Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet    Dim 19 Fév 2012 - 20:59

Rappel du premier message :


Aimez vos ennemis




Bonjour a tous Very Happy
pourquoi Aimez ses ennemis ? voila la question que certaines personnes se posent plus presisément comment les aimé ? pourquoi les aimé ??? je me pose aussi se genre de question et cest la reson pour laquel jai creer se topic , pour developpé le sujet y apporté des avis divers tout simplement.

que pensez vous de se texte ?


Tous ceux qui lisent assidûment la Bible ont déjà été confrontés à ce fameux passage de l'Évangile de Matthieu où il est question d'aimer nos ennemis. Beaucoup de croyants ont abandonné la foi parce que cet objectif leur semblait hors d'atteinte. Et ils sont plus nombreux que nous le croyons. La recherche d'une telle pratique s'étant avérée infructueuse pour la plupart des gens, plusieurs d'entre eux sont hantés par un sentiment de culpabilité profonde.

Mathieu 5 : 43-48 "Vous avez appris qu'il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains aussi n'agissent-ils pas de même ? Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens aussi n'agissent-ils pas de même ? Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait."

Aimez vos ennemis
Dieu nous demanderait-il d'obéir à une règle que personne ne peut appliquer concrètement ? La plupart des gens arrivent difficilement à s'aimer eux-mêmes. Le défi est encore plus grand quand il s'agit d'aimer son prochain. Alors, aimer ses ennemis, c'est tout simplement impossible. Pourtant, Jésus dit d'aimer ses ennemis. Le verbe aimer, dans le grec, est conjugué au temps présent, à la voix active et au mode impératif; ce qui fait de cette déclaration un ordre.

Efforcez-vous !

On éprouve des difficultés avec l'application de cette règle lorsqu'on ne sait pas exactement en quoi consiste l'amour. Comme je l'ai souvent mentionné dans plusieurs autres articles, les valeurs de notre monde moderne ont grandement modifié la signification de l'amour. Aujourd'hui, ce mot veut dire: sentiment, émotion, sexualité, etc. Or, la Parole de Dieu ne considère pas l'amour sous ces angles adamiques. Dans la Bible, l'amour est un acte sacrificiel, un don. "Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné son Fils…" (Jean 3 :16). "Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis." (Jean 15 :13). Je ne veux pas dire que la Bible exclut toute forme de sentiment lorsqu'il est question d'amour, mais qu'avant d'être un sentiment, l'amour est un acte.

Posez un geste

Nous n'avons pas besoin de ressentir une émotion particulière pour aimer nos ennemis. Il suffit tout simplement de poser un geste de générosité à son égard. Nous aimons les gens à chaque fois que nous faisons quelque chose qui est gratuit et ce, même lorsque nous n'en avions pas le goût. Jésus, par exemple, est mort sur la croix par amour pour l'humanité alors qu'Il aurait bien voulu être ailleurs ce jour-là: "Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux." (Mathieu 26 : 39) Réal Gaudreault


Aimez vos ennemis
D'après Pierre Segura


C'est peut-être la parole la plus difficile qu'on ait jamais entendu ! (Lecture : Luc 6 : 27 - 36.)
1 -"Aimez vos ennemis" :
a / - Même quand nous le disons à l'église, il est extrêmement difficile de penser que Jésus a vraiment voulu dire cela ! Mais au cas où nous aurions quelques doutes à ce sujet, il a ajouté : " faites du bien à ceux qui vous haïssent, bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent."
b / - Au cas où vous voudriez esquiver la vérité, il nous donne des exemples :
" Si quelqu'un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l'autre; si quelqu'un te prend ton manteau, laisse-le prendre aussi ta chemise. Donne à quiconque te demande quelque chose, et si quelqu'un te prend ce qui t'appartient, ne le lui réclame pas."
c / - Puis Luc nous donne sa version de La Règle d'Or: "Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux."
d / - Sans doute vous dites : "Moi j'aime ceux qui m'aiment." Ce à quoi Jésus répond :
" Si vous aimez seulement ceux qui vous aiment, pourquoi vous attendre à une reconnaissance particulière? Même les pécheurs aiment ceux qui les aiment! Et si vous faites du bien seulement à ceux qui vous font du bien, pourquoi vous attendre à une reconnaissance particulière? Même les pécheurs en font autant!"
e / - Pour qu'on ne s'y trompe pas, Jésus va répéter sa pensée principale :
" Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très-Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants." V. 35
f / - Quand Jésus déclare : " Les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment. Si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on?" puisque nous sommes sur le sujet du pardon, et qu'il nous est demandé ici d'aimer nos ennemis, cela signifie que vous allez parfois pardonner un pénible, et quand vous l'aurez pardonné, il restera malgré tout pénible. Je dis pénible, pour ne pas employer de mot indigne d'un pasteur ! De même, vous pouvez aimer vos ennemis, et demain ils seront toujours vos ennemis !

2 - Voilà bien des paroles venant d'un autre monde. Pourquoi se comporter ainsi ?
a / - En prenant ces paroles au sérieux, nous allons nous trouver en conflit avec la sagesse habituelle de ce monde.
Pourquoi devons-nous vivre selon ce principe ?
b / - Premièrement :
V. 35 - " Et votre récompense sera grande…" Nous pouvons supposer qu'il s'agit premièrement d'une grande récompense au ciel !
Mais il y a aussi de grandes récompenses durant la vie ici-bas, si nous aimons nos ennemis.
Notre plus grande récompense sera déjà d'être délivré de l'amertume et de l'irritation. L'amour et la haine ne peuvent coexister en même temps au même endroit. Si nous aimons nos ennemis, nous n'allons pas les haïr… (Remarquons que Jésus n'a pas dit " de ne pas haïr," mais il a dit "d'aimer." Il ne dit pas d'être neutre, il dit d'être actif.)
c / - Deuxièmement :
V. 35 - " Et vous serez fils du Très-Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants."
En agissant ainsi, vous allez démontrer que vous êtes un véritable enfant de Dieu. Dieu se plaît à manifester la bonté envers ceux qui sont peu aimables.
Il manifeste sa grâce envers les pécheurs et il voudrait transformer les ennemis en amis.
Quand nous aimons nos ennemis, nous manifestons le caractère de Dieu devant ce monde et nous prouvons que nous faisons partie de la famille de Dieu.
d / - C'est pour ça que Jésus dit : " Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux."
"Votre Père EST miséricordieux" Si nous disons que Dieu est notre Père, nous avons l'obligation
de démontrer son caractère devant ce monde…
e / - Selon notre Seigneur, la meilleur façon de mettre en évidence notre lien de parenté, c'est en aimant nos ennemis, comme fait notre Père !
Dans ce même texte Jésus précise trois proches parentés : " la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;"
Dans les liens de parenté vous pouvez y ajouter, l'époux et l'épouse et continuer avec les grands-parents, les oncles et tantes et élargir le cercle…

3 - Qui sont mes ennemis ?
a / - Dans un sens large, un ennemi est quelqu'un qui est contre moi.
Larousse : Personne qui veut du mal à quelqu'un, qui cherche à lui nuire.
b / - Jésus parle d'ennemis personnels. Mes ennemis personnels ont tendance à être beaucoup plus proche de moi. En fait, il faudrait déjà commencer par la maison !
Mat. 10 : 36 - "et l'homme aura pour ennemis les gens de sa maison."
Dans ce même texte Jésus précise trois proches parentés : " la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;"
Dans les liens de parenté vous pouvez y ajouter, l'époux et l'épouse et continuer avec les grands-parents, les oncles et tantes et élargir le cercle.
c / - Les ennemis dont parle Jésus, ne sont pas des gens dans le lointain, avec qui nous n'avons aucun rapport. Des gens que nous ne verrons jamais. Qui ne nous ont jamais touchés.
Mais proche de nous, nous avons à rencontrer des personnes qui ne sont pas forcément contentes de nous voir. Peut-être travaillez-vous avec des personnes qui vous détestent. Et même, il se peut qu'en venant à l'église vous rencontriez des personnes que vous n'aimeriez pas rencontrer !
d / - Nous avons donc là trois catégories : La maison, le travail et l'église.
Vos enfants peuvent être vos ennemis. Votre mari peut être votre ennemi. Votre femme peut être votre ennemi. Vos parents peuvent être vos ennemis.
e / - Votre ex-femme ou votre ex-mari peut être votre ennemi. Ce ne sont pas les gens là-bas au loin que vous n'avez jamais vu, anonymes malfaisants qui sont nos ennemis. Un jour ou l'autre, des personnes que nous aimons nous blesseront. Et en tout cas à ce moment-là, elles seront devenues nos ennemis. Et si nous sommes honnêtes pour l'admettre, nous serons devenus aussi leur ennemi.

4 - Voilà pourquoi il est si difficile d'obéir aux paroles de Jésus :
a / - Il nous dit d'aimer des gens très proches de nous, qui nous ont blessés profondément. Des gens qui ont profité de nous et qui ont fait de nous leur victime.
b / - Comme c'est difficile d'aimer dans ce cas-là. Mais c'est encore plus difficile d'aimer quand nous avons été gravement offensés et que notre confiance a été détruite. Ce qui n'est pas le cas avec des personnes vivant à l'autre bout de la planète, parfaitement inconnus.
c / - Voilà donc l'étape finale dans le pardon ; Nous avons pleinement pardonné lorsque nous pouvons bénir ceux qui nous ont blessés profondément.
Nous ne serons libérés que lorsque nous les aurons libérés au point de les bénir au nom du Seigneur.

Comment pouvons-nous dans la pratique, aimer nos ennemis ?
Nous allons émettre quelques suggestions : Première : Saluez ces personnes. Saluez vos ennemis.
a / - Une façon de les aimer, c'est de les saluer gentiment quand nous les voyons.
Jésus dit : "Si quelqu'un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l'autre."
b / - Souvent, au lieu de lui présenter l'autre joue, nous lui présentons nos talons… Nous lui tournons le dos… Nous ne voulons pas dire bonjour à celui qui nous a blessé.
Nous sommes devenus habiles à regarder de l'autre côté. A traverser la rue.
Mat. 5: 47 "Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d'extraordinaire? Les païens n'agissent-ils pas de même?"
c / - Une façon d'aimer vos ennemis, c'est de les saluer au lieu de les éviter.

Deuxième : Désarmez-les :
a / - C'est exactement ce que vous faites quand vous tendez l'autre joue ou que vous faites un deuxième mille avec lui.
b / - Vous les désarmez en faisant exactement la chose à laquelle ils ne s'attendaient pas.

Troisième : Faites-leur du bien :
a / - Après avoir dit, "Aimez vos ennemis," Jésus dit, " faites du bien à ceux qui vous haïssent,bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent."
Tuez vos ennemis avec de la gentillesse. Judd Brewster et Jansen.
b / - Cela revient à dire qu'il vous faut surmonter votre douleur et leur mesquinerie et voir en eux des êtres humains.
Voir en eux des gens faits à l'image de Dieu et réaliser qu'il y a en eux quelque chose de tordu qui les a poussés à agir de la sorte.
c / - "Faire du bien," signifie que vous allez faire ce qu'il faut pour les aider à guérir malgré la façon dont ils vous ont traité.


Quatrième : Refusez de dire du mal d'eux :
a / - C'est ce que Jésus a voulu dire quand il a déclaré : "bénissez ceux qui vous maudissent…"
b / - Cela veut dire que vous refusez d'avoir de mauvaises pensées et que vous refusez de parler mal de ceux qui vous ont fait du mal.
Souvent nous n'arrivons pas à pardonner parce que nous n'arrêtons pas de parler.
Pro. 18 : 21 - " La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; Quiconque l'aime en mangera les fruits."
c / - Nous ne trouverons pas la force de pardonner tant que nous ne cessons pas de rappeler combien on nous a fait souffrir. A un certain moment, il faut cesser de parler et commencer à pardonner.

Cinquième : Remerciez Dieu pour eux et priez pour eux :
a / - Quand Martin Niemoller, pasteur allemand, fut arrêté par les Nazis durant la 2ème guerre mondiale, il priait chaque jour dans sa cellule pour ses ravisseurs. Les autres prisonniers lui ont demandé pourquoi il priait pour ceux qui étaient ses ennemis ! "Connaissez des gens qui ont plus besoin de nos prières que nos ennemis ?" A-t-il répondu.
b / - Mais qu'arrive-t-il si vous avez de la haine pour la personne pour laquelle vous priez ?
Dites-le simplement au Seigneur... Il ne sera pas surpris !
Dites-lui- "Seigneur, j'ai de la haine pour cette personne, mais ça, tu le sais déjà ! Je te demande d'aimer cette personne à travers moi, parce que moi je n'y arrive pas avec mes propres forces. Je demande un amour que je ne possède pas et que je n'arrive pas à produire."
c / - Dieu ne pourra pas vous repousser si vous venez avec un cœur sincère.
d / - Demandez à Dieu de les bénir. Demandez-lui de faire pour eux ce que vous voudriez qu'il fasse pour vous ! "Bénissez ceux qui vous maudissent !"

Un dernier mot : Pourquoi Dieu permet-il les ennemis ?
a / - Souvenons-nous de ce que Joseph a dit à ses frères qui l'avaient maltraité :
Gen. 50 : 20- "Vous aviez médité de me faire du mal, Dieu l'a changé en bien..."
b / - Nos ennemis nous font rester humbles. Ils nous conduisent sur nos genoux.
Ils révèlent nos faiblesses et nous découvrons combien nous avons besoin de Dieu.
c / - Quand vous dites, "Seigneur, apprends-moi à aimer !" Qu'attendez-vous ?
Que Dieu vous mette en compagnie des gens aimables...? "Si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment."

Non ! Pour apprendre à aimer, il nous faut un ennemi !

lien du texte : http://www.rosee.org/rosee/page58.html
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet    Mar 5 Juin 2012 - 10:45

Quand tu dis que cette femme de ton exemple "n'aura pas le même pardon", tu mets sous le mot "pardon" quelque chose qui n'en est pas. Le pardon est ou n'est pas, il ne peut pas être "à moitié", et le fait de dire ça n'a rien à voir avec le schéma de pensée de chacun, c'est la définition même du pardon, tout comme le blanc n'est pas à moitié blanc Wink

Oui nous sommes différents, mais uniquement sur le plan matériel : sur le plan Divin, nous sommes tous Un, et c'est à partir de ce plan que tout se crée ! Ce dont tu fais l'éloge en disant "nous sommes tous différents et sa c'est magique,pourquoi toujours vouloir que tout le monde nous ressemble", c'est l'égo et non le Soi, car le Soi lui il est Heureux de constater que nous sommes tous égaux et Divins !
Revenir en haut Aller en bas
partisan

avatar

Masculin Scorpion Cochon
Messages : 2383
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 45
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet    Mar 5 Juin 2012 - 10:51

ta vision, n'es pas la mienne ,donc ne peux faire partie de ma compréhension.

tu as ta vision,garde la elle toi te servir,mais accepte au moins que les autres es une vision pas conforme a la tienne cela s'appel le partage................

tu sais pour moi cela est comme la bonté.......celle ci de nos jours est devenu une faiblesse alors que c'est un noblesse..............et cela parce que des gens profite de la gentillesse d'autrui...................et que certains ce laisse profiter dessus en ce disant je suis trop gentil.........................


moi je dis non trop faible et cela ne sert pas le bien......................je suis aidant avec les gens mais celui qui profite je l’écrase au nom de l'amour


après que tu trouve cela positif ou négatif n'es que ta vision, mais qui n'a que très peu d'importance a mes yeux
ton but n’étant pas le mien...............................
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet    Mar 5 Juin 2012 - 11:02

partisan a écrit:
je suis aidant avec les gens mais celui qui profite je l’écrase au nom de l'amour

Ceci est contraire au bon sens, car l'Amour véritable ne mène pas à la volonté d'écraser autrui. Tu parles très certainement d'autre chose encore, à mon avis tu utilises des termes (amour, pardon) sans en comprendre complètement le sens, du coup tu les emploies "à la légère", c'est regrettable pour toi, même si j'imagine que tu vas ignorer ce que je te dis par fierté Rolling Eyes

Je ne cherche à convaincre personne, j'expose mon point de vue sans juger les autres (ce qui ne semble pas être ton cas), et je ne dis pas des contradictions flagrantes comme celle-là !

Par ailleurs, je trouve ça amusant que dans ton discours tu dises que "tu n'as pas le même but que moi"; comme si tu connaissais "mon but" ! Connais-tu déjà ne serait-ce que le tien ?
Mon but t'es inaccessible, et je n'aurais jamais prétendu connaître le tien ! Tu serais pas un peu "prétentieux" ?

Ah et dernière remarque :
partisan a écrit:
ta vision, n'es pas la mienne ,donc ne peux faire partie de ma compréhension.

Parce que donc tous ceux qui ont une vision différente de la tienne, tu ne les comprendras pas ?
Ben bravo ! lol! Si ça c'est pas du culte de la séparation et de l'égo !
Revenir en haut Aller en bas
partisan

avatar

Masculin Scorpion Cochon
Messages : 2383
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 45
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet    Mar 5 Juin 2012 - 11:09

Ceci est contraire au bon sens, car l'Amour véritable ne mène pas à la volonté d'écraser autrui. Tu parles très certainement d'autre chose encore, à mon avis tu utilises des termes (amour, pardon) sans en comprendre complètement le sens, du coup tu les emploies "à la légère", c'est regrettable pour toi, même si j'imagine que tu vas ignorer ce que je te dis par fierté

oui je comprend pas,mais je ne souhait pas t'es explication..........................................

Je ne cherche à convaincre personne, j'expose mon point de vue sans juger les autres (ce qui ne semble pas être ton cas), et je ne dis pas des contradictions flagrantes comme celle-là !


tu veux juste imposer ta vision............................


Par ailleurs, je trouve ça amusant que dans ton discours tu dises que "tu n'as pas le même but que moi"; comme si tu connaissais "mon but" ! Connais-tu déjà ne serait-ce que le tien ?
Mon but t'es inaccessible, et je n'aurais jamais prétendu connaître le tien ! Tu serais pas un peu "prétentieux" ?


j'imagine que tu pense le connaitre pour moi ??????



BON MEC TU ME FATIGUE ALORS ARRÊTONS LA
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet    Mar 5 Juin 2012 - 11:20

partisan a écrit:
KiLVaiDeN a écrit:
Ceci est contraire au bon sens, car l'Amour véritable ne mène pas à la volonté d'écraser autrui. Tu parles très certainement d'autre chose encore, à mon avis tu utilises des termes (amour, pardon) sans en comprendre complètement le sens, du coup tu les emploies "à la légère", c'est regrettable pour toi, même si j'imagine que tu vas ignorer ce que je te dis par fierté

oui je comprend pas,mais je ne souhait pas t'es explication..........................................

Je l'avais prédit !

partisan a écrit:
tu veux juste imposer ta vision............................

Jugement personnel sur mes intentions : en effet tu es bien prétentieux !

partisan a écrit:
KiLVaiDeN a écrit:

Par ailleurs, je trouve ça amusant que dans ton discours tu dises que "tu n'as pas le même but que moi"; comme si tu connaissais "mon but" ! Connais-tu déjà ne serait-ce que le tien ?
Mon but t'es inaccessible, et je n'aurais jamais prétendu connaître le tien ! Tu serais pas un peu "prétentieux" ?

j'imagine que tu pense le connaitre pour moi ??????

Tu as la réponse sous les yeux, mais tu es aveuglé.

partisan a écrit:
BON MEC TU ME FATIGUE ALORS ARRÊTONS LA

Aveuglé au point de perdre le contrôle alors qu'on discute tranquillement, t'es sûr que ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 1954
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet    Mar 5 Juin 2012 - 12:54

KiLVaiDeN a écrit:

Pardonner est un acte d'Amour, sans Amour, pas de Pardon. Le Pardon consiste avant tout à laisser l'Amour rayonner, en faisant s'envoler le voile de la rancoeur, de la haine ou de la colère. Je comprend que pour toi le Pardon se résume donc à "l'acceptation du mal", mais ce n'est donc pas du Pardon, mais de la simple acceptation, et il ne faut pas confondre ces deux notions, car le Pardon enlève le mal qui est en nous et qui pèse sur notre âme.

Comprendre le Mal qui a nous a conduits sur les chemins de la perdition et de la souffrance nous permet de l’accepter pour ainsi reconnaitre ces torts aussi bien pour les deux parties. Prétendre Pardonner à tout va c’est de la vantardise, personne n’est blanc comme neige car La grande victoire n’est pas de pardonner mais que l’autre arrive aussi à se pardonner pour ne plus reproduire les mêmes schémas, et c’est de loin le plus important et le plus difficile. S’effacer pour que l’autre aille vers l’harmonie, lui offrir ce droit et le libérer, ça peut prendre plusieurs vies.


Exemple :

Je me rappelle que j’avais fait du tort à plusieurs personnes dont une en particulier et Dieu sait que j’étais efficace, j’ai vraiment été sans pitié d’une méchanceté absolue parce que je me croyais dans mon bon droit pour le Bien de tous, enfin c’était l’illusion que j’en avais sur le moment. Même ces pleures ne m’atteignaient même pas, j’étais devenue son plus grand ennemi, je prenais cela comme une satisfaction personnelle. Mais en la connaissant mieux et en étant témoin des conséquences de mes actes, j’ai commencé à douter, j’étais allé trop loin mais l’idée de mettre tromper me terrifiait encore plus. Le pire, c’est que seulement moi pouvait me libérer de la névrose qu’inspire l’objet de mes reflexions idéologiques du moment. Après un long travail sur moi-même j’ai compris et accepter le mal que j’avais provoqué comme étant mon œuvre pour aboutir à m’obliger à aller demander pardon à cette personne en particulier. Les femmes sont plus enclines a accepté le pardon mais dans ce cas précis c’était à la seule condition que je reconnaisse mes crimes à son encontre en dépit du reste et qu’elle en soit convainque. J’ai fais mon possible et cela a apporté ces fruits pour clore le chapitre finale de ce dossier avec elle.

KiLVaiDen, tu as des ennemis ici, c'est que forcément il y a encore du travail à accomplir et visiblement ce n'est pas ton Amour qui arrivera à les émouvoir comme tu peux le constater ce n'est pas trés au point. Il va falloir transgresser tes propres lois pour découvrir ce que c’est.



KiLVaiDeN a écrit:

Chose amusante : Je t'avais fait remarqué que tu mettais un "e" majuscule au mot "égo", et ici, tu mets un "m" majuscule au mot "mal". C'est étrange tout de même, que ces notions pour toi soient presque "instinctivement" des absolus ! Peut-être qu'il y a quelque chose à creuser à ce sujet, et je dis ça sur un simple constat, n'y voit aucun jugement particulier...


Tes sens de l’observation sont à géométrie variable, quand je mets un Majuscule c’est pour désigner une définition générique au sens large. Lorsque je nomme "Ego", j’élargie mon explication à toute définition qui est caractéristique de ce mot, ainsi pour ne pas tous les énumérer comme "l’orgueil", "la jalousie", "le mépris", "la suffisance" et etc. … je résume touts ces mots par "Ego", de même pour le Mal. Mais bizarrement le fait que je mette un "S" majuscule à Soleil ou "B" à Bien, ou "D" à Dieu semble visiblement t’avoir échappé.

Soit tu es très malhonnête ou soit tu manques d’observation, peut-être même les deux.



KiLVaiDeN a écrit:


Mais ce qui est fondamentalement Bon est à transmettre sans aucune crainte ni retenue, si on agit pour le Bien de Tous, on ne craint absolument rien, bien au contraire. La "lumière" dont tu parles n'est donc pas la Lumière Divine, le Savoir Divin. Peut-être es-tu luciférien, ou autre ?

Selon moi, le Bon chemin est de retrouver son Soi Divin, laisser la Lumière rayonner en devenant un canal et en éliminant les voiles du mental qui l'empêchent de passer (la Lumière étant le Savoir Divin, qui comprend l'Amour, mais qui ne se résume pas à cela). Tout le monde le fait de temps en temps, quand la Lumière arrive à passer au travers des voiles Wink

Luciferien, tu délires !? Lorsque je parle de Lumiere il s'agit bien de la Lumiere divine venant du Soi le plus élévé qui soit. Mais je te pardonne pour cette insulte suprême, je suis d'accord pour concevoir le mal dans cet ensemble coherent mais il y a des limites.

Tu lis mais tu n’arrives pas à percuter, mais c’est normal. Au delà du Bien et du Mal, Il y a des secrets et des vérités occultes qui doivent rester cacher, car il ne faut en aucun interférer sur la bonne fonctionnalité du libre arbitre de chacun, c’est avant tout un acte de respect et d’amour envers la création. Nous sommes ici pour apprendre et évoluer, c’est pour cela que certain de nos sens sont bridés d’office afin d’accomplir cette tache personnelle et collectif. Nous devons garder les pieds sur Terre aussi bizarre que cela puisse paraitre, il faut extraire toute l’expérience que ce monde a à nous offrir, sur chacun de ces aspects et rien ne doit être négligé. Des individus corrompus peuvent bousculer cet ordre afin d’assouvir leur orgueil, et d’autres préfèrent respecter cet ordre établi pour le bien commun de tous lors de leur quête de vérité.
A une époque je comprenais les 3 premières directives de l’initié, Oser, Vouloir et Savoir mais la dernière Se Taire, je ne l’ai comprise que récemment.

C’est pour cela qu’il y a que certaines personnes ayant une stature spirituelle suffisante qui peuvent s’arroger le rôle de dispensateur de savoir, des individus comme le Christ, Bouddha et etc qui peuvent endosser une telle responsabilité. On peut me croire ou pas mais C'est ce qu'on m'a fait comprendre, il y a pas de processus logique pour apprehender ce fait.


KiLVaiDeN a écrit:

Je crois personnellement que tu peux garder tes savoirs occultes pour toi, ça ne dérangera personne Wink

Disons qu’on gagnera davantage en compréhension mais ce n’est pas possible comme on peut le constater.


KiLVaiDeN a écrit:

Il arrive un stade où on comprend que les seules ténèbres qui valent la peine d'être combattues, sont les nôtres, les voiles qui pèsent sur notre mental et qui cachent la Lumière dont je parlais plus haut, les démons intérieurs qui sont nos préjugés, nos croyances, nos peurs, nos ignorances du Divin, etc. Une fois qu'on a fait ce travail sur son âme, il n'y a plus besoin de "combattre" quoi ou qui que ce soit, il suffit juste d'être Soi-même, la Lumière qui passe à travers nous parle pour nous, et les sentiments négatifs disparaissent.

Il ne s'agit donc pas au final de les "combattre", surtout rien d'extérieur à soi : il s'agit de se purifier, de lâcher les poids qui retiennent l'âme prisonnière de la matérialité en l'alourdissant (le karma), et une méthode pour lâcher certains de ces poids est le Pardon fait avec Amour, on revient à ce qui a été dit juste au-dessus Wink

Oui j'ai lue aussi comme tout le monde ici d'ailleurs "Le petit fascicule de la spiritualité pour les Nuls", tu nous apprends rien KilVaiDen, c'est où s'arrête ton chemin alors que la route est encore longue.


Tu es encore trop dans la dualité, il faut que tu prennes du recul pour voir tout cela comme un ensemble cohérent, mais je ne pense pas que ça soit à ta portée, tu t’es beaucoup trop intoxiqué par l’orgueil que t’inspire tes propres pensées, il y a un mot pour ça d'ailleurs. Tu n’es pas assez libre et flexible idéologiquement pour te faire violence afin de te transcender suffisamment mais j’espère me tromper car la Vie est le meilleur initiateur qui soit et il faut le droit à chacun de le vivre et de l'accepter. Le Createur coordonne tout cela à la perfection malgré les apparences.


Voilà je crois que je suis a mon maximun sur ce dossier.
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 5893
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet    Mar 5 Juin 2012 - 13:44

Pardonner c'est se libérer du mal qu'on vous a fait
Certains gachent leur vie, en trainant cela toute leur existante, jusqu'a en vouloir a la planète entiere.. Shocked
et souvent cherchant une ocasion de se venger relance le processus de la vengeance study
Le pardon met fin aux cercles vicieux cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet    Mar 5 Juin 2012 - 14:58

evol a écrit:
Pardonner c'est se libérer du mal qu'on vous a fait
Certains gachent leur vie, en trainant cela toute leur existante, jusqu'a en vouloir a la planète entiere.. Shocked
et souvent cherchant une ocasion de se venger relance le processus de la vengeance study
Le pardon met fin aux cercles vicieux cheers

Je suis tout à fait d'accord avec toi, j'aurais juste une petite nuance : personne ne peut "nous faire du mal" mentalement parlant (bien sûr physiquement, c'est autre chose) et souvent c'est nous-même qui nous faisons du mal suite aux actions des autres, parce qu'on a des attentes et qu'elles sont déçues !

Donc on se libère du poids qu'on s'est soi-même crée, et du coup on est plus léger :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet    Mar 5 Juin 2012 - 15:58

RedStard a écrit:
Luciferien, tu délires !? Lorsque je parle de Lumiere il s'agit bien de la Lumiere divine venant du Soi le plus élévé qui soit.

On est donc dans le même camp ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
philipe

avatar

Masculin Vierge Chèvre
Messages : 1069
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 61

MessageSujet: Re: Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet    Mar 5 Juin 2012 - 16:50

KiLVaiDeN a écrit:
On est donc dans le même camp ! cheers

Dieu seul le sait.. Ses critères sont-ils respectés? faites vous Sa volonté? Je vous le souhaite. Il n'est pas si simple d'être toujours du côté de la lumière, nous sommes si imparfaits...ce n'est pas si simple.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet    Mar 5 Juin 2012 - 17:04

philipe a écrit:
KiLVaiDeN a écrit:
On est donc dans le même camp ! cheers

Dieu seul le sait.. Ses critères sont-ils respectés? faites vous Sa volonté? Je vous le souhaite. Il n'est pas si simple d'être toujours du côté de la lumière, nous sommes si imparfaits...ce n'est pas si simple.

Je voudrais que ce soit le cas, et j'en ai l'impression, malgré nos échanges houleux.

RedStard connait des choses que je ne connais pas, et il est probable que l'inverse soit vrai aussi. Saurons-nous trouver un terrain d'entente, sans y mêler une quelconque "confrontation" ?

J'ai de l'espérance. Je vous aime tous, très sincèrement, si je suis encore sur ce forum, c'est parce que j'ai de l'espoir malgré l'adversité, et cela parce que je SAIS que nous sommes tous UN. Est-ce que ça suffira ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet    

Revenir en haut Aller en bas
 

Aimez vos ennemis : Vos Avis et développement sur le sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent
» "Aimez vos ennemis !"
» Méditation Quotidienne : Aimez vos ennemis
» « AIMEZ VOS ENNEMIS » (Père James Manjackal )
» avis sujet rédac poésie lyrique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Interrogations / Réflexions personnelles-