Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'amour, une forme de spiritualité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
partisan

avatar

Masculin Scorpion Cochon
Messages : 2383
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 45
Localisation : eure et loir

MessageSujet: l'amour, une forme de spiritualité ?   Mar 3 Avr 2012 - 13:36

je me pose cette question, et votre avis sera le bienvenue.

pour ma part je pense que oui.

je n'es pas pris l'option sondage, afin que chaqu'un puisse developper s'il en a envie.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Mar 3 Avr 2012 - 15:29

L'amour "matériel", celui qui a une raison d'être et qui est justifiable, n'a rien de spirituel. Par exemple, un homme qui aime sa femme PARCE QU'elle est belle, intelligente ou drôle, celui là n'aime pas d'un amour véritable, il est encore emprisonné dans l'attachement. Car l'amour véritable, qui est absolu, n'a pas besoin de justificatif, et s'applique à tout Être de la même façon.

L'amour véritable c'est le seul et unique amour qui soit spirituel. Il consiste à comprendre l'Amour de Dieu, à voir Dieu en chaque Être, et à vouloir le bonheur de chaque être en agissant dans ce sens, tout en faisant preuve de compassion et de pardon. L'amour véritable est donc celui de Dieu dont on devient un canal. Il est détaché de la matière, détaché du conditionnement et des lois du monde matériel.

L'amour absolu ne s'éprouve plus, ce n'est pas un sentiment qui est notre. C'est un attribut du Divin que nous pouvons canaliser à travers nos actes, quand nous sommes pleinement en contact avec notre Esprit (Moi supérieur faisant partie de Dieu) et que notre mental ne prend plus le dessus (égo disparu) et ne filtre plus ce qui vient de Lui.

L'erreur est de croire que c'est _nous_ qui aimons, mais lorsque nous pensons cela, c'est encore l'égo qui s'approprie l'Amour et qui le fait descendre dans le mental. Je ne dis plus "je vous aime" mais "que l'Amour soit avec Vous" par exemple, car je (l'égo) continue d'exister mais n'est plus une fin en soi, mais un moyen, sur ce forum par exemple, c'est le moyen d'exprimer cet Amour entre autre, ainsi que ce que j'estime être Juste pour le bonheur d'autrui, même si parfois ça peut être dur à entendre.

Le christianisme évoque cet Amour absolu, et dans ses prières il est dit "que l'Amour soit avec vous ! Et avec votre Esprit" cela veut dire, qu'il vous accompagne à la fois dans le mental et dans le spirituel. L'hindouisme mentionne également cet Amour de Dieu dont nous sommes un canal, en parlant du Brahman, qui est en dehors de toute dualité, lisez la Bhagavad Gita pour plus d'informations. Il n'est plus question d'aimer et de ne pas aimer, mais de constater que l'Amour est partout, plus ou moins absolument, et que notre conscience peut devenir Divine et donc laisser Dieu s'exprimer à travers nous. Le bouddhisme parle du détachement également de la matière, pour atteindre le Nirvana, c'est à dire l'Absolu délivré de la dualité et du monde matériel, et donc délivré du cycle des réincarnations.
Revenir en haut Aller en bas
partisan

avatar

Masculin Scorpion Cochon
Messages : 2383
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 45
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Mar 3 Avr 2012 - 16:46

l'amour matériel n'existe pas pour moi, cela est de la séduction"pour moi rien a voir avec l’amour".
l'amour d'aujourd'hui est aussi faux que cette société , tous séduit par.................
mais qui l'aime vraiment.......................
dieu quelques soit le livre qui en parle est le grand
pardonnateur, celui qui aime
c'est pour cela que pour moi l'amour est plus fort que tous les courants spirituel réunis.
l'amour est l'arme absolue.
en tout cas cela m'aide a avoir de vrais actes et pas uniquement un discours, ce qui ferais de moi un bien piètre être humain
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Mar 3 Avr 2012 - 17:48

partisan a écrit:
l'amour est l'arme absolue.
en tout cas cela m'aide a avoir de vrais actes et pas uniquement un discours, ce qui ferais de moi un bien piètre être humain

L'amour n'est pas une arme, mais plutôt une solution.

Et agir est une bonne chose, chacun agit selon ce qu'il pense être le mieux, et c'est cela qui compte ! L'important n'est pas le nombre d'actes, mais la volonté qui nous motive à les faire, ainsi un acte que nous ferions avec la volonté Divine peut valoir milles actes motivés par une conception humaine. En tout cas, ne pas se mettre en position de supériorité parce qu'on a fait des actes, car l'essentiel n'est pas là, mais dans l'accomplissement de la Volonté de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
samskaraa

avatar

Féminin Taureau Chien
Messages : 1006
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Mar 3 Avr 2012 - 19:18

L'amour est la seule spiritualité... comme on dit, celui qui a la compassion détient tous les enseignements, celui qui n'en a pas, peut être rempli de théories, de formules, mais n'en détient aucun...
Si la trame de l'univers est Une, si tout est relié, l'amour est la loi ultime, le coeur de toute chose, le coeur de l'Etre...
L'amour est plus fort que n'importe quel courant spirituel, que n'importe quelle approche mentale de la spiritualité... l'amour pulvérise toutes ces créations humaines...
Revenir en haut Aller en bas
partisan

avatar

Masculin Scorpion Cochon
Messages : 2383
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 45
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Mar 3 Avr 2012 - 19:41

L'important n'est pas le nombre d'actes, mais la volonté qui nous motive à les faire, ainsi un acte que nous ferions avec la volonté Divine peut valoir milles actes motivés par une conception humaine. En tout cas, ne pas se mettre en position de supériorité parce qu'on a fait des actes, car l'essentiel n'est pas là, mais dans l'accomplissement de la Volonté de Dieu.


J'ai très souvent entendu ce genre de théorie dans le monde réel,dommage que ce ne soit pas des gens qui fassent vibré grand monde, donc ce type personnage ayant laisser les actes comme une non obligation, ont oubliez que la foie n'a aucune valeur sans les actes, et vis et vers sa.
les actes sans amour, sa c'est le commerce ou la convoitises, donc plus un pécher a mes yeux qu'un acte d'amour,ne nous écartons pas et ne parlons que de vrais actes d'amour pas de triche ou de mensonges, même si je sais bien que cette société est basé sur le mensonge, la traîtrise et la triche.
chaque acte fait pour et par l'amour pour dieu, créé un trésor au ciel,voila tout simplement mon centre de motivation, maintenant pour après
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
luctix

avatar

Masculin Messages : 3378
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Mer 4 Avr 2012 - 17:12

très bon sujet!

quand on aime et qu'on donne de l'amour, automatiquement on s'élève spirituellement, j'en suis convaincu

et même à son animal de compagnie



même à une fleur



même à soi-même



c'est beau la vie parfois aussi...

Pour s'élever spirituellement, l'amour est un moyen parmi d'autres, avec un grand potentiel...

On connait le concept d'amour inconditionnel, d'amour total...

il y a aussi l'amour vache (moins de potentiel)

Revenir en haut Aller en bas
Ohara



Masculin Messages : 92
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Mer 4 Avr 2012 - 23:34


J'ai beau réfléchir, depuis ces quatre dernières années, malgré toutes mes recherches, je crois que l'Amour, véritable, compris et non aveugle, réfléchi, désintéressé, etc. Est en réalité la seule voie possible spirituellement. L'Amour, une fois qu'on a compris son effet au quotidien, mêmes et surtout lorsqu'on le propage sur ceux que l'on considère, par égo, nos ennemis, est la seule solution qui réduit tous les problèmes.
C'est pas un choix facile à faire, mais une fois qu'on commence à entreprendre cette dialectique, on arrive à atteindre une certaine paix intérieure qui nous fait entrevoir bien des choses, et une jouissance du Présent comme jamais il ne nous est permis d'en goûter.

Donc oui, l'Amour, comme spiritualité, c'est selon moi la Voie absolue, précisément parce que l'Univers ou la nature de l'Esprit-Créateur, c'est l'Amour et qu'en choisissant d'aimer, nous mettons les vibrations de notre être au même niveau que celui de l'Univers : il n'y a plus alors ni doute, ni souffrance, ni peur. C'est un grand cadeau que l'on fait à soi-même, mais c'est un plus grand cadeau que l'on fait à l'autre.

Donner sans attendre en retour, j'ai mis du temps à comprendre l'amour dans cette doctrine et surtout la puissance.

Il n'y a cependant pas une seule forme d'Amour, il y a en une infinité, tous doivent être expérimentées, et je crois d'ailleurs que la Vie sur cette Terre, dans cette incarnation, nous est donnée, pour que précisément nous soyons capables de reconnaitre cet Amour sous ses différentes déclinaison.


Donc, chers amis, malgré nos différences, malgré nos disputes, malgré nos peurs ou nos troubles, sachez une chose, du fin fond du coeur : Je vous aime.

Bonne nuit à tous.

sunny sunny sunny sunny



Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3378
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Jeu 5 Avr 2012 - 12:19

Ohara, j'ai tendance à être d'accord avec ton dernier message et en plus c'est joliment dit, merci
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 5891
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Jeu 5 Avr 2012 - 14:07

L'amour c'est comme en alchimie

Il y a la quantité et la qualité

Sil y a la quantité alors on peut parler de force d'amour qui transforme

S'il n'y a que la qualité alors l'amour est un concept

Et dans un couple quand la quantité est la il y a la force de l'amour

cette force permet au sentiment de passer

Elle crée l'unité avec toute chose d'ailleurs

dans ce cas le couple et sur la meme longueur d'onde

a ce niveau les sentiment et les pensées se transmettent meme dans le silence

c'est pour cela que meme dans le silence

les echange se font
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Jeu 5 Avr 2012 - 16:27

L'Amour Absolu ne se quantifie pas : il est illimité, infini, et ne peut donc pas provenir de nous, car le nous est limité, il ne peut provenir que de l'Esprit, qui est une partie de Dieu, telle est la raison qui fait que bien que nous sommes capables d'aimer avec notre égo, le "je", cet amour est terrestre et non Divin, et ce n'est qu'à travers le Moi, l'Esprit qui EST Amour, que nous pouvons vivre cette Unité Absolu avec tous les Êtres.

L'Amour est le liant qui est nécessaire à l'Unité, et progressivement, l'égo peut lui laisser place, en cessant de s'approprier cet Amour, on devient alors un canal du Divin, libéré de la dualité qui fait que l'égo aime certaines personnes et d'autres non.
Revenir en haut Aller en bas
Ohara



Masculin Messages : 92
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Jeu 5 Avr 2012 - 17:49



Aujourd'hui, je viens d'apprendre le décés du père d'une amie, camarade de classe à la fac.
Quand on nous a annoncé ça, j'ai eu une envie terrifiante de chialer ; comme tout le monde je crois. Et plus encore, de serrer mes parents dans mes bras et de leur dire à quel point je les aime.
Alors, sur l'instant, toutes les disputes, toutes nos divergences, nos petites colères, tout ça n'avait plus d'espèce d'importance (Evol entends-moi).
Ce que je ressentais alors, c'était de l'Amour, une forme particulièrement, celui qui m'a fait penser : "Putain, on cherche tous la même chose tout compte fait. Simplement aimer et, peut-être, pouvoir être aimé en retour."
Mon amie est athée, comme 90% des gens dans notre classe d'ailleurs. Et j'ai pensé : si seulement elle savait que de l'autre côté son père peut la voir et l'entendre. Si seulement elle savait que la Vie ne s'arrête pas à la mort du corps. Peut-être en serait-elle soulagée ? Peut-être toute cette souffrance pourrait être évité ?
C'est l'ignorance (De nous-mêmes, de l'autre, du monde, de la totalité de l'expérience spirituelle qu'est la Vie, etc.) qui est cause de notre souffrance, qui empêche l'Amour que l'on se porte, sincèrement, les uns aux autres, de s'exprimer parfaitement, dans son expression la plus pure, la plus absolue qui soit. Combattre l'ignorance, c'est aussi là l'effet d'un Amour que l'on se porte à soi-même, dans se désir de se libérer de cette souffrance.

Alors oui, l'Amour, par la pensée, les paroles, les gestes (des plus simples aux plus profonds), est selon moi la seule voie véritable pour atteindre l'éveil, le divin, etc. Peu importe comment se nomme cet état.
Aimer et ne pas laisser notre égo empêcher cet amour de s'exprimer. Le véritable ennemi, c'est toujours soi-même.

La paix soit sur vous tous. Si vous avez des parents ou des proches, mêmes des amis, avec qui vous êtes en froid, par pitié, abandonnez cette haine et laissez vivre votre Amour. Quelle jouissance infini que de pardonner et d'être pardonné. L'Union, c'est la véritable marque de l'Amour divin.
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 5891
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Jeu 5 Avr 2012 - 18:38

Alors pleure

avec toutes les larme de ton corps

du moment que ce n'est pas des larmes de crocodile

liber toi et pleurs

cela fait le plus grand bien

car l'Univers te verra toujours tel que tu es !

tout dépend de Soi finalement


si quelqu'un s'imagine que les secrets de l'univers sont gratuits


j'affirme avec une totale certitudes qu'il est dans l'illusion

car mon vecu me prouve tout le contraire

un secret n'a rien de drôle

mon vecu n'a aucune importance

ce qui s’applique ne dépent en rien de moi


les secrets sont lourds a porter What a Face

tres peu peuvent les comprendre


en même temps seul celui qui joue du violon comprends les secrets par l'expérience

alors que sais tu faire ?

la est la question




Revenir en haut Aller en bas
partisan

avatar

Masculin Scorpion Cochon
Messages : 2383
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 45
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Jeu 12 Avr 2012 - 7:27

l'amour réunis et même les gens différents.....................................
soyez l'amour
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
laly

avatar

Féminin Messages : 1006
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : île fe France

MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Jeu 12 Avr 2012 - 14:41

voilà ma façon de penser à l'amour universel : http://www.equilibre-de-vie.org/blog/lire-article-156774-8958225-la_main_de_lumiere_d_amour.html

flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Jeu 12 Avr 2012 - 15:39



Mon avis est différent. Certain son peut être au courant. Je suis athée, mais pour autant, je suis là.
Je m'expliques. Je ne suis pour aucune religion. A l'heure actuelle, elle est néfaste. Ou plutôt, ce que les religieux en ont fait est néfaste selon moi.
Chacun devrait interpréter à sa manière la Bible, le Coran et j'en passes (je connais que ces deux là de mémoire ^^')
Pour autant, l'espoir que la religion offre est nécessaire à l'humanité, sinon où en serions-nous?

SI je parles de la religion, c'est pour deux raisons :
premièrement, ce n'est pas parce qu'on est athée, qu'on ne peut pas croire en Dieu.
Je m'explique. Un athée ne croît pas en l'existence d'une divinité. Personnellement, je ne crois pas que Dieu soit un divinité au sens où on l'entend de nos jours.

Deuxièmement, pour en revenir au sujet. L'amour absolu, un amour qui passe outre les préjuger, outre les querelles, outre les faces-à-faces ou le fait d'être ennemi.
L'amour absolu comme vous l'avez dit n'est pas quelque chose de quantifiable. Il est. Il existe. Il est présent partout, mais on ne le voit pas forcément, ou plutôt, on se refuse à le voir. Car même si nous, nous le voyons, d'autre ne le voit pas.
Si nous agissons ainsi, c'est parce que d'autre agisse ainsi. C'est sans fin dans ce cas.
Oui et non.

Bref, ce que je veux dire, ou rajouter, c'est que le fait d'être athée n'est pas à l'encontre d'une quelconque croyance.
La religion aide mais d'autres chemins existent.

Une dernière chose.
L'amour 'physique' est à l'heure actuel, juste un mot, un mot qui symbolise une somme de chose :
une attirance, une intonation, un parfum (on reste des animaux), une gestuelle, une façon de parler, d'agir.
Une somme de choses qui nous attire.
Certain me dirons surement que ce n'est pas comme ça pour eux.
Là, je les crois aussi. Pourquoi ? parce qu'il semble que je vives une chose qu'on appelle amour sans pour autant avoir le moindre de ces critères lors de la rencontre. Amour physique ou absolu ? A vous de découvrir la différence selon vous.
Il n'y a pas qu'une vérité; il n'y a pas qu'un chemin.

J'en viens donc à ceci :
Quelqu’un qui n'a pas vécu une chose ne pourra pas ou aura beaucoup plus de mal à le transmettre.
Si on est né sans amour ou avec un grand manque d'amour d'un de ses parents, alors il nous est difficile d'ouvrir notre cœur et donc de ressentir l'amour des autres, ainsi que de leur transmettre le notre.

Je finirais sur ces belles paroles qui j'espère vous aideront.
A la prochaine.
study Val



Dernière édition par Valerian le Jeu 3 Mai 2012 - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3378
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   Jeu 12 Avr 2012 - 15:49

on dit qu'il y a des rites puissants, des cérémonies magiques etc qui entrainent une évolution spirituelle... incluant des prises de drogues notamment...



le vin ou l'ecstasy ("pillule d'amour") rendent les gens plutot love en general...



ok la question serait donc : "tous les chemins d'évolution spirituelle mènent-ils à l'amour?"

on voit déjà deux pôles :

l'expression de l'amour la plus directe et la plus facile dans un sens, comme celle de prendre dans les bras quelqu'un ou de lui procurer du plaisir d'une manière ou d'une autre, massages et caresses, ou mots doux et réconfortants,

et l'amour caché à l'intérieur, sans signe manifesté extérieurement, dans l'exemple de deux personnes, aucun de ses 5 sens de la personne aimée ne perçoit cet amour, qui pourtant peut être éprouvé par la personne amoureuse.

de là il y a plusieurs combinaisons possibles :

il y a les gens qui donnent de l'amour partout, certains sont considérés comme des salops/salopes d'ailleurs,

d'autres qui sont froids comme la pierre et ne montre pas le moindre signe de sentiment amoureux

et dans chacune de ces catégories il y a le véritable sentiment intérieur, présent ou absent... deux exemples extrêmes seront le sexe sans sentiment, et l'amour platonique...

mais il y a aussi la polygamie avec amour pour chaque conjoint, et l'absence totale d'amour chez un être solitaire.

bref bref...

pour ce qui est de l'amour universel, inconditionnel, on a alors en même temps une absence d'amour, je pense qu'on peut appeler cela de l'indifférence, comment dire que l'on aime gandhi tout a fait au même point qu'on aime hitler? C'est être indifférent à ce qui les distingue...



(moi j'aurai tendance à aimer ceux qui sont privés d'amour...)

mais je ne peux pas non plus changer : une partie de moi est révoltée, insatisfait, par le monde en chaos dans lequel nous vivons. J'ai tendance à reprocher aux élites et à leurs chefs de ne pas nous traiter avec amour, en tout cas sans respect, moi déjà, et encore plus certains autres qui souffrent dans leur chair et dans leur âme. Il y a chaque jour 30 000 enfants sur Terre qui meurent de faim. Alors pourquoi aimer ceux qui ne font rien pour changer cela alors qu'ils pourraient?



oui c'est un cliché, pourtant que fera hollande contre ça? quedal

a part aimer et aider localement, j'attends que les choses changent globalement, en effet, j'ai l'intuition que vers la fin de l'année, les chefs et les élites perdront leur pouvoir... apres toutes les lectures diverses et variées dont les interprétations sur leur honneteté et leur bienveillance est toujours sujet a des débats interminables, je me fie aussi à du concret, je pense aux crop circles, dont j'attends d'ailleurs le premier de la saison pour bientot...

beaucoup de crop circles ont été "décodés" comme annonçant des changements pour la fin de cette année, et ça au moins, c'est sur une base à la fois concrète et extraordinaire...



(il est pas mal aussi ce design n'est-ce pas? à gauche les rondeurs se tournent vers l'intérieur, à droite les angles pointent vers l'extérieur, et les deux sont liés)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'amour, une forme de spiritualité ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

l'amour, une forme de spiritualité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» en quoi l'amour eros pose un probleme a la spiritualité ?
» spiritualité
» PLAINTES D'AMOUR. Dina Bélanger.
» Parole d'Amour
» Le Dictionnaire de Spiritualité Oeuvre monumentale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Interrogations / Réflexions personnelles-