Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quel est votre pratique de méditation préfèrée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4618
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Quel est votre pratique de méditation préfèrée ?   Dim 2 Sep 2012 - 9:00

Rappel du premier message :

Quel est votre pratique de méditation préférée ?

Bonjour à tous,

Voila j'ouvre ce sujet tout simplement pour que vous exprimez votre pratique de méditation





Alors, méditation Tibétaine ou transcendantal ?


Dernière édition par orné le Ven 12 Sep 2014 - 19:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3837
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Quel est votre pratique de méditation préfèrée ?   Dim 26 Oct 2014 - 13:11

Bonjour mes frères et sœurs Quand on entreprend la voie spirituelle, si il y a bien une pratique incontournable, c'est la méditation. Et comme toute pratiques on dois bien savoir ce que l'on fais et vers quoi on désire aller...Connaître ces priorités et trouvé son affinité envers la méditation. Pour débuter et trouvé sa voie, quoi de mieux que de se référencer envers les grands maîtres. Si il y en a bien eux un de très disponible pour le commun des mortels et qui a su trouver les mots justes et se faire comprendre des profanes, c'est bien Maître Krishnamurti  I love you  Quelle belle âme que celle de Krishnamurti, et même si il a quitter notre monde physique elle restera à tout jamais dans nos cœur...je vous proposes quelques un de ces précieux conseils et enseignements pour bien appréhender ce qu'est une bonne méditation, bonne découverte... flower  


Krishnamurti - Entrer dans la méditation - vostfr






Les sens pourraient-ils opérer ensemble, comme un tout ?

La volonté est-elle un concentré de désir ?

Découvrir soi-même si le temps peut s'arrêter, cela fait partie de la méditation.

Est-il possible de vider le contenu de la conscience instantanément et en totalité, sans prendre du temps, sans procéder par petits bouts ?

L'esprit peut-il abandonner son fardeau, être libre et ne jamais se détériorer ?

Causeries à Brockwood Park 1978

Quand l'esprit cesse totalement d'enregistrer, psychologiquement, le cerveau devient extraordinairement silencieux, extraordinairement candide.

Vidéo originale : http://jkrishnamurti.org/fr/krishnamu...

Transcription : http://www.epubbud.com/book.php?g=3D4...

Les sens pourraient-ils opérer ensemble, comme un tout ?

La volonté est-elle un concentré de désir ?

Découvrir soi-même si le temps peut s'arrêter, cela fait partie de la méditation.

Est-il possible de vider le contenu de la conscience instantanément et en totalité, sans prendre du temps, sans procéder par petits bouts ?

L'esprit peut-il abandonner son fardeau, être libre et ne jamais se détériorer ?

Causeries à Brockwood Park 1978
Quand l'esprit cesse totalement d'enregistrer, psychologiquement, le cerveau devient extraordinairement silencieux, extraordinairement candide.

Vidéo originale : http://jkrishnamurti.org/fr/krishnamu...

Transcription : http://www.epubbud.com/book.php?g=3D4...

----------

La méditation selon Jiddu Krishnamurti


La méditation n'a aucune voie, aucun système, aucune méthode ; elle ne vous abstrait pas de la vie, de ses joies, de ses souffrances, de ses désespoirs, elle n'est pas une fuite, une évasion dans quelque monde mystique, irréel, romanesque, de votre imagination. (Krishnamurti)

Le mot méditation ne désigne pas une méthode d'évasion, mais plutôt une approche à la compréhension de toute l'existence. La méditation acquiert alors une grande importance, elle devient une bénédiction, une chose extraordinaire que l'on doit comprendre à son niveau le plus profond. (Krishnamurti)

Page L'Homme de Demain : https://www.facebook.com/HommeDeDemai...




----------------

La méditation selon Krishnamurti

"MORCEAUX CHOISIS" par Hélène Pény

In « Le Livre de la méditation et de la vie »
Krishnamurti Foundation of America Ojai, California USA, 1995
Editions Stock, 1997, pour la traduction française




LA MEDITATION

P. 388

« Ce qu’il faut tout d’abord, c’est avoir conscience du penseur…Le penseur, c’est l’entité psychologique qui a accumulé une certaine expérience sous forme de savoir ; il est ce centre, tributaire du temps, qui est le résultat de l’influence perpétuellement fluctuante de tout ce qui l’environne, et c’est à partir de ce centre qu’il regarde, écoute, vit des expériences …

Dans la méditation, il ne doit pas y avoir de penseur, ce qui signifie que la pensée doit cesser d’exister - la pensée qui jaillit sous l’impulsion du désir d’accéder à un résultat… La méditation n’est pas isolée de la vie. Quand vous êtes au volant, ou dans un autobus, quand vous bavardez sans but particulier, quand vous marchez seul dans un bois, ou quand vous regardez un papillon porté par le souffle du vent - prêter à toutes ces choses une attention sans choix fait partie de la méditation.

CONNAITRE TOUT LE CONTENU D’UNE PENSEE
P. 389

N’être rien est le commencement de la liberté. Donc, si vous êtes capable de percevoir, d’approfondir cela, vous vous apercevrez, à mesure que votre conscience s’affine, que vous n’êtes pas libre, que vous êtes lié à une multitude de choses diverses, et qu’en même temps votre esprit nourrit l’espoir d’être libre. Et vous constaterez que ces deux tendances sont contradictoires. Il faut donc que l’esprit examine pourquoi il s’accroche aux choses. Et c’est une rude tâche… Cela suppose un réel travail, de chaque jour, chaque heure, chaque minute…

… votre femme, votre mari, votre fils, votre voisin, vos dieux, vos religions, votre tradition. Tout cela vous entrave, mais c’est vous qui en êtes responsable, car vous voulez la sécurité. Et l’esprit qui cherche la sécurité ne la trouvera jamais. Si vous avez quelque peu observé le monde, vous savez bien que la sécurité n’existe pas. … La vie n’est pas statique, car toute vie est mouvement. … Alors vous verrez, à mesure que vous commencez à explorer, que cela est réellement un processus de méditation.

Mais ne vous laissez pas hypnotiser par ce mot. Avoir conscience de chaque pensée, savoir quelle en est la source, et quel en est le but - voilà ce qu’est la méditation. Et connaître une seule pensée dans tout son contenu suffit à dévoiler l’ensemble du mécanisme de l’esprit.

ALLUMER LA FLAMME DE LA CONSCIENCE DE SOI
P.390

Si vous trouvez difficile d'être conscient des choses, alors faites l'expérience de noter chaque pensée, chaque sentiment qui naît en vous tout au long de la journée ; notez vos réactions de jalousie, d'envie, de vanité, de sensualité, les intentions cachées derrière les mots, et ainsi de suite...

Si vous notez ces choses chaque fois que vous pouvez, et que le soir, avant de dormir, vous relisez les notes de la journée, en étudiant les faits, en les examinant sans jugement ni condamnation, vous commencerez à découvrir les racines cachées de vos pensées, de vos sentiments, de vos désirs, de vos paroles...

Le fait de noter ce que l'on pense et ressent, ses désirs, ses réactions, fait éclore une conscience intérieure, donne lieu à une coopération entre conscient et inconscient, et tout cela devient à son tour un facteur d'intégration et de compréhension.

LE PROCESSUS DE LA MEDITATION
P. 391

La méditation est le commencement de la connaissance de soi, et sans la méditation, il n'est point de connaissance de soi...»

-----------

In « Se libérer du connu »,
Krishnamurti Foundation Londres
Edititions Stock 1969,1970,1977,1991,1993,1994 pour la traduction française


P.116
« La méditation ne consiste pas à suivre un système ; ce n’est pas une constante répétition ou imitation ; ce n’est pas une concentration. Une des méthodes favorites de certaines personnes qui enseignent la méditation est d’insister auprès de leurs élèves sur la nécessité de se concentrer, c’est-à-dire de fixer leur esprit sur une pensée et d’expulser toutes les autres. C’est la chose la plus stupide, la plus nocive que puisse faire n’importe quel écolier, lorsqu’on l’y oblige. Cela veut dire que pendant tout ce temps on est le lieu d’un combat entre la volonté insistante de se concentrer et l’esprit qui vagabonde, tandis qu’il faudrait être attentif à tous les mouvements de la pensée, partout où elle va. Lorsque votre esprit erre à l’aventure, c’est que vous êtes intéressé par autre chose que ce que vous faites.

La méditation exige un esprit étonnamment agile ; c’est une compréhension de la totalité de la vie, où toute fragmentation a cessé, et non une volonté dirigeant la pensée. Lorsque celle-ci est dirigée, elle provoque un conflit dans l’esprit mais lorsqu’on comprend sa structure et son origine – que nous avons déjà examinées – elle cesse d’intervenir. Cette compréhension de la structure de la pensée est sa propre discipline, qui est méditation.

La méditation consiste à être conscient de chaque pensée, de chaque sentiment ; à ne jamais les juger en bien ou en mal, mais à les observer et à se mouvoir avec eux. En cet état d’observation, on commence à comprendre tout le mouvement du penseur et du sentir. De cette lucidité naît le silence …

La méditation est un état d’esprit qui considère avec une attention complète chaque chose en sa totalité, non en quelques unes seulement de ses parties. Et personne ne peut vous apprendre à être attentifs. Si un quelconque système vous enseigne la façon d’être attentif, c’est au système que vous êtes attentifs, et ce n’est pas cela, l’attention.

La méditation est l’un des arts majeurs dans la vie, peut-être ‘’l’art suprême’’, et l’on ne peut l’apprendre de personne : c’est sa beauté. Il n’a pas de technique, donc pas d’autorité. Lorsque vous apprenez à vous connaître, observez-vous, observez la façon dont vous marchez, dont vous mangez, ce que vous dites, les commérages, la haine, la jalousie – être conscients de tout cela en vous, sans option, fait partie de la méditation.

Ainsi la méditation peut avoir lieu alors que vous êtes assis dans un autobus, ou pendant que vous marchez dans un bois plein de lumière et d’ombres, au lorsque vous écoutez le chant des oiseaux, ou lorsque vous regardez le visage de votre femme ou de votre enfant.

Comprendre ce qu’est la méditation implique l’amour : l’amour qui n’est pas le produit de systèmes, d’habitudes, d’une méthode. L’amour ne peut pas être cultivé par la pensée ; mais il peut - peut-être - naître dans un silence complet en lequel celui qui médite est entièrement absent. Un esprit ne peut être silencieux que lorsqu’il comprend son propre mouvement en tant que penser et sentir, et, pour le comprendre, il ne doit rien condamner au cours de son observation.

Observer de cette façon est une discipline fluide, libre, qui n’est pas celle du conformisme. »

In "Cette lumière en nous - la vraie méditation -"
Krishnamurti Foundation Trust Ltd., 1999, Brockwood Park, Bramdean, Hampshire S024 OLQ, Angleterre
Editions Stock, 2000, pour la traduction française


P.8
"Il faut être à soi-même sa propre lumière... là est la vraie liberté. Etre authentiquement libre, c'est être affranchi de toute dépendance, de tout attachement, de toute soif d'expérience. Etre à soi-même sa propre lumière, c'est s'être dégagé des structures mêmes de la pensée...

P.13
Il faut comprendre sans ambiguïté que la méditation ne consiste pas à contrôler, à discipliner la pensée, car celui qui veut discipliner la pensée en est lui-même un fragment, une parcelle.

P.16
Lorsque vous vous concentrez, que vous marchez, ou que vous pensez en restant axé dans une direction définie, il n'y a plus d'espace au sein de votre esprit. Il en va de même quand les attachements, les peurs, la quête du plaisir, la soif de pouvoir, de réussite sociale vous encombrent l'esprit : celui-ci étouffe, il manque d'espace. L'espace nous est absolument nécessaire et dès lors qu'il y a attention véritable, il n'y a plus ni direction, ni voie à suivre, mais il y a l'espace.
La méditation suppose l'absence totale de mouvement. Ce qui signifie que l'esprit est dans l'immobilité absolue, il ne suit aucune direction précise. Il n'y a pas de mouvement - le mouvement étant le temps et la pensée...

La méditation vécue au quotidien n'est autre que la transformation de l'esprit, c'est une révolution psychologique qui fait que l'existence quotidienne telle que nous la vivons - et il ne s'agit pas là de théorie, d'idéal, mais du vécu de chacun des instants de notre vie - est pleine de compassion, d'amour, et de l'énergie nécessaire pour transcender toute forme de médiocrité, de petitesse, de superficialité...

P.28
Comprendre la vie, et la portée extraordinaire de la mort : c'est cela la méditation...

P.33
Etre vertueux, c'est connaître la nature du désordre, qui n'est autre que l'ensemble de nos contradictions internes, des divers plaisirs, désirs et ambitions qui nous tyrannisent, de l'avidité, de l'envie et de la peur qui nous hantent. Telles sont les causes du désordre, en nous comme en dehors de nous...

L'ordre est synonyme de beauté... Et l'ordre ne peut régner qu'en l'absence totale d'égocentrisme, lorsque le "moi" n'a plus aucune importance. L'abolition du "moi" fait partie de la méditation - c'est la seule méditation digne de ce nom...

Nous devons mourir à tout ce que nous connaissons... Se libérer du connu, se délivrer de ses souvenirs...
Nous avons accumulé tant de choses, non seulement des livres, des maisons ou des avoirs en banque, mais aussi des objets intérieurs - le souvenir des injures, des flatteries, de nos expériences particulières, de nos succès névrotiques, garants de notre rang social. Il faut mourir à tout cela sans discussion, sans argumentation, sans crainte - il faut juste lâcher prise. Cette démarche psychologique - car il ne s'agit pas d'abandonner votre femme, votre mari, vos enfants, votre maison ou votre garde-robe, il s'agit d'une attitude intérieure -, cette démarche consiste à n'être attaché à rien. Il y a en cela une immense beauté. En définitive, c'est cela l'amour, ne croyez-vous pas ? L'amour, ce n'est pas l'attachement. L'attachement va de pair avec la peur. Et la peur vire fatalement à l'autoritarisme, à la possessivité, à la domination tyrannique.
Méditer, c'est comprendre la vie, en d'autres termes, c'est l'avènement de l'ordre. L'ordre, c'est la vertu, c'est à dire la lumière. Cette lumière ne peut jaillir de nul autre que vous...

Il faut mourir à tout ce que l'on a en soi ! Alors... on peut aller au-delà de soi-même. Ce qui signifie que l'esprit, ayant acquis un ordre qui n'est pas né de la pensée, devient alors totalement silencieux et tranquille - naturellement, sans contrainte ni discipline...

P.40
Méditer, c'est se libérer du connu, c'est-à-dire de la mesure. Dans cette méditation est un silence absolu.
Alors dans ce silence, et en lui seul, est enfin l'innomé.

P.70
De la cellule la plus minuscule jusqu'à l'homme - l'homme et toutes ses invention, ses illusions, ses superstitions, ses querelles, ses guerres, son arrogance, sa vulgarité, ses immenses aspirations et ses dépressions profondes - , quelle est la source originelle de tout cela ?
La vraie méditation, c'est la rencontre de cette source, mais pour cela, il faut que vous - que votre "moi" - soit absent. Dans ce silence, dans ce calme, dans cette tranquillité totale, y a-t-il un commencement ? ...
Existe-t-il quelque chose qui échappe à toute manifestation, et n'ait pour cette raison même ni commencement ni fin ? ...
Y a-t-il quelque chose qui transcende le temps ? ...
Il est un fait que jamais nous ne voyons que la vie, notre propre vie, est un formidable mouvement, d'une amplitude et d'une profondeur immenses... la vie est ce qu'il y a de plus sacré au monde...
Voilà donc ce qu'est la méditation - elle ne consiste pas à s'asseoir en tailleur, ou à rester en équilibre sur la tête, ou que sais-je encore, mais à ressentir le caractère holistique et l'unité absolue de la vie. Mais cela ne peut advenir qu'en présence de l'amour et de la compassion.

P.77
... si l'on veut se lancer dans une méditation très profonde, nous devons être attentifs à nos sens... Lorsque les sens sont pleinement en éveil, pleinement épanouis, alors le corps devient extraordinairement tranquille.

P.94
Cet état d'attention dans lequel le "moi" est tout à fait absent, c'est cela, la vraie méditation. Car dans cet état, il n'y a pas de direction précise, ni de limites précises imposées par la pensée à l'attention. L'attention suppose un esprit dénué de tout désir d'acquérir ou d'atteindre quelque chose, d'arriver quelque part, d'être quoi que ce soit. L'attention,... c'est un état d'esprit dans lequel la notion d'intention, de vouloir, est tout à fait hors de question...

La méditation consiste à vivre au quotidien en bannissant toute notion de contrôle...

Si votre esprit est capable d'observer ce qui est, sans le nommer, sans l'enfermer dans un cadre ou une catégorie, sans vous épuiser vainement à le fuir, si vous pouvez regarder ce qui est sans l'observateur - qui est le passé - et sans que votre regard soit celui du passé, alors vous êtes totalement libéré du passé.

P.123
La méditation, c'est donc cette qualité d'attention et de silence total qui envahit l'esprit...
La méditation, c'est cette chose qui s'appelle l'amour, c'est être affranchi de la mort, c'est la liberté d'affronter les événements en étant absolument seul...

P.137
...la vraie méditation : cette démarche d'investigation de l'ego, la conscience de soi, et la connaissance de tous les problèmes, de tous les désirs, des influences, des conflits et des souffrances qui sont les nôtres. Cette prise de conscience ne peut se faire que si vous observez vos réactions au sein de chaque relation... ce n'est qu'en situation de relation que toutes vos réactions s'expriment...

P.153
Notre conditionnement fait que nous acceptons l'autorité... Dans toutes les questions d'ordre spirituel... toute forme d'autorité doit être exclue...

Lorsque vous serez libéré de tous les maîtres, de tous les enseignements, votre esprit apprendra vraiment. Alors l'énergie sera là, la passion de découvrir brûlera en vous...

P.182
Existe-t-il une chose qui ne procède pas du temps, mais qui soit un espace sans frontière, un espace immense, illimité ?...
Seule cette chose est sacrée, et si l'esprit l'a rencontrée, sans l'avoir demandé, c'est parce qu'il est vide, absolument vide. Et seul ce qui a cette vacuité peut être le théâtre d'un avènement nouveau."

http://www.ateliersdubienetre.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=64:la-meditation-selon-krishnamurti&catid=25:jai-lu-info&Itemid=48
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3574
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Quel est votre pratique de méditation préfèrée ?   Dim 26 Oct 2014 - 18:23

moi ce que je conseillerais, c est d etre regulier, idealement une fois par jour, meme pas longtemps...

a la base, c est simple : s installer confortablement, fermer les yeux, contempler sa respiration... et voila!

certains n arrvient pas a calmer leur esprit et ne font que penser a des tas de choses : le mieux c est de penser a son corps je pense, observer comment est son propre corps a au moment meme, scanner les differentes parties de son corps et les detendre l une apres l autre

puis calmer sa respiration, respirer profondement... la respiration est un outil tres puissant!

dans le silence et le calme, ou ecouter un son apaisant ou une musique tres douce...

moi j aime bien ca par exemple



un equilibrage energetique interne se fait automatiquement, mais l effet est leger et se ressent seulement sur le long terme apres un peu d experience d une pratique reguliere...

---

petite remarque, a prendre sans se vexer bien sur ;-)

akasha a dit :

"Pour débuter et trouvé sa voie, quoi de mieux que de se référencer envers les grands maîtres."


le "maitre" krishnamurti a dit :

"Lorsque vous serez libéré de tous les maîtres, de tous les enseignements, votre esprit apprendra vraiment."

bien sur qu il y a du bon a observer les maitres = ceux qui maitrisent... qui maitrisent leur personnalite, leur comportement, leur ego, leurs emotions, leurs paroles etc

ensuite on fait son melange perso unique et la seulement "on apprend vraiment"

pour la meditation, dans nos societes, on est helas conditionne a vivre toujours tourne vers l exterieur, et encore plus aujourd hui avec tous les appareils connectes qui sont partout

il est très facile de vous laisser leurrer par vos cinq sens et croire qu’il n’y a rien d’autre à attendre de la vie. L’introduction d’aides visuelles comme les ordinateurs, le cinéma, la télévision et les photographies ne fait que renforcer cet état de choses. Ajoutez à cela les satellites, le téléphone et le télégraphe, plus les événements sportifs et la musique, et tout ceci, offert dès la prime enfance. Sous cet assaut de distractions à vous faire perdre la tête, où trouver le temps ou l’envie de méditer en silence sur quelque chose d’autre qu’une répétition de ces expériences ?

on a ete eduque a perdre le contact avec soi meme... mais il n est jamais trop tard

etant donne que dieu a fait l homme a son image, il y a un peu de dieu en chacun d entre nous, on peut le trouver en cherchant bien parait il
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3837
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Quel est votre pratique de méditation préfèrée ?   Dim 26 Oct 2014 - 18:28

Oui Luctix, tu as raison. C'est bien pour cela que j'ai utilisé le terme pour "débuter" krishnamurti était un maître et avait des disciples, ce conseil il le donnait à des disciples très avancé Wink
Luctix il faut toujours bien lire ton interlocuteur avant d'y répondre Wink
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3574
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Quel est votre pratique de méditation préfèrée ?   Dim 26 Oct 2014 - 19:07

desole mais je n ai pas lu ton message car beaucoup trop long

d ailleurs c est surtout du copier coller, ne me dis pas qu il faut que je regarde les videos en entier aussi avant de rebondir sur ton post!!

te prends pas la tete, je soulignais l ambivalence des mots employes, par toi ou par krishnamurti :

il y a le probleme du mot maitre car on peut se dire que quand on a un maitre, on est un esclave

on conseille de se debarasser des maitres si on veut avancer vraiment

hors un debutant, il veut justement avancer vraiment

donc un debutant au courant du conseil, il ne va pas se diriger vers krishnamurti, si tu le presente comme etant un maitre

c est subtil?

c est en ca d ailleurs que krishnamurti a ete interessant
Revenir en haut Aller en bas
Graal

avatar

Masculin Bélier Serpent
Messages : 356
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 52
Localisation : ici ou là

MessageSujet: Re: Quel est votre pratique de méditation préfèrée ?   Dim 26 Oct 2014 - 19:23

Dans le passé encore récent car je ne suis pas si âgé, oups.
En France ou ailleurs, on appelait maître un simple professeur. Cela faisait partie du langage courant utilisé il y a encore quelques décennies.
Donc maintenant cette conception de maître porte à défaut .

Puis il y a aussi les gens passionnés qui veulent que ces personnages soient nommé maître.

Pire Krisnhamurti était considéré comme la réincarnation de Jésus par la directrice du mouvement théosophique de l'époque qu'il a lui-même refusé ...

Alors c'est à chacun de voir si leurs enseignements font écho ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://leveildesoi.forumactif.org/
Yulunga

avatar

Masculin Balance Coq
Messages : 177
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 60
Localisation : Terre de Lys - Henry V de la Croix - Bientôt.....

MessageSujet: Re: Quel est votre pratique de méditation préfèrée ?   Dim 26 Oct 2014 - 23:16

---


Ma méthode préférée est la méditation Sahaja Yoga
car grâce à l'éveil de la kundalini (Souffle frais) il est facile d'atteindre l'état de conscience sans pensées !
Par la suite grâce à une pratique régulière l'état de conscience sans pensées commence petit à petit
à se maintenir en permanence !
Pour pratiquer la méditation Sahaja Yoga il faut d'abord recevoir l'éveil naturel de la Kundalini
et cela s'obtient simplement en présentant ses mains ouvertes devant une photo de Shri Mataji Nirmala Devi !

Voir :
http://www.planete-revelations.com/t15229-le-souffle-frais-de-la-kundalini-tout-de-suite-et-maintenant-si-vous-le-voulez






---
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3837
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Quel est votre pratique de méditation préfèrée ?   Lun 7 Nov 2016 - 3:38

Deux techniques méditatives du bouddhisme samatha et vipassana




Samathaetvipassanasagessebouddhiste par reigill06
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4618
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Quel est votre pratique de méditation préfèrée ?   Mar 27 Déc 2016 - 17:43

Qu'est-ce que le Vipassana ?



Extraordinaire technique de méditation et de pardon, dont les résultats sont spectaculaires ! Il est très intéressant de faire le rapprochement de cette pratique avec la "khalwa" musulmane mais aussi -- fait plus intéressant -- avec le pardon, y compris dans les cas de meurtre ! Il est bien dit dans le verset concernant la loi du talion que le prix du sang peut être exigé à juste titre par les parents de la victime mais que le pardon lui est préférable ! Le verset 45 de la sourate de La Table l'énonce clairement puisque le Seigneur indique aux Hommes que le pardon efface tous les péchés de celui qui s'y adonne ! On a donc ici encore une preuve supplémentaire de la source unique de la Tradition Primordiale dont l'unicité est évidente et incontestable. Elle sera malheureusement mal comprise et souvent déformée par la faiblesse des hommes. Vous comprendrez en suivant ces 50 min de documentaire.



Qu'est-ce que le Vipassana ? от Le Libre Penseur на Rutube.



Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3837
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Quel est votre pratique de méditation préfèrée ?   Mer 1 Mar 2017 - 0:36

"Au cœur du Bouddhisme" - entretien avec Gleb Mouzroukov



Entretien avec Gleb Mouzroukov autour de son livre "Tümmo, le yoga de l'éveil et de la chaleur interne."

Gleb Mouzroukov nous initie aux secrets de la pratique du tummo. Il met aussi en garde contre une pratique autonome de ces techniques qui doivent se faire dans un cadre traditionnel.

Gleb Mouzroukov est bouddhiste. Il fait régulièrement des pèlerinages en Inde, Chine et Tibet.

Il pratique les arts martiaux chinois à haut niveau et a animé durant de nombreuses années l'émission "la voie du dragon", émission très populaire en Russie.




Tummo: Le yoga de l éveil de la chaleur interne



Les "six enseignements de Naropa" appartiennent à la partie la plus secrète des Annutarayogatantras du bouddhisme tibétain de Vajrayana importés du Tibet au XXIe siècle par le Lama Marpa Tcheukyi Lodreu. Ces enseignements ont été intégrés par toutes les écoles du bouddhisme tibétain. Gleb Mouzroukov nous initie aux secrets de la pratique du tummo, le yoga de l’éveil de la chaleur interne, qui sert de base à cinq autres techniques des enseignements de Naropa. Cette pratique tantrique et profonde s’adresse à tous : pratiquants ou sympathisants du Bouddhisme. Le fait de pratiquer le yoga tibétain de Naropa permet de purifier son karma et ses énergies, de se protéger des maladies et par conséquent de prolonger sa vie... (Plus de renseignement)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel est votre pratique de méditation préfèrée ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quel est votre pratique de méditation préfèrée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Quel sera votre repas de réveillon??
» Quel est votre animal "totem"?
» [Sondage] Quel est votre genre littéraire préféré ?
» Quelle-est votre pratique de méditation préférée ?
» " Veillez, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Méditation / Pratiques spirituelles-