Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 J’ai rencontré un troll en vrai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4563
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: J’ai rencontré un troll en vrai   Lun 3 Sep 2012 - 9:06

Rappel du premier message :




J’ai rencontré un troll en vrai

L’une de nos journalistes a rencontré un “troll” dans la vraie vie, l’un de ces internautes spécialisés dans l’insulte. Blagues lamentables, harcèlement : mais pourquoi les trolls sont ils aussi bêtes et méchants ?

Nicolas ne sait pas trop quoi faire de ses mains moites. Il se tord les doigts, ça glisse. Alors il frotte ses paumes contre son jean informe, et sur les pans de sa chemise trop grande. Quand le greffier a dit “affaire numéro 10“, Nicolas s’est levé, seul avec son gros malaise. Debout devant la présidente de la 17e chambre, il murmure que son avocat commis d’office l’a planté il y a quatre jours, qu’il est venu quand même, mais que du coup, non, il ne sait pas qui le défend désormais. Audience renvoyée à décembre prochain. La Procureure se dit “perplexe”, et elle a l’air furieuse.

De sa courte vie, jamais Nicolas, 21 ans, casier vierge, queue de cheval jaune et piercing labial, n’aurait imaginé atterrir devant un tribunal pénal. Dans la convocation, il a lu “provocation à la commission d’atteintes volontaires à la vie, d’atteintes volontaires à l’intégrité de la personne et d’agression sexuelles” ; s’il est jugé coupable, il peut prendre jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende. Pourquoi, exactement ? Il ne sait pas trop comment nous dire. Car Nicolas est un troll. Et nous réciter sa prose, là comme ça, les yeux dans les yeux, c’est franchement délicat.

En 2010, caché derrière un écran et un de ses multiples pseudos, les horreurs sortaient plus facilement.

“Rayan, Killian, même combat ! L’euthanasie est de rigueur”, écrivait l’ado sur un groupe Facebook intitulé “Castrons le père de Rayan afin qu’il ne reproduise plus d’autiste”.

Cible de cette ultra-violence verbale : Rayan, un jeune garçon atteint d’une maladie génétique détruisant petit à petit le système nerveux ; et Claude Mathieu, son père. Lequel avait ouvert une page Facebook pour récolter des dons et sensibiliser sur le handicap de son fils.

Nicolas, en proposant d’euthanasier Rayan, a participé à ce “raid de trolls” d’une rare intensité. Pendant des mois, sur la page de Ryan puis sur de nouveaux groupes qui se créent vitesse 3G, Claude Mathieu a vu se multiplier l’impensable.

Appelé à la rescousse, l’avocat Anthony Bem, pourtant spécialisé dans ce genre d’affaires, hallucine devant cette histoire “si énorme“. Et décide d’en faire un exemple. Alertés, les médias érigent le père de Rayan en symbole de la lutte anti-troll.



La police judiciaire, elle, met la main sur deux adresses IP. L’une mène droit à l’abonnement SFR de la mère de Nicolas.

Un an plus tard, encore sonné par son bref passage à la barre, le jeune homme a accepté de nous raconter son histoire. Dans quelques heures, son train repart, quelque part dans le nord de la France. En attendant, assis sur les marche du Palais de Justice de Paris, il s’explique. Essaie.

Nicolas est devenu méchant il y a trois ans. Le déclic est venu de sa petite soeur, croit-il. La frangine, 12 ans, tchattait gentiment avec ses copines sur MSN. “Un jour, un pédophile a réussi à s’infiltrer dans sa liste de contacts. Il a montré son sexe à toutes les petites filles. Je l’ai signalé à Facebook, et sur le site du Ministère de l’Intérieur ; pas de réponse“. Choqué, Nicolas s’en remet comme il peut: avec l’humour trash. Le voilà mûr pour rencontrer les trolls.

“La première fois, j’avais 16 ans. J’avais adhéré à un groupe Facebook qui s’appelait “Il n’y a pas de pédophile, il n’y a que des enfants faciles”. A l’époque, mon profil Facebook était encore à mon vrai nom et correspondait à de ‘vraies’ connaissances : 99% d’entre elles ont pris la blague pédophile au sérieux. J’ai trouvé ça drôle, c’est devenu un jeu avec quelques potes.”

Au lycée, Nicolas n’aime pas grand-monde. Dépressif, l’ado va de moins en moins en cours. Avec sa bande, il se met à créer des groupes Facebook aux titres provocants. Sur MSN, les potes se refilent les liens des pages Facebook “les plus foireuses“, et s’attaquent à leurs auteurs. Les soirs où il boit, Nicolas est “plus virulent“. “Nos comptes Facebook ont vite été bloqués“. Pas grave, Nicolas est déjà loin. Il s’est créé des dizaines de nouveaux profils plus fake les uns que les autres.

Désormais troll à part entière, le garçon découvre les croisades de ses nouveaux camarades. Certains sont de vrais méchants, qui “pensent ce qu’ils disent“. “Des tarés“. Nicolas ne se met pas dans le même sac. “Moi, j’aime le décalage: dire des choses tellement grosses qu’elles ne peuvent pas être crédibles. Parce qu’en vrai, je suis plutôt un bien-pensant“. Le résultat est le même.

Certains trolls se sont spécialisés. “J’en connais qui ont été victimes d’abus sexuels dans leur enfance. Ils vont poster sur des pages Facebook du style “Soutenez-moi, j’ai été victime d’abus sexuel“. Des insanités que Nicolas voit comme un moyen de “dédramatiser”. Le troll, c’est le double démoniaque, le bourreau de l’internaute qui se “lamente en public” – l’être honni.

La cible a un nom: c’est le “kikoo“, aussi dit “kevin“. Vu du monde troll, le kikoo doit être puni pour sa “niaiserie“. “A l’époque, j’ajoutais des kikoo en amis pour troller leur page. Facebook est rempli de kikoo. Ils adorent faire comme s’ils étaient une famille, alors qu’ils ne sont amis que sur Internet.” Chez les trolls, remarque Nicolas, “en fait, c’est pareil. Beaucoup s’inventent des liens de parenté sur Facebook.”

“Les blagues ne sont pas spécialement drôles en soi”

Quand une victime s’insurge, ou que quelqu’un prend sa défense, le troll jubile. Banco. “Les blagues ne sont pas spécialement drôles en soi ; elles cherchent surtout à faire réagir ceux qui nous prennent au sérieux, ceux qui ne comprennent pas l’humour noir.” Bref, Nicolas jure qu’il ne “pense pas un mot de ce qu’il dit” – c’est ça, le “goût de l’absurde“. Donc la blague sur l’euthanasie de Rayan, c’était du Desproges ? Un silence.

Ça, c’était pas une blague. C’était méchant, gratuit, déplacé quoi. Avec le recul, je me dis que j’ai eu tort de me mêler de la vie d’un inconnu. Le père de Rayan avait le droit de faire ce qu’il voulait sur Facebook. Même si je ne suis toujours pas d’accord.

Comment peut-on ne “pas être d’accord” avec une page qui s’appelle “Rayan a une maladie rare” ? ” Je trouvais ça malsain qu’un père exhibe son fils dans son intimité. Le gosse ne peut rien dire, il ne parle pas, parce qu’il est malade…“. Nicolas a particulièrement la haine contre les parents qu’il juge exhibo. “Une fois, j’étais tombé sur des parents qui publiaient des photos de leurs enfants dans leur bain. Je leur ai envoyé un mail pour leur expliquer que c’était une mine d’or pour un pédophile. Ils n’ont pas aimé.”

Claude Mathieu, le père de Rayan, n’a pas plus apprécié le mail de Nicolas. “Il m’a répondu violemment, ça m’a saoûlé” explique le jeune troll, tout en regrettant d’avoir effacé la preuve de l’échange. “Alors, pour le faire rager, j’ai mis ce commentaire trash sur l’euthanasie de Rayan. Mais je n’en faisais pas une affaire personnelle. J’avais même dit aux autres trolls d’arrêter, parce que ça devenait du harcèlement. Normalement, un raid de troll, ça dure deux, trois jours. Là, ça a duré des mois et des mois…”

Garde à vue pour soupçons de pédophilie

Depuis l’affaire du petit Rayan, Nicolas a revu une fois les policiers. Six heures de garde à vue, pour des soupçons de pédophilie. Encore une fois, le troll s’est fait dépasser.

“J’avais créé un groupe qui s’appelait “Je prends la température d’un enfant avec ma bite”. J’avais aussi écrit dans un forum, en prétendant que j’étais pion dans un collège, et qu’une fillette de 12 ans m’envoyait des textos qui disaient “T’es beau”. J’expliquais que je ne savais pas quoi faire, que j’étais gothique avec des cornes en plastique sur la tête… Quand les flics m’ont vu arriver au commissariat, ils se sont dit qu’il devait y avoir erreur sur la personne (rire). M’enfin, c’est ouf, ils m’ont même obligé à voir un psy.”

Une expérience qu’il a pu partager avec une amie, troll elle aussi. “Elle avait créé le “Fan club du dépeceur de Nantes” sur Facebook. Elle s’est faite convoquer au commissariat: les flics la soupçonnaient carrément d’être complice du dépeceur de Nantes !”

L’amie de Nicolas est trentenaire, mère de famille. A force d’être sur la même longueur de trolling, ils se sont rencontrés “dans la vraie vie“. Et ça a quelle gueule, une soirée de trolls ? “Bah, il y a de tout. J’ai rencontré des trolls Noirs, des homos, des sexagénaires… Va pas t’imaginer un truc de pédophilie organisée. On se voit en petit comité, on discute, c’est juste un moment entre personnes qui ont le même humour. On est même parti un week-end en Suisse pour voir une autre amie troll.”

Aujourd’hui, Nicolas a encore quelques amis troll, mais ne pratique “presque plus“. Difficile de savoir quel impact a son procès. “Le trolling, à force, ça fait moins marrer. T’épuises le truc, t’es à court d’inspiration“. Le jeune garçon a laissé la dépression derrière lui. Va passer son bac, enfin, et deviendra traducteur littéraire – “un rêve, mais je n’y arriverai sans doute jamais“. Il s’est mis à la guitare, écoute plein de death metal technique, une musique “très technique“, trop pour un débutant.

par Marie Bonnisseau
le 30 août 2012 à 16h27


Dernière édition par orné le Mer 5 Sep 2012 - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Ofsen

avatar

Masculin Lion Dragon
Messages : 301
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 29
Localisation : la Réunion

MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Mar 4 Sep 2012 - 18:23

(les "******" sont les pseudos flooté.)

Comcis, pour t'aider, la définition d'un troll dépend de son contexte. Pleins de mots dans la langue française s'écrivent de la même façon mais non pas la même définition, mais je pense que tu le sais déjà (ex : mine de crayon, mine de charbon, tu as bonne mine !) Bref, Troll à pour définitions celles que tu as mentionné. Mais sur un forum lors d'un échange d'idée, quand on se fait traiter de troll, très souvent (sauf exception) c'est qu'on pense de nous qu'on est une personne qui veux nuire à cette échange d'idée. (nuire = ralentir, faire dégénérer, détourner, etc..)

voici quelques exemple de phrase qu'on peut interprêter comme du trolling (trollage/trolling, comme on veut) :


-Tres comique ce ***** qui joue les pseudo bon samaritain indignés, mais qui lui joue les troll sur les forums en faisant du terrorisme verbale avec toutes sortes d'insultes et de diffamations quand on ne pense pas comme lui.

-Il faut sacrément avoir rater sa vie pour faire passer au second plan l’insulte gratuite faite à un enfant autiste victime d’une maladie rare afin régler des petites querelles égotiques sur un dossier où tu t’en ai pris la gueule !
Cette Face de perdant que tu nous exposes touts les jours, n’a même plus de dignité ou d’honneur au point de te cacher derrière un autiste pour relancer le débat là où il n’y a pas lieu d’être !

-Merci ****** pour cette démonstration d'une technique utilisée par les trolls.
Intéressant aussi le fait que tu critiques ******* mais que tu ne critiques pas les trolls ... des amis à toi sans doute ...

-Merci, *******, pour cet éclairage on ne peut plus éclairant sur le 'trolling' et, par voie de conséquence, sur les agissements et autre verbiages récurrents de certains membres ici ou non présents, pour ne pas les nommer : ****** et ******* !

-******* tu as oublié de te citer.Tu vaut pas mieux, tu ne parle que de toi ^^ !

- le sujet est le troll et j'ai illustré comment certains sont des trolls a leur manière
jouer les indignés pfff, ******** c'est surtout faites ce que dit et sutout pas ce que je fais Suspect en mode superficiel
(ca peut se vérifier dans ses archives lol).

-Ne me dis pas que ton existence est tellement médiocre que tu n’as pas trouvé mieux qu’archiver mes interventions que tu tentes de faire passer pour du Troll alors que ça n’aurait échappé à personne que tu t’es fais torcher comme un ado de 19 ans ……… oups pardon *******, je ne voulais pas te viser !! Tu vaux mieux que ça !! lol


Bref j'm'arrête là, la majorité des postes de ce topic peuvent être considéré comme du Trolling (dailleur mon post aussi, vous êtes libre d'interprêter comme bon vous semble).

Le trolling c'est donc faire du Hors Sujet, viser quelqu'un avec des arguments le rabaissant, etc.. en gros a peu près tout comportement négatif sur internet. (il ya certains niveau il y'a le troll agaçant, le troll répétitif, l'insultant et le trash comme on a pu le voir dans la vidéo, pour ceux qui l'on regardé).
Mais il ya aussi l' humour Troll, difficile à différencier du Troll si on ne prévient pas que c'est de l'humour et non une attaque, ou si la phrase censé être drôle ne peut être compris que par 2 personnes qui sont au courant de la vrai signification humoristique de la phrase.

Voilà, j'espère t'avoir éclairer Comics, je pense qu'ici personne ne s'est donné la peine de le faire, parce que ça semble évident.

P.S. : En copiant/collant vos phrases je n'cherchais pas à provoquer qui que ce soit, simplement à donner des exemples et peut-être à faire réfléchir ou prendre conscience, j'avais la flême aussi d'en inventer ou d'en chercher ailleurs alors que j'en avais sous la main.

Revenons donc au sujet, merci pour le partage de la vidéo Orné, j'ai trouvé ça intéressant, mon avis est à peu près résumé ci-dessus donc je ne rajouterais rien pour le moment Very Happy

Peace !


Edit : que celui qui n'a jamais trollé, jette la première pierre.


Dernière édition par Ofsen le Mar 4 Sep 2012 - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 1987
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Mar 4 Sep 2012 - 18:31

evol a écrit:
regarde si ce que tu dis sur les autres ne s'applique pas surtout a toi même scratch

ça te fera un belle prise de conscience

mais j'ai aucun espoir a ce sujet Shocked

Tu sais parfaitement que c'est toi le raté dans l'histoire, que je sache c'est toi qui ne cesse de troll chacune de mes interventions et en prétendant à qui veut l'entendre que je suis presque le fils caché d'Emil Louis ou autre croissement génétique sociopathe. J'ai d'autre raton laveur à fouetter que de t'observer pleurnicher à faire la danse du ventre. sur ce .....



orné a écrit:


Quel affaire, on est ou ici , moi j'ai poster ce sujet pour mettre en lumière le fait que les vrais troll c'était autre chose de la définition que l'on aurais tendance a donner trop facilement a certain de nos membres

Et tout ce que vous trouver à faire c'est de moucher le nez a vos voisin, pitoyable, vraiment


Remercie Evol pour cela car c'est lui qui a commencé les hostilités, le reste a suivi en toute logique dans une parfaite démonstration de la définition du thread !


Dernière édition par RedStard le Mer 5 Sep 2012 - 9:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 50
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Mar 4 Sep 2012 - 18:44

Ofsen a écrit:

...
...
Edit : que celui qui n'a jamais trollé, jette la première pierre.


briques , voilà, Ofsen, c'est fait !

Ceci-dit, belle intervention de ta part comme cette tentative de médiation et cette objectivité de ta part, bien à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Ofsen

avatar

Masculin Lion Dragon
Messages : 301
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 29
Localisation : la Réunion

MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Mar 4 Sep 2012 - 18:54

Tout l'monde sait (je suppose) que la faute n'est pas uniquement celui qui commence. Il est celui qui allume la braise, les autres fautifs sont ceux qui souffle sur cette braise.

J'pense que le laché-prise aide à ne pas prendre au sérieux, ou exprimer autrement, ne pas prendre personnellement ce qu'on peut lire sur nous, quand on est cité.

Tout dépend de notre but : laisser la frustration, le stress, l'enervement, l'agacement parler à notre place, plutôt que notre conscience. Je respect chacun de ces but, pour moi personne n'a trollé. Je pense d'ailleurs que c'est une question de point de vue. (dire que tel ou tel est un troll)

Je pense (du moins c'est pour ça que je suis sur ce forum) que ce forum à pour but d'avoir une liberté d'expression totale, le but est atteint (sauf s'il y'a utilisation du Ban ou de cloturation de topique), qui sait si les nombreux dérapages, perte de contrôle n'auront pas un résultat positif plus tard si nous savons montrer l'exemple, l'attitude à avoir face à des dérapages, troll, pulsions, pertes de contrôles, etc.. etc..

P.S. : Effab, je parlais pas uniquement de troller sur internet, d'après moi tout l'monde l'a fait au moins une fois dans sa vie, même inconsciemment. Mais si tu es sur de toi fait, mais ne regrette jamais ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 50
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Mar 4 Sep 2012 - 19:06

Non, Ofsen, je ne suis sûr de rien et tu as très bien fait de poster à nouveau, et sans le vouloir ni imposer quoi que ce soit toi-même, c'est moi que tu remets ainsi malgré toi et bien pour moi à ma place et à ma relativité.
Merci à toi
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 5976
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Mer 5 Sep 2012 - 4:46

ca m'a juste mis en évidence le décalage entre ceux qui veulent se faire passer pour des bons samaritains aux yeux des forumeur ou de la société dans le monde réel et le comportement sournois réel...

Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 50
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Mer 5 Sep 2012 - 6:45

EVOL, cesse un peu ces allégations incessantes et ne mélange pas tout, affirmant tout et n'importe quoi quand tu es le premier à te contredire constamment... cesse un peu de faire l'enfant si tu veux vraiment qu'on te prenne au sérieux et que l'on te considère à ta juste valeur.
Revenir en haut Aller en bas
samskaraa

avatar

Féminin Taureau Chien
Messages : 1006
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Mer 5 Sep 2012 - 8:32

Merci d'éviter le rouge réservé à la modération à l'avenir EFFAB cyclops

Evol arrête donc de mettre de l'huile sur le feu tu n'apportes rien au débat en cherchant l'embrouille à tout va en ce moment! A peine Redstard revenu tu te jettes sur lui pour assouvir ta vindicte Shocked tu t'es fait l'apôtre du pardon sur certains posts et tu ne peux pas oublier 2-3 chipotages sur un forum?!
Je ferme ce sujet s'il continue dans la provocation...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Jeu 6 Sep 2012 - 13:29

Il y aussi des gentils trolls :




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Jeu 6 Sep 2012 - 13:42

Les catégories de trolls

Le troll débutant

Le troll débutant (ou : le troll qui s'ignore) est une façon de troller par ignorance de la nétiquette et du fonctionnement technique, sans véritable intention de nuire. Poster n'importe quoi n'importe où, par exemple : « Est-ce que vous avez le numéro de téléphone de Jacques Chirac ».
On peut considérer comme un troll débutant toute personne qui répond au message d'un autre troll.

Le troll bête

Persuadé d'avoir une opinion valable sur tout, d'être de bonne foi, et que sa diarrhée verbale intéresse quelqu'un d'autre que lui, le troll bête prend l'apparence d'un message véritable. Assez redoutable en ceci qu'il refusera la qualification de troll. Exemple : « Amha, bon j'y connais rien, et je ne sais pas de quoi vous parlez, d'ailleurs j'ai pas lu vos messages, c'était trop long ! :-))) mais il me semble que vous avez peut-être pas tout à fait tort ni raison ;o) ».
Attention : le troll bête peut devenir méchant rapidement, puisqu'il est sûr de son bon droit. Comme le rappellent avec sagesse les vieilles légendes nordiques : « quand troll vexé, troll devenir encore plus chiant ».

Le troll méchant

C'est le troll le plus connu, et pour lequel on trouve la littérature la plus abondante. Son but est, consciemment, de tuer les forums (déclencher des flame wars). Par amusement, parce que le sujet du forum lui déplaît, parce que les administrateurs du forum l'ont vexé, parce que dehors il pleut et qu'il s'emmerde au boulot.
Ce qui, au final, nous donne le genre synthétique bien connu du « troll bête et méchant ». Il cumule tous les types détaillés plus haut. Un rapide profil psychologique de ce troll nous donne :

- mauvaise foi à toute épreuve,
- nullité conceptuelle,
- auto dérision de façade,
- tics de langage et smileys,
- bassesse inimaginable.


Caractéristiques et comportement à adopter

La règle traditionnelle pour lutter contre un troll méchant consiste à ignorer ses messages. « Do not feed the troll » (Littéralement : "Ne nourrissez pas le troll")
Dans son refus d'aborder le fond, de privilégier la forme et de débattre sans fin de la gestion des forums, le troll a une propension inimaginable à se placer dans l'affectif.

Ses messages deviennent un jeu subtil de connivences, de divisions, de recherche d'alliés et d'ennemis. Il se croit ou se prétend copain avec Untel, alors que Machin est méchant et le persécute, et Bidule est maqué avec Truc, puis Trucmuche s'est engueulé avec ses Bisounours. En fin de compte, on obtient des messages très constructifs sur le thème : « Machin a raison parce qu'il est gentil, Truc a tort parce qu'il est méchant ».

Une fois parfaitement identifié, et ses thèmes de discussion épuisés, le dernier sujet du troll est de se prétendre victime d'atteintes inadmissibles à sa liberté d'expression. Sujet qui, lui-même, ne sera jamais abordé sur le fond, mais sur la forme, la gestion des forums par les méchants administrateurs qui ne l'aiment pas, le manque de politesse des intervenants.
[...] Il semble que, si l'on veut maintenir des forums ouverts (les messages sont publiés dès qu'ils sont envoyés), face à un troll, la seule technique est la guerre des tranchées : plusieurs administrateurs surveillent quasiment en permanence les forums pour bloquer aussi rapidement que possible les dérives trollesques.
Rien ne réjouit plus le troll que les contradictions entre administrateurs.

Ne jamais sembler donner raison au troll. Par exemple, proscrire tout message qui commence par « sur ce point tu as raison mais... » ; « la question est intéressante mais... ». Pour la bonne et simple raison que le troll ne suit jamais les règles de la discussion (définitions des termes, échanges d'arguments, réponses aux questions).

http://www.commentcamarche.net/faq/3610-internet-forums-qu-est-c
e-qu-un-troll
Revenir en haut Aller en bas
comics



Masculin Poissons Rat
Messages : 644
Date d'inscription : 26/12/2011
Age : 45

MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Jeu 6 Sep 2012 - 13:53

Merci Hathor pour ce point de vue de "comment ça marche".
Ouf, ça va, du coup, perso, en étant de bonne foi, je ne me considère plus comme un troll suivant ce point de vue.
Cela me rassure, car a force que l'on me prenne pour un troll, qu'on me le rabâche, j'avais tendance à le croire inconsciemment !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 1987
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Jeu 6 Sep 2012 - 14:07

J'aime bien les definitions du Troll selon l'article de Hathor, ainsi la seul option possible est de "Ne pas nourrir le Troll !!". En general lorsqu'un Troll s'enlise dans le patho, c'est qu'il a perdu le contrôle et en general je cite toujours, merçi beaucoup pour autant de gentilesse, ça me va droit au coeur"


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Jeu 6 Sep 2012 - 14:07

comics a écrit:
Merci Hathor pour ce point de vue de "comment ça marche".

Il serait plus interessant de revenir sur la définition d'un troll et ce que l'on doit faire, que de désigner des trolleries sur ce forum non ?

Au moins on arriverait à définir un point de vue commun .. et peut être plus ..
Revenir en haut Aller en bas
comics



Masculin Poissons Rat
Messages : 644
Date d'inscription : 26/12/2011
Age : 45

MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Jeu 6 Sep 2012 - 14:14

Hathor.a.raison a écrit:
comics a écrit:
Merci Hathor pour ce point de vue de "comment ça marche".

Il serait plus interessant de revenir sur la définition d'un troll et ce que l'on doit faire, que de désigner des trolleries sur ce forum non ?

Au moins on arriverait à définir un point de vue commun ..

Carrément,
j'avais le même but que toi lorsque j'ai commencé a proposer des définitions que j'ai trouvé sur larousse, etc...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
evol

avatar

Masculin Messages : 5976
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   Jeu 6 Sep 2012 - 14:27

samskaraa a écrit:
Merci d'éviter le rouge réservé à la modération à l'avenir EFFAB cyclops

Evol arrête donc de mettre de l'huile sur le feu tu n'apportes rien au débat en cherchant l'embrouille à tout va en ce moment! A peine Redstard revenu tu te jettes sur lui pour assouvir ta vindicte Shocked tu t'es fait l'apôtre du pardon sur certains posts et tu ne peux pas oublier 2-3 chipotages sur un forum?!
Je ferme ce sujet s'il continue dans la provocation...

Je me suis pas fait l'apôtre du pardon mais de sa nécessité pour stopper une guerre !
Je donnais l'exemple de guerre fratricide en Israël et la Palestine, ou chacun a des tords et peux reprocher a l'autre ses fautes dans un cycles sans fin...
Et que les propagandes sont de l'un ou l'autre sont mensongères et que leur but est d'exacerber les tensions
Les propagandes ne sont pas des messages pouvant contribuer a la paix, bien au contraire What a Face

Et qu'il n'y a pas de solution a part négocier la paix...

"Qui prend l'épée périra par l'épée' est un principe de loi de cause a effet, engendrant le karma dans un cercle vicieux...

cercle vertueux =>
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J’ai rencontré un troll en vrai   

Revenir en haut Aller en bas
 

J’ai rencontré un troll en vrai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» et si c'était vrai....
» Comment se gère un vrai système évolutif
» SIDA : un nouvel espoir, un vrai !
» le vrai hédonisme, c'est l'ennui
» Pétition pour que le métier d'AVS devienne un vrai métier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Actualités (Autres)-