Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Socrate - Jésus - Bouddha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EFFAB



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 49
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Socrate - Jésus - Bouddha   Dim 16 Sep 2012 - 20:10



Frédéric LENOIR
Socrate jésus Bouddha - Trois maîtres de vie
FAYARD, 2009

La crise actuelle n'est pas simplement économique et financière, elle est aussi philosophique et spirituelle. Contre une vision purement matérialiste de l'homme et du monde, Socrate, Jésus et Bouddha sont trois maîtres de vie. Une vie qu'ils n'enferment jamais dans une conception étroite et dogmatique. Leur parole a traversé les siècles sans prendre une ride, et, par-delà leurs divergences, ils s'accordent sur l'essentiel : l'existence humaine est précieuse et chacun, d'où qu'il vienne, est appelé à chercher la vérité, à se connaître dans sa profondeur, à devenir libre, à vivre en paix avec lui-même et avec les autres. Un message humaniste, qui répond sans détour à la question essentielle du sens de la vie.(4ème de couverture)

(Directeur du magazine Le Monde des religions, Frédéric LENOIR est philosophe et docteur de l'Ecole des Hautes Etudes en sciences sociales (EHESS). Il a écrit une trentaine d'ouvrages traduits en vingt-cinq langues et il est l'auteur de plusieurs romans, publiés au Livre de Poche, qui ont été des best-sellers en France et à l'étranger.)

EFFAB :
Le sujet de ce topic est contenu dans ce quatrième de couverture, un topic assez ouvert mais en rapport avec ce quatrième et sous l'égide de cet échange constructif et ce respect mutuel... ces valeurs essentiels cela va de soi.
Chacun est libre d'y intervenir à tout moment, ce que je ferais moi-même tout en veillant au bon déroulement de ce topic, sur le fond comme sur la forme.
Je me permettrais également - ce qui fait partie de cette démarche et l'alimente - d'adjoindre, au fur et à mesure, des passages choisis de l'oeuvre, dans un ordre chronologique, celui de ma propre lecture de cet ouvrage, ouvrage que j'ai tout juste commencé hier.
A d'autres d'en citer des passages également, mais tout en suivant cette même chronologie et ma lecture tout à la fois.
Evitez tout de même de trop longues citations - de l'ouvrage comme d'autres posts -, cela a tendance à alourdir les pages et à repousser quelques fois certains membres qui pourraient être intéressés par le sujet.
Merci à vous d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Dim 16 Sep 2012 - 21:33

Salut EFFAB, bon topic, j'aime bien Frédéric LENOIR, si il y a un spécialiste de l'histoire et l'interprétation des Religions... c'est bien lui (dans le monde francophone..) j'ai lu de lui : "Comment Jésus est devenu Dieux" (énorme !!! vraiment à lire et relire, telle la recherche historique et spirituelle est enrichissante) et "le Christ philosophe" (à lire)....


Je n'ai pas lu "Socrate Jésus Bouddha", mais le préambule m'intéresse forcément, oui la crise dépasse cette simple vision matérialiste et probabiliste des "choses", l'évolution des consciences ne se limite pas à notre appréciation sensitif à notre environnement, la citation homologué à Malraux n'a jamais eu autant de sens que maintenant .... Wink

Revenir en haut Aller en bas
EFFAB



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 49
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Dim 16 Sep 2012 - 23:35

En ce qui me concerne, je découvre tout juste l'ami LENOIR dont je ne connaissais strictement rien jusqu'à ce jour, hormis le fait de l'avoir peut-être entendu un jour sur France Culture mais cette possibilité-là ne relève plus vraiment de mes certitudes actuellement... mais, telle bonne étoile ou cette main heureuse, j'ai donc, selon toi, fait le bon choix. Je te remercie pour ton sentiment et tes suggestions... qui sont toujours le bienvenue et des plus constructives... comme je me rends bien compte de ta précieuse présence ici et de ton 'soutien', si je puis dire, en vue des développements prochains de ce topic, c'est pourquoi, n'hésite pas, fais comme chez toi : la connaissance que tu as de cet auteur et ton approche pertinente du sujet nous seront d'une aide précieuse.

En fait, hier matin, j'ai acheté deux ouvrages : celui-ci et une sorte d'essai politique et économique. C'est signé Emmanuel TODD, Après la démocratie, un livre paru en 2008. Ce nom-là m'est plus familier et je l'ai entendu intervenir sur Radio France.
Je voulais deux écrits actuels abordant ces deux thématiques essentielles pour moi concernant ce projet sociétal qui ne prend ses assises que par un coup d'Etat suivi de la destitution de toutes nos institutions. Une façon pour moi d'avoir des regards extérieures et autrement instruits que je le suis tout en travaillant cette opposition de forme simultanément... et moi qui n'est toujours pas fini le gros pavé schopenhaurien, moi qui délaisse quelque peu les travaux à la maison...

En me rendant sur Google et tombant sur la photo de Frédéric LENOIR, j'ai de suite découvert ce visage amical qui n'est que ton propre Yous_f, URU_ANNA 444444 http://www.planete-revelations.com/t11614p75-histoire-de-deconner-comment-voyez-vous-les-membres, 11.09 - 22h10, que le monde est petit, finalement !
Revenir en haut Aller en bas
luctix



Masculin Messages : 3350
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Lun 17 Sep 2012 - 0:01

le sujet a l'air très sympa, moi aussi j'ai lu un bouquin de ce gars un jour et j'ai bien aimé, surtout qu'il montrait une grande ouverture par exemple avec l'astrologie... que je considère fondamentale effectivement... on peut appeler ça "l'influence astrale"...

je voulais juste écrire peut etre sur une note paranoiaque, vis a vis de l'embrasement de certains musulmans en ce moment avec un faux film en forme de complot, que je remarque dans le titre l'absence de mahomet...

parce qu'il y a un truc avec mahomet par rapport à jesus et bouddha, un effet de symétrie très bien illustré d'aillleurs par jean pierre garnier malet...

la symétrie est chronologique, en rapport avec l'illumination :

bouddha environ -630 av JC, l'illumination vient progressivement dans sa vie et il finit illuminé

jesus environ l'an 0 évidémment, son illumination semble égale en intensité

mahomet environ 630 ap JC illuminé tôt dans sa vie, il devient cependant avec le temps de plus en plus exigeant vis a vis de ses disciple parait-il...
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 49
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Lun 17 Sep 2012 - 0:23

Pas mal, LUCTIX, tu es décidément le roi de la symbolique et de ces associations d'idées et de mots... n'y vois-là aucune ironie, je suis très sincère.
L'Islam et Mahomet ne sont pas les sujets de cet ouvrage mais rien n'interdit dans parler cependant, si tout cela reste conforme au sujet et aux développements à venir. Par contre, je ne veux aucune polémique et surtout pas de cette désastreuse affaire médiatique !
N'hésite pas à intervenir car ta science en la matière nous seront assurément d'une aide précieuse pour tous ces futurs éclairages, LUctiX-lumière...
Je devrais pondre un petit quelque chose demain, un extrait de l'avant-propos : des généralités qui nous sont très familières et très utiles pour commencer ce vaste sujet de la spirirualité... comme il y aurait peut-être à en dire déjà de ce choix de ces trois personnalités quant d'autres pourraient avancer : Et pourquoi pas Mahomet ? Abraham ? Moïse ?... si cela t'inspire, je t'en prie... pour ma part, je manque un peu d'éléments de comparaison en la matière comme ce choix éditorial de l'auteur peut être très spécifique et relever de tout autre chose, etc., etc., là j'avoue mes limites.
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 49
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Lun 17 Sep 2012 - 9:19



avant-propos - Etre ou avoir ?

La question est aussi vieille que l'hitoire de la pensée. Et pourtant elle se pose aujourd'hui avec une acuité toute particulière. Nous sommes en effet plongés dans une crise économique d'une ampleur rare, qui devrait remettre en cause notre modèle de développement fondé sur une croissance permanente de la production et de la consommation. N'étant pas économiste, je ne saurais me prononcer sur les tenants et les aboutissants [le contexte] de la situation actuelle. Mais, d'un point de vue philosophique, je pressens qu'elle peut avoir un effet positif, et malgré les conséquences sociales dramatiques que beaucoup subisent et que nous observons tous.
Le mot "crise", en grec, signifie "décision", "jugement", et renvoit à l'idée d'un moment charnière où "ça doit se décider". Nous traversons une période cruciale où des choix fondamentaux doivent être faits, sans quoi le mal ne fera qu'empirer, cycliquement peut-être, mais sûrement. Ces choix doivent être politiques, à commencer par un nécessaire assainissement et un encadrement plus efficace et plus juste du système financier aberrant dans lequel nous vivons aujourd'hui. Ils peuvent aussi concerner plus directement l'ensemble des citoyens par une réorientation de la demande vers l'achat de biens plus écologiques et plus solidaires. La sortie durable de la crise dépendra certainement d'une vraie détermination à changer les règles du jeu financier et nos habitudes de consommation. Mais ce ne sera sans doute pas suffisant. Ce sont nos modes de vie, fondés sur une croissance constante de la consommation, qu'il faudra modifier.
...
(pages 9/10)
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 49
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Lun 17 Sep 2012 - 21:05



avant-propos (2) - Etre ou avoir ?

Depuis la révolution indsutrielle, et bien davantage encore depuis les années 60, nous vivons en effet dans une civilisation qui fait de la consommation le moteur du progrès. Moteur non seulemnt économique, mais aussi idéologique : le progrès, c'est posséder plus. Omniprésente dans nos vies, la publicité ne fait que décliner cette croyance sous toutes ses formes. Peut-on être heureux sans avoir la voiture dernier cri ? Le dernier modèle de lecteur DVD ou de téléphone portable ? Une télévision et un ordinateur dans chaque pièce ? Cette idéologie n'est pour ainsi dire presque jamais remis en cause : tant que c'est possible, pourquoi pas ? Et la plupart des individus à travers la planète lorgnent aujourd'hui vers ce modèle occidental qui fait de la possession, de l'accumulation et du changement permanent des biens matériels le sens ultime de l'existence. Lorsque ce modèle se grippe, que le système déraille ; lorsqu'il apparaît qu'on ne pourra pas continuer à consommer indéfiniment à ce rythme effréné, que les ressources de la planète sont limitées et qu'il devient urgent de partager ; quand il apparaît que cette logique est non seulement réversible mais qu'elle produit des effets négatifs à court et à long terme, on peut enfin se poser les bonnes questions. On peut s'interroger sur le sens de l'économie, sur la valeur de l'argent, sur les conditions réelles de l'équilibre d'une société et du bonheur individuel.
...
(pages 10/11)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Mar 18 Sep 2012 - 22:46

study

http://www.livredepoche.com/annonces/contenusite/intw-lenoir-socrate-jesus.pdf


e Lynxx

Revenir en haut Aller en bas
EFFAB



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 49
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Mar 18 Sep 2012 - 23:02

Grand merci, LYNXX

444444
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Mar 18 Sep 2012 - 23:19

tchin de rien, ce soir je suis asse nase pour réagir, j'arrive a peine a comprendre ce que je lis lol! en plus certain poste il y a des tartines pas facile pas facile.

bien a toi

Le Lynxx
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 49
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Mar 18 Sep 2012 - 23:24

C'est plus des tartines, tu veux dire, c'est des Montagnes de marmelades ! lol.

ange et demon
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 49
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Mer 19 Sep 2012 - 9:18



avant-propos (3) - Etre ou avoir ?

...En cela, je crois que la crise peut et se doit d'avoir un impact positif. Elle peut nous aider à refonder notre civilisation, devenue pour la première fois planétaire, sur d'autres critères que l'argent et la consommation. Cette crise n'est pas simplement économique et financière, mais aussi philosophique et spirituelle. Elle renvoie à des interrogations universelles : qu'est-ce qui rend l'être humain heureux ? Qu'est-ce qui peut être considéré comme un progrès véritable ? Quelles sont les conditions d'une vie sociale harmonieuse ?
Les traditions religieuses ont tenté d'apporter des réponses à ces questions fondamentales. Mais parce qu'elles se sont enfermées dans des postures théologiques et morales trop rigides, parce qu'elles n'ont pas toujours été non plus des modèles de vertu et de respect de l'être humain, les religions, en particulier les monothéismes, ne parlent plus à nombre de nos contemporains. Force est de constater qu'aujourd'hui encore de nombreux conflits et bien des violences exercées sur les personnes sont le fait, direct ou indirect, des religions. L'inquisition médiévale ou le gouvernement islamiste de l'Iran actuel donnent l'exemple de l'impossible réconciliation entre humanisme et théocratie. Et, par-delà le modèle théocratique, partout dans le monde, les institutions religieuses peinent à répondre à la demande de sens des individus, leur offrant davantage du dogme et de la norme.

La question du bonheur véritable, de la vie juste, du sens de l'existence, s'est posée pour moi assez tôt. J'étais adolescent. La lecture des dialogues de Platon fut une véritable révélation. Socrate y parlait de la connaissance de soi, de la recherche du vrai, du beau, du bien, de l'immortalité de l'âme. Il abordait sans détours des questions qui me taraudaient. Et il le faisait d'une manière qui me paraissait convaincante, à l'inverse des des réponses toutes faites et insatisfaisantes du catéchisme de mon enfance. Et puis, quelques années plus tard, je devais avoir seize ans, ce fut la découverte de l'Inde et particulièrement de Bouddha. Diverses ouvrages initiatiques et romanesques - Siddharta de Hermann Hesse ou Le Troisième Oeil de Lobsang Rampa - me conduisirent à un remarquable petit ouvrage : L'Enseignement du Bouddha d'après les textes plus anciens de Walpola Rahula. Nouveau déclic : le message de Bouddha me parlait autant que celui de Socrate par sa justesse, sa profonde cohérence, sa rationalité, son exigence pleine de douceur. J'aurais pu en rester là, tant ces deux maîtres nourrissaient mon esprit. Pourtant, j'allais faire une troisième rencontre décisive ; à dix-neuf ans j'ouvris les Evangiles pour la première fois. Je tombai sur l'Evangile de Jean, et ce fut un choc profond. Non seulement les paroles de Jésus s'adressaient à mon intelligence, mais elles touchaient aussi mon coeur. Je mesurai alors le décalage parfois abyssal entre ses paroles d'une incroyable audace qui libèrent l'individu en le responsabilisant et le discours moralisateur de tant de chrétiens qui enferment l'individu en le culpabilisant.
(pages 11/12)
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 49
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Lun 24 Sep 2012 - 22:25



avant-propos (4) - Etre ou avoir ?

Depuis plus de vingt-cinq ans, Le Bouddha, Socrate et Jésus sont mes maîtres de vie. J'ai appris à les fréquenter, à me frotter à leur pensée, à méditer leurs actes, leurs différences et leurs convergences. Ces dernières m'apparaissenr finalement plus importantes. Car, malgré la distance géographique, temporelle et culturelle qui les sépare, leurs vies et leurs enseignements se recoupent sur des points essentiels. Ce témoignage et ce message, qui m'aident à vivre depuis tant d'années, j'ai eu envie de les faire partager. Je suis convaincu qu'ils répondent aux questions et aux besoins les plus profonds de la crise planétaire que nous traversons.
Car la vraie question qui se pose à nous est la suivante : l'être humain peut-il être heureux et vivre en harmonie avec autrui dans une civilisation entièrement construite autour d'un idéal de l'avoir ? Non, répondent avec force le Bouddha, Socrate et Jésus. L'argent et l'acquisition de biens matériels ne sont que des moyens, certes précieux, mais jamais une fin en soi. Le désir de possession est, par nature, insatiable. Et il engendre frustration et violence. l'être humain est ainsi fait qu'il désire sans cesse posséder ce qu'il n'a pas, quitte à le prendre par la force chez son voisin. or, une fois ses besoins matériels essentiels assurés - se nourrir, avoir un toit et de quoi vivre décemment -, l'homme a besoin d'entrer dans une autre logique que celle de l'avoir pour être satisfait et devenir pleinement humain : celle de l'être. Il doit apprendre à se connaître et à se maîtriser, à appréhender le monde qui l'entoure et à le respecter. Il doit découvrir comment aimer, comment vivre avec les autres, gérer ses frustrations, acquérir la sérénité, surmonter les souffrances inévitables de la vie, mais aussi se préparer à mourir les yeux ouverts. Car si l'existence est un fait, vivre est un art. Un art qui s'apprend, en interrogeant les sages et en travaillant sur soi.
Socrate, Jésus et bouddha nous apprennent à vivre. Le témoignage de leur vie et l'enseignement qu'ils proposent est, me semble-t-il, universel et d'une étonnante modernité. Leur message est centré sur l'être individuel et sa croissance, sans jamais nier sa nécessaire inscription dans le corps social. Il propose un savant dosage de liberté et d'amour, de connaissance de soi et de respect d'autrui. Même s'il s'enracine diversement dans un fonds de croyances religieuses, il n'est jamais froidement dogmatique : il donne toujours du sens et fait appel à la raison. Il parle aussi au coeur.
(pages 13/14)
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 49
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Mar 25 Sep 2012 - 22:40

"Il propose un savant dosage de liberté et d'amour, de connaissance de soi et de respect d'autrui"

Cette connaissance de soi autant que ce respect d'autrui... cette humilité et cette humanisme ; cette réserve quant à nos propres limites, blocages, ego et cette complicité avec autrui, cette écoute que nous lui devons, cette attention, cette intelligence et cet humour que nous nous devons de partager, ces différences mais cette sensibilité commune au-delà des apparences...
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 49
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Mar 30 Oct 2012 - 8:30



page 119/120 - L'art d'enseigner

Cependant, celui-ci, qui a mené le dialogue jusqu’à ce point impensable, ne prétend pas pour autant détenir un savoir. Il affirme ou feint d’affirmer qu’il a appris grâce à son interlocuteur, en parcourant avec lui le chemin dialectique. Savait-il à l’avance comment se terminerait la discussion ? C’est probable. Mais il ignorait certainement quels détours elle emprunterait.
Tel est l’art socratique de la maïeutique, du grec maieutikè, littéralement « art de faire accoucher ». En se référant à sa mère, la sage-femme Phénarète, Socrate explique ainsi son « métier » à Théétète dans le dialogue platonicien du même nom : « Mon art d’accoucheur comprend toutes les fonctions que remplissent les sages-femmes mais il diffère du leur en ce qu’il délivre des hommes et non des femmes, et qu’il surveille leurs âmes en travail et non leurs corps ». Il insiste sur l’aspect technique de son travail, niant jusqu’à la possibilité, pour lui, à prétendre à aucun savoir sur la sagesse : « Je suis stérile en matière de sagesse, et le reproche qu’on m’a fait d’interroger les autre sans jamais me déclarer sur aucune chose, parce que je n’ai en moi aucune sagesse, est un reproche qui ne manque pas de vérité. La raison, la voici : c’est que le dieu me contraint d’accoucher les autres, mais il ne m’a pas permis d’engendrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Mar 30 Oct 2012 - 11:19

Je viens de l'acheter, le temps de le lire et je reviendrai sur ce topic....
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 49
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Mar 30 Oct 2012 - 19:44

Comme tu peux intervenir dès à présent, URU_ANNA, tu sais combien j'apprécie ta clairvoyance et ta modération.
En ce qui me concerne, je suis toujours en train de lire et ce post de ce matin coïncide avec cette lecture en cours.
Je préfère autant qu'on intervienne par touches, des passages qui t'inspirent au cours de ta lecture sur lesquels d'autres peuvent ensuite rebondir. Evidemment, libre à toi quand tu auras fini l'ouvrage d'en faire un résumé, une critique, voire le conseiller ou non. Ce n'est pas là ma démarche : le sujet pour moi n'est pas cet ouvrage en particulier mais bien ces trois figures charismatiques et universelles que sont Gautama Siddhârta, Socrate et Jésus.
A très bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Socrate - Jésus - Bouddha   Aujourd'hui à 12:29

Revenir en haut Aller en bas
 

Socrate - Jésus - Bouddha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bouddha, Socrate, Mohamad (psl)… même combat que Jésus Christ !
» SOCRATE, JESUS, BOUDDHA
» Les paroles de Bouddha: les rituels religieux
» Nouvelles du petit bouddha Népalais
» Par la sérénité du Bouddha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme-