Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
a2zeiss
Administrateur
Administrateur


Masculin Lion Rat
Messages : 6890
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 32
Localisation : Dans d'autres spheres!!!

MessageSujet: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Mer 7 Nov 2012 - 19:19

Rappel du premier message :

(Source: Tree2Share)



Dans un livre intitulé Proof of heaven (Preuve du paradis), un neurochirurgien américain, jusqu’alors sceptique et cartésien, raconte sa propre expérience de mort imminente. Un voyage qui l’a convaincu de l’existence d’une vie après la mort.
Le Dr Eben Alexander, neurochirurgien américain, ne croyait résolument pas en une vie après la mort. Pour lui, tous les récits d’expériences de mort imminente n’étaient que délires et fariboles. Jusqu’en novembre 2008 où une méningite foudroyante viendra ébranler ses convictions, au point d’affirmer aujourd’hui haut et fort : « le paradis est bien réel ! »
Une déclaration qui, le 8 octobre dernier, a même fait la Une du célèbre hebdomadaire américain Newsweek, tant cette expérience, vécue et racontée par un grand spécialiste du cerveau, prend une autre envergure.
Une histoire que le médecin raconte dans un livre intitulé Proof of heaven : « Je suis moi-même le fils d’un neurochirurgien et j’ai grandi dans un environnement scientifique. Je comprends les mécanismes à l’œuvre dans le cerveau quand une personne est proche de la mort et j’ai toujours pensé qu’il y avait de bonnes explications scientifiques à ces voyages paradisiaques hors du corps que décrivent ceux qui ont échappé de peu à la mort.
Le cerveau est un mécanisme sophistiqué et fragile. Si vous diminuez dans des proportions infimes la quantité d’oxygène qu’il reçoit, vous provoquez une réaction. Rien de surprenant, donc, à ce que des gens victimes d’un traumatisme sévère reviennent de leur expérience avec des histoires étranges....
Mais après sept jours passés dans le coma durant lesquels la partie humaine du cerveau, le néocortex, était inactif, j’ai expérimenté quelque chose de si profond que j’ai une raison scientifique de croire que la conscience survit après la mort. Je sais comment résonne aux oreilles des sceptiques une phrase comme la mienne.
Aussi, je vais raconter mon histoire avec les mots et la logique du scientifique que je suis : il y a quatre ans, je me suis réveillé avec une migraine extrêmement violente. En quelques heures, mon cortex - la partie du cerveau qui contrôle la pensée et les émotions - a cessé de fonctionner. Les médecins de l’hôpital général de Lynchburg, en Virginie, où j’avais exercé, ont diagnostiqué une forme rare de méningite bactérienne qui frappe généralement les nouveaux-nés. La bactérie E.coli avait pénétré mon fluide cérébrospinal et dévorait mon cerveau. Mes chances d’en réchapper autrement que dans un état végétatif étaient faibles quand j’ai été admis aux urgences. Très vite, elles sont devenues inexistantes.
Mais pendant que les neurones de mon cortex étaient réduits à l’inactivité complète par la bactérie, ma conscience libérée du cerveau parcourait une dimension plus vaste de l’univers, une dimension dont je n’avais jamais rêvé et que j’aurais été ravi d’expliquer scientifiquement avant que je ne sombre dans le coma. J’ai vécu une odyssée où je me suis retrouvé dans un endroit rempli de gros nuages roses et blancs...
Bien au-dessus de ces nuages, des êtres chatoyants se déplaçaient en arc de cercle dans le ciel, laissant de longues traînées derrière eux. Des oiseaux ? Des anges ? Aucun de ces termes ne fait vraiment justice à ces êtres qui étaient différents de tous ce que j'avais pu voir sur terre. Ils étaient plus avancés. Des êtres supérieurs.»
Le Dr Eben Alexander se rappelle également avoir entendu « un son, en plein essor comme un chant céleste qui venait d'au-dessus », ce qui lui a procuré beaucoup de joie, et avoir ensuite été accompagné dans son aventure par une femme. « Elle était jeune, je me souviens d'elle dans les moindres détails. Elle avait des pommettes hautes, et des yeux incroyablement bleus ainsi que des tresses châtains qui encadraient son beau visage », explique-t-il avant d'ajouter qu'ils se déplaçaient tous les deux sur les ailes d'un papillon. « En fait, des millions de papillons nous entouraient. C'était comme une rivière de vie et de couleur se mouvant dans les airs. »

Un délire ? Un dysfonctionnement cérébral ? Trop de morphine ? Le neurochirurgien, qui n’a jusqu’alors jamais cru aux EMI, assure que tout était bien réel et qu'il ne s'agissait pas « d'une fantaisie, éphémère et inconsistante ». «A ma connaissance, personne n’a jamais effectué ce voyage avec un cortex complètement hors service et sous une surveillance médicale durant sept jours de coma.
Les principaux arguments avancés pour réfuter les expériences de mort imminentes induisent qu’elles sont le résultat d’un dysfonctionnement minime, transitoire ou partiel du cortex.
Or, mon EMI n’est pas survenue pendant que mon cortex dysfonctionnait mais alors qu’il était totalement inactif. Un fait avéré par la gravité et la durée de ma méningite ainsi que par les scans et les examens neurologiques que j’ai subis. Selon les connaissances médicales actuelles sur le cerveau et l’esprit, il n’y avait absolument aucune chance que je conserve ne serait-ce qu’une lueur de conscience ténue et limitée durant cette période.
À plus forte raison, il était impossible que je sois emporté dans cette odyssée éclatante et parfaitement cohérente. Là où je me trouvais, voir et entendre n’étaient pas deux fonctions séparées. Tout était distinct et, dans le même temps, faisait partie d’autre chose comme les motifs entremêlés d’un tapis persan.
Je sais à quel point cela peut sembler extraordinaire et incroyable. Si, par le passé, quelqu’un - et même un docteur - m’avait raconté une telle histoire, j’aurais été certain qu’il était sous l’emprise d’une illusion. Mais ce qui m’est arrivé est très loin d’être une illusion. C’est un évènement réel, aussi réel que tous les évènements de ma vie, y compris mon mariage et la naissance de mes deux enfants. »

Depuis cette expérience de mort imminente plus aucun doute ne subsiste pour le Dr Alexander : la conscience n’est ni produite ni limitée par le cerveau comme la pensée scientifique dominante continue de le croire, et s’étend bien au-delà du corps. « Il est désormais évident pour moi que l’image matérialiste du corps et du cerveau comme producteurs plutôt que véhicules de la conscience humaine est caduque. A la place, une représentation nouvelle du corps et de l’esprit est déjà en train d’émerger. Cette représentation, à la fois scientifique et spirituelle, donnera de la valeur à ce qui a toujours été privilégié par les plus grands scientifiques de l’histoire : la vérité. »
S’il lui a fallu des mois pour parvenir à accepter ce qui lui est arrivé et pour en parler sans détour, le docteur Eben Alexander a récemment annoncé vouloir « passer le reste de sa vie à enquêter sur la nature véritable de la conscience, et prouver à ses pairs scientifiques mais aussi au reste du monde que nous sommes bien plus que seulement nos cerveaux. »

*******************************
http://www.inrees.com/articles/Le-paradis-existe-selon-un-neurochirurgien-americain/
http://dark-zone.blog.parismatch.com/2012/10/13/n-d-e-lincroyable-odyssee-du-dr-eben-alexander/
http://www.thedailybeast.com/newsweek/2012/10/07/proof-of-heaven-a-doctor-s-experience-with-the-afterlife.html
http://www.lifebeyonddeath.net/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/a2zeiss

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Ven 9 Nov 2012 - 20:45

Pour ce qui est des sorties astrales, la seule foi (consciente) où ça m'es arrivé, c'était lors d'une séance de relaxation il y a plusieurs années chez moi, je n'avais d'ailleurs jamais entendu parlé de ce phénomène donc je ne le recherchai pas, l'impression était au début déstabilisante car je me suis élevé (mon corps éthérique je suppose) à une vitesse vertigineuse, pour donner une image, un peu comme quand on fait un zoom sur google earth mais à l'envers, avec un bruit bizarre (comme un bruit de moteur mais juste à côté), puis le silence et d'un coup une sorte de plénitude, le cosmos partout et ses couleurs apaisantes (impossible de donner un lapse de temps, 30 secondes, 1 min, 5 min, 15 min, aucune idée), puis retour à l'envoyeur (si je puis dire) encore plus rapide que le départ et sans aucun bruit, pratiquement instantané.... puis ouverture des yeux et membres engourdis (mais ça la relaxation l'explique)...

Depuis plus rien...

Revenir en haut Aller en bas
zemis



Féminin Bélier Rat
Messages : 8
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Ven 9 Nov 2012 - 22:41

Le Paradis existe.... Ma dernière sortie de corps date à peu près de 3 ans.. Suite à une eucharistie (j'avais déserté les Eglises depuis un grand nombre d'années) Elle était limpide, comme évidente, puis lors de la Toussaint suivante, dans la même chapelle, ils étaient là... j'étais comme titillée, chatouillée durant l'office... j'ai levé les yeux, et (comme dans nos visualisations..) des p'tits nuages-comme l'image des "Cieux"-.... Et les Saints veillaient sur nous, ou plutôt, nous observaient avec amour, prêts à nous venir en aide... Alors oui...OUI Je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Cikala



Masculin Messages : 354
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Sam 10 Nov 2012 - 1:24

Je n'ai jamais vécu de sortie du corps consciente. Mais je suis persuadé que nous le faisons tous dans notre sommeil. Car il m'est déjà arrivé de me reveiller et de me voir, l'espace d'une fraction de seconde, juste au-dessus de mon visage... ou de sentir que je "tombais" dans mon corps juste avant le réveil.
cependant, j'ai connu une expérience trés troublante il ya plusieurs années de cela.
Non pas une décorporation dans l'espace, mais dans le temps !
C'était comme s'il y avait deux consciences de moi en simultanée dans mon esprit: l'une dans le présent et l'autre dans le futur proche ( env 5 secondes ) Un état conscient trés étrange dans lequel je "voyais en esprit" tout ce qui allait se passer dans les 5 secondes futures, non pas par flashs distincts, mais sur une période de 15 minutes sans interruptions, une clairvoyance d'un quart d'heure.
Je rentrais chez moi à pieds ( c'est le temps qu'il me fallait ) et, à part un état "cotonneux", rien ne laissait présager de ce que j'allais vivre à ce moment.
Alors qu'elle était encore de l'autre côté d'un mur, j'ai vu qu'une passante déboulerait, je la voyais précisement telle qu'elle était alors qu'elle était hors de vue. Puis dans mon dos un vélo grillant un feu rouge et zizaguant pour éviter une voiture . Je me suis retourné et l'évenement a eu lieu. Ensuite une personne qui allait ouvrir une porte derrière moi, que je ne connaissais pas, et que je voyais dans les moindres détails: pire encore je ressentais chez elle une forte énergie malsaine et négative... alors que l'événement n'avait pas encore eu lieu.. que cette personne n'était pas encore là. Alors quel sorte d'effroi quand j'ai vu la porte s'ouvrir et en sortir celui que j'avais vu dans les moindres détails.
Puis une fois rentré chez moi... tout est redevenu normal. Cet état de "double conscience" en continu sur un laps de temps assez long ne s'est jamais reproduit.
Je pense qu'il s'agit peut-être d'une sorte de décorporation, mais d'une autre nature.
Ensuite, il m'arrive souvent ( dans des espaces ouverts et aussi dans des espaces clos- a la condition qu'il y ait du monde- ) de sentir une sorte de "dilatation" de mon esprit ( pardon pour les termes imagés je ne sais pas comment décrire autrement ) comme si d'un coup je venais à "englober" l'espace. Je ressens l'énergie qui se trouve tout autour et j'ai l'impression de me fondre en elle.. d'être elle et de remplir l'espace.
Mais je ne cherche absolument pas à créer ces états. ceux-ci se produisent seuls. Et je n'ai pas, ou plutôt ne ressens pas, le désir de provoquer pleinement une véritable décorporation.
Voilà mon témoignage perso.
J'ai pas l'habitude de me livrer ainsi

Revenir en haut Aller en bas
evol



Masculin Messages : 5337
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Sam 10 Nov 2012 - 2:22

C'est une tres belle experience Cikala

accepte la plus que tu ne l’intellectualises Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
Platon



Masculin Gémeaux Serpent
Messages : 330
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Sam 10 Nov 2012 - 21:11

Sujet intéressant. Je vais livrer mon avis très subjectif. Ce n'est pas une vérité, et je me trompe probablement.

EMI = Expérience de Mort Imminente

donc on est pas mort, on vit ?

En fait, la limite entre la vie et la mort n'est pas bien définie.

On ne meurt pas en l'espace d'une seconde.

un medecin déclarera l'état de mort clinique, mais c'est selon des règles établies par des hommes qui ne savent pas grand chose de la mort.

Dans la réalité, je crois que le corps meurt progressivement.
C'est une transition longue.

Le coeur est arrêté, le corps ne respire plus, mais le cerveau est-il vraiment éteint dans l'instant ou nous n'avons plus de poul ?

Donc, oui, je crois que notre cerveau peut avoir des perceptions pendant un certain temps après l'état de mort clinique.

Ceci dit, je ne crois pas au paradis et à la survie de l'âme après la mort.

Je pense qu'elle s'éteint à un moment que nous ne pouvons pas déterminer.

Mais ceux que l'on ramène à "la vie clinique" peuvent parler de ce qu'ils ont perçu.

Je m'interroge.

Si mon âme est immortelle, alors avait-elle une existence avant ma naissance ?


Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
aymeric000



Masculin Taureau Chien
Messages : 405
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Sam 10 Nov 2012 - 21:15

Platon a écrit:

Je m'interroge.

Si mon âme est immortelle, alors avait-elle une existence avant ma naissance ?



Peut-être que oui, peut-être que non lol!

Mais si ton âme n'est pas immortelle, a quoi bon ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Platon



Masculin Gémeaux Serpent
Messages : 330
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Sam 10 Nov 2012 - 21:26

aymeric000 a écrit:
Platon a écrit:

Je m'interroge.

Si mon âme est immortelle, alors avait-elle une existence avant ma naissance ?



Peut-être que oui, peut-être que non lol!

Mais si ton âme n'est pas immortelle, a quoi bon ? Suspect

Justement.
Si mon âme n'existait pas "avant", alors elle n'existe pas "après".

(juste une opinion...)

Car alors, ça voudrait dire que des êtres naissent, et que des âmes font la queue pour investir ces corps le temps d'une vie, puis rebelote, se font un autre corps, puis un autre, ad vitam aeternam.


Mais je pousse le scénario jusqu'à l'absurde:

Nos ames, si elles sont immortelles, devaient exister avant l'humanité.

On peut supposer qu'elles n'ont donc pas l'exclusivité des corps humains, et qu'elles se tapent toutes les formes de vie. ... Même les cafards.... Meme les anukakis et reptiliens.

euh.... je dois me tromper. non ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
aymeric000



Masculin Taureau Chien
Messages : 405
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Sam 10 Nov 2012 - 21:42

Platon a écrit:
aymeric000 a écrit:
Platon a écrit:

Je m'interroge.

Si mon âme est immortelle, alors avait-elle une existence avant ma naissance ?



Peut-être que oui, peut-être que non lol!

Mais si ton âme n'est pas immortelle, a quoi bon ? Suspect

Justement.
Si mon âme n'existait pas "avant", alors elle n'existe pas "après".

(juste une opinion...)

Car alors, ça voudrait dire que des êtres naissent, et que des âmes font la queue pour investir ces corps le temps d'une vie, puis rebelote, se font un autre corps, puis un autre, ad vitam aeternam.


Mais je pousse le scénario jusqu'à l'absurde:

Nos ames, si elles sont immortelles, devaient exister avant l'humanité.

On peut supposer qu'elles n'ont donc pas l'exclusivité des corps humains, et qu'elles se tapent toutes les formes de vie. ... Même les cafards.... Meme les anukakis et reptiliens.

euh.... je dois me tromper. non ?

Logiquement... et vu que l'univers est d'une logique parfaite (enfin... mathématiquement mais des sphères qui flottent dans le vide n'as rien de logique si on regarde bien scratch ) et bien il doit surement exister d'autre monde que notre terre car sinon, ce serais un gachis d'une immensité infini lol!

Quand à l'âme... peut-être que certaines choses n'ont pas besoin d'exister pour être scratch
Et je sais pas si tu pense comme moi mais c'est complexe, si moi j'existe et que je possède donc une âme, on peut dire que certaines "personnes" n'existe pas ? Car il n'y à surement pas une infinité de corps physique, donc il y à un nombre limite d'âme Suspect
Même moi j'ai du mal à me comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Platon



Masculin Gémeaux Serpent
Messages : 330
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Sam 10 Nov 2012 - 21:49

On se rejoint.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
orné



Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4312
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 43
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Dim 11 Nov 2012 - 11:50

aymeric000 a écrit:

Quand à l'âme... peut-être que certaines choses n'ont pas besoin d'exister pour être scratch
Et je sais pas si tu pense comme moi mais c'est complexe, si moi j'existe et que je possède donc une âme, on peut dire que certaines "personnes" n'existe pas ? Car il n'y à surement pas une infinité de corps physique, donc il y à un nombre limite d'âme Suspect
Même moi j'ai du mal à me comprendre...

Śūnyatā, terme sanskrit, (devanāgarī: शून्यता ; en pāli suññata, en chinois kōng 空), désigne dans le bouddhisme la vacuité des êtres et des choses, leur absence d'être en soi (anātman), autrement dit l'inexistence de toute essence, de tout caractère fixe et inchangeant. Elle s'applique aux choses aussi bien qu'aux pensées et aux états d'esprits. Elle est beaucoup liée à l'ainsité (tathātā).



L’Enso est le symbole de la vacuité dans le bouddhisme zen.

Le terme tathatā (sanskrit, pali तथता tathatā; chinois 眞如 pr.: zhēnrú /chen-ju; tib. de bzhin nyid; kor. 진여, jinyeo; jap. 真如, shinnyo; viet. chân or chơn như) est généralement traduit par « ainséité ». Il exprime la vraie nature de la réalité à un moment donné.

Ce terme est employé surtout dans le bouddhisme Zen et le bouddhisme mahāyāna (qui l'assimile au dharmakāya ou au tathagatagarbha). Il est complémentaire de la vacuité (śūnyatā) en ce sens que bien que tous les phénomènes aient la nature de la vacuité, ils ont leurs caractéristiques phénoménales propres (tathatā ou dharmatā). Ainsi le Bouddha lui-même est "vide", tout en étant différent des autres êtres (il est "venu ainsi", tathāgata).

Selon Nāgārjuna (Traité du Milieu, XVIII, 9), les caractères de l'ainsité sont les suivants :

non connue par l'enseignement d'autrui, mais pénétrée par la prajna selon un mode non-dual ;
"apaisée", libre de nature propre ;
non discursive, non exprimée par la parole ;
non conceptuelle, non liée aux mouvements de l'esprit ;
sans diversité (l'ainsité de tous les phénomènes est du même ordre).
Revenir en haut Aller en bas
Sybelle



Féminin Vierge Dragon
Messages : 60
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 40

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Dim 11 Nov 2012 - 12:01

je me demande si il va réussir à convaincre ses confrères cartésiens pour ma part j'en doute ...
Revenir en haut Aller en bas
DarkChicon



Masculin Cancer Coq
Messages : 164
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Lun 12 Nov 2012 - 9:45

Hathor.a.raison a écrit:
DarkChicon a écrit:

Ne serait ce pas une bonne idée d'essayer de maitriser ce corps plus rapidement que quelques années ?
Tout simplement pour réussir plus facilement à faire face à tous les imprévus qui pourraient survenir...

Donc tu te lève tu va te chercher un verre d'eau... Tu réussis à ouvrir les portes pour aller jusqu'au robinet ? Normalement il me semblait qu'en astral on ne peut agir sur le plan physique, justement.
Je n'ai pas ce désir.

Non il n'y a pas de porte, c'est un grand studio .. et je n'ai pas pris de verre d'eau, si tu me relis, je vais devant le robinet et prend conscience que je n'ai pas soif, donc je ne touche à rien ..
C'est quand je prend conscience que je suis pas réveillé, que mon corps se bloque, car je veux éssayer de réveiller ma femme qui dort à coté par des coups de coudes qui n'existe pas, pour qu'elle même me réveille .. ( reflexe mécanique d'habitude je pense )
C'est là que je me calme en contractant mon energie/stress et prend le tunnel

Ce que j'en pense aprés n'a pas d'importance, je suis juste la pour échanger une experience ..

evol a écrit:

moins on se met d'idée préconcue mieux c'est
Sinon chacun va te parler de son expérience personnel, avec les conseils qui le concerne peut etre uniquement...


Ce sont les principes universels qui comptent, pas les spécificité propre a chacun...
non sens scratch
Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais lol
Bonjour

J'avais bien compris que tu n'avais pas pris d'eau. Je n'ai pas été très clair. Ce qui me faisait tiquer c'était les portes, je me demandais si tu en avais effectivement ouvert. J'ai ma réponse Wink

Je ne comprends pas par contre, pour les posts suivants, le principe de l'âme qui existe forcément de tous temps... qui est plus vieille que l'humanité.


Revenir en haut Aller en bas
evol



Masculin Messages : 5337
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Lun 12 Nov 2012 - 10:07

aymeric000 a écrit:


Logiquement... et vu que l'univers est d'une logique parfaite (enfin... mathématiquement mais des sphères qui flottent dans le vide n'as rien de logique si on regarde bien scratch ) et bien il doit surement exister d'autre monde que notre terre car sinon, ce serais un gachis d'une immensité infini lol!

Quand à l'âme... peut-être que certaines choses n'ont pas besoin d'exister pour être scratch
Et je sais pas si tu pense comme moi mais c'est complexe, si moi j'existe et que je possède donc une âme, on peut dire que certaines "personnes" n'existe pas ? Car il n'y à surement pas une infinité de corps physique, donc il y à un nombre limite d'âme Suspect
Même moi j'ai du mal à me comprendre...

Je trouve que tu te poses des bonnes questions, tu dois être pas loin des bonnes réponses Very Happy
ça veut dire que tu as deja fait un cheminement important

Ce que je sais c'est qu'il y a plus d'ames voulant s'incarner que de corps disponibles cyclops
Et que même en periode de tribulation cela peut etre un privilege
MAis comme en s'incarnantn on oublie le but de l'incarnation, on se pose des questions lol

Le corps physique n'est qu'un véhicule d’expression d'une âme
ç'est analogue a etre le conducteur d'une voiture cyclops
faut entretenir la carrosserie, le moteur, l'alimenter en carburant et parcourir des km d'aventure jusqu'a la destination finale, et tout cela dans un temps limité a max 120 ans (+ou- quelques années) farao


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Lun 12 Nov 2012 - 10:17

Platon a écrit:

Car alors, ça voudrait dire que des êtres naissent, et que des âmes font la queue pour investir ces corps le temps d'une vie, puis rebelote, se font un autre corps, puis un autre, ad vitam aeternam.

Ce que tu dis me rappel cette vue d'artiste :

Revenir en haut Aller en bas
DarkChicon



Masculin Cancer Coq
Messages : 164
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Lun 12 Nov 2012 - 10:19

Donc en gros si on est trop nombreux, des corps sans âmes apparaitront car le nombre de corps aura outrepassé le nombre d'âmes disponibles ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Lun 12 Nov 2012 - 10:28

Si nous connaissons la matrice des corps physiques denses, nous ne connaissons pas la matrice des âmes ou bien de l'esprit ... donc la réponse ne peut pas être définit ..

Là intervient la croyance .. dieu qui créé à l'infinie, la source, le tout, contrôlé par le karma ect .. propre à chacun

Peut on diviser une cellule dans l'infiniment petit ? peut on diviser l'âme du genre humain en une infinité de facettes ?
Revenir en haut Aller en bas
evol



Masculin Messages : 5337
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Lun 12 Nov 2012 - 11:10

DarkChicon a écrit:
Donc en gros si on est trop nombreux, des corps sans âmes apparaitront car le nombre de corps aura outrepassé le nombre d'âmes disponibles ?

C'est l'ame qui anime le corps, Il ne peux pas y avoir de corps sans âme
Et apparemment, il y a bcp plus d'ame que de corps disponible...
Ensuite la force créatrice peut creer de nouvelle ame, mais la il faut lui demander Very Happy

C'est des information que l'on peut lire aussi dans des texte comme la bagavagita



Ce ne sont que des images symbolique

certaines vision de médium spirit voyait un ballet incessant d'incarnation et de désincarnation

statistiquement : Chaque jour il y a 353 015 naissances dans le monde
4 naissance par secondes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Lun 12 Nov 2012 - 11:42

Pour en revenir aux Experience de Morts Imminentes ( EMI ou MDE ) selon les deux experts, ( Dr Stuart Hameroff et le physicien Roger Penrose ) la conscience serait donc une sorte de programme pour un ordinateur quantique contenu dans le cerveau et qui persisterait dans l'univers après la mort d'une personne, expliquant donc les perceptions, les impressions des hommes et femmes qui vivent des expériences de mort imminente.

Les âmes des êtres humains seraient plus que la simple interaction des neurones dans le cerveau : elles seraient issues de la fabrication même de l'univers et existeraient depuis le commencement des temps.

Stuart Hameroff expliquait ainsi dans un documentaire :
" Disons que le cœur cesse de battre, le sang s'arrête de circuler, les microtubules perdent leur état quantique. L'information quantique dans les microtubules n'est toutefois pas détruite, elle ne peut pas être détruite, elle est juste redistribuée et se dissipe dans l'univers.
Si le patient est 'ressuscité', qu'il revient à la vie, l'information quantique peut revenir dans les microtubules et le patient peut alors expliquer qu'il a eu une expérience de mort imminente.
Mais si le patient n'est pas réanimé et meurt, il se peut alors que l'information quantique s'échappe du corps, peut-être indéfiniment, en tant qu'âme ".

Si de nombreux scientifiques critiquent cette théorie, le Dr Hameroff estime que les recherches menées en physique quantique, qui montrent notamment que les effets quantiques jouent un rôle dans de nombreux processus biologiques comme l'odorat, la navigation des oiseaux ou la photosynthèse, commencent à valider sa théorie.

SOURCE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Lun 12 Nov 2012 - 11:59

Il est selon moi plus que plausible (une quasi certitude) qu'une partie de nous-même est d'ordre quantique. Mais peut-on directement conclure que la conscience est de cet ordre aussi vite ?

Je pense déjà que les idées, les pensées, sont de cet ordre : Des émergences immatérielles qui se créent suite aux liaisons entre nos cellules, sur le plan quantique. La conscience est réceptrice de ces "informations", mais je ne suis pas certain qu'elle se résume à cette nature "mécanique" (on parle de mécanique quantique). Il me semble plutôt que bien que la conscience capte ces informations quantiques immatérielles sans être elle-même le fruit de cette "mécanique".

Mais cela est un avis personnel, et je peux me tromper, en tout cas il est intéressant, depuis qu'on a découvert les phénomènes quantiques (notamment le phénomène d'intrication), de se pencher sur la question, et cela me semble naturel que des théories émergent, notamment justement grâce à l'observation de ces EMI.
Revenir en haut Aller en bas
orné



Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4312
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 43
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Lun 12 Nov 2012 - 13:00

Je ne pense pas que l'existence d’une âme individuelle et éternelle. L'être humain n'est que le transmetteur d'un flux incessant, d’une énergie ininterrompue, d'un courant, sans cesse changeant, de "forces" accumulées au cours d'existences antérieures. La souffrance résulte de ce désire absurde de vouloir être " moi "notre égo nous laisse penser que notre ame est nôtre au sein du monde phénoménal où tout est illusoire .
Ce désir de permanence, de stabilité, d'individualité est la cause des renaissances dans le monde de la douleur. (samsara)


[color=white]Il faut d'abord connaître la vraie nature du monde, savoir que tout y est illusion et supprimer tout désir pour atteindre à la délivrance et se fondre dans l'Absolu : le Nirvâna. Etre affranchi des passions, des désirs, de l’individualité, des illusions du monde, voilà l'état de bienveillance et de compassion qui peut être atteint en ce monde et de son vivant, sans faire intervenir des notions de paradis ni d'enfer. Ce pendant,cette compréhension ne suffit pas à la délivrance, ceci n'est que le but premier, que l'on appelle l'intelligence claire . Il faut aussi pratiquer la méditation, afin de comprendre l’impermanence et la nature propre à chaque chose /color]

La loi du karma est, là encore, fondamentale. C'est le facteur déterminant de l'existence d'un individu. L'homme qui meurt renaîtra dans un état agréable ou désagréable selon les actions qu'il a déjà commises dans sa vie ici-bas. Mais, et il est essentiel de bien le comprendre, celui qui renaît n'a rien à voir avec celui qui est mort, puisqu'il n'y a aucune préservation de l'individualité.

Par exemple, les Tibétains insistent sur l’instant de la mort. C'est la dernière chance offerte à l'individu pour réaliser sa vraie nature et pour « s’éveiller ». Un passage et un instant incomparable que toute la vie consiste à préparer. Réussir sa mort est donc pour le Tibétain le vrai but de la vie. Un livre existe pour l’aider : Le Livre des morts tibétains, le Bardo Tôdol.

Revenir en haut Aller en bas
aymeric000



Masculin Taureau Chien
Messages : 405
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Lun 12 Nov 2012 - 19:01

Ce qui me fait marrer c'est que tous le monde pense mais personne ne sait (moi idem) lol!
C'est voulut ? que si jamais l'âme persiste on se souvienne de rien ?

Je pense que oui, car vivre indéfiniment dans des corps différents (peut-être même dans d'autres mondes...) sans se souvenir de rien c'est un excellent moyen de repartir de 0 et de ne pas s'ennuyé, car à chaque fois c'est une expérience unique et aléatoire....

Si on se souvenait de tout ou bien que l'on saurait la réponse exacte de la vie après la mort ce serait pas un peut... étrange ?
Sans secret, rien à chercher et si on a rien a chercher ça sert pas à grand chose de vivre à part entretenir juste la machine et procréé Very Happy

Et le fait de se posé ce genre de question montre bien que notre monde physique n'est pas une limite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident   Aujourd'hui à 10:49

Revenir en haut Aller en bas
 

Le paradis existe ? Témoignage extraordinaire d'un grand neurochirurgien sceptique après un accident

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» « Le paradis existe » Dr Eben Alexander
» [témoignage] L'enfer et le paradis existe !
» La vie après la mort
» Témoignage extraordinaire de Mme Gloria Polo
» Témoignage extraordinaire d’un docteur qui a parlé à Jésus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Paranormal :: Expériences de Mort Imminente & voyages astraux-