Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les sons de la terre et du ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laly

avatar

Féminin Messages : 1006
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : île fe France

MessageSujet: Les sons de la terre et du ciel   Dim 11 Nov 2012 - 9:15

Les sons de la Terre et du Ciel







Nous parlions récemment des sons puissants entendus aux quatre coins de la planète, certains semblant provenir de la terre et d’autres du ciel. Il semble qu’ils s’agisse des harmoniques hautes d’infrasons par nature inaudibles à l’oreille humaine. Officiellement, la communauté scientifique fait mine de ne pas s’y être intéressée. La réalité est toute autre et un scientifique, le Dr. Elchin Khalilov, géophysicien spécialisé dans la géotectonique et la géodynamique, s’est exprimé sur la question au cours d’une interview raélisée pour le magazine Geochange.
Le Passeur.
Interview :

Q : M. Khalilov, quelle est la nature des sons graves, insolites, signalés par un grand nombre de personnes dans différents endroits de la planète, depuis l’été 2011, et que beaucoup appellent « les sons de l’apocalypse » ? Avez-vous des informations sur ce qui se produit partout dans le monde : États-Unis, Royaume-Uni, Costa-Rica, Russie, République Tchèque, Australie, etc…

Dr Elchin Khalilov : Nous avons analysé les enregistrements de ces sons et constaté que la plus grande partie de leur spectre se situe dans la plage des infrasons, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas audibles pour l’homme. Ce que les gens entendent est seulement une petite fraction de la puissance réelle de ces sons. Ce sont des émissions acoustiques de basses fréquences dans la gamme comprise entre 20 et 100 Hz, modulées par des ondes infrasonores ultra-courtes de 0,1 à 15 Hz. En géophysique, elles sont appelées des ondes acoustiques de gravité, elles sont formées dans la haute atmosphère et à la limite atmosphère-ionosphère en particulier. Il peut y avoir de nombreuses causes par lesquelles ces ondes sont générées : tremblements de terre, éruptions volcaniques, ouragans, tempêtes, tsunamis, etc. Toutefois, l’ampleur des bourdonnements observés en ce moment, tant en ce qui concerne la zone couverte que leur puissance, dépasse de loin ceux qui peuvent être générés par les phénomènes mentionnés ci-dessus.

Q : Dans ce cas, qu’est-ce qui pourrait causer ce bourdonnement dans le ciel ?

Dr Elchin Khalilov : À notre avis, la source de la manifestation puissante et de grande amplitude, comme des vagues de gravité acoustique, doit être un processus énergétique à grande échelle. Ces processus comprennent les éruptions solaires puissantes et leur flux d’énergie énorme qui, en se précipitant vers la surface de la Terre, déstabilisent la magnétosphère, l’ionosphère et l’atmosphère supérieure. Ainsi, les effets de ces puissantes éruptions solaires entraînent des ondes de choc dans le vent solaire. Ces flux électromagnétiques sont les principales causes générant des ondes acoustiques de gravitation, en fonction de l’augmentation de l’activité solaire.

Compte-tenu de la flambée de l’activité du Soleil qui se manifeste par un plus grand nombre d’éruptions solaires et de plus grande intensité depuis la mi-2011, on peut supposer qu’il y a une forte probabilité que l’impact de l’augmentation substantielle de l’activité solaire, soit une des causes à l’origine de ces sons. Il convient de souligner que l’activité solaire a commencé à augmenter fortement depuis le début de 2011, avec une amplitude significativement plus élevée que toutes les prévisions réalisées en 2010 et 2011 par un certain nombre de personnalités influentes des institutions scientifiques.

Pendant ce temps, l’augmentation observée de l’activité solaire est pleinement compatible avec les prévisions du Comité international GEOCHANGE, dans son rapport de juin 2010. Si ce taux de croissance continue d’augmenter d’ici la fin de l’année 2012, on se dirige vers un apogée en 2013-2014, de l’activité solaire, dont l’amplitude a été prédite comme devant être de 1,5 à 1,7 fois supérieure à l’amplitude du 23ème cycle. (cycle solaire n°23, entre 1996 et 2006).


Q : Mais vous avez dit que la cause de ce « Om céleste » peut se situer dans le noyau de la Terre, qu’est-ce que ça veut dire ?

Dr Elchin Khalilov : Il y existe une origine possible de ces sons qui peut se situer au niveau du noyau de la Terre. Le fait est que l’accélération de la dérive du pôle magnétique terrestre a plus que quintuplé entre 1998 et 2003, et pointe aujourd’hui en direction de l’intensification des processus énergétiques dans le noyau de la Terre, car il y a des mécanismes à l’intérieur du noyau même qui forment le champ géomagnétique terrestre. Pendant ce temps, comme nous l’avons déjà signalé le 15 novembre 2011, tous les centres de géophysique ont enregistré des variations du champ gravitationnel de la Terre presque simultanément, ainsi qu’une forte impulsion gravitationnelle. Il s’agit des stations situées à Istanbul, Kiev, Bakou, Islamabad et à Yogyakarta, la première étant séparée de la dernière de plus 10.000 km. Un tel phénomène n’est possible que si la source de cette émanation se situe au niveau du noyau terrestre. Cette énorme libération d’énergie à partir du centre de la Terre à la fin de l’année dernière, était une sorte de signal de départ indiquant la transition de l’énergie interne de la Terre dans une nouvelle phase active.

L’intensification des procédés énergétiques dans le noyau de la Terre peut entraîner un phénomène de variation géomagnétique qui, à travers une chaîne de processus physiques affecte l’ionosphère à la limite de l’atmosphère, cela génère cette onde de gravité acoustique en différents endroits de notre planète.

Dans les deux cas, même si les causes de la gravité des vagues acoustiques sont d’une nature géophysique tout à fait compréhensible, elles sont révélatrices de l’augmentation attendue significative de l’activité solaire et de l’activité géodynamique de notre planète. Il ne fait aucun doute que des processus dans le noyau terrestre sont en cours et par conséquent, nous devrions nous attendre d’ici la fin de l’année 2012, à une forte hausse des tremblements de terre, des éruptions volcaniques, des tsunamis et des événements météorologiques extrêmes avec des niveaux de pointe en 2013 – 2014.

Dr. Elchin Khalilov.

Source originale en anglais : http://www.datelinezero.com/

Traduction http://www.neotrouve.com/?p=2559 - Révisions linguistiques par LaPresseGalactique.com et Le Passeur.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

article a été écrit le Vendredi 9 novembre .

Vous pouvez suivre toutes les réactions par le fluxRSS 2.0

Bon dimanche laly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les sons de la terre et du ciel   Dim 11 Nov 2012 - 13:29

voici une video de ce fameux bruit que ont entend partous dans le monde ...

brrrrr (fremir^)

Revenir en haut Aller en bas
claude.c31

avatar

Masculin Messages : 1162
Date d'inscription : 25/11/2010
Localisation : ici et là

MessageSujet: Re: Les sons de la terre et du ciel   Dim 11 Nov 2012 - 23:53



Voici un post intéressant trouvé sur :



http://ovni-enlevements.forumchti.com/t1178-des-vibrations-et-des-sons-etranges-un-peu-partout-sur-la-planete-texte-temoignages-videos-et-audio-de-ses-bourdonnements




Forum d'études du phénomène ufologique :: Phénomènes inexpliqués et mystérieux


Les "tremblements d'espace" ("spacequakes") responsables des bruits étranges ?


"Des réverbérations magnétiques ont été détectées aux stations au sol tout autour du globe, tout comme les détecteurs sismiques mesurent un grand tremblement de terre", explique le chercheur principal, Angelopoulos Vassilis de THEMIS UCLA.

C'est une analogie parce que "l'énergie totale dans un spacequake peut rivaliser avec celle d'une magnitude de 5 ou 6 du tremblement de terre", selon Evgueni Panov de l'Institut de recherche spatiale en Autriche. Panov est le premier auteur d'un article présentant les résultats dans le numéro d'avril 2010 Geophysical Research Letters (GRL).

En 2007, Themis a découvert les précurseurs de spacequakes. L'action commence dans la queue magnétique de la Terre, qui est tendue à des millions de mph par les vents solaires. Parfois, la queue peut devenir tellement tendue et remplie de tension, qu'elle se met en arrière comme une bande de caoutchouc trop serrée. Le plasma du vent solaire piégé dans la queue se précipite vers la Terre. Plus d'une fois, les cinq engins spatiaux de THEMIS ont été dans la ligne de feu lorsque ces "jets de plasma" ont été balayés par le vent solaire. De toute évidence, les jets vont frapper la Terre. Mais qu'arriverait-il alors? La flotte se rapproche de la planète pour le savoir.



"Maintenant que nous savons», explique le scientifique David Sibeck du projet THEMIS duSpace Flight Center, « les jets de plasma déclenchent des spacequakes."

Selon THEMIS, le crash des jets dans le champ géomagnétique est à quelques 30.000 km au-dessus de l'équateur terrestre. L'impact déclenche un processus de rebond, dans lequel le plasma qui entre rebondit, fait monter et descendre la réverbération sur le champ magnétique. Les chercheurs appellent cela "des flux répétitifs répulsifs." C'est semblable à une balle de tennis qui rebondit de haut en bas sur une moquette. Le premier rebond est un grand, suivi par des rebonds d'amplitude décroissante qui dissipent l'énergie dans le tapis magnétique.

"Nous avons longtemps soupçonné que quelque chose comme cela se passait", explique Sibeck. "En observant le processus en place, cependant, THEMIS a découvert quelque chose de nouveau et de surprenant."

La surprise vient des tourbillons de plasma, un énorme tourbillon de gaz magnétisé aussi large que la Terre elle-même qui fonce sur le champ magnétique et qui le fait trembler.

"Quand des jets de plasma ont frappé l'intérieur de la magnétosphère, les tourbillons avec un sens de rotation opposé apparaissent et réapparaissent de chaque côté du jet de plasma", explique Rumi Nakamura de l'Institut de recherche spatiale en Autriche, co-auteur de l'étude."



Des "booms", des vrombissements, des bourdonnements et autres gémissements bizarres et inquiétants sont entendus partout à travers le monde. Est-ce que ces évènements sont reliés entre eux, sont-ils indicatifs comme le sont les "douleurs de l'enfantement", les effets visibles d'un chaos invisible?

Quelques chercheurs craignent que cela puisse être le cas.

Il y a des millions d'années, les mers ont soudainement augmentées, des îles ont disparues, des continents ont été inondés et de hautes montagnes, comme les Andes, ont émergé des profondeurs de l'océan pour atteindre des milliers de pieds dans les airs et ce, en quelques heures.

Qu'est-ce qui a causé tous ces changements majeurs dans le paysage terrestre?

Le noyau de la Terre, composé de fer liquide, tourne à une vitesse différente de la rotation de la planète et le retard cause un déplacement mesurable du champ magnétique terrestre.

Les "tremblements de ciel" ("skyquakes") sont causés par des "trémors harmoniques" (tremblements continus) dans la Terre qui voyagent du noyau à travers les couches de la planète jusqu'à la surface. Le ciel sert de "table harmonique" qui capture et amplifie les fréquences sonores et électriques en provenance du centre de la Terre. Les tensions qui se développent dans les profondeurs se déplacent dans le manteau et dans la croûte terrestre. Le glissement des couches dans les "intestins" de la planète créent des pressions incroyables. Des pressions si importantes que la température s'élève au point que les métaux denses coulent comme des liquides.

L'eau devient un plasma surchauffé et réagit réciproquement avec les couches de cristaux de quartz qui émettent un son harmonique audible comme un bourdonnement, produisant aussi des éclairs et des "tremblements de ciel". Les éclairs souterrains peuvent causer des tremblements de terre et des évènements volcaniques.

Les vibrations affectent les cristaux et peuvent amorcer des changements massifs qui culminent vers des bouleversements continentaux, des glissements de terrain, l'effondrement de secteurs côtiers et l'émergence de montagnes ou de nouvelles parties de terre.

Les tensions souterraines peuvent être menaçantes au point de causer des cataclysmes planétaires et ce, à une échelle apocalyptique.

Les phénomènes lumineux et sonores qui sont vus et entendus partout sur la planète témoignent de tensions et de bouleversements actuels au centre de la Terre. Les "tremblements de ciel", à un niveau global, pourraient être un avertissement du changement majeur qui se produit sous nos pieds.

_________________



Le fait qu'un phénomène dépasse les explications rationnelles et outrepasse nos conceptions de la réalité ne devrait pas nous permettre d'ignorer son existence ou nous empêcher d'explorer ses dimensions et sa signification.(Citation de John E. Mack)


Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3380
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Les sons de la terre et du ciel   Lun 12 Nov 2012 - 13:36



Deux satellites envoyés en août pour étudier les orages géomagnétiques ont enregistré avec une clarté inégalée un phénomène bien connu appelé «effet chorus » et lié au champ magnétique terrestre.
Aucun son ne peut se propager dans le vide de l'espace. En revanche, les ondes électromagnétiques, elles, se déplacent sans problème. Autrement dit, si nous avions des antennes à la place des tympans, l'espace ne serait pas aussi silencieux qu'on l'imagine. Nous pourrions notamment entendre dans l'environnement immédiat de la Terre un bruit bien particulier ressemblant au cri d'un cochon d'inde: le chant de notre planète. La Nasa vient justement d'en révéler un enregistrement saisissant:
Cette transcription sonore a été obtenue à l'aide de l'instrument EMFISIS embarqué sur deux satellites, RBSP-A et B, envoyés en août pour étudier les orages géomagnétiques. Cet appareil enregistre les ondes électromagnétiques émises lorsque des particules chargées en provenance du Soleil viennent frapper le champ magnétique de la Terre. C'est ce qu'on appelle «l'effet chorus». Les fréquences de ces ondes, inférieures à 10 kHz, sont situées dans la gamme des fréquences audibles par l'oreille humaine.

L'«effet chorus» n'est pas anodin. Le champ magnétique de la Terre provoque en effet la formation des deux ceintures de Van Allen, des zones dans lesquelles on trouve une grande densité de particules chargées. Dans la ceinture extérieure, on trouve notamment des électrons de haute énergie, très nocifs pour l'homme et les satellites, dont les scientifiques pensent justement qu'ils ont acquis leur énergie en captant les «ondes de chorus». La mission RBSP a deux ans pour tenter de confirmer cette hypothèse qui fait encore débat dans la communauté scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
BlackHole

avatar

Masculin Scorpion Cheval
Messages : 724
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 50

MessageSujet: Re: Les sons de la terre et du ciel   Lun 12 Nov 2012 - 15:41

Bonjour à tous,

Serait-il possible d'avoir la source de ce paragraphe :

"Quelques chercheurs craignent que cela puisse être le cas.

Il y a des millions d'années, les mers ont soudainement augmentées, des îles ont disparues, des continents ont été inondés et de hautes montagnes, comme les Andes, ont émergé des profondeurs de l'océan pour atteindre des milliers de pieds dans les airs et ce, en quelques heures.

Qu'est-ce qui a causé tous ces changements majeurs dans le paysage terrestre?

Le noyau de la Terre, composé de fer liquide, tourne à une vitesse différente de la rotation de la planète et le retard cause un déplacement mesurable du champ magnétique terrestre.

Les "tremblements de ciel" ("skyquakes") sont causés par des "trémors harmoniques" (tremblements continus) dans la Terre qui voyagent du noyau à travers les couches de la planète jusqu'à la surface. Le ciel sert de "table harmonique" qui capture et amplifie les fréquences sonores et électriques en provenance du centre de la Terre. Les tensions qui se développent dans les profondeurs se déplacent dans le manteau et dans la croûte terrestre. Le glissement des couches dans les "intestins" de la planète créent des pressions incroyables. Des pressions si importantes que la température s'élève au point que les métaux denses coulent comme des liquides.

L'eau devient un plasma surchauffé et réagit réciproquement avec les couches de cristaux de quartz qui émettent un son harmonique audible comme un bourdonnement, produisant aussi des éclairs et des "tremblements de ciel". Les éclairs souterrains peuvent causer des tremblements de terre et des évènements volcaniques.

Les vibrations affectent les cristaux et peuvent amorcer des changements massifs qui culminent vers des bouleversements continentaux, des glissements de terrain, l'effondrement de secteurs côtiers et l'émergence de montagnes ou de nouvelles parties de terre.

Les tensions souterraines peuvent être menaçantes au point de causer des cataclysmes planétaires et ce, à une échelle apocalyptique.

Les phénomènes lumineux et sonores qui sont vus et entendus partout sur la planète témoignent de tensions et de bouleversements actuels au centre de la Terre. Les "tremblements de ciel", à un niveau global, pourraient être un avertissement du changement majeur qui se produit sous nos pieds."


Et plus précisément de ces allégations :


"Il y a des millions d'années, les mers ont soudainement augmentées, des îles ont disparues, des continents ont été inondés et de hautes montagnes, comme les Andes, ont émergé des profondeurs de l'océan pour atteindre des milliers de pieds dans les airs et ce, en quelques heures."


"Les vibrations affectent les cristaux et peuvent amorcer des changements massifs qui culminent vers des bouleversements continentaux, des glissements de terrain, l'effondrement de secteurs côtiers et l'émergence de montagnes ou de nouvelles parties de terre."


"Les tensions souterraines peuvent être menaçantes au point de causer des cataclysmes planétaires et ce, à une échelle apocalyptique.

Les phénomènes lumineux et sonores qui sont vus et entendus partout sur la planète témoignent de tensions et de bouleversements actuels au centre de la Terre. Les "tremblements de ciel", à un niveau global, pourraient être un avertissement du changement majeur qui se produit sous nos pieds."



Il y a plusieurs point qui me choque, notamment le fait que l'eau puisse devenir un plasma, l'hydrogène et l'oxygène d'accord mais pas l'eau qui est un molécule (seul les ions et les électrons le peuvent), ou encore le fait que les strates géologiques puissent enregistrer des variations de l'ordre de l'heure, et que celle-ci puissent être observé plusieurs millions d'années après, etc...

Donc si vous avez la source, je suis preneur, car là comme ça, outre la première partie qui est bien référencé et tout à fait cohérente, le second texte ressemble plus à un discours pseudo scientifique.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 5973
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Les sons de la terre et du ciel   Lun 12 Nov 2012 - 16:00

[mode humour on]
Faisons une prière pour BlackHole qui tente desepérement de faire un raisonnement logique et scientifique sur des choses fondées

Nous savons a l'avance qu'il n'aura jamais de réponse car bcp de choses ne peuvent pas s'expliquer lol ange heureux

Dans le domaine des pseudo science tout doit être accepter de maniére irréfutable Very Happy

[mode humour off]
Revenir en haut Aller en bas
claude.c31

avatar

Masculin Messages : 1162
Date d'inscription : 25/11/2010
Localisation : ici et là

MessageSujet: Re: Les sons de la terre et du ciel   Mar 13 Nov 2012 - 0:19

Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 50
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Les sons de la terre et du ciel   Mar 13 Nov 2012 - 0:30

Du Soleil à la Terre en passant par la Lune...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les sons de la terre et du ciel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les sons de la terre et du ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ecologie: Quelques chiffres, La terre vue du ciel... Bientôt un cimetière !!!
» La Terre vue du ciel
» HOME le film : La Terre Vue du Ciel- Yan Arthus Bertrand
» La Terre vu du ciel
» Feu et Lumière ! "Mon ciel, je le passerai à faire du bien sur la terre"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations ::  Actualités scientifiques  :: La Terre & ses phénomènes :: Divers "La Terre & ses phénomènes"-