Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour en finir ... avec le New-Age

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Sep 2009 - 21:44

Rappel du premier message :

POUR EN FINIR...AVEC LE NEW AGE
Source: revue UNDERCOVER #10 - décembre 2003.
Tout droit réservé.
Avec la permission de Joël Labruyère, éditeur







"Il suffit de faire croire à l'être humain qu'il y a du coeur pour lui faire tout gober."

S'engager dans une démarche spirituelle est une affaire délicate où l'on ne peut compter que sur soi-même. L'expérience est le seul guide, mais notre culture rationaliste ne nous prédispose pas à identifier les illusions de nature spirituelle. Toutefois, il est possible d'éviter certains pièges en connaissant à l'avance la finalité des pratiques en matière de développement personnel et de spiritualité.
Ce qui se cache sous l'emballage est souvent à l'opposé des promesses…
On a lu un ouvrage qui nous a enflammé, et l'on est prêt à participer au stage qui nous invite à mettre les belles théories en pratique.
Si l'on observe qui se passe dans le domaine des spiritualités prêt-à-porter, on réalise que les livres et les annonces sont un moyen de nous attirer dans une pratique collective. L'on s'harmonise lors d'une méditation de groupe, dans le but de créer un égrégore, ce qui n'est jamais neutre.
On vous a jeté un hameçon avec un bel appât, et vous avez mordu. En réalité, la partie occulte de l'affaire vous demeure cachée, mais la finalité est de vous mettre sous tension, en phase avec une fréquence reliée à une centrale où opèrent des experts masqués.

On a de bonnes raisons de penser que ces harmonisations de groupe - au nom de la lumière, il va se soi - sont des mises sous contrôle afin de brancher le groupe sur un centre utilisant les ondes à basses fréquences. Des entités du plan astral sont captées dans le but de servir de médium afin de donner à ces séances de spiritisme l'apparence spirituelle.
C'est plausible si l'on en croit les informations qui filtrent sur la technologie occulte.
Le new age est un concept inventé au début du 20° siècle par un occultiste oriental.
Il est fondé sur une volonté de mettre les esprits sous contrôle collectif - pour préparer une religion mondiale sur la fréquence 666. L'appât a été l'imminence d'un âge d'or, mais rien de tel n'est prévu par les traditions authentiques qui parlent du futur.

Le mythe de l'âge d'or dans l'ère du Verseau a rencontré un énorme succès à cause des fléaux modernes, dangers artificiellement aggravés par les agents de cette opération.

Participer à ces séances de méditation n'est pas sans risque car on peut se relier à un courant spirituel inférieur ou vampirique, avec les conséquences psychiques qui en découlent. Ces risques ne sont jamais évoquées dans le new age où tout ce qui brille est lumière.
On vous parle beaucoup de la lumière, mais on ne vous dit pas de quelle lumière il s'agit...
Les risques ne sont jamais évoqués par les pirates qui écument les eaux du new age, en exploitant la naïveté des néophytes.
Votre idéalisme, renforcé par votre conditionnement judéo-chrétien, ne vous porte pas à démasquer ce qui se trame derrière le channeling et ses révélations fabriquées .
La loi du silence règne sur l'univers du nouvel âge. Les professionnels ne se risquent pas à dénoncer un compère louche, sous le prétexte qu'il faut être dans " l'amour inconditionnel ".

Cela cloue le bec à toute interrogation pertinente. Toutes les parades ont été prévues pour empêcher l'esprit critique. Les vedettes du channeling sont reçues devant des cercles discrets à l'ONU. Ils servent les Illuminati.

Le new age se veut positif, mais il préconise des techniques de liaison avec des entités rétrogrades, d'un niveau bestial, mais qui ont la capacité d'apparaître en êtres de lumière. Lorsqu'à la suite de ces contacts, votre système de chakras sera déréglé et que vous vous serez fait pillé votre énergie, parlerez-vous encore d'évolution positive ?
Nombre de pratiques actuelles, anodines en apparence, nous font glisser vers la fantasmagorie des plans invisibles, où il existe encore moins de probité qu'ici-bas.
Certaines de ces illusions sont des imitations de la Vérité, mais l'on peut démasquer aisément l'imposture à l'aide de quelques critères. Hélas, celui qui en est au commencement de sa quête et qui est peu expérimenté, sera ébloui. Il se jettera vers la lumière qu'on lui indique avant de découvrir que c'était la première tentation d'un long chemin parsemé de mirages.
Passée l'exaltation du début, et après un périple frustrant, on se retrouve à la case départ, désillusionné, dépossédé de notre vitalité, et financièrement délesté.
On a gagné une expérience, et c'est déjà bien, à condition qu'on sache en tirer la leçon...
Il y a des principes à connaître avant de s'engager dans une pratique car il est impossible de déterminer à l'avance sa finalité.
Cette finalité occulte qui se cache habilement derrière les promesses, ainsi que ses contre-indications, ne sont jamais indiquées.
On ne soulève surtout pas l'épineuse question des dettes qu'il faut rembourser lorsqu'on négocie quelque petit avantage spirituel.
C'est un sujet tabou dans le commerce avec l'invisible. Mais le " commerce avec les esprits ", les " guides de lumière " ou d'autres entités, comme son nom l'indique, demeure un commerce fait de tractations et de bénéfices, d'intérêts, de séduction et de dissimulation.
Ce qui pour l'un n'est qu'une expérience, peut être une régression pour l'autre.
Ce qui pour l'un n'est qu'un divertissement sans lendemain, pourrait être un enchaînement spirituel pour un autre.
Souvent la folie provient d'un usage de la magie dans une existence antérieure. On commence par des exercices pour développer les pouvoirs psychiques et l'on se retrouve avec des chakras déséquilibrés, une thyroïde hypertrophiée ou l'hypophyse endommagée.
Il faudra soigner ces déformations dans une existence future car tout se compense.
Bien entendu, il s'agit là de cas extrêmes, car la plupart des techniques de développement personnel ou d'expansion de la conscience n'ont qu'un effet placebo qui ne laisse pas de séquelles durables, sauf le prix des stages...
Donc, avant d'entrer dans un groupe attractif, de dépenser vos économies dans un stage, ou de vous livrer à une discipline, faites le bilan de ce que vous espérez en recevoir, et de ce que vous risquez d'y laisser…

Il y des chemins spirituels harmonisés avec le psychisme et l'organisme de l'occidental vivant dans le monde contemporain. Mais il y a beaucoup plus de pratiques qui sont en opposition avec notre constitution physique et psychique actuelle, et dont on ne peut espérer aucune amélioration constructive.
Il faut rejeter les pratiques et les enseignements qui risquent de nous mettre en contact avec des entités et des égrégores qui nous captent en nous déportant vers l'extérieur de nous-mêmes. Il ne faut jamais forcer le fonctionnement de nos chakras et de nos corps subtils.
La compréhension objective des systèmes spirituels repose sur une connaissance de la constitution subtile de l'être humain et des méthodes de transformation initiatiques. Chaque siècle propose de nouvelles méthodes qui ne sont qu'une reformulation des techniques anciennes, mais adaptées aux rayonnements de l'époque.
Lorsqu'on a à peu près compris les principes des techniques pour élever le taux vibratoire, activer les centres énergétiques, et aligner la conscience sur d'autres fréquences, on est armé pour faire la différence entre les techniques régressives qui conduisent à une liaison avec les plans invisibles inférieurs, et la voie spirituelle. Mais la distinction est délicate.
La voie spirituelle authentique ne conduit pas à une liaison avec le monde occulte (la lumière astrale par exemple). Elle repose sur le centre de notre être, et non sur des entités extérieures. C'est un chemin qui va à l'opposé du new age.
Il faut savoir ce que l'on cherche dès le début. Ce n'est pas toujours clair pour le chercheur qui est sollicité par des évasions spirituelles.
Il ne sait où aller, et séduit par des enseignements qui mettent une transformation à sa portée sans trop d'effort, il se laisse tenter.

On pourrait se dire : qu'importe si la pratique que j'ai expérimentée est une impasse et si les enseignements qui m'ont séduit sont de la supercherie. N'est-ce pas à travers ses erreurs que l'on apprend la vie ? L'expérience n'est-elle pas notre seul guide ?
Oui, il n'y a aucune raison de craindre l'expérience. C'est la loi de la vie. Mais, il faut savoir que certaines pratiques perturbent les délicats organes de l'âme. On risque de déformer notre système psycho-spirituel.
Et ne croyez pas que ceux qui vendent ces techniques en savent plus que vous, aussi initiés qu'ils se prétendent ! Ce sont souvent des apprentis sorciers, qui ont éprouvé une satisfaction personnelle avec une méthode qu'ils croient adaptée à tout le monde. Ils y trouvent aussi un moyen de gagner de l'argent. Ce qui pourrait être gratuit ne l'est pas obligatoirement d'un point de vue occulte.
Lorsque l'on est accroché et qu'on devient soi-même un " initiateur ", la boucle est bouclée. On va jouer au petit maître, un aveugle qui guide les aveugles.
Bien entendu, les spéculateurs de la spiritualité s'appuient toujours sur des explications pseudo scientifiques ou une tradition vénérable, comme la mode du chamanisme qui sera remplacée par autre chose d'ici peu. Qui sait si cette tradition n'a pas été pervertie, et si, hors de sa matrice, sa magie ne s'est pas inversée ? C'est souvent le cas pour les techniques venues d'Orient qui ont été élaborées pour des êtres différents de l'occidental au plan physiologique et psychique.

Quant aux nouveaux systèmes de méditation du new age, ils opèrent quasiment tous sur une fréquence du plan astral, qui est la dimension de l'illusion par excellence. L'expérience est souvent agréable, car un sentiment de contentement s'en dégage, mais le résultat spirituel est non seulement nul, mais négatif. Pendant le relâchement de la méditation, on devient aisément la proie d'entités-relais qui cherchent à investir les consciences momentanément mises en veilleuse.
Il y a deux manières d'affaiblir le libre-arbitre d'un être humain : la douleur ou le plaisir.
Le new age agit par la promesse d'une élévation dans les mondes spirituels, ce qui, pour les gens sensibles, apparaît comme la plus haute satisfaction, le gage que la souffrance sera abolie et que le bonheur est en vue.
C'est la promesse d'une ascension vers le ciel, vie après vie, toujours plus et toujours mieux. Mais les lois de l'évolution sont différentes.

C'est là en résumé le new age tel qu'il a été diffusé par les occultistes du courant théosophique au début du 20° siècle, puis théorisé par une éminence grise du Lamaïsme, le maître Tibétain, et enfin relayé par de nombreux occultistes qui se croient connectés sur la " grande loge blanche ". Cette loge et ses " ashrams de maîtres " dissimulent le centre du contrôle politico-occulte planétaire.

Nous sommes conscient que si un pratiquant d'une méthode de méditation traditionnelle lit ces explications, il risque d'être scandalisé car il dira que nous mettons tout dans le même sac. Nous voulons simplement dire que les choses se passent ainsi la plupart du temps, spécialement lors de séances méditatives dirigées par des channels dont la personnalité anormale est une brèche qui favorise la pénétration d'entités dans notre existence.
Les guides de ces séances sont obombrés (quasiment envoûtés) par des esprits-contrôle dont la fonction essentielle - derrière le joli refrain " lumière et amour " - est de réunir des gens pour les mettre collectivement en phase de manière harmonieuse, pour mieux les tenir sous contrôle. Ces guides et " canaux ", a demi sincères, ignorent le but secret de l'opération de pompage spirituel dont ils sont les agents parfois émerveillés. Il est en effet très gratifiant de parler au nom de l'invisible et il y a beaucoup de candidats qui espèrent devenir des petits maîtres. L'être humain a été conditionné à vénérer l'autorité, et nulle autorité n'est plus attractive que celle qui est supposée venir " d'en haut ". Mais l'invisible n'est pas le sacré.
Les channels, ces nouveau spirites, voient dans leur liaison avec l'invisible le signe d'une élévation ou d'une élection, alors qu'il s'agit d'une régression de la conscience.
On ne peut les faire changer d'idée, car la passion de l'invisible les obsède comme une drogue. Ils sont intoxiqués, et comme des dealers, ils racolent des prosélytes pour étendre le cercle de leur trafic, tout en en retirant un profit matériel et un sentiment de puissance.
Voilà comment les choses se passent dans la plupart des réunions de prière, d'invocation ou de méditation.
Un contact est établi par le leader-médium avec un esprit-contrôle qui s'est présenté sous une identité parfois prestigieuse en fournissant des messages plus ou moins élaborés, qui jouent sur les registres de la crainte apocalyptique - le complexe sécuritaire - tout en flattant notre ego, qui se sent élu.
Les religions ont donné de fausses images de la vie spirituelle, et devant le merveilleux et l'invisible, les gens deviennent des enfants.
Lors de la délivrance des messages par channeling, on commence par les tartes à la crème en annonçant que les temps sont perturbés, mais que l'amour va tout réparer - grâce à notre dévouement pour la lumière.
Les mots clés de ce conditionnement sont " la paix, la joie, et la lumière " dont on sait qu'ils sont ressentis comme particulièrement plaisants pour l'être incarné sur une terre où la vie n'est pas toujours rose.

Il suffit de vous faire croire qu'il y a du cœur pour vous faire tout gober.

Qui ne désire vivre dans l'amour et la joie ?
La promesse est ciblée pour faire mouche. L'aspect le plus pernicieux de ce lavage de cerveau à la manière douce du new age, c'est qu'on culpabilise ceux qui ne se sentiraient pas pleins " d'amour, de paix et de joie ". Comme ils sont méchants ces récalcitrants !
Il est difficile d'échapper aux valeurs de la pensée unique du nouvel age. Elle s'est infiltrée partout par les médias et la publicité.
Tu dois être dans la lumière ! Tu dois vivre dans la joie et l'amour ! Tu dois aspirer à l'harmonie et à la paix, même si ta vie et un chaos. C'est le totalitarisme de la bonté et du bonheur. On se paye de mots et d'illusions.
Cette propagande faussement positive qui nie la subtilité et les paradoxes du destin individuel est une tyrannie au nom du " bien ".
" Si tu n'es pas dans la paix et l'amour, alors, tu dois t'améliorer et participer à tel stage qui va te remettre sur le bon chemin, celui de la lumière et de la joie. "
C'est de cette manière que depuis un demi siècle, nous sommes infantilisés par le nouvel âge qui a instauré le spirituellement correct en spéculant sur la détresse psychique de l'être humain qui mène une vie artificielle dans une civilisation démente.

Le " service à autrui " est à la mode. En fait, on détourne ainsi l'être conscient de sa véritable mission qui est de trouver son centre originel individuel.
Dans le nouvel âge, il ne faut pas critiquer, ni émettre d'opinion négative. Il ne faut plus débattre des problèmes en profondeur pour ne pas rompre l'harmonie artificielle. Et bien sûr, il faut suivre une thérapie ou un développement personnel si l'on dévie.
La mode de la psychologie a préparé le terrain à cette normalisation. Le new age est hyper conformiste. C'est une religion dogmatique.
Mauvais est celui qui ne veut pas être " bon " à la manière de tout le monde et qui ne croit pas dans les promesses d'un monde meilleur.
Méchant est celui qui ne croit pas dans la paix hypocrite des politiciens Illuminati ni dans la bonté superficielle et sirupeuse qui dégouline des cercles névrosés du new age.
" Il est mauvais, c'est un être négatif. Il émet des ondes nocives. Il n'est pas dans la lumière et dans l'amour. Il n'est pas spirituellement évolué. C'est un être noir. Mais on ne juge pas, bien entendu ... non, on juge pas."
Combien de fois n'avons-nous pas scandalisé une dupe du channeling en lui déclarant que son message ne valait pas une crotte.
Essayez de faire comprendre à un exalté que ses " guides de lumière " et ses " maîtres ascensionnés " sont des mirages diffusés à partir de centres secrets à l'aide d'une haute technologie occulte ! Expliquez lui que ces hauteurs qu'il croit célestes sont des plans de conscience encore plus bas que l'existence matérielle. Il vous regardera sans doute d'un air incrédule en pensant que vous lui faites une blague de mauvais goût, à la limite du blasphème. Puis, il vous tournera le dos, et prendra congé, tétanisé par la violence et l'ignorance dont il vous croit rempli.
Il ne discutera pas, car vos propos lui paraissent absurdes. Il n'en reparlera plus et posera une pierre dessus.
N'est-il pas fou celui qui pense que des prédateurs utilisent la spiritualité pour faire avancer leur politique ? N'est-il pas détraqué celui qui dit : " ne participez pas aux prières collectives pour réparer tel aspect de l'existence car c'est précisément le piège où l'on veut vous mener. " Et lorsqu'une catastrophe est évitée, l'on vous dira que c'est grâce à vos prières et vos pensées. Mais qui sont ceux qui annoncent les catastrophes et vous demandent de prier pour les écarter ?
Celui qui ne veut pas se joindre aux séances de prière pour la paix ou pour écarter un soi-disant fléau est-il mauvais ? Non, il est lucide.
Il exprime une vérité pénible à entendre, un fait connu des éveillés de tous les temps. Depuis qu'il existe des religions et des intermédiaires entre l'homme et le divin, des hiérarchies d'entités retardées de l'au-delà exploitent l'humanité sans vergogne en jouant sur sa cécité spirituelle et sa sentimentalité.

Pour les personnes qui font métier de guider les autres sur les chemins de l'illusion, il n'y a rien à faire. Nous les connaissons, elles sont sous contrôle, inconscientes de ce qui les domine, et leur dire de se défaire de leur emprise est aussi ridicule que de demander à un riche de renoncer à sa fortune.
Ceux qui sont pris dans les filets de l'astral alors qu'ils se croient en contact avec le divin, ne redescendront pas de sitôt de leurs nuages. Ils en retomberont un jour, mais en attendant, ils sont les plus zélés propagandistes d'une subversion de la conscience.

Pour ceux qui cherchent leur voie, et qui pourraient tomber sous l'emprise des basses hiérarchies, il est nécessaire de s'informer pour savoir où ils mettent les pieds. Beaucoup ne prennent pas de précaution, car leur désir est impérieux, et ils veulent goûter au fruit dont on leur a vanté la suavité. D'ailleurs, qui peut les renseigner, à condition qu'ils écoutent ?
Rien n'est plus fort que l'attrait d'une pratique spirituelle car elle est supposée résoudre les problèmes de l'existence.

Une démarche spirituelle élève l'être au dessus des contingences grossières, mais elle ne lui évite pas les épreuves de la vie.
C'est à travers les difficultés que l'âme s'éveille. Pour se libérer, il faut traverser des épreuves et aucun être céleste ne les franchira à notre place. C'est l'incarnation. Les idées spirituelles qui portent au rêve, à l'évasion et à l'idéalisme sentimental sont des impasses, des mirages dans le désert de l'existence. Elles font oublier les rigueurs de la vie, mais celle-ci n'en paraît que plus dure après l'atterrissage.

Il faudrait considérer attentivement ces données avant de décider de la voie à suivre.
Nous espérons que vous avez de la chance et que le moment venu, vous saurez voir qu'en matière de spiritualité ce qui brille n'est pas or.




Joël Labruyère





http://conspiration.ca/religion/finir_nouvel_age_labruyere.html


Dernière édition par humaine le Dim 17 Jan 2010 - 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Dim 13 Mar 2011 - 21:39

et bien moi je regrette que tu n'en parles pas de ta NDE.

Alors ? ça m'intéresse flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Dim 13 Mar 2011 - 21:52

crazy-jack a écrit:
HAHA !!! on se ligue contre le bon crazy-jack Cool !!! milles sabords !!! si tu sais que c'est du vent pourquoi t'y accroches tu comme ça !!! c'est dingue ça des qu'on va pas dans votre sens vous sortez les armes au nom de l'amour tchin .

en faite vous supportez pas qu'on mette ce genre de chose en doute !!!
.

lol crazy jack tes top j'adore ... sunny
je n'ai rien contre toi ou contre ton avis bien au contraire ne mélange pas tout stp...
je m'accroche a rien je suis ouvert a tout ... je suis pas la pour jouer a la guéguérre lol
et ou vois tu que je sort les armes? lol
"se genre de chose en doute?" je crois que tu m'as pas bien lu .... study
ils y as des doute a avoir certes mais pas que ça a mon avis?
pour toi c'est impossible que des gens rentre en contact avec un machin truc? lol
ben tu vois ton expérience de nde si elle peut m'apporter des lumières, une certaine vérité que tu détiendrai la dessus (les plan du subtil)
j'aimerai bien savoir je suis ouvert tu va peut être révolutionné ma conscience :)

merci a toi d'avoir pris le temps de répondre
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Dim 13 Mar 2011 - 23:33

Allez stp Crazy Jack réponds ? alien

Fleurs pour toi foryou foryou foryou hola!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Dim 13 Mar 2011 - 23:47

fire neige tic tac fait le temps,.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 0:10

jue vous racontes seulement si vous me trouvez un vrai hypnotiseur pour me faire faire une regression et retrouver la memoire plus precise des choses.

je deconne pas je vous met au defi !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 7:57

Ben j'aimerais bien ! Sauf que je n'en connais pas, hélas...
Revenir en haut Aller en bas
SHAKA ZULU



Masculin Messages : 1713
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 8:35

crazy-jack a écrit:
jue vous racontes seulement si vous me trouvez un vrai hypnotiseur pour me faire faire une regression et retrouver la memoire plus precise des choses.

je déconne pas je vous met au défi !!!!!


si tu n'es pas réceptif et surtout si ton esprit au nom de ton libre arbitre ne veulent pas cédé tu ne cèdera pas même avec le meilleur hypnotiseur du monde Wink
je ne te dirais pas qui a essayé de m'hypnotisai mais c'était bien les meilleurs et ils ont rien pus faire ! pourquoi ? parce que je voulais pas aussi simple que ca Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg



Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 14:01

La dénonciation du New Age relève de la même stratégie que la dénonciation de "LA Théorie du complot".
Il s'agit en fait d'un amalgame monstrueux entre divers mouvement ou pratiques. Plutôt que d'avoir à dénoncer une par une chaque théorie ou chaque pratique, il suffit de tout mettre dans le même sac et le tour est joué !

Ce qui est intéressant, c'est lorsque les dénonciateurs du New Age disent que ce mouvement participe d'un complot contre l'humain (exactement ce que fait Joël Labruyère). Et voilà comment berner ceux qui croient à un complot planétaire. Tout est mélangé, amalgamé dans le but de créer une confusion et des divergences parmi les "chercheurs de vérités".
Comme d'habitude, la réalité est bien plus complexe.
Ceux qui nous manipulent veulent simplifier la complexité du monde afin de nous tromper.

La réalité c'est qu'il n'existe pas une théorie du complot mais de nombreuses théories, chacun créant sa propre théorie en fonction de ses expériences personnelles et de ses croyances propres.
Il y a d'une part ceux qui ne croient pas au complot mondiial (au singulier), certains d'entre eux croient à divers complots ou divers intérêts mais se refusent à croire que ces divers intérêts relèvent d'une seule volonté globale.
vous trouvez parmi ceux-là des personnes de toutes confessions et toutes idéologies. Mais c'est également le cas de ceux qui croient au complot.

Un chrétien ou un musulman imagine que le comploit tend à détruire sa propre religion au profit d'un syncrétisme global
Un matérialiste ou un athée imagine que la nouvelle spiritualité en train d'émerger est un attrape gogo.
Chacun s'enferme dans son idéologie ou croyance personnelle.
Le New Age n'échappe pas à la règle, certains pratiques ou croyances New Age sont bonnes, d'autres sont néfastes.
Vouloir "en finir ... avec le New Age", c'est amalgamer les bonnes et les mauvaises pratiques dans un même sac.

Pour moi, il est évident que toutes ces contradictions sont cultivées afin que n'émerge pas la vérité sur la nature réelle du complot mondial.

Afin de fédérer les gens sur la réalité du complot il convient donc de trouver le plus petit dénominateur commun à ce complot.

Quel est donc alors le plus pletit dénominateur commun ?
Il est que chacun d'entre nous est manipulable et manipulé d'une manière ou d'une autre.

La manipulation commence dès la petite enfance. C'est bien souvent à ce moment là que nous est inculqué ce que seront nos croyances où nos idéologies d'adulte.

Combien sont capables d'avoir un point de vue objectif sur ce qui leur a été inculqué dans la petite enfance ?
Un enfant né dans une famille d'athées sera bien souvent athée, idem pour les croyants de telle ou telle religion ou les adeptes de telle ou telle idéologie.
Parfois les personnes se dirigent vers l'idéologie opposée dans laquelle ils ont été élevés par volonté de rebellion sans pour autant faire preuve d'objectivité.
Dans notre société ou le matérialisme et l'argent sont les valeurs dominantes beaucoup de personnes se "convertissent" à des doctrines ou des religions et deviennent totalement intolérants aux croyances ou idéologies différentes dès leur.
Leur quête de sens les conduit vers un autre endoctrinement dans lequel ils abandonnent leur objectivité.

Il n'existe qu'une seule façon de soritr de cet endoctrinement, c'est d'avoir l'esprit ouvert, et d'utiliser son objectivité sans parti pris. Il est donc indispensables d'avoir des connaissances solides sur divers sujet.


Dernière édition par Mephusteg le Lun 14 Mar 2011 - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg



Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 14:24

Dans le texte de Joël La bruyère, le plus bel amalgame est de confondre channelling et méditation qui sont deux pratiques n'ayant aucun rapport l'une avec l'autre.

Joël Labruyère a écrit:
Participer à ces séances de méditation n'est pas sans risque car on peut se relier à un courant spirituel inférieur ou vampirique, avec les conséquences psychiques qui en découlent. [...]

[...]Votre idéalisme, renforcé par votre conditionnement judéo-chrétien, ne vous porte pas à démasquer ce qui se trame derrière le channeling et ses révélations fabriquées .

Il est difficile de prouver le bien fondé, la véracité ou les bienfaits du channeling, à l'inverse la méditation a fait ses preuves.
La méditation permet à l'esprit de reprendre le contrôle alors que le channeling consiste à donner le contrôle à une autre entité.
La pratique du channeling et du spiritisme se rapprochent l'une de l'autre. Le spiritisme c'est du channeling avec l'esprit des morts. Cette pratique peut s'avérer dangereuse ! Mais ça n'a absolument rien à voir avec la méditation.

Autre amalgame du texte de Labruyère :
Joël Labruyère a écrit:
Il faut rejeter les pratiques et les enseignements qui risquent de nous mettre en contact avec des entités et des égrégores qui nous captent en nous déportant vers l'extérieur de nous-mêmes. Il ne faut jamais forcer le fonctionnement de nos chakras et de nos corps subtils.
Quel est donc le rapport du fonctionnement des chakras, et le contact avec d'autres entités ?

En fait le texte de Labruyère amalgames des techniques qui peuvent éventuellement s'avérer dangereuses (spiritisme, channelling) avec des techniques de développement personnel bénéfiques qui en outre peuvent se pratiquer sans "gourou" ou guide".
La méditation se rapproche plus de la relaxation ou de la sophrologie que de toute forme de channeling.


Quel est donc le but de dénoncer des pratiques dangereuse et les amalgamer avec des pratiques qui ne le sont pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 14:39

merci et enchanter Mephusteg très bonne synthèse cheers
tout rejeter en bloc fait aussi parti de la manipulation...
diviser pour mieux régner s'applique aussi a new age
d'où l'importance de rester ouvert et neutre a tout "jugement" sectorisant..
a nous de filtrer en conscience avec discernement et cœur...
et d'appliquer dans notre vie certaine info pour pouvoir au mieux les valider en nous...
pour ce qui est de la méditation en effet c'est une belle preuve d'amalgame ce qu"il dit
en gros c'est ne faite rien du tout ça sert a rien ça existe mais vous comprendrez pas.... lol
il y as beaucoup de sagesse dans ce que tu partage Mephusteg sunny

a bientôt l'ami bien
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo



Masculin Messages : 942
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 14:53

excellent post, en effet, merci !

Citation :
Quel est donc le but de dénoncer des pratiques dangereuse et les amalgamer avec des pratiques qui ne le sont pas ?

voilà comment tout résumer en une phrase.Poser la question, c'est y répondre

si c'est autant le bordel, c'est parce que la réalité a d'innombrables facettes, et on a rejeté cela pour la dualité, nous rendant infirmes aux multiples niveaux de l'existence.Le meilleur moyen de pas se perdre, c'est de rester centré dans ce que l'on a de plus fort, et rester ouvert à ce qui nous parle, nous écouter.Les à priori et les peurs nous tirent vers le bas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 14:58

study
Citation :
Il est difficile de prouver le bien fondé, la véracité ou les bienfaits du channeling, à l'inverse la méditation a fait ses preuves.
La méditation permet à l'esprit de reprendre le contrôle alors que le channeling consiste à donner le contrôle à une autre entité.
La pratique du channeling et du spiritisme se rapprochent l'une de l'autre. Le spiritisme c'est du channeling avec l'esprit des morts. Cette pratique peut s'avérer dangereuse ! Mais ça n'a absolument rien à voir avec la méditation

""je pense cela aussi ""

study
Citation :
d'où l'importance de rester ouvert et neutre a tout "jugement" sectorisant..
a nous de filtrer en conscience avec discernement et cœur...

"" et ceci me semble une très bonne méthode"

Mon humble avis, la méditation es pour moi une ouverture d'esprit, un contacte avec mon mon intérieure, une relaxation profonde, une prise d'énergie avec ce qui m'entoure, je suis contre le fait d'une entité qui prend contrôle de mon corps, je pense aussi que les entités ne son pas de bonne augure, et tout ce qui si rapproche, Souvenez vous LE FOU DU ROI.

Bien a vous brave gens, la réponse est en vous et là toujours été.

Lynxx767
Revenir en haut Aller en bas
abcde



Masculin Messages : 37
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 16:48

Mephusteg a écrit:
Dans le texte de Joël La bruyère, le plus bel amalgame est de confondre channelling et méditation qui sont deux pratiques n'ayant aucun rapport l'une avec l'autre.

Joël Labruyère a écrit:
Participer à ces séances de méditation n'est pas sans risque car on peut se relier à un courant spirituel inférieur ou vampirique, avec les conséquences psychiques qui en découlent. [...]

Il est difficile de prouver le bien fondé, la véracité ou les bienfaits du channeling, à l'inverse la méditation a fait ses preuves.
La méditation permet à l'esprit de reprendre le contrôle alors que le channeling consiste à donner le contrôle à une autre entité.
La pratique du channeling et du spiritisme se rapprochent l'une de l'autre. Le spiritisme c'est du channeling avec l'esprit des morts. Cette pratique peut s'avérer dangereuse ! Mais ça n'a absolument rien à voir avec la méditation.

Autre amalgame du texte de Labruyère :
Joël Labruyère a écrit:
Il faut rejeter les pratiques et les enseignements qui risquent de nous mettre en contact avec des entités et des égrégores qui nous captent en nous déportant vers l'extérieur de nous-mêmes. Il ne faut jamais forcer le fonctionnement de nos chakras et de nos corps subtils.
Quel est donc le rapport du fonctionnement des chakras, et le contact avec d'autres entités ?

Quel est donc le but de dénoncer des pratiques dangereuse et les amalgamer avec des pratiques qui ne le sont pas ?

Tu as raison dans ce que toi tu penses seulement tu ou "on" est pas en face de lui pour qu'il nous dise ce que lui a voulu dire par ...

Il faut voire derrière la forme du message et non les mots qu'il emploie pour expliquer son message.

C'est difficile de comprendre à partir d'un texte puisqu'on interprète selon ses connaissances. Ce que toi tu fais et moi aussi je vais faire.

Exemple toi tu dis quel rapport avec les chakras et les entités ? Donc selon toi c'est un amalgame en rapport avec ce que toi tu sais de ca. Donc ta croyance.

Je ne m'intéresse pas vraiment à l'ésotérisme comme tel enfin sous cette forme mais il me semble avoir lu que les entités viennent justement s'infiltrer dans certains centre d'energies de l'homme et y squatter pendant ... ce qui pousse l'homme à accéder à d'autres réalités et c'est à ce moment que ces entités deviennent très colleuse et que la folie possession etc se vit pendant un certain temps. J'ai remarqué qu'on trouve souvent ce genre de phénomène chez les praticiens reiki. Pourquoi à votre avis ?

Il ne faut pas croire que les entités viennent uniquement se greffer dans le mental de l'homme comme vécu dans le channeling.

Ensuite pour la méditation selon "mon" interprétation, les personnes dans ce cadre la se regroupent avec bien souvent "l'objectif" de se rapprocher de la lumière. Donc même dans leur méditation il y a une attente de ... bien qu'ils disent qu'ils font le vide laisse aller leur pensées etc c'est très subtil le mental et malgré ce qu'on pense au sujet de la méditation, il y aura surement un moment ou on avancera des choses complètement différentes qui viendront remettre en questions certaines idées.

Donc concernant la méditation,j'essaie de comprendre son message, l'energie derrière la forme.
Ben c'est tout simplement d'être méfiant et de savoir qu'il y a un contact avec d'autres plans de réalité.

Car

bien souvent les participants viennent pour se regrouper, se trouver avec des personnes avec une certaine affinité, tout ca est important pour la bonne mise en marche du groupe.
Pourtant ces gens pourraient pratiquer seul mais ne le font pas pourquoi à votre avis ???

Parce que le groupe leur procure un bien fait . L'effet collectif à ce moment la couplé en plus avec un milieu ou les êtres sont sensibilisés à l'occulte et avec une bonne foi surtout, bien c'est possible et plus probable qu' il y est pour des raisons dont nous ne somme pas encore avertis pour le moment au niveau de la science, des ouvertures de d'autres réalités sans nécessairement le vouloir mentalement.


J'ai jamais entendu parler de ce type mais je comprend ce qu'il veut dire et toi aussi je te comprend.
En fait dans le fond, on veut tous dire la même chose seulement on utilise un autre matériel pour l'expliquer.

Revenir en haut Aller en bas
abcde



Masculin Messages : 37
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 16:57

Regardez comme c'est subtil; rien que l'idée de former un groupe de personnes ayant les similitudes provoque déjà un changement psychologique chez l'homme ( que ce soit ressentis comme une euphorie, assurance bien etre etc) alors imaginez à quel point sur le plan de l'energie il y a un processus dont on a pas le controle, méditer si mais même en ayant l'impression de méditer pourquoi cette envie d'être à ce moment entourée des autres ???
Revenir en haut Aller en bas
abcde



Masculin Messages : 37
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 17:05



on est pas capable de se supporter soi même. Il nous faut cette effet énergisant provenant du groupe pour se permettre de soit disant méditer. Un rassemblement d'âme qui s'unissent pour se réaliser....

donc rien qu'à partir de cette attitude psychologique il y a une perte au niveau de son identité sur le plan psychologique et une infiltration de d'autres énergies
Revenir en haut Aller en bas
abcde



Masculin Messages : 37
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 17:30



ce phénomène on le trouve aussi chez les artistes du moins ceux qui en sont fan et ben c'est pas très brillant quand on les voit faire .... c'est dans la même idée que les rassemblement spirituel à outrance, il y a seulement la polarité qui change et c'est plus grossier donc moins subtile à déceler.
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg



Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 18:26

abcde a écrit:
Tu as raison dans ce que toi tu penses seulement tu ou "on" est pas en face de lui pour qu'il nous dise ce que lui a voulu dire par ...

Il faut voire derrière la forme du message et non les mots qu'il emploie pour expliquer son message.

C'est difficile de comprendre à partir d'un texte puisqu'on interprète selon ses connaissances. Ce que toi tu fais et moi aussi je vais faire.
Il est vrai que je me focalise sur qui est écrit par Joël Labruyère. Je part du principe que ce qu'il écrit est conforme à sa pensée. Je crois comprendre ce qu'il y a derrière "la forme du message" mais je me suis effectivement contenté de commenter "les mots qui'il emploie".

abcde a écrit:
Exemple toi tu dis quel rapport avec les chakras et les entités ? Donc selon toi c'est un amalgame en rapport avec ce que toi tu sais de ca. Donc ta croyance.
Je te dirais qu'il y a une différence entre savoir et croire. Je crois en Dieu mais je sais que la Terre est ronde.
La méditation est utilisée par de nombreux peuples depuis des millénaires. Cette pratique est utilisée pour libérer l'Homme et non pour le rendre prisonniers d'entités extérieures. De nombreuses mises en garde existent vis-à-vis du channeling ou du spiritisme et non de la méditation.

abcde a écrit:
il me semble avoir lu que les entités viennent justement s'infiltrer dans certains centre d'energies de l'homme et y squatter pendant ... ce qui pousse l'homme à accéder à d'autres réalités et c'est à ce moment que ces entités deviennent très colleuse et que la folie possession etc se vit pendant un certain temps. J'ai remarqué qu'on trouve souvent ce genre de phénomène chez les praticiens reiki. Pourquoi à votre avis ?
Les pratiquants de la méditation ne cherchent pas à acquérir des pouvoirs particuliers contrairement aux praticiens du reïki. C'est là une énorme différence. Les entités dont il est question sont attirés par les personnes avides de pouvoirs, et les esprits faibles. La méditation renforce l'esprit.

Mais d'une certaine manière tu répond à la question que je pose sur le rapport entre chakras et entités.


Joël Labruyère dénonce le comportement d'organisations qui profitent de la faiblesse de personnes en proies à certaines difficultés qui les affaiblissent. Ce faisant Labruyère amalgames de bonnes et de mauvaises pratiques.

Je reviendrais sur cette discussion, mais là je n'ai plus le temps.
A + à tous.
Revenir en haut Aller en bas
abcde



Masculin Messages : 37
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 19:54

Pascale quand je dis que les artistes (pas tous) ou bien leurs fans ne sont pas brillants
je parle pas de l'activité en elle meme mais de tout ce qui en émane c'est à dire la drogue, l'argent à outrance, la débauche ...
Ils éduquent en quelque sorte les jeunes qui sont en recherche d'une identité par le biais de la tv les concerts etc, on essaie de se chercher à travers une multitudes de choses dans le monde, c'est naturel mais est ce que tu aimerai qu'un proche de ta famille se drogue ou se perde dans des actes insensés tout ca parce qu'il a été séduit par un type ? Imagines l'ampleur à l'échelle d'un million de jeunes qui recopie leur idole !!

ET lE JUGEMENT n'a rien à voire, c'est une constatation que je fais, du bon sens !!!
Il faut voire les choses comme elles sont et arrêter de considérer un reproche utile comme un jugement. Je le dis à l'avance car probablement que tu vas penser que je suis entrain de blamer .

Tu comprends ce que je veux dire ?

Ensuite quand je parle de méditation, c'était en rapport avec le texte de l'auteur ou il parlait il me semble d'un regroupement de personnes donc une méditation collective. et non seul chez soi.
Je parlais aussi de l'influence du groupe et non de la pratique en elle même.

On constate bien la force que peut émaner un groupe que ce soit dans un sport, les relations etc et ce que je voulais dire dans mon texte précedent c'est que cette energie peut être récupéré par d'autres formes de vie. C'est tout

Je ne dis pas que la méditation en elle même amène à ca mais les actions faites autour;

Ensuite je pratique la visualisation et avant de le faire je me met dans un état de relaxation donc ca m'est assez familier (après certains me diront oui mais c'est pas de la méditation la relaxation bref chacun sa définition moi j'en constate les bienfaits)

J'ai remarqué que tu mentionnais souvent ainsi que d'autres que la lumière se trouvait déjà en nous je le pense aussi alors je ne me vois pas nécessairement entouré d'une dizaine de personnes dans une pièce à méditer, je peux le faire de temps en temps mais ca ne sera pas sur du long terme car

Ce qui les supporte ce n'est pas la méditation mais atmosphère qui en dégage (ici je parle du groupe) mais je peux très bien comprendre ca, c'est mieux que de ne rien faire dans le sens subir éternellement ses souffrances.

Je ne dis pas qu'ils sont sans cervelle!!!
Mais quand tu te trouves avec des problèmes c'est toi seul qui les traite au fin fond de toi, c'est toi qui fais l'action, qui utilise une volonté et le groupe ne le fais pas à ta place;
C'est ta lumière qui te guide c'est pas le groupe qui se reflète dedans et qui va te faire repousser tes propres limites.
Je ne dis pas non plus qu'il faut aller à l'extrême opposé en refusant l'aide venant des autres...

Voilà en gros ce que je voulais dire dans mon autre post.

Qu'une personne aille à l'eglise ou que certains bouddhistes méditent à plusieurs, si ils y trouve une satisfaction c'est profitable pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Ced



Masculin Messages : 385
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 19:59

La méditation permet de rester centré, de garder les pieds sur terre, est d'apaiser son esprit.

Moi qui est de nature nerveux la méditation est le travail avec l'énergie ma beaucoup aidé, je suis devenu avec la pratique quotidienne quelqu'un de zen Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
abcde



Masculin Messages : 37
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 20:14

Oui je n'en doute pas que la méditation permet de se recentrer.

Je parlais de l'atmosphère qui se dégage, du folklore de la mise en scène qui englobe le groupe. C'est cette force la qui est plus propice aux infiltrations de l'astral.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 20:50

L'astral possède un plafond qu'il ne peut en aucun cas dépasser. Parce qu'il est de ce monde.

Il n'y a donc aucune crainte à avoir que l'astral bien que créé par le Créateur en effet (ou le Grand Tout si tu préfères ce mot), existe, oui en effet il existe tout comme d'autres lieux que nous ne voyons pas et bien pires. Mais le Monde d'En-Haut ne peut pas être "infiltré" ni rejoint par l'astral.

Je vais te raconter une légende :
une fois un grand méditant décédé maintenant, un sage qui avait affaire avec le Monde d'En-Haut, était jalousé et haï par un diable. Le démon avait décidé de le tuer. Le sage l'avait vu venir et de loin. Le démon sort des enfers grimpe sur son corps et va pour l'étrangler. Le sage le laisse faire jusqu'à ce qu'il tienne bien prise. Il ne bouge pas.

Subitement le sage le prend ferme entre ses mains et d'un coup l'emmène dans le Monde d'En-Haut. Juste un instant, puis il le relâche.

Le démon chute à nouveau dans les enfers direct. Pourquoi le sage l'a emmené dans le Monde d'En-Haut ? Par compassion.

En effet, le démon ayant vu un instant le Monde d'En-Haut, s'est juré de cet instant, de sortir des enfers et d'évoluer, pour rejoindre le Monde d'En-Haut.

Intéressant n'est-ce pas ? foryou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 20:53

foryou mignons l'histoire ";0) merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 21:21

le dos droit Sad ben merde alors j'ai des vertebres de deplacer et au bout d'un moment j'ai tres grosse douleur epeaule et cervicale ,, je suis foutu alors 11111

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 21:24

hoalalla faut que je me relise !!! je fais des fautes niveau cm2 !! ça devient grave
Revenir en haut Aller en bas
Peacefull



Masculin Messages : 93
Date d'inscription : 14/03/2011
Localisation : Ile de france

MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Lun 14 Mar 2011 - 22:53

C'est très intéressant ce sujet, ça me fait penser à une pratique originaire du japon, Mahikari, je ne sais pas si il y en a qui connaissent ici.

Grosso modo, c'est une organisation créer par Kôtama Okada après avoir reçu des enseignements divins sur l'origine du monde et de l'univers. La philosophie de Mahikari s'inspire d'autres (pour pas dire toutes) philosophies orientales. La base de cette organisation est une pratique un peu similaire au Reiki, ou l'on transmet la lumière de dieu en levant la main. Pour transmettre cette lumière les personnes doivent porter un médaillon qui sert de lien entre eux et le monde divin. La lumière ainsi transmise permet de se laver des impuretés spirituelles et ainsi permettre de prévenir des maladies.

Je me demande quels effets ces pratiques peuvent avoir sur le monde invisible ainsi que sur les personnes qui pratiquent et/ou reçoivent ces transmissions de lumière. Je sais pas si il faut que je crée un sujet pour ça, mais en lisant de sujet je me suis dit que ça collait avec. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour en finir ... avec le New-Age   Aujourd'hui à 14:44

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour en finir ... avec le New-Age

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» La méthode simple pour en finir avec la cigarette - Allen Carr
» Pour en finir avec la laïcité
» [C2i2e] TICE : pour en finir avec l'Ecole de la République ?
» Pour en finir avec le gène ..de la dépression
» "Pour en finir avec les somnifères et leurs nombreux effets secondaires"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme-