Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Informations primordial pour la santé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4564
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Informations primordial pour la santé    Jeu 14 Mar 2013 - 18:55

Rappel du premier message :

Information primordial pour la santé

Les dangers de l'auto médication

je voudrais en profiter de ses informations intéressante, pour lancer un "topic" sur les dangers de l'auto médication, si des membres ont des témoignages ou expérience vécue dans le domaine n'hésitez pas à apportez vos réactions, merci.


EVITER LES DENTIFRICES TOXIQUES
L'HORREUR, ils en contiennent presque tous... sous des dizaines d'appellation différentes ! Qui le sait ?

Dérivés d'huile de palme, dioxyde de titane, triclosan, nous sommes intimes avec eux mais qui sont-ils vraiment ?



Sodium Lauryl Sulfate (1)

C'est le petit nom d'un dérivé d'huile de palme (ou de coco parfois) que l'on trouve dans la plupart des dentifrices. Il serait utilisé pour donner le côté épaississant et moussant aux pâtes à dentifrice mais aussi dans les shampoings ou gels douche...

Un seul produit sur 15 étudiés ne contient pas de dérivé d'huile de palme... Mais il contient du dioxyde de titane, dont il vaut mieux éviter la consommation, même si bien sûr, on n'est pas censé ingurgiter le dentifrice... mais d'infimes quantités peuvent l'être, bon gré mal gré.

Le sodium Lauryl Sulfate est donc ce dérivé d‘huile de palme. En bannir la consommation représente un pas en avant pour l'environnement. Synonymes : déforestation industrielle et atteinte prolongée à la biodiversité.

Le fluor est surement un des meilleurs moyen de combattre les caries (quid du bicarbonate ?) mais à forte dose, c'est un produit toxique pour le système nerveux.

La « notification enfants »
est cette petite ligne présente sur tous les emballages de ces marques, elle apparaît d'ailleurs également sur les tubes de dentifrices pour enfants ! : »
Enfants de 6 ans et moins : utiliser une quantité de dentifrice de la taille d'un petit pois sous la surveillance d'un adulte afin d'en minimiser l'ingestion.
En cas d'apport de fluorure provenant d'autres sources, consultez un dentiste ou un médecin« .

Le triclosan est un antifongique et antibactérien, utilisé pour le traitement des gingivites. Or c'est aussi un perturbateur endocrinien contesté par beaucoup.

Le dioxyde de titane a été classé par le Centre International de Recherche sur le Cancer en 2006 comme « cancérigène possible« . Des chercheurs de l'université de Lausanne émettent eux aussi de sérieuses suspicions à son encontre dans un rapport de 2011.

Les parabens sont utilisés comme conservateurs. (...)

L'huile de palme est PARTOUT... Sauf dans un des produits testés.
Mais celui ci contient du dioxyde de titane...


Il ne faut pas non plus se radicaliser et se mettre à craindre pour sa santé, mais ces infos sont bonnes à prendre !


LE ZYPREXA, UN MÉDICAMENT QUI BOUZILLE LE PANCRÉAS : PRESCRIT À GOGO EN FRANCE
EVITER LES DENTIFRICES TOXIQUES
Lingettes bébé : UFC Que Choisir alerte sur leur toxicité
Une souris mise en boite dans une conserve de haricots verts Carrefour
Santé : une enquête sur les cigarettes électroniques est ouverte
les maillots de l'Euro-2012 dangereux
Prévention sérieuse , garder de bons pieds tout l'été
Alimentation : « Nous sommes dans la même situation qu’en 1789 »
Apprenez à sauvez une vie , formez -vous !
LE VACCIN GARDASIL, PAS SANS RISQUE !
Suspicion de contamination des stecks hachés surgelés



source, blog de laly :http://equilibre-de-vie.blog4ever.com/blog/articles-cat-156774-543048-scoop___messages_importants_pour_notre_vie_a_tous.html


Dernière édition par orné le Sam 21 Juin 2014 - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3552
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Dim 20 Avr 2014 - 11:49

Bonjour  flower  Le Tamiflu est encore abondamment prescrit par les médecins, et se dans le monde entier, tellement les stokes était important. D'ailleurs il est dingue de voir combien d'unité les gouvernements en avait commander. et sans la moindre petite étude pour en savoir la portée qu'il pourrait avoir sur la santé de leur citoyens.  Suspect 

Tamiflu, le médicament inutile aux 50 effets secondaires



Le titre d'origine de l'article est "Des experts remettent en cause l'efficacité du Tamiflu: Un comité d'experts est arrivé à la conclusion que le médicament contre la grippe, le Tamiflu a, dans le meilleur des cas, un effet modeste." Mais c'est vraiment une conclusion très conciliante car un médicament qui réduit théoriquement la durée de la grippe d'une demi-journée, tout en ne réduisant pas les risques de complications et qui expose à plus de 50 effets secondaires (dont certains graves), on peut vraiment dire que c'est un médicament inutile et dangereux. Pourquoi est-il encore commercialisé? Parce que c'est une mine d'or pour le laboratoire Roche. Fawkes

L'entreprise pharmaceutique Roche avait refusé pendant une année de rendre public les données de test du Tamiflu.
Le Tamiflu raccourcirait les symptômes de la grippe chez l'adulte de seulement seize heures, ont écrit jeudi les scientifiques dans un article publié par le magazine médical britanique British Medical Journal (BMJ), et rapporté par les quotidiens Tages-Anzeiger etNeue Zürcher Zeitung.

Les résultats autoriseraient de remettre en question l'achat et le stockage du médicament par des gouvernements. Le gouvernement suisse avait ainsi stocké du Tamiflu lors du déclenchement de l'épidémie de grippe porcine en 2009.

Roche a riposté et contesté les résultats de l'étude dans une prise de position également publiée dans le BMJ. Les principes actifs du Tamiflu sont «une option de traitement essentielle pour les patients grippés», selon la firme. L'entreprise remet notamment en cause la méthodologie des chercheurs.

Lutte pour les données de test

Un réseau mondial de scientifiques est derrière le rapport. La «Cochrane Collaboration» est un comité d'experts indépendants, qui mesure l'efficacité des thérapies médicamenteuses en effectuant des études systématiques.

Le comité a dû lutter pour obtenir la publication des données de test du Tamiflu et du Relenza, un autre médicament contre la grippe de l'entreprise GlaxoSmithKline. Roche s'est réfugié durant une année derrière le secret d'affaires et a refusé de rendre public les données.
En septembre 2013, l'entreprise a cependant mis à disposition les tests les plus récents sur le médicament. Les scientifiques de «Cochrane Collaboration» ont alors mené 20 études sur le Tamiflu et 26 sur le Relenza avec la participation de 24'000 cobayes au total.

Effets secondaires

Les résultats montrent que les symptômes de la grippe ne durent que 6,3 jours au lieu de 7 chez les adultes lors d'un traitement au Tamiflu. Chez les enfants, la réduction des symptômes est d'un jour. Les chercheurs n'ont en outre trouvé aucune indication que le médicament réduirait le nombre d'hospitalisations ou de complications graves comme les pneumonies.

Ils ont par contre constaté une augmentation claire d'effets secondaires comme la nausée et les vomissements, ainsi qu'un risque plus élevé de problèmes psychiques, rénaux ou de maux de tête, a indiqué le BMJ dans un communiqué.

Source; Lematin. ch


Dernière édition par akasha le Mar 16 Sep 2014 - 11:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3552
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Dim 4 Mai 2014 - 8:34

Bonjouuuuur tout le monde  flower  Je vous présente se chouette article bien détaillé simple et efficace sur des remèdes naturels éprouvés. point de remèdes farfelu venant d'un secret familiale gardé secret sur des générations qui eux même l'on reçu d'un pléiadiens traqué par un reptilien qui blessé ce serait soigné de façon naturelle, et qui ENFIN vous est révélé pour vous !!! lol! Voila un peu d'humour ne fait pas de tord; bonne lecture  study 

5 antibiotiques puissants ne nécessitant pas de prescription

Aujourd'hui les antibiotiques sont devenus l'un des "médicaments" les plus prescrits.Par conséquent les gens ont détruit leur système digestif et, ironiquement, ont réduit leur immunité naturelle à tous les types d'infections Débarrassez-vous des infections sans la destruction digestif, avec ces 5 naturels puissants antibiotiques :

Ail

L'ail a été utilisé en médecine par les cultures à travers le monde depuis des milliers d'années. En fait, il a été utilisé dans les années 1700 pour conjurer la peste.

L'ail possède puissant antibiotique , antiviral, antifongique, et propriétés antimicrobiennes et est en mesure de protéger et de faciliter le retrait de mauvaises bactéries. Il est également très riche en antioxydants naturels qui détruisent les radicaux libres , qui prend également en charge un système immunitaire fort.

L'ingrédient actif de l'ail, l'allicine, est l'élément clé pour tuer et éloigner les bactéries nocives, pour activer ces composés, et le manger cru, dans un thé chaud, ou dans les aliments peu cuits.

L'argent colloïdal

L'argent colloïdal est connu comme un antibiotique efficace pendant des siècles. Dans les années 1900, Alfred Searle, fondateur de la société pharmaceutique Searle, a découvert qu'il pouvait tuer les agents pathogènes les plus mortels. Searle a déclaré que l'application de l'argent colloïdal à des sujets humains a été fait dans un grand nombre de cas avec des résultats étonnants . Le principal avantage est qu'il est rapidement fatale aux microbes sans action toxique sur son hôte.Des recherches récentes ont également indiqué que l'argent colloïdal peut détruire des microbes résistants aux antibiotiques comme le SARM, la grippe aviaire et le SRAS.


L'huile d'origan
L'huile d'origan prend soin de bactéries pathogènes sans perturber les bactéries bénéfiques. Il est également antiviral et antifongique qui en fait un trois-en-un puissante combinaison qui rivalise avec l'industrie pharmaceutique.

L'ingrédient antimicrobien clé dans l'huile d'origan est le carvacrol. Vous devez vous assurer que votre source est d'au moins 70 pour cent la teneur en carvacrol pour être efficace.


Echinacea

Echinacea a été utilisé pour traiter une grande variété d'infections pour des centaines d'années.Traditionnellement, il a été utilisé pour traiter les plaies ouvertes, la diphtérie, un empoisonnement du sang, et d'autres maladies liées aux bactéries.

Aujourd'hui , cette herbe puissante est principalement utilisé pour les rhumes et la grippe, en raison de sa capacité à détruire les formes les plus dangereuses de bactéries telles que le staphylocoque doré, qui provoque SARM mortelle.


Miel de Manuka

Peut-être la plus acceptable aux antibiotiques vient sous la forme de miel de Manuka. Application topique, il peut tuer une large gamme d'agents pathogènes y compris le SARM et les bactéries mangeurs de chair.Il a également été constaté que les bactéries traitées n'ont pas construit la moindre résistance, qui finirait par rendre le miel de manuka inefficace.

Ce n'est certainement pas une liste exhaustive des produits naturelles antibiotiques , mais un bon début pour une pharmacie tout naturel. Voir également extrait de feuille d'olivier, clous de girofle, le curcuma, et même les citrons pour compléter votre arsenal antibiotique.

Ouups j'allais oublier en voila un sixième !!

Extrait de Pepin de Pamplemousse bio
Un puissant antibiotique naturel.Ce Complément Alimentaire contient des Flavonoïdes de pamplemousse et de la vitamine C naturelle.

Garanti sans benzéthonium, ni aucun autre conservateur. Extraction mécanique, sans aucun solvant chimique.

Il y a une vingtaine d’années, un médecin immunologiste de Floride, se rend compte que les pépins de pamplemousse de son compost ne se décomposent pas. Il analyse en laboratoire les propriétés des flavonoïdes du pépin de pamplemousse ; Ils ont une action anti-bactérienne, anti-mycosique, anti-putride, anti-inflammatoire, anti-allergique, et agissent même sur certains virus.

Qu’est ce que fait l’Antibiotique Naturel EPP  ?

Il est un puissant remède contre les candidas, maladies bactériennes, parasites, problèmes intestinaux, aussi bien que la prévention et l’éclaircissement de la dysenterie et la diarrhée de voyage.

Cet antibiotique naturel contient des minéraux essentiels, du phosphore, du potassium, du fer, du sodium, du magnésium, de la vitamine B Biotine, la vitamine V et E. Un grand nombre d’acides aminés, bioflavonoïdes et hesperidine, combattent les infections et aident le système immunitaire.

L’EPP s’avère aussi très utile pour le coeur, il contient des composés puissants pour diminuer le cholestérol et peut aussi nettoyer certains débris artériels connus comme la plaque.

L’EPP tue et désintoxique les champignons aussi bien que d’autres parasites qui causent l’affaiblissement de notre système immunitaire.L’amélioration arrive rapidement en raison de l’action purifiante de l’EPP dans les intestins. Il est utile pour les victimes d’arthrite, est capable de réduire les douleurs, agit comme un antioxydant et débarasse le corps des substances toxiques.




«Secrets et merveilles du pamplemousse».
Source; Worldtruth.tv


_____________________________________


Dernière édition par akasha le Mar 16 Sep 2014 - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3552
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Dim 25 Mai 2014 - 14:56

note akasha/Bonjour les filles  flower  Aujourd'hui j'avais envie de parler un peu du cancer du sein. qui est quand même le plus répandu chez nous...Et comme la plupart des cancer il existe un comportement à adopter pour l'éviter le mieux possible. Cela passe généralement par un bon régime alimentaire (déjà présent sur se fil), des mesure d'hygiènes strictes, une attitude positive aussi...pour l'alimentation saine, j'en parle souvent sur le forum, et bien sûr je compte continuer, tout comme enseigner des tas de petits trucs pour adopter une attitude saine et positive. Dénoncer toutes les incohérence de notre mode de consommation, et donner une information de 1er mains sur toutes enquêtes dénonçant des produits de touts bords dangereux pour notre santé !   cheers 
Dans c'est ordre d'idée, je vous propose cet article nous proposant divers attitudes à mettre en oeuvre pour nous protéger du mieux possible contre le cancer du sein  study   farao 



#SANTE Cancer du sein : Recommandations pour éviter 7 types de substances cancérigènes



Des chercheurs ont identifié 7 types de substances chimiques qu'il faudrait éviter le plus possible afin de prévenir le cancer du sein car elles causent des tumeurs chez les animaux et plusieurs femmes y sont exposées. Les résultats de leurs travaux paraissent dans la revue Environmental Health Perspectives publiée par les National Institutes of Health américains.


L'étude montre qu'il s'avère que lorsque des produits chimiques causent un cancer mammaire chez le rat, des études confirment souvent que ces mêmes produits sont associés au cancer du sein chez les femmes.

Ruthann Rudel du Silent Spring Institute (SSI) et ses collègues ont réalisé une revue des données toxicologiques et des biomarqueurs pertinents pour le cancer du sein humain.

Malheureusement, le lien entre les produits chimiques toxiques et le cancer du sein a été largement ignoré, dit Julia Brody, coauteure. Réduire les expositions aux produits chimiques pourrait sauver de nombreuses vies. (Ce qui n'est malheureusement pas le cas des programmes de dépistage qui coûtent une fortune.) "Lorsque vous parlez à des gens de la prévention du cancer du sein, l'exposition chimique n'est souvent même pas sur leur radar. Les études qui traitent de l'exposition aux produits toxiques ne représentent qu'une goutte de tout l'argent dépensé sur le cancer du sein."

Voici la liste de ces types de substances dressée dans le communiqué du SSI. Les deux premiers de cette liste, est-il souligné, sont parmi les sources les plus importantes de substances cancérogènes pour la glande mammaire.

-l'essence; les sources d'exposition sont omniprésentes: véhicules, équipement de pelouse…;
-les substances chimiques formées par la combustion, par exemple, -le benzène et le butadiène; se trouvent notamment dans la fumée de tabac et les aliments carbonisés ou brûlés;
-les solvants tels que le chlorure de méthylène et d'autres solvants organiques halogénés utilisés dans les détachants, les nettoyants spécialisés et les dégraisseurs industriels;
-les hormones pharmaceutiques telles que la thérapie hormonale de substitution utilisée pour le traitement des symptômes de la ménopause;
-certains retardateurs de flamme;
une substance utilisée dans les textiles anti-taches et les revêtements anti-adhérents;
-le styrène, qui est présent dans la fumée de tabac et est utilisé dans la fabrication de la mousse de polystyrène (styrofoam).
-L'eau potable peut contenir des substances cancérigènes pour la glande mammaire, mentionnent les chercheurs, tels que les sous-produits de désinfection ou les solvants qui sont des contaminants fréquents.


Les chercheurs appellent l'industrie à bannir et remplacer certaines substances. En attendant, ils suggèrent les mesures de prévention suivantes :

-Réduire l'exposition aux vapeurs de l'essence. Limiter l'exposition aux gaz d'échappement de diesel ou d'autre combustion de carburant, par exemple, de véhicules ou de générateurs. Ne pas laisser pas tourner sa voiture. Utiliser une tondeuse à gazon et d'autres appareils d'entretien électriques plutôt qu'à essence.

-Utiliser un ventilateur lors de la cuisson et limiter la consommation d'aliments brûlés ou calcinés.

-Ne pas acheter de meubles avec de la mousse de polyuréthane ou demander une mousse non traitée avec des retardateurs de flamme. (La décision de la Californie d'abroger l'exigence que la mousse dans les meubles soit résistante aux flammes devrait se traduire par une plus grande disponibilité des meubles sans retardateur de flamme à travers les États-Unis, notent les chercheurs.)

-Éviter les tapis, meubles et tissus anti-taches.

-Trouver un service de nettoyeur qui n'utilise pas de PERC ou d'autres solvants pour le nettoyage à sec ou demander un "nettoyage humide".

-Se procurer un filtre à eau potable constituer d'un bloc de carbone solide.

-Réduire l'exposition aux produits chimiques présents dans la poussière de maison en retirant les chaussures à la porte et en nettoyant à l'aide d'un aspirateur muni d'un filtre HEPA et de chiffons et vadrouilles humides.


Le National Institutes of Health américain tiendra compte de ces résultats dans une grande étude qui sera menée avec des soeurs afin d'évaluer les causes du cancer du sein. Environ 50 000 femmes participeront à cette étude.

Psychomédia


_________________________________


Dernière édition par akasha le Mar 16 Sep 2014 - 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Dim 25 Mai 2014 - 15:32

akasha a écrit:


Le café : une étude menée par des chercheurs de la faculté de médecine de Harvard a montré que le fait de consommer 4 à 6 tasses de café par jour diminuait de façon importante le risque de rechute pour les cancers de la prostate. Une autre étude, publiée dans la revue Breast Cancer Research, suggère qu'une consommation moyenne de 5 tasses de café par jour réduirait le risque de développer un cancer du sein.

1 - Une drogue psychoactive
D'après une étude de l'université de Melbourne (Australie), relayée par le Daily Mail, la caféine serait "la drogue psychoactive la plus couramment utilisée" à travers le monde. A haute dose, soit plus de cinq tasses par jour, le café pourrait provoquer des hallucinations auditives, et même faire ressentir la présence de choses qui n'existent pas.

http://www.dailymail.co.uk/health/article-1394873/Drinking-coffee-bring-hallucinations-warn-scientists.html#ixzz2MW1yqKLl

2 - Dangereux pour le foie
Selon plusieurs études réalisées par l’Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales, boire trop de café peut altérer le bon fonctionnement du foie. C'est particulièrement vrai si on suit un traitement médical régulier contre la douleur. Inversement, des scientifiques ont observé qu'une consommation modérée de café est associée à un risque réduit de cholangite sclérosante primitive (CSP), une maladie auto-immune du foie, responsable de cirrhose, d’insuffisance hépatique et de cancer des voies biliaires.

http://www.livestrong.com/article/550870-high-levels-caffeine-cause-liver-damage/

3 - Mauvais pour la tension artérielle
C'est ce qui ressort d'une étude menée par l'université Carnegie Mellon. Cela explique aussi pourquoi le café peut stimuler le cœur et entraîner des difficultés à respirer.

http://www.forbes.com/sites/travisbradberry/2012/08/21/caffeine-the-silent-killer-of-emotional-intelligence/

9 - Risque d’ostéoporose
C'est la conclusion d'une étude réalisée par l'université de l’Oregon (Etats-Unis). Pour éviter cette maladie de os, mieux vaut s'assurer qu'on a un apport suffisant en calcium et en vitamine D, et limiter sa consommation de café à trois tasses par jour. C'est particulièrement vrai pour les personnes âgées.

http://lpi.oregonstate.edu/infocenter/foods/coffee/

Le café accroît les rhumatismes

Le café n'est pas bon pour les rhumatismes ! En 2000, une étude finlandaise* menée auprès de 25 790 personnes a démontré que boire plus de 4 tasses par jour pouvait accroître le risque d’arthrite rhumatoïde. En 2002 c’est au tour de chercheurs américains de faire le lien entre le café et l’arthrite**. Plus précisément de se rendre compte auprès de 30 000 femmes âgées de 55 à 69 ans qu’une consommation de café décaféiné pouvait presque tripler le risque de polyarthrite rhumatoïde !
En pratique : Il est préférable de ne pas dépasser la dose moyenne conseillé de 3 tasses de café par jour.

http://www.medisite.fr/conseils-nutritionnels-les-dangers-du-cafe.221262.72.html?page=0%2C2

Revenir en haut Aller en bas
cat the cat

avatar

Féminin Messages : 59
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Dim 25 Mai 2014 - 15:53

oublié dans la prévention contre le cancer du sein :ne pas prendre la pilule qui est aussi une hormone!!! il n'y a pas qu'à la ménopause qu'on fait ingurgiter des hormones, la pilule en est une  Sad 
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3552
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Dim 25 Mai 2014 - 16:04

Le café consommé avec modération est un antioxydant puissant. C'est-à-dire qu'il combat les radicaux libres qui sont libéré par le stress de la vie en générale, ou d'une activité physique.

Le sujet comporte plusieurs articles traitant de l'importance pour notre santé des antioxydants.

PS : Aussi pour vous les filles, je venais de poster un article qui me tenait à Coeur  I love you  Sur le cancer du sein et divers méthodes et habitudes à mettre en place pour réduire les risques  flower 

Pour revenir au café il est évident que l'abus nuit en tout, et même les produits les plus salutaires que la nature puis nous offrir sont toujours à consommer dans le cadre d'un régime réfléchit.  Wink 

Le café prit en dose raisonnable peut aussi aider à baiser la tension artérielle

Je pense que dans notre vie moderne et trépignante les antioxydants sont vraiment incontournable.
Pour rappel, vous avez;
-la cannelle,
-La grenade,
-le thé vert,
-le café donc...,
-La myrtille,
Les baies de Goji,
les brocolis.
(attention, cette liste est non exhaustive, toujours consulté un médecin ou un professionnel de la santé avant tout changement dans son régime alimentaire)

Sinon n'hésitez pas à fouillé le sujet, mais toujours en connaissance de cause...Les filles n'oubliez pas l'article sur le cancer du sein Wink

Cat the cat tu dis;


Citation :
oublié dans la prévention contre le cancer du sein :ne pas prendre la pilule qui est aussi une hormone!!! il n'y a pas qu'à la ménopause qu'on fait ingurgiter des hormones, la pilule en est une


Ouii toutafé ^^ Merci pour cette précision ô combien importante  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3552
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Lun 9 Juin 2014 - 16:45

bonjour; C'est peut-être un peu juste pour se genre de conseils, j'aurai dû m'y prendre plus tôt...Mais voila, Je vous propose quelques articles santés minceurs et détox pour les beaux jours à venir  sunny   cheers 

Commençons par le détox, je sais que cet particulièrement prisé ici :)

Je compte d'ailleurs m'y mettre aussi  cheers 


Cet été, je fais une cure détox de fruits et légumes



Tonus, jolie peau, minceur... Cet été, on fait une cure détox simple à base de fruits et légumes de saison pour le bien-être de l'organisme.



L’été, c’est la fête des légumes et des fruits ! Cependant vous pouvez stimuler votre organisme en remplaçant de temps en temps un de vos repas par un menu détox ou une monodiète, par exemple à base de cerises.

Les fruits et légumes à privilégier pour la détox de l'été

L’abricot :
antioxydant et riche en potassium, il est diurétique.
La framboise : riche en fer, en potassium et en vitamine C, les acides organiques qu’elle contient permettent de rééquilibrer le PH du corps.
La pêche : donnez votre préférence à la pêche jaune, riche en béta-carotène.
Le melon : c’est un cocktail de vitamines et d’oligo-éléments. Il est diurétique et riche en béta-carotène.
La mangue : elle regorge d’antioxydants et de béta-carotène.
Le céleri : bien pourvu en potassium, il possède des vertus diurétiques.
Le basilic : gorgé d’antioxydants et de vitamine C, il peut accompagner vos salades ou se boire en décoction pour faciliter la digestion.
La courgette : riche en potassium, elle contient 95% d’eau.
La salade verte : source de vitamine A, B, C, E, elle a des vertus dépuratives.
La figue : riche en potassium, elle purifie les reins.

Exemple de menu détox d'été :

Une salade de roquette avec un filet d’huile d’olive et de basilic.
Une purée de céleri accompagnée de tofu
Une salade de fruits : abricots, framboises et melon. Pour que vos intestins ne finissent pas par être irrités, pensez à consommer les fruits en compote et à privilégiez les soupes froides. Le top ten des aliments détox d’été

Retrouvez les recettes végétariennes et gourmandes de Mlle Pigut

Source; http://www.femininbio.com/sante-bien-etre/conseils-astuces/detox-d-ete-fruits-legumes-a-privilegier-75866

---------------------------

Pour ceux qui peuvent commander et se le permettre :  Tendance : Nubio livre ses jus pressés à froid à Paris

un autre article sympa: Le jeûne aux jus : Régime de Détoxication

Cette fois-si, je m'y prend à temps, en voici un pour l'automne. Et aussi avec un apport plus psychologique :

Detox : votre cure d'énergie automnale

un jus détox tout vert
 alien 

Catherine Piette, coach cuisine & santé

Voila de quoi voir venir.

Maintenant, je vous proposes mes conseils minceur pour tout types de régimes alimentaires et de personnes


Premièrement, et le plus important, les régimes drastiques et de privations sont à bannir. Cela ne marche jamais et seriez victimes de l'effet yoyo.

En effet, il faut savoir que notre métabolisme est prévus pour palier aux manque de nourritures, il c'est adapter aux fils de siècles, et est responsable de la survie de l'espèce...
Il est donc vain d'aller à l'encontre.  Very Happy 

La seule solution pour un régime factuel est, la patience, la méthode, et la discipline, et aussi faire preuve de bon sens.

Vu que notre métabolisme est adapté, inutile de tricher donc, vous le payerez au centuple, tout ça pour gagner peut-être quelques mois de minceur, et vous finiriez par mettre votre santé sur la balance hohoho.

La deuxième chose est donc de bien sélectionner vos aliments

privilège des aliments de base, non transformer, non raffiner.

En effet ces aliments on comme particularité de provoquer des pic d'insulines responsable du stockage des calories sous forme de graisse dans les tissus adipeux. C'est vraiment le premier facteur de cause de l'obésité
.

dès lors, à bannir (pain blanc, riz blanc, sucre blanc, farine blanche, pâtes blanches). Et rabattez-vous sur les farines complètes., riz complets, patates douces et ignames...

Pour le déjeuné, rien de tel que les flocons d'avoines.

Je rebondi sur le fait de ne JAMAIS sauter le déjeuner. Vous allez provoquer un pic d'insuline, qui non seulement sera dommageable pour l'énergie de votre début de journée mais ne servira strictement à rien sur la perde de poids.

Exemple de déjeuner :

-floncons d'avoine environs 75 gr (cela représente une petite tasse de café pleine à raz-bord),
-2 oeufs (le jaune d'oeuf contrairement aux idées reçue est bénéfique pour la santé riche en vitamines B12 qui est très utiles en tant de régimes. Antioxydant aussi, de bonne graisse qui aide le métabolisme à fonctionner de façon optimale. et aide à bien synthétiser les différents aliments, enfin de bonne protéine pour préserver le capitale musculaires en tant de régime);
-jus d'orange le jus d'orange sera bien utile en effet car au dextrose il arrêtera le catabolisme dû à la nuit, et vous donnera aussi un bon tier de vitamine C nécessaire au métabolisme,
1/2 litre d'eau à consommer en plusieurs fois pour ne pas troubler la digestion, L'eau est nécessaire à la vie, et d'autant plus importante dans le cadre d'un régime quel qu'il soit. cela permet l'évacuation des toxines et le bon fonctionnement générale et du métabolisme.

Pour le midi.

-2 tranches de pains complet 'pour les sucres lents afin de ne pas provoquer un pic d'insuline, les fibres qui aide à une bonne digestion et régule l'appétit.
-une tranche de fromage maigre pour les protéines importante dans le cadre d'un régimes;
-une tranche de jambon maigre, idem que le fromage, de plus les graisses de porc contrairement aux idées reçue et une graisse mono-insaturée,
-une grosse salade verte avec un filet de vinaigrette au choix, la salade est riche en antioxydant et est idéal pour la satiété.

Pour le 16 heure

-une pomme, idéale pour les vitamines et les flavonoïdes qui régule l'appétit. et favorise la fonde des graisses.
-environs 100 grammes de fromage blanc maigre, de nouveau pour le capitale protéinique, qui coupe la fin et préserve un corps tonique, se qui n'est pas négligeable quand on perd beaucoup de tissus adipeux.

Repas vers 19h

-brocoli, riche en antioxydant il sera utile pour empêcher les oxydation dû à un régime, de nouveau riche en flavonoïdes aide à la régulation de l'appétit et la fonde des tissus adipeux, et a un apport non négligeable en vitamines B12, B6,
-une pièce de saumon environs 150gr, les graisses contenues dans le saumon sont salutaire, riche en oméga. Elles sont indispensable dans le cadre d'un régime aide à synthétiser les aliments et au bon fonctionnement du métabolisme.

Remarque; Il sera proscrit de consommer des hydrates de carbones le soir. En effet le surplus d'énergie provoquera malgré le fait que vous privilègerez une source complète, un pic d'insuline et les calories superflues iront se loger dans les tissus adipeux. DONC JAMAIS DE PÂTES DE POMME DE TERRE OU QUOI QUE SE SOIT LE SOIR !!

Ensuite accompagnez comme pour le déjeuner, vos repas de 1/2 litre d'eau à boire calmement pour ne pas troubler la digestion.

Enfin du côté des compléments alimentaires, je conseils toujours l'absorption d'acides aminés spécifiques.

Métabolisme1) L'acide aspartique et la thréonine
revitalisent les processus d'assimilation des substances par l'organisme et le métabolisme du corps.

2) La valine est essentiellement nécessaire pour le métabolisme des muscles.

3) La plupart des acides aminés aident au métabolisme du glucose. L'alanine et l'acide glutamique jouent un rôle vital dans le métabolisme du glucose, alors que la glycine améliore le stockage du glycogène.

4) La cystéine, l'acide glutamique et la méthionine jouent un rôle important dans la décomposition et combustion des graisses.

5) La thréonine prévient l'accumulation des graisses dans le foie.

6) La valine est responsable du maintien d'un bon équilibre de nitrogène dans notre organisme. La lysine assure l'absorption adéquate du calcium et aide au maintien d'un bon équilibre de nitrogène chez l'adulte.

7) La glutamine aide au maintien d'un équilibre acide-alcali correct.


Dites-vous bien que dans le cadre d'un programme sportif afin d'optimiser le régime, ils seront incontournable.
D'ailleurs je suis pour dire que l'effort physique et indispensable dans tout régimes et doit être bien entendu poursuivi en prévention une fois le régime terminer.


j'aborderai un programme sportif efficace et salutaire dans un prochain poste.

Enfin n'oubliez pas que mon poste n'a pour but de conseiller, et ne peux en aucun cas être prit comme étant une prescription médicale, veillez toujours consultez un professionnel avant tout changement de régime.


Dernière édition par akasha le Mar 30 Sep 2014 - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4564
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Ven 13 Juin 2014 - 7:05

Bonjour,
Encore un produit toxique pour la santé passé sous silence par nos autorités sanitaire et médias de masses, heureusement des personnes restent vigilant, je vous le proposes.
Aussi n'hésitez pas à consulter le sujet, pour des informations sur les vaccins, les medocs toxiques, ainsi que des conseils de santé.



Le DMSO, devinez pourquoi on ne vous en a pas parlé ?



Ce produit est un solvant, officiellement impropre à la consommation. Pourtant, il a été testé avec succès dans plusieurs milliers d'études cliniques et on l'utilise couramment pour marquer les cellules cancéreuses. Sa particularité ? Il penêtre au coeur de toutes les cellules de l'organisme et rien ne l'arrête. Inquiétant ? Non, car ce composé soufré est non seulement un étonnant remède anti-douleur mais aussi un moyen très simple - et pas cher - de potentialiser l'effet de toutes les autres molécules actives... y compris les médicaments... ce qui permettrait d'en diminuer notablement les doses. Voilà pourquoi on n'en a pas parlé... c'est mauvais pour le business.



En 1968, une équipe de recherche dirigée par le docteur Stanley W. Jacob (à la « Oregon Health & Science University Medical School »), s’est intéressée à un solvant peu connu, le diméthyl sulfoxyde (DMSO), employé pour dissoudre une teinture spéciale (l'Haematoxylon) utilisée pour identifier les cellules tumorales.

Un peu par hasard, les chercheurs constatèrent que non seulement le DMSO avait le pouvoir de pénétrer la peau et d'autres membranes sans les endommager, mais qu’il pouvait aussi transporter d'autres composés au sein d'un système biologique ; et surtout, ils ont pu constater au microscope que le DMSO coloré ciblait électivement les cellules cancéreuses.

Ces chercheurs avaient donc découvert non seulement un “missile à tête chercheuse" qui pouvait se lier à la chimiothérapie pour cibler uniquement les cellules cancéreuses, mais aussi un diffuseur organique exceptionnel capable, notamment de transporter plus profondément n'importe quelle molécule active (et donc d'en diminuer les doses). Hélas, depuis 45 ans, la diffusion de cette découverte ne s’est jamais produite….. car cela allait contre les intérêts de Big Pharma !

Pourtant, depuis près de 3 000 études ont été effectuées sur le DMSO. Elles ont établi d'abord que le DMSO est, en soi, un remède puissant (qui amène le soufre au coeur de l'organisme). Elles démontrent égaement que ce diffuseur organique exceptionnel, ne se limite pas à la chimio mais peut aussi véhiculer toutes sortes de produits. De là est née la DPT (thérapie de potentialisation au DMSO) car, lorsqu’il n’y a pas de cellules cancéreuses, le DMSO se diffuse sur l’ensemble des cellules.

NOTA : À l’époque, la FDA a pris note de l'efficacité du DMSO, en particulier dans le traitement de la douleur, mais l'a rendu illégal pour les utilisations médicales afin de protéger les profits des entreprises d'aspirine qui, à l’époque, était massivement employée pour traiter l'arthrite. Depuis, le DMSO ne peut être vendu que comme solvant.
L'origine du DMSO


En 1866, Alexander Saytzeff, un scientifique russe, a isolé un curieux composé chimique. Il était cristallin, inodore, non-toxique et avait le goût de l'ail. A cette époque, Saytzeff ne pouvait savoir que sa découverte allait être l'objet de milliers d'études et qu'elle allait constituer un remède miraculeux. Il s’agissait du diméthyl sulfoxyde (DMSO). Ce composé organique soufré est, depuis, utilisé comme solvant industriel.

Le DMSO est un produit dérivé du processus de fabrication de la pâte à papier kraft (« procédé au sulfate ») qui permet de transformer le bois en pulpe constituée de fibre de cellulose quasiment pure. Ce procédé se résume à un traitement des copeaux de bois avec un mélange de soude et de sulfure de sodium, connu sous le nom de « liqueur blanche », qui permet de briser les liens entre la lignine et la cellulose. S'il est pur, le DMSO obtenu peut être conservé indéfiniment.

De multiples actions thérapeutiques
Parmi les composés soufrés, le DMSO est probablement celui qui a la plus grande étendue et le plus grand nombre d'applications thérapeutiques jamais montrées pour tout autre produit chimique. A lui seul, et sans aucun ajout d'autres principes actifs, il a environ 40 propriétés pharmacologiques qui peuvent être bénéfiques à titre de prévention, soulagement ou régression de nombreuses maladies (Morton, 1993).

En particulier, le DMSO :

   bloque la douleur en interrompant la conduction dans la peau, les nerfs périphériques et les organes,
   calme tout le système nerveux central,
   est un anti-inflammatoire puissant,
   accroît la production de globules blancs et de macrophages,
   stimule la cicatrisation des plaies,
   stimule tout le système immunitaire,
   est un diurétique puissant,
   combat les infections bactériennes, fongiques et virales,
   transporte toutes les molécules (médicaments, etc.) - jusqu'à environ 1000 Daltons de poids moléculaire à travers les membranes cellulaires,
   réduit l'incidence des thromboses plaquettaires (caillots dans les vaisseaux),
   réduit la charge de travail du cœur par l'inhibition du calcium,
   vasodilate les vaisseaux sanguins et combat l'hypertension artérielle,
   ramollit le collagène,
   relaxe les muscles,
   augmente la perméabilité des membranes cellulaires,
   permet l’expulsion les toxines intracellulaires,
   protège des dégâts dus au froid
   protège contre les effets mutagènes des rayons X,
   draine mercure, plomb, aluminium, cadmium, arsenic, nickel,
   est un piégeur de certains radicaux libres hydroxyles.

Deux contre indications

   Le DMSO est contre-indiqué en cas de grossesse ou d'allaitement, même si le DMSO est utilisé pour conserver les embryons humains.
   Je ne conseillerais pas son emploi à toutes les personnes qui portent une prothèse en plastique (ex : cristallin, valve, artère...) - bien que je n'ai rien vu à ce sujet dans les contre-indications - c'est quand même un solvant...

Propriétés particulières

   Le DMSO traverse aisément la peau et aussi la barrière hémato-encéphalique, il se mêle au sang et pénètre dans tous les tissus. De plus, il accélère la réparation des dégâts d'origine mécanique (compression, choc...) et au fil du temps des doses de moins en moins élevées sont nécessaires pour obtenir des résultats, à contrario d'un grand nombre de molécules pharmaceutiques où des doses croissantes sont nécessaires.
   Le DMSO peut agir en tant que bio-transporteur d'autres substances et médicaments dont il accroît les effets. En fait, certains médicaments dissous dans le DMSO, comme des corticoïdes, des antibiotiques, de l’insuline, etc., peuvent être utilisés à des doses plus faibles sans réduire leur efficacité thérapeutique et en réduisant considérablement leurs effets secondaires. De plus ces médicaments pourront traverser la barrière hémato-encéphalique qui est normalement difficilement pénétrable.
   Le DMSO est en outre efficace pour traiter la dégénérescence maculaire (DMLA) et le syndrome rétinien. Cette efficacité a été découverte incidemment par le Dr. Hill chez des patients souffrant de retinitis pigmentosa, une affection rétinienne alors qu’ils prenaient du DMSO pour soigner des troubles musculo-squelettiques (Morton, 1973).
   Pour les claquages, le soulagement arrive en 5 à 20 minutes avec effet de 6 heures
   Troubles mentaux
   Le DMSO a été testé pour le traitement de patients souffrant des troubles suivants :
           états d'hyperexcitation (réaction schizophréniques graves, phase maniaque de la psychose maniaco-dépressive, psychoses alcooliques, psychoses symptomatiques),
           certains symptômes de la psychose chronique (autisme, stéréotypie, négativisme, comportements anormaux ou états délirants),
           névrose grave (réactions d'angoisse, obsessions) - (Ramirez, Luza, 1967).

Guide pratique d'utilisation
Le DMSO existe sous 3 formes : gel, crème, liquide, et aussi en spray et en roller. Il est préférable de l’appliquer sur la peau plutôt que de l’ingérer.
La concentration commerciale est généralement à 99,9%. L’utilisation courante est à 70%, il suffit de le diluer avec 1/3 d’eau distillée.

L'odeur d'ail souvent perçue au niveau du corps ou dans la bouche est attribuée à un métabolite spécifique du DMSO : le sulfure de diméthyle (DMS), un composé qu'on trouve dans l'ail et dans l'oignon. Cette odeur peut durer un ou deux jours, surtout chez les hommes. Boire suffisamment d'eau peut aider à faire disparaître cette odeur.

Certains symptômes comme le mal au ventre, les maux de tête, les vertiges, et la fatigue, sont liés à des phénomènes de détoxication, déclenchés par le DMSO.

Selon la pathologie concernée, les fréquences standard d’application (cliniquement testées) sont de :

   1 fois toutes les 6 heures (acné, blessures d'effort, brûlures, claquage, entorses, cystite interstitielle, douleurs en tout genre, hémaomes, inflammation, migraine, zona...)
   2 fois par jour, matin et soir (arthrite, calcifications sauvages, chute de cheveux, cicatrices, épine calcanéenne, parodontose, hémorroïdes, herpès génital, maladie de La Peyronie, oignons, ongles incarnés, varices...)
   Pour les pathologies de l'oeil, c'est un peu différent :
   DMLA : dilution à 50% appliquée autour œil deux fois par jour
   Glaucome : 1goutte à 25% dans l’œil deux fois par jour
   Cataracte : 1 goutte à 25% dans l’œil deux fois par jour

NOTA : L’ajout de parfum à la rose annihile l'odeur d'ail.

Test d’une éventuelle allergie au DMSO

   Mettre une petite goutte de DMSO sur votre bras et attendez 24 heures pour voir si vous avez une réaction (c’est très rare).
   Les personnes qui ont un foie abimé ou affaibli testez-le en mettant 5 gouttes de DMSO sur un bras et frotter pour le faire pénétrer. Attendez plusieurs heures. S’il n’y a pas de douleur au foie, vous pouvez utiliser le DMSO en toute sécurité.

Par voie externe - Précautions importantes
D’abord, rappelez-vous que le DMSO passe à travers toutes les barrières en emmenant avec lui non seulement des produits utiles mais aussi toutes les pollutions locales possibles.

   Avant une application locale de DMSO vérifiez que la zone à traiter est très propre, sèche et qu'elle n'est pas écorchée. Les sites d’applications les plus utilisés sont la face interne des cuisses et des bras (non exhaustifs).
   Si vous utilisez les mains pour l’application, elles devront être très propres – mais il faut savoir qu’elles peuvent se rider et rester dans cet état pendant 8 à 15 jours.
   Les gants ménagers ou médicaux posent un autre problème : le DMSO étant un solvant, il peut les attaquer et emmener les produits composants dans l’organisme.
   C’est pour ces raisons qu’il est bien d’utiliser un ROLL' ON ou un SPRAY – La face interne des bras semble la plus pratique
   Pour les applications locales où la circulation sanguine est limitée, ne dépassez pas 70% de concentration, qui en outre est celle couramment utilisée.
   Le visage et la nuque sont plus sensibles au DMSO, utilisez du DMSO à 50%.
   Laissez le DMSO sécher pendant 20 à 30 minutes avant de l’essuyer si nécessaire. Ne pas laisser de tissus en contact avec la zone imprégnée pendant ce temps.
   Le DMSO ne doit pas être utilisé près de toute concentration dense de cellules cancéreuses et jamais en contact direct avec des cellules cancéreuses de surface.
   Ne pas appliquer de DMSO directement sur du psoriasis sec.
   Vous pouvez ressentir chaleur, rougissements, démangeaisons et parfois des urticaires locaux peuvent apparaître. Pulvérisez simplement de l'eau sur l'éruption et elle disparaitra. L'éruption est provoquée par le DMSO qui déshydrate la peau. Vous pouvez aussi appliquer de l’aloe vera en gel ou crème.

Et par voie interne

Pour la prise orale, la dose standard est de 1cuillère à café par jour de DMSO à 70% mélangé à 3 fois le volume d’eau minimum (Morton, 1993). Mais, étant donné que le DMSO peut provoquer des réactions importantes de détoxication et que son élimination peut prendre plusieurs jours, il vaut mieux à mon sens s’en tenir à la voie externe.

Les obstacles de la FDA et de Big Pharma

Le DMSO est vendu sur Internet. Aux Etats-Unis, le DMSO ne dispose d'un agrément de la FDA que pour la conservation des cellules souches, des cellules de la moelle épinière, et des organes destinés à la transplantation, ainsi que pour la cystite interstitielle (très difficile à traiter avec d'autres substances).

Malgré un usage du DMSO restreint légalement, chaque année des milliers d'Étasuniens l'acquièrent via le « marché noir ». Sa popularité n'est pas vraiment due à la publicité mais plutôt au bouche à oreille. Quand vous trouvez un produit peu coûteux qui soulage toutes sortes de problèmes de santé, y compris des maladies pouvant être mortelles, vous finissez par le recommander à votre famille et à vos amis !

Pour commander le DMSO, il faut aller à l'étranger

Le DMSO peut être commandé sur différents sites en tapant DMSO ; mais attention au produit chinois dont la qualité et la pureté ne peuvent être garanties, d’autant plus qu’il est classé « solvant industriel »
Depuis peu, le laboratoire français Fagron fournit ce produit aux pharmacies et aux professionnels de santé sous le nom de « diméthyl sulfoxyde » en flacons de 250 ml ainsi que des rollers de 30 ml (utilisés couramment pour les huiles essentielles). Vous pouvez donc théoriquement en trouver en pharmacie ou demander à un thérapeute des médecines alternatives de vous en procurer.

Lien connexe:

(pour plus d'infos et applications) DMSO, la vraie solution miracleAlternativesanté


Dernière édition par orné le Mar 30 Sep 2014 - 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Dim 15 Juin 2014 - 17:54

Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3552
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Jeu 19 Juin 2014 - 18:15

Bonsoir à tous;
a l'heure actuelle il est important d'avoir de bonnes connaissances en diététique..Et de savoir se que l'on mange, et pourquoi..Avoir des objectifs claires et censés en stratégie alimentaire...une telle approche vous offrira bien des services et en même temps vous ferez un geste pour la planète..Et engager d'une certaine façon une lutte contre le système... Very Happy 


#SANTé Top 10 des aliments les plus cancérigènes



La déclaration « tout provoque le cancer » est devenue une hyperbole populaire, que certaines personnes utilisent comme fourrage rhétorique pour excuser leurs propres échecs alimentaires et mode de vie. Mais la vérité est que effectivement, de nombreux produits alimentaires ordinaires ont été démontrés scientifiquement pour augmenter le risque de cancer. Voici les 10 aliments cancérigènes les plus malsains que vous ne devriez plus jamais manger ou vraiment très rarement :



1/ Organismes Génétiquement Modifiés (OGM)


Malheureusement, les OGM sont présents dans la production agroalimentaire, plus spécifiquement dans la plupart des dérivés alimentaires à base de maïs, de soja, de riz et de colza. Cependant, vous pouvez les éviter en vérifiant qu'il y a l'étiquette sansOGM, et en consommant les aliments qui sont produits naturellement sans la biotechnologie. Signalons que, l'Union Européenne fixe à 0,9 % le seuil d'OGM qu'un produit alimentaire européen peut contenir sans qu'on doive le signaler sur l'étiquette.



Commentaire : Pour enfoncer le clou :

- Corruption de la science : damage control : l'étude sur les OGM « fortement contestée »
- Étude Séralini sur le maïs OGM : 10 informations que les médias officiels ne vous communiquent pas


2/ Viandes transformées

Les viandes transformées, y compris les charcuteries, bacon, saucisses et hot-dogs, contiennent des conservateurs chimiques qui les font paraître fraîches et appétissantes, mais qui peuvent aussi causer le cancer. Le nitrite de sodium et le nitrate de sodium ont été liés pour augmenter de manière significative le risque de cancer du côlon et d'autres formes de cancer, alors assurez-vous de ne choisir que des produits sans nitrate.



Commentaire : Vive les merveilleuses viandes reconstituées, synthétiques et clonées !

- Activa : colle alimentaire pour viande et poisson reconstitués
- Vous mangeriez de la viande synthétique?
- L'Europe échoue à trouver un accord pour interdire la viande clonée


3/ Pop-corn au micro-onde

A première vue ça a l'air d'être pratique, mais ces sacs de popcorn au micro-ondes sont remplis de produits chimiques qui sont provoquent non seulement l'infertilité, mais aussi le cancer du foie, des testicules et du pancréas. L'Environmental Protection Agency (EPA) reconnaît qu'il y a de l'acide perfluorooctanoïque (PFOA) dans les doublures de sacs de pop-corn au micro-ondes comme « probablement » cancérogène, et plusieurs études indépendantes ont lié le produit chimique à l'origine des tumeurs. Faites plutôt cuire votre pop-corn vous-même avec la méthode ancienne qui est à la poêle. Ça vous coûtera moins cher et vous éviterez de vous intoxiquer.



Commentaire : Concernant le PFOA :

- Polémique sur les molécules à risque : l'acide perfluorooctanoïque emboîte le pas au Bisphénol A
- Obésité: le PFOA, bombe à retardement
- Des perfluorés dans le quart de l'eau française



4/ Boissons gazeuses

Les boissons gazeuses sont connues pour leur capacité à rafraichir et à redonner de l'énergie. Mais bien qu'elles disposent de ces bienfaits, elles ne sont pas pour autant bénéfiques pour la santé. Tout comme les viandes transformées, on a démontré que les boissons gazeuses causent le cancer. Chargées de sucre, de produits chimiques alimentaires, et de colorants, elles acidifient le corps et nourrissent les cellules cancéreuses.



Commentaire : Pour des bulles pas joyeusement pétillantes du tout :

- Les boissons «light» et l'aspartame provoqueraient des naissances avant terme
- Les softs drinks font monter la tension
- Coca-Cola une boisson dangereuse et cancérigène



5/ Boissons et aliments diététiques

Pire que les boissons gazeuses, les boissons ainsi que les aliments diététiques présentent un risque accru de certaines formes de cancer. Selon l'Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA), plus de 20 études de recherches différentes avaient trouvé que l'aspartame, l'un des édulcorants artificiels les plus courants, provoque une série de maladies, y compris des anomalies congénitales et le cancer. Le sucralose (Splenda), la saccharine et d'autres édulcorants artificiels ont également été associés à l'apparition du cancer.



Commentaire : Aspartame et autres édulcorants de la mort :

- L'aspartame : de la merde déféquée par des OGM
- La scandaleuse histoire de la légalisation de l'aspartame
- L'Aspartame - Notre poison quotidien
- Aspartame: Dessous fumant d'un poison en vente libre...



6/ Farines blanches raffinées

Un ingrédient commun dans les aliments transformés, mais son excès de teneur en glucides est un grave sujet de préoccupation. Une étude publiée dans la revue Cancer Epidemiology, avait trouvé que la consommation régulière de glucides raffinés a été liée à une augmentation de 220 pour cent dans le cancer du sein chez les femmes.



Commentaire : Avec les glucides, le gluten qui va avec :

- Les céréales sont mauvaises pour la santé, selon un neurologue
- Les céréales raffinées augmenteraient le risque de cancer de la prostate
- Gluten et glucides, préjudiciables à la santé du cerveau
- Trop de glucides sont néfastes pour le cerveau
- Un régime fort en glucides lié à la progression du cancer ?
- Les glucides et le sucre liés à un risque accru de déficit cognitif léger
- Loren Cordain : le blé est peut-être la pire des céréales




7/ Sucres raffinés

Les sucres raffinés ont tendance à augmenter rapidement les niveaux d'insuline et nourrissent la croissance des cellules cancéreuses.



Commentaire : Le sucre, ce véritable poison :

- Le sucre, l'ennemi « numéro 1 » de l'humanité
- Le sucre illumine les cancers sur les IRM
- Cancer : ces molécules de sucre qui dopent la croissance tumorale



8/ Aliments conventionnels

Beaucoup de gens pensent qu'ils mangent sain quand ils achètent des pommes, du raisin, des fraises dans les épiceries. Mais à moins que ces fruits soient biologiques ou vérifiés pour être sans pesticides, ils pourraient être un risque majeur de cancer. L'Environmental Working Group (EWG) a constaté que jusqu'à 98 pour cent de tous les produits conventionnels, sont contaminés par les pesticides cancérigènes.



Commentaire : Les incontournables pesticides :

- Les adjuvants des pesticides les rendent des centaines de fois plus toxiques
- 1 200 médecins français alertent contre les dangers des pesticides
- Les pesticides jusqu'à «mille fois plus toxiques» selon le professeur Gilles-Eric Séralini
- 93 % des cours d'eau français contaminés par les pesticides
- Pesticides : les Français en ont plein le sang, des niveaux trois fois plus élevés que les allemands et les américains
- Deux fois plus de pesticides autorisés dans les fruits et légumes



9/ Saumon d'élevage

Le saumon d'élevage est un autre aliment fortement cancérigène, selon le Dr David Carpenter, directeur de l'Institut pour la santé et l'environnement à l'Université d'Albany. Selon son évaluation, le saumon d'élevage ne manque pas seulement de vitamine D, mais il est souvent contaminé par des produits chimiques cancérigènes, les BPC (biphényles polychlorés), des pesticides et des antibiotiques.



Commentaire : Histoire de relativiser les bienfaits du saumon d'élevage :

- Du saumon d'Écosse chargé d'insecticides
- Une entreprise française a importé de Suède du saumon aux dioxines
- Du saumon OGM bientôt dans notre assiette ? Il n'y a pas lieu de s'en réjouir
- Des poissons OGM toujours plus gros et plus voraces




10/ Huiles hydrogénées

Elles sont couramment utilisées pour conserver les aliments transformés et les garder stables pour la conservation. Mais les huiles hydrogénées modifient la structure et la flexibilité des membranes cellulaires dans l'organisme, ce qui peut conduire à un grand nombre de maladie comme le cancer. Certains fabricants procèdent à l'élimination progressive de l'utilisation des huiles hydrogénées et les remplacent par d'autres alternatives plus sûres, mais les acides gras trans sont encore largement utilisés dans les aliments transformés.

Source ; Swagactu


__________________________________


Dernière édition par akasha le Mar 30 Sep 2014 - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Sam 21 Juin 2014 - 13:09



La toxicité potentielle du thé vert

Le thé vert a une quantité modérée de la teneur en caféine, environ la moitié du café. Il est également connu pour avoir des niveaux élevés de fluor et d'aluminium, deux substances hautement toxiques. Le thé vert décaféiné a des niveaux encore plus élevés de ceux-ci que le thé vert régulier. Ajout de citron à votre thé augmente considérablement l'absorption d'aluminium, peut-être par autant que 10 fois.


http://www.evadeo.org/comment-bienfaits-a02540959.htm
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4564
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Sam 21 Juin 2014 - 16:32

OSIRIS a écrit:


La toxicité potentielle du thé vert

Le thé vert a une quantité modérée de la teneur en caféine, environ la moitié du café. Il est également connu pour avoir des niveaux élevés de fluor et d'aluminium, deux substances hautement toxiques. Le thé vert décaféiné a des niveaux encore plus élevés de ceux-ci que le thé vert régulier. Ajout de citron à votre thé augmente considérablement l'absorption d'aluminium, peut-être par autant que 10 fois.


http://www.evadeo.org/comment-bienfaits-a02540959.htm

Pour éviter le bémol du thé vert trop chargé en aluminium et et fluor. Il est bien d'éviter les thé bon marchés (surtout en sachet à infusion) qui sont généralement composé de petites feuilles très veilles. préférez donc un thé de plus grande qualité acheté en vrac plutôt qu'en paquet préemballé. Il faut aussi savoir que le fluor n'est toxique qu'à partir d'une certaine quantité, et les thés bon marché surtout proposé par les grandes marques comme Lipton, peuvent apporter l'apport journalier en fluor de 75 % à 120 % se qui est énorme. Sans compté que les OGM chez les grandes marques ne sont jamais loin..Donc favorisez les thés issus de petits négociants ayant à coeur de proposé des produits propres et de qualité.

Cette politique doit-être appliqué à toute votre nutrition, boycottez les produits issus des grandes marques, favorisez les produits artisanaux et plus noble, ainsi que les produits frais et de base.
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Sam 21 Juin 2014 - 17:49



source ?
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Sam 21 Juin 2014 - 18:12

Il est largement admis que les feuilles de thé de qualité plus vieilles, inférieures contiendront plus de fluorure que les feuilles plus jeunes. Mais cela n'a rien a voir avec si en effet le thé est étiqueté organique.

Dans un article du site Internet de Weston A. Price Foundation, Kvass intitulé et Kombucha : Les Cadeaux de la Russie, l'auteur Sally Fallon prétend que le thé organique est bas dans le fluorure. Elle cite une petite étude son équipe conduite en mesurant le contenu de fluorure de thé noir organique auparavant et après qu'il a été fait dans kombucha (une forme faite fermenter de thé noir).

Dans l'article, elle déclare que le thé noir organique a contenu “très peu de fluorure” mais le graphique dans la section de référence révèle qu'il a mesuré à.94 ppm. C'est plus haut que le “niveau optimal” du fluorure dans l'eau potable récemment proposée par le Département américain de Health and Human Services (0.7 ppm). Un peu de ce fluorure est venu de l'eau filtrée utilisée pour faire du thé (il a mesuré à.62 ppm)

http://www.celluliteinvestigation.com/2011/07/fluoride-content-of-organic-vs-non-organic-tea.html
Revenir en haut Aller en bas
BlackHole

avatar

Masculin Scorpion Cheval
Messages : 729
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 50

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Dim 22 Juin 2014 - 9:39

Bonjour,

Pour les OGM, aucun risque pour le moment, car les théier ne sont pas une espèces transformables dans l'état actuelle des connaissances.

Pour le fluor et l'aluminium, peut importante l'age, car même si les feuilles adultes en contiennent plus que les feuilles jeunes, celui des feuilles adultes est sous forme complexé peu biodisponible comparé aux jeune feuilles.

Donc peut importe l'age de la feuille.

En revanche, la qualité est primordiale, car la qualité provient des techniques de cultures et du lieu de culture, or ce sont ces paramètres qui influent sur le taux d'aluminium et de fluor. Car c'est deux éléments chimiques proviennent en majorité du sol, et des techniques de cultures (phytosanitaire).

Certaines espèces de camélia sont aussi beaucoup plus sujette à l'accumulation de ces polluants, et le thé vert est à l'heure actuel le meilleur bio accumulateur de la famille de camélia.

L'autre élément essentiel est l'état d'oxydation des feuilles (essentiel pour obtenir l'arôme), plus la feuilles est oxydée et plus elle relachera facilement c'est polluant.

Et pour finir, la température de l'eau, plus l'eau est chaude plus elle extrait facilement les polluant, il ne faudrait pas avoir une eau qui dépasse les 80°C, même si ce n'est pas l'idéal pour l'eau du thé, cela limite grandement le relargage des polluants dans l'eau.

A++

PS: dans votre liste, il faudrait aussi rajouté l'ananas et les poivron, comme à éviter au maximum. Aujourd'hui, même en bio, pour les faire fleurir et fructifier, on utilise des précurseurs d'éthylène (ethephon, florel, ethrel etc...). Or ce produit est extrêmement toxique pour l'homme et tout les animaux, tellement que son seuil d'acceptation par l'organisme est de moins de 1mg (les DL50 obtenu sont encore une fois biaisé par l'utilisation seul de la molécule et non en formulation).

Mais vu son utilité, l'UE à décider d'augmenter son taux autoriser dans les produits à 0.5mg PAR KILO?????
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4564
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Jeu 25 Sep 2014 - 6:28

Bonjour,
Avec la venue de l'automne et de l’hiver Notre organisme et plus particulièrement nos défenses immunitaires sont mit à contribution. Il est dans se cas intéressant de renforcer notre système immunitaire et prévention, histoire de ne pas avoir recourt au antibiotique qui causera des dérèglements dans votre organisme qui ne sont jamais négligeable. je vous proposerais aussi (dont cette fois_si) des remèdes qui peuvent être utiliser dès les 1er symptômes (j'insiste sur se point) qui pourrons dans le cas échéant s'avérer suffisant. Si tout de fois il est utiliser assez rapidement, je le répète. Sinon ce sera à coup sûr le médecin. la prochaine fois, je vous proposerai (sur le fil comment bien se nourrir) des astuces et régimes de renforcement du métabolisme et défense immunitaire.
En attendant, voici quelques remèdes naturels pour lutter contre le rhume, j'en proposerai d'autre au fil du mois (ou akasha) bonne découverte.



Soigner les maux de l’hiver avec les plantes sans se ruiner



L’automne a commencé, l’hiver approche, et il serait dommage de se ruiner en médecin, en médicaments ou tout simplement de subir de la plus belle manière un virus qui traine… Pourquoi ne pas alors faire appel aux plantes pour se soigner? Wink



Chaque année, c’est la même chose. Avec la chute des températures, les effets désagréables reviennent nous enquiquiner. Fièvre, toux, lèvres gercées, nez qui coule… Nul besoin de te faire un dessin ! Heureusement, pas besoin d’attendre le retour du printemps pour soigner ces petits bobos de l’hiver, naturellement et à moindre frais !


Affronter l’hiver sans se ruiner



Il n’existe pas de médecine plus naturelle que celle des plantes. Utilisées depuis des centaines d’années, elles ont fait leurs preuves et s’illustrent dans les précieuses astuces de nos grands-mères.


La médecine par les plantes pour soigner les maux de l’hiver



Utilisées depuis la nuit des temps, les plantes sont le remède naturel par excellence. Un rhume ? Une toux qui irrite ? Le nez qui coule ? Et si, plutôt que de dépenser une fortune dans des médicaments aux effets souvent indésirables, se soigner par les plantes pouvait t’aider à combattre les maux de l’hiver ? Tu peux les trouver sous différentes formes : feuilles, plantes séchées, huiles essentielles ou écorces. Les feuilles sont en général fraîchement cueillies, tandis que les plantes séchées se conservent plus longtemps. A utiliser surtout en prévention, elles permettent d’éviter de subir les petits désagréments de l’hiver.


Les plantes à utiliser pour se soigner cet hiver



• La camomille romaine : elle possède tout particulièrement les facultés d’adoucir et de calmer. Utilisée en compresses, adieu petit coup de fatigue, yeux irrités, poches sous les yeux… • La grande camomille : ses feuilles utilisées en tisane te permettront de dire « Stop ! » aux migraines. Cette fameuse décoction aura en plus l’avantage de calmer les maux de gorge. • La valériane : utilisée en tisane, elle a pour propriété de traiter les troubles du sommeil et l’anxiété. Intéressant, car il n’ y a rien de plus énervant que de tourner dans son lit pendant des heures en regardant les heures défiler sur le radio réveil ! • Le thym : utilisé en tisane, il soigne les voies respiratoires et la toux. • La sauge : elle aide à faire chuter la fièvre et atténue la fatigue. • Le saule : consommé en infusion, il traite les maux de tête et la fièvre. • L’eucalyptus : il aide à dégager les voies respiratoires. Que ce soit en tisane ou en huile essentielle, il est tout aussi efficace pour apaiser les maux de gorge et les angines. • L’échinacée : cette plante protège l’organisme et favorise la convalescence.


Cultiver, cueillir, acheter : nos astuces !



Cueillette Quelques précautions sont à prendre lors de la cueillette des plantes : • Éviter les aires protégées • Ne pas les ramasser en bordure de route ou à un endroit où tu sais que des pesticides sont utilisés. • Éviter les aires polluées (bord de route, sentier de grand passage,etc.) • Prendre garde également à ne pas confondre avec une plante qui te semble similaire. Si tu as un doute, il est plus sage de t’abstenir ou d’amener la plante chez le pharmacien afin qu’il procède à une vérification. Mieux vaut faire appel à un spécialiste et éviter l’intoxication ! Achat Si pour beaucoup bio est synonyme d’onéreux, certaines astuces permettent de se procurer des produits AB sans se ruiner. Rends-toi directement chez un producteur ou cultivateur près de chez toi, ainsi que sur les marchés pour te procurer des produits bio pas trop chers. Culture La solution idéale pour disposer de ces petites plantes magiques sans risques reste d’en planter dans son jardin, en pot ou encore en jardinière. Ce n’est pas possible pour toutes les plantes, mais il est possible d’en cultiver un bon nombre ! Renseigne-toi sur la façon de les planter et les soins qu’elles nécessitent.


Rhume: le soigner et le prévenir






Possédant de nombreuses propriétés, le thym est l’une des plantes les plus utilisées en phytothérapie. Il apaise la toux et a l’avantage de pouvoir être consommé sous plusieurs formes : huile essentielle, tisane ou sirop. Gros plan sur son utilisation, ses bienfaits et sa récolte.


Les bienfaits du thym



La toux est le symptôme le plus répandu en période hivernale, et aussi le plus difficile à combattre. Outre les divers sirops assez onéreux que tu pourras trouver dans le commerce, pourquoi ne pas utiliser une plante tout aussi apte à te soigner ? Ça tombe bien, le thym possède justement des vertus antispasmodiques qui calmeront ta toux ! Il convient tout d’abord de différencier les toux grasses des toux sèches. Comment faire ? La toux sèche n’évacue pas de mucus, à l’inverse de la toux grasse dont les origines peuvent être un rhume, une bronchite… Si elles persistent, il est conseillé de consulter ton médecin traitant. La toux chronique, révélatrice d’une maladie sous-jacente (asthme, bronchite chronique, …) nécessite également une consultation rapide chez le médecin. L’huile essentielle de thym possède de puissants antiseptiques. En tisane, le thym a la particularité d’apaiser les voies respiratoires et de calmer ainsi les maladies de l’hiver telles que la bronchite, le rhume ou la grippe. A savoir : le thym possède également d’autres vertus comme celles de favoriser la digestion et de lutter contre les problèmes intestinaux. En friction, il soulage les rhumatismes et les contractions musculaires. Petite astuce beauté, il revitalise le cuir chevelu et tonifie le corps.


Le thym : tisane, sirop contre la toux ou huile essentielle



Si l’huile essentielle à base de thym se vend dans le commerce environ 10 euros, il est tout à fait possible de préparer soi-même du sirop et de la tisane avec la précieuse plante. • Pour faire une tisane, procure-toi du thym séché (1 à 2 cuillères pour une tisane), et mélange-le à 200 ml d’eau. Au lieu d’utiliser du thym séché, tu peux aussi utiliser des feuilles de thym frais que tu laisses infuser pendant 5 à 15 minutes dans de l’eau chaude. Les bienfaits de la tisane de thym sont étonnants. • Le sirop de thym se vend en pharmacie (environs 7 euros) mais là encore, fais des économies et fabrique-le toi-même ! Pour cela, verse un litre d’eau sur deux bols de thym. Fais dissoudre 125 g de miel dans 10 cl d’infusion de thym que tu auras fait chauffer et laisse refroidir. Prends-en une cuillère à café plusieurs fois par jour.


Astuces pour cueillir son thym correctement



Le thym possède un atout : il se cueille quasiment toute l’année. Toutefois, c’est entre les mois de mars et juillet qu’il est le plus parfumé. Pour le cueillir et le conserver, c’est simple : • Coupe les tiges au ras du sol. Il se conserve ainsi une bonne semaine au réfrigérateur. • Si tu veux le faire sécher pour le garder plus longtemps, rassemble les tiges en bouquets, que tu suspendras la tête en bas au sec. • Après séchage, détache les fleurs séchées des tiges et conserve-les dans des boites hermétiques. Tu pourras ainsi t’en servir toute l’année. Article complet et astuces supplémentaires: Radin.com


______________________________

Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3552
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Dim 12 Oct 2014 - 11:04

Bonjour tout le monde, un petit rappel salutaire qui ne mange pas de cheers pain !!

Additifs : voici une liste rouge des additifs à éviter

Tous ces additifs alimentaires sont à éviter grandement. S’il y a l’annotation ++, il faut formellement le proscrire de votre alimentation.


Additif : E102: Tartrazine. Colorant synthétique jaune. ++

Risques: hyperactivité, asthme, urticaire, rhinites, troubles de la vue, insomnies, pourrait être cancérigène avec effets mutagènes et tératrogènes, résistance microbienne aux antibiotiques. Est utilisé dans de nombreux aliments (boissons, merguez, charcuteries, bonbons, gâteaux, médicaments…)

Interdit en Autriche, Finlande, Norvège et en Suisse.

E104 : Jaune de Quinoléine. Colorant de synthèse. ++

Risques: hyperactivité, asthme, eczéma, insomnie, risques d’allergies, et est soupçonner d’être cancérigène.

Interdit aux USA et en Australie.

E107 : Jaune 2 G ou Sunset Yellow FCF. Colorant synthétique.

Risques: hyperactivité, asthme, eczéma, insomnies.

Normalement interdit en France…

Additif :E110: Jaune Orange « S » ou Sunset Yellow FCF. Colorant jaune azoïque.

Risques: hyperactivité, asthme, urticaire, maux d’estomac, insomnie, vomissements et pourrait être cancérigène, risques importants pour les personnes allergiques à l’aspirine, provoque des tumeurs des glandes surrénales et des reins (chez le rat).

Est utilisé dans les glaces, pâtisseries, ainsi que dans certains médicaments, comme le paracétamol…

Interdit aux USA et dans certains autres pays, sauf….

Additif :E120 : Cochenille, acide carminique. Colorant rouge. +++

Risques: hyperactivité, asthme, eczéma, insomnies, pourrait être cancérigène et mutagène

Fabriqué à partir d’insectes écrasés ou chimiquement.

On le trouve notamment dans les boissons sucrées, les yaourts, les chewing-gums…

Additif :E122 : Azorubine, Carmoisine. Colorant rouge azoïque et synthétique. ++

Risques: hyperactivité, réactions cutanées, allergies, rhinites, asthme, insomnies, œdème, pourrait être cancérigène.

Surtout utilisé dans les aliments sucrés.

Interdit au Japon, en Norvége et aux USA.

Additif : E123 : Amarante. Colorant azoïque rouge. Produit chimique dangereux.+++

Risques: hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies, cancérigène avec effets tératogènes et mutagènes.

Se trouve dans les vins, spiritueux et œuf de poisson.

Interdit dans de nombreux pays dont la France (le caviar peut en contenir)

download Ponceau 4R. Colorant azoïque rouge. Produit chimique très dangereux. +++

Risques: hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies, serait cancérigène.

Utilisé dans certains ketchup et fruits confits, bonbons, yaourts, boissons, chewing-gum, …

Interdit aux USA, Novége et Finlande

E127: Erthrosine. Colorant rouge synthétique.

Risques: hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies, problème de thyroïde, risque de cancer.

Présent dans les cerises confites, bonbons, fruits au sirop en contiennent souvent.

download Rouge 2G. Colorant rouge synthétique.

Risques: hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies et allergies, serait cancérigène.

Utilisé dans certaines saucisses et dans certains steaks hachés.

Additif : E129: Rouge allura AC. Colorant synthétique.

Risques: allergies diverses, hyperactivité, pourrait être cancérigène.

Utilisé dans les pâtisseries et confiseries.

Interdit au Danemark, en Allemagne, en Belgique, en Autriche, en Norvège.

download Bleu patenté V. Colorant bleu synthétique.

Risques: hyperactivité, asthme, réactions cutanées, nausées, problème de tensin artérielle, tremblements et insomnies, risque de cancer.

Utilisé dans de nombreux aliments.

Interdit aux USA, en Australie et en Norvège

Additif : E132: Indigotine ou Carmin d’Indigo. Colorant bleu synthétique. ++

Risques: hyperactivité, nausées, hypertension, réactions cutanées, problèmes respiratoires, allergies, serait cancérigène et mutagène.

Parfois utilisé dans les cosmétiques

Additif : E133: Bleu brillant. Colorant bleu synthétique. ++

Risques: hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies, cancérigène

Présent dans les boissons et confiseries.

Additif : E142: Vert brillant BS ou Vert Lissamine. Colorant vert synthétique.

Risques: hyperactivité, asthme, réactions cutanées, insomnies, pourrait être cancérigène.

Présent dans de nombreux aliments.

Interdit au Canada, au Japon, aux USA et en Norvège.

E151 : Noir brillant BN ou Noir PN. Colorant d’origine chimique ayant provoqués des kystes intestinaux chez les porcs. +++

Risques: hyperactivité et pourrait être cancérigène.

Utilisé dans de nombreux aliments.

Interdit en Finlande, au Canada, aux USA, au Japon et en Norvège.

Additif : E154: Brun FK. Colorant azïque brun.

Risques: hyperactivité, asthme, rhinites, urticaire, insomnies, kystes, dégénérescence et serait cancérigène.

Utilisé surtout dans les harengs fumés des pays nordiques.

Interdit aux USA.

Additif :E155 : Brun HT. Colorant azoïque brun. ++

Risques: hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies, problèmes rénaux, considéré comme cancérigène.

Utilisé dans de nombreux aliments (gâteau au chocolat par exemple).

E161g : Canthaxanthine. Colorant jaune orange, dérivé de champignons, d’origine animale ou produit chimiquement. +++

Risques: toxique pour le foie, pourrait déposer des cristaux dans l rétine ce qui serait irréversible.

Utilisé pour les saucisses de Strasbourg.

Interdit en Suisse

Additif : E173: Aluminium. Aluminium en poudre utilisé comme colorant gris.++++++++

Risques: neurotoxique (Alzheimer), risques rénaux.

Utilisé comme colorant de surface dans certains produits, gâteaux, bonbons.

Interdit en Australie.

Additif : E174 : Argent. Colorant minéral argenté difficilement éliminé par l’organisme. +++++

Risques: d’empoisonnement et de coloration de la peau.

Utilisé en coloration de sur=face pour certains produits gâteaux et bonbons.

Interdit en Australie.

Additif : E175 : Or. Colorant minéral doré. ++++

Risques: perturbation de la composition du sang.

Utilisé pour colorer les boyaux de certaines charcuteries, gâteaux et bonbons.

E180 : Pigment rubis. Colorant rouge azoïque chimique.

Risques: hyperactivité, asthme, réactions cutanées, insomnies, pourrait être cancérigène.

Entre dans la composition des croûtes de fromage.

Interdit en Australie et autres pays.

E200 : Acide sorbique. Conservateur d’origine naturelle ou chimique. +++++++

Risques: perturbe le système enzymatique.

Utilisé dans de nombreux aliments.

Additif : E201 : Sorbate de sodium. Conservateur chimique. ++

Risques: asthme, urticaire, rhinites, troubles digestifs, provoque des malformations congénitales, effets mutagènes.

Utilisé largement dans de nombreux produits.

E202 : Sorbate de potassium. Conservateur chimique

Risques: voir E201

Utilisé dans de nombreux aliments comme les yaourts aux fruits, sauces, boissons.

E203 : Sorbate de calcium. Conservateur chimique.

Risques: voir E201

Mêmes utilisations que E202






Additif : E210 : Acide benzoïque. Conservateur chimique bien plus toxique que les sources naturelles contenues dans certains végétaux. Additif dérivé du benzène. ++++++++++++++++++++++++++

Risques: hyperactivité, asthme, irritations des yeux, urticaire, troubles digestifs, problème de croissance, insomnies, troubles du comportement, de plus le benzène affecte le sang et a des liens avec la leucémie chez l’animal comme chez l’homme, serait entre « autre » cancérigène… serait « seulement » ! des recherches ont été demandées pour savoir si cet additif a des effets secondaires néfastes sur les organes reproducteurs et les embryons !!!!!!!!

Présent dans les boissons sucrées et confitures

Additif : E211 : Benzoate de sodium. Conservateur chimique dérivé du E210. +++++++++++++

Risques: idem que E210

Utilisation: idem que E210

download Benzoate de potassium.

Risques et utilisation idem que E210

E213 : Benzoate de calcium. +++++++

Idem que E210

Additif : E214 : P-Hydroxybenzoate d’ éthyle – Parabènes. Conservateur chimique dérivé duE210.+++++++

Risques: hyperactivité, asthme, allergies, urticaire, insomnies, effets anesthésiants et vasodilatateurs, crampes.

Uilisations: les parabènes sont largement utilisés dans les produits cosmétiques, les viandes, les gelées utilisées en charcuterie, les bonbons !!!

E215 : Dérivé sodique de l’ester Ethilyque de l’acide P-HY-Droxybenzoique. Voir E214 +++++

E216, E217, E218, E219 : IDEM. Voir E214


Additif : E220 : Anhydride sulfureux ou Dioxyde de Soufre. Conservateur chimique.

Risques: allergies, troubles digestifs, irritations des bronches, contrarie la fixation des vitamines B, nausées, asthme, associé avec E200 à E203 donne des composés mutagènes.

On le trouve dans les viandes, les gelées utilisées en charcuterie, les bonbons.

E221 : Sulfite de sodium. Conservateur chimique dérivé de l’acide sulfureux. Voir E220. ++++++

Risques: toxique à des doses vite atteintes, provoque troubles digestifs, maux de tête, hypotension, détruit les vitamines du groupe B, risque allergique, parfois mortelle. Mêmes risques qu’avec les E200 à E203.

E222, E223, E224, E225, E226, E227, E228 : voir E220. +++++++++






Additif : E230 : Diphényle ou Biphényle. Conservateur de synthèse dérivé de goudrons de houille.++++++

Risques: allergies, nausées et vomissements, irritation des yeux.

Utilisé comme traitement de surface des agrumes. IL NE FAUT PAS CONSOMMER la peau des agrumes traités. Il est préférable de se laver les mains avant de consommer la chair des agrumes. Ne part pas au lavage.

Interdit en Australie et en France (bravo!!!!!!!!!!!!!!!)

E231 : Orthophénylphénol Conservateur.++++

Risques: provoque cancer et problèmes rénaux sur les animaux de laboratoire !!!!!!!!!!!!!! Voir E230.

Interdit en Australie et aux USA. Interdit en France ??????????????

E232 et E233 , Voir E230 ++++

Additif : E235 : Natamycine. Conservateur.

Risques: nausées, vomissements, anorexie, réaqctions cutanées et diarrhées.

Utilisé comme antibiotique en médecine, pour traiter certains fromages, saucisses et saucissons

Additif : E236 : Acide formique. Conservateur chimique.++++++++++++++

Risques: serait cancérigène et toxique pour les reins, dangereux.

Utilisé dans le fromage « Provolone ».

« Serait » interdit en France !!!!
Additif : E237 : Formate de sodium. Sel de sodium de l’acide formique. Voir E236.+++


E238 : Formiate de calcium. Voir E236. +++

« Serait » interdit en Angleterre

[E239 : Hexaméthylènetètramine. Conservateur de synthèse dérivé ammoniaque et de formaldéhyde. +++

Risques: urticaire, troubles gastriques, problèmes urinaires, pourrait être cancérigène, a provoqué des mutations génétiques sur des animaux de laboratoire

Utilisé dans les fromages et le caviar, en cosmétique, utilisé également comme médicament pour désinfecté.

Additif : E240 : Acide borique. Conservateur chimique. ++++++

Risques: asthme, destruction des globules rouges, cancer

Utilisé principalement dans le caviar

Serait interdit en France !

E241 : Tétraborate de sodium. Voir E240

E242 : Dicarbonate de diméthyle. Conservateur chimique.+++++++++++++++++++++++++++++++

Utilisé dans de nombreuses boissons (vins, alcools, boissons sucrées, …)

Libère du méthanol en se décomposant.





Additif très dangereux+++++++++

Additif :E249 : Nitrite de potassium. Conservateur chimique.++++++++++++++++++

Risques: essoufflements, vertiges, maux de tête, chez les nourrissons, les nitrites peuvent provoquer la mort par asphyxie car ils empêche les globules rouges de transporter l’oxygène, cancérigène.

Très répandu dans les charcuteries, les salaisons, le foie gras et le bacon traité, MÊME DANS LES PRODUITS DE CE GROUPE CERTIFIES BIOLOGIQUES!!!!!!!! « super » !

E250 : Nitrite de sodium. Conservateur chimique/minéral, serait combiné avec du chlorure e sodium, se transformant donc dans l’estomac en nitrosamine. +++++++++++++++++

Risques: hyperactivité, asthme, insomnies, nausées, vertiges, baisse de tension, cancer.

Utilisé seulement pour viandes et charcuteries ………………………AB donc bio ! NON VOUS NE RÊVEZ PAS !!!!! Bon appétit !

Additif : E251 : Nitrate de sodium. Conservateur chimique dangereux. +++++++++

Risques: idem que E250.

Utilisé dans les charcuteries, viandes, fromages et poissons.

E252 : Nitrate de potassium. Conservateur chimique, pouvant être dérivé de carcasses d’animaux ou de déchets de végétaux. +++

Risques: hyperactivité, cancer.

Utilisé dans les viandes, les charcuteries, les fromages, les poissons, aussi dans les poudres des balles pour armes à feu et les explosifs.

E264 : Acétate d’ammonium. Acidifiant.

Risques: provoque nausées, vomissements

Interdit en France

E284 : Acide borique. Conservateur synthétique.+++

Risques: diarrhées, lésions ds organes internes, problèmes menstruels, anorexie, perte de cheveux et empoissonnement en trop grande quantité, donc toxique.

Utilisé dans le caviar et certains bains de bouche……….

Additif : E285 : Tetraborate de sodium. Conservateur synthétique.+++

Voir E284

E310 : Gallate de prophyle. Antioxydant de synthèse. +++++

Risques: hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies, troubles digestifs, infertilité, infection du foie et des reins, lymphomes, cancet et diverses réactions allergiques, problèmes de production de globules rouges et modifications morphologiques (chez le rat).





Vivement déconseillé chez les femmes enceintes et aux jeunes enfants ++++++++

E311 : Gallate d’octyle. Antioxydant de synthèse. +++

Risques: hyperactivité, asthme, urticaire, insomnie, troubles digestifs, allergies diverses, problème d’hémoglobine.

Utilisé largement dans de très nombreux aliments industriels tels que les amuse-gueules, soupe en sachet, certains laits en poudre, pomme de terre en flocons, chewing-gum. Souvent utilisé dans les arômes.

Vivement déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitant et les jeunes enfants !

E312 : Gallate de dodécyle, Ester N-Dodécylique. Voir E311.

E320 : Buthylhydroxytoluène. Antioxydant de synthèse. ++++

Risques: hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies, augmentation du cholestérol, troubles du métabolisme du foie, engourdissements, cancer.

Largement utilisé avec les arômes alimentaires.

Interdit au Japon.

E321 : Buthylhydroxytoluène. Antioxydant de synthèse.++++

Risques: réactions cutanées, troubles des systèmes reproductifs et sanguins, cancer.

Utilisé dans de nombreux aliments comme les purées en sachets.



[Additif : E380 :/size] Citrate de tri ammonium. Acidifiant et émulsifiant de synthèse.

download troubles digestifs, troubles des fonctions hépatiques et rénales.

Utilisé dans les fromages à tartiner.

[size=16]E385 :
Ethylène-diamine-tétra-acétate de calcium disodium ou EDTA. Antioxydant et séquestrant de synthèse.+++++++++++++++

Risques: mauvaise absorption des minéraux, vomissements, diarrhées, crampes abdominales ou musculaires, troubles de la coagulation du sang, passage de sang dans les urines, a causé des dommages du métabolisme cellulaire endommageant les chromosomes sur des animaux de laboratoire.

A la propriété d’enrober les molécules métalliques pour empêcher leur réactivité. Substances dangereuse pour les jeunes enfants.

Utilisé largement dans les conserves, les aliments surgelés,le sauces …. En médecine cet additif est utilisé pour traiter le empoissonnements aux métaux lourds et il est utilisé dans certaines poudres à laver.

Interdit en Australie

E421 : Mannitol. Édulcorant et anti-agglomérant qui pourrait être dérivé de maïs transgénique.+++

Se trouve naturellement dans certains végétaux mais est aussi fabriqué synthétiquement. Très présent en pharmacie (pastilles, médicaments pour enfants).

Risques: acidités, déshydratation, calculs rénaux, nausées, perte de l’orientation, évanouissement et ……mort.

E425 : Konjac ou Glucomannane de Konjac. Gélifiant, épaississant et support additifs d’origine végétale extrait de tubercules d’Amorphophallus Konjac.

Utilisé dans des farines au Japon et en Chine. De nombreux aliments en contiennent (desserts, charcuteries, brioches)

Risques: ballonnements, diarrhées, mauvaise assimilation des vitamines. On a signalé des risques d’étouffement parfois mortels.

Additif : E430 : Stéarate de Polyoxyéthylène 8. Émulsifiant, épaississant et stabilisant de synthèse. Produit très chimique dangereux.

Utilisé surtout dans les vins.

Risques: réactions cutanées, troubles digestifs, calculs de la vessie, tumeurs. Serait cancérigène.

E431 : Stéarate de Polyoxyéthylène 40.

Idem que E430 .

Additif : E432 : Polysorbate 20 ou Monolaurate de Polyoxyéthylène 20 sorbitane.

Émulsifiant, stabilisant et support de synthèse. Additif très controversé depuis les années 50. Il pourrait contenir des résidus nocifs pour notre santé tels que l’oxyde de fer de dioxane et de l’éthylène glycol.

Utilisé surtout dans certaines pâtisserie, les glaces, les desserts, les chewing-gum, toute la confiserie et la pâtisserie industrielles.

Risques: réactions cutanées, troubles digestifs, infections urinaires, prise de poids, calculs rénaux, tumeurs, mauvaise assimilation de fer d’où des cirrhoses du foie. Sans dout cancérigène.

E433, E434, E435, E436 : voir E432


E441 : Gélatine.

Très intéressant de voir que cet additif est rarement cité, comme « oublié par erreur »… . Or, il est utilisé dans des milliers de produits alimentaires de consommation courante. Il sert de stabilisant et d’épaississant et contrairement à sa réputation d’être extrait de protéines pures et sans effets secondaires pour notre santé, il est en réalité dérivé de peaux, de ligaments et d’os d’animaux divers, tels les boeufs ou les porcs …… (Végétariens …… y faire attention !). De plus, la gélatine pourrait contenir des traces de sulfites (E220) et de glutamate monosodique (E621).

Utilisé surtout dans les crèmes dessert,les laitages, les fromages, les bonbons, les glaces, les sorbets, et dans tant d’autres produits de la consommation courante.

Risques: allergies diverses, asthme, … .



Additif : E450a : Diphosphates, Diphosphates disodiques, pyrophosphates.

Émulsifiants, stabilisants et correcteurs d’acidité de synthèse dérivés de sels de phosphates.

Utilisé dans les fromages, les entremets, les plats surgelés,les biscuits. Est INUTILE sauf « pour » augmenter le poids du produit… . !

Risques: hyperactivité, mauvaise assimilation des minéraux, troubles digestifs, diminution de la croissance, baisse de la fertilité, durée de vie……. diminuée !

E450b; E451; E452 : voir E450


E460 : Cellulose micro-cristalline. Épaississant, agent de charge et support pour additifs (le comble). Poudre blanche dérivée de sous produits de coton.

Utilisé dans des vernis, des laques, des caoutchoucs et pour traiter certains tissus

Risque: cancérigène

Additif : E461 : Méthylcellulose. Falsifiant, stabilisant et épaississant dérivé chimique de pulpe de bois.

Utilisé notamment dans les plats surgelés, dans le pain complet pour donner plus de fibres (fibres artificielles).

Risques: mauvaise assimilation des nutriments=torsion ou/et blocages intestinaux, mauvaise élimination faite par les reins.

E463, E464, E465, E466, E468, E469 : voir E460

E471 : Mono et Diglycérides d’acides gras: Agent d’enrobage, émulsifiant, gélifiant, antioxydants et supports pour colorants.

Produit que l’on peut trouver naturellement mais en tant qu’additif, il s’agit en général d’un mélange de plusieurs produits chimiques. De plus, cet additif peut être d’origine animal ou d’oléagineux transgéniques.

Utilisé dans les corps gras, les glaces, …

Risques: troubles digestifs, troubles de la croissance, mauvaise assimilation des AGE, augmente le volume du foie et des reins, réduit la taille des testicules et affecte l’utérus.

E472a, E472b, E472c, E472d, E472e, E472f : voir E471



Additif :E473 :Sucroesters d’acides gras: Émulsifiant, améliorants des farines, antioxydants et supports pour colorants de synthèse et parfois dérivés d’oléagineux transgéniques.

Utilisé surtout pour les boissons, malheureusement aussi présent dans les préparations pour nourrissons.

Risques: diarrhées, flatulences, pourrait être cancérigène.

Additif : E474 : Sucroglycérides:


Émulsifiant et améliorants des farines de synthèse, dérivés de saccharose et d’huile alimentaire, parfois même d’origine animal ou transgénique.

Utilisé dans les bonbons, les biscuits et pâtisseries.

Risques: idem que E473

E477 : Esters de propane-1, 2-Diol d’acides gras:


Émulsifiants de synthèse, régulateur de la cristallisation des graisses. Serait dérivé du pétrole.

Utilisé dans les biscuits, les desserts

Risques: troubles digestifs

Additif : E491 : Monostéarate de sorbitane:


Émulsifiants, anti-moussants, supports pour colorants et agents d’enrobage pour les fruits, d’origine animal ou d’oléagineux transgéniques.

Utilisé pour les pâtisseries et nombreux autres aliments. Les fortes doses sont atteintes dès 150gr de pâtisserie fine ou dès 300gr de dessert ou de sucreries.

Nombreux risques divers

E492, E493, E494, E495, E496 voir E491

E507 : Acide chlorydrique:


Et oui vous avez bien lu !!!!!!!!!!!!!! Vous serez très surpris de savoir que certaines sources considèrent cet additif comme « inoffensif » car utilisé en faibles doses ! Cet additif est utilisé comme acidifiant mais vous ne verrez jamais sur les étiquettes le pourcentage utilisé.

Utilisé dans de nombreux aliments.

Risques: sur le système digestif, hémorragies, vomissements, sur le système respiratoire, … …

Lire sur Esprit et Science métaphysique.

* * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3552
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Lun 27 Oct 2014 - 9:44

#SANTé Lingettes et produits pour bébés : La moitié est à éviter (dont des "hypoallergéniques")



La moitié des lingettes, crèmes pour le lange, liniments, laits nettoyants et eaux micellaires pour bébés sont à éviter car ils contiennent des substances toxiques, selon une enquête de 60 Millions de consommateurs, le magazine de l'Institut national de la consommation français.

L’association de consommateurs a analysé la composition de 52 produits d’hygiène et de soin pour bébés et conclut que 28 sont à éviter. Ils contiennent des perturbateurs endocriniens ou des substances toxiques allergisantes telles que le propylparaben (parabène), le phénoxyéthanol ( mise en garde de l'ANSM), le méthylisothiazolinone ( souvent utilisé comme substitut des parabènes mais également toxique)…

Ces substances représentent des risques accrus pour les bébés qui "sont particulièrement sensibles, parce qu’ils sont en plein développement et ont une faible capacité de détoxication", souligne le magazine.

Les autorités sanitaires ont récemment émis plusieurs recommandations à ce sujet: "Il est par exemple conseillé de ne plus utiliser de phénoxyéthanol, suspecté d’être toxique, dans les produits pour le siège et, à partir du 16 avril 2015, le propylparaben, perturbateur endocrinien potentiel, sera interdit dans les produits sans rinçage à appliquer sur le siège des enfants de moins de 3 ans", rappelle le magazine.

Les produits à éviter appartiennent à des grandes marques : notamment les lingettes Pampers et Mixa bébé, qui contiennent du phénoxyéthanol ou l’eau nettoyante Biolane "bourrée de composés allergisants et sensibilisants".

Sont notamment à éviter, 7 laits nettoyants sur les 10 testés (dont Mixa Bébé, Poupina, Carrefour baby, Auchan Baby…) et 5 crèmes hydratantes sur 7 (Bébé cadum, Nivea Baby, Pommette, Corine de Farme, Prim’âge).

Plus globalement, l’association dénonce la mention hypoallergénique qui peut induire en erreur les consommateurs sur l’absence d’ingrédients à risque

Psychomedia
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3552
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Lun 3 Nov 2014 - 10:02

Bonjour mes frères et sœurs revoir
Il y a un petit mois, Orné et moi nous avions proposé des alternatives aux médoc pour se soigner des petits soucis de santé saisonnière (rhume, grippe, sinusites,...). En hiver on consomme beaucoup trop de antibiotiques, et dorénavant les médecins nous les prescrits pour tout et rien...On peux dans certains cas les remplacer idéalement..Mais soyez prudent et logique..Si vous crachez vos poumons, il sera nécessaire de consulter et de devoir suivre une cure de antibiotiques, l'idée ici n'est pas de tomber dans le fanatisme en outrance contre les médecins et les médicaments, les antibiotiques sauvent des vies. Mais plutôt de être réfléchi de limiter sa consommation, se qui du coup renforce nos propre défenses immunitaires..Il faut aussi bien se dire que de prendre trop souvent des antibiotiques, nous rend résistant par rapport à eux et leur efficacité est réduite, ce qui nous obligent à prendre des doses plus fortes. Il existe donc en médecine douce, des antibiotiques naturels, à consommer dès les 1er symptômes du rhumes. flower


Vous devez effectuer ce mélange de miel d’or, car c’est l’antibiotique naturel le plus puissant que l’on connaisse.

Vous devez effectuer ce mélange de miel d’or, car c’est l’antibiotique naturel le plus puissant que l’on connaisse.



Bien que beaucoup de gens aient déjà fait l’expérience du curcuma. Certains l’utilisent comme une épice et d’autres s’en servent lors de la préparation du « lait d’or ». Beaucoup d’entre nous se demandent quelle est la fonction de ces sachets de poudre jaune dans les grands supermarchés ou les magasins d’aliments diététiques. Mais peu de gens savent que lorsque le curcuma est combiné avec du miel, il devient un remède naturel inestimable.


Il a une action anti-inflammatoire très puissante qui détruit non seulement les bactéries provoquant la maladie, mais favorise également les défenses naturelles. Contrairement aux antibiotiques de synthèse en abondance trouvés en pharmacie, ce remède n’a pas d’effet négatif sur la microflore intestinale.
Le curcuma contient de la curcumine, du polyphénol qui est identifié comme une substance active essentielle pouvant soigner plus de 150 activités thérapeutiques potentielles, des antioxydants, un anti-inflammatoire et a des propriétés anti-cancérigènes.

La consommation de curcuma et de miel améliore considérablement la digestion et favorise l’activité de la flore intestinale.
Cela a été attesté par un certificat de la littérature scientifique. En Ayurveda (Ayurveda est un système de processus naturel de guérison de 5000 ans qui trouve son origine dans la culture védique en Inde) c’est un remède traditionnel froid.

Donc ne courez pas à la pharmacie lors des premiers symptômes d’un rhume, utilisez plutôt du « Miel doré » qui est un mélange de poudre de curcuma et de miel. Au moment où les premiers symptômes d’une sinusite, d’un rhume ou d’un mal de gorge se manifestent, préparez-vous un mélange de miel doré qui va durer 3 jours.



Ingrédients nécessaires du miel doré :


• 100 g de miel non pasteurisé (bio)
• 1 cuillère à soupe de curcuma

Méthode de préparation:


Ajoutez 1 cuillère à soupe de curcuma dans 100 grammes de miel bio. Mélangez bien et placez le mélange dans un bocal.

Comment l’utiliser le miel doré :


A consommer dès les premiers symptômes :
• Jour 1 – prendre une demi-cuillère à café du mélange toutes les heures durant toute la journée
• Jour 2 – prendre une demi-cuillère à café du mélange sur toutes les deux heures
• Jour 3 – prendre une demi-cuillère à café du mélange trois fois par jour
En pratique : les antibiotiques sont inefficaces face aux virus, en cause. Ils ne sont donc d’aucune utilité pour soigner les rhumes et les rhinopharyngites mais le remède soulage des symptômes.

Notre organisme fabriquera lui-même en quelques jours des anticorps, qui nous débarrasseront du virus et donc du rhume.



La bronchite : si elle est bactérienne
Qu’elle soit d’origine virale ou bactérienne, la bronchite s’attaque aux poumons, plus particulièrement aux bronches, et provoque une toux qui enflamme le thorax. Si elle est accompagnée de fièvre, de mal de gorge, de nez bouché ou encore de maux de tête, elle est généralement due à un virus. La toux qui est au départ sèche et signe d’irritation devient plus grasse, et les sécrétions passent du blanc au jaunâtre.
Le traitement ? De confort. Avec des fluidifiants pour faciliter l’expulsion des mucosités, et des antalgiques contre l’inflammation et la douleur. Dans les quelques cas de bronchite d’origine bactérienne, la fièvre est associée à une toux expulsant des glaires purulentes, odorantes, de couleurs jaunâtre ou verdâtre.

En pratique : si l’on est sûr que la bronchite est bactérienne, on traite tout de suite avec des antibiotiques. En cas de doute, on peut attendre deux ou trois jours pour voir comment l’infection évolue. Si elle ne diminue pas, elle est d’origine bactérienne. On débute alors les antibiotiques.

Le mal à la gorge , angines :
En pratique : les antibiotiques ne sont plus donnés qu’en cas d’angine bactérienne confirmée par les médecins mais vous pouvez utiliser le miel dorer pour le mal de gorge bénin aussi.
Le mélange doit rester dans votre bouche jusqu’à sa dissolution complète. Habituellement après trois jours, le rhume diminue et le corps récupère. Beaucoup ont affirmé avoir arrêté de prendre des médicaments contre le rhume grâce à ce mélange.

Cette composition peut également être utilisée dans le traitement complexe de maladies respiratoires en prenant une cuillère à café du mélange trois fois par jour. Répétez cette méthode au cours de la semaine. Vous pouvez ajouter au miel doré du lait entier ou du thé bio.



Ce que vous devez savoir


Dans le cas où vous prenez certains médicaments et que vous souhaitez utiliser ce remède, vous devez tout d’abord consulter votre médecin.
Ne faites surtout pas cela si vous souffrez d’hémophilie ou d’hypertension, car le curcuma fluidifie le sang et abaisse la pression artérielle, mais pour la plupart d’entre nous ce sera un gros plus.

En plus de diminuer la pression artérielle, le curcuma peut entraîner une diminution du taux de sucre dans le sang.

Et pour les personnes qui souffrent de diabète, vous devez également consulter votre médecin traitant avant.

Ce qui est vraiment dangereux : Ne pas consommer de curcuma si vous souffrez d’une maladie des voies biliaires et que vous avez des dépôts dans la vésicule biliaire, car le curcuma provoque la contraction des muscles dans la vésicule biliaire.

Allez consulter votre médecin si les symptômes persistent.




Conseils supplémentaires:


De la médecine indo-tibétaine dit: Si vous utilisez le curcuma avant les repas, il agit plus sur la gorge et les poumons ; si vous l’utilisez pendant le repas, il agit plus sur le système digestif ; si vous l’utilisez après un repas, il agit plus sur ​​le côlon et les reins.

Source : espritssciencemetaphysiques.com

* * * * * * * * ** *
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4564
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Ven 7 Nov 2014 - 7:56

Sept bénéfices du bicarbonate de soude, véritable ennemi de l’industrie pharmaceutique

Le bicarbonate de soude est l’un des produits que nous utilisons le plus chez nous. Mais savez-vous comment l’utiliser ? Beaucoup de personnes ignorent ses nombreuses vertus. Bien sûr, à consommer sans excès !



Par exemple, certaines de ses vertus permettent l’élimination d’une écharde dans le doigt ou le maintien de dents propres et saines. Ces deux caractéristiques sont un avant-goût des multiples bienfaits que le bicarbonate de soude peut offrir.

Dans cet article, nous parlerons également des vertus médicinales du bicarbonate de soude. Souvenez-vous qu’il est important de connaître tous les avantages de ce produit pour une utilisation pratique et efficace.

Un bon exfoliant


L’un des meilleurs usages que l’on peut faire du bicarbonate de soude, qui est d’ailleurs le plus connu et le plus utilisé, est de s’en servir comme exfoliant. Mélangez deux doses de bicarbonate et une demi-tasse d’eau et attendez que cela prenne la forme d’une pâte. Une fois la pâte formée, vous pouvez l’utiliser comme exfoliant pour le corps et pour le visage. Ce qui est exceptionnel, c’est qu’il est naturel, économique et qu’il n’a pas de contre-indication.

Dans un bain détoxifiant


Si vous mélangez du vinaigre de cidre de pomme avec du bicarbonate de soude, vous obtiendrez l’un des meilleurs détoxifiants qui existe. Avec ces deux produits, vous pouvez vous concocter un bain des plus bénéfique dans lequel vous éliminerez vos démangeaisons et vos douleurs, et bénéficierez d’une bonne désintoxication.

Contre le stress


Un autre bon usage que vous pouvez faire avec ce produit est de mélanger trois cuillerées de bicarbonate de soude avec de l’eau tiède dans une baignoire. Attendez 5 minutes afin qu’il repose et ensuite, entrez dans ce bain qui vous aidera à baisser votre niveau de stress ainsi que les boursouflures sur les pieds.

Contre les piqûres d’insectes


En plus de tout cela, le bicarbonate sert aussi à soigner les piqûres d’insectes, surtout quand celles-ci deviennent difficiles à traiter. Vous pouvez créer une pâte de bicarbonate en mélangeant 3 cuillerées de poudre à une demi-tasse d’eau. Frottez cette pâte sur la piqûre plusieurs fois par jour. La démangeaison ainsi que la piqûre disparaîtront rapidement.

Un bon déodorant


Si tout d’un coup, vous devenez allergique aux déodorants ou aux anti-transpirants, nous vous recommandons de fabriquer votre propre déodorant de manière naturelle. Pour ce faire, mélangez un peu de poudre de bicarbonate de soude à un peu d’eau et appliquez ce mélange comme un déodorant. Vous serez surpris du résultat !

Contre les échardes


Vous pouvez également réussir à enlever complètement les échardes de vos doigts avec la préparation suivante : mélangez une pointe de bicarbonate dans un demi-verre d’eau, remuez bien et appliquez ce dosage sur l’endroit affecté. En peu de temps, l’écharde disparaîtra.

Contre les ulcères


Si vous ou l’un de vos proches souffrent d’ulcère, cela peut vous être utile. Il suffit de déposer une cuillère ou deux de bicarbonate de soude dans un verre d’eau bien propre. Mélangez bien et prenez cette dose préparée chaque jour. Le bicarbonate bloque immédiatement la production d’acides dans l’estomac.

Nous espérons que cet article vous aura été utile. Commencez dès maintenant à mettre ces conseils en pratique afin de bénéficier des meilleures vertus du bicarbonate de soude pour vous et votre famille.

Source : Sanré Nutrition.org
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4564
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Mar 30 Déc 2014 - 18:37

Bonsoir,
Voici un article très intéressant pour se détendre du colon (rires)



Vous avez environ 13,5 kg de poison dans votre colon, voici comment vous en débarrasser



Les gens prêtent assez peu d’importance au bon fonctionnement du colon. Pourtant, il s’agit d’une partie essentielle du corps nécessaire à son bon fonctionnement et à sa bonne santé.


Le colon, également connu sous le nom de « gros intestin », élimine l’eau, le sel et certains nutriments en formant des selles. Un colon qui ne fonctionne pas de manière optimale va conserver une partie de ces matières davantage de temps, ce qui n’est pas bon pour votre corps. Un colon en mauvaise santé n’évacue pas les déchets aussi efficacement qu’un colon en bonne santé. Ce qui peut provoquer ce qu’on appelle « la perméabilité intestinale ».

On estime qu’il faut environ 24 heures pour que la nourriture termine son parcours à l’intérieur de votre corps, mais les habitudes alimentaires modernes, qui manquent de nutriments essentiels, ralentissent ce transit, qui prend environ 70 heures, ce qui a pour conséquence que vous trimbalez environ 13,5 kg de déchets accumulés dans votre colon. L’un des symptômes les plus communs indiquant la présence de ce phénomène est la constipation.



Le revêtement épais de mucus présent dans le colon s’épaissit davantage et devient un hôte pour matières en putréfaction. Les capillaires sanguins du colon commencent à absorber des toxines, des poisons et d’autres déchets nocifs en traversant la paroi intestinale. Tous les tissus et organes du corps absorbent à leur tour ces substances toxiques. C’est le début d’une véritable auto-intoxication au niveau physiologique. Cette accumulation peut avoir la consistance d’un pneumatique de camion. Elle est noire et solide.

Le remède par excellence, c’est un programme d’une durée de 10 à 16 jours développé par Stanley Burroughs en 1940. C’est également l’une des façons les plus faciles et les plus efficaces de nettoyer votre colon.

Voici les ingrédients :

30 ml de jus de citron bio

30 ml de sirop d’érable pur bio

Une pincée de poivre de Cayenne

290 ml d’eau filtrée


Mélangez le tout très énergiquement, et buvez-en 5 à 8 fois par jour durant au moins 10 jours, et jusqu’à 16 jours au maximum.

Source : Buy No GMO Seeds


_____________________________
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3552
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Mer 28 Jan 2015 - 10:36

Bonjour mes frères & sœurs  I love you
Nous voici dans la dernière ligne droite de l'hivers. N'empêche que il reste deux bon mois à tirer... :silent:  Et autant d'occasions de tomber malade, Je vous proposes pour se prémunir une liste non exhaustive d'ingrédient efficace pour la prévention. Cet article complète d'autre articles que je vous avais proposer en début de saison pour lutter contre les maladies saisonnières. Je rappelle que mes conseils ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médicale en cas de maladie, le but est préventif.


Santé : 5 produits naturels pour booster vos défenses immunitaires

Nous sommes ce que nous mangeons et tous les aliments sont de potentiels médicaments. Pour prévenir rhume, grippe, ou encore fatigue hivernale, voici 5 aliments pour donner à votre organisme les moyens de se protéger efficacement et éviter la prise de médicaments.



1/ Le gingembre

Utilisé principalement comme une épice, le gingembre est aussi une racine antivirale et antifatigue qui contient des antioxydants. Le gingembre stimule le système immunitaire et tonifie l'organisme. Il possède également des propriétés digestives (il facilite la digestion et peut agir en cas de coliques, maux d'estomac, gaz, diarrhée), anti-inflammatoires (il peut faire baisser la fièvre), anti-cholestérol, anti-émétiques (contre les nausées), anti-cancéreuses et même anti-ulcéreuses.
A savoir : le gingembre peut réduire les symptômes des douleurs menstruelles chez certaines femmes lorsqu'il est pris pendant la menstruation. Il permet aussi de réduire les nausées et les vomissements chez certaines femmes enceintes.
Comment le déguster : dans une infusion avec du citron et du miel (incorporez 6 à 8 tranches fines de gingembre frais dans une casserole, laissez frémir 15 minutes puis ajoutez le jus d'un citron et deux cuillères à soupe de miel) : une recette très efficace en cas de mal de gorge, de rhume, de toux ou encore de bronchite.

2/ Les baies de Goji

Fruits d'un arbrisseau qui pousse en Asie, les baies de Goji sont de petits fruits rouges que l'ont fait sécher au soleil. Elles sont considérées comme les "fruits de la longévité" (un anti-âge naturel) par les Chinois et les Tibétains qui en consomment tous les jours. Reconnus scientifiquement, les bienfaits du Goji sont de protéger et renforcer l'organisme et d'apporter vitalité et énergie. Le Goji augmente la tolérance à l'effort, la résistance et l'endurance. Il aide à éliminer la fatigue (action anti grise-mine). Les baies de Goji permettent également de protéger le foie ou encore d'améliorer la circulation sanguine.
Et vous en consommerez avec d'autant plus de plaisir que leur goût sucré acidulé s'apparente à un mélange de cerise et de framboise !
A savoir : Selon l'échelle Orac (Oxygen radical absorbance capacity), établie par l'Institut de santé du gouvernement américain et qui évalue la valeur des anti-oxydants dans la nourriture, le Goji serait le fruit qui possède la plus grande valeur antioxydante.
Comment les déguster : vous pouvez grignoter ces fruits séchés comme des petits raisins secs, les déguster dans vos céréales du matin ou yaourts ou encore les incorporer dans vos recettes de cuisine : pâtisseries, salades, etc... Il existe également des purs jus de Goji disponibles en magasins bio.

3/ L'acérola

L'acérola, surnommé "la cerise de la Barbade", pousse en Amérique du Sud et dans les Caraïbes. Ce petit fruit rouge est pourvu en oligoéléments, calcium, fer, magnésium, phosphore, vitamines A, B6 et, surtout, en vitamine C. Ce fruit est 100 fois plus riche en vitamine C que l'orange ! L'acérola est un excellent tonique. C'est aussi un stimulant des fonctions immunitaires et des défenses de l'organisme. Il est parfaitement indiqué pour traiter une fatigue passagère ou prévenir des infections hivernales.
A savoir : la prise d'acérola permet d'améliorer la qualité du sommeil et est indiqué en cas de fatigue nerveuse, burn-out, surmenage, dépression...
Comment le déguster : en poudre, en gélules, en comprimé à croquer (1 par jour) ou en jus sous forme de cure.

4/ La propolis

Considérés comme d'excellents antibiotiques naturels, les produits de la ruche ont des propriétés immunostimulantes, antiseptiques et antibactériennes. Fabriquée par les abeilles "pharmaciennes" et véritable système immunitaire de la ruche, la propolis est un étrange bouquet résineux mêlé aux sécrétions des abeilles. Ces abeilles analysent le contenu de la ruche. Si un virus, un champignon, un micro-organisme se développe et gêne le bon équilibre de la colonie, immédiatement, les abeilles fabriquent l'antidote : elles vont sélectionner les meilleures sèves végétales disponibles dans la nature environnante et les mélanger avec leurs propres sécrétions antiseptiques. Ainsi, quand nous, les humains, nous mettons plusieurs années à mettre au point un médicament, les abeilles "pharmaciennes" ne mettent elles qu'une heure à fabriquer de la propolis.
À travers la propolis, les abeilles nous font bénéficier de leur système de défense immunitaire très élaboré. La propolis est ainsi une source naturelle très riche de plus de 300 éléments précieux : composés antioxydants, phénoliques, aromatiques, vitamine A, B, acides aminés et oligoéléments... Elle a des propriétés antibiotiques, anesthésiques, cicatrisantes et anti-inflammatoires. Elle renforce notamment les défenses naturelles pour retrouver l'énergie physique et intellectuelle. Elle est aussi conseillée pour protéger la gorge et le nez lors de grands froids, en cas de pollution et d'hyper sensibilité saisonnière.
Comment la déguster : en ampoules ou en en gélules (en cure de 3 semaines à 3 mois), en miels, en gommes ou encore en spray.

5/ La Gelée Royale

La Gelée Royale est un ingrédient " royal " sécrété par les abeilles nourricières pour élever leur reine. C'est une des substances les plus riches que l'on puisse trouver dans la nature, elle contient de précieuses vitamines indispensables au métabolisme de toutes nos cellules ainsi qu'une multitude de minéraux (calcium, fer, potassium...). La gelée Royale participe à la vitalité générale de l'organisme, quelque soit l'âge (résistance au froid, force physique). Ses vertus antivirales aident à lutter contre la grippe et l'herpès. Adaptée aux personnes actives, convalescents, seniors, enfants et sportifs, elle convient aussi aux femmes enceintes pendant la grossesse, et aux jeunes mamans débordées.
A savoir : La gelée royale est un puissant régénérant physique et mental aux vertus apaisantes qui contribue au bien-être intérieur en réduisant la déprime et le stress.
Comment la déguster : une toute petite cuillère tous les matins pendant une cure d'un mois. Disponible également en ampoules, sachets ou comprimés.

Source : BioAddict.fr
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3552
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Dim 8 Jan 2017 - 17:06

Danger : attention à l’acétaminophène



L’arrêt de fonction du foie est connu comme l’insuffisance hépatique aiguë. Il peut durer quelques jours ou plusieurs semaines et est plus fréquent chez les personnes qui n’ont pas connu de problèmes avec leur foie avant. Pourtant, il conduit à des problèmes de santé graves, comme une pression accrue dans le cerveau et des saignements excessifs. Cependant, il s’avère que la principale cause de cette condition est une surdose d’un médicament qui se trouve dans presque tous les ménages-acétaminophène.

© A. GELEBART/20 MINUTES
Ces médicaments qui rendent malade et qui tuent

Il est inclus dans de nombreux médicaments en vente libre que nous utilisons tous les jours, y compris Theraflu, Tylenol, Excedrin et NyQuil.


Il est supposé être inclus dans presque tous les analgésiques et médicaments contre le rhume et a conduit à plus de 2.600 hospitalisations, 56.000 visites à la salle d’urgence, et environ 460 décès par an.

Même à doses réduites, la consommation à long terme de cette substance a des effets néfastes sur la santé. La majorité des cas de surdosage d’acétaminophène étaient le résultat de l’utilisation de plus d’un médicament à la fois contenant l’ingrédient, comme l’utilisation d’un analgésique en utilisant un médicament contre le rhume.

L’acétaminophène est extrêmement toxique pour le foie, et selon une étude publiée dans le Journal of American Medical Association, son apport conduit à des dommages au foie.

Des millions de personnes prennent des pilules pour soulager les douleurs articulaires et musculaires, les maux de dos ou les migraines quotidiennement.


Nous suggérons fortement que vous envisagiez l’utilisation de certaines alternatives plus naturelles, comme les médicaments commerciaux sont riches en acétaminophène, dont le surdosage est le leader de l’insuffisance hépatique aiguë aux États-Unis.


Source : https://fr.sott.net/
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3552
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Mar 31 Jan 2017 - 2:36

Prescrire dénonce 91 médicaments "inutiles et dangereux"



La revue médicale indépendante Prescrire a dévoilé ce 26 janvier sa liste, mise à jour, des médicaments "plus dangereux qu'utiles" à éviter en raison des risques sanitaires "disproportionnés" qu'ils font courir aux patients. .

Cette année, ce sont 91 médicaments, dont 82 vendus en France [1] que la revue Prescrire conseille de ne pas utiliser (à défaut de les voir retirés du marché). Ces préconisations reposent sur des analyses réalisées dans les colonnes de la revue au cours des années 2010 à 2016.

Le registre des traitements critiqués – cancer, diabète, arthrose, allergies, maladie d'Alzheimer, nausées et vomissements – est vaste, que les médicaments en cause soient nouveaux ou anciens et les maux visés graves ou bénins.

"La persistance des firmes à les commercialiser et l’inertie des agences du médicament qui tardent à les interdire totalement exposent les patients à des risques injustifiés", s'indigne la revue.

Des nouveaux venus dans la liste noire

A titre d'exemple, des médicaments contre le rhume, des décongestionnants, comme la pseudoéphédrine, exposent à un risque de troubles cardiovasculaires graves voire mortels (poussées d'hypertension, AVC, troubles du rythme cardiaque).

La liste noire reprend également plusieurs médicaments contre l'ostéoporose dont le strontium ranélate (Protelos®) qui peut aboutir à des troubles neurologiques et cardiovasculaires pouvant aller jusqu'au décès.

Mentionné l'an dernier, le Champix® (varénicline), utilisé dans le sevrage tabagique, a été retiré de la liste des médicaments à éviter après la publication de nouvelles données en 2016. Prescrire procède actuellement à une nouvelle évaluation.

D'autres médicaments sont en revanche ajoutés, comme le Muxol® ou le Bisolvon®, utilisés pour soulager des maux de gorge, mais qui peuvent entraîner des réactions allergiques et des réactions cutanées graves, parfois fatales, alors qu'ils ne sont pas plus efficaces qu'un placebo.

Pour Prescrire, dans le doute, mieux vaut s’abstenir

"Il faut que le doute bénéficie au patient et non au médicament, comme c'est encore trop souvent le cas", a souligné Bruno Toussaint, le directeur éditorial de Prescrire.

Il ajoute qu'avant de retirer un médicament du marché, les autorités sanitaires demandent de "multiples études prouvant la dangerosité du médicament". "Il y a encore beaucoup de difficultés à convaincre au niveau européen et à résister à la pression des firmes pharmaceutiques qui vivent de la vente des médicaments pour rémunérer leurs actionnaires et leur personnel et qui poussent toujours pour arriver plus vite sur le marché et pour y rester le plus longtemps possible", selon Bruno Toussaint.

Interrogé sur le prix élevé de certains anti-cancéreux, il a estimé qu'il n'était pas toujours justifié. "Les laboratoires obtiennent des prix élevés sur la base de dossiers qui ne sont pas encore probants [...] ne les incite pas à faire des efforts", a-t-il déclaré.

Quelques médicaments des listes antérieures retirés du marché…

Sur la centaine de médicaments recensés par l'inventaire sur la période 2013-2016, seulement une dizaine a fait l'objet d’une suspension ou d’un retrait d’AMM (autorisation de mise sur le marché).

D'autres techniques consistent à dérembourser complètement ou partiellement, mais les déremboursements sont généralement "lents et contestés en justice" selon Prescrire qui cite l'exemple du gel anti-inflammatoire kétoprofène qui expose à des "photoallergies graves" (brûlures) en cas d'exposition au soleil, et qui n'est pas plus efficace que d'autres anti-inflammatoires.

Les "bons points" de Prescrire

Depuis 2014, la revue n’a pas identifié dans la pharmacopée de nouvelle substance qui constituerait un "progrès thérapeutique décisif". Mais elle souligne l’intérêt de deux nouveau anticancéreux utilisés dans le traitement du mélanome métastasé, le nivolumab (Opdivo® de Bristol-Myers Squibb) et le tramétinib (Mekinist® de Novartis Pharma). Ces avancées en cancérologie restent toutefois "ponctuelles et sans commune mesure avec les annonces ou les prix exorbitants réclamés par les firmes".

avec AFP

__________________________


[1] La mouture 2017 du classement inclut les médicaments autorisés dans l'Union Européenne, et analysés au cours de cette même période, qu'ils soit commercialisés ou non en France.

Source: FranceInfo
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3552
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    Dim 12 Fév 2017 - 23:21

Pour nous, les filles : L’huile de noisette



Les huiles naturelles sont une bonne alternatives aux crèmes de soin souvent couteuses. Beaucoup plus économiques, même bio, elle permettent quasiment à toutes un entretien de l’épiderme sans produits chimiques et autres nanotechnologies suspectes. L’on connait bien l’huile d’argan, d’onagre, d’amande douce, d’avocat pour les soins de la peau, mais beaucoup moins l’huile de noisette. Pourtant, cette huile non seulement répond parfaitement à un usage courant mais soigne les peaux grasses et à problème pour lesquelles les huiles précédemment nommées ne conviennent pas. Efficace à tous âges, c’est une super combine pour les adolescents qui se battent contre l’acné qui apparait parfois avec la puberté. En plus, elle sent la praline…

Voici une description de tous ses avantages.

./…

Les effets bénéfiques de l’huile de noisette sont nombreux. Non-grasse, sa douceur vous permettra de lutter efficacement contre les points noirs et l’acné. Grâce à ses propriétés émollientes, hydratantes, antibactériennes et antioxydantes, elle permet de réguler l’excès de sébum et d’apaiser les peaux acnéiques. Purifiée et apaisée, votre peau aura de quoi retrouver son équilibre naturel.

Il en va de même pour votre chevelure qui est souvent agressée par les brushings, les rayons de soleil, la pollution ou encore le froid, conduisant à une perte de vitalité. L’huile de noisette va vous permettre d’éviter d’avoir des cheveux ternes et cassants car elle va gainer vos cheveux en leur redonnant souplesse et douceur.

L’huile de noisette convient à tous les types de peau puisque c’est une huile sèche qui pénètre rapidement. Elle est particulièrement appréciée par les personnes souffrants d’acné, puisque qu’elle resserre les pores et régule l’excès de sébum. Vous pourrez l’utiliser sur une peau propre et sèche pour l’hydrater, la soigner et la protéger des agressions extérieures. Utilisée en soin de nuit, l’huile de noisette permettra à votre peau de retrouver son équilibre.
ARTICLE COMPLET : Utilisation, prix

http://www.jolies-momes.fr/huile-de-noisette-peaux-grasses.html

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Informations primordial pour la santé    

Revenir en haut Aller en bas
 

Informations primordial pour la santé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Stage « Comment mieux s'alimenter pour une santé optimale »
» une viande bonne pour la santé !
» Les produits végés fumés sont-ils bons pour la santé??
» Chocolat noir meilleur pour la santé que le chocolat lait
» Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Santé & environnement  :: Grippes / Virus / Lobby pharmaceutique-