Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Bonne Nouvelle

avatar

Masculin Sagittaire Singe
Messages : 237
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Mer 17 Avr 2013 - 22:46

Rappel du premier message :

Veuillez trouver cet exposé concernant la Loi Fondamentale que Dieu enseigne à l’Humanité depuis des temps immémoriaux, d’abord au travers de mythes imparfaits, puis dans le cadre d’une pensée de plus en plus structurée confiée aux Prophètes en des temps et lieux donnés.

La Loi du Talion est une des principales Lois de l'Esprit. Les Bouddhistes l'appellent la Loi karmique. C'est la Loi de cause à effet. C’est une sorte d’effet boomerang où « l’on récolte ce que l’on sème » , parfois au cours d’une même vie, mais plutôt dans le cadre d’un « recyclage » des âmes au mieux dans le cadre de réincarnations, ou au pire dans ce que les Livres appèlent la Géhenne...…

Si le Tout Puissant nous a fait part des Lois de l’Esprit, c’est afin que l’Humanité se conduise et qu’individuellement, nous sachions à quoi nous en tenir pour l’après vie terrestre. Cette Loi est bien sûr Universelle, mais les approches confiées aux Saints du passé divergent selon leur culture. Ainsi la Loi de Cause à Effet a été abordée sous le nom de Loi du karma pour les uns, de Loi du Talion pour les religions monothéistes dites du Livre.

Lire pour s' initier à quelques de ses aspects, ici par exemple ou dans de nombreux ouvrages traitant du karma : http://fr.wikipedia.org/wiki/Karma

Avant l’arrivée du Christ, la Justice Divine avait été confiée aux hommes en ces termes :

« Mais s'il y a un accident, tu donneras vie pour vie, oeil pour oeil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure. » Exode 21.22-25

« Tu ne jetteras aucun regard de pitié: oeil pour oeil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied. » Deutéronome19.21

« Si quelqu'un blesse son prochain, il lui sera fait comme il a fait: fracture pour fracture, oeil pour oeil, dent pour dent; il lui sera fait la même blessure qu'il a faite à son prochain. » Lévitique 24.19-20

« Celui qui dérobera un homme, et qui l'aura vendu ou retenu entre ses mains, sera puni de mort. « Exode 21.16

A cette époque, pas ou peu d’échappatoire, sauf rares exceptions, au cycle des Transformations (samsara)… jusqu’à l’accomplissement d’un boddhisattva exceptionnel : Jésus Christ

Peu de gens on fait le lien avec la culture indo-bouddhiste, mais il est le véritable héro du Bhagavad-Gītā qui s’est réalisé pour sortir du cycle des renaissances : ressusciter en corps de Lumière d'entre les morts !
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Lun 13 Mai 2013 - 15:37

Ou alors, c'est toi qui ne sait pas de quoi tu parles ?

C'est bien beau d'aligner des mots et d'essayer de faire du style, mais savoir de quoi l'on parle, c'est sans doute mieux non ? Vu que l'on est supposés être dans un état d'esprit de partage et de compréhension, peux-tu nous faire part de tes lumières et nous expliquer de quoi tu parles ?

C'est tout de même important de savoir ce que sont la vertu, l'éthique et la morale. Puisque apparemment, tu sais de quoi tu parles, nous t'écoutons, ou alors, tu ignores de quoi tu parles, et là, tu es coincé, donc tu essayes de te défiler...
Revenir en haut Aller en bas
Bonne Nouvelle

avatar

Masculin Sagittaire Singe
Messages : 237
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Lun 13 Mai 2013 - 22:41

Merci à ceux encouragent l’Esprit de Vérité dans le cadre de la Libre et respectueuse expression.

Merci à la modération pour sa sagesse.
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 50
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Lun 13 Mai 2013 - 23:14

Aegis a écrit:
Ou alors, c'est toi qui ne sait pas de quoi tu parles ?

C'est bien beau d'aligner des mots et d'essayer de faire du style, mais savoir de quoi l'on parle, c'est sans doute mieux non ? Vu que l'on est supposés être dans un état d'esprit de partage et de compréhension, peux-tu nous faire part de tes lumières et nous expliquer de quoi tu parles ?

C'est tout de même important de savoir ce que sont la vertu, l'éthique et la morale. Puisque apparemment, tu sais de quoi tu parles, nous t'écoutons, ou alors, tu ignores de quoi tu parles, et là, tu es coincé, donc tu essayes de te défiler...


ISAGE, arrête de parler pour ne rien dire.

J'ai déjà beaucoup disserté sur certaine choses ici, alors ne m'oblige pas à me répéter surtout si ce n'est ni le moment ni mon ressenti.

On n'a pas non plus à donner la définition de tous les mots et les notions qu'on emploi_comme il appartient autant à l'autre de s'en imprégner petit à petit, ce nécessaire travail de maturation, cet effort intellectuel ou cette expérience de la vie et des choses nécessaires pour une juste compréhension ou cette appropriation personnelle car, en effet, une seule vérité mais mille interprétations, toutes aussi subjectives que tout cela est bien relatif.

Peut-être es-tu un gentil garçon mais plus je lis ta prose, plus ce ton qui est le tien me paraît désagréable...

... et cesse, je te prie, ces allégations faciles et gratuites ou si tu te crois si malin, toi qui prône à l'envie la vérité et rien que la vérité, dis-moi plutôt ce que tu as dans le ventre et qui tu es vraiment, Aegis ici mais ISAGE ailleurs.

EFFAB
Revenir en haut Aller en bas
Bonne Nouvelle

avatar

Masculin Sagittaire Singe
Messages : 237
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Lun 13 Mai 2013 - 23:47

ARMADA a écrit:
Citation :
Non je n'ai pas envie d'aimer ma part d'ombre je la subis c'est tout .

On ne subit plus dès lors que l'on change de perspective ...
Changer de perspective ( changer de raisonnement , les concepts etc...)
cela n'est possible dès lors que les parties
gauche et droite du cerveau sont accordées :



Petit exercice pour tester
cette capacité à pouvoir changer de perspective
le cube de Necker :



1) Au premier coup d'oeil ,
voyez vous un cube orienté à droite ou a gauche ?
Selon ce que vous voyez ,
Cela peut déterminer (selon ma perception) votre dominante : intuitive ou rationnelle -cartésienne
2) Pour changer de perspective : essayez de voir le cube AUTREMENT , c'est à dire son autre PERSPECTIVE
3) Pour accorder les deux hémisphère cérébraux : essayez de changer de plus en plus vite de PERSPECTIVE
essayez de voir alternativement le cube GAUCHE et le cube DROIT dans la même figure

Ce que vous réussissez avec cet exercice vous pouvez le faire dans tous les domaines .
Cela vous permet très facilement de reconsidérer TOUT ce qu'on vous a appris

et de créer votre PROPRE mode OPERATOIRE ...
Changer de MODE OPERATOIRE déstabilise les schemas habituels de la pensée bien formatée , bien comme il faut !
...et c'est probablement une des raisons pour lesquelles frere.de.lumiere n'arrive pas à suivre Wink

Mais les Portes de l'Initiation ne sont pas loin ...


Vous possédez certainement quelques clefs hermétiques et souhaitez nous y initier. A quoi bon ? Vous parlez de comprendre notre part d’ombre, mais vous restez dans la même perspective de non reconnaissance de la Lumière eschatologique, que vous considérez comme du prosélytisme dans un post plutôt acrimonieux. Ce sont pourtant les bases d’un monde espéré, pacifié dans l’unification des différentes religions, conforme avec le sens profond de chacune des religions. L’Espérance d’un monde sans guerres de religion. Une vision pragmatique économique au service des Peuples et de la nature, et non plus celui de la finance dévergondée, spoliatrice.

Expliquez-nous pourquoi, et sur quelles bases, SVP.
Comment se fait-il que vous ne vous intéressiez pas à un homme archétypal ?
Avez-vous pris connaissance des rêves archétypaux au sens de Jung, qu’il a révélés au pape, ou vous en moquez-vous comme cet éminence méprisante ?
Avez-vous lu ses propositions économiques, et la façon par laquelle il a déjà pesé sur la marche du monde ?

Cet homme vous dérange-t-il parce qu’ il a déjà reconsidéré tout ce que le système nous a imposé afin de le transmuter pour le meilleur? ... comme vous invitez à le faire ! C'est plutôt contradictoire comme logique que la vôtre.

Pourquoi l'homme a-t-il encore cette volonté de (se) combattre au lieu de s'entraider ?
Revenir en haut Aller en bas
Bonne Nouvelle

avatar

Masculin Sagittaire Singe
Messages : 237
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Mar 14 Mai 2013 - 0:35

P-A réalise depuis plusieurs années l’expérience « en » Christ !
Comprendrez-vous mieux ainsi ce qu’explique Carl Jung qui avait lui-même approché une telle expérience de vie :

« Psychologiquement, on ne possède rien tant que l’on n’en a pas fait l’expérience. Une vision intellectuelle représente par suite trop peu, car on ne connaît que les mots, mais on ignore la substance de l’intérieur. » Carl Jung

« Au fond, il me semble dignes d’être racontés que les évènements de ma vie par lesquels le monde éternel a fait irruption dans le monde éphémère. » Carl Jung

Les signes archétypaux sont une grâce qui est offerte à nos âmes afin de les aider sur la Voie de l’émancipation, du salut..

Revenir en haut Aller en bas
Bonne Nouvelle

avatar

Masculin Sagittaire Singe
Messages : 237
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Mar 14 Mai 2013 - 0:39

« La clé de la connaissance de la nature de l’âme est la recherche dans le règne de l’inconscient. D’où la difficulté, sinon l’impossibilité, à comprendre pleinement le secret de l’âme. S’il était absolument impossible de retrouver l’inconscient dans le conscient, l’homme n’aurait plus qu’à désespérer de pouvoir jamais arriver à une connaissance de son âme, c'est-à-dire à une connaissance de lui-même. Mais si cette impossibilité n’est qu’apparente, alors la première tâche d’une science de l’âme sera d’établir comment l’esprit de l’homme peut descendre dans les profondeurs. » Carl Gustav Carus
Revenir en haut Aller en bas
Graal

avatar

Masculin Bélier Serpent
Messages : 356
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 52
Localisation : ici ou là

MessageSujet: Interprétation eschatologique des lois de l'Esprit   Mar 14 Mai 2013 - 7:28

bien Bonne nouvelle, j'apprécie le texte du sujet.


Pour moi, le concept du Christ et de Jésus est différent de l'idée que l'on peut se faire.

Le Christ (Je Suis) vient de la Divinité de Dieu (Celui Qui Est) et Jésus est un être humain notamment un homme.

Le Christ s'est inséré et a imprégné le premier des êtres humains nommés Jésus donnant ainsi le départ de l'incarnation du Christ dans tout être humain qui suivra le Chemin.









Revenir en haut Aller en bas
http://leveildesoi.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: abcd   Mar 14 Mai 2013 - 8:16

Graal a écrit:
bien Bonne nouvelle, j'apprécie le texte du sujet.


Pour moi, le concept du Christ et de Jésus est différent de l'idée que l'on peut se faire.

Le Christ (Je Suis) vient de la Divinité de Dieu (Celui Qui Est) et Jésus est un être humain notamment un homme.

Le Christ s'est inséré et a imprégné le premier des êtres humains nommés Jésus donnant ainsi le départ de l'incarnation du Christ dans tout être humain qui suivra le Chemin.


scratch


Donc avants Jésus "je suis" il n y avais donc aucun spiritualité, ? il n y avais donc pas non plus d’êtres !?

Citation :
Réjouissez-vous donc de ce grand jour où j’apporte la bonne nouvelle de la
venue du royaume de D... pour le nouveau siècle. Mais seuls les humbles de coeur
pourront prendre part à la résurrection et être ainsi élus ; parce qu’étant saints
d’esprit, nul autre qu’eux ne pourra me saisir et me suivre. Dans l’Écriture, ils sont le
bon grain qui est l’objet de la récolte de la Terre au dernier jour, pour être la semence
du royaume. Ces hommes, femmes et enfants, qui sont la véritable postérité
d’A..., ne perdront point la vie dans ce qui arrive et qui sera vite passé. Ils
sortiront au contraire sur la Terre nouvelle qui aura changé sa face et retrouvé sa
pureté originelle qu’elle gardera toujours.
Vous, les gens humbles, ne redoutez pas la vérité. Elle est votre alliée et vous
sauvera. Ceux qui ne subsisteront pas sont les hautains, les menteurs, les violents,
les vaniteux, les hypocrites, les irrespectueux, les fanfarons et les méchants qui
règnent depuis toujours dans le monde. Il s’agit de la plupart des politiciens, des
religieux, des riches, des trafiquants, des conquérants, des militaires et des
scientifiques, ainsi que ceux qui marchent avec eux. Tous ceux-là périront s’ils
persistent dans leurs voies et ne sortent de ces congrégations de traîtres qui
dévastent la Terre et font périr ses habitants. Ce monde est leur monde dans lequel
ils règnent avec impudence, et un monde qui tient maintenant ses derniers discours.
Soyez donc bien disposés à me recevoir. Et soyez prudents envers les qualificatifs
que ne manqueront point de me donner ceux qui ne pourront point saisir la réalité.


L’unique science
Vous êtes tous appelés à entendre la parole de vérité. Mais en raison des
convictions et des croyances ancestrales qui font partie désormais de votre sang, le
plus grand nombre fermera ses oreilles et me rejettera.
L’unique sauveur
Ne croyez pas cependant que celui qui vous parle soit un nouveau messie.
Non, il n’y en a point de nouveau ni d’ancien, mais seulement celui qui est annoncé
pour la fin des siècles et qui a Jésus pour personnage.

> Et maintenant, conduisez-vous avec sagesse !
Juges de la terre, recevez instruction !
Servez l’Éternel avec crainte,
Et réjouissez-vous avec tremblement.
Baisez le fils, de peur qu’il ne s’irrite
Et que vous périssiez dans votre voie,
Car sa colère est prompte à s’enflammer.
Heureux tous ceux qui se confient en lui.

L’effet de la vérité
J’ai de l’âge aujourd’hui. La lumière est en moi. Et je sais que le monde
corrompu sera détruit dès après ma venue. Après quoi, il ne pourra l’être une
deuxième fois. Il en est ainsi, parce que lorsqu’on connaît la vérité on ne peut plus
bâtir un monde pouvant être détruit.
Que quiconque veut venir à moi renonce à lui-même.
Il dit aussi : Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans
ce monde la conservera pour la vie éternelle. Si quelqu’un me sert, qu’il
me suive ; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me
sert, le Père l’honorera.
Et vous êtes depuis toujours conditionnés à vivre ainsi, sans
pouvoir envisager un instant de vivre autrement. Convenez-vous cependant que si
une manière d’être et de se comporter conduit le monde au désastre, c’est qu’il existe
obligatoirement son contraire ? Je dis : puisque les sociétés de ce monde sont des
associations de gens sectaires, vaniteux et bornés, qui conduisent inéluctablement le
monde à sa fin, c’est qu’il existe une autre façon de vivre qui laisse intacte la Terre et
ses habitants.

Citation :
source; Les nouveaux membres ne sont pas autorisés à poster de liens externes ou des emails pendant 7 jours. Veuillez contacter l’administrateur du forum pour plus d’informations.

y a de quoi réfléchir non ?

Revenir en haut Aller en bas
Graal

avatar

Masculin Bélier Serpent
Messages : 356
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 52
Localisation : ici ou là

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Mar 14 Mai 2013 - 9:01

LELYNXX2 a écrit :
Donc avants Jésus "je suis" il n y avais donc aucun spiritualité, ? il n y avais donc pas non plus d’êtres !?

Dans la Bible, il est écrit: "Avant qu'Abraham ne fut, je suis".

Ceci exprime ainsi l'existence du Christ "Je Suis" avant la conception de Abraham et de Jésus...
Revenir en haut Aller en bas
http://leveildesoi.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Mar 14 Mai 2013 - 11:44

Graal a écrit:
LELYNXX2 a écrit :
Donc avants Jésus "je suis" il n y avais donc aucun spiritualité, ? il n y avais donc pas non plus d’êtres !?

Dans la Bible, il est écrit: "Avant qu'Abraham ne fut, je suis".

Ceci exprime ainsi l'existence du Christ "Je Suis" avant la conception de Abraham et de Jésus...


h@ bon, donc "je suis" est là depuis la création de l’être ? et il a mi prés de 200 000 ans a comprendre le Feu et a peine 50 ans a comprendre la technologie, a ce rythme dans 1 an ont voyage a la vitesse de la Lumière lol! oui j'avoue je me moque un peu, car vous venez toujours avec vos écris d'y a à peine 2000 ans, quand l'humanité a plus de 200 000 ans, de plus chacun Prône sa Religions comme étant la seul et Unique, il suffit de voir comment le monde est aujourd'hui pour comprendre la bêtise de nos jours, la haine, la guerre, le profit, l'individualisme, ...

mieux les prêcheur non jamais été aussi actif >
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4565
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Mar 14 Mai 2013 - 11:56

Graal a écrit:


Dans la Bible, il est écrit: "Avant qu'Abraham ne fut, je suis".

Ceci exprime ainsi l'existence du Christ "Je Suis" avant la conception de Abraham et de Jésus...

Je suis ?

Je préfère de loin nous sommes.

Mais ça, j'ai appris bien des choses sur peu de temps, comme certains qui tiennent un doubles discours, mais bon, je ne suis pas partisan de l'ancien testament, et je sais pardonner
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Mar 14 Mai 2013 - 15:34

Au risque de paraître très désagréable, il y a eu avant le Christ, avant la Bible et il y aura après. Il y a eu également ailleurs.

Je peux comprendre, pour partager les même valeurs, que l'on puisse aimer le Christ. Il défend des valeurs d'amour, de vérité et de justice.

Il serait cependant un tort de penser ou pire, de nous faire vouloir penser, qu'il soit le seul chemin digne d'être emprunté : cela signifierait que tous les hommes avant lui sont des damnés, que tous les hommes contemporains de lui et ignorants de lui sont des damnés, que les hommes après lui et ignorants de lui sont également des damnés.

Il ne faut pas confondre RELIGION et spiritualité.

Le Christ, à l'origine, c'est une spiritualité, une façon de vivre, un être au monde, et non pas une fin en soi.

Rappelons que du Christ nous n'avons que des témoignages, et que la parole du Christ est parabolique, donc métaphorique. Tenter une interprétation littérale et donc eschatologique, c'est trahir la parole même du Christ, car c'est l'enterrer dans une doctrine. Le Christ est d'ailleurs bien plus ouvert au paganisme que la religion nous le fait croire.

On peut en dire autant de Bouddha. On peut en dire également autant de Platon à travers le néoplatonisme et le platonisme d'école qui nous met des "Dieu a dit que" chez un auteur païen qui croit en des centaines de dieux (il en va de même pour Aristote).

Pour ceux qui cherchent véritablement la vérité, il ne saurait y avoir d'école autre que celle de l'étude. Personne n'est en mesure de transmettre comme on peut remplir un vase d'eau un savoir. L'acquisition du savoir et de la connaissance, c'est en chaque individu qu'elle réside, un "maître" n'est jamais là que pour y aider... C'est la base de l'éducation, qui signifie étymologiquement "sortir de soi" donc "se dépasser soi-même".

La démarche authentique est une démarche intime et personnelle, personne n'est en mesure de la dicter.

Pourtant, à côté de cela, la vérité est universelle, et c'est un autre sujet, me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Mar 14 Mai 2013 - 21:59

Aegis a écrit:
Au risque de paraître très désagréable, il y a eu avant le Christ, avant la Bible et il y aura après. Il y a eu également ailleurs.

Je peux comprendre, pour partager les même valeurs, que l'on puisse aimer le Christ. Il défend des valeurs d'amour, de vérité et de justice.

Il serait cependant un tort de penser ou pire, de nous faire vouloir penser, qu'il soit le seul chemin digne d'être emprunté : cela signifierait que tous les hommes avant lui sont des damnés, que tous les hommes contemporains de lui et ignorants de lui sont des damnés, que les hommes après lui et ignorants de lui sont également des damnés.

Il ne faut pas confondre RELIGION et spiritualité.

Le Christ, à l'origine, c'est une spiritualité, une façon de vivre, un être au monde, et non pas une fin en soi.

Rappelons que du Christ nous n'avons que des témoignages, et que la parole du Christ est parabolique, donc métaphorique. Tenter une interprétation littérale et donc eschatologique, c'est trahir la parole même du Christ, car c'est l'enterrer dans une doctrine. Le Christ est d'ailleurs bien plus ouvert au paganisme que la religion nous le fait croire.

On peut en dire autant de Bouddha. On peut en dire également autant de Platon à travers le néoplatonisme et le platonisme d'école qui nous met des "Dieu a dit que" chez un auteur païen qui croit en des centaines de dieux (il en va de même pour Aristote).

Pour ceux qui cherchent véritablement la vérité, il ne saurait y avoir d'école autre que celle de l'étude. Personne n'est en mesure de transmettre comme on peut remplir un vase d'eau un savoir. L'acquisition du savoir et de la connaissance, c'est en chaque individu qu'elle réside, un "maître" n'est jamais là que pour y aider... C'est la base de l'éducation, qui signifie étymologiquement "sortir de soi" donc "se dépasser soi-même".

La démarche authentique est une démarche intime et personnelle, personne n'est en mesure de la dicter.

Pourtant, à côté de cela, la vérité est universelle, et c'est un autre sujet, me semble-t-il.

c'est tout a fait sa . bien hola!!!

Le Lynxx
Revenir en haut Aller en bas
Bonne Nouvelle

avatar

Masculin Sagittaire Singe
Messages : 237
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Jeu 16 Mai 2013 - 1:17

LELYNXX2 a écrit:
Graal a écrit:
bien Bonne nouvelle, j'apprécie le texte du sujet.


Pour moi, le concept du Christ et de Jésus est différent de l'idée que l'on peut se faire.

Le Christ (Je Suis) vient de la Divinité de Dieu (Celui Qui Est) et Jésus est un être humain notamment un homme.

Le Christ s'est inséré et a imprégné le premier des êtres humains nommés Jésus donnant ainsi le départ de l'incarnation du Christ dans tout être humain qui suivra le Chemin.


scratch


Donc avants Jésus "je suis" il n y avais donc aucun spiritualité, ? il n y avais donc pas non plus d’êtres !?

Citation :
Réjouissez-vous donc de ce grand jour où j’apporte la bonne nouvelle de la
venue du royaume de D... pour le nouveau siècle. Mais seuls les humbles de coeur
pourront prendre part à la résurrection et être ainsi élus ; parce qu’étant saints
d’esprit, nul autre qu’eux ne pourra me saisir et me suivre. Dans l’Écriture, ils sont le
bon grain qui est l’objet de la récolte de la Terre au dernier jour, pour être la semence
du royaume. Ces hommes, femmes et enfants, qui sont la véritable postérité
d’A..., ne perdront point la vie dans ce qui arrive et qui sera vite passé. Ils
sortiront au contraire sur la Terre nouvelle qui aura changé sa face et retrouvé sa
pureté originelle qu’elle gardera toujours.
Vous, les gens humbles, ne redoutez pas la vérité. Elle est votre alliée et vous
sauvera. Ceux qui ne subsisteront pas sont les hautains, les menteurs, les violents,
les vaniteux, les hypocrites, les irrespectueux, les fanfarons et les méchants qui
règnent depuis toujours dans le monde. Il s’agit de la plupart des politiciens, des
religieux, des riches, des trafiquants, des conquérants, des militaires et des
scientifiques, ainsi que ceux qui marchent avec eux. Tous ceux-là périront s’ils
persistent dans leurs voies et ne sortent de ces congrégations de traîtres qui
dévastent la Terre et font périr ses habitants. Ce monde est leur monde dans lequel
ils règnent avec impudence, et un monde qui tient maintenant ses derniers discours.
Soyez donc bien disposés à me recevoir. Et soyez prudents envers les qualificatifs
que ne manqueront point de me donner ceux qui ne pourront point saisir la réalité.


L’unique science
Vous êtes tous appelés à entendre la parole de vérité. Mais en raison des
convictions et des croyances ancestrales qui font partie désormais de votre sang, le
plus grand nombre fermera ses oreilles et me rejettera.
L’unique sauveur
Ne croyez pas cependant que celui qui vous parle soit un nouveau messie.
Non, il n’y en a point de nouveau ni d’ancien, mais seulement celui qui est annoncé
pour la fin des siècles et qui a Jésus pour personnage.

> Et maintenant, conduisez-vous avec sagesse !
Juges de la terre, recevez instruction !
Servez l’Éternel avec crainte,
Et réjouissez-vous avec tremblement.
Baisez le fils, de peur qu’il ne s’irrite
Et que vous périssiez dans votre voie,
Car sa colère est prompte à s’enflammer.
Heureux tous ceux qui se confient en lui.

L’effet de la vérité
J’ai de l’âge aujourd’hui. La lumière est en moi. Et je sais que le monde
corrompu sera détruit dès après ma venue. Après quoi, il ne pourra l’être une
deuxième fois. Il en est ainsi, parce que lorsqu’on connaît la vérité on ne peut plus
bâtir un monde pouvant être détruit.
Que quiconque veut venir à moi renonce à lui-même.
Il dit aussi : Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans
ce monde la conservera pour la vie éternelle. Si quelqu’un me sert, qu’il
me suive ; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me
sert, le Père l’honorera.
Et vous êtes depuis toujours conditionnés à vivre ainsi, sans
pouvoir envisager un instant de vivre autrement. Convenez-vous cependant que si
une manière d’être et de se comporter conduit le monde au désastre, c’est qu’il existe
obligatoirement son contraire ? Je dis : puisque les sociétés de ce monde sont des
associations de gens sectaires, vaniteux et bornés, qui conduisent inéluctablement le
monde à sa fin, c’est qu’il existe une autre façon de vivre qui laisse intacte la Terre et
ses habitants.

Citation :
source; Les nouveaux membres ne sont pas autorisés à poster de liens externes ou des emails pendant 7 jours. Veuillez contacter l’administrateur du forum pour plus d’informations.

y a de quoi réfléchir non ?


En cherchant, on est tombé sur ce blog : http://royaumedescieux.travelblog.fr/690799/LA-TRINITE-S-ACCOMPLIT/

Où il est écrit ceci :

" Les Écritures ne sont pas le Livre de Vie. Et il n'existe pas dans la bible ni dans le monde un autre Livre de Vie authentique que ce manuscrit de l'Agneau qui fait partie de la Trinité.

Le premier manuscrit : Le Livre de Moïse

Le deuxième manuscrit : Le Livre de Jean
Le troisième manuscrit : Le Livre de l' Agneau
Le troisième livre apporte le Saint Esprit. Il s'agit de ce Livre de Vie de l'Agneau qui est le plus grand des trois manuscrits de la trinité, car l'Agneau conduit ceux qui ont le cœur pur dans toute la vérité sur l'Univers, Dieu, l'Homme, le Monde et la vie dans le sanctuaire. Il communique l'esprit saint à ceux qui se reconnaissent en lui et les sort des ténèbres qui s'achèvent pour les emmener dans le monde spirituel (le sanctuaire) allant lui succéder
."

Vous faites bien allusion à ce livre et à l'imposteur qui l' a écrit , non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Jeu 16 Mai 2013 - 21:24

Citation :
Vous faites bien allusion à ce livre et à l'imposteur qui l' a écrit , non ?
,

le Livre c'est bien celui là bonne recherche maintenant quand a l'imposteur, vous pourrez surement me pondre une tartine qui va le justifier, mais là n'était pas l'important, il y a une futilité supplémentaire la trouverais vous ?


Revenir en haut Aller en bas
Bonne Nouvelle

avatar

Masculin Sagittaire Singe
Messages : 237
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Dim 19 Mai 2013 - 0:13

Invité a écrit:
Citation :
Vous faites bien allusion à ce livre et à l'imposteur qui l' a écrit , non ?
,

le Livre c'est bien celui là bonne recherche maintenant quand a l'imposteur, vous pourrez surement me pondre une tartine qui va le justifier, mais là n'était pas l'important, il y a une futilité supplémentaire la trouverais vous ?



Désolé, mais nous sommes concentrés sur l’Essentiel !
Nous nous intéressons à au bien être et au bonheur du Peuple, ainsi qu’au Salut des âmes !
Mais nous vous laissons, si vous souhaitez, le souci des » futilités ».
Vous semblez passer maître en la matière !

Votre attitude ainsi que celle d’autres intervenants est caractéristique de cette période d’impiété prophétisée :
On retrouve ce trait de la Prophétie dans la Bible, mais aussi dans la culture mohamadienne :
" Parmi les Signes annonciateurs de l'Heure: les mauvaises personnes seront honorées, les bonnes rabaissées, les actes et pratiques se feront rares tandis que l'on parlera beaucoup… " (Al-Hâkim)


Dans le hadith d'après Abdoullah ibn, le prophète a dit :" La fin du monde n'arrivera pas avant que Dieu ne prenne les gens du bien et de la religion parmi les gens de la terre, et il ne restera sur la terre que les mauvais et ceux qui n'ont aucun bien en eux, ils ne connaîtront pas le bien et ils ne blâmeront pas les choses blâmables ".


« Je vous le dis: au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu'ils auront proférée. » Matthieu 12.36

Nous ne saurions que trop conseiller aux mauvais esprits de se raviser et de découvrir la voie du repentir.
Revenir en haut Aller en bas
Bonne Nouvelle

avatar

Masculin Sagittaire Singe
Messages : 237
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Dim 19 Mai 2013 - 1:00

Graal a écrit:
bien Bonne nouvelle, j'apprécie le texte du sujet.


Pour moi, le concept du Christ et de Jésus est différent de l'idée que l'on peut se faire.

Le Christ (Je Suis) vient de la Divinité de Dieu (Celui Qui Est) et Jésus est un être humain notamment un homme.

Le Christ s'est inséré et a imprégné le premier des êtres humains nommés Jésus donnant ainsi le départ de l'incarnation du Christ dans tout être humain qui suivra le Chemin.


Rappelons que le terme de Messie ou de Christ, signifie « celui qui est oint".
Contrairement à ce qui est colporté, cette onction est celle de la Consécration dans la Voie Naturelle du plus haut accomplissement atteint (et non sa symbolique rituelle d’une onction).

C’est Dieu qui délivre le Sacrement de l’onction divine, tel que suggéré par le dernier Prophète : « Le Grand Djihâd celui le plus noble est le combat contre l'âme charnelle, contre l'ego et les passions pour se parer des caractères divins. » (Akhlâq Ar-rahmân).

C’est dans la destinée de son combat des plus pacifiques et dans la compréhension des Lois de l’Esprit que Jésus a reçu le divin sacrement symbolisé par la descente de l’Esprit Saint sur lui au Jourdain, revêtant dés lors la capacité du Salut dans sa résurrection en Corps de Lumière, dont ont peut effectivement bénéficier par une Foi cohérente en lui (plus précisément, " en Dieu à travers lui").


1 / Saviez-vous que le Christ est le dénominateur commun de différentes religions.
Plus précisément et aussi surprenant que cela puisse paraître, saviez-vous que le Christ était comme vénéré par le Bouddha Gautama et aimé par le Prophète Mohamadien et que tous deux avaient Foi en Lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Dim 19 Mai 2013 - 4:00

Bonne Nouvelle a écrit:
1 / Saviez-vous que le Christ est le dénominateur commun de différentes religions.
Plus précisément et aussi surprenant que cela puisse paraître, saviez-vous que le Christ était comme vénéré par le Bouddha Gautama et aimé par le Prophète Mohamadien et que tous deux avaient Foi en Lui ?
C'est d'autant plus étonnant que Bouddha (Gautama Siddhârtha) a vécu près de 5 siècles avant le Christ.
Encore une énième erreur que tu nous transmets Bonne Nouvelle. ça commence vraiment à faire beaucoup et pourtant tu persistes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Dim 19 Mai 2013 - 6:38

Aegis a écrit:

Au risque de paraître très désagréable, il y a eu avant le Christ, avant la Bible et il y aura après. Il y a eu également ailleurs.

Je peux comprendre, pour partager les même valeurs, que l'on puisse aimer le Christ. Il défend des valeurs d'amour, de vérité et de justice.

Il serait cependant un tort de penser ou pire, de nous faire vouloir penser, qu'il soit le seul chemin digne d'être emprunté : cela signifierait que tous les hommes avant lui sont des damnés, que tous les hommes contemporains de lui et ignorants de lui sont des damnés, que les hommes après lui et ignorants de lui sont également des damnés.

Il ne faut pas confondre RELIGION et spiritualité.

Le Christ, à l'origine, c'est une spiritualité, une façon de vivre, un être au monde, et non pas une fin en soi.

Rappelons que du Christ nous n'avons que des témoignages, et que la parole du Christ est parabolique, donc métaphorique. Tenter une interprétation littérale et donc eschatologique, c'est trahir la parole même du Christ, car c'est l'enterrer dans une doctrine. Le Christ est d'ailleurs bien plus ouvert au paganisme que la religion nous le fait croire.

On peut en dire autant de Bouddha. On peut en dire également autant de Platon à travers le néoplatonisme et le platonisme d'école qui nous met des "Dieu a dit que" chez un auteur païen qui croit en des centaines de dieux (il en va de même pour Aristote).

Pour ceux qui cherchent véritablement la vérité, il ne saurait y avoir d'école autre que celle de l'étude. Personne n'est en mesure de transmettre comme on peut remplir un vase d'eau un savoir. L'acquisition du savoir et de la connaissance, c'est en chaque individu qu'elle réside, un "maître" n'est jamais là que pour y aider... C'est la base de l'éducation, qui signifie étymologiquement "sortir de soi" donc "se dépasser soi-même".

La démarche authentique est une démarche intime et personnelle, personne n'est en mesure de la dicter.

Pourtant, à côté de cela, la vérité est universelle, et c'est un autre sujet, me semble-t-il.


Aegis , tu escamotes dans ton raisonnement une élément essentiel , LA FOI ,la foi se nourrit de spiritualité et dissout , si reliée à une religion , tous les défauts , erreurs de ladite religion ! la religion , pour tout homme spirituel et qui acquière une certaine foi permet une révélation comme une photographie après développement par un processus chimique . La foi se nourrit, elle ne dicte rien , elle n'impose rien ! la foi ne se repose pas sur les dogmes d'une religion mais elle a conscience du sacré . Dans toutes les religions, il y a des hommes de foi et des hommes qui utilisent la religion souvent , non pas reliés à des forces spirituelles mais à de sombres philosophies qui se placent au dessus de dieu et qui suppriment les balises empêchant l'homme de se brûler les ailes !
La Vérité n'est pas universelle , elle est Spirituelle ! mais il y a des étapes à franchir , des connections à créer , tendre la main au sacré afin que l'Esprit Saint nous atteigne .
Les églises , ne sont pas des lieux ou temples ou on y "planche", se sont des lieux de prise de conscience du sacré , du sacré au spirituel, du spirituel à la foi, de la foi à l'Esprit Saint , de L'Esprit Saint à Dieu !
La philosophie se veut être sage , mais y a-t-il sagesse sans spiritualité ? la philosophie peut être un simple brassage d'égos et leurs dangers est l'aboutissement , lorsqu'elle s’immisce au sein des pouvoirs est de forger un monde sans spiritualité et à la longue inhumaine .
ADVEGNAT REGNUM TUUM .
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Dim 19 Mai 2013 - 16:27

La foi n'est pas la religion.

La foi est dans la spiritualité.

La spiritualité étant une partie de l'universel, réduire la vérité à la spiritualité, c'est réduire la vérité. Donc, la vérité est universelle.

L'ego n'a rien à voir dans tout ça. C'est méconnaître la philosophie que de la réduire à des idées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Dim 19 Mai 2013 - 17:12

Aegis a écrit:
La foi n'est pas la religion.

La foi est dans la spiritualité.

La spiritualité étant une partie de l'universel, réduire la vérité à la spiritualité, c'est réduire la vérité. Donc, la vérité est universelle.

L'ego n'a rien à voir dans tout ça. C'est méconnaître la philosophie que de la réduire à des idées.

Aegis , tu affirmes, tu affirmes , sur quoi t'appuies-tu ? tu me fais penser à un adepte de ..... et ne me réponds pas encore par des affirmations !
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Dim 19 Mai 2013 - 17:26

Un adepte de quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Dim 19 Mai 2013 - 17:38

Aegis a écrit:
Un adepte de quoi ?
Tu donnes l'impression d'adopter le cheminement d'une doctrine , à toi de répondre à laquelle .Moi , je n'ai rien caché dès le départ !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Dim 19 Mai 2013 - 18:16

Haig, il semblerait que tu confondes religion et spiritualité...

Comprendre la différence entre la spiritualité et la religion c'est savoir différencier l'émanation de l'esprit (la recherche du Divin), de l'outil (un point d'appui humain)...

En gros, la religion n'est qu'un outil parmi d'autres pour enclencher ou développer une recherche spirituelle, paradoxalement croire dans une religion c'est croire dans un outil humain (par définition), cela n'a plus rien à voir avec une recherche spirituelle, pour imager, c'est comme si un chirurgien croyait plus en son scalpel qu'en son savoir médical et qu'il prie tout les matins son scalpel de lui venir en aide...

Quand à la vérité, la spiritualité n'est qu'une couleur parmis d'autres (sciences, arts, ect...) pour appréhender la "lumière" la (vérité)...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   Dim 19 Mai 2013 - 18:40

haig a écrit:
LA FOI ,la foi se nourrit de spiritualité et dissout , si reliée à une religion , tous les défauts , erreurs de ladite religion ! la religion , pour tout homme spirituel et qui acquière une certaine foi permet une révélation comme une photographie après développement par un processus chimique . La foi se nourrit, elle ne dicte rien , elle n'impose rien ! la foi ne se repose pas sur les dogmes d'une religion mais elle a conscience du sacré . Dans toutes les religions, il y a des hommes de foi et des hommes qui utilisent la religion souvent , non pas reliés à des forces spirituelles mais à de sombres philosophies qui se placent au dessus de dieu et qui suppriment les balises empêchant l'homme de se brûler les ailes !
La Vérité n'est pas universelle , elle est Spirituelle ! mais il y a des étapes à franchir , des connections à créer , tendre la main au sacré afin que l'Esprit Saint nous atteigne .
Les églises , ne sont pas des lieux ou temples ou on y "planche", se sont des lieux de prise de conscience du sacré , du sacré au spirituel, du spirituel à la foi, de la foi à l'Esprit Saint , de L'Esprit Saint à Dieu !
La philosophie se veut être sage , mais y a-t-il sagesse sans spiritualité ? la philosophie peut être un simple brassage d'égos et leurs dangers est l'aboutissement , lorsqu'elle s’immisce au sein des pouvoirs est de forger un monde sans spiritualité et à la longue inhumaine .
ADVEGNAT REGNUM TUUM .

Tout a fait d'accord.
Le probleme c'est que la foi est associée à la religion ancestrale et ses dégats, comme si le pouvoir tiré d'un courant de pensé représentait ses croyants, tout comme si la société actuelle représentait les démocrates et le principe reelle de la démocratie.

Un classique de la stigmatisation moderne pour détourner les conceptions de leurs sens.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit   

Revenir en haut Aller en bas
 

Interprétation eschatologique des Lois de l’Esprit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

 Sujets similaires

-
» L'interprétation
» [RStat] régression logistique, graphe et interprétation
» Interprétation de la sortie stepwise Reg logistique sous SAS
» (Urgent) Interprétation test de chi2 (à l'aide!!!!!!!!!!!!)
» Moyenne et écart-type: quelle interprétation possible?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Fin des temps / Survie / Science des nombres :: Numérologie / Eschatologie :: Eschatologie-