Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 /!\ VACCINATION: "Un père pose des questions" micro caché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a2zeiss
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Lion Rat
Messages : 6932
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 33
Localisation : Dans d'autres spheres!!!

MessageSujet: /! VACCINATION: "Un père pose des questions" micro caché   Mer 24 Avr 2013 - 4:04




Source:

http://www.youtube.com/user/raph962

Playlist vaccination:

http://www.dailymotion.com/playlist/x1fhbp_JaneBurgermeister_vaccinations/1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/a2zeiss
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2831
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: /!\ VACCINATION: "Un père pose des questions" micro caché   Mer 24 Avr 2013 - 9:03


Épidémie de rougeole de Swansea : L'Homme qui est mort avait la rougeole.

Un homme qui est mort à Swansea avait souffert de la rougeole à cette époque dit la Santé publique le Pays de Galles. La personne de 25 ans, appelée localement comme Gareth Williams, a été trouvée morte à un appartement jeudi. Public Health Wales (PHW), qui s'attaque à une épidémie de plus de 800 cas, a dit que les épreuves ont confirmé seulement que l'homme avait la rougeole au moment de sa mort.
Une autopsie doit encore survenir pour confirmer la cause de mort.
"La santé publique les essais de laboratoire du Pays de Galles ont confirmé aujourd'hui un diagnostic de rougeole dans un mâle de 25 ans de Swansea qui est mort jeudi, le 18 avril," a dit Dr Marion Lyons, le directeur de PHW de protection de la santé.

Les enquêtes de plus sont entreprises par le coroner de Swansea pour établir la cause de mort. Si confirmé, ce serait la première mort dans l'épidémie de rougeole. "Mes sympathies sont avec la famille à un temps si tragique," a dit Dr Lyons.
" Quoi que la cause de mort dans ce cas-là nous ne devrions pas être surpris si, quand le déclenchement grandit, nous commençons à voir des morts au Pays de Galles".
Le corps de M. Williams a été découvert dans un appartement à Port Tennant Road, Swansea environ à 8h15 BST jeudi.

Dr Lyons a ajouté : "La rougeole est une maladie potentiellement fatale et autour d'une dans toutes 1,000 personnes qui se contracte la rougeole dans les pays développés mourra.
"Les pas complètement vaccinés avec deux doses de MMR attraperont extrêmement probablement la rougeole, qui est extrêmement contagieux."

source ; http://www.bbc.co.uk/news/uk-wales-22215185


Qui est responsable du déclenchement de rougeole du Pays de Galles ?

La peur MMR de la fin des années 1990 est rattachée au déclenchement de rougeole actuel au Pays de Galles.

C'est un long chemin d'Austin, Texas à Swansea, mais qui parierait contre ancien docteur britannique Andrew Wakefield, maintenant domicilié aux Etats-Unis, lisant avec une curiosité du déclenchement de rougeole actuel dans les parties du Pays de Galles sud et ouest ?
Le nom de Wakefield sera pour toujours associé à la maladie d'enfance sérieuse depuis qu'il a suscité une tempête d'inquiétude de la sécurité de la Rougeole, les Oreillons, la Rubéole (MMR) le vaccin en 1998, dans un journal scientifique reliant la maladie d'intestin et l'autisme au MMR. L'étude était petite, mais a provoqué une sensation qui a mené à une chute dans les vaccinations à travers l'Europe.

Donc avec 600 personnes affectées au Pays de Galles et certains hospitalisés avec la pneumonie, aussi bien que 1,200 vaccinations supérieures en haut données aux cliniques d'urgence – doublent le nombre attendu – est Wakefield, qui a été frappé du registre médical en 2002, responsable ?

Pre-Wakefield, rougeole – un virus respiratoire avec les symptômes en incluant la fièvre et des rougeurs – ont été vus comme une gueule de bois des temps Victoriens. Il n'y a aucun traitement et gamme de complications de la diarrhée à la pneumonie et, rarement, la cécité et la mort. Pourtant, avec MMR, un vaccin efficace, abordable, étiré dans le monde entier, l'Organisation mondiale de la santé (WHO) a cru qu'il avait la rougeole sur la course. Dans beaucoup de pays, en incluant le Royaume-Uni, il a fait.

Le scandale MMR a fait rage il y a 10-15 ans et, pendant que les taux d'immunisation britanniques sont tombés de 92 pour cent dans 1995-6 à 80 pour cent dans 2003-4 . Au Pays de Galles, les figures pour l'octobre jusqu'au décembre de 2012 montrent une consommation de 94 pour cent. Nous ne devrions pas revenir sur le cours ?
"Malheureusement", dit Dr Salmon, “il y a une cohorte de jeunes gens qui n'ont pas été vaccinés et ont atteint maintenant l'école secondaire. Quand leurs contacts sociaux augmentent, sont ainsi leurs chances de attraper et de développement de la maladie.”

''Il y avait une campagne soutenue contre MMR par le journal du soir local [le Poste de Soir du Pays de Galles Sud à la fin des années quatre-vingt-dix] et mes collègues a noté à l'époque où sa région de circulation avait une chute proportionnelle dans les vaccinations comparées à d'autres régions au Pays de Galles. Ainsi il y a une connexion,” dit Dr Salmon.


source ; http://www.telegraph.co.uk/health/children_shealth/9977550/Who-is-to-blame-for-Wales-measles-outbreak.html


CDC écarte le lien d'autisme

Les parents ont commencé à être inquiétés des vaccins et de l'autisme en 1998, quand un chercheur britannique a relié l'autisme aux oreillons, la rougeole et le vaccin de rubéole. Ce rapport a été depuis discrédité.
À cette époque beaucoup de vaccins ont contenu thimerosal un agent de conservation basé sur le mercure et un peu de recherche l'a relié à l'autisme. D'ici à 2002, thimerosal avait été enlevé de la plupart des vaccins. Et depuis lors, l'étude après que l'étude n'a trouvé aucune connexion entre les vaccins et l'autisme. Pendant ce temps, les taux d'autisme ont continué à monter. Aujourd'hui, environ 1 enfants sur 150 enfant est diagnostiqué avec cela.

source ; http://www.pbs.org/newshour/bb/health/jan-june08/vaccines_05-22.html


Nous avons fait des études qui montrent que le vaccin MMR ne provoque pas l'autisme et que thimerosal — l'agent de conservation au mercure de l'éthyle dans quelques vaccins — ne provoque pas l'autisme. [Les activistes d'antivaccin] disent que les gens doivent les écouter comme les parents. Bien, c'est pour cela que nous avons fait ces études et avons passé des dizaines de millions de dollars pour les faire : répondre aux questions soulevées par les parents. Et ainsi, dès que l'on répond à la question, vous pourriez soutenir raisonnablement que le parent dirait, 'Merci de faire l'attention à ma question et dépenser tout cet argent pour y répondre. ' Mais ce n'est pas où ils viennent de — ils ont une conviction qui est nonfalsifiable. C'est un système de conviction. Il n'y a aucune donnée qui pourrait les convaincre jamais qu'ils sont incorrects.

source ; http://www.time.com/time/health/article/0,8599,2053517,00.html


Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2831
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: /!\ VACCINATION: "Un père pose des questions" micro caché   Mar 1 Oct 2013 - 19:04



Le refus de vaccin contribue aux déclenchements de coqueluche.

source texte originale ,,,

http://news.yahoo.com/vaccine-refusal-contributes-whooping-cough-outbreaks-113017436.html


Le déclenchement de coqueluche de 2010 à Californie peut avoir été alimenté, au moins en partie, par les groupes de parents qui ont refusé de vacciner leurs enfants, une nouvelle étude suggère.

Les chercheurs ont analysé des taux locaux d'enfants le jardin d'enfants entrant avec les exemptions de vaccin "non-médicales", en voulant dire des parents ou des gardiens a demandé une exemption des politiques scolaires exigeant de vaccins en raison des convictions personnelles, plutôt que pour les raisons médicales. Ils ont comparé ces taux avec les taux de coqueluche en 2010, l'année l'état a connu un déclenchement de coqueluche qui a provoqué 9,120 cas et 10 morts de la maladie.

Les chercheurs ont identifié 39 régions ou les groupes, avec les taux élevés d'exemptions non-médicales, aussi bien que deux grands groupes de coqueluche (a aussi appelé pertussis) les cas.

Plus de cas de pertussis se sont produits dans les groupes d'exemption qu'à l'extérieur des groupes, l'étude trouvée.

En plus, les régions dans les groupes d'exemption ont plus de deux fois plus eu de chances de chevaucher avec les groupes de cas pertussis que les régions à l'extérieur des groupes d'exemption.

Les résultats tenus même après les chercheurs ont tenu compte des facteurs qui pourraient affecter des taux de maladie, tels que la densité démographique.

Le comté de San Diego avait un particulièrement haut niveau de chevauchement entre les groupes d'exemptions et de cas pertussis. Il y avait 980 cas pertussis dans le comté et la région dans et autour d'Escondido, une ville dans le comté de San Diego, avait plus de 5,100 exemptions.

Beaucoup de facteurs ont contribué probablement à 2010 Californie pertussis le déclenchement, en incluant la détection augmentée de cas, le fait que les augmentations d'activité pertussis et les diminutions dans les cycles et que la protection offerte par une nouvelle version du vaccin pertussis diminue plus vite que ce du vaccin précédent.

Mais les nouvelles découvertes suggèrent que le refus de vaccin a joué un rôle aussi, les chercheurs ont dit. Bien que le taux total de vaccination à Californie soit resté haut (90 pour cent de jeunes enfants en 2010 ont été complètement vaccinés), quelques régions avaient des taux d'immunisation inférieurs, les chercheurs ont dit. En 2010, certaines écoles ont signalé des taux d'exemption non-médicaux aussi haut que 84 pour cent.

"Nos conclusions suggèrent que les communautés avec de grands nombres de personnes intentionnellement non vaccinées ou undervaccinated peuvent mener aux déclenchements pertussis," ont écrit les chercheurs dans l'édition du 30 septembre du journal Pediatrics.

"En présence de l'efficacité de vaccin limitée et de l'immunité diminuant, la transmission de niveau de la communauté soutenue peut se produire, en mettant ceux qui sont les plus susceptibles aux maladies transmissibles, tels que de jeunes bébés, au risque accru," ont dit les chercheurs, de l'École de Johns Hopkins Bloomberg de Santé publique, l'École d'université d'Emory de Santé publique et le Département de Californie de Santé publique.

Les chercheurs ont noté que les exemptions non-médicales pour de jeunes enfants sont seulement un mandataire pour la couverture de vaccination de niveau de la communauté. La recherche future devrait faire les études comment le refus de vaccin contribue aux déclenchements pertussis, les chercheurs ont dit.
Une autre étude a publié plus tôt ce mois constaté que de petits enfants qui manquent certains de leurs coups de coqueluche, ou reçoivent les coups tard, sont au risque accru pour attraper la maladie.

Revenir en haut Aller en bas
salsa3

avatar

Féminin Messages : 643
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: /!\ VACCINATION: "Un père pose des questions" micro caché   Sam 12 Oct 2013 - 0:07

Osiris,

je n'ai pas le temps de te répondre plus largement mais,

il y a des études sérieux qui affirment le contraire: les sujets vaccinés seront plus vulnérables que ceux qui ont gardé un système immunitaire sans altération artificiel.

il suffit de chercher .... je dirais plus, chercher avant de poster n'importe quoi .....

amicalement
Revenir en haut Aller en bas
salsa3

avatar

Féminin Messages : 643
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: /!\ VACCINATION: "Un père pose des questions" micro caché   Sam 12 Oct 2013 - 0:16

par ex.

http://sortirduchaos.wordpress.com/2013/09/01/la-disparition-des-maladies-infectieuses-nest-pas-due-aux-vaccins/

http://www.planete-revelations.com/t12388-des-documents-confidentiels-revelent-le-canular-des-vaccins

http://sortirduchaos.wordpress.com/2013/06/07/dictature-medicale-pensee-unique-en-medecine-interview-de-sylvie-simon/

http://sortirduchaos.wordpress.com/2013/01/12/trente-annees-de-documents-gouvernementaux-confidentiels-revelent-la-supercherie-vaccinale/

http://sortirduchaos.wordpress.com/2013/04/17/represailles-contre-ceux-qui-critiquent-les-vaccins/


sur place il y a toutes les réferences ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: /!\ VACCINATION: "Un père pose des questions" micro caché   

Revenir en haut Aller en bas
 

/!\ VACCINATION: "Un père pose des questions" micro caché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je me pose des questions sur....
» de retour de congé parental, je me pose des questions et me demande si c'est finalement possible de prolonger le congé parental....
» Prière pour la révélation des choses cachées
» Bintù, une musulmane demande au Pape : " Vous en tant qu'ambassadeur de Jésus que conseilleriez-vous pour notre pays la Côte d'Yvoire ?
» Je pose des questions...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Santé & environnement  :: Grippes / Virus / Lobby pharmaceutique :: Vaccinations-