Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 2822
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 31

MessageSujet: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Dim 30 Juin 2013 - 11:53

Anatomie subtile du corps humain

chakras et corps subtils
leur évolution par le développement spirituel

Alain Boudet
Dr en Sciences Physiques, Thérapeute psycho-corporel, Enseignant

Résumé : Nous ne sommes pas constitués que de chair. Il existe dans notre anatomie des circuits énergétiques et des corps faits de matière extrêmement tenue et subtile qu'on appelle chakras et corps énergétiques. Ils sont trop subtils pour être détectés par les appareils faits de matière dense, mais il est donné à chacun d'apprendre à les ressentir. Ils ont des fonctions de régulation et de communication interne et externe de l'énergie. Leur état de fonctionnement est en correspondance avec nos attitudes et notre développement spirituel. De nouveaux systèmes de lignes sont actuellement intensément activés pour accompagner l'humanité et la Terre dans ses changements.

D'où viennent les notions de chakras et de corps subtils?

Beaucoup se disent (vous peut-être): "Ces chakras, ces corps subtils, d'où ça sort? N'est-ce pas pure invention de l'esprit, une chimère? Est-ce scientifique? Si ça existe, pourquoi ne m'en a-t-on jamais parlé auparavant? Pourquoi n'ai-je pas été mis au courant?"

Pour tenter de répondre à ces questions, deux démarches sont possibles. La première est expérimentale, la seconde est intellectuelle. On peut les découvrir soi-même par l'expérience. C'est la seule démarche fructueuse et solide, au sens où elle nous permet d'intégrer cette connaissance et de modifier notre attitude dans la vie pour en tenir compte. Toutefois, notre esprit peut être troublé par ces nouvelles connaissances qui le dérangent et peut avoir besoin de satisfaire sa curiosité en étudiant ce qui a été rapporté dans la littérature dans le passé, dans d'autres civilisations. Nous commencerons par cette seconde démarche.

Les occidentaux ont redécouvert le concept de corps subtils et de chakras relativement récemment à partir de la fin du 19e siècle, par l'intermédiaire de chercheurs qui sont allés fouiller les enseignements traditionnels en Inde en étudiant auprès de maitres qui ont conservé cet enseignement, ou encore dans des livres anciens. C'est de cette quête que nous vient le terme de chakra, mot sanskrit qui signifie "roue". Quelques ouvrages publiés en anglais et en français ont contribué à diffuser cette connaissance en Occident, tels les livres d'Arthur Avalon, Mircéa Eliade, ou Tara Michaël, pour ne citer que les plus populaires.
Helena Blavatsky

Notons toutefois que la notion de chakra n'était pas réservée à l'Inde ou à l'Asie. Elle était connue depuis bien longtemps dans toutes les civilisations avancées. Les sociétés initiatiques antiques l'enseignaient de façon secrète à leurs adeptes, sous le nom de roues d'énergie. Les pythagoriciens étudiaient l'anatomie subtile de façon pratique et théorique, ainsi que les Mayas, les Égyptiens et les Celtes.

L'existence des roues d'énergie et des corps énergétiques est également représentée dans des peintures ou gravures de civilisations anciennes ou dites "primitives". Par exemple sous la forme de tourbillons en spirales, d'êtres dédoublés, etc. Il n'est pas rare de voir de telles représentations au cours d'émissions télévisées superbes ou dans des articles d'anthropologie fort intéressants. Toutefois jamais leur interprétation comme corps énergétique n'y est évoquée, ni celle des chakras, bien que l'idée de leur existence était largement répandue. Au lieu de cela, on parle de rites magiques, de superstition, de personnification des forces de la nature, etc. Pourquoi ne jamais évoquer les corps énergétiques? Est-ce volontaire?

Même le monde occidental chrétien divulguait cette connaissance, puisque Thérèse d'Avila au 16e siècle parle clairement des chakras sous le terme des demeures du corps. Cet enseignement a été négligé, abandonné, puis ignoré et perdu, volontairement ou non, parallèlement au développement des sciences de la matière. À notre époque, il a donc fallu les écrits de certains érudits et visionnaires pour renouveler cet enseignement en Occident. Citons-en quelques-uns.

Helena Blavatsky : née en 1831 en Ukraine, décédée en 1891 à Londres, a fondé un courant de pensée ésotérique, la théosophie, comportant un corps élaboré de connaissances sur l'être humain et sur son rapport avec l'univers.

L'anglaise Alice Bailey (1880 - 1949) a écrit une vingtaine d'ouvrages d'enseignement spirituel, également traduits en français. En France, dans les années 1980, l'ouvrage de Michel Coquet, Les çakras, l'anatomie occulte de l'homme a contribué à vulgariser la partie de l'enseignement d'Alice Bayley concernant les chakras et leur lien avec le développement spirituel.

Citons encore: Citons encore: un Autrichien né en 1861 en Croatie, mort en 1925 en Suisse, est le fondateur de l'anthroposophie, enseignement spirituel visant à restaurer l'harmonie entre l'Homme, l'Univers et les "mondes supérieurs". Omraam Michaël Aïvanhov, né en 1900 en Bulgarie, arrive en France en 1937 où il s'installe et enseigne jusqu'à sa mort en 1986.

Mircea Eliade (né en 1907 en Roumanie, décédé en 1986 à Chicago) a méticuleusement analysé l'histoire des religions. Dans son livre Le Yoga, Immortalité et liberté, il expose les différents systèmes de sagesse qui ont eu cours en Inde pour la réalisation de Soi. Parmi eux, le tantrisme est un mouvement philosophique et religieux amorcé dès le IVe siècle. Le système des chakras en fait partie et leurs positions, leurs formes, leurs couleurs, et leurs correspondances avec les lettres, les sons, les sens, les éléments y sont rapportés.

(voir suite sur le lien)

Voir et sentir les corps subtils

Même si ces écrits éveillent notre intérêt, c'est l'expérience directe seule qui peut nous apprendre ce que sont réellement corps énergétiques et chakras. Comment nous rendre compte nous-mêmes de la réalité des chakras et des corps subtils?

Nombreuses sont les personnes qui rapportent qu'elles voient les corps subtils, leurs formes et leurs couleurs lorsqu'elles leur portent attention d'une manière particulière. D'autres sont capables de les sentir autour du corps d'une personne en approchant la main à quelques dizaines de centimètres du corps. Elles sentent comme une résistance, une pression, ou encore des picotements, ou autres sensations kinesthésiques. C'est le cas par exemple lorsque des guérisseurs formés pratiquent l'harmonisation de ces corps et des chakras. En réalité, nous sommes tous potentiellement capables de voir ou de sentir les corps subtils et les chakras. C'est une question d'entrainement, et surtout d'acceptation que c'est possible.

Vos chakras [...] sont tout aussi naturels que vos orteils, vos doigts ou vos yeux. [...] Ils sont tout aussi tangibles que votre enveloppe physique [le corps physique] (M.L. Labonté).

Mais alors pourquoi tout le monde ne le fait-il pas naturellement? Tout simplement parce que nous nous sommes coupés de nos sensations. À la fois collectivement et individuellement. De façon collective, ces facultés sensorielles se sont atténuées ou perdues depuis quelques siècles. Plus exactement, elles se sont endormies parallèlement au développement de l'intellect et de la perte de la connexion avec notre être divin intérieur (voir Le sens de la vie). Il est temps de les réveiller et d'harmoniser les différents aspects de notre être.(...)

Une éducation pour ne pas sentir

Sur le plan individuel, les enfants ont souvent conservé leur sensibilité et leur faculté de percevoir. Par quel processus anesthésiant nous sommes-nous par la suite détournés de nos sensations pour en être dépourvus à l'âge adulte?  Inconsciemment, les parents et les éducateurs multiplient les recommandations à l'enfant pour ne pas sentir, en croyant lui faire du bien et le protéger. Cette anesthésie n'est pas d'ailleurs réservée aux sensations concernant les corps subtils, mais s'étend à beaucoup d'autres domaines (voir encadré).

Voici 2 exemples où la réalité de la sensation vécue par l'enfant est niée par l'adulte. Un enfant est tombé et s'est fait mal. Il est sur le point de pleurer: maman, j'ai mal! Il n'est pas rare que les parents n'acceptent pas qu'il pleure ou désirent qu'il ne pleure pas (pourquoi?) et interviennent: mais non tu n'as pas mal! Il a mal, et on lui dit que non. Or il est petit et ses parents sont grands et puissants. Dans sa représentation, ce sont eux qui savent et qui ont raison. Lui a tort. Il apprend ainsi à ne pas prendre en compte ce qu'il sent comme une réalité, à la rejeter. Mais elle est malgré tout présente et un conflit surgit qu'il ne peut résoudre qu'en coupant inconsciemment sa sensation, en s'anesthésiant.

Un enfant a fait un mauvais rêve dans lequel il a rencontré un démon. Non tu n'as pas vu de démon, ça n'existe pas. Au nom du réconfort et d'une soi-disant réalité, on refuse d'écouter celle de l'enfant. Peu importe que les démons existent ou pas, puisque le rêve lui-même a bien eu lieu avec une réelle image de démon (sur le rêve et la réalité, voir La puissance de l'imaginaire). Il ne reste à l'enfant qu'à apprendre à s'enfermer sur sa réalité, puisqu'elle n'est pas acceptée. Et comme ce n'est pas acceptable, il l'occulte.

Il est très fréquent de se couper de ses sensations lorsqu'on vit des événements trop douloureux ou inacceptables par les parents ou par la société: ne pas entendre les parents qui se battent; occulter un viol; ne pas montrer son chagrin, etc. Et aussi: ne pas dire qu'on a vu des formes autour du corps, des couleurs, des sortes de présences, de peur de passer pour un fou, de recevoir des critiques des parents ou de s'exposer à leur angoisse, etc... (...)

Les chakras objectivés par la science

De nombreuses recherches scientifiques ont été menées pour mettre les chakras en évidence, particulièrement au Japon, aux USA, en Russie. Le fonctionnement des chakras se traduit par une activité électrique du corps, surtout au niveau de la peau. Ainsi le Dr S. Kazarov à Moscou mesure l'activité électrique des points d'acuponcture reliés aux chakras dans le majeur et dans la paume de la main. L'équipe du Pr. Konstantin Korotkov à l'Université de médecine de Saint-Petersbourg mesure le champ d'énergie humaine par la bioélectrographie (GDV - gas discharge visualisation). Ils ont mis les chakras en évidence et ont développé une méthode de diagnostic.

Une architecture de corps subtils imbriqués


L'exploration tactile, visuelle, auditive ou kinesthésique autour du corps physique révèle la présence d'enveloppes de matière extrêmement ténue, presque impalpable. Elles englobent le corps à la manière d'un cocon, emboitées les unes dans les autres comme un jeu de poupées russes.

On dénombre habituellement 4 enveloppes principales autour du corps, nommées le corps vital, le corps émotionnel, le corps mental et le corps spirituel. Elles reflètent directement notre état et nos qualités, nos capacités, nos aspirations à évoluer et à nous réaliser pleinement, ainsi que nos difficultés, nos limitations et nos résistances.

La description la plus ancienne connue de ces corps subtils est rapportée par la tradition védique (Inde), dans l'ouvrage Taittiriya Upanishad, composé entre -600 et -500 et popularisé au 20e siècle par A. Avalon. D'après ce texte, le corps humain est composé de 5 kosha, à savoir le corps physique et 4 corps subtils, le terme kosha signifiant enveloppe, étui.

Dans notre temps moderne, les enseignants spirituels cités en début d'article, puis d'autres par la suite, ont repris plus ou moins cette description, soit à partir de sources multiples de plus en plus nombreuses à être mises à jour, soit selon leurs propres perceptions en conscience modifiée, et cette description a été popularisée par de nombreux livres. Une contribution renouvelée en a été donnée par J.J. Hurtak à partir de son ouvrage magistral Les clés d'Énoch.

Voici une présentation succincte composite issue de ces diverses contributions (résumée dans le tableau qui la suit).

1. Le corps physique (annamaya kosha, corps électromagnétique) est l'enveloppe de matière organique. Sa nature est nourricière.

2. Le corps de vitalité (corps éthérique, pranamaya kosha, corps épicinétique) est l'enveloppe faite de l'énergie vitale (prana). Il véhicule la sève de vie, comme dans les plantes, et anime le corps physique. En lui se lit la santé du corps physique. Avant d'être physiques, les maladies ont leur empreinte énergétique dans ce corps (fuites d'énergie, blocages, dépression, etc).

3. Le corps émotionnel (manomaya kosha, corps éka) est l'enveloppe composée des sensations et des émotions. C'est le lieu des impressions que le monde extérieur crée dans notre monde intérieur. Bien que ce corps soit présenté différemment selon les écoles, on considère que la partie de notre mental composée des pensées brutes de nature psychologique (j'aime, je n'aime pas) liées à l'expérience sensorielle, est une partie du corps émotionnel.

4. Le corps mental, corps de l'intelligence (vijnanamaya kosha, corps guématria) est le monde des réflexions. C'est l'enveloppe de l'intellect et de l'intelligence objective, incluant la logique, le raisonnement, la discrimination ou le jugement. Nous avons conscience d'être un individu qui réfléchit et évolue à partir de ses réflexions. Nous réfléchissons sur les sensations et émotions perçues par le corps émotionnel, nous en tirons des conclusions, des idées sur la vie (vraies ou fausses) et cela constitue l'expérience du moi humain. Dans le corps mental se lit la qualité des idées de la personne: fluides et souples, ou figées dans des croyances et des préjugés.

5. Le corps spirituel (anandamaya kosha, corps zohar) est l'enveloppe composée de béatitude et de félicité. Il révèle l'orientation générale de la vie de la personne, avec en particulier ses blessures psychiques fondamentales, celles qu'elle porte dès la naissance et qu'elle est amenée à transcender et à guérir. C'est un corps de grande lumière, inaltérable, qui enveloppe et unifie tous les autres.

L'exploration tactile, visuelle, auditive ou kinesthésique autour du corps physique révèle la présence d'enveloppes de matière extrêmement ténue, presque impalpable. Elles englobent le corps à la manière d'un cocon, emboitées les unes dans les autres comme un jeu de poupées russes.

On dénombre habituellement 4 enveloppes principales autour du corps, nommées le corps vital, le corps émotionnel, le corps mental et le corps spirituel. Elles reflètent directement notre état et nos qualités, nos capacités, nos aspirations à évoluer et à nous réaliser pleinement, ainsi que nos difficultés, nos limitations et nos résistances.

La description la plus ancienne connue de ces corps subtils est rapportée par la tradition védique (Inde), dans l'ouvrage Taittiriya Upanishad, composé entre -600 et -500 et popularisé au 20e siècle par A. Avalon. D'après ce texte, le corps humain est composé de 5 kosha, à savoir le corps physique et 4 corps subtils, le terme kosha signifiant enveloppe, étui.

Dans notre temps moderne, les enseignants spirituels cités en début d'article, puis d'autres par la suite, ont repris plus ou moins cette description, soit à partir de sources multiples de plus en plus nombreuses à être mises à jour, soit selon leurs propres perceptions en conscience modifiée, et cette description a été popularisée par de nombreux livres. Une contribution renouvelée en a été donnée par J.J. Hurtak à partir de son ouvrage magistral Les clés d'Énoch.

Voici une présentation succincte composite issue de ces diverses contributions (résumée dans le tableau qui la suit).

1. Le corps physique (annamaya kosha, corps électromagnétique) est l'enveloppe de matière organique. Sa nature est nourricière.

2. Le corps de vitalité (corps éthérique, pranamaya kosha, corps épicinétique) est l'enveloppe faite de l'énergie vitale (prana). Il véhicule la sève de vie, comme dans les plantes, et anime le corps physique. En lui se lit la santé du corps physique. Avant d'être physiques, les maladies ont leur empreinte énergétique dans ce corps (fuites d'énergie, blocages, dépression, etc).

3. Le corps émotionnel (manomaya kosha, corps éka) est l'enveloppe composée des sensations et des émotions. C'est le lieu des impressions que le monde extérieur crée dans notre monde intérieur. Bien que ce corps soit présenté différemment selon les écoles, on considère que la partie de notre mental composée des pensées brutes de nature psychologique (j'aime, je n'aime pas) liées à l'expérience sensorielle, est une partie du corps émotionnel.

4. Le corps mental, corps de l'intelligence (vijnanamaya kosha, corps guématria) est le monde des réflexions. C'est l'enveloppe de l'intellect et de l'intelligence objective, incluant la logique, le raisonnement, la discrimination ou le jugement. Nous avons conscience d'être un individu qui réfléchit et évolue à partir de ses réflexions. Nous réfléchissons sur les sensations et émotions perçues par le corps émotionnel, nous en tirons des conclusions, des idées sur la vie (vraies ou fausses) et cela constitue l'expérience du moi humain. Dans le corps mental se lit la qualité des idées de la personne: fluides et souples, ou figées dans des croyances et des préjugés.

5. Le corps spirituel (anandamaya kosha, corps zohar) est l'enveloppe composée de béatitude et de félicité. Il révèle l'orientation générale de la vie de la personne, avec en particulier ses blessures psychiques fondamentales, celles qu'elle porte dès la naissance et qu'elle est amenée à transcender et à guérir. C'est un corps de grande lumière, inaltérable, qui enveloppe et unifie tous les autres.(...)

L'Essence individuelle ou Super-Soi

Au stade de ma propre compréhension, qui continuera à évoluer, je considère que les caractéristiques qui décrivent les corps sont de deux natures, l'Essence divine et les corps d'incarnation. Notre Essence existe en-dehors de notre incarnation. Pour venir en incarnation, elle se revêt des 5 corps décrits ci-dessus (corps physique à corps spirituel).

Dans le Védanta, il est clairement énoncé que les 5 corps sont des enveloppes, des écrins qui revêtent le joyau central. Ce joyau n'est pas le corps physique, qui, au contraire, est l'enveloppe ultime du joyau. Le joyau, c'est le jivatman, une émanation de l'atman, l'absolu, le souffle primordial. C'est un atman individualisé. Il est aussi appelé le Soi supérieur. Alice Bayley parle de monade.

Le Soi supérieur individuel n'est pas séparé de l'atman, il en fait partie, il en est une condensation locale. De la même façon qu'un pic montagneux est identifiable comme aspect particulier du paysage, mais en même temps fait intimement partie de la Terre, de même notre Essence individualisée est un repli particulier d'une Essence universelle.

Afin de pouvoir récolter tous les enseignements expérimentaux de la vie terrestre, tout en s'adaptant à ses rudes conditions, le Soi supérieur enfile des combinaisons, dotées de sensibilité et de mémoire, les corps. Tel un cosmonaute, il se revêt d'abord d'un tissu léger, le corps spirituel et premier revêtement. Puis il se revêt des corps plus grossiers, jusqu'à la grosse combinaison, le 5e vêtement, le corps physique.

Le corps physique a certes des fonctions protectrices, mais pas seulement. Il est conçu avec de nombreuses capacités extraordinaires qui en font un véritable bio-ordinateur en communication avec les autres plans et avec l'univers, essentiellement grâce à son ADN (voir article ADN vibratoire à venir).

De notre position terrestre, nous ne pouvons généralement apercevoir de l'Essence que des reflets, ses aspects les plus accessibles, les plus bas. Plus un être s'élève et plus il en découvre des niveaux multiples, des facettes multiples, des royaumes multiples. Mais même les êtres les plus évolués sur la Terre ont des limites de perception et ne peuvent pas accéder à certaines réalités. Ils sont soumis aux lois spirituelles de la Terre et de l'univers qui l'entoure, de la même façon qu'un plongeur ne peut pas boire un verre de vin au fond de la mer, à cause des lois physiques dans l'eau.

Aussi, afin d'être accessibles à nos esprits terrestres limités, les rapports qui nous sont faits du Soi supérieur sont extrêmement simplifiés. Selon J.J. Hurtak, le Soi supérieur comporte des niveaux multiples qui se révèlent au fur et à mesure que l'âme "travaille" à son ascension spirituelle. Ces niveaux sont: le Super-Soi, le Super-soi christisé, et le Super-Soi élohistique.

Les vaisseaux énergétiques subtils


L'examen détaillé des corps subtils révèle qu'ils présentent une structure interne. Nous ne sommes pas étonnés de découvrir qu'ils ne sont pas qu'une simple masse homogène si nous comprenons que la nature utilise les mêmes principes à tous les niveaux de la création. Même les bactéries présentent une organisation interne, un schéma directeur de construction.

De même qu'une cellule, les corps subtils sont composés d'un noyau entouré d'une chair. Le noyau est parcouru par un canal central qui l'irrigue de l'énergie supérieure.

Les corps subtils sont en outre parcourus par un système de canaux qui distribuent l'énergie vitale, de la même manière que le système nerveux ou le système sanguin.

L'acuponcture nous a rendus familiers avec ces canaux qu'on nomme les méridiens. La tradition hindoue (védique) rapporte que ce système de distribution comporte des millions de vaisseaux qu'elle nomme les nadis (d'après le vedanta, il y en a 35 millions). Ils sont hiérarchisés en canaux principaux qui se ramifient en vaisseaux secondaires et tertiaires. Les canaux principaux sont au nombre de 14 (ou 100 selon d'autres) et les secondaires sont 72'000. Leur organisation peut varier d'un individu à l'autre.

Parmi les vaisseaux, il en est un qui a une fonction majeure. C'est le canal central, appelé sushumna dans la tradition védique. Il traverse le corps verticalement en englobant la colonne vertébrale. Ce canal véhicule la force de vie, appelée aussi kundalini, ou force spirituelle. C'est cette force qui anime le corps physique, qui fait la différence entre un être vivant et un cadavre. Elle est notre lien avec le ciel et la terre, elle vient du ciel et de la terre. Le corps physique la transforme comme une alchimie subtile, puis la ré-émet vers le ciel, la terre, et l'environnement.

Dans notre état ordinaire, la kundalini est endormie et satisfait uniquement les besoins vitaux. Elle s'active lorsque la personne en quête spirituelle (on l'appelle souvent l'initié dans les textes traditionnels) a réussi à se libérer de son égo et a fait place à la volonté de son être intérieur, son Soi supérieur, qui l'illumine de l'intérieur.

On entrevoit la complexité des sous-structures des corps subtils. Les circuits énergétiques qui parcourent les corps subtils de l'être humain sont très nombreux et très complexes et ne suivent pas les lois spatiales et temporelles de notre propre espace-temps de vie. Les descriptions qui nous sont données de ces structures sont simplifiées et imagées, car notre esprit est incapable de saisir ces réalités supérieures.

L'univers est rempli d'une mer d'énergie, qu'on appelle traditionnellement éther, prana, chi, et que la science de la physique quantique redécouvre sous le nom de champ du point zéro (voir article à venir Physique quantique). C'est à travers ce système de canaux que les corps reçoivent l'énergie de l'univers.

Les vaisseaux alimentent les différents corps subtils de façon différente selon le corps. D'après leurs fonctions, il m'apparait que ce sont les corps inférieurs (vital, émotionnel, mental) qui bénéficient essentiellement de l'énergie de ces vaisseaux. Les corps supérieurs sont alimentés par d'autres systèmes de vaisseaux. Ceux-ci sont généralement en latence, désactivés depuis des milliers d'années. Toutefois, comme nous le verrons plus bas, ils sont en cours de réorganisation et réactivation.

En fait, il n'est pas crucial d'avoir une idée exacte de ces réalités supérieures. Il suffit de savoir ce qui les éveille. Nos représentations évolueront au fur et à mesure du développement de nos capacités à les intégrer en notre intellect, mais surtout à les ressentir en notre cœur et notre corps.

Les chakras, centres d'échange d'énergie vitale


Les canaux subtils principaux se croisent à des carrefours importants qui constituent des centres de régulation énergétique, nommés sceaux, roues, ou chakras. Il existe des chakras primordiaux et d'autres secondaires.

Les chakras les plus importants sont implantés le long de la sushumna. Ils ont la forme de doubles cônes, à la manière d'un diabolo souple et vivant. La pointe de jonction des deux cônes est placée dans le canal central, les ouvertures s'évasent vers l'avant et vers l'arrière. Ces chakras sont donc en échange vital constant avec le canal sushumna, et, par son intermédiaire, avec chacun des autres canaux.

Les chakras sont des centres de transformation et de régulation de l'énergie de vie. Ils reçoivent et émettent aussi bien par la sushumna et les autres canaux que par leur rayonnement propre, tout autour du corps. Ils agissent comme des antennes et des centres de communication avec les organes du corps. Mais aussi, ils nous mettent en communication avec la terre et sa grille énergétique et avec le ciel (voir article Flux vitaux de la Terre).

Cartographie des chakras

Les enseignements traditionnels cités plus haut décrivent essentiellement les 7 principaux chakras, qui sont fondamentaux dans notre fonctionnement. Ce sont:


  1. Chakra Nom sanskrit Localisation Glande associée
    Couronne Sahasrara sommet du crâne hypophyse (ou pituitaire)
    Conscience Ajna entre les sourcils épiphyse (ou pinéale)
    Gorge Visuddhi gorge thyroïde
    Cœur Anahata région du cœur thymus
    Plexus solaire Manipura creux de l'estomac pancréas
    Hara Svadhistana en-dessous du nombril glandes surrénales
    Racine (ou base) Muladhara entre sexe et anus glandes sexuelles


Les 7 chakras principaux, leur localisation, les glandes endocrines associées

Ces 7 centres d'énergie sont loin d'être les seuls existants, car le corps en recèle beaucoup d'autres, les chakras secondaires.

Ainsi, les chakras des épaules, des coudes, des poignets, des doigts, sont reliés au chakra du cœur. Des chakras dans les hanches, les genoux, les chevilles, les orteils, les pieds, sont reliés au chakra de la base.

Le système des chakras n'est pas figé une fois pour toutes. Il évolue en fonction de l'histoire de la conscience globale de l'humanité. Actuellement, il est en réorganisation. Nous verrons plus bas que de nouveaux chakras sont en cours de croissance et de réactivation, correspondant à de nouvelles dispositions pour les êtres humains.

Chakras et glandes endocrines


L'état énergétique des chakras varie en fonction de l'état émotionnel, mental et spirituel de la personne.

Le lien entre la structure physiologique, les corps subtils et les chakras est réalisé par les glandes endocrines. Chaque chakra principal est en synergie avec une glande endocrine (voir tableau) qui joue le rôle d'intermédiaire.

Les glandes endocrines déversent des hormones dans le sang, qui ont un impact sur l'émotion et l'état psychologique de l'individu. Par exemple, quand il est en rage, on dit qu'il décharge son adrénaline, et c'est la réalité physiologique. Il y a donc un lien direct, à double sens, entre les glandes, les chakras et l'état psychologique. Le bon fonctionnement des chakras produit un sentiment de bien-être, la sensation d'être en forme et à sa place. Inversement, un déséquilibre psychologique détériore les chakras. Il est donc possible, en rétablissant l'équilibre psychologique par la conscience de soi, de remédier à la perte de vitalité des chakras. Des harmonisations énergétiques effectuées par des praticiens qualifiés et expérimentés peuvent également être bénéfiques.

Un chakra en bonne santé se présente comme un double cône tonique et souple et cela fait penser à un organe musculaire creux en bonne santé (cœur, vagin par exemple). Lorsque les chakras ont perdu leur santé, l'aspect des cônes se modifie. Ils peuvent devenir rigides, ou mous et affaissés, déformés, se vider de leur énergie, etc.

Certains pourront s'étonner de la correspondance entre la couronne et la glande pituitaire, car il est parfois écrit que la couronne est associée à la glande pinéale. En fait, les deux associations sont vraies. Souvent, par notre éducation scientifique et mentale, on suppose inconsciemment qu'une correspondance doit être unique et que l'une exclue l'autre. Mais les deux centres, couronne et conscience, sont en réalité très liés. Il n'y a pas de frontière cloisonnée et rigide entre les chakras. Les liens entre les différentes parties de notre organisme sont complexes. Toutefois, il y a une dominante parmi la multiplicité des associations d'un chakra. L'association entre pinéale et conscience (troisième œil) est privilégiée. C'est pourquoi il est souvent rapporté que la structure physiologique de la glande pinéale est modifiée par l'ouverture spirituelle de la conscience.(...)

etc...etc... article vraiment intéressant à lire en entier sous se lien : Chakras et corps subtils


Dernière édition par akasha le Jeu 11 Sep 2014 - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SHAKA ZULU

avatar

Masculin Messages : 1713
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Dim 30 Juin 2013 - 16:09

merci Wink

bien 


sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Dim 30 Juin 2013 - 16:24

Bonjour et merci Akasha pour ce très intéressant sujet. flower
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 2822
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 31

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Dim 30 Juin 2013 - 17:06

Bonjour vous deux, mais de rien c'est avec plaisir, et encore merci pour votre soutiens !

J'ai trouver se livre qui m'a l'air intéressant : chakras_corps subtils & prana


Auras, corps subtils, chakras

Je vous offre quelques extraits des livres de Michel Coquet qui fut un de mes guides pendants de nombreuses années et auquel j'ai eu la chance de vivre de trés belles expériences dans le sud Inde, ainsi que ma rencontre avec Daniel Meurois et Anne Givaudan, originaire tout comme eux de la région Lilloise !


Les diverses traditions spirituelles du monde entier, et, parmi elles, la philosophie et la spiritualité indiennes issues du yoga, nous enseignent que l’homme n’est pas seulement constitué d’un corps physique, mais aussi de corps énergétiques, dont l’ensemble est appelé traditionnellement « corps vital » ou encore « corps astral ».

C’est ce corps énergétique qui effectue le lien entre l’âme et le corps physique de l’individu. C’est d’ailleurs, chez une personne, le détachement du corps vital du corps physique qui est cause de sa mort physique.

De chacun des corps subtils dont l’ensemble compose le corps « énergétique » (ou « vital » ou « astral ») de l’individu émane une « aura », qui est en quelque sorte le révélateur de l’état de santé du corps subtil auquel elle est liée.

Chaque corps subtil est alimenté en énergie par l’un des sept chakras situés le long de la colonne vertébrale, ou plutôt de sa contrepartie éthérique, traversée par le « méridien d’énergie » (= nadi) majeur auquel la tradition indienne, représentée par le yoga, a donné le nom de Sushumna.

La pensée, la philosophie et la spiritualité à l’origine de cette conception énergétique du corps de l’homme ont exercé une influence fondamentale sur d’autres domaines, notamment sur celui de la médecine et de la santé.

C’est en effet sur le corps vital du sujet, traversé de méridiens d’énergie, qu’agissent l’ensemble des médecines énergétiques, comme l’acupuncture ou le magnétisme, ainsi que la majeure partie des médecines naturelles, comme l’homéopathie ou encore la phytothérapie.


Auras, corps subtils, chakras

Je vous offre quelques extraits des livres de Michel Coquet qui fut un de mes guides pendants de nombreuses années et auquel j'ai eu la chance de vivre de trés belles expériences dans le sud Inde, ainsi que ma rencontre avec Daniel Meurois et Anne Givaudan, originaire tout comme eux de la région Lilloise !

Auras, corps subtils et chakras

Les diverses traditions spirituelles du monde entier, et, parmi elles, la philosophie et la spiritualité indiennes issues du yoga, nous enseignent que l’homme n’est pas seulement constitué d’un corps physique, mais aussi de corps énergétiques, dont l’ensemble est appelé traditionnellement « corps vital » ou encore « corps astral ».

C’est ce corps énergétique qui effectue le lien entre l’âme et le corps physique de l’individu. C’est d’ailleurs, chez une personne, le détachement du corps vital du corps physique qui est cause de sa mort physique.

De chacun des corps subtils dont l’ensemble compose le corps « énergétique » (ou « vital » ou « astral ») de l’individu émane une « aura », qui est en quelque sorte le révélateur de l’état de santé du corps subtil auquel elle est liée.

Chaque corps subtil est alimenté en énergie par l’un des sept chakras situés le long de la colonne vertébrale, ou plutôt de sa contrepartie éthérique, traversée par le « méridien d’énergie » (= nadi) majeur auquel la tradition indienne, représentée par le yoga, a donné le nom de Sushumna.

La pensée, la philosophie et la spiritualité à l’origine de cette conception énergétique du corps de l’homme ont exercé une influence fondamentale sur d’autres domaines, notamment sur celui de la médecine et de la santé.

C’est en effet sur le corps vital du sujet, traversé de méridiens d’énergie, qu’agissent l’ensemble des médecines énergétiques, comme l’acupuncture ou le magnétisme, ainsi que la majeure partie des médecines naturelles, comme l’homéopathie ou encore la phytothérapie.





Rappelons que nous allons principalement utiliser dans ce dossier (à quelques exceptions près) des termes et des concepts forgés par la pensée indienne afin de décrire les réalités subtiles au fondement de l’existence de l’être humain, mais que l’usage de ce vocabulaire emprunté à cette Tradition particulière ne doit pas faire illusion : la sagesse indienne n’a pas eu le monopole de la science des chakras, des corps subtils et des auras.

Bien d’autres peuples, d’autres sagesses et d’autres traditions ont eu connaissance des réalités que se sont attachés à décrire les sages de l’Inde, comme, par exemple et pour ne citer qu’elles, les traditions égyptienne, chinoise et amérindienne.

Nous ne rappellerons jamais assez que c’est la « chose » qui compte, et non le « mot », lequel ne pourra jamais remplacer le contact direct, au travers de l’expérience vécue, avec la réalité à laquelle il renvoie.

Les auras

Tous les grands maîtres issus de diverses traditions (aussi bien orientales qu’occidentales) ont pris conscience que l’homme n’était pas seulement constitué d’un corps physique, mais d’autres corps, appelés « corps énergétiques » ou « corps subtils », de chacun desquels émane une aura.

Les auras sont des radiations énergétiques invisibles à l’œil physique (mais perceptibles par « l’œil du clairvoyant » ou encore par ce que la Tradition a dénommé le « troisième œil ») qui circonscrivent le corps matériel d’un individu.

Dans le langage courant, on ne fait pas la distinction entre les différentes auras ; c’est pourquoi l’on emploie très fréquemment, si ce n’est exclusivement, le terme au singulier, parlant alors de « l’aura d’une personne ».

Le nombre exact des auras varie en fonction des traditions, sans doute parce qu’il est difficile de les délimiter avec précision, tout comme il est difficile de séparer nettement les couleurs de l’arc-en-ciel, dans la mesure où la variation d’intensité du faisceau lumineux qui permet de passer de l’une à l’autre est continue, et non discontinue.

Si nous nous en tenons à la classification qui est le plus généralement admise pour décrire les auras, notons qu’il y a, dans l’ordre croissant, c’est-à-dire en partant de l’aura la plus dense, « située » juste après le corps physique :

http://s3.e-monsite.com/2010/07/27/06/chakra-et-auras1.jpg

  • 1) L’aura éthérique

    2) L’aura astrale

    3) L’aura mentale

    4) L’aura causale

    5) L’aura de vitalité divine

    6) L’aura d’esprit divin


[ Extrait du livre de Daniel et Anne MEUROIS-GIVAUDAN, Les Robes de Lumière, lecture d’aura et soins par l’esprit]

Chaque aura supérieure circonscrit l’aura inférieure, à la manière dont la coquille d’un œuf circonscrit le blanc qu’elle contient, qui, à son tour, circonscrit le jaune, qui lui-même contient l’embryon (on parle d’ailleurs, pour qualifier l’ensemble des auras, d’ « œuf aurique »).

Selon cette conception les auras contiendraient l’ensemble des informations concernant une personne, aussi bien au plan physique (la lecture d’aura permet par exemple de déceler des blocages énergétiques, lesquels s’expriment le plus souvent par des maladies), qu’aux plans émotionnel, mental et spirituel.

L’autre image que l’on pourrait emprunter pour décrire la manière dont les différentes auras se présentent les unes par rapport aux autres est celle des poupées russes : le corps physique serait la plus petite des poupées, tandis que l’aura d’esprit divin serait la plus grande.

Nous ne pouvons dire que peu de choses en ce qui concerne les deux auras supérieures que sont l’aura de vitalité divine et l’aura d’esprit divin, avec leurs corolaires (les corps de vitalité divine et d’esprit divin), car ceux qui parviennent à les activer et à les développer sont très rares.

En effet seuls des saints (ou des très grands maîtres spirituels) peuvent dire les avoir développées : il est donc difficile de pouvoir en parler de manière exhaustive.

Pour approfondir la connaissance des auras et s’initier à leur méthode de lecture (présentée de manière très claire, à l’aide de termes transparents et exempts de toute connotation faussement mystique), dans le but de pouvoir par la suite être en mesure d’établir un diagnostic thérapeutique, nous recommandons vivement la lecture de Les Robes de Lumière, lecture d’aura et soins par l’esprit, de Daniel et Anne MEUROIS-GIVAUDAN.

Les corps subtils

Les auras, dont nous venons de parler, représentent la manifestation plus ou moins tangible des « corps subtils », dont elles sont l’émanation.

Il faudra donc faire attention à ne pas confondre l’aura éthérique et le corps éthérique, l’aura astrale et le corps astral, l’aura mentale et le corps mental et ainsi de suite…

L’aura représente donc en quelque sorte la fiche de santé du corps subtil dont elle émane, dans la mesure où elle reflète parfaitement son état et que c’est par son intermédiaire que celui-ci peut se prêter à l’observation.

Les « corps subtils » sont des « corps énergétiques » (donc non « matériels », la matière n’étant autre qu’une densification des énergies subtiles) qui déterminent et reflètent notre état général, aux plans aussi bien physique, qu’émotionnel, mental et spirituel.

Ils sont « situés à l’intérieur » (s’il est permis d’utiliser cette expression pour évoquer des réalités immatérielles, et donc non situées dans l’espace physique) du corps physique et se présentent dans un ordre croissant inverse à celui des auras en ce qui concerne leur étendue : autrement dit, plus l’aura est étendue, plus le corps subtil dont elle est l’émanation est petit.

Si l’on se propose de présenter et de classer ces corps en suivant un ordre croissant (du moins étendu au plus étendu), ils apparaîtront dans l’ordre suivant (chaque corps plus petit étant imbriqué dans le corps plus grand, toujours en suivant le même principe des poupées russes) :

  • 1) Le corps d’esprit divin

    2) Le corps de vitalité divine

    3) Le corps causal

    4) Le corps mental

    5) Le corps astral

    6) Le corps éthérique

    7) Et enfin le corps physique


Voir suite sur le présent lien : Chakras, glandes, chakras, aura, corps subtils/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Dim 30 Juin 2013 - 17:33


Tout ce qui concerne l'aura, les chakra (ou centres d'énergie) me passionnent.
Je me suis rendu compte de manière tout à fait fortuite que je décelais l'aura des plantes et des arbres il y a plus de 2 ans et je me suis beaucoup documentée à ce sujet. Je conseille d'ailleurs ce très bon livre de Daniel Meurois et Anne Givaudan "les robes de lumière" A présent je décèle ma propre aura ainsi que celle des animaux et des autres personnes. Cela dit cela n'est pas à la demande, parfois je ne perçois rien. Cela dépend sans aucun doute de l'ouverture de mon 3 eme oeil dans l'instant.

Merci de ce partage sunny 
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3351
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Lun 1 Juil 2013 - 11:01

les chakras sont une réalité! ouais!
niée par la communauté médicale! oh!

juste pour info, voilà comment les chakras ont été illustrés dans un crop circle, le 20 juillet 2004 en angleterre



l'analogie entre ce crop circle et le système des chakras est évidente

le troisième oeil est motif souvent reconnu dans les crop circles comme celui-ci :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Lun 1 Juil 2013 - 13:16


Ses corps subtils font partie de notre êtreté. Il sont  intégré en nous, nous avons pour la plus part oublié d'écouté notre propre corps. Nous divisons tout et cherchons des techniques pour les re-ressentir alors que il nous ont jamais quitté. Toujours a sauté des étapes ont cherche une technique extérieurs quand tout ce trouve a l'intérieurs. (paradox) l'harmonie entre c'est deux oreille est primordial.Apres ont écoute... ont écoute Very Happy et ont ressent, subtil chatouillement commence a ce faire sentir a des point bien précis, puis apres seul votre esprit est la limite cheers
Revenir en haut Aller en bas
Graal

avatar

Masculin Bélier Serpent
Messages : 353
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 52
Localisation : ici ou là

MessageSujet: chakras et corps subtils   Lun 1 Juil 2013 - 13:54

De son corps éthérique, on peut pour les personnes qui ont développé leurs facultés, voir ces chakras.

Lors de dédoublement de mes corps subtils ou en Sorties Hors Corps, j'ai pu observer ces chakras de lumière à partir du Chakra du Plexus Solaire et des deux autres situaient en dessous de celui-ci.
De même lors d'une plus grande expérience spirituelle qui se déroule dans le Néant, j'ai pu également voir sortir et entré mon chakra du coeur de la poitrine.
On peut également recevoir des Informations très spirituelles dans les Chakras dont celui de la Couronne,surtout du Coeur et du Plexus Solaire... Je transmets ces informations que j'ai vécu par des faits.
Très souvent et lorsque je reçois des Informations ou des Instructions spirituelles par ces chakras, je ressens une vive douleur à leur démarrage sauf pour le chakra du 3 ème oeil où la souffrance s'est effectué sur le chakra du coeur. Du fait des palpitations cardiaques inquiétantes, j'ai du stoppé mes exercices par manque de maitrise et pour d'autres raisons plus personnelles...

Si mes attentes auraient été ces scientifiques matérialistes, j'aurais pu toujours attendre pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://leveildesoi.forumactif.org/
ARMADA



Féminin Scorpion Dragon
Messages : 989
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 76

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Lun 1 Juil 2013 - 15:31

Merci Akasha Very Happy 



Se peut-il comme disait Albert Camus
que
"Le chemin importe peu. Ce qui compte
c'est d'arriver au centre de soi-même."

Les Chakras sont les carrefours des énergies subtiles de l'ÊTRE
ces énergies qui convergent vers notre CENTRE ,
foyer des réconciliations yin/yang



Ce même CENTRE qui tente par tous les moyens de
se connecter à la Source Universelle pour
atteindre la Félicité .





Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 2822
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 31

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Lun 1 Juil 2013 - 17:09

Luctix tu dis :

Citation :
les chakras sont une réalité! ouais!
niée par la communauté médicale! oh!

Tu m'étonne que se soit rejeter par les corps médical, car totalement en adéquations avec le marché que cela représente aussi bien pour les maladies physique que psychique, ça remettrait bien trop de traitement en cause. superbe se crop circle, et de plus rien de fantaisiste selon moi, l'essentiel y étant représenté !

Estelle tu dis :

Citation :
Ses corps subtils font partie de notre êtreté. Il sont intégré en nous, nous avons pour la plus part oublié d'écouté notre propre corps. Nous divisons tout et cherchons des techniques pour les re-ressentir alors que il nous ont jamais quitté. Toujours a sauté des étapes ont cherche une technique extérieurs quand tout ce trouve a l'intérieurs. (paradox) l'harmonie entre c'est deux oreille est primordial.Apres ont écoute... ont écoute et ont ressent, subtil chatouillement commence a ce faire sentir a des point bien précis, puis apres seul votre esprit est la limite

Oui c'est vrais pour rien ne vaut le feeling, une écoute attentive,diriger "la vue" vers l'intérieur, restée sur le moment présent, ressentir écouté ! Sinon oui je n'ai pour ma part aucune technique particulière, ni de prétention et d'attende primordiale, déjà que pour moi c'est si nouveau ! Mais je suis heureuse que cette voie s'offre à moi.

Graal tu dis :

Citation :
On peut également recevoir des Informations très spirituelles dans les Chakras dont celui de la Couronne,surtout du Coeur et du Plexus Solaire... Je transmets ces informations que j'ai vécu par des faits.

Il s'agirait des trois chakras les plus important, on parle ici des trois tour de garde, dont le chakras du coeur serait le central, bien qu'il aie des désaccords sue le sujet. Certains y verraient plutôt celui du plexus solaire. d'autres le chakra du coeur représenté par l'étoile à 8 branches de la belle Isis....foryou 

Armada tu dis :

Citation :
Se peut-il comme disait Albert Camus
que
"Le chemin importe peu. Ce qui compte
c'est d'arriver au centre de soi-même."

Les Chakras sont les carrefours des énergies subtiles de l'ÊTRE
ces énergies qui convergent vers notre CENTRE ,
foyer des réconciliations yin/yang

Ce même CENTRE qui tente par tous les moyens de
se connecter à la Source Universelle pour
atteindre la Félicité .

Ö que j'aime bien se que tu dis là (et les images coeur) Oui d'après se que j'ai lu et se que Orné m'en dit c'est exactement ça, Les chakras une fois bien aligné le serpent kundalini peut enfin ascensionné se qui mettrait fin au petit mental et accédé au mental supérieur, mettant fin au désir et problèmes lié aux matérialisme et découvrir les secrets du monde céleste, on peut toujours rêvé c'est permis...  







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Lun 1 Juil 2013 - 18:14

Bonjour,

@ Luctix, Jolis tes crops circle surtout le premier qui est très évocateur.

@ Armada, ta dernière image est tout simplement sublime. Wink 
Et Albert Camus dit là une vérité, c'est ce que je pense aussi.

Akasha a écrit:
Oui c'est vrais pour rien ne vaut le feeling, une écoute attentive,diriger "la vue" vers l'intérieur, restée sur le moment présent, ressentir écouté ! Sinon oui je n'ai pour ma part aucune technique particulière, ni de prétention et d'attende primordiale, déjà que pour moi c'est si nouveau ! Mais je suis heureuse que cette voie s'offre à moi.

Pour trouver l'harmonie en soi: L'introspection quotidienne ainsi que l'amélioration de soi dans ses pensées et dans ses actes fera rayonner notre être.
Le détachement progressif de l'interet materialiste éveillera la vraie spiritualité.

Citation :
Les chakras une fois bien aligné le serpent kundalini peut enfin ascensionné se qui mettrait fin au petit mental et accédé au mental supérieur, mettant fin au désir et problèmes lié aux matérialisme et découvrir les secrets du monde céleste
La méditation, la prière sont de très bonnes choses pour cela tout en travaillant en parralelle soi même contre son petit mental en se corrigeant à tout instant afin de favoriser l'eveil de la conscience supèrieure. sunny
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4391
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 43
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Mar 2 Juil 2013 - 16:11

Étude plus que primordial que celle de nos chakras. connaissance qui remonte bien plus loin et répandue que l'on ne pourrait le croire. personnellement il n'y a pas très longtemps que je me suis redu compte de l'étendue de se savoir; alors que je connais et reconnais leurs existence depuis si longtemps, pour moi cela se cantonnait aux civilisation asiatique, alors que neni (rires)

Même les chrétiens le reconnaissaient sous appellation de temple intérieurs (rires)sinon on peut aussi cité les celtes et bien sûrs les Egyptiens et Sumériens surtout Babylone.

Ou encore des peuples pré-primitif qui les représentaient en dessins de tourbillons et spirales.

Alors pourquoi à l'heure actuel les chakras ne sont ils pas reconnu ?

Allez savoir, bien que la raison me paraisse évidente, cela n'enlève rien à leurs véracité et leurs présence.

Pour ma part je les ressent et entretiens, et me sont utile dans la vie de tout les jours cela me permet une réactivité et un ressenti bien supérieur à la norme, un meilleurs équilibre.

Cela me permet aussi dans de bonne condition, bien que je ne maitrise pas bien mon 3em oeil (il ne me laisse guère de repos) de voir les auras, de personnes, de plantes ou d'animaux.

Et à terme je sais que cela me permettra la libération du petit mental et accéder au mental céleste...
Revenir en haut Aller en bas
Manon

avatar

Féminin Capricorne Chèvre
Messages : 393
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 97

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Sam 6 Juil 2013 - 10:54

Les centres énergétiques ne sont réellement éveillés que sous l'impact de puissances surnaturelles extérieures. C'est atrophiant pour l'ego qui veut, prétend et tente...
Quand au cours de nos vies à force d'avoir essayé d'être bons, disciplinés, éthiques, une force nouvelle en nous s'éveille, des Etres surnaturels "entendent" une vibration spécifique émanant de nous et observent ce que nous sommes, quand il le faut, Ils interviennent dans nos corps subtils pour accélérer le processus. Ils transmettent des énergies dans nos centres afin de les éveiller au fur et à mesure de nos possibilités.

Ces centres qu'on nomme chakras sont alors en éveil progressif et en rotation et s'harmonisent peu à peu les uns aux autres, la puissance en entraîne d'autres et des possibilités nouvelles s'ouvrent en la personne qui revit autrement son impact dans le monde et dans sa propre conscience. Nous ne sommes pas seuls dans les mondes, les Grands Pères et Frères des autres plans sont reliés à nous si nous nous sommes reliés à eux par le perfectionnement de nos états. Les Mères sont rouvertes en fin de cycle et seront participantes à la nouvelle création.

Aussi, les chakras sont essentiels dans l'évolution intérieure, on n'évolue pas psychologiquement sans que les chakras n'y soient pour quelque chose. Chaque centre qui s'éveille est un appel vers de nouveaux plans dans l'univers, la totalité d'un humain rejoint une totalité universelle, on appelle cela l'éveil...
Revenir en haut Aller en bas
http://aminamen.wix.com/coeurdelys
Graal

avatar

Masculin Bélier Serpent
Messages : 353
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 52
Localisation : ici ou là

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Lun 23 Sep 2013 - 13:33

Salut Wink 

Akasdah a écrit: "Il s'agirait des trois chakras les plus important, on parle ici des trois tour de garde, dont le chakras du coeur serait le central, bien qu'il aie des désaccords sue le sujet. Certains y verraient plutôt celui du plexus solaire. d'autres le chakra du coeur représenté par l'étoile à 8 branches de la belle Isis....foryou "

Lors de mon expérience avec ce chakra couronne, j'y ai ressenti comme des "grouillements" ou des mouvements dans le cerveau physique  puis une vive et courte douleur à l'endroit gauche de ma fontanelle avant que l'invisible devienne visible, c'est à dire de suite après, j'y ai vu dans ce monde physique donc je n'étais pas en sortie hors du corps, un défunt avec son aura se tenant en lévitation comme suspendu dans les airs en position assise. Puis se tenait sur la droite de ce défunt, une Flamme Blanche qui s'est mise à grandir. Toute la matière physique s'évanouissait et disparaissait à ma vue, la Lumière Blanche envahissait toute ma chambre....etc.
Cette représentation de cette flamme blanche est pour moi l'intervention du Petit Gardien du Seuil qu'on nomme aussi d'Être de lumière ou d'Ange...Ce récit en est plus long.

Encore d'une autre expérience spirituelle, lors de 2 terribles épreuves que j'ai subi par les entités démoniaques de Lucifer et de Ahriman. J'y ai reçu des communications directes au sein de mon chakra du plexus solaire en me transmettant des informations et un enseignement spirituel au cours de ces deux épreuves qui sont d'Amour, de pardon, de Compassion.
Le premier Enseignement spirituelle reçu par le biais du chakra du plexus solaire est  l'Amour qui se déroule lors de l'épreuve terrible contre Lucifer.
Le second Enseignement spirituelle reçu par le biais du chakra du plexus solaire est encore celui de l'Amour et après celui du pardon, la Compassion.
Ces deux épreuves s'effectuent en sorties hors corps et près de notre corps physique...etc
Dans ces deux terribles épreuves dont Rudolf Steiner a aussi témoigné,il y a une autre communication qui s'effectue à la suite de ces deux épreuves mais au sein du cerveau physique donc cette expérimentation spirituelle et initiatique se fait dans son corps physique. L'Enseignement spirituelle a pour sujet; la Confianceen soi et en l'autre, l'Espérance, la Positivité. L'intérieur de mon cerveau physique était en activité, j'y ressentais des mouvements et grouillements mais je comprenais très distinctement le Message.Ma tête suait.
J'ai vécu ces dures épreuves à quelques jours d'intervalle. Encore une fois ce récit est très incomplet.

Il y a encore d'autres expériences spirituelles avec ce chakra du plexus solaire que j'ai vécu dans une autre dimension et sur un autre plan qui est celui du Royaume du Paradis Céleste dont les évangiles en donnent des témoignages. Il y a aussi des expériences spirituelles avec le chakra du coeur avec des faits...qui sont autant de récits à transmettre et à raconter...

ange heureux 
Revenir en haut Aller en bas
http://leveildesoi.forumactif.org/
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 1861
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Lun 23 Sep 2013 - 15:27

Graal a écrit:

Très souvent et lorsque je reçois des Informations ou des Instructions spirituelles par ces chakras, je ressens une vive douleur à leur démarrage sauf pour le chakra du 3 ème oeil où la souffrance s'est effectué sur le chakra du coeur. Du fait des palpitations cardiaques inquiétantes, j'ai du stoppé mes exercices par manque de maitrise et pour d'autres raisons plus personnelles...



Intéressant, il m’est arrivé quelque chose de similaire lors de mes méditations que j’ai du stopper suite à des énergies que j’avais l’habitude de ressentir comme bénéfique. Mais au fur et à mesure de mon évolution personnelle, cette énergie devenait de plus en plus forte et donc difficile à supporter. Cela part des pieds jusqu’à la tête en un flux tendu avec une expression agréable de chaleur jusqu’à ce que le fusible saute et là, ça devient l’horreur ! Une forte sensation de chaleur qui crispe tout mon corps se tordant de douleur.  J’ai tout stoppé, j’ai pris du temps avant de donner à un nom à ce phénomène et j’ai compris que je n’ai pas encore atteint la maturité spirituelle suffisante pour que l’expérience arrive à son terme, quand j’insistais j’avais des visions ou quelqu’un qui tapait des mains pour m’exhorter d’arrêter cela tout de suite.  

Je pense que sur ce thème, il ne faut pas bruler les étapes, il y a un caractère sacrée à respecter dans l’éveil des chakras comme stipulaient par les anciens, actuellement nous exigeons et nous voulons tout et tout de suite, sauf que là, cela peut être dangereux.  Honnêtement pour moi, j’ai l’impression de l’avoir échapper belle. Concernant il y a un truc amusant qui m’arrive souvent, c’est le fait de voir un truc, une hélice à deux branches qui tournent soit dans un sens ou dans l’autre selon mes humeurs, quand je méditais cela commençait à se mettre en marche, elle tournait dans un sens puis un autre jusqu’à rester dans une orientation précise durant toute l’exercice de la médiation. C’est par la suite que j’ai supposé qu’il devait s’agir des chakras puisque celle-ci signifie « Roue » en sanskrit.  

Quelque article pour expliquer le danger et les réserves à adopter de l’éveil des chakras de manières sauvages ou forcés !


Citation :
Serpent de feu, Kundalini et crise spirituelle
Par SilverDrake Fey, traduction Artus



La signification de l’élément feu, dans la culture et l’évolution de la conscience spirituelle, s’est imprimée d’elle-même sur de nombreux étudiants et praticiens de chemins spirituels ou mystiques, d’orient et d’occident. Dans le phénomène connu sous le nom d’éveil de la Kundalini ou « serpent de feu », un individu qui s’engage dans une pratique spirituelle intense peut assez soudainement – ou encore sur une période de plusieurs semaines, mois, ou années – vivre des cas d’expansion de conscience explosifs. Voici des exemples d’exercices spirituels qui, quand ils sont pratiqués avec une fréquence conséquente, sont associés avec l’éveil du serpent de feu : méditation, respiration yogique, yoga, danse rituelle, chants, ascétisme, sexualité rituelle (tantrique), et n’importe qu’elle combinaison de tout cela. La hausse dramatique typique dans la conscience spirituelle, atteinte à travers l’éveil de la Kundalini, est assez souvent accompagnée par des sensations physiques de chaleur ou de montés d’électricité, qui montent d’une façon serpentine de la base de la colonne vertébrale jusqu’au sommet de la tête. D’où le nom « serpent de feu ».

La montée du serpent de feu peu porter diverses bénédictions. Cela conduit souvent à une augmentation des capacités intuitives ou psychiques. Les personnes qui font un rapport sur l’éveil de la Kundalini remarquent également fréquemment une connexion plus profonde et plus intense avec la terre elle-même, une connaissance plus aiguë d’une conscience associée à la planète entière. Cependant, quand ces expériences se produisent subitement, et sans préparation adaptée ou sans avertissement, elles peuvent aussi être associées à des niveaux de chaos psychologique sans exemple et des bouleversements de la vie personnelle. L’énergie Kundalini déchaînée peut être tout sauf subtile, brûlant souvent impitoyablement les blocages psychologiques, les peurs, et les barrières de la lucidité. La Kundalini peut même éventuellement précipiter une expérience psychotique chez l’imprudent ou le non-préparé. Cependant, quand l’éveil de la Kundalini est prudemment et intentionnellement cultivé, il est souvent décrit comme une expérience du prochain niveau d’évolution de la conscience humaine, et il peut être comparé à l’effet des baumes cicatrisant qui apaisent alors qu’ils produisent une sensation de brûlure légère. Le Kundalini Yoga est un exemple de discipline qui a pour but la préparation pour une incitation sans danger de l’éveil de la Kundalini. Ceci est accompli avec les conseils d’un enseignant ou guru, sur une période de plusieurs années.

Gopi Krishna, un fonctionnaire de classe moyenne en Inde, donne un compte-rendu de son propre éveil de la Kundalini, conséquence de 17 années de pratique de méditation et de yoga. Il décrit l’expérience de la façon suivante :

« Un nouveau centre actuellement endormi chez les hommes et femmes moyens doit être activé et un plus puissant flux d’énergie psychique doit monter dans la tête de la base de la colonne vertébrale, pour permettre à la conscience humaine de transcender ces limites normales. C’est la phase finale de l'impulsion de l’évolution actuelle chez l'homme. Ici, la raison cède à l’intuition et les révélations apparaissent pour guider les pas de l’humanité… Ce mécanisme, connu sous le nom de Kundalini, est le fondement réel de tous les phénomènes spirituels authentiques, la base biologique de l’évolution et du développement de la personnalité, l’origine secrète de toutes les doctrines ésotériques et occultes, le passe-partout du mystère irrésolu de la création… » (Krishna, 1971, p. 243)

En dépit des sa longue pratique de la méditation, Krishna a été abasourdi par le coté incroyable et la vitalité féroce de l’expérience, qui pour lui a duré plus de dix jours avant de s’apaiser. Pendant cette période, il s’est battu en silence contre d’étranges hallucinations sensorielles, d’étranges maladies, et une extrême nausée et indigestion quand des types spécifiques de nourriture étaient impliquées. Quand ces symptômes « psychotiques » ont disparu, il a signalé une mémoire, une concentration, et un contrôle sur son système nerveux autonome, spectaculairement améliorés. Il a également expérimenté de capacités paranormales comme la précognition et la capacité à écrire et comprendre des langues étrangères qu’il n’avait jamais appris.


(...)


Cet article a donné beaucoup d’attention aux risques typiquement associés à l’éveil « prématuré » de la Kundalini, ce qui rappelle la question de la façon d’adresser les aspects déplaisant ou effrayant du serpent de feu. Incontestablement, c’est une bonne idée de consulter un guide expérimenté ou un enseignant à certains moments, pendant la pratique de n'importe quelle discipline spirituelle intensive. Grof & Grof (1990) fournissent des suggestions et une filière de ressources pour ceux qui luttent avec une « urgence spirituelle », un jeu de mot faisant référence à la fois à la crise engendrée par l’étude spirituelle et également à l’apparition (ndt : emergence en anglais, d’où le jeu de mot avec emergency qui signifie urgence) d’un éveil spirituel. Anodea Judith (1987, 1997) décrit un système complet pour travailler avec les chakras et également des méthodes pour traiter les difficultés psychologiques qui peuvent surgir dans ce genre de travail. De plus, elle anime régulièrement des workshops dans tout le pays, conçus pour former les thérapeutes aux idées et méthodes issues de son travail. Si dans votre propre pratique spirituelle, vous pensez que vous avez des difficultés psychologiques ou spirituelles associées avec l’expérience de la Kundalini ou n’importe quel autre phénomène spirituel intense, vous pouvez chercher à rentrer en contact avec l’association pour la psychologie humaniste au (415)864-8850. Sinon, vous pouvez aller sur leur site web http/:www.ahpweb.org . Cette organisation peut être capable de trouver un psychothérapeute ouvert d’esprit ou au paganisme dans votre région. Il est essentiel de trouver un thérapeute qui ne classera pas automatiquement comme psychopathologie, ce qui pourrait être en fait une intense (quoique difficile) expérience d’éveil spirituel. Il y a eu quelques cas (heureusement assez peu) ou des individus ont été hospitalisés par des professionnels bien pensant de la santé mentale travaillant à partir de perspectives qui n’incluent pas les problèmes psychospirituels. Les psychothérapeutes qui adoptent une perspective humaniste/existentielle, transpersonnelle, ou une perspective jungienne, concordent en général assez bien avec les païens et les autres individus avec des systèmes de croyance alternatifs.

Bénédictions lumineuses, mystères sombres,
SilverDrake Fey


Le Sidh



Voi aussi ce lien : Danger du Kundalini
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4391
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 43
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Lun 23 Sep 2013 - 17:50

RedStard a écrit:


Intéressant, il m’est arrivé quelque chose de similaire lors de mes méditations que j’ai du stopper suite à des énergies que j’avais l’habitude de ressentir comme bénéfique. Mais au fur et à mesure de mon évolution personnelle, cette énergie devenait de plus en plus forte et donc difficile à supporter. (...)
J'ai aussi vécu se qu'on appel une montée partiel de kundalini, indispensable a l’ascension de notre nature divine qui sonne la mort de notre petit moi et atteindre notre haute conscience. (pas bien dificile à imaginé le choc que cela peu entrainé)

on peu appelé cette expérience de petite mort. J'ai connu cette expérience en pratiquant le kundalini yoga, basé sur la technique de respiration "kapalabati" et les mantras comme le sat-nam.

Un beau jours je me suis senti envahi par une énergie incommensurable, d'une grande beauté et investi d'une douce lumière accompagné d'une chaleur des plus agréable. Je me suis senti libéré d'un poids, une charge dons je me demandais comment avais-je fais jusque ici pour la supporté.
le truc le plus fou a été aussi cette soudaine compréhension ainsi que cette connections au grand tout, c'était tout bonnement incroyable. J'ai ressenti ses effets agréables durant 4 jours, puis le retours sur terre fut brutale et sans pitié, tout se que j'avais connu et cru jusqu'à présent s'écroulait un à un, toute mes certitudes, mes acquits ne valait plus un copec (rires)

En clair, je vivais une remise en question comme je l'avais jamais vécu jusqu'alors.
Je sentais bien aussi qu'il valait mieux interrompre un moment ma pratique afin de bien assimilé ses nouvelles données.
Et de rejeté toutes ses formes pensées et énergies devenue inutile.
D'ailleurs à l'heure actuelle, je reste prudent sur ses pratiques, et je préfère des versions plus "soft" comme les dix souffles tibétain notamment, ou des techniques de méditations.

une pratique aussi que j'utilise également avec parcimonie, est l'ouverture des chakras par des méditations spécifique basé sur des mantras vibré dans le chakras choisi, plutôt que chanté qui pour moi a autant d'effet qu'une chanson de Chantal Goya à un adepte du heavy métal MDR .

Cette pratique a de l'effet quand on travail chakras par chakras. En passant une semaine sur chaque. On commencera par le haut (6em chakra) jusqu'au 1er, puis finir par le 7em (chakra couronne)
Mais bien entendu avec les précautions d'usage et sans forcer, soyez naturel et travaillé bien sur le ressenti.

il est bien avant de commencé,de demandé protection à votre guide, ou selon vos croyances (jesus, des anges, ect...)
Revenir en haut Aller en bas
Lilith 168

avatar

Féminin Lion Cheval
Messages : 2407
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 62
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Mer 25 Sep 2013 - 9:05


La doctrine des chakras ne me passionne guère, je n'y ai jamais trouvé matière à développer ma spiritualité, il n'empêche qu'il m'arrive de subir des expériences provenant de mes chakras, cependant je ne puis toujours pas adhérer aux multiples et diverses interprétations données par des gens se disant spécialistes de la question.

(je ne parle pas de toi Orné, car en la matière tu fais preuve d'innovations très intéressantes).

Je vous ai déjà raconté la vision maintes fois répétée d'un disque lumineux au-dessus de mon sixième chakra, et au-dessus de mon septième chakra.
Des années plus tard c'est à dire il y a 5 ou 6 ans ma kundalini s'activa sans que je sus de quoi il retournait à l'époque.

Au mois de juillet dernier un soir avant de m'endormir je voyais une forte lueur dans ma chambre en direction de mes jambes, je baissai le regard et je vis qu'elle provenait de mon chakra racine. Je fus stupéfaite de voir cette lumière blanche qui m'empêchait de distinguer le bas de mon corps. Cette expérience ne se reproduisit plus.

Cela m'étonne d'avoir commencé à percevoir mon 7ième chakra ensuite celui du troisième oeil donc le 6ième, suivit quelques années plus tard de l'activation de ma Kundalini et dernièrement la mise en activité du chakra racine...

Je ne comprends guère la tournure prise par ces activations spontanées.Suspect 







Dernière édition par Lilith 168 le Mer 25 Sep 2013 - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Mer 25 Sep 2013 - 10:59

Je ne les percois pas clairement, mais pour ma part, par contre, mon impression a ce sujet, est que c,est ce qui nous lie energitiquement a tout ce qui est. Pour ma part ceux des pied, quand il entre exemple, c,est rouge visqueux, moin fluant que les autre cette energie chatouille... C,est celle qui me lie a la terre... pour quois sa ce declanche, je me suis aussi demander la raison, d,une telle experiance, moi, c,est l'an passer que tout c,est mis a ce declancher... Perso, pour ma part, sa ma permis de realiser que nous somme bien au dela de notre corps, bien plus que le corps de chaire...
Revenir en haut Aller en bas
Lilith 168

avatar

Féminin Lion Cheval
Messages : 2407
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 62
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Mer 25 Sep 2013 - 11:26

Estelle99 a écrit:

Perso, pour ma part, sa ma permis de realiser que nous somme bien au dela de notre corps, bien plus que le corps de chaire...




De mon côté j'ai depuis longtemps réalisé que je suis plus qu'une enveloppe charnelle. Donc ces expériences n'ont aucun rapport avec mon ignorance à ce sujet.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Mer 25 Sep 2013 - 11:30

ah ben moi je suis un vrai cruche lol sa me prend toujours un temps fou...
sa ne fait pas longtemps pour ma part... a peine deux ans... mieux vaux tard que jamais comme ont dit sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Lilith 168

avatar

Féminin Lion Cheval
Messages : 2407
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 62
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Mer 25 Sep 2013 - 11:55

Estelle99 a écrit:
ah ben moi je suis un vrai cruche lol sa me prend toujours un temps fou...
sa ne fait pas longtemps pour ma part... a peine deux ans... mieux vaux tard que jamais comme ont dit sunny 


Je dois avoir quelques années de plus que toi (tu es sûrement une "jeune pousse")c'est la raison pour laquelle des expériences ont eu le temps de jalonnées ma vie.

Les choses viennent spontanément je ne les attends pas et ne les provoque pas, la plupart du temps j'ignore de quoi il retourne, j'arrive à le savoir par l'intermédiaire d'internet, ici par exemple des réponses me furent données, parfois la lecture de magazines me met sur la voie.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Mer 25 Sep 2013 - 12:12

study instructif, faudrait aller un peu plus loin Wink Merci pour le partage.

Bien a vous

Le Lynxx
Revenir en haut Aller en bas
Lilith 168

avatar

Féminin Lion Cheval
Messages : 2407
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 62
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Mer 25 Sep 2013 - 13:20

lynxx767 a écrit:
study instructif, faudrait aller un peu plus loin ;)Merci pour le partage.

Bien a vous

Le Lynxx



Plus loin ?... Mais où ?



Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3351
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Mer 25 Sep 2013 - 13:54

plus loin vers l'objectif de tout être vivant : perfectionner sa gestion de l'énergie!

d'ailleurs on connait ses histoires de gens qui n'ont plus besoin de manger, parce qu'il parviennent à s'alimenter directement en énergie vitale qui se trouve autour de nous, il y a d'ailleurs un documentaire qui a été fait sur ces gens, pour que les "scientifiques" essaient de comprendre un minimum comment ils y parviennent! "est-il possible de ne vivre que de lumière?" (lumière=énergie, certaines lumières qu'on ne voit pas avec l'oeil physique, mais l'oeil éthérique ou encore astral, n'est-ce pas graal)



en entier ici

http://www.youtube.com/watch?v=4QKb9MONiQM

quelques personnes célèbres qui ne sont pas indiennes, qui ne se nourrissaient quasiment pas : marthe robin, padre pio, therese de lisieux, le comte de saint germain...

je ne dis pas que je conseille à tous d'arrêter de manger! au contraire, on peut aussi transmettre de l'énergie aux aliments afin qu'ils nous le rendent, les chrétiens le faisaient par la bénédiction des repas, en ouvrant les paumes de ses mains, au dessus de la nourriture... aujourd'hui ça ne se fait plus beaucoup par chez nous...

en s'adressant à la nourriture (en parole ou en pensée...) en leur témoignant sincèrement, d'une certaine façon, un respect et une gratitude, ainsi que pour toutes les personnes responsables de leur venue à nous, et en leur demandant une bonne santé et une clarté mentale etc...

bien sur, c'est aussi une question d'habitude, de maniement des énergie, des chakras, ça ne vient pas du jour au lendemain, au contraire sinon, ça risque de mal se passer...

la relaxation et la méditation sont des pratiques de choix...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   Mer 25 Sep 2013 - 17:02

Lilith 168 a écrit:
lynxx767 a écrit:
study instructif, faudrait aller un peu plus loin ;)Merci pour le partage.

Bien a vous

Le Lynxx


Plus loin ?... Mais où ?
>>> plus loin vers l'objectif de tout être vivant : perfectionner sa gestion de l'énergie!

pas mal du tout la réponses "luctix", ont pourrais aussi ajouté, la création des synergies, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel   

Revenir en haut Aller en bas
 

chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» chakras et corps subtils leur évolution par le développement spirituel
» Les 7 corps subtils et leur développement (approche)
» Agrandir nos corps subtils
» Application Iphone corps subtils
» Position des chakras: corps physique ou corps subtils?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Eveil spirituel / Développement personnel-