Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les courants Telluriques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4522
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Les courants Telluriques   Dim 21 Juil 2013 - 17:28

Les courants Telluriques



La Terre est composée des éléments suivants :

D’une peau d’une épaisseur de 4 à 40 km, c’est la lithosphère, du manteau terrestre; d’un noyau externe liquide; ;’un noyau interne solide




Les différents mouvements de matière se produisant à l’intérieur de la Terre, dont nous n’avons qu’une connaissance très partielle, produisent les ondes telluriques.

Un exemple de mouvement, est cette inversion des pôles magnétiques qui se fait lentement et dont le demi-cycle est de 270 000 ans.

Cela constitue une sorte de système respiratoire magnétique de la Terre.

La Terre est comparable à un corps humain et on peut reporter par analogie les méridiens de l’acuponcture chinoise aux méridiens que sont les rayons telluriques.

Ainsi la Terre est parcourue de rayons telluriques et possède tout comme l’homme des centres vitaux.

Vers la fin de la deuxième guerre mondiale, le docteur Ernst Hartmann mit en évidence un réseau tellurique qui porte depuis son nom : le réseau Hartmann.



Ce réseau quadrille la Terre : il se présente comme une structure de murs verticaux invisibles et radioactifs d’une largeur de 21 cm chacun.

Ces murs quadrillent le sol en maille de 2m en direction nord/sud et 2,50m en direction est/ouest.

Le nœud Hartmann est tout simplement l’endroit où se coupent 2 murs : ce point est généralement géo pathogène.

L’eau souterraine joue le rôle d’amplificateur du nœud Hartmann.

Entre les murs, sur une maille de 2 m sur 2,50 m, nous avons une zone neutre.

Ces nœuds ont d’autres particularités : par exemple, 24 heures avant une basse pression, l’émission de rayonnement gamma double sur le nœud et peut même quadrupler sur sol volcanique

Ce sont ces ondes qui nous préviennent des futurs mouvements sismiques, et les animaux y sont plus sensibles que nous.



Point de sortie d’une cheminée tellurique celte à Achnabreck en Ecosse

Le réseau Hartmann correspond au nickel.

Mais d’autres réseaux portent aussi le nom de leurs (re) découvreurs modernes : le réseau Curry (diagonal) qui correspond au fer, le réseau Peyré qui correspond à l’or, le réseau Palm pour le cuivre, etc.

Les réseaux les plus utilisés par les bâtisseurs sont le Hartmann et le Curry car ce sont les deux réseaux que l’on perçoit le plus facilement

Les courants telluriques sont donc des flux formant un réseau qui ressemble au réseau hydrologique.

Cette énergie venant de sous terre a été diabolisée ou reconvertie par l’Église car ces lieux ont de tout temps été considérés comme sacrés.

La toponymie locale en a parfois conservé la trace :

Le Creux de l’Enfer, le rocher à la Vouivre, la Grotte Saint Georges, etc.



La pierre sacrée pour de la déesse Pachamama

Sur le site du Machu Pichu au Pérou, Il est d’usage de se coller contre la pierre sacrée pour ressentir la présence de la déesse Pachamama

Depuis 1880, les recherches et découvertes scientifiques de Pierre et Jacques Curie sur la piézo-électricité du quartz, ont permis de créer un détecteur, sensible aux ondes cosmiques, permettant de mesurer la présence de ces fameux champs d’énergie telluriques.

Par la suite, l’invention du compteur Geiger fut encore davantage capable de mesurer les rayonnements d’origine tellurique.



Aurore boréale (Finlande)



Les courants cosmiques


Les astrophysiciens ont démontré que tous les astres, incluant la terre bien sûr, sont entièrement baignés par un champ de radiations appelées cosmiques qui leur apportent énergie et vie.

Cette énergie part du cosmos en direction de la terre et la touche, comme le fait du reste le soleil, par ses rayons lumineux.

À son tour la terre, de par son pivotement sur elle-même, projette des ondes partant de son centre en direction du cosmos.

On comprendra donc que les rayons cosmiques descendants, ainsi que les rayons telluriques ascendants, agissent sur tout ce qui vit à la surface du globe, ayant bien sûr un effet tangible sur la physiologie de l’homme et sur l’activité de la terre

La Terre est au centre d’un champ vibratoire harmonique formé de 2 forces qui se complètent et s’équilibrent : la force cosmique, provenant du ciel qui vient neutraliser la force tellurique, provenant du centre de la Terre et qui se diffuse dans les premières couches de l’atmosphère. Cette harmonie du champ vibratoire est fragile et peut être perturbée : par exemple, les ondes électromagnétiques, les failles, courants d’eau souterrains, modification du champ géomagnétique, etc.…

La combinaison de ces deux sources ascendante et descendante provoque des résonances et interférences à la fois sous et sur la surface du sol , et aussi jusqu’aux couches les plus élevées de l’atmosphère.

La Chine antique connaissait les ondes et les courants telluriques.

Ils connaissaient parfaitement l’interrelation existant entre la lumière du soleil, les mouvements sismiques et le magnétisme terrestre.



Les menhirs atlantes

Implanter des menhirs, même si pour nos ancêtres ce n’était pas une prouesse technique , alors qu’aujourd’hui nous serions incapables de le faire pour les plus importants d’entre eux , avait , même dans la monnaie de l’époque , un coût certain

Surtout compte tenu de leur nombre élevé sur l’ensemble des territoires !

Car la carte de la répartition des mégalithes dans le monde ancien de Fernand NIELS , ne laisse planer aucun doute sur les constructeurs de ces mégalithes : ce qui prouve la réalisation d’une seule et unique civilisation !

D’abord en Inde, comme ici à Sathyappara près de Punalur Kollam , ils ont continué de semer ensuite les menhirs et autres cailloux dans les nouvelles contrées conquises !

La climatisation



Carnac dans le Morbihan

Alors on ne réalise pas un projet aussi important sans raisons !

Évidement, le plus facile c’est d’attribuer un rôle religieux ou funéraire à ces menhirs

Dans ce cas il devrait y en avoir sur la totalité des territoires conquis, et ce n’est pas le cas

Il y a une constante : ils sont près des cotes marines !

Il y a une autre constante, cette civilisation aime son confort et ils ont les moyens de se doter d’un climat qui leur convienne

Et l’histoire nous le confirme, à cette époque, il y a 7500 ans, le climat en Inde n’était pas le climat de mousson que nous connaissons aujourd’hui, mais un climat tempéré !

La conclusion s’impose : les mégalithes sont des joints vibratoires qui relient les courants telluriques aux courants cosmiques et qui forment ainsi un électro-aimant géant qui attire ou repousse des courants marins chauds ou froids pour donner à la cote choisie le climat désiré

Et ils sont l’œuvre de cette civilisation évoluée qui avaient le savoir pour les placer aux endroits précis ou ils auront l’effet désiré.

Les courants Telluriques
Revenir en haut Aller en bas
 

Les courants Telluriques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Création . Les courants telluriques . L'influx nerveux de la planète .
» Les courants telluriques
» Courants telluriques
» Les Vortex et Cheminées Cosmo telluriques
» Apparitions de templiers dans une forêt à côté de chez nous...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations ::  Actualités scientifiques  :: La Terre & ses phénomènes :: Pole shift / Vortexs / Phénomènes magnétiques-