Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le mal, les démons, les libertés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Manon

avatar

Féminin Capricorne Chèvre
Messages : 392
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 97

MessageSujet: Le mal, les démons, les libertés   Lun 22 Juil 2013 - 8:18

Rappel du premier message :

Les gens accusent souvent les autres, définitivement et ridiculement, d'être démoniaques. Mais qu'est-ce qu'ils sont eux-mêmes ??

Le mal individuel :
Dans la personne humaine, le mal pratique le mal : vices, corruption, sexualité maladive, hyper-activisme dans la société, égoïsme et égocentrisme outrageant pour les proches, cupidité, violence, haine, vanité, superficialité, cruauté, imbécillité (les démons sont des imbéciles), bêtise accablante et autoritariste, les démons de l'orgueil et du sexe sont majeurs dans la société moderne. Addictions. Mensonges, culte de l'apparence, hyper-sexualité et perversions sexuelles, radicalisme religieux, fanatisme. Agression envers les justes. Obscénités. Blasphèmes.

Le mal mondia
l (humanité sur la planète terre ) est l'expression des démons individuels. Il est relié aux pouvoirs, aux gouvernements et notablement au gouvernement mondial qui est l'expression la plus aride de l'intérêt personnel organisé et destructeur.

Le mal universel : la politique du mal dans l'univers est l'expansion. Il n'y a pas de raisons de le cacher, l'expansion a déjà fait des ravages parmi les hommes et en fera plus encore à l'avenir. Cependant, la valeur des vrais Instructeurs Célestes est telle que cette expansion devra cesser et le mal régresser.

Le mal pratique le mal et non le bien c'est élémentaire. Le mal d'accord avec lui-même s'autorise toutes les faveurs. Le mal accorde au mal le droit d'être écouté, entendu et répandu. Le mal sature les personnalités, les familles, les sociétés, jamais le mal ne cesse. Le mal prétend que le mal n'existe pas.

Libération :
Le mal cesse individuellement dans les personnalités libérées du vampirisme des ombres. Et éventuellement de la possession démoniaque si elle est.
C'est énergétique et puissant, quand la lumière perd son éclat en quelqu'un, c'est que le mal y a pondu son œuf. La libération du moi est le commencement du voyage, le moi doit se libérer des entités qui le pervertissent.
La perversité du mal est réelle, mais facile à déjouer, c'est à chacun de revenir vers lui-même, vers son authenticité et vers sa vraie vie. Il n'y a pas de révolution plus puissante que l'extradition des entités néfastes en soi ! C'est la victoire la plus belle et la plus harmonieuse que l'homme puisse accomplir.
A la fin d'un monde, les vrais Pères des mondes obtiennent du Dieu UN la Vérité et la Loi ; la finalité pousse à l'explosion des forces et des mondes, à la fin, on revient vers le monde qui nous propulsés dans l'incarnation, ceux qui retournent vers les Cieux viennent des Cieux, ceux qui retournent vers la mort viennent de la mort, ceux qui retournent vers les enfers viennent des enfers, ceux qui rivent leur état dans la matière ne sont que matériels.

Les ondes imaginatives des hommes n'ont pas le pouvoir de transformer l'univers, la vraie Vie ne s'obtient que par la mutation des forces internes. On l'a dit déjà, on a dit tant et tant que la fosse des hommes est emplie de mots et de théories sur tout. La joie qui passait par Adam est perdue, la malheureuse humanité est devenue lourde et instable, il faut passer par un Père qui élève et donne la Loi, la Loi qui sert le Plan de Dieu est la Loi des hommes aussi.

On n'attribue pas indéfiniment, le malheur et le défi à l'humanité, les Cieux s'ouvrent souvent pour laisser passer les plus évolués, les plus purs et les plus tendres. En fin de compte, ceux qui condamnent le Ciel au travers des Ses ententes et de Ses élus ont la fin difficile, un terme de vie correspond à ce qu'on est, ce n'est pas la souffrance qui rend la fin difficile, c'est l'incapacité d'aimer, de revoir la vérité, et de reprendre la route vers les Cieux...
Revenir en haut Aller en bas
http://aminamen.wix.com/coeurdelys

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal, les démons, les libertés   Sam 27 Juil 2013 - 11:10

La Bible [pour les monothéistes croyants ] donne des définitions claires et très nuancées des démons , du diable etc ...:

Révélation 12:09 est la plus claire Écriture sur l'identité des démons, "Le grand dragon fut précipité, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui mène tout le monde en erreur. Il fut précipité sur la terre, et ses anges avec lui. "La chute de Satan du ciel est symboliquement décrit dans Esaïe 14:12-15 et Ézéchiel 28:12-15. Apocalypse 12:04 semble indiquer que Satan a pris un tiers des anges avec lui quand il a péché. Jude 6 mentionne les anges qui ont péché. La Bible indique que les démons sont des anges déchus qui, avec Satan, se sont rebellés contre Dieu.

Satan et ses démons cherchent maintenant à détruire et tromper tous ceux qui suivent et adorent Dieu (1 Pierre 5:8, 2 Corinthiens 11:14-15). Les démons sont décrits comme des esprits maléfiques (Matthieu 10:1), les esprits impurs (Marc 1:27), et les anges de Satan (Apocalypse 12:9). Satan et ses démons trompent le monde (2 Corinthiens 4:04), les chrétiens attaqués (2 Corinthiens 12:7; 1 Pierre 5:8), et de lutte contre les saints anges (Apocalypse 12:4-9). Les démons sont des êtres spirituels, mais ils peuvent apparaître sous des formes physiques (2 Corinthiens 11:14-15). Les démons / anges déchus sont les ennemis de Dieu, mais ils sont vaincus ennemis. Plus grand est celui qui est en nous, que ceux qui sont dans le monde (1 Jean 4:4).

Read more: http://www.gotquestions.org/demons.html#ixzz2aEsKfNFE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal, les démons, les libertés   Sam 27 Juil 2013 - 12:23

@SHAKA : la photo de démon dont tu parles, on pourra la voir ? :)

Tu dis que "tout est croyance", non tout n'est pas croyance, parce qu'il y a de nombreuses choses dont on peut témoigner collectivement, preuve à l'appui, de manière irréfutable. Par exemple l'existence du Soleil, de l'eau, de la Terre, des animaux, ton existence, la mienne. Les "démons", aucune preuve parce que ce n'est pas une expérience collective, seules quelques personnes les "voient", la seule chose qu'on "ait" ce sont des témoignages de personnes qui se disent médiums et qui disent en voir, ou des croyances qui en parlent, mais à part ça, rien de vraiment irréfutable.

Alors ta photo en effet serait intéressante à voir, ce serait déjà un bon début Very Happy

Et rassure toi, je ne suis pas dans le dénie Wink je suis persuadé que les démons sont des créations imaginaires d'Êtres déroutés de leur capacité Créatrice Lumineuse, et qui créent ces "démons" qui sont en fait des égrégores négatives personnelles. Lorsque je dis "qu'ils n'existent pas", c'est justement parce que selon mon opinion, au départ ce sont des créations personnelles, et puis par la suite, on contamine les autres justement comme tu le fais, en alimentant cette croyance et en affirmant de manière totalement éxagérée qu'ils existent vraiment. C'est ainsi que tu contamines des gens sains, qui n'avaient pas de contact avec cet égrégore, et que tu mets dans leur inconscient (ou dans leur conscient) la crainte ou la peur d'entités invisibles, qui jusqu'à preuve du contraire, je le répète, n'existent pas sur le plan collectif parce que seules quelques personnes en parlent.

Il semblerait aussi que suite à un dénie d'une partie de soi-même, on puisse consciemment créer une séparation entre ce qu'on pense être nous, et ce qu'on pense "ne pas être nous", et cette partie, étant également une partie cérébrale et nourrie comme tout le cerveau par les informations quotidiennes, devient "indépendante" et c'est là l'origine des troubles de la personnalité multiples. Selon moi également, là est le "secret" des expériences de possessions. Tout le rituel étant une démarche humaine, à son niveau de compréhension, pour permettre à la personne de "chasser" ce démon, ne fait de "renouer" avec son intégrité et de ne plus se sentir "deux".

Au moins tu vois, dans cette explication, j'y vois quelque chose de compréhensible et de "scientifique", des études montrent d'ailleurs que la schizophrénie (et donc l'apparition d'hallucinations, dont celle de l'existence de démons) est liée à un dysfonctionnement du mental, l'étude par imagerie du cerveau à l'appui : http://www.larecherche.fr/savoirs/dossier/geographie-schizophrenie-01-07-1996-87603

Puis ce que je trouve étrange aussi, c'est que tu dis toi-même qu'ils existent au sein de l'humanité uniquement parce que nous alimentons leur existence avec nos croyances, et pourtant, tu es le premier à continuer à affirmer leur existence, en mentionnant des preuves qu'on a pas vu et des expériences que toi seul a vécu.

Comprends-tu que si ton objectif est que l'humanité s'immunise des démons, si tu penses qu'ils existent, déjà il faudrait que tu cesses d'alimenter ces croyances ? En affirmant haut et fort, uniquement parce que toi tu y crois dur comme fer et que ça se case bien dans ta représentation, que les démons existent, tu n'aies en train d'aider personne, au contraire. Tu penses que "c'est de l'honnêteté" que de l'admettre, moi je te dis que l'honnêteté intellectuelle est de ne pas projetter nos croyances sur les autres en en faisant des affirmations, par respect de leurs propres expériences, mais aussi par humilité et parce qu'on peut tous se tromper.

En ce qui me concerne, le jour où l'humanité aura, tests et preuves scientifiques à l'appui, démontré que les démons ne sont pas des hallucinations comme d'autres, et bien ma représentation du monde changera à ce sujet. Sur la branche "entités invisibles", l'existence des démons a une probabilité de 10%, exactement comme "l'existence d'une manipulation mondiale et secrète au travers des chemtrails". Marrant que ce "sujet" passionne les membres d'un même forum, non ? Et marrant aussi, qu'à mes yeux, leur probabilité d'être vraie est équivalente ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal, les démons, les libertés   Sam 27 Juil 2013 - 12:42

Lettre de Saint Jacques

Chapitre 1

26 Si quelqu'un croit être un homme religieux, alors qu'il ne sait pas mettre un frein à sa langue, il se trompe lui-même, sa religion ne mène à rien.

27 Devant Dieu notre Père, la manière pure et irréprochable de pratiquer la religion, c'est de venir en aide aux orphelins et aux veuves dans leur malheur, et de se garder propre au milieu du monde.

Chapitre 2

08 Certes, vous avez raison quand vous appliquez la loi du Royaume, celle qui est dans l'Écriture :Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

09 Mais quand vous marquez des différences entre les personnes, vous commettez un péché, et cette Loi vous dénonce comme coupables.

19 Tu crois qu'il y a un seul Dieu ? Tu as raison. Les démons, eux aussi, le croient, mais ils tremblent de peur.

24 Vous le constatez : l'homme devient juste à cause de ses actes, et pas seulement par sa foi.

25 Il en fut de même pour Rahab, la prostituée ; n'est-ce pas à cause de ses actes qu'elle est devenue juste, en accueillant les envoyés de Josué et en les faisant repartir par un autre chemin ?

Chapitre 3

06 La langue aussi est un feu, elle est le monde de la méchanceté ; cette langue est une partie de nous-mêmes, et c'est elle qui contamine le corps tout entier, elle met le feu à toute notre existence, un feu qu'elle tient de l'enfer.

14 Mais si vous avez dans le coeur la jalousie amère et l'esprit de rivalité, ne soyez pas, contre toute vérité, pleins d'orgueil et de mensonge.

15 Cette prétendue sagesse ne vient pas de Dieu ; au contraire, elle est terrestre, purement humaine, diabolique.

16 Car la jalousie et les rivalités mènent au désordre et à toutes sortes d'actions malfaisantes.

17 Au contraire, la sagesse qui vient de Dieu est d'abord droiture, et par suite elle est paix, tolérance, compréhension ; elle est pleine de miséricorde et féconde en bienfaits, sans partialité et sans hypocrisie.

Chapitre 4

08 Approchez-vous de Dieu, et lui s'approchera de vous. Pécheurs, enlevez la souillure de vos mains ; hommes partagés, purifiez vos coeurs.

09 Affligez-vous, lamentez-vous et pleurez ; que votre rire se change en lamentations et votre joie en tristesse.

10 Abaissez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera.

11 Frères, cessez de dire du mal les uns des autres ; dire du mal de son frère ou juger son frère, c'est dire du mal de la Loi et juger la Loi. Or, si tu juges la Loi, tu n'en es plus le fidèle sujet, tu en es le juge.

Chapitre 5

01 Écoutez-moi, vous, les gens riches ! Pleurez, lamentez-vous, car des malheurs vous attendent.

02 Vos richesses sont pourries, vos vêtements sont mangés des mites,

03 votre or et votre argent sont rouillés. Cette rouille vous accusera, elle dévorera vos chairs comme un feu. Vous avez amassé de l'argent, alors que nous sommes dans les derniers temps !

04 Des travailleurs ont moissonné vos terres, et vous ne les avez pas payés ; leur salaire crie vengeance, et les revendications des moissonneurs sont arrivées aux oreilles du Seigneur de l'univers.

05 Vous avez recherché sur terre le plaisir et le luxe, et vous avez fait bombance pendant qu'on massacrait des gens.

06 Vous avez condamné le juste et vous l'avez tué, sans qu'il vous résiste.

07 Frères, en attendant la venue du Seigneur, ayez de la patience. Voyez le cultivateur : il attend les produits précieux de la terre avec patience, jusqu'à ce qu'il ait fait la première et la dernière récoltes.

08 Ayez de la patience vous aussi, et soyez fermes, car la venue du Seigneur est proche.

19 Mes frères, si l'un de vous s'égare loin de la vérité et si quelqu'un l'amène à se convertir,

20 alors, sachez-le : celui qui ramène un pécheur du chemin où il s'égarait se sauvera lui-même et couvrira une multitude de péchés.
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3380
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Le mal, les démons, les libertés   Sam 27 Juil 2013 - 14:03

frere de lumière, je viens une nouvelle fois te contredire

tu dis qu'on ne peut pas définir quelque chose qui n'existe pas

je te réponds que ce que tu dis là ne s'applique pas aux démons

car ce qui n'existe pas ne peut pas avoir de nom

le potentiel de l'imagination est illimité, dès que l'on imagine quelque chose, cette chose existe

on peut dire que cette chose imaginaire n'existe pas nécessairement sur le plan physique, mais existe sur d'autres plan qui sont néanmoins tout à fait réels, le plan astral, le plan mental etc

l'excessif rationnalisme inculqué aux masses populaires, permet à seuls quelques personnes exceptionnelles de jouir de leur imaginaire au point que ce dernier ait une influence importante sur le plan physique... on peut les appeler les grands artistes, les grands architectes, les leaders etc

regarde : est-ce qu'un schtroumf existe? non mais on peut le définir... les schtroumf ont même eu une influence non négligrable sur pas mal de gens

en fait j'ai même lu un jour un texte canalisé qui décrivait certaines races extra-terrestres et en a décrit une comme étant des gens de petite taille et à la peau bleue...

le pouvoir de la pensée créatrice les a créé dans un coin de l'univers!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal, les démons, les libertés   Dim 28 Juil 2013 - 0:04

Lorsque je dis que les démons n'existent pas, c'est incomplet. J'aurais du préciser "dans le monde collectif que la plupart d'entre nous appellent "réalité"".
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4563
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Le mal, les démons, les libertés   Dim 28 Juil 2013 - 0:28

frere.de.lumiere a écrit:
Lorsque je dis que les démons n'existent pas, c'est incomplet. J'aurais du préciser "dans le monde collectif que la plupart d'entre nous appellent "réalité"".

Précise aussi que c'est selon ton point de vue, n'affirme pas, et n'impose pas, merci...

Ce n'est pas parce que tu te dissuade de leurs non existence qu'il ne serait pas réel.

Je ne pense pas que se soit la meilleur méthode pour s'en protéger.
se que je trouve étonnant c'est qu'ils sont très présent dans les écrits "saint" Leurs existences est reconnue parmi les différentes religions.

Qui pour rappel (de toi même d'ailleurs) les dogmes auraient une origine divine ?

étonnant non ?

Je te cite :

Citation :
il y a de nombreuses choses que tu affirmes comme des vérités (notamment au sujet de la rédaction des "dogmes" que tu attribues uniquement aux humains alors que les textes sacrés eux-mêmes mentionnent l'origine Divine de ces textes,

de plus tu parle de réalité, tu devrais quand même savoir (avec ton niveau de conscience) qu'ils existent plusieurs réalités qui cohabitent plus ou moins ensemble.

De plus reconnaître la lumière, reconnaître les anges, reconnaître le divin, et nier totalement son contraire, est totalement incohérent.

C'est le principe de polarité, qui est une vérité incontournable en toutes choses qui composent notre univers.


Dernière édition par orné le Dim 28 Juil 2013 - 10:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Graal

avatar

Masculin Bélier Serpent
Messages : 356
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 52
Localisation : ici ou là

MessageSujet: Re: Le mal, les démons, les libertés   Dim 28 Juil 2013 - 9:17

Haig a écrit:
Les démons sont des êtres spirituels, mais ils peuvent apparaître sous des formes physiques (2 Corinthiens


Les démons sont des êtres spirituels de l'obstruction. Ces démons peuvent apparaître sur les Plans éthérique et astral dans notre monde physique lorsque la personne a développé les facultés et qualités requises pour les voir , les ressentir... On peut également les retrouver dans les corps éthérique et astral de l'être humain faussant ainsi la vérité pour ce dernier dont les pollutions et les infestations sont plus ou moins présentes chez chaque personne.
On remarquera des différences sur le démon se trouvant sur le Plan éthérique par rapport au Plan astral...etc

Revenir en haut Aller en bas
http://leveildesoi.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal, les démons, les libertés   Dim 28 Juil 2013 - 10:56

orné a écrit:
frere.de.lumiere a écrit:
Lorsque je dis que les démons n'existent pas, c'est incomplet. J'aurais du préciser "dans le monde collectif que la plupart d'entre nous appellent "réalité"".

Précise aussi que c'est selon ton point de vue, n'affirme pas, et n'impose pas, merci...

Lis un peu mieux, au lieu de faire des faux procès, la prochaine fois :

frere.de.lumiere a écrit:
Lorsque je dis "qu'ils n'existent pas", c'est justement parce que selon mon opinion, au départ ce sont des créations personnelles, et puis par la suite, on contamine les autres justement comme tu le fais, en alimentant cette croyance et en affirmant de manière totalement éxagérée qu'ils existent vraiment.

orné a écrit:
Ce n'est pas parce que tu te dissuade de leurs non existence qu'il ne serait pas réel.

Ce n'est pas parce que vous vous persuader de leur existence qu'ils seraient réels non plus. Cet argument n'en est pas un ^^

orné a écrit:
Je ne pense pas que se soit la meilleur méthode pour s'en protéger.

Je ne pense pas qu'il soit utile pour moi de chercher à me protéger de l'illusion de certains.

orné a écrit:
se que je trouve étonnant c'est qu'ils sont très présent dans les écrits "saint" Leurs existences est reconnue parmi les différentes religions.

Qui pour rappel (de toi même d'ailleurs) les dogmes auraient une origine divine ?

étonnant non ?

Je te cite :

frere.de.lumiere a écrit:
il y a de nombreuses choses que tu affirmes comme des vérités (notamment au sujet de la rédaction des "dogmes" que tu attribues uniquement aux humains alors que les textes sacrés eux-mêmes mentionnent l'origine Divine de ces textes,

Alors, tout d'abord, je n'ai pas dit que les dogmes avaient une origine Divine. J'ai juste dit que c'était ainsi au sein des croyances qui soutiennent ces dogmes, et mon argument était qu'en parlant de ces textes comme tu le fais, en disant qu'ils sont mensongers comme tu le fais, tu manques de respect. La prochaine fois, cite l'ensemble de ce que je dis, manipulateur que tu es ? Voici l'intégralité de mon intervention :

frere.de.lumiere a écrit:
Par exemple, tu es le roi des affirmations péremptoires orné, je crois l'avoir montré. Je ne suis pas en train de dire que ce que tu dis est faux, attention à bien faire la nuance: mais dans une discussion qui se veut factuelle et objective, mettre des affirmations péremptoires un peu partout ça ne peut pas faire avancer le débat. Il faudra se rendre à l'évidence, il y a de nombreuses choses que tu affirmes comme des vérités (notamment au sujet de la rédaction des "dogmes" que tu attribues uniquement aux humains alors que les textes sacrés eux-mêmes mentionnent l'origine Divine de ces textes, mais aussi de nombreuses affirmations comme mensonges, manipulations de soit-disant "vérités", puis ensuite tu parles des conciles en affirmant, une nouvelle fois, ta façon de les concevoir, etc... Suffit de lire plus haut mon intervention d'aujourd'hui pour ceux que ça intéresse) qui n'en sont que dans ta croyance, je le répète, mais c'est la vérité, et tant que tu n'auras pas un peu plus d'objectivité et/ou que tu ne répondras pas aux remarques qui te sont faites, je crains que le débat ne s'enlise et qu'il soit inutile de poursuivre.

Tu ne manipuleras personne ici orné, surtout pas tant que ce sera en utilisant mes propos à moitié, ni lorsque tu feras le malin avec moi, ni tant que je serais là pour veiller ^^

orné a écrit:
de plus tu parle de réalité, tu devrais quand même savoir (avec ton niveau de conscience) qu'ils existent plusieurs réalités qui cohabitent plus ou moins ensemble.

Il n'y a qu'une seule réalité. Et encore une fois, ce que tu dis ici ne sers pas à grand chose dans le débat qui nous concerne.

orné a écrit:
De plus reconnaître la lumière, reconnaître les anges, reconnaître le divin, et nier totalement son contraire, est totalement incohérent.

C'est le principe de polarité, qui est une vérité incontournable en toutes choses qui composent notre univers.

Et pour finir, un énième affirmation péremptoire.
Dis moi, toi qui croit au principe de polarité : c'est quoi l'inverse de la Lumière ? (un rayon "d'obscurité"??) C'est quoi l'inverse d'un Être ?? (un "non-Être"??) les exempels sont très nombreux qui montrent que tout n'est pas basé sur la dualité. D'ailleurs en pensant ainsi tu démontres à quel point ton mental est encore prisonnier de celle-ci, tu sembles loin même d'effleurer ce qu'est l'Absolu.

Quand à tes affirmations détournées sur mes propos (même si tu n'as pas dit qu'il s'agissait de moi, il est clair, étant donné que tout ton message s'adresse à moi, que c'est de mes propos que tu parles ou de mes idées), elles ne trompent personne non plus. Je n'ai pas "reconnu" les anges par exemple. Pour moi ils sont tout aussi imaginaires que les démons :)

Il est clair orné que ta réponse était destinée à soulever une fausse incohérence dans mon discours, que je tenais à lever, et pour le coup, il me semble que tu démontres que soit tu n'as pas bien lu mes propos, soit tu fais preuve de mauvaise foi, mais étant donné ce soin que tu as prit de ne citer qu'a moitié mes propos, je penche pour la deuxième option :)

Paix à Tous cheers
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4563
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Le mal, les démons, les libertés   Dim 28 Juil 2013 - 11:35

Toi non plus tu ne trompera personne, tu m'accuse de se que tu me fais depuis des mois, tu est le 1er à sortir mes propos hors de leurs concept.

De plus je rappel, que mes écrits ne sont qu'un point de vue parmi tant d'autres, et qu'il en est de même pour toi.

tu t'exprime comme si tu possédais la vérité.

Tu ne laisse aucune marge à ton interlocuteur.

Tu me parle de respect ?

Alors que tu n'arrête pas de me porté des accusations et des interprétations de mes écrits qui t'arrange, tu es constamment dans les propos personnels.

Et de plus tu t'adresse aux autres, comme si ils devaient se ranger à tes côté ?

Citation :
Dis moi, toi qui croit au principe de polarité : c'est quoi l'inverse de la Lumière ? (un rayon "d'obscurité"??) C'est quoi l'inverse d'un Être ?? (un "non-Être"??)

Tout en notre univers à son contraire, féminité masculin, yin & yang, etc...

Ou pour ton exemple obscurité et lumière, êtres et spectres, etc....

une citation explicite "Le Principe de Polarité



" Tout est Double ; toute chose possède des pôles ; tout a deux extrêmes ; semblable et dissemblable ont la même signification ; les pôles opposés ont une nature identique mais des degrés différents ; les extrêmes se touchent ; toutes les vérités ne sont que des demi vérités ; tous les paradoxes peuvent être conciliés."

Ce Principe implique la vérité que "tout est double", "tout a deux pôles", "tout a deux extrêmes" ; ces phrases sont de vieux axiomes hermétiques. Elles expliquent les anciens paradoxes qui ont rendu perplexes tant de gens et que l’on a exprimés comme il suit : "La thèse et l’antithèse ont une nature identique, mais des degrés différents" ; "les contraires sont semblables et ne diffèrent que par leur degré" ; "les pôles opposés peuvent se concilier" ; "les extrêmes se touchent" ; "tout est et n’est pas, en même temps" ; "toutes les vérités ne sont que des demi-vérités" ; "toute vérité est à moitié fausse" ; "il y a deux faces à chaque chose", etc., etc.



Le Principe de Polarité explique que, dans toute chose, il y a deux pôles, deux aspects opposés, et que les "contraires" ne sont en réalité que les deux extrêmes du même objet entre lesquels sont intercalés des degrés différents. Par exemple : le chaud et le froid bien "qu’opposés" sont en réalité une seule et même chose ; ils se distinguent simplement par une différence de degrés. Consultez votre thermomètre et voyez s’il vous est possible de découvrir où le "chaud" se termine et où le "froid" commence ! Il n’existe pas un "chaud absolu" ni un "froid absolu" ; ces deux termes "chaud" et "froid" indiquent simplement des degrés différents de la même chose, et cette "même chose" qui se manifeste comme "chaud" et "froid" est une simple forme, une Variante de la Vibration., Ainsi "chaud" et "froid" ne sont que les "deux pôles" de ce que nous appelons "Chaleur", et les phénomènes qui les accompagnent sont les manifestations du Principe de Polarité. Le même Principe est vrai dans le cas de "Lumière" et "Obscurité", qui sont une seule et même chose, la distinction consistant en une différence de degrés entre les deux pôles du phénomène. Quand la "nuit" nous quitte-t-elle et quand le "jour" commence-t-il ? Quelle différence y a-t-il entre "Grand et Petit ?" Entre "Facile et Difficile ?" Entre "Blanc et Noir ?" Entre "Tranchant et émoussé ? ’" Entre "Calme et Inquiet ?" Entre "Haut et Bas ?" Entre "Positif et Négatif ?"



Le Principe de Polarité explique ces paradoxes et aucun autre ne peut le remplacer. C’est encore, le même Principe qui agit dans le plan mental. Prenons un exemple extrême, mais radical, celui de la "Haine et de l’Amour", deux états mentaux en apparence totalement différents. Et encore, il y a différents degrés dans la Haine et dans l’Amour ; il y a même des sentiments intermédiaires pour lesquels nous employons les mots de "Sympathie" et "d’Antipathie" qui arrivent à se confondre si étroitement qu’on a souvent beaucoup de difficulté à savoir si quelqu’un vous est sympathique, antipathique ou s’il vous est indifférent. Ces sentiments opposés ne sont que des degrés différents d’un sentiment unique.

LE KYBALION


(lire en entier)


Vous pouvez lire ceci également : https://sites.google.com/site/grandoeuvre/le-kybalion/le-kybalion-2/le-kybalion-3/le-kybalion-4
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mal, les démons, les libertés   Dim 28 Juil 2013 - 12:05

Je crois que j'en ai déjà suffisamment dit, et que ta mauvaise foi est évidente Wink

A cours d'argument, tu fais la victime (selon toi, je t'accuserais sans rien démontrer ? J'ai donné les arguments qui suffisent) et au passage, tu es celui qui manipule mes propos, et qui maintenant me rentre dedans Rolling Eyes

Quand au principe de polarité, tu crois donc aux rayons d'obscurité ? Rolling Eyes Et un specte, c'est un "non-Être" ? Rolling Eyes

L'Absolu, voila une notion à comprendre pour sortir de la dualité, si tu t'enfermes dans le principe de polarité tu ne peux pas atteindre cet Absolu : l'Absolu se décompose, et de Lui viennent toutes les polarités, mais il subsiste par dessus tout, et de nombreuses choses sont à la fois "divisables" (donc polaires, duales) et d'autres ne le sont pas, comme la Lumière par exemple, l'Être. Tu ne peux pas "diviser" un Être, ni même "concevoir" son "opposé", parce que c'est un Absolu, et qu'il n'existe pas d'opposé à l'Être (le "Nonêtre" n'existe pas et n'a aucun sens).

Ce monde, cet univers, est selon moi une manifestation de l'Absolu _dans_ la dualité. Si tu n'arrives pas à concevoir quelque chose au delà de l'univers, tu es matérialiste. Sinon, intéresses-toi à l'Absolu ^^

Paix à Tous cheers (désolé, mais il fallait que je rectifie les mensonges proférés à mon sujet et au sujet des propos que j'ai tenus, veuillez lire ma précédente intervention sur ce fil pour le voir)
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4563
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Le mal, les démons, les libertés   Dim 28 Juil 2013 - 13:06

frere.de.lumiere a écrit:
Je crois que j'en ai déjà suffisamment dit, et que ta mauvaise foi est évidente Wink

A cours d'argument, tu fais la victime (selon toi, je t'accuserais sans rien démontrer ? J'ai donné les arguments qui suffisent) et au passage, tu es celui qui manipule mes propos, et qui maintenant me rentre dedans Rolling Eyes


Bah je vois que tu continue, tu donne tes arguments, je donne les miens, c'est ça l'échange au fait.
C'est le but ici sur le forum, c'est l'échange, et non de convaincre.
De plus tu applique l'inversion accusatoire sans cesse, je ne me plains pas au fait, je suis calme et posé, c'est se qui n'est visiblement pas ton cas, dommage.
De plus je n'ai pas besoin de pleurer après les autres membres, liseeeeez moooois please (rires)

Se que visiblement tu as du mal à concevoir, c'est que tout le monde n'a pas ton niveau de conscience.
Ne ne pouvons pas tous avoir des mots lumineux, nous réagissons selon nos émotions et ressentit. on a aussi des états d'âmes, nous ne sommes pas des êtres parfais. Le chemins est ardus, et en échangeant ensemble de façons honnête, c'est à dire nous montrant tel que nous sommes, sans jouer un rôle cela nous permet d'avancer, d'avoir une juste compréhension des expériences et opinions de chacun.
C'est selon moi l’intérêt d'un tel forum, et non d'écrire des post aseptisé (sans âme) et vide de sens humain.

Je n'ai besoin de personne pour soutenir, se qu'est simplement mon avis, et non une vérité qui serais selon toi intouchable, comme serait apparemment tes postes, qui son non soumit à la critique.
Et au dessus de tout les autres.

Citation :
Quand au principe de polarité, tu crois donc aux rayons d'obscurité ? Et un specte, c'est un "non-Être" ?

C'est toi qui parle de lumière, puis de rayon de lumière, pas moi, encore une tentative de manipulation, le texte sur la polarité est selon moi assez explicite, pour ceux que cela intéressera, rien ne les empêchera de lire.
Pour l'absolu libre à toi de suivre cette voie, et libre à moi de suivre, celui de la polarité, et bien d'autres encore...

Citation :
Ce monde, cet univers, est selon moi une manifestation de l'Absolu _dans_ la dualité. Si tu n'arrives pas à concevoir quelque chose au delà de l'univers, tu es matérialiste. Sinon, intéresses-toi à l'Absolu

Pour moi, l'univers est mentale, donc rien avoir avec la matière....

Sinon je peux (pour qui ça intéresse) proposer quelques liens explicatif, sur lequel je base une partie de ma réflexion sur les mensonges disséminé ici et là dans les écrits biblique, coranique, et brahmanique : Christianisme Mystique – Partie 1

D’autres Références sur la Nouvelle Aube

Quelques Références sur El-Kronos, Baal-Cronos, Ilu, Ilus, Elioun, Saturne etc…

Saturne, El, Soleil Noir, Croix de David, Cube Noir etc…

Manly P Hall : Le Cycle du Phénix de 600 AD à 1200 AD (conseiller !)

Christianisme : la naissance de l’obscurantisme

Intolérance et Religion


Dernière édition par orné le Lun 29 Juil 2013 - 0:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3380
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Le mal, les démons, les libertés   Dim 28 Juil 2013 - 13:21

frère de lumière, dire que "le non-être n'existe pas" c'est juste une façon que tu as de te rassurer en utilisant les mots et le langage

d'une part, c'est comme dire "le lapin blanc est blanc"

d'autre part, c'est ne pas avoir compris comme je l'ai dit plus haut, que ce qui est imaginé existe

si tu parles d'un "non-être", c'est parce que tu donnes un sens à ce terme, donc tu l'imagines, donc il existe dans ta tête

effectivement le langage est trompeur et très limité

c'est un grand piège que, je le rappelle, les leaders d'opinion maîtrisent et arrivent ainsi à faire en sorte que les gens négligent leur imaginaire, et suivent l'imaginaire qu'on leur propose avec insistance

la pensée créatrice et la loi d'attraction sont des principes (selon moi) fondamentaux pour tout le monde

les leaders d'opinion ont persuadés les gens que seuls quelques réalités étaient possibles, que seuls quelques futurs étaient possibles

leur imagination est bridée et canalisée vers ces concepts et c'est ainsi qu'ils les attirent à eux, conditionnés par leur éducation, leurs croyances religieuses, aussi bien sûr par les médias, qui font leurs "enquêtes sérieuses" et donnent des réponses aux questions que les gens se posent... et les gouvernements qui chapotent le tout

mais tout cela est en train de changer enfin, grace à internet et d'autres visions du réel qui se propagent enfin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mal, les démons, les libertés   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le mal, les démons, les libertés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Prière pour demander la liberté intérieure !
» PAZUZU Démons ou Ange ??
» Les machinations provoquées par les démons (hommes et jinns)
» Semi-liberté pour les loups
» De la liberté de religion en Iran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Interrogations / Réflexions personnelles-