Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3832
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Lun 29 Juil 2013 - 11:47

Rappel du premier message :

Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil

Lundi 2 juillet 2012
Publié par milena

par Inelia Benz





Lorsqu’on pense aux plaisirs charnels ou plaisirs de la chair, le sexe est la première chose qui nous vient à l’esprit. Il existe bien sûr d’autres plaisirs charnels comme manger, boire, apprécier la nature, la musique, l’art, le plaisir de converser…, tous ces plaisirs que l’on obtient par l’intermédiaire de nos sens physiques, de notre corps et de notre mental.

Les plaisirs charnels ne sont pas incompatibles avec l’ascension. En fait ils peuvent même y aider. Mais, ils sont à double tranchant au même titre que toutes les techniques basées sur le corps, le mental ou l’esprit.

En ce qui concerne notre existence sur Terre, l’amour et le plaisir sont étroitement liés. D’un point de vue physiologique, leurs effets chimiques dans le corps sont  presque les mêmes. On dit par exemple des choses comme « j’aime danser », « j’aime manger », « j’aime le sexe ».

Je le sais car je le fais.

Faire sans, n’est pas la solution. Céder à tous les plaisirs peut également être un piège. Vous vous faites piéger par le sexe ou par le plaisir physique lorsque ces derniers sont détournés par l’ego ou le petit moi.



Prenons par exemple une union sexuelle. Les deux parties, totalement conscientes d’être des êtres divins, veulent créer une sphère d’amour divin plus grande que les deux parties réunies. C’est un concept puissant. Dans ce cas, l’intention est la clé, s’apprécier et s’aimer totalement. Lorsque des mots comme « tu es à moi et seulement à moi » ou « je ne veux pas te partager » commencent à apparaître et que d’autres énergies de l’ordre du contrôle et de l’appropriation font surface, le flux cesse d’être ce qu’il est potentiellement.

Les deux parties peuvent entrer dans le processus de l’ascension à travers une relation de plaisir, avec un commun accord d’être fidèles aussi longtemps que nécessaire. C’est en fait ce que je recommande, spécialement au début, lorsque les deux parties vont avoir à faire à un grand flux d’amour et à beaucoup de changements.

Mais les problèmes commencent lorsque, au lieu d’être basée sur un accord, la relation est plutôt liée à des insécurités, au contrôle, à la peur, à la colère ou à la possessivité.

Certaines des personnes que j’ai aidées dans le cadre d’une consultation dédiée à l’ascension disent avoir été sexuellement excitées pendant le processus. Comprendre comment l’énergie de l’amour et celle du plaisir sexuel sont liées physiologiquement aide à dépasser ce stade qui peut, sinon, représenter un point de blocage pour la personne concernée. Ce point de blocage se manifeste parce que beaucoup d’entre nous pensons, du fait de notre éducation, que l’énergie sexuelle et le travail de l’esprit sont incompatibles.

L’énergie que les personnes ressentent pendant le processus, celle qui les excite, c’est l’amour divin. C’est en fait eux-mêmes qu’ils ressentent, leur véritable essence. La solution consiste à laisser les sensations physiques s’exprimer totalement à un niveau énergétique, à les laisser se déployer autant qu’elles le peuvent pour absorber le corps, la pièce et la Terre entière si nécessaire. Cette énergie est une partie de la personne ; il faut l’accepter.

L’excitation sexuelle et la libido augmentent souvent lorsqu’on chemine sur la route de l’amour en direction de l’ascension. C’est pourquoi je suggère souvent à mes étudiants de trouver un ami de cœur ou une amie de cœur. Eh ! Pourquoi ne pas prendre plaisir à l’expérience et en tirer pleinement avantage !!!

http://ascension101.com/


Elishean

* * * * * * *


Dernière édition par akasha le Mer 30 Juil 2014 - 9:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 2038
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Ven 2 Aoû 2013 - 19:58

frere.de.lumiere a écrit:
RedStard a écrit:
frere.de.lumiere a écrit:


Déjà le fait que Elohim soit un mot "au pluriel" est une marque de respect envers la grandeur de Dieu dont on ne peut pas parler au singulier tellement Il est Grand.
Tu sors ça d'où ? tu as des sources pour exposer ce point de vue ou tu viens juste de l'inventer ?
Par exemple :

La terminaison en « -im » d'« Elohim » qui, en hébreu, s'applique généralement à un nom pluriel, a fait l'objet de nombreuses interprétations. Dans la théologie traditionnelle, on considère qu'il s'agit d'un pluriel d'excellence (« pluralis excellentiæ »), plutôt que d'un pluriel numérique.

Source : ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Elohim#Probl.C3.A9matiques_du_pluriel )

Les sources sont nombreuses, suffit de chercher "elohim" "plural signification" pour le trouver. Ce ne sont que les partisans d'un conception polythéistes qui utilisent cet élément comme soit-disant "une preuve" qui viendrait soutenir leur croyance :)

Ridicule, ça ne tient pas la route, pourquoi avoir affublé Dieu d'un pluriel pour magnifier sa gloire uniquement dans la genèse, et par la suite utiliser d'autres noms de Dieu dans les autres chapitre en abandonnant définitivement le procédé initial. D'autant plus que la genèse Hébraïque particulièrement la partie concernant Noé s'inspire directement de la mythologie Mésopotamien précisément l'épopée de Gilgamesh et sa genèse, les histoires sont pratiquement les même et l'on peut aisément comparer les Elohims, comme étant des dieux à l'instar des divinités initialement sumériennes et qui s'impliquent dans l'histoire des hommes avec milles fois plus de détail !  



frere.de.lumiere a écrit:
Pour moi, le polythéisme est plus ancien que le monothéisme, mais uniquement de notre point de vue incomplet d'humain, parce que ce n'est qu'à partir de l'époque du polythéisme que nous avons appris à écrire ^^Je suis quasiment certain que dans l'Absolu, c'est le monothéisme (la croyance en un Seul et Unique Dieu) qui est la plus instinctive, car le chiffre 1 est avant le chiffre 2, et avant tous les autres chiffres, qui sont des "multiples" de 1, des illusions qui tentent de nous faire oublier l'Absolu, l'Être Suprême :)

Les humains ayant toujours eut un système "hiérarchique" pour gérer leur tribus, il est naturel qu'un Dieu Suprême ait à la base été conçu, avant toutes les notions dérivés du polythéisme par exemple.

Il semblerait que le feu a été découvert durant la préhistoire et pourtant qu'importe "notre notre de vue incomplet d'humain" nous l'utilisons toujours. Ton point de vue sur le polythéisme des peuples est avant tout un point de vue d'ordre culturel, c'est personnel, elle ne découle d'aucune vérité absolu sur les généralités culturelles des peuples et de leur rapport au divin. L'Inde est une nation religieuse polythéiste et utilise une écriture qui date depuis la nuit des temps de leur croyance, leur religion a connu maintes évolution mais est toujours resté dans le cadre initial du polythéisme et pour ta gouverne ils ont inventé le chiffre zero, donc par la pratique ta théorie est fausse.


Dernière édition par RedStard le Jeu 8 Aoû 2013 - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 50
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Ven 2 Aoû 2013 - 22:07

frere.de.lumiere a écrit:

...
Je suis quasiment certain que dans l'Absolu, c'est le monothéisme (la croyance en un Seul et Unique Dieu) qui est la plus instinctive, car le chiffre 1 est avant le chiffre 2, et avant tous les autres chiffres, qui sont des "multiples" de 1, des illusions qui tentent de nous faire oublier l'Absolu, l'Être Suprême :)

Les humains ayant toujours eut un système "hiérarchique" pour gérer leur tribus, il est naturel qu'un Dieu Suprême ait à la base été conçu, avant toutes les notions dérivés du polythéisme par exemple.

Sans parler de l'ignorance que représente le 0 ^^


Puisque nous faisons aujourd'hui dans la rhétorique des chiffres, allons-y, poussons un peu plus avant la réalité mathématico-phénoménale : Du 0, le néant, l'invisible, l'incréé, cette grande soupe quantique au potentiel illimité, créons enfin la lumière - 1, et la matière - 2, et le mouvement - 3, ainsi de suite, sans oublier personne, humanoïdes de toutes sortes et autres créatures extra-terrestress... Ce Dieu que Nietzsche a trucidé en son temps est bien cet absolu, cette totalité - 0 - qui détermine (...) et englobe tout le reste, mais comme le temps n'est qu'une construction mentale et que seuls la vie et le mouvement ajoute une chose après l'autre, le 1 ne vient ni avant le 2 qui lui-même ne peut advenir après le 3, etc., etc... bref, nous sommes bien là en plein Quantum, cet immense potentiel et champ énergétique - cette contrepartie physique à la conscience incarnée et immanente - hasardeux et déterministe à la fois, ce paradoxe présent partout et déclinable à l'envie.

neige
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Sam 3 Aoû 2013 - 8:22

Frère de Lumière a écrit:
La terminaison en « -im » d'« Elohim » qui, en hébreu, s'applique généralement à un nom pluriel, a fait l'objet de nombreuses interprétations. Dans la théologie traditionnelle, on considère qu'il s'agit d'un pluriel d'excellence (« pluralis excellentiæ »), plutôt que d'un pluriel numérique.
Un PDG français qui voudrait vendre sa production à un chinois , que dirait -il en parlant de sa firme NOUS ou JE Question 
Maintenant si la réponse est nous , qu'y-t-il derrière le NOUS ?
Peux -t-on transposer cette idée aux sphères célestes ?
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4617
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Jeu 8 Aoû 2013 - 18:03

La Sexualité, Un Pont Vers Les Niveaux SUPÉRIEURS DE CONSCIENCE

Lundi 8 juillet 2013
Publié par Elishean




Barbara marciniak.

Lorsque votre bibliothèque génétique fut mise en lambeaux et éparpillée et que l’ADN fut disjoint de telle sorte qu’il ne resta plus que deux chaînes spiralées avec un minimum de données et très peu de mémoire cellulaire, la sexualité demeura tout de même intacte dans le corps physique. On la laissa bien sûr pour des fins de reproduction afin de permettre à l’espèce de demeurer en contact avec sa propre essence et de se perpétuer. Il y a tout au fond du mécanisme de la sexualité une fréquence que l’on peut atteindre qui a été recherchée et mal comprise par bien des gens. On l’appelle l’orgasme

L’orgasme a été détourné de son but premier. Votre corps a oublié l’orgasme cosmique qu’il peut atteindre parce que pendant des milliers et des milliers d’années la société vous a inculqué la notion voulant que la sexualité soit une mauvaise chose. On vous a inculqué cela afin de pouvoir vous contrôler et vous empêcher de trouver la liberté que la sexualité permet d’atteindre. La sexualité vous connecte avec une fréquence d’extase par laquelle vous pouvez retrouver le contact avec votre source divine, avec la source de toute information.

La sexualité a acquis une mauvaise réputation sur cette planète, une réputation qui s’est enregistrée dans votre mémoire cellulaire. Cela ne date pas seulement de cette vie-ci; c’est le fait de milliers d’années de détournement et de mauvais usage. Il vous faut maintenant vous purger de la négativité entourant la sexualité, de même qu’expérimenter et examiner de quelle façon vous utilisez l’énergie sexuelle et comment se fait l’expression de votre sexualité dans les aspects multidimensionnels de votre soi.

Les organes sexuels du corps sont des voies vers le plaisir qui créent des fréquences guérissant et stimulant le corps et qui, potentiellement, peut le mener au soi spirituel. La sexualité est tellement mal comprise sur cette planète que lorsque deux personnes ont un échange sexuel, ce n’est que très rarement dans le but de s’en servir pour se brancher au plan spirituel. La sexualité évoque une spiritualité qui est libre et qui se voit comme capable de créer. Il est très rare cependant que la sexualité soit utilisée comme pont pour vous amener à des niveaux supérieurs de conscience.

Nous avons parlé avec un certain nombre de personnes ayant l’habitude d’utiliser la Lumière. Depuis qu’elles ont trouvé le bon partenaire dans un contexte de monogamie, elles ont pu parvenir à des états d’être très élevés. Pour la plupart d’entre vous, la monogamie tend à donner de très bon résultats en raison de votre niveau vibratoire. Lorsque vous avez de nombreux partenaires, vous êtes enclins à manquer d’honnêteté et à cacher qui vous êtes: vous partagez un petit peu ici, un petit peu là, et un peu partout en éparpillant votre semence. Il est préférable d’être avec une seule personne, mais cela ne veut pas dire la même personne pour toujours.

Soyez fidèles et ouverts, acceptez de partager avec la personne avec laquelle vous travaillez et allez le plus loin possible avec elle dans ce partage. S’il se trouve que c’est pour toute la vie, eh bien tant mieux ! Sinon, à partir du moment où vous en venez à ne plus savoir comment communiquer ensemble, où la relation ne vous est plus mutuellement utile et où vous sentez qu’elle ne pourra plus changer en mieux, mettez fin à cette relation et trouvez une autre personne qui s’harmonise bien avec vos vibrations. Lorsque vous travaillez seul à seul dans l’intimité, vous développez de la confiance.

La plupart des gens éprouvent de la difficulté à se faire mutuellement confiance car il y a peu d’exemples de ce genre de relation fondée sur la confiance. Vous pouvez apprendre beaucoup sur la confiance dans une relation parce que celle-ci vous sert de miroir, vous montrant ce que vous ne pouvez voir de votre point de vue. Elle vous offre une perception de vous-mêmes, vu de l’extérieur, lorsque vous communiquez ouvertement dans la sexualité et l’intimité profonde, et lorsque vous ne vous servez pas de la sexualité comme d’une distraction pour éviter d’être trop intimes. Beaucoup parmi vous se sont servi de la sexualité comme d’une distraction et dans le but d’éviter l’intimité plutôt que pour l’accroître.

Vous commencez à sentir l’énergie monter, vous vous regardez l’un l’autre dans les yeux et vous devenez tout chauds et excités. Ensuite, au lieu de vous explorer intimement et spirituellement l’un l’autre, vous vous fermez à vos émotions et vos sentiments, vous vous enfermez dans votre carapace, et vous faites l’amour de façon superficielle et purement génitale parce que vous craignez de choisir la voie intense d’une connexion de corps et d’esprit complète. Le sexe « chaud » et passionné peut être merveilleux. Ce que nous disons simplement, c’est qu’il y a plus que cela. Il y a beaucoup plus, et personne d’autre que vous et vos croyances, et votre peur d’abaisser vos limites et vos barrières ne vous empêchent de le découvrir.

Nombre de peurs que vous avez proviennent de ce que vous vous êtes vous-mêmes créé et de ce que vous avez fait aux autres dans le cours de votre vie sexuelle. Vos antécédents sexuels ont un effet sur chacun des autres aspects de votre âme, de sorte que tous les problèmes affligeant votre âme se répercutent avec force, partout dans le corps. Il vous arrive parfois de ne pas vouloir regarder ces choses en face parce qu’elles sont trop pénibles à considérer, et vous les jugez parce que vous pensez qu’elles sont mauvaises. Cessez de juger, et adoptez une attitude neutre au sujet de ce que vous avez fait—peu importe ce que vous découvrez, peu importe à quel point cela vous semble déplorable ou difficile, et peu importe le degré de violation que cela implique. Comprenez que le but poursuivi était de rassembler des données et de mieux comprendre les multiples aspects de votre soi.

La sexualité est une fréquence. Elle représente ce qui ne vous a pas été enlevé même si l’on vous a pris votre histoire, vos souvenirs et votre identité. L’expérience sexuelle est la seule voie qui vous a été laissée pour découvrir qui vous êtes. Bien sûr, on ne vous l’a jamais appris. Nous allons devoir nous en prendre un peu aux églises ici. Alors, toutes nos excuses pour quiconque est membre de l’une des religions. Les églises se sont constituées sous forme d’organisations, d’entreprises vouées au contrôle de la religion et du développement spirituel et dans le but de créer de l’emploi, une hiérarchie et un club privé. Très peu d’églises se sont constituées dans le but de fournir de l’information aux gens. On ne considère généralement pas les religions comme un moyen pour obtenir de l’information, n’est-ce pas ? Toute religion qui se consacre à la diffusion d’information est une religion fondée sur la vibration de la vérité.

Enseignements de notre Famille de Lumière des Pléiades – BARBARA MARCINIAK – les messagers de l’aube
Revenir en haut Aller en bas
Manureva

avatar

Féminin Poissons Serpent
Messages : 1426
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 40

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Ven 9 Aoû 2013 - 0:12

Bonsoir à toute et tous, pour plus de transparence , je tenais à repréciser ceci et ainsi replacer ces textes dans leurs contextes et notamment dans la bonne section :

Channel, Maître Enseignante Reiki Usui et Shamballa MDH, Enseignante aux rayons des Archanges, opératrice PMT, FAA, EVM et Thérapeute holistique dans un premier temps, Miléna reçoit, lors d’une méditation de groupe, la visite des Êtres de Sirius et ainsi s’instaure un nouveau cycle qui va déboucher sur une nouvelle méthode de guérison expérimentale. Complètement guidée, Miléna canalise les Hathor et transmet l’énergie de Sirius lors des séances : Causal Experiment Healing ou CEH, méthode guérison holistique reçue en canalisation en 2009 et qui n’a cessé d’évoluer. a écrit:
Source : A propos d’Elishean



Revenir en haut Aller en bas
Manon

avatar

Féminin Capricorne Chèvre
Messages : 392
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 97

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Ven 9 Aoû 2013 - 12:29

RedStard a écrit:
Hmmmmm ... c'est quoi ce sujet !? avec un tel titre pas étonnant que je me sois accidentellement égaré ici !


Inelia Benz a écrit:
L’excitation sexuelle et la libido augmentent souvent lorsqu’on chemine sur la route de l’amour en direction de l’ascension. C’est pourquoi je suggère souvent à mes étudiants de trouver un ami de cœur ou une amie de cœur. Eh ! Pourquoi ne pas prendre plaisir à l'expérience et en tirer pleinement avantage !!!
Non, honnêtement je préfère investir dans l'amitié loyal et indéfectible avec une amie de cœur que de risquer de détruire ce lien juste pour quelque séance de touche pipi. D'ailleurs rien ne mérite ou ne vaut une amitié loyal, même pas l'ascension. De plus, rien ne prouve qu'il y ait une compatibilité sexuelle, il y a des femmes avec lesquelles on ne s'entendra jamais et donc certainement pas spirituellement mais qui sur le plan charnel c'est ... wt.


Affirmer comme une découverte que les plaisirs charnels aiderait à ascensionner, alors que le Yoga Trantrique existe depuis des milliers d'années avec toute sa codification, est étrange.
En effet, c'est plutôt bien chercher à trouver des alibis spirituels à une sexualité active alors que tout le monde sait, et tout le sait, qu'il faut sérieusement sublimer pour éveiller les Chakras !! lol! sinon l'énergie ne diffuse pas sur les centres ni les nadis, la question ne sera jamais réglée parce que parmi les enfants de la terre, il en est peu qui acceptent de sacrifier leur sexualité pour évoluer...
Revenir en haut Aller en bas
http://aminamen.wix.com/coeurdelys
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Sam 10 Aoû 2013 - 1:11

Moi je me questionne , le sutras, les énergie via le chakras, et tout pour moi sa existe belle et bien, c'est presque un sujet tabou pour la majorité des gens chose que je trouve bien dommage, car tout le monde devrait reconnaitre ce phénomène. Par contre , je reconnait que pour bpc qui en sont conscient il le pratique sans même en faire prendre conscience a leurs partenaire, donc, ils garde sa tabou, pour le sentiment de puissance?
Encore une fois l'humanité parfois me décourage, ne vous demander pas pk nous (en général) n'avons pas accès a de telle information

Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4617
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Dim 11 Aoû 2013 - 0:27

Estelle99 a écrit:
(...) Par contre , je reconnait que pour bpc qui en sont conscient il le pratique sans même en faire prendre conscience a leurs partenaire, donc, ils garde sa tabou, pour le sentiment de puissance?
Encore une fois l'humanité parfois me décourage, ne vous demander pas pk nous (en général) n'avons pas accès a de telle information

C'est bien pour cela que tout au long des divers postes, il est bien question de partage.
Par-contre, dans se cas échéant, il faut bien se rendre compte que cela deviendra sans coup férir une relation fusionnel, et ça il faut bien en avoir conscience...
Et d'être au courant des avantages et inconvénients que cela sous entend.
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4617
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Lun 26 Aoû 2013 - 7:49

Nous avons fait de la sexualité un problème

Publié par milena



(Extrait d’une conférence de Krishnamurti donnée à Bombay, le 12 mars 1950)

Pourquoi transformons-nous en problème tout ce que nous touchons? Nous avons fait de Dieu un problème, nous avons fait de l’amour un problème, nous avons fait un problème de la relation, de la vie, et de la sexualité aussi.

Pourquoi? Pourquoi tout ce que nous faisons pose-t-il problème? Pourquoi acceptons-nous d’être écrasés par les problèmes?
Pourquoi n’y mettons-nous pas fin? Pourquoi ne savons-nous pas mourir à nos problèmes, au lieu de les perpétuer jour après jour, année après année? La sexualité soulève de toute évidence une question pertinente, mais il en est une autre plus fondamentale: pourquoi faisons-nous de la vie un problème?

Le travail, le sexe, l’argent qu’il faut gagner, les pensées, les sentiments, les expériences – bref, tout ce qui constitue la vie – pourquoi tout cela est-il aussi problématique?

Ne serait-ce pas essentiellement parce que notre pensée part toujours d’un point de vue donné, d’un point de vue fixe? Notre pensée procède toujours en partant du centre pour aller vers la périphérie, mais chez la plupart d’entre nous, la périphérie nous tient lieu de centre, de sorte que tout ce que nous touchons est superficiel. Or la vie n’est pas superficielle, elle exige d’être vécue dans son intégralité. Et parce que nous ne vivons que superficiellement, nous ne connaissons que réactions superficielles. Quoi que nous fassions au niveau périphérique, cela suscite inéluctablement un problème, et c’est ainsi que va notre vie – nous vivons dans le superficiel, et nous nous contentons de vivre à ce niveau, avec tous les problèmes liés au superficiel.

Les problèmes persistent donc tant que nous vivons dans le superficiel, à la périphérie – cette périphérie étant le « moi » et ses sensations, qui peuvent s’extérioriser ouvertement ou s’exprimer de manière subjective, et qui peuvent être identifiées à l’univers, à la patrie, ou toute autre notion élaborée par l’esprit, les facultés mentales. Tant que nous vivons dans un périmètre circonscrit à l’esprit, les complications, les problèmes sont inévitables, et nous ne connaissons rien d’autre. L’esprit, c’est la sensation, c’est le résultat d’une accumulation de sensations et de réactions, et tout ce qu’il touche est forcément source de malheur, de confusion, et d’éternels problèmes. C’est l’esprit qui est la véritable cause de nos problèmes, cet esprit qui fonctionne mécaniquement jour et nuit, consciemment et inconsciemment.

L’esprit est quelque chose d’extrêmement superficiel, et nous avons continué, génération après génération – et nous passons toute notre vie – à cultiver l’esprit, à le rendre de plus en plus habile, de plus en plus subtil, de plus en plus rusé, de plus en plus malhonnête et retors – et notre vie en donne maints exemples flagrants. La nature même de notre esprit est d’être malhonnête, retors, incapable d’affronter les faits, et là est la source des problèmes, c’est en cela même que réside le problème.

Que signifie pour nous, en fait, ce problème du sexe? Est-ce l’acte sexuel lui-même qui est en cause, ou les pensées qui s’y rattachent? Ce n’est assurément pas l’acte. L’acte sexuel ne vous pose pas le moindre problème, pas plus que l’acte de manger ne fait problème pour vous. Le problème est-il donc l’acte sexuel, ou le fait d’y penser? Pourquoi y songez-vous tant? Pourquoi en faites-vous un tel événement? Le cinéma, les magazines, la mode, tout concourt à focaliser votre pensée sur le sexe. Pourquoi l’esprit en fait-il tout un événement, pourquoi même y songe-t-il? Pourquoi le sexe est-il devenu le problème crucial de votre vie? Alors que tant de choses réclament, requièrent votre attention, vous la focalisez entièrement sur des pensées liées à la sexualité. Pourquoi cela préoccupe-t-il tant votre esprit? Parce que le sexe, c’est l’échappatoire suprême.

C’est la voie ultime vers l’oubli de soi absolu. L’espace d’un instant, au moins pour une seconde, c’est l’oubli total – et il n’existe pas d’autre moyen de s’oublier soi-même. Tout ce que vous faites d’autre dans la vie ne fait que mettre en valeur le « moi », l’ego. Votre travail, votre religion, vos dieux, vos leaders, vos actes politiques et économiques, vos fuites, vos activités sociales, votre adhésion à un parti et votre rejet d’un autre – tout cela valorise le « moi » et lui donne de la force. Autrement dit, l’acte est le seul qui ne soit pas centré sur le « moi », d’où le problème. Car lorsqu’on n’a dans sa vie qu’une seule chose qui soit la voie royale vers la fuite absolue, l’oubli total de soi-même, ne serait-ce que pour quelques secondes, on s’y accroche, car c’est l’unique moment où l’on soit heureux. Tous les autres problèmes que l’on rencontre deviennent un cauchemar, une source de souffrance et de douleur, on s’accroche donc à cette unique chose qui donne cet oubli total de soi-même qu’on appelle le bonheur. Mais lorsqu’on s’y accroche, il se change à son tour en cauchemar, parce qu’on veut alors s’en libérer ; on ne veut pas en devenir esclave. Alors, on invente, toujours à partir de l’esprit, l’idée de chasteté, de célibat, et l’on essaye de vivre dans le célibat, d’être chaste, par le recours au refoulement, au renoncement, à la méditation, à toutes sortes de pratiques religieuses, tout cela n’étant que des manœuvres de l’esprit, visant à le couper des faits. Mais là encore, cela ne fait que renforcer l’ego, qui s’efforce de devenir quelque chose ; et l’on se retrouve une fois de plus en proie à la souffrance, aux difficultés, à l’effort, à la douleur.



Ainsi, le sexe devient un problème extrêmement difficile et complexe tant que l’on ne comprend pas l’esprit qui réfléchit à ce problème. L’acte sexuel lui-même ne peut en aucun cas faire problème, mais les pensées qui y sont liées suscitent le problème. L’acte, vous le préservez, soit en menant une vie dissolue, soit en trouvant à satisfaire vos désirs dans le mariage. Or il va de soi que le problème ne peut être résolu que lorsqu’on comprend dans leur globalité le processus et la structure du « moi » et du « mien »: ma femme, mon mari, mon enfant, ma propriété, ma voiture, ma réussite, mes succès ; et tant que vous n’aurez pas compris et résolu tout cela, la sexualité continuera à vous poser problème. Tant que vous serez ambitieux – sur le plan politique, religieux, ou sur tout autre plan – tant que vous mettrez l’accent sur l’ego, le penseur, celui qui est le lieu de l’expérience, en le nourrissant d’ambitions, que ce soit en votre nom propre, à titre individuel, ou au nom de la patrie, ou du parti, ou d’une idée que vous appelez religion, tant qu’existera cette activité d’expansion de l’ego, la sexualité fera forcément problème pour vous.
Car il est un fait que d’une part vous entretenez, vous gonflez votre ego, et d’autre part vous essayez de vous oblitérer, de vous noyer dans l’oubli, ne serait-ce que pour un bref instant. Comment ces deux situations peuvent-elles coexister? Votre vie est donc pétrie de contradictions on exalte le « moi », et on veut l’oublier.

Le problème, ce n’est pas le sexe, mais cette contradiction dans votre vie, et cette contradiction ne peut pas être résolue par l’esprit, puisque l’esprit lui-même est une contradiction. La contradiction ne peut être comprise qu’une fois pleinement compris tout le processus de votre existence. Les films que vous allez voir, les livres qui stimulent la pensée, les magazines montrant des corps à demi nus, la façon dont vous regardez les autres, les regards furtifs qui se posent sur vous – tout cela encourage l’esprit de manière détournée à exalter le moi ; et, en même temps, vous essayez d’être bons, aimants, tendres. Les deux choses sont incompatibles.

L’ambitieux – dans la sphère spirituelle ou autre – ne peut en aucun cas échapper aux problèmes, car les problèmes ne cessent que lorsqu’on oublie l’ego, lorsque le « moi » n’existe plus ; et cet état de non-existence du moi n’est pas un acte délibéré, et ce n’est pas une simple réaction. Le sexe devient une réaction, et lorsque l’esprit s’efforce de résoudre le problème, il devient encore plus confus, plus embarrassant, plus douloureux. Le problème n’est donc pas l’acte sexuel, mais l’esprit – l’esprit qui décrète qu’il doit être chaste. Or la chasteté n’est pas du domaine de l’esprit. L’esprit ne peut que réfréner ses propres activités, et la répression des instincts n’est pas la chasteté. La chasteté n’est pas une vertu, la chasteté ne se cultive pas. Celui qui cultive l’humilité n’est assurément pas un homme humble ; il baptise son orgueil du nom d’humilité, mais il est orgueilleux, et c’est pourquoi il cherche à devenir humble. L’orgueil ne peut jamais se faire humble, et la chasteté n’est pas une chose dépendant de l’esprit – on ne peut pas « devenir » chaste. Vous ne connaîtrez la chasteté que lorsque l’amour sera là, et l’amour ne dépend pas de l’esprit ni d’une chose liée à l’esprit.



Ainsi, le problème de la sexualité, qui torture tant d’individus dans le monde entier, ne pourra être résolu que lorsqu’on comprendra l’esprit, le fonctionnement de la pensée. Nous ne pouvons pas mettre fin au processus de pensée, mais la cessation de la pensée coïncide avec celle du penseur, or le penseur ne cesse d’exister que lorsque intervient la compréhension de tout ce processus. La peur naît lorsqu’il y a division entre le penseur et sa pensée ; lorsqu’il n’y a plus de penseur, alors et alors seulement s’abolit tout conflit au sein de la pensée. Ce qui est implicite ne nécessite aucun effort de compréhension. Le penseur vient à l’existence par l’intermédiaire de la pensée ; le penseur s’évertue alors à modeler, à contrôler ses pensées, ou à y mettre fin. Le penseur est une entité fictive, une illusion de l’esprit. Lorsqu’on prend conscience de la pensée en tant que fait, il devient superflu de penser au fait. Si l’on met en œuvre une conscience simple, sans choix, alors ce qui est implicite dans le fait commence à se révéler. Et, ainsi, la pensée en tant que fait prend fin. Vous verrez alors que les problèmes qui nous déchirent le cœur et l’esprit, les problèmes de nos structures sociales, peuvent être résolus. La sexualité cesse à ce moment-là d’être un problème, elle prend sa juste place, elle cesse d’être quelque chose de pur ou d’impur.

Le sexe a droit à sa place légitime, mais lorsque l’esprit lui accorde une importance excessive, il devient alors un problème. L’esprit accorde au sexe une place prééminente parce qu’il ne peut pas vivre sans un certain bonheur, et c’est ainsi que la sexualité devient problématique ; mais lorsque l’esprit comprend tout le processus qui est le sien, et touche donc à son terme, c’est-à-dire lorsque la pensée cesse, alors est un état de création, et c’est cette création-là qui nous rend heureux. Cela n’est pas une réponse abstraite aux problèmes quotidiens liés à la sexualité – c’est l’unique réponse. L’esprit nie l’amour, or sans amour il n’est pas de chasteté. C’est parce que l’amour est absent que vous faites du sexe un problème.


Auteur: Krishnamurti
Source: BLOGG.org
Depuis http://www.choix-realite.org/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Lun 26 Aoû 2013 - 8:59

De longs paragraphes qui ne nous avancent guère .
Le sexe n'est-il pas tout simplement l'instinct de reproduction que nous impose la nature ? Instinct que nous devons canaliser pour l'adapter à notre mode de vie suivant le type de civilisation . Le problème , ce n'est pas nous mais l'obligation de vivre en communauté suivant donc notre histoire . Le problème donc c'est d'être amené à canaliser nos pulsions . L'homme vit en famille et une famille se construit , sa construction ne peut pas être anarchique et mal pris , le sexe devient là encore un problème sauf si justement l'homme se réfère aux règles de sa propre communauté et les respecte . Sauf que normalement une communauté ne peut pas non plus s’agrandir indéfiniment et là survient un autre problème , la démographie !
Autrefois et toujours dans certaines tribus , les femmes savaient contrôler leur fertilité par des plantes ou connaître leurs jours de fécondité par le test de la consistance de leur fluide utérin [avec les doigts]. Une communauté devenue trop importante avait la possibilité de se scinder en deux ....Aujourd'hui , capotes et pilules permettent de donner libre cours à nos pulsions et alors d'autres soucis apparaissent , d'abord le vide laissé par les rapports débridés et l'impression de régression dans notre évolution spirituelle .
Résoudre le problème par l'amour ? une chimère ?
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3832
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Lun 26 Aoû 2013 - 9:24

haig a écrit:
De longs paragraphes qui ne nous avancent guère .
Le sexe n'est-il pas tout simplement l'instinct de reproduction que nous impose la nature ? Instinct que nous devons canaliser pour l'adapter à notre mode de vie suivant le type de civilisation  
Mais non mon petit haig, c'est bien plus que ça justement. Et c'est bien tout l’intérêt de se sujet, et de ses longs paragraphes comme tu dis. il s'agit d’exprimer notre nature divine par l'acte d'amour, Je pense que c'est un moyens extraordinaire et ludique Loll de la comprendre notre nature divine.drunken Avant l’avènement des grandes religions monothéistes, il était naturellement enseigné et se de manière spirituelle, comment ascensionné par la pratique sexuelle.



Citation :
Le problème donc c'est d'être amené à canaliser nos pulsions . L'homme vit en famille et une famille se construit , sa construction ne peut pas être anarchique et mal pris , le sexe devient là encore un problème sauf si justement l'homme se réfère aux règles de sa propre communauté et les respecte

Oui c'est évident, c'est pour ça que nous mettons un point de mire sur la spiritualité, il s'agit d'une pratique, où il y a une certaine recherche. Il n'est pas ici question de sexe galvaudé, où on serait ollé ollé, non c'est une recherche spirituelle d'élévation. Qui prime sur le plaisir physique.

Le but ici est de sublimer l'amour
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Lun 26 Aoû 2013 - 11:15

<<<<<<<<<<<<<<<<<


Dernière édition par haig le Dim 24 Nov 2013 - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3832
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Lun 26 Aoû 2013 - 12:11

haig a écrit:
Salut petite Akasha !
Et bien à l'époque des Dieux sumériens que d’histoire de "fesses" de couchotteries . Les Dieux aimaient beaucoup trop les plaisirs charnels ! et rien n'a changé depuis avec notre monde moderne . Dans l'histoire antique les choses se réglaient à coup de meurtres et d'assassinats de vengeance...
l'histoire de Mardouk en est un bel exemple !
Sublimer l'amour ? boooof c'est comme un gros gâteau qui gonfle , quand c'est fini pfiiiiift tout retombe ! dodo 
Eeeeuh je sais pas ça, pour les sumériens, tu t’arrangera avec mon Orné, j'y connais rien, nada ! No 

Par-contre, oui hélas un moment donné ça retombe,Sad  il ne faut pas espéré resté là tout là haut indéfiniment. Profitons du moment présent, et acceptons que les choses évolue.sunny 
Revenir en haut Aller en bas
philipe

avatar

Masculin Vierge Chèvre
Messages : 1069
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 62

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Lun 26 Aoû 2013 - 13:04

Le sexe en soi, est loin d'être un problème. Quand tout va bien, avec deux personnes unies dans l'amour, et non dans la domination de l'autre. Mais dans la pluralité des relations, ou le sexe deviens plus important que l'amour, tout peu a peu s'effondre. L'édifice de la spiritualité et de l'équilibre deviens un pavé glauque. Les désirs lachés comme des chevaux fous sous prétexte d'évolution spirituelle et équilibre du corps, la convoitise permanente et obsessionnelle, la recherche de satisfactions dans un libertinage de moeurs, et on rejoint Claude Rael, et sa doctrine vile, pour la chute spirituelle! Il était inspiré par des êtres venus d'ailleurs, qu'il n'a jamais vu ni rencontré comme in a fini par avouer a un de ses fidèles, et est plutôt passionné par le cul et le fric....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Mar 27 Aoû 2013 - 10:12



ange et demon Le Sex > ...

7 milliards dindividu(e)s > 1 seul Sex ? des milliards de combinaisons, Les un dise ceci, les autres cella.

et si ont passais part l'éducation ? car le fondement ce trouve bien là non ?

beaucoup de gens vois le sex comme étant sale, pourtant le pratique journellement alors ont peux ce poser la question du besoin, Pour ma part le sex est une Lecons de vie, que nous devons apprendre.

Le Lynxx


Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 50
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Mar 27 Aoû 2013 - 13:45

Petit rappel : ce très beau film où il est justement question de gaudriole extatique et d'éveil transcendantale...

http://www.planete-revelations.com/t13553-samsara-film

Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3832
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Dim 16 Fév 2014 - 17:27

Bonjour je voudrais partager avec vous se beau texte sur la pratique du tantrisme shivaïste  I love you 

Tantrisme et Shivaïsme
(Le yoga magique)





Le Tantrisme s’efforce de mettre l’individu en rapport avec toutes les forces cosmiques, y compris avec celles qui sont réputées licencieuses ou obscures. Contrairement au Védanta, le Tantrisme est foncièrement amoral (et non immoral), et d’essence purement magique. Il s’appuie sur la connaissance intuitive des forces naturelles, et il rejoint en cela le chamanisme, les religions ancestrales, panthéistes protohistoriques et animistes qui voient l’esprit dans toutes les espèces de vie, minérales, végétales ou animales.

L’adepte Tantrique a comme préalable de se débarrasser en premier lieu de la gangue socio-éducative et du fatras moral et social qui encombrent l’esprit. Le Tantrika puise les énergies cosmiques là où elles se trouvent, et cherche à accroître son pouvoir personnel, par leurs vénérations et leurs mises en correspondance à l’intérieur de l’individu.

La réalité avérée n’est que jeu de pouvoir, soit l’acte de se nourrir d’énergies qui en retour nous dévorent. Le Tantrika prenant conscience de ce principe cosmique, tel un guerrier partant au combat, décide d’offrir à la conscience son propre devenir. Il voit l’illusion des énergies cognitives qui le poussent à entreprendre des combats qui ne sont pas les siens. En échange, il s’en sert comme aliments pour les jeter dans le feu de sa propre purification et dépasser ainsi le doute et la peur qui le tiennent prisonnier, qui l’empêchent et limitent sa vue sur la Réalité.


Ainsi l’adepte épuise graduellement le pouvoir d’attraction des objets de la connaissance relative, et fait grandir par-là même sa puissance personnelle afin de se consacrer au véritable enjeu, qui est, à travers l’art de son alchimie et de sa distillation personnelle, la reconquête de la totalité de son être.

Il est délivré ici une liste non exhaustive des sources dans lesquelles le pouvoir est puisé :

En premier lieu vient la somme des énergies primordiales que le divin, dans sa grâce, a fait don par le sacrifice de la procréation, soit l’inné.

En deuxième lieu il s’agit de l’excès, de la démesure, du sexe, de l’ivresse, de la dérision, des émotions, des rituels, de la dérégulation des sens, de la douleur, du plaisir, des peurs, de la folie contrôlée, du non-sens, du non-faire, du rire, de la provocation, de la maladie.....


Mais jamais, l’individu ne doit perdre de vue la cible véritable qui est toute intérieure, car ce que le Tantrika vise ce n’est pas le pouvoir sur les autres ou sur la mort du corps lui-même, mais bien le pouvoir de transcender sa propre personnalité. Car si l’ego phénoménal permet à l’individu d’avoir dans ce monde l’attribut de la conscience, il est par sa nature même ce qui le limite et le conditionne. Le Tantrika vise à passer les gardiens de ce qui doit être gardée, à savoir la conscience elle-même dans son état de pure virginité, qui ne peut être objet de jouissance, car étant la jouissance elle-même.

Le Tantrika cherche le pouvoir des énergies, et y fait de son vivant complète allégeance. Mais le pouvoir qu’il acquiert est le pouvoir de mettre à bas ce qui le tenait attaché à une vue particulière et par-là même de faire émerger en lui ce qui subsiste, c’est-à-dire la conscience plénière. A ce titre le Tantrika pratique le yoga, les asana, le prânayama, les mudra, les rituels, et toutes techniques visant à le libérer. Le Pouvoir du Tantrika est ainsi de se servir des modalités de la personnalité pour accepter le don de la conscience, qui est paradoxalement amour et don de soi, à travers la privation et la limitation. Le Tantrika vise la faille toute intérieure où la conscience existe en elle-même dans une métaphysique affranchie des histoires personnelles et des contenus particuliers.


Le tantrika connaît le paradoxe suivant :

Pour se savoir exister, la vie a besoin de la limitation dans le temps et dans l’espace. La limitation dans l’espace est ce qui préside à l’individuation et à la différenciation. La limitation dans le temps est ce qui préside à la mort et à la jouissance. Nous avons là le sacrifice cosmique sans lequel la conscience ne pourrait être affectée et ne pourrait vibrer à l’amour de Soi.

À l’éclairage des maîtres du Tantra Yoga :

N’a pas de réalité la forme, l’apparence, la dynamique car étant passagère et éphémère, en vérité insaisissable, transformable, effaçable, inconstante et vouée exclusivement à la perte et à la déchéance.

N’a pas de réalité l’informe, l’essence, le statique, car par définition vide, impalpable, insondable, sans mesure, inexpressif, invisible, sans substance et voué exclusivement à l’inconscience.

N’a de réalité que l’union de ces deux mêmes principes considérés alors comme conscience en acte (Shiva/Shakti), la forme exprimant ce qui est sans forme, le statique s’émancipant du dynamisme, l’un fait pour l’autre. Et en dernier ressort cette relation est de nature amoureuse et faite jouissance car elle ne saurait se diriger vers ce qu’elle haït, si elle n’était sûre de ne jamais y perdre ce qu’elle sait toujours obtenir : béatitude et repos absolus.


http://www.tantra.fr/yoga/Tantra.htm
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3832
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Mer 30 Juil 2014 - 9:46

Bonjour mes petits loupzz  I love you 
Un sujet qui me tient à coeur Et que je souhaite relancer...Cela nous changera un peu de cette lourde actualité remplie de violence et de souffrance...D'ailleurs je vais un peu lâcher, c'est trop dur...Et revenir un peu aux fondamentaux  cheers 
Le plaisir charnel est pour moi une porte comme une autre pour accéder au divin et aux hautes sphères de l’ascension spirituelle et qui plus est des plus agréable  I love you  Notre éducation judéo-chrétienne nous a éloigner de ça, rendant l'acte sexuelle dégradant, alors qu'il est primordiale pour toute personne désirant évoluer spirituellement. Il était préconiser par toute les anciennes civilisations évoluées qui en vouait une véritable pratique comme le tantrisme par exemple. Il est très saint de pratiquer régulièrement et sans tabou, elle vous rendra sûr de vous et très sociable Wink et vous offrira des opportunités insoupçonnées !
Je vous propose un petit texte de Omraam qui va dans mon sens bonne lecture, et surtout n'hésitez pas à relire le sujet, il y a de bonne choses à y découvrir.


L’énergie sexuelle nous vient d’en-Haut



Omraam Mikhaël Aïvanhov




L’énergie sexuelle vient de très haut, mais en passant par les organes génitaux, elle produit des sensations, une excitation, un désir de rapprochement, et il se peut que dans ces manifestations, il n’y ait absolument aucun amour.

C’est ainsi chez les animaux. A certaines périodes de l’année, ils s’accouplent, mais le font-ils par amour? Souvent, ils se déchirent et chez certains insectes comme la mante religieuse ou certaines araignées, la femelle mange le mâle.

Est-ce de l’amour ? Non, c’est de la pure sexualité. L’amour commence quand cette énergie touche en même temps d’autres centres en l’homme : le cœur, le cerveau, l’âme et l’esprit. A ce moment-là, cette attraction, ce désir que l’on a de se rapprocher de quelqu’un est éclairé, illuminé par des pensées, des sentiments, un goût esthétique; on ne recherche plus une satisfaction purement égoïste où l’on ne tient absolument aucun compte du partenaire.

L’amour, c’est de la sexualité, si vous voulez, mais…. élargie, éclairée, transformée. L’amour possède tellement de degrés et de manifestations qu’on ne peut même pas les énumérer et les classer. Il arrive par exemple, qu’un homme aime une jeune et jolie femme, mais sans être tellement attiré physiquement par elle : il veut surtout la voir heureuse, en bonne santé, instruite, riche, bien placée dans la société, etc…

Comment expliquer cela ? Ce n’est pas uniquement de la sexualité, mais de l’amour ; c’est donc un degré supérieur. Mais il doit entrer quand même un peu de sexualité dans cet amour, car on peut se poser la question : pourquoi cet homme ne s’est-il pas attaché à une autre personne, à une femme vieille et laide, ou à un autre homme ?

Oui, si on analyse, on découvrira au moins un faible degré de sexualité. La sexualité… l’amour… ce n’est donc qu’une question de degrés. Lorsque vous ne vous arrêtez plus seulement sur quelques sensations physiques grossières, mais que vous sentez les degrés supérieurs de cette force cosmique vous envahir, c’est cela l’amour, et vous communiez avec les régions célestes.

Mais combien de gens, une fois leur désir assouvi, se quittent ou même commencent à se battre ! Ce qui compte pour eux, c’est seulement de se décharger, de se débarrasser d’une tension, et si après quelque temps, cette énergie s’accumule de nouveau en eux, ils redeviennent souriants et tendres, mais dans le seul but de satisfaire à nouveau leur animalité. Quel amour y a-t-il là?

On a des besoins, des désirs et c’est normal, surtout quand on est jeune. La nature, qui a tout prévu, a trouvé cela nécessaire pour la propagation de l’espèce. Si l’homme et la femme restaient froids l’un devant l’autre, s’ils étaient dégagés de ces impulsions et de ces instincts, c’en serait fini de l’humanité. C’est donc la nature qui pousse les créatures à se rapprocher physiquement, mais l’amour c’est autre chose.

On peut dire que la sexualité est une tendance purement égocentrique qui pousse l’être humain à ne rechercher que son plaisir, et cela peut l’amener à la plus grande cruauté, car il ne pense pas à l’autre, il ne cherche qu’à se satisfaire. Tandis que l’amour, le véritable amour pense tout d’abord au bonheur de l’autre, il est basé sur le sacrifice : sacrifice de temps, de forces, d’argent, pour aider l’autre, pour lui permettre de s’épanouir et de développer toutes ses possibilités. Et la spiritualité justement commence là où l’amour domine la sexualité, quand l’être humain devient capable d’arracher quelque chose de lui-même pour le bien de l’autre. Tant qu’on n’est pas capable de se priver de quoi que ce soit, ce n’est pas de l’amour. Quand un homme se jette sur une fille, est-ce qu’il pense au mal qu’il peut lui faire? Non, et il est même prêt à la tuer pour assouvir ses instincts.

C’est cela, la sexualité, un instinct purement bestial. Vous direz : «C’est évident, il n’y a rien de divin là-dedans!» Si, la sexualité est d’origine divine, mais tant que l’être humain ne sait pas se maîtriser, ses manifestations ne sont évidemment pas divines. Ce qu’il y a de bon dans la sexualité, c’est qu’elle travaille à la propagation de ’espèce, mais si on ne l’oriente que vers le plaisir, c’est du gâchis. Actuellement, on a inventé des choses invraisemblables dans ce domaine. Il y a la pilule, bien sûr, mais on vend aussi une quantité de produits et d’objets que je ne veux même pas nommer. Il ne s’agit plus, ici, de la propagation de l’espèce, mais exclusivement du plaisir.

Je ne m’arrêterai pas sur cette question pour discuter si ces choses-là doivent exister ou non. Dans l’état actuel de l’humanité, même des moralistes, même des religieux ont trouvé nécessaire, inévitable qu’elles existent, parce que la nature inférieure, la nature animale dans l’homme est encore tellement puissante que, si on ne la laissait pas se manifester, elle produirait des phénomènes encore plus préjudiciables. Donc, je ne veux pas discuter là-dessus, je dis seulement qu’il est dommage qu’on n’instruise pas les humains sur les avantages de contrôler cette énergie, et de l’utiliser dans un but divin, pour des travaux spirituels, au lieu d’avoir recours à toutes sortes de produits et de fabrications pour se vautrer dans le plaisir.

Dans leurs manifestations extérieures il n’y a guère de différence entre l’amour et la sexualité : ce sont les mêmes gestes, les mêmes étreintes, les mêmes baisers… La différence est dans la direction que prennent les énergies.

Divin sur terre


___________________________________


Dernière édition par akasha le Lun 15 Sep 2014 - 9:54, édité 2 fois (Raison : correction de fautes d'orthographes !!)
Revenir en haut Aller en bas
Enigma

avatar

Masculin Sagittaire Rat
Messages : 12
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 33

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Mer 6 Aoû 2014 - 15:29

Bonjour, je partage une vidéo sur le sujet.  What a Face 


Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3832
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Dim 10 Aoû 2014 - 19:38

Bonsoir les zamis  I love you 
Ce soir je voudrais vous reparler un peu du tantrisme...Tellement cette pratique pour les personne désireuse de se surpasser et de découverte est une opportunité à ne pas manquer...Mais attention, elle est strictement réservée à des sujets saint et bien équilibrée, aussi à des couples qui se connaissent bien  Very Happy  Ainsi le tantrisme vous permet de vous ouvrir et unifier aux tonalités masculine et féminine. De vous ouvrir à des énergies jamais rencontrée auparavant que vous ferez monté de par votre sexe de l'intérieur vers l'extérieurs...Elle vous branchera à vos chakras les énergies montante ou descendante y transiteront durant l'acte vous faisant vibre pleinement le moment présent. On peux aussi aisément parler de réconciliation des énergies opposées et d'une grande unité avec votre partenaire, vous comprendrez se que veut réellement dire unité :) Grâce à la rétention vous allez aussi découvrir d'autre horizons de la jouissance... Wink 
Voyez ce reportage il vous permettra de vous familiariser avec cette pratique Wink


Vivre pleinement et en conscience sur la voie tantrique



Une video produite et présentée par : http://www.developpementintegral.com
Qu'est ce que la plénitude de l'être? Comment vivre la plénitude de l'être? Comment goûter pleinement à la vie, être heureux ici et maintenant en ressentant à chaque instant la beauté magique de faire l'expérience de la Vie et comment sortir de ce malaise, de ce sentiment d'inachèvement, d'écartèlement entre nos désirs et nos croyances, entre nos rêves et nos réalisations?
Cette vidéo propose un chemin psycho-spirituel de développement dans la voie tantrique, et présente quelques éléments qui me paraissent essentiels de cette approche, notamment l'intégration masculin-féminin, l'harmonisation corps-coeur-esprit et surtout la confrontation à nous mêmes par le miroir que nous renvoie l'autre. Tout cela dans la sensorialité, la relation à l'autre, la profonde joie de se sentir vivant et de vivre avec soi et avec les autres. Et aussi ce qu'apporte le tantra c'est la possibilité d'avancer dans le plaisir: il n'est pas nécessaire de souffrir pour marcher, comme il n'est pas nécessaire de tomber pour apprendre à skier, même si quelques chutes font généralement partie de l'apprentissage. Mais malheureusement, comme toutes les voies d'éveil, la souffrance fait partie du voyage, non pas comme un élément nécessaire, mais simplement comme la marque de notre propre résistance à lâcher prise.

Mais bien entendu, toutes les vidéos et tous les écrits ne peuvent rendre compte de ce qui est l'essentiel: le tantra ça se vit !!

Je vous recommande ainsi d'essayer la voie tantrique, qui transforme en profondeur l'individu et nous vous accueillerons avec plaisir dans les stages que nous animons à Développement Intégral. http://www.developpementintegral.com

Cette video a été proposée initialement dans le contexte du 1er Sommet de la Conscience (http://sommetdelaconscience.com/). Elle est maintenant publiée sur ce site, comme un cadeau de Noël que nous sommes heureux de vous offrir.




Une courte vidéo de présentation de contexte tantrisme :

1/5. "Sexualité et Tantra, fantasme et réalité". Diane Bellego. Conférence.




IMPORTANT : Je me dois de vous mettre en garde sur la pratique tantrique. Dans la mesure ou cela doit rester une pratique réservée à des moment précis..Car cela peux s'avéré destructeur, n'oubliez pas que vous jouez avec des énergies très puissante..Puis il y a aussi le retours à une pratique plus conventionnelle qui vous paraîtra fade...Et votre couple risque de s'en ressentir. C'est exactement pareil quand on pratique le sexe extrême après pour la plupart ils ne savent plus profiter d'une pratique plus conventionnelle, et on tombes dans les excès destructeurs, c'est pareil... Wink  Donc gérez bien ça :)
je vais vous proposez pour une pratique plus conventionnelle et les plus jeunes, quelques conseils utiles et pratique, que j'ai trouvé intéressant et ludique :

Positions sexuelles préférées des hommes



Fantasmes féminins et excitation sexuelle



Comment savoir si l'on est vaginale ou clitoridienne ?



Masturbation et vie de couple



...Et ainsi de suite, si vous aimez, vous pouvez suivre les autres épisodes en fin de vidéo !!


__________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3832
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Mar 7 Oct 2014 - 11:31

NOTE AKASHA/ Bonjour mes frères et sœurs
Aujourd'hui en cette veille de la lune de sang, on décrète la journée de l'amour ! Et quoi de mieux que le sexe pour exacerbé à son paroxysme l'amour ? La pratique du sexe permet de se réaliser, de découvrir des énergies enfuit en nous, qu'on ne pourrai connaître autrement...Le sexe permet aussi une réalisation spirituelle, elle permet d'ailleurs de monter notre Kundalini...on peux vraiment aller très loin avec le sexe, jusqu'à en perdre la tête drunken l'étourdissement, et découvrir d'autres lieux...Avec une pratique en pleine conscience, on peux donc se réaliser, et atteindre des but difficile par un autre billet.. Wink
Voilà, Pour prolonger mon petit discours, je vous propose en lecture, le chapitre de un de mes livres, consacré à la magie sexuelle...Bonne lecture study


Les vrais secrets de sorcellerie



CHAPITRE SIX
MAGIE SEXUELLE


Cette sorte de magie n’a pas pour but de susciter l’amour - passion dans le cœur d’une autre personne, non, les besoins recherchés sont plus simples, plus élémentaires, celui d’éveiller dans le corps, la tête de l’autre, le désir presque incontrôlable de votre propre personne.Bien sûr, il existe de vieilles recettes, mais allez donc aujourd’hui vous procurer de la poudre de corne de rhinocéros, de mouches,de cantharides ou de poissons à ventouses!Pour ma part, je préfère recourir à la magie, à ses incantations, ses sortilèges et à sa mystérieuse efficacité.

Le nœud d’amour


Tout de suite, pour renforcer votre souhait, il vous faudra une photo, quelques cheveux ou n importe quoi ayant appartenu à la personne dont vous désirez ardemment les faveurs.C’est peut-être difficile à obtenir, soyez rusé, patient, inventif... Concentrez-vous.Après tout, on a rien sans mal et ce petit exercice vous conditionnera déjà et vous fera le plus grand bien.Sur votre table, disposez de la verdure, des feuilles, du chèvrefeuille, tout ce qui rappelle la forêt où gambade le Grand Cornu.Imaginez-le galopant dans l’ombre verte des sousbois, mi-cheval, mi-cerf, le regard rougeoyant, avide, et le sexe triomphant.Tournez-vous face au Sud, mains jointes au-dessus de l’objet que vous avez pu vous procurer et répétez dix minutes l’incantationsuivante: « Grand Cornu, Prince des Amours, Roi des Bacchanales, exauce mon - souhait et fais venir à moi X... Que ma volonté soit faite. »« Voyez » la personne pendant votre incantation, comme si elle était présente, là, à côté de vous, déjà prête à tous vos caprices.Cette opération magique doit être réalisée, bien entendu, une heure après le coucher du soleil et éclairez-vous d’une bougie.Ala fin des dix minutes, débarrassez la table, et jetez la verdure. Demain, il vous faudra d’autres feuilles fraichement coupées.Conservez les cheveux ou l’objet ayant appartenu à la personne dont vous souhaitez les faveurs dans un tissu neuf blanc. Rangez-leavec soin, là où personne ne pourra le trouver.Recommencez l’opération jusqu’à complète réussite... ce qui, normalement, ne saurait tarder.

L’envoûtement d’amour


Certains préfèrent cette méthode, mais c’est l’affaire de chacun, de la façon dont il réagit à telle ou telle pratique; il n’y a là aucune règle absolue.La seule chose à considérer, c’est l’efficacité, le degré de rapidité du procédé magique pour vous faire obtenir ce que vous souhaitez.Toujours à la nuit, décorez votre autel de feuillages, allumez votre bougie, disposez près d’une coupe à moitié remplie de vin, la photo ou les objets ayant appartenu à la personne désirée.Au préalable, dessinez un grand triangle sur votre table à l’encre de Chine dans lequel vous disposerez objet et coupe ainsi que de la pâte à modeler ou de la cire d’abeilles.Vous serez, bien entendu, nu sous vos vêtements de sorcier, sans chaussures.Marchez lentement autour de votre autel, les mains jointes, en psalmodiant cette litanie:« Oh Grand Cornu, Prince des Amours,Je t’en conjure et je te prie Que X... soit sans repos ni répit.

Tant qu’à mon appel il (elle) n’ait obéi.»Tournez sept fois, à pas lents, autour de votre table tout en visualisant « l’autre»,il faut que dans la douceur de la nuit, vous puissiez voir son visage, son sourire, la couleur de ses cheveux, le brillant de ses yeux.Revenez devant votre autel, prenez un peu de vin et aspergez-en votre triangle de quelques gouttes.Brusquement, vous allez ressentir un grand frisson:le Grand Cornu est là, près de vous, attentif, dissimulé dans l’ombre. Prenez alors votre boule de cire et lentement, commencez à la pétrir, à en faire une poupée, avec une tête, des bras et des jambes.Cela n’a pas d’importance si ce n’est pas une réussite sur le plan artistique, ni si la ressemblance n’est pas criante avec la personne que vous voulez ensorceler: ce qui compte, c’est la charge affective dont vous la pénétrez pendant cette manipulation.Accentuez les parties sexuelles, puis gravez au dos avec votre couteau, le prénom de l’envoûté (e).Tout au long de votre opération continuez de murmurer votre litanie.

Ceci fait, scellez votre opération par la formule habituelle « Que ma volonté
soit faite ». Placez alors votre figurine de cire sur le dos, au centre du triangle.Prenez votre couteau de la main droite, levez-le très haut, à bout de bras, puis abaissez-le lentement, pointe en avant, visant le coeur de la poupée magique.Pendant cette opération, il vous faut absolument visualiser la personne dont vous souhaitez les faveurs, l’abandon.Elle doit être là, sur la table, vous devez la voir respirer, vous regarder sans crainte et avec le plus grand désir.Ceci est très important et garanti dans une très forte proportion les succès de l’opération.Vous devez tenir psychiquement votre victime en votre pouvoir, et elle doit n’être plus que votre chose entre vos mains.Le message mental que vous évoquez en ce moment même doit s’élancer dans l’astral et imprégner la pen~ce inconsciente de sonesprit. N’oubliez pas que le soleil est couché, qu’à ce moment même elle se trouve, comme tout à chacun, dans un état plus grand de réceptivité parce que avec la venue de la nuit, elle a baissé la garde de ses défenses psychiques de la même façon que nous nous détendons, las et fatigués, au coin d’un bon feu de bois, le soir à la veillée.

Votre couteau descend toujours lentement, « vous voyez » son souffle se précipiter, son regard briller, votre couteau effleure maintenant la poupée, alors d’un coup sec, enfoncez-le dans le cœur en disant: « Que ma volonté soit faite. » Ne bougez plus pendant quelques instants puis retirez votre couteau et enveloppez votre figurine dans un morceau de linge propre.Pour renforcer l’effet de votre incantation, l’idéal serait de pouvoir dissimuler votre poupée chez l’ensorcelé (e), à son domicile, ousur le chemin qu’elle emprunte chaque jour pour aller à son travail par exemple.Mais agissez avec prudence.Que jamais elle ne la découvre. Si, la trouvant, elle devinait que vous étiez l’auteur de l’ensorcellement, vous courez le risque que, s’adressant un sorcier pour se faire désenvoûter, vous ne subissiez un puissant choc en retour... a moins que, apeurée, elle n’éprouve à votre égard une insurmontable et éternelle répugnance. Ce qui, après tout, est tout à fait compréhensible.Donc la plus grande prudence s’impose.Cette opération de magie exigera de votre part beaucoup de volonté, de force de concentration, d’énergie psychique.Mais la réussite est à ce prix.


L’art de la fascination


Peut-être que la pratique du noeud d’amour ou de l’envoûtement ne vous tente pas.Peut-être êtes-vous une personne préférant des actions plus directes: vous pressentez que vos chances de succès sont réelles et qu’il faudrait juste un petit coup de pouce pour que l’intéressé (e) bascule et s’abandonne.Si c’est le cas, vous avez raison de vouloir passer tout de suite à l’attaque.Mais il vous faut prendre en considération un certain nombre de choses qui vous expliqueront pourquoi vous devez agir de telle façon de préférence à telle autre.Sachez que votre corps, dans son entier, irradie de l’énergie. Cette donnée ne peut être contestée puisqu’un ingénieur russe, Semyon Kirlian, a pu photographier cette radiation qui a d’ailleurs pris son nom: l’effet Kirlian.

Aujourd’hui, une visionneuse spéciale permet d’observer ce fameux effet sans pellicule ni émulsion sensible, en direct.Une chose a aussi été remarquée: c’est que l’intensité des images diffère selon les personnes et que, pour un même individu, elles peuvent être plus ou moins lumineuses, vibrantes, selon son état de santé ou le degré de ses préoccupations.Et ceci n’est pas seulement valable pour l’homme, mais encore pour les végétaux: une feuille provenant l’un arbre malade irradie, en effet, avec moins de force que celle arrachée à un arbre sain de la même espèce... Aujourd’hui, des équipes complètes de biophysiciens et de biochimistes soviétiques s’acharnent à vouloir décoder l’effet Kirlian. Ils sont, à présent, arrivés à l’hypothèse que « autour de la matière vivante s irradie un genre de constellation élémentaire de type plasma, faite de particules ionisées et auxquelles ils ont donné le nom de corps plasma biologique La science avance et, peu à peu, décrypte ce que la magie connaît, enseigne et utilise depuis des millions d’années, un savoir enseigné à nos lointains ancêtres par des hommes venus « d’ailleurs » selon toute vraisemblance.Il n’y a, en effet, pas d’autre explication logique au fait que des hommes connaissaient et pratiquaient des techniques magiques raffinées et très élaborées alors qu’ils n’avaient aucune connaissance particulière et à peine un embryon d’écriture.

Donc chacun de nous émet de l’énergie sous forme de radiations et il semblerait — mais nous n’en sommes pas sûrs — que cette énergie serait produite par notre système nerveux.C’est elle que nous allons utiliser pour décupler la force de nos rites.Ace niveau, vous allez juste vous servir de la puissance de votre action mentale sans avoir recours à un charme particulier.

Sachez aussi que votre rayonnement personnel jaillit plus particulièrement de trois endroits de votre corps: — votre bouche, — vos yeux, — vos mains.Il vous faudra donc être très près de la personne désirée de façon à pouvoir plonger votre regard dans le sien, à la toucher et à laisser courir votre haleine sur sa peau.Voici ce que dit un vieux livre de magie à propos de la fascination par le regard:« Car lorsque vos yeux (ceux du sorcier et de sa victime) sont réciproquement attachés les uns aux autres et réunis rayons par rayons et lumières par lumières, alors l’esprit de l’un est joint à l’esprit de l’autre par des liens puissants... et le plus violent amour est seulement suscité par un tel regard soudain, comme par un dard qui pénétrerait jusqu’au plus profond du coeur. »Je vous conseille, avant toute chose, de vous livrer pendant plusieurs jours à l’un ou l’autre des exercices que je vous ai préconisés dans le chapitre précédent et qui dynamiseront la puissance de votre rayonnement personnel.Ceci fait, et bien en possession de vos moyens, choisissez un jour et un lieu pour recevoir la personne désirée : le meilleur endroit sera toujours chez vous, votre cadre, votre repaire, celui où vous avez vos habitudes.Veillez à ce que la décoration soit insolite, érotique. Pas trop, mais suffisamment pour faire « démarrer » l’imagination de la personne dans le bon sens!Si vous accrochez au mur des posters de voitures de course, elle pensera vous faire plaisir en vous parlant des 24 heures du Mans aux quelles elle a assisté avec son oncle, il y a 15 ans…Vous n’en sortirez pas !Donc, tout de suite le nez dans le bon sens du vent


Le meilleur jour sera évidemment le vendredi soir. Cela n’a rien à voir avec des raisons astrologiques mais bassement pratiques:arrivée une certaine heure, la personne ne pourra invoquer l’excuse du travail du lendemain pour filer à l’anglaise... elle a tout le samedi et ledimanche pour se remettre de ses émotions...Arrangez-vous quand même pour inviter la personne convoitée un vendredi où la lune est croissante (entre nouvelle et pleine lune).Autant mettre tous les atouts de votre côté.

Démarrez en lui offrant un cocktail. Un mélange de fruits exotiques, d’alcool et de glace. C’est délicieux, cela détend et aide à voir la vie du bon côté et à ranger du même bon côté la personne qui vous l’offre.Que l’ambiance soit douce, paisible. N’oubliez pas le fond musical (débrouillez-vous pour connaître ses goûts en la matière), et quel’éclairage soit discret. Que tout cela ait l’air improvisé, bien entendu.Servez un repas léger (pas de digestion lourde), en n’oubliant pas d’aromatiser vos mets de plantes aphrodisiaques : sauge, thym, persil, pommes, basilic.Du champagne à la fin du repas (il y en a d’excellents qui ne coûtent pas très cher). N’oubliez pas de vous asseoir face à l’est, d’où souffle la puissance.Ace moment de la soirée, invoquez mentalement le Grand Cornu, celui que l’on représente aussi sous l’apparence d’un bouc àl’énorme sexe dressé, l’époux paillard de la douce Habondia.« Oh Grand Cornu, Prince de l’Amour, fais que X... succombe aux joies de l’Amour. Que ma volonté soit faite. »Maintenant la personne est dans le creux de votre main, penchez-vous vers elle sous le faux prétexte qu’elle a une poussière près del’oeil... ou tendez-lui un objet bizarre... toute chose pouvant vous aider à établir le premier des trois contacts : regard dans regard, peau contre peau, souffle sur la peau.Si par extraordinaire, la personne vous repoussait, cela peut arriver, ne brusquez rien. Il lui faut peut-être un petit peu plus de temps pour s’habituer à vous.Laissez la porte entrouverte, l’occasion se représentera, peut-être dans une heure où le lendemain.

Entraînement du regard


A propos de fascination, votre regard est une arme que vous pouvez aiguiser, contrairement aux mains et au souffle pour lesquelsvous ne pouvez pas grand chose, sinon éviter qu’elles ne suent ou d’avoir mauvaise haleine.Le regard, lui, s’éduque.Voici un excellent exercice utilisé par les hypnotiseurs et qui vous donnera de superbes résultats.Posez sur le drap noir de votre table un bouchon de verre taillé ou votre boule de cristal si vous en possédez une.Asseyez-vous à 2 mètres, et regardez fixement le centre de l’objet.L’important, l’essentiel, c’est de veiller à ne pas cligner des yeux.Le premier jour, comptez jusqu’à 25.

Si vous voyez que cela ne vous fatigue pas et surtout que vous ne cillez pas du regard, continuez jusqu’à 50.Augmentez de 50 les jours suivants. Quand vous clignerez des yeux, fermez les paupières, reposez-vous un instant, puisrecommencez.Entraînez-vous tous les jours jusqu’à ce que vous arriviez
à tenir cinq minutes. Vous pouvez apporter des variantes à l’exercice, par exemple — toujours sans lâcher la boule du regard — faites pivoter votre tête lentement de la droite vers la gauche, et inversement.Lorsque vous arriverez à ce temps de cinq minutes, vous saurez que vous êtes prêt, que votre regard s’est chargé de cette énergie capable d’impressionner une plaque photographique (expérience du Docteur Charles Russ).Si vous portez des lunettes, conservez-les pour vos exercices.De même si la présence du verre vous fatigue trop le regard, vous pouvez fixer un petit objet non brillant, un dé à coudre par exemple.

Les parfums


En magie sexuelle, les parfums ont une importance non négligeable.Il serait faux de prétendre que le simple fait de s’inonder de parfum suffise à faire tomber « l’autre » dans vos bras.Mais le parfum, soigneusement choisi, c’est-à-dire rehaussant votre propre personnalité, accentuant un trait de votre caractère et en parfaite harmonie avec votre signe astral sera l’arme d’appoint très efficace dans le jeu de la séduction.Bien utilisé, il peut décider de la victoire.A titre indicatif, voici un certain nombre de bases en accord avec deux constantes astrologiques votre signe astral et votre planète. N’oubliez pas que la première règle qui doit régir vos rapports avec votre futur parfum, c’est qu’il vous plaise dès la première fois oùvous le découvrez. Si c’est le cas, n’hésitez pas c’est celui-là qu’il vous faut.Pour que vous ayez un choix suffisant, j’ai sélectionné trois bases en accord avec chaque signe astrologique, et trois autres en correspondance avec les planètes.

Les parfums et votre signe


Bélier: Cannelle Géranium Bergamotte

Taureau[:/b] Jasmin Lilas Magnolia

[b]Gémeaux:
Narcisse Thym Jacinthe

Cancer: Cyclamen Jonquille Lys

Lion: Ambre Giroflée Mimosa

Vierge: Bois de Rose Chèvrefeuille Gardénia

Balance Gingembre Musc Rose

Scorpion: Oeillet Piment Seringa

Sagittaire: Fougère Lavande Orchidée

Capricorne: Bruyère Cèdre Cuir de Russie

Verseau: Patchouli Sassafras Vétyver

Poisson: Iris Menthe Réséda

Les parfums et votre planète

Lune : Fougère Gingembre Lilas

Mercure : Camélia Gardénia Magnolia

Vénus : Coriandre Seringa Cyclamen

Soleil : Jacinthe Santal Thé

Mars : Bergamote Citron Menthe

Jupiter : Cèdre Cuir de Russie Iris

Saturne : Ambre Géranium Musc

Uranus : Ambre Giroflée Orchidée

Neptune : Immortelle Iris Citronnelle

Pluton : Bruyère Cyprès Muguet


Les couleurs


De même que les parfums, les couleurs sont à prendre en considération dans tout acte de magie sexuelle.Peut-être l’ignorez-vous mais chaque couleur, et même chaque nuance d’une même couleur, envoie un type donné de vibrationscapables d’influencer notre psychisme.Là encore la magie avait précédé la science puisque, de tout temps, elle en a tenu compte lors de chaque cérémonie magique.Pour vous donner une idée plus concrète de la réelle efficacité des couleurs sur le comportement de l’homme, voici la toute dernièreexpérience réalisée aux Etats-Unis:Sur les conseils du célèbre Professeur Alexander Schauss, éminent chercheur en Photobiologie de l’Université de Tacoma,Washington, une cellule du Pénitencier de l’US Navy à Seattle (Etats-Unis) fut peinte en rose.Et l’on amena, dans cette cellule bizarrement colorée, les forcenés les plus récalcitrants... qui, dans le pire des cas, se retrouvèrent au bout de quinze minutes aussi doux que des nouveau-nés repus!L’explication donnée par le Professeur Alexander Schauss est que la qualité des vibrations émises par la couleur rose agitdirectement sur les glandes sécrétant l’adrénaline, hormone qui stimule le système nerveux et, de ce fait, en ralentit le débit et donc le degréd’excitation.Voici donc une analyse de l’inter-réaction individu

- couleur dans chaque gamme de celles-ci.


BLEU
— La couleur même de l’équilibre, redonne goût à la vie et aide les personnes déprimées à surmonter les idées de suicide. Favoriseégalement l’assimilation des aliments.

BLEU-MARINE
— Une couleur pas très sympathique puisqu’elle augmente les dispositions à l’égoïsme et à l’indifférence.

BLEU CLAIR
— Une couleur calmante, apaise les frayeurs, l’angoisse du lendemain, favorise l’optimisme. Une couleur conseillée pour les jeunesenfants toujours un peu fragiles psychiquement. Pensez à cette couleur pour tapisser leur chambre et dans le choix de leur vêtement.

ROUGE
— L’excitation personnifiée. La couleur choc pour votre magie sexuelle. Si votre antre est tapissé de rouge, vous augmenterez votre pouvoir de séduction dans une proportion considérable. C’est la couleur de l’amour, des passions violentes, de la vie.

ROUGE SOMBRE
— Incite à la lutte mais crée parfois des réflexes bizarres, inquiétants. Juxtaposée au noir, elle peut déclencher des idées de haine, devengeance. Attention.

ROSE
— La détente, elle endort et calme. Chez un individu équilibré, elle incline à la bonté, à l’indulgence.

JAUNE
— Tout bouge avec cette couleur: le corps et l’esprit. Facilite le travail intellectuel, l’application.

ORANGE
— Calme les coups d’audace non réfléchis, incline à faire le point avant de prendre une décision. Apporte une réelle maîtrise tantsur soi, que sur les autres. Maintient la pression dans l’effort.

VERT CLAIR
— Favorise la timidité, la modestie. Mais, par conIre, développe le sens artistique, le goût du beau, des formes et de la vie paisible.

VERT FONCE
— Incite à la prudence jusqu’à l’égoïsme le plus total. On devient dur aux gains, assoiffé de contrepartie matérielle. Elle accroîtaussi l’appétit sexuel, la virilité. Du pour et du contre, c’est un choix à faire.

GRIS
— Le triomphe de la passivité, de l’indolence. Développe l’Art de remettre au lendemain ce qu’il serait urgent de faire aujourd’huimême.Le triomphe de l’assoupissement: une couleur « reposante » par excellence

VIOLET
— Le rouge qu’elle contient pousse à l’enthousiasme, à la joie de vivre, à l’ambition. La partie bleue que renferme cette couleur,freine les excès et favorise la parole.

BLANC
— Facteur de chance pur. Apporte paix et calme.

NOIR
— Prudence et sagesse sont favorisées par cette dernière couleur, qui accroît l’équilibre et la constance dans l’effort.

Génies planétaires


Voici la couleur respective attribuée aux sept génies planétaires et à leur correspondance astrale.
1)Saturne (Verseau/Capricorne): Brun.
2)Jupiter (Poisson/Sagittaire): Violet.
3)Mars (Bélier/Scorpion): Rouge.
4)Vénus (Taureau/Balance): Bleu.5)Mercure (Gémeaux/Vierge): Jaune.
6)Lune (Cancer): Argent.
7)Soleil (Lion): Orange

https://fr.scribd.com/doc/17224619/1/LES-VRAIS
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3832
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Mar 21 Oct 2014 - 11:09

Le féminin sacré : par Akasha

" />


Texte Akasha/ Bonjour mes frères sœurs

je reviens sur un de mes sujets de prédilection Après vous avoir parlé longuement de l'épanouissent sexuel qui est incontournable pour notre équilibre Et d'autant plus quand on cherche à aller encore plus loin dans notre développement spirituel qui par le truchement de la pratique sexuelle, sera une méthode efficace et agréable de surcroît  Embarassed  Je voudrai aujourd'hui parler plus précisément de nous les femmes...En tant que femme on ne peux trouver l'épanouissement dans l’abstinence c'est impossible, pourquoi ?  Avez_vous déjà entendu parler du sacré féminin ?  Eh bien sachez que nous ne pouvons développer notre sacré féminin sans passer par le sexe...Mais attention, il s'agit aussi de se respecter en tant que femme, il faut toujours un équilibre, et notre sacré n'y échappe pas bien évidement Wink Le sexe sans amour ne peut nous apporter la sérénité. La pratique du sexe, même si vous allez loin dans le concept doit impérativement rester dans la grâce, la beauté, et la splendeur. La femme est divine, car elle donne la vie en son être, et était respecté en tant que telle durant l'antiquité. L'homme sans la femme est insignifiant, tandis que la femme sans l'homme reste malgré tout femme car divine de par sa nature intrinsèque  Wink Une femme est mû par son essence divine L'homme aussi contient la graine de l'esprit divin, mais ne peut être complet sans l'essence féminine qui la nourrit... bounce

L'essence féminine, c'est l'amour dans toute sa splendeur celle qui donne la vie et libère l'esprit créateur ! Une femme ne peut être pleinement libre si elle ne libère pas cette énergie vitale à toute la vie qui donne tout son sens et son équilibre.


Les religions ont essayés de enfermer la femme dans un carcan bien trop étroit pour elle, histoire de mieux dominer les hommes.  

" />

Car l'essence féminin est libérateur pour tous, pas seulement pour la femme, mais pour tout ceux qui en comprendront toute la subtilité.


le sacré féminin est des plus malmenés depuis des millénaires, d'abord réduit en peau de chagrin par les trois grandes religions...Ensuite galvaudé et détourné dans notre monde moderne par le mensonge la propagande et le conditionnement...Il y règne une grande confusion, Ou l'on tente à montrer une femme libre qui désormais à une place prépondérante dans cette société dominée par l'homme...Mais c'est une image tronquée de la femme que l'on nous montres...Une femme libérée sertes mais sans amour, sans compassion et sans cette grâce qui nous caractérises...A la place c'est une femme froide, égoïste qui ne pense qu'à son petit plaisir...Une femme qui ne remplit même plus son rôle de mère qui souvent s'en décharge...Qui ne pense qu'à son image et sa carrière... No  Non ce n'est pas ça une vraie femme ! Oui une femme une vraie doit être forte, mais pas que...Encore une fois c'est de un équilibre que il s'agit, si il n'y a que une facette c'est tout qui s'effondre.  


" />


L'image de la femme hyper-sexualisé est très réductrice pour nous...Nous montré tortiller du croupion à la télé en insinuant que c'est ça la femme moderne, cause autant de mal que les religions on pu faire durant ces millénaires. Une femme libre se maîtrise, elle est sertes sans complexe, mais se montre pas aux premiers venu, elle se réserve pour son amour ou le privé. elle peut de se fait concentrer ces énergies féminines, si elle fait n'importe quoi et ne se respecte pas, elle sera dans les basses énergies et ne pourra se réaliser !!

Il en est de même si elle délègue son rôle de mère pour sa carrière car elle se trouve dans le matérialisme et ne pourra donc pas se réaliser dans son sacré féminin.

Toutes cette confusions porte préjudice jusqu'à dans les couples. Car un homme qui au début vous a aimé parce que vous étiez femme. Un moment ne l'acceptera plus de par la jalousie. Et paradoxalement recherchera de nouveau cette essence féminine chez une autre. Voyez_vous jusqu'où le dessein démoniaque du pouvoir en place peut aller pour détruire notre image divine, et ici autant chez l'homme que la femme. C'est la plus grande tromperie qui soit. Car si tous pourrions_nous se rendre compte de ça, pourraient se libérer de nos chaînes qui nous sont imposée afin de nous dominer et garder comme un troupeau docile et consentant à se pouvoir injuste !!


" />


Un autre grand problème nés de cette fausse image de la femme, est que elle veut vivre de par le regard des autres. Elle ne regarde plus en elle, et dépend de cette image qui lui est rendue des autres, de son mari ou compagnon et amies...Ce qui est une illusion vu que on est pas se que les autres voient en nous, mais on est un être à part Wink Tant que l'on ne se développe pas spirituellement on vivra dans le regard des autres et ne pourrons nous épanouir pleinement notre féminin sacré...

Vous savez, les hommes aussi on leur part de féminin sacré, tout comme la femme a une part de masculin sacré, une petite part qui nous aide à exacerber notre essence divine !

Pour terminer, une femme qui a tout comprit à son féminin sacré c'est :

-Une femme qui a comprit que elle a une valeur qui dépasse sa sexualité, même si cela est important, mais dans le privé,
-Une femme qui a comprit que la compétition et la rivalité avec les autres femmes est inutile, mais doit plutôt choisir l'harmonie,
-Une femme qui ne rejette pas ces qualités en tant que femme. Bien au contraire les cultives et est consciente de son pouvoir sacré,
- Une femme qui a comprit son impact sur le monde et sait que sans elle rien ne peut subsister ou se créer,
-Une femme qui a comprit que elle ne vit pas au travers du regard des autres, et cultive sa propre beauté intérieur et extérieur. Consciente de son grand pouvoir féminin,
-Une femme qui a tout saisis du pouvoir de l'amour et de l'alliance au sacré masculin,
-Une femme qui cultive sa spiritualité et se élève au dehors de toutes appréciations matérialistes.

Voilà mes sœurs, prenez vraiment conscience de ça, l'humanité ne pourra que mieux s'en ressentir...Sans nous le monde n'est plus, et on ne peux pleinement se développer si nous restons prisonnières de nos propres illusion intérieurs qui se répercute tout naturellement sur le monde extérieur.

Texte Akasha.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3832
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Dim 2 Nov 2014 - 11:14

Bonjour mes frères et sœurs couette
Nous lers femmes ne fonctionnons pas sur le même schémas que vous les zommes Very Happy Quand on désire prendre du plaisir, le prossesus qui y conduit n'est pas le même que le vôtres...On fonctionnent de façons un peu plus subtils que vous Wink Vous il suffit que vous voyez une grosse paire de loches à la télé et c'est fait on peux y voir une boursouflure dans votre pantalons lol! Quand à nous les femmes, c'est bien souvent issus de situations qui n'est pas directement lié à l'envie sexuelle...Voici quelques exemples ;


Alors les copines, qu'est-ce qu'il nous émoustilles ?

En tant que femme notre libido peut être stimulée de façon insolite...Nous pouvons être emprunt au désir quand on se sent légère, et désirable. souvent après avoir passer un agréable moment, et justement pas nécessairement avec notre compagnon. L'important pour nous est de être épanouie et déconnecté de nos petit problèmes du quotidiens, rien de plus anxiogènes pour nous que de rester dans nos soucis du quotidiens Wink



Nous en tant que femme, se sentir belle, désirante nous donne envie de faire l'amour..Si un matin on se sent superbe, il est parier que le soir le compagnon va passer à la casserole lol!



Nous quand on change les lits, le fait de sentir des draps frais en engageant, vas nous donner l'envie de défaire le lit Wink



Les femmes sont vénales que l'on dit souvent...Bin j'avoue que quand j'ai bien gagné ou que l'on envisage un beau voyage ou un achat cela me donne des envies Very Happy



Passer une soirée avec les copines, Dans ce genre de soirée, tout y passe, et bien sûr cher monsieur votre cas y est discuter âprement en particulier vos performances au lit Wink Se qui tout naturellement vas nous mettre en condition !



les femmes quand elles prennent un bon bain chaud, agrémenter le plus souvent d'un verre de vin blanc le tout dans une ambiance cocooning avec bougies et sel de bain. Cela a tendance à éveiller la libido et de vouloir finir la soirée en beauté cheers



Une sortie prendre un verre, la danse, les corps qui se trémoussent et se frotte, moi cela ne failli jamais Wink



Moi quand je sort de chez le coiffeur, le fait de me sentir belle éveille en moi le désir Wink



Chez la femme, le fait de se maquiller, de se apprêter, et essayer de belles tenues, nous rend désirable et donc... Very Happy



L'effort physique chez la femme exacerbe les sens l'endorphine et la sueur, donne envie de faire d'autres exercices !



Voili voilou Very Happy Si vous aussi les copines vous pensez à des situations qui chez_vous éveille votre libido, n'hésitez pas à nous le soumettre coeur
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4617
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Jeu 3 Nov 2016 - 19:16

Bonsoir,
Depuis la nuit des temps le sexe outre la plaisir de la chair, a toujours été un langage spirituel, un vecteur de contact avec l'invisible et éveil en nous certaines énergies. Le sexe est synonyme de créativité et d'éveil, il nous aide à se réaliser et s'épanouir dans un monde trop matérialiste et nous freine dans notre quête de liberté. Le sexe est primordial dans divers courant spirituel là ou il est diabolisé dans les religions qui montre souvent la femme désireuse comme une abomination. Alors que le mélange des fluides est une alchimie complexe qui ouvre certaines poste, les fluides peuvent aussi être vu comme un alcôve magique qui transcende les sens afin d'atteindre une dimension supérieur ou seul à de l'importance notre âme dénuer de tout concept humain.
Afin d'en savoir plus pour le profane, je vous poste une compilation de différents courants spirituels et leur conception du sexe.
- Orné


Sexe et spiritualité, qu'en pense les différents courants spirituels



Le sexe : l'énergie créative

Chez les spirites





Pour aller plus loin : Chakra du sexe : que contrôle-t-il ?

Krishnamurti - Amour, Sexe et Plaisir. vostfr


Dans l'hindouisme



Douzième entretien entre Krishnamurti et Dr. Allan W. Anderson, San Diego, Californie, 25 Février 1974.

Transcription : https://fr.krishnamurti-teachings.inf...

Serie : https://www.youtube.com/playlist?list...

Vidéo originale : http://www.jkrishnamurti.org/fr/krish...


Libérer le feu sacré de l'énergie sexuelle et de l'orgasme par le tao - Coline Jorand



Le sexe en Chine par le Tao



L'âme y trouve son compte jusqu'à permettre la libération de l'Etre aimant, respectueux, en accord avec son environnement et lui-même. Cet ouvrage est révélateur d'une sexualité "sacrée", par l'apprentissage de techniques sensuelles jadis réservées aux seuls initiés. En pratiquant l'art du massage auquel l'auteure vous initie, étape par étape, vous allez contacter et libérer votre énergie vitale, dépasser la simple vie sexuelle mécanique et contacter au fond du coeur une joie profonde et intime pour vivre une sexualité joyeuse et exaltante, dans le respect de soi... et de l'autre.

Coline est thérapeute psycho-corporelle. Spécialiste du massage, c'est une femme tantrique par nature, initiée aux techniques pratiques depuis plusieurs années. Son enseignement du Tao la Voie du Milieu apporte une dimension spirituelle, complémentaire au travail psychologique. - source http://coline.org


Claudette Vidal - Sexualité et spiritualité





Revenir en haut Aller en bas
Baffie



Masculin Balance Serpent
Messages : 7
Date d'inscription : 29/10/2016
Age : 52

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Ven 4 Nov 2016 - 21:43

Merci pour ce topic très instructif Akasha. J'ai lu quelque part que les alchimistes et les kabbalisyes se servaient de l'énergie sexuelle mais je ne suis pas suffisamment documenté sur le sujet. Peut-être a tu plus d'informations sur ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   

Revenir en haut Aller en bas
 

Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les codes de Lumière
» La signification de l'Ascension !!
» Plaisirs particuliers...
» Ascension, fumisteries, changements planétaires, intra terrestres et délires
» Entre Vouziers et Monthois (Ardennes): « une ascension fulgurante »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Channeling-