Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 2624
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 31

MessageSujet: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Lun 29 Juil 2013 - 12:47

Rappel du premier message :

Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil

Lundi 2 juillet 2012
Publié par milena

par Inelia Benz





Lorsqu’on pense aux plaisirs charnels ou plaisirs de la chair, le sexe est la première chose qui nous vient à l’esprit. Il existe bien sûr d’autres plaisirs charnels comme manger, boire, apprécier la nature, la musique, l’art, le plaisir de converser…, tous ces plaisirs que l’on obtient par l’intermédiaire de nos sens physiques, de notre corps et de notre mental.

Les plaisirs charnels ne sont pas incompatibles avec l’ascension. En fait ils peuvent même y aider. Mais, ils sont à double tranchant au même titre que toutes les techniques basées sur le corps, le mental ou l’esprit.

En ce qui concerne notre existence sur Terre, l’amour et le plaisir sont étroitement liés. D’un point de vue physiologique, leurs effets chimiques dans le corps sont  presque les mêmes. On dit par exemple des choses comme « j’aime danser », « j’aime manger », « j’aime le sexe ».

Je le sais car je le fais.

Faire sans, n’est pas la solution. Céder à tous les plaisirs peut également être un piège. Vous vous faites piéger par le sexe ou par le plaisir physique lorsque ces derniers sont détournés par l’ego ou le petit moi.



Prenons par exemple une union sexuelle. Les deux parties, totalement conscientes d’être des êtres divins, veulent créer une sphère d’amour divin plus grande que les deux parties réunies. C’est un concept puissant. Dans ce cas, l’intention est la clé, s’apprécier et s’aimer totalement. Lorsque des mots comme « tu es à moi et seulement à moi » ou « je ne veux pas te partager » commencent à apparaître et que d’autres énergies de l’ordre du contrôle et de l’appropriation font surface, le flux cesse d’être ce qu’il est potentiellement.

Les deux parties peuvent entrer dans le processus de l’ascension à travers une relation de plaisir, avec un commun accord d’être fidèles aussi longtemps que nécessaire. C’est en fait ce que je recommande, spécialement au début, lorsque les deux parties vont avoir à faire à un grand flux d’amour et à beaucoup de changements.

Mais les problèmes commencent lorsque, au lieu d’être basée sur un accord, la relation est plutôt liée à des insécurités, au contrôle, à la peur, à la colère ou à la possessivité.

Certaines des personnes que j’ai aidées dans le cadre d’une consultation dédiée à l’ascension disent avoir été sexuellement excitées pendant le processus. Comprendre comment l’énergie de l’amour et celle du plaisir sexuel sont liées physiologiquement aide à dépasser ce stade qui peut, sinon, représenter un point de blocage pour la personne concernée. Ce point de blocage se manifeste parce que beaucoup d’entre nous pensons, du fait de notre éducation, que l’énergie sexuelle et le travail de l’esprit sont incompatibles.

L’énergie que les personnes ressentent pendant le processus, celle qui les excite, c’est l’amour divin. C’est en fait eux-mêmes qu’ils ressentent, leur véritable essence. La solution consiste à laisser les sensations physiques s’exprimer totalement à un niveau énergétique, à les laisser se déployer autant qu’elles le peuvent pour absorber le corps, la pièce et la Terre entière si nécessaire. Cette énergie est une partie de la personne ; il faut l’accepter.

L’excitation sexuelle et la libido augmentent souvent lorsqu’on chemine sur la route de l’amour en direction de l’ascension. C’est pourquoi je suggère souvent à mes étudiants de trouver un ami de cœur ou une amie de cœur. Eh ! Pourquoi ne pas prendre plaisir à l’expérience et en tirer pleinement avantage !!!

http://ascension101.com/


Elishean

* * * * * * *


Dernière édition par akasha le Mer 30 Juil 2014 - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
nolife



Masculin Lion Chèvre
Messages : 390
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 37
Localisation : FRANCE [yous_f]

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Ven 4 Nov 2016 - 22:25

Parler de plaisirs charnels et de spiritualité, n'est-ce pas en réalité cultiver la contradiction matériel/spirituel ?

Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCTaJ-Sn9LcyzhlRrodZs6FQ
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 2624
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 31

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Sam 5 Nov 2016 - 0:11

nolife a écrit:
Parler de plaisirs charnels et de spiritualité, n'est-ce pas en réalité cultiver la contradiction matériel/spirituel ?


Pas spécialement car ici le sexe est un véhicule qui mène à la spiritualité. Ou un outil si je puis dire Very Happy Il y a interaction.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 2624
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 31

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Lun 20 Fév 2017 - 2:24

Bonsoir mes frères & sœurs I love you
L'amour cette force est bien plus que ce que la psychologie occidentale le décrit. C'est une force spirituel incommensurable qui transcende n'importe quel individus, le rend plus fort et meilleur. Le sexe en est le prolongement son essence divine. Bien pratiqué il est un outil de développement spirituel sans limite et gage d'épanouissement. Qui plus est chez la femme qui sublime son féminin sacré et peux ouvrir la porte de la Kundalini. La connaissance suprême.
Akasha.


La sexualité féminine, de la sensualité à la Kundalini

par Alain Titeca
La sexualité féminine, un continent inconnu




Les femmes entrent dans la sexualité pour accéder à l’amour alors que les hommes entrent dans l’amour pour accéder à la sexualité. Dans cette apparente contradiction les hommes et les femmes se croisent et construisent ensemble une vie sexuelle et affective épanouie.


L’un de mes formateurs, sexologue en Belgique disait, toutes les femmes ont un petit vase, tous les hommes ont une petite fleur. Tous les hommes rêvent de mettre leur petite fleur dans le petit vase.

Cette vision poétique de la sexualité s’appuie sur une différence énergétique entre les hommes et les femmes.

Chacun d’entre vous est animé par 2 énergies différentes. Une énergie Yin, plutôt dans la réceptivité et la sensibilité et une énergie Yang, plutôt dans l’affirmation et la projection. L’énergie Yin anime majoritairement les femmes, alors que le Yang est plutôt un attribut masculin. Les femmes sont donc naturellement plus tournées vers la sensibilité et la douceur et les hommes vers l’affirmation de leurs désirs. Pour autant, certains hommes peuvent avoir un Yin fort et certaines femmes un Yang très développé.

Par ailleurs, homme ou femme, nous avons la possibilité d’entrer dans la sexualité en nous appuyant plutôt sur notre Yin ou plutôt sur notre Yang.
Lorsque vous faites l’amour, les énergies s’unifient; le Yin et le Yang s’entremêlent.
Je vous invite à insuffler de la sensualité dans les relations avec votre aimant. La sensualité est véritablement le meilleur aphrodisiaque qui existe et le plus naturel. Basée sur vos cinq sens, la sensualité éveille le désir.

Si l’on se place à présent d’un point de vue anatomique, nous retrouvons cette différence en forme de complémentarité entre hommes et femmes.
Les organes génitaux masculins sont principalement externes alors que ceux féminins sont internes. Les ovaires sont le point le plus chaud de votre corps, mesdames. Les testicules sont le point le plus froid pour vous messieurs.

Les organes génitaux sont composés de tissus érectiles, c’est à dire qu’ils se gonflent de sang au fur et à mesure que monte l’excitation sexuelle.
Pour les femmes, l’organe du plaisir est une petite glande, le clitoris.
Le clitoris trouve son pieds à l’intérieur du vagin; ce point correspond au fameux point G décrit dans la littérature.


La partie extérieure du clitoris mesure 2 à 3 cm et se termine par un gland, un petit capuchon qu’il convient de caresser délicatement de haut en bas pour vous mener à l’orgasme.

Le toucher, les caresses manuelles, péniennes ou buccales occupent une place essentielle pour lâcher prise et d’abandonner avec l’autre au plaisir.
En théorie, le lâcher prise est facilement compréhensible. Pour lâcher prise sur une chose, il suffit de se concentrer sur autre chose.
Lorsque vous entrez dans la sexualité vous vous placez dans le partage. Pour accéder au lâcher prise, je vous invite à vous concentrez sur vos propres sensations corporelles, sur votre propre plaisir ; de cette façon votre plaisir sera décuplé, et, comme vous vous placez dans le partage, vous serez en mesure de partager ce plaisir.

L’orgasme ce mystère

Très peu de travaux ont été sur ce sujet. Pour les chercheurs comme pour tous ceux et celles qui le vivent, l’orgasme reste un mystère.
Incertain, difficilement prévisible et souvent incomplet, l’orgasme est d’autant plus mystérieux que les femmes peuvent en vivre plusieurs d’affilés alors que les hommes non.

Pour comprendre l’alchimie de l’orgasme, nous vous proposons deux approches complémentaires l’une de l’autre.
L’orgasme est un phénomène neurochimique; au moment de l’orgasme, votre cerveau secrète plusieurs hormones et neurotransmetteurs tous liés au plaisir.

Simultanément, votre cerveau libère dans votre corps des endorphines et de l’ocytocine ; les premieres sont les hormones du plaisir , la seconde est une hormone liée à la sensation de sécurité et d’attachement. Les nouveaux -nés sécrètent de l’ocytocince lorsqu’ils sont dans les bras de leur mère.

Au moment de l’orgasme, le cerveau est inondé de dopamine; c’est un neurotransmetteur , c’est à dire une substance qui facilite la communication entre les neurones. La dopamine est le neurotransmetteur du plaisir.
D’autres substances sont secrtées lorsque vous faites l’amour et entrent en jeux durant l’orgasme notamment la sérotonine et la vasopressine.

Toute ces sécrétions neurochimiques vous portent vers le plaisir, toutefois pour comprendre l’orgasme un éclairage énergétique est indispensable.

L’orgasme est un phénomène sensoriel et corporel qui s’appuie sur un double mouvement énergétique.
Le premier mouvement est liés à la rencontre et à l’unification des énergies Yin et Yang.
Lorsque vous faites l’amour, les énergies Yin et Yang qui vous animent, s’unifient.

Globalement, les hommes sont plutôt porteur de Yang et les femmes de Yin.
L’unification du Yin et du yang, créé un portail multidimensionnel qui, lorque vous l’empruntez en conscience vous permet d’accéder à la sexualité sacrée ainsi qu’ au dimensions subtiles de l’être.

Le second mouvement énergétique est corporel. Au moment de l’orgasme, vos chakras s’ouvrent progressivement; le premier d’entre eux est le chakra racine. Ensuite, l’énergie sexuelle parvient au haras, chakra sacré; l’orgasme se dévoile alors.

Vous avez la possibilité de vivre en conscience la montée de l’énergie sexuelle le long de votre axe central; vos sept chakras se trouve sur cet axe et s’ouvrent l’un après l’autre.
Vous entrez dans la kundalini.


L’énergie sexuelle remonte jusqu’au plexus solaire et nourrit ce centre énergétique; elle continue à remonter le long de votre axe central et est alimentée par la vibration de l’Amour inconditionnel qui rayonne à partir du chakra du coeur. L’énergie sexuelle peut ensuite rayonner à partir de votre chakra de la gorge puis celui du troisième oeil et enfin, elle se diffuse à partir de votre chakra couronne, et vous relie à votre étincelle divine.

Alain Titeca

Biographie

Intervenant en addictologie j’interviens dans la relation d’aide depuis 25 ans.
En 2004, après m’être formé en sexologie et sophrologie, j’ouvre un cabinet dans le nord de la France.
J’ai eu un premier guide spirituel terrestre à l’âge de 21 ans, un second à 42 ans.
En 2012 avec l’entrée dans l’ère du Verseau mon claire-ressenti et ma claire-audience se sont largement développés.
J’ai commencé à canaliser des messages envoyés par les guides éthériques. Pendant environ deux ans toute une série de texte autour de l’Amour inconditionnel et spirituel et depuis plusieurs mois, avec un autre maître ascensionné, des messages et techniques liés au développement personnel.

J’accompagne aujourd’hui des personnes dans ma région et sur toute la France dans leur développement personnel.
Vous pouvez me retrouver via mon site Internet

http://www.alaintitecasexologue.com/



Revenir en haut Aller en bas
Mirror

avatar

Masculin Scorpion Chat
Messages : 72
Date d'inscription : 29/10/2016
Age : 41
Localisation : Loiret

MessageSujet: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil    Lun 20 Fév 2017 - 3:06

Akasha a écrit:

   
Nolife a écrit:
Parler de plaisirs charnels et de spiritualité, n'est-ce pas en réalité cultiver la contradiction matériel/spirituel ?

Pas spécialement car ici le sexe est un véhicule qui mène à la spiritualité. Ou un outil si je puis dire Very Happy Il y a interaction.

Si je peux me permettre une question car cela est intéressant je trouve, que penseriez-vous si l'on vous disait que le sexe (comme on l'entend ici) reste cependant un acte primitif que l'on teinte de spiritualité pour y apporter un sens qui dénaturera cette impression de bestialité?

Pour ma part et au fil des années, je me suis plus dirigé vers une sensualité qu'une sexualité; dans le sens où aujourd'hui, cela m'est plus intense d'enlacer, de ressentir l'âme du corps de l'être cher que de me lancer dans une gymnastique dont le plaisir me laissera plus comme une forme d'ennui ainsi que...comment vais-je dire cela...Humm...comme une forme de dégoût. Oui, voilà c'est ça mais attention léger l'impression, léger. Je n'offre pas non plus le repas du soir à mes toilettes où je ne m'évanouis pas sur ma compagne non plus...
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 2624
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 31

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Lun 20 Fév 2017 - 16:13

Bonjour Mirror  Very Happy
Tiens ça fait un bail qu'on ne s'est plus croisé sur un sujet  cheers  Et je t'ai suivis sur les autres , merci de ta correction exemplaire d'ailleurs malgré ton scepticisme.

Bon le sujet qui nous intéresse...  Wink  

Pour moi le sexe aborde les sentiments qu'on veux bien lui donner, il peut donc en effet être très primitif à des degrès divers et peut même aller jusqu'à une brutalité  inouïe, ce n'est un secret pour personne... Il peut même être forcé donc voilà :)

Mais selon notre degrés de conscience on peux aisément remonter le niveau. Et cet à mon sens important car due à l'industrie du divertissement et des médias en général on va vers du sexe pour du sexe avec comme tu dis plus une sorte de performance que quelque chose de beau et sensuel. Ça dénature totalement l'acte et n'a plus grand chose à voire avec la spiritualité. Alors que durant des millénaires et dans d'anciennes civilisation, le sexe était vu de cette manière.

D'ailleurs quand il a été dis "et l'homme reçus la connaissance", c'est bien de ça qu'il s'agissait ! L'homme appris à se revêtir pour cacher son sexe, ,il arrêta le sexe juste pour la procréation avec pour unique position la levrette lol et appris à le pratiquer pour l'élévation de son âme.

Durant l'antiquité et le début des civilisation, durant la période polythéiste donc, il en faut ainsi !

C'est durant l’avènement des religions monothéistes et la diabolisation de la femme, avec le pécher originel que les choses ont évoluée dans le mauvais sens...  No

Sinon pour la deuxième partie de ton énoncer, je répondrai que oui, justement l'acte sexuel doit être abordé par son côté sensuel, ils existent des tas de pratiques qui se base sur se côté-là ! L'un des plus connus étant le tantrisme, je l'aborde plusieurs fois sur mon sujet. Ainsi que d'autres façon de faire^^

Pour l'ennui que cela peu t'inspirer, plusieurs raisons à ça, la routine qui s’installe... Elle est inévitable malheureusement dans un couple après 2 ou trois ans déjà selon les cas. Dans cette situation je conseil souvent de pimenter en scénarisant ses ébats, ça va ouvrir vers pleins de possibilité de casser la routine !
Une autre raison est le manque de communication qui est bien plus courant qu'on ne le pense ! Enfin les exigences propres à chaque individus... certaines personnes sont plus porté sur la chose que d'autres, il faut en tenir compte !  I love you

Voilà, j'espère avoir répondu de façon satisfaisante.  flower
Revenir en haut Aller en bas
Mirror

avatar

Masculin Scorpion Chat
Messages : 72
Date d'inscription : 29/10/2016
Age : 41
Localisation : Loiret

MessageSujet: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Mar 21 Fév 2017 - 23:27

Bonjour Akasha,

Je te remercie pour ta réponse.

Oui cela faisait un moment. Une petite précision, je ne suis pas sceptique, j'ai tout simplement une autre opinion. Après qu'elle corresponde ou pas aux attentes, ce n'est pas mon souci premier je dirais: ce serait plutôt de comprendre vos avis sur les sujets sinon ce forum ne serait qu'une boite aux lettres. Ce que je ne crois pas.

J'ai bien compris, je pense, ta réponse sur un domaine qui a l'air de t'être cher. Cette façon de spiritualiser les ébats, de leur donner un sens dépollué de toute motivation nerveuse ou salasse est constructive. J'ai déjà vu ce discours ailleurs.
Cela dit et si tu me le permets, je considère plus cette optique comme un camouflage. Dans le sens où, au lieu de le faire dans l'esprit "décharge physique" primitive habillée de la peau de fourrure, on le fait dans le sens "décharge physique" primitive habillée d'un smoking. Une manière d'avoir des rapports sexuels en drapant ce qui reste malgré tout un acte de plaisir fugace détourné dont l'origine reste la mécanique de reproduction.

Comme tu l'as très justement souligné, cela fait des millénaires que l'humain tente d'apporter un autre sens plus consensuel à un plaisir dont il aimerait changer la coupe de cheveux qui lui rappelle trop une condition primaire avec laquelle il n'est pas toujours à l'aise.

Tu as raison sur le degré de conscience; si on ne module pas l'approche cela reste un acte pour l'acte bien que ce ne soit que cela pour moi. Il y a tellement de choses plus importantes sur lesquelles se focaliser dans la vie.

Akasha a écrit:
D'ailleurs quand il a été dis "et l'homme reçus la connaissance", c'est bien de ça qu'il s'agissait ! L'homme appris à se revêtir pour cacher son sexe, ,il arrêta le sexe juste pour la procréation avec pour unique position la levrette lol et appris à le pratiquer pour l'élévation de son âme.

Je ne te rejoins pas, tu m'en excuseras. L'expression "[...] et l'homme reçu la connaissance" est assez vague et peut convenir à bien des choses, il n'y a aucune réelle indication qu'il s'agissait du mode d'emploi concernant la boite à outils calé dans nos entre-jambes. On l'attribue volontiers à cela car ça arrange beaucoup son imagerie.

Le fait qu'il se mit à cacher cette partie intime n'est pas spécialement issue d'une focalisation sur son sexe, c'est un ensemble. Je ne pense pas que lorsqu'il devint un peu plus civilisé, il se soit dit qu'il fallait se vêtir pour cacher son sexe. Lorsqu'il décida de se vêtir, ce fut pour se protéger des températures et autres atteintes envers son corps dont il prit conscience progressivement. Sinon, il n'aurait sûrement caché que cette partie là et aurait inventé des milliers d'années avant notre ère, le slip le string, le caleçon et j'en passe.

Pour ce qui est des mouvances tel que le tantrisme, j'ai lu la-dessus mais concernant le sexe, je pense très sincèrement que si effort d'approche il doit y avoir, mieux vaut que cela vienne de soi que de se mettre à photocopier des pratiques venant d'autres personnes. Cela n'empêche pas d'essayer non plus.


akasha a écrit:
Pour l'ennui que cela peu t'inspirer, plusieurs raisons à ça, la routine qui s’installe... Elle est inévitable malheureusement dans un couple après 2 ou trois ans déjà selon les cas. Dans cette situation je conseil souvent de pimenter en scénarisant ses ébats, ça va ouvrir vers pleins de possibilité de casser la routine !
Une autre raison est le manque de communication qui est bien plus courant qu'on ne le pense ! Enfin les exigences propres à chaque individus... certaines personnes sont plus porté sur la chose que d'autres, il faut en tenir compte !

Alors, chère docteur Love, je puis t'assurer que point de routine il y a et il y eu pendant ces 21 ans d'union pour l'instant. Sans doute parce qu'on a eu un semblant d'intelligence à se foutre un peu de cela dès le départ. Lorsque l'on s'est mis ensemble, on avait tout abordé notamment ce domaine; du fait d'avoir été en parfait accord, on l'a toujours très bien vécu. On souhaitait juste être unis pour d'autres raisons.

Nous avons essayer, oui, de scénariser nos ébats et je pense que l'on a réussi puisque cela a généré des moments de rigolades d'une intensité dont nos ébats n'ont pas profité. J'en garde des bons souvenirs. De plus, ayant fait un peu de théâtre, je ne pouvais m'empêcher de faire le con et ma douce de dire encore, encore mais pour d'autres raisons que celles de ce sujet.

En tout cas, cela n'a pas casser de routines car il n'y avait rien à casser. Je reconnais que pour ceux que le sexe ennuie mais qui désire ne pas lâcher cet exercice de style bien particulier, la scénarisation est une solution assez viable.

Ensuite le manque de communication, ce n'est pas cela non plus puisque c'est un de nos points forts. Tu sais, il y a aussi des gens qui n'ont pas besoin de pratiquer pour être en équilibre dans leur vie. Nous le faisons en moyenne une fois tous les deux mois et cela depuis le début et cela n'a jamais posé de problème.
Elle tout comme moi ne souhaiterions pour rien au monde changer d'optique car au final, ce n'est pas une nécessité pour nous bien qu'on ait essayé pas mal de choses au sujet du sexe...des choses sur lesquelles je ne pense pas qu'il soit acceptable de parler ici.

Je n'ai aucun avis péremptoire sur ce sujet, chacun fait comme il veut.

Merci encore pour ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 2624
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 31

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Mer 22 Fév 2017 - 1:18

Bonsoir Mirror Very Happy
ö tu sais je ne donne pas nécessairement une connotation péjorative au terme sceptique il est important d'en faire preuve dans tout débat ! Et vu que c'est un forum et non un blog, je vois d'un bon œil que des débats puissent prendre court ici et là.

Il est évident que le sexe puisse apporté du plaisir avant-tout, mais cela n'empêche pas de lui donner pour autant un caractère sacré, ne dit-on pas aussi pour divers activité joindre l'utile à l'agréable ? drunken

Je prenait comme exemple l'antiquité mais de tout temps dans les milieux de rang plus élever ils ont justement toujours donné un caractère sacré qui allait au delà du simple fait de procréer.

Cela est surtout vrai dans le domaine occulte et magique ou le sexe y prend une part centrale comme on peu le voir dans les travaux de Aleister Crowley, Jack Parsons ou Maria de Naglowska. Ce sont des mystiques qui on "ritualisé" le sexe comme le fameux "Babalon Working", c'est très intéressent. On élève vraiment le sexe comme une réalisation spirituelle avancée. Ils n'ont rien inventé simplement réadapter des pratiques qui remonte à l’Égypte ancienne et Sumer.

Citation :

Je ne te rejoins pas, tu m'en excuseras. L'expression "[...] et l'homme reçu la connaissance" est assez vague et peut convenir à bien des choses, il n'y a aucune réelle indication qu'il s'agissait du mode d'emploi concernant la boite à outils calé dans nos entre-jambes. On l'attribue volontiers à cela car ça arrange beaucoup son imagerie.

Lorsque je faisais référence à "Ils leur donna la connaissance" Ou "apporter la lumière, ça remonte justement aux mythes anciens sumériens qui sera plagié ensuite par la bible et vider de son sens premier. Il s'agit de Adam et Eve dans le jardin d'Eden nu comme des vers le fameux fruit il ne s'agissait pas d'une pomme lol!

Le concept d'apporter "la lumière" sera repris bien plus tard sous les très de Lucifer et Prométhée encore avant. Tout deux apportèrent la connaissance aux humains sous forme de lumière.

Citation :
Tu as raison sur le degré de conscience; si on ne module pas l'approche cela reste un acte pour l'acte bien que ce ne soit que cela pour moi. Il y a tellement de choses plus importantes sur lesquelles se focaliser dans la vie.

Oui tu as raison, il ne faut pas non plus devenir des "sexe addict" Mais c'est important pour l'équilibre, disons qu'il y a un juste mileux à tout. Puis avec l'âge on deviens plus pondéré Wink

Citation :
Alors, chère docteur Love, je puis t'assurer que point de routine il y a et il y eu pendant ces 21 ans d'union pour l'instant. Sans doute parce qu'on a eu un semblant d'intelligence à se foutre un peu de cela dès le départ. Lorsque l'on s'est mis ensemble, on avait tout abordé notamment ce domaine; du fait d'avoir été en parfait accord, on l'a toujours très bien vécu. On souhaitait juste être unis pour d'autres raisons.

Ahaha "docteur love", j'aime bien ça ^^ Puis finalement j'ai toujours eue à cœur d'aider mon prochain dans bien des domaines et celui là particulièrement lol!
21 ans ! Félicitation, Orné é moi on se connais depuis un peu près ça aussi, mais nous c'est en divers épisodes ^^ là ça fait 4 ans on bas des records de longévité, on a mûris.

Sinon je comprends, c'est bien pour ça que j'ai parler de tempérament, certaine personnes n'auront pas nécessairement besoin d'une vie sexuelle hyper active quand d'autres bien ! Perso, j'aurai du mal avec un mec peu actif, même si c'est une perle en général, je le sais vu que j'ai connu ça... drunken

Citation :
Ensuite le manque de communication, ce n'est pas cela non plus puisque c'est un de nos points forts. Tu sais, il y a aussi des gens qui n'ont pas besoin de pratiquer pour être en équilibre dans leur vie. Nous le faisons en moyenne une fois tous les deux mois et cela depuis le début et cela n'a jamais posé de problème.

Bah je n’insinuerai rien, je prends des exemples génériques pour ouvrir la discussion vu qu'on est lu, c'est à titre d'exemple aussi !

En tout les cas ça rejoint bien ce que j'en disais plus haut, chacun fera selon ses exigences dans le domaine et c'est ainsi qu'on va s'épanouir dans son couple et...tenir 21 ans ! On espère désormais nous aussi rester ensemble aussi longtemps, mais tout ça pour dire que le sexe que se soit à haute intensité ou moins, il est un point central dans un couple, les deux partis devront être sur la même longueur d'onde et bien s'entendre sur ce point. Sinon il sera un poids et interfèrera dans les autres domaines de la vie et d'autant plus pour ceux qui voudrait le voir passer au second plan.

Voilà Very Happy Merci à toi aussi pour ta réponse intéressante à bientôt flower
Revenir en haut Aller en bas
Mirror

avatar

Masculin Scorpion Chat
Messages : 72
Date d'inscription : 29/10/2016
Age : 41
Localisation : Loiret

MessageSujet: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Mer 22 Fév 2017 - 2:08

Nous nous sommes compris... Wink

Mais sinon, je te dois combien pour la consultation?
Il manquerait plus que je laisse une ardoise à une modératrice aux multiples talents.

Ouais non, ne réponds pas, j'ai vu une perche et je l'ai prise.
Sur certains points on ne se refait jamais j'ai l'impression.

Pour revenir dans les termes de ce sujet, je terminerai ce petit message à la limite du hors sujet par cette petite interrogation concernant les annales du sexe...Oui je vais le dire comme ça, avec ce jeu de mots un peu pourri je vous l'accorde...les plus malicieux et les plus vifs comprendront.


Je me demandais...

Pour ma part, je ne passe jamais par derrière. Non. L’arrière-cour c'est pour les ordures ménagères à mettre in the poubelle. Quant c'est plein, tu la sors. T'attend pas le prémice des émanations nauséabondes que le vent te délecte à petites brises pour la sortir...

Donc, si tu as bien saisi mon propos, certes imagé, est-ce que le niveau de ce versant peut être inclus dans un désir d'élévation pour toi?

C'est ma dernière question sur ce sujet mais je t'assure qu'elle est tout à fait sérieuse, ne te méprends pas akasha. C'est juste que j'ai du mal à croire que l'on puisse spiritualiser ou voir une élévation dans ce genre de rapport également.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 2624
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 31

MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   Jeu 23 Fév 2017 - 22:56

Bonsoir Mirror Very Happy

Oui, oui...Je t'ai bien compris Wink

Eh bien au fait ça ne change rien, que l'on pratique par voix orale, tactile vaginale, clitoridien ou anale, ce qui va déterminer la différence, c'est L'INTENTION ! C'est de le pratiquer en pleine conscience et arriver au moment de la jouissance être dans le moment présent parfaitement connecter avec son anatomie occulte et n'être que un avec son partenaire.

Maintenant c'est comme dans tout, il ne faut jamais abuser des "bonnes choses", certaines pratiques doivent être réservée avec parcimonies. Aller trop loin peu devenir vite problématique, après il devient alors dificile de revenir vers quelque chose de plus "conventionnelle", c'est le danger. Et c'est ce qui ouvre la porte vers les dérives ou pire casse le couple.

Donc il faut toujours bien réfléchir et être assez mûre, mais ça il n'y a pas de secret c'est les expériences de la vie qui te forge et te rend plus conscient Very Happy

Voilà, et merci d'avoir participer au sujet, c'était sympa !

Sinon pour la consultation c'est 100 E mais moins 30 % pour tout les membres du forum d'office lol!

A bientôt flower
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil   

Revenir en haut Aller en bas
 

Plaisirs charnels et processus d’ascension – Sexe et éveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Les codes de Lumière
» La signification de l'Ascension !!
» Plaisirs particuliers...
» Ascension, fumisteries, changements planétaires, intra terrestres et délires
» Entre Vouziers et Monthois (Ardennes): « une ascension fulgurante »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Channeling-