Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le projet des projets....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
SuperMamie

avatar

Masculin Sagittaire Chien
Messages : 33
Date d'inscription : 14/06/2013
Age : 46
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Le projet des projets....   Jeu 26 Sep 2013 - 20:11

Rappel du premier message :

Bonjour,
Le projet des projets a pour but de pallier aux limites de notre société qui sont :
1. la création (ou la destruction) irresponsable de monnaie et de pouvoir d’achat, par les décisions des banques et des particuliers ;
2. le financement d’investissements à long terme, par des fonds empruntés à court terme ;
3. la confusion de l’épargne et de la monnaie ;
4. la très grande sensibilité du mécanisme du crédit actuel à la situation conjoncturelle ;
5. l’instabilité foncière qu’il engendre ;
6. l’altération des conditions d’une efficacité maximale de l’économie ;
7. l’altération de la distribution des revenus ;
8. et enfin, l’impossibilité de tout contrôle efficace du système du crédit par l’opinion publique et le Parlement, en raison de son extraordinaire complexité.
Très bonne critique via agoravox http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/critique-du-systeme-monetaire-70543
Le projet est déjà en terme de "territoire" de se baser sur un remaillage local via la répartition des hommes sur celui-ci, te le projet écophare => http://ecophares.com/
Afin d'arriver à une certaine autonomie pour une meilleure équité et répartition dans la qualité des échanges, il faut se baser également sur les ressources existantes et les besoin, repris en partie dans les projets écophares, il nous faut un projet d’échange et de trocs basé sur Le mouvement EBR-T, Économie Basée sur les Ressources la Transition http://www.ebrt.org/
Afin de pallier aux limites du troc qui sont
- différence entre l'offre et la demande
- La marchandise n’est souvent pas divisible
- La confiance des acteurs
- Le stockage des produits a un coût
- l’absence de taxe
Il nous faut une unité de mesure ( comme l'or ou la monnaie l'est ) qui soit la même pour tous, qui soit infinie dans du finie, divisible, à taille humaine, et un constante, ainsi le but est de mettre en place la monnaie temps, projet soutenue et développé par messieurs Philippe Derudder, Bernard Lietaer, Silvio Gesell, ou encore madame Margrit Kennedy
http://www.veblen-institute.org/IMG/pdf/monnaies_temps_bruno_theret_fr_.pdf
http://fr.wikipedia.org/wiki/Monnaie_compl%C3%A9mentaire
En terme de prise d’évolution sociétale, et sur les décisions importantes à prendre ( la politique ), il serait sain de mettre en place
Première raison : la religion :
le religieux et le politique sont étroitement liés, comme en témoigne le grand nombre de fêtes qui associent les deux aspects.
Tirer au sort au sort, ce n'est donc pas choisir un candidat à l'aveuglette mais s'en remettre aux dieux/hasard dont le choix a toutes chances d'être meilleur que celui des hommes.
Deuxième raison : le principe d'égalité
Il est certain que le tirage au sort n'aboutit pas nécessairement à la désignation du plus méritant, ou du plus compétent, alors qu'une une "élection" permet de "choisir" parmi des candidats potentiels. Mais dans un idéal véritablement démocratique, le pouvoir doit-il seulement revenir aux meilleurs ? Ce gouvernement des meilleurs, ne devient-il pas en ce cas, au sens propre, une "aristocratie" ? Si on ne confie le pouvoir qu'à des spécialistes avertis ou éduqués pour cela.Ne doit-il pas logiquement être exercé à tour de rôle par des citoyens de compétences très diverses ?
Il faut noter que les citoyens ainsi désignés (bouleutes, héliastes ou magistrats) étaient, avant leur entrée en fonction, soumis à un examen préalable : la docimasie. Ils ne prêtaient serment que si cet examen leur était favorable.
Troisième raison : le devoir civique
Le tirage au sort obligeait pratiquement tous les citoyens à exercer un jour ou l'autre une fonction politique
Les candidats à la magistrature n'étaient pas si nombreux qu'on pourrait le croire, car il fallait passer une année entière au service de l'Etat en délaissant ses affaires privées.
La rémunération, garantie par la taxe ( temps ). A titre de comparaison, un artisan devrait gagner 60%à80% du salaire du tiré.
Quatrième raison : la méfiance
Les démocrates craignaient toujours un retour de la tyrannie et grande était leur méfiance à l'égard de tous ceux qui devaient exercer un pouvoir.
Tirer les magistrats au sort permettait donc d'éliminer une partie de ceux qui n'étaient poussés que par leur ambition personnelle.
Nous pourrions simplement faire tirer les élus qui débattront à l'échelle des pays ( projets ecophares ), avec une représentation plurielle à l’échelle d'un pays si besoin ( il ne devrait pas y avoir de frontières)
Cf : Etienne Chouard, Laurent Louis, et bien d'autres:
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2012/04/30/216-synthese-sur-l-exemple-de-l-islande-les-banquiers-en-prison-et-une-assemblee-constituante-tiree-au-sort
http://info-resistance.org/2012/03/islande-a-fait-sont-assemblee-constituante-sans-les-partis-politques/
Ainsi, avec ces trois grands projets mis en place, cela aurait pour direction, d'aboutir au projet Venus
http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Venus_Project
http://www.thevenusproject.com/
Bien entendu ce grand projet ne peut se faire sans vous, et libre à vous de critiquer ( positivement ou négativement ) ce grand projet d'unification des alternatives pour nous offrir un monde meilleur.
Cordialement,
Guillaume  
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
SuperMamie

avatar

Masculin Sagittaire Chien
Messages : 33
Date d'inscription : 14/06/2013
Age : 46
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Re: Le projet des projets....   Mer 9 Oct 2013 - 17:42

@ vous tous

Je pense que la monnaie temps permet justement d’éviter les castes sociales, car privilégie le local, permet d'avoir un minimum ( maison + terrain + nourriture ) pour tous, redonne du temps pour ses passions, amis famille etc....( ar le minimum corresponderait à qq heures de travail pour soi, et 1 heure de taxe pour la collectivité )

Derrière au niveau décisionnel, 80% des décisions serait prise par pays ( projets ecophares, 378 pays en France, donc localement ), les 20% restantes serait simplement sur les échanges commerciaux internationaux et les projets mondiaux....

La seule loi qui serait la base serait "la liberté d'autrui = la liberté à soi; ou plus simplement, la liberté des uns s’arrêtent là ou celle des autres comment ) en y ajoutant la nature bien entendu...

Maintenant, @ Lilith 168, Quelles sont "les attentes précises" dont tu parles ?

Pour moi c'est redistribuer le temps, et assurer un minimum vital à tous..

Si je me trompe, merci de me dire, j’écoute avec plaisir Very Happy

Bien entendu, il faut vendre le temps retrouvé pour les choses que nous aimons ( famille, passion etc.. ) ainsi je reste à votre ecoute....
Revenir en haut Aller en bas
Lilith 168

avatar

Féminin Lion Cheval
Messages : 2407
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 63
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: Le projet des projets....   Jeu 10 Oct 2013 - 14:55


A Luctix :

J'ai juste donné quelques précisions sur la monnaie-temps Luctix.

Tu crois ne pouvoir faire sans elle, cependant il serait possible de créer un système différent de celui imposé actuellement.

L'éducation laisse à désirer c'est vrai, de nombreux savoirs enseignés, à une époque ont disparu de l'enseignement scolaire.

Comme par exemple : les sciences relatives au corps humain.

Bien sûr l'apprentissage n'égalait certes pas celui dispensé dans les facultés mais c'était assez précis.

"Par contre il manque encore de nos jours l'enseignement sur la nutrition, quasi personne n'est en mesure de savoir quels sont les éléments nutritifs composants la nourriture et qui sont impératifs à l'obtention d'une vie saine .



"La bonne gestion d'une santé florissante passe par une bonne association entre les différents aliments .


-Quelles fabuleuses économies seraient faites alors, car une hygiène de vie parfaite protège de toutes les maladies.
 
C'est aussi bénéficier, d'un rallongement conséquent de la vie, ainsi qu'un incroyable retardement des effets du vieillissement sur le corps humain.


Fini les crèmes lifting très coûteuses, et tous les soins qui les accompagnent, fini les interventions chirurgicales...

Des fortunes seraient ainsi épargnées et consacrées à d'autres choses.


On comprend évidemment pourquoi, aucun gouvernement ne s'est jamais soucié de l'éducation des enfants et du reste de la population concernant "la nutrition".


Le corps médical et les pharmacos n'auraient plus rien à se mettre sous la dent, et mettraient la clé sous la porte.

Il est donc vital pour eux -que les gens aient une santé défaillante le plus souvent possible.

L'alimentation industrielle est un allié de premier ordre car elle permet d'altérer la santé des consommateurs qui devenus patraques se tournent vers leur médecin qui lui va ordonner des médocs... etc...etc... Et le cercle vicieux sans fin, se poursuit à l'infini. "Un vortex négatif peut-être"... lol! Wink 


La construction du système sociétal favorise ces corps de métiers, au détriment de la "Bonne Santé" de la population, à qui l'on fait croire qu'il s'agit en fait de la protéger, de la guérir de tous les maux  dont elle souffre, alors qu'en fait nos "élites" de tous poils se plient aux exigences de ces différents lobbies que sont l'industrie alimentaire, les laboratoires pharmaceutiques, les pharmaciens et les médecins.
Twisted Evil 

Pour ces derniers "un Bon Client" est un Client Malade", et non le contraire.Suspect 

Tous ces corps de métiers travaillent la main dans la main à l'exploitation de notre mauvaise santé pour leur plus grand profit.

Cette vérité devrait à l'avenir vous faire voir votre médecin de famille et votre pharmacien sous un nouveau jour, "et vous les fuirez comme la peste".





Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3581
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Le projet des projets....   Jeu 10 Oct 2013 - 18:35

je suis de ton avis bien sûr concernant cet empoisonnement organisé

si l'on éduquait les gens à connaître le fonctionnement de leur corps, ils verraient très rapidement quels sont les valeurs des différentes alimentations, car ils pourraient reconnaître le bien ou le mal que leur corps ressent en les mangeant

pour ce qui est de la monnaie temps, je m'en méfie un peu car je ne pense pas qu'on puisse se baser sur la durée "normale" d'un tel ou tel travail

celui qui saurait travailler vite gagnerait plus d'argent qui celui qui travaille lentement?

c'est comme l'attribution de terres aux gens, cela sent la propriété privée, et c'est un peu contradictoire avec la notion de partage qui est impérative

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le projet des projets....   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le projet des projets....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» projet de fin d'etude economie
» [AE] projet inter-classes orthographe et écriture
» Les projets militaires d'étude des ovnis de 1957 à 1969
» Projet d'excursion au MONT AIGOUAL
» Projet intercompréhension en langues romanes (lycée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Santé & environnement  :: Autonomies, écologie et alternatives de société-