Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  L‘éco-façade ou comment piéger les gaz d‘échappement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3017
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: L‘éco-façade ou comment piéger les gaz d‘échappement.    Mer 2 Oct 2013 - 7:16


L‘éco-façade ou comment piéger les gaz d‘échappement.



Voici la façade de l’hôpital Manuel Gea Gonzalez à Mexico : un trésor d’architecture, pas tant pour le côté esthétique de ces 2500 mètres carré d’alvéoles, mais surtout pour sa capacité à neutraliser les gaz d‘échappement.

Un revêtement en oxyde de titane

La façade est en effet recouverte d’une couche ultra fine d’oxyde de titane, un revêtement qui s’active au contact des ultra-violets et qui se transforme en machine à filter l’air.

L’oxyde d’azote et les particules organiques se retrouvent piégées dans ces blocs. Des substances retraités ensuite en eau et en gaz carbonique.

Un dispositif baptisé Prosolve et mis au point par une entreprise allemande, Elegant Embellishments.

“Avec une technologie comme la nôtre, l’avantage c’est que vous mettez cette façade Prosolve quelque part et sans doute qu’elle ne va pas réduire tout de suite la pollution de l’air au niveau global dans une ville comme Mexico, mais ce qu’elle peut faire c’est avoir un impact direct et localisé sur la pollution de l’air dans un lieu donné. Donc, vous pouvez améliorer la santé des personnes qui travaillent dans ce bâtiment et celle des gens qui passent par là tous les jours”, explique Allison Dring, architecte pour Elegant Embellishments.

Absorber la pollution de 9000 véhicules

Le bâtiment serait ainsi capable d’absorber les gaz émis par près de 9000 véhicules par jour. Un bon début dans l’une des villes les plus polluées au monde.

“Pourquoi serait-on obligé de penser à un effet global ? Nous pouvons utiliser l’architecture à une échelle locale et en reliant tous ces projets, peut-être qu’un jour nous aurons la chance de changer les choses”, ajoute Allison Dring.

Des structures similaires ont également vu le jour à Perth en Australie et à Abu Dhabi.

Durée de vie de ce revêtement intelligent : cinq à dix ans.

video en francais ,,,,,,
source ; http://fr.euronews.com/2013/09/30/l-eco-facade-ou-comment-pieger-les-gaz-d-echappement/
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 50
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: L‘éco-façade ou comment piéger les gaz d‘échappement.    Mer 2 Oct 2013 - 7:55

Oui, on en est toujours aux ersatz économiques, écologiques, énergétiques, aux demi-mesures quand il serait beaucoup plus intelligent d'innover de façon paradigmatique et développer enfin les énergies et les technologies non polluantes et plus autonomes (mais c'est justement là que ça coince) telles l'énergie libre et le moteur électro-magnétique !

En attendant, diront certains, c'est toujours mieux que rien ! Non, pas vraiment car si cela crée de nouveaux emplois et atténue la pollution, ce n'est toujours là que favoriser le court terme, la société de consommation et toutes ces dépenses énergétiques et ce gaspillage de matières premières, etc., etc.

Mon humble avis mais qui pèse à mes yeux du poids ABYSSAL de tout ce qu'on nous oblige et qu'on nous fait avaler !


No  @  alien
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3017
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: L‘éco-façade ou comment piéger les gaz d‘échappement.    Ven 4 Oct 2013 - 16:03

Bâtiment énergie fourni par des algues



Il y a un bâtiment à Hambourg, Allemagne, qui est entièrement actionnée par les algues. À l'intérieur des panneaux de verre est un liquide vert dans lequel vous pouvez voir petites bulles se montrer à la hauteur de la surface. C'est le résultat de faire introduire un réacteur bio dans la façade, qui chauffe les 15 appartements dans le bâtiment. Le moteur est de petites algues et le principe est la photosynthèse.

Le bâtiment se chauffe donc efficacement. Le balcon ressemble à un aquarium avec toutes les algues grandissant là. Aussi, c'est un “bâtiment passif” le fait de vouloir dire qu'il maintient une température intérieure confortable sans chauffage, qui signifie aussi qu'il économise l'argent.

Pour se préparer pour l'hiver, le bâtiment rend des provisions souterraines de la chaleur produites en été, qu'il peut utiliser alors plusieurs mois plus tard.

Mais il ne chauffe pas juste. Le projet est aussi conçu pour que les algues mortes puissent être recueillies et utilisées pour faire un complément alimentaire qui est riche en minéraux.

source ; http://uk.news.yahoo.com/video/algae-powered-building-060504721.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L‘éco-façade ou comment piéger les gaz d‘échappement.    

Revenir en haut Aller en bas
 

L‘éco-façade ou comment piéger les gaz d‘échappement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» comment cuisiner du tofu?
» comment en cas de crise se décontracter?
» Comment se regonfler le moral à bloc en 4 minutes chrono!
» Comment réagir face à une enfant émétophobe ?
» Paroles de chien: comment t'as pu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Santé & environnement  :: Autonomies, écologie et alternatives de société-