Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Keynes, intérêts et religion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yous_f



Masculin Messages : 1076
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Keynes, intérêts et religion   Dim 24 Nov 2013 - 18:31

Citation :
Le célèbre économiste John Maynard Keynes a laissé une œuvre méconnue et pourtant d'une importance capitale : « Economic possibilities for our grandchildren », publiée en 1930.
Le point central de cette œuvre condamne sans appel le principe des intérêts composés :


« Les temps modernes s'ouvrirent, me semble-t-il, avec l'accumulation du capital qui commença au XVIe siècle. Des raisons, que je suis obligé de passer sous silence dans cet exposé, m'ont induit à penser que ce phénomène eut pour cause initiale la hausse des prix et l'augmentation consécutive des profits qui résultèrent de l'introduction de ces réserves d'or et d'argent transportées par l'Espagne du Nouveau Monde dans l'Ancien. Depuis cette époque jusqu'à nos jours, la capacité d'accumulation que possède l'intérêt composé et qui, selon toutes apparences, avait été en sommeil pendant de nombreuses générations, se développa avec une force renouvelée après s'être réveillée. Or, la capacité d'accumulation de l'intérêt composé sur une période de deux cents ans est telle que l'imagination est saisie de stupeur.

Qu'il me soit permis d'illustrer ce point par une somme que j'ai calculée. La valeur actuelle des investissements britanniques à l'étranger est estimée à 4 milliards de livres environ. Ces investissements nous procurent un revenu au taux d'intérêt de 6,5 % environ. Nous rapatrions la moitié de ce revenu et en avons la jouissance ; quant à l'autre moitié, soit 3,25 %, nous la laissons s'accumuler à l'étranger par le jeu de l'intérêt composé. Or, voilà 250 ans à peu près qu'un processus de ce genre est en cours.

Je fais remonter en effet les origines des investissements britanniques à l'étranger au trésor que Drake enleva en 1580 à l'Espagne. Cette année-là, il regagna l'Angleterre en rapportant le fabuleux butin du Golden Hind. La reine Elizabeth était un important actionnaire au sein du syndicat qui avait financé cette expédition. Au moyen de sa part du butin elle remboursa la totalité de la dette extérieure de l'Angleterre, équilibra son budget et se trouva disposer encore d'un reliquat de 40000 livres. Elle plaça cette somme dans la Compagnie du Levant, laquelle devait prospérer. Grâce aux bénéfices procurés par la Compagnie du Levant on fonda la Compagnie des Indes Orientales, et ce sont les bénéfices réalisés par cette vaste entreprise qui servirent de base à tous les investissements que l'Angleterre allait effectuer à l'étranger par la suite. Or il se trouve que l'accroissement de ce capital de 40 000 livres au taux de 3,25 % à intérêt composé équivaut approximativement au montant réel des investissements britanniques à l'étranger à différentes dates, et aujourd’hui serait effectivement égal à cette somme de 4 milliards de livres que j'ai déjà citée comme étant le total actuel de nos investissements à l'étranger. Ainsi donc, chaque livre sterling rapportée en Angleterre par Drake en 1580 est maintenant devenue 100000 livres.
Tel est le pouvoir de l'intérêt composé !

A partir du XVIe siècle, avec un crescendo cumulatif après le XVIII·, nous sommes entrés dans l'âge grandiose de la science et des inventions techniques, et cet âge a donné toute sa mesure depuis le début du XIX· siècle. »


Tout est écrit depuis fort longtemps, et il est intéressant de noter que le prêt à intérêt (riba) est fermement interdit et condamné par les juifs (contrairement à ce qui est souvent avancé), les chrétiens et les musulmans :

La Torah


Deutéronome 23-19

« Tu ne prêteras pas à intérêt à ton frère, intérêt d'argent ou de nourriture »

Lévitique 25:35

« Si ton frère devient pauvre, et que sa main fléchisse près de toi, tu le soutiendras ; tu feras de même pour celui qui est étranger et qui demeure dans le pays, afin qu'il vive avec toi »

Lévitique 25:37

« Tu ne lui prêteras point ton argent à intérêt, et tu ne lui prêteras point tes vivres à usure »

Ézéchiel 18:5-6-7-8

« L'homme est juste qui, pratique la droiture et la justice, qui ne mange pas sur les montagnes et ne lève pas les yeux vers les idoles de la maison d'Israël, qui ne déshonore pas la femme de son prochain et ne s'approche pas d'une femme pendant son impureté, qui n'opprime personne, qui rend au débiteur son gage, qui ne commet point de rapines, qui donne son pain à celui qui a faim et couvre d'un vêtement celui qui est nu, qui ne prête pas à intérêt et ne tire point d'usure, qui détourne sa main de l'iniquité et juge selon la vérité entre un homme et un autre, »
Ézéchiel 22:12

« Chez toi, l'on reçoit des présents pour répandre le sang : tu exiges un intérêt et une usure, tu dépouilles ton prochain par la violence, et moi, tu m'oublies, dit le Seigneur, l'Eternel. »

Ézéchiel est pour de nombreux savants de l'Islam Zul-Kifl que l'on retrouve dans la Sourate 21 au verset 85.

Les Evangiles

Luc 6-35
« Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande. »
D'ailleurs, en 1311, au Concile de Vienne, le Pape Clément V déclara :
« Si quelqu'un tombe dans cette erreur d'oser audacieusement affirmer que ce n'est pas un péché que de faire l'usure, nous décrétons qu'il sera puni comme hérétique et nous ordonnons à tous les ordinaires et inquisiteurs de procéder vigoureusement contre tous ceux qui seront soupçonnés de cette hérésie. »

Le Coran

Sourate AL-Baqara verset 275
« Dieu a rendu licite le commerce et illicite l'intérêt. »

Pourquoi l'intérêt (riba) est-il interdit ?
L'intérêt s'oppose à tous les principes moraux et ce pour quatre raisons essentielles :
1.Il permet de s'enrichir sans travailler.
2.Il transforme le débiteur en esclave.
3.Il permet un enrichissement colossal d'un petit nombre « d'élus » et accentue les différences sociales.
4.Il oblige les peuples pratiquant l'intérêt (riba) à provoquer des guerres.

Source: http://gillesbonafi.blogspot.fr/2013/11/keynes-interets-et-religion.html
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Akhenuræus

avatar

Masculin Capricorne Singe
Messages : 1103
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 36

MessageSujet: Re: Keynes, intérêts et religion   Mar 26 Nov 2013 - 0:24

Je trouve que cela s'approche beaucoup de ces 3 points de vues, ici : http://www.planete-revelations.com/t13185-comprendre-le-nouvel-ordre-mondial-3-points-de-vue-catholique-juif-et-islamique
What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Keynes, intérêts et religion   Mer 27 Nov 2013 - 11:41

Akhenuræus a écrit:
Je trouve que cela s'approche beaucoup de ces 3 points de vues, ici : http://www.planete-revelations.com/t13185-comprendre-le-nouvel-ordre-mondial-3-points-de-vue-catholique-juif-et-islamique
What a Face 
Tout d'abord merci .
J'ai beaucoup apprécié la 1ère Vidéo . J'y ai découvert, entre autres, des points clefs sur la révolution française .
cyclops cyclops cyclops lumière des lumières !
Revenir en haut Aller en bas
human_n?



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 204
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 38

MessageSujet: Re: Keynes, intérêts et religion   Mer 27 Nov 2013 - 16:02

Focaliser l'attention des gens sur un "sous" problème, et oublier le principal, qui est que c'est le principe d'argent lui-même qui pose problème au sein de l'humanité, parce que lorsque nous aurons apprit à gérer les besoins et les ressources entre nous, équitablement, solidairement, fraternellement et avec respect pour tous les Êtres et le monde, l'argent ne servira plus à rien, et nous cesserons de considérer que des chiffres dans un compte en banque sont ceux qui sauvent ou qui tuent, nous réaliserons que l'argent n'avait comme autre utilité que de permettre à ceux qui possèdent beaucoup de conserver beaucoup d'avantages.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Keynes, intérêts et religion   

Revenir en haut Aller en bas
 

Keynes, intérêts et religion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» intégrisme dans le judaisme.
» Quel est l'intêret selon votre religion qu'un dieu crée les Hommes pour ensuite les envoyer en Enfer ?
» Commentaire intéressant sur la religion chrétienne et son impact sur la civilisation
» Prière pour demander la liberté intérieure !
» Prière de louange et demande de guérison intérieure à Jésus.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Nouvel Ordre Mondial-