Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 D'où vient la connaissance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4514
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: D'où vient la connaissance ?   Ven 29 Nov 2013 - 19:01

Bonsoir, j'ouvre se sujet sur une "simple" question; "d'où vient la connaissance ?" En substance, je vous présente se court article qui relate divers cas et possibilités à cette question.

Maintenant si vous le désirez, à vous de proposer les vôtres.
Des personnels, des exemples, d'autres articles, à vous de voir.


La connaissance précède la Création

Adilton Pugliese : Les idées innées




Qu’est-ce que la puissance ?

La question avait été posée aux alentours de 1898 par un professeur de mathématiques à un enfant anglais âgé de huit ans, appelé Zerah Colburn, dans la ville de Londres, face à d’autres maîtres, élèves et curieux.

- Qu’est-ce que la puissance ?

L’enfant répondit :


- Je n’en sais rien ! Je n’en sais rien parce que je suis analphabète ; je ne sais ni lire ni écrire parce que je n’ai jamais été à l’école. Mais je sais calculer ! Soumettez-moi à n’importe quel problème, a n’importe quelle question et je vous répondrais.

L’examinateur regarda l’enfant et demanda :

- Combien font 8 puissance 16 ?

L’enfant répondit en 4 secondes :

- 298 billions 474 milliards 976 millions 710 milles 656.

Et d’autres calculs furent effectués, laissant tout le monde perplexe face au phénomène. Où l’enfant aurait-il acquis une telle connaissance? Comment pouvait-il savoir ce qu’il n’avait jamais appris ? Il était analphabète et ses parents aussi !


Comme le médium Divaldo Franco l’a relaté lors de l’une de ses conférences, Zerah Colburn fut considéré par la science comme un être surdoué, un enfant prodige, un génie précoce.

On considère qu’un enfant entre dans cette classification lorsqu’il « se distingue par le développement des facultés et capacités d’une forme nettement prématurée amnésie mais. Quant au génie, il s’entend « d’une capacité mentale créatrice d’un très haut degré et très au-dessus des niveaux intellectuels considérés comme normaux ».

Il y a d’autres exemples : Wolfgang Amadeus Mozart, né en 1756, qui à 4 ans fut capable d’exécuter au piano une sonate, qui à 5 ans fut capable de composer des menuets et autres morceaux musicaux, qui avait déjà composé un opéra à l’âge de 8 ans, fut considéré comme l’un des plus grands génies précoces du monde.

Blaise Pascal, né en 1623, fut un célèbre scientifique français qui apprit la géométrie tout seul et qui découvra, à l’âge de 11 ans, un nouveau système géométrique.

William Hamilton (1805 – 1865), astronome et mathématicien irlandais, commença à parler la langue hébraïque à l’âge de 3 ans. À l’âge de 13 ans, il parlait déjà 13 langues classiques et modernes. À 18 ans, il était déjà considéré comme le plus grand mathématicien de Grande-Bretagne.

Trombetti, à 12 ans, en plus de sa langue maternelle parlait déjà l’allemand, le français, le latin, le grec et l’hébreu. Avant de mourir, il parlait plus de 300 langues et dialectes.

Napoléon apprit à lire avant l’âge de 5 ans et, Voltaire à 3 ans. Pepito Ariola, dont le cas fut raconté par Léon Denis dans son livre Les problèmes de l’être et de la destinée, et présenté lors du Congrès international de psychologie à Paris en 1900 par le professeur Charles Richet, le créateur de la métapsychique : l’enfant espagnol âgé de 3 ans improvisait au piano des airs variés extrêmement riches en sonorités.

La science, les étudiants et les chercheurs restent émerveillés de la précocité de certains enfants mais ne parviennent pas à découvrir la provenance du phénomène.

Que peut dire à ce propos la pédagogie, la psychologie, la philosophie et la biologie au travers de la génétique ?

Dans son œuvre Introduction à l’étude de la pédagogie spirite (les textes à suivre en italique sont extraits de la première édition IDE), le professeur Walter Oliveira Alves nous présente ses recherches en matière de pédagogie comparée et déclare qu’il existe diverses théories cherchant à expliquer la façon dont s’acquiert la connaissance, ou bien la façon dont l’enfant apprend, ces théories pouvant être, de manière simplifiée, analysées en trois courants principaux qui affirment respectivement :

1) La connaissance est externe à l’individu.



Elle se trouve dans le milieu ambiant.


Cette théorie est dérivée du courant philosophique dénommé empirisme, qui offre une conception environnementale de l’éducation et qui attribue un immense pouvoir à l’environnement dans le développement humain, ajoutant l’expérience sensorielle, des sens, comme source de la connaissance.

En philosophie, par exemple, nous avons l’empirisme de John Locke (1632-1704), philosophe anglais du XVIIe siècle, auteur de l’Essai sur l’entendement humain, qui rejetait les idées innées : la source de nos connaissances serait l’expérience, c’est-à-dire la sensation aidée de la réflexion. Il affirmait que le nouveau-né était une feuille de papier blanc car, déclarait-il, rien n’existait dans l’esprit (dans le psychisme) qui n’ait premièrement existé dans les sens.

En psychologie, les disciples de l’école du béhaviorisme (comportementaliste) affirment que nous sommes les fruits du conditionnement, à l’exemple du psychologue Burrhus Frederic Skinner (1904-1990), auteur d’importants travaux relatifs à l’apprentissage et à l’enseignement programmé (encyclopédie Koogan-Larousse). En pédagogie, l’effet de cette théorie est que non seulement la connaissance mais aussi la morale est quelque chose qui s’enseigne de l’extérieur vers l’intérieur. La conséquence est que, conduit à l’extrême, cette thèse tend à maintenir celui qui s’éduque dans la dépendance de l’autre, dans une obéissance aveugle, sans la capacité de penser et d’analyser par lui-même.

2) La connaissance est interne à l’individu.

Se basant sur cette théorie, nous avons, en philosophie, le rationalisme, qui renouvelle la théorie des idées innées, mettant en valeur et exaltant la raison. En psychologie, des penseurs comme Carl Rogers (1902-1987) cherchent à démontrer que la connaissance vient de la volonté de l’individu et non d’un conditionnement externe. On cherche à faire ressortir ce qu’il y a à l’intérieur de celui qui s’éduque, sans toutefois offrir d’expériences constructives.

3) La connaissance est le résultat de l’interaction de l’individu avec son milieu.

En psychologie, pour défendre cette thèse, nous avons le suisse Jean Piaget (1896-1980), qui déclare que la connaissance vient de l’interaction de l’individu avec son milieu, ajoutant que l’effort constructif est nécessaire. Un autre penseur, Lev Semenovich Vygotsky (1896-1934), russe, attribue une grande importance à l’interaction sociale dans le processus de construction des fonctions psychologiques humaines. La conséquence est qu’une telle vision conduit à l’autonomie morale et intellectuelle, menant celui qui s’éduque à une réelle construction de la connaissance pouvant offrir, cependant, une vision matérialiste de la vie.

Bien que très élaborées et importantes, ces théories n’expliquent toutefois pas le «phénomène» de l’enfant anglais, et auxquelles on aurait pu ajouter une autre explication à sa provenance : l’hérédité.

Cependant, dans le cas de Zerah Colburn, cette hypothèse n’y résiste pas non plus puisque ses parents et tous ses ancêtres connus étaient analphabètes, illettrés.

Et que dit le spiritisme à propos de ces cas ?

À la question 218 du Livre des esprits, Allan Kardec demanda aux immortels :

« l’esprit incarné ne conserve-t-il aucune trace des perceptions qu’il a eues et des connaissances qu’il a acquises dans ses existences antérieures ? ».

Et il obtint cette réponse : « il lui resta vague souvenir qui lui donne ce qu’on appelle des idées innées ».

A la question 218 (a) : « la théorie des idées innées n’est donc pas une chimère ?

Non, les connaissances acquises dans chaque existence ne se perdent pas ; l’esprit, dégagé de la matière, s’en souvient toujours. Pendant l’incarnation, il peut les oublier en partie momentanément, mais l’intuition qui lui en reste aide à son avancement ; sans cela, ce serait toujours à recommencer. À chaque existence nouvelle, l’esprit prend son point de départ de celui où il était resté dans sa précédente existence ».

De même, à la question 219 : « quelle est l’origine des facultés extraordinaires des individus qui, sans étude préalable, semblent avoir l’intuition de certaines connaissances comme les langues, le calcul, etc. ?

Souvenir du passé ; progrès antérieur de l’âme, mais dont lui-même n’a pas la conscience. D’où veux-tu qu’elle vienne ? Le corps change, mais l’esprit ne change pas, quoiqu’il change de vêtements ».

Adilton PUGLIESE

Source : Presença Espirita, juillet 2005
Traduction : J.E. NUNES


http://channelconscience.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3376
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: D'où vient la connaissance ?   Sam 30 Nov 2013 - 11:58

je partage l'idée qui apparait au bout du texte

"Souvenir du passé ; progrès antérieur de l’âme, mais dont lui-même n’a pas la conscience. D’où veux-tu qu’elle vienne ? Le corps change, mais l’esprit ne change pas, quoiqu’il change de vêtements "

un mozart qui sait la musique à 4 ans se souvient certainement de vies antérieures
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: D'où vient la connaissance ?   Sam 30 Nov 2013 - 13:05

C'est une excellente question ! Et mieux éviter de faire trop vite des généralités sur la question, tout dépend des domaines et des cas particuliers, bien que sur certains domaines (le savoir), l'on puisse trouver effectivement des idées innées, totalement indépendantes de nous et de nos acquis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'où vient la connaissance ?   Dim 1 Déc 2013 - 10:06

Un domaine qui a été exclu de ce débat :

La capacité d'un individu à se concentrer .

La concentration d'un individu à se concentrer peut être rapide on très longue .
La concentration permet , à mon avis , de réfléchir en passant d'un plan à un autre ; d'un plan linéaire à un plan de surface , puis passer en 3 dimensions et parfois aussi et très certainement à des dimensions encore supérieurs.
L'intuition provient , et cela serait logique d'une 4ème dimension . D'une sphère créatrice ?
L'ingéniosité ne serait-elle pas le résultat d'une concentration du cerveau à construire en 3 dimensions , de donner vie à un principe avant de le mettre en œuvre ? une simulation cérébrale ?
L'impossibilité d'échanges entre individus ne provient-elle pas du mal à passer d'une dimension à une autre ?

Voilà, je suis peut-être en dehors du sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4514
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: D'où vient la connaissance ?   Dim 1 Déc 2013 - 11:24

haig a écrit:
(...)

Voilà, je suis peut-être en dehors du sujet ?
Non pas du tout haig.

D'ailleurs cela me plait, je pense être pas loin sur ses points de voir les mêmes possibilités et problèmes.

Par-contre, je pense que l’intuition est inhérente à nos propres capacités, du moins en partie.
Elle doit-être lier au 3em oeil.

L'ingéniosité serait quand à elle, lier à une élévation de l'esprit résultant de longues incarnations qui donne à l'âme un avancement par rapport à de plus jeune âmes.

D'autres facteurs pourrait intervenir, le fait d'être en "contact" avec de plus hautes sphères comme tu le mentionne.
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: D'où vient la connaissance ?   Dim 1 Déc 2013 - 11:59

Pour rappel, la 4e dimension est l'espace-temps.

1ère dimension = la ligne
2e = le plan
3e = l'espace
4e = l'espace-temps

Pour ce qui est des intuitions géniales, l'on parle en effet assez souvent d'inspiration "divine" ou d'êtres "divins".

Le sens pratique relève aussi assez souvent d'une intuition sensible, qui est perception inconsciente du plus utile ou du plus pratique ou du plus efficace.

Ces capacités innées (généralement) proviennent très probablement d’acquis antérieurs, en revanche, sur leur provenance exacte, il est possible que tout soit possible, faute d'éléments nécessaires pour en juger.
Revenir en haut Aller en bas
Anonyme

avatar

Masculin Vierge Cheval
Messages : 56
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: D'où vient la connaissance ?   Dim 1 Déc 2013 - 13:47

Je cite "
L'ingéniosité serait quand à elle, lier à une élévation de l'esprit résultant de longues incarnations qui donne à l'âme un avancement par rapport à de plus jeune âmes.

D'autres facteurs pourrait intervenir, le fait d'être en "contact" avec de plus hautes sphères comme tu le mentionne."

=> Réincarnation => l'âme se réincarne pour s'améliorer avant de s'illuminer, quand une âme s'illumine elle ne peut se réincarner, car son expérience est puissante, elle devient alors un ange gardien dans le royaume de Dieu...

=> On considère ces gens comme autiste !
L'autisme ou plus généralement les troubles du spectre autistique (TSA) sont des troubles du développement humains caractérisés par une interaction sociale et une communication anormales, avec des comportements restreints et répétitifs1. Les symptômes sont généralement détectés par les parents dès les deux premières années de la vie de l'enfant. (wikipédia merci les sionistes )

ou est-ce seulement un signe de Dieu ? ou un dysfonctionnement du projet Omega ? car l'univers repose sur ceci , l’énergie devient matière qui ensuite devient énergie ...
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2824
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: D'où vient la connaissance ?   Dim 1 Déc 2013 - 14:03



l'Inconscient collectif.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Inconscient_collectif


Immanuel Velikovsky.

Mondes en collision

En 1940, Immanuel Velikovsky compare les chronologies des civilisations égyptienne et hébraïque. Ces deux civilisations contemporaines lui semblent en effet avoir peu d'événements en commun. Il décide de prendre comme point de repère l'Exode, et s'attache à retrouver cet événement dans l'histoire de ces deux civilisations.
Celui-ci ne doit pas passer inaperçu : l'Égypte est dévastée. Le peuple hébreu, réduit en esclavage, en profite pour s'enfuir ; il croise un autre peuple, en route vers l'Égypte, qu'il envahit et asservit, lui imposant une chape d'obscurantisme et d'oppression de plusieurs siècles.

La version originale de son livre Le désordre des siècles paraît en 1952 : il y aurait un décalage de sept siècles entre les événements relatés dans chacune des deux chronologies.

Allant plus loin dans sa démonstration, l'Exode serait selon lui la conséquence d'une catastrophe planétaire, dont les traces se retrouveraient dans toutes les civilisations : la Chine (dynastie des Yao), la Polynésie, chez les Indiens d'Amérique du Nord comme du Sud, les peuplades du nord de l'Europe, les Celtes, en Inde et chez les aborigènes d'Australie. Il démontrerait ainsi l'universalité du cataclysme.

Immanuel Velikovsky développe cette théorie dans son livre Mondes en collision (Worlds in collision), paru en 1950. Les grands bouleversements cosmiques qui ont affecté la Terre expliqueraient nombre d'évènements comme l'extinction brutale d'espèces entières pourtant adaptées à leur milieu (tel le mammouth). En particulier, il imagine qu'un corps de la taille d'une planète, qu'il appelle « comète », a été, voici 3 500 ans, expulsé du système de Jupiter vers les planètes intérieures. Les errances de cette « comète » expliquent, selon lui, l'ouverture de la mer Rouge devant Moïse, ou bien la suspension de la rotation de la Terre demandée en prière par Josué. Après maintes divagations, cette « comète » aurait fini par trouver une orbite stable et serait devenue la planète Vénus. Il faut remarquer que la masse de Vénus n'a rien à voir avec celle d'une comète : il s'en faut d'un facteur un milliard. D'autre part, son orbite est presque circulaire, et seul un miracle pourrait transformer une orbite cométaire très excentrique en orbite circulaire.

Ce livre a été sujet à maintes controverses, parmi lesquelles:

« des thèses totalement ridicules (...) et qui ne respectent aucune loi physique »
— Bulletin of the atomic Scientist, 1964.

« Velikovsky pourrait bien avoir raison »
— Bulletin of the atomic Scientist, 1975.

source ; http://fr.wikipedia.org/wiki/Immanuel_Velikovsky

listes des fichiers PDF velikovsky,,,,,,,,

http://www.extpdf.com/velikovsky-pdf.html


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'où vient la connaissance ?   Dim 1 Déc 2013 - 16:02

Anonyme a écrit:
L'ingéniosité serait quand à elle, lier à une élévation de l'esprit résultant de longues incarnations qui donne à l'âme un avancement par rapport à de plus jeune âmes.

car l'univers repose sur ceci , l’énergie devient matière qui ensuite devient énergie ...
La matière équivaut à l'énergie. La matière peut être transformée en énergie, et réciproquement ...
cela suppose en premier la nécéssité du facteur temps, signifiant que nous sommes dans le futur d'un passé, qui plus est, un passé incomplet qui se complète via la notion de temps et d'experiences dans le futur.

Donc finalement c'est une façon de dire que le créateur originel est imparfait ?
mais pourquoi la matière serait une élévation de l'esprit via l'ingéniosité ? l'ingéniosité n'est elle pas anterieur à la création de l'univers ? L'univers n'est il pas ingénieux au dela de l'ingéniosité avant même la conception du mécanisme d'ingéniosité et de matière ?

et si au contraire cette matière était une involution voir simplement un test de l'esprit dans l'individualité au travers de la matière ?
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 50
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: D'où vient la connaissance ?   Lun 2 Déc 2013 - 2:36


Peut-être ne vient-elle de nulle part, tout simplement
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: D'où vient la connaissance ?   Lun 2 Déc 2013 - 11:15

Rien ne peut sortir de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D'où vient la connaissance ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

D'où vient la connaissance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» D'ou vient l'expression pomme d'Adam
» Sainte Anne et commentaire du jour "C'est vraiment lui le grand prophète, celui qui vient dans le monde"
» Qui vient d'où?
» En ce début d'Avent, qui veut dire « il viendra »,Comment accueillir Jésus tel qu'Il vient ?
» D'où vient-tu, FLP ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Interrogations / Réflexions personnelles-