Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3185
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Mar 31 Déc 2013 - 11:11

Rappel du premier message :

Bon, cela deviens tout doucement inquiétant toutes cette propagande d'états. Qui empiète clairement dans une éducation saine et équilibrée...on incite pas des enfants vers l'homosexualité, ALORS QU'IL N'ONT MÊME PAS CONNU UNE RELATION NORMAL !!! M'ENFIN !
regardez plutôt, et faites en votre propre opinion selon vos points de vue respectif sur la question...*(important aussi, regardez le liens proposant la circulaire de l'OMS)


Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre

Après *les recommandations de l'OMS d'enseigner la masturbation enfantine aux enfants entre 0 et 4 ans, puis la théorie du genre enseignée à l'école et diffusée à l'école primaire, voici maintenant la BD vulgarisant la théorie du genre pour la même population cible. Qui peut encore croire que tout ceci arrive par hasard? Va-t-on aussi finir par imposer cette lecture aux enfants? Fawkes



Méfiez-vous de certains cadeaux faits aux enfants. Intentionnellement pour quelques-uns ou sans y prêter attention pour la plupart, certains pourraient, dans le cadre des cadeaux de Saint-Nicolas et de Noël , offrir quelques bandes dessinées dont le contenu est parfois sidérant.
Les éditions Glénat viennent de publier le premier tome des aventures d’un nouveau personnage appelé Bichon. Bichon n’est autre qu’un petit garçon de 8 ans « à la sensibilité si girly» !

David Gilson, le créateur de cette BD, décrit ainsi son personnage : « Il n’a que 8 ans. Il n’est pas encore éveillé à la sexualité. Mais il possède certains traits qui peuvent laisser penser que plus tard il sera homo. »




Dans ce premier album, les escapades de ce petit garçon amènent le lecteur à voir cet enfant espionner son oncle dans la salle de bains ou encore se déguiser en… princesse. Quant à ses premiers émois amoureux, ils vont vers… un autre petit garçon.
TITEUF-expo-MPICette BD présentée dans la collection jeunesse banalise l’homosexualité et la théorie du genre.




Le personnage de Bichon était d’abord apparu dans « Tchô ! », le magazine des aventures de Titeuf, un personnage de BD d’une extrême vulgarité popularisé auprès des enfants par de grosses campagnes de marketing. Toutes les aventures de cet autre petit garçon tournent autour de la sexualité et des gros mots. Une atmosphère tellement  appréciée par les autorités qu’elles ont soutenu l’ouverture d’une exposition itinérante consacrée à la sexualité qui circule depuis 2007 et dont le parcours est axé sur le personnage Titeuf.  Exposition à laquelle des enseignants conduisent régulièrement des classes d’enfants d’école primaire. A quand l’ouverture d’une nouvelle annexe guidée par le personnage Bichon et consacrée aux transgenres ?








Source; Mediapressinfos vu sur
FawkesNews/.


Dernière édition par akasha le Ven 19 Sep 2014 - 7:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Mer 19 Fév 2014 - 15:10

Akasha a écrit:
Mais c'est super pathétique et autant condamnable aussi. Car tout se qui vise à aller à l'encontre du libre arbitre des enfants et profiter de leur maniabilité d'esprit est répugnant !!

Je n'aurais pas dit mieux.

Et pour aller plus loin enseigner aux enfants que les garçons doivent jouer à la guerre alors qu'ils ont envie de jouer à la poupée, et que les filles doivent jouer à la princesse alors qu'elles ont envie de jouer aux voitures, ça l'est tout autant.

Nous avons tendance à projeter sur nos enfants nos problématiques internes, et ce n'est certainement pas en leur enseignant le rejet, le dégoût, ou pire, la haine, que l'on leur rendra service : pour preuve, il suffit de regarder l'état lamentable de notre société qui est dû pour une bonne part au "travail" de nos parents, et qui n'ont jamais qu'abouti aux pires désastres.

Le mouvement réactionnaire autour de la question du genre s'articule autour de préceptes religieux (plus ou moins avoués), et comme tu as pu le voir avec Jéhovah, la façon de transmettre ces préceptes est particulièrement pervers.

Pourquoi y avait-il beaucoup moins de problèmes autour de la question de la sexualité durant l'antiquité ? Ce n'est pas parce que les hommes étaient plus libres, mais parce qu'ils étaient plus tolérants. Et au risque une fois de plus taper sur les trois monothéismes (une fois de plus, une fois de moins), la faute en revient à l'instauration du judéo-christianisme comme religion d'Etat qui n'a fait qu'éloigner l'homme de la nature pour élaborer par dessus les artifices d'une seconde nature, au motif de l'arrière monde surnaturel du Jugement Dernier.

C'est l'origine, et la cause, de l'intolérance, l'on a hypocritement instauré le culte du Salut de l'âme, et l'on s'est donc donné le droit de s'introduire dans l'intimité des individus. C'est une invention judéo-chrétienne... Cela n'avait pas lieu dans le monde grec, et cela n'a d'ailleurs pas lieu dans d'autres cultures où chacun dans sa sphère privée est libre de faire ce qu'il souhaite.

Il est certain que ce retour en arrière (celui de se débarrasser de cette seconde nature artificielle) a de quoi faire peur, et d'inquiéter, car cette seconde nature a pratiquement supplanté la nature ordinaire de l'homme. Le mouvement dialectique qui est celui de l'activité des sociétés humaines s'inverse :
- de l'unité originelle (monde antique), l'on est passé au monde de la division (monde judéo-chrétien),
- du monde de la division, l'on a subi celui de la norme (qui culmine avec le nazisme),
- du monde de la norme, l'on retourne à l'unité (unité nouvelle, et espérons plus accomplie que la première).

Seulement, ce retour à l'unité ne peut passer que par l'évacuation des deux mondes qui ont précédé :
- celui de la norme (extrême droite, fascisme),
- celui de la division (judéo-christianisme).
Et les deux ont en commun d'étrangement travailler main dans la main pour résister à cet assouplissement, ce retour à la paix entre les hommes.

Le problème qui suit est que ce retour à l'unité a tendance généralement à avorter, il a avorté au moins à deux reprises :
- l'humanisme de la renaissance, vaincu par les guerres de religion,
- les Lumières, vaincues par la révolution industrielle et ses conséquences.

Actuellement, il est difficile de trouver un mouvement qui soit véritablement assez fort pour porter ce mouvement, et c'est ce qui le rend confus, maladroit et parfois contradictoire (le mouvement LGBT n'est pas dénué de contradictions, et tout n'est pas bon à prendre, ni même à cautionner, et il n'est à vrai dire pas, à mon sens, digne d'un véritable intérêt conceptuel). Notre monde manque d'individus capables de le penser autrement que selon des stéréotypes rationnels. Nous payons encore le prix de la norme et de l'égalitarisme (qui est présent par exemple dans un mouvement comme celui de Chouard, mais c'est un autre sujet). C'est ce que l'on peut appeler le règne du médiocre...

Et le médiocre a ceci pour lui, qu'il déteste aussi bien ce qui lui est supérieur, qu'il méprise ce qui lui est inférieur...

Il est donc particulièrement difficile de faire entendre les voix de la raison à ce monde, qui se cantonne trop souvent à l'assouvissement de ses désirs plus ou moins avouables.

Et je précise pour finir : cela n'excuse en rien les erreurs politiques des modérés, puisqu'ils participent eux-mêmes de ce mouvement médiocre.

Cela répond-il assez clairement à tes interrogations ?
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3185
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: La théorie du genre vu par Dana !   Lun 24 Fév 2014 - 10:18

Bonjour; Aujourd'hui j'ai envie de partager avec vous un texte de DANA sur la théorie du genre. Dana est une femme que j'estime beaucoup  Very Happy Elle est très courageuse dont seul son intelligence n'a d'égal. Bref je me sent en phase avec elle :)Avertissement; pour une compréhension juste des propos tenu par Dana, je vous conseil de lire attentivement histoire de ne pas comprendre de travers. Ne pas oublier que seul le pouvoir est visé, et non le peuple. Car tout peuple de la terre et sans exception est visé par se pouvoir injuste. Et j'en veux pour preuve dans se cas de figure, est que Dana elle même est une juive affranchie...Wink

La théorie du genre vu par Dana Goldstein

Donc LA THÉORIE DU GENRE EST, nous dit Claude Timmerman, UNE THÉORIE ETHNIQUE QUI VISE À LÉGITIMER L'HOMOSEXUALITÉ.

Nous y voilà. Nous voilà donc encore à parler de sexualité.
En fait les choses sont très simples et logiques pour ceux qui ont un but très prècis : détruire de manière irréversible l'Humanité, autrement dit, l'amener purement et simplement à sa propre extinction mais dans un processus lent, cruel, et presque invisible. Tout ceci étant très bien expliqué par les fabianistes et leur emblème bien connu du loup planqué sous une peau de mouton.

Je vous met la conférence de monsieur Timmerman en entier;



Si nous reprenons la pyramide de Maslow, le fameux psychologue béhavioriste juif américain, nous voyons quoi?
Au premier niveau de la pyramide, les besoins physiologiques liés à la survie individuelle mais aussi à la survie de l'espèce.
Donc nous avons le besoin de manger et de boire, de dormir, de ne pas souffrir, et d'avoir une sexualité. Autrement dit d'avoir des relations sexuelles régulières et l'on peut même s'aventurer à parler de quotidiennes ou presque si nous nous réfèrons aux besoins de même catégorie. Puisque nous ne mangeons pas une fois par semaine, ni ne buvons tous les trois quatre jours, ni ne dormons une fois de temps en temps. Il n'y a qu'à voir dans quel étant nous sommes, si nous ne dormons pas plusieurs jours d'affilée. Quant à la douleur, lorsqu'elle est présente, nous ne pensons qu'à la calmer dans les plus brefs délais et souvent quelqu'en soit le moyen.
Donc on peut, sans avoir peur de beaucoup se tromper, dire que le besoin de faire l'amour est un besoin physiologique primaire à satisfaire quasi quotidiennement. Ne pas le satisfaire créé déjà un problème d'équilibre à la base.
Voilà pourquoi, la Race Humaine a depuis bien longtemps et plus particulièrement l'avènement des religions judéo-chrétiennes était coupée de sa nature intrinsèque originelle notamment sur le plan sexuel puisque ce qui devrait être dans l'absolu son fonctionnement physiologique pour être en pleine santé physique et psychique et en pleine possession de sa puissance occulte ne l'est plus du tout dans la réalité.

Si vous regardiez bien, TOUS ces besoins primaires physiologiques liés à la vie et à la survie sont attaqués de plein fouet par le nouvel ordre mondial, autrement dit les juifs, autrement dit encore, le dieu des juifs qui porte une haine indéfectible à la Race Humaine.
Mais comment est-il possible que dieu, enfin celui qui se prétend comme tel, et qui dit avoir créé une race à son image, fasse tout ce qui est en son pouvoir pour frustrer, déséquilibrer et détruire les besoins physiologiques primaires de survie de cette race soi-disant créée par lui. En fait, nous savons désormais que c'est parce qu'il y a usurpation d'identité.

Concernant la faim et le besoin absolu de se nourrir, nous avons des aliments irradiés, donc dénutris, plein de vide, porteurs de poisons sans parler de ces fameux OGMs dont la mission diabolique est de muter l'ADN humain d'origine. Donc à n'en pas douter, tous ceux qui se nourrissent n'importe comment et donc à grands renforts d'OGMs ont déjà commencé leur mutation; ce qui explique nombre de choses dont celle plus qu'alarmante qui fait qu'aujourd'hui une grande partie de l'humanité n'est déjà plus humaine et a des réactions en rapport. Grâce aux OGMs !! (Ecouter vraiment la vidéo d'une heure jusqu'au bout)

Nous savons bien d'autre part que l'eau est empoisonnée. Quant à la douleur, tout est fait pour la créer, via l'alimentation, les maladies, les médicaments etc...

Reste la SEXUALITÉ.




Là, le problème est double...

Puisque c'est via l'acte sexuel que passe la reproduction de l'espèce donc la survie de la race. Aussi quand on veut se débarrasser d'une race, il faut prendre le problème de la sexualité à bras le corps.
C'est bien ce qu'a fait Yahvé-Jéhovah en priorité. Et avec d'autant plus de rage, de haine et de furie qu'il est lui-même émasculé. Ceci explique cela.
Donc il a commencé avec les religions, qui toutes, restreignent l'acte sexuel à la procréation, la femme étant reléguée à être la poule pondeuse de service, que ce soit chez les juifs, les chrétiens et les musulmans. Cette phase a eu l'énorme avantage de grossir la population mondiale de centaines de millions d'âmes (dont on veut maintenant se débarrasser puisqu'elles ont rempli leur rôle) qui prièrent pour lui et donc travaillèrent à renforcer son vortex, son égrégore, sa réserve d'énergie. Tout ceci était valable pour faire avancer le projet. Puisque l'énergie spirituelle est une énergie à l'image du carburant que l'on met dans sa voiture pour avancer.
Donc il a utilisé la sexualité à cette seule fin de procréation en prenant bien soin d'installer toutes sortes de tabous, de croyances, de complexes et autres culpabilités en tous genres afin de limiter la sexualité au minimum vital. Ce qui a aussi pour conséquences les drames que l'on connait puisqu'il est impossible d'éradiquer une pulsion naturelle physiologique.
L'énergie frustrée doit absolument trouver un autre moyen d'expression, autrement dit, va obligatoirement utiliser un autre canal. Ce qui explique aussi, qu'il y ait autant de personnes détraquées sexuellement, ou tout simplement sous anti dépresseurs ou affalés sur les canapés des psys ou encore névrosées. Le résultat est dramatique puisqu'avec tout ça, peu nombreux sont ceux qui sont épanouis sexuellement et donc affectivement. Si tant est que l'on se mette d'abord d'accord sur la définition du mot épanouissement.

Aujourd'hui et depuis un certain temps déjà, tout est fait pour détruire la race humaine en commençant par éviter la reproduction et si reproduction il y a, il faut qu'elle se fasse par métissage. Ce qui est un autre moyen de détruire l'ADN puisqu'à terme, les ADN des deux personnes concernés sont 'détruits'.

Aussi nous ne pouvons que constater cet empilement effrayant de stratégies à des fins de destruction.
Une des tactiques en cours est de manipuler culturellement la sexualité; c'est là qu'intervient la fameuse théorie du genre qui nous explique que l'attirance sexuelle pour un individu est légitime même si elle est de son sexe parce que cette attirance est liée aux contingences sociales de notre environnement et non pas à nos origines biologiques sexuées. Mais bien sûr !!

Cette théorie est encore une fois d'une perversité épouvantable puisqu'elle reconnait d'une part le besoin sexuel physiologique inhérent à la Race Humaine mais le dévie en faisant en sorte que les relations se fassent entre personnes du même sexe.
Pourquoi ?
Parce que, au-delà de faire des enfants, c'est la fusion des énergies Yin et Yang, des énergies féminine et masculine, la fusion des fluides subtils qui amène les deux partenaires à une élévation de conscience, à accéder aux mondes supérieurs et surtout c'est le processus par lequel s'enclenche l'Immortalité via la montée de Kundalini.
L'harmonisation par la fusion des aspects masculin Yang et féminin Yin aussi bien sur le plan physique et subtil individuel que du couple est incontournable, impératif à toute évolution spirituelle. Ce qui explique la conception de la sexualité de l'ancienne Egypte mais aussi de l'Inde ancienne qui étaient des sexualités hautement spirituelles.

N'oublions pas que pour ces anciennes civilisations, la sexualité est porteuse de créativité. Sans sexualité, pas de vie, pas de création, donc que de la stéritilité. Or c'est bien ce à quoi le nouvel ordre mondial veut nous amener. A une stérilité totale.

Donc dans cette sexualité porteuse de vie, il y a obligatoirement la fusion des principes masculin et féminin, donc de l'homme et de la femme, du Yang et du Yin, les deux Forces de Vie primordiales.
Dans la relation, dans l'acte sexuel, c'est grâce à la femme donc au pur principe féminin que l'homme peut expanser son principe masculin mais aussi féminin
. Et la femme grâce à la relation sexuelle avec l'homme peut déployer son principe féminin et masculin. Ce qui veut dire qu'une femme a besoin de toute la masculinité et virilité d'un homme pour être épanouie, dans le sens de développer son potentiel énergétique (féminin et masculin aussi) et qu'un homme a besoin d'une femme féminine pour developper son potentiel énergétique masculin mais aussi féminin.
Je sais que c'est un peu complexe mais c'est surtout diffcile à expliquer.
Dans la relation sexuelle, il y a comme un puissant effet miroir énergétique entre les deux partenaires qui va amplifier et expanser l'énergie propre à chacun des deux dans sa propre individualité qui, elle-même, harmonisera ses aspects Yin et Yang.

Si nous appliquons ce qui vient d'être dit à la Race Blanche particulièrement visée puisqu'il faut être aveugle ou idiot pour ne pas voir qu'elle est la cible prioritaire des juifs mais surtout de leur dieu, nous ne pouvons que constater que c'est la virilité, la masculinité des hommes blancs qui a été attaquée de plein fouet. Ce qui a aussi pour conséquence une importante modification de leur morphologie, en un mot de leur puissance physique et donc subtile puisque tout est toujours lié.

Ci-dessous, une vidéo reçue par un autre de mes lecteurs que j'ai hésité à poster mais bon, elle trouve ici toute sa place. Néanmoins, je voudrai émettre des réserves sur le qualificatif d'aryen pour la race blanche et également préciser que le terme sioniste désigne les juifs même s'il y a des sionistes non juifs, mais ceci n'est encore que la conséquence de l'assujettissement des religions au judaisme, et surtout je voudrai dire que j'abhorre le racisme qui n'existerait pas si chacun vivait sur son continent. Le racisme n'existe que parce qu'il y a eu importation de peuples étrangers sur un sol sur lequel ils n'ont rien à y faire. Par conséquent le racisme est le produit de la stratégie juive.

Il n'y a pas de hasard à ce que chaque race soit née sur un continent spécifique. Et c'est bien sûr là qu'elle doit vivre, se développer, construire et évoluer. Par conséquent, on importe pas une race pour servir d'arme de destruction contre une autre. C'est exactement ce que j'ai répondu à Stéphane, un autre des mes lecteurs et principal fournisseur d'infos (je l'en remercie au passage) lorsqu'il m'a adressé la vidéo de Kemi Seba dans laquelle il pousse un coup de gueule. Mais il a tout à fait raison dans ce qu'il dit sur le fait que les Noirs devraient vivre chez eux car c'est seulement chez eux, dans leurs pays qu'ils prendront toute leur dimension, leur puissance mais encore une fois c'est dans l'absolu puisque malheureusement tout le monde, Noirs et Blancs ont été bien abîmés par les juifs.


Nous entrons là sur un sujet extrêmement délicat mais vital. Sur la vidéo ci-dessus, vous ne pouvez que constater la modification morphologique dont je parle : la large carrure a disparu pour laisser la place à une carrure étroite, fluette, également la musculature, le bassin est plus étroit. Autrement dit la virilité des hommes blancs a été attaquée de plein fouet. Bien sûr la religion avec sa magie noire est en partie responsable mais pas seulement. L'ADN des mâles blancs a été ciblé et continue de l'être via un empilement de stratégies juives monstrueuses. Ce qui a aussi facilité le fait que nombre de femmes blanches se tournent sexuellement vers les noirs, entre autres, car elles recherchent instinctivement dans la relation sexuelle cette puissance masculine dont j'ai parlé plus haut. Tout ceci a été dûment calculé.
C'est pourquoi je dis et répète que vous devriez être tous unis contre les juifs et non pas divisés comme vous l'êtes. Ce qu'ils ont fait et continuent de faire est infâme et monstrueux puisqu'ils ont considérablement abîmé, dégénéré tout l'Humanité mais sur des plans différents et non moins importants.


Ci-dessous la vidéo de Kemi Seba qui a entièrement raison sur nombre de points même si il l'exprime violemment. Je profite de l'occasion pour dire que la langue française est une langue raffinée et subtile, aussi elle n'est pas du tout adaptée à la situation actuelle et surtout à l'énergie pestilientielle juive. Par conséquent les gros mots employés ci et là par les uns et les autres à certains moments ne font que traduire et encore très faiblement ce qui a été fait et comment cela a été fait. Ils ne sont que le pâle reflet d'une colère justifiée par ces constats terribles.




A l'origine, la relation sexuelle est un acte spirituel qui a pour but, en plus de donner du plaisir et de la santé, de faire accéder chacun des partenaires à d'autres niveaux de conscience, les faire entrer dans d'autres dimensions, et les acheminer via tout un processus vers cette Immortalité pour laquelle seul l'ADN Humain est prévu.
Aussi tout ceci devrait se passer à un niveau vibratoire élevé qui n'a rien à voir avec ce que nous expérimentons actuellement sur cette planète qui ressemble plus à une fosse septique qu'autre chose.
C'est aussi une des raisons pour lesquelles, la vibration sexuelle a tellement été rabaissée. Et que tant de choses sont devenues dégoutantes et écoeurantes, ce qui contribue à éloigner un bon nombre de personnes de toute sexualité. Tout ceci est voulu. Toutes ces tactiques confondues ont pour but de détruire toute sexualité.

La sexualité est dangereuse car elle est porteuse du vrai pouvoir sans parler du bien-être physique, psychique et émotionnel et donc d'une excellente santé. Ce n'est pas pour rien que les Chinois et autres avaient des recettes et postures précises pour remédier à tel ou tel mal. Mais bien sûr tout ceci est compris de travers de nos jours.

Détruire culturellement cette fusion sexuelle entre les deux principes primordiaux de vie, le Yin et le Yang est le pire des crimes. D'autant plus après avoir fait tout ce qui fut fait religieusement; s'il ne fallait qu'une seule preuve de l'imposture religieuse, ce serait celle ci.


Or la grande prêtresse de cette théorie infâme est bien sûr une juive, Judith Butler, présentée par wikipedia comme "issue d'une famille juive qui a reçu une éducation religieuse. Elle se définit aujourd'hui comme 'juive anti-sioniste'". Encore une fois, je répète que juifs et juifs sionistes roulent tous pour le même but, la même mission, le même dieu. En voilà encore une preuve.


Il va sans dire que vous devez résister et vous battre contre cette destruction planifiée et programmée.
A l'image de la comparaison de Kemi Seba sur Christiane Taubira
quand il dit qu'elle est dans la maison de l'adversaire, je dirai la même chose concernant la religion et plus largement l'égrégore auquel vous appartenez : tant que vous restez dans la maison de l'adversaire, dans l'égrégore du dieu ennemi, vous ne réglez pas grand chose puisque de toute manière à la fin, plus tôt ou plus tard vous serez récupérés.
Quant à la qualité de l'alimentation, elle est aujourd'hui priomordiale mais bon tout ceci vous savez déjà.

Publié et écrit par DANA
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4464
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Jeu 6 Mar 2014 - 8:13

Gender et pédophilie : les preuves accablantes d’un programme maçonnique et satanique



Unisex, ouvrage publié en Italie, en 2014, par les répugnantes Enrica Perucchietti, écrivain diplômé de philosophie de la faculté de Turin, et Gianluca Marletta, anthropologue, atteste d’une dangereuse dérive culturelle, sociale et spirituelle, allant vers une légitimation de la pédophilie.
Cet objectif a pour ambition secrète de créer un homme nouveau, privé d’identité. Pour ne pas alerter l’opinion, les médias tentent de garder le silence sur les réelles intentions soi-disant égalitaristes de cette manipulation dictatoriale, tandis que le pouvoir politico-financier fait à coups de millions dollars la promotion du gender.

[Article de Laurent Glauzy en exclusivité pour Contre-info. L'auteur dédicacera ses livres samedi à Paris.]


Les défenseurs d’un tel projet, satanique, fondé sur de présupposés pseudo-scientifiques, argumentent que l’identité sexuelle provient d’une perception subjective notamment culturelle. L’idéologie du gender nie les différences biologiques et sexuelles entre l’homme et la femme. L’individu pourrait ainsi choisir son sexe. Il s’agit d’une « réattribution » sexuelle.

Opérer les enfants pour le plaisir des pédophiles

De plus, ce dogme reconnaît les orientations sexuelles, telles l’homosexualité, la bissexualité et la pédophilie, mises au même rang que l’hétérosexualité. Le bras militant de ce procédé culturel est constitué par les mouvements gay et homosexuels, cachant en arrière-boutique des groupes pédophiles commeNambla (Association nord-américaine pour l’amour entre les hommes et les jeunes garçons). Des fleuves de financements publics et privés, sont attribués à ceslobbies à la solde des Illuminati, pour éradiquer la nature même de l’homme.

Selon le psychologue et sexologue néo-zélandais John William Money (1921-2006), père officiel du gender, « l’identité sexuelle est substantiellement un produit de la société, elle est donc souple et malléable dès la naissance. » Le rêve de ce pervers s’articulait sur une forme de « démocratie sexuelle » dans laquelle chaque type de rapport sexuel, y compris la pédophilie, était promu et légalisé !
Money avance : « La pédophilie et l’éphébophilie (amour des adolescents) ne sont pas plus un choix volontaire que d’être gaucher ou daltonien. » Au paroxysme de sa folie, cette psychiatrie prévoit une intervention chirurgicale pour des enfants ayant des pénis peu développés. La vision perverse de Money devient tristement réelle : après cinquante années durant lesquelles la pédophilie a toujours été considérée comme une maladie, aujourd’hui cette perversion revêt l’aspect d’une « orientation sexuelle » respectable.
Cette légalisation de la sauvagerie est dénoncée aux États-Unis par la puissante American Family Association, organisation fondée en 1977 par le pasteur méthodiste, Donald Ellis Wildmon. Entre autres actions, l’American Family Association boycotte des entreprises qui subventionnent le lobby homosexuel.
Dans la cinquième édition du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux(Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders) de juillet 2013, remplaçant la quatrième édition de 1993, le désir sexuel des enfants est décrit comme « une orientation comme les autres ».
La Repubblica du 9 février 2014 a publié une enquête d’Ipsos visant à banaliser la pédophilie en présentant qu’un Italien sur 3 considère comme acceptable le sexe avec des mineurs. Une telle propagande cherche à faire croire à la masse inculte qu’une grande partie des Italiens accepte la pédophilie.

Détruire la famille

La destruction de la famille, la plus ancienne institution, est l’objectif des Illuminati qui, pour ce faire, envisagent donc de passer par l’éducation. Dans cette perspective, la religion est le premier rempart à abattre : « Les gens qui croient dans les Ecritures n’ont pas le droit d’endoctriner leurs enfants avec leurs croyances religieuses, parce que nous, l’Etat, les préparons pour l’année 2000, lorsque nous ferons partie d’une société mondiale à laquelle leurs enfants ne pourront tout simplement pas s’adapter. » (Sénateur Peter Hoagland du Nebraska, 1980)

Si dans Le Nouveau testament de Satan (1770), Adam Weishaupt, fondateur des Illuminati, prônait la destruction de la famille et des nations, l’ouvrage TheCity of Man : A Declaration on World Democracy (La ville de l’homme : discours sur la Démocratie Mondiale), édité en 1940 par The Viking Press, entreprise appartenant à l’empire Rockefeller et qui fut retiré subitement des bibliothèques après trois éditions en trois mois, mentionne : « Ce Nouvel ordre exige un remodelage de la famille, des associations éducatives, du voisinage et de l’église sous la direction d’une nouvelle religion… La religion universelle de la démocratie. »
Et, David Spangler, franc-maçon et principal philosophe du mouvement New Age, directeur d’un projet des Nations Unies, l’Initiative Planétaire, définit la nature de ce Nouvel ordre : « Personne n’entrera dans le Nouvel ordre mondial à moins qu’il ou elle ne fasse le serment de vénérer Satan. Personne ne fera parti du Nouvel Age sans avoir reçu une initiation luciférienne. »
En Italie, les descendants des Carbonari travaillent contre la famille pour l’avènement de la prochaine dictature. À Venise, des inspecteurs seront chargés de surveiller les enseignants et de corriger le cas échéant les expressions retenues comme « discriminatoires ». Un tel projet, organisé par l’Académie de la cité lagunaire vise à « promouvoir une éducation sortant des stéréotypes des genres. » Il est prévu pour les professeurs1 un parcours de formation articulé autour de six rencontres pendant lesquelles « les maîtres pourront se libérer des préjugés liés à l’identité ». Les maîtres d’école maternelle et élémentaire de Venise, devront s’habituer à la présence dans leur classe de deux tuteurs qui dirigeront leur « rééducation » sur des thèmes relatifs au gender et l’orientation sexuelle »2.
Des communes italiennes ont d’ailleurs modifié leurs formulaires administratifs : les termes « père » et « mère » ont été substitués par les expressions « géniteur 1 », « géniteur 2 » pour désigner les éléments d’un couple. Tout cela, sous prétexte de ne pas opérer de discrimination, un argument bien fallacieux ne bernant que les plus idiots. Car, la démocratie – qui n’est pas une fin en soi, mais un moyen pour renverser le trône et l’autel – montre son vrai visage en accomplissant les plans de ces maîtres satanistes. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) intervient aussi dans ce sens.
L’OMS aux ordres de la perversion
Dans le document Standards pour l’Education sexuelle en Europe émis par le Bureau régional pour l’Europe de l’OMS prescrit pour les enfants :
- de 0 à 4 ans, « l’apprentissage et le plaisir en jouant avec son corps : la masturbation de la première enfance. (…) Il s’agit de l’âge idéal pour la découverte du corps et des organes génitaux », pour « exprimer des besoins, des désirs en jouant par exemple au docteur ». C’est aussi, selon l’OMS, l’âge idéal pour « consolider l’identité du genre ».
- de 4 à 6 ans, « la masturbation » et l’amour « avec des personnes du même sexe ».
- de 6 à 9 ans, « la connaissance des droits sexuels des garçons et des filles ».
- de 9 à 12 ans, apprentissage de la « reproduction, de la planification familiale, des différentes formes de contraception et des conséquences des rapports sexuels non protégés ».


Changement de sexe

John Money exposait que l’on pouvait suivre la croissance d’un enfant avant le développement de tous les organes sexuels. Lorsqu’un adolescent jouait à la poupée ou mettait les vêtements de sa sœur, le psychologue néo-zélandais préconisait de bloquer par des médicaments la puberté inadéquate et d’orienter le jeune sujet vers une autre puberté en fonction du sexe qu’il aurait « choisi ».
L’industrie du divertissement joue un rôle fondamental pour créer l’homme nouveau. Les média (cinéma, télévision, radio, etc.) sont l’instrument principal de la propagande. La télévision offre toujours plus de spectacles, de reality show, de feuilletons sans fin sur la thématique de l’idéologie du genre. Cette anesthésie s’opère par le biais de l’industrie de Hollywood et des dessins animés comme avec Walt Disney qui, par des sociétés de production intermédiaire comme Touchstone, Miramax, est la plus grande entreprise de pornographie au monde. Derrière l’Illuminati Walt Disney, Franc-maçon du 32e degré, qui promouvait le cannibalisme, se cachent des activités liés à la production de snuff movies, films réels tournées pendant le viol et la mise à mort d’enfants3.
C’est dans cette même logique que les Illuminati se servent d’« artistes » à l’instar du chanteur homosexuel et blasphémateur (et en odeur de satanisme pour certains) Rufus Wainwright, défenseur du commerce des enfants par l’intermédiaire des mères porteuses. Il est marié avec son ami et manageur Jorn Weisbrodt, depuis qu’Obama a aboli le Defense of Marriage Act (loi de Défense du mariage) en 2013. Cependant, cette union contrenature et anti-dieu n’a pas empêché Rufus d’avoir un enfant avec Lorca Cohen ! Dans ses concerts, il habille en femme Jésus sur la Croix, et chante que le Messie est gay.
Pour son émancipation, un enfant a besoin d’un père et d’une mère. Et, il ne fait aucun doute que la destruction de ce schéma entraînera celle de la famille, comme le voulait l’organisation théosophique et maçonnique de la Lucifer Trust d’Helena Blavatsky qui prônait dès 1922, année de sa fondation, la destruction de l’humanité. Fondé en 1932, le mouvement de la Bonne volonté mondiale, une des filiales de la Lucifer Trust (devenue Lucy Trust, pour plus de discrétion), est représentée à l’ONU. C’est cette entité supra-gouvernementale dont les Illuminati d’Adam Weishaupt (financé par Amschel Rothschild), annonçaient l’idée dans le cadre de leur dictature mondiale.
Cette réalité est bien la photocopie du monde décrit dans le roman de science fiction Le Nouveau monde d’Aldous Huxley, édité en 19324. Le frère d’Aldous Huxley, Sir Julian Sorell Huxley, (1887-1975) fut le premier directeur de l’UNESCOet fonda en 1961 le World Wildlife Foundation5, association mondialiste de « sauvegarde » de la nature chapeautée par la Lucifer Trust ! Décidément, le monde est bien régi par une logique satanique, comme le démontre le gender.
Laurent Glauzy

Laurent Glauzy est aussi l’auteur de :

Témoins de Jéhovah, les missionnaires de Satan
Illuminati. « De l’industrie du Rock à Walt Disney : les arcanes du satanisme ».
Karl Lueger, le maire rebelle de la Vienne impériale
Atlas de géopolitique révisée, tome I
Chine, l’empire de la barbarie
Extra-terrestres, les messagers du New-Age
Le mystère de la race des géants


1 Cette mainmise de l’enseignement, également opéré par l’Unesco pour pervertir l’éducation publique, apparaît dans une série de neuf volumes, intitulés Toward World Understanding (Vers l’entente mondiale) qui projette d’instruire des enseignants de la maternelle et du primaire sur l’art subtil de la préparation des élèves pour le jour où leur loyauté première sera dévolue à un gouvernement mondial. Le programme est tout à fait précis. L’enseignant se doit de commencer par éliminer tous les mots et toutes les phrases, les descriptions, les photos, les cartes, le matériels utilisé en classe ou les méthodes pédagogiques qui conduiraient les élèves à exprimer un sentiment de loyauté envers leur pays. L’Unesco expose que ce schéma est engendré par l’« étroit esprit de famille ». Dans ce cas, l’enfant doit être traité avec une abondante dose de contre-propagande dès son plus jeune âge. Le livret V, à la page 9, informe l’enseignant : « L’école maternelle ou infantile a un rôle important à jouer dans l’éducation de l’enfant. Non seulement, elle peut corriger la plupart des erreurs de la formation à domicile, mais elle peut aussi préparer l’enfant à l’adhésion, vers l’âge de sept ans, à un groupe du même âge et aux mêmes habitudes, la première d’une longue série d’identifications sociales qu’il devra pratiquer sur le chemin de l’adhésion à la société mondiale. » Le système éducatif, qui fut auparavant un succès de par la qualité de son enseignement, a été changé en un système consacré à former les enfants à devenir de serviles ressources humaines, pour être utilisées par les Illuminati. En 2000, le Scottish Executive a publié une liste de documents d’éducation sexuelle, recommandée pour les enfants de cinq à quatorze ans. La liste comportait la publication Taking Sex Seriously : Practical Sex Education Activities for Young People (1994), qui encourageait les enfants à participer à des jeux de rôle, en jouant les homosexuels refoulés, et à discuter des activités sexuelles telles que le doigté anal et la pénétration.
2 Il giornale d’Italia du 1/11/13 dans l’article La lobby gay anche nelle scuole : maestri controllati (Le lobby gay aussi dans les écoles).
3 Robin de Ruiter, Die Köder des Satanskultes, Durach, Pro Fide Catholica, 2004, p. 13 in Laurent Glauzy, Illuminati de l’industrie rock à Walt Disney, les arcanes du satanisme, La Maison du Salat, 2012, p. 36.
4 Aldous Huxley (1894-1963), professeur au M.I.T. (Massachussetts Institute of Technology) de Boston. Homme de la synarchie globale. Neveu de Thomas Huxley (un des fondateur de la Table ronde) frère de Sir Julian Huxley (premier directeur de l’Unesco et président de l’Eugenetics Society). Aldous fut membre de la Fabian Society [qui soutint la révolution bolchévique de 1917 avec les Rothschild et les Rockefeller] et de la Golden Dawn, expérimenta l’usage des drogues hallucinogènes, et décrivit ses visions dans deux essais apologétiques Les portes de la perception (1954), Le Ciel et l’enfer(1956). Son œuvre la plus populaire reste Le Nouveau monde (1932).
5 Le WWF fut fondé avec le Prince Bernhard de Hollande, adhérant à la secte élitiste satanique du Bohemian Club et dont les frais d’adhésion sont de 25.000 dollars. En juillet 2000, le journaliste texan Alex Jones pénétra cette secte avec une caméra cachée, se faisant passer pour l’équipe de Bush, et filma des mises en scène imitant des crimes rituels. Etranges occupations pour l’élite politique et financière de notre monde.

Source: Contre-Info
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Jeu 6 Mar 2014 - 17:10

J'espère que celles et ceux qui sont à l'origine de ce genre de publications ont conscience de l'insulte que constitue la confusion entre homosexualité et pédophilie ?

Autant l'homosexualité n'est jamais que le pendant de l'hétérosexualité, autant la pédophilie soulève bien d'autres questions, qui vont au delà du consentement mutuel entre deux personnes responsables.

On pourrait, bien sûr, argumenter que certains enfants savent ce qu'ils veulent, autant que certains adultes, mais c'est précisément le genre d'arguments qui ne sont que plus que douteux. Un adulte se trouve en position d'ascendant, et peut facilement jouer sur les émotions d'un enfant pour lui faire croire qu'il sait ce qu'il veut.

On trouve parfois, il est vrai, des contre-exemples, qui peuvent infirmer cette position. Toutefois, il serait rapide de tirer des conclusions à partir de là. Les adultes, parce qu'ils sont des individus responsables, doivent savoir poser les limites que les mineurs ne savent parfois pas poser.

Citation :
Les défenseurs d’un tel projet, satanique, fondé sur de présupposés pseudo-scientifiques, argumentent que l’identité sexuelle provient d’une perception subjective notamment culturelle. L’idéologie du gender nie les différences biologiques et sexuelles entre l’homme et la femme. L’individu pourrait ainsi choisir son sexe. Il s’agit d’une « réattribution » sexuelle.

Je ne sais pas ce qu'est à proprement parler l'idéologie du gender. A strictement parler, de ce que je sais des études de genre, les différences biologiques ne sont pas niées. Elles ne sont que le point de départ de l'identité d'un individu. Généralement, dans la plupart des cas, un homme né homme se sent homme, et une femme né femme se sent femme. Parfois, il arrive que non. C'est un constat.

En revanche, ce qui est avéré également, c'est que la façon dont nous construisons la figure masculine et la figure féminine varie. L'homme romantique pleure, l'homme des années 60 ne pleure pas. Cela a déjà été argumenté longuement, et il est difficile de le nier, sauf parti pris, ou méconnaissance générale de l'histoire des peuples et des civilisations, ce qui, dans les deux cas, constitue une grave atteinte non seulement à la liberté culturelle, mais aussi à la diversité des peuples et des cultures.

John William Money a écrit:
« l’identité sexuelle est substantiellement un produit de la société, elle est donc souple et malléable dès la naissance. »

Et cela est vrai. Nous ne percevons pas notre identité sexuelle de la même façon que les grecs, les étrusques, les égyptiens, les japonais, les chinois, les bolchéviks, les papous ou les français du Moyen-Âge. Le travestissement, par exemple, n'est pas vécu de la même façon selon les lieux et les époques. La virilité ou la féminité ne sont pas vécues de la même façon. L'homo et l'hétéro sexualité non plus, dans certaines sociétés, la notion n'existe même pas ! En vérité, la façon dont nous vivons notre identité sexuelle vire à l'ethnocentrisme, quand nous cherchons à imposer au monde entier que notre sexualité est la seule, la vraie. Encore une fois, chaque peuple vit la sexualité différemment, et l'identité sexuelle qu'il bâtit par dessus varie.

Il y a des constantes, généralement, autour de l'inceste, mais ce n'est pas toujours vrai. Chez les Moso (peuple de Chine), la notion de couple ou de famille n'est pas strictement comparable à la notion de couple européenne. Je vous invite à lire cet article et celui-là. Il s'avère bien souvent que la notion même de mariage, de famille, et de couple, de façon générale, soit le produit de la construction chrétienne de la famille. C'est à dire, un héritage du Moyen-Âge, et qui a eu son sens dans la société civile européenne pendant un millénaire sans doute. C'est oublier qu'il y a eu dans la même période d'autres modèles, et qu'il y a eu, avant cela, d'autres modèles.

Il est donc légitime de penser qu'il puisse y avoir un jour un autre modèle.

Comme en témoignent d'ailleurs le titre de l'article :
Citation :
Gender et pédophilie : les preuves accablantes d’un programme maçonnique et satanique
l'emploi du terme de satanique renvoie directement à ce qui est perçu dans bon nombre d'esprits religieux comme une menace selon des principes religieux. Mais c'est oublier que l'homme moderne abandonne de plus en plus ces principes religieux, obscurantistes, irrationnels, pour adopter une perspective scientifique, neutre, rationnelle.

Selon cette perspective : l'on constate simplement la diversité des comportements sexuels, toutes limites et proportions gardées. Il apparaît que la notion de couple, de famille, ou de mariage est une possibilité, mais que ce n'est pas la seule possibilité. En définitive, peut-être que cela dépend de chacun, et de la façon dont chacun envisage de vouloir conduire sa vie. Supposons deux individus qui sont très bien ensemble, mais qui ne désirent pas vivre sous le même toit. Qu'est-ce qui obligerait à les contraindre ? Selon quelle légitimité ? De même, un couple qui désire ne pas avoir d'enfants ? ou au contraire, un couple qui désire avoir des enfants, mais vivre séparément ?

La suppression des nations et des familles est malheureusement un thème subversif, et régulièrement repris par des individus qui en donnent un tout autre sens. Chez certains, comme les anarchistes (Proudhon), le but est de parvenir à une société capable de se réguler d'elle même, libre, et sans notion de propriété. Chez d'autres, comme les nazis, il s'agit de supprimer les nations et les familles , pour ne laisser que la pureté de la race aryenne. Dans d'autres peuples, la notion de famille ou de nation n'existe pas, et elle est remplacée par la notion de clan. Par exemple, chez les grecs ou les romains, la notion de famille recoupe aussi la notion de clan (ce qui fonde du reste les sociétés mafieuses). Au sein du clan, il n'y a pas que les liens du sang, il y a aussi des liens civils.

Citation :
Dans le document Standards pour l’Education sexuelle en Europe émis par le Bureau régional pour l’Europe de l’OMS prescrit pour les enfants :
- de 0 à 4 ans, « l’apprentissage et le plaisir en jouant avec son corps : la masturbation de la première enfance. (…) Il s’agit de l’âge idéal pour la découverte du corps et des organes génitaux », pour « exprimer des besoins, des désirs en jouant par exemple au docteur ». C’est aussi, selon l’OMS, l’âge idéal pour « consolider l’identité du genre ».
- de 4 à 6 ans, « la masturbation » et l’amour « avec des personnes du même sexe ».
- de 6 à 9 ans, « la connaissance des droits sexuels des garçons et des filles ».
- de 9 à 12 ans, apprentissage de la « reproduction, de la planification familiale, des différentes formes de contraception et des conséquences des rapports sexuels non protégés ».

Le texte original a été repris et réécrit, pour plus d'informations voir ce lien. Et pour ceux que cela intéresse, il faut lire l'intégralité du document.

Je laisse de côté les considérations religieuses sur le satanisme et l'hérésie des personnes accusées. Discuter de religion ne m'intéresse pas particulièrement, et j'ai peu l'envie d'entrer dans des considérations de la sorte. Par défaut, fautes de preuves : c'est du délire, même s'il est vrai que certains éléments sont vrais (notamment ce qui concerne les témoins de Jéhovah et la théosophie).

A propos, vous avez dû voir les affiches sur le film consacré à la vie de W. Disney ?

Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4464
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Jeu 6 Mar 2014 - 19:09

Aegis a écrit:
J'espère que celles et ceux qui sont à l'origine de ce genre de publications ont conscience de l'insulte que constitue la confusion entre homosexualité et pédophilie ?

Autant l'homosexualité n'est jamais que le pendant de l'hétérosexualité, autant la pédophilie soulève bien d'autres questions, qui vont au delà du consentement mutuel entre deux personnes responsables.

On pourrait, bien sûr, argumenter que certains enfants savent ce qu'ils veulent, autant que certains adultes, mais c'est précisément le genre d'arguments qui ne sont que plus que douteux. Un adulte se trouve en position d'ascendant, et peut facilement jouer sur les émotions d'un enfant pour lui faire croire qu'il sait ce qu'il veut.




oui bien sur, il y a effectivement un risque. j'ai d'ailleurs réfléchis avant de le poster. Car il faut que cela soit bien compris, dans le bon sens que l'auteur exprime le danger et de quel manière les responsable veulent utiliser à dessein l'homosexualité pour parvenir à leur fins.

Mais tant pis, quand on veux diffuser la vérité, on se mouille un peu. Car ici c'est bien de cela qu'il s'agit, d'un plan mûris de longue date dont les instigateurs prennent le temps qu'il faudra, mais ils suivent rigoureusement le uns plans, étape par étape.
pour ceux qui savent et surveille se genre de sociétés secrète depuis un temps voient à quel point ils sont entrain de réussir.

Pour le deuxième point de cette argumentation:
oui c'est exacte, et c'est bien là toute la perfidie de se plan, c'est de tout doucement avec patience en arrivé à confondre les deux. Et le tout pour justement en arriver à la conclusion a terme, de dire que l'homosexualité est normal...abjecte...

justement deuxième remarques par rapport à cela, on asiste aussi à une véritable propagande sur le sexe, afin que de plus en plus jeunes ils aient une maturité sexuelle. Pour pouvoir justement argumenter plus tard que le jeune connait ses désir et choix sexuelles.
Genre une ou une petit(e) jeune aurait le droit de se choisir un plus vieux...
Vous savez, se que j'en dis, c'est surtout basé sur se que je peux écouter et observer sur le terrain. Il ne s'agit nullement de spéculation essentiellement basé sur se genre d'articles que l'on trouve à profusions sur le net.
Sinon je peux vous en poster à la pelle, que du contraire se sélectionne soigneusement se que je poste.

Et dans la réalité du vrais monde, j'ai fortement remarqué à quel point la mentalité des plus jeunes à évoluer dans le mauvais sens par rapport au sexe. il est vrais qu'à 1er vue cela laisse à penser que ses pour un mieux, dans le sens de plus de liberté et moins de frustrations, car il est vrai que dans un autre sens, notre bonne veille éducation judéo-chrétienne à fait des dégâts, car la frustration et la culpabilité envers le sexe peu conduire à des états psychologiques catastrophiques.
Je suis d'ailleurs moi même loin d'être un prude et j'adore le sexe, je suis très libre sur se domaine.


Donc je peu me montrer objectif dans ma façon de juger comment les événements tourne à la catastrophe.

d'ailleurs tu dis et à forte raison:

Citation :
On trouve parfois, il est vrai, des contre-exemples, qui peuvent infirmer cette position. Toutefois, il serait rapide de tirer des conclusions à partir de là. Les adultes, parce qu'ils sont des individus responsables, doivent savoir poser les limites que les mineurs ne savent parfois pas poser.


Et bien voila, les reperds ils sont en ont presque plus. et sans vouloir me montrer trop fleur bleue. Le manque d'amour et surtout d'estime de sois même et devenus inexistant et anecdotique.
il est même de plus en plus bien vu chez nos plus jeunes de s'auto-proclamer bisexuelle ou d'être une salope de 1er rang...

Sur la suite, on est d'accord (sourire)

Ensuite tu dis :

Citation :
l'emploi du terme de satanique renvoie directement à ce qui est perçu dans bon nombre d'esprits religieux comme une menace selon des principes religieux. Mais c'est oublier que l'homme moderne abandonne de plus en plus ces principes religieux, obscurantistes, irrationnels, pour adopter une perspective scientifique, neutre, rationnelle.

tu le sais très bien, je ne suis pas du tout religieux. Et même si ici l'auteur y fait très certainement référence (un des point qui d'ailleurs me faisait hésiter de le publier) il n'en reste pas moins que le satanisme en temps que religion existe belle et bien pour certaine sociétés secrètes. et que des rituels sataniques avec sacrifices humain et pratiques sexuelles fort peu avouable y aient lieu (soupir)

Donc nullement besoin d'être religieux pour constater et dénoncer les pratiques satanistes qui existent belle et bien.

ici on est à mille lieue du gros conditionné dogmatique qui voit du satanisme partout. Non ici on parle vraiment des pratiques odieuses qui se passe au seins de ses sociétés sataniques qui dédient des rituels a divers entités infernale, comme Moloch Baal par exemple.Et c'est au seins de ses sociétés qui ourdissent dans l'ombre à finir par légitimer la pédophilie par des crochets et manoeuvres dénoncé ici.

Citation :
Selon cette perspective : l'on constate simplement la diversité des comportements sexuels, toutes limites et proportions gardées. Il apparaît que la notion de couple, de famille, ou de mariage est une possibilité, mais que ce n'est pas la seule possibilité. En définitive, peut-être que cela dépend de chacun, et de la façon dont chacun envisage de vouloir conduire sa vie. Supposons deux individus qui sont très bien ensemble, mais qui ne désirent pas vivre sous le même toit. Qu'est-ce qui obligerait à les contraindre ? Selon quelle légitimité ? De même, un couple qui désire ne pas avoir d'enfants ? ou au contraire, un couple qui désire avoir des enfants, mais vivre séparément ?

Ce n'est pas vraiment la question ici, on est tous d'accord de vivre avec son temps. L'exemple le plus significatif est la perde de vitesse des mariages. Se n'est jamais qu'un papier, le plus important ici, est de gardé les vraie valeurs que représente une vie à deux, et de formé une famille. Dont les enfants recevront une éducation basé sur ses valeurs essentielles.

Ici le danger est, qu'ils tentent à dissoudre ses valeurs essentielles incontournable à une société saine.
Le danger justement, et ses se qu'ils cherchent est une société chaotique. Où d'un côté l'élite pourra se livrer à touts leur caprices en toutes impunité, tout en régnant sur un monde anarchique et incohérent. Avec d'un côté les plus démunit qui vivront en vrais esclave, et d'un autres les plus riches qui en profiteront. Et qui accepteront toute les bassesses possible et inimaginable pour conserver leurs profits.

Citation :
Par exemple, chez les grecs ou les romains, la notion de famille recoupe aussi la notion de clan (ce qui fonde du reste les sociétés mafieuses). Au sein du clan, il n'y a pas que les liens du sang, il y a aussi des liens civils.

Oui c'est vrais...Et je suis très bien placé pour en parler, et je vois pas où est le mal. On appelle ça protéger sa familles et les êtres aimé !

Citation :
A propos, vous avez dû voir les affiches sur le film consacré à la vie de W. Disney ?

Oui et voila encore un personnage plus qu'ambigu...Et ceux qui on reprit son héritage n'auront certainement pas oublié de reprendre son idéologie avec. on peu d'ailleurs raisonnablement dire que c'était une condition sine-qua-none. Une idéologie proprement luciférienne. qui a et est diffusé à profusion au travers leurs production. A tel point qu'il faut vraiment être aveugle ou de mauvaise foi pour le nier !

On peu même aller très loin dans se concept...
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Jeu 6 Mar 2014 - 20:16

Je te remercie pour cette réponse.

J'ai parfois du mal à voir ce que tu penses réellement. Je sais bien assez que tu n'es pas du tout judéo-chrétien. C'est pourquoi je m'étonnais que tu diffuses l'article comme s'il était à ton compte.

D'ailleurs, j'apprécie ta réponse d'autant plus que tu donnes ce qui est précisément ta pensée sur le sujet qui nous concerne. Nous sommes en désaccord sur ce qui concerne l'homosexualité (qui est un comportement d'individus que je défendrai au nom de la liberté de chacun).

En revanche, là où je suis bien d'accord avec toi, c'est de condamner toute promotion de la pédophilie, à quelque niveau que cela soit. Je suis également contre l'assimilation de la pédophilie à l'homosexualité, qui est elle, pour le coup abjecte. Je trouve aussi que l'on fait beaucoup de tapage sur la sexualité à notre époque, et je trouve comme toi curieux qu'une bonne partie de ce tapage provient des milieux qui condamnent le plus la sexualité.

Je conclurai brièvement sur la question de la famille, sur une position libertaire : à chacun de juger comment il entend mener sa vie. Si pour certains, la vie familiale est un aboutissement : qu'ils poursuivent ce but de tout leur cœur. Si pour d'autres la vie célibataire leur convient : c'est leur droit. C'est à nous de voir ce que nous voulons manifester de nous-même, à personne de dicter la conduite de notre vie, que ce soit dans un sens ou dans l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3185
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Mer 12 Mar 2014 - 3:01

Bonsoir; Dans mon argumentaire je faisais souvent remarquer les dérives que pourrait entraîner dans un futur proche. Hey bien cela  ne se fais pas attendre !   Rolling Eyes  Voyez plutôt au Etats-Unis Se que la théorie du genre entraîne comme dérive sur les plus irresponsables parents !  No  Et malheureusement je crains fort que se ne sois qu'un début....beaucoup ici ont argumenté en ne tenant pas compte de la bêtise humaine...Sinon moi le disais sur papier c'était fort plaisant, mais dans la pratique c'est la porte ouverte à la débauche et au grand n'importe quoi  Suspect 

Théorie du genre – Voilà les cliniques pour « enfants trans »



Le Nouvel Obs publie un article sur les « enfants trans ». Le phénomène se développe aux Etats-Unis. Des lobbies, toujours les mêmes, sont à l’œuvre pour banaliser la transsexualité dès le plus jeune âge. Et à Chicago, un hôpital pour enfants a même ouvert un service spécialisé pour accueillir les garçons qui voudraient devenir une fille ou inversement. Des médecins en ont fait leur spécialité. Dans une Amérique où toute idée loufoque a pignon sur rue, l’affaire est très rentable !

Des traitements hormonaux sont notamment prescrits pour modifier le développement naturel du corps. Dans le Nouvel Obs, le Dr Robert Garofalo, qui a ouvert ce service à Chicago, ose prétendre que c’est sans danger. Faut-il lui rappeler l’affaire du Dr John Money et le cas David Reimer, ce premier garçon qui a servi de cobaye pour cette expérimentation hormonale qui fut un désastre conduisant au suicide ?
Et des parents vont plus loin en confiant leur enfant à ces médecins pour des opérations chirurgicales de « réassignation » sexuelle. Hallucinant.
En Californie, ce sont les « toilettes de genre » qui se développent. Chaque enfant peut choisir « à quel genre il s’identifie » et utiliser la toilette qui y correspond… Combien faudra-t-il de temps avant qu’on s’aperçoive des catastrophes auxquelles tout cela va mener ?
Mais à part cela, pour tous les médias du système, Civitas avait tort de dénoncer le film Tomboy qui vise à banaliser la théorie du genre…
Parents, ouvrez les yeux !

Source; Médias-Presse-Infos


Dernière édition par akasha le Ven 19 Sep 2014 - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3185
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Mer 12 Mar 2014 - 17:14

Voici déjà la suite de mon poste de hier....Nous somme vraiment en pleine hypocrisie, Sous leur grand discours égalitaire qu'on nous aurais presque imposé de force. Sous de belle manchettes médiatiques prônant un monde plus tolérant...il ne restera plus rien...Enfin rien, si se qu'ils veulent qu'ils reste. Donc sois disant il y aura l'égalité des sex ? et l'égalité hommes femmes ? An oui ?...Vraiment ? Voyons voir.... Suspect 

Tout ceci fait partie d'un plan méphitique, c'est du vent, jamais ils ne voudront de se monde, c'est nous faire avaler des vessies pour des lanternes, la preuve;

Les députés européens rejettent un texte sur l’égalité hommes-femmes


« Les femmes, comme les hommes, seulement moins chères. »


Le Parlement européen a rejeté, mardi 11 mars, à l’issue d’un vote serré un rapport sur l’égalité entre les hommes et les femmes qui appelait à garantir l’égalité de rémunération à travail égal.

On décompte 298 voix contre, essentiellement dans le camp conservateur, 289 pour (majoritairement la gauche et les libéraux), et 87 abstentions, qui concernent un nombre important de députés écologistes, en tête desquels Daniel Cohn-Bendit et José Bové.

Le rapport demandait aux Etats de l’Union européenne de « garantir le respect du principe fondamental de l’égalité de rémunération à travail égal entre les femmes et les hommes », d’interdire les démissions forcées en cas de maternité, et prônait la lutte contre les stéréotypes sexistes.

UNE « MARCHE ARRIÈRE INCROYABLE »

La députée socialiste belge Véronique De Keyser a dénoncé « une marche arrière incroyable au lendemain de la Journée des femmes ».

« Aujourd’hui, par ce vote, c’est non seulement les femmes qui sont insultées et agressées, mais l’ensemble de la société, nos valeurs et le cœur de notre humanité », a dénoncé la délégation française du groupe socialiste. C’est un vote «désinvolte et honteux », a ajouté la socialiste française Sylvie Guillaume, qui y voit l’expression d’une certaine lassitude de nombreux eurodéputés face à un énième rapport sur les droits des femmes.

L’eurodéputée conservatrice luxembourgeoise Astrid Lulling, qui a voté contre, s’est réjouie du rejet de « ce rapport fourre-tout et inutile ». Pour la conservatrice belge Anne Delvaux, le rapport était trop « idéologique », et « centré sur les effets néfastes des mesures d’austérité ».

« Il faut faire le constat de progrès lents en matière d’égalité hommes-femmes, mais la crise n’est pas la seule cause, loin de là », a renchéri son homologue bulgare Mariya Gabriel.

Source; Le Monde Le 10 Mars 2014


Dernière édition par akasha le Ven 19 Sep 2014 - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Mer 12 Mar 2014 - 17:30

C'est bien là la preuve qu'il n'y a pas de théorie du genre, qui prône selon ses accusateurs l'équivalence entre l'homme et la femme, là où le libéralisme martèle bien que ce sont deux choses différentes à traiter différemment (aussi scandaleux que cela soit).

Cela montre aussi que les valeurs du travail sont essentiellement pour les libéraux des valeurs masculines, et non féminines, et qu'ils marquent cette différence sociale par le salaire (critère de mérite).

Le fait biologique sert ici à faire valoir la discrimination entre l'homme et la femme, sur des bases douteuses, assurément.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3185
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Mer 12 Mar 2014 - 17:34

Hey bien voila, tu le dis toi même...Donc n'insiste plus avec ça, cela me parait claire pourtant....
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3185
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Mer 12 Mar 2014 - 17:36

akasha a écrit:
Hey bien voila, tu le dis toi même...Donc n'insiste plus avec ça, cela me parait claire pourtant....

C'est l'égalité entre les sexes qui visiblement ne les intéressent pas, et pour cause...
Mais la théorie du genre, c'est autre chose, et sur le poste plus haut, tu peux déjà en constaté les effets catastrophiques et de se faire une idée précise de se qu'il va se passé.
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4464
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Ven 21 Mar 2014 - 8:27

Des militantes Queer dans nos universités !



Certains passages sont complètement délirants et le tout se fait en mode strip tease. Un article hallucinant. Fawkes

Depuis quelques temps, le gouvernement essaye de nous faire croire que la théorie du genre n’existe pas [1]. Seules existeraient les « études de genre », une discipline universitaire conduite par des « scientifiques » très sérieux. Voici une présentation de deux « chercheurs » financées par vos impôts.



Alerte, ce qui suit risquerait de choquer les plus sensibles : l’Observatoire en déconseille la lecture aux plus jeunes ; le Gouvernement, lui, la promeut.


Marie-Hélène Bourcier est sociologue et maître de conférences à l’Université de Lille III, qui va lui confier la responsabilité pédagogique d’un nouveau master « genre et interculturalités » en 2015. Se définissant comme « butch » (c’est-à-dire lesbienne adoptant les codes vestimentaires et comportementaux masculins), elle a été membre des « Maudites femelles », un groupe de « Bondage, Domination, Sadomasochisme » [2]. Elle organise également des ateliers « drag kings » pour apprendre aux femmes à se « transformer en hommes ».



Elle anime, de plus, un séminaire à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales en « Théories, cultures et politiques queer ». Les étudiants – futurs membres du Centre National de Recherches Scientifiques (CNRS) pour la plupart – reçoivent donc, grâce à de l’argent public, une formation très orientée et militante.


Dans son dernier livre « Queer zone 3 », en effet, Marie-Hélène Bourcier prône la « prolifération des genres » [3], c’est-à-dire qu’il faut « contrer le système sexe/genre binaire et normatif que nous connaissons » [4].

Elle définit d’ailleurs « 52 nuances de genre » dans le but avoué de « dire clairement que les identités de genres et sexuelles ne sont pas fixes ou naturelles mais qu’elles sont changeantes et proliférantes et que l’on peut cocher plusieurs cases ». Ainsi, outre homme et femme, vous avez la possibilité de vous affirmer « Genderfluid » (avoir une identité de genre fluide ou plurielle qui transgresse la frontière entre masculin et féminin), « genderqueer » [5]« cisgender », « Male to female » « transgender male » [6]...

Derrière ces définitions à prétention scientifique, il y a une véritable volonté idéologique, de l’aveu même de Marie-Hélène Bourcier : « les genres, ça sert précisément à sortir du cadre de la différence sexuelle qui correspond au carcan homme/femme générateur d’inégalités ».

Avec Rachèle Borghi, le « post-porn » rentre à l’université


Dans le même « mauvais genre », Rachèle Borghi vient d’être recrutée par l’Université Paris IV [7].Activiste et militante queer, elle étudie les rapports entre l’espace et les identités « de genre ».

Sa spécialité ? Le « post-porn » : « Le post-porn rompt avec tous ces binarismes, afin de mettre l’accent sur la dimension politique du genre et de la sexualité et de l’extraire de la sphère privée dans laquelle elle est habituellement reléguée » [8]affirme-t-elle. Là encore, il s’agit de détruire le repère de la différence homme-femme par la multiplicité des « genres » mis en scène pornographiquement.

Dans une espèce de gloubiboulga de pronographie et de « théorie queer », sa démarche est non seulement militante mais aussi subversive.

Dans ses conférences, elle invite son auditoire à « porter attention à "l’anus comme laboratoire de pratiques démocratiques" tout en se déshabillant progressivement…pour finir nue à la fin de sa présentation [9].

Egalement maître de conférence à l’Université de Rennes 2, elle prône une « géographie de la sexualité » pour « questionner le caractère hétéronormatif de la discipline géographique et de l’institution universitaire » [10]. Ce qu’il faut comprendre ? Les militants queer se sont donnés pour mission de coloniser le monde universitaire.

Au moment où les crédits se font rares dans les universités, n’y a-t-il pas de meilleure façon d’utiliser l’argent public ? Financer l’élaboration et la diffusion de telles inepties, est-ce réellement la priorité ?




NOTE du posteur : Voici une suite de liens intéressant à consulter. Notamment celui présentant 11 dossier prouvant la théorie du genre.

[1] http://www.theoriedugenre.fr/?11-documents-qui-prouvent-que-la
[2] http://www.genrespluriels.be/Marie-Helene-Bourcier
[3] http://www.liberation.fr/livres/2011/09/15/marie-helene-bourcier-le-cru-et-le-queer_761284
[4] http://www.slate.fr/culture/83605/52-genre-facebook-definition
[5] identités de genre qui se situent en dehors du –et en réaction au– binarisme homme/femme hétérosexuel et aux stéréotypes de genre ou personnes qui cumulent plusieurs identités de genres. Terme qui regroupe toutes les identités de genre volontairement dissidentes en relation ou non avec une volatilité en matière d’orientation sexuelle. Les genderqueer peuvent s’identifier comme transgenres.
[6] http://www.slate.fr/culture/83605/52-genre-facebook-definition
[7] http://www.enec.cnrs.fr/IMG/pdf/AG_rc_juin_2013.pdf
[8] http://www.nonfiction.fr/article-6598-post_porn_corps_en_relation_corps_en_resistance.htm
[9] !http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/rachele-borghi-post-porn-et-40039
[10] http://eso.cnrs.fr/TELECHARGEMENTS/revue/ESO_33/Borghi2.pdf


Source : Théorie du genre (Un site intéressant à consulté régulièrement pour les parents responsable s’inquiétant pour l'avenir de leurs jeunes enfants)
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 1952
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Ven 21 Mar 2014 - 8:55

My Gosh !! Orné mais qu'est-ce que c'est cet article !? j'ai cru que j'allais m'évanouir ! il y a pas de doute it's the end ! Mais je doute que ce genre d'initiative militant puisse faire du prosélytisme dans les universités, les étudiants en général sont beaucoup plus méfiant des milieux sectaires et politiques qui pullulent durant les semestres !
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Ven 21 Mar 2014 - 13:34

Attention, son recrutement est plus ancien que l'article !

De plus, cela fait un moment qu'elle enseigne, et pas seulement à Paris IV. Elle était à Rennes II auparavant.

Son post doctorat date de 2012. Elle enseignait donc déjà très certainement en 2009.
Revenir en haut Aller en bas
salsa3

avatar

Féminin Messages : 643
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Ven 21 Mar 2014 - 20:41

face à tous ça,
il faudrait apprendre aux enfants l’authenticité,

ce qui m'a choqué : ". Elle organise également des ateliers « drag kings » pour apprendre aux femmes à se « transformer en hommes »."

ou comment apprendre à ne plus être soi -même.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3185
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Dim 23 Mar 2014 - 19:32

En tout cas après un tel article (Des militantes Queer dans nos universités !), j'ai qu'une chose à dire...R.I.P les opposant à la "théorie du genre" Enfonçons encore un peu plus le clou.  Wink 

Les engagements de François Hollande envers le lobby Homosexualité et socialisme en 2012



On dirait qu'il y a quand même certains engagements où il a tenu parole tout compte fait. Entre autre, changer la perception sociale de l'homosexualité par l'éducation (donc la banaliser auprès des jeunes), accepter les associations LGBT en milieu scolaire. On retrouve tout ceci et plus encore dans ce document.

L'ensemble a été trouvé par (*)Civitas. Rappelons au passage que l'on se focalise beaucoup sur la théorie du genre mais les nouvelles dispositions du gouvernement au niveau éducatif sont bien plus vastes que cela. Hollande s'est entre autre engagé à ce que les opérations de changement de sexe soient remboursées par la sécurité sociale (qui est pourtant déjà ultra fauché) D'abord les lobbys...la France attendra.

A noter que la prochaine journée de retrait est prévue pour le 31 Mars.


(*)











Trop marrant, pendant le temps que le gouvernement et ONG font des contorsions grotesques et grand écart pour dire que la théorie du genre n'existe pas. France 24 déballe le truc  cheers 


Publié par Fawkes News


Dernière édition par akasha le Ven 19 Sep 2014 - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Dim 23 Mar 2014 - 20:06

C'était en 2012.

Ce n'était pas d'ailleurs au moment des élection ça d'ailleurs ? Ah ben oui ! Mince, quelqu'un s'est décidé 2 ans après à lire le programme de Hollande ! Et aussi incroyable que cela puisse paraître : il a tenu ses engagements.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3185
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Dim 23 Mar 2014 - 20:13

Aegis a écrit:
C'était en 2012.

Ce n'était pas d'ailleurs au moment des élection ça d'ailleurs ? Ah ben oui ! Mince, quelqu'un s'est décidé 2 ans après à lire le programme de Hollande ! Et aussi incroyable que cela puisse paraître : il a tenu ses engagements.

Ben si...C'est exactement se qu'il est expliqué dans l'article d'ailleurs, il faut lire des fois avant de répondre... Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Dim 23 Mar 2014 - 20:15

Ce que je soulignais était justement cela : il a été élu sur un programme, dont ce point précis.

Il fallait donc s'en plaindre avant ou ne pas voter pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3185
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Dim 23 Mar 2014 - 20:24

Aegis a écrit:
Ce que je soulignais était justement cela : il a été élu sur un programme, dont ce point précis.

Il fallait donc s'en plaindre avant ou ne pas voter pour lui.

 lol!  Parce-que tu crois qu'une femme comme moi aurait voté pour une clinche ? Orné & moi en Belgique ne votons pas pour le PS hein dis  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Dim 23 Mar 2014 - 20:27

Oui, je sais bien.

C'est pour ça que j'imagine assez bien que du point de vue Belge, il doit être amusant d'observer tout ça. C'est quand même drôle de voir des individus râler sur une "trahison" de la part de quelqu'un qui n'a jamais caché ses intentions sur ce point précis !
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3185
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Lun 24 Mar 2014 - 10:03

Oui "toutafé"  Very Happy  On est belge et Orné & moi nous nous  souvenons qu'il ait mis en avant ses mesures bounce

Aussi pour compléter mon poste précédent et agrémenter mes dires, voyez donc cette pièce jointe;




Intéressant n'est-ce pas....
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Lun 24 Mar 2014 - 16:00

Oui, comme quoi, il n'avait décidément rien caché de son programme, et c'est presque surprenant de voir qu'un homme politique de nos jours est encore capable d'être cohérent !

J'en suis presque ébahi ! Et dire que je pensais que Hollande n'était qu'un dindon... à croire qu'en fait non ! C'est peut-être bien un coq.
Revenir en haut Aller en bas
laloy

avatar

Féminin Lion Cheval
Messages : 337
Date d'inscription : 01/03/2013
Age : 38

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Lun 24 Mar 2014 - 19:24

Aegis a écrit:
Oui, comme quoi, il n'avait décidément rien caché de son programme, et c'est presque surprenant de voir qu'un homme politique de nos jours est encore capable d'être cohérent !

J'en suis presque ébahi ! Et dire que je pensais que Hollande n'était qu'un dindon... à croire qu'en fait non ! C'est peut-être bien un coq.



Aussi cohérent que lorsqu'il déclarait que son ennemi était la finance.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3185
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   Dim 30 Mar 2014 - 8:56

Bonjour;
J'avais déjà relever dernièrement deux incident dû aux dérivent de l’application de la théories du genre dans l'enseignement. Quelqu'un m'avait dis aussi que les profs étaient formé et savait se qu'il faisait  No  Voici un nouvel incident que j'ai pu relever, voyez plutôt.
Ensuite je vous montrerais comme je vous l'avais déjà précisé, que l'industrie du divertissement ou ici de la mode, ne sont pas en reste pour conjuguer leur effort avec le "programme"  Suspect  Ensuite c'est au JT de antenne2 (des habitués de la propagande en tout genre) de nous faire l'apologie de la théorie du genre, d'une façon dégoûtante...
Et je terminerai par une vidéo montrant un pédophile notoire (qui n'est, il parait pas pédophile) accompagner de l’insupportable à vomir Nicola Bedos, pratiquant un humour particulièrement dégueulasse .... Rolling Eyes 

Ecole maternelle : Attentat à la pudeur à Joué-les-Tours, un enfant traumatisé



ECOLE MATERNELLE DE JOUE LES TOURS EN INDRE ET LOIRE, FRANCE : UN ENFANT DE TROIS ANS TRAUMATISE.

Témoignage d'une maman de l'école maternelle La Blotterie : " mon fils de trois ans et une petite fille du même âge ont été invités par la maîtresse à baisser leurs pantalons, à se toucher mutuellement le sexe, et à se faire "des bisous."*


(Image d'illustration)

(*) note de la posteuse; Certainement une prof trop zélée, qui a tenu à appliquer à la lettre cette bouse...http://fawkes-news.blogspot.be/2014/03/les-chatouilles-un-livre-pour-leveil-de.html Toute maman normalement constituée, a conscience qu'il n'y a pas besoin d'un "guide" pour ça. Se sont des choses qui se déroule de la façon la plus naturel qui soit, et qui n'a nul besoin d'être orienté.... No  J'en profite pour rappeler que ma critique envers la théorie du genre, est à se niveau. Tout ses concepts qu'ils tiennent à instruire à nos jeunes sont beaucoup trop orienté, et représente de grave danger pour eux. Et hélas ça commence déjà comme vous pouvez le voir !  No  J'eus préférer avoir tord... Wink 

En début d'après-midi, Farida Belghoul est demandée de toute urgence à Joué les Tours. Elle est reçue à 19h30 devant l'école élémentaire la Blotterie où une centaine de mamans l'attendent depuis 16h30.

Dalila Hassan, responsable JRE de Joué les Tours, a participé à la rencontre entre la maman de nationalité tchéchène (mère du petit garçon) et la directrice de l'école maternelle La Blotterie.

Dans quelques heures le témoignage vidéo de Dalila Hassan. Grave affaire à suivre..


[Source;/b] Journée de retrait des écoles

[b]-------------------------------------------------------

Le JT de France 2 fait de la propagande pour la théorie du genre



Voir également l'article du Figaro sur la Queer Week à Sciences PO: qui a dit que la «théorie du genre» n'existait pas ? Pour une fois que l'on entend un autre son de cloche de la part des médias. Chemtrails, puces RFID, transhumanisme et j'en passe: décidément, dès qu'il s'agit de propagande, France 2 est au rendez-vous. Fawkes

A une heure de grande écoute, le service public s’est lancé dans une véritable propagande en faveur de l’application la plus extrême de la théorie du genre.

Mercredi 26 mars, le journal télévisé de France 2 a ainsi consacré un long dossier pour expliquer que l’on peut « naître fille dans un corps de garçon et inversement ». Selon David Pujadas, « c’est un trouble plus fréquent qu’on le pense (la dysphorie de genre). Celui de ses enfants qui ressentent une autre identité que celle que la nature leur a attribué ».
Ce reportage a soigneusement évité de donner la parole à l’un des nombreux spécialistes qui ont mis en évidence que le fait d’encourager des jeunes enfants à contester leur sexe de naissance est dangereux.
Pourtant, les psychologues estiment que « pour la majorité des enfants, la dysphorie de genre ne les accompagne pas jusqu’au stade adulte : elle semble s’estomper. Des études qui ont suivi des enfants qui avaient le désir ardent d’être de sexe opposé ont trouvé qu’une petite proportion seulement de ces enfants continue de vivre une dysphorie de genre lorsqu’ils grandissent »

En effet, Anne Dafflon Novelle, chercheur en psychologie à l’Université de Genève et « spécialiste de la socialisation différenciée entre les filles et les garçons » reconnait elle-même que « les enfants passent par plusieurs étapes avant de comprendre d’une part que le sexe est stable à travers le temps et les situations, d’autre part que le sexe est déterminé de manière biologique. Ceci n’est intégré que vers 5-7 ans ; auparavant, les enfants sont convaincus qu’être un garçon ou une fille est fonction de critères socioculturels, comme avoir des cheveux courts ou longs, jouer à la poupée ou aux petites voitures, etc ». En d’autres termes, il est normal pour les petites filles et les petits garçons de « tester » des caractéristiques qu’ils attribuent au sexe opposé (comme porter une jupe pour un petit garçon), sans que cela signifie qu’ils sont transgenres et qu’ils doivent donc changer de sexe. (CF. Cet article)
Ce reportage essaie de nous faire croire le contraire.

Plus grave, il reprend les revendications des lobbys les plus radicaux et se faisant l’avocat de la prise d’hormones visant à stopper la puberté. Ici encore les conséquences peuvent être très graves. Je vous invite à lire et à partager cet article que nous avions consacré à ce sujet.

Les conséquences de telles thérapies conduisent souvent à des drames.

C’est pourquoi, face à une telle propagande, nous devons impérativement réagir, je vous invite à interpeller le médiateur de France télévision afin de nous aider à obtenir un droit de réponse.



Lien connexe;

« Queer Week » à Sciences-po : qui a dit que la «théorie du genre» n'existait pas ?

Source; Théoriedugenre. fr

-----------------------------------------------------------

Jusqu’où ira l’érotisation des enfants par le monde de la mode ?

L’érotisation des enfants dans le monde de la mode a de quoi inquiéter. Il est de plus en plus fréquent que les couturiers, les publicistes et les magazines féminins fassent appel à des « lolitas », des adolescentes voire des enfants à qui on fait prendre des poses lascives et suggestives, et que l’on habille et maquille de façon provocante.


Le Dailymail rappelait il y a quelques jours que le premier ministre britannique David Cameron avait convoqué une réunion afin de trouver des moyens pour dissuader le monde de la publicité et des médias d’abuser de la sorte d’images de filles mineures dans un contexte inapproprié.

La polémique est relancée alors que Thylane Blondeau fait la couverture du magazine Jalouse. Thylane n’a que 13 ans… Et il y a trois ans déjà, le magazine Vogue l’avait utilisée pour des pages « adultes » alors qu’elle n’était âgée que de dix ans. Mais c’est à l’âge d’à peine quatre ans qu’elle est montée pour la première fois sur un podium d’un défilé de mode organisé par le couturier Jean-Paul Gaultier, provocateur notoire.






Source; Mediapress. info


----------------------------------------------------------

Nicolas Bedos, Frédéric Mitterrand et leur "bonne blague" pédophile



Interviewés au Salon du livre, Frédéric Mitterrand et Nicolas Bedos se sont illustrés grâce à une conversation badine et pleine de fins sous-entendus sur l'adoption d’enfants coréens…

Salon du livre par La Nouvelle Édition de Canal+, Frédéric Mitterrand et Nicolas Bedos se sont fendu d’un petite blague sur la pédophilie.
La scène : alors qu’un journaliste souhaitait l’interroger, Frédéric Mitterrand a commencé par attraper Nicolas Bedos pour l’amener devant la caméra : « On est ensemble parce qu’on s’est marié cet après-midi », a expliqué l’ex-ministre de la Culture, avant d’enchaîner : « On y a beaucoup pensé… On a un petit appartement… On a adopté deux petits Coréens… Enfin c’est très bien », tandis que Nicolas Bedos opinait du chef. Ce dernier a fini par déclarer : « Enfin c’est moi qui les élève parce que je trouve ça plus… safe ». « Oui oui oui, il a un peu peur parce qu’ils grandissent », a renchéri Frédéric Mitterrand (éclats de rires satisfaits du duo). « Il est jaloux vous savez ».

La pédophilie, c’est lol.


Source; Terrafemina

____________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bichon, la bande dessinée qui prépare les enfants à l’homosexualité et à la théorie du genre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

 Sujets similaires

-
» Grammaire et bande dessinée
» Bande dessinée Ikkyu
» Zig et Puce (bande dessinée)
» [Bande dessinée] Corto Maltese
» Et en bande dessinée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Actualités (Autres)-