Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La loi Rotschild du 03 Janvier 1973

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a2zeiss
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Lion Rat
Messages : 6943
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 33
Localisation : Dans d'autres spheres!!!

MessageSujet: La loi Rotschild du 03 Janvier 1973   Ven 31 Jan 2014 - 7:29

Je pense qu'il n'y à pas de post sur ce sujet,
bien qu'on en ait souvent discuté sur le forum,
donc je vous le met ici:




compteur de la dette en temps réel:
http://www.oxoty.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/a2zeiss
adzo



Masculin Messages : 264
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: La loi Rotschild du 03 Janvier 1973   Ven 31 Jan 2014 - 10:28

Cette affirmation est très inexacte et à dessein tournée en ce sens avec cette dénomination de "loi Rotschild".
Ce n'est pas la loi du 3 janvier 1973 qui nous met dans cette situation mais celle du 4 août 1993.

Voir ici:
http://www.theorie-du-tout.fr/2012/03/loi-1973-rothschild.html

D'ailleurs la loi du 3 janvier 1973 a été abrogée par la loi du 4 août 1993:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_n%C2%B073-7_du_3_janvier_1973_sur_la_Banque_de_France#Abrogation
Donc il n'est pas pertinent de pointer du doigt la loi du 3 janvier 1973 sur ces critiques là.


Sur le vote le 2 juillet 1993 au Sénat en première lecture de la loi du 4 août 1993, résultats du scrutin n°126 tout en bas sur les deux dernières pages:
http://www.senat.fr/comptes-rendus-seances/5eme/pdf/1993/07/s19930702_2021_2122.pdf

Le vote au congrès du 19 juillet 1993:
http://www.senat.fr/comptes-rendus-seances/5eme/pdf/1993/07/v19930719_0001_0023.pdf
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 1987
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: La loi Rotschild du 03 Janvier 1973   Ven 31 Jan 2014 - 12:17

Je complète avec l’excellent interview entre Pierre Jovanovic et Pierre-Yves Rougeyron, sur la loi 3 janvier 1973, un must see !

Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 50
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: La loi Rotschild du 03 Janvier 1973   Ven 31 Jan 2014 - 15:51

adzo a écrit:
Cette affirmation est très inexacte et à dessein tournée en ce sens avec cette dénomination de "loi Rotschild".
Ce n'est pas la loi du 3 janvier 1973 qui nous met dans cette situation mais celle du 4 août 1993.

Voir ici:
http://www.theorie-du-tout.fr/2012/03/loi-1973-rothschild.html

D'ailleurs la loi du 3 janvier 1973 a été abrogée par la loi du 4 août 1993:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_n%C2%B073-7_du_3_janvier_1973_sur_la_Banque_de_France#Abrogation
Donc il n'est pas pertinent de pointer du doigt la loi du 3 janvier 1973 sur ces critiques là.


Sur le vote le 2 juillet 1993 au Sénat en première lecture de la loi du 4 août 1993, résultats du scrutin n°126 tout en bas sur les deux dernières pages:
http://www.senat.fr/comptes-rendus-seances/5eme/pdf/1993/07/s19930702_2021_2122.pdf

Le vote au congrès du 19 juillet 1993:
http://www.senat.fr/comptes-rendus-seances/5eme/pdf/1993/07/v19930719_0001_0023.pdf


Mais ladite loi est bien contraignante, n'est-ce pas ?...

Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: La loi Rotschild du 03 Janvier 1973   Ven 31 Jan 2014 - 18:44

Connais-tu des lois qui ne soient pas contraignantes ?
Revenir en haut Aller en bas
a2zeiss
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Lion Rat
Messages : 6943
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 33
Localisation : Dans d'autres spheres!!!

MessageSujet: Re: La loi Rotschild du 03 Janvier 1973   Ven 31 Jan 2014 - 19:11

Aegis a écrit:
Connais-tu des lois qui ne soient pas contraignantes ?

Oui mais on ne peut comparer celle la aux autres, c'est celle la qui à mit tous les pays sur la paille!!!

PS: J'editerais mon post de départ, car effectivement, le post mérite d'etre plus complet...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/a2zeiss
adzo



Masculin Messages : 264
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: La loi Rotschild du 03 Janvier 1973   Ven 31 Jan 2014 - 20:49

NON ! C'est une erreur, ce n'est pas celle là qui pose ces interdictions de financement auprès de la banque centrale, c'est celle de 1993.

Les réponses sont facilement accessibles :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_n%C2%B073-7_du_3_janvier_1973_sur_la_Banque_de_France#Le_d.C3.A9bat

elle "ne diminue pas, en termes nominaux, le financement de la Banque de France à l'Etat"
Il y était donc toujours possible de recourir comme l'année précédente à 20,5 milliards dont 10,5 à taux 0 et 10 à faible taux.
Et l’État s’endettait envers le privé avant 1973.

Ce qui est contraignant c'est de ne pas relever régulièrement ce plafond de financement alors que les besoins de financement naturellement ont énormément progressé avec le perpétuel développement économique. Mais ce n'était pas un handicap à partir du moment où le marché pouvait apporter ce financement à faible taux.

http://www.liberation.fr/economie/2012/04/13/7-questions-sur-la-loi-de-1973_811520

Sauf qu'aujourd'hui avec la loi de 1993 et l'intégration au système de banque centrale européenne indépendante en 1998, on est privé de ce moyen, de cette alternative lorsque ça tourne mal.

Il est tout à fait normal d'être endetté, si les conditions des prêts sont raisonnables. Ce qui ne l'est pas c'est de systématiquement nationaliser les pertes, privatiser les profits et distribuer chaque année des dizaines et des dizaines de milliards au privé avec des plans arrangés par la demande de lobbies pour leur seul profit, qui ressemblent un peu à du détournement de bien public et qui ne bénéficie pas à l'économie réelle, au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
laly

avatar

Féminin Messages : 1009
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : île fe France

MessageSujet: Re: La loi Rotschild du 03 Janvier 1973   Ven 31 Jan 2014 - 21:17

a2zeiss a écrit:
Aegis a écrit:
Connais-tu des lois qui ne soient pas contraignantes ?

Oui mais on ne peut comparer celle la aux autres, c'est celle la qui à mit tous les pays sur la paille!!!

PS: J'editerais mon post de départ, car effectivement, le post mérite d'etre plus complet...

La loi fait partie du traité de Lisbonne , que personne n'a consterté à l'époque , c'est le début de la ruine !
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4564
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: La loi Rotschild du 03 Janvier 1973   Dim 2 Fév 2014 - 8:24

Au fait ses lois ont toutes le même but et finalité.
Et surtout les mêmes personnages derrière, qui auront bien manoeuvré on ne pourra pas dire le contraire.
Le but premier était donc de déposséder les états de leur banques centrales. pour en trouvé l'origine, il faut remonté en 1913 au Etats-Unis Quand un groupement de banquiers dont les Rothschild et Rockeffeler...Décidèrent de faire quelques chose pour sauvé et surtout améliorer leur Situations. Ainsi est né la FED.

Au niveau européen, il aura donc fallu attendre la loi de 73 (Pompidou Giscard Destin).
Cette loi servira de tremplin et exemple aux suivante que fut le traité de Maastricht Et enfin le traité de Lisbonne.
En tout les cas, on peu dire que le juif est une perle pour le monde de la finance (sourire), voyez donc ceci:

Un banquier illuminati dévoile leur méthode de contrôle

Dans un moment de franchise après la 1ère guerre mondiale, Otto Khan, partenaire de la banque Kuhn Loeb, explique que les banquiers cabalistes "refont" le monde en créant des conflits artificiels et en en déterminant le résultat. Il s’agit notamment de deux guerres mondiales, de la guerre froide, et de la "guerre contre le terrorisme" sans parler de la fracture bidon "gauche-droite" qui maintient l’Amérique [ou la France] dans l’impasse.



Otto Kahn (1869-1934) était un partenaire de Jacob Schiff et de Paul Warburg chez Kuhn Loeb, la banque d’investissement la plus influente des Etats-Unis. Il est ainsi intéressant de rappeler ce qu’il a dit à propos de la stratégie juive illuminati.

Dans son livre "Genève versus la paix" (1937), le comte de Saint-Aulaire, qui était l’ambassadeur français à Londres, a rappelé une conversation avec Otto Kahn lors d’un dîner qui a eu lieu peu de temps après la Première Guerre mondiale. Cet exposé choquant est rapidement en train de disparaître dans le "trou de la mémoire".
Demandant pourquoi les banquiers protégeaient le bolchevisme, un système soi-disant hostile à la propriété privée, Kahn a tiré sur son énorme cigare et a expliqué que les banques créent des contraires apparents pour "refaire le monde ", en fonction de leurs propres spécifications :
" Vous dites que le marxisme est l’antithèse même du capitalisme, qui est tout aussi sacré pour nous. C’est précisément pour la raison que ce sont des contraires directs l’un vis à vis de l’autre, qu’ils ont mis dans nos mains les deux pôles de la planète et nous permettent d’en être son axe. Ces deux contraires, comme le bolchevisme et nous-mêmes, trouvent leur identité dans l’Internationale. [ Il voulait vraisemblablement parler du Komintern.]
"Ces opposés… se retrouvent dans l’identité de leur but et aboutissent à la refonte du monde depuis le dessus par le contrôle des richesses, et depuis le bas par la révolution.
"Notre mission consiste à promulguer la nouvelle loi et la création d’un Dieu, c’est-à- dire dans la purification de l’idée de Dieu, et à la réaliser lorsque l’heure sera venue. Nous allons purifier l’idée en l’identifiant à la nation d’Israël, qui est devenue son propre Messie. L’avènement de celui-ci sera facilité par le triomphe final d’Israël…
"Notre dynamisme essentiel utilise les forces de la destruction et les forces de la création, mais utilise la première pour nourrir la deuxième… Notre organisation pour la révolution est attestée par le bolchevisme destructeur et pour la construction par la Société des Nations, qui est aussi notre œuvre.
"Le bolchevisme est l’accélérateur et la Ligue est le frein sur le mécanisme dont nous fournissons à la fois la force motrice et la puissance de guidage.
"Quel est le but ? Il est déjà déterminé par notre mission. Elle est formée d’éléments disséminés dans le monde entier, mais jeté dans la flamme de notre foi en nous-mêmes. Nous sommes une Société des Nations qui contient les éléments de tous les autres… Israël est le microcosme et le germe de la ville de l’avenir".
Les gens qui pensent prendre la place de Dieu sont des satanistes. Les satanistes redéfinissent la réalité et la morale, en les retournant à l’envers. Ils cherchent un monopole politique, économique et culturel mondial institutionnalisé dans un gouvernement mondial.
Cela est réalisé par un processus dialectique hégélien de création d’adversaires (thèse – antithèse) et la réalisation d’une synthèse qui correspond à leurs objectifs. Dans le processus, les opposants potentiels sont éliminés

COMMUNISME – CAPITALISME



Dans la révélation "Symphonie Rouge", l’initié chrétien Rakovsky a montré comment le communisme et le capitalisme ont fait partie de ce processus dialectique. Dans chaque cas, le cartel bancaire juif illuminati contrôle toute la richesse et la puissance.
"A Moscou, il y a le communisme : à New York, le capitalisme. C’est la thèse et l’antithèse. Analysons. Moscou, c’est un communisme subjectif, mais [objectivement] c’est du capitalisme d’État. New York, c’est du capitalisme subjectif, mais objectivement du communisme. Une synthèse personnelle, la vérité : la finance internationale, le communisme capitaliste. «Eux.» "
En URSS, l’État détenait les sociétés et l’État appartenait aux banquiers, c’est à dire du capitalisme d’État. Les États-Unis présente objectivement également des traits de communisme parce que les mêmes banquiers contrôlent la plupart des sociétés.
Bien sûr, ce qui est cohérent avec la célèbre citation de 1954 de Rowan Gaither, président de la Fondation Ford : "Nous exerçons nos activités ici en vertu des directives qui émanent de la Maison Blanche… La substance des directives dans lesquelles nous exerçons nos activités, c’est que nous allons utiliser notre octroi de pouvoir de pour modifier la vie aux États-Unis de façon à ce que nous puissions confortablement être fusionnés avec l’Union soviétique".

CONCLUSION

Nous sommes dans les dernières étapes d’un complot à long terme par une cabale de banquiers juifs et leurs laquais maçonniques d’ériger un état policier mondial, et de nous contrôler par la fraude et la force (leurs mots d’ordre. ) Ceci a été réalisé par un "processus dialectique artificiel" dont les meilleurs exemples sont la Deuxième Guerre mondiale et la guerre froide où ils ont fabriqué et financé les adversaires.
Sur le plan intérieur, la dialectique illuminati se reflète par George Soros qui finance la gauche, et les frères Koch qui financent et contrôlent la droite.
Les deux sont des juifs illuminati. La gauche radicale et l’islam sont également financés par des sociétés au travers de la fondation Tides. Vous pouvez parier que ce financement s’étend au contrôle des médias par la propriété ou la publicité. Il s’étend également à des universités, des fondations et des think tanks.
Des manifestations de masse comme Occupy Wall Street font partie de cette fausse dialectique. Ce serait réel s’ils exigeaient : (1) La nationalisation de la Fed, la création de monnaie sans dette et l’abandon de cette partie de la dette nationale créée par inscription en compte. (2) Une enquête indépendante sur le 11-Septembre et la poursuite des responsables de l’attentat et de la dissimulation. (3) Que toutes les campagnes politiques nationales soient financés par l’État. Pour le prix d’ un croiseur de combat, nous pourrions avoir une véritable démocratie. (4). Que les monopoles de médias soient dissous. (5). Que les interventions de l’OTAN (Rothschild) soient arrêtées. En l’état, la résistance populaire est un jeu de guignols bancaire.
J’espère me tromper, mais je crois que la Russie de Poutine fait partie de cette stratégie de contrôle. Il en va de même pour l’Iran et même la Chine. Le Mouvement libertaire et les mouvements anti- communistes des années 1950 ont été motivés de façon similaire. Nous n’avons pas de liberté politique réelle, tout comme nous n’avons pas de véritable culture. Tout est conçu pour faire avancer l’agenda du Nouvel Ordre Mondial, un monopole économique, politique et culturelle total par les banquiers iIluminati. Vos commentaires sont les bienvenus.

NOTE :

Otto Kahn illustre également comment ces banques créent la réalité par le contrôle de ce qui se passe pour la culture. Kahn a financé de nombreux films et a pratiquement créé le Metropolitan Opera de New York. Il était responsable de l’introduction de Stanislavski, Nijinski, les joueurs de l’abbaye, le Théâtre d’Art de Moscou, et pratiquement tous les autres personnages et événements importants au cours de la période la plus vigoureuse de l’histoire du théâtre américain. Il a subventionné, parrainé, et entretenu des relations étroites avec Toscanini, Caruso, Chaliapine, Pavlova, Pirandello, Eugene O’Neill, Paul Robeson, Grace Moore, et des centaines d’autres artistes dont les noms font désormais partie de cette histoire.
Apparent à tous ceux qui ont des yeux pour voir, leur agenda satanique comprend la destruction du mariage et de la famille et l’intégration du satanisme, de l’homosexualité, de la pornographie, de la promiscuité, de la pédérastie et de l’inceste.



NOTE (Dan). Cette citation du puissant Otto Kahn par nom moins que l’ambassadeur français en Grande-Bretagne au cours de l’entre deux guerres m’a fait tomber de ma chaise ce matin. J’ai vérifié – le livre existe bien, c’est donc indiscutable que le comte de Saint-Aulaire l’a écrit.
À mon grand désarroi, je n’ai trouvé aucune encyclopédie internet mentionnant l’ambassadeur Saint-Aulaire. Il semble que quelqu’un a essayé de le jeter dans le «trou de mémoire» d’Orwell.
J’ai continué à creuser et j’ai trouvé la preuve irréfutable de son existence dans un journal 1921 y compris les photos.
Voici également un scan d’une revue littéraire de 1937 de la «Genève versus la paix":
"La thèse de ce petit essai violent sur la politique internationale, c’est que la Société des Nations (*), créée pour empêcher la guerre, n’a rien fait d’autre que de l’engendrer et de la favoriser."

(*) En 1945, la Société des Nations a été ressuscitée sous une nouvelle image : Les Nations Unies.

Source:

Henry Makow.com http://henrymakow.com/geneva_versus_peace.html
Revenir en haut Aller en bas
adzo



Masculin Messages : 264
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: La loi Rotschild du 03 Janvier 1973   Dim 2 Fév 2014 - 15:00

L'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours dans la période de la propagande antisémite et anti franc-maçonne de l'entre-deux guerres... et évidemment il faudrait prendre tout ça au sérieux.
ça équivaut à réhabiliter le canular de Léo Taxil.
D'où cela vient ? comme par hasard de l'extrême droite :
http://books.google.fr/books?id=G0OZDZWttNwC&pg=PA231#v=onepage&q&f=false

orné a écrit:
Le but premier était donc de déposséder les états de leur banques centrales. [...] Au niveau européen, il aura donc fallu attendre la loi de 73 (Pompidou Giscard Destin)

à quoi ça sert qu'on donne les informations réelles ainsi que les comptes-rendus de séances parlementaires si c'est pour qu'on ne les lise pas et qu'on continue de fantasmer leur contenu ?
Encore une fois la loi de 1973 n'a pas rendu la banque de France indépendante, elle a commencé à l'être en 1993. Et en 1998 la nouvelle loi a renforcé cette indépendance et a intégré la Banque de France au système de BCE.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3552
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: La loi Rotschild du 03 Janvier 1973   Dim 2 Fév 2014 - 15:14

Aha ? Si c'est les séances parlementaires qui le dit, on vas s'excuser alors, mais rire.... lol!  On préfèrera la vidéo posté par RedStard pour éluder la question. Quand à ses idioties de sois disant propagande d’extrême droite, un moment donné il faut un peu arrêté avec ça.....Il n'y a pas plus nazi que les gouvernements actuelle, les USA on calqué toutes leur politiques et même certains symboles au 3em Reich...
Si l'on reste cloisonné dans les merdias et propagandes gouvernementales, on ira pas bien loin sur la recherche de la vérité !
De plus tu as fais un lapsus ? elle en fut dépossédé et non habilité de leu banques centrale, pour le profit des banques privés...


La loi Pompidou-Rothschild du 3 janvier 1973



La Loi n°73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France (aussi appelée loi Pompidou-Giscard du 3 janvier 1973, et parfois, péjorativement, loi Rothschild, allusion au fait que Pompidou fut directeur général de la Banque Rothschild), est une loi votée en France sous l’impulsion de Valéry Giscard d’Estaing, alors ministre de l’Économie et des Finances, sous la présidence de Georges Pompidou.

Cette loi accorde une indépendance accrue de la Banque de France vis-à-vis du pouvoir politique, notamment via son article 25 qui indique que « le Trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la Banque de France. »

Cette loi modifie l’organisation de la Banque de France et renforce son indépendance vis-à-vis du Trésor Public. L’article 25 interdit en effet au Trésor Public d’emprunter directement à la Banque de France à un taux d’intérêt faible ou nul, comme il en avait jusqu’alors le droit. Les gouvernements français devront dès lors trouver d’autres sources de financement que la planche à billets, principalement en empruntant à des taux d’intérêts plus élevés aux banques privées ou encore par des emprunts nationaux. Cette loi empêche donc de mettre en œuvre des stratégies inflationnistes de type assouplissement quantitatif et empêche donc la dévaluation progressive de la monnaie corrélative à l’augmentation de l’endettement étatique.

Un emprunt national sera d’ailleurs émis juste après la création de cette loi. En 1973, Valéry Giscard d’Estaing met en place l’Emprunt Giscard, emprunt national à un taux d’intérêt de 7% indexé sur l’or qui sera particulièrement coûteux pour la France : les dévaluations successives du franc dans les années 1980, conjuguées à la montée des cours du métal précieux et un taux d’intérêt élevé, conduiront à ce que pour les 7,5 milliards de francs empruntés l’État dut rembourser (en intérêts et capital) plus de 90 milliards de francs.

Interrogé en 2008, Valéry Giscard d’Estaing déclara que « La réforme des statuts de la Banque de France, adoptée sous le mandat de Georges Pompidou et lorsque j’étais ministre des Finances, est une réforme moderne qui a transposé en France la pratique en vigueur dans tous les grands pays : il s’agissait à l’époque de constituer un véritable marché des titres à court, moyen et long terme, qu’il soit émis par une entité privée ou publique » et évitant ainsi « une situation d’inflation monétaire permanente« .


http://www.nouvelordremondial.cc/2011/11/05/la-loi-pompidou-giscard-du-3-janvier-1973/

Voir aussi;

Débat entre Etienne Chouard et Magali Pernin, du blog Contre la Cour, à propos de la loi Giscard-Pompidou du 3 janvier 1973.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La loi Rotschild du 03 Janvier 1973   

Revenir en haut Aller en bas
 

La loi Rotschild du 03 Janvier 1973

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1er Janvier: Sainte Marie Mère de Dieu, Prière pour la Paix
» Inscription à l'etranger pour la session de janvier
» (1973) Objets Volants Non Identifiés une série de témoignages
» Ephéméride 7 Janvier......
» Orphanews: Bulletin du 28 janvier 2009-Partie A

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Crise Financière / Economique :: Articles-