Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 théories du genre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
scorpion-sagittaire

avatar

Masculin Scorpion Singe
Messages : 662
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 48
Localisation : planète terre

MessageSujet: théories du genre   Dim 2 Fév 2014 - 13:22

Rappel du premier message :

je suis étonné , que le poste n est pas étais mit en place plus tôt.
car pour ma part ,il me sembles que c est un fait important .
info, intox, qui croire ? qui nous manipule ? QUI SONT LES MENTEURS SUR LA THÉORIE DU GENRE ?
comment protégé nos enfants ? quand pensé vous ?
surtous quand ont entend cela je cite: Laurence Rossignol : "Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents"
Mais alors à qui appartiennent-ils ?



http://www.egaliteetreconciliation.fr/Eric-Zemmour-M-Peillon-se-fout-de-la-gueule-du-monde-23130.html

merci a tous pour m êtres un peu de lumière sur ce sujet assez sombre , je dirais même très sombre .

scorpion-sagittaire
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
crokpalapom

avatar

Féminin Messages : 203
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : South Pacific

MessageSujet: Re: théories du genre   Sam 22 Mar 2014 - 20:53

Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: théories du genre   Sam 22 Mar 2014 - 21:08

Tiens à propos, Dick ne veut pas dire que Pénis, même s'il est certain que l'auteur de l'oeuvre aura sans aucun doute joué sur le double sens. Il faudrait vérifier, si un angliciste veut bien le faire, de quand le terme de Dick est attesté comme signifiant Pénis, avant de tirer des conclusions !
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 1987
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: théories du genre   Sam 22 Mar 2014 - 22:39

Aegis a écrit:
Tiens à propos, Dick ne veut pas dire que Pénis, même s'il est certain que l'auteur de l'oeuvre aura sans aucun doute joué sur le double sens. Il faudrait vérifier, si un angliciste veut bien le faire, de quand le terme de Dick est attesté comme signifiant Pénis, avant de tirer des conclusions !

Ptdr !! C'est toujours amusant de voir Aegis gesticuler comme un diable à défendre toutes ces initiatives gouvernementales auprès des jeunes enfants, mais celle-ci est à se plier de rire ! Une petite illustration du mot Dick en anglais et en musique !! Un peu plus il appelleront cette immonde détournement flagrant : suck the mloby dick !

Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: théories du genre   Sam 22 Mar 2014 - 23:43

Bah : incontinent au XVIe ça ne veut pas dire pareil que incontinent au XXIe.

Il y a des mots comme ça qui changent de sens au fil du temps et des périodes. C'est pour cela que certaines personnes étudient ce que l'on appelle la linguistique, car il y a une histoire des langues, et oui !

Et généralement, les termes argotiques, ou vulgaires, dérivés de mots du sens commun, ont une date. Il suffit de comparer les dates entre elles. Je suis sûr que tu peux comprendre ça !

C'est pour cela qu'il faut se renseigner dans Moby Dick de savoir si l'auteur a pu effectivement jouer sur le prénom Richard ou sur le terme Dick. Ca a son importance, mais bien entendu, cela n'intéressera que ceux qui ont un minimum de soucis pour la culture, la linguistique, et la justesse du sens des mots.

Nul besoin, comme tu peux le voir, de défendre les "initiatives gouvernementales".

Descartes a écrit:
Le bon sens est la chose la mieux partagée car chacun pense en être si bien pourvu, que même ceux qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils en ont. En quoi il n'est pas vraisemblable que tous se trompent ; mais plutôt cela témoigne que la puissance de bien juger, et de distinguer le vrai d'avec le faux, qui est proprement ce qu'on nomme le bon sens ou la raison, est naturellement égale en tout homme ; et qu'ainsi la diversité de nos opinions ne vient pas de ce que les uns sont plus raisonnables que les autres, mais seulement de ce que nous conduisons nos pensées par diverses voies, et ne considérons pas les mêmes choses. Car ce n'est pas assez d'avoir l'esprit bon, mais le principal est l'appliquer bien. Les plus grandes âmes sont capables des plus grands vices aussi bien que des plus grandes vertus ; et ceux qui ne marchent que fort lentement, peuvent avancer beaucoup davantage, s'ils suivent toujours le droit chemin, que ne font ceux qui courent et qui s'en éloignent.
Revenir en haut Aller en bas
Akhenuræus

avatar

Masculin Capricorne Singe
Messages : 1103
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 36

MessageSujet: Re: théories du genre   Dim 23 Mar 2014 - 0:58

Aegis, peut-être cette vidéo oû sont présentés quelques-uns de ces... ''ouvrages'', t'aidera à mieux comprendre le fond ?

Pour moi, la forme importe peu aux vues du fond...
Aegis, je les rejoins face à tes propos, et te souhaite un bon visionnage.
à bientôt.





 scratch 

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Akhenuræus

avatar

Masculin Capricorne Singe
Messages : 1103
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 36

MessageSujet: Re: théories du genre   Dim 30 Mar 2014 - 17:31

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
philipe

avatar

Masculin Vierge Chèvre
Messages : 1069
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 62

MessageSujet: Re: théories du genre   Mar 1 Avr 2014 - 14:13

Modération : vidéo que tu as postée à trois reprises, je la supprime et tu perds une barre d'avertissement sur ton profil
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 1987
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: théories du genre   Jeu 10 Avr 2014 - 7:44

Académie de Nantes. La théorie du genre se met en place le 11 avril à Machecoul







09/04/2014  08H00 Nantes (Breizh-info.com)  


Ceux qui pensaient que le remplacement de Vincent Peillon par Benoît Hamon à l’Education nationale marquerait un changement de politique seront déçus. Les deux hommes partagent les mêmes conceptions philosophiques « humanistes » et les mêmes idées concernant la « refondation » de l’éducation. Bon exemple de cette continuité, le recteur de l’académie de Nantes et le préfet des Pays-de-la-Loire signeront le 11 avril à 15 h au lycée professionnel de Machecoul (44) la convention pour l’égalité homme-femme à l’école. La signature, prévue avant le remaniement, est maintenue. Et l’académie se charge déjà de réunir une assistance nombreuse, soumise, attentive et bien sur conquise.

Sous couvert d’assurer l’enseignement du respect de l’égalité des sexes et d’améliorer la mixité des filières, cette convention met en place l’enseignement de la théorie du genre (gender). Jusque là, cet enseignement était limité à quelques départements pilotes. Malgré l’opposition d’un nombre grandissant de parents, le gouvernement s’engage avec acharnement dans la généralisation du gender.

En effet, cette convention s’appuie sur deux piliers : « l’éducation à l’égalité (…) dans la perspective d’une forte mobilisation contre les représentations sexistes » et « l’éducation à la sexualité pour les filles et les garçons », la convention précisant au passage que « les savoirs scientifiques issus des recherches sur le genre, les inégalités et les stéréotypes doivent nourrir les politiques publiques mises en place pour assurer l’égalité effective entre filles et garçons ». Dans les pages suivantes, sont détaillées les mesures pour détruire les stéréotypes de sexe. Au milieu de mesures plutôt pédagogiquement intéressantes, comme « encourager la pratique du sport scolaire chez les jeunes filles en particulier comme vecteur de maîtrise du corps et de confiance en soi » ou encore « encourager la parité (…) des listes étudiantes et (…) des candidatures aux instances représentatives » se trouvent des mesures qui visent à une véritable généralisation de l’éducation sexuelle et de la théorie du genre.

Parmi elles, « inciter à la rédaction d’un volet promotion de l’égalité, dans chaque projet d’établissement ». Ce qui signifie, concrètement, que les ABCD de l’égalité  vont devenir le nouveau petit livre rouge de l’école socialiste. Et pourtant l’académie de Nantes ne fait pas partie des dix académies volontaires pour l’expérimentation de cette « méthode » d’enseignement proposée par Najat Vallaud-Belkacem et qui est basée sur la théorie du gender.

On y trouve l’engagement plus explicite « d’engager une réflexion avec les éditeurs pour éviter les stéréotypes sexistes dans les manuels et ouvrages scolaires » ou encore « donner aux éleves les outils nécessaires pour mieux appréhender le traitement du genre dans les médias », dans le sens bien sûr de la théorie du gender. Ce n’est pas fini : la convention prévoit aussi « de rendre visible les recherches sur le genre (…) réaliser un travail de vulgarisation et de diffusion de ces recherches ». Bien sûr, « plusieurs séances annuelles d’éducation sexuelle » sont aussi prévues. Effet garanti dans les cités.


Cette formation à la « déconstruction des stéréotypes du genre », autrement dit au gender, devra aussi être dispensée à tous ceux qui interviennent dans le secteur de l’enseignement et de la formation, à savoir, « dans le cahier des charges de la formation des enseignants du premier et du second degré, d’éducation, d’orientation (…) des formateurs, des formatrices et des personnels se destinant à travailler auprès d’adolescents, d’enfants, de jeunes adultes ». Les directeurs d’établissement, les inspecteurs n’y échapperont pas aussi et seront « incités à impulser des activités autour de la promotion de l’égalité ». Résultat
: l’enseignement privé – dont les maîtres sont formés dans la même matrice que pour ceux du public – n’échappera pas au gender. Seules les écoles hors contrat, confessionnelles ou associatives, pourront éviter la « promotion de l’égalité » et cette idéologie qui mêle sexe et militantisme dans un élan inquiétant.

La théorie du genre n’a rien de scientifique : c’est un nouveau totalitarisme

La théorie du genre s’appuie sur les expériences tragiques de John Money  sur deux jumeaux auquel il a assigné un sexe différent de celui qu’ils avaient à leur naissance. L’idée de base ? L’individu ne naît pas homme ou femme, le sexe serait une construction sociale, donc l’individu est libre de se « choisir » homme ou femme, de se construire, voire de préférer une autre identité – le genre neutre ou asexué – voire de changer de sexe social au cours de sa vie. Pour cela, il faut dès le plus jeune âge détruire les stéréotypes du genre et éduquer les enfants de façon à ce qu’ils soient éveillés à la sexualité et libres dès le plus jeune âge de se construire selon leur désir.
Pourtant, la réalité a démenti tragiquement les expériences de John Money, et ses jumeaux sont revenus dès la puberté à leur sexe d’origine, sans pouvoir surmonter la profonde incertitude psychologique sur leur être. Les deux se suicident. Le « savoir » sur la théorie du genre n’a d’ailleurs rien de scientifique. C’est une construction sociologique militante.


En Norvège, un documentaire paru en 2010 a mis en lumière  la portée non scientifique de ces théories sur le genre et l’égalité des sexes, en montrant leur profonde inefficacité. Ce film a suscité un débat national et l’arrêt total du financement par l’état norvégien de l’institut public de la théorie du genre.

Mais dans le reste de l’Europe le lobby du gender, partisan d’une politique étatique de la sexualité et de l’égalité, d’une sorte de totalitarisme (anti)sexuel donc, avance toujours. « Au risque de détruire les jeunes enfants, les perdre dès leurs premiers repères sociaux et d’en faire des êtres fragiles, seuls face à la toute-puissance de l’Etat et de ses dirigeants. Qui mettent – pas fous ! – leurs enfants dans des écoles réservées ou à l’étranger. Loin du gender et de l’idiocratie. » fait observer un pédopsychiatre, pour qui « le fait que des élèves arrivent en troisième sans savoir lire ne semble pas troubler le ministre de l’Education nationale… mieux vaut des gens qui ne savent pas lire, mais qui haïssent les stéréotypes sexuels. Comme ils ne savent pas penser, ils ne s’opposeront pas au gouvernement. Et de toute façon ils n’auront pas les mots pour le dire. »


Pour protester contre la signature de la convention,  La Manif Pour Tous annonce qu’elle organise une « action sentinelle », face au monument aux morts, cours des 50 otages, à Nantes vendredi 11 avril, de 12h30 à 13h30.

Source : http://www.breizh-info.com
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: théories du genre   Jeu 10 Avr 2014 - 11:36

Ce genre d'articles est par nature douteux, et pour une raison très simple :
il prend un discours, le coupe en petits morceaux, et se livre à diverses interprétations à partir de ces petits morceaux.

En d'autres termes, il dépouille le propos tenu de sa substance, ce qui permet de dire tout et n'importe quoi. C'est un procédé classique facile à mettre en place, et toujours aussi efficace.

Interpréter un texte, ça n'est pas le comprendre, et encore moins l'expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 1987
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: théories du genre   Jeu 10 Avr 2014 - 13:25

Aegis a écrit:
Ce genre d'articles est par nature douteux, et pour une raison très simple :
il prend un discours, le coupe en petits morceaux, et se livre à diverses interprétations à partir de ces petits morceaux.

ça me rappelle quelqu'un !?

Aegis a écrit:

En d'autres termes, il dépouille le propos tenu de sa substance, ce qui permet de dire tout et n'importe quoi. C'est un procédé classique facile à mettre en place, et toujours aussi efficace.

Interpréter un texte, ça n'est pas le comprendre, et encore moins l'expliquer.

En finalité l'unique but de ton intervention consiste à meubler les lieux avec des discours creux et inutile  ou avec des âneries de ce style : Interpréter un texte, ça n'est pas le comprendre, et encore moins l'expliquer.  L'interprétation est du domaine de la sémantique, ici il s'agit de comprendre l'action et la mise en œuvre  de la Théorie du Genre du Gouvernement dans l'éducation National et il y a pas si longtemps elle allait jusqu'à mentir sur son existence et bizarrement comme tu l'as fait au même moment comme si ta vie en dépendait !
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: théories du genre   Jeu 10 Avr 2014 - 14:34

Redstard:
 
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4565
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: théories du genre   Jeu 10 Avr 2014 - 16:22

Je constate aussi, que la nouvelle technique à la mode, est d'inverser les r^les...Quand une technique n'a pas fonctionner ou a été mis à jour, on essayent autre chose.

Se sontb les médias, et les gouvernements qui mentent trompent et manipulent selon la peur et les sentiments.

Et comme red le fait remarquer, ils ont essayer de nier la théorie du genre, comme certains ici d'ailleurs...Et dont certains n'ose même plus se connecter car ils se sont pris un vide intersidérale, a nier bêtement et à chercher misère.

Donc je viens de lire l'article, et honnêtement je ne sais pas se que tu as encore vu aegis...

Il expose juste les faits tels qui se sont dérouler.

Et d'où est né la théorie du genre, qui d'ailleurs rejoint exactement se que akasha avait élaboré dans son résumer pour reprendre les débats sereinement quand c'était déjà parti en sucette...

Les faits sont se qu'il sont.
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: théories du genre   Jeu 10 Avr 2014 - 16:52

De la manipulation à tronquer des citations.

Avec ce genre de procédés, on peut raconter n'importe quoi. L'article n'expose pas des faits, il tord les faits pour y calquer une idéologie.

Et cette idéologie est très simple, elle consiste à faire raconter n'importe quoi à n'importe qui, sous prétexte d'une théorie bidon qui se contredit elle-même, et n'a donc rien d'une théorie.

Il faut être sacrément stupide pour nier le fait biologique. Et il faut l'être tout autant pour nier que la perception de la sexualité est liée à une certaine société donnée et que cette perception varie selon les lieux et les époques.

Ce genre d'article a le parti pris que tout doit être gravé dans le marbre et que les gouvernants sont assez stupides pour nier le fait biologique, et ils OSENT comparer ça a un totalitarisme. C'est à dire, qu'ils comparent ça à du nazisme.

Et oui, peut-être ne l'avais-tu pas vu, mais ce genre de procédés ne m'échappent pas.

Détruire les stéréotypes du genre, ça veut dire : les filles ont le droit de jouer au foot et les garçons à la dînette. Le genre c'est ça, ce n'est pas le sexe. Le genre c'est tout ce que l'on greffe socialement sur le sexe : c'est donc cause d'inégalités sociales, et c'est ce contre quoi il est logique quand on y réfléchi un peu de mettre un terme.

Après qu'il y ait une bande d'attardés mentaux qui pensent que l'existentialisme est un humanisme, c'est leur droit, mais ils sont très loin du compte. Et qu'il y ait aussi une autre bande d'attardés qui s'imaginent que Dieu, la Nature ou je ne sais quoi d'autre, a ordonné que soit gravé dans le marbre tel ou tels comportements sociaux, ils n'ont rien compris à la vie, ni à l'évolution. Les deux cas n'ont rien compris.

Les faits sont qu'il y a une récupération politique et sociale d'une idée scientifique à la base qui n'est que le simple énoncé d'une vérité élémentaire : il y a un déterminisme social autant qu'il y a un déterminisme biologique. Le fondement de ce déterminisme social étant source d'injustice, il faut donc le remettre en question. Le déterminisme biologique lui n'est pas remis en cause (et s'il l'est, voir les cas des attardés mentaux).

Il est donc profondément malsain et sordide de jouer avec ces idées là, qui sont des idées dangereuses, idées qui entretiennent la haine et la peur, et qui sont donc causes de perpétrer cette ambiance pitoyable sur fond de crise sociale et économique.

Je te pose donc la question directement Orné : qui a donc intérêt à entretenir la haine et la peur ?
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: théories du genre   Jeu 10 Avr 2014 - 17:21

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 1987
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: théories du genre   Jeu 10 Avr 2014 - 18:03

orné a écrit:
Je constate aussi, que la nouvelle technique à la mode, est d'inverser les r^les...Quand une technique n'a pas fonctionner ou a été mis à jour, on essayent autre chose.

Se sontb les médias, et les gouvernements qui mentent trompent et manipulent selon la peur et les sentiments.

Et comme red le fait remarquer, ils ont essayer de nier la théorie du genre, comme certains ici d'ailleurs...Et dont certains n'ose même plus se connecter car ils se sont pris un vide intersidérale, a nier bêtement et à chercher misère.

Donc je viens de lire l'article, et honnêtement je ne sais pas se que tu as encore vu aegis...

Il expose juste les faits tels qui se sont dérouler.

Et d'où est né la théorie du genre, qui d'ailleurs rejoint exactement se que akasha avait élaboré dans son résumer pour reprendre les débats sereinement quand c'était déjà parti en sucette...

Les faits sont se qu'il sont.

C'est clair Orné, Aegis revient constamment avec un nouveau protocole pour tenter de s'adapter là où les autres méthodes ont échoué, cette idée d'inversion accusatoire de la dissidence est le seul procédé actuellement qu'il a trouvé dans son cahier de charge. Passant sur ces délires grotesques dont il n'en fait aucune démonstration qui déclare que l'article tronque l'information pour dire que la politique de Benoit Hamon n'est pas celle de son prédécesseurs Franc-maçon François Peillon, parce que en finalité c'est de ça qu'il s'agit.

Je crois que Aegis souffre de personnalité multiple, puisqu'il n'y a pas si longtemps, il faisait l'éloge de la Théorie du Genre, une autre personnalité plus frais a du prendre le dessus car plus tard il affirmait l'écume de rage au lèvre que celle-ci n'existait pas. Puis soudainement mi figue mi raison une personnalité a décidé de faire son apparition en coupant la poire en deux.

Très intéressant, de voir un spécimen accuser la dissidence de mensonge alors que chez lui c'est un symptôme d'une maladie bien plus grave.
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4565
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: théories du genre   Jeu 10 Avr 2014 - 18:05

Heu rire ozirizz, désolé, mais je ne vois pas quoi d'autre répondre à ton poste....

Citation :
Et cette idéologie est très simple, elle consiste à faire raconter n'importe quoi à n'importe qui, sous prétexte d'une théorie bidon qui se contredit elle-même, et n'a donc rien d'une théorie.

Non pour la énième fois, il y a assez de preuves et d'articles, et même des politiciens qui avoue à demi.mot que la théorie du genre existe belle et bien, et on commence déjà à en voir les effets néfastes via des faits divers récent, ou de nouvelles modes chez des parents irresponsable. Car il est bien là le problème. Tu réagis comme si tout le monde était éveillé conscient, et ayant la tête bien droite sur les épaules.
Et je ne parlerai même pas des tordus avérés qui pourront en profité à scient.

Citation :
Il faut être sacrément stupide pour nier le fait biologique. Et il faut l'être tout autant pour nier que la perception de la sexualité est liée à une certaine société donnée et que cette perception varie selon les lieux et les époques.

Oui tout-à-fait. De un il n'a jamais été question de nier les faits biologiques. Sûrement que certains l'on fais, possible, mais cela n'aura été exposé ni par akasha ou moi pour ne citer que nous.
Ensuite, justement oui, et sous des prétexte de tolérance de nouvelles tendance et mode de vie. Envers les nouvelles générations cela risque de faire bien plus de tord que de mal. Je rappelle que c'est toujours de ça qu'il a été question.
Et certainement pas de remettre en doute les moeurs et mode de vie de certains, non c'est de quelle genre de nouveau mode de vie qu'il est question ici.

Citation :
Ce genre d'article a le parti pris que tout doit être gravé dans le marbre et que les gouvernants sont assez stupides pour nier le fait biologique, et ils OSENT comparer ça a un totalitarisme. C'est à dire, qu'ils comparent ça à du nazisme.

Et oui, peut-être ne l'avais-tu pas vu, mais ce genre de procédés ne m'échappent pas.

Et bien oui tout-à-fait, c'est une sorte d'eugénisme inversé. C'est de créé une nouvelle société basé sur de nouveaux codes sociaux et morale. Une société pervertie jusqu'au paroxysme sous des prétexte de libertés et tolérances, ou tous bien sûr saute les deux pieds dedans. Sans voir plus loin que le bout de leur nez. Le nazisme, il est belle et bien toujours présent, tu le sais bien en plus.

Citation :
Détruire les stéréotypes du genre, ça veut dire : les filles ont le droit de jouer au foot et les garçons à la dînette. Le genre c'est ça, ce n'est pas le sexe. Le genre c'est tout ce que l'on greffe socialement sur le sexe : c'est donc cause d'inégalités sociales, et c'est ce contre quoi il est logique quand on y réfléchi un peu de mettre un terme.

C'est faux, il est question de sexe et pas qu'un peu cela a été démontré ici même plus d'une fois, regarde l'intitulé du sujet (et ses dessins explicite)...pfff
Après pour que les filles et garçons jouent à se qu'il veulent est une question de bon sens, c'est pas nouveau et pas besoin d'une campagne aussi développé et agressive pour enseigné ça. N'importe quel parents un peu sensé laisse faire.
Je suis né début des années 70' c'était déjà de vigueur au fait, donc se sont des faux prétexte pour des actions bien plus ciblées comme on les dénonces.

Citation :
Après qu'il y ait une bande d'attardés mentaux qui pensent que l'existentialisme est un humanisme, c'est leur droit, mais ils sont très loin du compte. Et qu'il y ait aussi une autre bande d'attardés qui s'imaginent que Dieu, la Nature ou je ne sais quoi d'autre, a ordonné que soit gravé dans le marbre tel ou tels comportements sociaux, ils n'ont rien compris à la vie, ni à l'évolution. Les deux cas n'ont rien compris.

Oui là je ne puis qu'être d'accord. Il y en aura toujours pour soit profité pour faire leur propre popote sur le côté, ou viser à côté de la plaque par pure fanatisme ou parti-pris. Et cela doit aussi être dénoncé.

Citation :
Les faits sont qu'il y a une récupération politique et sociale d'une idée scientifique à la base qui n'est que le simple énoncé d'une vérité élémentaire : il y a un déterminisme social autant qu'il y a un déterminisme biologique. Le fondement de ce déterminisme social étant source d'injustice, il faut donc le remettre en question. Le déterminisme biologique lui n'est pas remis en cause (et s'il l'est, voir les cas des attardés mentaux).

Il est donc profondément malsain et sordide de jouer avec ces idées là, qui sont des idées dangereuses, idées qui entretiennent la haine et la peur, et qui sont donc causes de perpétrer cette ambiance pitoyable sur fond de crise sociale et économique.

Je te pose donc la question directement Orné : qui a donc intérêt à entretenir la haine et la peur ?

C'est qui qui créent les campagnes, qui tire les ficèles médiatiques, qui jouent sur tout les fronts. qui en n'ont fait une partie de campagne électorales, qui en on parlé en profondeur dans leur loge respective, qui détiens l'enseignement , les religions.
Qui en veulent d'ailleurs une unique, qui veulent détruire la cellule familiale, créer une nouvelles société ?.

Après qu'il ait d'autre corpuscule genre religieux etc..Qui essayent aussi d'en faire leur fonds de commerce, j'en suis bien conscient.
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: théories du genre   Ven 11 Avr 2014 - 0:05

Pour te répondre Orné, je désigne plutôt certains "chercheurs" qui, dans la lignée de JP Sartre considèrent que l'être humain construit son identité à partir de rien, comme s'il était totalement un être indéterminé, ce qui est bien entendu faux, puisque l'être humain est au minimum déterminé par son milieu social et culturel, son éducation, et bien entendu, que pour se croire entièrement libre, il faut être dans une société qui permet de penser la liberté de manière absolue, ce qui est une forme de déterminisme, et qui ruine par nature tout existentialisme.

Je doute que sur le forum quelqu'un soit assez stupide ou complètement endoctriné par cette idéologie qu'est l'existentialisme, doctrine mère des dérives touchant au genre. Je préfère encore les partisans du camp adverse, qui bien que particulièrement désagréables, on encore le mérite d'être divertissants par leur fanatisme et leur passéisme moyenâgeux.

Si le genre est plus que laisser aux individus d'être libre dans leur sexualité, c'est qu'il est en fait question d'autre chose que le genre. Par définition, le genre est tel que je l'ai défini, ni plus, ni moins. Ce qui se greffe à côté (et dans les deux sens), c'est de l'idéologie, ce n'est pas le genre.

S'il y a autre chose derrière, c'est de la récupération idéologique et politique. Et si c'est de la récupération pour détourner le sens premier des recherches sur la question : c'est malhonnête ou pervers. Il serait donc bon d'arrêter de taper sur le genre, et de s'intéresser plutôt à la manipulation politique qui est faite dans les deux sens.
- La première est celle la plus courante par ici, c'est à dire, d'assimiler le genre à une entreprise perverse, alors que l'entreprise perverse est de faire du genre la cause de tous les maux. Le genre est simplement le droit à la tolérance en matière de sexualité.
- La deuxième est de faire du genre cette explication à un existentialisme absolu (et c'est celle qui est absente du forum, encore qu'il serait amusant de voir ici quelqu'un soutenir ce genre de positions).

Ce que je dénonce Orné, ce sont bien deux entreprises médiatiques :
- La première qui est celle de faire comme si tout allait bien et que c'était déjà normal, alors que l'explication de ce qu'est véritablement le genre est faite n'importe comment, de manière stupide et donc, forcément, polémique, alors que ça n'a en soi rien de tendancieux ni de pervers, tout ça à cause d'une poignée de fanatiques dogmatiques payés par des laboratoires, qui pourrissent le travail de gens honnêtes et soucieux du bien être des individus (oui, il y a des gens qui sont payés pour faire paraître ces absurdités).
- La seconde est celle qui se créée un épouvantail avec le genre, et qui se donne le droit de partir en guerre sainte et en croisade contre toute position relative au genre, y compris celle de modérés, en les insultant copieusement. Ca c'est l'attitude de Redstard, qui n'a rien compris au genre, et qui pense être au dessus de toute considération logique et rationnelle. C'est tout aussi infâme que de jouer les existentialistes, car c'est pervertir aussi (mais dans le sens contraire) un travail honnête qui a été fait pour rétablir un peu d'équité et de justice dans ce monde.

Mon problème c'est juste ça, que l'on arrête de sortir tout et n'importe quoi sur le genre, parce qu'il y a des crétins qui disent n'importe quoi sur le genre. En d'autres termes, ce qu'il serait bon de faire, c'est de se modérer un peu, et de voir les bienfaits à laisser chacun libre d'avoir l'identité qu'il ressent être la sienne. Qu'il y ait à côté des crétins pour pervertir dans les deux sens ce droit : c'est une autre question que la simple question du genre.

Il ne faut pas confondre l'idée en elle-même, et la récupération de l'idée. Sinon, tu peux accuser absolument toute idée d'être responsable des pires massacres. C'est justement parce que la pensée totalitaire survit très bien de nos jours, qu'il faut être particulièrement vigilants, et dans les deux sens. Je te repose donc cette question : à qui profite de susciter la haine et la peur ?

Redstard:
 
Revenir en haut Aller en bas
florent0121

avatar

Masculin Sagittaire Tigre
Messages : 100
Date d'inscription : 21/02/2014
Age : 30

MessageSujet: Re: théories du genre   Ven 11 Avr 2014 - 18:42

Toujours la même méthode Aégis à essayer de noyer le poisson pour ne pas accepter l'évidence qui est que la théorie du genre existe, des directives sont données à l'éducation nationale, qui devrait s'appeler Instruction Nationale, afin de suivre cette ligne et elle est appliquée dans des écoles en France... Ton obstination a nié les faits en devient risible.
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4565
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: théories du genre   Ven 11 Avr 2014 - 19:24

Aegis a écrit:
Pour te répondre Orné, je désigne plutôt certains "chercheurs" qui, dans la lignée de JP Sartre considèrent que l'être humain construit son identité à partir de rien, comme s'il était totalement un être indéterminé, ce qui est bien entendu faux, puisque l'être humain est au minimum déterminé par son milieu social et culturel, son éducation, et bien entendu, que pour se croire entièrement libre, il faut être dans une société qui permet de penser la liberté de manière absolue, ce qui est une forme de déterminisme, et qui ruine par nature tout existentialisme.

C'est se que je disais dans mon poste...Et c'est-là et toujours sur se point que se base toute notre ligne critique sur la théorie du genre telle qu'elle est en vigueur dans l'éducation national, et présente dans les campagne publicitaire et de l'industrie du divertissement. Qui de concert crée une nouvelle façon de vivre. Qui bien sûr est et sera fort marquée chez les plus jeune et nouvelle générations à venir.

C'est toujours sur se point que nous avons pointé.

Donc c'est simplement une démarche pour appeler à la prudence.

Je rappelle d'ailleurs à se titre, que le sujet originel, est de akasha, et qu'il suffit d'en lire l'intitulé du sujet et l'article qui l'accompagne pour s'en rendre compte.

Elle n'a rien lâché, Et on a fini par arriver à l'acceptation du fait que la théorie du genre existe bien. Comme de quoi il est parfois nécessaire de pas lâcher, surtout quand on a raison.

Tout a été démontré, de son origine, jusqu'à son application au seins des institutions compétentes. A dernièrement ses 1er effets pervers et incident liée à son application.

Maintenant je le répète, qu'il ait d'un autre côté des fanatiques ou groupes idéologiques qui tord la réalité pour la faire coller à leur propre campagne afin de manipuler certaines personne faible pour se l'es appropriés, est un fait et est inévitable.

Il y a hélas des précédents pour d'autres dérives créé par nos dirigeants.

Donc à qui la faute ? Elle incombe bien à ceux qui imposent se genre de directives sans tenir compte justement des tenants et aboutissant, et se au mépris de toute logiques.

Au nom de sois disant évolutions des consciences et d'acc eptations, et qui au final créera plus de problèmes qu'auparavant.

Je le mentionnai dans mon poste précédant, cela se faisait de façon naturelle, beaucoup de parents ont conscience d'instruire la tolérance et la différence à leur enfants.
Cela remonte déjà à la fin des années 60' et un peu plus tôt aux États-Unis dans les milieux artistique et de la musique californiène. Ces notions de tolérance, après ça nos cher gouvernements vont s’approprier le fait de l'avoir enseigné, c'est trop drôle.

Alors qu'ici il s'agit plus de perversion maquillé en sois disant évolution des conscience alors que cela fait 40 ans que c'est en marche. Et que les parents les plus équilibré l'enseigne d'eux même à leur enfants depuis, j'en suis un exemple vivant.

Alors quand on vois comment tout ça a commencer évolué et enfin tourné, on est en droit de se poser des questions. Quelle est la réelle finalité de tout ça ?
Et effectivement à qui cela profite réellement ?,

Et se basé ne fusse que sur ses 1er effets pervers...
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: théories du genre   Ven 11 Avr 2014 - 19:34

@ florent

C'est ton opinion.

J'attends une directive officielle de l'Education Nationale dans laquelle il sera écrit noir sur blanc que la Théorie du genre sera enseignée et selon quelles modalités précises. Car, s'il y a bien théorie, alors y a également un protocole pour enseigner cette théorie, avec des critères et des développements précis.

En attendant, cela sera des discours d'individus aux intentions malsaines qui cherchent à semer le chaos et la discorde, pour des raisons plus que suspectes.

Le projet Baal se porte assurément très bien.

@ Orné,

Le problème n'est pas au niveau de la bêtise des dirigeants, mais au niveau de l'image que l'on fait des dirigeants. Ce qui est désigné par théorie du genre est un non sens. Je sais bien que les dirigeants sont corrompus ou pire, mais tout de même, ils ne pourraient réussir dans leur entreprise à diffuser des non-sens.

C'est un jeu politique qui fait sort complètement ce qu'est le genre de son contexte, et le vide de sa substance, pour en faire tout autre chose, cette fameuse théorie, qui n'a rien d'une théorie, à part le nom.

C'est de la ratiocination, un concept vidé de son contenu dont on fait tout autre chose, pour des raisons politiques.

Et les politiques sont stupides, parce qu'ils rentrent dans ce genre de débats infâmes et pervers, mais c'est logique, puisqu'ils sont eux-mêmes infâmes et pervers : cela devient des conflits d'intérêts égotiques stupides, mesquins et inutiles. Cela fait surtout le jeu de ceux qui ont intérêt à ce que les individus entretiennent leur perversité.

Et encore une fois, le projet Baal se porte assurément très bien : le premier effet pervers, tu l'as sous les yeux, c'est celui qui consiste à entretenir des individus dans leur ignorance, et les pousser à réagir plutôt qu'à réfléchir.

La théorie du genre ou la crise économique, même combat : jeux de pervers, et donc, rien de tout cela n'a vraiment de sens. C'est ce que l'on veut nous faire croire.
Revenir en haut Aller en bas
salsa3

avatar

Féminin Messages : 643
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: théories du genre   Ven 11 Avr 2014 - 20:00

Elle est là, la perversion

Ce n'est pas écrit NOIR SUR BLANC, juste, ils font, ils mettent en place la ligne AZUR,  favorisent des documents "pédagogiques"  qui visent à troubler la sexualité naissante des enfants, des ados ,

.....

Oui Aegis persiste, mais les faits et te dires  sont  là et ils parlent d'eux même. Mais je pense aussi comme Red Start qu'on est ici devant un autre Aegis , un peu plus modéré qu'auparavent, .....l'effet des prises de l'aubépine? ou du magnesium? ou de l'Hypéricum?


Dernière édition par salsa3 le Dim 13 Avr 2014 - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: théories du genre   Sam 12 Avr 2014 - 0:30

C'est vrai qu'on ne doit absolument pas répondre aux questions des ados, et encore moins parler de leurs problèmes... "troubler" la sexualité naissante des ados ? Comme si c'était nouveau que l'"éducation" s'occupait de la sexualité des ados :
- la masturbation masculine qui est un péché au XVIe, parce que c'est un meurtre, mais pas la masturbation féminine qui est tolérée,
- la masturbation qui rend sourd,
- les jeunes filles au couvant,
- les écoles pour filles et les écoles pour garçons, afin de ne pas "tenter" les enfants (et encore, je suis gentil en disant ça),
- le catéchisme,
- les livres de morale.

Alors une ligne téléphonique qui répond aux questions d'ados qui viennent pour poser des questions à des gens qui sont prêts à les écouter, c'est certainement ce qu'il y a de plus "pervers" au monde. Ce n'est pas comme si on attachait les ados à leur lit pour ne pas qu'ils se masturbent ou qu'ils tiennent la main d'une jeune fille ou qu'ils n'aient pas de relation sexuelle avant leur mariage.

Au XVIe siècle, il y avait un péché spécial pour cela, celui d'insouciance, flagellation et humiliation publique. Cette bonne vieille société bourgeoise du XIXe a enseigné le comportement pervers qui consiste à faire ce que l'on veut, du moment que cela ne se sache pas. Et maintenant que notre société semble vouloir que ce que l'on faisait avant dans le dos se sache, il est bien évident que cela ne soit pas du goût de ceux qui ont intérêt à que tout cela reste caché. Et puis, cela évite tellement de réfléchir sur des choses tellement plus importantes que l'éducation de ses propres enfants...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
laloy

avatar

Féminin Lion Cheval
Messages : 337
Date d'inscription : 01/03/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: théories du genre   Dim 13 Avr 2014 - 13:16

salsa3 a écrit:
Elle est là perversion



Voici l'explication de Mike Adams du "syndrome du mouton", une maladie généralisée et paralysante! Une définition qui saura apporter une consolation à plusieurs...

Compte tenu de la ribambelle de salades flagrantes pondues ces jours-ci par les autorités de Zunie (FDA, DHS, Maison Blanche, etc.), il est stupéfiant de voir que tant de gens gobent toujours ce que disent les « sources autorisées. » Ça soulève la question du mécanisme de leur cerveau : Comment quelqu'un peut-il avaler les boniments officiels d'une manière aussi naïve et consommée, sans même se poser des questions de bon sens quant à leur sérieux ou base factuelle ?

Il s'avère que ces gens-là, les Candide, procèdent de ce que j'ai appelé un Esprit Crédule. Il s'agit d'un dysfonctionnement du processus mental, qui fait retenir les informations en fonction de leur source au lieu de leur plausibilité. Ces gens-là ont tendance à avoir une confiance absolue envers les gouvernements, institutions, grands médias, médecins, scientifiques, ou toute personne portant l'habit de l'autorité apparente.

Quand une personne normale intelligente se pose des questions sensées sur toute nouvelle reçue de source quelconque, Candide accepte inconditionnellement toute info provenant de sources ayant une fonction d'autorité apparente dans la société.

Un gouvernement ne ment jamais

Mais, ça marche comment dans sa tête ? C'est un processus captivant. Candide pense que le gouvernement ou les institutions et les médecins peuvent mentir, mais il croit qu'ils choisissent de ne pas le faire, même si ça peut servir leurs propres intérêts.

Suivez attentivement, car c'est la partie fascinante. Candide pense effectivement que, même si un représentant du gouvernement peut fabuler sur un truc, jamais il ne le fera vraiment. Et pourquoi ça ? Parce que, en fin de compte, Candide estime que les gouvernements, institutions et grands médias, opèrent à partir d'une sorte de code d'honneur. C'est pourquoi, même s'il est dans l'intérêt de notre gouvernement de nous tromper, cela n'arrivera jamais, puisque ça violerait le code d'honneur imaginaire.

Où se trouve ce code d'honneur ? Où est-il écrit ? Nulle part, bien sûr. Il est imaginaire. Mais pour Candide, il semble réel. Chose intéressante, bien que ce « code d'honneur » n'existe que dans l'imagination de Candide, il le projette sur les instances de pouvoir, en imaginant qu'elles s'y conforment.

Le crédule extrémiste

Voilà pourquoi Candide croit que les grands médias disent toujours la vérité. Il pense qu'ils ont le « sens de l'honneur, » et que ça les oblige à donner toujours la vérité sans jamais truquer l'information à mauvais dessein. De ce fait, les grands médias ne « manipulent » jamais l'actualité et ne signalent que du factuel, sans tenir compte de la politique ou des recettes de la publicité.
c’est une radicale erreur que de se vouloir bon chrétien en manifestant de la déférence à l’égard des Juifs de la synagogue, car ils sont, positivement, lorsqu’ils proclament leur croyance, porteurs d’une faute qui les rend semblables à leurs pères qui condamnèrent le Christ.

Naturellement, cette vision du monde est ridiculement niaise. Et pourtant, c'est le cœur du système de croyance d'au moins la moitié de la population. La moitié crédule croit tout ce que lui racontent le gouvernement, les médias ou les représentants d'une autorité.

Chose intéressante, la personne crédule l'est aussi dans son for intérieur, puisqu'elle n'admet pas sa propre crédulité. À la place, elle pense agir en esprit rationnel. Ce faux esprit rationnel pense se comporter comme un filtre critique à l'égard de l'info entrante, mais c'est encore de l'aveuglement. En réalité, le faux esprit rationnel branche le « filtre automatique » qui élimine toute information en conflit avec ce qu'il avale de source officielle.

Voilà la clef pour comprendre Candide : Ce n'est pas la qualité de l'information qui importe, c'est sa confirmation de source officielle qui la rend réelle chez Candide.

Le Lapin de Pâques a stroumpfé Ben Laden !

Admettons, par exemple, qu'un grand journaliste français crédule [*] tombe sur un truc racontant que le Lapin de Pâques a occis Oussama Ben Laden. L'article affirme que des œufs colorés ont été retrouvés près du corps de Ben Laden, et des reliquats de plumes restés sur les lieux prouvent que le Lapin de Pâques était là.

[*]

Dans le cas présent, une personne intelligente à l'esprit rationnel aurait moult questions à ce propos. Pour commencer, un lapin n'a point de plumes. Et aussi, le Lapin de Pâques est une œuvre de fiction. Par-dessus le marché, ce Lapin de Pâques, il a fait comment pour zigouiller Oussama ? Après constat des failles de l'histoire, toute personne intelligente serait forcée de conclure à une affabulation. La seule conclusion logique qu'elle en tirerait serait que le gouvernement débite des balivernes.

Candide, pourtant, ne se demanderait pas si gent lapine est emplumée, ni si le Lapin de Pâques peut mener un raid militaire. Au lieu de cela, il cherchera d'abord d'autres sources confirmant la chose afin d'établir sa véracité. Il allumera la télé ou surfera sur Internet, pour voir si l'info est dite de « source officielle. »

Dès qu'il aura trouvé CNN, Fox News ou quelque autre « source officielle » signalant que le Lapin de Pâques a buté Oussama, cette info deviendra instantanément « vraie » dans son esprit. Elle passera soudain de la file d'attente de sa moulinette mentale à la case « vérité absolue » de sa cervelle et, à partir de ce moment-là, personne ne pourra remettre cette réalité en question dans sa tête.

Pourquoi se barber à argumenter avec Candide, il est imperméable aux faits

À ce stade, l'esprit rationnel de Candide est tout à fait débranché du sujet. À ce point, nulle accumulation de faits ne pourra ébranler sa « réalité. » Par exemple, tout croyant en l'histoire du gouvernement sur le 11/9 a déjà adopté sa version à la Lapin de Pâques, sur des terroristes précipitant les zincs sur les tours du World Trade Center. Bon ! Mais comment, quelques heures plus tard, cela a-t-il pu faire tomber en chute libre, à la manière d'une démolition, le bâtiment 7, puisqu'aucun avion ne l'a jamais touché ? Comment la ferraille et le béton du WTC 7 ont-ils pu, tout à coup et comme par magie, s'effondrer en parfait synchronisme simplement à cause du feu ?

Vous savez, pour Candide, les réponses n'ont guère d'importance. Il n'y a pas de place pour les faits dans sa tête. Tout l'espace est pris par ce qui est essentiellement une dévotion sectaire envers les institutions de l'autorité.

Nous avons vu cela avec la secte Heaven's Gate (Porte des cieux) en Californie il y a quelques années. Le gourou, un homme nommé Applegate, s'est mis en position d'unique source d'information faisant autorité chez les adeptes de la secte. Il est ainsi devenu la source autorisée, dont les informations étaient admises intégralement, sans remise en cause ni aucune sorte de scepticisme. À ce moment, il a pu assez facilement persuader ses adeptes qu'une race extraterrestre allait débarquer d'un OVNI sur la face cachée d'une comète, et que, s'ils se suicidaient, ils seraient transportés sur l'astronef alien (ou un truc de cet acabit).

Une croyance de ce tonneau peut sembler absurde... Jusqu'à la prise de conscience du fait que les gouvernements du monde entier utilisent exactement les mêmes tactiques sectaires. Ils ont leurs propres supporters qui croient tout ce qu'ils racontent, sans se poser de questions. C'est pourquoi, si le président Obama annonce que le vaisseau mère d'une race alien va atterrir sur le gazon de la Maison Blanche, et que les gens qui ont voté pour lui verront leur conscience transférée dans un corps extraterrestre immortel, la vérité bizarre c'est que des millions de gens le croiront. Peut-être des dizaines de millions. Ils le vénéreront même comme un saint intergalactique.

Vous souvenez-vous de l'émission radio d'Orson Welles, qui annonça que des extraterrestres avaient envahi la Terre et détruit nos villes ? Un grand nombre de gugusses crurent que c'était vraiment arrivé... et pas à cause de la plausibilité de l'info, parce qu'elle émanait d'une source autorisée. Pour ces gens, l'invasion extraterrestre était tout aussi réelle à l'époque que l'est aujourd'hui le décès officiel d'un Ben Laden pour les supporters du gouvernement.*

Tout au long de l'histoire, de nombreuses théories du complot se sont révélées vraies

Les gouvernements affabulent évidemment depuis qu'ils existent. Toutes les théories du complot ne sont pas vraies, bien sûr, mais le nombre d'entre elles qui s'avèrent vraies est si grand que l'idée de ne pas croire à l'existence de complots est insensée.

Ne pas croire aux complots signifie qu'il est délirant de croire que deux individus peuvent s'asseoir et comploter pour tirer avantage des autres d'une manière trompeuse, contraire à l'éthique. Eh bien, ma foi, c'est ce qui se trame quasiment à chaque réunion de conseil administratif dans toute grande entreprise du monde ! Le complot n'est pas que monnaie courante, il est pratiquement synonyme de capitalisme contemporain ! À l'instant même, Apple est accusé d'un complot visant à maintenir le salaire des employés artificiellement bas.

On se demande : Candide, il ne croit pas non plus en cette théorie du complot ? Rejette-t-il automatiquement toute idée de théorie du complot à cause du mot « complot » ?

Pour ceux qui ne connaissent pas ces affaires, voici 33 théories du complot qui se sont révélées vraies.

Le Projet Manhattan était évidemment un complot secret du gouvernement. Les expériences de [url=http://fr.sott.net/Tuskegee Syphilis Study]syphilis à Tuskegee[/url] sur des Afro-zuniens étaient un complot médical secret. En organisant des actes terroristes dans des villes zuniennes, l'Opération Northwoods était un complot visant à faire approuver une guerre contre Fidel Castro.

Ce sont tous des faits historiques. Ils sont incontestables. Mais pour Candide, aucune de ces affaires n'existe. La réalité est juste ce que bourdonne en ce moment la Maison Blanche. Quand Daobeulliou occupait la Maison Blanche, les balivernes quotidiennes étaient des trucs de ce tonneau : « Les Irakiens aimeraient bien que notre armée occupe leurs terres pour que nous établissions leur liberté ! » Ah ouais ? Voilà, pour sûr, une logique un chouïa biscornue. Mais ça ne diffère guère de la version d'Obama sur les contes de fées guerriers, incrustés de joyaux du style : « Nous balançons juste des bombes humanitaires sur la Libye. » Ou bien, « Ce n'est pas vraiment une guerre. Il s'agit juste d'une activité balistique de l'armée. »

Mais, vous savez, même si tout ce qu'ils disent est vraiment vrai, ça ne fait guère de différence... du moins pas pour Candide, qui estime qu'il n'existe rien de tel qu'une théorie du complot. Les choses comme un gouvernement scélérat n'existe pas non plus. Purée ! Quand Christophe Colomb a débarqué dans le Nouveau Monde, son équipage entier a partagé le pain et le vin avec les autochtones, nous raconte-t-on. Il n'y a eu ni appropriation, ni massacre, ni génocide. Voilà pourquoi nous continuons de célébrer le Columbus Day chaque année ! Car Candide a besoin d'une raison pour laisser le travail pendant une journée, même si ça nécessite une révision complète des faits historiques réels.

Histoires les mieux gobées par Candide

La vaccination est utile. Simplement parce que les médecins et les CDC (Centres de contrôle des maladies) racontent qu'ils le sont, et non pas du fait de preuves scientifiques fiables, les vaccins sont « sûrs et efficaces. »

L'économie pète la forme. Se satisfaisant de toute fiction économique ourdie à Washington, Candide se laisse facilement aller à oublier les 14.000 milliards de la dette nationale, qui grandit de jour en jour.
[Ndt : Lire à ce propos le livre « L'Amérique qui tombe » d'Arianna Huffington, la créatrice du site d'information Huffington Post. Ce qu'elle décrit sur la situation des gens là-bas confirme en pire ce dont nous parle parfois Paul Craig Roberts.]

Administrations et entreprises désirent le bien de tous. Les compagnies pharmaceutiques veulent juste trouver des remèdes pour que tout le monde soit en bonne santé. Le gouvernement est là pour aider. Nous devons tous arrêter les questions et faire ce qu'ils nous disent.

De rien, jamais, il n'y aura pénurie. Il n'y a rien de tel que le pic pétrolier
[*]. Notre monde peut perpétuer indéfiniment son économie du jetable, croit-il. Nous ne serons jamais à court de gaz, d'eau, de sol arable, ni de ressources naturelles. Continuez à utiliser des saloperies et jetez les tout de suite !
[* Ndt : Cette question n'est pas simple. Si le pétrole ne provient pas de la décomposition d'organismes, mais est plutôt créé par la Terre en continue, comme le soutiennent les spécialistes russes, et si en plus le volume de la Terre augmente, comme il semble bien que se soit le cas, il n'y a pas à s'en faire pour le pétrole.]

Les additifs alimentaires sont sains. Dans le cas contraire, pourquoi la FDA les aurait-elle approuvés ?

Il n'existe rien de tel qu'un remède contre le cancer. Pessimiste absolu, Candide pense que le cancer n'a jamais été guéri ! Et si le remède du cancer existait, nous le saurions maintenant, non ? (Puisque nos scientifiques savent déjà tout ce qu'il est bon de savoir, vous savez...)

Il n'existe aucunes autres civilisations ou êtres dans l'Univers. Étrangement, nous sommes la seule forme de vie intelligente ayant jamais existé, croit-il. Tout débat sur l'intelligence extraterrestre est juste un tas de billevesées à la limite du bon sens. Il n'y a jamais eu de vie sur Mars non plus.

Herbes et plantes médicinales sont sans valeur. C'est vrai, puisque, comme le disent les médecins, seule la médecine classique peut vous « traiter. » Par-delà uniquement leurs calories, insistent-ils, les herbes et les plantes ont une valeur biologique nulle.

...et ça continue, chimère après chimère. Candide, semble-t-il, gobera quasiment tout ce que pond une « source autorisée. » Mais ce même Candide fera peu de cas des faits honnêtes ne provenant pas de ces mêmes sources de confiance.

Comment soigner Candide

Fait intéressant, à un moment ou à un autre, la plupart des gens intelligents, les penseurs sceptiques d'aujourd'hui, étaient autrefois des gens crédules. À un moment, ils se sont simplement « réveillés, » et se sont mis à s'interroger consciemment sur le monde autour d'eux.

Les personnes intelligentes, les sceptiques informés, sont des gens qui posent des questions du style :

* Pourquoi vingt grands médias différents rapportent-ils exactement les mêmes nouvelles, au mot prêt, fidèlement le même jour ? S'ils avaient tous enquêté et écrit leur propre article, n'y aurait-il pas des différences dans les informations ?

* Comment se fait-il que Wall Street ait obtenu un plan de renflouage de moult milliards de Washington, alors que Main Street (le peuple) doit toujours pour payer des impôts impliquant l'envoi de fric à Washington ? Si Washington peut créer comme par magie des milliers de milliards durant la nuit, pourquoi donc payons-nous des impôts ?

* Pourquoi le ministère de l'Agriculture conspire-t-il activement de nos jours avec les compagnies de semences OGM pour maintenir l'homologation des graines modifiées génétiquement, alors même qu'aucune preuve scientifique de leur innocuité sur le long terme n'existe ?

* Si le mercure est l'un des éléments les plus toxiques connus de la science moderne, pourquoi est-il encore mis délibérément dans la bouche des enfants sous la forme d'amalgames d'« argent » ? Et pourquoi dit-on plombage d'« argent, » alors qu'en réalité ça contient plus de mercure que d'argent ?

* D'où sort vraiment le fluorure rajouté dans la distribution d'eau publique ? Et, si le fluorure est si bon pour les gens, pourquoi donc est-il si dangereux à manipuler ? Pourquoi est-il considéré comme un produit chimique dangereux par l'EPA (Protection de l'environnement) ?

* Que s'est-il vraiment passé le 11/9 ? Comment s'est écroulé le WTC 7 qu'aucun avion n'a jamais heurté ? Pourquoi ont-ils déblayé les décombres avant qu'une analyse convenable de la police scientifique ne puisse être effectuée ?

* Les vaccins, ils sont vraiment sûrs ? Où est l'étude comparant les enfants vaccinés et non-vaccinés ? Pourquoi l'industrie du vaccin ne permet-elle pas que ces études soient faites ?

* Pourquoi l'industrie du cancer semblent-elle bien plus intéressée par le traitement du cancer et le racolage de cancéreux que par la guérison du cancer et la fin de cette épidémie ? Pourquoi cette industrie refuse-t-elle de parler de l'effet cancérigène des produits chimiques ou des propriétés anticancéreuses de la vitamine D ?

* Pourquoi des additifs alimentaires toxiques sont-ils encore autorisés dans l'alimentation ? Quelle est la vraie histoire de l'aspartame et de la FDA ? Pourquoi la FDA étouffe-t-elle la stévia depuis tant d'années ?

* Pourquoi l'État médical policier utilise-t-il maintenant des armes pour forcer les parents à soigner leurs enfants ? Quel genre de système médical a besoin de menacer les gens de violence pour les forcer à se conformer à lui ?

* Pourquoi Clinton a-t-il bombardé le Soudan
[*] au milieu de l'affaire Monica Lewinsky ? Pourquoi Obama a-t-il subitement annoncé la mort de Ben Laden au milieu de l'affaire de son faux certificat de naissance ?

[*]

* Pourquoi la DEA (Brigade des stupéfiants) fait-elle toujours la « guerre à la drogue, » en particulier puisqu'il est amplement démontré que c'est un fiasco total ne servant qu'à gonfler la population carcérale tout en enrichissant les dealers de stupéfiants des rues en rendant les prix plus élevés ?

* Si Ben Laden est mort, pourquoi les agents de la TSA (Sécurité des transports) nous baissent-ils toujours le falzar dans les aéroports ? Et d'abord, quelle était la raison de la création de la TSA et de l'engagement de 60.000 agents de sécurité ?

Tout être pensant intelligent, sceptique, poserait ces questions (et bien d'autres) sous la pression naturelle d'une curiosité humaine élémentaire. Mais Candide attaque le questionneur, parce qu'il ose simplement poser ce genre de questions.

C'est pourquoi Candide est plus que crédule : C'est un esprit lâche. Il a peur de poser les questions contradictoires qui lui viennent à l'esprit, et il attaque en même temps ceux qui ont le courage de se lever et de poser réellement ces questions (comme Jesse Ventura).

La plupart des membres de la presse convenue sont évidemment des esprits lâches. Ils gobent quasi universellement les manipulations corporatistes (ou de la Maison Blanche) et ne posent jamais aucune vraie question. Voici quelques-uns des vrais héros, des gens qui posent des questions intelligentes sur notre monde :

Alex Jones

Jeff Rense
Source:
http://fr.sott.net/articles/show/3559-L-esprit-credule-explique
* Je vous invite à aller lire les commentaires sur le lien-source, des informations supplémentaires très intéressantes s'y trouvent.
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: théories du genre   Dim 13 Avr 2014 - 13:57

Quel est le rapport avec le sujet ? Je n'ai pas bien compris.

La position soutenue est caricaturale, tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
salsa3

avatar

Féminin Messages : 643
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: théories du genre   Dim 13 Avr 2014 - 15:29

t'inquiète Aegis,

si tu lis tu arriveras, il suffit simplement de lire . En résumé, il y a des gens qui sont abonnés à "L'OFFICIEL" et tout ce qui sort de ça, reste trop grand pour eux ....

C'est pourtant très clari et édifiant , merci Manon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: théories du genre   

Revenir en haut Aller en bas
 

théories du genre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant

 Sujets similaires

-
» Que pensez vous de ce genre d'individus?
» Orchidées épiphytes, genre Vanda
» Le topic des non sens, des théories ridicules
» Boa du genre Epicrates ??
» genre des noms: variations dialectales et celui des emprunts au français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Actualités (Autres)-