Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3844
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Dim 2 Mar 2014 - 11:37

Rappel du premier message :

Bonjour je vous propose une synthèse de divers étrangeté et énigme de notre passé. Que j'ai trouvée intéressante à différents niveaux, et qui surtout évite les éceuilles habituels., bonne lecture et découverte.

Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes

La technologie ancienne est fascinante et mystérieuse. C’est quelque chose qui demande à la science de questionner ses propres notions préconçues basées sur, « si nous ne l’avons pas vu ou ne l’avons pas compris, ça ne peut pas exister. » Ces découvertes étonnantes valent définitivement des recherches approfondies, car elles pourraient changer notre histoire, pour toujours!


De plus, comment savons-nous réellement qu’ils n’ont pas déjà découvert des preuves d’ancienne technologie? Plusieurs organisations archéologiques notables nous ont menti par le passé, y compris le Smithsonian Institute.

Pour moi, ces sujets prouvent définitivement l’existence des Nephilim / anges déchus, qui, étaient nettement plus avancés que nous technologiquement parlant aussi bien que supernaturellement plus fort.




Ce mystérieux dispositif mécanique est décrit comme le premier ordinateur analogique du monde. Il a été découvert par des pêcheurs au large de la côte d’Anticythère aux alentours de 1900 après Jc. Les scientifiques s’accordent à dire qu’il est réel et remonte aux alentours du 2ème siècle avant JC, ce qui signifie qu’il est âgé de plus de 2000 ans.

La machine d’Anticythère, appelée également mécanisme d’Anticythère, est considérée comme le premier calculateur analogique antique permettant de calculer des positions astronomiques. C’est un mécanisme de bronze comprenant des dizaines de roues dentées, solidaires et disposées sur plusieurs plans. Il est garni de nombreuses inscriptions grecques.Source




Décorant le mur d’un temple Egyptien à Abydos d’étranges hiéroglyphes représentent ce qui apparait être des avions modernes. Cette découverte a provoqué beaucoup de controverse parmi les Égyptologues et archéologues qui ne savent pas trop quoi en penser. Comment 2 à 3000 ans auparavant, des gens auraient pu connaitre nos engins aériens modernes?

Lorsque le Dr Ruth Hover et son mari ont fait un voyage pour aller voir les pyramides et les temples en Egypte, ils ont été choqués quand ils ont découvert, dans le temple d’Abydos, des hiéroglyphes représentant des avions modernes. Elle a photographié un morceau de mur dans une section où il y a un panneau émietté et en lambeaux avec les hiéroglyphes égyptiens, révélant un panneau plus âgé en dessous. Ce panneau plus âgé, ci-dessus, contient des images de ce qui semble être la technologie moderne des hélicoptères, d’un sous-marin, d’un planeur, et d’un autre type d’avion inconnu (certains croient qu’il ressemble à l’Hindenburg).

Certains sont certains que les anciens étaient en contact avec des aliens d’autres planètes, alors que d’autres pensent que ce sont les aliens de la planète Nibiru qui sont responsables.

Je crois que ces hiéroglyphes nous montrent clairement que les Nephilims (anges déchus) étaient sur Terre et qu’ils ont enseigné aux Egyptiens la technologie qu’ils connaissaient avant d’être bannis du paradis pour aller au Mont Hermon après avoir pêché contre Dieu, ou, les Egyptiens de cette période, étaient des descendants des Nephilims, et laissèrent un message derrière eux de leur connaissance aux futures générations.

Des Hiéroglyphes vieux de 3000 ans qui présentent la technologie de nos jours! Cela marquerait la chute des anges?






Dendérah

Les lampes de Dendérah – il y a trois bas reliefs qui peuvent être consultés dans la section Hathor du complexe archéologique du Temple de Dendérah, qui est situé sur les rives du Nil à environ 500 km au sud du Caire, en Égypte. Certains chercheurs déclarent que ces images représentent une ancienne forme de technologie électrique ou d’un système d’éclairage. (Voir photo ci-dessus). Il semblerait que l’homme tient un type d’outil puissant, et que son long cordon est branché à une prise.




Trois œuvres d’art remarquables sont situées dans l’église récemment restaurée de San Pietro, à Montalcino, en Italie. celle situé immédiatement derrière l’autel est appelée la glorification de l’Eucharistie (voir ci-dessus) et a été peinte juste avant l’an 1600 par l’artiste Ventura Salimbeni. Bien qu’ils aient peint le monde avec une colombe planant au-dessus, un examen plus attentif fait que cette œuvre est rare et inhabituelle du fait qu’elle dispose d’un dispositif apparemment mécanique, qui ressemble à un satellite ou à un drone de surveillance.

Le dispositif dispose clairement d’antennes télescopiques, ce qui apparait être être une caméra (ou une lentille) ainsi qu’un projecteur de lumière. Certaines personnes sentent que la lentille est une représentation de la lune et la lumière est une représentation du soleil. Si cela est vrai, alors la lune est un double croissant et le Soleil est représenté proportionnellement inférieur à ce qu’il devrait être. En outre, les antennes sont évidemment fixées sur le globe avec des dispositifs pour passer des câbles et par des sphères aériennes. Le globe dispose également de lignes qui ont été dites représenter les lignes de longitude du globe terrestre. En fait, les lignes apparaissent être similaires aux joints de plaques de métal.

Le Mont Hermon : Le Centre de l’ONU sur territoire Nephilim






Situées à Baalbek au Liban se trouvent les plus grosses pierres mégalithiques jamais gravées dans de la roche « vivante » d’une carrière. Souvent désignées comme cyclopéennes, elles varient en taille et en masse, mais la plus importante est estimée peser plus de 1300 tonnes et se trouve être encore utilisée. Il semble que des milliers d’années auparavant, elles ont été façonnées en rectangles gigantesques et déplacées d’un millimètre afin d’être utilisée dans le début de la construction du complexe archéologique de Baalbek qui a été élargi au cours de la période romaine, quand la ville fut nommée Héliopolis (la ville du Soleil). Elles ne sont pas seulement des pierres de fondation car il est assez clair qu’elles reposent sur une couche plus profonde de blocs plus petits, mais toujours très grands. Ces unités massives pesant chacune environ 750 tonnes ont été construites dans le mur de soutènement ouest de la place et sont connues sous le nom de Trilithon. La précision avec laquelle ces mégalithes ont été sculpté est incroyable et serait presque impossible à atteindre, même aujourd’hui. Comment ils ont été déplacés et placés dans la construction du grand Temple Baal – Jupiter (Zeus) est toujours un mystère.

Cependant, je ressent que la réponse est assez simple. Des anges déchus / Nephilim avaient des pouvoirs superhumains et étaient très grands. Ils avaient aussi des aptitudes technologiques tellement avancées, que les experts sont incapables de reproduire de nos jours.




La Cité des Géants découverte en Équateur? Des preuves semblent soutenir les Nephilims?





Le disque de Phaistos – Une découverte vraiment inhabituelle faite en 1908, située dans un dépôt du temple souterrain qui a été associé à l’ancien site du palais minoen de Phaistos sur l’île de Crète. Fabriqué à partir de terre cuite, le disque est d’environ 15 cm de diamètre et d’un centimètre d’épaisseur avec des symboles imprimés sur les deux faces. Personne n’a jamais été capable de décoder l’étrange écriture sur le disque d’une manière acceptable selon des archéologues ou des étudiants dans le domaine des langues anciennes.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles cette pierre est si inhabituelle. Elle est unique en son genre et aucun autre élément (avec peut-être l’exception de la Hache d’Arkalochori) ne porte des inscriptions similaires. L’écriture a été créée en appuyant des caractères préformés dans l’argile, ce qui en fait la première utilisation enregistrée de caractères mobiles. Le disque est largement considéré comme authentique et est exposée dans le musée d’Héraklion de la Crète, Grèce.


Les piles électriques de Bagdad



Ces objets étranges ont été découvertes en 1936 lors d’une fouille archéologique au village de Khuyut Rabbou’a, situé à environ 30 km au sud-est du centre de Bagdad et à proximité de l’Arc de Ctésiphon.

Décrite comme étant de 13 à 14cm de hauteur, elles contenait un cylindre de cuivre, et en son sein une tige de fer était suspendue. En Décembre 1939, peu après le début de la Seconde Guerre mondiale, un archéologue allemand du nom de Wilhelm Konig est tombé dessus dans le sous-sol du Musée national de l’Irak.


Ancienne technologie Indienne, Les Vimanas de Vymaanika Shaastra





Les Vimanas sont l’une des découvertes archéologiques les plus choquantes! Aquaziam News déclare:

Elle se réfère à une collection de documents historiques de l’Inde antique qui décrivent un ensemble de machines volantes incroyables et des armes d’une norme technologique encore plus avancées que celles qui existent aujourd’hui. La plus ancienne mention de ces machines se trouve dans les textes sanskrits connus comme le Veda et remontent à environ 1500 avant JC. Une traduction moderne nous: « sauter dans l’espace rapidement avec un engin utilisant le feu et l’eau … contenant douze stamghas (piliers), une roue, trois machines, 300 pivots et 60 instruments. »


Dans les textes du Ramayana il ya des références à des machines volantes qui ont été utilisés pour la commodité de la classe dirigeante. Dans les textes du Mahabharata il y a des descriptions d’avions de combat qui tirent des missiles qui utilisent le son pour trouver leur cible et des faisceaux de lumière qui détruisent tout ce qu’ils touchent avec leur énergie. Le crédit pour ces machines a été attribué aux Yavanas qui sont censées être les anciennes civilisations grecques.









Le feu était utilisé dans les guerres où les premiers enregistrements historiques se déclarèrent, et à l’heure actuelle, nous sommes encore dépendants du feu à l’extrême sous la forme d’explosifs, lanceurs de canons, missiles, armes à feu, et lance flamme. Cependant, une arme peut être développée qui est tellement avance sur son temps, qu’elle confère de la force et des capacité hors normes aux militaires, qu’elle peut changer le cours de l’histoire.

Source; Before It's News Le 27 février 2014.


Dernière édition par akasha le Mar 4 Mar 2014 - 2:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3019
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Ven 7 Mar 2014 - 16:21



Un indice possible à l'origine de ces designs peut être trouvé dans un texte à peine visible qui est contigu aux dessins,  il est évident que c'est l'écriture grecque pour les lettres suivantes peut être clairement distingué :

θ = Theta
Є = Epsilon
λ = Lamda

L'inspection plus proche montre que les deux mots grecs qui peuvent être déchiffrés lus : "Theos Nilos", qui signifie "Dieu du Nil."

Un autre leter près d'où la flèche montre ressemble à grand F. Cela a l'air d'être la lettre grecque "Digamma".



La hauteur du graffiti suggère que le niveau de plancher s'était rempli du sable à une profondeur d'environ huit pieds ou à deux mètres et demi.



Revenir en haut Aller en bas
adzo



Masculin Messages : 264
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Ven 7 Mar 2014 - 16:38

Merci Osiris d'avoir trouvé cette source de l'histoire.

Mais Nassim Haramein va plus loin que prétendre qu'il s'agirait d'un simple laser.
Il dit :
"la brûlure au laser est faite au travers de la pierre" ... "même si elle s'effrite, le dessin apparaît encore. Nous ne disposons d'aucune technologie actuellement pour reproduire ça"

Aucune technologie actuellement... dit-il.
Il affirme ainsi que cette gravure ne serait pas en surface mais serait une brûlure réalisée en profondeur de la masse de la pierre.

Comme tu le soulignes, il est légitime de se demander sur quoi ses affirmations sont basées. Sur le passage où il en parle dans cette vidéo, il ne donne en effet RIEN pour appuyer son propos.

Pour information et afin de faciliter les recherches, ce monument est dénommé l'Osiréion.
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Ven 7 Mar 2014 - 17:16

Un digamma ? C'est une vieille inscription alors, ou bien une indication numérique, le digamma étant associé au nombre 6.
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4620
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Ven 7 Mar 2014 - 18:24

Bonsoir tout le monde,

Évidemment vous faites comme vous voulez, mais selon moi de toutes évidence il s'agit de la fleur de vie. Cela se voit non ?

le Osirion se situe à l'arrière du temple d'Abydos et son mégalithique rouge suggère qu'il serait antérieur au temple d'Abydos.






Le positionnement des Fleur de vie peut être trouvé principalement sur deux deux colonnes.



L'image ci-dessous nous montre trois de ces modèles, bien que seulement deux sont clairement visibles. Le symbole en haut est beaucoup altéré et est peu visible à l'oeil nu, une haute résolution est nécessaire..



le plus étonnant étant que se style de motif n'est pas vu ailleurs en Egypte

Ensuite comme Osiris le fait remarqué (le membre pas le dieu rires) Nous retrouvons des lettres grec tiré d'un texte à peine perceptible, nous y voyons donc:

θ = Theta
Є = Epsilon
= Lamda λ

Ensuite nous pouvons voir un grand F:

Qui est "Digamma" une lettre archaïque de l'alphabet grec, utilisé principalement comme un chiffre grec .

Son nom d'origine est inconnu, mais était probablement (wau). Il a été appelé plus tard διγαμμα (digamma - deux gamma en raison de sa forme). Il est attesté dans les anciennes inscriptions grecques archaïques et dialectales, et est parfois utilisé comme un symbole dans les textes mathématiques grecs postérieurs.

Il est également utilisé en tant que référence numérique 6 grecque. Dans l'usage antique, le chiffre avait la même forme que la lettre digamma ".

Alors aegis pour le Digamma:

Digamma, comme Upsilon, découle de la lettre phénicienne Waw, et à son tour a donné lieu à la lettre romaine F.

Donc l'origine pourait bien être issue de la visite de Pythagore, en visite à Karnak Thèbes et Louxor, serait-il passé aussi à Abydos ? Pourquoi pas. Surtout que sur la route de Thèbes on peu passer par Osirion. Tout comme la ville de Diospolis qui est seulement à 47 km de Abydos. Et comme on sait de source sur qu'il a au moins visité le temple de Osiris ( le dieu cette foi, rire).

Revenir en haut Aller en bas
adzo



Masculin Messages : 264
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Sam 8 Mar 2014 - 22:44

Je crois que la quasi invisibilité par les dégradations du temps, de plusieurs des motifs ou parties de ces motifs de fleur de vie et dérivés comme cela a été souligné, prouve que ce que Nassim Haramein a affirmé à ce sujet avec cette théorie de technologie inédite est faux.


Autre sujet:
Concernant la photo du géant d'équateur, sa grande taille apparente n'est pas une illusion d'optique qui viendrait du point de vue en contre-plongée. C'est vraiment un très grand objet. Sauf que ce que l'on voit n'est pas un vrai squelette, c'est seulement une figuration de ce que donnerait un squelette de cette taille. En effet, il s'agit comme l'a précisé akasha, d'une photo d'un squelette (en l'occurrence un faux) au parc des mystères à Interlaken en Suisse (le JungfrauPark, fondé par Erich Von Daniken, un essayiste ufologue).
Ce n'est pas un musée mais un parc d'attractions.
Akasha a donné la référence des informations: newsoftomorrow.org, site qui lui-même reprenait l'article du site global333.blogspot.fr
l'archive de la page:
https://web.archive.org/web/20130120022651/http://global333.blogspot.fr/2010/12/gigantes-en-loja-ecuador.html

Ces deux sites internet montrent des photos des moules qui ont été utilisés pour réaliser ces faux os. Et sur le site global333.blogspot.fr ou plutôt l'archive qui en reste, on voit une photo des supposés vrais fragments de squelettes. Tout repose donc sur ces fragments et les études d'experts concernant ces fragments, puisqu'il n'est visiblement pas du tout aussi évident au vu de ces fragments, qu'ils proviennent bien d'un squelette humain géant. A quels os d'ailleurs correspondraient-ils si ce sont des os? (même celui du centre ne ressemble pas aux os du faux squelette exposé dans le parc d'attractions suisse)


En gage de crédibilité, il est évoqué l'ufologue Klaus Dona (personnellement ça m'inquiète sur l'objectivité et le sérieux plus que ça me met en confiance), ainsi qu'Alexander Putney (idem puisqu'il fait le site human résonance avec des trucs du style pyramides bosniaques) qui est présenté comme le scientifique californien ayant participé à la reconstruction du squelette (il serait plus juste de dire extrapolation totale du squelette).

Ce qui serait intéressant ce serait la chose suivante si on avait des détails:
"Du squelette ci-dessous fragmenté, sept fragments ont été étudiés par sept scientifiques différents et les anatomistes ont confirmé qu’ils font partie d’un squelette humain de sept fois la taille d’un être humain moderne. [...]"

Pourquoi avoir cité Klaus Dona et Alexander Putney et pas les noms des dit scientifiques qui auraient étudié cela ? (à moins que ce ne soient les mêmes personnes précitées et quelques autres du même cercle ou bien des gens qui n'ont pas les véritables compétences nécessaires)

Comme akasha le relevait, l'article nous indique ce qui suit:

"Plusieurs fragments ont été envoyés à la Smithsonian Institution aux États-Unis, pour qu’ils étudient leur densité, âge, et poids. Nous avons réalisé une émission de télévision de 2h30 diffusée en Equateur sur la chaîne Ecuavisa, dirigée par le célèbre présentateur : Alfonso Espinoza de los Monteros."

Mais il ne nous est pas rapporté les résultats de ces études sur ces fragments (dont néanmoins le but n'est pas d'étudier ni valider le caractère humain) si cependant elles ont bien été menées et il n'est pas donné de lien vers cette émission ni de référence précise (en particulier la date), ce qui ne nous facilite pas les vérifications. On trouve cependant de longues vidéos des interviews avec le père Carlos Miguel Vaca Alvarado qui est celui qui a organisé les fouilles à Luja (plus précisément dans la paroisse de Changaimina), en 1965. C'est de lui et de son interprétation de la bible que cette histoire de fragments de géants provient.

La vidéo suivante est une interview de ce père:
http://www.youtube.com/watch?v=_3M_f45wpAM

Les images de la vidéo de 3min12 à 3min30 et à 8min48 nous montrent de nombreux fragments. Moi je ne vois que des pierres avec des trous mais de ce que j'ai cru comprendre ils prétendent que ce seraient des fragments fossiles d'un squelette géant.


Dans une vidéo plus longue, à partir de 31 minutes, il nous en montre plusieurs en détail en expliquant de quoi il est censé s'agir (des parties d'un crâne, une hanche de femme...) même avec beaucoup d'imagination je ne vois rien de tout cela.
http://www.youtube.com/watch?v=3TGktlMN1vk

Après il nous présente des objets genre poteries, mais comme je ne comprends pas bien ce qu'ils disent, je ne sais pas quel lien ou non il y a... tout ce que je peux faire remarquer c'est que ces objets ont été fait par des hommes de taille ordinaire, car les trous et les anses seraient trop petits pour avoir été façonnés ou être utilisables par des géants.

Je vous donne donc tout ça et vous laisse juger.
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4620
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Sam 8 Mar 2014 - 23:02

Intéressant.
Cependant bizarre de critiqué un chercheur comme klaus Dona Ou encore d'autres du même acabit. Sous prétexte qu'ils ne sont reconnu par leurs confrères plus officiel. personnellement j'ai franchit le stade de rejeter la science officielle.
Néanmoins je garde mon oeil critique, et je ne n'aurais jamais une confiance aveugle envers la science officielle sachant qu'ils cachent des choses et manipulent beaucoup.
Donc pour moi les sources alternatives ne sont pas à rejeter, de plus il est bien de recoupé ses sources et de voir se qu'il en ressort. Surtout quand on revendique chercher la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 236
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 35
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Sam 8 Mar 2014 - 23:19

orné a écrit:
Bonsoir tout le monde,

Évidemment vous faites comme vous voulez, mais selon moi de toutes évidence il s'agit de la fleur de vie. Cela se voit non ?

le Osirion se situe à l'arrière du temple d'Abydos et son mégalithique rouge suggère qu'il serait antérieur au temple d'Abydos.






Le positionnement des Fleur de vie peut être trouvé principalement sur deux deux colonnes.



L'image ci-dessous  nous montre trois de ces modèles, bien que seulement deux sont clairement visibles. Le symbole en haut est beaucoup altéré et est peu visible à l'oeil nu, une haute résolution est nécessaire..



le plus étonnant étant que se style de motif n'est pas vu ailleurs en Egypte

Ensuite comme Osiris le fait remarqué (le membre pas le dieu rires) Nous retrouvons des lettres grec tiré d'un texte à peine perceptible, nous y voyons donc:

θ = Theta
Є = Epsilon
= Lamda λ

Ensuite nous pouvons voir un grand F:

Qui est "Digamma" une lettre archaïque de l'alphabet grec, utilisé principalement comme un chiffre grec .

Son nom d'origine est inconnu, mais était probablement (wau). Il a été appelé plus tard διγαμμα (digamma - deux gamma en raison de sa forme). Il est attesté dans les anciennes inscriptions grecques archaïques et dialectales, et est parfois utilisé comme un symbole dans les textes mathématiques grecs postérieurs.

Il est également utilisé en tant que référence numérique 6 grecque. Dans l'usage antique, le chiffre avait la même forme que la lettre digamma ".

Alors aegis pour le Digamma:

Digamma, comme Upsilon, découle de la lettre phénicienne Waw, et à son tour a donné lieu à la lettre romaine F.

Donc l'origine pourait bien être issue de la visite de Pythagore, en visite à Karnak Thèbes et Louxor, serait-il passé aussi à Abydos ? Pourquoi pas. Surtout que sur la route de Thèbes on peu passer par Osirion. Tout comme la ville de Diospolis qui est seulement à 47 km de Abydos. Et comme on sait de source sur qu'il a au moins visité le temple de Osiris ( le dieu cette foi, rire).




Bonsoir Orné,



Est-ce que vous avez les sources s'il vous plait?





A Bientôt
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4620
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Dim 9 Mar 2014 - 7:44

Bonsoir shakur,

Oui, oui..les sources viennent de mes nombreuses lectures...On dois inséré les sources pour les copier/coller, pas pour se qu'on écris sois-même cela s'appelle l'érudition (sourire) Sinon tracasse pas je ne suis pas du genre à les oublier quand cela doit être mit, content ?
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4620
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Dim 9 Mar 2014 - 8:52

Autre chose après cette parenthèse...
Tant que nous somme sur un sujet présentant des mystères archéologique. il en est un qui malgré le fait que beaucoup d'éléments probants fut proposé et démontré.
Mais néanmoins qui ne changera jamais cette affirmation dogmatique détenu par quelques Égyptologues bouffis d'orgueils comme de quoi les pyramides de Gizeh serait des tombeaux (soupir) Tout cela à cause du fait que de vieux archéologues l'ont affirmer tout sûr de leur savoir. Qui par la suite aucun n'aura eut le courage de remettre en question cette affirmation péremptoire.
Désormais, à cause que des imbéciles l'on affirmé sans preuves, on enseigne dans les écoles que les pyramides sont des tombeaux. Le tout sous couvert par l'éducation national (sic).
Alors qu'en vérité rien ne peut soutenir qu'elles fût des tombes, aucun éléments, pas de papyrus, de tablettes, ou même de textes, RIEN AU FAIT.

Alors quand est-il ? Pourquoi autant de mensonges sur l4egypte antique ou d'autres civilisations anciennes ?

Parce que tout ses secrets sont sous couvert franc-maçonnique !

Beaucoup d'Archéologues amateurs auront mit le doigt sur quelques chose, je pense Notamment à monsieur Grimeault. Dont un lynchage en règle fut organisé par les mêmes FM. Dont les "debunker" les plus débiles n'auront pas manqué de relayer sans même se rendre compte de leurs conneries monumentale.

Alors à défaut de vous promulgué de grandes vérités, je peux déjà vous proposé un reportage des plus pertinents qui ne manquera pas de suscité de l'intérêt auprès des plus curieux d'entre-nous et le dédains des déffenseurs de la pensée unique...

" On peut y voir encore une fois le fait que la plupart des archeologues est scientifiques sont museler ou pousser dans certaine directions de recherche au lieux d`etre completement libre dans leurs recherches.

Que les soit disante civilations sauvage est primitive avait connaissance de Pi,Le nombre d`or(phi),la ciconference de la terre,la vitesse de la lumiere,les constructions anti-sismique entre autre.

Et que le message qu`ils ont laisser et peut être d`une importance capitale,bien que la plupart des représentants scientifique et archéologique imbue de leurs personnes et remplis d`arrogances préfère se moquer des coïncidences pourtant nombreuses et préfère penser avoir la connaissance de tout bien qu`il ne sachent rien. "
Texte de: Flem pour stopauxmensonges.




Ou encore celui-si :

De Georges Vermar:

Revenir en haut Aller en bas
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 236
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 35
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Dim 9 Mar 2014 - 10:44

Bonjour, Orné

Vous ne pouvez pas publier quelque chose sans citer des sources fiables.

Et ensuite, si vous publiez une video il faut, pour le minimum de respect pour l'auteur de le citer, chose que vous avez pas fait.

A Bientot.
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3844
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Dim 9 Mar 2014 - 10:50

shakur1999 a écrit:
Bonjour, Orné

Vous ne pouvez pas publier quelque chose sans citer des sources fiables.

Et ensuite, si vous publiez une video il faut, pour le minimum de respect pour l'auteur de le citer, chose que vous avez pas fait.

A Bientot.

Non mais putain que tu es lourd !!
Tu comprends pas le français !! Il te dit que ses son propre texte ! C'est pas un copier/coller bordel :!!!! Et pour les vidéos personne le fait sauf nous la plupart du temps justement tu clique dessus et tu as ta source non de dieu !!!

Sinon mis à part faire du HS un commentaire sur le sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 236
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 35
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Dim 9 Mar 2014 - 13:31

akasha a écrit:
shakur1999 a écrit:
Bonjour, Orné

Vous ne pouvez pas publier quelque chose sans citer des sources fiables.

Et ensuite, si vous publiez une video il faut, pour le minimum de respect pour l'auteur de le citer, chose que vous avez pas fait.

A Bientot.

Non mais putain que tu es lourd !!
Tu comprends pas le français !! Il te dit que ses son propre texte ! C'est pas un copier/coller bordel :!!!! Et pour les vidéos personne le fait sauf nous la plupart du temps justement tu clique dessus et tu as ta source non de dieu !!!

Sinon mis à part faire du HS un commentaire sur le sujet ?


Bonjour Akasha,

J'ai demandé des sources, pour pouvoir y répondre, apporter quelque chose et vérifier ce que vous dites est vraies. J'ai besoins des sources pour cela.

Ca vous gène tant que je demandes des sources?

Restez polie, s'il vous plaît d'accord....


Cordialement,
Shakur1999
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3844
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Dim 9 Mar 2014 - 13:36

Hey bien dans se cas, fais tes propres recherches....On ne vas pas te mâcher le travail non plus...Quand tu auras lu et étudier des livres, tu seras en mesure de faire pareil. Quand on écris selon ses connaissances, pas besoin de sources....
Et pour le ton que j'ai employé, n'y vois pas autre chose que de la théâtralité, en aucun cas j'avais l'intention de te manquer de respect... Wink 
Revenir en haut Aller en bas
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 236
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 35
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Dim 9 Mar 2014 - 13:45

akasha a écrit:
Hey bien dans se cas, fais tes propres recherches....On ne vas pas te mâcher le travail non plus...Quand tu auras lu et étudier des livres, tu seras en mesure de faire pareil. Quand on écris selon ses connaissances, pas besoin de sources....
Et pour le ton que j'ai employé, n'y vois pas autre chose que de la théâtralité, en aucun cas j'avais l'intention de te manquer de respect... Wink 


Alors comme vous dites que vous avez lu des livres et étudié, j'aimerai avoir le titre du livre que vous avez lu et étudiée, j'en ai lu pas mal de livre mais sur le sujet d'ici pas encore.

Avez-vous des références à me proposer?

Dans la courtoisie et le respect pour les autres en avance, dans notre cheminement qui est notre vie.


Cordialement,
Shakur1999
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
adzo



Masculin Messages : 264
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Dim 9 Mar 2014 - 18:51

Monsieur Georges Vermar critique la théorie officielle des égyptologues qui voudrait que les pyramides soient les tombeaux des pharaons, en avançant le fait que "rien ne laissait supposer qu'ils étaient cela"
Il reconnait pourtant lui-même dans ses conférences que cette partie du plateau de Gizeh est une nécropole. Et d'ailleurs en 1837 a été découvert le sarcophage de Mykérinos dans sa pyramide ainsi que le cercueil anthropomorphe en bois qui aurait contenu la momie, mais qui a malheureusement coulé à son transport au large des cotes ibériques.

Il dit: "il n'y avait strictement aucun écrit à l'intérieur, aucun cartouche qui pouvait valoriser celui qui avait construit cela"
Sauf que lui-même parle d'objets au culte de ces pharaons retrouvés tels que des ostracas sur lesquels étaient le cartouche du pharaon donc son nom.
voir 17min 30:
http://www.youtube.com/watch?v=dq_1fwag6OE

Et dans un grand paradoxe argumentaire, il développe sa théorie personnelle de jeu géométrique et correspondances (y compris celle avec la projection d'orion) "malgré les décalages que nous avons pu observer" comme il le remarque lui-même (en particulier pour mykérinos où ça tombe très loin du centre avec une cinquantaine de mètres de décalage, arrivant même presque à coté de la pyramide), tout cela sans aucun hiéroglyphe ou indice matériel pour supporter ses thèses (dont celle-ci qui est de Robert Bauval auquel il rend hommage).
voir 35ème minute de cette vidéo:
http://www.youtube.com/watch?v=dq_1fwag6OE

Pire, ses dessins sont suffisamment inexacts (dans le sens qui l'arrange) pour être frauduleux, en particulier lorsqu'il prétend que le sphinx serait aligné sur le coté de la base de la pyramide de Khéphren alors que cette ligne virtuelle est décalée d'une trentaine de mètres (vous pouvez vérifier cela facilement).
Pareillement pour l'histoire des 8 rectangles d'or qui couvriraient le site et dont il dit que c'est une "preuve mathématique absolue". Son tracé fait correspondre parfaitement le coin de la pyramide de Mykérinos alors qu'en réalité il y a non pas un ou deux mais une dizaine de mètres de décalage sur un coté (sur l'autre coté ce serait suffisamment faible pour être crédible). De même pour la pyramide de Khéops où pour le coup même sur son dessin on peut constater que ces rectangles d'or ne passent pas par le centre de la pyramide.

C'est ce genre d'arrangements qu'il qualifie de preuves absolues. Il y a bien certaines constatations relativement précises et géométriquement valables (ce qui ne dit rien des intentions des égyptiens et relève simplement des lois géométriques et de la liberté que l'on peut se donner à jouer avec), mais on a aussi des bêtises, comme lorsqu'il trace un cercle incluant deux cercles d'or et qu'il dit que cela fait pile 1000 mètres de diamètre au mm près. Alors que le mètre n'existait pas à l'époque et que c'était plutôt des mesures en coudée royale.

Il se trompe également lorsqu'il croit que la carte de Piri Reis représenterait l'Antarctique alors que ce n'est que la déformation de la cote de l'amérique du Sud (voir wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Carte_de_Piri_Reis#Approches_scientifiques ).


Mais pour en revenir à la vidéo qui a été postée, par quoi justifie-t-il de considérer un point parmi plusieurs dizaines d'autres pour trouver des alignements ? Des alignements qui plus est avec notamment des points virtuels qu'il rajoute comme ça l'arrange, multipliant ainsi à l'infini les possibilités de correspondances. Probablement par la simple justification que c'est ainsi qu'il arrive à des choses qui tombent assez juste et que si c'est le cas c'est que ça ne serait pas un hasard. Mais c'est un raisonnement circulaire, basé sur rien d'autre que de la spéculation.


Il prétend au sujet des pyramides que l'on a pas d'éléments sur "la façon dont elles ont été construites, dont on a acheminé les blocs de pierre énormes d'un endroit à un autre et parfois de 800km"
Or, l'article humoristique du blog nioutaik nologie dont j'avais donné le lien, répond à cela non sans ironie, au chapitre "C’est trop lourd, gneu compren pa !!" et à l'occasion donne ne nombreuses autres réponses qui remettent en question la valeur du dit documentaire "la révélation des pyramides" :
http://www.nioutaik.fr/index.php/2013/02/26/640-la-revelation-des-pyramides-le-documentaire-en-mousse

"MAGIE !" le transport s'effectuait par bateau via le Nil pour les blocs de pierre qui n'étaient par taillés directement dans la carrière du plateau de Gizeh.

Le commentaire d'Ellie le 23/06/2013 sur ce même blog nous donne quelques informations sur des découvertes récentes des égyptologues. Et confirme que "ce sont bien des Egyptiens qui participaient au chantier de Gizeh, c'était bien sous le règne de Chéops (d'ailleurs la Grande Pyramide semble entrer en phase d'achèvement vers la fin du règne de Chéops)"

Cette mission et les découvertes associées avaient comme chef de mission Pierre Tallet, qui n'est pas un inconnu ni un parfait incompétent dans le domaine. Il y a des publications derrière, voir les références bibliographiques:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Tallet
et celles qui nous intéressent concernant cette carrière de pierre ayant servi à la construction de la grande pyramide pour les appareils de pierre les plus importants:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ouadi_el-Jarf


à chercher à établir des relations théoriques "beaucoup plus subtiles" comme Georges Vermar le dit, plutôt que le travail de recherche sur le terrain (c'est ce qu'il dénigre dans son propos), on en arrive hélas à des théories tirées par les cheveux qui supposent et extrapolent au lieu de se baser sur ce que les égyptiens ont transmit par leurs textes.

A mon sens, plusieurs des correspondances qu'il trouve sont semblables au fait de redécouvrir les lois géométriques tel que les particularités des rectangles d'or. Mais en fait c'est même pire que ça, puisque dans son parallèle avec les angles de la constellation d'Orion et les angles de son volume pyramidal, tous ces angles respectivement additionnés font forcément 360 degrés, tout comme l'addition des angles d'un triangle font 180°. A partir du moment où il choisi de couper par une droite l'angle qui reste pour en créer un qui correspondre à ce qu'il veut avoir, on tombe donc nécessairement avec le nouvel angle restant sur la même troisième valeur angulaire que la pyramide.

Il dit lui-même qu'on retombe sur des constantes universelles, le nombre pi, des racines de 2, de 3, de 5, le nombre d'or etc... que par définition l'on retrouve universellement dans n'importe quelle construction géométrique si on les manipule comme il le fait.
Il prétend néanmoins sans aucune preuve alors qu'il critique les égyptologues avec cette accusation là, que ces rapports géométriques auraient été fait intentionnellement afin d'éclairer la civilisation.

Quel serait alors le message ? En quoi leur géométrie est censée sauver l'humanité ? mystère...
Qu'est-ce que ses dessins géométriques ont apporté jusqu'à présent ? pour moi rien, il aurait pu trouver les mêmes choses et s'émerveiller tout autant devant les rapports géométriques d'un tableau de Mondrian ou n'importe quoi d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
laloy

avatar

Féminin Lion Cheval
Messages : 337
Date d'inscription : 01/03/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Lun 10 Mar 2014 - 8:26

shakur1999 a écrit:
orné a écrit:
Bonsoir tout le monde,

Évidemment vous faites comme vous voulez, mais selon moi de toutes évidence il s'agit de la fleur de vie. Cela se voit non ?

le Osirion se situe à l'arrière du temple d'Abydos et son mégalithique rouge suggère qu'il serait antérieur au temple d'Abydos.






Le positionnement des Fleur de vie peut être trouvé principalement sur deux deux colonnes.



L'image ci-dessous  nous montre trois de ces modèles, bien que seulement deux sont clairement visibles. Le symbole en haut est beaucoup altéré et est peu visible à l'oeil nu, une haute résolution est nécessaire..



le plus étonnant étant que se style de motif n'est pas vu ailleurs en Egypte

Ensuite comme Osiris le fait remarqué (le membre pas le dieu rires) Nous retrouvons des lettres grec tiré d'un texte à peine perceptible, nous y voyons donc:

θ = Theta
Є = Epsilon
= Lamda λ

Ensuite nous pouvons voir un grand F:

Qui est "Digamma" une lettre archaïque de l'alphabet grec, utilisé principalement comme un chiffre grec .

Son nom d'origine est inconnu, mais était probablement (wau). Il a été appelé plus tard διγαμμα (digamma - deux gamma en raison de sa forme). Il est attesté dans les anciennes inscriptions grecques archaïques et dialectales, et est parfois utilisé comme un symbole dans les textes mathématiques grecs postérieurs.

Il est également utilisé en tant que référence numérique 6 grecque. Dans l'usage antique, le chiffre avait la même forme que la lettre digamma ".

Alors aegis pour le Digamma:

Digamma, comme Upsilon, découle de la lettre phénicienne Waw, et à son tour a donné lieu à la lettre romaine F.

Donc l'origine pourait bien être issue de la visite de Pythagore, en visite à Karnak Thèbes et Louxor, serait-il passé aussi à Abydos ? Pourquoi pas. Surtout que sur la route de Thèbes on peu passer par Osirion. Tout comme la ville de Diospolis qui est seulement à 47 km de Abydos. Et comme on sait de source sur qu'il a au moins visité le temple de Osiris ( le dieu cette foi, rire).




Bonsoir Orné,



Est-ce que vous avez les sources  s'il vous plait?





A Bientôt





Donc nouveau sur le site, ton premier com: les sources?
il y a pourtant beaucoup d'autres sujets a vrais controverses sur PlanèteR 
Revenir en haut Aller en bas
talan

avatar

Masculin Messages : 129
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Lun 10 Mar 2014 - 15:38

Pour la pile de Bagdad il y a eue un épisode de Mythbuster sur rmc dessus


ils ont réussi a en fabriquer et a s'en servir



ils ont vulgarisés l’expérience pour une meilleur compréhension de tous






amicalement .
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3844
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Lun 10 Mar 2014 - 17:22

Possible....Mais je n'ai aucune confiance en se genre de personnages...C'est nul au possible et ne prouve absolument rien. D'ailleurs il s'agit d'une émission de divertissement...C'est tout dire, déjà les debunkers c'est quelques chose. Beaucoup n'on même pas compris qu'il se goure et raconte n'importe quoi dans 99% des cas  Very Happy 
Je préfère de loin me fier à mon libre-arbitre et ma propre sagacité et écouter le pour et le contre que de me fier à se genres de gus  lol! 
Revenir en haut Aller en bas
adzo



Masculin Messages : 264
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Lun 10 Mar 2014 - 22:22

Au sujet de Denderah, on a vu l'interprétation controversée des représentations de l'une des cryptes du temple d'Athor qui voudrait que ce cela soit davantage une représentation réaliste que symbolique.

Mais si c'est une représentation technique de technologie, pourquoi semer le trouble en dessinant un serpent à la place de ce qui est dit être un filament et que viennent faire ces personnages en dessous?

Dire que le serpent serait une représentation de l'énergie ne permet pas de dire qu'en même temps il représenterait un filament.

Pourquoi par ailleurs dans ces bas-reliefs là et pas ailleurs, le pilier Djed se transformerait en isolateur électrique ou élément technologique ?

Pour avoir une explication qui soit correcte, juste et s'accorde avec la vérité, il faut qu'elle soit cohérente avec l'ensemble des éléments présents. Il faudrait donc avoir le texte de transcription des hiéroglyphes qui accompagnent ces bas reliefs qui sont une explicitation de ces représentations.

En attendant, sur cette page on a sur la dernière photo (lorsqu'on clique dessus pour l'afficher en grand), une très bonne vue des détails de la tête de ces serpents:
http://pharaon-magazine.fr/actualites/actualit/les-ampoules-de-denderah-la-mythologie-de-la-cr-ation-du-monde

Les autres images nous donnent à voir les deux bas-reliefs qui nous intéressent.
Sur l'un d'eux, il n'y a qu'un serpent, sur l'autre deux.
Sur celui qui n'en a qu'un, on remarque que toutes les figures sont unifiées en dessous.
Sur l'autre, on remarque que ces figures sont toujours là mais séparées, sous l'un ou l'autre des serpents.

Personnellement, cela me paraît coller avec la description de l'émergence continuelle du monde, qui vient de l'unifié indifférencié et qui par la division se polarise, mais ceci n'est que pure spéculation et il faut étudier les documents et les hiéroglyphes pour pouvoir tirer des conclusions


Comme l'article que j'ai donné en lien donnait en référence Sylvie Cauville, il est toujours instructif de se renseigner sur ce qu'elle en dit.
Voir la page 58:
http://www.academia.edu/1900752/Cauville_Le_Temple_de_Dendera_-_Guide_archeologique

C'est très court mais on peut sans doute trouver des textes beaucoup plus exhaustifs et certainement intéressants.

La grande question pour avancer sur ce que représente ces bas-reliefs c'est: que disent ces hiéroglyphes ?
Revenir en haut Aller en bas
pitoutou

avatar

Féminin Scorpion Chèvre
Messages : 35
Date d'inscription : 27/02/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Mar 11 Mar 2014 - 0:20

akasha a écrit:
Possible....Mais je n'ai aucune confiance en se genre de personnages...C'est nul au possible et ne prouve absolument rien. D'ailleurs il s'agit d'une émission de divertissement...C'est tout dire, déjà les debunkers c'est quelques chose. Beaucoup n'ont même pas compris qu'il se goure et raconte n'importe quoi dans 99% des cas
Je préfère de loin me fier à mon libre-arbitre et ma propre sagacité et écouter le pour et le contre que de me fier à se genres de gus

Bref, donc, tu as toujours raison ?
Quel est ton niveau d'étude, ta spécialité ?
Comment fait tu ton jugement/opinion, sans étudié les avis qui ne te plaise pas ?
Émission de divertissement ?
On ne peut pas se divertir avec la science ?
Je suis impatient de vous rencontrer IRL, se sera plus simple de vous étudier
Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gadlu.info/
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3019
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Mar 11 Mar 2014 - 0:52


Ampoule égyptienne ?

C'est une représentation différente la création du monde dans la mythologie égyptienne.

Les Egyptiens ont cru qu'avant que n'importe quoi d'autre a existé il y avait une mer primordiale vaste de néant.

Allen, James P. (2000). Middle Egyptian: An Introduction to the Language and Culture of Hieroglyphs. Cambridge University Press. pp. 466. ISBN 0-521-77483-7.

Ils ont cru que la première chose à émerger de cette mer était une fleur de lotus.

Wilkinson, Richard H. (2003). The Complete Gods and Goddesses of Ancient Egypt. Thames & Hudson. pp. 206–207. ISBN 0-500-05120-8.

http://www.egyptianmyths.net/lotus.htm

C'est probablement parce que le lotus ferme la nuit et coule sous l'eau. Le matin il réémerge et fleurit de nouveau.
On a cru que la fleur de lotus a donné naissance alors à premier Dieu qui était souvent associé au soleil.

Ce "relief" a été fait après que Dieu Atum a été fusionné avec Dieu de soleil Ra et est devenu ainsi l'Atum-ré.

Atum Dieu qui a créé tout le reste après que c'est en fait représenté comme un serpent.

http://en.wikipedia.org/wiki/Atum


Et oui c'est un serpent dans ces "reliefs" pas les filaments d'ampoule, vous pouvez voir en fait les yeux et d'autres éléments d'un serpent si vous regardez de près.

C'est la mythologie égyptienne assez standard, que la fleur de lotus est venue en avant d'abord alors premier Dieu Atum – qui a été représenté comme un serpent.

Bien et la bulle l'entourant ?

Je citerai un expert directement sur ce point

“En dépit de la variété de divinités, les Egyptiens ont conçu l'origine du monde comme singulière. Seulement un Dieu (Atum) était responsable de l'apparition de l'univers comme une bulle d'air dans l'obscurité océanique et éternelle vaste, illimitée, inerte des eaux primordiales non différenciées (la Religieuse) qui a existé avant la création.”

En d'autres termes l'univers est venu en avant du lotus dans une bulle d'air.

http://www.maat.sofiatopia.org/netjer.htm

Il y a d'autres éléments de ce dessin qui confirment cette interprétation.

La bulle d'Univers est ici soutenue ou soulevée par la Religieuse de Déesse.

http://en.wikipedia.org/wiki/Nu_%28mythology%29

la Religieuse est d'eaux primordiales et techniquement c'est elle qui soulève le lotus, Atum et tout le reste.

Cette pose de mains d'outstretched est un des motifs plus communs pour la Religieuse et elle lève et soutient l'univers du néant.

Dans quelques versions de cette histoire Dieu de soleil représenté dans ces scènes est Khepri qui a été représenté comme un Scarabée de scarabée. Atum et sorte de Kephri d'échangés d'être aspects de RA dans la mythologie égyptienne.

Donc essentiellement, vous avez la Religieuse les eaux primordiales soulevant la péniche solaire de Ra pour son premier voyage accross le ciel.

Et cela explique pourquoi les poses semblables sont vues dans le compte de création à Dendara. Ils représentent aussi la Religieuse soulevant l'univers de ses eaux.

L'idée que les Egyptiens anciens ont utilisé l'électricité est quelque chose auquel on ne fait des sous-entendus même pas n'importe où ailleurs dans les dossiers égyptiens.

Et si vous croyez des Ancient Egyptiens , ils utilisaient non seulement l'électricité mais les tubes à vide, qui exige de hautes quantités d'électricité, aussi bien que rarified gasses comme l'argon. Et si c'était le cas nous devrions nous attendre trouver une mention de cela quelque part.

… évidemment il n'y a rien dans aucun texte, ou sur aucun mur qui irait le soutien .

De nouveau il est intéressant que le temple où la connaissance de cette " lumière " a été gardée est le même avec le 100 des années de suie sur le plafond.

Subir Ghosh. “Archaeologists Unearth 2800-yr-old Burial Chamber in Egypt.” Digital Journal, September 19, 2010. http://digitaljournal.com/article/297825.

http://en.wikipedia.org/wiki/Dendera_Temple_complex#Ceiling_cleaning

The ceiling of the Hathor Temple has recently been cleaned in a careful way that removed hundreds of years of black soot without harming the ancient paint underneath. As a result of this cleaning, spectacular ceiling painting has been exposed in the main hall, and some of the most vibrant and colourful paintings dating from antiquity are now visible.

traduction ,,,,

Le plafond du Temple Hathor a été récemment nettoyé d'une façon prudente qui a enlevé des centaines d'années de suie noire sans faire du mal à la peinture ancienne en dessous. À la suite de ce nettoyage, la peinture de plafond spectaculaire a été exposée dans le hall principal et certaines des peintures les plus pleines de vie et aux couleurs vives datant de l'antiquité sont visibles maintenant.

Peut-être ils essayaient de sauver sur la facture électrique.




Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3844
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Mar 11 Mar 2014 - 1:34

C"est quoi c'est deux dernier postes qui servent à rien  scratch 

Le dieu créateur égyptien c'est Ptah et non Atum (atum c'est un méchant des bd Marvel  lol! )....où tas déniché encore cet article googles trad mal foutu ? Puis bon notez qu'il n'y a rien de prouvé non plus hors de cette étude.... study 

Quand a la symbolique du lotus que je connais plutôt bien pour l'utiliser lors de rituels, je vous le remet en bon français pour une meilleur compréhension. Cela en vaut la peine ;)Le lotus représentait  le royaume de la Basse Égypte. Selon le mythe égyptien de la création du monde, le lotus est sorti du limon originel et de son calice le divin Créateur (Ptah). La fleur de lotus s'ouvrant au lever du soleil et se refermant à son coucher, symbolise le dieu du Soleil et l'expansion de la lumière hors du limon originel (Amon Râ).  sunny 

Mais encore,lieu de naissance et couche nuptiale d'Isis et d'Osiris, il symbolise aussi la naissance et la re-naissance après la mort.on le retrouve aussi sur les colonnes des monuments de l'architecture égyptienne et sur des représentations murales. La colonne symbolise l'Axe de l'Univers d'où partent autant de faisceaux de lotus représentant le plein épanouissement de la manifestation du monde.  farao 


voici une illustration en claire des lampes, ou serait les lotus ?



et à se propos je vous présente une contre-expertise de l'article de Osiris (le membre lol! ) ainsi vous aurez le pour et le contre; http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/les-lampes-de-denderah.htmlVous verez c'est très intéressant :)

Pitou, tu as oublié la phrase essentielle en caractère gras donc je la remet;t écouter le pour et le contre que de me fier à se genres de gusSinonje n'ai rien contre les divertissements, mais j'appelle un chat un chat.  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3019
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Mar 11 Mar 2014 - 2:11



akasha , [quote]Le dieu créateur égyptien c'est Ptah et non Atum (atum c'est un méchant des bd Marvel )

Definition: Atum-Re is a creator sun god especially associated with Heliopolis (the Greek name for the Egyptian On, Oon, or Iunu). He emerged from the primeval waters. His name Atum symbolizes fullness or completion [Tobin]. By spitting or masturbation, he produced a male and female pair of gods, Shu (air) and Tefnut (moisture) who produced the earth and the sky. The primoridal creator god Atum and the solar god Re were put together as early as the Pyramid Texts. When the Egyptian king dies, he sits on the throne of Atum-Re

traduction ,,,

Définition : L'Atum-ré est Dieu de soleil de créateur surtout associé à Heliopolis (le nom grec pour l'Egyptien Sur, Oon ou Iunu). Il a émergé des eaux primordiales. Son nom Atum symbolise l'ampleur ou l'achèvement [Tobin]. En crachant ou la masturbation, il a produit une paire masculine et femelle de Dieux, Shu (l'air) et Tefnut (l'humidité) qui a produit la terre et le ciel. Dieu de créateur primoridal Atum et le Ré de Dieu solaire ont été mis ensemble dès les textes de Pyramide. Quand le roi égyptien meurt, il s'assoit sur le trône d'Atum-ré

http://ancienthistory.about.com/od/agodsandgoddesses/g/051710Atum-Re.htm

_______________________________



Atum (Tem, Temu, Tum, Atem)
Symboles : Udjat, Bennu (Phoenix), nénuphar de lotus / nénuphar bleu, obélisques et pyramides
Centre-culte : Heliopolis

Atum était un de Dieux les plus anciens en Egypte et a fait partie de la cosmologie de Heliopolitan. À l'origine Dieu de terre, il est devenu associé avec le Ré, Dieu de soleil. Spécifiquement, on a considéré qu'il était le soleil de cadre. Aux temps derniers il est devenu associé avec Ptah et finalement Osiris.

Selon les prêtres de Heliopolis, Atum était le premier être pour émerger des eaux de Religieuse au moment de la création. À l'origine, il était un serpent dans la Religieuse et reviendra à cette forme à la fin de temps. Cependant, Atum a été représenté dans l'art comme un homme portant la Double Couronne de l'Egypte Supérieure et Inférieure. En tant que tel, il est premier Dieu d'homme de vie conçu de par les Egyptiens anciens. Jusque-là, leurs Dieux étaient toutes les formes d'animaux.

Suite à sa création de soi de la Religieuse, Atum a créé ses enfants Shu et Tefnut en se masturbant. Cela peut sembler impossible mais Atum était Dieu bisexuel. Il a personnifié les aspects tant mâles que femelles de vie. Donc, son sperme a contenu tout qui était nécessaire pour créer la nouvelle vie et les divinités. Les Egyptiens ont appelé Atum "Grand Il - Elle" et son nom ont voulu dire "le complet."

Les mythes derniers ont dit que ses enfants étaient des produits de son rapport avec son ombre, ou avec la déesse Iusaaset.

http://www.egyptianmyths.net/atum.htm
______________________________________________

Atum (aussi connu comme Tem ou Temu) était Dieu égyptien Ancien premier et le plus important à être adoré dans Iunu (Heliopolis, Baissez l'Egypte), bien qu'aux temps derniers Ra soit monté dans l'importance dans la ville et l'a éclipsé dans une certaine mesure. Il était la divinité principale de Par - Tem ("la maison d'Atum") dans Pithom dans le Delta de l'est.

Bien qu'il soit à son plus populaire dans le Vieux Royaume dans l'Egypte Inférieure, il est souvent de près associé au Pharaon partout dans l'Egypte. Pendant le Nouveau Royaume, Atum et Dieu de Theban Montu (Montju) sont représentés avec le roi dans le Temple d'Amun à Karnak. Dans la Dernière Période, les amulettes de lézards ont été portées comme un jeton de Dieu.

Atum était Dieu de créateur dans Heliopolitan Ennead. Le premier record d'Atum est les textes de Pyramide (inscrit dans certaines des Pyramides des Pharaons de dynastie cinq et six) et les textes de Cercueil (créé peu après pour les tombeaux de nobles).



Au commencement il n'y avait rien (la Religieuse). Un monticule de terre est monté de la Religieuse et sur cela Atum s'est créé. Il a craché Shu (l'air) et Tefnut (l'humidité) de sa bouche. Les deux progénitures d'Atum sont devenues séparées de lui et ont perdu dans le néant sombre, donc Atum a envoyé son "Œil" pour les chercher (un précurseur à "L'œil de Ra", une épithète donnée à beaucoup de divinités aux temps différents). Quand ils ont été trouvés, il a appelé Shu comme "la vie" et Tefnut comme "l'ordre" et les a entrelacés ensemble.

Atum s'est fatigué et a voulu qu'un endroit se soit reposé, donc il a embrassé son Tefnut daugther et a créé le premier monticule (Iunu) pour monter des eaux de Religieuse. Shu et Tefnut ont donné naissance à la terre (Geb) et au ciel (la Noix) qui donnent naissance à tour de rôle à Osiris, Isis, Jeu, Nephthys et Horus l'aîné. Dans les versions dernières du mythe, Atum produit Shu et Tefnut par la masturbation et se sépare Geb et Nut parce qu'il est jaloux de leur copulation constante.

Cependant, sa nature créatrice a deux côtés. Dans le Livre des Morts, Atum dit à Osiris qu'il détruira finalement le monde, en submergeant tout en arrière dans les eaux primitives (la Religieuse), qui étaient tout qui a existé au début de temps. Dans cette inexistence, Atum et Osiris survivront dans la forme de serpents.

Atum, Ra, Horakhty et Khepri ont inventé les différents aspects du soleil. Atum était le soleil de cadre qui a voyagé par les enfers chaque nuit. Il a été aussi relié avec la théologie solaire, comme le scarabée se développant de soi qui a représenté le soleil nouvellement créé. Par conséquent il est combiné avec Ra (le soleil montant) tant dans les textes de Cercueil que dans de Pyramide comme Re-Atum il qui "émerge de l'horizon de l'est" et "se repose dans l'horizon de l'Ouest". En d'autres termes comme Re-Atum il est mort chaque nuit au crépuscule avant de se ressusciter à l'aube. Le combiné avec la règle de Dieux. Dans cette forme, Atum a aussi symbolisé le soleil de cadre et son voyage par les enfers à ce que ce monte à l'est.

Atum était le père de Dieux, en créant le premier couple divin, Shu et Tefnut, dont tous les autres Dieux sont descendus. On a aussi considéré qu'il était le père des Pharaons. Beaucoup de Pharaons ont utilisé le titre "Le fils d'Atum" longtemps après que la base de pouvoir a bougé d'Iunu. La relation étroite d'Atum au roi est vue dans beaucoup de rituels cultic et dans les rites de couronnement. Un papyrus datant à la Dernière période montre que Dieu était de l'importance centrale au festival du Nouvel an dans lequel le rôle du roi a été reconfirmé. Du Nouveau Royaume en avant, il faisait souvent une apparence inscrivant des noms royaux sur les feuilles de l'arbre ished sacré et dans quelques inscriptions égyptiennes Inférieures Atum est montré en couronnant le Pharaon (par exemple le lieu de pèlerinage de Ramesses II dans Pithom).



Les textes dans les Nouveaux tombeaux de Royaume de la Vallée des Rois près de Thebes représentent Atum comme un âgé, un homme à la tête du bélier qui supervise la punition de scélérats et des ennemis de Dieu de soleil. Il repousse aussi certaines des méchantes forces dans le netherworld telles que les serpents Nehebu-Kau et Apep (Apophis). Il a aussi fourni la protection à tous les bons gens, en garantissant leur passage sûr devant le Lac de Feu où se cache là Dieu à la tête du chien mortel qui vit en avalant des âmes et en attrapant des cœurs.

Atum est le plus d'habitude représenté dans la forme anthropomorphique et est typiquement montré en portant la couronne double de l'Egypte Supérieure et Inférieure. Un des seuls détails qui le distingue d'un Pharaon est la forme de sa barbe. Il est aussi représenté avec un disque solaire et une longue perruque divisée en trois.

Dans son rôle netherworld, aussi bien que son aspect solaire, il est aussi souvent présenté le chef d'un bélier. Il peut être placé sur un trône, mais peut aussi être montré la réputation droite, ou penchant même sur un personnel quand sa vieillesse est soulignée. Atum a été aussi représenté par l'image de la colline primordiale. Pendant la Première période Intermédiaire "Atum et sa Main" apparaît même comme un couple divin sur quelques cercueils. Il a été représenté par Mnewer à la hausse noir, qui a porté le disque de soleil et uraeus entre ses cornes. Le serpent, le taureau, le lion, le lézard et ichneumon (la mangouste égyptienne) sont ses animaux sacrés. Comme un grand singe, il était quelquefois armé avec un arc avec quel tirer ses ennemis. Dans son aspect comme une divinité solaire, il a été aussi représenté comme un scarabée et la statue de scarabée géante qui soutient maintenant le lac sacré à Karnak a été consacré à Atum. Aussi, de nombreux petits cercueils de bronze contenant des anguilles momifiées, en portant une figure du poisson sur le haut de la boîte et d'une inscription incisée sur cela, attestent à encore une incarnation zoomorphic d'Atum.

Les représentations d'Atum sont étonnamment rares, mais certaines des représentations du Pharaon comme "Le seigneur des Deux Terres" peuvent avoir été aussi vues comme les incarnations d'Atum. La plus grande de statues rares d'Atum est un groupe représentant roi Horemheb de la 18ème Dynastie s'agenouillant devant Atum.

http://www.ancientegyptonline.co.uk/Atum.html
______________________________________________

Atum : père de Dieux (Serpent, Mangouste, Lion, Taureau, Grand singe)

Dieu Atum était une divinité primordiale fortement associée à la création du monde, avec un centre-culte à Heliopolis. Son culte était un des plus anciens en Egypte et même dès le Vieux Royaume il était une divinité très importante. Son nom est basé sur le mot égyptien ancien tem, qui signifie “la fin” ou “complet”. Depuis qu'Atum, comme Dieu de créateur, était le père à premier Dieu (Shu) et déesse (Tefnut), il était connu comme le “père de Dieux.” Atum a été aussi fortement relié au soleil, depuis que les Egyptiens ont vu le cycle du soleil comme l'événement central dans la création. Le plus communément Atum est associé au soleil mourant (c-à-d le soleil du soir) parce que comme Dieu créé de soi il était une divinité qui pourrait aider le soleil à être né à nouveau de nouveau chaque matin. Son rôle dans la renaissance quotidienne du soleil l'a aussi rendu Dieu populaire dans le culte funéraire, depuis que tous les Egyptiens décédés ont voulu s'identifier avec la capacité du soleil d'être continuellement nés à nouveau.

Souvent Atum a été représenté dans la forme humaine portant la couronne de l'Egypte Supérieure et Inférieure. Moins communément il pourrait être représenté avec le corps d'un humain et du chef d'un bélier. D'autres animaux qui pourraient être associés à Atum incluent le serpent, la mangouste, le lion, le taureau et le grand singe. Il pourrait même être représenté par l'image du monticule primordial sur lequel on a dit qu'il avait commencé la création du monde.

http://www.lacma.org/template/ancient-egyptian-gods-and-goddesses-atum

Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3844
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Mar 11 Mar 2014 - 2:30

Ah oui Osiris (le membre) tu as juste choux  farao 

Mais cela n'enlève en rien se que j'ai écris, un petit poste aurait été suffisant c'est quoi se pavé  scratch 
Revenir en haut Aller en bas
KeKeKiller

avatar

Masculin Verseau Singe
Messages : 104
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   Mar 11 Mar 2014 - 9:51

akasha a écrit:
C"est quoi c'est deux dernier postes qui servent à rien  scratch 

Le dieu créateur égyptien c'est Ptah et non Atum (atum c'est un méchant des bd Marvel  lol! )....où tas déniché encore cet article googles trad mal foutu ? Puis bon notez qu'il n'y a rien de prouvé non plus hors de cette étude.... study 

Quand a la symbolique du lotus que je connais plutôt bien pour l'utiliser lors de rituels, je vous le remet en bon français pour une meilleur compréhension. Cela en vaut la peine ;)Le lotus représentait  le royaume de la Basse Égypte. Selon le mythe égyptien de la création du monde, le lotus est sorti du limon originel et de son calice le divin Créateur (Ptah). La fleur de lotus s'ouvrant au lever du soleil et se refermant à son coucher, symbolise le dieu du Soleil et l'expansion de la lumière hors du limon originel (Amon Râ).  sunny 

Mais encore,lieu de naissance et couche nuptiale d'Isis et d'Osiris, il symbolise aussi la naissance et la re-naissance après la mort.on le retrouve aussi sur les colonnes des monuments de l'architecture égyptienne et sur des représentations murales. La colonne symbolise l'Axe de l'Univers d'où partent autant de faisceaux de lotus représentant le plein épanouissement de la manifestation du monde.  farao 



voici une illustration en claire des lampes, ou serait les lotus ?



et à se propos je vous présente une contre-expertise de l'article de Osiris (le membre lol! ) ainsi vous aurez le pour et le contre; http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/les-lampes-de-denderah.htmlVous verez c'est très intéressant :)


Pitou, tu as oublié la phrase essentielle en caractère gras donc je la remet;t écouter le pour et le contre que de me fier à se genres de gusSinonje n'ai rien contre les divertissements, mais j'appelle un chat un chat.  Wink 

L'image que ta mit on dirait les pilier djhed ou bobine TESLA.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Anciennes Découvertes nous montrant des traces de technologies anciennes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» communiquons nous mieux??
» Mes découvertes sur le passé des Celtes
» Sommes-nous disposés à pardonner?
» je lis, tu lis, nous lisons... l'Argent!!
» Gil Raconis nous a quitté...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Légendes & mystères :: Anciennes civilisations-