Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3832
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Lun 23 Juin 2014 - 10:07

Bonjour péair  I love you 
J'ai toujours été fascinée par tout ces grands mystères..Et je trouve bien dommage que cela n'est pas connu du grand publique de par l'imposition de la pensée unique qui refuse de cautionner les nouvelles découvertes, à cause que cela remet en cause leur propagande..Heureusement il existe des chercheurs intégres qui décide de travailler en freelance de se débrouiller par eux même et de trouver des sponcorts ou vivre de leur écrits ou reportages..Mais ils n'ont pas la vie facile..Une horde d'adepte de la pensée unique leur tombe dessus régulièrement pour les discrédité.. Suspect .Mais les personnes averties et ouverte d'esprit ne tombent pas dans le piège.. cheers 
Ici il est question d'une grande civilisation mondiale déjà invoquée par divers chercheurs..Tels Klaus Dona ou Jacques Grimaud..Invoquant la fabuleuse et mystérieuse Atlantide comme origine commune au deux continents !


Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique

Par Richard Cassaro,  (traduit par l'Admin de nouvelordremondial)

Les anciens Égyptiens (en Afrique) et les anciens pré-Incas/Incas (en Amérique du Sud) ont évolué sur deux continents différents séparés par l’océan Atlantique et ne sont jamais rentrés en contact; Cependant les deux cultures possèdent mystérieusement la même souche frappante identique en terme d’art, d’architecture, de symbolisme, de mythologie et de religion. Les étudiants de l’époque Victorienne, étaient confrontés à cette énigme, concluant que les deux cultures ont forcément du être les enfants d’une même civilisation mère, à savoir « Atlantis ». De nos jours, les comparaisons entre Égyptiens et Incas ne sont pas seulement ignorées par les étudiants américains ou occidentaux, elles sont tout simplement supprimées.






Il y a beaucoup de similarités déconcertantes et non résolues entre les anciens Égyptiens et les anciens pré-Incas/Incas alors que les deux cultures ont évolué des deux côtés de l’Atlantique, séparées par ce vaste océan.

Face à cette énigme, les savants de l’époque victorienne pensaient que les deux cultures avaient hérité de la même sagesse profonde depuis la même source excessivement vieille, la « civilisation mère » perdue de l’histoire anthropologique. Pour les Victoriens cette hypothèse d’un parent commun a bien expliqué les parallèles. Ces chercheurs de l’époque victorienne appellent ce parent commun « Atlantis », s’inspirant de Platon et des historiens classiques. Atlantis serait le dénominateur commun de ces deux cultures.

De nos jours, les institutions scientifiques dominantes rejettent Atlantis, avec une hostilité particulière, tandis que les parallèles partagés par les anciens pré-Incas/Incas et les anciens Égyptiens sont ignorés.

Cependant ces mêmes parallèles n’ont pas été ignorés par les savants de l’époque victorienne. En effet, les esprits les plus brillants du passé croyaient qu’Atlantis a belle et bien existé. La raison de cela:


Les Pyramides



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … construisaient des pyramides de pierre et des pyramides en escalier dans le désert, le long des rivières et elles étaient alignés avec les points cardinaux. Dans les deux cas, les morts étaient placés à l’intérieur.

Les Momies



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … Momifiaient leurs morts. Cet acte symbolisait la vie après la mort. Les momies étaient disposées au sein des pyramides, souvent accompagnées des offrandes de nourriture et des effets personnels des défunts. Les deux cultures croyaient en la vie après la mort.

Les Momies avec les Bras Croisés



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … croisaient les bras de leurs morts momifiés. Il s’agissait de montrer l’état d’ »équilibre » dans lequel on opère après la mort, de la même façon que nous avons vécu une vie équilibrée. Les deux bras représentent les opposés équilibrés, le côté gauche et le côté droit se croisent.

Les Masques Funéraires en Or



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … plaçaient des masques en or sur leurs morts, symbolisant leur passage dans l’éternité, « l’autre côté » du miroir, derrière le voile, le plus haut lieu des cieux, qui est éternel et spirituel, pas comme la terre, qui est temporaire et physique; Aussi, cela transmet un sens alchimique, l’idée qu’alors que ces personnes ont vécu sur terre avec nous, leurs âmes éternelles ont pris les commandes de la forme humaine dont nous sommes tous dotés, et l’ont transformé en or.

Les Colliers d’Animaux



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … Ornaient leurs morts de colliers en or dont les extrémités représentaient deux têtes d’animaux tournées vers l’extérieur, symbolisant nos pouvoirs humains ou animaux équilibrés dans un état également équilibré de paix, et qui est un sanctuaire de pouvoir et d’éternité. Cet « équilibre » est ce que la transmutation alchimique accomplie, d’où l’utilisation de l’or.

Tailleurs de Pierre Similaires



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … construisaient des temples très similaires, même jusque dans les moindres détails de renflements ou bosses dans les sculptures de pierre. Quel est le rime, l’énigme et la raison ici? Comment peut-on expliquer cela?

Travail de Précision



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … faisaient des coupes de pierre d’une précision inégalée avec leur maçonnerie, de façon qu’un morceau de papier ne puisse pas passer entre deux blocs de pierre. Le mortier n’était souvent pas utilisé. Cela symbolise la quête pour obtenir la perfection, ou quelque chose qui est proche de la perfection, qui amène quelqu’un plus plus près de sa maison spirituelle céleste, sa source éternelle.

Des Portes Trapézoïdales

LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … construisaient des portes trapézoïdales, représentant l’avancement spirituel de l’avant. Le trapèze est similaire au triangle, qui indique une ascension et une transcendance spirituelle. La porte trapézoïdale est utilisée dans plein de cultures très anciennes. Elle traite d’une sorte d’état futuriste de l’humanité qui a eu lieu dans le passé lointain, quand les gens étaient calmes et avaient atteint le nirvana; cette porte est le symbole de la haute sagesse qui était autrefois possédée par nos ancêtres.



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … plaçaient des serpents symétriques au dessus des portes trapézoïdales de leurs temples. L’idée d’équilibrer les énergies opposées est certainement représentée ici, via ces animaux jumeaux dans des poses équilibrées symétriques. Cette image des « opposés équilibrés » semble avoir été l’idéal enseigné en ces lieux où il fallait passer par ces portes.

Les Crânes Allongés



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … allongeaient les crânes de leurs enfants pour aiguiser leurs sens et améliorer la perspicacité spirituelle. Cette pratique semble bizarre et n’a pas vraiment suscité la curiosité des scientifiques modernes.

Les Obélisques (avec des Hiéroglyphes)



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … construisaient et érigeaient des obélisques sacrés et d’autres monuments représentant le pouvoir masculin, la fertilité, la naissance, la longévité, la force… De grandes révérences étaient accomplies pour les obélisques; un grand respect leur était confié; ils faisaient parti des monuments les plus adorés.

Temples Résistants aux Tremblements de Terre



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … construisaient des bâtiments antisismiques en utilisant la même conception inclinée vers l’intérieur, et qui ont résisté à l’épreuve du temps.

Le Culte Solaire



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … utilisaient le symbolisme solaire en tant que partie intégrante de leurs religions, qui étaient identiques. En Egypte le dieu solaire était Ra, au Pérou le dieu solaire était Inti. Dans les deux cultures, vous êtes le dieu solaire; le soleil est un symbole de ce que vous représentez, de votre âme. Vous êtes le Sol. Vous êtes un soleil divin éternel. Vous vous êtes volontairement incarnés dans la matière, mais vous souffrez d’amnésie quant à votre véritable identité spirituelle, vous ne savez plus comment rentrer chez vous.

Symbolisme Solaire Similaire



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … utilisaient des divinités animales dans des poses symétriques encadrant un emblème solaire central. Tout comme le soleil frappe un équilibre parfait entre l’hiver et l’été, les saisons de chaud et de froid extrêmes … il est donc essentiel pour nos propres soleils intérieurs (le soleil symbolise notre âme éternelle) d’équilibrer nos propres énergies animales jumelles positives et négatives, nos urgences, instincts, appétits, etc, afin de rester en équilibre et en harmonie avec la nature.

Animal sur le Front



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … utilisaient un motif en forme d’animal sur le front pour évoquer le pouvoir du troisième œil. Les deux cultures ont compris que nous pouvons créer un état ??de transe où nous « éveillons » l’œil de l’esprit, notre soi-disant « œil intérieur » ou « troisième œil ».



Les Temples à Trois Portes



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … construisaient les mêmes temples triptyque à l’identique. La conception triptyque est un phénomène architectural dans le monde entier qui orne les façades des temples, et qui symbolise la même religion universelle qui était pratiquée partout dans l’ancien monde. La religion est basée sur l’ »équilibre des contraires ». Les portes extérieures jumelles symbolisent les opposés, tandis que la porte du milieu symbolise le point central de l’éternité (le Soi supérieur éternel).

Les Agrafes Métalliques



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … taillaient les pierres afin d’y placer des agrafes métalliques. Comment deux civilisations séparées par un océan ont pu arriver aux mêmes idées ?

Dieu muni d’un Sceptre



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … vénéraient l’icône de « Dieu muni d’un sceptre », qui n’est rien moins que le crucifix perdu de l’ancienne religion universelle décrite ci-dessus. Ce qui n’est pas documenté par les scientifiques, c’est que l’icône de cette divinité se trouve partout dans le monde antique; il symbolise l’être humain perfectionné.

Bâtiments Inclinés vers l’Intérieur



[LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … bâtissaient des temples similaires inclinés vers l’intérieur.

Les Cercueils Anthropoïdes



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … concevaient des cercueils anthropomorphes pour les défunts de façon à ce qu’ils ressemblent au dieu local ou au héros qui avait défié la mort et qui l’avait vécu pour en parler. C’est l’exemple à suivre donné aux masses, car nous devons tous défier la mort (à la fin) en recherchant et trouvant la véritable éternité en soi.

Le Troisième Œil et l’Aura Solaire sur le Front



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … plaçaient des cercles sur les fronts humains afin d’indiquer où le troisième œil se trouvait.

Symboles de l’œil qui voit Tout



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … représentaient des symboles de « l’oeil solaire », associant le soleil à un oeil et vice versa.

A SUIVRE...

----------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3832
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Lun 23 Juin 2014 - 15:53

Voici la suite et fin :)

Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique

Architecture Mégalithique



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … construisaient leurs temples les plus importants en utilisant des pierres massives pesant chacune plusieurs centaines de ton

Les bateaux en roseaux



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … construisaient des bateaux en roseaux.

Des Déités Volantes



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … représentaient des dieux volants.

Symboles Phalliques



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … faisaient des représentations de symboles phalliques et associaient ces symboles à la fertilité.

Les Spirales



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … représentaient des spirales pour symboliser notre entrée / sortie de / vers les mondes matériels et spirituels, qui englobent les deux morceaux de notre entité éternelle.

Des Temples Élaborés



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … concevaient et construisaient des temples qui se ressemblaient.

Équilibres de Serpents Symétriques



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … employaient beaucoup la symétrie leur art, l’équilibre gauche / droite. Les serpents souvent utilisés dans des poses symétriques.

Maitrise de l’Art



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … avaient un style très similaire d’artisanat et de confection des murs

Art Symétrique



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … concevaient des œuvres ayant le même aspect, qui portaient sur ??la symétrie et le symbolisme ésotérique

Le Hiéroglyphe d’Aton (Cercle avec un Point au Centre)



LES ÉGYPTIENS ET LES INCAS / PRÉ-INCAS … représentaient leur divinité solaire entant que cercle avec un point au milieu, qui était aussi un symbole du Soi dans les deux cultures.

Preuve d’Atlantis

Les Incas et les Égyptiens étaient en effet très profondément similaires. Après avoir démontré un grand nombre de ces parallèles eux-mêmes, les chercheurs de l’époque victorienne croyaient que les deux cultures étaient des enfants de la même culture ancestrale Mère ou l’âge d’or d’ »Atlantis ».

Suivant Platon et d’autres historiens de la période classique, ils croyaient qu’Atlantis avait coulé dans l’océan Atlantique suivant une catastrophe identique à un raz de marée ou un tsunami.

Ni les Égyptiens ni les Incas n’étaient en contact l’un avec l’autre, mais néanmoins les deux partagent un patrimoine commun.

Les chercheurs occidentaux et les institutions académiques ont vulgairement ignoré Atlantis. Pire encore, ils suppriment les éléments de preuve et le mystère de ces nombreux parallèles culturels bizarres entre incas et égyptiens (peut-être parce que les pouvoirs en place savent ces parallèles mèneraient à l’Atlantide).

Nous devons nous rappeler que ces parallèles entre Égyptiens et Incas étaient clairs comme le jour pour les chercheurs de l’époque victorienne. De cette façon, nous pouvons ainsi voir comment les parallèles ne sont pas seulement ignorés par les institutions académiques occidentales, ils sont réprimés.

Pourquoi les universitaires suppriment les preuves?

Le Gouvernement Invisible

En contrôlant les grandes institutions universitaires et les médias de masse, un groupe d’élites très riches et familles très puissantes, dissimule avec succès les vérités historiques et spirituelles de notre passé ancestral. Le but de ce groupe est de maintenir un système mondial secret de tyrannie économique et politique que leurs ancêtres avaient établi il y a plus d’un siècle de cela, qui était autrefois appelé le « gouvernement invisible » par les dirigeants américains influents.

Plus précisément, cette élite dissimule le fait que, auparavant une civilisation très sophistiquée de l’ »âge d’or » existait sur la terre préhistorique. Cette civilisation de l’âge d’or a pris abruptement fin, mais a laissé derrière elle une doctrine spirituelle fortement en avance, que les premières civilisations connues dans le monde ont plus tard hérité, tous des enfants de l’âge d’or.

Les premières cultures du monde ont hérité et pratiqué cette doctrine spirituelle, ou « Religion Universelle », via le processus maintenant académiquement tabou appelé « hyperdiffusionisme« , un terme péjoratif du 20ème siècle récemment inventé par les médias de l’establishment et les universités:

« L’Hyperdiffusionisme, est la théorie que toutes les cultures proviennent d’une seule culture (l’Âge d’Or). Les Hyperdiffusionistes nient que l’évolution parallèle ou la creation indépendante ont eu lieu dans une grande mesure à travers l’histoire, ils affirment que … toutes les cultures peuvent être attribués à une seule culture
- Wikipedia

En dénonçant, et en humiliant donc, n’importe quelle étude universitaire, même à liée de très très loin au soi-disant modèle « hyperdiffusioniste » de l’histoire, un modèle qui a été largement acceptée par les savants des siècles passés, qui l’appelèrent la civilisation de l’Âge d’Or d’ »Atlantis »; les élites ont réussi à nous faire croire une toute autre version de l’histoire. Ce faisant, ils nous ont empêché d’accéder à une compréhension profonde de soi et de la sagesse humaine qui a le potentiel de susciter une prise de conscience à toute l’humanité, ce qui mettrait en danger leur hégémonie mondiale.

L’article ci-dessus a présenté un exemple d’hyperdiffusionisme dans le passé antique. C’est un regard révélateur sur la façon dont l’ancienne culture des Égyptiens, une civilisation très avancée qui a prospéré le long du Nil en Afrique, est mystérieusement semblable à une culture parallèle de l’autre côté du globe, les Incas et pré-incas, qui prospérèrent dans la région des Andes du Pérou moderne.

Source; Richard Cassaro

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Lun 23 Juin 2014 - 16:51

Cela ne prouve malheureusement rien de plus que des ressemblances.

Tu trouves le même genre de ressemblances avec la Grèce archaïque, la Perse, et même la Chine. Cela tient en ceci que d'une part la géométrie et l'architecture ont des normes, qui demandent d'être suivies. Il est donc normal de trouver structure commune à des colonnes ou à des pans d'architecture, pour des raisons matérielles.

Il est tout aussi normal de trouver certaines redites culturelles (le culte solaire, par exemple). Le choix des divinités primitives est assez limité.

Ces ressemblances tiennent également en la structure générale du cerveau humain, et à sa façon de penser, qui se trouve en chacun de nous. De même que tu trouves des ressemblances entre les êtres vivants, tu trouves des ressemblances dans les produits de la culture.

C'est un principe de base en anthropologie.

Cela dit, il est en effet surprenant de constater cette spécificité que peut avoir l'homme de bâtir de tels monuments ! Et de contempler les oeuvres qu'il est capable d'accomplir. On ne met malheureusement pas assez en avant cette unité de l'espèce à travers l'histoire, et quand on le fait, on s'y prend très mal, je veux parler ici bien entendu des phénomènes de mondialisation.

Ce sont effectivement des cultures très similaires. Mais contrairement à Rome et Athènes, tu ne peux arguer sur un fond commun mythique, et improuvé, quoique possible. Ce n'est pas en observant de la sorte que tu prouveras l'existence de l'Atlantide.

Quand tu observes deux soleils très semblables, tu observes une constante de la nature physique. Quand tu observes deux cultures très semblables, tu observes une constante de la nature humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith 168

avatar

Féminin Lion Cheval
Messages : 2407
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 63
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Lun 23 Juin 2014 - 21:59


Tes arguments rejoignent mes pensées Aegis.

Tout ceci prouverait qu'il y a un fond commun d'idées à la portée de tous -même si l'on se trouve au bout du monde-

cette mémoire universelle certains l'appellent -les annales akashiques :


Voir pour plus d'info : http://fr.wikipedia.org/wiki/Annales_akashiques

Voici un extrait :

-« Les oracles affirment que l'impression des pensées, des caractères, des hommes, et autres visions divines apparaissent dans l'éther. Les choses qui n'ont point de forme en prennent une et y sont figurées. ». Elle poursuit : « C'est sur les indestructibles tablettes de la lumière astrale qu'est imprimée la représentation de chaque pensée que nous formons ; de chaque acte que nous accomplissons. »


***********

Je suis très surprise qu' Akasha l'ignore.  lol! 




Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Lun 23 Juin 2014 - 22:17

Il n'est en effet pas impossible que dans une mémoire de l'humanité l'on puisse retrouver pareils progrès.

A un autre niveau, plus simple, on a pu constater que le théorème de Pythagore a été démontré par plusieurs mathématiciens, dont Pythagore, à peu près à la même époque, et dans des lieux éloignés, comme par exemple, en Chine.

On pourrait argumenter avec un certain behaviorisme que cela tient simplement à la structure de notre cerveau, mais cela ne fait que repousser la question du comment le cerveau en arrive à produire de tels monuments.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3832
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Mar 24 Juin 2014 - 2:15

Coucou Lilith;
Qui te dit que je l'ignorai Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3004
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Mar 24 Juin 2014 - 3:00

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89volution_convergente

Convergences techniques dans l'histoire humaine

Certaines techniques ont été inventées indépendamment par plusieurs civilisations sans qu’on ait pu montrer qu’elles avaient été transmises par des civilisations antérieures. C’est le cas de l’écriture apparue indépendamment dans les civilisations sumérienne vers 3000 av. J.-C., chinoise vers 1300 av. J.-C. et précolombienne vers 650 av. J.-C. On peut aussi citer le cas des mathématiques et de l’astronomie qui furent inventées indépendamment par des civilisations eurasiennes et des civilisations précolombiennes.


Revenir en haut Aller en bas
Lilith 168

avatar

Féminin Lion Cheval
Messages : 2407
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 63
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Mar 24 Juin 2014 - 11:23


Hello Akasha,

-Dans ton commentaire ouvrant le topic tu sembles l'ignorer, et être en parfait accord avec la théorie développée dans le sujet.

Où me tromperais-je ?
 11111 

 
Citation Akasha :

"J'ai toujours été fascinée par tout ces grands mystères..Et je trouve bien dommage que cela n'est pas connu du grand publique de par l'imposition de la pensée unique qui refuse de cautionner les nouvelles découvertes, à cause que cela remet en cause leur propagande..Heureusement il existe des chercheurs intégres qui décide de travailler en freelance de se débrouiller par eux même et de trouver des sponcorts ou vivre de leur écrits ou reportages..Mais ils n'ont pas la vie facile..Une horde d'adepte de la pensée unique leur tombe dessus régulièrement pour les discrédité.. Suspect .Mais les personnes averties et ouverte d'esprit ne tombent pas dans le piège.. cheers
Ici il est question d'une grande civilisation mondiale déjà invoquée par divers chercheurs..Tels Klaus Dona ou Jacques Grimaud..Invoquant la fabuleuse et mystérieuse Atlantide comme origine commune au deux continents !



Revenir en haut Aller en bas
xerox



Masculin Verseau Rat
Messages : 136
Date d'inscription : 23/02/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Jeu 25 Sep 2014 - 2:39

tres tres cool merci
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3563
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Jeu 25 Sep 2014 - 14:38

pas mal ces collages

c'est marrant de voir aegis qui passe complêtement à côté comme c'est souvent le cas

il pense que ces créations se ressemblent car elles sont instinctives....

le culte du soleil est instinctif ok

mais le reste, ce n'est pas instinctif mais ce sont des ressemblances troublantes

bref, c'est du aegis! ........

---

il faut savoir qu'il y a donc aussi des fortes similitudes avec des aniquités asiatiques :



un peu hors sujet, je voudrais dire que les trois portails avec le central plus grand, qu'on retrouve souvent ailleurs dans le monde, notamment sur les cathédrales gothiques, je pense surtout qu'ils représentent les deux yeux et le troisième oeil, parce qu'une porte dans un mur se rapproche symboliquement d'un oeil, les deux peuvent être ouverts ou fermés

ce que dit le texte d'akasha est vague je trouve : "Les portes extérieures jumelles symbolisent les opposés, tandis que la porte du milieu symbolise le point central de l’éternité"



à noter que dans la plupart des églises, la porte centrale est fermée au public et on rentre par une des deux portes du côté, seuls les curés et évêques passent par le portail central.. illustration :



le troisième oeil en tant que porte centrale des temples et des églises, est représenté plus grand car il est plus important pour l'expérience spirituelle...
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Jeu 25 Sep 2014 - 17:31

Marrant de voir comment Luctix est toujours aussi doué pour le nécroposting.

Tu peux dire ce que tu veux, mais si tu n'es pas capable de comprendre l'être humain, ni son esprit, ni son âme, tu peux te taire, et éviter de faire de ressemblances un signe de culture commune.

Il y a certes des rapprochements, mais il y a aussi d'immenses écarts, à commencer par l'un des plus essentiels : la langue.

Reste à ta place, celle d'un inculte.
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3563
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Jeu 25 Sep 2014 - 20:07

et bien dans ta vulgarité, tu en as profiter pour t'enfoncer tout seul

car une similitude importante entre les ces deux anciennces civilisations concerne justement la langue, ces cultures ont fait toutes les deux l'utilisation d'une écriture hiéroglyphique
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Jeu 25 Sep 2014 - 20:56

Ah oui ? Génial, comme si je ne le savais pas.

Et alors ? Ont-ils un dialecte commun ? des mots proches ou identiques ?

NON.

Il y a plus de proximité entre l'Inde et l'occident qu'entre les égyptiens et les aztèques.

Je te conseillerai de vraiment apprendre à te taire avant de déblatérer n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3563
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Jeu 25 Sep 2014 - 21:28

l'écriture hiéroglyphique est une similitude troublante entre ces cultures

l'écriture c'est lié de près à la langue

tu me dis que je dis n'importe quoi, juste après avoir écris une phrase extrêmement vague, sans le moindre intérêt, si ce n'est de se moquer du monde :

"Il y a plus de proximité entre l'Inde et l'occident qu'entre les égyptiens et les aztèques."

tout ce que tu trouves à faire, depuis que tu es sur le forum, c'est te moquer des gens en les prenant de haut, et couper court à toute discussion, les débats réels sont quasiment impossible avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Jeu 25 Sep 2014 - 23:09

Bon, tu vas être attentif :
démonstration :

Soit le mot Indien :
Satya = vérité.

Soit le mot latin :
Satis = suffisant

Soit le mot allemand :
Sätt = suffisant

Soit le mot indien :
Deva = divin

Soit le mot latin :
Deus = divinité

Soit le nom grec :
Dios = Zeus, génitif = brillant

Le terme désignait à l'origine les étoiles, ce que tu retrouves aussi dans les termes liés à la vision.

Soit le mot
Pater en latin et grec

Soit le mot Vater = le père en allemand, pitr en sanskrit.

Ce ne sont bien entendu que quelques exemples, et je n'entre volontairement pas dans les détails.

Fais moi la même chose avec l'azthèque et l'égyptien, et on en reparlera d'égal à égal, en attendant, et pour le coup, précisément, il y a un abîme entre toi et moi : je sais de quoi je parle, et toi non, pour tous les mots que je t'ai cités, je peux te donner leur origine, et ce pourquoi il peut être très intéressant d'étudier leur sens, en relation notamment avec la perception de la vérité. Car en effet, pour un sanskrit, la vérité est un objet de satisfaction, là où chez un latin ou un teuton, elle est un objet d'affection, d'amitié. La langue ne ment pas. Elle donne une certaine vision du monde, et comprendre le sens des mots permet de se rapprocher un peu plus près de la pensée d'un peuple, de sa sensibilité.

Ce n'est pas avec des outils aussi grossiers que "ça ressemble à" que tu vas comprendre l'essence d'un peuple, et encore moins, en quoi il est "jumeau". Je ne nie pas les ressemblances, ce que je refuse, c'est de dire qu'ils ont un ancêtre commun mystique.

L'indo-européen est un vieux dialecte assez connu, comme le sémitique, d'où est originaire l'égyptien, proche en ce sens de l'hébreu, et du sumérien. Si tu peux me produire des preuves tangibles que l'azthèque et l'égyptien (donc le sumérien au passage) ont une origine commune : tu as toute mon attention.

Mais cesse de me rabattre les oreilles avec tes analogies faciles et ridicules. L'être humain a bien des façons d'honorer le divin, et tenter de s'élever vers lui est l'un de ces archétypes. Je te rappelle d'ailleurs que les sumériens, comme les égyptiens, élaboraient des édifices qui s'élançaient vers le ciel, là où, chez les indo-européens, en règle générale, le temple est un lieu ouvert sur le ciel (d'où le terme de templum qui d'ailleurs, désigne à l'origine le cadre dessiné par l'augure dans le ciel).

Bref, évite de me prendre pour un idiot : j'ai des années d'étude dans ces domaines.
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3563
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Ven 26 Sep 2014 - 11:10

"évite de me prendre pour un idiot"

ça va être dur : pour moi tu es complêtement largué, à un point incroyable... dumoins, c'est ta façade

"cesse de me rabattre les oreilles avec tes analogies faciles et ridicules" = voilà pourquoi il n'y a aucun intérêt à discuter avec toi, relis donc les permiers posts d'akasha, ce ne sont pas des analogies faciles et ridicules

moi, voilà mon conseil pour toi : essaie d'utiliser ton cerveau plutot que ton code de bonne conduite

mais je ne me fais aucune illusion, tu ne le feras pas sur ici, puisque tu ne l'as jamais fait depuis que t'es là
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Ven 26 Sep 2014 - 11:22

Ben alors ? Incapable de prouver quelque chose d'aussi simple que la proximité entre deux langues ? Tu te sens obligé de louper 75% de mpn message juste pour étaler ta bêtise un peu plus ?

Je suis peut être complètement largué, mais je n'ai pas la prétention de faire le malin sur des sujets qui me dépasse.

Le fou est celui qui croit savoir, non celui qui s'interroge sur ce qu'il voit. Alors évite moi le pathétique de me demander de faire usage de mon cerveau quand tu es incapable toi de faire quelque chose d'aussi simple qu'un petit exercice facile de linguistique.

Je t'aide : comment dit-on dieu, père et brillant en égyptien, sumérien, aztèque et hébreu ?
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3563
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Ven 26 Sep 2014 - 11:28

ces deux cultures ont la similitude d'utiliser une écriture hiéroglyphique, en plus d'autres similitudes troublantes

tu es là à dire : ils ne parlent pas le même dialecte donc ces deux cultures n'ont rien à voir

moi je dis c'est du trollisme classique d'aegis, fatiguant de bétise et d'arrogance, classique
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Ven 26 Sep 2014 - 11:37

Et moi je dis que tu te refuses à répondre à une question très simple. La proximité de dialectes fonde une origine de peuplement commune. C'est en plus une preuve irréfutable.

La façon d'écrire ne prouve rien. Le grec et le sanskrit n'ont que peu en commun et pourtant le grec et le sanskrit sont deux langues très proches.

Si tu dis vrai : Qu'as-tu à craindre de l'exercice ?
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3563
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Ven 26 Sep 2014 - 12:23

tu ne peux simplement pas comparer l'inde et l'occident de la même façon que l'égypte ancienne et les civilisations pré-inca

des langues parlées se déformeront de plus en plus avec le temps, et là on parle de durées bien différentes

oui, l'alsace et la lorraine ont beaucoup de point communs, mais c'est hors sujet

je te rappelle qu'on parle ici de civilisations bien plus anciennes

par ailleurs le grec et le sanskrit ne sont ni l'une ni l'autre des écritures hiéroglyphiques

cherche dans le dico
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Ven 26 Sep 2014 - 12:36

Facile. Comme ça tu te débarrasse de la preuve à fournir. Cependant cela est faux. La structure reste malgré tout. L'arabe partage beaucoup avec l'hébreu.

P.S. : apprends à lire.
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 2038
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Ven 26 Sep 2014 - 16:00

Aegis a écrit:

Il y a certes des rapprochements, mais il y a aussi d'immenses écarts, à commencer par l'un des plus essentiels : la langue.

Reste à ta place, celle d'un inculte.

L'inculte ici a la langue bien pendu, car contrairement ce qui a été dit, il y a bien une correspondance étrange dans le langage entre certains peuples pré-colombien et certains peuples africains issue de l'autre côté de l’océan atlantique, il y a un chercheurs sud américain qui en avait fait un livre. Je tacherai de retrouver cette information.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3832
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Ven 26 Sep 2014 - 16:16

Salut les loustiques revoir
Pour vous aidez un peu dans vos réflexions et recherches, j'ai mis la main sur cet article. J'avoue, j'ai pas eux le temps de faire des recoupement, mais en le survolant en tout les cas cela colle bien, où on en est dans le "débat" Wink Pour les chercheurs, a priorit, il y avait aussi le africain Guyanais Ivan Van Sertima. Je vous mets le lien, car le texte a un "copyrigth" http://africanhistory-histoireafricaine.com/blog/2014/08/29/lorigine-africaine-des-civilisations-de-lamerique-ancienne-ii/





On en retrouve surtout dans la civilisation Olmèque



La photo du monsieur, c'est Ivan Van Sertina.



Il est aussi expliquer les étranges similitude entre les édifices olmèque et égyptien.
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3004
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Ven 26 Sep 2014 - 17:29

http://africanhistory-histoireafricaine.com/blog/2014/08/29/lorigine-africaine-des-civilisations-de-lamerique-ancienne-ii/

c'est comme meme un peut de raciale stereotype d'affirmer que les africaines sont allez en Amérique seulement basee sur les tetes des Olmeques.
 


la contribution génétique de l'extérieur n'est pas remarquée  dans Meso et Indiens d'Amérique sud-américains selon les analyses de phylogenetic .

voici une comparaison d'une tete Olmeque et une des statues



la forme du nez est essentiellement une fonction de facteurs culminants tels que la température de … et la teneur en humidité de l'air … Dans les régions où l'air est très sec, tel que les déserts, une plus grande région mucuous est tenue de se mouiller inspirent de l'air et cela nécessite un nez plus long et plus étroit … Tant Olmecs que les  africains Ouest d'Afro-Américains ont des nez courts, plats parce qu'ils ont vécu dans les régions mouillées, tropicales ; Nubians et Egyptiens ont des nez plus longs, plus minces parce qu'ils ont vécu dans un désert.”

L'Olmecs a modelé les tetes sur eux-mêmes, les Américains Centraux natals, pas Nubians ou les Egyptiens. Il y a aucune objets fabriqués bien déterminés et aucune évidence génétique pour suggérer que la terre d'Olman a été visitée par quelqu'un de l'Afrique, sans parler de l'Egypte ou n'importe où ailleurs.

http://ancientaliensdebunked.com/mystery-solved-olmecs-and-transoceanic-contact/
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   Ven 26 Sep 2014 - 17:49

@ redstard,

J'attends avec intérêt ton livre. Sache aussi qu'il y a eu de nombreuses etudes pour tenter de recomposer le langage primordial de l'humanité.

Cela m'intéresse au plus haut point.

@ akasha et osiris,

On trouve aussi des têtes de bouddha de ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique   

Revenir en haut Aller en bas
 

Censuré par les chercheurs : le mystère des cultures jumelles séparées par l’océan atlantique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un mystère du diamant Hope résolu
» Poisson mystère
» Photo Mystère
» Ovnis de l'île d'Yeu: le mystère enfin élucidé
» Le mystère des planètes flottantes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Légendes & mystères :: Anciennes civilisations-