Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TISA, ou "la fin des haricots"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mekein Ô Linas

avatar

Masculin Messages : 183
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: TISA, ou "la fin des haricots"   Jeu 26 Juin 2014 - 10:35

Citation :
"L'Humanité" consacre sa une du jour au nouveau traité commercial négocié par une cinquantaine de pays dont les Etats-Unis et la France. Prévu pour entrer en vigueur en 2015 — sauf échec des négociations — le TISA (ou Accord sur le commerce des services) vise à favoriser une libéralisation toujours plus poussée du commerce des services (santé, transports, énergie, eau, etc.). Une négociation qui se déroule dans le plus grand secret et qui enthousiasme la Chambre de commerce des Etats-Unis qui voit déjà l'Amérique mettre la main sur le marché mondial des services.

Marianne (entre autres)

Alors que la coupe du monde bat son plein, et que les vacances sont l'occasion de "souffler un peu", les élites mondiales profitent encore une fois de ces moments afin de faire passer en secret des lois qui soulèveraient la France, a la seule mention de la "libéralisation des services".

Espérons que, cette fois, les citoyens sauront définir leurs priorités, le monde de demain se construisant aujourd'hui. Dans ces domaines, la procrastination est la meilleure alliée de ces pouvoirs technocrates corrompus par l'argent, et si loin de ce qui est réellement important.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith 168

avatar

Féminin Lion Cheval
Messages : 2407
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 63
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: TISA, ou "la fin des haricots"   Jeu 26 Juin 2014 - 11:57


Nous serons très bientôt totalement et définitivement assujettis aux Américains.


**********

L’ACS : L’accord top secret qui doit dépecer les services publics

Comme à chaque fois, les tractations doivent rester secrètes, complètement obscures du grand public qui ne pourrait penser qu’une seule chose: qu’il s’agit d’une théorie du complot tant c’est énorme. Ce qui est en train de se dérouler dans le secret le plus absolu, c’est d’appliquer à l’ensemble des pays concernés par l’accord transatlantique le droit de privatiser tout ce qui est public, sans possibilité de retour à la nationalisation. Explications avec un brin d’analyse montrant que si tout se met en place petit à petit, le plan bien pervers est prévu depuis longtemps:

Prenez une banque dont l’état financier est catastrophique, par exemple la Dexia. Celle-ci va émettre de très nombreux prêts toxiques qui vont être casés par exemple auprès des municipalités et des hôpitaux français. Uniquement pour la France, ce sont 5500 communes et plusieurs dizaines d’hôpitaux qui sont concernés, mais sont également concernés les régions, les départements, les organismes de logement, etc… Les prêts ont été proposés avec de fausses promesses, et au final, les taux d’intérêts ont explosé, gonflant de manière exponentielle l’endettement de souscripteurs. Pour palier à cela, seules solutions, faire des économies, terme plus « passe-partout » pour définir des plans d’austérité, avec dégraissages à la clé. Mais avec ces taux d’intérêts étant volontairement élevés, il ne sera pas possible de retrouver une stabilité financière, les services publics devront alors être privatisés avec comme objectif le profit et la rentabilité. Et à partir de là, alors que « le scénario à la grecque » peut s’appliquer, le vautour américain peut se jeter sur sa proie et investir, le traité transatlantique entre les dents, dès fois que quelqu’un tenterait de les arrêter.

carte de France des prêts toxiques DexiaCarte de France des prêts toxiques interactive: Libération.fr

C’est là que l’arnaque prend tout son sens, et que la trahison des populations est évidente. Quel que soit le service, si celui-ci peut permettre de faire du profit, il est prévu de le privatiser un jour, quel qu’il soit! Hôpitaux, la SNCF (d’où la guerre des cheminots), nucléaire, etc…


   

   Les États-Unis, les pays de l’UE et une vingtaine d’autres États ont entamé à Genève des négociations sur le commerce des services. Signe particulier : ces tractations devaient rester secrètes pendant cinq ans. WikiLeaks a réussi à lever en partie le voile sur leur contenu.

   Tout devait rester entièrement secret. Rien ne devait filtrer des négociations sur l’accord sur le commerce des services (ACS) entamées depuis deux ans à l’ambassade d’Australie à Genève entre les États-Unis, l’Union européenne et une vingtaine de pays.

   (more…)

Source : http://lesmoutonsenrages.fr/
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4601
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: TISA, ou "la fin des haricots"   Jeu 26 Juin 2014 - 17:17

Tout-à-fait, et le nouveau découpage de la France proposé dernièrement n'y est pas étranger, tout comme le traité transatlantique, d'ailleurs..On dirait qu'ils essayent de nous le faire passer en "kit" le traité TAFTA.

Nouveau découpage de la France

Et divers articles sur le traité transatlantique : http://www.planete-revelations.com/t14101-europe-trilaterale-mondialisme-soyez-un-conspirationniste-tot-ou-tard-vous-serez-forcement-dans-le-vrai?highlight=soyez
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TISA, ou "la fin des haricots"   

Revenir en haut Aller en bas
 

TISA, ou "la fin des haricots"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Panique pour les haricots
» Haricots verts aux épices (la cuillière vgr)
» beignets de haricots verts
» Recette de beignets de Haricots ( appelés gaous en Côte d´Ivoire)
» Burger végé aux haricots azuki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Nouvel Ordre Mondial-