Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3561
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Mer 30 Juil 2014 - 11:24

Rappel du premier message :

Bonjour les gens  sunny 
Vu que mon sujet n'est toujours pas rouvert et nettoyer des inepties et attaques personnelles y figurant, j'ouvre un sujet pour y exposer la suite et du travail sérieux Wink

il semblerait que le but de cette immigration contrôlé serait une épidémie sous fausse bannière, évidemment à se stade on ne peux encore rien affirmer. Mais il semblerait qu'on se dirige vers ça. Les gentils gates et Soros (fameux binôme). Travaille sur un virus dans leur beaux laboratoire du Sierra Leone.  Grand défenseur de l'eugénisme et de la limitation de la population. Il serait temps de las voir en grand philanthrope. C'est simple, cela n'existe pas chez ces gens-là, leur fonctionnement de pensée est totalement différent du notre, c'est un autre monde... Shocked 
JE VOUS PROPOSES DONC différents articles, ici je n'affirme rien et ne tire de conclusions hâtives..J'expose des faits, à vous d'en tirer les conclusions qui s'imposent selon votre libre arbitre, bonne lecture  study 

Nouvelle un :


Réseaux de trafic d'enfants opérés via des travailleurs humanitaires? Est-ce que le gouvernement américain est complice d'un aussi sombre et vaste complot? Est-ce qu'il y a des journalistes, en quelque part au Québec ou ailleurs, qui pourrait se déployer pour enquêter sur cette affaire de milliers d'enfants migrants qui entrent depuis quelques mois aux États-Unis?





* Merci Valérie de nous tenir informés parce que de jour en jour, je suis de plus en plus convaincue que nous sommes témoins de vols d'enfants qui impliquent des organismes internationaux (ONG & cie), l'administration américaine et des réseaux organisés de trafic d'enfants.  À tous ces gens qui disent faire partie de la profession journalistique, serait-il possible de porter votre attention activement sur ce dossier d'enfants possiblement kidnappés par l'État en complicité avec de faux regroupements missionnaires qui prétendent venir en aide aux communautés défavorisées?[/b]

Jim Stone, 8 juillet 2014

Voici la vidéo réalisée par Stone au Mexique dans les derniers jours : Les Médias démasqués:






Les enfants illégaux d'Amérique Centrale n'utilisent absolument pas les trains de marchandises, un Mexicain qui travaille à la gare de triage à Guadalajara dit tout - aucun enfant n'a jamais passé la frontière en train et d'autres témoignages qui disent que ces enfants sont volés et expédiés par bus, ça c'est la vraie histoire.

Les seuls enfants à venir sont volés et envoyés par des personnes opérant à détruire l'Amérique. Les mères mettent en garde les enfants de rester à l'écart de femmes blanches qui travaillent pour des organismes de bienfaisance et d'autres soi-disant «programmes de vulgarisation», car une fois que les enfants s'impliquent avec ces gens, ils disparaissent.

Il n'y a pas d'enfants dans les trains DU TOUT, pas d'enfants marchant sur les routes (je viens de faire 3 000 km à moto sur toutes les routes et je n'ai jamais vu un seul enfant marcher sur les routes, les aires de repos, RIEN. Donc, s'ils ne sont pas sur les trains, et nulle part visibles sur les routes, mais qu'ils sont en train de disparaître, il n'y a qu'UNE RÉPONSE et elle vient directement de quelqu'un au Nicaragua :

"Au cours de cette recherche, j'ai posé la question a des expatriés sur comment les «gringos» sont traités et une femme du Canada qui est à Managua, Nicaragua, a répondu par email et a déclaré que ces 6 derniers mois environ, les mères nicaraguayennes ont mis en garde leurs enfants de rester à l'écart de gringos, en PARTICULIER les femmes et surtout ceux qui prétendent travailler pour des ONG ou des types de missionnaires. Apparemment, il y a eu beaucoup de "fugues" et de jeunes adolescentes enceintes qui disparaissent et les habitants là-bas «soupçonnent très fortement» qu'ils sont pris par ces gens. Après réflexion, je crois que ce serait un plan parfait - aller vers les pays d'Amérique Centrale, mettre en place des organisations pour aider les enfants, une fois que les enfants sont sous leur tutelle, ils peuvent ensuite les sortir du pays et les expédier aux États-Unis. "
Ceci, en une simple déclaration, dit tout : Les enfants ne quittent pas l'Amérique Centrale en trains, ils sont pris et envoyés en Amérique par des soi-disant «travailleurs humanitaires» qui les volent et les mettent dans des bus et les expédient directement en Amérique. Il n'y a pas de "trains de la mort» ou les vagues énormes de gens qui marchent a travers la campagne mexicaine, et Arturo lui-même, dans la vidéo, indique clairement que la police ne tolérerait pas de les avoir à bord des trains, donc un tel exode est impossible.
C'est une catastrophe sociale impliquant des enfants volés qui est payée par l'argent des contribuables, qui financent une "black op" gérée par les ennemis de l'Amérique qui travaillent dans le gouvernement américain pour détruire l'Amérique. Et que dire de toutes les familles brisées en Amérique Centrale ? C'est aussi simple que cela, prenez tout ce qui se dit sur cette histoire et mettez-le à la poubelle parce que ce n'est pas pertinent et parce que c'est basé sur de la "Bull Shit" absolue, menée par ceux qui sont en train d'exécuter un énorme réseau de vol d'enfants afin de créer un désastre social en Amérique.

Les menteurs et escrocs utilisent simplement un mensonge concernant ces trains afin de fournir une couverture pour le fait qu'ils sont en fait en train de voler ces enfants et de les expédier dans des bus blancs non identifiés et sur des vols aériens réguliers.

Site de Jim Stone:
http://www.jimstonefreelance.com


---------------------------------------------------

La très respectée Dr. Jane Orient avertit que l'entrée d'immigrants illégaux aux États-Unis VA provoquer des maladies pandémiques
Dr Jane Orient est l'un des médecins les plus respectés de l'Arizona. Elle a fait partie de nombreux conseils médicaux et elle est à la tête de ceux-ci. Dave Hodges a récemment interviewé le Dr. Orient, entretien au cours duquel elle a parlé de virus et de maladies à venir aux États-Unis à cause de la récente invasion d'immigrants illégaux.


Durant l'entrevue, elle fait allusion à la collusion fédérale à l'égard de ce danger. Elle parle du nombre de patrouilles frontalières infectées et elle discute même d'un type de compagnie comme Halliburton qui achète des immeubles abandonnés afin de profiter de la situation actuelle (offrir des logis financés par le gouvernement aux immigrants illégaux: des affaires d'or!). Dans l'interview, vous entendrez le Dr. Orient faire l'affirmation selon laquelle le virus Ebola n'est pas une question de si, mais de quand il fera son chemin dans le pays. Il s'agit d'une entrevue étonnante d'un médecin très respecté.

Entrevue d'une heure:
http://216.240.133.177/archives32/Hodges/2014/07/Hodges_1_071314_210000.mp3


-----------------------------------------------------


Un laboratoire d’armes biologiques US en Sierra Leone , à l’épicentre de la flambée de fièvre Ebola : De la Fondation Soros a la Fondation Bill et Melinda Gates !



Hé oui,  la Fondation Soros et la Fondation Bill et Melinda Gates sont encore dans le coup ! vous voyez quand on creuse un peu … Merci à Val pour les traductions , la recherche et l’analyse poussée !

Un laboratoire d’armes biologiques US en Sierra Leone à l’épicentre de la flambée de fièvre Ebola

Une magnifique morceau de propagande : le journal The Telegraph semble préparer le public britannique à une épidémie sous fausse bannière Ebola aux Jeux du Commonwealth qui partirait de Glasgow le 23 juillet.


http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/africaandindianocean/guinea/10942598/Ebola-out-of-control-in-West-Africa-as-health-workers-rush-to-trace-1500-possible-victims.html

Le Telegraph enterre un aspect clé de l’histoire – la preuve qu’un laboratoire US d’armes biologiques en Sierra Leone lié a la Fondation Soros et a la Fondation Bill et Melinda Gates est probablement à l’origine de l’épidémie d’Ebola en cours.

Alors que The Telegraph enterre des faits sur l’existence de cet hôpital ou se situe un laboratoire de recherche d’armes biologiques et ne tient pas compte des informations contenues dans les fiches de Contrôle de la Maladie Ebola du CDC qui identifient les hôpitaux comme le lieu où une épidémie d’Ebola est la plus susceptible de se produire, le reporter du Washington Post, Terence McCoy, est entré dans le royaume des contes de fées en blâmant la flambée actuelle Ebola sur la déforestation.

http://www.washingtonpost.com/news/morning-mix/wp/2014/07/08/how-deforestation-and-human-activity-could-be-to-blame-for-the-ebola-pandemic/?tid=hp_mm

La fiche d’information CDC Ebola admet sur la première page que les cliniques et les hôpitaux sont «souvent» les lieux de manifestations d’Ebola.

La fiche d’information CDC indique également que les tous premiers décès d’Ebola en 1976 ont été causés par "… (contact personnel étroit et par l’utilisation d’aiguilles et de seringues contaminées dans les hôpitaux/cliniques)".

Dans la deuxième épidémie d’Ebola en 1976 au Soudan tuant 151 personnes, «la maladie a été propagée principalement par contact étroit du personnel dans les hôpitaux», dit le CDC dans un langage qui ne peut pas être plus clair.

McCoy, qui dit qu’il est difficile d’établir une chronologie de cette horrible infection, préfère, cependant, déformer les faits concernant Ebola qui a ses origines dans les hôpitaux, que tout le monde peut lire en ligne, pour exciter la peur chez les lecteurs avec des théories de divertissement.
…/…
"…… McCoy aspire à créer du suspense comme les meilleurs écrivains de fiction. "Le premier contact se produit souvent dans des communautés rurales reculées où une victime touche une carcasse d’animal infecté, et les choses empirent rapidement à partir de là."
…/…
…ignorant encore la fiche CDC, qui admet que dans les cas où les êtres humains sont entrés en contact avec des singes infectés dans des centres de quarantaine aux États-Unis, les humains ne sont pas tombés malades ou morts de la fièvre Ebola.

Les populations locales en Afrique de l’Ouest semblent savoir, sans avoir à lire la fiche CDC Ebola, que les hôpitaux et le personnel médical propagent le virus Ebola. The Telegraph rapporte que des personnes brandissant des couteaux ont encerclé un véhicule de la Croix-Rouge en Guinée.

La participation des hôpitaux expliquerait aussi pourquoi le virus Ebola est apparu dans cette partie de l’Afrique pour la première fois et dans de nombreux endroits différents à peu près au même moment.

Étant donné que le CDC admet lui-même que les hôpitaux sont, en fait, la source probable de toute épidémie d’Ebola, la question se pose de savoir quel hôpital spécifique pourrait être à l’origine de l’épidémie d’Ebola en cours?

À l’épicentre de l’épidémie actuelle du virus Ebola se trouve l’hôpital Gouvernemental de Kenema en Sierra Leone, qui abrite un des laboratoires d’armes biologiques de biosécurité niveau 2 des États-Unis avec des liens vers la Fondation Bill et Melinda Gates et la Fondation Soros.

Des scientifiques de biodéfense américains ont travaillé au laboratoire sur les fièvres virales comme le virus Ebola depuis au moins 2011.

http://www.nti.org/gsn/article/biodefense-scientists-fight-lassa-fever/

La liste des noms des partenaires et des personnes qui dirigent le laboratoire d’armes biologiques du virus de la fièvre à l’intérieur de l’hôpital public de Kenema se lit comme un appel nominal des organisations du Nouvel Ordre Mondial.

"" Le Consortium est une collaboration entre Tulane, Scripps Research Institute, Institut Broad, l’Université Harvard, l’Université de Californie à San Diego, Université du Texas Medical Branch, auto-immune Technologies LLC, Corgenix Medical Corporation, hôpital public de Kenema (Sierra Leone), Irrua Specialist Hospital enseignement (Nigeria) et divers autres partenaires en Afrique de l’Ouest. … Le Consortium entend étendre ce programme à d’autres agents infectieux importants tels que Ebola, Marburg et d’autres arénavirus qui sont d’une grande préoccupation pour la santé publique et le bioterrorisme ", indique le site du laboratoire d’armes biologiques.

http://vhfc.org/consortium

Le site admet que le professeur Robert F. Garry "gère actuellement le consortium de scientifiques qui développent des méthodes modernes de diagnostic pour plusieurs agents pathogènes de biodéfense."

http://vhfc.org/consortium/people/garry

Dr James E. Robinson "est un chercheur collaborateur dans quatre grands projets de consortiums financés par la Fondation Bill et Melinda Gates."

http://vhfc.org/consortium/people/robinson

Dr Pardis Sabeti a reçu des bourses de la bourse Rhodes, la bourse Soros, la bourse en Science L’Oréal Femme, selon le site.

http://vhfc.org/consortium/people/sabeti

Scientifique Stephen Gire a des liens avec le CDC et l’armée des États-Unis.

Il "a passé du temps dans les Centers for Disease Control and Prevention faisant des recherches sur les maladies infectieuses à transmission vectorielle. Il a ensuite déménagé à compléter une maîtrise en santé publique à l’Université Columbia et une bourse de trois ans avec l’Institut de l’armée américaine de recherche médicale des maladies infectieuses (USAMRIID). Il a étudié les virus comme le virus du Nil occidental, la fièvre dengue, Ebola et la variole du singe, et il organise des formations sur place dans les techniques biologiques pour le personnel de laboratoire dans les pays en développement ".

http://vhfc.org/consortium/people/gire

Relier les points, il est raisonnable de demander une enquête pour déterminer si ce laboratoire d’armes biologiques particulier des États-Unis, à l’épicentre géographique de l’épidémie en court, a effectivement causé cette épidémie.

En 2009, Baxter en Autriche a été pris a contaminer 72 kilos de la grippe saisonnière avec le virus mortel de la grippe aviaire dans son laboratoire de niveau de biosécurité 3. Il est apparu plus tard à partir de documents publiés sur Wikileaks que Baxter était un bien des États-Unis de défense ou militaire.

Faits et documents, ainsi que le battage médiatique indiquent que des attaques bioterroristes Ebola sous fausses bannières dans les hôpitaux et les cliniques contre des citoyens américains et britanniques utilisant des occasions comme les Jeux du Commonwealth en Écosse afin de semer la panique.

L’objectif est de mettre en œuvre la loi martiale contenue dans les plans en cas d’épidémie et de pandémie et ainsi prendre le contrôle total de la population à un moment où le système financier est proche de l’effondrement.

Traduit par Valerie

Source = http://birdflu666.wordpress.com/2014/07/08/us-bioweapons-lab-in-sierra-leone-at-the-epicentre-of-ebola-outbreak/#more-6323

D’où vient la fièvre Ebola?

Le virus est apparu en 1976 dans le Nord du Zaïre (actuelle République démocratique du Congo) à la limite avec le Soudan. Et au fur et mesure, cette fièvre a touché lespays de la région (Gabon, Guinée, Ouganda). Nous ne connaissons pas précisément son origine mais la thèse la plus probable est celle d’un virus véhiculé par les chauves-souris contaminant les hommes et les grands singes.

Comment se transmet ce virus?

Quand il y a contact avec du sang ou un autre fluide biologique. La fièvre Ebola est très contagieuse même si elle le reste moins qu’une maladie qui se transmet par voie respiratoire comme la grippe. Pour le moment il n’y a pas de traitement. Le meilleur moyen à l’heure actuelle d’éviter une propagation est d’isoler les malades. Reste le problème de ceux qui viennent leur apporter des soins.

Peut-il toucher des pays hors de l’Afrique?

Théoriquement oui. Mais cela reste peu probable (ndlr : faux depuis la semaine dernière, papier de 20 minutes, de mars) , car il y a beaucoup de vigilances et des protocoles de santé. De plus, les épidémies se développent principalement dans des zones rurales et forestières assez reculées. Enfin, la période d’incubation est très courte (une semaine en moyenne) donc la probabilité qu’une personne prenne l’avion à ce moment-là reste très faible.
20minutes

NOTE AKASHA/ Mon but est de prévenir, il vaut mieux prévenir que guérir comme on dit...Et non de faire peur, mais il se passe des choses assez louche en se moment.


Une vidéo-audio qui révèlent les dessous de cette fondation. Des eugénistes de la pire espèce. Vacciner tous les enfants de la planète? Connaissant les vertus de ces poisons hautement toxiques, nous nous donnons le droit de douter des bonnes intentions de ces "philantrope"s qui rejoignent les Warren Buffet, Rockfeller et Rothschild, sans oublier le Prince Philippe.


La face cachée de la fondation Bill et Melinda... par Super_Resistence
[b]

George Soros va ouvrir plusieurs "centres de solidarité" en Grèce, rapporte le journal Le Guardian.

http://www.theguardian.com/world/2014/jan/21/george-soros-funds-solidarity-centres-greece-economic-crisis

Le premier centre va ouvrir a Thessaloniki et offrira une aide "médicale"

Avec les informations que nous avons sur l'implication de la Fondation Soros dans le financement du laboratoire d'armes biologiques de Kenema en Sierra Leone, qui vient juste d'être fermé par la Sierra Leone, sans doute parce qu'une enquête a montré qu'il a une responsabilité dans l'épidémie Ebola, il est raisonnable de se demander si les motifs de Soros sont altruistes.

Ou bien est-ce que Soros, en réalité, a l'intention d'exploiter les plus pauvres et les plus vulnérables de la société pour mener une campagne de vaccination ? Peut-on concevoir que Soros et ses amis des ONG comme Médecins sans Frontière prévoient de répandre Ebola, Mers, Sars et autres maladies sur les plus pauvres de la société dans leurs centres de solidarité dans le but de justifier l'introduction de la loi martiale et la vaccination de masse et des mesures de mise en quarantaine dans le reste de la Grèce et l'Europe ?

Soros a deja ouvert des centres pour les immigrants sans abri en Grèce, qui est le lieu idéal pour répandre la maladie. Il y a des précédents. 21 sans abri sont morts en Pologne en 2008 après avoir été vaccinés avec le vaccin mortel H1N1 après qu'ils aient reçu quelques euros en paiement.

http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/poland/2235676/Homeless-people-die-after-bird-flu-vaccine-trial-in-Poland.html

http://greece.greekreporter.com/2012/10/31/soros-plans-homeless-immigrant-centers-in-greece/

L'OMS veut envoyer une docteur infecté par Ebola en Sierra Leone a la clinique universitaire d'Hambourg-Eppendorf en Allemagne, indique le journal Bild.

http://www.bild.de/news/ausland/ebola/arzt-nach-hamburg-36998290.bild.html

"Je parie 10 euros que Bild fera les titres dans son journal du genre : "Ebola frappe Hambourg !". "Désastre a la clinique universitaire ! Infirmière contaminée" et .... "Un nigérien mis en quarantaine a cause d'Ebola" etc.. etc... " Jane Burgermeister
http://birdflu666.wordpress.com/2014/07/28/who-to-take-ebola-infected-sierra-leone-doctor-to-germany-for-treatment/

---------------------------------------------------

Pour mieux comprendre se qui se trâme dans la tête de ces gens-là : Eugénisme et Darwinisme social

...Et le nouveau projet de la fondation melinda & bill Gates : Eugénisme : Bill Gates finance une puce électronique de contrôle des naissances qui fonctionne 16 ans dans le corps

----------------------------------------------

Enfin George Soros compte ouvrir un de ces centres de crise en Grèce... Rolling Eyes  http://www.theguardian.com/world/2014/jan/21/george-soros-funds-solidarity-centres-greece-economic-crisis

[b]

____________________________________________


Dernière édition par akasha le Mer 20 Aoû 2014 - 2:15, édité 2 fois (Raison : correction de fautes d'orthographes !! Et recadrage du poste :))
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Jeu 21 Aoû 2014 - 18:51

orne ,
Citation :
Vidéo déjà ,posté.

Spoiler:
 

Citation :
De plus la victime est défiant mentalement comme je l'ai expliqué.

et le police connaisait son histoire de probleme mentale ????
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4565
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Jeu 21 Aoû 2014 - 19:05

Spoiler:
 

Qu'ils le savaient ou non, le descendre de 6 balles, n'est pas justifier. Comme je l'explique, ils n'auraient eut aucun mal à le maitriser, se sont des professionnels.
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Jeu 21 Aoû 2014 - 19:11


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4565
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Lun 25 Aoû 2014 - 7:42

Bonjour,
Quand un états se met à empêcher les journalistes de faire leur boulot, c'est qu'il y a un gros problème. Et pour l'instant la police, que dis-je, la garde nationale semble se plaire à Ferguson (sourire). Mais aimerait pouvoir faire leur boulot en paix loin des caméras, qu'elles soient nationale ou internationale, voyez plutôt :


Ferguson : Preuve que l’Amérique se transforme en un État Policier Militarisé



Équipée de fatigues, d’armes d’assaut et de véhicules blindés, la réaction de la police à Ferguson, Missouri est la preuve que l’Amérique est en train de devenir un état policier militarisé.


Le meurtre de Michael Brown, 18 ans, par un officier de police a provoqué l’indignation dans Ferguson, Missouri (une ville qui est à majorité noire, mais où la police est majoritairement blanche. Selon des témoins oculaires, le jeune homme a été abattu d’environ huit coups de feu, même si il n’était pas armé et avait les mains en l’air. Les fonctionnaires de police de Ferguson ont déclaré que Brown avait tenté de prendre l’arme d’un agent de police) une version des faits qui a été contredite par divers témoignages oculaires.

La mort du jeune homme des mains de la police a provoqué des manifestations qui ont dégénéré en pillages et émeutes. Loin de tenter de calmer la situation, les autorités locales ont transformé Ferguson en une zone de conflit occupée alors que la police a présenté sa vaste gamme de matériel militaire. Ferguson, un centre et une banlieue du Midwest soudainement occupé par des soldats équipés de treillis militaires, gilets pare-balles, de casques, de gaz lacrymogène et d’armes d’assaut, suivis de véhicules blindés surmontés par des tireurs embusqués. Certains vétérans de la guerre même remarquèrent que « les policiers » étaient mieux équipés qu’eux l’étaient quand ils servaient en Irak.

Ce genre de scène bouleversante est de plus en plus courante en Amérique alors que les forces de police à travers le pays ont activement acheté de l’équipement militaire au cours des dernières années.

Walter Olson du Cato Institute a déclaré:

Pourquoi des véhicules blindés dans un faubourg du Midwest? Pourquoi les flics porteraient des habits de camouflage dans un coin entouré de dépanneurs et de salons de beauté? Pourquoi les autorités de Ferguson, Missouri s’adonnent à des méthodes de contrôle de foule quasi-martiale (telles que l’interdiction de marcher dans la rue) et, selon la déclaration de Riverfront Times, des tirs de gaz lacrymogène sur les gens dans leur propre arrière cour? (« C’est ma propriété! Criait-il, ce qui incita la police à tirer une grenade lacrymogène directement sur son visage. ») Pourquoi quelqu’un se présentant comme un vétéran de la 82e division aéroportée, observant la scène de la police de Ferguson, aurait fait le commentaire que « Nous roulions plus légèrement dans les zones de guerres réelles »?

En 2013, Evan Bernick du Heritage Foundation remarqua que :

« Le ministère de la Sécurité Intérieure [Homeland Security] a remis des accords d’anti-terrorisme dans les villes et villages à travers le pays, leur permettant d’acheter des véhicules blindés, des canons, des armures, des avions et d’autres équipements. Les organismes fédéraux de tous bords, ainsi que des services de police locaux dans les villes dont la population est inférieure à 14 000 habitants, sont équipés d’équipes d’intervention et d’artillerie lourde ».

La police Ferguson a également une tactique que l’on voit dans les zones de guerre comme Gaza, quand ils visent activement les journalistes et quiconque en train de les filmer :

Les arrestations et le gaz lacrymogène sur des journalistes dans une ville américaine est une honte-en partie car tout le monde est un média maintenant. « Arrêtez de filmer! » Il s’agit de la première chose que vous entendez dans la vidéo du journaliste du Washington Post de Wesley Lowery, prise pendant qu’il se faisait arrêter par la police à Ferguson, Missouri, mercredi soir, avec Ryan Reilly du Huffington Post, pour « intrusion » (dans un McDonald) alors qu’ils couvraient médiatiquement les troubles, après la mort par balle par la police de Michael Brown. Les deux journalistes ont été arrêtés, brutalisés et détenus dans une cellule avant d’être libérés plus tard dans la nuit. (…)

D’autres personnes dans les rues recevaient du gaz lacrymogène et furent frappées par des balles en caoutchouc alors que la police rencontrait les manifestants, vêtue de la tenue SWAT et accompagnée par des tireurs embusqués sur les véhicules blindés. Ils n’ont pas été les seuls journalistes à avoir été ciblés: ici vous pouvez voir des images de l’équipe d’Al-Jazeera Amérique, fuir loin de leur équipement vidéo après avoir été attaqués par du gaz lacrymogène*, après quoi un véhicule de SWAT tire dans les airs et la police s’arrête, puis détruit les caméras et les projecteurs.

Une équipe de SWAT. Pour détruire les caméras. Aux Etats-Unis d’Amérique. Parce que vous savez combien il est dangereux quand les gens commencent à pointer ce genre de choses.

- Time, “It’s Now Guns vs. Camera in Ferguson”






Une équipe de journalistes fuit leur équipement après avoir reçu du gaz lacrymogène.

Source : Vigilant Citizen Traduit par l'admin de http://www.nouvelordremondial.cc/2014/08/24/ferguson-preuve-que-lamerique-se-transforme-en-un-etat-policier-militarise/

------------------------------

Maintenant voyons que le sort des journalistes internationales est le même :

Des journalistes allemands arrêtés à Ferguson



Lundi, deux journalistes allemands ont été arrêtés par la police à Ferguson, dans le Missouri, et mis en garde à vue alors qu’ils étaient envoyés sur le terrain pour tenter d’enquêter et de rendre compte de la mort par balle de Michael Brown et des protestations antipolice soutenues qui ont ensuite éclaté.

Ansgar Graw, qui a été pendant des années correspondant américain du grand quotidien Die Welt, et Frank Hermann, qui a aussi été de nombreuses années journaliste pour le Stuttgarter Zeitung en Allemagne et Der Standarden Autriche, ont été incarcérés pendant trois heures sans justification, puis relâchés sans la moindre explication.


Quelques heures plus tard, lundi soir, le journaliste du Bild, Lukas Hermsmeier, 26 ans, a été interpellé alors qu’il cherchait à couvrir une manifestation à Ferguson. Selon les rédacteurs de son journal, il n’a été libéré que mardi.

Un photographe de Getty Images a également été emmené, menottes au poing, et la semaine passée, deux journalistes du Washington Post et de Huffington Post ont été arrêtés et détenus pendant plusieurs heures.

Chaque fois, dans la mesure où elle se donnait la peine de faire des commentaires sur les interpellations, la police a justifié ses agissements en affirmant que les personnes arrêtées n’avaient pas obtempéré aux ordres de «se disperser». Les journalistes impliqués ont démenti cette affirmation en déclarant que la police voulait simplement les empêcher de faire leur travail.

Lundi, Ansgar Graw écrivait encore un tweet détaillé intitulé, «Des nouvelles de Ferguson: un collègue et moi menottés et arrêtés pendant 3 heures parce que nous faisions notre travail d’enquête sur l’affaire Michael Brown.» Sa perception initiale des États-Unis visiblement ébranlée, il a fourni plus tard un compte-rendu détaillé de ce qui s’était produit, et qui fut publié dans Die Weltsous le titre, «Le jour où la police des États-Unis est devenue mon ennemie.»

Il avait atterri à St-Louis dimanche et avait d’abord discuté avec des policiers de la West Florissant Avenue qui lui ont dit être continuellement attaqués par des manifestants qui lançaient des pierres et des bouteilles, même s’ils n’avaient pas tiré un coup de feu ce soir-là. Il avait entendu avec une certaine incrédulité un jeune Noir de l’âge de Michael Brown, lui dire, «Ne faites pas confiance à la police, elle fait partie du système. Ils ont assassiné Michael et maintenant ils veulent nous provoquer pour pouvoir instaurer la loi martiale.»

Il avait aussi entendu lundi, avec la même incrédulité, d’autres commentaires des résidents de la même West Florissant Avenue qui donnaient un récit totalement différent des événements, «Ils avaient protesté pacifiquement, puis à 20 h 30, bien avant le couvre-feu de minuit, la police a déployé les gaz lacrymogènes et les bombes fumigènes sans avertissement pour que la foule se disperse. Mais comme les rues étaient déjà scellées, les gens ne pouvaient pas partir. C’est ce qui a fait croître la colère.»

«Cela ressemble à une absurde théorie du complot», poursuit Graw sur le tweet. Mais il voulait enquêter plus en profondeur sur les accusations émises, et donc avec son collègue, Frank Hermann, il a commencé à faire un reportage près de la station-service qui avait été incendiée le soir de l’assassinat de Michael Brown.

«Lundi vers 14 heures. À cette heure, cette partie de la route est quasi déserte et il n’y a pas de signe de violence ou de rassemblement séditieux», a relaté Graw. «Néanmoins, la police a voulu nous intimider. Nous avons expliqué vouloir rester sur cette partie de la route et prendre quelques photos.» L’officier responsable a «donné son autorisation, mais seulement à la condition de circuler. Si vous restez immobiles, nous vous arrêterons. C’est le dernier avertissement.»

Les articles de Graw et de Hermann précisent que les deux journalistes ont fait quelques pas en avant de façon à prendre des photos lorsque le policier du comté a subitement donné l’ordre de leur mettre les menottes de plastique. Lorsque les journalistes lui ont demandé son nom, il a dit «Donald Duck». Ce n’est que plus tard, sur le permis de détention qu’il fut mentionné qu’il s’agissait du policier Amero. Les mains menottées derrière le dos, ils ont été poussés dans un fourgon de police aux côtés de deux autres habitants arrêtés, emmenés dans un centre opérationnel provisoire de la police avant d’être conduits au Buzz Westfall Justice Centre – une prison à Clayton, une banlieue de St-Louis.

Pendant ce temps, ils ont été fouillés à trois reprises. Ils ont été obligés de se séparer de leurs notes, téléphones portables, portefeuilles, ceintures et lacets. Lorsque Frank refusa d’enlever son alliance, on le menaça de le placer en isolement.

Graw a conclu son reportage comme suit: «Puis ils ont pris la fameuse photo d’identité judiciaire. Bienvenu dans le réseau criminel. C’était une bien nouvelle expérience pour moi. J’ai été dans plusieurs régions de crise, j’ai été dans les guerres civiles en Géorgie, dans la bande de Gaza et illégalement dans la région de Kaliningrad lorsque l’Union soviétique contrôlait encore strictement les déplacements des Occidentaux. J’ai été en Afghanistan, en Irak, au Vietnam et en Chine, et j’ai rencontré secrètement des dissidents à Cuba. Mais, être menotté et se faire admonester agressivement par la police et voir une prison de l’intérieur, il a fallu que je me rende à Ferguson, dans le Missouri aux États-Unis d’Amérique. Ma confiance enfantine dans la police américaine que je défendais si passionnément contre les critiques en disant qu’ils étaient des amis qui voulaient nous aider, en dépit de leurs actions souvent rudes et leur manque de transparence, a disparu.»

Dans des interviews télévisées, Hermann a corroboré le compte-rendu de Graw et a reconnu que les arrestations «ne visaient manifestement qu’à intimider les journalistes pour les empêcher de faire leur travail».

Le président de l’Association des journalistes allemands (DJV), Michael Konken, a déclaré, «L’ingérence des forces de sécurité avec les journalistes est totalement injustifiée. Les troubles à Ferguson suscitent beaucoup d’intérêt et c’est un sujet dont il faut rendre compte.»

Reporters sans frontières a également décrit les actions de la police comme étant totalement inacceptables. «Nous demandons immédiatement que les journalistes puissent faire leur travail à Ferguson sans avoir à craindre d’en être empêchés, arrêtés ou même abattus par la police», a déclaré Astrid Frohloff, la porte-parole du comité exécutif de la section allemande de l’organisation.

Le président de l’association fédérale des quotidiens allemands (BDZV) Dietmar Wolff, a dit à Die Welt. « Avec tout le respect qui est dû à la situation tendue à Ferguson, nous sommes profondément préoccupés par les arrestations qui empêchent finalement les journalistes de s’acquitter de leurs tâches. Et cela dans un État démocratique, dans lequel la liberté de la presse a une longue tradition.»

Les arrestations des journalistes allemands ne sont pas seulement une source de grande inquiétude et de débat parmi les journalistes aux États-Unis. Une vague de commentaires et de discussions animées dans la presse et sur les blogues, déclenchée notamment par le tweet de Graw, montre que les événements survenus à Ferguson sont soigneusement suivis et avec le plus grand intérêt par des millions de travailleurs et jeunes gens en Europe et particulièrement en Allemagne.

Wolfgang Weber

Article original, WSWS, paru le 20 août 2014


_____________________________
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Lun 25 Aoû 2014 - 10:19

orne ,
Citation :
Ferguson : Preuve que l’Amérique se transforme en un État Policier Militarisé



Équipée de fatigues, d’armes d’assaut et de véhicules blindés, la réaction de la police à Ferguson, Missouri est la preuve que l’Amérique est en train de devenir un état policier militarisé.

C'est la Guard National , pas les police .

PS ;

Je me demande pourquoi les europeans ( ici majoritairement francais ) ce preoccupe de ce qui se passe au USA avec autant de passion en ecoutant la paranoia des racistes anti Obama alors qu'en france , comme une grenouille dans une casserole ( c'est pas une insult ou une attaque , Je fair reference a si on mettre une grenouille dans une casserole et le chauffe doucement il se rendre compte de rien ) , personne ne dit rien au sujet des GENDARMES ....

Gendarmes ,,, Gens de l'armurie ,,, ce sont des militaire ,,,

apres WWII on a razee et battu et cracher sur les femmes qui ont colabourait avec les nazis , alors que les Gens de l'armurie ont livree les juifs au nazis et les mise sur les trains , mais eux ils sont tranquille , et pire , on ferme les commisariats de police pour donner encore plus de moyens au Gens de l'armurie.

mais shhh , faut rien dire ,,,,
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3561
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Lun 25 Aoû 2014 - 15:58

Bonjour les gens I love you
En exclusivité pour le forum, voici une information capitale concernant les révélations qu'on vous avais déjà faite.
C'est plutôt louche tout ça, juger avec âme et conscience.


Lettre d'un lanceur d'alerte du CDC au Dr Gerberding publiée par Natural News: les médias de masse censurent déséspérement l'information



ne augmentation de 340% de risque d'autisme chez les jeunes enfants afro-américains cachée par la CDC.

Qu'est donc devenue cette brave dame, ancienne responsable de cette organisme de santé public ayant couvert une fraude scientifique majeure? Elle a été promue présidente de la division vaccin de Merck en 2009. Hmm hmm... Fawkes


(Natural News) Le lanceur d'alerte du CDC qui a démontré preuve à l'appuis que le CDC a sciemment dissimulé des preuves scientifiques reliant le vaccin ROR et l'autisme a maintenant été révélé comme étant le Dr William W. Thompson. (Pour partager cette histoire, utilisez les tags #vaccinegate et #EndVaccineViolence).

Natural News a obtenu une lettre de William Thompson à l'ancien chef du CDC, le Dr Julie Gerberding, datée du 2 Février 2004. La date de cette lettre est importante car une réunion importante de l'institut de médecine (IOM) sur la sécurité des vaccins a eu lieu une semaine plus tard, le 9 Février. (Voir la lettre complète ci-dessous.)


Dans cette lettre, William Thompson dit qu'il va "présenter le résumé de nos résultats de l'étude témoins sur l'autisme du Metropolitan Atlanta, et il déplore que les données montrent que les vaccins ROR provoquent une augmentation du risque de l'autisme chez les jeunes enfants afro-américains . Il explique: «Je vais devoir présenter plusieurs résultats problématiques relatifs aux associations statistiques entre l'administration du vaccin ROR et l'autisme."

Il passe ensuite à implorer le Dr Gerberding de répondre aux questions qui avaient été soulevées par le "représentant David Weldon" en ce qui concerne l'intégrité des scientifiques du CDC qui travaillent dans le programme de vaccination. Il explique aussi que la CDC a couvert la vérité sur les problèmes de sécurité que les scientifiques de l'agence avaient eux même documenté concernant les vaccins, en disant:

J'ai dit à plusieurs reprises à des personnes du "National Immunization Program Office of Directors" (Bureau national du Programme d'immunisation) au cours des dernières années qu'ils font un travail très médiocre en ce qui concerne les questions de sécurité relatives à la vaccination et que nous perdons la guerre des relations publiques."

En réponse à cette lettre, la CDC a pris l'action délibérée de modifier rétroactivement les résultats de l'étude de l'autisme en éliminant arbitrairement la plupart des sujets de l'étude, diminant de ce fait la taille de l'échantillon à un petit ensemble de données qui ne permettraient pas d'atteindre la signification statistique. Il s'agit d'un cas clair et irréfutable de la fraude scientifique. Cette fraude scientifiques permis à des scientifiques du CDC tels que Colleen Boyle de témoigner devant le Congrès qu'il n'y avait "pas de lien crédible» entre le vaccin ROR et l'autisme.

CNN censure ouvertement l'article sur le lanceur d'alerte du CDC

Les médias traditionnels font tout leur possible pour censurer cet article saisissant. Quand un journaliste citoyen a publié cette histoire sur une page de CNN iReport, CNN l'a rapidement retiré pour empêcher le public de connaître la vérité sur ce moment extraordinaire de l'histoire médicale.

L'histoire a été republiée sur une autre page iReport de CNN qui sera sans aucun doute censurée et retirée par CNN très rapidement aussi. Mais voici la capture d'écran de ce que cette page a montré au moment d'écrire ces lignes:

Toutes les autres sources d'information des médias traditionnels, y compris le New York Times, le Washington Post, USA Today, etc, ont reçu l'ordre de censurer délibérément cette histoire, tout comme Natural News le rapportait la semaine dernière. Il y a une tentative désespérée en cours en ce moment de faire taire les dénonciateurs du CDC et de balayer toute cette histoire sous le tapis avant qu'elle n'explose au-delà du contrôle des médias corporatifs.

[...]

Lien connexe : (le CDC n'en est pas à son coup d'essai dans les dissimulations)

Le CDC américain a dissimulé les données attestant d'un lien entre l'autisme et le mercure des vaccins

Source ; Natural News

Traduction partielle par Fawkes News

* * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3561
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Lun 25 Aoû 2014 - 16:01

...
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3561
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Mar 26 Aoû 2014 - 14:56

merci pour la correction maintenant Wink n(hésitez donc pas à lire cet article sur les agissements de la CDC digne des heures les plus sombres de l'histoire.... No Se qu'il se trame au Etats-Unis est des plus inquiétant, la crise économique à venir va faire très mal, et la situation sociale n'est pas mieux...Quand on vois le cas de Ferguson et ces répercussions pas besoin de s’appeler Nostradamus pour voir comment tout cela va finir si il n'y a pas un revirement à 180°


Et une page retraçantle Vif Express tout les faits par ordre décroissant par

la situation économique est dés lors catastrophique, Ainsi même à Miami nous assistons à de plus en plus de pauvretés aggravées, voyez plutôt :

Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4565
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Mer 27 Aoû 2014 - 16:04

Bonjour,
Je pense que nous avons réuni assez d"éléments pour valider le fait que des lois sont bel et bien prévue pour au cas de guerres civiles incarcéré de façon totalement arbitraire n'importe quel sujet américains dans des camps. Anciennement appeler FEMA, qui désormais sont reprit sous l’appellation DHS ceci étant reprit dans l(article de loi H.R6455 (complet version). Cette loi sous couvert d'action humanitaire restai sujet à caution, mais depuis 2010 elle fut compléter sous l’appellation, " INTERNMENT AND RESETTLEMENT OPERATIONS" Et cette fois-si, il est clairement question d'internement. Donc qu'on ne viennent plus me dire que c'est lois n'ont que des prétention humanitaires, elles sont clairement répressives si le besoin se ferait ressentir. le manuel indique également de façon clair quelle fut instauré pour l'ordre intérieur du pays.

"Le document indique clairement que les règles s'appliquent "à l'intérieur du territoire américain" et impliquent, "le soutien du Département de la défense aux autorités civiles américaines pour les urgences nationales, et pour l'application de la loi désignée et d'autres activités», y compris les «catastrophes d'origine humaine, les accidents, les attentats terroristes et incidents aux États-Unis et ses territoires ». (NDLR: voici donc une liste assez vaste et vagues pour englober un nombre important d’événements déclencheurs).

Le manuel déclare: «Ces opérations peuvent être effectuées lors d'opérations d'appui civil national» et ajoute que «le pouvoir d'approuver la réinstallation de ces opérations dans les territoires américains," nécessiterait une "exception spéciale» au Posse Comitatus Act, qui peut être obtenu via "le président en invoquant son pouvoir exécutif."(NDLR: cela signifie concrètement que cela autoriserait l'armée à opérer au sein des villes américaines). Le document fait également référence à l'identification des détenus à l'aide de leur «numéro de sécurité sociale."

Mis à part les combattants ennemis et d'autres classifications des détenus, le manuel comprend la désignation des «détenus civils», en d'autres mots, de simples citoyens qui sont détenus pour «raisons de sécurité, de protection, ou parce qu'ils ou elles ont commis une infraction contre le pouvoir en place. " Une fois que les détenus ont été amenés dans le camp d'internement, le manuel explique comment ils seront «endoctrinés», en mettant l'accent sur le ciblage des dissidents politiques.
Le processus de rééducation est de la responsabilité de la «direction des opérations psychologiques», dont l'objectif est de concevoir des "méthodes d'opérations psychologiques qui sont conçus pour pacifier et acclimater les détenus à accepter l'autorité et les règlements des installations», selon le document.

Le manuel répertorie les rôles suivants pour l'équipe "guerre psychologique":

- Identifier les mécontents, les agitateurs , et les dirigeants politiques au sein de l'établissement qui pourraient tenter d'organiser la résistance ou de créer des perturbations.

- Développer et exécuter des programmes d'endoctrinement visant à réduire ou éliminer les attitudes antagonistes.

- Identifier les militants politiques.

- Fournir un soutien par haut-parleur (telles que des annonces et instructions administratives de l'établissement si nécessaire).

- Aider le commandement de la police militaire afin de maîtriser les prisonniers cas d'urgence.

- Planifier et exécuter un programme de guerre psychologique qui permet la compréhension et une appréciation des politiques et actions américaines."



Il est aussi question que l'entretiens des infrastructures sera à la charge des détenus. (paragraphe 5-77)

Mais attendez, se n'est pas tout, "le meilleurs" reste à venir :

D'autre lois viennent parachever celle déjà existante

23 Janvier 2009: 1404.10 (Department of defense directive) DoD Civilian Expeditionary Workforce


Qui prévoit de rattacher des civiles au département de la défense pour des mission soit de combats ou d'assistance prévus sur base de volontariat. (mais les autorités composantes se réserve le droit de réquisitions)

21 Avril 2009: H.R1388 (Serve America Act)

ici il est question d'un élargissement du corps civiles et de recrutement d'adolescents et de jeunes adultes pour divers missions de services civiles et obligatoire sous l'égide exclusif du gouvernement.

17 Décembre 2009 Executive Order 12425/13524

la 1er version de cet ordre exécutif, donnait des pouvoirs partiels à INTERPOL sur le sol américain. Et la 2éme mouture (13524). elle leur donne une immunité totale. Donc libre d'agir à leur guise sans à avoir à demander des tas d'autorisations et d'ordres sur le sol américain.

11 Janvier 2010: Executive order 13528 (Establishing Council of Governors)

un exécutif qui prévient la mise en place d'un conseil de gouverneurs, par groupe de dix. Et dont la tâche consistera :

(a) Les questions concernant la garde nationale des différents états;
(b) la défense du territoire;
(c) l'aide aux civiles;
(d) la synchronisation et l'intégration des activités militaires fédérales et de l'État au sein des États-Unis[/b
(e) les autres questions d'intérêt commun se rapportant à la Garde nationale, la défense du territoire et les activités d'aide aux civiles.


[b]Ensuite fin 2011 Obama signe le National Defense authorization act :


Une loi qui permet les pires exactions comme la détention indéfinie de citoyens américains par les forces militaires sur leur propre territoire.
Basée sur les lois de la guerre, même pour de simples suspects. C'est peut être la pire des lois qui permet tout les excès et qui, couplée avec les précédentes lois, permet au gouvernement américain d'emprisonner n'importe qui aux Etats-Unis sur la base de simples présomptions, sans passé par un tribunal pour y être jugé. le tout, pour une durée indéterminée (se qui la classe sous le bon vouloir des autorités). C'est la porte ouverte aux camps type de concentration. sur le sol américain. Il y a bien eut des défenseurs des droits civiques qui ont demandé à ce que cette loi soit rendu inconstitutionnelle, mais sans succès.

Voir ici : http://www.gpo.gov/fdsys/pkg/BILLS-112s1867es/pdf/BILLS-112s1867es.pdf (page 426)

"Subtitle D—Detainee Matters
16 SEC. 1031. AFFIRMATION OF AUTHORITY OF THE ARMED
17 FORCES OF THE UNITED STATES TO DETAIN
18 COVERED PERSONS PURSUANT TO THE AU-
19 THORIZATION FOR USE OF MILITARY FORCE.
20 (a) IN GENERAL.—Congress affirms that the author-
21 ity of the President to use all necessary and appropriate
22 force pursuant to the Authorization for Use of Military
23 Force (Public Law 107–40) includes the authority for the
24 Armed Forces of the United States to detain covered per
1 sons (as defined in subsection (b)) pending disposition
2 under the law of war"


Il y a bien entendu eut divers mécontentement et dénonciation de ces lois, dont Ron Paul en personne qui a émit quelques vives inquiétudes :voir ici sur son blog personnels


Le lieutenant de police McCoy de Caroline du nord lui aussi dénonce les excès que peut entrainer de tels lois. Ainsi que probablement la confiscation des armes :

Enfin, le sénateur Brad Sherman à quand à lui aussi monté au créneaux au congres américain :

Aussi on ne compte pas le nombre d'association qui auront demander des comptes ou émit de vive inquiétudes, et qui seront rester lettre morte.


Quelques liens connexes en anglais : Le manuel de rééducation est applicable sur le sol américain

PDF 3-39-40

Agression historique de la NDAA sur les libertés américaines

Quelques captures d'écran des documents (anglais) :







**************************
En conclusion:

Voilà je pense avoir mis en lumière se qu'il devait l'être. Il est raisonnable de penser qu'aux Etats-Unis tout est près en cas de guerre civiles. le pouvoir exécutif et le gouvernements disposent de tout les outils nécessaire afin de maté le peuples de la manière la plus dure possible. Ils disposent des lois, et du matériel, ils auront investit des sommes colossales (380 millions de dollars sur un délai de deux ans à peine) à sa mise en oeuvre ainsi qu’anticiper, car un événement majeur précis de longue date aussi est en cours de réalisation pour un but qui reste encore à déterminer.
Du reste il vous reviens de droit à interpréter à votre âme et consciences les théories que j'ai avancée, mais garder à l'esprit que c'est baser sur de vraie recherches minutieuses. ceci étant faites toujours preuve de recul et discernement.

Texte et recherches par Orné. (basé sur les divers sources mise à votre disposition)
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Mer 27 Aoû 2014 - 17:07

orne ,
Citation :
Je pense que nous avons réuni assez d"éléments pour valider le fait que des lois sont bel et bien prévue pour au cas de guerres civiles incarcéré de façon totalement arbitraire n'importe quel sujet américains dans des camps. Anciennement appeler FEMA, qui désormais sont reprit sous l’appellation DHS ceci étant reprit dans l(article de loi H.R6455 (complet version). Cette loi sous couvert d'action humanitaire restai sujet à caution, mais depuis 2010 elle fut compléter sous l’appellation, " INTERNMENT AND RESETTLEMENT OPERATIONS" Et cette fois-si, il est clairement question d'internement. Donc qu'on ne viennent plus me dire que c'est lois n'ont que des prétention humanitaires, elles sont clairement répressives si le besoin se ferait ressentir. le manuel indique également de façon clair quelle fut instauré pour l'ordre intérieur du pays.


H.R6455 (complet version) ,,,,,,

http://www.gpo.gov/fdsys/pkg/BILLS-111hr645ih/pdf/BILLS-111hr645ih.pdf

qui concern de l'aide humanitaire et PAS de construire des camps d'internement .

Spoiler:
 
____________________________________

" INTERNMENT AND RESETTLEMENT OPERATIONS"

https://info.publicintelligence.net/USArmy-InternmentResettlement.pdf

http://www.planete-revelations.com/t12747-anglais-des-fuites-de-documents-militaires-sur-des-camps-d-internement-et-de-retablissement-fema-camp#131150

Spoiler:
 


Citation :
23 Janvier 2009: 1404.10 (Department of defense directive) DoD Civilian Expeditionary Workforce

21 Avril 2009: H.R1388 (Serve America Act)

17 Décembre 2009 Executive Order 12425/13524

11 Janvier 2010: Executive order 13528 (Establishing Council of Governors)

[b]Ensuite fin 2011 Obama signe le National Defense authorization act :


des liens qui va vers des textes en anglais sans citation exacte et sans traduction avec une commentaire bias sans fondement.

Et maintenant on arrive a une exemple extra-ordinaire des manipulations et mensonges des articles que vous poste ,,,,,


Citation :
Voir ici : http://www.gpo.gov/fdsys/pkg/BILLS-112s1867es/pdf/BILLS-112s1867es.pdf (page 426)

"Subtitle D—Detainee Matters
16 SEC. 1031. AFFIRMATION OF AUTHORITY OF THE ARMED
17 FORCES OF THE UNITED STATES TO DETAIN
18 COVERED PERSONS PURSUANT TO THE AU-
19 THORIZATION FOR USE OF MILITARY FORCE.
20 (a) IN GENERAL.—Congress affirms that the author-
21 ity of the President to use all necessary and appropriate
22 force pursuant to the Authorization for Use of Military
23 Force (Public Law 107–40) includes the authority for the
24 Armed Forces of the United States to detain covered per
1 sons (as defined in subsection (b)) pending disposition
2 under the law of war"  

Voir ici : http://www.gpo.gov/fdsys/pkg/BILLS-112s1867es/pdf/BILLS-112s1867es.pdf (page 426)

"Subtitle D—Detainee Matters
         SEC. 1031. AFFIRMATION OF AUTHORITY OF THE ARMED FORCES OF THE UNITED STATES TO DETAIN COVERED PERSONS PURSUANT TO THE AUTHORIZATION FOR USE OF MILITARY FORCE.

(a) IN GENERAL.—     Congress affirms that the authority of the President to use all necessary and appropriate force pursuant to the Authorization for Use of Military Force (Public Law 107–40) includes the authority for the Armed Forces of the United States to detain covered persons (as defined in subsection (b)) pending disposition under the law of war"

TRAD ,,,,,,, Le congrès affirme que l'autorité du président à avoir recours à toute la force nécessaire et appropriée conformément à l'Autorisation pour l'Utilisation de Force Militaire (le Droit public 107-40) inclut l'autorité pour les Forces armées des États-Unis pour retenir des personnes couvertes (comme défini dans le paragraphe (b)) la disposition en instance selon la loi de guerre"

des personnes couvertes (comme défini dans le paragraphe (b)

et qu'est qui est une personne defini dabs le paragraph (b)  ?


Citation :
(b) COVERED PERSONS.—A covered person under
4 this section is any person as follows:
5 (1) A person who planned, authorized, com-
6 mitted, or aided the terrorist attacks that occurred
7 on September 11, 2001, or harbored those respon-
8 sible for those attacks.
9 (2) A person who was a part of or substantially
10 supported al-Qaeda, the Taliban, or associated forces
11 that are engaged in hostilities against the United
12 States or its coalition partners, including any person
13 who has committed a belligerent act or has directly
14 supported such hostilities in aid of such enemy
15 forces


(b) COVERED PERSONS.—A covered person under this section is any person as follows:

(1) A person who planned, authorized, committed, or aided the terrorist attacks that occurred on September 11, 2001, or harbored those responsible for those attacks.
(2) A person who was a part of or substantially supported al-Qaeda, the Taliban, or associated forces that are engaged in hostilities against the United States or its coalition partners, including any person who has committed a belligerent act or has directly supported such hostilities in aid of such enemy forces.

TRAD ,,,,,  (b)  PERSONNES COUVERTES.  — une personne couverte sous cette section est toute personne comme suit :
(1) Une personne qui a planifié, autorisé, committed, ou aidé les attaques terroristes qui se sont produites le 11 septembre 2001, ou recelé ces responsible pour ces attaques.
(2)  Une personne qui était une partie d'ou considérablement al-Qaeda soutenu, le Taliban ou les forces associées c'est retenu dans les hostilités contre l'Uni États ou ses partenaires de coalition, en incluant toute personne
qui a commis un acte belligérant ou a directement soutenu de telles hostilités à l'aide d'un tel ennemi forces .


votre article , comme beaucoup, est de la manipulation , en evitant de citer toute l'etrait relevent , ça enduire les lecteurs dans l'erreur.

voici la lien pour la PDF ,,,,

http://www.gpo.gov/fdsys/pkg/BILLS-112s1867es/pdf/BILLS-112s1867es.pdf

et ce que Je viens de citer ,,,, suivre directement apres la citation tronquee dans votre article .

VERIFIER VOUS MEME ......



Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4565
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Mer 27 Aoû 2014 - 17:40

OSIRIS a écrit:

H.R6455 (complet version) ,,,,,,

http://www.gpo.gov/fdsys/pkg/BILLS-111hr645ih/pdf/BILLS-111hr645ih.pdf

qui concern de l'aide humanitaire et PAS de construire des camps d'internement .
[/color]

C'est se que j'ai écrit. (et j'ai moi même posté la version complète du H.R6455) mais tu as omis ce document : https://info.publicintelligence.net/USArmy-InternmentResettlement.pdf Qui parachève la loi, et qui lui autorise les internements et création de camps (DHS)


Citation :
La majorité de ce document concerne les prisonniers de guerres.


La majorité cela veut bien dire ce que cela veux dire, le reste est expliqué par mes soins dans mon article, cela vise également des civiles qui peuvent à tout moment être arrêter et considéré comme trouble à l'ordre publique. C'est un peu le but de cette loi au fait.

il suffit de lire.


Citation :
des liens qui va vers des textes en anglais sans citation exacte et sans traduction avec une commentaire bias sans fondement.


Je ne vois pas sur quoi tu te bases pour de telles affirmations vu qu'ils s'agit de textes officiels gouvernementales. et d'article de lois (au complet)



Citation :


Et maintenant on arrive a une exemple extra-ordinaire des manipulations et mensonges des articles que vous poste ,,,,,

(...)
votre article , comme beaucoup, est de la manipulation , en evitant de citer toute l'etrait relevent , ça enduire les lecteurs dans l'erreur.

voici la lien pour la PDF ,,,,


Comment ?

Mais tu oublie le plus importent.

Obama a depuis durcis le "patriot act"(le 31 décembre 2011), tu n'étais visiblement pas au courant, et bien maintenant tu le seras.

J'ai pourtant mis tout les liens officiels des articles de loi, et bien préciser le sous section du point (b) :


Sous-titre D – L’antiterrorisme

10 USC 801 Note. Sec. 1021. Affirmation de l’autorité des forces armées des États-Unis pour emprisonner des personnes concernées par l’autorisation de l’usage de la force militaire.

(a) En général : le Congrès affirme que l’autorité du Président d’utiliser tous les moyens nécessaires et appropriés suivant l’autorisation de l’usage de la force militaire (Droit Public 107-40; 50 U.S.C. 1541 note) ce qui inclut l’autorité pour les forces armées des États-Unis d’arrêter des personnes concernées (comme défini dans la section (b)) en attente de disposition prises sous la loi martiale.

(b) Personnes concernées : une personne concernée par ces dispositions est considérée comme telle dans cette section :

(1) Une personne qui a préparé, autorisé, commis ou soutenu les attaques terroristes du 11 septembre 2001, ou abrité les responsables de ces attaques.

(2) Une personne ayant fait partie de, ou soutenu de manière tangible, Al-Qaïda, les talibans, ou des forces associées qui sont actuellement engagées dans des conflits contre les États-Unis ou ses partenaires alliés, ce qui inclue toute personne qui a commis des actes de belligérances ou fourni un soutien direct à ces forces ennemies.

(c) Dispositions sous la loi martiale : la disposition d’une personne sous la loi martiale telle que décrite dans la sous-section (a) peut impliquer ce qui suit :

(1) La détention dans le cadre de la loi martiale sans procès jusqu’à la fin des hostilités et ce sur base de l’autorisation de l’usage de la force militaire.

(2) Le procès sur base du chapitre 47A du titre 10, le Code des États-Unis (tel qu’amendé par le Military Commissions Act de 2009 (titre XVIII du Droit public 111-84)).

(3) Le transfert pour procès vers un tribunal alternatif ou un tribunal compétant jouissant d’une légitimité juridictionnelle.

(4) Le transfert en détention ou contrôle dans le pays d’origine de l’individu, quel que soit son pays d’origine, ou quelle que soit l’entité étrangère d’où il provient.

(d) Interprétation : rien dans cette section n’a pour but de limiter ou d’étendre l’autorité du Président, ni l’objectif de l’autorisation de l’usage de la force militaire.

(e) Autorités : rien dans cette section ne doit être interprété dans le but d’affecter la loi existante ou les autorités relatives à la détention des citoyens des États-Unis, des étrangers en permis de séjour régulier aux États-Unis, ou de toute autre personne qui est arrêtée aux États-Unis.

(f) Condition requérant la notification du Congrès : le secrétaire à la Défense doit régulièrement avertir le Congrès concernant l’application de l’autorité décrite dans cette section, incluant l’organisation, les entités et les individus considérés comme « concernés » par les dispositions de la sous-section (b)(2).


De plus tu as zappé pleins de points que j'ai soulevé dans mon article.
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Mer 27 Aoû 2014 - 18:43



orne ,
Citation :
OSIRIS
Citation :
H.R6455 (complet version) ,,,,,,

http://www.gpo.gov/fdsys/pkg/BILLS-111hr645ih/pdf/BILLS-111hr645ih.pdf

qui concern de l'aide humanitaire et PAS de construire des camps d'internement .


C'est se que j'ai écrit. (et j'ai moi même posté la version complète du H.R6455) mais tu as omis ce document : https://info.publicintelligence.net/USArmy-InternmentResettlement.pdf Qui parachève la loi, et qui lui autorise les internements et création de camps (DHS)

non , Jai pas emis ce document ,,,,,

OSIRIS
Citation :
" INTERNMENT AND RESETTLEMENT OPERATIONS"

https://info.publicintelligence.net/USArmy-InternmentResettlement.pdf

http://www.planete-revelations.com/t12747-anglais-des-fuites-de-documents-militaires-sur-des-camps-d-internement-et-de-retablissement-fema-camp#131150

suivie de mon spoiler , dont vous avez citer ,,,,,

orne
Citation :
Citation :
La majorité de ce document concerne les prisonniers de guerres.

donc vous dit que Jai "" emis ce document "" , et toute suite apres , vous citer mon response a ce document que Jai citee.??

et il suffit de lire sur les liens que Jai fourni exemple ICI la traduction , que si vous prendre la temps de lire concerne en majorité des prisonniers de guerres , donc combattants, et leur traitement , les responsabilités de chaîne de commande , fonctionnement de la infrastructure etc , etc , il y a pas bcp qui concerne des DETAINEES CIVILE (DCs) et quand ce parle de DCs c'est au cause d'une déplacement de masse des civiles suite a une geurre (donc refugees) , et une catastrophe naturelle major , ou les déplacements des civiles/populations a cause de changement climatique et des ressources naturelle limite,,,,,,

PS; et ceci concern des civilians en prison qui doit etre deplacee aussi ,,, ou peut etre que s'il y a une tremblement de terre ou tsunami ou geuerre Nuke , que la gouvernement doit laisser les prisonniers , dans les prisons , crever sur place ? ou peut etre que la gouvernement doit les liberer tous en disant ,,, "" eh ecoute les gars , c'est la cata' par tout et on ne peut s'occuper de vous , donc vous etes libre , "".


orne ,
Citation :
Citation :
des liens qui va vers des textes en anglais sans citation exacte et sans traduction avec une commentaire bias sans fondement.
Je ne vois pas sur quoi tu te bases pour de telles affirmations vu qu'ils s'agit de textes officiels gouvernementales. et d'article de lois (au complet)

Je parle de vos commentaires en etant bias sans fondement vu que vous ne cite aucune extrait .... ( vous faites express n'est pas ?)

orne ,
Citation :
Comment ?

Mais tu oublie le plus importent.

Obama a depuis durcis le "patriot act"(le 31 décembre 2011), tu n'étais visiblement pas au courant, et bien maintenant tu le seras.

J'ai pourtant mis tout les liens officiels des articles de loi, et bien préciser le sous section du point (b) :

non , voici ce que vous avez mis dans votre poste ,,,,,

orne , Aujourd'hui à 17:04
Citation :
Voir ici : http://www.gpo.gov/fdsys/pkg/BILLS-112s1867es/pdf/BILLS-112s1867es.pdf (page 426)

"Subtitle D—Detainee Matters
16 SEC. 1031. AFFIRMATION OF AUTHORITY OF THE ARMED
17 FORCES OF THE UNITED STATES TO DETAIN
18 COVERED PERSONS PURSUANT TO THE AU-
19 THORIZATION FOR USE OF MILITARY FORCE.
20 (a) IN GENERAL.—Congress affirms that the author-
21 ity of the President to use all necessary and appropriate
22 force pursuant to the Authorization for Use of Military
23 Force (Public Law 107–40) includes the authority for the
24 Armed Forces of the United States to detain covered per
1 sons (as defined in subsection (b)) pending disposition
2 under the law of war"

vous avez arreter votre citation AVANT d'expliquer qui est conernee sous appelation de ""personne couverte"" par la subsection (b) que J'avait expliquer ,,,,,,

OSIRIS , Aujourd'hui à 18:07
[quote] et qu'est qui est une personne defini dabs le paragraph (b) ?

TRAD ,,,,, (b) PERSONNES COUVERTES. — une personne couverte sous cette section est toute personne comme suit :
(1) Une personne qui a planifié, autorisé, committed, ou aidé les attaques terroristes qui se sont produites le 11 septembre 2001, ou recelé ces responsible pour ces attaques.
(2) Une personne qui était une partie d'ou considérablement al-Qaeda soutenu, le Taliban ou les forces associées c'est retenu dans les hostilités contre l'Uni États ou ses partenaires de coalition, en incluant toute personne
qui a commis un acte belligérant ou a directement soutenu de telles hostilités à l'aide d'un tel ennemi forces .


orne ,
Citation :
Sous-titre D – L’antiterrorisme

10 USC 801 Note. Sec. 1021. Affirmation de l’autorité des forces armées des États-Unis pour emprisonner des personnes concernées par l’autorisation de l’usage de la force militaire.

(a) En général : le Congrès affirme que l’autorité du Président d’utiliser tous les moyens nécessaires et appropriés suivant l’autorisation de l’usage de la force militaire (Droit Public 107-40; 50 U.S.C. 1541 note) ce qui inclut l’autorité pour les forces armées des États-Unis d’arrêter des personnes concernées (comme défini dans la section (b)) en attente de disposition prises sous la loi martiale.

(b) Personnes concernées : une personne concernée par ces dispositions est considérée comme telle dans cette section :

(1) Une personne qui a préparé, autorisé, commis ou soutenu les attaques terroristes du 11 septembre 2001, ou abrité les responsables de ces attaques.

(2) Une personne ayant fait partie de, ou soutenu de manière tangible, Al-Qaïda, les talibans, ou des forces associées qui sont actuellement engagées dans des conflits contre les États-Unis ou ses partenaires alliés, ce qui inclue toute personne qui a commis des actes de belligérances ou fourni un soutien direct à ces forces ennemies.

(c) Dispositions sous la loi martiale : la disposition d’une personne sous la loi martiale telle que décrite dans la sous-section (a) peut impliquer ce qui suit :

(1) La détention dans le cadre de la loi martiale sans procès jusqu’à la fin des hostilités et ce sur base de l’autorisation de l’usage de la force militaire.

(2) Le procès sur base du chapitre 47A du titre 10, le Code des États-Unis (tel qu’amendé par le Military Commissions Act de 2009 (titre XVIII du Droit public 111-84)).

(3) Le transfert pour procès vers un tribunal alternatif ou un tribunal compétant jouissant d’une légitimité juridictionnelle.

(4) Le transfert en détention ou contrôle dans le pays d’origine de l’individu, quel que soit son pays d’origine, ou quelle que soit l’entité étrangère d’où il provient.

(d) Interprétation : rien dans cette section n’a pour but de limiter ou d’étendre l’autorité du Président, ni l’objectif de l’autorisation de l’usage de la force militaire.

(e) Autorités : rien dans cette section ne doit être interprété dans le but d’affecter la loi existante ou les autorités relatives à la détention des citoyens des États-Unis, des étrangers en permis de séjour régulier aux États-Unis, ou de toute autre personne qui est arrêtée aux États-Unis.

(f) Condition requérant la notification du Congrès : le secrétaire à la Défense doit régulièrement avertir le Congrès concernant l’application de l’autorité décrite dans cette section, incluant l’organisation, les entités et les individus considérés comme « concernés » par les dispositions de la sous-section (b)(2).

donc , les personnes concernee et appelee ""covered persons "" ,,, personnes couverte par ce loi sont , comme deja expliquer ,,,, DEFINI SOUS LA SUBSECTION (b) , ensuite toute ce qui est endehors de ce section (b) est irrelevant . car ça ne les concerne pas .

OSIRIS ,
Citation :
TRAD ,,,,, (b) PERSONNES COUVERTES. — une personne couverte sous cette section est toute personne comme suit :
(1) Une personne qui a planifié, autorisé, committed, ou aidé les attaques terroristes qui se sont produites le 11 septembre 2001, ou recelé ces responsible pour ces attaques.
(2) Une personne qui était une partie d'ou considérablement al-Qaeda soutenu, le Taliban ou les forces associées c'est retenu dans les hostilités contre l'Uni États ou ses partenaires de coalition, en incluant toute personne
qui a commis un acte belligérant ou a directement soutenu de telles hostilités à l'aide d'un tel ennemi forces .

en suite toute la reste du texte ,,,,

Spoiler:
 

qui n'est plus la section (b) ,,,, mais la section (c) ,,,, concern les authorisations pendant la loi martial , SI DECLAREE ,,,,,,,

ET que ces authorisations ,,,,,, (je cite ) ,,,,,,


Citation :
(e) Autorités : rien dans cette section ne doit être interprété dans le but d’affecter la loi existante ou les autorités relatives à la détention des citoyens des États-Unis, des étrangers en permis de séjour régulier aux États-Unis, ou de toute autre personne qui est arrêtée aux États-Unis.

ça veut dire ,,, que RIEN dans cette section doit etre interpreter dans la but de affecter/changer LA LOI EXISTANT , ou , les authorites relatif a la detention des citoyens American , des etrangers en permis de sejour en regle , ou TOUTE AUTRE personne arretee aux USA

les authorites relatif a la detention des citoyens American , ,,,, c'est des services penitentiere , des guardiens des prisons normale ,,,

donc l'authorite sur des prisonnieres civile ( voleurs violeurs , meutrieurs etc etc )

ça ne concern pas l'arrestation des civiles sans procedure habituelle.

il suffit de lire .



Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Mer 27 Aoû 2014 - 19:00



PS ;

Citation :
De plus tu as zappé pleins de points que j'ai soulevé dans mon article.

par exemple ?

orne ,
Citation :
Quelques liens connexes en anglais : Le manuel de rééducation est applicable sur le sol américain

PDF 3-39-40

Agression historique de la NDAA sur les libertés américaines

Quelques captures d'écran des documents (anglais) :

Le manuel de rééducation est applicable sur le sol américain

http://www.infowars.com/yes-the-re-education-camp-manual-does-apply-domestically-to-u-s-citizens/

une article sur infowars de Alex Jones dont Jai deja montree a plusieurs reprise , c'est une menteur et manipulateur ,,,,, et que sont article parle de ce que Jai deja parlez et citer , mais que vous ne lire pas ,,,,, sinon vous ne dirait pas que J'avait ""emis"" quoi que ce soit ,,,deja parlez ici ,,,,,

Aujourd'hui à 18:07

Citation :
" INTERNMENT AND RESETTLEMENT OPERATIONS"

https://info.publicintelligence.net/USArmy-InternmentResettlement.pdf

http://www.planete-revelations.com/t12747-anglais-des-fuites-de-documents-militaires-sur-des-camps-d-internement-et-de-retablissement-fema-camp#131150

en suite ,,,, d'autre chose dont jai zapper ,,,,,

PDF 3-39-40

la meme document donc sur la lien d'Alex Jones , et que Je viens de repondre que jai deja repondu ,,,,,

Aujourd'hui à 18:07

Citation :
" INTERNMENT AND RESETTLEMENT OPERATIONS"

https://info.publicintelligence.net/USArmy-InternmentResettlement.pdf

http://www.planete-revelations.com/t12747-anglais-des-fuites-de-documents-militaires-sur-des-camps-d-internement-et-de-retablissement-fema-camp#131150

Agression historique de la NDAA sur les libertés américaines

des extraits , ou une traduction complete de l'article , AVEC citations de la loi qui l'authorise ,,,,, SVP .

et ,,,,, en suite ,,,,


Quelques captures d'écran des documents (anglais)

des captures d'ecran de la site et article infowars , dont Jai deja parlez plus haut ,,,, qui viens de la document dont je deja parlez plus haut ,,,,,,

Citation :
https://info.publicintelligence.net/USArmy-InternmentResettlement.pdf

Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4565
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Mer 27 Aoû 2014 - 19:06

Bon Osiris, tu es sympa, mais mais j'ai autre chose à faire qu'à jouer.

Comme tu le dis, il suffit de lire, tout à été exposer clairement, des hommes politiques et des tas d'autres personnes ont la même compréhension que moi, donc je ne vois pas trop à quoi tu joue.

Tu te contente de répéter inlassablement les mêmes points. Alors que j'ai exposer le fond de ces articles de lois. Tu ne reprends que les points qui t'intéresse et ne tient pas compte du reste, que j'ai clairement exposer.

Tout est claire muni avec les documents officielles, il n'y a pas à tergiverser. Et tu peux répéter inlassablement la même messe, ça ne changera rien à la réalité.

Donc si tu veux tu pourra poursuivre sur ton propre sujet
"FEMA" qui en fait est DHS (preuve que tu lis bien). Mais j'aimerais garder se sujet propre et intelligible pour le lecteur sérieux, merci de ta compréhension.

Et aussi désolé, mais je ne tiens pas à poursuivre une discussion à sens unique.

Non se n'est pas des articles de Alex Jones, preuve que tu n'as même pas lu :

Voici la liste des liens que j'ai utiliser pour écrire mon article :

https://www.govtrack.us/congress/bills/111/hr1388/text

http://www.dtic.mil/whs/directives/corres/pdf/140410p.pdf

http://en.wikisource.org/wiki/Executive_Order_12425

http://www.whitehouse.gov/the-press-office/executive-order-amending-executive-order-12425

http://www.whitehouse.gov/sites/default/files/2010executive_order.pdf

http://www.whitehouse.gov/the-press-office/2011/12/31/statement-president-hr-1540

http://www.gpo.gov/fdsys/pkg/BILLS-112s1867es/pdf/BILLS-112s1867es.pdf

https://info.publicintelligence.net/USArmy-InternmentResettlement.pdf

http://www.gpo.gov/fdsys/pkg/BILLS-111hr645ih/pdf/BILLS-111hr645ih.pdf

https://info.publicintelligence.net/USArmy-InternmentResettlement.pdf

Donc rien à voir avec infowar, j'ai juste poster un lien en connexe c'est tout. Tout mon article est baser sur les liens cités
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Mer 27 Aoû 2014 - 19:39

Spoiler:
 
]
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4565
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Mer 27 Aoû 2014 - 19:59

Mon article n'a rien avoir avec Infowar, ni mes liens, je l'ai démontré.
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Mer 27 Aoû 2014 - 20:02

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4565
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Mer 10 Sep 2014 - 6:36

Bonjour,
Une nouvelle information voit le jour concernant la loi martial à venir au Etats-Unis. Qui évidemment demande toute les réserve d'usages en attendant de plus ample informations, merci


États-Unis : un rapport de l’armée appelle à préparer une occupation des mégalopoles américaines



Un rapport de l’armée des États-Unis recommande de se préparer à occuper massivement les mégalopoles telles que New York City afin d’endiguer les révoltes civiles, les manifestations contre la politique, et de protéger les infrastructures primordiales et les ressources naturelles d’intérêt national.


Le rapport, intitulé Megacities and the United States Army (Les mégalopoles et l’armée des États-Unis, disponible en PDF anglais), a été publié par le secrétaire général du groupe d’études stratégiques de l’armée.

Faisant état d’un avertissement concernant la capacité « décroissante » des gouvernements nationaux à gérer les problèmes causés par une urbanisation croissante et par la croissance des mégalopoles, le rapport indique qu’il est « inévitable qu’à un moment donné, l’armée des États-Unis soit appelée à opérer dans une mégalopole, et qu’elle souffre actuellement d’un manque de préparation total dans cette optique ».

Étant donné les inquiétudes croissantes concernant la loi martiale et la militarisation des législations domestiques aux États-Unis, certains s’inquiéteront sans doute d’apprendre que l’une de ces « mégalopoles », où les troupes de l’armée des États-Unis pourrait être amenée à opérer, n’est autre que New York City.

En effet, comme le rapport l’indique, « il est tout à fait possible que l’armée soit amenée à intervenir dans un de ces endroits dans un avenir proche. Plus leur taille et leur importance augmentent, plus c’est probable ».

Les raisons invoquées concernant l’intervention possible des troupes étasuniennes dans ces grandes villes, afin de gérer des révoltes sociales, incluent : « trouble à l’ordre civil », « disparité de revenus », « catastrophe climatique » et « réseaux illégaux » qui défient le pouvoir de l’État. Selon ce rapport, l’ensemble de ces problèmes va créer des « frictions qui obligeront l’armée à intervenir ; il faudra donc que des troupes soient déployées au sol ».

Le document stipule également combien de mégalopoles revêtent une « importance capitale vis-à-vis de l’accès à des ressources naturelles clés, comme le pétrole, des ressources stratégiquement cruciales dans tout conflit futur qui justifie une intervention des troupes militaires étasuniennes ».

« De telles circonstances nécessiteraient sans doute une intervention externe. Si un tel appel est formulé ou qu’une menace est suffisamment sérieuse pour mettre en péril les intérêts nationaux des États-Unis, l’intervention de l’armée est un scénario probable », indique le rapport.

Concernant le traitement des troubles ou des révoltes massives dans les grandes villes, le document stipule qu’un contrôle physique des populations urbaines est virtuellement impossible, et que« l’isolement virtuel est encore plus invraisemblable, étant donné l’omniprésence des téléphones cellulaires dans les environnements urbains à travers le monde et l’inter-connectivité globale via l’Internet ».


Le rapport met en garde concernant « l’absence de préparation de l’armée pour des opérations dans des contextes opérationnels inédits », concluant que « l’armée n’est pas prête actuellement » pour répondre à des contextes stratégiques inopinés qui pourraient survenir du fait des mégalopoles en proie à une croissance rapide.

Le document énumère une liste de recommandations afin de préparer les troupes étasuniennes pour une intervention dans des mégalopoles, comme par exemple la mise en place « d’un partenariat civil et militaire afin de faciliter l’entraînement et les tests sur des grandes villes étasuniennes ».

Comme nous l’avions précédemment abordé dans un rapport antérieur, une partie des préparatifs des troupes étasuniennes pour occuper les mégalopoles implique la neutralisation de groupes « pouvant influencer la vie de la population en défiant l’autorité de l’État », une description effroyablement vague qui pourrait aisément être appliquée aux dissidents politiques.

Souvenons-nous des récents manuels d’entraînement de l’armée qui définissent les préparations contre des « émeutes réelles » au sein des États-Unis, au cours desquelles les troupes étasuniennes pourraient être contraintes à l’emploi de « force létale » afin de juguler les masses de manifestants. Le fait que les troupes étasuniennes soient en cours de préparation pour occuper des villes majeures dans un avenir proche est particulièrement inquiétant.

À la lumière des avertissements concernant les terroristes de l’EIIL, qui se préparent à traverser la frontière mexicaine pour mener des attaques sur le sol étasunien, beaucoup se poseront la question suivante : pourquoi l’armée se focalise-t-elle sur l’occupation interne de villes alors que les frontières poreuses des États-Unis représentent un danger bien plus urgent pour la sécurité nationale ?

Source : Infowars traduit par Fabio Coelho pour Croah


________________________

Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Mer 10 Sep 2014 - 12:14



Citation :
États-Unis : un rapport de l’armée appelle à préparer une occupation des mégalopoles américaines

pas vraiement .......

Citation :
Un rapport de l’armée des États-Unis recommande de se préparer à occuper massivement les mégalopoles telles que New York City afin d’endiguer les révoltes civiles, les manifestations contre la politique, et de protéger les infrastructures primordiales et les ressources naturelles d’intérêt national.

en faite l'article laisse croire que la rapport appelle a la préparation d'occupation des Megapoles Americaines , alors que la rapport dit que l'armee Americaine devrait se preparer a entre dans les Megapoles Globale vu qu'il y a plus en plus des villes qui font parti de le classification ""Megapole"". et que les conflits ne sont plus des lignes des tranchees dans une champs .

villes Megapoles ........ http://l-lists.com/en/lists/2mzkgs.html

dont il y a que deux au USA , New York et Los Angeles.



DONC , l'article concentre sur New York pour orienter les lecteurs en ignorent toutes les autres villes ,,,

ET AUSSI.........


quote de la rapport Armee ,,,, PAS de l'article d'infowars ,

Citation :
ENVIRONMENTAL VULNERABILITY AND
RESOURCE COMPETITION:

Unanticipated weather events and natural disasters can be powerful catalysts which can devastate city systems, interrupting governance and service delivery.

VULNÉRABILITÉ DE L'ENVIRONNEMENT ET
COMPÉTITION DE RESSOURCE :

Les événements météorologiques non prévus et les désastres naturels peuvent être de catalyseurs puissants qui peuvent dévaster des systèmes de la Megapole/Megacity , en interrompant la livraison de service et le gouvernement.


Citation :
HOSTILE ACTORS:

If internal or foreign actors conducted offensive operations which exceeded a city’s capacity to contain or defend against them, external intervention could be required to return the city to its previous state.

ACTEURS HOSTILES :

Si les acteurs intérieurs ou étrangers ont conduit des opérations injurieuses qui ont excédé la capacité d'une ville de contenir ou défendre contre eux, l'intervention externe pourrait être tenue de rendre la ville à son état précédent


donc , comme d'habitude , Infowars est TRES TRES selectif dans l'es ""informations "" qu'ils publie .

Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4565
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Lun 22 Sep 2014 - 7:59

Bonjour,
Il n'empêche que pendant se temps les choses continuent à évoluer...


#LOI MARTIALE #FEMA #GUERRES CIVILES Le Pentagone fournit des équipements militaires aux écoles américaines


J'ai pensé que c'était une blague quand j'ai lu ça la première fois mais non, pas du tout. Le département d'état américain a fourni a une vingtaine de districts dans le pays du surplus d'armement militaire du type lance-grenades, fusils M16, MRAP (véhicules blindés prévus pour résister aux mines) sous couvert du programme nommé 1033. Le Huffington Post indique par exemple que le San Diego Unified School District a reçu un véhicule qui résiste aux mines, et le capitaine de police Joseph Florentino a indiqué à NBC qu'il serait utilisé "pour faire face à n'importe quelle situation hostile et faire sortir les enfants."



«Nous pouvons faire monter une classe élémentaire entière plein à l'arrière du véhicule," a-t-il dit à NBC. Pour ce que ça vaut, le district dit aussi qu'il va remplir le véhicule d'ours en peluche et des trousses de premiers soins." Et Pourquoi pas des sucettes sur les M16 tant qu'on y est?


Des associations ont déjà envoyé des lettres au responsable de ce curieux programme pour exprimer leur profond désaccord.
:
"Sachant que même des armes beaucoup moins meurtrière comme le Taser et le spray au poivre ont été utilisées de manière abusive au Texas, nous sommes extrêmement inquiets que des M16 et fusils d'assaut soit ainsi demandés, nous pensons que ce n'est pas approprié pour une école", a déclaré Brennan Griffin, un porte-parole de Texas Appleseed, l'une des 20 organisations qui ont envoyé la lettre aux chefs du gouvernement."

Comme quoi, il n'y a pas qu'en France que l'école marche sur la tête. Par ailleurs, c'est une confirmation de plus que la militarisation de la police suit son cours et qu'elle va jusqu'à s'incruster là ou ne l'aurait jamais pensé.

Liens connexes:

http://www.zerohedge.com/news/2014-09-17/it%E2%80%99s-not-just-police-%E2%80%93-feds-are-also-militarizing-public-schools-grenade-launchers-m

http://www.thewire.com/politics/2014/09/the-pentagon-sent-extra-military-gear-to-school-districts-too/380235/

http://www.theguardian.com/world/2014/sep/18/us-school-districts-given-free-machine-guns-and-grenade-launchers

--------------------------------

Voir aussi, une grande épidémie à prévoir d'ici peu, une enquête de Jane Burgermeister. Et du Dr Leonard G. Horowitz, éloquant, mais c'est à vous de jugez, bonne lecture :

2009: Une journaliste scientifique autrichienne prévient le monde entier que le plus grand crime de l’histoire de l’humanité est en marche (partie 1)

Grippe aviaire ou porcine et « Nouvel Ordre Mondial » (partie 2)

Une 3éme partie est à venir.

Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Lun 22 Sep 2014 - 9:26

Pour etre précise,,,,,

c'est pas des ecoles qui reçois ces équipements , mais les département des police des écoles .


http://www.theguardian.com/world/2014/sep/18/us-school-districts-given-free-machine-guns-and-grenade-launchers

Citation :
School police departments across the US have taken advantage of free military surplus gear.

TRAD ...... Les départements de la police scolaires à travers les Etats-Unis ont profité de l'équipement en trop militaire  

de plus c'est pas de police dans chaque ecole qui va recevoir ces equipements , mais  la departement de police scolaire REGIONALE.

Citation :
At least 26 school districts have participated in the Pentagon’s surplus program

Au moins 26 districts scolaires ont participé au programme "surplus"  du Pentagone

c'est bien que vous avez signaler la raison pour les acquisitions , sauver les enfants d'ecole.

Citation :
«Nous pouvons faire monter une classe élémentaire entière plein à l'arrière du véhicule,"

mais comme d'habitude vous poste des extraits , pour faire peur ,,,,,

tiens , une autre citation .....


Citation :
The Los Angeles unified school district, the nation’s second-largest at 710 square miles with more than 900,000 students enrolled, said it would remove three grenade launchers it had acquired because they “are not essential life-saving items within the scope, duties and mission” of the district’s police force.

 La unifié district scolaire de Los Angeles , la  deuxième plus grande de la nation ,  à 710 miles carrés avec plus de 900,000 étudiants inscrits, a dit qu'il enlèverait trois lanceurs de grenade qu'il avait acquis parce qu'ils “ne sont pas des articles  essentiels pour  sauvant la vie dans la portée, les devoirs et la mission” de la police du district.

donc , comme d'habitude vous , avez editer les infos pour influencer les lecteurs .

voici , autre chose  ......


[quote]District police Chief Steve Zipperman told the Associated Press that the M16s were used for training and the MRAP, parked off campus, was acquired because the district could not afford to buy armoured vehicles that might be used to protect officers and help students in a school shooting.

“That vehicle is used in very extraordinary circumstances involving a life-saving situation for an armed threat,” Zipperman said. “Quite frankly I hope we never have to deploy it.”fff00]e]

TRAD ....... Le Chef de la police régional Steve Zipperman a dit à la Presse Associée que les M16s ont été utilisés pour l'entraînement et le MRAP, garé en dehors du campus, a été acquis parce que le district ne pouvait pas se permettre d'acheter des véhicules blindés qui pourraient être utilisés pour protéger des officiers et aider des étudiants dans une fusillade scolaire.

“Ce véhicule est utilisé dans les circonstances très extraordinaires impliquant une situation sauvant la vie pour une menace armée”, a dit Zipperman. “Tout à fait franchement j'espère que nous ne devons jamais le déployer.”


Et il est dit dans l'article , que la MRAP va etre peindre en blanc et avec une croix rouge dessous (et rempli d'quipemen,ts medicaux et ours en pelouche ).
______________________________

PS ; ,,,,


citation de l'article ,,,

Citation :
Jill Poe, police chief in southern California’s Baldwin Park school district, said she would be returning the three M16 rifles acquired under her predecessor.

“Honestly I could not tell you why we acquired those,” Poe said. “They have never been used in the field and they will never been used in the field.”

Jill Poe, le chef de la police dans le district d'école de Baldwin Park de Californie du sud, a dit qu'elle rendrait les trois fusils M16 acquis sous son prédécesseur.

“Honnêtement je ne pouvais pas vous dire pourquoi nous avons acquis ceux”, a dit Poe. “Ils n'ont été jamais utilisés dans le champ et ils ne vont jamais été utilisé dans le champ.”

_________________________

Faut il r'appeler que au USA , n'importe quel etudiante peut avoir access a des fusiles mitrailleuse et autres armes de guerre , facilement et meme s'il y a des problemes psychiatrique ,,,

aussi en generale , quand il y a une fussillade dans une campus au USA les service de police scolaire attend des renfortes AVANT de faire quoi que ce soit , et que c'est souvent les tireur fou qui utilise TOUTE leur armes et munitions avant de se suicider , et tres rarement (si jamais) que les tireurs sont abattu par les police.

il faut savoir aussi que les police au USA sont des trouillards et pas entrainee comme il faut , presque n'importe qui peut devien flic ,,,,

contrairement au force de l'ordre en france ,,, qui sont des militaires (Gendarmerie) .

si ces equipements peut permettre au service de police SCOLAIRE a rentre dans une campus et sauver des etudiantes et eleves avant que les renfortes arrive et que les tireurs fous ont abattu une large nombre , alors perso , chuis plustot "pour" que "contre".


Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3561
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Lun 22 Sep 2014 - 10:15

OSIRIS a écrit:
Pour etre précise,,,,,

c'est pas des ecoles qui reçois ces équipements , mais les département des police des écoles .


http://www.theguardian.com/world/2014/sep/18/us-school-districts-given-free-machine-guns-and-grenade-launchers

Citation :
School police departments across the US have taken advantage of free military surplus gear.

TRAD ...... Les départements de la police scolaires à travers les Etats-Unis ont profité de l'équipement en trop militaire  

de plus c'est pas de police dans chaque ecole qui va recevoir ces equipements , mais  la departement de police scolaire REGIONALE.

Citation :
At least 26 school districts have participated in the Pentagon’s surplus program

Au moins 26 districts scolaires ont participé au programme "surplus"  du Pentagone

c'est bien que vous avez signaler la raison pour les acquisitions , sauver les enfants d'ecole.

Citation :
«Nous pouvons faire monter une classe élémentaire entière plein à l'arrière du véhicule,"

mais comme d'habitude vous poste des extraits , pour faire peur ,,,,,

tiens , une autre citation .....


Citation :
The Los Angeles unified school district, the nation’s second-largest at 710 square miles with more than 900,000 students enrolled, said it would remove three grenade launchers it had acquired because they “are not essential life-saving items within the scope, duties and mission” of the district’s police force.

 La unifié district scolaire de Los Angeles , la  deuxième plus grande de la nation ,  à 710 miles carrés avec plus de 900,000 étudiants inscrits, a dit qu'il enlèverait trois lanceurs de grenade qu'il avait acquis parce qu'ils “ne sont pas des articles  essentiels pour  sauvant la vie dans la portée, les devoirs et la mission” de la police du district.

donc , comme d'habitude vous , avez editer les infos pour influencer les lecteurs .

voici , autre chose  ......


Citation :
District police Chief Steve Zipperman told the Associated Press that the M16s were used for training and the MRAP, parked off campus, was acquired because the district could not afford to buy armoured vehicles that might be used to protect officers and help students in a school shooting.

“That vehicle is used in very extraordinary circumstances involving a life-saving situation for an armed threat,” Zipperman said. “Quite frankly I hope we never have to deploy it.”fff00]e]

TRAD ....... Le Chef de la police régional Steve Zipperman a dit à la Presse Associée que les M16s ont été utilisés pour l'entraînement et le MRAP, garé en dehors du campus, a été acquis parce que le district ne pouvait pas se permettre d'acheter des véhicules blindés qui pourraient être utilisés pour protéger des officiers et aider des étudiants dans une fusillade scolaire.

“Ce véhicule est utilisé dans les circonstances très extraordinaires impliquant une situation sauvant la vie pour une menace armée”, a dit Zipperman. “Tout à fait franchement j'espère que nous ne devons jamais le déployer.”


Et il est dit dans l'article , que la MRAP va etre peindre en blanc et avec une croix rouge dessous (et rempli d'quipemen,ts medicaux et ours en pelouche ).
______________________________

PS ; ,,,,


citation de l'article ,,,

Citation :
Jill Poe, police chief in southern California’s Baldwin Park school district, said she would be returning the three M16 rifles acquired under her predecessor.

“Honestly I could not tell you why we acquired those,” Poe said. “They have never been used in the field and they will never been used in the field.”

Jill Poe, le chef de la police dans le district d'école de Baldwin Park de Californie du sud, a dit qu'elle rendrait les trois fusils M16 acquis sous son prédécesseur.

“Honnêtement je ne pouvais pas vous dire pourquoi nous avons acquis ceux”, a dit Poe. “Ils n'ont été jamais utilisés dans le champ et ils ne vont jamais été utilisé dans le champ.”

_________________________

Faut il r'appeler que au USA , n'importe quel etudiante peut avoir access a des fusiles mitrailleuse et autres armes de guerre , facilement et meme s'il y a des problemes psychiatrique ,,,

aussi en generale , quand il y a une fussillade dans une campus au USA les service de police scolaire attend des renfortes AVANT de faire quoi que ce soit , et que c'est souvent les tireur fou qui utilise TOUTE leur armes et munitions avant de se suicider , et tres rarement (si jamais) que les tireurs sont abattu par les police.

il faut savoir aussi que les police au USA sont des trouillards et pas entrainee comme il faut , presque n'importe qui peut devien flic ,,,,

contrairement au force de l'ordre en france ,,, qui sont des militaires (Gendarmerie) .

 


Et non pas que...Pourtant tu utilises la même source, tu aurais dû voir que par_exemple : San Diego Unified School District a été bénificière du programme....

Eh puis, je ne vois pas en quoi cela fait peur de donner de l'info...On est là pour ça jusqu'à preuve du contraire...Et en matière de faire peur et mentir aux gens les médias atlantistes sont imbattable !! Du coup je me demande se que tu attends pour les dénoncer.... No Nous on ne fais que dire se qu'il en est rien de plus !

Citation :
si ces equipements peut permettre au service de police SCOLAIRE a rentre dans une campus et sauver des etudiantes et eleves avant que les renfortes arrive et que les tireurs fous ont abattu une large nombre , alors perso , chuis plustot "pour" que "contre".

Ta naïveté est belle à voir...16 écoles sur tout les Etats-Unis !! Même la Belgique qui est toute petite, on dirais que c'est du foutage de gueule si ils invoqueraient un tel prétexte....C'est stratégique !

En plus tu rigole ? Tu as vu le matos, penses-tu que avec un tel matos ils aient besoin derenforts ? Rolling Eyes

Citation :
il faut savoir aussi que les police au USA sont des trouillards et pas entrainee comme il faut , presque n'importe qui peut devien flic ,,,,

Je sais...Sur le sujet sur l'émeute de Ferguson, j'ai justement expliquer le système américain des forces de polices et le pourquoi ils sont aussi sur-armé !

Citation :
Et il est dit dans l'article , que la MRAP va etre peindre en blanc et avec une croix rouge dessous (et rempli d'quipemen,ts medicaux et ours en pelouche ).

...Oui il est indiqué dans le article... Wink

Sinon du reste, je suis parfaitement au courant des massacre dans les écoles avec les assassins sous "mind control", et je connais aussi parfaitement bien le Deuxième amendement
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Lun 22 Sep 2014 - 10:45

Citation :
Pourtant tu utilises la même source, tu aurais dû voir que par_exemple : San Diego Unified School District a été bénificière du programme....

oui , Je utilise la meme source , pour montre a quel pointe la poste d'orne "selection" SEULEMENT les phrase prejudiciale et pour influencer les lecteurs.

et les UNIFEID districts sont pour TOUTE une REGION , pas qu'UNE ecole .


Citation :
Nous on ne fais que dire se qu'il en est rien de plus !

non , vous ne fait QUE dire beaucoup MOINS de ce qu'il est.

Citation :
Ta naïveté est belle à voir...16 écoles sur tout les Etats-Unis !!

et votre manque de comprehension est belle a voir .

c'est PAS 16 ecoles ,,, mais 16 DISTRICTS de police d'ecoles.


Citation :
En plus tu rigole ? Tu as vu le matos, penses-tu que avec un tel matos ils aient besoin derenforts ?

Allo ??  Jai dit que d'habitude quand il y a une tireur fous la police scolaire attend les renfortes ,,,, s'ils ont ces equipements , c'est justement pour ne PAS attend des renforts. Donc pour sauver plus des vies au lieu d'attend des renforts.

Maintenant qu"ils" ont ces ""matos"" , ""ils"" n'ont plus besoin d'attend , comme ils ont fait dans le passee.  


Citation :
Sur le sujet sur l'émeute de Ferguson, j'ai justement expliquer le système américain des forces de polices et le pourquoi ils sont aussi sur-armé !

il y a une difference entre les police et la Guard Nationale , qui etait appelee en renfort.

OSIRIS ,
Citation :
Et il est dit dans l'article , que la MRAP va etre peindre en blanc et avec une croix rouge dessous (et rempli d'quipemen,ts medicaux et ours en pelouche ).

Citation :
..Oui il est indiqué dans le article...

oui , mais pas dans la poste d'orne , qui utilise SEULEMENT une PARTI de ce qui est dans l'article pour ajouter une commentaire sarcastique.


Citation :
Sinon du reste, je suis parfaitement au courant des massacre dans les écoles avec les assassins sous "mind control"

alors dans ce cas vous avez des infos qui montre PARFAITEMENT que ces tireurs sont sous mind controle , et pas juste des tireurs fou .
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3561
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Lun 22 Sep 2014 - 11:13

OSIRIS a écrit:
Citation :
Pourtant tu utilises la même source, tu aurais dû voir que par_exemple : San Diego Unified School District a été bénificière du programme....

oui , Je utilise la meme source , pour montre a quel pointe la poste d'orne "selection" SEULEMENT les phrase prejudiciale et pour influencer les lecteurs.

et les UNIFEID districts sont pour TOUTE une REGION , pas qu'UNE ecole .

[/color]

Boarf tout est dit pourtant. ... Rolling Eyes

Citation :
et votre manque de comprehension est belle a voir .

c'est PAS 16 ecoles ,,, mais 16 DISTRICTS de police d'ecoles.

Oui c'est juste tu as raison..Autant pour moi, en plus c'est pas 16 mais 20...

Citation :
Allo ?? Jai dit que d'habitude quand il y a une tireur fous la police scolaire attend les renfortes ,,,, s'ils ont ces equipements , c'est justement pour ne PAS attend des renforts. Donc pour sauver plus des vies au lieu d'attend des renforts.

Maintenant qu"ils" ont ces ""matos"" , ""ils"" n'ont plus besoin d'attend , comme ils ont fait dans le passee.

Il n'empêche cela reste mignon au possible...Il y a de quoi tenir devant trois légions de combattants de DAECH lol! Ou au choix des citoyens en révolte.... Rolling Eyes

Citation :
il y a une difference entre les police et la Guard Nationale , qui etait appelee en renfort.

...Ais-je prétendue le contraire, je te rappelle mes articles sur le sujet à consulter : article et photos à couper le souffle à consulter en page 1 & 2

Citation :
oui , mais pas dans la poste d'orne , qui utilise SEULEMENT une PARTI de ce qui est dans l'article pour ajouter une commentaire sarcastique.

Bien sur que si, il l'a mit :

Citation :
«Nous pouvons faire monter une classe élémentaire entière plein à l'arrière du véhicule," a-t-il dit à NBC. Pour ce que ça vaut, le district dit aussi qu'il va remplir le véhicule d'ours en peluche et des trousses de premiers soins." Et Pourquoi pas des sucettes sur les M16 tant qu'on y est?

Mignon une fois de plus.... Sad

Citation :
alors dans ce cas vous avez des infos qui montre PARFAITEMENT que ces tireurs sont sous mind controle , et pas juste des tireurs fou .

Veillez vous reporter à la section du forum prévue à cet effet : ICI et LA

Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2847
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   Lun 22 Sep 2014 - 11:48

OSIRIS ,,,  
Citation :
oui , mais pas dans la poste d'orne , qui utilise SEULEMENT une PARTI de ce qui est dans l'article pour ajouter une commentaire sarcastique.

akasha ,,,
Citation :
Bien sur que si, il l'a mit :

citation poste d'orné ...... (avec commentaire sarcastique)

    "" «Nous pouvons faire monter une classe élémentaire entière plein à l'arrière du véhicule," a-t-il dit à NBC. Pour ce que ça vaut, le district dit aussi qu'il va remplir le véhicule d'ours en peluche et des trousses de premiers soins." Et Pourquoi pas des sucettes sur les M16 tant qu'on y est? ""


citation COMPLETE de l'article ,,,,,,,

Citation :
San Diego unified school district said it was painting its MRAP white and hoping to use the Red Cross symbol on it to assuage community worries, said Ursula Kroemer, a district spokeswoman. The MRAP had been stripped of weapon mounts and turrets and would be outfitted with medical supplies and teddy bears for use in emergencies to evacuate students and staff.

TRAD .......

 La  Unified district scolaire San Diego  dit qu'il peignait son  MRAP en blanc et espérait y utiliser le symbole de Croix-Rouge pour apaiser des soucis de communauté, a dit Ursula Kroemer, un porte-parole régional. Le MRAP avait été dépouillé des monts d'arme et des tourelles et serait équipé avec les fournitures médicales et les ours en peluche pour l'utilisation dans les urgences pour évacuer des étudiants et un personnel  


( noter , elle dit ""  espérait y utiliser le symbole de Croix-Rouge "" ,,,, parce que il faut demander l'autorisation au croix rouge avant de le faire)  
___________________________

Citation :
Veillez vous reporter à la section du forum prévue à cet effet : ICI et LA

il y a aucune moyenne de prouver que les tireurs fous sont sous ""mind controle ""

c'est pas parce que les Armee USA ont fait des experiences dans le passee que ,,,

1. les experiences ont marchee .

2. que ils etait utilisee.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quelque chose de sombre arrive...Histoire d'une suite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Quelque chose de sombre arrive, histoire d'un retours...
» Quelque chose serait en route vers la terre...
» j'ai manger quelque chose de perimer!!!!! stress!!
» [FORUM] Tiens, au fait, il nous manque quelque chose, non?
» Jouer de quelque chose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Santé & environnement  :: Grippes / Virus / Lobby pharmaceutique :: Vaccinations-