Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Mer 8 Oct 2014 - 9:01

Rappel du premier message :

Face à l'Islamophobie ambiante galvanisé par les élites mondialistes, Lasley Hazelton nous donne une formidable leçon de paix et d'humanité.



"Né orphelin de père, Mahomet est placé dans une famille de Bédouins et ne revient à La Mecque qu'à 5 ans. C'est fondamental : "Toute sa vie, il observe ses contemporains en sachant qu'il n'en fait pas partie. Cela lui donne un oeil acéré et critique. Il voit La Mecque pour ce qu'elle est : le "Wall Street" de l'époque." Aux sources de l'islam, il y a un outsider qui bat contre l'arrogance du pouvoir et pour la justice sociale, comme règle divine. "L'islam de Mahomet s'écrit avec un "i" minuscule. C'est un mouvement de lutte ancré dans la situation de l'époque."
L'homme s'installe comme "porte-parole des 99 %" (tous ceux rejetés par les lois des marchés et de l'héritage, les esclaves, les cadets et suivants, les femmes) : "Ils voient en lui un protecteur, les pouvoirs en place le menacent, attentent à sa vie, lui donnant plus d'audience."

Il fuit à Médine, bataille afin d'établir une communauté puis pour revenir à La Mecque. "Il passe ses douze premières années de prophète dans une position de résistance proche de celle de Gandhi. Cela lui confère une stature morale sans précédent. Toute sa vie, il va lutter, sans toujours y parvenir, contre sa pulsion de violence, entre idéalisme et pragmatisme, entre foi religieuse et politique."


Lesley Hazleton s'attarde sur la première apparition de l'ange Gabriel sur les hauteurs de La Mecque en 610. Elle dépeint un Mahomet non pas glorieux mais submergé par "une terrible peur" : "Il est si persuadé d'être la proie des djinns, ces esprits maléfiques, qu'une fois qu'il a réalisé qu'il est toujours vivant, sa première idée est de finir leur travail, de se suicider." Son épouse, Khadija - qui a été son employeur -, le rassure, l'encourage à ne rejeter ni ces paroles ni sa responsabilité. "Sans elle, il n'y aurait pas eu de prophète." Ensemble, ils ont cinq enfants, restent mariés et fidèles jusqu'à la mort de Khadija, vingt-quatre ans plus tard. Mahomet s'est énormément appuyé sur les femmes. "Et s'il s'est remarié, c'était surtout pour consolider des alliances politiques."


"Le Premier des musulmans" dérange : "Les théologiens islamiques conservateurs n'aiment pas que l'on raconte cette tentation du suicide, cette peur, même si cela figure dans ses textes les plus anciens. Ils refusent de tolérer l'imperfection. Or Mahomet est devenu prophète, car il était profondément humain. Il est devenu puissant non à cause de ses convictions, mais grâce à ses doutes." Citant Graham Greene, elle rappelle : "Le doute est essentiel à la foi, c'est "le coeur de la matière". Abolissez les doutes et vous n'aurez que conviction pure, la source de l'arrogance de tous les fondamentalismes."

"Lesley Hazleton - "The First Muslim: The Story of Muhammad" (New York Times Editors' Choice)
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Mer 15 Oct 2014 - 12:09

A force de lire de travers, tu finis par dire vraiment n'importe quoi. Il faudrait en effet que je sois sacrément stupide pour dire que les polythéistes sont non violents, surtout après avoir mentionné quelque part le cannibalisme rituel. Ton premier point est aussi ridicule que la mise en scène que tu en fais.

Tu me fais pitié Redstard, tellement ta mauvaise foi t'oblige à tomber aussi bas.

Pour ta gouverne, petit homme pseudo initié, je ne me targue pas d'être un initié, et je ne me targue pas non plus d'être en mesure de juger qui que ce soit. En revanche, où ai-je décrété avoir "choisi" le terme de Satan, surtout après avoir écrit, assez clairement et distinctement que le Mal ou le Bien absolu n'était qu'une vue de l'esprit humain.

Si tu parles de Foi sincère, tu ne parles pas de religion, mais de spiritualité. La religion c'est par nature le culte et les institutions, autant que les dogmes, les édifices et les différentes modalités du clergé. On peut être à la fois religieux et spirituel, spirituel sans être religieux, et religieux sans être spirituel. Ce à quoi, tu devrais pouvoir convenir sans trop de mal : tu as déjà invoqué cet argument.

Ah donc, maintenant, tu nies que la religion n'a jamais ordonné de Croisades, ni de Guerres Saintes, ni de massacres, qu'elle n'a pas non plus contraint par la force, et parfois, par la torture, à la conversion ? Tu es doué quand même. Si la religion donne son accord pour le massacre, c'est qu'elle y CONSENT. Et si elle y consent, c'est qu'elle est COUPABLE. Car, à n'en pas douter, elle aurait pu s'insurger, et s'y OPPOSER. Et note d'ailleurs que le Christ s'y serait fermement opposé, ce qui témoigne d'un écart manifeste entre la parole du Christ et la religion chrétienne.

Bien, et au final, puisque tu es trop stupide, borné, de mauvaise foi et complètement dans ton délire d'initié tout puissant, tu apprendras que si tu te fous royalement de mes convictions, les tiennes peuvent aller dire bonjour à leur créateur. Cela ne sert manifestement à rien d'être diplomate avec toi, et de te montrer qu'il y a un accord de possible, puisque tu passes le plus clair de ton temps à refuser de comprendre ce qu'essaye de t'expliquer ton interlocuteur.

Quant à tes dernières insultes : reste à ta place, mortel.

P.S. : ton sujet était bien, jusqu'à ce que tu ne l'autodétruises avec ta polémique à deux balles, qui ne tient qu'à ton parti pris à mon encontre, et à ta tendance perverse narcissique.
Revenir en haut Aller en bas
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Mer 15 Oct 2014 - 15:08

Aegis a écrit:
A force de lire de travers, tu finis par dire vraiment n'importe quoi. Il faudrait en effet que je sois sacrément stupide pour dire que les polythéistes sont non violents, surtout après avoir mentionné quelque part le cannibalisme rituel. Ton premier point est aussi ridicule que la mise en scène que tu en fais.

quel est le rapport en terme de définition entre cannibale et polythéiste ? désolé il y en a aucun, petit troll tu es définitivement à court d'argument. Tu es OUT ! Tu as parlé d'une spécificité du monothéisme qui contrairement au polythéisme vise à imposer sa doctrine aux mondes entiers, une attitude prosélyte qui serait particulièrement vecteur de guerre sous de motif religieux, alors que j'ai démontré le contraire preuve à l'appuie que cette spécificité est fausse.  



Aegis a écrit:
Tu me fais pitié Redstard, tellement ta mauvaise foi t'oblige à tomber aussi bas.

Evidemment c'est du sport extrême que de ramasser aussi bas et à la pelle les matières fécales en guise d'argument que tu laisses échouer sur la moquette de mon magnifique thread.



Aegis a écrit:
Pour ta gouverne, petit homme pseudo initié, je ne me targue pas d'être un initié, et je ne me targue pas non plus d'être en mesure de juger qui que ce soit. En revanche, où ai-je décrété avoir "choisi" le terme de Satan, surtout après avoir écrit, assez clairement et distinctement que le Mal ou le Bien absolu n'était qu'une vue de l'esprit humain.

Parmi de centaine de nom qui qualifie le mal absolu à travers le monde, tu as choisis Satan, tu as fais ton choix et les regrets sont hélas inutile, évites nous par pitié le spectacle lamentable de ta noyade argumentatif. Vois-tu, nous nageons pas aussi profondément dans la bêtise humaine.


Aegis a écrit:
Si tu parles de Foi sincère, tu ne parles pas de religion, mais de spiritualité. La religion c'est par nature le culte et les institutions, autant que les dogmes, les édifices et les différentes modalités du clergé. On peut être à la fois religieux et spirituel, spirituel sans être religieux, et religieux sans être spirituel. Ce à quoi, tu devrais pouvoir convenir sans trop de mal : tu as déjà invoqué cet argument.

On peut avoir une Foi sincère dans sa religion qui peut l'aider à se diriger vers des horizons plus spirituelles, c'est là primordialement où je veux en venir, les religions sont des spiritualités, elles sont façonnés par son évolution culturelle qui est propre à chaque peuple et dans un langage qui lui particulièrement compréhensible. On ne crée pas la spiritualité du vide, on a besoin d'un support initialement pour se diriger vers une Foi authentique. c'est comme cela que se passe à travers le monde spirituel, ma posture est celui du non-jugement contrairement au Troll a qui je m'adresse.
 
Aegis a écrit:

Ah donc, maintenant, tu nies que la religion n'a jamais ordonné de Croisades, ni de Guerres Saintes, ni de massacres

J'ai surement du louper un épisode ou tu fais encore dans l’improvisation, j'ai dis que ces guerres issue des chocs des civilisations avaient de réellement prétexte bien plus matérialiste que spirituelle, ces peuples ont instrumentalisés leur religion afin de justifier une guerre pour s'enrichir allègrement, c'est un fait pourtant connue de tous, et rien n'a changer jusqu'à maintenant.

Par contre pour le génocide des natives américains, la chute des empires pré-colombiens, l'esclavage et la traite transatlantique ce n'était pas le fait d'une entreprise religieuse mais uniquement impériale établit par plusieurs pays européens.  je ne permettrait pas que ces thèmes que tout sud américain connait parfaitement bien soit blasphémer par un vulgaire troll sans morale.


Aegis a écrit:
Qu'elle n'a pas non plus contraint par la force, et parfois, par la torture, à la conversion ? Tu es doué quand même.

au début oui, mais le prosélytisme catholique en Amérique est devenue par la suite plus malin et plus pernicieux pour s’immiscer dans le cœur des hommes pour se répandre, surtout après les différentes révolutions de l'indépendance qui ont permis l'apparition de classe sociale plus prononcé, beaucoup ont privilégie un culte chrétien plus syncrétique comme celui de notre-dame de Guadaloupé par exemple.  


Aegis a écrit:
Si la religion donne son accord pour le massacre, c'est qu'elle y CONSENT. Et si elle y consent, c'est qu'elle est COUPABLE. Car, à n'en pas douter, elle aurait pu s'insurger, et s'y OPPOSER. Et note d'ailleurs que le Christ s'y serait fermement opposé, ce qui témoigne d'un écart manifeste entre la parole du Christ et la religion chrétienne.

et alors, les différents empires européens ont fait mille fois pire durant n'importe quel époque, même durant l’inquisition où l'on peut dire que l’église apostolique romaine a directement été impliqué dans une tuerie particulièrement barbare. Mais tout cela pour un catholique malgré les erreurs passés doit cultiver sa foi en ce qu'il croit juste et qu'elle réside dans ces propres institutions religieuses sont parfaitement compatible et légitime, de même pour les musulmans contrairement à ceux que disent certains haineux propagandistes.


Aegis a écrit:
Bien, et au final, puisque tu es trop stupide, borné, de mauvaise foi et complètement dans ton délire d'initié tout puissant, tu apprendras que si tu te fous royalement de mes convictions, les tiennes peuvent aller dire bonjour à leur créateur. Cela ne sert manifestement à rien d'être diplomate avec toi, et de te montrer qu'il y a un accord de possible, puisque tu passes le plus clair de ton temps à refuser de comprendre ce qu'essaye de t'expliquer ton interlocuteur.

Quant à tes dernières insultes : reste à ta place, mortel.

P.S. : ton sujet était bien, jusqu'à ce que tu ne l'autodétruises avec ta polémique à deux balles, qui ne tient qu'à ton parti pris à mon encontre, et à ta tendance perverse narcissique.

Bon et bien sans commentaire .... parce que j'ai vue des cuves de chiottes bien plus propre que ce genre dégoulis excrémentiel et si tu as un minimum de respect pour ce qui reste de ta personne, rien ne t’empêches d'aller voir ailleurs que sur ce thread.
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Mer 15 Oct 2014 - 17:36

Redstard a écrit:
Bon et bien sans commentaire ....

et
Redstard a écrit:
parce que j'ai vue des cuves de chiottes bien plus propre que ce genre dégoulis excrémentiel et si tu as un minimum de respect pour ce qui reste de ta personne, rien ne t’empêches d'aller voir ailleurs que sur ce thread.

Cela résume assez bien ta façon ordinaire de procéder, toute dans la contradiction, le non sens, et l'inconséquence. Les pervers narcissiques sont décidément bien prévisibles. Mais continuons à jouer, avec tes propres cartes.

Redstard a écrit:
quel est le rapport en terme de définition entre cannibale et polythéiste ?

Si tu m'avais lu, tu aurais évité cette question, et aussi ce commentaire.
Redstard a écrit:
désolé il y en a aucun, petit troll tu es définitivement à court d'argument. Tu es OUT ! Tu as parlé d'une spécificité du monothéisme qui contrairement au polythéisme vise à imposer sa doctrine aux mondes entiers, une attitude prosélyte qui serait particulièrement vecteur de guerre sous de motif religieux, alors que j'ai démontré le contraire preuve à l'appuie que cette spécificité est fausse.

Redstard a écrit:
Evidemment c'est du sport extrême que de ramasser aussi bas et à la pelle les matières fécales en guise d'argument que tu laisses échouer sur la moquette de mon magnifique thread.

De la part de celui qui en rajoute des pelles à chaque fois qu'il poste, je vais prendre cela comme un compliment (cf ce par quoi j'ai commencé mon post).

Citation EXACTE :
Aegis a écrit:
Ah donc, maintenant, tu nies que la religion n'a jamais ordonné de Croisades, ni de Guerres Saintes, ni de massacres, qu'elle n'a pas non plus contraint par la force, et parfois, par la torture, à la conversion ?

Tu oublies le début de la citation, donc forcément, ta réponse est plus facile, mais continuons (toujours avec tes propres cartes).

Redstard a écrit:
J'ai surement du louper un épisode ou tu fais encore dans l’improvisation, j'ai dis que ces guerres issue des chocs des civilisations avaient de réellement prétexte bien plus matérialiste que spirituelle, ces peuples ont instrumentalisés leur religion afin de justifier une guerre pour s'enrichir allègrement, c'est un fait pourtant connue de tous, et rien n'a changer jusqu'à maintenant.

Par contre pour le génocide des natives américains, la chute des empires pré-colombiens, l'esclavage et la traite transatlantique ce n'était pas le fait d'une entreprise religieuse mais uniquement impériale établit par plusieurs pays européens.  je ne permettrait pas que ces thèmes que tout sud américain connait parfaitement bien soit blasphémer par un vulgaire troll sans morale.

Et moi je t'ai dit que la religion était un prétexte pour assujettir et dominer les hommes.
Redstard a écrit:
de réellement prétexte
Je n'ai pas compris, cette expression ne veut rien dire. Enfin, dois-je te donner la liste de toutes les bulles pontificales qui ont régi la traite des noirs, les massacres amérindiens, et le partage colonial au nom de la Suprématie Chrétienne ?

De plus, de la part de quelqu'un qui passe son temps au stade anal, parler de morale, c'est assez amusant, parce que contradictoire.

Redstard a écrit:
au début oui, mais le prosélytisme catholique en Amérique est devenue par la suite plus malin et plus pernicieux pour s’immiscer dans le cœur des hommes pour se répandre, surtout après les différentes révolutions de l'indépendance qui ont permis l'apparition de classe sociale plus prononcé, beaucoup ont privilégie un culte chrétien plus syncrétique comme celui de notre-dame de Guadaloupé par exemple.

Tu conviens ici précisément que ce que j'ai dit et vrai, et tu ajoutes même, à bon droit, que l'ampleur du phénomène fut, je cite, "plus malin et plus pernicieux pour s'immiscer dans le cœur des hommes". C'est donc ce que je disais précédemment concernant la religion était vrai. Alors pourquoi viens-tu me dire le contraire, pour ensuite me dire que c'est vrai ? Où est la logique là-dedans ? Tu peux l'expliquer ?

Redstard a écrit:
et alors, les différents empires européens ont fait mille fois pire durant n'importe quel époque, même durant l’inquisition où l'on peut dire que l’église apostolique romaine a directement été impliqué dans une tuerie particulièrement barbare. Mais tout cela pour un catholique malgré les erreurs passés doit cultiver sa foi en ce qu'il croit juste et qu'elle réside dans ces propres institutions religieuses sont parfaitement compatible et légitime, de même pour les musulmans contrairement à ceux que disent certains haineux propagandistes.

Preuves ? Sources ? Chiffres ? Que fais-tu de Pie XII (cas controversé) ? Que fais-tu également des Croisades ? De toute la clique des différentes persécutions chrétiennes contre les différents hérétiques ? Des règlements de comptes entre différentes tendances religieuses au sein d'un même groupe religieux ? Le règne de l'intolérance ? Les méthodes barbares ? La torture aussi bien physique que morale ? Les préjugés ? Et ainsi de suite.

Redstard a écrit:
Parmi de centaine de nom qui qualifie le mal absolu à travers le monde, tu as choisis Satan, tu as fais ton choix et les regrets sont hélas inutile, évites nous par pitié le spectacle lamentable de ta noyade argumentatif. Vois-tu, nous nageons pas aussi profondément dans la bêtise humaine.

Tu fais tes conclusions tout seul. J'ai affirmé de manière très claire que le Mal Absolu n'existait pas. J'ai aussi affirmé de manière très clair que le seul mal était l'ignorance. Mais je peux nuancer ma position : il y en a qui se complaise dans l'ignorance, et qui propagent par leurs paroles, leurs pensées et leurs actions cet état auprès des autres. Parmi ceux qui le savent, il y a notamment les pervers narcissiques.

Tu veux défendre la religion musulmane, l'Islam, face à ce discours qui consiste à en faire l'incarnation du mal : tu as tout à fait raison, c'est complètement stupide, et le problème ne se situe pas même à ce niveau là. Mais ne viens pas dire qu'elle a les mains blanches, quand, comme toutes les religions, et en particulier, les monothéismes, elle a les mains plutôt sales. Cela tient comme souvent, à cette différence entre le message (la part spirituelle) et ce que l'on fait du message (la part matérielle, ou religion).

Le Christ ne disait-il pas lui-même : "bienheureux les pauvres en esprit" ? Et il a mentionné aussi une histoire comme quoi il fallait "rendre à Dieu ce qui est à Dieu (le spirituel), et à César ce qui est à César (le matériel, ou temporel pour parler avec les termes exacts)". N'insiste-t-il pas aussi sur l'importance de la foi, en opposition avec les rites et les superstitions, le corps de toute religion ?

Tu parles beaucoup, tu te contredis aussi beaucoup, et tu projettes sur l'autre ce qui est en toi : cela tient à ton problème de perversion narcissique. Cela peut cependant se guérir, admets simplement que l'autre n'est pas un objet, et que l'autre est une personne, tout comme toi. Je ne sais pas ce qui a nourri ton problème, mais j'en suis désolé pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
rien



Masculin Gémeaux Cheval
Messages : 164
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Mer 15 Oct 2014 - 18:40

ça me rappel le sketch de Groland avec Omar Sy jocolor jocolor jocolor

Revenir en haut Aller en bas
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Mer 15 Oct 2014 - 20:17

Aegis a écrit:
Redstard a écrit:
Bon et bien sans commentaire ....


et

ET..... la suite c'était le mot de la fin sans espoir de te voir emboucaner ailleurs que sur la superbe tapisserie de mon magnifique thread.

Aegis a écrit:

Cela résume assez bien ta façon ordinaire de procéder, toute dans la contradiction, le non sens, et l'inconséquence. Les pervers narcissiques sont décidément bien prévisibles. Mais continuons à jouer, avec tes propres cartes.

Tout ce désespoir qui anime tes post c'est tout simplement magnifique, un pure chef d'oeuvre de ma création ..... il y a pas à dire le Redstard est très doué pour t'amener au fond du gouffre des ténèbres.  



Aegis a écrit:
Redstard a écrit:
quel est le rapport en terme de définition entre cannibale et polythéiste ?

Si tu m'avais lu, tu aurais évité cette question, et aussi ce commentaire.

j'ai très bien lu et il y a strictement aucun rapport. lol





Aegis a écrit:
De la part de celui qui en rajoute des pelles à chaque fois qu'il poste, je vais prendre cela comme un compliment (cf ce par quoi j'ai commencé mon post).

mais ne me remercie pas, c'est évidemment un compliment amplement mérité et vue comment tu aimes cela, je t'invite à les ré-ingurgiter afin de me faciliter le boulot et tu éviteras soigneusement de parler la bouche pleine, c'est indécent !



Aegis a écrit:
Aegis a écrit:
Ah donc, maintenant, tu nies que la religion n'a jamais ordonné de Croisades, ni de Guerres Saintes, ni de massacres, qu'elle n'a pas non plus contraint par la force, et parfois, par la torture, à la conversion ?

Tu oublies le début de la citation, donc forcément, ta réponse est plus facile, mais continuons (toujours avec tes propres cartes).


Désolé j'ai strictement rien compris, surement  que tu devais confondre durant l'un de tes monologues incessant avec l'une de tes personnalités multiples que je n'ai pas pu suivre, je ne suis pas vétérinaire.  


Aegis a écrit:
Et moi je t'ai dit que la religion était un prétexte pour assujettir et dominer les hommes.

oui évidemment l'endoctrinement religieux, mais à quel moment sommes nous a même de juger le dégrée d'endoctrinement de l'individu et de son implication dans sa foi religieuse sans être passer au préalable soi-même à la soumission de cette même exercice d'introspection ? c'est a ce moment précis que le paradoxe commence pour celui qui est suffisamment ouvert d'esprit et affranchis de toute forme de préjugée social, politique et autre.  


aegis a écrit:
"de réellement prétexte" : Je n'ai pas compris, cette expression ne veut rien dire.  

faute de frappe ! inutile d'en mettre des couches de confiture sauf si tu n'as que ça à te mettre sous la dent.

Aegis a écrit:

Enfin, dois-je te donner la liste de toutes les bulles pontificales qui ont régi la traite des noirs, les massacres amérindiens, et le partage colonial au nom de la Suprématie Chrétienne ?

Il est important de noter que la conquête du nouveau monde, son partage arbitraire et la Traite transatlantique étaient une énorme entreprise de pratiquement cinq siècles de barbarie pendant lesquels l’alliance criminelle des puissants d’Europe a fonctionné comme un puissant broyeur de civilisation. Prélats, aristocrates, industriels, savants se sont mutuellement soutenus et influencés pour fabriquer une Amérique et une Afrique à leur image. Si bien que L’autorité morale de l’église dans la société européenne était incontournable pour toute activité de cette ampleur. Ils étaient tous solidaire et ne ressortir que la culpabilité des institutions chrétiennes est évidemment malhonnête même si elle s'est évertue à avoir sa part de richesse avec touts les autres prédateurs.


Aegis a écrit:
De plus, de la part de quelqu'un qui passe son temps au stade anal, parler de morale, c'est assez amusant, parce que contradictoire.

Come On, George, tu le sais très bien de nous tous, c'est toi l'adepte de la question, faut-il te le rappeler !


Aegis a écrit:

Tu conviens ici précisément que ce que j'ai dit et vrai, et tu ajoutes même, à bon droit, que l'ampleur du phénomène fut, je cite, "plus malin et plus pernicieux pour s'immiscer dans le cœur des hommes". C'est donc ce que je disais précédemment concernant la religion était vrai. Alors pourquoi viens-tu me dire le contraire, pour ensuite me dire que c'est vrai ? Où est la logique là-dedans ? Tu peux l'expliquer ?

Parce que visiblement tu ne sembles pas bien comprendre que je fais la part des choses entre religion et sa spiritualité tout en étant critique sur les réalités historiques avec toutes ces imperfections, même les pires qui soient. Ce que je refuse c'est de culpabiliser les croyants vis à vis de leur passée mais au contraire s'en servir pour mieux avancer et ensemble.


Aegis a écrit:

Preuves ? Sources ? Chiffres ? Que fais-tu de Pie XII (cas controversé) ? Que fais-tu également des Croisades ? De toute la clique des différentes persécutions chrétiennes contre les différents hérétiques ? Des règlements de comptes entre différentes tendances religieuses au sein d'un même groupe religieux ? Le règne de l'intolérance ? Les méthodes barbares ? La torture aussi bien physique que morale ? Les préjugés ? Et ainsi de suite.

les preuves, les sources, les chiffres ..... ça déjà été fait :


Le Redstard a écrit:
es athées de la révolution française ont pratiqués un génocide presque parfait en Vendée, les communistes athées russes ont fait plus de 20 millions de morts et l'extension de cette idéologie à travers le monde à fait plus de 100 millions de mort en passant des goulags russes, du Cambodge avec les khmers rouges sur l'élimination de la population urbaine, des travaux forcées dans l'Europe de l'Est et sans oublier les 65 Millions de morts en Chine du fait de la politique désastreuse du régime communiste qui a conduit à la famine et de la révolution culturelle à la guerre civile et etc ....

Sans oublier le plus important, les Guerre impérialiste coloniale, le nazisme, dictature diverse tel que franco, les deux guerres mondiales, 2 explosions atomique, Guerre froide et etc ....  n'est que la parfaite illustration de ce que l'idéologie athée peut commettre dans la barbarie la plus totale, même notre modèle économique basé sur l'usure est selon les religions amorales et athées. L'usure selon un texte du Coran est le vecteur de toutes les guerres.

Dans les exemples des guerres non religieuses, on pourrait remonté jusqu'à Genghis Khan, les conquêtes et la chute de l'empire romain, les guerres pour l’unification de la chine et etc ... font passer l'inquisition espagnole, les croisades jusqu'à l'hégire pour de vulgaire piques niques du dimanche pour danseuses.



Aegis a écrit:

Tu fais tes conclusions tout seul. J'ai affirmé de manière très claire que le Mal Absolu n'existait pas. J'ai aussi affirmé de manière très clair que le seul mal était l'ignorance. Mais je peux nuancer ma position : il y en a qui se complaise dans l'ignorance, et qui propagent par leurs paroles, leurs pensées et leurs actions cet état auprès des autres. Parmi ceux qui le savent, il y a notamment les pervers narcissiques.

Je ne vais pas rentrer dans ce genre de discussion avec toi, tu n'es adapté pour appréhender cette réalité, contentes-toi de rester à ta place, de ne pas y croire et surtout de ne pas t'y intéresser, laissent les professionnelles s'en occuper.


Aegis a écrit:
Tu veux défendre la religion musulmane, l'Islam, face à ce discours qui consiste à en faire l'incarnation du mal : tu as tout à fait raison, c'est complètement stupide, et le problème ne se situe pas même à ce niveau là.

J'ai rien compris mais je compatis à la peine que tu t'es donnés à écrire cela.


Aegis a écrit:
Mais ne viens pas dire qu'elle a les mains blanches, quand, comme toutes les religions, et en particulier, les monothéismes, elle a les mains plutôt sales. Cela tient comme souvent, à cette différence entre le message (la part spirituelle) et ce que l'on fait du message (la part matérielle, ou religion).

J'en connais qui ont les mains encore plus sale.


Aegis a écrit:
Le Christ ne disait-il pas lui-même : "bienheureux les pauvres en esprit" ? Et il a mentionné aussi une histoire comme quoi il fallait "rendre à Dieu ce qui est à Dieu (le spirituel), et à César ce qui est à César (le matériel, ou temporel pour parler avec les termes exacts)". N'insiste-t-il pas aussi sur l'importance de la foi, en opposition avec les rites et les superstitions, le corps de toute religion ?

Désolé mais citer le Christ et l'insulter juste après en qualifiant la foi religieuse en Christ vivant en eux comme d'obscurantistes rites et des superstitions, on ne peut pas faire mieux pour se faire démasquer. Le tout est de respecter ce en quoi repose leur foi, la vérité est ailleurs comme le disait un homme au nom invraisemblable de Fox Mudler.


Aegis a écrit:

Tu parles beaucoup, tu te contredis aussi beaucoup, et tu projettes sur l'autre ce qui est en toi : cela tient à ton problème de perversion narcissique. Cela peut cependant se guérir, admets simplement que l'autre n'est pas un objet, et que l'autre est une personne, tout comme toi. Je ne sais pas ce qui a nourri ton problème, mais j'en suis désolé pour toi.

Tu pourris mon thread qui voulait illustrer un message de paix et de tolérance, alors je te pourris l'existence sur ce même thread en t'amenant au fond du gouffre des ténèbres qui commencent à te cannibaliser, si bien que tu seras tellement impliqué que jamais tu ne pourras gagner, vois-tu c'est une logique tout a fait raisonnable et implacable.
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Mer 15 Oct 2014 - 21:22

C'est tout ? Beaucoup de verve, mais au fond, rien de consistant.

Par mansuétude, car cela est contestable, je vais t'accorder ce que tu cites sur les athées. Et lis bien d'une part ma mansuétude, et d'autre part que cela est contestable, ne serait-ce que parce que la fin théologique des Révolutionnaires est l'Être Suprême, et que celle du stalinisme, le Communisme.

Pour faire un monologue, il faut être tout seul, et à moins que je sois effectivement littéralement schizophrène et que je me réponde à moi-même sous le pseudo de "Aegis" et celui de "Redstard", nous avons malgré tout à faire avec un dialogue (qui implique au moins deux personnes).

Je ne fais pas ressortir "que" la culpabilité de l'Eglise, je ne fais que noter avec ironie sa "bienveillante" coopération. C'est tout. La nuance, si tu en étais capable, tu éviterais de répondre des absurdités.

lol! lol! lol! lol! lol! Je retiens cependant cette phrase :
Citation :
Ce que je refuse c'est de culpabiliser les croyants vis à vis de leur passée mais au contraire s'en servir pour mieux avancer et ensemble.
C'est bien pour cela qu'il faut faire la différence entre la religion et la spiritualité. lol! lol! lol! lol! lol!

Quand je te dis que nous sommes d'accords. Les croyants doivent savoir que la religion est coupable de cela, et comprendre la nécessité de s'en détourner, pour fonder en eux mêmes une spiritualité libre et authentique, et non, la récitation d'un sermon. Là encore, tu peux largement t'en référer au Christ lui-même, des plus défavorables à la religion de son temps.

Citation :
Je ne vais pas rentrer dans ce genre de discussion avec toi, tu n'es adapté pour appréhender cette réalité, contentes-toi de rester à ta place, de ne pas y croire et surtout de ne pas t'y intéresser, laissent les professionnelles s'en occuper.

Les "professionnels", ils sont payés pour ça ? Classe. En même temps, travailler pour une secte ou pour sa gloire personnelle, c'est tout un art. Blague à part, mieux vaut faire l'aveu de son ignorance, que prétendre savoir. Tu prétends savoir, alors que de fait, tu ne sais rien.

La preuve :
Citation :
Désolé mais citer le Christ et l'insulter juste après en qualifiant la foi religieuse en Christ vivant en eux comme d'obscurantistes rites et des superstitions, on ne peut pas faire mieux pour se faire démasquer. Le tout est de respecter ce en quoi repose leur foi, la vérité est ailleurs comme le disait un homme au nom invraisemblable de Fox Mudler.

FOI =/= RELIGION

Tu dois être "aveuglé" par les ténèbres pour me répondre sans arrêt le même refrain qui ne rime à rien.

Et comme je suis d'humeur, parce que tu me divertis étonnamment beaucoup sur ce sujet, je dois t'avouer que grâce à toi, mes recherches ont beaucoup avancé, et je suis à même d'affirmer que, grâce à ta bienveillante coopération, mes travaux ont abouti. Il est non seulement possible de démasquer par l'écrit un pervers narcissique, mais il est en plus possible de leur tenir tête, et de leur laisser l'illusion de croire qu'ils ont la moindre emprise sur soi, sans se fatiguer, grâce à une méthode simple, efficace, et millénaire : les faire parler.

Et je dois le dire, tu es des plus loquaces.

Ce que je vais te dire là, tu ne pourras pas le comprendre non plus, mais je vais quand même te le dire, le mal dont tu souffres est responsable en grande partie de l'état de notre société, et il atteint environ 30% des individus peuplant la terre. Ce mal est responsable de l’avènement des sociétés à fonctionnement pervers, le totalitarisme, bien sûr, mais aussi, le capitalisme moderne, et les dérives sectaires. De plus, cette tendance humaine est aussi responsable de la cristallisation de la foi dans les dogmes, ce qui aboutit à la perversion de la spiritualité qui se fige dans les canons de la religion.

C'est un mal bien étrange, en effet, que de croire être au dessus des autres, et d'être en mesure de les juger, autant qu'il est un mal étrange de nier, à ce point, l'identité humaine, dans toute sa pluralité. Ce besoin irrationnel de se placer au dessus de sa condition n'a jamais fait qu'aboutir à la destruction de nos biens et de nos ressources, jusqu'à menacer la survie même de la planète.

C'est d'ailleurs pour cela qu'il serait bon d'en revenir à des choses plus simples, et plus humbles, comme, tout simplement, une spiritualité vécue dans le partage, la compréhension, l'écoute, la bienveillance à l'égard de chacun, et même, ses adversaires. Tu oublies, je crois, que répondre au mal par le mal, et à l'injustice par l'injustice, ce n'est ni bon, ni juste. Tu oublies entre autre, qu'avant d'appeler autrui son frère, ou sa soeur, il convient de convenir, mon frère, que tout homme est lié par son humanité à tous les autres hommes, et que le pouvoir d'exclure de l'humanité un seul homme, ce pouvoir là, ne t'appartient pas.

Que celui qui ne croit pas en Dieu, ne croit pas en Dieu, que celui qui croit en de multiples divinités croit en de multiples divinités, et que celui qui croit en un seul Dieu, ne croit qu'en un seul Dieu, mais qu'aucun d'entre eux ne prétendre détenir la Vérité absolue sur les choses célestes, car, comme le disait fort bien le poète : "Il y a bien plus dans le ciel et sur la terre, que dans tous les rêves de la philosophie".

Tu apprendras aussi, que ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, qu'il y a un temps pour chaque chose, et qu'à chaque chose il y a son temps. Et tu apprendras aussi qu'à l'heure du choix, chacun est libre. Mais après ce choix, que chacun accepte les conséquences de ses actes.

Aussi, te proposerai-je, une dernière fois, de comprendre que nos deux positions ne sont au fond guère différentes, et qu'elles sont même, complémentaires. Je n'ai pas l'intention, ni la volonté de continuer sans fin à débattre avec toi, puisque, de toute façon, les insultes sont rarement une forme de débat, et ensuite, maintenant que j'ai pris le soin de t'expliquer l'origine du désaccord, je vois mal comment je pourrais te répondre autrement qu'en t'expliquant qu'une fois ton choix fait, il te faudra accepter les conséquences de cet acte.

Je te redonne donc ici mon premier message :
Aegis a écrit:
Tu confonds surtout pour ta part religion et spiritualité.

La religion est une institution qui recherche un certain pouvoir et un certain contrôle, et elle est vouée par nature à se heurter à d'autres religions.

C'est pour cela d'ailleurs qu'il est appréciable de parler du "message' de l'islam, non pas en tant que religion, mais en tant que spiritualité. C'est en quelque sorte faire la même différence entre le message du Christ et le christianisme.

La remarque d'Akasha est donc non seulement légitime, mais elle est des plus pertinentes, surtout quand on voit l'usage qui est fait du message de ces spiritualités, et qui conduisent à ces situations absurdes, où l'on dresse les individus les uns contre les autres au nom de la religion.

Cela se voit dans des termes religieux aussi simples que la division entre les "purs" et les "impurs", terme commun aux trois grands monothéismes (qui se considèrent tous comme les purs et les élus). Le monde religieux divise entre "nous" (les croyants) et "eux" (les incroyants).

La spiritualité considère elle au contraire que tous les chemins sont bons, pourvu qu'ils conduisent au bonheur de chacun.

Vois-tu la différence ?

Et je te le redemande :
où sont mes insultes envers l'Islam ? Au contraire, j'estime qu'il est bafoué par tous ceux qui exhortent à tuer au nom de l'Islam.

P.S. : les ténèbres n'étant pas des êtres humains, elles ne peuvent pas me cannibaliser.
Revenir en haut Aller en bas
rien



Masculin Gémeaux Cheval
Messages : 164
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Mer 15 Oct 2014 - 21:26

attention à vous deux jocolor jocolor jocolor

Revenir en haut Aller en bas
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Jeu 16 Oct 2014 - 10:14

Aegis a écrit:
C'est tout ? Beaucoup de verve, mais au fond, rien de consistant.

Par mansuétude, car cela est contestable, je vais t'accorder ce que tu cites sur les athées. Et lis bien d'une part ma mansuétude, et d'autre part que cela est contestable, ne serait-ce que parce que la fin théologique des Révolutionnaires est l'Être Suprême, et que celle du stalinisme, le Communisme.

Il faudrait avoir un encéphalogramme complètement plat pour oser déclarer que cette réalité est contestable, les chiffres ne mentent, donc si tu permets je vais caler mon dessus table avec ta mansuétude de 2 cents l'euro et ne te berce pas d’illusion ça ne relèvera pas le niveau du débat sur mon thread avec des propos toujours aussi erronée.




Aegis a écrit:
Tu dois être "aveuglé" par les ténèbres pour me répondre sans arrêt le même refrain qui ne rime à rien.

Et comme je suis d'humeur, parce que tu me divertis étonnamment beaucoup sur ce sujet, je dois t'avouer que grâce à toi, mes recherches ont beaucoup avancé, et je suis à même d'affirmer que, grâce à ta bienveillante coopération, mes travaux ont abouti. Il est non seulement possible de démasquer par l'écrit un pervers narcissique, mais il est en plus possible de leur tenir tête, et de leur laisser l'illusion de croire qu'ils ont la moindre emprise sur soi, sans se fatiguer, grâce à une méthode simple, efficace, et millénaire : les faire parler.

Et je dois le dire, tu es des plus loquaces.

Ce que je vais te dire là, tu ne pourras pas le comprendre non plus, mais je vais quand même te le dire, le mal dont tu souffres est responsable en grande partie de l'état de notre société, et il atteint environ 30% des individus peuplant la terre. Ce mal est responsable de l’avènement des sociétés à fonctionnement pervers, le totalitarisme, bien sûr, mais aussi, le capitalisme moderne, et les dérives sectaires. De plus, cette tendance humaine est aussi responsable de la cristallisation de la foi dans les dogmes, ce qui aboutit à la perversion de la spiritualité qui se fige dans les canons de la religion.

C'est un mal bien étrange, en effet, que de croire être au dessus des autres, et d'être en mesure de les juger, autant qu'il est un mal étrange de nier, à ce point, l'identité humaine, dans toute sa pluralité. Ce besoin irrationnel de se placer au dessus de sa condition n'a jamais fait qu'aboutir à la destruction de nos biens et de nos ressources, jusqu'à menacer la survie même de la planète.

C'est d'ailleurs pour cela qu'il serait bon d'en revenir à des choses plus simples, et plus humbles, comme, tout simplement, une spiritualité vécue dans le partage, la compréhension, l'écoute, la bienveillance à l'égard de chacun, et même, ses adversaires. Tu oublies, je crois, que répondre au mal par le mal, et à l'injustice par l'injustice, ce n'est ni bon, ni juste. Tu oublies entre autre, qu'avant d'appeler autrui son frère, ou sa soeur, il convient de convenir, mon frère, que tout homme est lié par son humanité à tous les autres hommes, et que le pouvoir d'exclure de l'humanité un seul homme, ce pouvoir là, ne t'appartient pas.

Que celui qui ne croit pas en Dieu, ne croit pas en Dieu, que celui qui croit en de multiples divinités croit en de multiples divinités, et que celui qui croit en un seul Dieu, ne croit qu'en un seul Dieu, mais qu'aucun d'entre eux ne prétendre détenir la Vérité absolue sur les choses célestes, car, comme le disait fort bien le poète : "Il y a bien plus dans le ciel et sur la terre, que dans tous les rêves de la philosophie".

Tu apprendras aussi, que ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, qu'il y a un temps pour chaque chose, et qu'à chaque chose il y a son temps. Et tu apprendras aussi qu'à l'heure du choix, chacun est libre. Mais après ce choix, que chacun accepte les conséquences de ses actes.

Aussi, te proposerai-je, une dernière fois, de comprendre que nos deux positions ne sont au fond guère différentes, et qu'elles sont même, complémentaires. Je n'ai pas l'intention, ni la volonté de continuer sans fin à débattre avec toi, puisque, de toute façon, les insultes sont rarement une forme de débat, et ensuite, maintenant que j'ai pris le soin de t'expliquer l'origine du désaccord, je vois mal comment je pourrais te répondre autrement qu'en t'expliquant qu'une fois ton choix fait, il te faudra accepter les conséquences de cet acte.

J'ignore ce que tu as bien pu fumer pour raconter des trucs pareils !!  Shocked


Aegis a écrit:

Pour faire un monologue, il faut être tout seul, et à moins que je sois effectivement littéralement schizophrène et que je me réponde à moi-même sous le pseudo de "Aegis" et celui de "Redstard", nous avons malgré tout à faire avec un dialogue (qui implique au moins deux personnes).


Non moi je dialogue alors que toi tu broies le blé en utilisant  la bonne veille méthode qui consiste à brasser toute l’air dont à besoin les moulins à vent et grâce à moi tout ce que tu auras appris ici c'est d'avoir appris à mettre des smiley, rien d'autre


Aegis a écrit:
Citation :
Ce que je refuse c'est de culpabiliser les croyants vis à vis de leur passée mais au contraire s'en servir pour mieux avancer et ensemble.


Quand je te dis que nous sommes d'accords. Les croyants doivent savoir que la religion est coupable de cela, et comprendre la nécessité de s'en détourner, pour fonder en eux mêmes une spiritualité libre et authentique, et non, la récitation d'un sermon. Là encore, tu peux largement t'en référer au Christ lui-même, des plus défavorables à la religion de son temps.

Et voilà tu nous fais perdre un temps précieux, tu dois être surement très fatigué intellectuellement pour te contredire dans la même phrase et surtout de balancer l'une de mes citations qui illustre parfaitement qu’il est impossible d’être d’accord. Tu prônes la nécessité de se détourner de ces croyances superstitieuses  du fait d’un passée historique ravagé par les conflits et tu les sollicites pour qu’ils créent une nouvelle forme de spiritualité plus authentique.  Alors que les religions ne se résument pas aux conflits issus de l’histoire des peuples et non seulement tu n’es pas croyant, tu n’appartiens à aucune religion ou de traditions spirituelles, tu n'as aucune prétention en matière de spiritualité et tu es donc très mal placé pour prétendre savoir mieux qu’eux ce dont ils ont besoin et de savoir ceux qu'ils vivent au sein de leur spiritualité qu'ils considèrent authentique. Ta posture idéologique est donc intolérante et vecteur de conflit.

De mon côté, je ne juge pas l’individu qui consacre sa foi en sa religion, je ne vise pas à les culpabiliser avec le passée de ces religions aussi dure soit-elle comme le font les fascistes idéologiques, car j’ai compris que les religions ne se résument pas à cela. J’estime qu’ils faillent avancer ensemble malgré les barrières extérieurs en intégrant sa religion qui a toujours des éléments de réponse à fournir pour celui qui vit sa foi de manière authentique et nom comme un hypocrite.  


Aegis a écrit:
Les "professionnels", ils sont payés pour ça ? Classe. En même temps, travailler pour une secte ou pour sa gloire personnelle, c'est tout un art. Blague à part, mieux vaut faire l'aveu de son ignorance, que prétendre savoir. Tu prétends savoir, alors que de fait, tu ne sais rien.

tu es dépourvue de tout sens mystique, ces choses sont au delà de ta compréhension, tu peux jacasser autant que tu veux, ça ne changera strictement rien à la dure réalité qui exige que tu dois rester à ta place.  


Aegis a écrit:

P.S. : les ténèbres n'étant pas des êtres humains, elles ne peuvent pas me cannibaliser.

Si tu avais un peu plus de sens spirituel au lieu d'exiger des croyants de part le monde de satisfaire tes exigences mégalomaniaques, tu saurais que les ténèbres sont avant tout en toi, c'est une infection cancéreuse qui te cannibalisent totalement et donc résonnent vers l’extérieur pour survivre. Mais tu n'y es pour rien, ce n'est pas de ta faute, car ce forum est particulièrement bien infecté (il y a bien pire !) et donc très mal protégé sur le plan subtile, quelque chose rattaché inconsciemment à quelqu'un puise son énergie en amenant le maximum de personne au fin fond du gouffre. Pas d'inquiétude, cette personne c'est ni moi, ni toi et ni Osiris. Oui je sais c'est difficilement compréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Jeu 16 Oct 2014 - 13:54

J'ai bien dit que je t'accordais un point généreusement et que j'allais éviter de rentrer dans cette discussion pour un soucis méthodologique évident. Tout dépend de ce que tu appelles par "athéisme", et dans la mesure où la Révolution remplace le Dieu biblique par l'Etre Suprême, ce n'est pas réellement un athéisme au sens strict, puisque c'est ce que l'on appelle un théisme (un dieu existe, mais rien n'est dit sur lui).

En ce qui concerne le stalinisme, la fin dernière est une fin sotériologique, l'avènement de l'ère de la société sans classe, qui repose sur des bases mystiques, et donc, religieuses. Comme tu le sais sans doute, on vouait un culte au parti, et notamment, à son chef, tout comme à ses gloires du passé (Lenine, pour ne citer que lui). Ce n'est pas vraiment non plus un athéisme, mais c'est placer l'homme comme une divinité (et oui, cela peut être, à bon droit, perçu comme une insulte), parce que comme l'indique la critique marxiste de la religion, si l'homme a créé Dieu, c'est donc qu'il peut prendre sa place (résumé très rapide).

Il ne faut pas confondre ce qui est perçu comme une hérésie : l'Etre Suprême est une hérésie, autant que le Communisme, du point de vue de la religion ordinaire, mais il n'en demeure pas moins que ce sont d'autres formes de religion. Ce ne sont pas des athéismes, puisque Dieu n'est pas nié, en revanche, ce qu'est Dieu est déplacé ou placé à un autre rang.

Bref, c'est un point annexe, que tu pourras comprendre, si tu t'en donnes la peine, et à vrai dire, je ne le donne pas particulièrement pour toi, mais à titre explicatif pour d'autres que cela pourrait intéresser.

Redstard a écrit:
J'ignore ce que tu as bien pu fumer pour raconter des trucs pareils !!  Shocked

Sans doute quelque chose de bien moins fort que ce que tu consommes pour me sortir ça :
Citation :
Si tu avais un peu plus de sens spirituel au lieu d'exiger des croyants de part le monde de satisfaire tes exigences mégalomaniaques, tu saurais que les ténèbres sont avant tout en toi, c'est une infection cancéreuse qui te cannibalisent totalement et donc résonnent vers l’extérieur pour survivre. Mais tu n'y es pour rien, ce n'est pas de ta faute, car ce forum est particulièrement bien infecté (il y a bien pire !) et donc très mal protégé sur le plan subtile, quelque chose rattaché inconsciemment à quelqu'un puise son énergie en amenant le maximum de personne au fin fond du gouffre. Pas d'inquiétude, cette personne c'est ni moi, ni toi et ni Osiris. Oui je sais c'est difficilement compréhensible.

Je veux dire, le cannibalisme n'est possible qu'entre membres d'une même espèce. Alors, sauf si les ténèbres sont stricto sensu des êtres humains, il est impossible, même métaphoriquement, de dire que les ténèbres sont cannibales. Le forum est peut-être mal protégé (lol) contre les énergies des ténèbres, mais il est assurément peuplé d'imbéciles arrogants qui ne savent même pas parler correctement le français (et qui ont la prétention de le faire).

Après, je ne sais pas même à qui tu fais allusion, et je ne veux pas le savoir : quoique cette personne ait pu faire, a fait, ou fera, c'est un être humain, et les êtres humains sont par nature faillibles. Le seul mal qu'elle puisse réellement faire, en vérité, c'est se faire du mal à elle-même.

Redstard a écrit:
Non moi je dialogue alors que toi tu broies le blé en utilisant  la bonne veille méthode qui consiste à brasser toute l’air dont à besoin les moulins à vent et grâce à moi tout ce que tu auras appris ici c'est d'avoir appris à mettre des smiley, rien d'autre

De la part de quelqu'un qui ne connaît pas le sens d'un mot et qui l'emploie à tort et à travers, je n'ai aucune leçon à recevoir.

Tu as oublié le plus important, je suppose que c'est un oubli, compréhensible, de ta part.
Aegis a écrit:
Je te redonne donc ici mon premier message :
Aegis à Luctix a écrit:
Tu confonds surtout pour ta part religion et spiritualité.

La religion est une institution qui recherche un certain pouvoir et un certain contrôle, et elle est vouée par nature à se heurter à d'autres religions.

C'est pour cela d'ailleurs qu'il est appréciable de parler du "message' de l'islam, non pas en tant que religion, mais en tant que spiritualité. C'est en quelque sorte faire la même différence entre le message du Christ et le christianisme.

La remarque d'Akasha est donc non seulement légitime, mais elle est des plus pertinentes, surtout quand on voit l'usage qui est fait du message de ces spiritualités, et qui conduisent à ces situations absurdes, où l'on dresse les individus les uns contre les autres au nom de la religion.

Cela se voit dans des termes religieux aussi simples que la division entre les "purs" et les "impurs", terme commun aux trois grands monothéismes (qui se considèrent tous comme les purs et les élus). Le monde religieux divise entre "nous" (les croyants) et "eux" (les incroyants).

La spiritualité considère elle au contraire que tous les chemins sont bons, pourvu qu'ils conduisent au bonheur de chacun.

Vois-tu la différence ?

Et je te le redemande [à toi Redstard]:
où sont mes insultes envers l'Islam ? Au contraire, j'estime qu'il est bafoué par tous ceux qui exhortent à tuer au nom de l'Islam.
Revenir en haut Aller en bas
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Jeu 16 Oct 2014 - 15:29

Aegis a écrit:
J'ai bien dit que je t'accordais un point généreusement et que j'allais éviter de rentrer dans cette discussion pour un soucis méthodologique évident. Tout dépend de ce que tu appelles par "athéisme", et dans la mesure où la Révolution remplace le Dieu biblique par l'Etre Suprême, ce n'est pas réellement un athéisme au sens strict, puisque c'est ce que l'on appelle un théisme (un dieu existe, mais rien n'est dit sur lui).

En ce qui concerne le stalinisme, la fin dernière est une fin sotériologique, l'avènement de l'ère de la société sans classe, qui repose sur des bases mystiques, et donc, religieuses. Comme tu le sais sans doute, on vouait un culte au parti, et notamment, à son chef, tout comme à ses gloires du passé (Lenine, pour ne citer que lui). Ce n'est pas vraiment non plus un athéisme, mais c'est placer l'homme comme une divinité (et oui, cela peut être, à bon droit, perçu comme une insulte), parce que comme l'indique la critique marxiste de la religion, si l'homme a créé Dieu, c'est donc qu'il peut prendre sa place (résumé très rapide).
Il ne faut pas confondre ce qui est perçu comme une hérésie : l'Etre Suprême est une hérésie, autant que le Communisme, du point de vue de la religion ordinaire, mais il n'en demeure pas moins que ce sont d'autres formes de religion. Ce ne sont pas des athéismes, puisque Dieu n'est pas nié, en revanche, ce qu'est Dieu est déplacé ou placé à un autre rang.

Le fait de manquer cruellement d'argument ne te permet pas de dire autant de obscénité, de là à faire du stalinisme une religion comparable à n'importe quelles autres religions à vocation spirituelle, il fallait oser. Cela montre parfaitement le dégrée d’hypocrisie qui transpire de tes différents messages et qui expliquent cette forte contradiction dans touts tes discours pour ne pas perdre la face. C’est un comportement suffisamment abject de travestir la réalité historique de l’athéisme du stalinisme, maoïsme et etc … en personnalité de culte à l’instar d’un référence christique qui n’a de part son histoire et de sa moralité strictement rien à voir,  c'est juste pitoyable et insultant et cela dévoile parfaitement bien tes véritables postures idéologiques face aux religions et cela malgré tes sursauts de faux aires de sincérité enclin à la tolérance à 2 cents l’euro.

Si tu étais suffisamment attentif et si tu avais bien lu l'objet de ce thread  et sa subtilité, au lieu de te vautrer pitoyablement dans la fange de toute ton hypocrisie, tu aurais pu recourir à un contre argument tout a fait pertinent mais accessible à un esprit convenablement apaisé et tolérant.  Hélas, Ce n'est pas ton cas d'où les immondices lue plus haut et qui ont ruiné définitivement le message du thread, celle de Lesley Hazleton.  


Aegis a écrit:
Sans doute quelque chose de bien moins fort que ce que tu consommes pour me sortir ça :


Contrairement à toi, je n'essaie pas de te convaincre que je suis dans le vrai, c'est une perte de temps inutile et stupide. Je ne suis pas assez bien payé pour cela. non mais franchement.

Aegis a écrit:

Je veux dire, le cannibalisme n'est possible qu'entre membres d'une même espèce. Alors, sauf si les ténèbres sont stricto sensu des êtres humains, il est impossible, même métaphoriquement, de dire que les ténèbres sont cannibales. Le forum est peut-être mal protégé (lol) contre les énergies des ténèbres, mais il est assurément peuplé d'imbéciles arrogants qui ne savent même pas parler correctement le français (et qui ont la prétention de le faire).

Après, je ne sais pas même à qui tu fais allusion, et je ne veux pas le savoir : quoique cette personne ait pu faire, a fait, ou fera, c'est un être humain, et les êtres humains sont par nature faillibles. Le seul mal qu'elle puisse réellement faire, en vérité, c'est se faire du mal à elle-même.

Tu te cannibalises toi-même dû fait que les ténèbres et toi, sont exactement de la même nature et de la même espèce spirituellement parlant, se nourrir de cette énergie est pour la majorité des humains autodestructrice au fil du temps, c'est de l’ésotérisme de base. C'est pas en regardant BFM TV ou Télé Achat que tu arriveras à comprendre les différentes nuances de cette logique des sciences occultes pourtant accessible à n'importe quel esprit suffisamment cultivé, donc même en le disant en Ouzbek le résultat aurait été le même te concernant, c'est a dire complètement à côté de plaque et sans oublier les moulins à vent qu'il faut impérativement faire tourner.  


Aegis a écrit:
De la part de quelqu'un qui ne connaît pas le sens d'un mot et qui l'emploie à tort et à travers, je n'ai aucune leçon à recevoir.

Pour quelqu'un qui n'a jamais ouvert un seul topic ici, il y a rien d'étonnant ! ce n'est pas la vocation première du Troll gouvernemental de recevoir une leçon de quelque sujet que se soit, hormis celle d'être combattue comme une vulgaire métastase cancéreuse du colon, évidemment.  


Aegis a écrit:

où sont mes insultes envers l'Islam ? Au contraire, j'estime qu'il est bafoué par tous ceux qui exhortent à tuer au nom de l'Islam.

la fausse indignation aussi vrai que les sirènes du grand large, quel mauvais jeu d'acteur, arrêtes d'insulter l'intelligence des musulmans qui te lisent.
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Jeu 16 Oct 2014 - 16:17

Va dire ça aux centaines de millions de personnes qui ont vécu sous le joug stalinien, ou par comparaison, à l'impact du nazisme sur la société allemande (et je te le rappelle, tu as déjà atteint le point Godwin). C'est justement pour cela que je dissocie (et je ne suis pas le seul à le faire), religion ET spiritualité.

Pour qu'il y ait religion, il n'y a pas besoin de spiritualité. C'est ce que je t'ai déjà dit il y a 4 ou 5 posts. Tu es long à la détente, je veux dire, tu le fais exprès, parce que tu le sais toi-même, tu en as donné plusieurs exemples, et tu joues d'ailleurs avec cela me concernant. Cela te permet de t'amuser à me faire tourner en rond. J'aime bien les pervers narcissiques pour ça aussi, ils sont rassurants, parce que réglés comme des horloges. Ils permettent de démontrer que quand un argument est vrai une fois, il l'est toujours.

Où ai-je prétendu être précisément dans le Vrai (note la majuscule) ? Mais je t'accorde un autre point : j'affirme en revanche que tu es presque complètement dans l'illusion. Savoir cela ne veut pour autant dire que moi je sais ce qui est rigoureusement vrai. Il y a là encore entre savoir le vrai et reconnaître le faux tout un panel de nuances qui t'échappe, et qui, pour le coup, m'échappe assurément.

Donc, si je suis ton propre raisonnement, si je suis de la même nature que les ténèbres, cela veut dire que, comme les ténèbres, je devrais disparaître durant la journée. Or, tu constateras assez aisément que t'écrivant en plein jour, je ne peux donc être de la même nature qu'elles. Encore que tu pourrais argumenter que je suis enfermé dans une caverne, ou que sais-je encore, ou bien que je suis assez fortuné pour me payer un déplacement en avion qui suit les ténèbres laissées par l'absence de l'éclairage du soleil. C'est assez absurde, mais passons, ce ne sera pas la première fois que cela arrive. C'était seulement le point amusant de la réfutation.

Tu as oublié également un point crucial concernant les ténèbres : elles n'ont pas de consistance propre. Elles se définissent par le corrélat de l'absence de lumière. Or, en tant qu'être humain, je suis au regret de t'informer que, comme tout homme, je possède ma propre substance.

Et dernier point, les ténèbres sont une réalité plurielle, c'est d'ailleurs pour cela que l'on l'emploie rarement au singulier (dans l'expression "la ténèbre de l'au-delà"), autre point qui marque cette différence de nature entre l'homme et les ténèbres.

Car oui, en tant qu'homme, je suis une réalité singulière.

Pour l'ensemble de ces raisons, je suis au regret de souligner une fois de plus l'absurdité de ton analogie.

Tu es peut-être un individu spirituel, mais Dieu m'en soit témoin, tu manques sérieusement de bon sens. Ce qui fait donc en vérité de toi quelqu'un de bien peu évolué spirituellement, ce qui tend à montrer que ton statut d'initié est davantage un titre que tu donnes qu'une vérité. Mais passons, ceci était une digression impliquée par les conclusions qu'imposent la faute de goût que constitue ton analogie.

Est aveugle celui qui croit voir, et qui de fait, ne voit rien.

Tu sais quel est le plus grand crime que puisse connaître un homme ? Corrompre un innocent. Je t'invite à être prudent quand tu affirmes que je prends des personnes pour des cons. Je suis de ceux qui savent se montrer intraitables quand la situation l'exige, et des individus qui tuent, pillent, violent, massacrent et détruisent parce qu'ils se croient investis d'une quelconque mission divine (ou quasi-divine), ceux-là bafouent cela même qu'ils prétendent servir. Je t'ai mentionné le crime que constituait la démesure (Hubris) chez les Anciens. Les fanatiques religieux constituent donc une souillure, au sens fort du terme, dont les musulmans qui ont une véritable spiritualité font bien de chercher à se démarquer, car eux rendent honneur à la vérité de leur foi, qui doit conduire à la paix, et non à la destruction de leurs semblables.

Donc, en bon pervers narcissique que tu es, tu apprendras que si tu possèdes certes le pouvoir d'arriver à manipuler les individus, pour obtenir ce que tu veux, et c'est un pouvoir qui procure assurément un sentiment de puissance, il existe bien des puissances qui dépassent ta compréhension, et qu'il y a au dessus de toi bien des hommes qui n'ont pas à feindre être ce qu'ils ne sont pas pour être ce qu'ils sont. Comme le disait le poète :
"Une bête, assurément, celui qui se nourrit de la violence et qui s'en réjouit du spectacle".

Sache le, je ne tire aucune jouissance à te répondre, contrairement à la jubilation à laquelle tu te livres régulièrement. Tu ferais aussi bien te demander jusqu'à quel point tu es différent des ennemis que tu prétends combattre.
Revenir en haut Aller en bas
rien



Masculin Gémeaux Cheval
Messages : 164
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Jeu 16 Oct 2014 - 18:15

bfmtv et itélé vous propose jocolor jocolor jocolor

Revenir en haut Aller en bas
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Ven 17 Oct 2014 - 13:16

Hmmm .... ça me rappelle quelqu'un, je constate que je t'ai beaucoup trop malmené donc je ferais preuve de plus de délicatesse, tout en étant aussi ferme et délicat que le cheesecake de ce midi.

Aegis a écrit:
Va dire ça aux centaines de millions de personnes qui ont vécu sous le joug stalinien, ou par comparaison, à l'impact du nazisme sur la société allemande (et je te le rappelle, tu as déjà atteint le point Godwin). C'est justement pour cela que je dissocie (et je ne suis pas le seul à le faire), religion ET spiritualité.

Pour qu'il y ait religion, il n'y a pas besoin de spiritualité. C'est ce que je t'ai déjà dit il y a 4 ou 5 posts.

Religion :

Wikipedia a écrit:
Une religion se conçoit le plus souvent comme un système de pratiques et de croyances pour un groupe ou une communauté, mais il n'y a pas de définition qui soit reconnue comme valable pour tout ce que l'usage permet aujourd'hui d'appeler religion1. Le terme latin religio a été défini pour la première fois par Cicéron comme « le fait de s'occuper d'une nature supérieure que l'on appelle divine et de lui rendre un culte »2. Dans les langues où le terme est issu du latin, la religion est souvent envisagée comme ce qui concerne la relation entre l'humanité et Dieu. Dans le Coran, le terme dîn, qui peut être considéré comme équivalent de celui de religion, désigne avant tout les prescriptions de Dieu pour une communauté3. En chinois, le terme zōng jiào (宗教), inventé au début du xxe siècle pour traduire celui de religion, est connoté de l'idée d'un enseignement pour une communauté4. Le bouddhisme est souvent considéré comme religion bien qu'il n'y soit question ni de Dieu, ni de nature divine5.

Stalinisme

Wikipedia a écrit:
Le stalinisme désigne l’idéologie et la pratique politique de Joseph Staline, secrétaire général du Parti Communiste de l'Union Soviétique, puis, par extension, de ses partisans ou de ses émules, qualifiés de staliniens.

Le stalinisme est caractérisé par le centralisme et l'emploi de la force, voire de la terreur, comme mode de gouvernement, accompagnés d'un culte de la personnalité organisé autour du principal dirigeant. Les régimes staliniens se caractérisent par une économie planifiée1. Par extension, le terme de stalinisme et les adjectifs stalinien ou, plus rarement, staliniste sont parfois utilisés pour qualifier l'ensemble des régimes basés sur le modèle de l'URSS, ainsi que les partis politiques les soutenant.


D'où le fait que dans les sciences de religions, Dieu merci, on n'inclut pas le Stalinisme et le Nazisme, sauf un certain Aegis qui fume beaucoup trop la moquette du forum et qui est visiblement de la taille d'un tronc d'arbre.

Aegis a écrit:

Tu es long à la détente, je veux dire, tu le fais exprès, parce que tu le sais toi-même, tu en as donné plusieurs exemples, et tu joues d'ailleurs avec cela me concernant. Cela te permet de t'amuser à me faire tourner en rond. J'aime bien les pervers narcissiques pour ça aussi, ils sont rassurants, parce que réglés comme des horloges. Ils permettent de démontrer que quand un argument est vrai une fois, il l'est toujours.

Tu as été mauvais c'est tout, tu as dis une grosse connerie, tu t'es vautré face contre terre, c'est des choses qui arrivent, il suffit juste de serrer les fesses et de ravaler ce qui reste de sa petite fierté.



Aegis a écrit:
Où ai-je prétendu être précisément dans le Vrai (note la majuscule) ? Mais je t'accorde un autre point : j'affirme en revanche que tu es presque complètement dans l'illusion. Savoir cela ne veut pour autant dire que moi je sais ce qui est rigoureusement vrai. Il y a là encore entre savoir le vrai et reconnaître le faux tout un panel de nuances qui t'échappe, et qui, pour le coup, m'échappe assurément.

Entre dire que tu n'as pas prétendu être dans le Vrai et affirmer que je suis complètement dans l'illusion, c'est dire tout et son contraire dans une même phrase. Manifestement le niveau a baissé, par pitié Aegis sauve ce qui reste de ta santé mentale pendant qu'il est encore temps, c'est un conseil ......... d'ennemi très avisé.  



Aegis a écrit:
Donc, si je suis ton propre raisonnement, si je suis de la même nature que les ténèbres, cela veut dire que, comme les ténèbres, je devrais disparaître durant la journée. Or, tu constateras assez aisément que t'écrivant en plein jour, je ne peux donc être de la même nature qu'elles. Encore que tu pourrais argumenter que je suis enfermé dans une caverne, ou que sais-je encore, ou bien que je suis assez fortuné pour me payer un déplacement en avion qui suit les ténèbres laissées par l'absence de l'éclairage du soleil. C'est assez absurde, mais passons, ce ne sera pas la première fois que cela arrive. C'était seulement le point amusant de la réfutation.

Tu as oublié également un point crucial concernant les ténèbres : elles n'ont pas de consistance propre. Elles se définissent par le corrélat de l'absence de lumière. Or, en tant qu'être humain, je suis au regret de t'informer que, comme tout homme, je possède ma propre substance.

Et dernier point, les ténèbres sont une réalité plurielle, c'est d'ailleurs pour cela que l'on l'emploie rarement au singulier (dans l'expression "la ténèbre de l'au-delà"), autre point qui marque cette différence de nature entre l'homme et les ténèbres.

Car oui, en tant qu'homme, je suis une réalité singulière.

Pour l'ensemble de ces raisons, je suis au regret de souligner une fois de plus l'absurdité de ton analogie.

Tu es peut-être un individu spirituel, mais Dieu m'en soit témoin, tu manques sérieusement de bon sens. Ce qui fait donc en vérité de toi quelqu'un de bien peu évolué spirituellement, ce qui tend à montrer que ton statut d'initié est davantage un titre que tu donnes qu'une vérité. Mais passons, ceci était une digression impliquée par les conclusions qu'imposent la faute de goût que constitue ton analogie.

Est aveugle celui qui croit voir, et qui de fait, ne voit rien.

Bon écoutes, je sais que le manque d’oxygène trouble tes facultés vue que tu évolues en apnée argumentaire, mais de là à faire croire que tu n'avais pas compris que je parlais des ténèbres issue des énergies négatives, démoniaques ou des forces obscures, c'était tellement désespéré que j'étais plié de rire pour de vrai ....   et puis soudainement la culpabilité a pointé le bout de son museau dans mon esprit.    




Aegis a écrit:

Tu sais quel est le plus grand crime que puisse connaître un homme ? Corrompre un innocent. Je t'invite à être prudent quand tu affirmes que je prends des personnes pour des cons. Je suis de ceux qui savent se montrer intraitables quand la situation l'exige, et des individus qui tuent, pillent, violent, massacrent et détruisent parce qu'ils se croient investis d'une quelconque mission divine (ou quasi-divine), ceux-là bafouent cela même qu'ils prétendent servir. Je t'ai mentionné le crime que constituait la démesure (Hubris) chez les Anciens. Les fanatiques religieux constituent donc une souillure, au sens fort du terme, dont les musulmans qui ont une véritable spiritualité font bien de chercher à se démarquer, car eux rendent honneur à la vérité de leur foi, qui doit conduire à la paix, et non à la destruction de leurs semblables.

Je parlais plus précisément des musulmans et de tes talents de comédien pour mimer une scène d'indignation sur les méfaits des extrémistes religieux qui ternissent l'image de l'Islam.  

surtout lorsqu'on lit ceci issue d'un autre thread :

Aegis a écrit:
Pour ma part, je suis tout à fait favorable à un nouveau bain de sang, simplement pour voir les médias occidentaux, et les internautes, réagir comme ils ont l'habitude de réagir, afin, bien entendu, de pouvoir être complètement obnubilé par l'omnipotence des Etats-Unis, sans être capables de voir qu'il n'y a jamais eu besoin des USA pour qu'il y ait des tensions - et des conflits, au Moyen-Orient. Ils pourront ainsi régulièrement continuer à oublier la souffrance de milliers d'innocents, hommes qui voient leurs femmes de faire violer - et leurs enfants, mères qui voient leurs enfants se faire égorger - ou pire. Et ils pourront continuer à jouer les donneurs de leçons, sans avoir à prendre en compte les individus, mais simplement à se soucier de projets plus globaux imaginaires, en faisant de la Syrie le dernier bastion de la résistance, alors qu'il y a de cela déjà quelques temps que la Syrie est elle-même l'un de ces lieux où se déroulent des massacres régulièrement. C'est de l'ironie, bien entendu.

vive réaction express de certains forumeurs suite à ce discours immonde :

Excuse moi de ne pas vouloir lire quelqu'un qui commence son argumentaire par la phrase : "Pour ma part, je suis tout à fait favorable à un nouveau bain de sang."

J'espère vraiment que tu n'es pas sérieux quand tu écris se genre d'ineptie. C'est absolument délirant.

C'est soutenir la violence, la colère et les massacres de tout bord. Les gens qui commencent avec ce genre de phrases ne devraient même pas être autorisés a propager la haine ainsi. Ce genre de pratique est d'ailleurs interdite en France, heureusement ..


Aegis a écrit:
Donc, en bon pervers narcissique que tu es, tu apprendras que si tu possèdes certes le pouvoir d'arriver à manipuler les individus, pour obtenir ce que tu veux, et c'est un pouvoir qui procure assurément un sentiment de puissance, il existe bien des puissances qui dépassent ta compréhension, et qu'il y a au dessus de toi bien des hommes qui n'ont pas à feindre être ce qu'ils ne sont pas pour être ce qu'ils sont. Comme le disait le poète :
"Une bête, assurément, celui qui se nourrit de la violence et qui s'en réjouit du spectacle".

Il faut être sacrément malade de venir s’en prendre au tigre (myself) dans sa jungle  alors qu’il se prélassait admiratif et contemplatif de la sensation de paix que lui inspirait le spectacle des rivages du Bengale. Forcément il va se déchaîner et inutile de venir pleurer lorsqu'il t'aura pris en chasse.


Aegis a écrit:

Sache le, je ne tire aucune jouissance à te répondre, contrairement à la jubilation à laquelle tu te livres régulièrement. Tu ferais aussi bien te demander jusqu'à quel point tu es différent des ennemis que tu prétends combattre.

J'avoue au début j'étais dans un état de jubilation presque sadique, surement le gout du sang mais quand je te vois t'enfoncer sous les abîmes de la médiocrité, j'ai presqu'envie de détourner le regard en imaginant où pourra t’emmener ton dégrée de sadomasochiste !?


Bon et bien je crois que c'était le mot de la fin te concernant, hormis si tu veux t'enfoncer encore plus bas dans l'abîme, je me demande si c'est encore possible. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.    Aujourd'hui à 14:43

Revenir en haut Aller en bas
 

Lesley Hazleton dévoile le vrai message de l'Islam.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» A lire; Le livre de M. Alcader, « Le vrai visage de l'Islam »
» Égypte: le vrai visage de l`islam en position de force
» Ce que dévoile l'histoire et les découvertes!!
» Twilight : le vrai message
» Jeudi 6 Janvier 2011 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme-