Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les aventures de Vita, nouvelle égérie ukrainienne de la presse féminine française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3664
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Les aventures de Vita, nouvelle égérie ukrainienne de la presse féminine française   Jeu 1 Jan 2015 - 16:43

Bonjour les amis cat
Une fois de plus les médias ont fais preuve de complaisance envers les instances ukrainiennes... No N'hésitant pas à donner une fois de plus dans la propagande, ici on peut même parler d'apologie pour un régime affiché pourtant clairement nazi ! Le problème (et fort heureusement), de moins en moins de gens ne sont dupe, et la ré-information est en marche...Même quand ont lis les commentaires (aussi bien sur les gros médias), de plus en plus de gens s'insurgent contre cette propagande honteuse ! Ce qui me fait penser que les gros médias ne vont plus pouvoir encore longtemps tenir cette position qui consiste à nié le caractère nazillons du pouvoir ukrainien ! La dernière gaffe est donc à mettre à l'actif du magasine neuneu "ELLE" Qui sans état d'âme on voulu dresser un portrait enjoué d'une membre du bataillon "Aidar" pourtant reconnu comme étant nazis et très violent ! Comment elles ont pu passer à côté de ça les journalopes neuneu de "ELLE" ? C'est quand même difficile à croire qu'elle se soit laissé leurrée par la "Vita"... Rolling Eyes Je penses plutôt qu'elles prennent les gens pour des cons, et que cela allait passer à l'as :P Et ne s'attendait à une réaction aussi sur le net. Résultat de l'histoire c'est elles qui se font passer pour des connes en étant obliger de s'excuser et feinter la crédulité ! Il serait temps que les journalopes fassent leur boulot correctement et cessent de ce laisser dicter leur marge à suivre par des lobby's ou des agences de surveillances... Rolling Eyes

Pour rappelle, j'en avais fait de même pour nos charmantes FEMENS...Qui eut aussi sont d'abominable nazie également d'Ukraine, et protégée par nos gouvernements et adoubée par les médias mainstream qui leur offre une tribune : Ré-issue : Caroline Fourest : “Les Femen ne sont pas nazies !” Bon, enquêtons alors…

Akasha.


Les aventures de Vita, nouvelle égérie ukrainienne de la presse féminine française

L’Ukraine après « démocratisation » US/EU :

Dans cette vidéo (sous-titrée en français), le journaliste ukrainien en exil Anatoly Shary nous narre les exploits de la nouvelle égérie du magasine ELLE, Vita Zaveroukha, 18 ans. Un personnage des plus pittoresques de la scène « politico-militaire » ukrainienne.
On peut constater l’impunité que procure l’appartenance à un bataillon punitif de l’OAT et le climat délicieux que font régner Vita et ses amis frileux du visage, avec l’assentiment tacite des autorités, dans l’Ukraine post-Maidan.



(Sous-titres français : Y. Delville – La vidéo originale d’Anatoly Shary : LIEN)

Pour en savoir plus sur notre héroïne ukrainienne :
Quand l'ange devient succube ! la face cachée du Maïdan par Erwan Castel

Source :
Le Blogue Noir de Brocéliande, par Bertrand du Donbass


-----------------------------------------------

Quand ELLE fait de la pub pour les néonazi(e)s…

Ils sont mignons chez ELLE : ils ont voulu faire de la géopolitique (bien sentimentale, bien entendu).

Alors le 14 novembre, zou, reportage sur les combattantes en Ukraine :





Bon, déjà j’adore le sous-titre : “à la guerre contre les séparatistes russes, les Ukrainiennes sont sur tous les fronts“.

Enfin, c’est quand même énorme :

les séparatistes ne sont même plus prorusses, ils sont désormais carrément russes – alors que je rappelles qu’ils sont aussi Ukrainiens que ceux de Kiev, mais bon…

on parle de “Les Ukrainiennes”, sous-entendant qu’elles pensent toutes la même chose

et surtout, on dit que “Les Ukrainiennes combattent les Russes”, et donc qu’ils n’y a pas d’Ukrainiennes dans les rangs des séparatistes !!!!

Cela aurait été bien de parler d’elle par exemple, comme on l'a fait cet été(sans même parler du scoop dont elle parle 1 mois avant l’attaque du MH-17) :



Cela aurait montré la réalité de la guerre civile, et le drame que cela représente… Mais non, pas de journalisme de qualité dans ce pays…

Alors voici la suite :








C’est mignon…

Enfin bon, sauf que [url=C’est mignon… Enfin bon, sauf que le web Russe a reconnu cette Vita : il s’agit de Vita Zaverukha, qui a un joli FaceBook :]le web russe[/url] a reconnu cette Vita : il s’agit de Vita Zaverukha, qui a un joli FaceBook :







C’est bien la même :





(drapeau conféré US en arrière plan, symbole raciste) J'aurais aussi rajouté "clin d’œil à leur amis et protecteur américains (Akasha)







Elle publie des trucs sympas :





Ah, l’amour…



“L’Ukraine sans les Juifs”… Ça ne gène pas trop BHL apparemment ce genre de combatante de la liberté…

Autre déclaration sympa sur sa page :

« La trêve ne fait que compliquer et prolonger la guerre. J’aime mon pays. Mais je me suis mise à détester les gens qui y vivent. Qu’on fasse le génocide de la population russe ! […] Je fais la propagande du nazisme, de la terreur et du génocide. En même temps, je ne suis pas quelqu’un de mauvais. Tout se justifie par « La guerre au nom de la paix ». Si je partais avant de terminer l’affaire, uniquement dans ce cas mes actions ne pourront pas être justifiées. On ne juge pas les vainqueurs. »


Bon, du coup ELLE a avoué le 29/12 (bien obligé…) :


“Suite à la publication le 14 novembre dernier dans notre magazine d’un reportage intitulé « Les femmes ukrainiennes s’engagent », traitant du rôle de femmes au parcours très divers dans le conflit à l’est de l’Ukraine, nous avons appris, fin décembre, qu’une des jeunes femmes, interviewée et photographiée, était une activiste d’extrême-droite, diffusant sur les réseaux sociaux des photographies faisant l’apologie du néo-nazisme.

Lors du reportage, la jeune femme incriminée, combattante du Bataillon Aidar, rencontrée le 2 octobre dernier, sur la ligne de front près de la ville de Lougansk, aucun élément, aucun signe extérieur distinctif, aucune parole dans l’interview, ne laissait comprendre ce jour-là que cette jeune femme était néo-nazie.

En effet, le reportage s’est partiellement déroulé auprès d’une unité du Bataillon Aidar, une formation paramilitaire nationaliste d’environ 600 membres, rattachée au ministère de la Défense ukrainien, qui comprend dans ses rangs des combattants d’origine et d’obédience politique très diverses.

La rédaction de ELLE ainsi que les deux journalistes ayant réalisé le reportage, ont été choqués d’apprendre, à posteriori, le véritable profil idéologique de cette jeune femme, et condamnent bien entendu toute idéologie prônant la xénophobie, l’antisémitisme ou l’apologie du nazisme


La Rédaction”


Seule RTLa relayé ceci lundi…

Alors, euh, “aucun élément” ?

1)Je rappelle qu’en Ukraine, on a une région qui s’est “autonomisée”, mais qui ne menace en rien le reste du pays. C’est évidement déplaisant, et de nombreux Ukrainiens n’approuvent pas ceci, mais de là à aller se battre sur le terrain en risquant sa vie, il y a quand même un sacré pas à franchir !!! Et quand on le franchis, on est quand même plus proche de l’extrême droite que de Jean Jaurès me semble-t-il… Surtout que ces bataillons sont réputés pour être du coup des repaires d’extrémistes (cf l’affaire ZDF qui, 1 mois avant le reportage, avait entrainé beaucoup de soucis en raison des images de nazis dans le bataillon Azov)
2)La fille dit juste : ”La guerre [...] se terminera quand les Russes auront quitté l’Ukraine”. Je rappelle qu’il y a 30 % d’Ukrainiens “russes ethniques” dans cette région et qu’ils sont chez eux. Si elle avait dit La guerre [...] se terminera quand les Juifs auront quitté l’Ukraine”, on l’aurait classée comment ?
3)Elle dit juste “J’espère bien” avoir tué de nombreuses personnes : une Humaniste !

Chapeau les artistes !
Allez, à suivre en 2015 !

Source : Les Crises

*-*-*-*-*-*-*-*-*
Revenir en haut Aller en bas
 

Les aventures de Vita, nouvelle égérie ukrainienne de la presse féminine française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aux profs de lycée : topo sur la nouvelle seconde ?
» Histoire et collections - André Jouineau
» Première frappe française en Libye
» Besoin d'aide pour un projet français/SVT en 3ème
» recherche texte pour collégiens sur le racisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Actualités (Autres)-