Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le contact avec les êtres de l’Au delà

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akasha



Féminin Taureau Buffle
Messages : 2256
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 31

MessageSujet: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Jeu 20 Oct 2016 - 0:43

Le contact avec les êtres de l’Au delà



Le contact avec des êtres de l’au-delà et des plans invisibles est un fait qui ne peut être nié, mais tout dépend du niveau de conscience de celui qui en fait l’expérience. Le semblable attire le semblable.

Une assemblée de spirites qui invoquent des esprits défunts capteront l’attention d’êtres désincarnés qui sont restés attachés au plan terrestre.


Il s’agit souvent d’âmes en peine.

D’autres désincarnés, plus retors, recherchent un contact avec l’humanité pour lui soutirer de l’énergie, car ils ne veulent pas se dégager de la terre pour rejoindre les plans subtils.

Il peut s’agir de criminels, de pervers ou bien encore d’êtres adonnés à un vice durant leur vie terrestre. ils continuent à rechercher avec avidité les ambiances glauques qui excitent la sensation éprouvée lorsqu’ils avaient un organisme. On les trouve dans l’air enfumé des cafés où ils se greffent sur le corps astral du buveur invétéré afin de ressentir par son truchement une ivresse dont ils sont privés à cause de la perte de leur corps.

Mais seuls les esprits véritablement « mauvais » restent attachés ainsi à la terre, en vampirisant les humains. Une âme « normale » désire au contraire quitter la lourdeur terrestre pour rejoindre les plans éthérés.

Il y a les « esprits de la nature » qui sont les créatures attachées aux divers règnes et qui en assurent l’équilibre.

Ces formes énergétiques anthropomorphisées dans les légendes sous la forme des lutins et des fées, demeurent dans le cadre de leur fonction sur la dimension éthérique, le double énergétique de la matière. Ces êtres peuvent apparaître aux hommes dotés de clairvoyance éthérique, mais ils ne délivrent pas de message, se livrant tout au plus à des facéties à l’encontre des étourdis « qui ne savent plus où ils ont mis leur clé ».

Par des rites magiques, il est possible de mettre certaines de ces créatures sous contrôle, afin de leur faire accomplir des tâches. Ces créatures obéissent aux pensées lorsque celles-ci sont canalisées et amplifiées rituellement. L’on peut manipuler ainsi des agents invisibles qui accomplissent des actions plus ou moins nettes.

Le bas astral est la dimension où se reflètent nos désirs, il est donc rempli de formations astrales plus ou moins individualisées à l’image de nos pulsions et de nos désirs.

La plupart des médiums ne dépassent pas ce niveau, et quoique l’image du Christ et de la Vierge orne leur bureau, on peut ressentir combien l’atmosphère de leur cabinet (sans jeu de mot) est malsaine. Sur un niveau supérieur du plan astral, le désir est plus subtil et il prend une qualité dévotionnelle.

Seuls les clairvoyants d’un haut niveau peuvent observer cette dimension, mais les êtres qui y résident en paix ne se manifestent pas à l’humanité qui est dans les turbulences de l’incarnation.

Il n’y a que les morts liés à la terre qui sont contactables depuis la terre, et ils ne sont pas à prendre avec des pincettes.

Exceptionnellement, l’on peut avoir un contact avec un parent ou une personne chère lors d’un rêve. Ce peut être un dernier adieu de sa part avant de disparaître sur une dimension supérieure. Il ne faut pas capter les morts car cela les retarde dans leur détachement. C’est même une douleur pour eux d’être ramenés en bas par nos pensées de tristesse.

Plus haut. Au-dessus du plan astral le plus élevé, on trouve les hiérarchies angéliques attachées à des fonctions cosmiques en rapport avec le fonctionnement des éléments naturels. Ces êtres, connus sous le nom de Séraphins, Chérubins, Anges, etc, sont de puissants gardiens des lois universelles.

Il est insensé de croire que l’on pourrait communiquer avec ces puissances, mais hélas, des entités lucifériennes de l’astral le laissent croire aux ignorants.

Il est de mode d’être en contact avec les anges mais l’on confond ici « l’ange personnel » qui est la voix du subconscient, avec une entité extérieure. Un ange véritable accomplit sa fonction sans s’occuper d’autre chose.

S’il y a des entités qui nous surveillent et qui s’approchent de trop près, ce ne sont pas des anges, loin de là, mais plutôt des voyous de l’astral qui flairent une aubaine.

Le problème de l’ange gardien est différent car c’est un élément de notre structure spirituelle interne. Il est une partie de nous-même.

En ce qui concerne un éventuel contact avec des esprits supérieurs, seul le semblable attire le semblable. Il est impossible que de grands êtres spirituels en mission dans l’aura terrestre, puissent se manifester à un quidam.

Il y a des agents célestes qui supervisent l’activation de notre éveil spirituel, mais ils n’interférent pas dans le karma. Pourquoi le feraient-ils ? Il faut se croire très important ! Dans ce cas, ce sont des entités parasitaires qui jouent avec notre vanité.

Les esprits de la tentation arrivent quand nous sollicitons le ciel pour avoir des contacts personnels. Ils peuvent nous obnubiler en flattant notre orgueil toujours prêts à se faire allumer.

Il faut donc remettre les choses dans de justes proportions.

En ce qui concerne les véritables messagers divins, il s’agit d’âmes libérées venant d’un autre univers avec un ordre de mission précis.

Il faut être tombé bien bas pour s’imaginer que ces grands êtres pourraient venir nous trouver pour nous confier des secrets. Cette erreur provient de l’ignorance des médiums qui ne connaissent pas la structure complexe de l’univers. Il faut étudier d’abord.

Ils confondent les plans invisibles de notre nature avec le monde divin. Un être qui n’a pas atteint la libération sera trompé par des esprits qui peuvent le tenter sous l’apparence d’un ange de lumière.

Une télépathe de haut niveau comme Helena Blavatsky a confié que ses « maîtres » l’avaient souvent trompé et qu’ils s’étaient servis d’elle pour mener leur politique occulte.

Que chacun soit sa propre lumière.

Francesca du blog
http://channelconscience.unblog.fr/

Les Morts Nous Parlent_[Documentaire Paranormal ]



Si vous vous intéressez au paranormal, à la vie après la mort, je vous conseille de voir le documentaire "les morts nous parlent" de François Brune. Ce documentaire est impressionnant!
Avant l'anné derniere, j'ai perdu un membre de ma belle famille que j'aimais fort et je me suis soudainement intéressé à cette possibilité d'après vie! Je suis tombée sur ce documentaire par hasard dans une pc à un ami et je l'ai vu. Je ne regrette pas.
je vous invite .




* * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
a2zeiss
Administrateur
Administrateur


Masculin Lion Rat
Messages : 6889
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 32
Localisation : Dans d'autres spheres!!!

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Jeu 20 Oct 2016 - 23:41

Apparemment cette dame la ne croit pas que les Esprits supérieurs viennent parler à l'humanité pour leur délivrer un message dé vérité et de compréhension... Elle a le droit de le penser, mais ça ne fait pas de son analyse une vérité pour autant... Chez nous spirites, elle dit beaucoup de vérité, mais elle nie aussi beaucoup de vérité. à chaque période des Esprits supérieurs sont venus délivrer un message qui était valable pour l'époque, pour orienter les hommes vers le bien, vers la spiritualité...

Nous savons qu'ici des grands Esprits incarnés dans la matière travaillent main dans la main avec des Esprits supérieurs, comme elle le dit si bien, le semblable attire le semblable. C'est dommage de croire que sur Terre nous sommes un peu comme abandonné à nous même, sans aide extérieur.

Heureusement Allan Kardec n'a jamais pensé ainsi, et en grand philosophe qu'il était a codifié la philosophie spirite.

Aujourd'hui beaucoup de spiritualistes arrivent pratiquement aux mêmes conclusions que ce que nous apportent les Esprits et leurs sages messages, il n'y a qu'a utiliser la raison et la bonne foi pour comprendre que ce que nous expliquent les Esprits supérieurs n'est que logique Divine. Certains humains arrivent à comprendre cette logique Divine par eux même, et du coup arrivent à comprendre cela. Un Dieu infiniment Juste et Bon, ne laisse pas ses enfants en enfer pour l'éternité, ça n'a aucun sens, un Dieu infiniment Juste et Bon, ne peut créer des démons voués au mal éternel, il n'y a aucune bonté dans cette agissement. Les Esprits Supérieurs viennent clarifier les choses, leur donner une nouvelle compréhension, plus proche de la réalité, et nous expliquent que Dieu crée les Esprits simples et ignorants, et qu'a travers les incarnations, et les réincarnations, ils évoluent spirituellement, et que certains préfèrent le chemin du mal, et deviennent des hommes voués au mal, et en désincarnant cet homme va devenir un Esprit malsain, un Esprit du bas astral, et seulement si cet Esprit fait une lourde introspection et travail à sa rédemption, il pourra par la Miséricorde de Dieu, réincarner pour pouvoir corriger ses erreurs grâce au Karma qui régira sa vie, et grâce aux expiations qu'il devra expérimenter... Nul Enfer éternel si Dieu est infiniment Juste et Bon. C'est ça la logique que viennent nous apprendre les Esprits... Et bien d'autres leçons aussi spirituelle et compréhensive que celle la.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/a2zeiss
akasha



Féminin Taureau Buffle
Messages : 2256
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 31

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Ven 21 Oct 2016 - 2:13

Coucou A2Zeiss  Very Happy
Ce n'est pas mon analyse non plus au fait, ce n'est qu'un simple partage ici. Je propose un article et reportage dont chaque lecteurs peut ensuite en tirer sa propre analyse et réagir si il en a envie.

Dans cette façon de voir les choses je n'ai pas changé mon fusil d'épaule, je n'aime pas trop imposer une seule vision des choses et rien ne m'empêche par exemple d'ensuite réagir personnellement par la suite pour proposer ma façon de voir les choses. C'est par exemple ce que tu viens de faire  Very Happy  Et sur un forum c'est ce qui est intéressant, c'est de pouvoir partager son opinion, ces convictions ou aspiration par rapport au monde qui nous entoure. Et partager plutôt que de confronter si possible. Wink

Sinon je pense à peu près comme toi, je crois aussi aux êtres supérieurs du monde céleste.  Et ne crois pas du tout à l'enfer même si il existe ce qu'on nomme le bas astral où èrent certaines âmes désincarnées mais pas à æternam ^^  Ils finiront par se réincarner aussi !

Chaque êtres est régit par son karma et évolue ensuite dans sa nouvelle réincarnation pour un nouveau cycle pour qu'il évolue de nouveau en rapport avec son "contentieux" karmique ce qui l’amènera à de nouvelles compréhensions et ainsi de suite...  study
.  

Mais par contre autant on est aidé par des êtres de lumières ou nos guides spirituels, autant ils y a aussi toutes sortes de démons qui "traînent" partout afin de tirer les personnes qui veulent évoluer spirituellement vers le bas (sic).  C'est ce qu'on nomme plus communément la dualité ! Ses démons souvent flatte notre égo pour tenter de nous garder dans le monde matérialiste ou du paraître pour nous empêcher d'évoluer plus vers une forme de pureté.  cheers

Enfin il y a beaucoup à dire sur se sujet fort complexe  flower  
Revenir en haut Aller en bas
a2zeiss
Administrateur
Administrateur


Masculin Lion Rat
Messages : 6889
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 32
Localisation : Dans d'autres spheres!!!

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Ven 21 Oct 2016 - 15:17

On est d'accord la dessus, c'est vrai que des Esprits hideux peuvent être comparés à des sortes de démons tellement ils sont voués au mal, leur périsprit à une forme inhumaine proche de l'idée que l'on se fait du démon, mais ce ne sont que des Esprits qui eux mêmes dans un futur (surement très lointain) auront intégrer les valeurs divines en eux... Tout le monde évolue, tout le monde comprendra, tout le monde sort un jour ou l'autre de l'inconscience de ses méfaits, des choses sombres et négatives que peuvent idolâtrer ces Esprits la. Notre esprit doit certainement pendant des incarnations et des incarnations être tourné vers l’égoïsme, et de cette souffrance qu'engendre cet égoïsme, et plus l'Esprit s'aligne selon les valeurs divines, plus il devient altruiste, cultive le pardon, la résignation, toutes ces valeurs que le Spiritisme nous apprend à intégrer en nous, pour nous rapprocher peu à peu de Dieu... Bien entendu c'est un travail fastidieux pour nous tous. Et nous ne sommes encore qu'au début de cette prise de conscience. Comme tu dis le Aka, nous sommes encore entre deux eaux, nous sommes dans la dualité. D'ailleurs c'est la ou nous pouvons voir que nous avons commencé à évoluer, car il doit y avoir des mondes ou pour le moment la dualité penche beaucoup plus vers le mal. Sur notre Terre je dirais que c'est mitigé, et certainement dans d'autres monde, la conscience profonde à largement prit le dessus sur l’Ego, ce sont des mondes ou pour l'instant nous n'avons pas le droit de nous incarner vu notre peu d'évolution personnelle. Mais ça viendra, c'est certains Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/a2zeiss
KiLVaiDeN



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 16
Date d'inscription : 22/10/2016
Age : 37

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Sam 22 Oct 2016 - 10:02

Je pense que les esprits, quels qu'ils soient, sont sensibles à la mention de Dieu. Si ces esprits sont dans des vibrations positives, la mention de Dieu, faite par un Croyant, fera écho et ne le fera pas fuir, par contre, dans le cas d'esprits "mauvais" (même si ce terme est bien trop vague selon moi, ce sont plutôt des esprits perdus, désynchronisés de la Vérité) ça le déstabilisera et généralement il prendra la fuite. Un "Croyant" est une personne, d'une religion quelconque (ou même sans religion) qui croit en Dieu, comme origine du monde, un Dieu Unique et Originel, l'Être Suprême.
Revenir en haut Aller en bas
akasha



Féminin Taureau Buffle
Messages : 2256
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 31

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Dim 23 Oct 2016 - 1:35

Bonjour A2Zeiss  Very Happy
Comme tu le sais sans doutes je ne m'identifia pas à un courant spirituel en particulier me sentant plutôt libre, je suis MOI. Mais il est évident que j'ai beaucoup d'affinité avec le courant Spirite et Bouddhiste. Après ça j'aime bien les lecture de Rudolf Steiner qui lui aussi en connait un rayon en matière du monde des esprits et de la réincarnation.  

Je pense aussi que tout esprits est amené un jour où l'autre à se réincarner mais ils peuvent rester un certains temps à errer sans possibilité de se réincarner à cause de fautes grave et doivent connaître le tourment qui eux même on causé à autrui..

Après est-il possible qu'ils existent des démons qui jamais ne connaîtront de réincarnation est resteront démons éternellement ? En toutes logique oui vu que dans le monde céleste ils existent bien des anges et autres archanges qui ne connaîtront plus le cercles infernal des réincarnations car ils ont atteins illumination ?  

Un de leur rôle est justement d'aider le monde à évoluer il ne peut donc qu'avoir son équivalent qui lui veut le tirer vers le bas. Je pense que c'est une vérité intrinsèque qui doit être pris en compte pour justement rester du bon côté et travailler dans le bon sens car nier une vérité ne peut que nous empêcher d'évoluer et d'éviter sur tout les pièges que ce genre d'entité néfaste peuvent nous mettre sur notre chemin et initiations. Après tout ils y en a eut assez qui pensaient être dans la vérité alors qu'ils étaient sous influence d'entités néfastes..  Rolling Eyes

Il y a certains impératifs incontournables et il ne faut surtout pas se croire à l'abri sous prétexte par exemple d'être un pieu croyant il y en a eut beaucoup dans se cas qui pourtant étaient carrément possédé. !  pale
Revenir en haut Aller en bas
a2zeiss
Administrateur
Administrateur


Masculin Lion Rat
Messages : 6889
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 32
Localisation : Dans d'autres spheres!!!

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Dim 23 Oct 2016 - 13:03

akasha a écrit:
Après est-il possible qu'ils existent des démons qui jamais ne connaîtront de réincarnation est resteront démons éternellement ? En toutes logique oui vu que dans le monde céleste ils existent bien des anges et autres archanges qui ne connaîtront plus le cercles infernal des réincarnations car ils ont atteins illumination ?  

Un de leur rôle est justement d'aider le monde à évoluer il ne peut donc qu'avoir son équivalent qui lui veut le tirer vers le bas. Je pense que c'est une vérité intrinsèque qui doit être pris en compte pour justement rester du bon côté et travailler dans le bon sens car nier une vérité ne peut que nous empêcher d'évoluer et d'éviter sur tout les pièges que ce genre d'entité néfaste peuvent nous mettre sur notre chemin et initiations. Après tout ils y en a eut assez qui pensaient être dans la vérité alors qu'ils étaient sous influence d'entités néfastes..  Rolling Eyes

Il y a certains impératifs incontournables et il ne faut surtout pas se croire à l'abri sous prétexte par exemple d'être un pieu croyant il y en a eut beaucoup dans se cas qui pourtant étaient carrément possédé. !  pale

Il y a et il y aura toujours leurs équivalents, mais ça, sans forcément que cela soit éternel pour ceux qui sont pour l'instant voué dans le mal. Effectivement il y a des êtres supérieurs à des stades très évolués, nous les appelons les Esprits pures (au dessus des Esprits Supérieurs) mais nous ne leur donnons pas d'autres noms (peut être en ont ils d'autres, je le pense) mais pour le moment nous n'avons que cette échelle de précision...
Oui il y a des êtres infiniment mauvais, mais qui pour le moment sont à ce stade, mais comme nous savons que tous les Esprits sont voués à évoluer, (qu'ils le fassent en milliers d'années, ou en millions d'années. Libre à eux d'évoluer à leur vitesse et leur volonté) mais, pour nous spirites, et d'ailleurs en utilisant notre logique encore une fois, nous ne pouvons pas croire aux Esprits mauvais qui restent éternellement démons, même par une énorme volonté de leur part, la souffrance karmique qui est au dessus de leur tête ne peut pas les satisfaire éternellement. Ils en souffrent aussi énormément. Nous pouvons le voir à notre petite échelle d'humain, ceux qui sont voués ici sur Terre au mal, en retirent surement une jouissance, mais dans le fond ne sont pas heureux pour autant. Avoir la haine, ne peut pas rendre heureux. Au niveau énergétique c'est assez facile de le comprendre.

Voici ce que le Spiritisme en dit dans le livre Le ciel et l’enfer d’Allan Kardec, chapitre 9, « les démons » :

« Selon le Spiritisme, ni les anges ni les démons ne sont des êtres à part ; la création des êtres intelligents est une. Unis à des corps matériels, ils constituent l'humanité qui peuple la terre et les autres sphères habitées ; dégagés de ce corps, ils constituent le monde spirituel ou des Esprits qui peuplent les espaces. Dieu les a créés perfectibles ; il leur a donné pour but la perfection, et le bonheur qui en est la conséquence, mais il ne leur a pas donné la perfection ; il a voulu qu'ils la dussent à leur travail personnel, afin qu'ils en eussent le mérite. Depuis l'instant de leur formation, ils progressent soit à l'état d'incarnation, soit à l'état spirituel ; arrivés à l'apogée, ils sont purs Esprits, ou anges selon l'appellation vulgaire ; de sorte que, depuis l'embryon de l'être intelligent jusqu'à l'ange, il y a une chaîne non interrompue dont chaque chaînon marque un degré dans le progrès.

Il en résulte qu'il existe des Esprits à tous les degrés d'avancement moral et intellectuel, selon qu'ils sont en haut, en bas, ou au milieu de l'échelle. Il y en a, par conséquent, à tous les degrés de savoir et d'ignorance, de bonté et de méchanceté. Dans les rangs inférieurs, il en est qui sont encore profondément enclins au mal, et qui s'y complaisent. On peut les appeler démons, si l'on veut, car ils sont capables de tous les méfaits attribués à ces derniers. Si le Spiritisme ne leur donne pas ce nom, c'est qu'il s'y rattache l'idée d'êtres distincts de l'humanité, d'une nature essentiellement perverse, voués au mal pour l'éternité et incapables de progresser dans le bien. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/a2zeiss
KiLVaiDeN



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 16
Date d'inscription : 22/10/2016
Age : 37

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Lun 24 Oct 2016 - 10:52

Il semblerait, selon mon analyse, que l'ego est la source de ce que nous appelons "le mal". Les "démons", qui selon moi ne sont pas éternellement mauvais car cela serait équivalent à renier la capacité générale et Absolue des Êtres à effectuer des changements dans la manifestation, sont en fait dans une telle bulle d'ego qu'ils n'agissent que dans leur propre intérêt, au dépend des autres, et dans l'humanité déjà il y a de telles personnes, qui nuisent constamment au collectif humain mais aussi à toutes les espèces vivantes.

Cette "bulle d'ego" qui maintient ces esprits loin de la Lumière, du Bien, les plonge dans les mondes où la division règne, de plus en plus profondément, mais selon moi ils remontent nécessairement à la surface un jour car ce monde est Parfait, et la miséricorde de Dieu également.

Généralement, cette bulle d'ego nait d'un besoin de se protéger d'un monde jugé hostile, également d'un besoin de se sentir "supérieur" aux autres en les écrasant, d'autres raisons aussi font que l'ego se renforce plus ou moins, mais selon moi si notre intention est d'évoluer vers des sphères où le Bien rayonne de plus en plus, ce n'est qu'en s'ouvrant aux autres, en cultivant un esprit de partage et d'Amour inconditionnel qu'on peut y arriver, et non pas en exaltant son ego, ni en voulant privilégier sa propre personnalité par rapport aux autres. Aussi, le fait de voir en chaque Être la Perfection, et non seulement chez les humains, est une étape importante selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Lun 31 Oct 2016 - 13:58

C'est une vision très judéo-chrétienne des sciences occultes. Dans les mondes subtiles il y a ni bien ni mal, la dualité n'existe pas, celle-ci est un point de vue humain mais indissociable pour notre évolution. Dans le domaine chamanique que j'affectionne plus par affinité culturelle, tout comme un humain les esprits non humains peuvent être bon ou mauvais, tout dépends de leur tempérament et il n'y a pas de hiérarchie où l'homme serait supérieur spirituellement ou mentalement dans le domaine de la création. Il y a toutes sortes d'entités dans ces autres plans, "les démons" ou "les mauvais djinns" sont des esprits de la nature. Ils ont leur fonctions indispensable à l'équilibre du monde subtil et du monde matériel, tout comme les tempêtes, les orages, les tsunamis, les tremblements de terre, les incendies naturelles, les virus. A notre contact ils peuvent prendre une réalité anthropomorphique et nous deviennent mentalement intelligible parce que malgré la densité de la réalité, celle-ci leur est tout aussi informe, c'est a dire qu'ils peuvent aussi la déformer. Si bien que certaines personnes, comme par exemple les sorciers les sollicitent pour leur intérêts personnelles et peuvent créer ainsi par leurs actions des déséquilibres.
Revenir en haut Aller en bas
a2zeiss
Administrateur
Administrateur


Masculin Lion Rat
Messages : 6889
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 32
Localisation : Dans d'autres spheres!!!

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Lun 31 Oct 2016 - 23:39

Dis comme ça Redstar, ça parait beau, mais dire qu'un Esprit est voué au mal, serait dire que nous même, nous pouvons être voué au mal, sans aucune possibilité d'évoluer. Hors nous voyons dans nos propres vies et dans la vie des autres, que les gens apprennent de leurs erreurs, et peuvent changer, s'assagir et donc de ce fait évoluer grâce à l'expérience...

être voué au mal, voudrait dire que Dieu n'est pas infiniment bon, et injuste, car cela reviendrait à dire qu'il laisse les gens dans le mal, que cela soit extérieur ou intérieur, car comme nous le savons, les ondes ont une densité, et plus l'onde est pure, plus l'énergie amené est fluide et pure, et moins l'onde est pure, plus l'énergie est lourde, et fait souffrir le corps, mais aussi l'esprit. C'est à ça (entre autre) que nous pouvons comprendre ou est le bien ou le mal.

Il faut comprendre quelque chose

Toutes qualités à sont contraires, qui s'appellent défauts.

Prenons une qualité la Patience par exemple, son contraire (qui ne l'est pas vraiment) est l'Impatience.

Tout deux sont exactement la même chose, sur la même ligne, mais pas dans la même vibration.

prenons comme exemple une ligne qui irait de 0 à 100
le point zéro serait l'impatience et le point 100 serait la Patience. de 0 à 49 cela serait la impatience, à des vibrations déjà différentes et de 50 à 100 la patience Ultime. Cela est bien une vibration, qu'elle soit à 0 ou à 100 cela reste une vibration, mais c'est la pureté de cette vibration qui diffère. C'est la ou nous pouvons comprendre par l'expérience ce qu'est le bien et le mal.

Le bien comme le mal est compréhensible par l'expérience, mais aussi par la loi de cause à effet, qui nous fait subir ce que nous faisons subir. Si nous ressentons un mal, à subir ce que nous faisons subir, c'est que ce que nous faisons subir, est certainement mal.

Par contre la ou je te rejoins, et pour moi tu confonds les deux. C'est qu'effectivement, que tu fasses le bien ou le mal, cela n'est qu'une expérience, et cela t’emmènera au final vers un même but d'évolution. Mais celui qui se complet dans le mal atteindra le but évolutif beaucoup plus tardivement que celui qui se détache du mal, et qui accepte le bien dans sa vie. Toutes ces choses sont bien sûr du cas par cas, et c'est assez relatif de décrire ce concept de bien et de mal, car immensément vaste, mais ce que j'explique reste assez primaire et donc normalement compréhensible par tous.

PS: Tu dis:
RedStard a écrit:
Dans les mondes subtiles il y a ni bien ni mal, la dualité n'existe pas

Ce n'est pas forcément vrai, car dans ces mondes, il n'est peut être pas forcément question de bien et de mal, mais de vibrations, et nous allons, la ou nous vibrons (si par exemple nous reprenons l'échelle de 0 à 100) celui qui vibre à 20 ne pourra aller que dans les mondes de 0 à 20, celui qui vibre à 50 pourra aller dans les mondes de 0 à 50 etc etc, jusqu'a atteindre la vibration 99 qui lui donnera accès à tout l'Univers. (La vibration 100 est celle de Dieu, je ne pense pas qu'un Esprit puisse l'atteindre)

RE-PS: tu dis:
RedStard a écrit:
Il y a toutes sortes d'entités dans ces autres plans, "les démons" ou "les mauvais djinns" sont des esprits de la nature. Ils ont leur fonctions indispensable à l'équilibre du monde subtil

L'équilibre? Non, les Esprits inférieurs ne sont pas l'équilibre des mondes subtils tout comme les Esprits supérieurs non plus d'ailleurs, l'équilibre est dans les lois Divines, comme la loi de causalité, la gravité, la réincarnation pour l'évolution de l'âme etc... Et nous nous nageons dans cet équilibre. Et cet équilibre, nous renvois à nos déséquilibres, pour essayer de nous équilibrer. Mais que nous soyons déséquilibré ou équilibré, ça n'a aucune répercussion sur l'équilibre des mondes subtils. D'ailleurs les lois divines s'autogèrent. Ce que tu dis revient à dire que des habitants d'une maison font en sorte d'équilibrer les fondations d'une maison.

Par contre ce que nous apprenons dans le Spiritisme, c'est que Dieu est constamment en train de créer des Esprits, qu'Il ne reste jamais dans l'oisiveté et qu'Il crée les Esprits simples et ignorants, et qu'ils passeront par toutes les étapes de compréhensions, donc c'est la qu'est l'équilibre dans ce que tu veux nous dire. Il y aura toujours des Esprits qui passeront dans le mal (qui est l'incompréhension des valeurs Divines), et ensuite ces mêmes Esprits chemineront peu à peu vers le bien (La compréhension et l'intégration des valeurs Divines en eux), vers les vibrations pures. Et d'autres naîtront du souffle de Dieu, passeront par l'incompréhension et donc très certainement dans le mal, évolueront vers le bien et ainsi de suite, et ça infiniment. C'est la qu'est l'équilibre, mais personne n'est voué à rester dans le mal, tout comme toi et moi, nous ne sommes pas voué à faire les mêmes erreurs indéfiniment, à quoi servirait l'expérience, si nous sommes voué à ne pas évoluer ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/a2zeiss
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Mar 1 Nov 2016 - 9:36

Dis donc, c'est bien la première fois que je vois a2zeiss aussi volubile et sur des questions qui semble te tenir à cœur.

Je crois que tu n'as pas compris où je voulais en venir, juste une question pour que tu puisses bien comprendre mon point de vue : est-ce qu'un virus est voué au mal ? malgré les dégâts qu'il peut occasionner à un organisme vivant, il n'est pas mauvais en valeur absolue. C'est son interaction à notre contact dans notre perception de cette matrice de la réalité qui le rends mauvais, et Dieu lui a octroyé une fonction destructrice sur nos organismes. Il a une fonction indispensable pour l’équilibre immunitaire de l'organisme vivant, sans le virus notre patrimoine génétique se serait appauvrit et nous nous adapterons pas suffisamment au fil des générations à un écosystème complexe et en constante mutation, si bien que nous ne pourrions pas évoluer. C'est exactement la même chose avec les esprits des forces naturelles de la destruction, les démons, les mauvais djinns, asuras et etc ... Ainsi Un Virus ou un démon respecte les lois divines dans le cadre requis de leur fonction octroyer par Dieu, est-ce bien ou mal ? aucun des deux. Mais pour les certains esprits, tout comme nous, ils ne sont pas obligés de les respecter. Ils peuvent y instaurer le désordre si on les y invite, détourner un fleuve de sa course naturelle pour alimenter un barrage hydraulique peut occasionner des dégâts considérable à la nature, de fait naisse de ce déséquilibre les actions des démons ou des esprits néfastes de la nature pour rééquilibrer le désordre que nous avons engendré. Si nous insistons dans l'erreur alors l'action de ces entités vont être tout aussi désastreux dans nos vies. Le monde subtil et le notre, sont tous interconnecté il y a exactement des mécanismes similaires qui maintiennent une sorte d'équilibre en place et nous sommes tous des engrenages de ces ensembles.

Dans le monde judéo-chrétien, on perçoit la réalité comme un ligne droite avec un début ou une fin, alors qu'en réalité c'est un cercle nous sommes sur celui-ci ainsi que toute la création, de la fourmi, du démon jusqu'au des entités bienveillants ou des divinités supérieurs, des hommes et etc ... nous gravitons tous autour d'un point centrale, Dieu, la volonté suprême, Brahma, Mvutu appelons le selon la culture.
Revenir en haut Aller en bas
a2zeiss
Administrateur
Administrateur


Masculin Lion Rat
Messages : 6889
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 32
Localisation : Dans d'autres spheres!!!

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Mar 1 Nov 2016 - 12:01

Pour ce qui est du virus, c'est différent, c'est de la matière inorganique, qui n'a rien à voir avec les Esprits, mais je comprend ta vision de ce que l'on pourrait appeler le Yin et le Yang. Comme je le disais, tout est millimétré dans la volonté de Dieu que tout s'autogèrent, et d'ailleurs pourquoi ne réponds tu pas au sujet de l'évolution ? Tous tu nous verrais ne jamais évoluer, ou tu vois, tous les êtres allant de l'avant et évoluer? Un virus est voué à mourir et à disparaître car effectivement il aide la personne à réaliser ses faiblesses ou ses dérives. Un Esprit inférieur est ici aussi, pour montrer à celui qui est dans le vice, qu'il à des vices, faiblesses et dérives. L'Esprits inférieurs tout comme le virus est fait pour faire comprendre que nous sommes dans une certaine erreur. Mais tout autant que toi, l'Esprit inférieur, aura son temps... Tu n'as pas toujours été la personne que tu penses être, tout comme un handicapé, un aveugle, un sourd, n'a pas toujours été sourd, aveugle ou handicapé, durant toutes ces incarnations (Si tu acceptes la réincarnation)

Si Dieu avait crée les Esprits, la matière organique et inorganique, et que tous seraient voué à ne pas évoluer, alors ce Dieu, serait un Dieu égoïste, car Il aurait fait toutes ces choses pour la seule et unique raison qu'Il veule se créer une sorte de zoo. Non si nous considérons Dieu comme étant infiniment juste et bon, nous ne pouvons pas considérer ça comme ça. Pour moi ta vision est bonne quand tu parles que tout s'interconnecte, et qu'il y a un équilibre certains entre les êtres et leur environnement, (bien que l'environnement soit déjà équilibré sur lui même car battit sur les lois divines) mais pour moi tu oublies les paramètres d'évolution.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/a2zeiss
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Mer 2 Nov 2016 - 10:49

Il y a quelque chose de fondamental qu'il faut comprendre, au fil de mon expérience, j'ai compris qu'il n'y a pas d'esprit inférieur, certes à première vue on peut penser qu'un démon n'est qu'une source de pulsion primitif mais il y a une zone d'incompréhension du fait que notre mental n'a pas été construit pour évoluer dans leur paradigme.

Par exemple, Le corps humain est régit par deux mécanismes indispensables à son bon fonctionnement, l'anabolisme et le catabolisme, le premier crée et régénère les cellules, alors que le deuxième, détruit et évacue ou dégrade les cellules mortes donnant ainsi de l’énergie au premier qui se nomme l'ATP. ces 2 phénomènes forment le métabolisme.  Les réactions du catabolisme crée les cancers ou autres maladies lorsque les mécanismes qui le régit sont déséquilibré, est-ce que les acteurs cellulaires du catabolisme sont "des agents inférieurs" du fait de leur fonction ?  bien sûr que non, tout comme les démons, les djinns, les dibbouk, et etc ... nous n'avons tout simplement pas les mêmes fonctions, elles ont une utilité qui échappe à la réalité de notre mental. Ces esprits évoluent-t-elle ? évidemment mais pas dans notre dégrée de compréhension, même si certains peuvent évoluer comme nous.  D'ailleurs c'est assez bien expliqué dans l'Hindouisme, le Ramayana et surtout le Mahabharata dont je te conseille la lecture.  

J'ai une bonne expérience dans le domaine, je ne désire pas tout étaler, mais il m'est arrivé de dialoguer avec les esprits de toutes sortes, des esprits tellement malveillant qu'astrelement qu'il faut fuir le plus vite possible, de esprits malveillant dont certains disposent d'un mental incomparable c'est au delà de l'humain et ils m'ont expliqué bien des choses dont ce dont parlons là maintenant, de Djinns bienveillant quand j'étais en Égypte, même ma femme qui est complétement hermétique à l'occultisme n'en revenait pas, et aussi des esprits tellement évolués que je les apparente à des divinités, elles sont affranchis du bien et du mal, si bien que l'ont doit s'extraire d'un mode de pensée binaire habituelle car leur contact peut s’avérer dangereux selon leur tempérament. Chacune de ces rencontres quelque se soit, furent une phase essentiel de mon apprentissage. Jamais je ne propose cela aux gens en général mais si tu le désires je pourrais t'en faire rencontrer quelques uns, si tu es curieux d'en savoir plus et te parfaire davantage.    

Je fais beaucoup d'analogie parce que comme on dit "le microcosme est dans le macrocosme et inversement", "ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et vice et versa", tu as surement déjà entendu ces phrases venue du domaine de l'alchimie et de l'occultisme kabbalistique. De fait, comme le monde subtil échappe à notre compréhension mental selon son dégrée de vibration, pour mieux appréhender le concept et l'observer, nous pouvons réfléchir a sa manifestation ici-bas dans notre réalité.

Alors concernant Dieu, qui est la seule chose réelle dans cette réalité puisque c'est sa vibration qui lui donne corps, je crois en Dieu plus qu'en moi-même, il est concret dans toutes ces manifestations, alors que moi mon esprit n'est qu'une construction issue des conventions humaines, familiales, idéologiques, culturelles et etc ...  si je m'étais réincarné en Papouasie, je serai quelqu'un d'autre, je ne suis pas permanent individuellement à chaque réincarnation, alors que lui l'est depuis l’éternité. Si bien que sa volonté suprême échappe complétement à mon mental, il est hors de ma portée, je sais juste qu'il donne le mouvement à l'existence mais connaitre sa volonté m'est inaccessible. De l’autre côté beau coups d'esprits aussi ne sont pas plus avancés que nous.
Revenir en haut Aller en bas
a2zeiss
Administrateur
Administrateur


Masculin Lion Rat
Messages : 6889
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 32
Localisation : Dans d'autres spheres!!!

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Mer 2 Nov 2016 - 15:38

On ne peut comparer l'instinct à l’intelligence car ce sont deux choses totalement différentes et c'est ce que tu fais ici en comparant l'instinct (l'anabolisme et le catabolisme agissent instinctivement) et l'intelligence (tout comme les démons, les djinns, les dibbouk, et etc)

La chose qui agit par instinct n'évolue pas, elle ne le peut car elle n'agit que par l'instinct, et l'instinct n'agit pas en réflexion et compréhension, elle se base sur des impulsions automatiques. Est elle négative, pour celui qui ressent ces effets peut être, mais cette chose agit naturellement à une cause première, et donne l'impulsion, car on à fait appelle à elle on va dire, pour comprendre une dérive. Celui qui comprend cette dérive, c'est à dire l'humain, lui est intélligent, lui peut évoluer, car il est doué de réflexions, et de cette réflexions il en tire des conclusions, pour ensuite évoluer. C'est le cas de ce que tu appelles les démons, les djinns, les dibbouk, et etc (et que nous spirite nous appelons simplement Esprits inférieurs) qui eux ont une intelligence. De cette intelligence, débouchera forcément une meilleure compréhension des choses, c'est le cheminement de l’intelligence, elle ne stagne jamais, elle comprend et évolue... Ces Esprits du bas astral, peuvent, se servir de leur intelligence, pour comprendre comment mieux faire le mal, donc ils agiront en intelligence, mais de cette intelligence, il n'y aura pas forcément d'évolution morale. L'évolution morale elle fait évoluer l'Esprit inférieur (en moralité et en valeurs divines) vers une moralité supérieur, une meilleure compréhension de Dieu. Et cette moralité viendra des expériences, et surtout, de la loi de cause à effet, pour les plus coriaces. Car c'est de cette souffrance dans l'expérience, que viendra le lâcher prise, l'acceptation de s'en remettre à la volonté de Dieu. Car Dieu a crée des lois qui font que quand nous ne sommes pas dans les valeurs divines, nous souffrons, et de cette souffrance, il y a une prise de conscience, et un réajustement (qui est plus ou moins long selon la force de caractère et la non résignation de certains).

Tous ici sur Terre nous souffrons des mêmes choses, l'intransigeance, l'impatience, l'orgueil, etc etc tout ce qui est à l'encontre des valeurs Divines. Et ceux qui marchent pas à pas sur ces valeurs divines, eux sont heureux dans cette vie, mais aussi ailleurs...

Et les Esprits inférieurs souffrent beaucoup dans leur façon d'agir, tout comme nous souffrons nous ici, quand nous avons cette même façon d'agir, avec ce manque de valeur...

Pourquoi l'enfant en veut souvent à ses parents qui ne lui ont pas transmis de valeurs, parce que l'enfant souffre, et il sait qu'avec des valeurs, il aurait eut cette facilité de jouir dans la vie, de ce que les valeurs t'amènent, car les valeurs amènent l'énergie qui va avec chaque valeur. (qui sont des habitudes de pensées, un groupe de pensées si tu préfères).

Si par exemple tu prends l'impatience, l'impatience, quand elle vibre en toi, fait venir à elle des pensées qui sont d'une fréquence lourde et qui déstabilise l'équilibre du corps, l’énergie vitale, et de ce fait peut engendrer des maladies, si ces valeurs stagnent  trop longtemps dans notre corps... C'est pour ça que par l'expérience, nous pouvons nous détacher de ces pensées négatives, par la compréhension de l'énergie qu'elles amènent.

Tous nous sommes voué à évoluer vers les valeurs divines, par compréhension de l'expérience. Et comme je l'ai dit Dieu ne peut créer des êtres voués à l'enfer éternel, car il ne serait pas infiniment juste et bon.

Je dois partir, nous reprendrons la discussion plus tard si tu le veux bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/a2zeiss
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Jeu 3 Nov 2016 - 11:48

Je crois que tu n'as pas encore compris où je voulais en venir, mais ça viendra. Juste une question, au vue de la dialectique, je suppose que tu sens supérieur à "ces esprits inférieurs" ? si oui pourquoi ?

Avant de répondre je te donne une piste, concernant les cellules de notre métabolisme, elle n'agissent pas par instinct mais par "programmation". leurs cellules renferment tous un brin d'ADN ou d'ARN qui constituent une information et qui les octroient de facto une fonction. "Information" égale "fonction" on peut superposer ce concept à toute la création, d'ailleurs actuellement selon certains physiciens, l'univers serait holographique et information, cette dernière donnerait ainsi à la réalité une fonction précise. Les cellules donc agissent par intelligence mais une intelligence globale bien plus vaste et qui s’étend dans la totalité du corps humain. Elles n'ont pas de libre arbitre (??? Rolling Eyes ) mais l'intelligence qui les subordonnent oui. L'Univers, Dieu pourrait s'apparenter à un immense organisme complexe d'une intelligence vaste et dont la compréhension est hors d'atteinte dans sa globale pour les petites cellules que nous sommes et qui la constituent. Nous sommes, humains, animaux, végétal, esprits défunts, "esprits inférieurs", insectes, "esprits supérieurs", Extra-Terrestre et etc ... tous des rouages d'un ensemble complexe d'engrenages qui assurent le maintien d'un projet complexe, une direction dont nous apercevons pas bien les contours dans toute sa globalité. Nous ne faisons tous qu'un au sein de cette même organisme ou même univers, et cette intelligence globale prodigue de l'information fractionné à chaque élément qui la constitue indispensable à son vaste projet. Ainsi Le mieux est donc d'être dans le non-jugement, "inférieur", "supérieur" surtout à notre stade de compréhension limité ce n'est pas très judicieux et c'est une des limites les plus fondamentales qui nous empêchent d'évoluer réellement.

Revenir en haut Aller en bas
a2zeiss
Administrateur
Administrateur


Masculin Lion Rat
Messages : 6889
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 32
Localisation : Dans d'autres spheres!!!

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Jeu 3 Nov 2016 - 15:17

RedStard a écrit:
Je crois que tu n'as pas encore compris où je voulais en venir, mais ça viendra. Juste une question, au vue de la dialectique, je suppose que tu sens supérieur à "ces esprits inférieurs" ? si oui pourquoi ?

Nous appelons Esprits inférieurs ceux qui se complaisent dans le mal, qui pour l'instant sont voués au mal, et qui se plaisent à entretenir ce mal chez une personne. Donc moralement nous ne sommes plus à ce stade, pour la plus part des humains, mais certains humains réincarnés peuvent, en désincarnant être des Esprits inférieurs si comme je le dis, ils sont encore voués au mal. ça n'est pas mal de savoir constater certaine chose, on ne dit pas que notre jugement d'humain est infaillible, c'est pour ça qu'il faut éviter de juger. Mais chaque jour nous jugeons inconsciemment, les choses et les humains qui sont dans nos vies. ça n'est pas forcément un mal de se faire une opinion sur quelqu'un, ça n'en fera pas forcément une vérité absolue, car nous sommes faillible et nous ne sommes pas dans la tête de la personne. Si une personne, voient qu'une autre personnes dont il est ami, est violent, vole, fait des choses malhonnêtes. Bien entendu il essaiera si lui même n'est pas dans cette vibration, soit de l'éviter, soit de lui donner conseils pour essayer d'éclairer cette personne, soit il ne fera rien. Mais si il marche avec cette personne il risquera d'être emmené dans ses travers. Donc on voit bien que le jugement, que ce faire une opinion, est primordial dans ce monde, même si notre jugement, notre opinion, voir même notre constat, est parfois erroné, ou pas exactement dans la vérité. Mais c'est ce qui nous permet de nous déplacer dans l'espace et dans le temps. Un enfant qui touche le four chaud, se brûlera, il jugera qu'il vaut mieux éviter de toucher le four quand il est chaud, il juge et constate de par son intelligence ce qu'il faut faire ou ne faut pas faire. Peut être que quelqu'un de moins réfléchit, qui juge moins les choses se brûlera plus de fois que lui. Il ne faut pas voir le jugement forcément comme quelque chose de négatif... Toi même irais tu marcher avec des violeurs? des tueurs? des pédophiles? Bien sur je ne dis pas que ces gens sont irrécupérables. Chacun de par son libre arbitre est responsable de lui même, c'est à chacun de faire le travail qu'il à a faire, pour évoluer en moralité et en valeurs divines... C'est la ou nous pouvons reconnaître, ce qu'est un Esprit inférieur d'un Esprit Supérieur...

Nous disons Esprit inférieur, inférieur en moralité et en valeurs divines. Mais ça reste très relatif, on ne dit pas que cet Esprit est le plus inférieur, il sera surement moins inférieur que d'autres personnes, c'est même sûr. Tout comme le considéré supérieur aura toujours un Esprit supérieur à lui... Disons que c'est une valeur humaine maladroite, je préfère moi parler en matière de vibration je te l'accorde Very Happy

RedStart a écrit:
Ainsi Le mieux est donc d'être dans le non-jugement, "inférieur", "supérieur" surtout à notre stade de compréhension limité ce n'est pas très judicieux et c'est une des limites les plus fondamentales qui nous empêchent d'évoluer réellement.

Effectivement il faut éviter le jugement d'une personne, et la prendre telle qu'elle est. Mais nous jugeons inconsciemment, que tu le veuilles ou non. Toi même dans ta phrase tu juges que le mieux est donc d'être dans le non jugement et qu'il n'est pas très judicieux de juger. Wink

Comme je le dis toujours à ceux qui me disent qu'ils sont déçu par certaines personnes, pour ne pas être déçu d'une personne, il ne faut pas la juger, et accepter ce qu'elle à a nous donner sans en tirer des conclusions. Si une personne te juge au dessus de tes capacités, et qu'un jour, fatigué ou autre, tu lui montres une autre phase moins lumineuse de toi, la personne sera déçu, car elle t'avait jugé au dessus de tes capacités. Mais la déception viendra de son jugement erroné de toi, et non de toi. C'est de la faute de son mauvais jugement qu'elle a été elle même déçu.

D'ailleurs nous disons Esprits inférieurs dans le Spiritisme, mais nous sommes toujours en train de tendre la main à n'importe quel Esprit qui le veut, tout comme à une personne qui le veut d'ailleurs. Ceux qui sont dans les centres spirites tendent la main à qui veut être aidé. Et nous essayons de répondre aux questions si nous le pouvons, nous ne nous disons pas au dessus, mais si nous avons des réponses que la personne n'a pas encore, c'est un plaisir de les lui donner. Après comme pour nous tous, la personne en fera ce qu'elle veut.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/a2zeiss
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Jeu 3 Nov 2016 - 16:16

a2zeiss a écrit:


Nous appelons Esprits inférieurs ceux qui se complaisent dans le mal, qui pour l'instant sont voués au mal, et qui se plaisent à entretenir ce mal chez une personne. Donc moralement nous ne sommes plus à ce stade, pour la plus part des humains, mais certains humains réincarnés peuvent, en désincarnant être des Esprits inférieurs si comme je le dis, ils sont encore voués au mal.

Désolé mais là tu as tout faux A2zeiss, car nous sommes aussi tous voué au mal, tu doutes parce que tu as une haute opinion de ta personne surement du fait de notre éducation ou de la culture idéologique, tant que tu n'as pas envisagé la part d'ombre qui est en toi, tu ne sais réellement pas qui tu es. Nous sommes en rien supérieur à quoi et qui que se soit, l'actualité est là pour nous rappeler l'état bestial dans lequel nous pouvons très vite retomber, pire que les forces démoniaques qui eux ont souvent des raisons d'agir ainsi à cause du déséquilibre que nous créons ou soit par tempérament. C'est pour cela que je dit on ne peut pas juger, on le fait mais techniquement si nous pouvons il faut d'urgence sans passer. Il faut être le plus humble, soit comme disait Maitre Philippe de Lyon le plus petit des petits. Relativement nous sommes à reléguer à des esprits inférieurs au même stade que certaines esprits, nous ne sommes pas le centre de la création, juste un point sur le cercle. Le problème c'est que la religion catholique et dont les mouvements spirites ont hérités n'ont pas fait l'impasse sur cette question.


Revenir en haut Aller en bas
a2zeiss
Administrateur
Administrateur


Masculin Lion Rat
Messages : 6889
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 32
Localisation : Dans d'autres spheres!!!

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Jeu 3 Nov 2016 - 17:03

RedStard a écrit:
Désolé mais là tu as tout faux A2zeiss, car nous sommes aussi tous voué au mal, tu doutes parce que tu as une haute opinion de ta personne surement du fait de notre éducation ou de la culture idéologique, Nous sommes en rien supérieur à quoi et qui que se soit, l'actualité est là pour nous rappeler l'état bestial dans lequel nous pouvons très vite retomber, pire que les forces démoniaques qui eux ont souvent des raisons d'agir ainsi à cause du déséquilibre que nous créons ou soit par tempérament. C'est pour cela que je dit on ne peut pas juger, on le fait mais techniquement si nous pouvons il faut d'urgence sans passer. Il faut être le plus humble, soit comme disait Maitre Philippe de Lyon le plus petit des petits. Relativement nous sommes à reléguer à des esprits inférieurs au même stade que certaines esprits, nous ne sommes pas le centre de la création, juste un point sur le cercle. Le problème c'est que la religion catholique et dont les mouvements spirites ont hérités n'ont pas fait l'impasse sur cette question.

Tu te contredis dans toutes tes phrases, tu es dans un jugement constant, alors que tu prétends qu'il ne faut pas juger.

RedStard a écrit:
nous sommes aussi tous voué au mal
Jugement
RedStard a écrit:
tu doutes parce que tu as une haute opinion de ta personne surement du fait de notre éducation ou de la culture idéologique
Jugement et interprétation
RedStard a écrit:
tant que tu n'as pas envisagé la part d'ombre qui est en toi, tu ne sais réellement pas qui tu es.
Si tu parles de moi, tu es dans le jugement la, et bien entendu que je reconnais ma part d'ombre, mais tout est une question de degré
RedStard a écrit:
Relativement nous sommes à reléguer à des esprits inférieurs au même stade que certaines esprits
C'est ton jugement, je le respecte.
RedStard a écrit:
nous ne sommes pas le centre de la création, juste un point sur le cercle
C'est ton jugement, et je le pense aussi comme toi.
RedStard a écrit:
Le problème c'est que la religion catholique et dont les mouvements spirites ont hérités n'ont pas fait l'impasse sur cette question.
Tu juges que le mouvement Spirite a hérité de la religion Catholique, ce qui est une erreur d'interprétation, et d'ailleurs ce que tu dis par rapport aux Démons, aux Djiins etc, est beaucoup plus proche des religions que le Spiritisme l'est.

Le Spiritisme n'a pas hérité d'une religion. Le Spiritisme est venu confirmer ou donner la bonne signification à des révélations divines... Que le catholicisme existe ou non, ça aurait été la même chose. Les Esprits nous auraient tout de même éveiller sur Dieu, sur la survivance de l'âme (Esprit) sur la réincarnation (qui est refusé chez les Catholiques mais accepté par les Bouddhistes) sur la loi de causalité (je ne sais pas vraiment si les Catholiques valides cette loi?) sur le Karma (Qui est en harmonie avec les révélations bouddhistes mais qui n'ont rien à voir avec des révélations Catholiques) Il est venu expliquer la puissance de la prière et est venu clarifier son but (qui n'est pas d'absoudre les pêchers comme les Catholiques le pensent)

Tu vois tu te méprends sur ce que tu dis, les spirites ne sont héritiers que d'un savoir universel, si il y a des corrélations avec d'autres philosophies ou des religions, c'est surement qu'il y a des vérités ici ou la.

Mais le Spiritisme n'est pas héritier du Catholicisme, tout comme l'Islam n'est pas héritier du Catholicisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/a2zeiss
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Ven 4 Nov 2016 - 11:47

a2zeiss a écrit:
Toi même dans ta phrase tu juges que le mieux est donc d'être dans le non jugement et qu'il n'est pas très judicieux de juger. Wink

l'absence de jugement n'est pas le jugement, prétendre le contraire s'appelle du sophisme. On n'en est quand pas là s'il te plait, car épistémologiquement ça ne veut rien dire.

Lorsque je dis que l'humanité est aussi voué au mal (et au bien), c'est factuel. Il suffit de voir les informations et les causes de l'instabilité mondiale pour le constater. Nous avons tous cette part d'ombre indissociable à notre nature, de fait elle nous place de manière inconfortable à porter juger sur d'autres individus qui elles aussi la partageraient et surtout en y instaurant une hiérarchisation. C'est ce que tu fais en expliquant que l'homme est le summum de la création spirituelle dans son environnement immédiat et dans sa capacité évolutif qui laisse d'ailleurs à désirer de manière optimal si on observe les faits actuels. Le jugement serait d'agir en conséquence par discrimination et en actant en fonction de sa propre moralité ... toute aussi relative. Concernant les esprits j'invite donc tout simplement à ne pas le faire, parce que le mal qui est en lui fait aussi partie de nous d'une manière ou d'une autre. Ainsi en adoptant une posture neutre on se donne le recul suffisant pour observer la situation sur un plan bien plus large et de fait s'apaiser pour mieux résoudre la situation.  

Certains arbres centenaires et certains animaux ont bien plus de spiritualité qu'un humain, je sais que tu en doutes car ça ne fait pas partie de l'idéologie du mouvement spirite, tout simplement du fait de l'héritage culturelle judéo-chrétienne, que tu le veux ou non.  


a2zeiss a écrit:

Tu juges que le mouvement Spirite a hérité de la religion Catholique, ce qui est une erreur d'interprétation, et d'ailleurs ce que tu dis par rapport aux Démons, aux Djiins etc, est beaucoup plus proche des religions que le Spiritisme l'est.

Non ce n'est pas un jugement, c'est des faits, "Facts".

J'ai été éduqué dans le catholicisme, si bien que culturellement que je le veux ou non j'ai aussi hérité de réflexe moral issue de cette religion. Il en est de même pour le Mouvement Spirite qui ne peut occulter des liens culturelles avec la Chrétienté, ce n'est pas pour rien si son essor reste considérable au Brésil, plus fervent catholique tu ne trouveras pas.  D'autant plus que le Mouvement Spirite se considère comme la 3 ieme Révélation après Moïse et Jésus, on ne pas être plus éloquent. AU Brésil Le spiritisme initié par Allan Kardec est devenue une religion, un mouvement de masse considérable, c'est la 3 ieme religion du Pays, elle est reconnue comme d'utilité publique. La Religion spirite s'est invité dans toutes les ramifications sociales de la société civile Brésilienne et subventionné par l'État. La Sociologie du Spiritisme est indissociable avec l'enseignement de Jésus Christ du Nouveau Testament, et ceux sont certains fondateurs du mouvement spirite dans ces débuts du siècles qui le disent, le mouvement spirite est une forme de syncrétisme religieux à la portée progressiste sur le plan sociale et prône le matérialisme scientifique.

Si le mouvement spirite était nait dans une contrée culturellement différente voir même animiste comme en Papousie, ou Hindouïste comme en Inde, l'aspect de ce courant spirituelle aurait été obligatoirement différent. Ce n'est pas une critique que je fais du mouvement spirite, Il y a du bon comme du mauvais, par exemple j'aime l'influence que le courant spirite a eut sur la psychiatrie brésilienne mais sa vision matérialiste lui enlève toute envergure mystique incompatible avec une vision doctrinaire.


a2zeiss a écrit:
Mais le Spiritisme n'est pas héritier du Catholicisme, tout comme l'Islam n'est pas héritier du Catholicisme.

L'Islam par exemple est plus proche d'une version ancienne du Judaïsme que de la Chrétienté actuelle, car culturellement leur ancêtre commun est Isaac et Ismaël, fils d'Abraham. Il est donc pas étonnant de voir autant de similitude.

Revenir en haut Aller en bas
a2zeiss
Administrateur
Administrateur


Masculin Lion Rat
Messages : 6889
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 32
Localisation : Dans d'autres spheres!!!

MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Ven 4 Nov 2016 - 14:42

RedStard a écrit:
C'est ce que tu fais en expliquant que l'homme est le summum de la création spirituelle

Je n'ai jamais dit ça, bien au contraire, si tu me connaissais un peu, tu saurais que ma vision est, que nous l'humanité, nous sommes encore primitif, c'est le début des prises de consciences... Disons que nous sortons seulement d'une léthargie, donc il y a encore tout à réaliser, mais c'est un bon début. Prendre conscience des choses c'est les mettre au devant, et mettre les choses au devant, c'est pouvoir les voir pour les améliorer si possible...

RedStard a écrit:
parce que le mal qui est en lui fait aussi partie de nous d'une manière ou d'une autre. Ainsi en adoptant une posture neutre on se donne le recul suffisant pour observer la situation sur un plan bien plus large et de fait s'apaiser pour mieux résoudre la situation.

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Nous apprenons dans le Spiritisme que nous rentrons en syntonie avec les Esprits qui vibrent comme nous, donc effectivement, si nous pensons des choses mauvaises, des Esprits qui ont la même façon de penser, le même genre de penser, va rentrer en syntonie avec toi. Donc c'est pour ça que notre volonté nous qui sommes spirite, est d'élever nos pensées, vers des fréquences plus hautes, à fin de rentrer en syntonie avec des Esprits plus élevés... Tu peux le comprendre aussi par rapport au conditionnement, plus tu te conditionnes dans une chose, plus il est difficile d'en sortir, c'est aussi parce qu'il y a des forces extérieures qui t'y poussent (mais c'est un long débat, mais qui est très intéressant) et donc, il est évident qu'il faille faire un effort pour changer le conditionnement, et faire un travail pour améliorer ses pensées... Bien sur je n'ai jamais dit, et tu pourras relire la conversation, que nous n'avons pas notre part d'ombre, nous avons en nous la dualité, de par notre ego et notre conscience. Et comme je l'ai déjà dit, nos qualités sont nos défauts, car c'est la même et unique chose, sur la même ligne, mais à des différences vibratoires. (l'égoïsme et l'altruisme par exemple sont la même et unique chose, mais à des différences vibratoires)

RedStard a écrit:
Certains arbres centenaires et certains animaux ont bien plus de spiritualité qu'un humain, je sais que tu en doutes car ça ne fait pas partie de l'idéologie du mouvement spirite, tout simplement du fait de l'héritage culturelle judéo-chrétienne, que tu le veux ou non.

Avant toute chose je veux te dire, que je pense par moi même, je l'ai toujours fait, et que le spiritisme est dans ma ligne de pensée... Cela pourrait paraître étonnant, je ne sais pas??? mais c'est le cas, tout ce que le spiritisme dit, c'est une chose que je comprend et que je valide, car je pense pareille, le spiritisme n'influence pas mon jugement, non, puisque tout ce que je lis du spiritisme (pas beaucoup vu que je suis un fainéant de la lecture, mais j'ai de la chance car vu que c'est la même façon de penser, je retiens les choses en une seule lecture) Donc ma vision, et celle du spiritisme, c'est que les arbres comme les animaux agissent par instinct, les animaux ont un Esprit, l'arbre à un Esprit, mais encore peu développé par rapport au notre, et c'est pour cela qu'ils ne disposent pas de libre arbitre comme nous par exemple (je pense que les animaux ont des pensées, mais pas assez pour qu'il puisse avoir le libre arbitre). C'est dans la hiérarchie des règnes. Le règne minéral est inférieur au règne végétal, qui lui est inférieur au règne animal, qui est inférieur au règne hominal, qui est inférieur au règne angélique. C'est la hiérarchie des évolutions. Mais je respect ta façon de penser, si tu en as une autre, ça n'est pas pour autant que nous ne pourrions pas être des amis. La spiritualité, c'est comme la religion, ça ne regarde que soit, et en plus je trouve ça gavant. Je ne cache jamais ma spiritualité à quelqu'un si cette personne veut savoir, mais si elle ne me demande pas je n'en parle pas, par contre si elle me pose des questions dessus, je lui explique, mais en essayant de lui expliquer au compte goutte, sinon c'est trop d'un coup, et la personne peut être gavé tout autant que moi d'ailleurs Wink


RedStard a écrit:
Si le mouvement spirite était nait dans une contrée culturellement différente voir même animiste comme en Papousie, ou Hindouïste comme en Inde, l'aspect de ce courant spirituelle aurait été obligatoirement différent. Ce n'est pas une critique que je fais du mouvement spirite, Il y a du bon comme du mauvais, par exemple j'aime l'influence que le courant spirite a eut sur la psychiatrie brésilienne mais sa vision matérialiste lui enlève toute envergure mystique incompatible avec une vision doctrinaire.

Tu as surement raison sur ce fait, vu qu'Allan Kardec était un français, et qu'a cette époque le Catholicisme était encore bien encré en France. Allan Kardec, a posé inconsciemment les questions que lui ou les gens autour de lui devaient se poser, et de ce fait, la France étant Catholique à cette époque il parait logique que les questions ont tournées autour de certaines questions de cette religion, oui ça je pense que tu as raison la dessus. Mais elle n'est pas héritière dans le sens ou elle ne reprend pas forcément les idées (les vérités) amenés par le Catholicisme. De plus le Spiritisme n'a aucune religion, c'est pour ça que ce n'est pas une religion d'ailleurs, mais une philosophie. Le Spiritisme va dans le sens ou on l'emmène. Si le médium veut poser des questions par rapport à telle ou telle chose, il le peut, et il aura une réponse des Esprits, que cette question soit à résonance Catholique, à résonance Bouddhiste, ou à aucun courant de pensée, l'Esprit en donnera une réponse. Donc par exemple nous pouvons poser une question à l'Esprit pour qu'il nous parle des arbres, ça façon de pousser, ses cycles etc, l'Esprit nous répondra (si il en a la capacité bien entendu) Tous les Esprits ne peuvent pas répondre à ce genre de questions, ils n'ont pas la science infuse. Donc tu vois qu'une question sur les arbres, ça n'aura aucune résonance Catholique. C'est pour ça que le Spiritisme est illimité, il n'a pas de limite, il pourra poser toutes les questions qu'il veut, il le pourra, et l'Esprit répondra si il a la capacité de le faire... Mais toutes les questions ont forcément une réponse. Rien n'est mystique si tu préfères. Les choses surnaturelles d'aujourdhui seront des choses naturelles de demain. Il y a encore tant de choses à découvrir, nous n'en sommes qu'au début.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/a2zeiss
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le contact avec les êtres de l’Au delà   Aujourd'hui à 20:51

Revenir en haut Aller en bas
 

Le contact avec les êtres de l’Au delà

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Contact avec une entité?
» Stephen Hawking: Les hommes devraient éviter tout contact avec les extraterrestres.
» [Info] Entrer en contact avec son entité intérieure. (Par méditation.)
» Contact avec une entité?
» Méthode pour rentrer en contact avec son guide interieur ou ange gardien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Paranormal :: Expériences de Mort Imminente & voyages astraux-