Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mâ Ananda Moyî .......La Mère Divine incarné.......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yulunga

avatar

Masculin Balance Coq
Messages : 174
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 60
Localisation : Terre de Lys - Henry V de la Croix - Bientôt.....

MessageSujet: Mâ Ananda Moyî .......La Mère Divine incarné.......   Jeu 17 Nov 2016, 01:37

-------









Incarnation de la Mère Divine
"Née de la prière des hommes"










Mâ Anandamayî

En vérité, l’abondance du malheur est ce qui caractérise essentiellement la vie en ce monde. Fixez votre esprit sur Dieu.

Sans la répétition du Nom et la pensée constante de Dieu, il n’y a pas d’espoir sur la terre.
Que ce devoir soit observé avant tout en premier lieu.

Aucun mal ne pourra jamais triompher de celui qui s’attache fidèlement à la répétition du Nom Divin.




- Ma conscience ne s'est jamais identifiée avec cette enveloppe charnelle temporaire.
Avant d'être exilée sur cette terre, "j'étais la même".


Petite fille, "j'étais la même".
Devenue femme, j'étais encore la même.

Lorsque la famille dans laquelle je naquis prit des dispositions pour que ce corps soit marié, "j'étais la même".
Et lorsque, affolé de désir, mon époux vint à moi en murmurant des mots passionnés, qu'il me toucha légèrement, il reçut une secousse violente, comme celle d'un éclair, et moi "j'étais la même",
à jamais.

Mon époux s'agenouilla devant moi, étendit les bras dans un geste suppliant, implorant mon pardon.
- Ma Mère, dit-il, pour avoir profané votre corps par des pensées de désir sans connaître qu'il était non pas celui de ma femme, mais celui de la Mère Divine, je fais un vœu solennel : je serai votre disciple, un adepte célibataire, vous servant toujours en silence, sans adresser un mot à quiconque aussi longtemps que je vivrai. Puissé-je ainsi expier le péché commis envers vous, mon guru !

Au moment où j'acceptais paisiblement la proposition de mon époux, "j'étais la même".

Maintenant, en face de vous, je suis encore la même.
Plus tard, lorsque la danse de la création tourbillonnera autour de moi dans les champs de l'éternité, "je serai la même".




Ananda Moyi Ma

À la question "Qui êtes vous ?", elle répondait qu'elle était "née de la prière des hommes",
qu'elle avait simplement pris la forme de leur attente.


Mâ disait qu'elle était venue à cause des prières des gens.
En fait, les brahmanes du Bengale comme le reste de l’hindouisme à la fin du XIXe siècle étaient au plus bas.
La colonisation et les missions avaient fait leurs ravages, et certains envisageaient même sérieusement la fin de cette religion.
Il y a eu des gens parmi ces brahmanes qui ont donc demandé à la Mère divine de venir à leur secours,
et ils ont reconnu en Mâ Anandamayî cette aide qui arrivait.


Source :
http://www.anandamayi.org/ashram/french/frmatd1.htm

Un jour que nous étions seuls ensemble j'eus la curiosité de lui demander:"Mâ, faites-moi savoir ce que vous êtes en réalité. " Mâ se mit à rire aux éclats: " .........

Deux semaines plus tard, je vins de bon matin à Shahbag et, arrivé devant la porte de Mâ, je la trouvai close.
Je m'étais à peine assis en face, à une dizaine de mètres de distance, que la porte s'ouvrit soudain.
Je vis la forme d'une déesse qui illuminait la chambre; elle était brillante comme le soleil à l'aurore.
En un clin d'oeil, Mâ fit rentrer son éclat divin dans son corps et reprit son aspect normal
.

Depuis cette époque s'est concrétisée dans mon esprit l'idée selon laquelle Mâ n'est pas seulement ma mère, mais la Mère de l'univers.





Ma Ananda Moyi



" (Dieu) Que Sa présence, Son nom vous accompagnent toujours. Son Nom doit devenir pour vous un refrain obsédant, que vous marchiez, mangiez ou dormiez ..

Prenez Son Nom, Son Nom seulement. Je sais que tout est possible si l’on prend Son Nom.
Consacrez-Lui autant de temps que vous pouvez.
Si vous n’avez pas la possibilité de passer de longs moments à psalmodier Son Nom, parlez de Lui, chantez Son Nom ou lisez des livres de spiritualité. Efforcez-vous de garder votre esprit tourné vers Lui, de toutes les façons possibles.
 






Mâ Anandamayî

Ce "Je" pointé sur Dieu vaut mieux que votre "Je" centré sur vous.

Rappelez-vous tout au long de ce jour que la répétition de Son Nom
a assez de pouvoir pour balayer toutes vos erreurs ;
celles de cette vie, celles de vos vies passées."

Quand on répète un mantra ou l'un des noms de Dieu,
Il est présent en tant que mantra ou en tant que nom;
il faut garder cela à l'esprit.

Lorsque l'on parle de Lui
ou que l'on chante Ses louanges,
Il est Lui-même présent.


Si vous êtes conscient de votre incapacité à vous concentrer sur le nom de Dieu, c'est aussi par Sa grâce.
Même si cela ne vous intéresse pas, servez-vous de ce Nom comme d'un médicament.
Cela aussi donnera un bon résultat.
Vous progresserez.
Le nom de Dieu n'est pas comme un médicament humain qui parfois réussit et parfois échoue.
Le nom de Dieu a toujours de l'effet ...


Ayez toujours un morceau de sucre candi à la bouche. (- Question d'une personne : "Qu'entendez-vous par là ?") - Le saint Nom de Dieu.
Dans Son nom Il est Lui-même présent.
Pour d'autres actes d'adoration, il faut aller dans un temple ou un ashram,
tandis que pour sentir Sa présence dans son Nom il n'est nécessaire d'aller dans aucun lieu particulier."






Source :
http://www.anandamayi.org/ashram/french/frmatd1.htm


Ma Ananda Moyi :

Mâ expliqua qu'en allant chez le fidèle elle avait vu la déesse Kâlî,
tout à fait vivante à cent cinquante mètres de là;
elle flottait à une dizaine de mètres au dessus du sol,
tendant les bras vers Mâ
comme si elle désirait s'asseoir sur ses genoux.



Ma Ananda Moyi :

Vous vous émerveillez, vis à vis de celles et ceux qui renoncent au monde ;
en réalité c'est vous qui renoncez à Tout !
Quel est ce Tout ? Dieu !
Le laisser de côté est votre renonciation suprême...


( Mâ éclate de rire !!! )

Oui. Dieu peut être vu. On peut Lui parler,
de la même façon que je vous vois et que je vous parle !
Elle rit...


"La toute-puissante" (MAHASAKTI) est à la racine de toutes choses,
de toute création, préservation, dissolution.
Une frondaison ne s'étend que parce que l'arbre est enraciné.
De même, toutes sortes de déités, d'anges, d'archanges, sont les manifestations de sa puissance.




Ma Ananda Moyi :

La souffrance ne disparaît que lorsque Dieu est réalisé. Il n’y a aucune autre façon de Le réaliser qu’en pratiquant le japa de Son nom, en méditant sur Son nom, en le vénérant et chantant Sa gloire

Paroles de Mâ

Le Nom de Dieu efface les karma aussi bien que les péchés
et les désirs accumulés au cours de plusieurs yuga (cycles de la création).
De même qu’une lampe qu’on allume illumine une pièce restée dans l’obscurité durant des milliers d’années,
le Nom de Dieu dissipe les ténèbres d’une multitude de naissances.





Aucun mal ne pourra jamais triompher de celui qui s’attache fidèlement à la répétition du Nom Divin.

OM Mâ Shri Mâ Jay Jay Mâ









Revenir en haut Aller en bas
Yulunga

avatar

Masculin Balance Coq
Messages : 174
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 60
Localisation : Terre de Lys - Henry V de la Croix - Bientôt.....

MessageSujet: Re: Mâ Ananda Moyî .......La Mère Divine incarné.......   Lun 21 Nov 2016, 02:04


-------














Mâ Ananda Moyî

Que vous adoriez le Christ, Krishna, Kâli ou Allah,
vous adorez en fait la lumière unique qui est aussi en vous car elle imprègne tout.
Tout émane de la lumière.
Tout est Lumière

« Comment pouvez-vous imposer une limitation à l'infini en déclarant : « Ceci est la seule vraie voie ? »

Dieu, quant à Lui, est sans forme et sans nom.
De nouveau, lorsqu’ Il assume des formes, celles-ci sont infinies.
Souvenez vous toujours de cela.


Il est recommandable de se souvenir de Dieu à tous les instants et d'accueillir tout ce qui nous arrive comme venant de Dieu. De même, il faut essayer de se rappeler que toute souffrance, toute adversité que l'on doit traverser brûle un peu du mauvais karma accumulé.

"Que Sa présence, Son nom vous accompagnent toujours. Son Nom doit devenir pour vous un refrain obsédant, que vous marchiez, mangiez ou dormiez ... "


" Mâ Ananda Moyî

"Ce qu'une dévotion soutenue permet d'atteindre, une grande Ame, peut le donner d'un seul regard, du plus léger attouchement.
La grâce de Dieu se donne sans rien attendre.
Tout est possible à tout moment.

( Note: On peut obtenir aussi la grâce d'une incarnation Divine ou d'une grande âme avec une de leurs photos )


-Shri Anandamayi Mâ

Dieu imprègne tout, c'est pour cette raison qu'on peut L'atteindre de partout.
Appelez de toute la force de votre cœur le Seigneur du cœur.
Tous les appels arrivent à Lui.

« Respirer sans penser à Dieu, c’est du gaspillage.
Seul l’être humain a été doté du pouvoir de chercher et de trouver Dieu »


-Shri Anandamayi Mâ

C'est aussi un fait bien connu que des gens qui étaient rejetés par tous comme des êtres pécheurs et méprisables pouvaient avoir un contact facile avec Mâ, et étaient amenés à abandonner leur mauvais comportement.
Mâtâjî dit toujours: " Je désire tout particulièrement ces personnes qui n'ont rien pour les soutenir dans leur itinéraire vers le bien.


" On connaît de multiples exemples de gens qui ont pu ressentir un appel intense vers le haut en s'abandonnant à Mâ. D'autre part, on voyait de nombreux pândit ou adeptes de la pratique des rituels qui venaient à elle pour quelques jours et qui s'en retournaient toujours aussi imbus d'eux-mêmes. Shrî Mâ dit: " Rien n'arrive avant son heure; chacun obtient ce qu'il mérite. "

Avec l’aide de Dieu, même l’impossible devient possible.
Que Ses Pieds de Lotus soient votre seul refuge !


L’homme doit se conduire comme un héros.
Pendant les périodes d’infortune, il doit demeurer dans la longanimité et dans la patience.

Le temps ne s’arrête pas. Le suicide est un péché des plus haïssables ?
A qui donc appartient le corps que vous parlez de détruire ?
Est-ce là la manière de raisonner pour un être humain ?
Honte à vous !


L’insuccès ne doit pas être considéré comme un désastre ; ce serait commettre un péché : Tout ce qu’Il fait est entièrement bénéfique. En aucun cas, fut-ce dans la pire adversité, l’homme ne doit se reconnaître vaincu.
« Gurudeva, vous n’agissez que pour mon bien »   — Gardez toujours cette pensée présente à votre esprit.

Ce monde n’est pas possible sans qu’il ne se présentent de nombreux ennuis.
Si vous avez perdu votre fortune et votre situation, laissez-les être perdues.
Ne priez Dieu que pour la vie des vôtres.



Nous avons entendu Shri Mâ dire que lorsqu'elle entend une prière sincère pour transformer les malheurs de quelqu'un,
celui-ci recevra de l'aide d'une manière ou d'une autre.
Beaucoup de gens l'ont vue dans leur rêve et ont senti sa bénédiction dans leurs deuils ou leurs maladies.

"Parler de Dieu est la seule conversation qui en vaille la peine; tout le reste n'est que bavardage vain et futile.
Là où Rama est, se trouvent paix et bien-être; là où Rama n'est pas, règnent agitation et souffrance.
Une fois le péché demanda à Dieu : "Seigneur, vous avez assigné une place précise à chaque créature.
Dites-moi où je dois aller ?" Le Seigneur répondit : "Ta place est là où ne se trouve pas le nom de Dieu."...




http://www.anandamayi.org/ashram/french/frmatd1.htm




En 1926, les fidèles prièrent Mâ de célébrer à nouveau la Pûjâ.
Elle ne dit rien.
Plus tard, alors qu'on la menait chez un de ses fidèles, elle leva la main gauche. sourit et resta silencieuse.

Quand Pitâjî lui demanda la signification de son geste, elle ne répondit pas.
De nouveau, quand elle prit son repas dans cette maison.
elle refit le même geste de la main gauche.

Quelques jours plus tard.

Mâ expliqua qu'en allant chez le fidèle elle avait vu la déesse Kâlî, tout à fait vivante à cent cinquante mètres de là;
elle flottait à une dizaine de mètres au dessus du sol, tendant les bras vers Mâ comme si elle désirait s'asseoir sur ses genoux.

En prenant Ie repas ce jour-là, la même représentation s'était retrouvée en face d'elle comme une petite fille.
C'était pourquoi elle avait levé sa main gauche.

Le second incident se passa lorsque Shrî Mâ était au bord de la mer à Cox's Bazar. Elle se promenait sur la plage, quand elle dit tout avec un sourire: " Regardez mon poignet, n'est-il n est pas cassé? Examinez-le de près, peut-être y a-t-il une fracture.
" La nuit même, un voleur s'était introduit dans le temple de Kâli à Ramna, et avait dérobé ses ornements, en brisant aussi le poignet de la statue.

Une fois, pour la célébration de Vasanti-Pûjâ a l'ashram de Siddeshwari,
Shri Mâ était présente lors du rituel où l'on donne vie à la statue.
Pendant qu'elle la regardait, les yeux de celle-ci se mirent à briller comme ceux d'un être vivant.
Shri Ma dit::"Les formes des dieux et des déesses sont aussi réelles que votre corps et le mien.
On peut les percevoir en s'ouvrant à la vision intérieure par la pureté, Ia vénération et l'amour."

Il n’y a qu’en cherchant refuge auprès de Dieu et de Lui seul, que vous serez protégés de tous les maux et de toutes les souffrances.













Dernière édition par Yulunga le Lun 26 Déc 2016, 03:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yulunga

avatar

Masculin Balance Coq
Messages : 174
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 60
Localisation : Terre de Lys - Henry V de la Croix - Bientôt.....

MessageSujet: Re: Mâ Ananda Moyî .......La Mère Divine incarné.......   Ven 25 Nov 2016, 02:18


















Mâ Ananda Moyî

Que Son Nom soit toujours avec vous ; imperceptiblement, sans relâche, le temps s’enfuit.




Celui qui sert Dieu ne sera jamais sans secours.
Plus on cherche ardemment la communion en pratiquant le japa, dans Son service et dans Sa contemplation,
plus Sa révélation sera totale.

Il est possible de pratiquer la répétition du Nom Divin, dans les circonstances les plus adverses.
Il est cause de tout ce qui arrive et c’est pour cette raison qu’Il est toujours proche.

Ce qui est perçu en ce monde est de la nature du rêve, similaire à ce qu’on voit en rêve.
La seule différence est que le premier se passe à l’état de veille et le dernier pendant le sommeil.
Quoi qu’il en soit, je reste toujours avec vous, ma mère.

Toutes sortes de choses peuvent être vues dans les rêves :
celles qui dépendent du mental ; mais aussi celles qui n’ont pas été pensées mais qui sont arrivées dans le passé
ou qui se réaliseront dans l’avenir.
Dans tous les cas, tout ce qui arrive, appartient au royaume du rêve.

Où que Dieu vous place, à n’importe quel moment et sous n’importe quelles circonstances, souvenez-vous que tout est pour le mieux.
Efforcez-vous de traverser la vie en laissant votre fardeau entre Ses mains.
Il est le Protecteur. Il est le Guide, Il est Tout en tout.

Le Saint Nom du Divin est en Lui-même le rite exorcisant les influences indésirables.
Les fantômes et les mauvais esprits ne peuvent subsister en la présence du Nom Divin.

Efforcez-vous à tout moment de maintenir la contemplation de Dieu et le flux de Son Nom.
Par le pouvoir de Son Nom tous les malaises sont transformés en bien-être.








Mâ Ananda Moyî



http://www.revue3emillenaire.com/blog/matri-vani-par-ma-anandamayi/

Vous vous cramponnez à cette chose ronde , roulante, croyant qu’elle constitue votre richesse ;
c’est pourquoi il y a tant de trouble et de confusion. Qu’est-ce que cette « chose ronde » ?
La pièce de monnaie naturellement.
Essayez de vous cramponner exclusivement à Lui qui est le Tout, où l’on ne peut parler ni de forme, ni de sans-forme et où le trouble et la confusion n’ont pas d’existence.

Quels sont ceux qui sont vraiment riches ?
Ceux qui sont en possession du Trésor Suprême eux seuls sont réellement riches et vivent dans l’abondance.
L’homme dans le cœur duquel ne se manifeste pas la présence de Dieu, doit être considéré comme étant pauvre et dépourvu.
Dépendre uniquement de LUI est le premier et le seul devoir de l’homme.


Dans la perspective de Son jeu, même obtenir signifie perdre.
C’est là la nature de Son Mouvement.
Pensez à LUI qui ne peut être perdu.
Méditez sur LUI seul, sur LUI, la Fontaine de Bonté.
Priez-Le ; dépendez de LUI.
Essayez de donner plus de temps au japa et à la méditation.
Abandonnez votre esprit à Ses Pieds.
Efforcez-vous de maintenir sans arrêt le japa et la méditation.


Vraiment tout se passe à l’intérieur de Sa Loi.
Comment, celui qui a été capable de comprendre ceci, peut-il encore être si grandement troublé ?
C’est de votre devoir que de considérer toutes choses comme LUI appartenant.
Essayez de laisser Sa Pensée vous maintenir en paix, quoiqu’ Il puisse faire.
Le sentiment d’une frustration ne se déclare-t-il pas parce que l’objet désiré n’est pas obtenu ?
Quand le désir de quelqu’un reste inassouvi, sans fruit, il est assurément futile de continuer à solliciter la même chose et d’être encore et encore désappointé.
Aussi longtemps que persiste le désir, l’impression de frustration et le chagrin ne sont que naturels du point de vue de ce monde.
Quoique vous puissiez désirer dans ce monde toujours changeant, vous n’en recevrez que du chagrin, même si un bonheur momentané peut parfois être obtenu.
Cherchez CELA en quoi il n’y a aucune souffrance et en quoi tout est obtenu, c’est là le seul devoir de l’homme.





Mâ Ananda Moyî


Que Son Nom soit toujours avec vous ; imperceptiblement, sans relâche, le temps s’enfuit.











http://www.revue3emillenaire.com/blog/matri-vani-par-ma-anandamayi/
( Japa : est un terme sanskrit qui désigne la répétition,
un très grand nombre de fois, d'un nom de divinité,
de paroles sacrées ou formules mystiques, mentalement ou audiblement.)




Voir :
http://electra2zeiss.tonempire.net/t15598-se-nourrir-de-lumiere#170994
http://electra2zeiss.tonempire.net/t15576-besoin-d-aide-florilege-de-recettes-simples#170963
http://electra2zeiss.tonempire.net/t15588-mahavatar-babaji-le-yogi-immortel#170943








Revenir en haut Aller en bas
Yulunga

avatar

Masculin Balance Coq
Messages : 174
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 60
Localisation : Terre de Lys - Henry V de la Croix - Bientôt.....

MessageSujet: Re: Mâ Ananda Moyî .......La Mère Divine incarné.......   Lun 26 Déc 2016, 03:21




-------











Mâ Ananda Moyî







Mâ Ananda Moyî

Que vous adoriez le Christ, Krishna, Kâli ou Allah,
vous adorez en fait la lumière unique qui est aussi en vous car elle imprègne tout.
Tout émane de la lumière.
Tout est Lumière

« Comment pouvez-vous imposer une limitation à l'infini en déclarant : « Ceci est la seule vraie voie ? »

Dieu, quant à Lui, est sans forme et sans nom.
De nouveau, lorsqu’ Il assume des formes, celles-ci sont infinies.
Souvenez vous toujours de cela.

Tout ce que notre esprit accepte, hormis Dieu, est synonyme de souffrance.

Il y a ceux qui sont incapables de faire quoi que ce soit,  
ceux qui n’ont aucun  soutien dans la vie spirituelle.  
C’est de ceux-là surtout dont j’ai besoin.

Sans cesse chantez le Nom de Dieu.  
Chantez Son Nom et de ce chant jailliront et s’épanouiront la dévotion, la libération et la paix.
Gardez et portez ce Nom d’une foi ferme et solide, avec dévotion, avec vénération
et oubliez votre orgueil.
Vous verrez que  toutes les tâches que vous entreprendrez
s’accompliront d’elles-mêmes.

Faites en sorte d’être constamment absorbé par le Nom
et d’être  immergé en Lui.
Souvenez-vous qu’on prend le Nom de Dieu, par amour pour Dieu.

Le Nom de Dieu efface les karma aussi bien que les péchés et les désirs  
accumulés au cours de plusieurs cycles de la création.
De même qu’une lampe qu’on allume illumine une pièce restée dans l’obscurité  
durant  des  milliers  d’années,  le  Nom  de
Dieu dissipe les ténèbres d’une multitude de naissances.

Dieu imprègne tout, c’est pour cette raison qu’on peut L’atteindre de partout.
Appelez de toute la force de votre coeur le Seigneur du coeur.  
Tous les appels arrivent à Lui.




http://www.anandamayi.org/ashram/french/Enseignements.pdf



Voir :
http://electra2zeiss.tonempire.net/t15576-besoin-d-aide-florilege-de-recettes-simples#170963
http://electra2zeiss.tonempire.net/t15588-mahavatar-babaji-le-yogi-immortel#170943
http://electra2zeiss.tonempire.net/t15598-se-nourrir-de-lumiere#170994






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mâ Ananda Moyî .......La Mère Divine incarné.......   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mâ Ananda Moyî .......La Mère Divine incarné.......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Prière à la Mère divine
» Mâ Ananda Moyî
» Marie Mère Divine
» Mère Meera en Amérique
» Marie Reine des Armées Célestes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Eveil spirituel / Développement personnel-