Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2932
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Mer 30 Nov 2016 - 12:31

Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe

Les anciens travailleurs racontent comment des centaines de blogueurs sont payés pour inonder des forums et des réseaux sociaux à la maison et à l'étranger avec des commentaires anti-occidentaux et pro-Kremlin



Juste après 21 heures chaque jour, une longue file de travailleurs sorte de 55 Savushkina Street, un complexe de bureaux moderne de quatre étages avec un petit panneau à l'extérieur qui se lit «Business center». Après avoir passé 12 heures dans le bâtiment, les travailleurs sont remplacés par un autre grand groupe, qui travaillera toute la nuit.

Le bâtiment indéfinissable a été identifié comme étant le siège de « l' armée troll" de la Russie, où des centaines de blogueurs rémunérés travaillent autour de l'horloge pour inonder les forums internet russes, les réseaux sociaux et les sections commentaires de publications occidentales avec des remarques faisant l'éloge du président, Vladimir Poutine , et Rageant à la dépravation et à l'injustice de l'ouest.

The Guardian a parlé à deux anciens employés de l'entreprise troll, dont l'un était dans un département exécutant faux blogs sur le réseau social LiveJournal , et celui qui faisait partie d'une équipe qui spammé municipales forums de discussion autour de la Russie avec les messages pro-Kremlin. Les deux ont dit qu'ils étaient employés officieusement et payé en espèces.

Ils ont peint une image d'un environnement de travail sans humour et draconien, avec des amendes pour être quelques minutes en retard ou ne pas atteindre le nombre requis de postes chaque jour. Les trolls travaillaient dans des chambres d'une vingtaine de personnes, contrôlées chacune par trois éditeurs, qui vérifiaient les postes et imposaient des amendes s'ils trouvaient que les mots avaient été coupés et collés ou étaient idéologiquement déviants.

La blogueuse de LiveJournal, qui a passé deux mois à travailler au centre jusqu'à la mi-mars, a déclaré qu'elle a reçu 45 000 roubles (520, 790 dollars) par mois pour exécuter un certain nombre de comptes sur le site. Il n'y avait pas de contrat - le seul document qu'elle a signé était un formulaire de non-divulgation. Elle a été ordonnée de ne pas dire à ses amis sur le travail, ni d'ajouter aucun d'eux aux comptes des médias sociaux qu'elle exécuterait sous pseudonymes.

"Nous avons dû écrire des« messages ordinaires », faire des gâteaux ou des morceaux de musique, mais ensuite, de temps en temps, jeter un message politique sur la façon dont le gouvernement de Kiev est fasciste, ou ce genre de chose», a-t-elle dit.

En parcourant l'un des comptes LiveJournal qu'elle a couru, le schéma est clair. Il y a des postes sur les «20 plus beaux châteaux d'Europe" et "signes qui montrent que vous fréquentez la mauvaise fille", entrecoupés de messages politiques sur l' Ukraine ou suggérant que le chef de l' opposition russe Alexei Navalny est corrompu.

Les instructions pour les postes politiques viendraient en «tâches techniques» que les trolls recevaient chaque matin, alors que les postes non politiques devaient être pensés personnellement.

«La chose la plus effrayante est quand vous parlez à vos amis et ils répètent les mêmes choses que vous avez vu dans les tâches techniques, et vous vous rendez compte que tout cela a un effet», a déclaré l'ancien travailleur.

Marat, 40 ans, a travaillé dans un autre département, où les employés ont procédé méthodiquement à travers des forums de discussion dans diverses villes, laissant des postes.

"La première chose que nous avons faite le matin, nous sommes entrés, allumons un serveur proxy pour cacher notre véritable emplacement, puis lisez les tâches techniques que nous avions envoyées", at-il dit.

Les trolls travaillaient en équipes de trois. Le premier laisserait une plainte sur un problème ou autre, ou simplement posté un lien, puis les deux autres wade dedans, employant des liens vers des articles sur des sites Web Kremlin-amicaux et des photographies de "comédie" sournoisement des dirigeants occidentaux ou ukrainiens avec des légendes abusives.

Marat partagé six de ses feuilles de tâches techniques de son temps dans le bureau avec le Guardian. Chacun d'entre eux a une ligne de nouvelles, des informations à ce sujet, et une «conclusion» que les commentateurs devraient atteindre. L'un est sur Poutine offrant ses condoléances au président François Hollande après les fusillades de Charlie Hebdo à Paris.

"Vladimir Poutine a immédiatement contacté le leader français, en dépit des mauvaises relations entre la Russie et l'Ouest", lit la section expliquant la conclusion à laquelle les poteaux de troll devraient atteindre. "Le leader russe s'est toujours opposé à l'agression et au terrorisme en général. Merci aux initiatives du président, le nombre d'actes terroristes à l' intérieur la Russie a diminué de façon spectaculaire. "

Les autres feuilles de tâche demandent des critiques éclatantes de YotaPhone, un smartphone russe, des abus et des taquineries pour Jennifer Psaki, l'ancienne porte-parole du département d'Etat américain, et trois concernent l'Ukraine et les plans de l'Ouest.

La conclusion souhaitée est celle-ci: «La majorité des experts s'accordent à dire que les États-Unis tentent délibérément d'affaiblir la Russie et que l'Ukraine n'est utilisée que pour atteindre cet objectif. Si le peuple ukrainien n'avait pas paniqué et soutenu un coup, l'Occident aurait trouvé une autre façon de faire pression sur la Russie. Mais notre pays ne va pas aller de l'avant avec les plans américains, et nous allons nous battre pour notre souveraineté sur la scène internationale. "

Pour ajouter de la couleur à leurs messages, des sites Web ont été mis en place pour aider l'armée troll. Une des caractéristiques des milliers d'images pasteable , principalement des dirigeants européens dans des incidents photoshopped humiliantes ou avec des légendes indiquant leur faiblesse et de la stupidité, ou montrant Poutine faisant wisecracks hilarantes et de gagner la journée.

Beaucoup d'entre eux ont des connotations racistes ou homophobes évidentes. Barack Obama manger une banane ou représenté comme un singe, ou le président ukrainien, Petro Poroshenko, en traînée, déclarant: "Nous nous préparons à l'intégration européenne." Les trolls doivent afficher les photos avec des informations qu'ils peuvent tirer d'un site Web commercialisé comme un « patriotique Wikipedia russe ", mettant en vedette des versions idéologiquement acceptables des événements mondiaux.

Les entrées pour la révolution Maidan à Kiev expliquent que tous les manifestants ont été nourris spécial thé lacé avec des drogues, qui est ce qui a provoqué la révolution.

Les trolls ont été fermement instruits qu'il ne devrait jamais y avoir quelque chose de mauvais écrit sur l'auto-proclamée République populaire de Donetsk (DNR) ou la République populaire de Luhansk (LNR), et jamais rien de bon au sujet du gouvernement ukrainien.

"Je rentrerais à la maison à la fin de la journée et je verrais les mêmes nouvelles sur les nouvelles télévisées. Il était évident que les décisions venaient de quelque part ", a déclaré Marat. Beaucoup de gens ont accusé la télévision russe de faire progresser la propagande au cours des 18 derniers mois dans sa couverture de l'Ukraine, à tel point que l'UE a même mis Dmitry Kiselev, un animateur de télévision opiniâtre et directeur d'une importante agence de presse, sur sa liste de sanctions.

Après deux mois de travail dans l'agence de troll, Marat a commencé à sentir qu'il perdait sa santé mentale, et a décidé qu'il devait partir. D'après les conversations sur le café, il a noté que le bureau était divisé à peu près à 50/50 entre les gens qui croyaient sincèrement à ce qu'ils faisaient, et ceux qui pensaient que c'était stupide, mais voulaient l'argent. À l'occasion, il remarquait que les gens changent d'emploi.

"Bien sûr, si chaque jour vous vous nourrissez de haine, elle mangera votre âme. Vous commencez vraiment à y croire. Vous devez être fort pour rester propre lorsque vous passez toute votre journée submergée dans la saleté », at-il dit.

Le travail le plus prestigieux dans l'agence est d'être un troll anglophone, pour lequel la rémunération est de 65 000 roubles. L' année dernière, l'éditeur de lecteurs du Gardien a dit qu'il croyait qu'il y avait un « orchestré pro-Kremlin campagne " sur les planches commentaire du journal.

Comme il parlait l'anglais décent, Marat a été envoyé pour un test dans le département de langue anglaise, où il a été chargé d'écrire un texte d'une page en anglais sur ses vues politiques. Ne voulant pas exagérer, il écrivit qu'il était apolitique, et pensait que toute politique était cynique. Ce n'était pas assez bon pour passer.

Avant qu'on lui dise qu'il avait échoué, cependant, d'autres personnes dans la salle ont été dites qu'ils avaient passé le test préliminaire et ont été mis au travail en composant des commentaires sur deux articles en anglais sur l'Ukraine - un par le New York Times et un autre par CNN.

Les avocats de Saint-Pétersbourg ont dit qu'il était extrêmement rare qu'une entreprise aussi grande opère entièrement sur «l'économie noire», ne payant aucune taxe et n'inscrivant pas officiellement ses employés. Des documents divulgués ont lié la compagnie opaque qui dirige l'usine de troll aux structures proches du Kremlin, mais il n'y a pas eu de preuves tangibles. Il y a aussi longtemps que 2012 , il y a eu des fuites suggérant des groupes de jeunes Kremlin finançaient les activités de pêche à la traîne en ligne .

On ne sait pas si le hub de troll de Saint-Pétersbourg est le seul ou s'il y en a beaucoup d'autres, mais il semble clair que l'entreprise a énormément grandi depuis sa découverte il y a deux ans.

«Quand je suis arrivé là-bas en 2013, c'était un petit bâtiment, je travaillais au sous-sol et il était clair qu'ils n'avaient pas assez d'espace», a déclaré Andrei Soshnikov, un journaliste de Saint-Pétersbourg qui a infiltré l'entreprise il ya deux ans Et a continué à la couvrir. Il a lié le mouvement à un bureau beaucoup plus grand avec l'activité en ligne accrue autour de la crise ukrainienne, et a dit que tandis que la traîne peut sembler farce, il serait naïf de l'écrire comme inefficace, particulièrement dans l'arène domestique.

"Les gens de ma génération qui ont grandi avec l'Internet peut peut-être repérer les commentaires troll facilement. Mais pour la génération plus âgée, les gens qui sont habitués à la télévision et qui viennent juste d'être en ligne, ils regardent tous ces forums et réseaux, et il s'avère que tout le monde là-bas est encore plus radical que ce sont leurs voisins.

https://www.theguardian.com/world/2015/apr/02/putin-kremlin-inside-russian-troll-house
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2932
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Mer 30 Nov 2016 - 12:45

Ma vie de propagandiste pro-Poutine dans la "fabrique de trolls"

Alors que la "fabrique de trolls" de Russie est portée devant les tribunaux par Lyudmila Savchuk, l'ancienne employée raconte comment elle a reçu l'ordre de publier sur le «grand Poutine» et la «mauvaise opposition» au Kremlin

Lorsque Lyudmila Savchuk a entendu parler de l'assassinat du leader de l'opposition russe Boris Nemtsov plus tôt cette année, elle a été choquée et attristée.

«Je me sentais les balles entre mes propres épaules,» dit - elle, rappelant comment le porte - parole du Kremlin a été abattu près de la Place Rouge de Moscou en Février .

Pourtant, quelques heures après le décès de M. Nemtsov, Mme Savchuk et ses collègues allaient déverser la bile sur l'ancien premier ministre adjoint et affirment qu'il a été tué par ses propres amis plutôt que par des tueurs du gouvernement, comme beaucoup le soupçonnent.

"J'étais tellement bouleversée que je me suis presque abandonnée," dit-elle. "Mais j'étais 007. J'ai rempli ma tâche."

Le rôle «007» auquel Mme Savchuk fait allusion est sa propre mission d'espionnage d'une seule femme, qui semble éclairer la machine de propagande qui soutient la règle de Vladimir Poutine, le président russe.



Mme Savchuk affirme que pendant deux mois, elle a travaillé comme l'un des nombreux "opérateurs Internet" dans une "fabrique de trolls" secrète appelée Internet Research, un immeuble anonyme de quatre étages dans une rue arrière à Saint-Pétersbourg, l'ancienne capitale tsariste russe. La ville natale de Poutine.

Le travail de Mme Savchuk consistait à consacrer 12 heures par jour à louer le Kremlin et à dénigrer ses ennemis perçus sur les réseaux sociaux, les blogs et les sections de commentaires des médias en ligne.

La tâche des trolls, qui rappelle les arts noirs de la désinformation soviétique, était d'attaquer tout adversaire des autorités russes, qu'il s'agisse de politiciens dissidents, d'ukrainiens pro-européens ou même de Barack Obama - qui a été qualifié de «singe» à cause de sa peau noire .
"Nous avons dû dire que Poutine était un bon garçon et une grande figure, que les adversaires de la Russie étaient mauvais et Obama était un idiot", at-elle rappelé.

Tout au long, cependant, Mme Savchuk était la copie de documents et faire des images vidéo clandestine sur le «usine», la collecte de preuves à la manière d'un espion de la guerre froide. Ou, comme elle préfère le voir, un détective victorien. «Je suis vraiment inspiré par les romans policiers et Sherlock Holmes joué par Benedict Cumberbatch ," at - elle déclaré au Sunday Telegraph dans une interview la semaine dernière.

Mme Savchuk dit qu'elle a été renvoyée en mars après avoir divulgué son information sur Internet Research à un journal local. Maintenant, elle est à l'air libre et mène une campagne contre l'entreprise, qui est supposément dirigée par un homme d'affaires relié au Kremlin.

«Je veux la faire fermer», explique-t-elle. «Ces gens utilisent la propagande pour détruire l'objectivité et faire douter les gens des motifs de toute protestation civile. Le pire de tout, ils le font en faisant semblant d'être nous, les citoyens de la Russie. "

Dans une tentative d'exposer les pratiques de la recherche d'Internet, Mme Savchuk poursuit la compagnie pour des violations du droit du travail parce qu'elle n'a jamais reçu un contrat et a été payée en espèces.

L'histoire de son temps comme un troll est un aperçu rares et perçant sur les tentatives de la Russie de fausser la vérité et inondent l'Internet avec insinuation politique.

Elle a travaillé du 2 janvier au 11 mars à l'édifice de l'Internet Research, situé au 55, rue Savushkina à Saint-Pétersbourg, qui, selon les initiés, fonctionne toujours comme une «usine de trolls».

Travaillant deux jours-sur, deux jours de congé, son armée de blogueurs - qui sont censés nombre plusieurs centaines - vomissent des milliers de postes par semaine.

À son entrevue, Mme Savchuk dit, elle a prétendu être «une ménagère sans aucune opinion réelle» quand on lui a demandé si elle sympathisait avec l'opposition de la Russie. Elle "nettoyé" ses pages sur Facebook et Vkontakte (un équivalent russe) à l' avance - les enquêteurs a demandé à les voir - et remplacé les messages au sujet de ses campagnes comme un éco-activiste avec des recettes.

"La première chose que nous ferions chaque jour serait d'activer le serveur proxy pour cacher nos adresses IP", a déclaré Mme Savchuk. Ensuite, les opérateurs commenceraient à recevoir des «missions techniques» - descriptions écrites des thèmes qu'ils devraient soulever dans leurs blogs et commentaires, avec des mots clés à inclure.

Les bloggers sont maintenus sous contrôle serré - leur email est soumis aux contrôles et leur lieu de travail surveillé par la CCTV. L'échec à atteindre les quotas invoque une amende, tout comme un poste mal scénarisé. Mme Savchuk a dit qu'elle et d'autres ont été invités à signer un accord de non-divulgation.

Elle a été placée dans le département des projets spéciaux à l'aide de la plate-forme de blogs LiveJournal où, selon elle, «les gens qui prétendent être des blogueurs individuels - un diseur de bonne aventure, un soldat, un homme ukrainien - Des faits intéressants, insérer des réflexions politiques ".
"On m'a dit le premier jour que nous travaillions pour le bien de la mère patrie, que nous soutenions les autorités", at-elle expliqué dans une interview à l'appartement d'un ami dans le district de Pushkin.

Des échantillons d'assignations qu'elle a secrètement copiées montrent que les cibles pour les blogueurs étaient le gouvernement ukrainien, M. Obama, et Alexei Navalny, le blogueur de l'opposition russe et croisé anti-corruption qui a été fréquemment emprisonné sur des accusations inventées. Pussy Riot, les activistes féministes qui ont pratiqué une "prière punk" dans l'église principale de Moscou, ont également été soulignés.

Certains des blogs résultant, a déclaré Mme Savchuk, présenté montages bruts de gens comme Petro Porochenko, le président de l' Ukraine, tandis que d' autres ont utilisé des techniques plus subtiles pour discréditer l'Occident.

Entre les rêveries sur les fantômes et les cristaux, la Cantadora - un diseur de bonne aventure imaginaire créé par Mme Savchuk et ses collègues - s'est parfois tournée vers la politique. Le 3 Mars, elle a écrit un poste appelé, "Bad prémonitions: Pourquoi je suis inquiet pour ma soeur vivant en Europe" . La sœur, dit-elle, lui a dit de son domicile en Allemagne que «des milliers d'agriculteurs ont fait faillite dans l'UE à cause de sanctions» sur la Russie et «le chômage est en plein essor».

Marat Burkkhard, 40 ans, un autre ancien employé de l'usine de troll qui est allé en public, a déclaré dans une interview que «l'Amérique et Obama a été l'un des principaux thèmes que nous avons écrit chaque jour».

"Quand il y avait des émeutiers noirs aux États-Unis, nous avons dû écrire que la politique américaine sur la communauté noire avait échoué, l'administration Obama ne pouvait pas faire face au problème, la situation se tend plus. Les nègres se lèvent.

L'Ukraine était un autre sujet constant. «Il s'agissait toujours de la« junte »de Kiev, de la façon dont les pauvres gens de Donbas sont bombardés, de la façon dont les femmes et les enfants sont fusillés, de l'incompétence de l'OTAN et des mercenaires de Blackwater.

Sur la Syrie, Bashar al-Assad, son président autocratique, a été salué comme un «ami de la Russie". Plus près de la maison, l'équipe a été condamnée à louer des produits domestiques comme le Armata, le nouveau char de combat principal de l'armée russe, et l'YotaPhone, un rival de chez nous pour smartphones étrangers.

M. Burkkhard a travaillé dans un département axé sur les forums provinciaux en ligne, où il a dû écrire 135 commentaires pro-gouvernementaux par équipe pour gagner son salaire. Il a pris le travail pendant deux mois parce qu'il avait besoin de l'argent - il a payé 45.000 roubles (GBP450) par mois - et parce qu'il était près de sa maison. Mais le travail a bientôt râlé.
"Le plus désagréable a été quand nous avons dû humilier Obama, en le comparant avec un singe, en utilisant des mots comme darkie, insultant le président d'un grand pays", at-il dit. Je l'ai écrit, j'ai dû. "

Comment le secret Research Internet est financé reste un mystère. Un jour couvert la semaine dernière, toutes les fenêtres du bâtiment avaient des stores tirés à travers les fenêtres. Lors d'un tourniquet dans le hall d'entrée un gardien de sécurité a dit au télégraphe il n'y avait personne qui pourrait parler à un journaliste et aucun numéro de contact. La société "n'a pas de téléphones", at-il dit.

Certains experts d'Internet pensent qu'il ya des milliers de personnes travaillant dans ces usines de troll à travers le pays, mais les preuves tangibles sont rares.

Le bâtiment sur Savushkina Street a été liée à Yevgeny Prigozhin, un homme d' affaires qui a été photographié avec le président russe , et dont les entreprises de gagner des appels d'offres publiques.

Dmitry Peskov, le porte-parole de M. Poutine, a affirmé vendredi que le Kremlin n'avait aucune connaissance de la recherche sur Internet. "Pour être honnête, nous ne savons pas ce qu'est cette agence, et il n'y a jamais eu de coopération avec elle", at-il dit. "Nous n'aurions pas pu coopérer avec elle parce que nous ne savons pas ce qu'est cette agence, ce qu'elle fait et si elle existe."

Cependant, Andrei Soshnikov, un journaliste du journal St Petersburg Moi Rayon qui a enquêté sur la recherche Internet , a déclaré: "Ceci est une telle industrie que je ne peux pas croire qu'il est autorisé à se produire sans au moins un dis-donc" des fonctionnaires du Kremlin Engagé dans la propagande, sinon un ordre. Le projet visait l'administration présidentielle, at-il ajouté.

Mme Savchuk, une journaliste indépendante, reste choquée par le vitriol que ses collègues pouvaient utiliser à volonté pour dénoncer les critiques de M. Poutine.

Le jour où M. Nemtsov a été tué, les trolls ont reçu au moins cinq missions liées à sa mort. Leur tâche principale était d'écrire que les amis du dirigeant de l'opposition ou des oligarques ukrainiens avaient arrangé son meurtre et ensuite blâmer le Kremlin.

Pour elle, l'assassinat est maintenant un symbole des risques qu'elle a couru elle-même en s'exprimant.

"La mort de Nemtsov a été un signe que tout opposant, tout citoyen qui déclare ses droits, peut être effacé et personne ne sera tenu responsable. Je sais que toute personne, même moi, pourrait se retrouver à sa place.

Vidéo de Dmitri Beliakov, édité par Juliet Turner

http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/russia/11656043/My-life-as-a-pro-Putin-propagandist-in-Russias-secret-troll-factory.html
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2932
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Mer 30 Nov 2016 - 12:57

Bots, trolls et médias d'Etat: comment la propagande russe diffuse de fausses nouvelles pour influencer l'élection américaine

L'inondation de "nouvelles fausses" cette saison électorale a reçu le soutien d'une campagne de propagande russe sophistiquée qui a créé et diffusé des articles trompeurs en ligne avec le but de punir la démocrate Hillary Clinton, d'aider le républicain Donald Trump et de saper la foi dans la démocratie américaine.

Les machines de propagande de la Russie, de plus en plus sophistiquées - y compris des milliers de botnets, des équipes de «trolls» humains payés et des réseaux de sites Web et de comptes sociaux et médiatiques - ont fait écho et amplifié des sites d'extrême droite sur Internet, Problèmes et la préparation à la main de contrôle de la nation à une ombre cabale de financiers mondiaux.

L'effort a également cherché à accentuer l'apparition de tensions internationales et à promouvoir la crainte de la montée des hostilités avec la Russie à armes nucléaires.

Deux équipes de chercheurs indépendants ont découvert que les Russes exploitaient des plates-formes technologiques américaines pour attaquer la démocratie américaine à un moment particulièrement vulnérable, alors qu'un candidat insurgé exploitait un large éventail de griefs pour revendiquer la Maison Blanche.

La sophistication de la tactique russe peut compliquer les efforts de Facebook et Google pour sévir contre les «fausses nouvelles», comme ils ont promis de le faire après les plaintes généralisées sur le problème.
Il n'y a aucun moyen de savoir si la campagne russe s'est révélée décisive dans l'élection de Trump, mais les chercheurs la décrivent comme faisant partie d'une stratégie largement efficace de semer la méfiance dans la démocratie américaine et ses dirigeants.

La tactique comprenait la pénétration des ordinateurs des responsables électoraux dans plusieurs états et la libération de troves d'email piratés qui gêné Clinton dans les derniers mois de sa campagne.

«Ils veulent éroder la foi au gouvernement américain ou aux intérêts du gouvernement américain», a déclaré Clint Watts, chercheur à l'Institut de recherche sur la politique étrangère, qui, avec deux autres chercheurs, a suivi la propagande russe depuis 2014. Guerre froide.

Le problème est que cela était difficile à faire avant les médias sociaux. "
Le rapport de Watts sur ce travail, avec ses collègues Andrew Weisburd et JM Berger, est apparu sur le blog de sécurité nationale War on the Rocks ce mois-ci sous le titre "Trolling for Trump: How Russia is Trying to Destroy Our Democracy". Un autre groupe baptisé PropOrNot, Un groupe non partisan de chercheurs ayant des antécédents de politique étrangère, militaire et technologique, prévoyait publier ses propres conclusions vendredi montrant la portée surprenante et l'efficacité des campagnes de propagande russes.

Les chercheurs ont utilisé des outils d'analyse d'Internet pour retracer les origines de tweets particuliers et cartographié les connexions entre les comptes de médias sociaux qui constamment livré messages synchronisés.
Identifier les codes de site Web révélait parfois une propriété commune.
Dans d'autres cas, les phrases et phrases exactes ont été reprises par les sites et les comptes sociaux-médias en succession rapide, signalant l'appartenance à des réseaux connectés contrôlés par une seule entité.
Le rapport de surveillance de PropOrNot, qui a été remis au Washington Post avant sa diffusion publique, identifie plus de 200 sites Web comme vendeurs réguliers de propagande russe pendant la saison électorale, avec un public combiné d'au moins 15 millions d'Américains.

Sur Facebook, PropOrNot estime que les histoires plantées ou promues par la campagne de désinformation ont été vues plus de 213 millions de fois.
Certains acteurs de cette chambre d'écho en ligne faisaient sciemment partie de la campagne de propagande, ont conclu les chercheurs, tandis que d'autres étaient des «idiots utiles» - un terme né de la guerre froide pour décrire des personnes ou des institutions qui ont contribué sans le savoir aux efforts de propagande de l'Union soviétique.

La campagne russe pendant cette saison électorale, selon les chercheurs des deux groupes, a travaillé en attirant la fascination du monde en ligne par le contenu "buzzy" surprenant et émotionnellement puissant, et suit les théories de conspiration populaires sur la manière dont les forces secrètes dictent les événements mondiaux.

Certaines de ces histoires proviennent de RT et de Spoutnik, des services d'information russe financés par l'Etat qui imitent le style et le ton des organisations d'information indépendantes mais incluent parfois des histoires fausses et trompeuses dans leurs rapports, disent les chercheurs.
En d'autres occasions, RT, Sputnik et d'autres sites russes ont utilisé des comptes sociaux pour amplifier des histoires trompeuses qui circulaient déjà en ligne, ce qui a amené les algorithmes de nouvelles à les identifier comme des sujets «tendance» qui ont parfois suscité la couverture des grands médias américains.

La vitesse et la coordination de ces efforts ont permis aux nouvelles fausses soutenues par les Russes de concurrencer les organisations d'information traditionnelles pour le public.

Certains des premiers et les plus alarmants tweets après que Clinton soit tombé malade lors d'un événement commémoratif du 11 septembre à New York, par exemple, provenaient de botnets et de trolls russes, selon des chercheurs.

(Elle a été traitée pour une pneumonie et est retournée à la campagne électorale quelques jours plus tard.)

Cela a suivi une série d'autres histoires trompeuses en août sur la santé supposée troublée de Clinton.

The Daily Beast a démystifié un article particulièrement lu dans un article qui a atteint 1.700 comptes Facebook et a été lu en ligne plus de 30.000 fois.

Mais les chercheurs de PropOrNot ont constaté que la version soutenue par la propagande russe a atteint 90.000 comptes Facebook et a été lu plus de 8 millions de fois.

Les chercheurs ont déclaré que la véritable histoire de Daily Beast était comme «crier dans un ouragan» de fausses histoires soutenues par les Russes.

Cette machine de propagande a également contribué à pousser l'histoire fausse qu'un manifestant anti-Trump a été payé des milliers de dollars pour participer à des manifestations, une allégation initialement faite par un soi-disant satiriste et plus tard répété publiquement par la campagne Trump.

Des chercheurs des deux groupes ont tracé une série d'autres fausses histoires - faux rapports d'un coup lancé à la base aérienne d'Incirlik en Turquie et des histoires sur comment les États-Unis allaient mener une attaque militaire et blâmer la Russie - aux efforts de propagande russes.

Les dernières semaines de la campagne comportaient une forte dose d'histoires au sujet des irrégularités électorales présumées, des allégations de grève des votes et du potentiel de violence des élections si Clinton gagnait, selon les chercheurs.
"La façon dont cet appareil de propagande appuyé Trump a été équivalente à une quantité massive d'un achat de médias", a déclaré le directeur exécutif de PropOrNot, qui a parlé sur la condition de l'anonymat pour éviter d'être ciblée par la légion de Russie hackers qualifiés.
"C'était comme si la Russie dirigeait un super PAC pour la campagne de Trump.
.
.
.
Ça a marché."

Lui et d'autres chercheurs se sont dits préoccupés par le fait que le gouvernement américain dispose de peu d'outils pour détecter ou combattre la propagande étrangère.
Ils ont exprimé l'espoir que leurs recherches détaillant le pouvoir de la propagande russe encouragerait l'action officielle.

Un ancien ambassadeur des Etats-Unis en Russie, Michael McFaul, s'est dit frappé par l'appui manifeste que RT et Spoutnik ont ​​exprimé pour Trump pendant la campagne, même en utilisant le hashtag #CrookedHillary poussé par le candidat.
McFaul a déclaré que la propagande russe vise généralement à affaiblir les opposants et les critiques.

La victoire de Trump, qui aurait été célébrée par Poutine et ses alliés à Moscou, aurait pu être un avantage inattendu d'une opération qui avait déjà alimenté la division aux États-Unis.
"Ils ne tentent pas de gagner l'argument", a déclaré McFaul, maintenant directeur de l'Institut Freeman Spogli pour les études internationales à l'Université de Stanford.

«C'est pour que tout semble relatif.
C'est un peu un appel au cynisme. "

Le Kremlin a nié à plusieurs reprises d'intervenir dans les élections américaines ou de piratage des comptes des responsables électoraux.

"C'est une sorte de non-sens", a déclaré Dmitry Peskov, secrétaire de presse pour Poutine, le mois dernier, lorsque les responsables américains ont accusé la Russie de pénétrer les ordinateurs du Comité national démocratique et d'autres organisations politiques.

Les conclusions concernant la mécanique des opérations de propagande russes suivent en grande partie les recherches antérieures de la Rand Corp. et de l'École Elliott des affaires internationales de l'Université George Washington.

"Ils utilisent nos technologies et nos valeurs contre nous pour semer le doute", a déclaré Robert Orttung, un professeur de GWU qui étudie la Russie.
"Cela commence à saper notre système démocratique."

Le rapport Rand - qui qualifiait les efforts de propagande russes de «faux-fuyants» en raison de leur vitesse, de leur puissance et de leur implacable - traçait la génération actuelle du pays de propagande en ligne jusqu'à l'incursion de 2008 dans la Géorgie voisine. Agression en poussant des explications alternatives en ligne.

Selon les chercheurs, la même tactique a aidé la Russie à se faire une opinion internationale sur son annexion de la Crimée en 2014 et son intervention militaire en Syrie, qui a débuté l'année dernière.

Les opérations de propagande russes ont également contribué à promouvoir le départ de Brexit de l'Union européenne.

Un autre moment crucial, affirment plusieurs chercheurs, est venu en 2011 lorsque le parti du président russe Vladimir Poutine a été accusé de truquage des élections, suscitant des protestations que Poutine a accusé l'administration Obama - et ensuite le secrétaire d'Etat Clinton - pour avoir instigé.

Poutine, ancien officier du KGB, a annoncé son désir de «briser le monopole anglo-saxon sur les flux d'information mondial» lors d'une visite de 2013 au centre de radiodiffusion de RT, anciennement connu sous le nom de Russia Today.

"Pour eux, c'est en réalité une véritable guerre, une guerre idéologique, cet affrontement entre deux systèmes", a déclaré Sufian Zhemukhov, un ancien journaliste russe menant des recherches au GWU.

"Dans leur esprit, ils essaient juste de faire ce que l'Occident fait à la Russie."
RT diffuse des reportages dans le monde entier dans plusieurs langues, mais la façon la plus efficace pour atteindre le public américain est en ligne.

Sa chaîne phare en langue anglaise YouTube, lancée en 2007, compte 1,85 million d'abonnés et affiche un total de 1,8 milliard de vues, ce qui la rend plus largement vue que la chaîne YouTube de CNN, selon un rapport de l'Université George Washington ce mois-ci.

Bien que largement considéré comme un organe de propagande, le site russe a gagné en crédibilité auprès de certains conservateurs américains.

Trump assis pour une entrevue avec RT en Septembre.

Son candidat au poste de conseiller à la sécurité nationale, le lieutenant à la retraite Michael Flynn, s'est rendu en Russie l'an dernier pour un gala commandité par le réseau.

Il l'a ensuite comparé à CNN.

Le contenu des sites russes a offert des aliments prêts pour les sites américains poussant des messages conservateurs d'extrême droite.

Un ancien entrepreneur pour l'un, Next News Network, a déclaré qu'il avait reçu l'instruction du fondateur du site, Gary Franchi, de tisser des rapports de sources traditionnelles comme
The Associated Press et le Los Angeles Times avec ceux de RT, Sputnik et d'autres qui ont fourni des articles qui se propagent souvent en ligne.

"Les lecteurs sont plus susceptibles de partager les histoires fausses, et ils sont plus rentables", a déclaré Dyan Bermeo, qui a dit qu'il a aidé à assembler des scripts et invités livre de Next News Network avant de quitter en raison d'un différend salaire et les préoccupations que "fausses nouvelles "A été d'éviction de nouvelles réelles.

Au cours des 90 derniers jours - une période qui a inclus les semaines de clôture de la campagne, le jour du scrutin et ses conséquences - l'audience YouTube de Next News Network a sauté de quelques centaines de milliers de vues par jour à quelques millions, selon l'analyse Entreprise Tubular Labs.

En octobre seulement, les vidéos de Next News Network ont ​​été visionnées plus de 56 millions de fois.

Franchi a déclaré dans une déclaration par courrier électronique que Next News Network cherche «une perspective globale» tout en fournissant des commentaires destinés aux auditoires américains, en particulier en ce qui concerne l'activité militaire russe.

"Comprendre la menace d'une guerre mondiale est la première étape pour la prévenir", at-il dit, "et nous pensons que notre couverture a aidé à prévenir un éventuel scénario de la Seconde Guerre mondiale".

http://www.ottawacitizen.com/news/world/bots+trolls+state+media+russian+propaganda+machine+spread/12434702/story.html
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2932
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Jeu 1 Déc 2016 - 9:48

La propagande russe dévie son ingérence dans l'élection américaine: RT appelle Hillary Clinton le nouveau Joseph McCarthy

La propagande du canal de la Russie RT (anciennement Russia Today), disponible sur la plupart des réseaux câblés à travers l'ensemble des États - Unis, avec la permission du Kremlin de Vladimir Poutine, a travaillé des heures supplémentaires pour influencer les téléspectateurs américains et l'élection de l' Amérique. Comme la plupart de la propagande, il commence par un noyau de vérité, mais prend alors un tournant sauvage dans un territoire faux et trompeur, souvent d'une manière subtile et émotionnelle.



Ce clip est destiné à faire appel à la gauche de Center Progressives et les détourner de soutenir Hillary Clinton. Comment? Tout d'abord, il utilise des tropes classiques qui invoquent des périodes sombres de l'histoire américaine, dans ce cas, l'appât communiste communiste et le maccarthysme. En tant que progressistes, nous avons honte de cette histoire et à juste titre. Russie RT accroche le spectateur avec ce sujet émotionnel, mais fait ce saut de whataboutism comme: qu'en discutant la Russie et Poutine lors de l'élection, la campagne Clinton est comme le méprisable Joseph McCarthy , qui a vu quelque chose où il n'y avait rien, qui a avancé sa Propres intérêts et a causé une génération d'Américains de perdre leurs libertés civiles.

Même si plusieurs sociétés de sécurité cybernétique indépendants de renom ont déjà confirmé que les services de renseignement du gouvernement russe étaient en fait responsables de violations du Comité national démocrate (DNC) serveurs, RT ne fait aucune mention de cela. Au lieu de cela, il présente la simple discussion de la Russie dans notre élection comme absurde, conspirateur et par conséquent, un frottis contre Donald Trump. Oui, disent-ils, "simplement parce que Trump veut de meilleures relations avec la Russie", la "campagne Clinton insinue que M. Trump est un traître".

Ce serait une accusation très grave. Et un faux. Ni Clinton ni personne dans sa campagne n'a jamais utilisé le mot «traître» sur Trump. Cependant, le mot «traître» est un terme très utilisé dans la politique russe, en particulier au cours des dernières années. Depuis le 3ème mandat de Poutine en 2012 (il est au pouvoir depuis 2000), il a dirigé une campagne brutale contre les défenseurs de la démocratie et les politiciens à l'aide de la version russe de la RT, appelant son opposition "une cinquième colonne", "traîtres »,« ennemis du peuple . "

Accusant les critiques d'être des traîtres est bien sûr la terminologie stalinienne pour les personnes indésirables, dont des millions ont été purgés à la suite au cours de son règne dans l'Union soviétique dans les années 1930 [ "purgés" est un terme soviétique pour être exécuté par le tir , la famine , le gel ou travailler à la mort dans un camp de concentration de GOULAG - Ed . ].



Les purges de Poutine ne sont pas celles de Staline, heureusement. Mais ils existent. Le plus extrême est l'assassinat du défenseur infatigable de la démocratie et éminent politicien Boris Nemtsov , qui a été barbouillé que comme traître pendant des mois avant qu'il a été abattu en plein cœur de Moscou, au pied du Kremlin. Son silence était un signal assourdissant pour tous les dissidents («traîtres») de se taire ou ils pourraient être la prochaine.

Pas un jour ne passe dans la politique russe sans que quelqu'un d' être battu , harcelé, intimidé, attaqué avec des substances bizarres (eau de javel, de l' urine et les matières fécales sont fréquentes), arrêtés ou menacés de tout et de tout ce qui précède. Le climat de menace et de terreur pour ceux qui souhaitent participer à la vie politique de leur pays est implacable, brutal et bien documenté.



Il est également manifestement absurde RT de présenter une pièce sur Clinton appelant Trump un traître, quand il est la campagne Trump qui a lancé des appels réguliers à "verrouiller sa place," un chant largement utilisé dans Trump rallie ainsi qu'à la Convention nationale républicaine À propos de Hillary Clinton. Rappelez-vous le magistral essai de Chris Christie et les verdicts de «coupables» criés par le public dans un format d'appel et de réponse. Le simulacre de procès et de condamnation de Clinton était l'essence du discours de Christie's Convention. Pour un ancien procureur des États-Unis d'être si frivole à propos de quelque chose d'aussi fondamental que la procédure judiciaire légal américaine était mindboggling et honteux.

Les démocraties n'appellent pas l'emprisonnement des adversaires, ni la délégitimation des candidats. Cela se fait en Russie et dans d'autres régimes autoritaires. La Russie aimerait beaucoup les Américains, qui sont à juste titre critiques de notre gouvernement quand il a eu tort, de relier les mauvaises actions antérieures à Clinton aujourd'hui. C'est un frottis personnel, et ça marche souvent. Mais c'est aussi un frottis à notre démocratie même, à nos droits constitutionnels, ce qui est encore plus dangereux.

En fait, la Russie sous Poutine a travaillé dur pour délégitimer la démocratie en tant qu'institution, aux États-Unis comme en Europe, grâce à la propagande diffusée sur un vaste réseau de médias contrôlés par le Kremlin. Poutine veut que les Russes voient la démocratie sous un jour négatif et ne cherchent donc pas à démocratiser la Russie. Sans une opposition exigeant des élections justes, la fin de la corruption, en sortant dans les rues pour exiger la liberté d'expression et de réunion, Poutine peut rester au pouvoir pour toujours.

Pourquoi est - RT diffamant Clinton et de favoriser Trump? Il est évident. Trump, sciemment ou non, est un rêve devenu réalité pour la Russie de Poutine . Il n'est pas informé de la géopolitique, en particulier de l'Europe de l'Est et de l'Eurasie, et prend les déclarations publiques de Poutine à leur juste valeur. Il accepte le faux récit de la Russie - prouvé à plusieurs reprises - que les troupes russes ne se battent pas en Ukraine. Il a également déclaré publiquement que l'annexion de la Russie de la Crimée était probablement légitime parce Criméens voulait devenir une partie de la Russie. Il croit aussi la Russie veut lutter contre le groupe terroriste Etat islamique (ISIS), quand il y a beaucoup de preuves que la Russie est en Syrie pour soutenir Assad et sa propre stature en tant que joueur du monde.

Trump n'a pas encore répété le récit de Poutine que la révolution démocratique de l' Ukraine en 2014 a été un "coup d' Etat soutenu par les USA." Mais cela n'a pas empêché RT, qui répète cette affirmation bizarre à chaque occasion.

RT veut que ses téléspectateurs à être fixés sur l' histoire américaine des coups et des listes noires plutôt que sur la conduite actuelle d' airain et sans précédent de la Russie d' aujourd'hui en guerre contre son voisin l' Ukraine , en bombardant des civils en Syrie avec des bombes incendiaires , et le piratage dans les agents électoraux des démocrates «bureaux dans le but d'influencer l'élection américaine 2016.

Hillary Clinton a toutes les raisons de croire que la Russie travaille en effet d'influencer notre élection présidentielle contre elle, et, contrairement à ce que vous entendez sur RT; Elle a des preuves crédibles pour étayer cette croyance. Sans parler de la rancune bien connue Poutine tient contre elle personnellement pour avoir parlé à l' appui de manifestants pro-démocratie russe en 2011-2012 .

Mais vous ne trouverez pas de ce mentionné sur RT ou sa sœur en langue anglaise propagande sortie Sputnik internationale . Non, vous verrez beaucoup de lisses, les images de la hanche des jours de la liste noire et vous serez rappelé à avoir honte et horrifié à ce que votre pays a fait. RT sait comment pousser nos boutons de justice sociale progressistes, tout à fait convaincante. - Tu te souviens de McCarthy? Qu'en est-il des listes noires? "C'est ainsi que fonctionne la propagande russe sur RT. Vous serez conduit par le nez avec cette forme de whataboutism des attitudes McCarthyist rouge-appât au sujet de la Russie aux déclarations de Clinton sur la Russie, comme si elles étaient les mêmes. Comment pourriez-vous voter pour un autre Joseph McCarthy?

Vous ne pouvez pas comme Clinton, elle a été un politicien pendant des décennies après tout. Mais elle n'est pas Joseph McCarthy. Elle a même tenté de rétablir les relations avec la Russie alors qu'elle était secrétaire d'État américaine. Cela s'est avéré un échec, mais pas pour manque d'essayer.

Trump d'autre part est un bigot ouvert qui abhorre le Premier Amendement, n'a probablement jamais lu la Constitution des États-Unis, n'a aucun scrupule caractérisant tous les musulmans comme des terroristes, y compris les anciens combattants qui ont donné leur vie pour leur pays. Il soutient ouvertement la torture et Dieu sait quels autres crimes de guerre il embrasserait en tant que président. Trump est vraiment effrayant, une réalité RT fait des heures supplémentaires pour vous distraire de travailler, tout en fouettant votre colère et de honte de la mauvaise histoire et conspirations US sur les e - mails et les organismes de bienfaisance.

Je regardais RT assez souvent au cours de la dernière décennie pour les histoires médias traditionnels manqués ou payés peu d' attention à régulièrement. Au départ , je ne savais même pas RT était russe ou qu'il a été financé par le gouvernement russe . Je ne remarqué que le créneau du RT était des questions de justice sociale, et il semblait le faire bien. Vous pouvez trouver des histoires intéressantes sur l' Amérique centrale et Occupy Wall Street, l' austérité en Europe et similaires. Ceux-ci ne sont pas couverts dans la presse grand public, pas assez pour Progressistes comme moi.

Mais après les événements en Ukraine en 2014, RT a pris une tournure assez radicale non seulement de présenter des histoires et des points de vue manqués ailleurs. Il a activement commencé à promouvoir des contes toujours étranges, cachant la vérité, masquant les faits prouvés de l'invasion militaire de la Russie. Je le sais parce que je suive de près les médias russes et ukrainiens et la politique. La quantité de vitriol et de la distorsion a nivelé à l'insurrection populaire d'Ukraine contre un copain corrompu de Poutine était stupéfiante.

Aujourd'hui , la Russie est revenue à un niveau de la propagande à la maison et à l' étranger ahurissants dans des magasins comme RT. En Russie, les gens sont venus à appeler leur TV la "boîte Zombie" parce qu'il a un lavage de cerveau de la population moyenne contre les Etats - Unis, contre l' Europe, contre la démocratie, contre les manifestants anti-guerre, et même contre la protestation elle-même . C'est vraiment déchirant de voir ce que la Russie a fait et continue de faire en Ukraine et maintenant ici aux États-Unis, en utilisant sa tactique de propagande pour démoraliser et déstabiliser les démocraties alors qu'elle glisse vers le pays autoritaire, moyen, paranoïaque et ressenti Derrière le rideau de fer.

http://www.stopfake.org/en/russian-propaganda-deflects-its-meddling-in-us-election-rt-calls-hillary-clinton-the-new-joseph-mccarthy/
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2932
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Jeu 1 Déc 2016 - 9:55

Fake: Découverte de bulletins de vote pré-remplis pour Clinton aux États-Unis

Les médias russes et ukrainiens ont diffusé le fake d’un journal en ligne américain, le «Christian Times Newspaper». Des journalistes américains ont démenti les informations parlant de dizaines de milliers de bulletins électoraux où les cases seraient déjà coché «pour Clinton». En outre, le journal « Christian Times Newspaper » a retiré l’article de son site internet. Cependant, le journal en ligne ukrainien «Vesti», tout comme les médias russes qui ont publié cette information, ont laissé le fake sur leur sites.



«Christian Times Newspaper» a rapporté qu’un électricien de l’Ohio aurait trouvé des dizaines d’urnes noirs fermées. Ces urnes auraient contenu des bulletins de vote pour Hillary Clinton et d’autres candidats du Parti démocrate. «Cette découverte montre que Clinton et le Parti démocrate ont tenté de frauder les élections. Ainsi, toute agitation dans l’état est une perte de temps», lit-on dans «Christian Times Newspaper».

«Vesti» (version ukrainienne), News24UA, les journaux en ligne russes Pravda.ru, Politexpert, NewsFront et d’autres médias ont diffusé ce fake.



Le site de recoupement Snopes.com a complètement démenti cette nouvelle. Cette photo a en fait été prise en 2015, en Angleterre (Birmingham). En fait, il s’agit d’une photo où homme décharge un camion rempli d’urnes, près d’un bureau de votes.



Snopes.com a indiqué que le «Christian Times Newspaper» a inventé et diffusé plusieurs nouvelles, affirmant par exemple que Donald Trump a été viré des primaires dans 5 états, qu’un admirateur afro-américain de Trump a été tué à Chicago, ou alors que la fête nationale de 4 juillet a été annulée à cause de la menace du terrorisme.

http://www.stopfake.org/fr/fake-decouverte-de-bulletins-de-vote-pre-remplis-pour-clinton-aux-etats-unis/
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2932
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Jeu 1 Déc 2016 - 10:01

Fake: les Américains ont découvert que Hillary Clinton est gravement malade

Les médias russes ont massivement diffusé une information évoquant les craintes de l’opinion publique à cause de la santé de Hillary Clinton, candidade démocrate à la présidence américaine. Ces articless ont été provoqués par une photo de Hillary Clinton qui montre qu’on l’aide à monter les escaliers. Ren TV, RT, TVC, Pravda.ru, Argumenty i Fakty, Moskovskiy Komsomolets, Life.ru et beaucoup d’autres ont diffusé ce fake.





Cette photo est apparue tout d’abord sur Twitter, sur le compte de @CarolinaOpinion. Life.ru a rapporté qu’il s’agit «d’un compte américain d’analyse de l’information». Cette page publie un échantillon varié de publications contre la candidate du Parti démocrate, y compris avec le hashtag #noHillary. Les autres médias «pro-Trump» américains ont répris cette information.





En réalité, il s’agit d’une photo prise en février 2016. Hillary Clinton a simplement glissé dans les escaliers et on l’a aidée à se relever.



Brian Stelter, le journaliste de CNN explique, qu’il y a eu beaucoup de spéculations de la part des conservateurs à propos de la santé de Hillary Clinton. Ils exploitent ce sujet depuis 2012.



http://www.stopfake.org/fr/fake-les-americains-ont-decouvert-que-hillary-clinton-est-gravement-malade/
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3724
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Sam 3 Déc 2016 - 4:54

Bonjour OSIRIS :

J'ai déplacé ton poste ici car il n'avait pas sa place sur le sujet Ukraine. On ne va pas commencer à posté la presse anti russe sur tout les sujets sinon on ne va pas s'y retrouvé. Tu as ouvert un sujet spécifique sur se sujet ce qui est parfaitement ton droit, alors utilise-le à bon escient. Le sujet sur L'Ukraine a pour vocation de dénoncer les crimes du régime ukrainien sous couvert de l'UE et des américains par pour taper sur les russes. Pour ça l'opération de communication de la presse internationale le fait déjà assez bien....  Surtout que la Crimmée n'est pas occupée, mais a fait voter leur indépendance.

Eh puis bon, la réalité c'est surtout ça : http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/11/24/la-russie-menace-a-nouveau-de-couper-le-gaz-a-l-ukraine_4816537_3234.html ou http://www.rfi.fr/hebdo/20160101-europe-represailles-chaine-entre-ukraine-russie-poutine-porochenko-donbass




OSIRIS a posté :



Fake: Les habitants de Genichesk ont demandé le gaz de Poutine  

Le 12 novembre, les médias russes ont raconté que Poutine a ordonné de livrer du gaz aux habitants de la ville ukrainienne Genichesk. (Genichesk est une ville balnéaire, située sur la côte d’Azov, la région de Kherson). Sergey Aksyonov, le soi-disant leader de la Crimée temporairement occupée a demandé personnellement l’aide au président russe après une réunion du présidium du Conseil d’État à Iaroslavl.

De plus, les médias russes ont publié une vidéo de la «demande» qui montre Poutine, acceptant «d’aider ses voisins». Il a précisé qu’il fallait «établir une discipline financière».



RIA Novosti, RBK, Vesti.ru, NTV, MK.ru et d’autres médias centraux russes ont diffusé ce fake.



Avant cela, certains médias russes ont rapporté que «des militants de Kherson et Genichesk » collectent des signatures pour demander à Poutine de « livrer du gaz ». L’un des «militants locaux», est un certain individu nommé Gennadiy Sivak. D’après les données de sa page Facebook, il habite et travaille à Simferopol.



De plus, il est partisan des républiques populaires de Donetsk et de Louhansk autoproclamées (les territoires ukrainiens occupés par des séparatistes russes).



Selon le maire de Genichesk, Olexandre Touloupov, un certain résident local pro-russe Edouard Kovalenko a initié la pétition demandant de l’aide. Les services de sécurité ukrainiens enquêtent actuellement sur ses activités.

Le chef de l’administration régionale de Genichesk, Olexandre Vorobyov a démenti la réception d’une soi-disant «aide» de Poutine. Il a affirmé que la ville ne reçoit pas de gaz de la Crimée, et il a souligné que la Crimée n’a pas assez de gaz pour le partager avec le continent.

Il faut indiquer, que le sujet de la préparation à la saison du chauffage en Ukraine est l’un des principaux élément de manipulation pour la propagande russe. Les médias russes s’efforcent d’imposer l’idée que l’Ukraine ne survivra pas cet hiver sans le charbon de Donetsk.

http://www.stopfake.org/fr/fake-les-habitants-de-genichesk-ont-demande-le-gaz-de-poutine/
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 6172
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Sam 18 Nov 2017 - 11:57

S'est incroyable, je ne retrouve plus l'information parce que cela se passe sur Twiter
Mais les Russes ont voulut faire une propagande par leur médias officiels cyclops contre les USA, en montrant des photos ou les américains collaboreraientt avec daesh Suspect
En fait, Very Happy il s'agit d'une scène artificiellement obtenue avec un jeu vidéo hautement réaliste

Et les internautes aficionados du jeux, ont reconnus la supercherie, et il y a eu une déferlante de parodie sur les sources 'officielles' des Russes, a partir d'image prise dans les jeux videos clown

ça vaudrait le coup de retrouver les pariodies Very Happy

Info Retrouvé
http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/11/14/moscou-utilise-une-photo-de-jeu-video-comme-preuve-irrefutable-d-un-complot-americain_5214868_4408996.html

On la retrouve dans les archive twiter
https://archive.is/mxZaz

car devant leur bévue, ils ont effacé l'info

Leur preuve irréfutable sont issue d'images d'un jeux video super réaliste



"Des "preuves irréfutables" qui font pschitt. Le ministère de la Défense russe a présenté les images sensées incriminer les États-Unis, dans la guerre contre Daech en Syrie ou en Irak. En réalité des détournement grossiers, dénoncés ce mardi par un blogueur britannique, Eliot Higgins. "

ça fait rire tout le monde même les USA
"l'armée américaine s'est amusée de l'incident, en démentant catégoriquement les accusations de Moscou. "Les communiqués du ministère russe de la Défense sont à peu près aussi exacts que leurs frappes aériennes", "

S'est ce lanceur d'alerte/bloger qui a révélé la supercherie cheers
https://www.bellingcat.com/news/mena/2017/11/14/russian-ministry-defence-publishes-screenshots-computer-games-evidence-us-collusion-isis/

Il y a eu surement des tetes qui vont tomber, au ministère Russe

J'ai trouvé vraiment génial et originale, plutôt que de s'amuser a fabriquer des fausses preuves, faire un copié collé d'un jeux videos^^

Poutine est un vrai génie en propagande ^^
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3724
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Sam 18 Nov 2017 - 17:54

Je ne pense pas qu'il ait besoin de ce genre de vidéo, dont on ne sait d'où elle vient en définitive pour démontrer que les américains on favorisé et armé Daech.

De plus il n'y a pas que les russes ou les chinois pour jouer au jeu de la désinformation. J'ai posté un graphique avec article sur le sujet Washington Post. https://fr.statista.com/infographie/11847/reseaux-sociaux-_-la-manipulation-sintensifie/

Essayer de faire croire que c'est une méthode propre aux russe, c'est de la russophobie primaire qui n'a rien avoir avec la réalité. C'est de la désinformation.
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 6172
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Sam 18 Nov 2017 - 19:03

Ce qui a été grave pour eux, s'est que s'est un Tweet officiel de l'armée Russe, sur leur compte officiel Shocked
Le jeux vidéo est tellement crédible que cela aurait pu passer ! S'ils n'y avait pas des faiseur d'alerte, blogger

Vérifiez ici que leur image est bien issue d'un jeu :
https://www.google.fr/search?q=gunship+simulator&num=100&newwindow=1&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiElYrN1sjXAhWI5aQKHZFKBfYQ_AUICygC&biw=1920&bih=987

Ils se sont drôlement décrédibilisés clown
Il y a une difference entre leur média de propagande, et leur ministère de la défense qui est censé donner des vraies informations Suspect

Tweet Officiel :
"@ mod_russia
Ministère de la Défense de la Fédération de Russie | Ministère de la Défense de la Fédération de Russie"

Il y a aussi une difference considérable entre déformer un information a son avantage, et en inventer une info qui n'existe pas, sauf dans un jeux vidéo ^^
Je l'avais bien dit que les nouvelles générations ne se laisseront plus aussi facilement berner cheers
S’était assez fort de découvrir la supercherie non ?
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3724
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Dim 19 Nov 2017 - 0:28

Je ne suis pas du tout convaincue, ça ressemble plus à un montage pour tenter de faire croire à un montage.

Puis encore une fois, ses méthodes de propagandes et désinformations sont utilisées par toutes les grandes puissances, ce n'est pas l'apanage des russes. Sans cesse taper sur le même clou c'est chercher à créer la division et mettre au ban tout un peuple, les faire passer pour les parias de la planète là ou d'autres ont historiquement un contentieux bien plus lourd à porter... Et toujours à l’heure actuelle de plus.

Et oui Evol, moi aussi je le dit depuis un temps que les nouvelles générations ne seront plus dupes. Le tout est de savoir si je le dit dans le même sens que toi, ce dont je doute.....  Very Happy

Le sauvetage américain de l’État islamique à Raqqa est révélé

Un reportage d’investigation de la BBC intitulé « Le sale secret de Raqqa » confirme les accusations de l’Iran, de la Russie et du gouvernement syrien selon lesquelles le Pentagone aurait collaboré avec l’État islamique d’Irak et de Syrie (ÉI) pour l’évacuation des combattants de l’ÉI au milieu du siège de la ville par l’armée américaine.

Lire la suite : WSWS
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2932
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Dim 19 Nov 2017 - 10:58

akasha a écrit:

Le sauvetage américain de l’État islamique à Raqqa est révélé

Un reportage d’investigation de la BBC intitulé « Le sale secret de Raqqa » confirme les accusations de l’Iran, de la Russie et du gouvernement syrien selon lesquelles le Pentagone aurait collaboré avec l’État islamique d’Irak et de Syrie (ÉI) pour l’évacuation des combattants de l’ÉI au milieu du siège de la ville par l’armée américaine.



Lire la suite : [url=[b]https://www.wsws.org/fr/articles/2017/nov2017/raei-n18.shtml]WSWS
[/url]
[/b]

"" Le sauvetage américain de l’État islamique à Raqqa est révélé,,,,, ""

"" le Pentagone aurait collaboré avec l’État islamique d’Irak et de Syrie (ÉI) pour l’évacuation des combattants de l’ÉI ,,,,,, ""


Jai lu ton article du World Socialiste Web Site et ils font des affirmations sans sources et font des citations qui laisse croire que ,,,

voici l'article de la BBC.........


http://www.bbc.co.uk/news/resources/idt-sh/raqqas_dirty_secret

l'evacuation c'etait pour des civiles les combatants contre l'EI et leurs familles,,,,, c'etait negocie et organiser par l'SDF ,,,

Citation :
Mais cette fois, son chargement devait être une cargaison humaine. Les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance de combattants kurdes et arabes opposés à l'EI, voulaient qu'il dirige un convoi qui emmènerait des centaines de familles déplacées par les combats de la ville de Tabqa sur l'Euphrate vers un camp plus au nord.  

 aucune membre de l'SDF ou forces american etait present avec les chaufeurs/camioneurs engagée par l'SDF pour l'evacuation ,,,, quand les chaufeurs/camioneurs  sont arrivée a le point de RDV pour allez a Raqqa il y avait aucune membre de l'sdf ou forces american qui etait present,,,,,,

Citation :
L'accord visant à permettre aux combattants de l'EI de s'échapper de Raqqa, capitale de facto de leur califat autoproclamé, avait été arrangé par les autorités locales  

quand ils sont arrivée a Raqqa il y avait aucune membre de l'SDF ou forces american ,,,,,, quand ils sont arrivée a Raqqa ils etait prise en hottage par les combatants de l'EI battu menaceé et obliger de transporter des combattants EI avec des ceintures explossif , meme les femmes et enfants des combattants EI portait des ceintures explossif,,,,,

Citation :
"Nous avions peur à partir du moment où nous sommes entrés à Raqqa", dit-il. "Nous étions supposés aller avec le SDF, mais nous sommes allés seuls. Dès que nous sommes entrés, nous avons vu des combattants de l'EI avec leurs armes et leurs ceintures suicidaires. Ils ont piégé nos camions. Si quelque chose devait mal tourner dans l'affaire, ils bombarderaient tout le convoi. Même leurs enfants et leurs femmes avaient des ceintures suicidaires. "  


les Etats Unis sont impliquer car c'etait negocier et organiser par l'SDF dont ils travaille avec .



Citation :
Le SDF dirigé par les Kurdes a blanchi Raqqa des médias. L'évasion de l'État islamique de sa base ne serait pas télévisée.

En public, le SDF a déclaré que seulement quelques dizaines de combattants avaient pu partir, tous des locaux.  
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3724
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Dim 19 Nov 2017 - 11:26

Comme c'est commode... Et il est évident que les grands médias qui sont biberonné à l'agence de propagande financée par le MI6 qu'est l'OSDH, on ne va pas le crier sur tout les toits, de plus les américains vont agir de façon un peu discrète, mais pas trop non plus, ils savent que de toutes les façons, les gros médias ne vont rien cracher. Une fois de plus, c'est en faisant appel au bon sens et ses capacités de discernement qu'on peut en tirer la vérité.

Et pour ça, il faut une bonne connaissance du dossier syrien, faire des recoupements, et voir comment l'armée américaine procède depuis toujours.

Il y a eut bien sûr des précédents, et ce, rien que en Syrie, ou en Irak !

Les Etats-Unis d’Amérique évacuent des terroristes de Daech de Deir ez-Zor

Plan américain pour évacuer les chefs de Daesh de la ville de Ramadi par hélicoptère En savoir plus sur http://reseauinternational.net/plan-americain-pour-evacuer-les-chefs-de-daesh-de-la-ville-de-ramadi-par-helicoptere/#F0kjhYKavgVmLVhs.99


ETC....

Il faut bien entendu chercher les raisons pour une meilleur compréhension, le but était de morceler la Syrie pour affaiblir le moyens orient et profiter des ressources, ainsi que de pouvoir par après avoir accès aux anciennes provinces russes pour compléter l'encerclement et isoler la Russie totalement, ainsi que de la priver de ressources que les américains eux-même vont pouvoir exploiter. Il y a aussi le plan de oléoduc que Assad a refuser, qui sonna le début des hostilités, de plus, Assad est favorable au plan de oléoduc russe avec l'Iran.

Dès 2011 les USA ont fomenté contre la Syrie et d'autres pays du moyens orient dont la Libye !

La recolonisation de l’Afrique par la guerre sans fin

Les États-Unis auraient tenté d'acculer la Russie à la capitulation, leurs objectifs sont-ils prêts d’être atteints ?

Corm: « Seuls les naïfs pensent qu’il s’agit d’un conflit entre sunnites et chiites »


Pour comprendre un tel conflit dans toutes sa complexité, il faut le voir dans sa globalité et non dans ce qui nous réconforte.

La vérité c'est comme le soleil lorsqu'on la regarde, ça fait tout noir devant les yeux, elle ne se laisse pas regarder !!


Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 6172
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Dim 19 Nov 2017 - 11:31

"affirmations sans sources '

exactement ce que j'ai vu sur World Socialiste Web Site cyclops
Zéro source de rien et Aucune (il se fiche du monde non ?)
Ce qui leur enlève toute crédibilité, et sérieux.

Ils font dire a la BBC etc ce qu'ils veulent ou ce qu'ils inventent de toute piece Suspect
Sans source cela s'appel des allégations gratuites Suspect (aucun intérêt)

Tout ce que j'ai montré sur les 'preuves irréfutables' données par les Russe issue d'un jeux vidéos sont très sourcées, ce qui permet de vérifier le sérieux de l'information, et apporte une haute crédibilité

S'est sur que les Russes n'allaient pas dire leur source d'information ultra sécrété issue d'image d'un jeux video ^^ Wink
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3724
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Dim 19 Nov 2017 - 11:46

evol a écrit:
"affirmations sans sources '

exactement ce que j'ai vu sur World Socialiste Web Site cyclops
Zéro source de rien et Aucune (il se fiche du monde non ?)
Ce qui leur enlève toute crédibilité, et sérieux.

Ils font dire a la BBC etc ce qu'ils veulent ou ce qu'ils inventent de toute piece  Suspect
Sans source cela s'appel des allégations gratuites Suspect (aucun intérêt)

Tout ce que j'ai montré sur les 'preuves irréfutables' données par les Russe issue d'un jeux vidéos sont très sourcées, ce qui permet de vérifier le sérieux de l'information, et apporte une haute crédibilité

S'est sur que les Russes n'allaient pas dire leur source d'information ultra sécrété issue d'image d'un jeux video ^^  Wink

Arrêtes d'Être de mauvaises foi et de te prendre pour le détenteur de vérités, ton poste ne comporte pas plus de preuves. De plus je viens de t'en donner d'autres de sources... Il n'y a aucune preuves que se soit de sources officielles russes ton bêtes poste du jeu vidéo et tu portes ça en étandart et preuves absolue, alors que face à la situation en Syrie c'est juste un pet sur une toile cirée, un détail insignifiant que tu transforme en scoop, pour coller à tes préceptes russophobes.. c'est rien face à la réalité sur le terrain.

Comme c'est commode... Et il est évident que les grands médias qui sont biberonné à l'agence de propagande financée par le MI6 qu'est l'OSDH, on ne va pas le crier sur tout les toits, de plus les américains vont agir de façon un peu discrète, mais pas trop non plus, ils savent que de toutes les façons, les gros médias ne vont rien cracher. Une fois de plus, c'est en faisant appel au bon sens et ses capacités de discernement qu'on peut en tirer la vérité.

Et pour ça, il faut une bonne connaissance du dossier syrien, faire des recoupements, et voir comment l'armée américaine procède depuis toujours.

Il y a eut bien sûr des précédents, et ce, rien que en Syrie, ou en Irak !

Les Etats-Unis d’Amérique évacuent des terroristes de Daech de Deir ez-Zor

Plan américain pour évacuer les chefs de Daesh de la ville de Ramadi par hélicoptère En savoir plus sur http://reseauinternational.net/plan-americain-pour-evacuer-les-chefs-de-daesh-de-la-ville-de-ramadi-par-helicoptere/#F0kjhYKavgVmLVhs.99


ETC....

Il faut bien entendu chercher les raisons pour une meilleur compréhension, le but était de morceler la Syrie pour affaiblir le moyens orient et profiter des ressources, ainsi que de pouvoir par après avoir accès aux anciennes provinces russes pour compléter l'encerclement et isoler la Russie totalement, ainsi que de la priver de ressources que les américains eux-même vont pouvoir exploiter. Il y a aussi le plan de oléoduc que Assad a refuser, qui sonna le début des hostilités, de plus, Assad est favorable au plan de oléoduc russe avec l'Iran.

Dès 2011 les USA ont fomenté contre la Syrie et d'autres pays du moyens orient dont la Libye !

La recolonisation de l’Afrique par la guerre sans fin

Les États-Unis auraient tenté d'acculer la Russie à la capitulation, leurs objectifs sont-ils prêts d’être atteints ?

Corm: « Seuls les naïfs pensent qu’il s’agit d’un conflit entre sunnites et chiites »


Pour comprendre un tel conflit dans toutes sa complexité, il faut le voir dans sa globalité et non dans ce qui nous réconforte.

La vérité c'est comme le soleil lorsqu'on la regarde, ça fait tout noir devant les yeux, elle ne se laisse pas regarder !!
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 6172
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Dim 19 Nov 2017 - 12:13

Ce qui est drole, s'est comment les internautes ont parodié les info irréfutables Russes

"Les utilisateurs des réseaux sociaux ont décidé de soutenir le département et ont organisé un flashmob: ils publient des images d'autres jeux qui peuvent également servir de preuves "indiscutables" de n'importe quoi."

https://meduza.io/shapito/2017/11/14/fleshmob-ot-minoborony-neosporimye-dokazatelstva-vsego-na-svete-s-pomoschyu-skrinshotov-igr


https://twitter.com/oldLentach/status/930390742744424448/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=https%3A%2F%2Fmeduza.io%2Fshapito%2F2017%2F11%2F14%2Ffleshmob-ot-minoborony-neosporimye-dokazatelstva-vsego-na-svete-s-pomoschyu-skrinshotov-igr

Poutine est resté dans l’ère brejnev

On ne pourra plus faire croire n'importe quoi aux nouvelles générations cheers

Revenir en haut Aller en bas
artifix

avatar

Masculin Cancer Singe
Messages : 497
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Dim 19 Nov 2017 - 12:19

Je ne suis pas forcément un grand fan de RT mais voici une version des faits :



" Présentées comme des preuves «irréfutables» de l'assistance apportée par les Etats-Unis à l'Etat islamique, des photographies issues d'un jeu vidéo ont été publiées par erreur par le ministère de la Défense russe, qui a ouvert une enquête.

Le ministère de la Défense russe a ouvert une enquête le 14 novembre après la publication sur les réseaux sociaux de photographies accompagnant l'un de ses communiqués : l'une d'entre elles provenait en effet d'un jeu vidéo.


«Le ministère russe de la Défense a ouvert une enquête après la publication accidentelle de ces images», a annoncé l'armée dans un communiqué, l'erreur ayant été remarquée par de nombreux internautes sur Facebook et Twitter. Les photographies ont été immédiatement supprimées.

Le communiqué en question, qui annonçait que l'armée russe disposait de preuves «irréfutables» que les Etats-Unis «couvr[aient]» l'Etat islamique, était notamment accompagné d'une image issu du jeu vidéo de guerre «AC-130 Gunship Simulator: Special Ops Squadron». Un employé civil serait à l'origine de cette erreur.

Quelques instants plus tard, le ministère de la Défense a finalement publié les clichés authentiques du retrait des convois de terroristes de la ville syrienne d'Abou Kamal, alors qu'ils se dirigeaient vers la frontière irako-syrienne.

L'armée russe souligne régulièrement l’ambiguïté de l'action de la coalition internationale dirigée par Washington en Syrie. En octobre dernier, elle avait accusé les Etats-Unis de «faire semblant» de combattre les djihadistes dans le but de «compliquer» l'avancée de l'armée syrienne. "



https://francais.rt.com/international/45596-images-jeu-video-ministere-defense-russe-ouvre-enquete
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3724
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Dim 19 Nov 2017 - 12:35

Ben voilà, c'est exactement ce que je disais Artifix, c'est un montage grossier pour faire croire à un montage russe. Ce qui pourtant paraît des plus évident pour une personne qui sait faire preuve d'un minimum de discernement vu que la Russie n'a absolument pas besoin de monter de fausses preuves vu que les faits sont là.

C'est qui qui a le droit d'agir en Syrie et qui l'a réellement fait ? Les Etats Unis qui sont là illégalement et ont tout fait pour faire trainer les choses, ou les russes qui ont agit et détruit Daech ainsi que les autres groupes qui sont fichés comme Terroristes ?

Tout ça me parait tellement évident que de venir insister sur une bête vidéo ne peut que servir à noyer le poisson, c'est du sophisme et rien d'autres....  No

Merci pour l'info Artifix, ainsi au moins elle est complète et c'est à chacun d'en tier les conclusions qui lui sont propre. Ce qui n'était pas possible avec une info incomplète et biaisée... Suspect  
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2932
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Dim 19 Nov 2017 - 13:02

akasha a écrit:


Comme c'est commode... Et il est évident que les grands médias qui sont biberonné à l'agence de propagande financée par le MI6 qu'est l'OSDH, on ne va pas le crier sur tout les toits, de plus les américains vont agir de façon un peu discrète, mais pas trop non plus, ils savent que de toutes les façons, les gros médias ne vont rien cracher. Une fois de plus, c'est en faisant appel au bon sens et ses capacités de discernement qu'on peut en tirer la vérité.

Et pour ça, il faut une bonne connaissance du dossier syrien, faire des recoupements, et voir comment l'armée américaine procède depuis toujours.

Il y a eut bien sûr des précédents, et ce, rien que en Syrie, ou en Irak !

Les Etats-Unis d’Amérique évacuent des terroristes de Daech de Deir ez-Zor

Plan américain pour évacuer les chefs de Daesh de la ville de Ramadi par hélicoptère En savoir plus sur http://reseauinternational.net/plan-americain-pour-evacuer-les-chefs-de-daesh-de-la-ville-de-ramadi-par-helicoptere/#F0kjhYKavgVmLVhs.99


ETC....

Il faut bien entendu chercher les raisons pour une meilleur compréhension, le but était de morceler la Syrie pour affaiblir le moyens orient et profiter des ressources, ainsi que de pouvoir par après avoir accès aux anciennes provinces russes pour compléter l'encerclement et isoler la Russie totalement, ainsi que de la priver de ressources que les américains eux-même vont pouvoir exploiter. Il y a aussi le plan de oléoduc que Assad a refuser, qui sonna le début des hostilités, de plus, Assad est favorable au plan de oléoduc russe avec l'Iran.

Dès 2011 les USA ont fomenté contre la Syrie et d'autres pays du moyens orient dont la Libye !

La recolonisation de l’Afrique par la guerre sans fin

Les États-Unis auraient tenté d'acculer la Russie à la capitulation, leurs objectifs sont-ils prêts d’être atteints ?  

Corm: « Seuls les naïfs pensent qu’il s’agit d’un conflit entre sunnites et chiites »


Pour comprendre un tel conflit dans toutes sa complexité, il faut le voir dans sa globalité et non dans ce qui nous réconforte.

La vérité c'est comme le soleil lorsqu'on la regarde, ça fait tout noir devant les yeux, elle ne se laisse pas regarder !!

heureusement il y a pas de moderation pour supprimer ou mettre en spoiler ton doublon....... (humour)...

ton article .....  ""  Les Etats-Unis d’Amérique évacuent des terroristes de Daech de Deir ez-Zor""  

CITATION.....


Citation :
d’après une source de Sputnik. ....  a appris jeudi Sputnik d’une source diplomatique et militaire......      Selon lui.....  

La coalition internationale dirigée par les Etats-Unis a rapidement réagi aux informations sur l’évacuation en affirmant que les hélicoptères américains n’avaient pas évacué les terroristes.

Mais selon l’interlocuteur de Sputnik,......    

 ton article ,,,   Plan américain pour évacuer les chefs de Daesh de la ville de Ramadi par hélicoptère  

  SOURCE....


Source : http://sputniknews.com/middleeast/20151227/1032365363/iraq-us-daesh-ramadi.html#ixzz3vZMLLmIU

et si tu mettre ton cursur sur les mots en bleu qui cache une lien ,
chacune corresponde a une article de SPUTNIK ,,,

et meme des fois la lien na rien avoir avec ce que la texte en bleu...

EXEMPLE ......

CITATION du lton article reseauinternational qui cite SPUTNIK...


Citation :
 Un commandant irakien des forces volontaires a révélé des plans américains pour évacuer les dirigeants de Daesh (ISIL / ISIS) de la ville de Ramadi au centre de l’Irak  

dans l'article de RI cette phrase   ""   Daesh (ISIL / ISIS)  
 soit en bleu et dans la context laisse croire que la lien corresponde au infos concernant les ^^plans americans pour evacuer  les dirigents Daech^^

mais la lien qui soit derriere les mots en bleu pointe vers une article de SPUTNIK qui parle de ......   "" Cheap Oil and Little Help From US Hinder Iraq’s War Against Daesh""   ,,, du petrole pas cher , pas bcp d'aide du US ralenti la geurre d'Iraq contre Daech.  


https://fr.wikipedia.org/wiki/Sputnik_(agence_de_presse)

Citation :
 Sputnik est une agence de presse multimédia internationale lancée officiellement par le gouvernement russe le 10 novembre 2014, au sein de Rossiya Segodnya1,2. Sputnik remplace l'agence d'informations RIA Novosti. Proposant d'apporter « un regard russe sur l'actualité », elle diffuse dans 31 langues (mais pas en russe, contrairement à son prédécesseur RIA Novosti) et est principalement consultée dans les pays anglo-saxons    En Occident, Sputnik est majoritairement considérée par les experts et les médias comme un outil de la propagande russe4,5,6,2, se livrant à la désinformation7. En France, l'agence est considérée proche de l'extrême droite sur Internet et complotiste8.
Depuis son lancement, le site voit son audience augmenter et concurrencer les média occidentaux, avec d'autres média internationaux russes comme RT

[...]

  Le Kremlin s’appuie à l'étranger sur deux médias qu'il finance, RT et Sputnik,      

pour les restes de ton double poste ,,,,,,,,, heureusement il y a pas de moderation pour supprimer ou mettre en spoiler tes Hors Sujets .. (humour)...
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3724
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Dim 19 Nov 2017 - 13:13

J'aurai pu modérer le flood, mais à la place j'ai reposter mon poste et alors ?

Le fait est que les infos viennent d'un média russe n'en fait pas pour autant une fake news d'office, vu que des deux côtés on peu trouver de l'info factuelle, ou de la propagande, c'est à chacun de faire le tri, je le fait pour vous.

Cela vaut toujours meix que la seule source de tout les médias occidentaux qu'est l'OSDH. Et parfois venant des groupes terroristes eux-même repris par l'OSDH qui se fournit principalement de ses groupes terroristes pour leurs infos.

Donc le Kremlin s'appuie peut être sur leur propre orgabe de presse qu'ils financent, oui c'est exact. Mais la presse occidentale et française est aussi financée par des subsides d'état, mais en plus ils ont des tas d'actionnaires qui posent de gros soucis de parti-pris, ils y a d'ailleurs eut plusieurs scandales à ce niveau, d'actionnaire jouant de leur influence sur certains médias.... Et pour ce qui est de la Syrie, ils s'appuient tous sur l'OSDH Suspect

Je remet se lien : Syrie : le révisionnisme du Monde a une odeur de camembert

Les médias occidentaux sont complaisant envers les américains et sa coalition présente en Syrie. N'oublions pas par exemple que les français vendaient des armes malgré l'embargo : La France a fourni des armes aux islamistes syriens dès 2012, avoue François Hollande dans un livre

...Et il n'y a pas de HS vu que ton sujet n'est que propagande non vérifiable, je l'ai simplement laisser par soucis de liberté d'expression.
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 2932
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Dim 19 Nov 2017 - 13:28

http://electra2zeiss.tonempire.net/t16139p50-le-washington-post-oblige-d-admettre-que-l-ingerence-russe-dans-les-elections-us-n-a-pas-existe-the-duran#177278

 Le Washington Post obligé d'admettre que l'ingérence russe dans les élections US n'a pas existé (The Duran)    Aujourd'hui à 0:21


OSIRIS a écrit:
oui ^^ils^^  le font tous ,,,,  donc pourquoi croire plus au sources officiel Russe que des source officiel US ou anglais , ou n'importe quel d'autre pays ?  

reponse akasha ....

akasha a écrit:
  Je ne crois pas plus l'un que l'autre, de plus je n'utilise pas de sources russes.  

regardez mon poste precedent , on voir bien que tu utilise des sources Russe ,,,,, peut etre que c'est par manque de vigilance ,,,,

Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3724
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Dim 19 Nov 2017 - 13:48

Lorsque je dis que je n'utilise pas de sources russes, cela signifie que je ne vais pas aller me fournir directement sur leurs sites d'infos. Maintenant si un médias utilise des sources russes en hyperliens, ce n'est évidemment pas la même chose.

Il m'est arrivé dans le passé d'utiliser de temps à autres des articles RT ou Spoutnik, mais dorénavant je préfère l'éviter. Il y a une question de prudence, mais aussi le fait que certains membres vont préférer attaquer le diffuseur plutôt que les arguments avancés et ça me fait perdre mon temps ainsi que celui du lecteur.  No

Et d'ailleurs tu continues, tu essayes lamentablement de me discréditer, a lieu de répondre aux arguments.
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 6172
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Dim 19 Nov 2017 - 15:02

Il y en a qui sont vraiment drole  Very Happy

"Извините, тоже поучаствую во флэшмобе.
Минобороны РФ предъявило неоспоримые доказательства использования американцами специального вируса, меняющего сексуальную ориентацию солдат:"

Pour ceux qui lisent pas le russe couramment :

"Le ministère de la Défense de la Fédération de Russie a présenté des preuves indéniables de l'utilisation par les Américains d'un virus spécial qui change l'orientation sexuelle des soldats"


Source : https://twitter.com/navalny/status/930405172802617345/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=https%3A%2F%2Fmeduza.io%2Fshapito%2F2017%2F11%2F14%2Ffleshmob-ot-minoborony-neosporimye-dokazatelstva-vsego-na-svete-s-pomoschyu-skrinshotov-igr
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3724
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   Dim 19 Nov 2017 - 15:07

Oui en toute sincérité et sans ironie aucune c'est très drôle en effet.   Very Happy

Ce qui me fait d'ailleur penser que le sujet aurait dû dès le départ être ouvert dans la catégorie LOL je l'aurais laisser ouvert....

Mais au vue du peu de sérieux de l'intitulé et de vos infos diffusée ici et qui sont trompeuse, le sujet est fermé !

Osiris tu pourras dire merci à Evol vu que vous formez une belle équipée magnifique  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe   

Revenir en haut Aller en bas
 

Salutin 'Poutine: à l'intérieur d'une maison de troll russe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» réglement intérieur de notre fac??
» Seul l'amour guérit...Dieu rétabli, restaure, notre être intérieur par l'action du Saint-Esprit
» Une galaxie soufflée de l'intérieur
» C'est à travers la transformation qui se fait à l'intérieur de toi que se projette la lumière que tu cherches.
» Droit Administratif : mesure d'ordre intérieur et circulaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Actualités (Autres)-