Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un univers multidimensionnel dans les réseaux du cerveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Archi

avatar

Masculin Capricorne Chèvre
Messages : 289
Date d'inscription : 27/03/2017
Age : 37

MessageSujet: Un univers multidimensionnel dans les réseaux du cerveau   Mar 13 Juin 2017 - 13:21

Un univers multidimensionnel dans les réseaux du cerveau


La découverte a été annoncée il y a quelques heures à peine et je relaie l'article traduit :

Pour la plupart des gens, il faut de l’imagination pour comprendre le monde en 4 dimensions, mais une nouvelle étude a découvert des structures dans le cerveau jusqu’à 11 dimensions. Des travaux intéressants qui commencent à révéler les secrets architecturaux les plus profonds du cerveau.

En utilisant la topologie algébrique avec les neurosciences, une équipe du Blue Brain Project a découvert un univers de structures et d’espaces géométriques multidimensionnels dans les réseaux du cerveau. La recherche, publiée aujourd’hui dans Frontiers in Computational Neuroscience, montre que ces structures apparaissent lorsqu’un groupe de neurones forme une sorte de « clique » : Chaque neurone se connecte à tous les autres neurones du groupe d’une manière très spécifique qui génère un objet géométrique précis. Plus il y a de neurones dans une clique, plus la dimension de l’objet géométrique est élevée.

Nous avons découvert un monde que nous n’avions jamais imaginé selon le neuroscientifique Henry Markram, directeur de Blue Brain Project et professeur de l’EPFL à Lausanne. Et il existe des dizaines de millions de ces objets dans un petit segment du cerveau avec 7 dimensions. Et dans certains réseaux, nous avons même trouvé des structures jusqu’à 11 dimensions.

Markram suggère que cela peut expliquer pourquoi il est tellement difficile de comprendre le cerveau. Les mathématiques appliquées habituellement aux réseaux ne peuvent pas détecter des structures et des espaces dans des dimensions plus élevées.

Si les mondes en 4 dimensions défient notre imagination, les mondes en 5, 6 ou plus de dimensions sont trop complexes pour que nous les comprenions. Et c’est que la topologie algébrique entre en scène. La topologie algébrique est une branche des mathématiques qui peut décrire des systèmes avec un certain nombre de dimensions. L’utilisation de la topologie algébrique a été proposée par Kathryn Hess et Ran Levi de l’EPFL.

La topologie algébrique est comme un télescope et un microscope en même temps. Il peut zoomer dans les réseaux pour trouver des structures cachées. Par exemple, si on l’applique à une forêt, on peut voir les arbres et les clairières en même temps explique Hess.

En 2015, Blue Brain a publié la première copie numérique d’une partie du néocortex, la partie la plus évoluée du cerveau et le siège de nos sensations, de nos actions et de notre conscience. Dans cette dernière recherche, en utilisant la topologie algébrique, les chercheurs ont effectué des tests multiples sur le tissu cérébral virtuel pour montrer que ces structures cérébrales multidimensionnelles ne sont pas le fruit du hasard. Des expériences ont ensuite été réalisées sur des tissus cérébraux réels en confirmant les découvertes dans le tissu virtuel. Ces confirmations suggèrent également que le cerveau se « rebranche » constamment pour construire un réseau avec autant de structures à haute dimension que possible.

Quand les chercheurs ont appliqué un stimulus sur le tissu cérébral virtuel, des cliques de dimensions supérieures se sont assemblées momentanément pour entourer des trous de dimensions supérieures que les chercheurs appellent des cavités. L’apparition de cavités en dimensions supérieures, lorsque le cerveau traite des informations, signifie que les neurones du réseau réagissent aux stimuli d’une manière extrêmement organisée selon Levi. C’est comme si le cerveau réagissait à un stimulus en construisant et en détruisant une tour de blocs multidimensionnels en commençant par des tiges (1 dimension), des planches (2 dimensions), des cubes (3 dimensions) et enfin des géométries plus complexes en 4, 5 et 6 dimensions. La progression de l’activité à travers le cerveau ressemble à un château de sable multidimensionnel qui se construit et se détruit selon les besoins.

La grande question est de déterminer si la complexité des tâches que nous pouvons accomplir dépend de la complexité des « châteaux de sable » multidimensionnels que le cerveau peut créer. La neuroscience cherche également l’endroit où le cerveau stocke ses souvenirs. Ils pourraient être « cachés » dans les cavités de dimensions supérieures.

Source : Frontiers in Computational Neuroscience




Cette découverte assez spectaculaire est, pour moi, à mettre en corrélation avec les espaces de Calabi-yau, les théories de Penrose et les travaux de Huping et Maoxin Hu afin d'amorcer une réflexion sur la véritable nature de la conscience.

Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 6172
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Un univers multidimensionnel dans les réseaux du cerveau   Mer 8 Nov 2017 - 11:34

S'est excellent les neurosciences pour dévoiler des fonctionnements insoupçonnés de l'Etre Humain  study

Cependant, s'est toujours qu'une une analyse du plan physique, et non pas des autres dimensions (juste leurs interactions).

Le cerveau est en réalité une interface physique du corps astral, mental, Esprit la conscience (réelle).

Hors ces corps sont déjà dans les autres dimensions de l'Etre. Chaque Humain baigne naturellement, par ces corps, dans toutes les dimensions. Cependant il n'en a pas conscience.

Cerveau => 3 eme dimension, plan physique ( Le temps étant associé a l’espace car il en dépend) nomée la dimension espace-temps
Astral     => 4 eme dimension, plan astral      (le temps n'existe plus, sauf l'espace)
Mental    => 5 eme dimension, plan mental    (le temps et l'espace n’existent plus ) Ce qui permet la télépathie, entrer en communication avec n'importe quel etre dans l'univers, sur n'importe quel plan de l’existence, ou dimension (a condition d'avoir son 06.. (être conscient de son existence))
Esprit     => 6eme dimension éternité ou l’éternel instant présent

Analogue aux poupées russes  sunny


Il ne faut pas confondre un objet mathématique à de multiples dimensions, et un plan d’existence auquel on attribue un numéro.

Et en réalité, ce que j'appel Esprit est composé encore d'autres plans, mais qui ne représentent pas d’intérêt immédiat de les connaitre, dans l'incarnation
L'important, en plus, s'est de surtout pouvoir le vérifier, et non pas croire des théories ^^

Et surtout, l'Extrême importance de la pensée juste sur ces histoires, sinon les fausses croyances, l'incompréhension, peuvent faire des désordres intérieures.
Il n'y a besoin de croire que ce qui est compréhensible  cheers

Dire qu'il y a un multiunivers dans le cerveau  Suspect je dirais que le cerveau est en interaction avec des multiples plans d’existences.  study
Revenir en haut Aller en bas
 

Un univers multidimensionnel dans les réseaux du cerveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» un univers multidimensionnel - la théorie des cordes
» sommes nous seuls dans l'univers.
» Revue Aliens
» Calcul des courants de court-circuit
» Alien Theory replay sur RMC Découverte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations ::  Actualités scientifiques  :: NeuroSciences-