Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 France : l’État sous-finance les services publics pour préparer leur privatisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4617
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: France : l’État sous-finance les services publics pour préparer leur privatisation   Mer 11 Oct 2017 - 17:57

Bonsoir,
Cela fait plus de un ans que Akasha et moi on vous annonce le plan de privatisation des services publiques en zone UE et particulièrement en France et en Belgique, pays prioritaires de la circulaire. A terme c’est le NOM qui verra tout ses organes privatiser. Une chose à savoir le NOM n’englobera pas tout les pays dans un premier temps, certains états souverains réussiront à rester en électrons libres, ce qui créera des conflits inévitablement afin de les annexer à leurs tours.

Mais là dans l’immédiat, voici ce qui nous attends.
Orné


France : l’État sous-finance les services publics pour préparer leur privatisation



Quand un service public n’est pas suffisamment financé, il ne peut pas fonctionner correctement. Et quand il est très mal financé, il ne peut que fonctionner très mal. Alors, l’État aura beau jeu de dire : « Vous voyez bien que les entreprises privées fonctionnent mieux que les services publics. Donc il faut les privatiser. » ! Il en va ainsi pour les hôpitaux, l’éducation nationale, etc…



Le manque de personnels dû au sous-financement empêche que le travail soit fait correctement et en temps voulu. C’est ainsi, par exemple, que les services des urgences des hôpitaux publics sont surchargés et que les malades doivent attendre des heures et des heures avant d’être pris en charge.

Et comme il n’y a pas assez de lits et de personnels à cause dudit sous-financement, les patients ne peuvent pas être pris correctement en charge et sont souvent renvoyés chez eux comme ça, juste après leur avoir administré une dose de morphine en cas de cruralgie aigüe. J’ai connu un tel cas où le patient avait même été renvoyé chez lui à pieds, et pieds nus (les pompiers surmenés qui l’avaient amené à l’hôpital n’avaient pas eu le temps de penser à lui prendre ses chaussures). Il a dû appeler un taxi pour rentrer. Évidemment, la dose de morphine, si elle a momentanément supprimé la douleur, n’a en rien guéri ce patient qui aurait évidemment dû être hospitalisé.

Mais, manque de lits et de personnels…

Et le sous-financement des services publics fait que les agents du publics (les fonctionnaires : les profs, les toubibs des hôpitaux, les infirmières, etc.) sont sous-payés et surchargés d’heures supplémentaires. Ils sont en permanence fatigués et sur les nerfs et donc souvent dans l’incapacité de faire le boulot aussi bien qu’ils aimeraient.

Pour un service public efficace, il faut qu’il soit financé correctement, ce qui signifie aussi que les agents des services publics, les fonctionnaires, soient payés correctement et pas surchargés d’heures supplémentaires. Au lieu de ça, le point d’indice des fonctionnaires est gelé depuis des années malgré l’inflation, et Macron compte bien continuer ainsi. Donc les fonctionnaires seront de moins en moins bien payés, ce qui poussera les gens à chercher des emplois plutôt dans le privé que dans le public.

Constatons cependant que depuis la privatisation de la Poste et de la SNCF, par exemple, ces entreprises n’ont jamais si mal marché. De plus en plus de retards et d’accidents sur les voies ferrées, et de plus en plus de courriers déposés à une mauvaise adresse.

C’est ainsi que le pouvoir procède pour faire disparaître le service public.

Source : Investig'Action

'La privatisation des services publics' en une minute

Dans un monde où l'on cherche à générer du business, il est ridicule que des services comme l'eau, les transports, l'éducation etc. appartiennent à la collectivité. Plus d'infos: www.adam-smith.net



François Asselineau sur l'arnaque des privatisations

Revenir en haut Aller en bas
 

France : l’État sous-finance les services publics pour préparer leur privatisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Droit public des affaires et des services publics administra
» 1ère: exercices pour préparer aux épreuves du bac en 2h
» Que faire cet été pour préparer ma prmière année de droit ?
» Neuvaine à l'Esprit Saint pour préparer la fête de la Pentecôte "9ème jour"
» Combien de temps mettez-vous pour préparer un cours ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Nouvel Ordre Mondial-