Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comprendre l'empire - Alain Soral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Comprendre l'empire - Alain Soral   Ven 11 Mar 2011 - 13:00

Rappel du premier message :

Bonjour,

Alain Soral a récemment sorti un livre qui s'intitule "Comprendre l'empire". Il y parle de plusieurs sujets ce dont on discute régulièrement sur ce forum.

Voici un article qui explique le contenu du livre, personnellement je ne l'ai pas encore lu, mais il me semble intéressant sachant qu'il s'agirait à priori de son meilleur ouvrage : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/comprendre-l-empire-un-coup-de-90230
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
nolife



Masculin Lion Chèvre
Messages : 467
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 38
Localisation : FRANCE [yous_f]

MessageSujet: Re: Comprendre l'empire - Alain Soral   Ven 4 Nov 2016 - 14:17

yous_f a écrit:
J'aimerais rétablir quelques vérités.

1) Les USA, la France et leurs alliés n'ont pas aidé Al-Qaïda. Ceux qui disent le contraire confondent tous les opposants au régime syrien avec Al-Qaïda. Oui les USA ont aidé des opposants en formant des combattants, en larguant des armes et des munitions. Mais jamais avec l'intention que ces armes finissent dans les mains de Daech et d'Al-Qaïda.
Il faut lire cet article publié sur le blog de Gilles Munier pour comprendre comment la CIA n'a pas vu le trouble jeu des rebelles syriens:

http://www.france-irak-actualite.com/2015/10/les-allies-des-americains-en-syrie-leurs-performances-honteuses-sont-parfaitement-explicables-note-de-dmitry-orlov.html

2) Daech n'est pas une invention des USA. l'Etat islamique est né d'une véritable révolution musulmane en Irak, il est composé d'anciens soldats et stratèges irakiens ne supportant plus les injustices et les horreurs commises par les occupants et les collabos. Les stratèges irakiens, habiles dans l'utilisation des symboles musulmans, ont efficacement attiré des volontaires des quatre coins du monde, de toutes les races, grâce au pouvoir unificateur de l'Islam.

3) Les occidentaux ne veulent pas détruire les frontières des états "musulmans". C'est tout le contraire, ils veulent conserver à peu près le tracé des frontières dont ils sont les auteurs au Moyen-Orient. Mais ces cons de complotistes ne comprennent pas qu'avant ce tracé les musulmans étaient plus ou moins unis dans un unique Etat: le califat. Les anciennes puissances coloniales ont brisé cette unité. Aujourd'hui, ces abrutis de complotistes pleurent la destruction des frontières opérée par les révolutionnaires de l'Etat islamique. Alain Soral et LLP leur ont bien lavés le cerveau à tous ces dissi-dindons!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCTaJ-Sn9LcyzhlRrodZs6FQ
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Brick



Masculin Scorpion Chat
Messages : 12
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 30

MessageSujet: Re: Comprendre l'empire - Alain Soral   Sam 5 Nov 2016 - 23:31

dans la responsabilité des USA face a daech, il y a peut etre un lien de cause a effet.
c'est sur qu'ils n'ont pas "creer" daech de toutes pieces mais bon... quand tu parle d'injustice je pense tu veux parler des USA justement non?
donc indirectement, ils ont contribué a sa creation.
c'est un peu condamner la victime d'un viol qui aurait fait vengeance sois meme. c'est "batard" mais c'est comme ca que ca marche
perso j'excuse rien, mais je peux comprendre. apres c'est que mon avis. et je reste assez mal informé.
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 6172
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Comprendre l'empire - Alain Soral   Mar 8 Aoû 2017 - 16:51

La meilleure blague de l'année :

Alain Soral veut demander l’asile politique à la Corée du Nord
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/alain-soral-veut-demander-l-asile-195549

Espérons qu'il l'accepte, ils ont besoin de devises
Sa fortune estimée a 245 millions € ne devrait pas lui poser de probleme comme accueil
Un peu comme Depardieu en Russie a eu droit a ce que poutine lui fasse immédiatement sa carte d'identité Russe

Ecoutez tout ce qu'il dit sur la Corée, on dirait un texte qu'aurait pu faire Coluche. Lui le dit en gardant son sérieux.

"Les gens (en corée) étaient heureux et bienveillants dans les rues, et personne ne les forçait à l'être. " oubliant de dire que la milice est partout Very Happy

Soral un vrai comique pas drole car il se prend au sérieux en disant n'importe quoi mais reste amusant Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 6172
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Comprendre l'empire - Alain Soral   Dim 13 Aoû 2017 - 10:19

Un ancien d'E&R dévoile les coulisses, contradictions de Soral et changement d'attitude incompréhensible (selon lui) il juge l'arbre a ses fruits


ses vidéos censurées. Il ne peut plus aborder certains sujets.

Ce qu'il a remarqué :
En quoi E&R s'est transformé !

Lui dit qu'il juge l'arbre a ses fruits dE&R
Il parle avec son vécu très militant d'E&R et de la dérive de E&R commencée en 2014

Soral se contredit depuis 2014

Il denonce les dérives d'E&R
Les sujets interdits a E&R etc
Il dénonce aussi la volonté de non réconciliation avec aucune communauté (en réalité) mais fait la promotion de certaines Shocked
Les promos nationales socialistes hallucinantes Shocked
Plus de recherche du beau mais apologie des dogmes et des obsessions sauraliennes clown
"Il a accepté les rôles que lui attribue le systeme" (pour en bénéficier)
Selon lui, Soral est parti sur un tres mauvais cap No

Il dit que les nouveaux adhérents a E&R viennent des Buzz (spêctateurs) mediatique de Soral devant les medias en 2014
Il dénonce que Soral calcule combien les procés vont lui rapporter
Soral incite ses militants a avoir des procès, alors qu'ils n'ont pas de moyens financiers eux (contrairement a Soral)

"Attitude de Soral dénoncées vu qu'il n’établit aucun dialogue avec ses militants
est "limite prosternez vous devant moi" ne posez pas de questions

Attitude de Soral qu'il a côtoyé :
- Totale froideur  pale
- Prend tout comme une attaque personnelle, (aucune critique/dialogue possible, meme avec des purs militants actifs)
- Poignée de main fuyante (bout des doigts) (il semble choqué, il parle de 'poisson mort' au ressentit physique)
- Ne discute avec personne
( Les question des militants entre eux: t'a réussie a lui parler  ? (non juste me faire engueuler (s'est presque un honneur maintenant de réussir a se faire engueuler par Soral  :lol: )))
"égo démesuré n'ayant plus d'objectivité"

=> D'aprés lui, son comportement ne trompe pas, sur la dérive, vampirisation des anciens militants utilisés pour faire place a ceux venus des médias
Le gars dit :
"J'ai encore une ame, écoutez moi"
"J'ai été récupéré pour ses doctrines" en gros maintenant qu'il n a plus besoin de lui, il le vire ^^ (pas le droit a la critique)

"Youtube a censuré (supprimé) ma vidéo alors tout le monde doit la voir ! Je ne crois pas avoir enfreint le règlement, mais quand vous critiquez certaines personnes soit disant "dissidentes", et/ou une certaine religion étrangère, des chiens de garde se déchaînent contre vous !"

Il espère que facebook ne le fera pas
https://www.facebook.com/olegLeBarbare/

Le gars dit :
"On a besoin d'un systeme de valeurs mais pas du fascisme" sunny
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 6172
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Comprendre l'empire - Alain Soral   Dim 3 Sep 2017 - 16:36

Les millions de lecteurs/fans de Soral vont apprécier la nouvelle Rolling Eyes
N'oublions pas :
Alain Soral veut demander l’asile politique à la Corée du Nord
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/alain-soral-veut-demander-l-asile-195549


Depuis le temps qu'il en vante les mérites !
Combien de Fans de Soral le croient au 1er degré ? Rolling Eyes

Vous croyez pas cela sérieux ?
Son copain Dieudonné comme par hasard en vante aussi les mérites
Qu'on croit les medias ne font que de la manipulation
"S'est un peuple aimable et qui a beaucoup de liberté" etc


Les idées propagées en gros, s'est que la corée du nord est victime des USA drunken

Les humains font en finale, tout seul, leur malheurs, en propageant tellement de mensonges qu'en finale qu'il n'y aura plus aucun Dieux pour les plaindre ^^
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 2023
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: Comprendre l'empire - Alain Soral   Mer 6 Sep 2017 - 14:09

Oh come On ! Evol ! Soit, tu veux discréditer Soral mais avec des témoignages d'individus encore plus raciste que lui, ce n'est pas très constructif. Il lui est reproché de ne pas être suffisamment raciste envers les communautés françaises issue de l'immigration c'est-a-dire africaine et arabe. Certes Soral est d'extrême droite mais pas suffisamment d'après cette ligne politique endurcie par la haine. Juridiquement on ne prendra pas des fous pour témoigner contre un autre fou .......... sauf si on accepte de devenir fou soi-même.    

Il y a le libre penseur,  Salim Laibi suffisamment rompu à cette exercice concernant Soral et Dieudonné. Soral s'était réjouie de la mort de la fille de 3 ans de Salim Laibi, tu t'imagines bien qu'il a fait de Soral une croisade personnelle et qu'il a tout mon soutien.  LLP a gagné tout ces procès contre ces derniers et toutes ces accusations semblent suffisamment vraie et cohérent. Plus le temps passe et plus les personnages de Soral et de Dieudonné me répugnent.


Dernière édition par RedStard le Mer 22 Nov 2017 - 9:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 6172
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Comprendre l'empire - Alain Soral   Mer 6 Sep 2017 - 16:27

Soral se décridibilise tout seul auprès des gens qui ont minimum de réflexion et de connaissances historiques
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3722
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Comprendre l'empire - Alain Soral   Mar 21 Nov 2017 - 0:16

Bonsoir Very Happy
Je suis bien du même avis que Redstard, Soral est assez répugnant, je l'a défend à ne époque, mas c'était plus contre ses censeurs que je considérais pire que lui et l’attaquaient pas pour de bonnes raisons. Preuve en est, ce sont les mêmes individus qui ont essayer de discréditer Michel Collon et pour les mêmes raisons idéologique. Du coup Collon fait tout pour ce démarquer de mouvance qu'on essaye de lui coller pour le discréditer.
Akasha.


Michel Collon, pourquoi avez-vous écrit ce livre sur Alain Soral ?



Michel Collon vient de publier « Pourquoi Soral séduit ». Avec en sous-titre une série de mots qui peuvent paraître provocants : « banques, juifs, complots, capitalisme, crise, guerres, Israël, Front National, classes, PS, francs-maçons. Fantasmes et réalités. »
Ce livre en étonnera plus d’un. Pour certains en effet, Collon et Soral partagent le même combat contre les guerres de l’Otan ou le sionisme. Pour d’autres, ils défendent les mêmes dictatures et les mêmes thèses complotistes. Alors, Collon et Soral, même combat? « Non, répond le fondateur d’Investig’Action. Ce nouveau livre est l’occasion ou jamais de clarifier tout cela. C’était nécessaire, car, comme je le démontre dans mon bouquin, les idées de Soral mènent dans l’impasse. »

Pourquoi avoir écrit un livre sur Alain Soral?

Eh bien, que cela plaise ou non, il faut constater les faits. Alain Soral est, à mon avis, l’intellectuel français le plus influent auprès des jeunes. Son livre Comprendre l’Empire s’est vendu à plus de cent mille exemplaires en trois ans. Ses vidéos, longues et payantes, battent des records d’audience.



Entre les scandales, les procès et les divisions au sein de son mouvement, Soral n’a-t-il pas perdu de son aura ?

Il a toujours une grande influence. Moi-même, je rencontre régulièrement des jeunes, voire des moins jeunes qui l’apprécient. Mais surtout, ses idées ne sont pas vraiment nouvelles. Elles existaient avant lui et continueront d’exister après lui. Un personnage moins clivant pourrait les reprendre. C’est donc sur ce terrain-là que je me suis engagé. Certains ont déjà écrit des articles sur la personnalité sulfureuse de Soral. Moi, ce qui m’intéresse, c’est de décortiquer les thèses qu’il défend.



Mais il défend la cause palestinienne et dénonce les guerres de l’Otan. Comme vous. Alors, pourquoi le critiquer ?

A première vue, ses raisonnements et ses analyses semblent correspondre à certaines impressions de bon sens. Mais j’ai fait l’effort de lire plusieurs fois son livre Comprendre l’Empire. Je l’ai analysé de près. Ma conclusion : il est incapable de mettre en lumière ces mécanismes du capitalisme qui conduisent aux guerres de l’Otan ou au colonialisme d’Israël. Au lieu de ça, Soral voit des complots partout et construit des histoires qui ne tiennent pas debout, une fois qu’on gratte un peu. C’est du roman.



On ne peut tout de même pas nier qu’il dénonce le système, la propagande de guerre ou la domination des marchés. Même s’il le fait autrement, ce n’est pas une bonne chose?

Il est très positif que beaucoup de gens se méfient des médias traditionnels et des explications officielles. Ils cherchent « autre chose ». Pour beaucoup, Soral est un premier pas.



Vous voyez !

Mais, pour contester ce système, et surtout pour lui résister, il faut aller plus loin que ce premier pas. Regarder le spectacle de quelqu’un qui dit merde au système, ça peut faire du bien, un instant, sur le plan psychologique. Cependant, râler ne suffit pas. Ce système, il faut pouvoir le remplacer ! Construire un monde meilleur. Cela ne sera pas possible avec un chef ou un « gourou ». Il faut une force bien plus grande : la participation active de millions de gens ici et dans le monde.

Pour cela, les gens ont besoin non pas des « coups de gueule » superficiels mais des meilleures analyses possibles. Pour savoir comment changer ce système. Et pour commencer le travail : en étant capable de convaincre autour de soi.



Et quelles analyses apportez-vous avec ce livre ?

Ce que j’ai appelé « les 7 contradictions d’Alain Soral : 1. Où se trouve la plus grande fortune du monde ? 2. Quelle est la cause fondamentale des injustices et de l’inégalité ? 3. D’où proviennent les crises économiques ? 4. Y a-t-il un bon et un mauvais colonialisme ? (car Soral se montre plus qu’ambigu sur la question de la colonisation, des rapports Nord-Sud et de la prétendue supériorité de l’homme blanc). 5. La guerre est-elle la conséquence d’un complot ou du fonctionnement même de l’économie capitaliste ? 6. Sur quelles classes sociales pouvons-nous compter pour transformer la société ? 7. Et enfin la question majeure : est-il possible de résister et de gagner ? Des questions que Soral soulève mais sur lesquelles il sème beaucoup de confusion.



« Résister et gagner » ! Le monde semble aller de plus en plus mal, et vous voilà bien optimiste !

Je pense qu’on doit avoir une vue équilibrée sur ce système capitaliste. Manifestement ses élites sont de plus en plus dans l’embarras. Oui, mon livre veut apporter de l’espoir, car le pessimisme de Soral condamne les gens à l’inaction. En prétendant qu’un petit groupe de personnes contrôle tout, on fait vœu d’impuissance et on reste dans la contestation stérile. Il me fallait donc aller plus loin et montrer les mécanismes qui permettent à l’élite de dominer notre société. Il me fallait aussi expliquer à quelles conditions les mouvements populaires (que Soral méprise) font reculer peu à peu l’élite dominante pour finalement imposer un changement de société. Nous voulons quand même tous que nos enfants vivent dans un monde meilleur, non ?



Absolument, mais certains s’étonneront que vous critiquiez Soral alors qu’il cite assez souvent Karl Marx. Avant d’aller au FN, il est passé par le parti communiste. On nous dit qu’il fait « la synthèse » des diverses théories.

En effet, il cite de temps en temps Karl Marx, mais en réalité sa pensée profonde le contredit entièrement. Je crois qu’il s’agit plutôt de citations pour « draguer » les publics progressistes. Tout comme la référence sur son site à Che Guevara.



C’est quand même bien de s’afficher « guevariste », non ?

Sauf que quand vous lisez Soral, il dit en fait tout le contraire de Che Guevara. Ecoutez, dans son livre, Soral défend Adolf Hitler et les SS. Discrètement et subtilement, c’est vrai, mais quand on relit bien son texte, il n’y a pas de doute. Comment peut-il se réclamer à la fois de Guevara et d’Hitler, son exact contraire ?



Il soutient vraiment Hitler et les SS ?

Oui, il prétend que c’étaient, je cite, des « résistants à la banque et au pouvoir de l’argent ». Mais pas du tout ! Hitler, Himmler et les SS ont été financés, mis au pouvoir et soutenus par les plus grosses banques et les plus grands industriels. Ils ont fidèlement servi le grand capital allemand. Comment peut-on ainsi raconter n’importe quoi à un public jeune qui n’a pas forcément eu le temps d’étudier tout ça ! N’est-ce pas les prendre pour des imbéciles ? Ou alors on veut recommencer cette tragédie ?



Le livre d’Alain Soral cite de nombreux faits et personnages historiques…

Oui, et j’ai donc consulté plusieurs historiens : sur l’histoire du moyen-âge qu’il décrit comme un paradis, sur les deux guerres mondiales, sur Hitler, sur le colonialisme. Tous m’ont dit : Soral déforme les faits historiques.



Pourquoi donc ?

Afin de prouver sa thèse fondamentale : que « c’était mieux avant ». Qu’il ne faut pas nous battre pour une véritable démocratie (participative) et un véritable progrès social. Mais que nous devons retourner dans le passé et faire confiance à un chef absolu style Louis XIV ou… Hitler. A ces historiens, je donne donc la parole dans mon livre. En effet, on ne peut pas comprendre le présent et préparer l’avenir sans connaître ce qui a produit la société actuelle. Nous devons nous appuyer sur l’expérience de nos parents et grands-parents, sur ces générations qui se sont battues pour nous assurer un meilleur monde.



Soral est déjà attaqué par les médias mainstream. Vous n’avez pas l’impression d’hurler avec les loups ?

Tout le monde sait que j’ai critiqué fermement les médiamensonges accompagnant les guerres. Et que les grands médias m’ont « puni » pour cela. Ne nous laissons pas impressionner. De quoi avons-nous besoin pour agir ? D’une véritable confrontation des idées. Or, notre société empêche les vrais débats. Puisque les idées complotistes ont une grande influence, la solution n’est pas de fuir le débat ou de l’étouffer, mais au contraire de le développer. Surtout avec les jeunes influencés par ces tendances. Une grande part de notre jeunesse est désorientée, sans repères. Le désespoir et le nihilisme sous diverses formes.

A gauche particulièrement, on constate cette manie de ne débattre qu’avec les gens avec qui on est plus ou moins d’accord. J’y vois un « sectarisme de la trouille ». Les élites ont peur que le peuple intervienne dans la bataille des idées. Moi au contraire, je lui fais confiance et j’appelle à ouvrir le débat sans exclusives. Qui a peur du débat ?



Si vous critiquez Soral, estimez-vous qu’on ne peut mener des luttes qu’avec des gens qui pensent comme nous?

Au contraire. Dans les luttes concrètes (dont Soral est absent, il ne propose rien de concret pour résister au système), dans ces luttes, nous devons nous unir largement sur des objectifs immédiats et précis. L’analyse ne suffit absolument pas. Seule l’action concrète collective permettra de défendre les revenus et les droits des travailleurs, d’arrêter la politique des multinationales guerrières et racistes, de reprendre confiance et ainsi de changer le rapport de forces.

Contrairement à Soral, je pense que la lutte de la masse des travailleurs est le seul facteur capable de changer la société. Et pour cela nous devons nous unir, sans sectarisme. Les ouvriers, les employés, les fonctionnaires forment la grande masse du monde du travail. En prenant conscience de leur force, en s’organisant (et en tendant la main aux petits patrons qui se font de plus en plus écraser par les multinationales, les banques et tous ces super-riches qui surexploitent, ne paient pas d’impôt et détruisent la vie sociale), ces travailleurs sont capables de construire la force qui permettra de remplacer ce système inhumain. Nous unir aussi entre chrétiens, juifs, musulmans et non croyants afin de résister au racisme et aux divisions par lesquelles les Etats-Unis et les élites en général tentent de nous affaiblir.



En critiquant Soral, ne faites-vous pas le même jeu qu’une certaine gauche morale qui divise la résistance anti-impérialiste en dénonçant les complotistes et les confusionnistes?

Non ! Dans mon livre, je suis très clair à ce sujet. Cette « gauche » qui se dit à gauche du PS porte une lourde responsabilité dans la montée de personnages comme Soral. En désertant le mouvement anti-guerre, elle a laissé un boulevard à l’extrême-droite. Capitulant devant les guerres de l’Otan, refusant le débat au sein de la gauche et se contenant de coller des étiquettes insultantes, elle effraie ainsi les gens qui sont en recherche. Un examen de conscience s’impose.



Vous parlez d’extrême-droite. Le clivage gauche-droite a-t-il encore du sens aujourd’hui ?

Oui. A condition de ne pas confondre la gauche avec le PS qui a viré du rouge au rose pâle et puis au bleu néo-libéral. Ce PS est devenu un gestionnaire du système capitaliste et il est donc normal que les gens ne fassent plus la différence entre cette pseudo-gauche et la droite.

Cependant, pour moi, l’opposition reste valable. C’est quoi, la droite ? La force qui défend les intérêts du 1%. Elle veut absolument conserver ces règles du jeu économique qui permettent à la classe des milliardaires de construire des fortunes colossales sur le dos des travailleurs. Et c’est quoi, la véritable gauche ? La force qui combat cette injustice et défend les travailleurs : ces 99% qui créent la richesse, mais se font exploiter, voler même, par le 1%. Nous vivons dans un monde dominé par des parasites. Au Nord et au Sud.

Maintenant si quelqu’un veut appeler ça autrement que « gauche – droite », je n’ai pas de problème. Ne nous bloquons pas sur des étiquettes, débattons du fond. Avec tout le monde.



Peut-on dire que vous êtes d’extrême-gauche ?

Je ne me sens pas « extrémiste », mais réaliste. Le monde ne peut pas continuer ainsi ! Les véritables « extrémistes » ce sont ceux qui défendent le « tout pour le profit », ceux qui détruisent la Nature pour augmenter leurs bénéfices, ceux qui déclenchent des guerres pour les matières premières, ceux qui provoquent des migrations forcées en détruisant des pays comme la Libye, la Syrie, ceux qui renversent des dirigeants indépendants comme Gbagbo en Côte d’Ivoire ou Zelaya au Honduras, ceux qui soutiennent des coups d’Etat fascistes en Ukraine et au Venezuela. Dites « gauche radicale » si vous voulez. Mais surtout, parlons du fond : que faire avec le capitalisme ?



[color:0575=#ffcc33Vous parliez du « Sud » ? Le colonialisme, c’est pas terminé ? Pourquoi ressasser ?]


Non, le néocolonialisme a succédé au colonialisme, il est moins visible et plus sournois, donc encore plus dangereux. Si dans le Nord, on vit encore plus ou moins bien (et de moins en moins bien en fait pour la majorité), c’est parce que nos élites ont tellement pillé le tiers monde qu’une partie en a été redistribuée ici. Il faut en être conscient. Et la Françafrique, c’est pas du tout terminé, c’est un drame bien actuel. Le livre de Soral escamote tout cela.



Soral analyse en partie les mêmes problèmes que vous. Mais ne va-t-il pas plus loin en osant nommer et attaquer directement l’ennemi désigné, ce qu’il appelle « la sphère judéo-maçonnique » ?

Non. Faute d’analyser les véritables mécanismes du système capitaliste, afin de le combattre efficacement, il se réfugie dans une explication facile : « Tout ça, c’est un complot ! ». Cette explication repose sur des fantasmes et décourage la résistance. Je réfute ces fantasmes dans mon bouquin.



Finalement, que répondez-vous aux gens qui pensent « Soral – Collon, même combat » ?

Eh bien, pas du tout. Finalement, ce que Soral propose, c’est un capitalisme « amélioré » avec un bon chef (lui évidemment). C’est-à-dire que selon lui, ce système pourrait être juste s’il n’y avait pas les banquiers et les juifs. Moi, je dis que le système capitaliste est lui-même la cause des problèmes : exploitation, crises, colonialisme, guerres, migrations forcées. A mes yeux, l’extrême droite n’est pas une alternative au capital, c’est le plan B du Capital. On l’a vu avec Hitler, Mussolini et Franco, et cette expérience fut catastrophique pour l’humanité.

[color:0575=#ffcc33Pour résumer ce qui m’oppose à lui :]

1.Il propose de chercher la solution dans le passé. Moi, j’appelle à inventer le futur.
2.Il propose une fausse union des exploités avec les exploiteurs. Moi, j’invite les exploités à s’organiser pour détruire l’exploitation.
3.Il propose d’adoucir le système. Moi, je dis que c’est impossible et qu’il faut le remplacer.



A qui s’adresse votre livre ? Aux gens qui suivent Soral ?

A tout le monde. Ceux qui suivent Soral mais se posent des questions. Ceux qui hésitent entre Soral et d’autres inspirations. Et ceux qui ne connaissent pas Soral ou ne s’y intéressent pas, mais recherchent une analyse globale de notre société. Les problèmes de l’exploitation, de la crise, du néocolonialisme, des guerres injustes, des Etats-Unis et d’Israël, du racisme et de l’extrême droite… L’impact de la pensée complotiste dans la jeunesse et le danger que cela représente…



Là, vous visez tout le monde en fait !

Oui, je crois qu’il est important de “décloisonner” : que les gens se parlent au-delà des clivages sociaux, culturels, politiques, religieux, que le débat s’élargisse au maximum ! « Sortir de sa zone de confort », comme le propose le rappeur Médine.



Seriez-vous prêt à débattre avec Alain Soral?

Evidemment. Les gens doivent pouvoir se faire eux-mêmes leur propre opinion. Je lui ai donc envoyé un exemplaire de mon livre et proposé d’en débattre publiquement.

Source : Investig'Action

Michel Collon à Alain Soral : Je vous propose un débat






Michel Collon à Alain Soral : Je vous propose un débat

15 Nov 2017 Michel Collon



Que vaut la pensée Soral ? Permet-elle de comprendre le « système » : inégalités, finance, crise, racisme, guerres ? Est-ce une solution d’avenir ou un dangereux retour vers un passé autoritaire ? Peut-on à la fois se réclamer de Che Guevara et d’Adolf Hitler ?


Nouveau livre

Revenir en haut Aller en bas
ib_rahim



Masculin Lion Chèvre
Messages : 5
Date d'inscription : 19/11/2017
Age : 38

MessageSujet: Re: Comprendre l'empire - Alain Soral   Mar 21 Nov 2017 - 22:33

Mieux vaut lire le dernier livre de Marc Edouard Nabe:



marcedouardnabe.com/?product=les-porcs
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
luctix

avatar

Masculin Messages : 3457
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Comprendre l'empire - Alain Soral   Mer 22 Nov 2017 - 15:09

collon est pas mal, mais d'après moi il n'arrive pas à la cheville de soral... soral n'est pas parfait, mais largement au desssus du lot

le problème de collon, comme celui de olivier berruyer d'ailleurs, et même de delamarche qui un jour le disait aussi, c'est de dire que malgré tout ce qu'on peut comprendre, il n'y a pas de trace d'un complot à grande échelle... je les trouve pathétiques quand ils parlent de concours de circonstances et de gens qui veulent juste se faire du fric... (des gens pourtant déjà plein aux as...)

personnellement, moi je le crois, qu'il y a un complot à grande échelle, ça ne me gêne pas de le dire

ça n'enlève pas le fait que les analyses de collon sont souvent super... c'est aussi un peu comme mélenchon, quand il s'en prend au système bancaire etc j'adore... mais après il dit qu'il va essayer de réformer l'europe = enfumage...

soral n'a pas peur de s'attaquer aux sujets qui fâchent, quand les autres préfèrent contourner
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 2023
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: Comprendre l'empire - Alain Soral   Hier à 13:35

Soral est tout sauf un érudit, son débit de parole tant à sur-gonfler le personnage, il fait beaucoup de raccourcit sur des questions qu'il ne maitrise pas à tel point que cela tends à montrer des contradictions. Il ne se considère pas seulement comme un intellectuel mais aussi comme un idéologue d'envergue messianique et pour arriver à cet objectif, il doit ratisser le plus large possible auprès de la population. De fait il doit adapter son discours d'extrême droite à des auditeurs d'origine diverse et c'est là que nous pouvons constater son manque d'étique puisque en off il croit qu'à une réconciliation nationale uniformément blanche, dans le sens aryen du terme. Nous n'avons rien de tel chez Michel Collon, se maintenir et adapter son discours pour satisfaire un besoin de contrôle et de notoriété ça n'existe pas ni chez Michel Collon, ni chez Noam Chomsky, John Pilger, Chris Hedges, Paul Craig Roberts et etc ... Soral ne leur arrive même pas au gros orteil. Il y a une réalité qui est vrai, c'est que la France a effectivement une politique pro-sioniste depuis la fin du Mitterandisme, avec les États-Unis, c'est surement le pays le plus sioniste qui puisse exister mais de là à dire que ceux sont les juifs qui contrôlent touts le système de l'appareil politique français, j'ai des doutes. Soral ne propose pour régler les problématiques qu'une idéologie profondément ancrée sur le passée, surtout en ce qui concerne la question de la femme, il est viscéralement anti-féministe, il a une vision de la femme extrêmement péjoratif ..... alors que moi je pense qu'une société matriarcale pourrait sauver l'humanité.

Pour Dieudonné, c'est un peu différent, il s'est fait corrompre par la médiocrité humaine et cette histoire de chèque de 1500 euro à la Palestine a été la goutte de trop d'une vraie dérive malgré un talent incomparable.


Dernière édition par RedStard le Jeu 23 Nov 2017 - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 6172
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Comprendre l'empire - Alain Soral   Hier à 14:25

RedStard a plus de clairvoyance sur Soral, mais bien édulcoré de la réalité.
Soral fait de la politique fiction sur ces obsessions années 30/60
Le blasphème, Les Troskistes, les sionistes, l'empire etc
Il vit dans star wars  Very Happy

Je me rappellerais toujours, je ne le connaissais pas et je tombe sur lui parce qu’il parlait de Coluche dans une vidéo de plus d'une heure.
Rien que la premiere phrase, une série d'inepties sur Coluche
Vu que je le connaissais bien quand j’étais ado, s’était facile de comprendre qu'il disait non seulement n'importe quoi, mais il le traînait littérairement dans la boue
J'ai vu qu'il utilisait la memoire de coluche pour passer ses obsessions et se foutait complètement de lui a un point ignoble.

La vérité sur Soral ?
ses aficionados se fichent s'il dit des vérités, ou des mensonges, ils voient en lui un contestataire au systeme.
S'est tout ce qui les intéresse, il serait le diable ou Hitler sa serait pareil
Alors qu'en réalité s'est un des premiers capitalistes de France, en partie grâce a la vente de ses livres, placement en bourse et immobilier
Fortune estimé en 2013 240 millions d'euros
Soral ne fait que mentir avec des histoires plus ou moins imaginaires pour vendre ses livres forcement d'info exclusive parce que cela n' a jamais existé

Il fait des appels aux dons sur son site et vend des vidéos (exclusive) youtube a 1,75 euros etc
Ce n'est donc pas  Soral le probleme, mais ceux qui mettent leur espoir en lui et ne vérifient rien de ses dires
On ne rétablit pas la vérité avec des mensonges
Soral s'est la honte de l’humanité. il n'y a que de la haine en lui et du business $
S'est la sa vraie inteligence, exploiter la crédulité, et en faire de l'argent

J'ai meme aps besoin de lire ce livre, s'est evident



"Présentation par l’éditeur :

Alain Soral est l’homme politique star d’une nouvelle génération accro à Internet. Étudiants, jeunes chômeurs, petits blancs ou Français issus de l’immigration, ils sont des millions à regarder ses vidéos. Des conférences virtuelles qui exposent le petit logiciel d’analyse soralien construit autour de ses obsessions : les bobos, les féministes, le lobby gay ou, encore et toujours, les Juifs. Il les déteste tous.

La popularité virale d’Alain Soral ne doit rien au hasard. Dans l’ombre, les cyber-activistes de son mouvement Égalité & Réconciliation organisent la propagande. Une galaxie de médias de « réinformation » relaie ses idées, quand ce n’est pas l’humoriste Dieudonné qui met sa notoriété à son service. Soral est bel et bien une vedette dont la légende a été patiemment peaufinée par ses soins. Celle d’un homme viril, adepte du coup de poing, doublé d’un intellectuel, qui aurait fréquenté l’avant-garde des années 80.

Pourtant, la réalité est moins glorieuse. Grâce aux témoignages d’amis de longues dates ou d’anciens compagnons de route qui se confient pour la première fois, on découvre en effet que celui qui prétend être un penseur « dissident » est surtout un boutiquier avide de gloire qui fait commerce de sa haine. Dans le système Soral, marketing, business et droite radicale constituent un cocktail explosif."

https://quartierslibres.wordpress.com/2015/09/05/livre-du-samedi-le-systeme-soral-robin-dangelo-et-mathieu-molard/

Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3457
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Comprendre l'empire - Alain Soral   Aujourd'hui à 8:52

redstard, pour ce qui est de la position envers les femmes de soral, je pense personnellement qu'actuellement le leadership de groupes n'est pas un principe féminin pour nos sociétés, étant donné que ces dernières sont basées sur la compétition et non sur le partage et la recherche de complémentarité etc auquel cas ça pourrait l'être

le problème juif est majeur, mais ça ne m'intéresse pas là maintenant de le justifier! rien qu'en ayant dit ça je suis déjà quasi mort... et juif n'est même pas le bon mot, les talmudistes... alliés à certains francs maçons etc

le 11 septembre est souvent révélateur : soral ne croit pas une seconde à la version officielle

"Michel Collon commence, par rappeler que son site n'a jamais publié d'article sur les remises en cause de la version officielle du 11-Septembre, car le sujet est très complexe et nécessiterait un travail que lui et son équipe ne sont pas en mesure de fournir. Par souci de ne pas raconter n'importe quoi, il préfère donc ne rien dire."

"chomsky affirme que des gens surfent quelques heures sur internet et pensent ensuite connaître suffisament les lois de la physique pour contredire la version officielle sur la chute des tours jumelles... il a notamment affirmé que "seul un nombre infime d’architectes et d’ingénieurs" pensait que la version officielle concernant le bâtiment 7 du WTC était sujette à caution. Il a ajouté : "Seuls un ou deux d’entre eux sont tout à fait sérieux."... Si le fait de signer une pétition publique sur le sujet en fournissant son identité et ses références signifie être sérieux, alors, pour Noam Chomsky, un nombre infime commence à 2 100, sans compter les scientifiques et autres professionnels. Pourquoi Chomsky tient-il des propos si outranciers alors qu’à de nombreuses reprises, il a eu connaissance de faits qui contredisent ses affirmations ?
J’ai personnellement échangé plus de 30 mails avec Chomsky. Lors de ces échanges, il a admis qu’il était "concevable" que des explosifs aient pu être utilisés au WTC. Mais il ajouta que si tel était le cas, c’était l’œuvre de Saddam Hussein ou d’Oussama ben Laden."


ensuite, chomsky et collon ont tout les deux dit que les usa ont abusé en se servant du pretexte du 11 septembre pour attaquer l'afghanistan et l'irak... mais sur le 11 septembre en lui meme ils sont bloqués
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comprendre l'empire - Alain Soral   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comprendre l'empire - Alain Soral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

 Sujets similaires

-
» Alain Soral . Les 7 thèmes d' une société
» Alain Soral est il Pro Musulman / Islam ? ( plus séries de vidéos du frère anti-malthus (hafidahuLah))
» Vidéo-Vérité : "Dieudonné et Alain Soral sont des agents de la Révolution iranienne et du Hezbollah"
» Vidéo-témoignage : "Alain Soral, un contre-témoignage ?"
» Alain Soral nous entretient sur Satan et sur le Nouvel Ordre Mondial.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Libres penseurs / Artistes engagés / Hommes d'action :: Alain Soral - E&R (Egalité & Réconciliation)-