Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Markosamo



Masculin Messages : 942
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 14 Mar 2011 - 11:29

Daniel Meurois a écrit une trentaine d'ouvrage, d'abord en collaboration avec Anne Givaudan puis seul
son travail remarquable d'"ambassadeur" des mondes subtils est riche, varié, s'articule sur la décorporation des corps subtils, la connaissance de l'akasha, substance de l'univers décrite chez les hindous.
Les sujets vont du reportage rigoureux de la vie foisonnante des mondes subtils, les vie passées, les conséquences de la loi d'attraction, étude comparée des spiritualités du monde, ainsi que des êtres dit "des étoiles "
Il fait donc partie d'après mon expérience des rares personnes très fiables quant aux relations supra-terrestre entre autres

2 extraits :


Rencontre avec Daniel Meurois-Givaudan, 3ème... par danielmeurois

3 minutes avant la fin, Daniel Meurois apporte son éclairage sur le gouvernement mondial (il écrivait sur le sujet dès fin '80-début 90)

Ici il est question des extraterrestres ou autres humanités, et de notre époque :


Rencontre avec Daniel Meurois-Givaudan, 3ème... par danielmeurois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 14 Mar 2011 - 16:48

très intéressant markosamo j'ai regardé toute l'interview merci

je ne connaissais pas daniel...
j'aimerai parler avec toi de la décorporation justement confrère breton ^^
des chose m'arrive de plus en plus si je le commande avant de dormir...
mais j'ai un peu de mal a le contrôler ...
je suis déjà sorti de mon corps je le sais je m'en souvient très bien de me voir du dessus ect..
mais c'est pas aussi claire mes souvenir je veux dire les image sont assez flou
comme si j'avais les yeux a demi fermé et/ou souvent je reste en paralysie du sommeil
pas super agréable quand on est justement conscient ^^
je sort tout prés de mon corps c'est assez court le plus loin que j'ai été en étant conscient était après avoir traverser le mur, dans ma rue a 400 mètres .
par contre j'ai remarquer que la paralysie était souvent le début
et elle me permettrai d'être hyper sensible..
comme si je changeai de station de radio fréquentiel et que du coup je pouvais si on peut le résumer ainsi rentrer en contact télépathique avec des gens,
du genre entendre les pensées très clairement des sons des sensations énergétique intense et eux de leur coter entendentai ce que j'endentai de chez moi, mon chat ronronner sentir son odeur des truc comme ça avec plusieurs amis j'ai pu le vérifier...un genre d'échange d'info
car eux sans qu'on se soit concerter avant,
par la suite mon raconter avoir senti une immense énergie les traversées comme une vague et après paf il endentai chez moi sans savoir d'ou ça venai pendant l'experience...lol
la quand je sens la connexion établie j'essaye de parler ou envoyer des penser comme je suis paralysé je me dit envoie des penser mais il reçoivent rien...
comme si c'était l'étape juste avant ce dont parle daniel qu'en pense tu ?
mais du coup ce qui me dérange un peu c'est que la sensation de paralysie est assez inconfortable
malgré que j'arrive assez bien a la gérer .... pas de peur vraiment...
voila voila je trouve se sujet passionnant lol!

d'ailleurs hier j'ai eu un contact troublant justement...
j'étai encore paralyser et conscient
j'ai senti une connexion et une énergie extérieur et quand j'ai dit en moi il y as quelqu'un ? un frisson ma traverser qui je le savait était un "oui il y as quelqun" ...et cet personne ou entité ma dit son nom car je me suis dit "ok et c'est qui du coup ? "
j'ai compris zephial ou zophiel, et la je suis sorti de cet état sans avoir creuser plus,
ça a été très cours...
j'avoue avoir un peu pris peur se coup la lol
du coup j'ai forcer la sorti de cet état de paralysie; qui d'ailleurs a été plus facile que d'habitude...
pour vérifier se nom
en cherchant un peu je suis tomber la dessus ça m'as troubler ...
http://www.magie-et-fantasy.com/anges-2.html
car se nom zophiel est pas le nom fréquemment utiliser ... le nom couramment utiliser est jophiel
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jophiel
comme çi justement il voulait que je cherche moi même pour vérifier l'information
je ne demande pas a être cru je m'en fou bien.
de toute façon a par se nom j'ai eu aucune autre info car j'ai refuser lol

je précise je n'y connais rien en nom d'ange ou archange a par les plus connus (Gabriel ect...)
est ce que c'étai un usurpateur d'identiter ou alors la réalité... je le saurai peut être un jours
enfin voila étrange histoire et en même temps passionnante ...
de plus en plus je ressent comme ci justement c'est 2 monde étai proche, celui de la vibration pur et celui qu'on vi ici sur terre
je veut dire que je le sent vraiment comme ci la frontière illusoire c'était aminci et se que se genre d'expérience était de plus en pus facile a expérimenté et vous?
j'ai aucune pudeur a raconter tout ça je pense que partager ces sensation peut permettre a certain qui n'ose pas en parler de s'exprimer justement
lol!


Dernière édition par Nyctalop le Lun 14 Mar 2011 - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo



Masculin Messages : 942
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 14 Mar 2011 - 19:03

Citation :
comme si c'était l'étape juste avant ce dont il parle qu'en pense tu ?

oui absolument, c'est ça, du moins j'ai lu beaucoup sur le sujet, un peu pratiqué mais ce n'était pas mon chemin de vie

je pense qu'aujourd'hui il est temps de parler et de normaliser tout cela, maintenant les précautions d'usage : comme le dit Daniel Meurois souvent, si le voyage astral vient à nous, c'est qu'il fait sans doute partie de notre chemin.Il ne faut cependant le provoquer ni le chercher, et être prudent, parce que ce qu'on y trouve peut être un fuite, ou pire; on peut tomber sur des êtres désincarné se faisant passer pour untel, profitant de l'inexpérience. Mais ton cas m'a l'air très intéressant puisque c'est spontané et semble-t-il, en développement.

Le mieux que j'aie à proposer pour l'instant, ce sont d'autres partie d'interview, où Daniel explique lui-même son parcours et ses débuts, c'est éloquent :


Rencontre avec Daniel Meurois-Givaudan 1ère... par danielmeurois


Rencontre avec Daniel Meurois-Givaudan 2ème... par danielmeurois

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 14 Mar 2011 - 19:46

oui merci pour ta réponse j'avai regardez toute les partie de l'interviews et ça m'as beaucoup parler

Markosamo a écrit:

je pense qu'aujourd'hui il est temps de parler et de normaliser tout cela, maintenant les précautions d'usage : comme le dit Daniel Meurois souvent, si le voyage astral vient à nous, c'est qu'il fait sans doute partie de notre chemin. Mais ton cas m'a l'air très intéressant puisque c'est spontané et semble-t-il, en développement.

oui voila il faut normaliser tout cela comme tu dit :)
pour mon histoire...
je fait de plus en plus de rêve lucide ou je sais que je rêve et fait se que je veut a peut pret je me dit c'est un rêve tu peut voler ect ... c'est plaisant de plus se sentir limiter lol
depuis tout petit je vis aussi c'est paralysie qui avant me faisait très peur...je les subissait plus qu'autre chose...
et un jour j'ai justement découvert que ce n'était pas anodin et justement qu'il fallait creuser que c'était un genre de tremplin...
c'est la que j'ai commencer as expérimenter des choses et que j'ai réussi a peut a peut a les commander...
et faut etre déterminé et assez casse coup lol
car la paralysie je sais pas si y'en as d'autre qui le l'on vécus ça peut faire très peur quand on y comprend rien...
et ça demande énormément de lâcher prise pour accepter et du coup commencer a maitriser ...
defois j'entend des vibrations puissante difficile a définir
et une foi je me souvien d'être parti dans un tunnel de lumiere et puis plus rien...aucun souvenir
je pense comme j'en parlai avec shaka zulu
je ressent comme si j'avai moi même mi des brides sur mes origines et que peut a peut que je monte en fréquence et en connaissance je récupère des petit bout ...
c'est marrant c'est comme une quête lol
et justement comme tu dit

Markosamo a écrit:

on peut tomber sur des êtres désincarné se faisant passer pour untel, profitant de l'inexpérience. Mais ton cas m'a l'air très intéressant puisque c'est spontané et semble-t-il, en développement.

c'est justement ça qui m'as fait me méfier même si je sentait rien de mauvais ... plutot déroutant...
vu que c'étai la première fois
ça fait un peut drôle donc j'ai préféré couper court et faire des recherches

Revenir en haut Aller en bas
fr_ankh



Masculin Messages : 960
Date d'inscription : 01/02/2011

MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 14 Mar 2011 - 19:49


Si ca peut aider...
Revenir en haut Aller en bas
http://lepaysdapres.eklablog.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 14 Mar 2011 - 20:16

merci beaucoup ankh sunny

ben c'est exactement ça quel décrit "au début on reste proche et on est semi fantomatique lol"
ça me confirme que je suis sur cet route et c'est assez rassurant je me voie pas encore lumineux trop proche de mon corps alors je comprend Wink
ça doit vouloir dire qu'il faut que je lâche encore quelque sac de sable pour laisser monter le montgolfière que je suis mdr
je sait que du coup je profite de se début pendant ce genre de paralysie
pour communiquer avec des gens de se monde et aussi d'ailleurs vu que c'est une frontière moin dense
ça me fait penser comme ci c'étai une station de radio entre ciel et terre lol
c'est vraiment amusant
je croi que c'est ça qu'on appel la dimension entre 2 dimension
et avec de la maitrise je pense fortement qu'il est possible de communiquer dans cet état
avec n'importe qui de se monde qui a son canal ouvert aussi
l'ayant expérimenter
en effet c'est vraiment passionnant tout ça

sunny
Revenir en haut Aller en bas
fr_ankh



Masculin Messages : 960
Date d'inscription : 01/02/2011

MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 14 Mar 2011 - 20:23

Bien si tu comptes sortir régulièrement fais nous un petit journal intime dans un topic fait par toi...
Pour bien faire il faudrait que je retrouve un livre qui retrace une aventure vécue sur la découverte des sorties etc... surprises en + et en - (attention donc!)


farao
Revenir en haut Aller en bas
http://lepaysdapres.eklablog.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 14 Mar 2011 - 20:26

oui j'y penserai ankh Wink
ce genre de livre m'intéresse si tu en trouve un ou quelqu'un

ps: j'oubliai ...
quelqu'un peut être a le livre RÉCITS D'UN VOYAGEUR DE L'ASTRAL en pdf ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 14 Mar 2011 - 20:50

perso moi j'ai ce livre en pdf
qui est vraiment intéressant et super bien expliquer, détaillé Wink
http://spiritoile.com/livres/projection/projection_astral.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo



Masculin Messages : 942
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 14 Mar 2011 - 21:09

Nyctalop a écrit:
oui j'y penserai ankh Wink
ce genre de livre m'intéresse si tu en trouve un ou quelqu'un

ps: j'oubliai ...
quelqu'un peut être a le livre RÉCITS D'UN VOYAGEUR DE L'ASTRAL en pdf ?

ça doit se trouver en cherchant
de toute manière, ils sont à un prix dérisoire sur priceminister ( RÉCIT D'UN VOYAGEUR DE L'ASTRAL, mais aussi TERRE D'ÉMERAUDE,TÉMOIGNAGE D'OUTRE CORPS, qui doit être son deuxième livre je pense ) :

http://www.priceminister.com/offer/buy/5119050/Meurois-Givaudan-Anne-Et-Daniel-Terre-D-emeraude-Temoignages-D-outre-Corps-Livre.html
Revenir en haut Aller en bas
fr_ankh



Masculin Messages : 960
Date d'inscription : 01/02/2011

MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 14 Mar 2011 - 21:44

Quelques trucs sur Meurois ici...
Revenir en haut Aller en bas
http://lepaysdapres.eklablog.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 14 Mar 2011 - 21:47

cheers :°)

study y tellement d'ouvrage , http://www.infomysteres.com/fichiers/d_histoire.pdf

http://www.association-soleil-levant.fr/Listes_livres1.pdf

et si peu de temps :°) je vous suis de loin, je suis aussi en recherche, http://www.pagantroop.org/




cordialement a vous
Lynxx767


ps; http://www.planete-revelations.com/t5171-je-suis-sortie-de-mon-corps
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 14 Mar 2011 - 23:52

merci a tous pour toutes ces infos !! vous êtes top !! cyclops

y'as de quoi faire ^^

PlanèteR
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo



Masculin Messages : 942
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Mar 26 Avr 2011 - 13:32

une réfléxion inspirante sur la non-dualité :

"Ce qu'il faut bien se rendre compte, c'est que lorsqu'on est engagé
dans un camp ou dans l'autre (ici, je schématise), on a toujours la
sensation que c'est pour le bien. Seulement, on n'a pas la même
perception du bien. Ceux qui font partie des forces de l'ombre ou de
dispersion travaillent à une conception du bien qui est la leur. C'est
cela qu'on ne comprend pas assez. Ils ne se disent pas : "On est
mauvais et on travaille du côté du mal". Ce n'est pas ça du tout ! Ils
ont la sensation d'oeuvrer pour un bien qui est leur propre vision du
bien.

C'est pourquoi on ne peut pas être dualiste. Le Maître
Jésus nous disait souvent : "Vous ne pouvez pas haïr la haine sinon
vous ne faites que renforcer celle-ci et vous vous rangez du côté des
forces de la dispersion".

C'est un moteur très subtil,
voyez-vous ? Très souvent, lorsqu'on dit travailler du côté de la
lumière et du bien, on ne peut pas s'empêcher d'avoir régulièrement des
pensées de guerriers, de combattants par rapport à ce que nous ne
trouvons pas très beau, mais ce faisant, de façon très insidieuse, à
notre propre insu, on renforce cette énergie que l'on prétend
combattre. En fait, on n'a pas à combattre ! C'est cela qui est le plus
subtil. Tant que l'on se conçoit comme un guerrier, le glaive à la
main, c'est-à-dire, dès qu'on désigne un ennemi, on renforce l'ennemi.

Ce
qui ne veut pas dire que l'on ne se sache pas des adversaires ; oui,
forcément, il y a toujours des adversaires, mais la notion d'adversaire
est très différente de la notion d'ennemi. On peut quelquefois être
beaucoup plus proche d'un adversaire qu'on ne le pense. Il y a une
phrase qui était venu à l'esprit de Louis IX, dont je parle dans "Louis
du désert", qui nous fait réfléchir à ce qui nous rapproche de nos
ennemis. Généralement, on se demande plutôt ce qui nous rapproche de
nos amis mais on ne s'interroge pas sur l'histoire qui, quelque part,
fait qu'untel est un adversaire ou un ennemi comme on pourrait le
croire, on se demande rarement, sinon jamais, ce qui pourrait nous
rapprocher d'un soi-disant ennemi, alors que le lien est finalement
peut-être plus fort et infiniment plus intense qu'on le suppose. "

Daniel Meurois
Revenir en haut Aller en bas
Manureva



Féminin Poissons Serpent
Messages : 1395
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 39

MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Mar 26 Avr 2011 - 14:56

Merci Markosamo . Moi aussi je le trouve sympathique ce Monsieur Meurois , j'ai aussi apprécié sa réflexion sur 2012 :


APOCALYPSE TOMORROW - DANIEL MEUROIS-GIVAUDAN

25juillet 2009 . Réflexions autour de 2012 par Daniel Meurois-Givaudan

L'échéance 2012 est pour beaucoup un cap à franchir pour l'humanité. Les Mayas, les premiers ont attiré notre attention sur cette date car leur calendrier s'y arrêtait. Depuis, on a tenté de décrypter le message caché derrière ces propos tout d'abord alarmants. Que fallait-il comprendre de cet avertissement ? De quelle fin et de quel monde parlaient les Mayas ? Aujourd'hui les propos se sont nuancés et nous cherchons la meilleure façon de négocier cette transition délicate.


L'info est partagée par beaucoup...

Affirmer que depuis quelques années on parle beaucoup de la date de 2012 serait un euphémisme. Non seulement on ne cesse d'en parler, mais on n'arrête pas de faire couler de l'encre à son sujet... J'y ajoute un peu de la mienne aujourd'hui. C'est la toute première fois d'ailleurs, car je ne suis pas très porté à entretenir tout ce qui, a priori, semble être l'effet d'une mode.

Si je m'y résous ici, c'est parce que le "phénomène 2012" prend une ampleur toute particulière. Il a en effet passé la barrière mentale de ces milieux que notre société appelle généralement, avec condescendance, "spiritualistes" ou "ésotériques". J'en prend seulement pour témoins ces conversations surprises, il y a peu de temps parmi la foule d'un centre commercial ou sur un parking d'Université. J'en entends encore les mots révélateurs, bien que ceux-ci furent captés à la sauvette : "Il paraît qu'en 2012 c'est la fin du monde..." ou alors, "En 2012, tout saute... alors pourquoi se casser la tête ?"


Peur d'avoir peur

Ce que j'en pense ? Qu'évidemment c'est toujours le côté des choses qui retient l'attention de tout un chacun, créant ainsi des courants de pensées - des égrégores, dirions-nous - susceptibles de nous entraîner davantage vers le bas que vers le haut.

Les peurs, les psychoses, nous les humains, sommes vraiment passés maîtres dans l'art d'en fabriquer, de les gonfler puis de les exporter. C'est par elles qu'on finit, tôt ou tard, par confectionner des crises de toutes sortes, des dépressions économiques, des épidémies et, en fin de compte, des guerres pour les solutionner.

Alors 2012 ? Non, pas de fin du monde, soyez-en sûrs ! Pas de fin du monde mais peut-être bien le son du glas d'un certain type de monde. Celui de nos inconséquences, de nos contradictions, de notre aveuglement et de notre égocentrisme.


Un regard lucide

Qu'on le veuille ou pas, que ce soit sur le plan écologique ou au niveau de ses comportements globaux, notre espèce fonce tête première sur un mur de béton. Je ne dresserai pas ici le catalogue des absurdités et des montagnes d'inconscience dont elle fait constamment la démonstration. Il y a déjà des bibliothèques entière sur la question et cela n'y change rien. Je constate simplement, sans pour autant désigner 2012 comme la date nécessairement fatidique, que notre humanité et la planète qui la supporte sont à bout de souffle et au point de rupture d'un cycle de leur évolution.

Si on en doute et qu'on préfère opter encore pour la politique de l'autruche, il suffit de regarder sans attendre du côté des chercheurs honnêtes qui, de plus en plus nombreux, s'accordent à dire que les glaces des pôles auront vraisemblablement fondu d'ici très peu d'années, provoquant inévitablement d'énormes drames géopolitiques à l'échelle mondiale. L'Antarctique est notamment placé sous haute surveillance puisque ses glaciers, qui représentent 90% de la glace de la planète, disparaissent de façon exponentielle.


Intelligences non-terrestres

Il suffit de savoir également que nos Gouvernements seront bientôt acculés à révéler que nous sommes régulièrement visités par des intelligences "non-terrestres" et que nous sommes donc loin d'être les seuls dans l'univers. Prenons pour témoin ce très important congrès qui a eu lieu les 17, 18 et 19 avril derniers à Washington DC, intitulé Conference 2009. Il s'agissait d'un colloque majeur dont l'objectif était la divulgation officielle du phénomène OVNI aux USA conjointement à une action similaire dans d'autres pays.

Congrès ésotérique ? Nullement. Y étaient présents des astronautes, des pilotes d'avion, des médecins, des officiers militaires, des chercheurs universitaire etc... En résumé, ce congrès "exopolitique" organisé par le Paradigm Research Group tendait à encourager le Gouvernement des Etats-Unis à lever l'embargo qui sévit sur le sujet depuis plus de soixante ans. On y a appris que la France, le Royaume-Uni, le Canada, le Mexique, le Brésil et le Danemark se sentaient prêts, quant à eux, à entreprendre une telle démarche. Des faits irréfutables y auraient été présentés, dont certains par l'astronaume Edgar Mitchell.


Une refonte de nos schémas de pensée


Si j'évoque tout cela, c'est parce qu'au-delà de la lourde problématique écologique à laquelle nous devons faire face immédiatement, il en existe une autre, tout aussi importante, une problématique que nous pourrions qualifier de "philosophique". Celle-ci concerne notre repositionnement dans l'univers. Elle est de nature à mettre radicalement fin à notre nombrilisme et, ce faisant, va réclamer une refonte totale de nos schémas de pensée. Attendons-nous en conséquence à l'explosion d'une myriade de concepts, à l'effondrement d'une multitude de dogmes, tant religieux que scientifiques et politiques.

De cela, on ne pourra qu'en déduire une réorganisation complète de notre équilibre planétaire, tant sur le plan idéologique, philosophique, spirituel qu'écologique et économique.


La date

Est-ce pour 2012 ? Qui pourrait le garantir ? Tout semble seulement indiquer que ce sera pour les années à venir. Il est difficile d'affirmer préremptoirement 2012 comme date butoir absolue, ne serait-ce qu'en raison de l'aspect incertain de notre calendrier grégorien vis-à-vis des informations prophétiques auxquelles on se réfère souvent. En effet, aux dires de quelques historiens, pas moins de six années auraient été "oubliées" depuis la naissance du Christ... Ainsi serions-nous déjà en 2015 !

Mais peu importe ! En ce qui me concerne, je dois dire que ce n'est pas la date de 2012 qui oriente ma vie ; c'est ce qui se passe en ce moment même et ce qui se passera après 2012 s'il s'avère que cette date soit juste. Ce qui me motive, me fait agir et réagir, c'est l'extraordinaire mutation que nous sommes tous en train de vivre. Oui, la fin d'un monde est déjà présente en nous depuis longtemps. Il m'est égal que le stade final de son agonie soit fixé à 2012, 2013 ou 2030 ; ce qui me semble autrement plus important c'est que "quelque chose" bouge enfin dans les consciences humaines, c'est qu'à travers les êtres que nous sommes, le coeur et l'âme de notre espèce toute entière puisse s'expanser vers de plus beaux lendemains.


Réponse individuelle et collective...

Je ne ne suis jamais associé à ceux qui nourrissent le catastrophisme et les paranoïas de société, cependant il faut être suffisamment lucide pour réaliser que nous sommes au bord d'un gigantesque bouleversement de l'ordre des choses. Manifestement inévitable, celui-ci va ressembler à un difficile accouchement pour notre planète et son humanité. Devra-t-on faire appel aux forceps ? Y aura-t-il besoin d'une césarienne ? Il faudrait d'abord savoir de quoi nous sommes prêts à enfanter, de quel nouveau monde nous sommes enceints. Je crois que la réponse est en premier lieu beaucoup plus individuelle que collective. La question renvoie chacun de nous à son propre équilibre, à sa propre maturité, autrement dit à son niveau de conscience et aux valeurs réellement incarnées en lui.


Un futur d'espérance

Le fait est que nous sommes tous confrontés à un choix. C'est maintenant et non pas en 2012 que nous devons choisir entre, d'une part, la pétrification, c'est-à-dire la résistance aveugle face aux spasmes d'une incontournable mutation et, d'autre part, une invitation à sortir de notre vieux cocon. Sommes-nous prêts à abandonner notre fragile état de chrysalide pour nous envoler vers une réalité plus vaste ? Sommes-nous partants pour concevoir dès à présent un futur d'espérance ?

Chacun me dira sans doute "Bien sûr, c'est tout choisi..." Pas si certain ! Pas si certain, car on ne triche pas avec soi-même et avec la Vie. La bonté, la générosité, l'honnêteté, le courage et l'absence de frontières intérieures ne s'inventent pas d'un coup... Surtout pas face à l'approche d'une date qu'on agite comme un épouvantail. La peur n'a jamais été une bonne enseignante. Elle fabrique par contre beaucoup d'opportunistes.

Soyons-en conscients... Aucun extraterrestre ni aucun phénomène miraculeux, fruit d'un soudain état de grâce énergétique, ne viendra jamais nous libérer de nous-mêmes, de nos petitesses ni de nos réflexes ancestraux. Rien ne se passera de beau, de grand, de vrai et de solide si nous ne nous prenons pas en mains nous-mêmes.

Je ne dis pas qu'il n'y aura pas d'interventions "non-terrestres" à la surface de notre globe dans un avenir rapproché. Il en est un prévu tout comme cela a déjà eu lieu à de multiples reprises dans notre passé. Je sais seulement que celles-ci ne nous délivreront pas de notre responsabilité ni de notre libre-arbitre et qu'elles ne viseront pas à faire de quelques personnes des "élus".


L'ascension

Je ne dis pas non plus qu'il n'y aura pas de modification d'ordre énergétique ou vibratoire au coeur de notre planète et de ce qui y vit. Cette modification est déjà à l'oeuvre depuis plusieurs décennies ; elle est connue des vrais chercheurs et il serait absurbe d'en refuser l'évidence. Je ne nie pas non plus que la mutation qui est en train d'en résulter puisse nous aider à faire une sorte de "saut quantique" collectif, favorisant ainsi l'élargissement de notre champ de conscience.

Je comprends seulement qu'une telle modification, effective jusqu'au niveau cellulaire, ne fera pas pour autant de nous des "ascensionnés"... n'en déplaise à une certaine croyance puérile et dangereusement déresponsabilisante. Le phénomène de "l'ascension" à proprement parler n'est le fait que de quelques rares Maîtres de Sagesse. Il n'a rien à voir avec les théories plutôt fumeuses, en vogue aujourd'hui, et qui reflètent beaucoup d'ignorance en ce qui concerne la structure énergétique de l'humain. Il témoigne de l'état de Réalisation de ces êtres d'exception, un état acquis après qu'ils aient complètement transcendé tous les aspects de l'ego confronté aux défis de la matière. Ce ne sont certes pas quelques mantras, quelques pratiques respiratoires ni même quelques exercices de décorporation qui feront de nous des "ascensionnés" spontanés, les prototypes de la "nouvelle race d'un nouvel âge".

Cette croyance actuelle en un tel état de grâce, touchant comme d'un coup de baguette magique un petit nombre de privilégiés à la surface de la Terre, m'apparaît analogue dans son fonctionnement à celle qui annonce le retour d'un Christ ou d'un Iman Maadi venant trier le bon grain de l'ivraie et résoudre ainsi tous nos problèmes. Elle est de l'ordre de ces prophéties messianiques qui apparaissent cycliquement dans nos sociétés, à chaque fois qu'elles sentent plus ou moins confusément qu'elles vont devoir "respirer" différemment.

Notre problème, c'est que nous posons toujours le même regard erroné sur la notion de Messie. Si Messie il doit y avoir, il ne peut ultimement être qu'intérieur à chacun. S'il advenait cependant qu'il y en ait un, bien concret, foulant notre sol et que nous sachions Le reconnaître - ce qui est loin d'être évident - Celui-là ne se manifestera jamais que pour nous rappeler cette vérité fondamentale en pointant du doigt le centre de notre poitrine.


Un moment privilégie de l'histoire

Alors 2012 ? Oui, pourquoi pas... mais n'en faisons pas un point fixe, soit irrémédiablement dramatique, soit "planant" selon qu'on se persuade être du "bon côté" ou pas. En réalité, nous sommes déjà en pleine Apocalypse depuis longtemps, c'est-à-dire étymologiquement en pleine période de "Révélation". Quand une mise en scène cosmique permet de tels moments dans l'Histoire, c'est l'heure ou jamais de s'ouvrir les yeux pour faire un grand bon en avant.

Personnellement, au-delà des prédictions, des calculs et des dates, je regarde simplement ce qui se passe... Je regarde et j'ose me réjouir profondément de ce qui nous attend car, même si l'accouchement s'annonce douloureux, c'est un grand Acte de la Vie qui avance que nous nous apprêtons à jouer... et je suis heureux de m'y impliquer, quoi qu'il arrive.

SOURCE : Sacrée Planète N° 34
http://www.sacree-planete.com/




Revenir en haut Aller en bas
Markosamo



Masculin Messages : 942
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 24 Oct 2011 - 10:44

dernière lettre en date de Daniel Meurois :

Octobre 2011
Que faut-il faire ?

Que faut-il faire ? Tout récemment, j'ai découvert cette question un peu abrupte posée par l'un de vous qui me lisez en cet instant. Celui-ci, comme beaucoup j'imagine, s'interrogeait à juste titre sur l'attitude à tenir face à ces vagues répétées d'évènements douloureux, d'informations alarmantes ou révoltantes qui secouent plus que jamais la planète… et chacun de nous par la même occasion.
Oui, que faut-il faire ? Actuellement, quand on évoque toutes ces choses, il est presque inévitable de penser aux Mayas. Je ne suis pas un spécialiste de leur Calendrier ni d'aucune prophétie que ce soit et, à parler franchement, ce domaine de recherche me fait peu réagir. Tout passionnant qu'il soit, il me semble en effet nourrir davantage le jeu de nos méninges et de nos émotions que les vrais battements de notre cœur. Je réfléchis différemment…
Je préfère observer avec une attention soutenue le quotidien de notre monde car ce qui s'y passe est suffisamment éloquent pour interpeler en profondeur toute personne dotée d'un minimum de bons sens.
Pas besoin d'être bien cultivé pour comprendre clairement que les Institutions financières mondiales s'étouffent d'elles-mêmes et sont sur le bord du gouffre. Pas besoin d'être économiste pour s'apercevoir qu'ici et là les populations pauvres et opprimées n'en peuvent plus et se soulèvent, que les nantis que nous sommes encore globalement en Occident voient leur équilibre de plus en plus précaire et commencent à paniquer. Nul besoin non plus d'être géologue ou climatologue pour constater que notre activité industrielle a dangereusement abimé la planète, que celle-ci se rebelle et est à la veille de se réorganiser.
Sans aucun doute, tout cela correspond à des rythmes naturels. Les modifications géologiques et climatiques ainsi que l'apogée puis le déclin des civilisations font incontestablement partie de ces épisodes qui ont toujours ponctué l'histoire des sociétés humaines. Pas question de le nier.
Mais est-ce alors dire qu'il n'y a rien à faire et que nous sommes appelés à toujours revivre le même scénario ainsi que l'affirment nombre d'analystes ? Serions-nous ainsi inéluctablement coincés dans la mécanique de l'Éternel Recommencement ?
Ce n'est pas mon opinion. Le Principe de l'Évolution n'est pas celui qui fait tourner inlassablement l'âne autour de l'axe d'une meule jusqu'à creuser un sillon dans le sol qu'il foule.
" Que faut-il faire ? " continue de me demander le message reçu comme si son auteur attendait de moi une solution toute faite et des directives à suivre.
Bien évidemment, je n'ai pas le mode d'emploi d'une opération de sauvetage de notre monde ! Qui pourrait prétendre l'avoir, d'ailleurs, hormis quelques pseudos-messagers de l'Apocalypse auto-proclamés ?
Ce qui me paraît certain, par contre, c'est que tous ceux et toutes celles qui sont un peu intelligents, conséquents et qui sont dotés d'un minimum de courage doivent cesser de faire l'autruche en maintenant la tête dans les sables de leur tranquillité quotidienne. Ce temps est révolu.
Lorsqu'il est de notoriété publique que les auteurs des escroqueries de grande envergure, des mensonges mondiaux, des injustices, des détournements de fonds colossaux, des gâchis et des massacres sans nom tiennent les rènes d'un grand nombre des postes-clés de nos sociétés, comment se taire et ne pas réagir sans se rendre complice de cet état de fait ? Le " Je ne le savais pas " n'est plus de mise; il est une hypocrisie.
Que faut-il faire alors ? Prier ? Méditer ? Se retirer dans un coin de campagne si les circonstances de notre vie nous le permettent ? Je serais tenté de vous dire oui, bien sûr, car renforcer notre âme est capital tandis qu'offrir le meilleur à notre corps est légitime… et puis parce que, ultimement, on peut sans peine se répéter que tout ceci fait partie du jeu illusoire de la Maya.
Cependant, je serais encore plus tenté de vous dire que ce n'est pas suffisant, que c'est un détour, une fuite de plus.
Je crois que - même au cœur de la Maya - la situation actuelle est telle qu'elle demande urgemment une implication très concrète de tous ceux qui ont pris conscience que chacun de nous est responsable de l'état de notre monde.
Cette implication doit mener sans tergiverser à un " NON " massif à tous les asservissements qu'a engendrés notre société via notre lâcheté et notre égoïsme.
Comment ? Par ce qu'on appelle la désobéissance civile, c'est-à-dire par le refus de se soumettre à l'absurde, au vol organisé, légalisé, au pillage, au mensonge, à la tricherie et à toutes les sortes d'iniquités doublées de cynisme érigés en systèmes de fonctionnement.
Comprenez-moi bien, je ne prône ni une révolution ni l'anarchie car ceux-ci vont toujours de pair avec la violence. Nous avons assez ¨donné¨ - ou plutôt perdu - dans cette direction…
Je plaide seulement pour une véritable et irréversible Évolution - un saut quantique volontaire, dirions-nous - une mutation radicale et rapide de nos mentalités et de nos comportements.
Bernard Benson, l'auteur du ¨Livre de la Paix¨, un homme que j'ai connu il y a vingt-cinq ans, attirait déjà notre attention sur le fait qu'il est totalement absurde que quelques tout petits milliers d'individus décident à eux seuls de la vie de quelques milliards de personnes.
Aujourd'hui que nous sommes au nombre de sept milliards, cette vérité devient encore plus éclatante.
Je ne suis pas de ceux qui prétendent, à l'instar de certains ¨prévisionnistes¨ mondiaux, que notre espèce trouvera bien le moyen de se débrouiller, de se réorganiser puis de repartir ¨comme avant¨ aidée par de nouveaux progrès techniques. Ce n'est pas la technique qui nous sortira de notre impasse mais l'expression du cœur humain, son ¨Amour-Intelligence¨.
Je suis de ceux qui disent haut et fort qu'il ne faut surtout pas que cela continue ¨comme avant¨ car seule une refonte de toutes nos valeurs peut nous faire sortir de notre hypnose et de notre ornière.
Voilà pourquoi désobéir autant qu'on le peut à nos réflexes de consommateurs, de gaspilleurs, à nos habitudes d'assujettissement aveugle aux pouvoirs abusifs politiques et religieux, aux lois perverses et au Principe de la Peur me paraît être aujourd'hui un devoir de conscience impérieux.
Cela vous étonne de la part de quelqu'un qui se définit comme un mystique ?
Quant à moi, je ne peux concevoir une Voie d'Intériorité ou de recherche du Divin qui ignorerait la densité enseignante de ce monde, le respect puis l'amour de l'Humain. Je l'ai souvent écrit : " Tous les mondes ne font qu'Un ". La quête de l'Esprit ne doit jamais signifier la fuite des réalités de la Matière. L'un des aspects majeurs de l'Initiation, autrement dit de la révélation de l'être à lui-même, se situe là…
Avez-vous jamais remarqué à quel point la plupart des grands guides spirituels de notre Humanité ont été parallèlement des hommes de terrain et d'action ? Ne citons pour exemple que Ram, Moïse, Jésus, Mahomet, l'empereur Akbhar… Tous ont été confrontés à des situations sociales et politiques très concrètes. Ils ne sont pas enfuis sur les sommets des montagnes, ni cachés dans des grottes pour se retrouver à l'abri, face au Divin. Ils se sont impliqués, ils ont participé très activement - et de façon parfois musclée - au remodelage de leur société.
Alors finalement, que faire ?
Mon opinion ne sera jamais que mon opinion. C'est assurément à chacun de décider de ce qu'il doit faire, en conscience, avec ses moyens personnels, sa force, son audace,… en faisant en sorte que son âme et son corps vivent en cohérence. À ce niveau-là, ¨faire¨, signifiera commencer à ¨être¨.
Ce qu'il faut surtout ne pas faire ? C'est nier qu'il se passe quelque chose de majeur aujourd'hui sur Terre et s'en moquer complètement. C'est continuer à courber l'échine face aux iniquités et à la volonté de manipulation croissante des consciences, c'est ne rien oser, c'est la tiédeur.
Que l'on ne se demande pas pourquoi le Christ a affirmé : " Dieu vomira les tièdes… ". En termes actuels cela veut dire que le Mouvement naturel de la Vie n'alimente jamais les timorés et les indécis, que la Vie ne fait pas de sur-place ni ne tourne indéfiniment en rond mais que c'est à nous de participer à son invention.
Toute démarche spirituelle qui ne se prolonge pas en sa contrepartie terrestre ne peut être qu'incomplète.
Voilà pourquoi je ne crains pas de vous écrire aujourd'hui : " N'ayons pas peur de dire Non à la ¨zombification¨ planifiée de notre espèce. N'ayons pas peur de désobéir à ce qui n'est visiblement pas de l'ordre du juste. N'ayons pas peur de faire se rencontrer le Vertical et l'Horizontal et de tout faire pour nous tenir en leur point de jonction.
Au-delà de la diversité des fois, l'archétype d'une telle Rencontre en dit beaucoup, ne croyez-vous pas ?
Revenir en haut Aller en bas
winipeg



Masculin Messages : 246
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Lun 24 Oct 2011 - 14:24

Bonjour à vous tous,

Mon attention s’arrête souvent sous les pseudos cités ci-dessus, car il y a dans ces post la même substance qui se manifeste en nous, et qui prend ses distances avec le mental-ego.
Avant de côtoyer ce forum, j’essayais de croiser mes expériences avec d’autres, et puis j’ai admis qu’il ne fallait pas bousculer le réel, il se charge de nous contacter quand il trouve
Une convergence de vue.
Notre conscience n’est certainement pas réductible, à nos échanges neuronaux, la conscience ne squatte pas non plus l’habitat de nos croyances, elle se manifeste souvent comme un jeu de cache-cache, d’une présence caché dans le silence de nous même, immobile comme l’écho diffus de notre enfance, elle ne semble pas être affectée par le développement de notre histoire.


Revenir en haut Aller en bas
Markosamo



Masculin Messages : 942
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Mer 16 Nov 2011 - 15:09

Le sacré voyage des neutrinos
Par Daniel Meurois

Il y a des nouvelles de taille - voire monumentales – qui passent parfois inaperçues du grand public parce que quelque rédacteur en chef a cru bon de les reléguer en xième page de leur magazine… exactement comme si elles tenaient du fait divers. Par bonheur, l’une de celles-là ne m’a pas échappé ces jours derniers. Il s’agit, dans le cas présent, d’une découverte en Physique qui nous est communiquée par l’Agence France-Presse. Elle a ceci de particulier qu’elle peut s’avérer extrêmement dérangeante pour les défenseurs pétrifiés d’une certaine orthodoxie en matière scientifique… ce qui, à mon avis, est plutôt bon signe puisqu’il n’y a généralement que les choses d’abord gênantes et non conformes à la règle qui font avancer le monde.



Voici…

Des travaux menés depuis plusieurs années par des équipes de physiciens viennent en effet de démontrer qu’une particule élémentaire de matière nommée ¨neutrinos¨ peut manifestement voyager à une vitesse dépassant celle de la lumière, vitesse pourtant déclarée infranchissable dans la théorie d’Einstein.

L’expérience, baptisée ¨Opéra¨, a été conduite par les chercheurs du CERN, à Genève, en collaboration avec ceux du Laboratoire souterrain de Gran Sasso, en Italie, puis contrôlée en France par un spécialiste en physique nucléaire de Lyon. Elle a permis de faire se déplacer une particule de matière d’un point A à un point B distants de 730 kms à la vitesse de 300.006 km par seconde.

Et après, me direz-vous ?

Après ? Eh bien, c’est là où cela devient spécialement intéressant et même fascinant car, selon les dires du Directeur du ¨Laboratoire Astroparticules et Cosmologie¨ de Paris, cela pourrait signifier que des particules de matière ont trouvé, pour voyager d’un point à un autre, un raccourci… par une autre dimension.

Autrement dit, cela veut dire qu’il existerait dans notre univers au moins une dimension de plus que les quatre - dont le temps - auxquelles nous nous référons classiquement.

Nous y voilà donc enfin : C’est la porte ouverte à la possible acceptation officielle de l’existence d’une cinquième dimension, une dimension jusqu’ici étiquetée au rayon des fantaisies et abandonnée avec ironie à quelques ¨explorateurs de l’esprit¨ de mon genre ainsi qu’aux scénaristes de science-fiction.

Les conséquences d’une telle découverte sont évidemment incalculables car elles bouleversent les lois réputées immuables de notre univers et vont faire, par conséquent, entrer irréversiblement en mutation les mentalités des Terriens que nous sommes.

En fait, c’est un extraordinaire pont qui vient soudain d’être jeté entre le monde des scientifiques et celui des mystiques puisque la pensée et les expériences intérieures de ces derniers ont toujours clamé l’existence d’un univers infiniment plus vaste que celui communément admis.

Le ¨voyageur hors du corps¨ que je suis se réjouit donc grandement de tout ceci dans la mesure où le nouveau visage de la vastitude de la Vie qui est en train d’émerger va inévitablement contribuer à l’expansion des consciences en poussant celles-ci à se rapprocher de ce ¨supra univers¨ qui se cache derrière le nôtre et dont nous procédons tous. C’est la notion même de réalité qui s’en trouve bouleversée.

Jamais, je crois, nous ne nous sommes autant approchés collectivement du sens profond de cette fameuse phrase du Christ affirmant : « Il y a de nombreuses demeures dans la Maison du Père ».

Lorsque la Science a le courage et l’audace d’explorer en direction de cette ¨autre matière¨ qui se cache derrière ¨notre¨ matière, elle commence à me plaire car elle fait du bien à l’âme en lui montrant le chemin de l’immensité qui s’ouvre face à elle, face à nous.

Lorsqu’on évoque l’année 2012, on ne pense, comme par réflexe autodestructeur, qu’à des cataclysmes de toutes sortes, à des guerres où encore à des épidémies dévastatrices… mais le grand bouleversement annoncé ne commencerait-il pas, là aussi, par cette découverte ?

À mon sens, le fabuleux et sacré voyage des neutrinos s’apprête à créer une brèche décisive dans notre conscience collective et à y ensemencer des concepts qui vont lui offrir une respiration salvatrice.

Il y a beaucoup d’espoir derrière tout cela, ne croyez-vous pas ?

Par Daniel Meurois
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 49
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Jeu 2 Aoû 2012 - 9:15

Markosamo a écrit:
une réfléxion inspirante sur la non-dualité :

"Ce qu'il faut bien se rendre compte, c'est que lorsqu'on est engagé
dans un camp ou dans l'autre (ici, je schématise), on a toujours la
sensation que c'est pour le bien. Seulement, on n'a pas la même
perception du bien. Ceux qui font partie des forces de l'ombre ou de
dispersion travaillent à une conception du bien qui est la leur. C'est
cela qu'on ne comprend pas assez. Ils ne se disent pas : "On est
mauvais et on travaille du côté du mal". Ce n'est pas ça du tout ! Ils
ont la sensation d'oeuvrer pour un bien qui est leur propre vision du
bien.

C'est pourquoi on ne peut pas être dualiste. Le Maître
Jésus nous disait souvent : "Vous ne pouvez pas haïr la haine sinon
vous ne faites que renforcer celle-ci et vous vous rangez du côté des
forces de la dispersion".

C'est un moteur très subtil,
voyez-vous ? Très souvent, lorsqu'on dit travailler du côté de la
lumière et du bien, on ne peut pas s'empêcher d'avoir régulièrement des
pensées de guerriers, de combattants par rapport à ce que nous ne
trouvons pas très beau, mais ce faisant, de façon très insidieuse, à
notre propre insu, on renforce cette énergie que l'on prétend
combattre. En fait, on n'a pas à combattre ! C'est cela qui est le plus
subtil. Tant que l'on se conçoit comme un guerrier, le glaive à la
main, c'est-à-dire, dès qu'on désigne un ennemi, on renforce l'ennemi.

Ce
qui ne veut pas dire que l'on ne se sache pas des adversaires ; oui,
forcément, il y a toujours des adversaires, mais la notion d'adversaire
est très différente de la notion d'ennemi. On peut quelquefois être
beaucoup plus proche d'un adversaire qu'on ne le pense. Il y a une
phrase qui était venu à l'esprit de Louis IX, dont je parle dans "Louis
du désert", qui nous fait réfléchir à ce qui nous rapproche de nos
ennemis. Généralement, on se demande plutôt ce qui nous rapproche de
nos amis mais on ne s'interroge pas sur l'histoire qui, quelque part,
fait qu'untel est un adversaire ou un ennemi comme on pourrait le
croire, on se demande rarement, sinon jamais, ce qui pourrait nous
rapprocher d'un soi-disant ennemi, alors que le lien est finalement
peut-être plus fort et infiniment plus intense qu'on le suppose. "

Daniel Meurois


Oui, c'est tellement vrai tout ça, la Force réelle en ce monde que sont l'Amour et la Connaissance... et je comprends mieux à présent cette transformation de Man of Steel en Man of Love, et tout ce cheminement spirituel en moi depuis, même si tout cela n'est pas toujours évident.
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo



Masculin Messages : 942
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Mar 14 Aoû 2012 - 9:00

une autre conférence intéressante qui date de cette année à toulouse, à noter que les éditions Ariane organisent chaque année ce symposium à toulouse, avec beaucoup d'intervenants comme Daniel Meurois ou Neal D.Walsch, ça peut être un déplacement valant le coup :

Revenir en haut Aller en bas
EFFAB



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 49
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Mar 14 Aoû 2012 - 11:31

Déjà le début c'est très émouvant : Je vous vois pas, vous êtes dans un grand trou noir mais je vois qu'il y a plein de lumière en vous... (sourire) merci (cette main sur le coeur)
Merci à toi, Markosamo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Mar 14 Aoû 2012 - 12:03

Merci Markosamo pour ce topic et ces vidéos de Daniel Meurois...

C'est très intéressant de constater les similitudes entre le discours spirituel de Meurois et les observations mathématiques ou analytiques que l'on perçoit aujourd'hui, que ce soit dans la fin d'un système basé sur la compétition, la fin des matières premières, ou l'inévitable prise de conscience sociétale et environnementale, ect...

Le spirituel rejoint le constat matériel, avec ces nouveaux mots "d'ordres" : changement, transformation, partage, rassemblement, vision, sagesse, intuition....



Revenir en haut Aller en bas
Lilith 168



Féminin Lion Cheval
Messages : 2407
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 62
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Jeu 16 Aoû 2012 - 15:25



Je reste estomaquée d'entendre Daniel Meurois parler d'un huitième chakra.

Il y a un peu plus de dix ans de ça, un soir avant de m'endormir alors que j'avais les oeils clos,

une lumière venant d'en haut attira mon attention.

Les yeux toujours fermés je les levais et je vis une sorte de sphère lumineuse ou de disque

planant à environ 20 centimères au-dessus de mon 7ième chakra.

Cette sphère déversait dans mon crâne de l'énergie lumineuse.

J'étais stupéfaite car je la voyais au travers de mon crâne.

Je ne savais pas ce que c'était, jusqu'à ce que je visionne maintenant cette vidéo je l'ignorais encore,

je viens juste de prendre connaissance de quoi il pouvait s'agir.


Je n'ai pas le temps pour l'instant de finir de la visionner et de donner mon avis sur cette conférence de Daniel Meurois.

Je remets à un peu plus tard la suite, c'est passionnant à plus d'un titre.


Merci Markosamo pour ce partage.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités   Aujourd'hui à 12:30

Revenir en haut Aller en bas
 

Interview Daniel Meurois/mémoires akashiques,plans subtils et autres humanités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Interview Daniel Ange
» Dernier ouvrage de Daniel Meurois
» forum de Daniel Meurois
» Nouveau livre de Daniel Meurois
» Daniel et Anne Meurois Givaudan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Paranormal :: Expériences de Mort Imminente & voyages astraux-