Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
pass1111

avatar

Masculin Messages : 889
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Ven 25 Mar 2011 - 13:25

Rappel du premier message :

En inde, une cite vieille de 8000 ans est irradiée comme si elle avait subi une explosion nucléaire.
Les radiations sont encore si intenses que la zone est extrêmement dangereuse. Une grosse couche de cendres radioactives recouvrent plus trois miles de surface a Rajasthan., a 10 miles a l'ouest de Jodhpur.
Les scientifiques enquêtent sur le site, ou des bâtiments sont construits. Il a été établi qu'il y avait un très haut de cancer et de malformations a la naissance dans cette région en cours de construction.

Les niveaux de radiations enregistrés par les enquêteurs sont si élevés que le gouvernement indien a maintenant ordonné de fermer la région. Les scientifiques ont déterré une ancienne cité contenant des preuves d'une explosion atomique datant entre 8000 et 12000 ans et qui a détruit la plupart des immeubles et probablement 1 demi-million de personnes.
Un des chercheur estime que la bombe nucléaire utilisée devait être de la taille de celles lancées sur le Japon en 1945. Le Lahabharata décrit clairement une explosion catastrophique qui toucha le continent.
" Un seul projectile chargé avec toute la puissance de l'Univers….Une colonne incandescente de fumée et de flammes aussi lumineuse que 10000 soleils et s'élevant dans toute sa splendeur…..C'était une arme inconnue, un éclair de fer, un message gigantesque de mort qui réduisit en cendres une race entière.
" Les corps étaient si brûlés qu'ils étaient méconnaissables. Leurs cheveux et leurs ongles tombaient, sans cause apparente, et les oiseaux devenaient blancs.

" Après quelques heures, tous les aliments furent infectés. Pour échapper à ce feu, les soldats se jetèrent dans la rivière "
Kisari Mohan Ganguli, historien, dit que les textes sacrés indiens sont remplis de telles descriptions qui ressemblent à une explosion atomique comme elle fut testée à Hiroshima et Nagasaki. Il dit que les références mentionnent des chariots volants dans le ciel et des armes finales. Une ancienne bataille est décrite dans le Drona Parva, une section du Mahabharata.
"Le passage parle de combats dans lesquels les explosions des armes finales décimaient des armées entières, repoussants des masses de soldats avec leurs coursiers et leurs éléphants comme s'ils étaient des brindilles. " dit Ganguli, " a la place de champignon atomique, l'auteur décrit une explosion perpendiculaire avec ses nuages de poussières se soulevant comme des parasols géants en train de s'ouvrir.Il y a des commentaires a propos de la contamination de la nourriture et les cheveux tombants des gens "
Francis Taylor, archéologue, dit que des gravures se trouvant dans des temples proches suggèrent qu'ils priaient pour être épargnés de la grande lumière qui venait mettre en ruine la ville.
"C'est si contraignant d'imaginer qu'une civilisation ait eu la technologie nucléaire avant nous. La poussière radioactive crédibilise les enregistrements anciens qui décrivent des guerres atomiques.
La construction a été arrêtée pendant que les 5 membres de l'équipe effectuaient leur enquête. Le responsable du projet est Lee Hundley, qui fut le premier a enquêter après que le haut niveau de radiation est été découvert

Références :
Histoire des vimanas par le docteur Srikumar V. Gopalakrishna.
Yantras ou Adaptations Mécaniques dans l'Inde Ancienne par V. Raghavan.
Un hommage à l'Hindouisme de Sushama Londhe

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
pass1111

avatar

Masculin Messages : 889
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Dim 27 Mar 2011 - 13:44

Oui peut-être LettreCapitale, tu as raison, bon je l'ai écris certes ! C'est un texte récent que j'ai trouvé, car je m'intéresse un peu, à certains
résultats d'archéologie, mais on peut toujours d'ébattre, et tu le fait très bien.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Dim 27 Mar 2011 - 14:00

LettreCapitale a écrit:
Donc à partir de là je n'irai pas plus loin en recherches par rapport à une explosion nucléaire il y a 8000ans... foudre
Donc, si je suis ton raisonnement LettreCapitale, puisque le Mahabaratha "se serait déroulé (ce n'est donc pas sûr) "2200 avant l'ère chrétienne, il ne peut pas exister de ville victime d'une explosion nucléaire il y a plus de 8000 ans.
D'une part, c'est particulièrement léger comme déduction.
D'autre part, tu devrais te renseigner un peu plus sur le Mahabaharata.
Et enfin, ça ne te dérange pas plus que ça qu'un texte vieux de 4200 ans puisse raconter les effets produits par une explosion nucléaire ?
Oppenheimer lui-même en avait été marqué !

P.S. : Je viens de voir que tu avais écrit un autre message un peu plus consistant cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Dim 27 Mar 2011 - 14:34

Il est vrai que cette histoire mériterait d'être confirmée par d'autres sources.

Par contre , après 8000 ans un bon paquet de terre a pû s'accumuler, réduisant du même coup les effets des radiations.


Par contre, question chiffres tu devrais revoir ta copie LettreCapitale, parce que ça m'étonnerait grandement "que "Little Boy" et "Fat Man" pesaient respectivement 15 kilotonnes et 22 kilotonnes environ, soit 37 kilotonnes", et que ""Tsar Bomba" [...]pesait 57 MEGATONNES".
Quelles confusions alors !!!!!!
MDR confondre le poids avec la puissance. lol!

Imagine un peu la taille de l'aéronef capable de s'envoler avec un poids de 15 kilotonnes (15 000 tonnes) ou mieux encore 57 megatonnes (57 000 000 tonnes).
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Dim 27 Mar 2011 - 14:51

Voci ce que dit wikipédia sur les effets de la "Tsar Bomba" :

" Des maisons de bois furent détruites à des centaines de kilomètres, d’autres perdirent leur toit. La chaleur fut ressentie à 300 km. La Tsar Bomba pouvait infliger des brûlures au troisième degré à plus de 100 kmde distance alors que la zone de destruction complète se situait dans un rayon de 25 km, et la zone de dommages importants à un rayon de 35 km"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tsar_Bomba

Effectivement les effets sont bien plus dévastateurs qu'une bombe d'une puissance de 20 kilotonnes, un vrai cataclysme !

Combien pesait, "Tsar Bomba" : "Elle avait une masse de 27 tonnes".
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Dim 27 Mar 2011 - 16:47

Planck a écrit:
Citation :
Il se trouve que les différentes études montrent que le milieu naturel sert de ralentisseur.

Là tu te base sur Oklo, mais aucun rapport géologique sur le site en Inde n'a été fait, il est donc impossible que tu puisse affirmer que le milieu naturel serve de ralentisseur.
Excuse-moi de me servir des seules études disponibles, et de me référer aux conclusions des scientifiques. Je peux affirmer que le milieu naturel serve de ralentisseur, puisque ce sont les scientifiques qui l'affirment ! Ils se basent d'ailleurs la dessus pour justifier l'enfouissement des déchets. D'un fait particulier, ils en tirent une conclusion générale.

Bien sur les scientifiques n'ont pas toujours raison, ils ont même souvent tort. Alors, bien sûr, beaucoup d'hypothèses sont possibles dans l'absolu. Mais une théorie non confirmée par des faits reste hypothétique.

Planck a écrit:
Là on parle de carrière d'uranium je te signal,
Non, non, on ne parle pas de carrière d'uranium : TU fais l'hypothèse d'un réacteur nucléaire ayant explosé, près de la ville détruite!

Planck a écrit:
donc des éléments de type cendre nucléaire sont présent en forte proportion, on y retrouve même de l'hélium 3, preuve irréfutable d'une réaction nucléaire.
Et voilà que tu reviens parler de Oklo, je croyais que le sujet c'était Jodhpur....
Planck a écrit:
mais que cependant il est difficile de trouver des traces autres qu'une radioactivité plus élevé à l'emplacement, ce qui semble être le cas ici.

Citation :
Cette affirmation est fausse puisque l'on sait quel type de matériaux on devrait retrouver si une explosion due à un réacteur nucléaire naturel avait eue lieu. Et bien sur ces matériaux devraient être différents s'il s'agit d'une explosion provoquée (une bombe nucléaire)
Et ce que tu dis est faux, car 'ayant jamais observé de réacteur naturel ayant explosé, on ne sait pas quel type de matériaux on va y retrouver, c'est justement ça le problème.
Ben si on sait, il suffit de connaitre les matériaux issu d'une explosion nucléaire ! Je crois bien que c'est le cas, vu toutes les explosions de ce type qui ont eu lieu ... qui plus est dans différentes configurations : à l'air libre, en sous-sol ...

Planck a écrit:
Citation :
Si la criticité est atteinte pour entrainer une explosion alors il s'agit d'une explosion nucléaire et absolument pas radiologique.

Ta a mal interprété ma phrase, j'avais déjà dis que l'explosion radiologique était possible.
J'ai très bien interprété au contraire, puisque justement je conteste qu'il s'agisse d'une explosion radiologique ! C'est plus clair comme ça ?

Planck a écrit:
Met un peu d'uranium lourd dans une cocotte minute fermé hermétiquement et chauffe là, tu obtiendra une explosion radiologique.
Ce n'est pas une explosion radiologique mais une bombe radiologique.
Planck a écrit:
Maintenant reproduit l'expérience avec en plus un canon à neutron braqué sur la cocotte, tu obtiendra une explosion nucléaire, mais également radiologique, tout le combustible ne sera pas utilisé au cours de la réaction, une certaines partie sera fractionné et pulvérisé dans l'atmosphère.
Dans ton hypothèse, il n'y a pas d'explosion radiologique mais seulement une explosion nucléaire avec pulvérisation d'éléments radiologiques. Une explosion nucléaire classique, donc.

Planck a écrit:
Une explosion nucléaire est à la fois nucléaire et radiologique, sauf que la radiologique est négligeable devant l'autre.
En fait, une explosion radiologique, ça n'existe pas. On peut parler de bombe radiologique mais pas d'explosion radiologique. D'ailleurs on peut avoir une bombe radiologique sans utiliser ni uranium ni plutonium.

Planck a écrit:
Citation :
D'ailleurs aucune donnée ne vient conforter ce que tu dis en matière d'explosion radiologique.

La preuve se situe exactement à proximité du réacteur, même à Oklo on retrouve du matériel fissible dans l'environnement directe du réacteur, preuve que le combustible à été éparpillé. En revanche il est vrai que l'on ne peux pas dire si explosion radiologique à eu lieu ou non, mais vu sa teneur en U lourd s reste probable.
Donc résumons ...
D'après toi, nous aurions la preuve d'une explosion radiologique, sans que l'on puisse affirmer qu'une telle explosion a eu lieu. ... .... Rolling Eyes .... .... intéressant... Suspect

Je croyait que les spécialistes pensaient qu'il n'y avait pas eu d'explosion à Oklo.

En plus, tu le dis toi-même :
Planck a écrit:
A Oklo sa n'a pas été le cas comme le montre la formation des minéraux au niveau de la fracture.
Donc, il n'y a pas eu d'explosion à Oklo., donc pas de preuve d'explosion radiologique ...


Allé, Planck, mets-toi en accord avec toi-même, et une fois que ce sera fait, tu reviens m'en parler, ok ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Dim 27 Mar 2011 - 17:33

Re,

je crois que tu cherche exactement a me faire dire ce que je ne dis pas, et que mal grès toi tu ne comprend pas ce que j'explique ici.

Peut être ne suis-je pas claire, ou peut être es tu de mauvaise fois.

Dans tout les cas mes messages s'arrêteront là, j'ai dis ce que j'avais à dire, et chacun y comprendra ce qu'il veux.

Bien à toi, et bien à vous.

Cordialement...

ps: Je suis en accord avec moi même, en revanche le fait de rebondir d'un lieu à l'autre en feignant de ne pas comprendre la distinction, révélé au mieux un manque certains de discernant et au pire une volonté malsaine de contredire.



Dernière édition par Planck le Dim 27 Mar 2011 - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Dim 27 Mar 2011 - 17:43

Mephusteg a écrit:
Il est vrai que cette histoire mériterait d'être confirmée par d'autres sources.

Par contre , après 8000 ans un bon paquet de terre a pû s'accumuler, réduisant du même coup les effets des radiations.


Par contre, question chiffres tu devrais revoir ta copie LettreCapitale, parce que ça m'étonnerait grandement "que "Little Boy" et "Fat Man" pesaient respectivement 15 kilotonnes et 22 kilotonnes environ, soit 37 kilotonnes", et que ""Tsar Bomba" [...]pesait 57 MEGATONNES".
Quelles confusions alors !!!!!!
MDR confondre le poids avec la puissance. lol!



Je parlais effectivement de PUISSANCE et non de poids, je ne suis pas un scientifique comme toi, ou un érudit en science, j'ai donc droit à quelques lapsus linguistiques! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Dim 27 Mar 2011 - 17:56

Mephusteg a écrit:
LettreCapitale a écrit:
Donc à partir de là je n'irai pas plus loin en recherches par rapport à une explosion nucléaire il y a 8000ans... foudre
Donc, si je suis ton raisonnement LettreCapitale, puisque le Mahabaratha "se serait déroulé (ce n'est donc pas sûr) "2200 avant l'ère chrétienne, il ne peut pas exister de ville victime d'une explosion nucléaire il y a plus de 8000 ans.
D'une part, c'est particulièrement léger comme déduction.
D'autre part, tu devrais te renseigner un peu plus sur le Mahabaharata.
Et enfin, ça ne te dérange pas plus que ça qu'un texte vieux de 4200 ans puisse raconter les effets produits par une explosion nucléaire ?
Oppenheimer lui-même en avait été marqué !

P.S. : Je viens de voir que tu avais écrit un autre message un peu plus consistant cette fois.


Je dis juste qu'un lieu soit disant distant de 10 miles (16km) d'une ville aujourd'hui habitée par 1M d'habitant et où se serait produit une explosion atomique il y a 8000ans qui fait qu'aujourd'hui "la région a été fermée" car la puissance des bombes équivaut à 2fois Hiroshima ça colle pas 8000ans après, surtout que cette zone est très peuplé depuis des siècles! Donc il y a soit erreur dans les chiffres, soit cette info est bidon. Je veux bien que l'on détecte de la radioactivité, pourquoi pas d'une arme ancienne, mais de là a dire que "la région est fermée" alors que cette région de Jodhpur est assez peuplé et depuis longtemps...

De plus le Mahâbhârata relate des faits qui se seraient (oui le conditionnel est employé ici, de meme que pour parler de la bible ou du coran ou de la tora ect) déroulés 2200ans avant l'ère Chrétienne, donc je ne vois pas comment cette histoire de bombe explosée il y a 8000ans fait dans un livre écrit bien après et relatant des faits déroulés aussi bien après ces 8000ans geek
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Dim 27 Mar 2011 - 19:43

LettreCapitale,
chacun d'entre nous peut faire des erreurs bien entendu.
Je reconnais avoir eu la moquerie facile avec toi.
Mon but était surtout de montrer que des recherches un peu trop "brèves" sur un sujet que l'on ne maitrise pas conduisent à des confusions et des erreurs.

Sans rancune, j'espère.

D'un autre côté, tu as raison dêtre critique concernant une information provenant d'une seule source connue.

Concernant le Mahabharata, bien que le texte date d'environ 4200 ans, il relate des faits antérieurs à sa rédaction à l'instar de la Bible.
Et personnellement, je trouve assez extraordinaire qu'un texte aussi ancien puisse raconter dans le détail les conséquences qu'une explosion nucléaire entraine.
Avant 1945, nous ne savions pas qu'une telle arme puisse exister.


Dernière édition par Mephusteg le Dim 27 Mar 2011 - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Dim 27 Mar 2011 - 20:38

Autant LettreCapitale est excusable concernant des erreurs sur un sujet scientifique, autant celui qui utilise "Planck" comme pseudonyme n'est pas excusable en cette matière.

Planck, je trouve particulièrement gonflé que tu m'accuses des méthodes que tu emploies !

Au vu de ta réponse je ne doute plus de ta mauvaise foi.
J'ai très bien compris ce que tu expliques, seulement, je ne suis pas d'accord avec toi.

Planck a écrit:
en revanche le fait de rebondir d'un lieu à l'autre en feignant de ne pas comprendre la distinction, révélé au mieux un manque certains de discernant et au pire une volonté malsaine de contredire.
C'est toi qui rebondi d'un lieu à un autre
Tu pars d'un fait établi sur un site, pour faire une hypothèse sur un autre site. Hypothèse que je conteste en utilisant les informations scientifiques des liens que tu donnes.
Tu n'as pas dû aprécier que je pointe ta confusion en matière "d'explosion radiologique".
Revenir en haut Aller en bas
pass1111

avatar

Masculin Messages : 889
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Lun 28 Mar 2011 - 1:30

La guerre atomique. A-t-elle eu lieu dans un passé très lointain ? Alors, c'est drôle, parce que là ils montrent quelque chose dont je vous ai déjà parlé, Oppenheimer et sa citation de la Baghavad-Gitâ : "Maintenant, je suis devenu la Mort, le destructeur des mondes" qu'il a exprimé après l'explosion de sa première bombe atomique. Vous verrez d'ailleurs que le champignon s'est élevé à 11 km de haut. Inutile de dire combien cela a dû ébranler la Terre et le Cosmos. Que l'on ait pu permettre cette création infâme et diabolique est quelque chose qui me soulève le coeur. Mais ceux qui l'ont permis savaient ce qu'ils faisaient. Toujours la même Caste au service de la Destruction.

Donc, on trouve des descriptions de guerres atomiques dans de nombreux textes hindous. La Baghavad-Gitâ, mais aussi le Mahabharata qui situe cette guerre 12 000 ans en arrière, soit 5 000 ans avant la première civilisation reconnue par la "science officielle" qui nie ce fait, bien entendu. Nous sommes sous globe. Nous sommes formatés pour ne pas chercher, trouver, connaître la Vérité. Il faut marteler nos cerveaux, dès l'enfance, avec des histoires fausses et des légendes. On en a la preuve typique avec le conte à dormir debout de Jeanne d'Arc qui entendait des voix à Donrémy. Pour ne citer que cet exemple.

Or, si on lit attentivement les textes hindous, il est bien question d'une arme appelée "Brahma" qui provoque des explosions brillantes comme mille soleils. Il y est question aussi d'un« projectile unique » chargé « de toute la puissance de l’univers », d’une « colonne incandescente de fumée et de flamme, brillante comme mille soleils ». Cette « foudre de fer » réduisit en cendres « la race entière des Vrishnis et des Andhakas ». Les cadavres brûlés furent méconnaissables, les cheveux et les ongles tombèrent, les poteries se cassèrent sans cause apparente, et les oiseaux blanchirent. Au bout de quelques heures, toute la nourriture fut infectée, et pour échapper à ce feu, les soldats durent se jeter dans des ruisseaux pour se laver, eux et leur équipement.

En fait, il est question dans ces scènes de destruction du terrible combat qui eut lieu entre Rama et les Atlantes. Ces derniers utilisèrent l'arme atomique -car ils possédaient une technologie de pointe- pour se venger de la puissance psychique des rois-prêtres de Rama qui les avaient mis en déroute une première fois. L'auteur David Childress dans ses ouvrages parle de ce fait, connu d'un petit nombre. Le Roi-Prêtre, ayant levé les yeux au ciel, aurait fait appel à une "technique mentale" détenue par les seuls Initiés. On y revient. Les forces qu'il déchaîna tuèrent le général et des officiers Atlantes. Et pour se venger, les troupes Atlantes utilisèrent l'arme atomique et rasèrent la ville. Il est question, justement, dans la video de Mohenjo-Daro -dont je vous ai déjà parlé dans un autre article- où l'on a retrouvé des squelettes avec un fort taux de radiation. Philips Coppens parle aussi de ce fait sur son site. D'ailleurs vous le retrouvez avec Childress dans la video.

Il est question aussi, là, de Noé et de la fameuse "arche". Quand on voit ce qu'ils font aujourd'hui en Norvège, mais aussi ailleurs, comme vous le verrez. Non seulement, ils stockent les semences du monde entier mais également l'ADN de toutes les espèces animales en voie de disparition. Mais sans doute l'ADN des humains aussi, n'en doutons pas. L'Arche de Noé doit donc nous interpeller dans le même sens. Car il est absolument impossible de faire rentrer une paire de tous les animaux du monde sur un bateau, si grand soit-il. Le mot "arche" ne peut être pris que dans le sens du "vaisseau spatial" qui emporte avec lui une banque génétique, tout simplement. Et cette précaution a été prise, car ceux qui étaient aux commandes savaient qu'il allait se produire une Catastrophe Planétaire comme celle qui se reproduit à temps fixe. On peut donc noter les similitudes entre l'Arche d'hier et celles d'aujourd'hui. L'Histoire ne fait que se répéter, inlassablement... et c'est un Grand Signe pour nous. Signe, qu'une fois de plus, un petit nombre SAIT et laissera le plus grand nombre dans l'ignorance...

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Lun 28 Mar 2011 - 10:06

Mephusteg a écrit:
LettreCapitale,
chacun d'entre nous peut faire des erreurs bien entendu.
Je reconnais avoir eu la moquerie facile avec toi.
Mon but était surtout de montrer que des recherches un peu trop "brèves" sur un sujet que l'on ne maitrise pas conduisent à des confusions et des erreurs.
Concernant le Mahabharata, bien que le texte date d'environ 4200 ans, il relate des faits antérieurs à sa rédaction à l'instar de la Bible.
Et personnellement, je trouve assez extraordinaire qu'un texte aussi ancien puisse raconter dans le détail les conséquences qu'une explosion nucléaire entraine.
Avant 1945, nous ne savions pas qu'une telle arme puisse exister.


Oui mais le Mahâbhârata est [size=12]une saga mythico-historique, contant des hauts faits guerriers qui se seraient déroulés environ 2 200 ans avant l'ère chrétienne

Pour la troisième fois: Il n'apparait pas que ces écrits relatent des faits ANTERIEURS!!! 2200ans avt ère chretienne = il y 4200ans oui, mais pas 8000ans!!!

Excuse moi, ne le prends pas mal, mais as-tu des problèmes de lecture??? Ou es-tu "enfermé" dans ton raisonnement au point de dénigrer les autres???
Sans rancunes j'espère, mais il est des fois usant de réécrire les memes phrases depuis mon premier message sur ce sujet...

Pour finir j'ai fait une SEULE erreur de REDACTION en citant des chiffres de PUISSANCE en disant "elle pèse" cela n'a rien à voir avec la "brièveté" de ma recherche, c'est juste une erreur d'écriture. Il est évident qu'un avion ne peut pas transporter une bombe d'un poids de 57mégatonnes, sachant que la mégatonne est une unité d'énergie.
Voilà mon erreur, j'ai dis "elle pèse" en voulant parler de sa puissance, par rapport aux dégats sur cette "ville détruite il y a 8000ans". Et puis je ne parlais pas de transport, c'est toi qui t'es "emporté" dans cette voie là lol. Et tu l'as très bien compris, seulement tu es de très mauvaise fois. Je ne suis pas scientifique, ou érudit en science comme certains ici, mais les valeurs que j'ai donné etaient vraies, elles au moins... Et en 5 minutes de recherche sur *wikipédia*...

Par contre ça ne te choque pas quand tu lis qu'une région "en cours de construction a été fermée" avec un périmètre de 3miles (4,82km) recouvert de couche de cendres radioactives après 8000ans!!! Alors que cette région est habitée depuis des siècles?? M'a pas fallu 10ans de recherches pour trouver cela... Non, encore une fois je tombe sur des infos mal ou carrément pas vérifié, du stupide copié-collé, POINT FINAL! Ciao fouuu
Revenir en haut Aller en bas
Danzaiver

avatar

Masculin Cancer Chat
Messages : 133
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 102

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Lun 28 Mar 2011 - 11:05

je pense qu'il est inutile de ce disputé pour si peu soyez donc en paix les un les autres vous dites êtres ici et échappé au contrôle de "ILS" alors prouvé le en arrêtant de vous monté le bourrichon personne n'a insulte personne c'est juste un soucis d'année c'est rien c'est pas la mer a boire



maintenant je repose ma question qui s'adresse a tout le monde et qui est peut être débile mais l'écrasement d'un corps céleste peut-il être radioactif et être liée a notre sujet ici:ex:une météorite ou autre merci a vous




et aimé vous les uns les autres bordel de merde
Revenir en haut Aller en bas
pass1111

avatar

Masculin Messages : 889
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Lun 28 Mar 2011 - 11:45

.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Danzaiver

avatar

Masculin Cancer Chat
Messages : 133
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 102

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Lun 28 Mar 2011 - 12:01

c'est pas méchant mais sur pas mal de topic je vois des personne s'emporté ce disputé c'est soulant a force


vous l'avez mal prit désolé mais bon
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Lun 28 Mar 2011 - 17:42

Bon maintenant, il faut se montrer sérieux LettreCapitale, je sais que tu fais facilement des confusion mais j'ai écrit :
Citation :
le texte date d'environ 4200 ans, il relate des faits antérieurs à sa rédaction
il relate des faits antérieurs"Tu sais ce que ça signifie ? Si tu t'étais renseigné un peu plus sur ce texte, tu saurais que certains évènements très anciens y ont été inclus. Et je ne dit pas que ce texte parle de la ville dont il est ici question !!!!!!

LettreCapitale a écrit:
Pour la troisième fois: Il n'apparait pas que ces écrits relatent des faits ANTERIEURS!!! 2200ans avt ère chretienne = il y 4200ans oui, mais pas 8000ans!!!
Il ne t'apparait pas à toi parce que tu n'as pas approffondi tes recherches !!!!!!
Tu crois qu'en 5 minutes tu peux comprendre le Mahabharata, et savoir tout ce qu'il y a à savoir ?
T'as le droit d'y croire !!!!
c'est comme si tu prétendais comprendre la Bible ou le Coran en 5 minutes.

LettreCapitale a écrit:
Excuse moi, ne le prends pas mal, mais as-tu des problèmes de lecture??? Ou es-tu "enfermé" dans ton raisonnement au point de dénigrer les autres???
Contrairement à toi, je n'ai pas de problème de lecture, j'ai compris dès la première fois ce que tu veux dire ! Mais tu peux l'écrire autant de fois que tu voudras, ça n'en fera pas une vérité..


LettreCapitale a écrit:
Pour finir j'ai fait une SEULE erreur de REDACTION en citant des chiffres de PUISSANCE en disant "elle pèse" cela n'a rien à voir avec la "brièveté" de ma recherche, c'est juste une erreur d'écriture. Il est évident qu'un avion ne peut pas transporter une bombe d'un poids de 57mégatonnes, sachant que la mégatonne est une unité d'énergie.
Ce n'est pas une erreur d'écriture, c'est une erreur de compréhension ! La mégatonne n'est pas une unité d'énergie ! Déjà, la puissance et l'énergie, ce n'est pas la même chose !
Ensuite ce n'est pas non plus une unité de puissance à proprement parlé.
On parle de mégatonne ou de kilotonne en comparaison avec le TNT, il s'agit de l'équivalence de la puissance développé par une masse de TNT.
Si tu avais su ça, tu n'aurais pas fait une erreur aussi grossière.
Il ne s'agit donc pas d'une erreur de rédaction mais d'un manque de connaissance.
Question "mauvaise foi", la preuve est faite que tu en tiens une couche !

LettreCapitale a écrit:
Par contre ça ne te choque pas quand tu lis qu'une région "en cours de construction a été fermée" avec un périmètre de 3miles (4,82km) recouvert de couche de cendres radioactives après 8000ans!!! Alors que cette région est habitée depuis des siècles??
Non ça ne me choque pas pour les raisons que j'ai déjà expliqué.
Revenir en haut Aller en bas
lytuya

avatar

Masculin Poissons Singe
Messages : 392
Date d'inscription : 16/10/2010
Age : 37
Localisation : mon esprit

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Mar 29 Mar 2011 - 8:35

interview de leuren moret sur les retombées de fukushima et haarp ;-) c'est chaud ce qu'elle dit ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Mar 29 Mar 2011 - 12:53

Mephusteg,

Déjà, je ne prétend pas "comprendre" le Mahâbhârata j'ai juste fait une recherche sur dictionnaire sur les dates, je n'invente rien, je n'ai pas la science

infuse Very Happy


De plus je ne prétend pas non plus TOUT savoir sur les bombes atomiques, leur énergie et leur puissance, ou leur poids (sic!)...

Non, non vraiment dès qu'on est pas "en accord" avec toi tu es un très mauvais interlocuteur, je rejoins d'ailleurs Planck quand il dit que cela révèle au

mieux un manque certain de discernement (sur ma mauvaise syntaxe, la plus grosse bombe jamais testée au monde "Tsar Bomba pesait 57mégatonnes" en

parlant de sa puissance, mais pas de son poids, franchement je suis pas si crétin) et au pire une volonté malsaine de contredire, et réduire, ce que

je pense fortement mon cher Mephusteg! Et j'ajouterai une forte propension à avoir le dernier mot peace


Je pense qu'on est pas là pour se juger le nombril, ou se "disputer" comme certains le ressentent, même si pour ma par je ne me dispute pas, on me fait

dire ce que je n'ai pas dit, je ne pense pas avoir dit d'énormité comme j'ai pu en lire sur ce topic (les miles, le lieux, les données, ect...comme je l'ai déjà

démontré) j'ai juste un interlocuteur légèrement borné, récalcitrant et moi aussi d'ailleurs 22222



Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Mar 29 Mar 2011 - 16:38

LettreCapitale,
Je conteste faire preuve "d'absence de discernement" et encore moins de "mauvaise foi". Je conteste d'autant plus ce jugement de la part de quelqu'un (Planck), qui affirme un fait alors qu'il n'a pas le moindre élément objectif.
D'ailleurs, il a implicitement reconnu son erreur puisque d'un fait affirmé il est passé à une hypothèse. Mais plutôt que de reconnaitre son erreur ouvertement et sans détour, il préfère terminer la discussion par une pirouette en crachant son venin.

Quand à la "volonté malsaine de contredire", elle est démentie par le simple fait d'avoir reconnu que tu avais raison d'être critique envers une information non vérifiée.

En ce qui concerne la mauvaise foi, la tienne est patente.
Car tu as dis une "énormité" justement en disant que "Tsar bomba" "pesait" 57 mégatonnes. affraid
Ne pas le reconnaitre est la preuve de ta mauvaise foi. carton rouge
Cette énormité vient de ton manque de connaissance. Ta pathétique première tentative d'explication l'a démontré sans l'ombre d'un doute.
Tu n'es peut-être pas crétin mais tu as commis une bourde, une grossière erreur (ça arrive à tout le monde).

Tu commets d'ailleurs une nouvelle erreur en disant qu'il s'agit d'une erreur de syntaxe alors que c'est une erreur de vocabulaire.
(Pour toi ce lien explique ce qu'est la syntaxe : http://www.inrp.fr/edition-electronique/lodel/dictionnaire-ferdinand-buisson/document.php?id=3702)

Je veux bien reconnaitre une propension à avoir le dernier mot lorsque je pense avoir raison. Embarassed
Mais contrairement à toi, je ne suis pas borné au point de ne pas reconnaitre une erreur lorsqu'elle est démontrée. fouuu

Alors objectivement, dis-moi en quoi je me suis trompé dans cette histoire. scratch


Post scriptum : Cadeau pour Planck : grim
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Mar 29 Mar 2011 - 17:12

alors alors les amis paix paix

Les radiations arrivent sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Mar 29 Mar 2011 - 17:28

Olalaaaaaaaaaaaaa lol!

Synonymes du verbe "Peser"...http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/synonyme/peser/

le topic parle de puissance équivalent les bombes de nagasaki et hiroshima soit environ 35kilotonnes, et moi je dis que Tsar bomba pesait 57mégatonnes

voilà tu pourrais essayer de faire un (petit) effort, je suis sur que tu es assez intelligent pour ça au lieu d'essayer de m’empêtrer dans cette petite erreur (OUI

DE SYNTAXE car j'ai l'impression de ne pas parler la même langue) et d'occulter, oui occulter, tout ce que j'ai dis d'autre par rapport à une erreur non

pas de calcul ou de données, mais d'écriture;

C'est toujours un plaisir de tomber sur des gens comme toi "attachés" à la précision surtout quand ils parlent sur un topic bourré (il y en a pas qu'une) d'erreurs et

d'énormités comme tu le dis si bien Mephusteg! geek
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Mer 30 Mar 2011 - 10:07

LettreCapitale, tu n'as pas dû lire mon lien sur la syntaxe. C'est dommage pour toi tu aurais appris quelque chose.
Et puisque tu me donnes des synonymes du verbe "peser", tu devrais avoir confirmation qu'aucun ne fait référence à une puissance (encore faudrait-il que tu les ai lu) .... ce qui révèle d'autant plus ta confusion et ton incompréhension sur ce qu'il t'est donné à lire.

Il est vrai que j'apprécie la précision des faits mentionnés, ce qui visiblement n'est pas ton cas, puisque tu cumules les confusions, et les erreurs.

Déjà, tu devrais rechercher la définition du verbe "occulter". Car même si j'ai mentionné ta grossière erreur de compréhension concernant la puissance et le poids des bombes nucléaires (ce qui en fait de facto une erreur de données), j'ai également fais référence à chaque fois au reste de ton message.

Mais puisque tu persistes dans la mauvaise foi, je vais maintenant montrer l'erreur de données supplémentaire que tu as commise :
Le sujet disait :
Citation :
Un des chercheur estime que la bombe nucléaire utilisée devait être de la taille de celles lancées sur le Japon en 1945
Et toi tu dis
LettreCapitale a écrit:
si la bombe il y a 8000ans était aussi puissante que les deux lancées sur le japon en 1945 [...] sachant que "Little Boy" et "Fat Man" pesaient respectivement 15 kilotonnes et 22 kilotonnes environ, soit 37 kilotonnes,
LettreCapitale a écrit:
le topic parle de puissance équivalent les bombes de nagasaki et hiroshima soit environ 35kilotonnes, et moi je dis que Tsar bomba pesait 57mégatonnes

Le sujet ne dit pas qu'il s'agit de la puissance cumulée des deux bombes comme tu l'interprètes. Il n'est donc aucunement question de 37 kilotonnes, "la taille de celles lancées sur le Japon en 1945" équivaut à une puissance d'environ 15 à 22 kilotonnes.
LettreCapitale a écrit:
je ne pense pas avoir dit d'énormité comme j'ai pu en lire sur ce topic
si justement ! "énormité" est un mot qui te colle à la peau !

J'en ai assez dit sur le sujet, si je continue, je vais être désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Mer 30 Mar 2011 - 10:33

Il me parait difficile de croire que l'humain n'ait formé une civilisation que ces 12000 dernières années, sachant que l'évolution prend des centaines de milliers d'années pour qu'une espèce "mute", nous étions "homo sapiens" bien avant le "déluge". Donc cela ne me semble pas idiot de croire qu'à une époque lointaine, l'homme ait déjà crée l'équivalent d'une bombe atomique, et c'est peut-être même ce qui l'a mené à sa perte et à la disparition de civilisations anciennes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Mer 30 Mar 2011 - 13:56

Je ne dis pas le contraire KilVaiden,

Je ne vais pas me répéter 100fois; ce que je dis est:


1) La "région", un périmètre de 3 miles (soit 4,828032 km) décrite par le topic est à 10miles de Johdpur (soit 16,09344 km). (Ça, ça ne te choque pas Mephusteg en matière de données erronées? = Non tu l'occulte totalement :) http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/occulter/

En kilomètres ça va mieux, et on remarque tout de suite que Johdpur est vraiment à coté de cet endroit décrit comme terriblement radioactif. Ça n'a pas non plus l'air d'une région, mais plutôt d'une zone dès qu'on parle en km.
Radioactif au point de fermer totalement la ZONE, et de provoquer des malformations, zone au passage décrite comme inhabitée alors que Johdpur est habitée par 1M d'habitant est fut construite en 1459...
8000ans après il ne peut rester autant de radioactivité au point de fermer totalement une région, région qui n'a pas l'air d'exister vu les distances en miles et/ou en kilomètres. La plus grosse bombe testée au monde (en 1961) était bien supérieure, d'une puissance de 57mégatonnes! Castle Bravo par les Américains (en 1954) c'est 15 mégatonnes soit environ 1000fois celles utilisées sur le japon en 1945. Le tout en plein air évidemment!
Si on compare, 8000ans après c'est inhabitable au point de faire des malformations à la naissance alors que la région est habitée depuis des siècles? Cela semble un peu louche surtout quand je pense aux mégatonnes qu'ils ont fait péter il y a tout juste 50ans...


2) Le Mahâbhârata est pris en référence, or sur dictionnaire on lit que ce livre sacré pour les hindous relate des faits s'étant déroulés environs 2200ans av. JC. On ne sait pas si c'est l'oeuvre d'un seul auteur ou si c'est une oeuvre collective, revue et modifiée au fil des siècles (IV ème siècle av JC - IV ème siècle ap JC). Un peu comme la bible, le coran, la torah ect...
Mais il parait probable que ce soit une oeuvre collective, car il comporte pas moins de 250 000 vers (quinze fois plus que l'Iliade), répartis sur 18 livres! Il est considéré comme le plus grand poème jamais composé.


3) OK, il n'est pas précisé s'il s'agit de la puissance cumulée de "Fat Man" env. 22kilotonnes et "little boy" env. 15kilotonnes, SOIT, MAIS CA CHANGE QUOI DANS CE QUE JE DIS MEPHUSTEG????????????? TU ES SAOULANT A LA LONGUE!!!!!!!!!!!!
Au lieu de réinterpréter à ta sauce ce que j'ai pu dire pour me les renvoyer dans la tronche avec mépris ou moquerie, tu ferais mieux de balayer devant ta porte. Je ne pense pas etre de mauvaise fois, car j'ai tout de suite reconnu mon erreur qui ne fausse pas du reste mon propos, car les valeurs que je cite sont bien celles de la puissance de ces bombes et non du poids...je me suis trompé et je pense ne pas etre le seul "non scientifique" ici, non mais quelle mauvaise fois, oui, Mephusteg de tout réduire à ça, et surtout de ne pas faire l'effort de comprendre l'autre, du moment où il n'est pas du même avis!!! MDR j'ai déjà vu ça quelque part, ça me rappelle certaines pratiques scratch


Voilà. Dur et ennuyeux parfois pour faire entendre, puisqu'il faut se rérérépéter inlassablement lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   Mer 30 Mar 2011 - 16:49

Bonjour,

Devant ton manque de discernement, et ta capacité à incriminer les gens (justifiée ou injustifiée), en combinaison avec tes nouvelles accusations, j'ai revu mes propos et décidé de te répondre, en ésperant que se sera la dernière.

Citation :
Lorsque Planck nous informe qu'il peut exister des réacteur nucléaires naturels, ils se basent sur des découvertes scientifiques qui semblent sérieuses.
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9acteur_nucl%C3%A9aire_naturel_d%27Oklo

Première élément, wiki est tout sauf une chose sérieuse, chacun peux y écrire ce qu'il souhaite.

Je m'en suis servis uniquement dans le but de vulgariser la chose et de la faire comprendre par tous. Ce à quoi, j'ai également renseigné une source diront nous plus complète mais toujours abordable par tous.

Et vu les noms des journaux ayant traité l'information, le verbe "sembler" me semble superflus, le verbe "être" étant bien plus approprié.

Citation :
Par contre, c'est un peu léger pour affirmer :
Planck a écrit:
Il s'agit de reste de réacteur nucléaire naturel, rien d'ésotérique ou d'ET la dedans.
Et que je sache personne ici n'a dit que c'était ésotérique ou ET.

Vu le peux d'information sur le site radioactif, étant d'un naturel logique et extrapolation (soumis à la didactique scientifique), il s'agissait d'une interprétation personnel.

Bien évidement tout le monde peux aller à l'encontre de mon affirmation en y opposant ses propres hypothèses. Mais de le but de soutenir ma propre argumentation et la logique m'y ayant conduit je ne puis que l'affirmer.

Citation :

D'autant plus que les textes anciens font bien référence à l'usage d'une arme. Une arme utilisée dans une guerre qui d'après ces textes aurait fait plus d'un milliard de victimes.

Texte traduit plusieurs fois, peut être interprété pendant des réécritures (pas de sources mais si tu en as qui prouvent le contraire je suis preneur), sans sources communes valables, issu de plusieurs auteurs extra contemporain à la catastrophe, dont aucune nouvelle étude confirma quoi que se soit.

Un peu léger il me semble, dans le cadre d'un débat scientifique ou historique.

Citation :
Citation Mephusteg :
Par contre rien ne dit que de tels réacteurs naturels aient exploser ou même que ce soit possible.

Planck a écrit:
Plusieurs de ces réacteurs naturels ont été retrouvé, certains ayant même explosé sous les contraintes pression température.

Mephusteg :

Sur quoi te bases-tu pour affirmer ça ?

Planck :

D'une part sa utilise la logique, car si réacteur il y a alors celui-ci chauffe, et vu qu'il n'y a pas ou peu de refroidissement, et qu'il n'y a pas de ralentisseur de neutrons (comme les barres de graphite), il est assez logique de pensé qu'au bout d'un certains moment (parlant en siècle ou millénaire) que le taux de neutron soit suffisant pour engendrer une réaction en chaine, et finir par une explosion

Citation de divers auteurs sur le sujet:

Citation:
La minéralisation est contrôlée par les grandes structures tectoniques (drains tectoniques des fluides minéralisateurs). Les réacteurs se situent en général aux endroits où la minéralisation possède les teneurs les plus fortes (minerai de type 3) et donc souvent en bordure de ces fracturations majeures.

Les zones de réaction présentent une désilicification des grès minéralisés et une transformation des minéraux argileux sous l'action de circulations hydrothermales induites par les réactions nucléaires (GAUTHIER-LAFAYE, 1977 ; GAUTHIER-LAFAYE et WEBER, 1978 ; TCHIBENA-MAKOSSO, 1982 ; GAUTHIER-LAFAYE, 1986). Les fortes températures des fluides, qui régnaient au niveau des réacteurs ont favorisé la recristallisation d'uraninite dans le faciès "pile". Ainsi, les circulations de fluides induites par le fonctionnement des réacteurs sont susceptibles de créer les conditions nécessaires (contrôle de l'apport d'uranium, augmentation des teneurs des minerais par phénomène de désilicification) pour atteindre la criticité et ce, de proche en proche (NAUDET, 1991).


Citation:
L'uranium naturel a une masse atomique de 238,03 et est représenté essentiellement par trois isotopes : l'uranium 235 (235U), l'uranium 238 (238U) et l'uranium 234 (234U). Les isotopes 235U et 238U sont les pères de deux familles radioactives dont les produits finaux stables sont respectivement 206Pb et 207Pb. La période de décroissance radioactive de 235U (0,7038.109 ans) est six fois plus rapide que celle de 238U (4,468.109 ans) (FAURE, 1986). Le rapport isotopique naturel (235U/238U) actuel est de 0,7254%. Compte tenu de la différence importante entre les deux constantes de désintégration, ce rapport a beaucoup varié au cours des temps géologiques. Ainsi, on estime qu'il y a 2.109 années, âge de formation du gisement d'uranium d'Oklo, le rapport isotopique 235U/238U était beaucoup plus élevé : de 3,68% (HOLLIGER, 1991a). Ce taux était suffisant, et si les conditions étaient favorables (présence d'un ralentisseur de neutrons, ...), les réactions de fission se produisent et s'entretiennent.


citation Planck:

Même si aujourd'hui aucun réacteur naturel ayant explosé n'a été retrouvé, ceci ne veux pas dire qu'il n'y en a jamais eu. La théorie dit que c'est possible, mais que cependant il est difficile de trouver des traces autres qu'une radioactivité plus élevé à l'emplacement, ce qui semble être le cas ici.

Donc avant de dire oui ou non, il me semble que de plus ample recherche doivent avoir lieu.



Sources déjà cité :



Voici quelques références: (ps: si tu en eux d'autres j'en ai quelques unes, mais les informations sont assez facile à trouver sur les bases de données)

BLANC P.L., (1992). Oklo, analogue naturel de stockage de déchets radioactifs. Contrat FI2W-CT91-0071. Rapport d'avancement du 31 décembre 1992 DPEI/SERGD 93/56. 318 p.

BODU R., BOUZIGUES H., MORIN N. & PFIFFELMANN J.P., (1972). Sur l'existence d'anomalies isotopiques rencontrées dans l'uranium du Gabon. Compte Rendu de l'Académie des Sciences, Paris, 275. p 1731.

ASCENSIO B., PELAXO M. & PEREZ del VILLAR L., (1998). Preliminary results on fluid inclusions in quartz veins from Okélobondo and Bangombé sites In: Proceedings of the 3rd Joint of the Oklo Working Group CEC-CEA, programme meeting, Helsinki, 16-18 June 1998.

BROS R., (1993). Géochimie isotopique (Sm-Nd, Rb-Sr, K-Ar, U) des argiles du bassin protérozoïque de Franceville et des réacteurs d'Oklo (Gabon). Thèse 3ème cycle de l'Institut de Géologie, Strasbourg. 154 p.

CHAPUIS A.M. & BLANC P.L., (1993). Oklo, analogue naturel de stockage de déchets radioactifs. Contrat FI2W-CT91-0071. Rapport d'avancement 1991 DPEI/SERGD 92/25. 20 p.

GAUTHIER-LAFAYE F., (1977). Oklo et les gisements d'uranium du Francevillien : aspects tectoniques et métallogéniques. Thèse 3ème cycle, Strasbourg. 89 p.

GAUTHIER-LAFAYE F., (1982). Etude pétrographique des sondages OK72 et KD11bis. Rapport interne ULP, Strasbourg. 25 p.

GAUTHIER-LAFAYE F., (1986). Les gisements d'uranium du Gabon et les réacteurs d'Oklo. Modèle métallogénique de gîtes à fortes teneurs du Protérozoïque inférieur. Mémoire Scientifique de Géologie, Strasbourg. 250 p.

HAGEMANN R., NIEF G. & ROTH E., (1974b). Etudes chimiques et isotopiques du réacteur naturel d'Oklo. Bulletin d'Informations Scientifiques et Techniques, 193. pp 65-76.

TCHIBENA-MAKOSSO J.P., (1982). Effets sur l'encaissant des réactions de fissions naturelles d'Oklo (Gabon). Evolution minéralogique des phyllosilicates et bilans géochimiques. Thèse 3ème cycle de l'Université Louis Pasteur, Strasbourg. 96 p.

NAUDET R., (1974). Summary Report on the Oklo Phenomenon. French CEA Report, 193.

NAUDET R., (1977). Quelques remarques sur la recherche et l'identification des réacteurs naturels. Groupe consultatif AIEA sur les réacteurs naturels.

NAUDET R., (1978a). Les remaniements géochimiques dans les minerais des réacteurs d'Oklo. Note interne CEA.

NAUDET R., (1978b). Stabilité géochimique des réacteurs. Synthèse des données concernant la stabilité et les remobilisations de l'uranium et des terres rares. In : Les réacteurs de fission naturels, IAEA (Vienne) TC-119/25. pp 643-673.

NAUDET R., (1981). Quelques remarques sur les variations de composition du xénon dans le système solaire et sur l'incidence éventuelle de phénomènes du type Oklo. Note interne, CEN Saclay.

NAUDET R., (1991). Des réacteurs nucléaires fossiles. Ed. EYROLLES. 695 p.


Tu peux également aller faire un tour sur les bases de données scientifiques (en physique nucléaire ou en physique quantique), tu trouvera plus de 12 000 documents paru dans des journaux varié, dont certains très bien reconnu dans le domaine.


Plus d'un émette l'hypothèse d'un action du milieu extérieur directe comme agissant sur le flux de neutrons, en terme ralentisseur prouvé comme celui d'Oklo, mais également comme absorbeur. Partant de là, plusieurs ont émit l'hypothèse de matériaux ne ralentissant pas les neutrons, matériaux mis en place grâce à la réaction nucléaire (pression température ajout d'eau permettant la transformation des systèmes cristallin et leur hydratation ou déshydratation).

Une des preuves flagrante étant la mise en fonction du réacteur, la réaction en chaine à eu lieu, et le graphique de criticité prouve qu'elle aurait pu s'emballer sans la présence de minéraux néoformé adjoint à ceux présent).

Rappel :

Citation :

Je viens de retrouver le graphique démontrant la criticité d'Oklo, prouvant que la masse critique est atteignable dans un réacteur naturel, explosion radiologique et nucléaire sont donc ( en théorie) possible, si il n'y à pas d'absorbeur ou de ralentisseur de neutrons.





Citation :
Oui Planck, il s'agit de ton interprétation. Tu fais partie des gens qui pensent OVNI=ET. Mais même si parfois le lien peut-être fait, il n'est pas obligatoire. Ici, il est question d'une civilisation disparue ayant eue des technologies avancées. Cette civilisation peut avoir été humaine

J'ai n'ai jamais dis OVNI = ET, ce qui serait complétement faux, du moins de nos jours.

Mais effectivement, à l'époque, et d'après ce que je pense savoir (qui peut être faux), j'ai fait la corrélation, car j'ai du mal à penser à des civilisations aussi avancé (ce n'est pas le débat je te prierais donc de laisser ça de coté).

Citation :
Ton hypothèse pourrait être valable si et seulement si "il n'y a pas ou peu de refroidissement[...], et pas de ralentisseur de neutrons". Il se trouve que les différentes études montrent que le milieu naturel sert de ralentisseur. Et même si la théorie estimait que cela puisse être possible, les scientifiques n'ont pas retrouvé de réacteurs ayant explosé !

Tu as raison si on ne l'a pas découvert sa n'existe pas, surtout lorsque les premiers essais de réacteur, différentes solutions outre que le graphite ont été testées. je te signal tout de même que dans les éléments testés, peu ont été gardés car les autres ne ralentissaient pas assez les neutrons, ou même les renvoyaient plutôt que de les absorber.

On peux montrer la fausseté d'une théorie en y trouvant un exemple allant à l'encontre. Mais il est impossible de dire que quelques choses est vrai, même si on ne trouvent pas d'éléments contradictoire. C'est un des principes scientifiques les plus utilisé et c'est pour ça que la science ne donnent pas la vérité mais une approximation de celle-ci, à l'aide de théorie.

Citation :
D'ailleurs tu le dis toi-même :
Planck a écrit:
Même si aujourd'hui aucun réacteur naturel ayant explosé n'a été retrouvé, ceci ne veux pas dire qu'il n'y en a jamais eu. La théorie dit que c'est possible,

J'ai l'honnêteté de le reconnaitre, mais j'ai également le droit d'en être intimement persuadé et tant que des expériences testant tout les élément naturellement présent sur terre n'ont pas été testés dan ces conditions, et selon le principe que je viens d'évoquer, cette théorie me semble valable (car s'appuyant sur la logique et la technique déjà mis œuvre par l'humain, réacteurs et bombe).

Citation :
Planck a écrit:
mais que cependant il est difficile de trouver des traces autres qu'une radioactivité plus élevé à l'emplacement, ce qui semble être le cas ici.

Cette affirmation est fausse puisque l'on sait quel type de matériaux on devrait retrouver si une explosion due à un réacteur nucléaire naturel avait eue lieu. Et bien sur ces matériaux devraient être différents s'il s'agit d'une explosion provoquée (une bombe nucléaire)

Là encore, ce que tu raconte me choque, je dis et tu le confirme que l'on a pas retrouvé de réacteur naturel ayant explosé, on ne peux se basé que sur les réaction artificiels provoqué. Il serait éxtremement prétentieux que de prétendre pouvoir prédire les éléments formé dans un réacteurs naturel suite à une explosion due à une réaction en chaine.

Ont à déjà du mal à comprendre l'action du milieu naturel, et les constantes radioactive des éléments.


Citation :
Planck a écrit:

Je viens de retrouver le graphique démontrant la criticité d'Oklo, prouvant que la masse critique est atteignable dans un réacteur naturel, explosion radiologique et nucléaire sont donc ( en théorie) possible, si il n'y à pas d'absrobeur ou de ralentisseur de neutrons.
Si la criticité est atteinte pour entrainer une explosion alors il s'agit d'une explosion nucléaire et absolument pas radiologique.


Là encore tu es de mauvaise fois ou tu as mal lu ce que j'ai déjà écrit :

je répondais à une question, mais selon les propres éléments que j'avais apporté.

Citation :
Si la "bombe atomique" existait déjà a cette époque, Einstein aurait il put être financer par une secte ?

Citation :
Ps: Nn ne peux pas parler de bombe atomique pour l'époque, mais de bombe radiologique, car c'est la pression température qui fait exploser le réacteur nucléaire naturel et qui va rependre le matériel radioactif.

Quoi que je dis ça, mais il est fort probable que l'explosion puisse dans certains cas être du à une réaction en chaine. ce qui en ferait une bombe nucléaire naturel au sens propre du terme.

Donc oui, ton hypothèse est valable selon moi.

Arrête donc de te croire juge et justicier. E essaie de comprendre ce que les autres ont à dire avant de te braquer et d'essayer de descendre tout le monde.

Citation :


Mephusteg :

Citation:
Ton hypothèse pourrait être valable si et seulement si "il n'y a pas ou peu de refroidissement[...], et pas de ralentisseur de neutrons". Il se trouve que les différentes études montrent que le milieu naturel sert de ralentisseur. Et même si la théorie estimait que cela puisse être possible, les scientifiques n'ont pas retrouvé de réacteurs ayant explosé !

D'ailleurs tu le dis toi-même :


Là tu te base sur Oklo, mais aucun rapport géologique sur le site en Inde n'a été fait, il est donc impossible que tu puisse affirmer que le milieu naturel serve de ralentisseur. Il est en effet possible que le taux d'Uranium soit supérieur à 3% et se situe u niveau d'une zone de fracture permettant la circulation libre des neutrons. De plus la cristalinité des minéraux formé peut également servir de catalyseur de neutrons, comme dans les réacteurs de nouvelles générations basé sur cette hypothèse d'ailleurs.

Effectivement les scientifiques n'ont pas encore retrouvé de réacteur ayant explosé, en même temps ils n'ont pas sondé toute la planète (même pas 1%). Même ceux parlant de ce type de réacteur était traité de fou avant de retrouver le premier.



No comment.

Personnellement je précise du lieu dont je parle, et les éléments associés que j'en tire.

A moins que tu ai la sciences et la connaissance infuse, et que tu ai sondé toute la planète, tu ne peux pas ne pas prendre en compte cet argument.

Et pourtant tu essai quand même de le retourner contre moi, mauvaise fois??

je vus invite à relire mon le message dont cela est extrait afin de mieux comprendre.

Citation :
Planck a écrit:
Citation:
Il se trouve que les différentes études montrent que le milieu naturel sert de ralentisseur.


Là tu te base sur Oklo, mais aucun rapport géologique sur le site en Inde n'a été fait, il est donc impossible que tu puisse affirmer que le milieu naturel serve de ralentisseur.

Mephusteg:

Excuse-moi de me servir des seules études disponibles, et de me référer aux conclusions des scientifiques. Je peux affirmer que le milieu naturel serve de ralentisseur, puisque ce sont les scientifiques qui l'affirment ! Ils se basent d'ailleurs la dessus pour justifier l'enfouissement des déchets. D'un fait particulier, ils en tirent une conclusion générale.


il n'est pas interdit de réfléchir, d'énumérer des hypothèses, de remettre en cause le travail de certains scientifiques de manière informelle tant que ceci reste dans la continuité de leur recherche. Tu le dis toi même "d'un fait particulier..." à partir de ce moment là, on peux se mettre à rechercher l'exception, ou la généralité si leur cas est justement l'exception.

Citation :
Non, non, on ne parle pas de carrière d'uranium : TU fais l'hypothèse d'un réacteur nucléaire ayant explosé, près de la ville détruite!

C'est dans la continuité logique de mes hypothèses, les réacteurs naturel se situant au niveau de filon d'uranium lourd.

Citation :
Ben si on sait, il suffit de connaitre les matériaux issu d'une explosion nucléaire ! Je crois bien que c'est le cas, vu toutes les explosions de ce type qui ont eu lieu ... qui plus est dans différentes configurations : à l'air libre, en sous-sol ...

Dans tout les environnement naturel connu? A la profondeur ou se situait les réacteurs naturel? Avec le combustible naturel? dans les mêmes proportion? Après un temps de fission contrôlé identiques? Soumis pendant autant de temps aux contraintes pression et température?.....

Citation :

Planck a écrit:
Citation:
Si la criticité est atteinte pour entrainer une explosion alors il s'agit d'une explosion nucléaire et absolument pas radiologique.


Ta a mal interprété ma phrase, j'avais déjà dis que l'explosion radiologique était possible.
J'ai très bien interprété au contraire, puisque justement je conteste qu'il s'agisse d'une explosion radiologique ! C'est plus clair comme ça ?

Planck a écrit:
Met un peu d'uranium lourd dans une cocotte minute fermé hermétiquement et chauffe là, tu obtiendra une explosion radiologique.
Ce n'est pas une explosion radiologique mais une bombe radiologique.

Faisons un récapitulatif:

-Une bombe classique (élément explosif), explosion classique (augmentation pression température dû à une augmentation de volume, en très grossier)

-Une bombe atomique, explosion nucléaire de type fission

-Une bombe thermonucléaire ou H, explosion thermonucléaire ou de type fusion

Les deux dernières donnant naissance à des bombe nucléaire et explosion nucléaire

-Une bombe radiologique, dispersant des éléments radioactifs.

Maintenant il est vrai qu'on ne eux à proprement parler d'explosion radiologique, mais je tenais à faire comprendre que dans ce cas l'élément déclencheur est bien le matériel radioactif lui même, pas besoin d'autres chose pour provoquer l'explosion.

Effectivement techniquement j'avais tord, mais je tentai de me faire comprendre par le plus grand nombre, et cela me semblait être une approximation acceptable.

Citation :
Dans ton hypothèse, il n'y a pas d'explosion radiologique mais seulement une explosion nucléaire avec pulvérisation d'éléments radiologiques. Une explosion nucléaire classique, donc.

A ceci prêt que l'approximation dans ce cas vient du grand public, car dans les termes exacte une bombe nucléaire est obligatoirement radiologique. car outre la réaction nucléaire, elle émet énormément de matériel radioactif dans l'environnement.

Citation :
Planck a écrit:
Citation:
D'ailleurs aucune donnée ne vient conforter ce que tu dis en matière d'explosion radiologique.


La preuve se situe exactement à proximité du réacteur, même à Oklo on retrouve du matériel fissible dans l'environnement directe du réacteur, preuve que le combustible à été éparpillé. En revanche il est vrai que l'on ne peux pas dire si explosion radiologique à eu lieu ou non, mais vu sa teneur en U lourd s reste probable.

[quote] mephusteg :

Donc résumons ...
D'après toi, nous aurions la preuve d'une explosion radiologique, sans que l'on puisse affirmer qu'une telle explosion a eu lieu. ... .... Rolling Eyes .... .... intéressant... Suspect

Je croyait que les spécialistes pensaient qu'il n'y avait pas eu d'explosion à Oklo.

En plus, tu le dis toi-même :
Planck a écrit:
A Oklo sa n'a pas été le cas comme le montre la formation des minéraux au niveau de la fracture.
Donc, il n'y a pas eu d'explosion à Oklo., donc pas de preuve d'explosion radiologique ...[/quote ]

Là encore tu feint de ne pas comprendre ce que je dis. je parle d'une part d'Oklo, en disant que du matériel fissible à été retrouvé dans l'environnement directe du réacteur :

"même à Oklo on retrouve du matériel fissible dans l'environnement directe du réacteur, preuve que le combustible à été éparpillé"

Et au début de la phrase je parle d'Inde que je compare de suite à Oklo :

"La preuve se situe exactement à proximité du réacteur," Je dis que dans l'hypothèse ou il y aurait un réacteur là bas, il suffirait de récolter le matériel à proximité.

Je dis bien même que sa reste une hypothèse :

"
En revanche il est vrai que l'on ne peux pas dire si explosion radiologique à eu lieu ou non, mais vu sa teneur en U lourd s reste probable."


A comparer avec ton interprétation de mes dire, soit tu est vraiment de mauvaise fois, soit ta capacité de compréhension que tu met en avant par tes explications que tu semble comprendre n'est qu'une façade.

Citation :
Allé, Planck, mets-toi en accord avec toi-même, et une fois que ce sera fait, tu reviens m'en parler, ok ? Wink

De ta part je prendrai ça pour un compliment.

Citation :
Planck, je trouve particulièrement gonflé que tu m'accuses des méthodes que tu emploies !

Au vu de ta réponse je ne doute plus de ta mauvaise foi.

Ou ai-je été de mauvaise fois?? je défend ma théorie par des arguments scientifiques et des extrapolation fournit par la logique... Au pire j'ai été imprécis dans ce que j'ai raconté, ou j'ai carrément fais une erreur.

Mais je ne suis certainement pas de mauvaise fois, surtout pour si peu.

Je peux également me tromper sur ton compte, dans ce cas excuse moi de cette accusation. il est vrai que sur un forum il n'y a pas d'intonation dans ce que l'on raconte, mai pour moi l'utilisation de smiley comme les tiens me fond pensé à ça.

Citation :
C'est toi qui rebondi d'un lieu à un autre
Tu pars d'un fait établi sur un site, pour faire une hypothèse sur un autre site. Hypothèse que je conteste en utilisant les informations scientifiques des liens que tu donnes.

Lorsque je parle d'un site ou d'un autre je le précise dans ma phrase, ce que tu ne fais pas.Tu rebondit juste sur mes dire sans préciser du lieu dont tu parle. Mais pour me contredire, tu sais bien repartir de ce qui à été dis juste avant et de donner un lieu pour aller à l'encontre de ce que je dis.

Et oui je fais des hypothèses d'une manière dont j'ai déjà expliqué. Et bien que tu reparte des éléments que j'ai cité (as tu lu quelques unes de ces publications? Je ne l'ai ai pas toute lu je t'avoue juste une petite 15aine, et environ 20 lu en diagonale), tu en fait une généralité, alors qu'ils sont valable uniquement sur le site d'où elles ont été tirées.

En faisant de nouvelles hypothèse, je convie à des analyses sur le nouveau terrain, et tant que celle-ci n'ont pas été faite, je peux très bien remettre les autres en cause.


Citation :
Tu n'as pas dû aprécier que je pointe ta confusion en matière "d'explosion radiologique".

Franchement sa ne me touche pas plus que ça. Si tu savais combien de fois je me suis fait reprendre durant mes études, et même aujourd'hui j'en apprend tout les jours, et cela m'arrive même régulièrement de me faire reprendre. Cependant avec le temps et l'assimilation de connaissance, j'ai compris le vielle adage "plus je sais et plus je sais que je ne sais rien" (Socrate il me semble mais pas sur).

Donc honnêtement non sa ne me vexe pas, au contraire maintenant je ne referais plus cette erreur, j'en sort donc grandit.





Maintenant, je ne prétend pas être un expert du nucléaire, ce que je sais,je l'ai appris en cours, en lisant des revues sur le sujet, ou en discutant avec des professionnels du sujet. ce qui ne veux absolument pas dire que j'en suis un . Le seul et unique domaine ou j'ai la prétention de me nommé expert ou professionnel est la biologie végétale point barre.


Cependant je remarque tout de même que j'ai eu la chance de pouvoir proposer une hypothèse, qui selon moi tient la route tant que de plus ample recherche n'ont pas été effectué. dans cette démarche je me sens scientifique, et à la recherche de la vérité (même si celle-ci m'échappera toujours).

Mais je remarque que toi, outre descendre tout le monde en flèche en voulant affirmer ton intelligence, et tout en assurant de la non réalité de mon hypothèse basé uniquement sur ce qui à été trouvé (et non démontré dans l'absolu), tu te rapproche du dogmatisme ou soutenant détenir la vérité. En ce sens, je trouve ton raisonnement figer dans l'absolue et ta vérité unique et indivisible, on sort de la démarche scientifique pour rentré dans la démarche d'un croyant.

Et si avoir le dernier mot est si important pour toi, je te laisse donc le faire en toute humilité si cela peux t'apporter un certains plaisir.

Ce n'est cependant pas un reproche, juste une constatation soumise mon interprétation.

Sur ce, cordialement, sincèrement.

Peace
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans   

Revenir en haut Aller en bas
 

La première explosion nucléaire aux Indes il y a 8OOO ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» explosion nucléaire entre -8000 et-12000 ??? Faut-il y croire ??? !!!!!
» Japon: Explosion de la centrale nucléaire, 12 mars
» Accident nucléaire à Fessenheim
» Selon un historien allemand, Hitler avait la bombe nucléaire
» Fusion nucléaire - ARTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations ::  Actualités scientifiques  :: La Terre & ses phénomènes :: Divers "La Terre & ses phénomènes"-