Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lordfanoo

avatar

Masculin Vierge Coq
Messages : 1275
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 35
Localisation : très loin, au fond à gauche

MessageSujet: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Lun 16 Mai 2011 - 12:31

Les Etats-Unis pourraient se retrouver confrontés à une récession encore plus grave que celle dont ils sortent à peine si le Congrès ne relève pas la limite légale à l'endettement du pays, a averti le président Barack Obama selon des propos diffusés dimanche.




L'endettement de l'Etat fédéral doit atteindre lundi le plafond de 14.294 milliards de dollars, au-delà duquel Washington ne peut accroître sa dette nette sans autorisation du Congrès. Mais la majorité républicaine de la Chambre des représentants refuse de relever ce plafond sans que l'administration Obama s'engage à réduire considérablement les dépenses.

Dans un entretien à la chaîne de télévision CBS, M. Obama a averti que la perspective d'un blocage au Congrès risquait de faire redouter aux marchés financiers que les Etats-Unis n'honorent pas leur dette.

"Cela pourrait défaire le système financier tout entier", a mis en garde le président, lors de cet entretien enregistré la semaine dernière.

"Nous pourrions subir une récession encore plus grave que celle que nous venons de traverser. Un crise financière mondiale plus grave. Nous ne pouvons donc même pas nous permettre de songer à ne pas relever le plafond de la dette", a-t-il plaidé.

M. Obama s'est engagé à également réduire le déficit des finances publiques, mais a récusé tout "lien" entre cette question et celle du relèvement du plafond de la dette.

Le président républicain de la Chambre des représentants, John Boehner, interrogé en direct sur CBS, a assuré que son parti était prêt à un compromis immédiat sur le relèvement du plafond mais a insisté pour "répondre aux problèmes budgétaires à long terme" du pays.

"Nous arrivons à un moment tout trouvé pour agir. Car, si nous ne le faisons pas, les marchés le feront pour nous", a-t-il prévenu. "Je veux faire en sorte qu'il y ait de véritables réductions des dépenses et de vrais changements dans le processus budgétaire pour que ce genre de problème ne se reproduise pas", a-t-il ajouté.

Les républicains refusent l'idée du président Obama d'augmenter les impôts sur les plus hauts revenus afin de réduire le déficit budgétaire. L'administration quant à elle refuse de réduire les dépenses sur la protection médicale des pauvres et des personnes âgées, comme le suggèrent les républicains.

Pour le prix Nobel d'économie américain Paul Krugman, interrogé dimanche sur la chaîne ABC, si le plafond de la dette n'est pas relevé et que les Etats-Unis se retrouvent en situation de défaut sur une partie de leur dette, le pays "commencera à ressembler à une république bananière".

"Un bon du Trésor américain c'est l'étalon-or, à tel point que, au plus fort de la crise financière, il y a eu des intervalles pendant lesquels les bons du Trésor américains avaient des taux d'intérêt négatifs, parce que c'est" tout ce que les gens voulaient avoir en portefeuille, a-t-il ajouté.

"Alors si vous dites tout d'un coup, +oh (ces titres) ne sont pas sûrs parce que le gouvernement américain n'est qu'un tas d'enfants qui se chamaillent+, c'est une vraie catastrophe".

La présidente de l'autorité de garantie des dépôts bancaires (FDIC), Sheila Bair, s'est pour sa part dite, dans la même émission, "d'accord avec l'administration" Obama pour qualifier d'"irresponsable le fait même de laisser planer l'idée d'un défaut technique sur la dette publique" des Etats-Unis.

source : http://news.fr.msn.com
Revenir en haut Aller en bas
Darkvador



Masculin Messages : 16
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Lun 16 Mai 2011 - 13:18

Voilà, c'est ce que je me tue à vous le dire depuis des jours, ceci est un excellent exemple aux prémisses de la chute de tous les marchés financiers mondiaux, prévus pour l'automne prochain... study
Revenir en haut Aller en bas
maelys

avatar

Féminin Messages : 52
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Lun 16 Mai 2011 - 15:19

C'est clair qu'à la fin, créer de l'argent qui n'a aucune valeur, ça ne peut pas être la solution à tous les problèmes..

Tiens j'ai des factures à payer, heureusement que j'ai de l'encre dans mon imprimante cheers
Revenir en haut Aller en bas
pulsard3D

avatar

Masculin Messages : 94
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : basse-normandie

MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Lun 16 Mai 2011 - 21:26

maelys a écrit:
C'est clair qu'à la fin, créer de l'argent qui n'a aucune valeur, ça ne peut pas être la solution à tous les problèmes..

Tiens j'ai des factures à payer, heureusement que j'ai de l'encre dans mon imprimante cheers

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Mar 17 Mai 2011 - 0:59

j'entends plus que ça aujourd'hui de l'argent et des dettes Sleep

Revenir en haut Aller en bas
Just Me

avatar

Masculin Messages : 1414
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Mer 18 Mai 2011 - 2:48

Banque = Dette.

Ça a toujours était comme ça et ça le restera dans ce système !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: et..   Lun 18 Juil 2011 - 0:26

Sa s'aggrave depuis son dernier discours, il faut qu'il règle sa avant le 3 aout, ou les États Unis ne pourrons même plus payer les fonctionnaires ou les retraites...
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Lun 18 Juil 2011 - 6:23

Darkvador a écrit:
Voilà, c'est ce que je me tue à vous le dire depuis des jours, ceci est un excellent exemple aux prémisses de la chute de tous les marchés financiers mondiaux, prévus pour l'automne prochain... study
C'est vrai ? c'est pas un rêve ?
Youpi !!!!!
hola!!! OUI à la chute des marchés financiers. hola!!!
Revenir en haut Aller en bas
Ildrazil

avatar

Masculin Messages : 287
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Lun 18 Juil 2011 - 7:51

Citation :
il faut qu'il règle sa avant le 3 aout, ou les États Unis ne pourrons même plus payer les fonctionnaires ou les retraites...

C'est déjà le cas dans l'Arkansas ou l'Alabama où l'administration des fonctionnaires a tout simplement "renvoyé le personnel chez eux par mesure budgétaire critique", et dans l'article dont je ne retrouve plus l'IRL, les fonctionnaires de l'état en question était en "chômage technique" depuis 3 mois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Lun 18 Juil 2011 - 8:20


Ca devient carrément très grave pour ce qui est de tout le système monétaire, qui semble s'écrouler et dont les racines semblent s'arracher par un tsunami invisible.
On dirait que seuls ceux qui seraient à même de pouvoir se nourrir avec la nature, les fermiers par exemple, pourraient survivre, mais pas forcément dans l'immédiat, ceux qui ne possèderaient que de l'argent (sous toutes ses formes, chiffres informatiques, billets, ou or en barre) ?
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Lun 18 Juil 2011 - 9:01

En fait, il ne faut pas rêver.
Les solutions préconisées ne vont faire que donner plus de pouvoir aux banquiers. Les états vont s'effondrer mais pas les banques. Que font les états pour sortir de l'endettement ? Ils empruntent ! Ca c'est de la solution : s'endetter pour sortir de l'endettement. Suspect
Alors qu'il faudrait reprendre le pouvoir aux banques.
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: les raisons d'une dette   Lun 18 Juil 2011 - 9:04

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Lun 18 Juil 2011 - 9:36


Merci Mephusteg Like a Star @ heaven

Alors justement, on peut se poser la question ? A un moment l'état a fourni de l'argent aux banques afin qu'elles ne s'écroulent pas, c'était donc les premiers sursauts du début de la fin de la toute puissante banque. Désormais, l'état va devoir peut-être demander que les banques lui fournissent de l'argent.

Sauf que la banque est en train de tomber pour cette fois vrai de vrai, donc comme tu dis c'est une excellente chose. C'est donc le début de la fin de tout notre système on dirait...

Sauf que si l'état fait comme la dernière fois, donner encore de l'argent à la banque afin que le système monnétaire actuel continue de survivre, la banque prendra l'argent, ce qui va appauvrir encore plus tous les gens du peuple, et finalement la banque fera tout comme elle a fait quand elle a pris cet argent : elle donnera sa parole en disant qu'elle prend l'argent, et en contrepartie qu'elle sera moins "cruelle" pour tous les pauvres, mais la banque a menti. La preuve ça n'a rien changé concrètement.

Combien de temps ça va durer ainsi hein ?
Revenir en haut Aller en bas
SHAKA ZULU

avatar

Masculin Messages : 1713
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Lun 18 Juil 2011 - 9:57

moi j’attends de voir car ce sera le plus beau jour de ma vie alors je veux pas être déçu ^^

ce système a été conçu des le départ dans le but de s'écrouler, donc c'est sur qu'il s'écroulera !
quand ? ça reste la question car la ou c'est vicieux c'est qu'ils ont implanté suffisamment d’effet levier possible pour pouvoir déclenché le processus le jour J !
jour J qui correspond a un agenda dont la date a du pas mal changé et change sans doute encore en fonction des événements terrestres , plein de paramètre sont pris en compte !! cette date une poignée la connaisse !
je pense vraiment même je suis sur que ce système avait été conçu pour nous imposé un NWO celons leur propos ! seulement la lumière aussi souhaite un NWO mais pas le même ^^
et depuis le 29 septembre 2008 la terreur c'est emparé de toute la clique élitiste planétaire car ce jour la ils ont compris que en fait ils ont joué le jeu de la lumière et pas le leur tel qu'ils le croyaient !

ainsi depuis ont vie une situation hésitante , stressante , pour par dire chiante ou on voit bien que plus rien ne mène vraiment a rien a part Gaïa qui a chaque soubresaut démontre sa toute puissance et que les dés sont jeté !
patience ils ont perdu, ils le savent mais tel un monstre agonisant ils donneront des couts de pattes jusqu'au dernier souffle !
le nouveau monde ou NWO aura bien lieu mais il sera notre NWO et non pas le leur comme l'élite l'aurait souhaité !

en un mot "VIVEMENT"

sunny


Dernière édition par SHAKA ZULU le Lun 18 Juil 2011 - 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Lun 18 Juil 2011 - 10:04

Et bien Shaka je n'aurais pas mieux dit ! Voilà qui est bien parlé ! alien
Revenir en haut Aller en bas
Lordfanoo

avatar

Masculin Vierge Coq
Messages : 1275
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 35
Localisation : très loin, au fond à gauche

MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Lun 18 Juil 2011 - 10:58

complément d'info (17/07/2011) :

La Maison Blanche assure y croire encore, mais à 16 jours de la date butoir du 2 août pour relever le plafond de la dette américaine et éviter le défaut de paiement, aucune ébauche d'accord entre démocrates et républicains ne semblait se dessiner.


Les chefs républicains n'ont plus revu Barack Obama depuis leur houleuse séance de négociations à huis clos de jeudi à la Maison Blanche. Entre temps, ils ont décidé de porter l'offensive à la Chambre des représentants où ils devraient voter mardi leur proposition de loi "Couper, plafonner, équilibrer".

Le texte, symbolique, puisqu'il devrait être rejeté par le Sénat à majorité démocrate, illustre la vision des républicains d'un rôle minimal de l'Etat fédéral.

Au programme : "couper" spectaculairement les dépenses de l'Etat fédéral, "plafonner" celles-ci à 18% du produit intérieur brut et voter un futur amendement constitutionnel exigeant que le budget fédéral soit à l'"équilibre" -- la règle d'or.

"En échange de ces trois choses, nous relèverons le plafond", a promis le sénateur Lindsey Graham sur CNN dimanche. "Je cherche un moyen de relever le plafond de la dette, nous devons le faire, mais il faut d'abord s'occuper des causes de cette dette".

"Si nous nous contentons de relever le plafond de la dette, sans accompagner cela d'une solution crédible à l'endettement américain, nous aurons de gros problèmes", a renchéri le jeune sénateur républicain Marc Rubio, héros de la mouvance ultra-conservatrice du "tea party", qui revendique plusieurs dizaines d'élus au Congrès et milite pour une réduction des impôts.

Le président avait immédiatement balayé vendredi l'idée d'inscrire l'équilibre budgétaire dans le marbre de la Constitution, la qualifiant de "posture politique".

Un autre plan, plus complexe et échaufaudé par les sénateurs républicain Mitch McConnell et démocrate Harry Reid, aurait plus de chances de se concrétiser. Il accorderait au président le pouvoir d'augmenter le plafond de la dette de 2.500 milliards de dollars d'ici l'année prochaine, sans avoir à demander l'accord du Congrès.

Selon le Washington Post, une commission ad hoc d'élus des deux bords avec des pouvoirs accrus serait ensuite chargée de concocter un plan de réduction du déficit.

Sans fermer la porte à cette option, la Maison Blanche n'a pas pour autant exprimé clairement ses préférences.

"Il reste encore du temps pour un grand accord" sur la réduction du déficit, a temporisé dimanche, le directeur du budget, Jacob Lew tout en restant vague sur ce que le président était prêt à accepter.

Le Trésor a averti qu'au-delà du 2 août, à moins d'un relèvement du plafond légal de la dette par un vote du Congrès, les Etats-Unis ne pourraient plus honorer leurs engagements et devraient couper, du jour au lendemain, 40% de leurs dépenses. Cette situation dangereusement proche du défaut de paiement provoquerait la panique à Wall Street.

Le plafond, fixé à 14.294 milliards de dollars, a été atteint en mai, et n'est contourné que par des pirouettes techniques.

"Il y a une frange persuadée que c'est une bonne idée de jouer avec la fin du monde", a martelé Jacob Lew sur CNN en utilisant le terme biblique d'"Armageddon", en référence au "tea party". "Mais je ne crois pas que la majorité les suivra".

"Si nous ne relevons pas le plafond de la dette, nous ne pourrons plus payer nos factures en août", a-t-il poursuivi.

Barack Obama avait été encore plus menaçant la semaine dernière, évoquant un possible gel des paiements de pensions aux retraités et anciens combattants: "Je ne peux pas garantir que ces chèques seront envoyés le 3 août si nous n’avons pas trouvé de solution. On n’aura peut-être plus d’argent dans les coffres".

En négociation depuis des semaines, les deux camps sont d'accord pour réduire le déficit, mais diffèrent sur la méthode.

Barack Obama accepte de couper largement dans les dépenses publiques, y compris sociales, mais demande en contre-partie une hausse des impôts pour les plus riches.

Les républicains refusent catégoriquement, la plupart ayant littéralement prêté serment de ne jamais augmenter les impôts. Or ils conditionent le relèvement du plafond de la dette à un accord sur le budget.

source : http://news.fr.msn.com
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Lun 18 Juil 2011 - 11:34

Ton bel optimisme fait plaisir à voir Shaka, mais je dois bien avouer que je ne le partage pas. Il est certainement prévu que le système s'écroule ... mais au profit de l'oligarchie responsable de toute cette gabegie.
En 2008, on a fait croire à la population que les banques étaient en danger ... en raison de leur propres magouilles.
Si le système avait dû s'écrouler au profit de la population, ça aurait été à cette occasion.
Mais non, les états, déjà surendettés, ont injecté des fonds - plusieurs centaines de Milliards - pour sauver les banques en difficultés.
Mais sachant que les états étaient déjà surrendetté : d'où venait l'argent injectée ? --> des banques ... (des banques qui n'étaient pas en difficulté)

Donc cette "crise" de 2008 a affaibli un peu plus les états, et a renforcé les banques qui se sont débarasser de leurs titres toxiques. Cela a également renforcé le pouvoir et la légitimité des institutions internationales telles que le FMI ou la Banque Mondiale qui ont appelé à une meilleure régulation des marchés, tout en imposant des politiques d'austérité aux états surendettés ... Suspect

Donc les banques font des conneries, et les peuples payent l'addition.

Pour quelles raisons cela serait-il différent cette fois ?
Revenir en haut Aller en bas
SHAKA ZULU

avatar

Masculin Messages : 1713
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   Lun 18 Juil 2011 - 12:24

je comprends ton point de vu !! il est difficile de voir le jeu de la lumière et a quel point au final c'est celle ci qui tire les ficelles Wink

ce qui n'était pas prévu c'est l'éveil et l'anormal patience (du point de vu de l'élite) du peuple !! pour tout dire pour nos élites ça devrait être déjà un chaos interplanétaire !! la situation devrait déjà être intenable , on devraient déjà s'en mettre plein la gueule , crevé de faim être tous malade et sans force, amorphe !!
mais en fait avec l'augmentation du taux vibratoire planétaire les humains s'éveillent, pas de bol ^^ alors certes pas au même rythme mais on s'en fou ils s'éveillent quand même c'est tout ce qui compte Wink
et la ou la lumière est d'une puissance inimaginable pour nos belles andouilles d'élites, c'est que les vibrations touchent tout le monde même eux !! et voila que certains dans leur rang montre des signes de défection pour leur cause !

actuellement ils ajustent tant bien que mal ce qu'ils peuvent accroché a leur chimère mais au final ils ont déjà perdu !! ce qui est génial c'est que certain d'entre eux s'en rende compte et du cout ils doutent !! et j'adore ça car eux qui connaissent les sciences ésotériques ce mettent a douté et paradoxalement a voir leur propre connaissance revenir comme un boomerang sur eux !! ils sont les mieux placé pour savoir que tout est dans le mental , mais voila que le mental des éveillés sur terre les submerges Wink ils ne peuvent plus lutté , et pour cause ceux qui suivent la lumière ne font que suivre la vibration cosmique donc tout l'univers participe et nous soutiens dans notre démarche ^^
l'élite n'a le soutien que d'un inconscient collectif (peuple qui dort de moins en moins) et d'une bande de ET raté, c'est perdu d'avance !

j'espère de te redonné foi en l'humanité en toi aussi et le pouvoir qui t'habite et oui vraiment c'est un bide totale pour l'élite Wink

par contre ça n’empêche pas une période sombre et douloureuse pendant le nécessaire lâché prise et fin des vieux paradigmes d'arrivé, mais c'est la que pour ceux qui comme moi attendent cette période comme une grande fête il va falloir faire preuve d'un amour inconditionnel sans faille , d'un soutien pour nos frères et sœurs qui vivront ça comme une catastrophe pour leur faire comprendre qu'il s'agit en fait de la fin d'une prison qu'ils ne voyaient pas !

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dette américaine: Obama craint "une récession encore pire que la précédente"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama écrit un livre pour enfants
» Guide de Survie de l'Armée Américaine
» Obama ne veut plus décrocher la Lune
» La véritable dette extérieure
» Les astronautes sur la Station Spatiale Internationale conversent avec Obama!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Crise Financière / Economique :: Articles-