Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
samskaraa

avatar

Féminin Taureau Chien
Messages : 1006
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 35

MessageSujet: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Ven 1 Juil 2011 - 11:35

Rappel du premier message :

Et pourquoi pas de proxénétisme? ^^


"Coup de tonnerre pendant la nuit dans l'affaire Dominique Strauss Kahn, accusé de crimes sexuels à l'encontre d'une femme de ménage du Sofitel de New York. L'accusation serait, selon le New York Times, «sur le point de s'effondrer». Dans un communiqué, le bureau du procureur a fait savoir que DSK comparaîtrait ce vendredi à 17 h 30, heure française, une audience totalement imprévue, puisque la prochaine était prévue le 18 juillet prochain.

Si les services du procureur n'ont pas précisé les motifs de cette comparution, le quotidien new-yorkais explique que ces derniers ne croient plus vraiment dans les déclarations de la femme de Chambre, Nafissatou Diallo, qui serait une menteuse, liée, de plus, à des gens impliqués dans des affaires criminelles et du blanchiment d'argent. Elle aurait menti à plusieurs reprises sur son passé et aurait notamment passé un coup de fil à un trafiquant de drogue en prison, le lendemain des faits pour lui demander si elle aurait intérêt à poursuivre ses accusations contre celui qui était encore alors le patron du FMI.

Ce soir, le juge pourrait décider dans un premier temps d'alléger le contrôle judiciaire de DSK, voire de lui restituer sa caution. S'il était totalement disculpé rapidement, reste à savoir, s'il pourrait à nouveau revenir dans la course à la présidentielle. Une chose est sûre, la clôture des candidatures à la primaire socialiste est fixée au 13 juillet.

11h30. Le mea culpa de Bernard Debré. Le député UMP de Paris Bernard Debré a reconnu qu'il avait été «trop vite». Il avait réagi très rapidement après les faits en qualifiant, sur Europe 1, Dominique Strauss-Kahn d'«homme peu recommandable». «Je reconnais tout à fait que je suis allé trop vite (...) si les faits se révèlent exacts sur la vie de cette femme, elle a quand même berné tous les gens qui travaillent au Sofitel», a déclaré M. Debré sur BFMTV. «J'ai sur-réagi parce que j’ai trouvé, connaissant une partie de l'affaire Banon et un certain nombre de choses, que c'était la goutte d’eau qui faisait déborder le vase». Interrogé sur un éventuel retour politique de DSK et l'hypothèse de sa candidature à la primaire socialiste, Bernard Debré a répondu que «s'il n’est pas condamné aux Etats-Unis, il le pourrait». «On sait quand même qu'il a eu des rapports sexuels avec la femme de chambre puisqu'il y a de l'ADN, qu'il avait eu une call girl entre 1 heure et 3 heures du matin (...) Je ne porte pas de jugement moral. Je dis il y a des faits, est-ce que les Français sont prêts à les accepter ?», s'est-il interrogé.


11h15. Le retour politique de DSK, selon le Wall Street Journal. Le Wall Street Journal analyse le nouveau rebondissement de l'affaire DSK sous l'angle politique. Il décortique les réactions politiques des alliés de DSK en France, qui prédisent son retour en politique, peut-être même sur le devant de la scène de la future présidentielle.


11 heures. Une audience pour revoir le contrôle judiciaire, selon la défense de DSK. Les avocats de DSK n'ont pas fait de commentaires jusqu'à présent sur les révélations du NY Times, ni sur l'annonce de l'audience imprévue de cet après-midi. Selon The Observer, qui cite l'agende de presse AP, l'avocat de DSK, William Taylor, a juste consenti à dire que l'objet de l'audience d'aujourd'hui consisterait à revoir les conditions du contrôle judiciaire. Il y a quelques semaines l'autre avocat de DSK, Benjamin Brafman avait laissé entendre que la défense disposait d'éléments en mesure d'ébranler l'accusation.


10h40. Une «envie de manger le monde» pour Julien Dray. Le député socialiste de l'Essonne, déclare sur I-télé : «qui peut supporter ce qu'il y a eu à supporter, quel lynchage médiatique mondial, quel déchaînement de violence à son égard ! Il faut attendre de voir ce qu'il va se passer (...) quand on sort de ça, on a envie de manger le monde, j'ai connu» (sur I-télé).


10h30. «Un big bang» pour Marisol Touraine. La député strauss-kahnienne d'Indre-et-Loire déclare à l'AFP : «c'est un événement majeur, un véritable big bang. Si les infos du New York Times se confirment. L'honneur d'un homme est en jeu mais attendons cet après-midi et l'issue de l'audience chez le procureur».

10h25. Le Club DSK : «Il doit retrouver son poste au FMI». Le club DSK n'y av pas par quatre chemins. «Je n'ai jamais cru dans les accusations graves portées a l'encontre de Dominique Strauss-Kahn. DSK doit être libéré et réhabilité sans délais (...) Il doit retrouver sans délai son poste de DG du FMI dont il a démissionné sous la contrainte et dans un esprit de responsabilité pour poursuivre les réformes considérables qu'il a engagées. Le calendrier des primaires socialistes permet encore un dépôt de candidature. Un Conseil politique du PS doit se réunir pour envisager collectivement les suites a donner compte tenu du changement majeur du paysage politique et de la réponse qu'il apportera. Le Club DSK n'a cessé de soutenir la candidature de DSK pour les présidentielles de 2012 alors que certains, y compris dans son camp, se sont empressés de lire son allocution funèbre...», écrit Antonio Duarte, Président du Club DSK.

10h15. La première secrétaire du parti socialiste Martine Aubry espère que la justice américaine «établira dès ce soir toute la vérité» et permettra à Dominique Strauss-Kahn «de sortir de ce cauchemar». Martine Aubry, candidate à la primaire du PS en vue de la présidentielle, a refusé de répondre à toute question concernant les conséquences sur ces primaires.


10h10. Moscovici : «J'ai toujours cru à la présomption d'innocence». Pour le député PS du Doubs Pierre Moscovici, c'est «une nouvelle incroyable sans doute. «Ma première réaction est une réaction de prudence, déclare-t-il sur France Info. J'attends la décision de la justice. C'est une réaction d'espoir (...) que son innocence soit démontrée, son honneur retrouvé», ajoute le député, proche de DSK. «J'ai toujours cru à la présomption d'innocence», a-t-il poursuivi, «à l'heure où je parle (...) la politique est aussi loin de mon esprit, s'agissant de lui, qu'elle est aussi loin de son propre esprit».«Les spéculations à chaud, franchement ce n'est pas mon genre».


9h55. L'ex-patron du PS François Hollande, candidat à la primaire socialiste pour 2012, souhaite que l'audience du tribunal de New York, vendredi, fasse «tomber toutes les charges» contre Dominique Strauss-Kahn, dans une déclaration à l'AFP. «Je souhaite que les éléments nouveaux qui viennent d'être révélés cette nuit dans le cabinet du procureur de New York permettent de lever toutes les accusations à l'encontre de Dominique Strauss-Kahn».«Le rendez-vous de cet après-midi du tribunal de Manhattan va constituer une étape judiciaire essentielle et j'espère qu'elle fera tomber toutes les charges qui ont pesé si douloureusement, si cruellement sur lui». «Ce serait pour lui, pour sa famille, pour ses proches une délivrance», déclare le député de Corrèze.


9h50. Duflot : «La justice doit se prononcer.» Sur France Info, Cécile Duflot a voulu accueillir la nouvelle avec «froideur, sobriété et l'exigence de justice pour tous les deux», Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo. «La justice doit se prononcer sur les faits qui se sont déroulés ce jour-là, ni plus ni moins, a estimé la secrétaire nationale d'Europe Ecologie - les Verts (EELV), ajoutant que ce travail de la justice ne devait tenir compte «ni de l'image ou du passé de Dominique Strauss-Kahn, ni de ceux de la jeune femme».


9h40. Jean-Louis Borloo : «Qu'est-ce qui l'empêche de revenir ?». «Qu'est-ce qui l'empêche de revenir s'il en a la force, s'il en a l'envie ?», demande Le président du Parti radical et co-fondateur de l'alliance des centres, sur I-télé. «Il est membre du Parti socialiste. Il a manifesté de l'intérêt pour cette fonction. J'ignore totalement son état d'esprit mais je ne vois pas, s'il le souhaitait, ce qui l'en empêcherait», a indiqué celui qui a fait part de son intention d'être candidat à la présidentielle.


9h20. «De quoi retrouver le sourire». Le député PS de Paris et proche de Dominique Strauss-Kahn Jean-Christophe Cambadélis estime que les informations du New York Times ont «de quoi retrouver le sourire». «Mais laissons la justice américaine agir et DSK dire sa vérité», a indiqué M. Cambadélis sur son blog. M. Cambadélis a annoncé qu'il soutenait Martine Aubry pour la primaire socialiste en vue de la présidentielle de 2012.


8h50. Suspendre la primaire du PS ?. Si DSK est blanchi, Michèle Sabban (PS) conseillère régionale d'Ile-de-France et très proche de l'ancien directeur général du FMI, demande la «suspension» des primaires du PS. «Je demande qu'on suspende le processus des primaires pour qu'on puisse lui laisser un temps de parole», a déclaré Mme Sabban, estimant que les informations du quotidien américain «confirment qu'une manipulation devient plausible».


8h30. Un grand bonheur pour Jack Lang. «Si les nouvelles venant de New York sont confirmées, ce serait un grand bonheur, déclare l'ancien ministre socialiste de la Culture, Jack Lang. D'abord pour Anne (Sinclair) et Dominique, mais aussi pour notre pays et pour les amis les plus proches de Dominique Strauss-Kahn, qui n'ont cessé de se battre en faveur de la présomption d'innocence». «Je ne peux en cet instant oublier avec quelle véhémence certains, ici en France, ont été attaqués pour avoir seulement rappelé les exigences des droits de la défense», a-t-il poursuivi. «Je souhaite de tout mon coeur que la vérité puisse à présent être établie et que l'honneur de Dominique Strauss-Kahn soit au plus vite restauré».


8H40. Bruno Le Maire : «On parle toujours trop et trop vite». Sur Europe 1, le ministre de l'Agriculture déclare :
«J'en tire deux leçons. On parle toujours trop et trop vite. J'attends que la justice américaine fasse tout la lumière. La seule vérité qui compte c'est celle de la justice américaine. La préoccupation du ministre de l'Agriculture que je suis n'est pas de lire le New York Times même si'il y a des articles agricoles.»


8h15. Le New York Post enfonce le clou. A l'instar du New York Times, le tabloïd New York Post consacre un grand article à l'affaire DSK et précisément à l'accusation battue en brèche. le quotidien n'avait pas hésité à qualifier l'ex-directeur du FMi de «pervers» («The Perv»). Le journal ajoute des détails sur les mensonges de l'accusatrice de DSK. Elle aurait raconté aux enquêteurs avoir déjà été violée dans son pays et avoir même subi des mutilations sexuelles, ce qui est en contradiction avec ce qui est stipulé dans sa demande d'asile. Autre élément troublant : outre le fait que son compte bancaire était alimenté par plusieurs personnes à hauteur de 100 000 dollars ces deux dernières années, elle aurait aussi payé des factures de téléphones de plusieurs centaines de dollars par mois. Alors qu'elle avait dit aux enquêteurs ne posséder qu'un portable.


8h10. Jean-Jacques Urvoas : «Le doute lui profite maintenant.» A la question de savoir si DSK pouvait revenir dans la course à la présidentielle, le député (PS) du Finistère lance sur sur BFM-TV : «Vous allez trop vite. Les informations (en provenance des Etats-Unis) sont importantes car elles viennent du bureau du procureur.» « C'est plus qu'une forme de réhabilitation. Le doute lui profite maintenant. Après les tombereaux d'insultes qu'il a reçus, il doit pouvoir redresser l'échine»


8h02. Lionel Jospin : «C'est un coup de tonnerre qui se produit». Interrogé sur RTL, Lionel Jospin a estimé «trop tôt pour transformer en politique un fait divers dramatique, lui-même en train de se transformer». L'ancien Premier ministre a précisé qu'il avait respecté le droit à la parole de Nafissatou Diallo, «la plaignante, je n'ai pas dit la victime». «Si les charges, il (DSK) aura tout de même été jeté en pâture par le système new yorkais». Et si jamais l'audience d'aujourd'hui aboutit à décider de l'innocence de Dominique Strauss-Kahn, doit-il se relancer dans la course à la présidentielle ? «Dans l'hypothèse où Dominique serait libéré, et je le souhaite ardemment, ce serait à lui d'abord de se positionner».



8 heures. DSK pourrait être libéré dans les prochains jours. Après avoir été passible d'une peine de prison de plusieurs dizaines d'années, un spécialiste du droit pénal américain déclare sur BFM-TV que DSK pourrait en fait être libéré dans les jours qui viennent. De son côté, sur Europe 1, Stéphane Dreyfuss, avocat et ancien adjoint au procureur de New York confirme : «Si ce qui est écrit dans le New York Times est véritable, il paraît probable que DSK soit libéré en étant obligé de rester aux Etats-Unis jusqu'à ce que la lumière soit faite sur toutes les questions».


La une du New York Times de ce vendredi (Capture écran)


7h50. Le Guen dénonce ceux qui ont «spéculé sur sa disparition politique». «La réhabilitation de Dominique Strauss-Kahn, le fait que les accusations terribles qui ont été portées contre lui s'effondrent prouvent que tous ceux qui ont spéculé sur sa disparition politique maintenant devront compter sur une personne, je l'espère, qui sera bientôt libre de ses mouvements et qui pourra regarder les Français les yeux dans les yeux», déclare le député PS sur France Info.


7h45. Jean-Marie le Guen : «Je n'exclue pas qu'il soit candidat à la présidentielle.» Je ressens d'abord une grande joie. On assiste à la fin d'un cauchemar se félicite le député PS de Paris, Jean-Marie le Guen, qui estime que la justice américaine doit lui présenter ses excuses. Questionné sur l'éventuel retour politique de DSK en France et précisément dans la course à la présidentielle, Jean-marie Le Guen insiste sur le fait que DSK est toujours resté très combatif. S'il est reconnu innocent, il saura entendre la confiance que les Français ont mis en lui. C'est un homme de responsabilité. Question : peut-il être candidat à la présidentielle ? : «Je n'exclue rien».


7h35. Claude Bartolone stupéfait. «Je n'en reviens pas, lâche le député PS de Seine-Saint-Denis, proche de DSK, sur Europe 1. Quand le téléphone a commencé à sonner vers 3h30 du matin et que l'on m'a dit ce qui était écrit par le New York Times, j'ai cru une nouvelle fois que c'était une plaisanterie. Ma première pensée va à Anne, Dominique et leurs familles. Après le sort qui leur a déjà été réservé, attendons pour réagir. J'espère que les nouvelles au cours de la journée continueront à être bonnes et qu'il sorte de ce cauchemar au plus vite."

Source: http://www.leparisien.fr/dsk-la-chute/en-direct-dsk-a-la-justice-americaine-d-etablir-la-verite-selon-aubry-01-07-2011-1516520.php

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
DEF29

avatar

Masculin Messages : 109
Date d'inscription : 18/04/2011

MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Mar 23 Aoû 2011 - 20:54

Raymond Domenech ministre du foutage de gueule

En faite le ministère du foutage de gueule rassemble déjà l'ensemble des autres ministères.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Mar 23 Aoû 2011 - 21:45

Mephusteg, apprends à lire. Si tu ne connais pas l'anglais, tu demandes une traduction.
Et si tu as du mal à comprendre, tu t'arrêtes cinq minutes, tu réfléchis, et si ça suffit pas, tu demandes une explication.

http://elysee.blog.lemonde.fr/2011/05/15/quelle-immunite-diplomatique-pour-dsk-lelysee-et-le-quai-dorsay-planchent-sur-le-dossier/

Avec un journaliste du Monde, ça ira probablement mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Johnny

avatar

Masculin Taureau Cochon
Messages : 521
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 34
Localisation : Hautes-Alpes

MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Mar 23 Aoû 2011 - 23:38

Le droit est complexe, contradictoire. C'est bien pour ça qu'un procès n'est souvent jamais gagné d'avance, et que des avocats se mettent sur la gueule pendant des mois à coups de bottes secrètes.
C'est sûrement pour ça que je suis pas avocat. (2 ans de droit en IUT scientifique, je peux vous dire que ça fait peur. Un réseau de codes, lois, domaines de juridiction, contextes, plus les phrases illisibles des cas réels étudiés) LOL et c'était pas des études de droit Wink

Bon.
Il n'empêche : Ok DSK a été arrêté.
Mais DSK a été complètement isolé. Si je me trompe pas, ça change tout...
Et puis par magie depuis sa cellule, sa démission est arrivée au FMI. Le lendemain, changement de juge et hop enfin libre.
De plus, je crois que DSK n'aurait pas du être enfermé pour cela mais en liberté surveillée donc avec obligation de rester disponible pour le procès. (tin me parlez pas d'extradition France-USA)

Enfin pour dire que c'est quand même très louche...,
Surtout que les médias ont super bien couvert l'évènement, pour ne pas dire masquer (tellement que j'y avais le droit à chaque bonjour presque...)

Excusez si je me trompe, j'éditerai. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Mer 24 Aoû 2011 - 2:23

Lucifer a écrit:
Mephusteg, apprends à lire. Si tu ne connais pas l'anglais, tu demandes une traduction.
Et si tu as du mal à comprendre, tu t'arrêtes cinq minutes, tu réfléchis, et si ça suffit pas, tu demandes une explication.
Parce que la phrase en anglais que j'ai souligné ne dit pas que les fonctionnaires du FMI bénéficient de l'immunité peut-être ?
Toi tu dis qu'ils n'en bénéficient pas, c'est peut-être toi qui devrais demander une traduction.

Mais tu as raison Lucifer concernant l'anglais, ce n'est pas mon fort, le plus simple c'est d'aller voir les statuts en français, ça sera plus simple pour tout le monde :
http://www.imf.org/external/pubs/ft/aa/fre/aa09.htm#8

Citation :
Section 8. Immunités et privilèges des fonctionnaires et employés

Les gouverneurs, les administrateurs, les suppléants, les membres des comités, les représentants désignés conformément à la section 3, paragraphe j), de l'article XII, les conseillers des personnes précitées, les fonctionnaires et employés du Fonds :

i)ne peuvent faire l'objet de poursuites en raison des actes accomplis par eux dans l'exercice officiel de leurs fonctions, sauf si le Fonds renonce à cette immunité;

L'immunité sert à protéger les diplomates de poursuites pénales afin d'éviter que des pressions ne soient exercées sur eux.
Alors bien sûr, on peut considérer que l'acte étant reproché à DSK, n'était pas dans l'exercice de ses fonctions. Mais dans ces conditions tout acte illégal peut être considéré comme en dehors de l'exercice des fonctions, et au final il ne servirait à rien de bénéficier d'une immunité

Et si on reprend ton article du Monde, il y est dit : "Les patrons des grandes institutions internationales ont une immunité qui s’approche de celle des ambassadeurs et des chefs d’Etat."
L'immunité est permanente car les fonctions exercées sont permanentes.

Mais quoiqu'il en soit nous pourrions polémiquer longtemps mais d'après cet article de journal : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/l-affaire-dsk/20110617.OBS5363/dsk-l-immunite-diplomatique-de-l-ex-patron-du-fmi-en-question.html, un avocat spécialisé en droit international va dans mon sens :

Citation :
L'avocat, qui s'est interrogé sur l'éventuel impact de cette immunité sur l'arrestation de DSK, assure : "une immunité absolue est prévue par la convention de Vienne pour les professionnels des Nations Unies et du FMI qui en dépend." Il poursuit : "tout dirigeant ou responsable d'une organisation internationale dépendant des Nations Unies jouit d'une immunité absolue contre toute arrestation quand celle-ci intervient dans le cadre de son activité professionnelle."
Ce qui va totalement à l'encontre de ce tu affirmes : "Le personnel d'ambassade dispose d'un passeport diplomatique, mais n'a pas l'immunité; les fonctionnaires de l'ONU, du FMI, de l'OCDE et autres organismes semblables n'ont pas l'immunité diplomatique. "
Ta phrase ci-dessus est fausse : les fonctionnairs d'organisations internationales peuvent bénéficier d'une immunité. Alors, va donc revoir tes cours puisqu'il s'agit de ton domaine d'étude !

L'article du journal continue :
Citation :
L'arrestation de DSK intervient-elle dans le cadre de son activité professionnelle ?

"S'il se rendait effectivement à une réunion dans le cadre de ses activités au FMI, comme cela semble être le cas, oui" répond Me Weissberg.

Le fait que DSK ait déjà procédé à l'enregistrement et soit prêt à monter à bord de l'avion y serait-il dans ce cas pour quelque chose ? "Non" commente par ailleurs un autre avocat parisien spécialisé en droit international que Le Nouvel Observateur a contacté et qui préfère garder l'anonymat, car "l'immunité aurait alors débuté dès la montée de DSK dans le taxi pour l'aéroport."

Et ce dernier de poursuivre : "quand une personne dispose de l'immunité diplomatique dans le cadre de son activité professionnelle, elle en bénéficie sur son trajet lorsqu'elle s'y rend, et également lorsqu'elle en rentre." Un troisième avocat renchérit : "devait-il se rendre directement à la réunion ou avait-il prévu des activités personnelles avant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Mer 24 Aoû 2011 - 3:30

Mea culpa pour le texte en français, j'ai trop l'habitude d'aller chercher mes sources en anglais...


Commençons sur l'immunité diplomatique. Il y en a deux types:
- "Absolue", qui concerne les ambassadeurs et les consuls. Quelle que soit l'incrimination qui leur est reprochée, il est impératif d'obtenir la levée de l'immunité par l'Etat d'origine de la personne concernée pour pouvoir la mettre en cause. Une exception au principe: le Secrétaire Général de l'ONU, organisation universelle, qui donne à ce poste un statut particulier.

- "Limitée", qui concerne les personnels d'ambassade et de consulat, leurs familles, et les hauts fonctionnaires internationaux (Fonctionnaires P5 de l'ONU, représentants des organisations régionales, enquêteurs de l'AIEA etc). Cette immunité ne concerne que l'activité de ceux qui en bénéficient, jamais leur vie privée. La vie privée concerne tout ce qui se déroule hors des locaux de l'organisation, et hors des installations et/ou juridictions territoriales, et hors mission du fonctionnaire. Une affaire de moeurs ne saurait en aucun cas être considérée comme appartenant au cadre des fonctions de celui qui bénéficie d'une immunité de juridiction limitée. Son immunité ne le couvrira donc pas et ne saurait être invoquée ni reconnue en Justice.

S'y ajoute enfin les privilèges, accordés par un Etat à une personne dirigeant ou représentant une organisation internationale, Gouvernementale ou non.

Dans le cas du FMI, le Directeur Général dispose d'une immunité de juridiction limitée liée à sa fonction.
Sa fonction n'est pas d'agresser sexuellement des femmes de ménage. Une plainte en ce sens est donc parfaitement recevable, et une arrestation peut parfaitement avoir lieu sans le consentement de qui que ce soit.
C'est là une notion élémentaire de Droit International, vue en troisième année de Licence.


Lors de son arrestation, DSK ne se rendait pas à Paris dans le cadre de ses fonctions. Il rentrait à Paris, point.
La réunion de travail qu'il était sensé avoir était prévue le lendemain, à Berlin, avec Angela Merkel, et le 16 mai, il devait assister à une réunion des ministres des finances de la zone euro à Bruxelles.
C'est à titre privé qu'il était à New York, et c'est à titre privé qu'il rentrait à Paris.
http://www.lejdd.fr/International/Actualite/Dominique-Strauss-Khan-inculpe-pour-agression-sexuelle-a-New-York-quelles-consequences-economiques-314233/

En admettant l'hypothèse où il se rendait directement à Berlin, dans le cadre de ses fonctions, l'agression qu'il a commise s'est déroulée hors du cadre de celles-ci. Il n'aurait en aucun cas pu bénéficier de l'immunité limitée liée à son statut de directeur du FMI.


M. Kenneth Weissberg ferait bien de prendre garde à invoquer des textes pertinents lorsqu'il commente un point de Droit: la Convention de Vienne ne concerne que les personnels en mission diplomatique, d'Etat à Etat, et aucunement les personnels d'Organisations Internationales.
http://untreaty.un.org/ilc/texts/instruments/francais/traites/9_1_1961_francais.pdf
Pour un avocat "spécialisé" en Droit International Public, ça la fout mal de ne pas être foutu d'invoquer le bon texte juridique à l'appui de ses déclarations.

La simple consultation d'un manuel de Droit International Public en librairie te confirmera ce que je dis. Les manuels Dalloz et Monchrétien sont les plus complets.


Mais histoire de gagner du temps, je vais simplement citer le porte-parole du FMI, via l'article du Nouvel Obs:

Citation :
Dominique Strauss-Kahn disposait-il alors d'une quelconque immunité ?

Non, selon le FMI. Peu de temps après son arrestation, le porte-parole du FMI William Murray avait affirmé dans un communiqué que "l'immunité du directeur général est limitée et n'est pas applicable dans cette affaire." L'article 9 section 8 des statuts du FMI, consultable sur le site de l'institution, indique en que les fonctionnaires et employés "ne peuvent faire l'objet de poursuites en raison des actes accomplis par eux dans l'exercice officiel de leurs fonctions, sauf si le Fonds renonce à cette immunité."
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Mer 24 Aoû 2011 - 11:29

Aurais-tu envisager mon Cher Lucifer qui'il existe plusieurs conventions de Vienne ?

C'est en tout cas ce que suggère cet article publié au journal officiel du Sénat en 1999 : http://www.senat.fr/questions/base/1999/qSEQ990918914.html
Convention de Vienne de 1961
Convention de Vienne du 24 avril 1963

M. Kenneth Weissberg n'est peut-être pas autant dans l'erreur que tu sembles le suggérer. Il connait peut-être un peu plus de textes que toi, non ?

Il est en tout cas moins dans l'erreur que toi qui affirmes que les fonctionnaires des organisations internationales ne bénéficient d'aucune immunité !
Tu n'as pas encore fait ton mea culpa quant à cette erreur ...

Lucifer a écrit:
Lors de son arrestation, DSK ne se rendait pas à Paris dans le cadre de ses fonctions. Il rentrait à Paris, point.
[...]
et c'est à titre privé qu'il rentrait à Paris.
Faux !
DSK réside aux Etats-Unis, et le billet d'avion qu'il utilisait avait été payé par le FMI.
Il a été arrêté dans l'exercice de ses fonctions même si l'acte qui lui était reproché à ce moment là (maintenant les charges sont abandonnées) ne faisait bien évidemment pas partie de ses fonctions. J'ai déjà donné mon sentiment là-dessus :
Citation :
L'immunité sert à protéger les diplomates de poursuites pénales afin d'éviter que des pressions ne soient exercées sur eux.
Alors bien sûr, on peut considérer que l'acte étant reproché à DSK, n'était pas dans l'exercice de ses fonctions. Mais dans ces conditions tout acte illégal peut être considéré comme en dehors de l'exercice des fonctions, et au final il ne servirait à rien de bénéficier d'une immunité



Pour ce qui est de la déclaration du porte-parole du FMI, elle n'est pas parole divine. D'ailleurs certains spécialistes ne sont pas pas d'accord.
Tu m'excuseras de ne pas croire automatiquement les déclarations d'un officiel et de vérifier par moi-même. Surtout quand des spécialistes ne sont pas d'accord avec la parole officielle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Mer 24 Aoû 2011 - 13:11

Bon, moi les gens qui ne veulent rien comprendre parce qu'ils veulent avoir raison, je les zappe.
Quand tu te seras tapé la lecture d'un pavé de ce genre, tu pourras essayer de me donner des leçons de Droit International.
http://www.decitre.fr/livres/Droit-international-public.aspx/9782247080366

Bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Jeu 25 Aoû 2011 - 0:48

Wahou Lucifer, qu'est-ce qu'il est gros le bouquin que tu as lu alors !

Et dans ce gros bouquin il n'était pas indiqué que les fonctionnaires des organisations internationales pouvaient bénéficier d'une immunité diplomatique ?

C'est bien dommage, dis-donc ...

Enfin ... libre à toi de vouloir jouer à celui qui a la plus grosse ... (lecture).



Et en plus, plutôt que de reconnaître tes erreurs tu préfères clore la discussion. Intéressante manière d'agir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Jeu 25 Aoû 2011 - 1:29

Tu ne sais absolument pas de quoi tu parles, et tu refuses d'accepter ce qu'on peut te dire. A partir de ce constat, il est clair qu'il n'y a aucune discussion possible.
Tu ne prends aucunement la peine de vérifier quoi que ce soit. Même les traités que tu avances pour soutenir ton propos n'ont même pas fait l'objet de la moindre recherche textuelle.
http://untreaty.un.org/ilc/texts/instruments/francais/traites/9_2_1963_francais.pdf

Les deux conventions de Vienne concernent les relations diplomatiques et uniquement les relations diplomatiques.
Si tu lisais et te renseignais au lieu de te contenter de te raccrocher aux petites phrases qui selon toi confirment tes méconnaissances...

Discussion close avec Mephusteg.
Revenir en haut Aller en bas
Bojackoh

avatar

Masculin Messages : 399
Date d'inscription : 22/06/2011
Localisation : 13 Marsaillllllle

MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Jeu 25 Aoû 2011 - 1:58

samskaraa a écrit:
Citation :
On se croirait dans Tartuffe... ouuu.... les Pieds-Nickelés !
mdrr oui grandguignolesque que dis-je abracadabrantesque

Blanc comme neige le DSK!

Alors pour le prochain gouv, je vous propose:

-DSK président
-Jacques Attali premier ministre
-Roman Polanski ministre de la culture
-Jack Lang ministre de la jeunesse et des sporcs
-Francis Heaulme ministre des transporcs
-Dominique Baudis ministre de la justice
-Guy Georges ministre de la défense
-Tony Musulin ministre du budget

On y vient on y vient...

Roman Polanski je le verrai plutôt ministre de l'éducation (sexuelle de nos petits enfants, bien sûr).

et DSK au ministère de la justice ou de la défense...des riches...
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Jeu 25 Aoû 2011 - 2:14

Lucifer a écrit:
Discussion close avec Mephusteg.
Tu te répètes mon grand ...

mais tu ne reconnais toujours pas tes erreurs, ô grand savant parmi les savants ... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Bojackoh

avatar

Masculin Messages : 399
Date d'inscription : 22/06/2011
Localisation : 13 Marsaillllllle

MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Jeu 25 Aoû 2011 - 2:18

Que le rapport sexuel est été consenti ou pas. Ce que je retiens de cette affaire est que l'adultère est tout à fait normal, c'est une chose commune, acceptée par tous les merdias. Et la pauvre Anne Sinclair, son entourage est scandalisé que son mari est été trainé dans la boue, c'est un affront pour elle, un supplice. ça a été une épreuve tragique...DSK la trompe constament, sous ses yeux mais ça ce n'est pas tragique pour les merdias. Vous me direz c'est normal pour des adeptes des boites échangistes qu'est le coupe DSK Sinclair.
c'est marrant, comment, ils (les merdias) nous la font à l'envers. Dans un monde normal et saint qui tourne rond, c'est l'adultère qui aurait été scandaleux, vous ne croyez pas.
Mais quand on aime, on ne compte pas et bien avec ce genre de couple dégénérer, si, justement on compte, on fait les comptes...et on recompte pour être sûr...
Revenir en haut Aller en bas
geoff78

avatar

Masculin Taureau Buffle
Messages : 4399
Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 32
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Sam 27 Aoû 2011 - 11:42

Diallo-DSK : ce que dit et ne dit pas le médico-légal

Il y a ce que les éléments matériels et médicaux disent sur ce qu'il s'est passé le 14 mai dans la suite 2806 du Sofitel de New York entre Nafissatou Diallo et Dominique Strauss-Kahn... et il y a les fantasmes.



A notre droite les certitudes de la génétique; sur notre gauche les approximations de la morale. Et face à nous une justice pénale américaine qui, abandonnant les poursuites, conclut ne pas pouvoir véritablement répondre aux graves questions qui lui sont posées. L’affaire «Naffissatou Diallo c. Dominique Strauss-Kahn» est loin d’être terminée. L’abandon des poursuites contre l’ancien directeur général du Fonds monétaire international ne fait que clore un chapitre d’une histoire désormais structurée en un durable feuilleton international.

Que s’est-il passé le 14 mai, en fin de matinée, dans la suite 2806 du Sofitel new-yorkais ? A supposer qu’ils en gardent l’un et l’autre une fidèle mémoire seuls les deux protagonistes sont à même de répondre. C’est pour l’heure, paroles de l’une contre silence de l’autre. Les seuls éléments objectifs sont ceux établis par l’enquête policière. Et force est de constater que ces éléments confirment une partie des dires de la femme de ménage. Restent, pour l’heure, les multiples interprétations plus ou moins personnelles, plus ou moins fantasmatiques, que l’on peut faire -en matière sexuelle- quant à l’usage de la violence et de la contrainte, à l’existence ou à l’absence d’un consentement.

L’ADN de DSK

Le document de synthèse du procureur de Manhattan résume les preuves établies sur les lieux par les enquêteurs de la police criminelle de New York. Les policiers ont d’abord identifié cinq zones, dans l'entrée de la suite 2806, qui toutes recélaient potentiellement des secrétions biologiques humaines, salive ou sperme. L’une des taches fut localisée à environ deux mètres du lieu où la plaignante affirmait que le contact sexuel avait eu lieu. Et cette tache «recelait la présence de sperme et d'amylase [enzyme présente notamment dans la salive ] et contenait un mélange d'ADN de l'accusé et de la plaignante».

Des investigations scientifiques ont d’autre part été menées sur l'uniforme (une robe et une blouse) de la plaignante. Trois traces sur la partie supérieure de l'uniforme ont été identifiées comme contenant du sperme; deux des trois contenaient de l'amylase pouvant provenir de sperme, de salive ou de sécrétion vaginale. Or seul l'ADN correspondant à celui de l'accusé a été identifié à partir de ces trois traces.

Le document du procureur précise encore qu’au moment des faits, la plaignante portait deux paires de collants (une plus sombre, une plus claire, cette dernière étant à l'intérieure de la paire sombre) et, sous les deux paires, une culotte. Les examens ont permis de retrouver de l’ADN de l'accusé (provenant de tissus cellulaires et non de sperme) sur la bande élastique des deux collants et sur celui de la culotte.

Pour le procureur ces résultats objectifs suggèrent que l'accusé a bel et bien touché les sous-vêtements de la plaignante. Pour autant ils ne contredisent ni ne confirment les déclarations de la plaignante lorsqu’elle affirme que l'accusé a placé sa main à l'intérieur de ses sous-vêtements et touché directement son sexe.

L’examen médical de Naffissatou Diallo

Peu après les faits la plaignante a été examinée par une infirmière assermentée et examinatrice expérimentée au St Luke Roosevelt hôpital de Manhattan (New York). Pour l’examinatrice pas de blessure visible, de traumatisme sur le corps ou dans la cavité orale. Lors de l’examen gynécologique elle observe l’existence d’une «rougeur» sans toutefois faire la part entre «blessure» et «hématome» ni pouvoir affirmer qu’il s’agissait bien là d’une conséquence directe des faits allégués. Un autre spécialiste des agressions sexuelles a ensuite été convoqué. Après avoir travaillé sur le dossier médical il aboutit aux mêmes conclusions incertaines: cette coloration rouge était selon lui un élément non-spécifique, qui pouvait être attribué à de nombreuses causes autres qu'un traumatisme: au choix friction, irritation, inflammation de la zone etc. Pour autant on ne pouvait selon lui exclure que cette rougeur ait pu être due à la façon dont la plaignante affirmait avoir été saisie.

En toute hypothèse, et contrairement a ce qui a pu être extrapolé, notamment par L’Express.fr l’examen médico-légal ne pouvait que constater et décrire les lésions, nullement conclure à un viol, un rapport médical ne pouvant, de part et d’autre de l’Atlantique, se substituer à la police et à la justice.

Aucune conclusion médicale indiscutable n’a d’autre part pu être tirée de la douleur à l’épaule gauche dont la plaignante disait souffrir le 14 mai. Les enquêteurs ont aussi tenté de comprendre pourquoi la plus claire de ses deux paires de collants présentait un trou (d’un diamètre approximatif de 7,5 centimètres) situé dans l’entre-jambes et un autre (d’environ quatre centimètres) en haut du même collant. La plaignante a elle-même reconnu (devant l’examinatrice, puis devant la police et le procureur) qu'elle ne savait pas si ces trous étaient le résultat ou non de la conduite de l’accusé ou s'ils n'avaient aucun lien avec les faits incriminés. Et le procureur d’ajouter être de ce fait dans l'impossibilité de prétendre devant un jury que les trous observés sur les collants de la plaignante corroboraient l'accusation d'un rapport sexuel non consenti.

Un acte sexuel «précipité» (entre sept et neuf minutes)

Au total, après enquête approfondie, il apparaît aux yeux du procureur que la preuve de deux éléments essentiels – l'usage de la force et l'absence de consentement – ne repose ici que sur le témoignage de la plaignante; une plaignante qui avait d’emblée rapporté aux inspecteurs de la police de New York (puis par la suite aux procureurs) que peu de temps après être entrée dans la suite de l'accusé (pour effectuer ses tâches de ménage) celui-ci était sorti nu de sa chambre, s'était approché d'elle et avait attrapé ses seins sans qu’elle soit consentante.

Il aurait alors fermé la porte de la suite, l'aurait forcée à entrer dans la chambre, poussée sur le lit, et tenté d'introduire avec force son pénis dans sa bouche, ce qui aurait causé un contact entre son pénis et les lèvres fermées de la plaignante. Elle a aussi déclaré qu’il l’aurait ensuite entraînée de force plus loin dans la suite, en la poussant à terre avant d’arracher son uniforme, baissé ses collants, atteint sa culotte avant de saisir violemment son sexe. Il l’aurait enfin contraint à se mettre à genoux, introduit de force son pénis dans sa bouche, tenu sa tête avant d’éjaculer. Elle a affirmé avoir immédiatement craché le sperme de l'accusé sur la moquette du couloir de la suite, et le faire à nouveau plusieurs reprises alors qu'elle fuyait.

Pour le procureur de Manhattan les choses sont claires: les preuves physiques, scientifiques et autres indiquent bien que l'accusé a engagé un «acte sexuel précipité» avec la plaignante. Mais ces mêmes preuves ne permettent pas de dire si l'acte a eu lieu «sous contrainte» et «sans consentement». Et de préciser que quoi qu'il se soit passé entre l'accusé et la plaignante, les événements se sont produits dans espace de temps compris entre sept et neuf minutes.

«Précipité», «déplacé», «violente et sadique»…

Comment qualifier un geste dès lors que la justice se refuse à le faire? Une relation sexuelle à ce point «précipitée» peut-elle être «consentie»? N’ayant jamais réfuté l’existence d’une relation sexuelle les avocats de DSK s’emploient, depuis l’abandon des poursuites, à déminer le terrain sémantique. Benjamin Brafman (sur NBC) a ainsi délicieusement fait valoir que son client «a payé au prix fort une absence passagère de jugement»; «une absence qui n’avait rien de criminel». Est-ce dire que DSK n’avait pas alors toute sa raison et qu’à ce titre on ne saurait le tenir pour coupable?

Relation «précipitée»? Pour William Taylor, l’autre avocat de DSK, le terme doit avant tout être appliqué au traitement médiatique de l’affaire. «Il y a eu un mouvement précipité de la part non seulement des forces de l'ordre mais aussi des médias. Je voudrais vous rappeler comment les médias ont, depuis le tout début, abordé de façon non critique cette affaire sans même examiner le caractère improbable de cette histoire» a-t-il commenté peu après l'abandon des charges au pénal.

William Taylor: «Il y a une grande différence entre un rapport sexuel et une agression (…) Le scénario selon lequel cet homme serait sorti nu de sa salle de bain et aurait sauté sans plus de cérémonie sur une femme de chambre était invraisemblable». Benjamin Brafman: «Si on fait quelque chose de déplacé, on n'est pas pour autant poursuivi en justice (…) Je pense qu'il ne faut pas émettre de jugement moral sur les gens. En fin de compte, cet homme est un individu exceptionnel, voilà le seul jugement moral que je fais sur lui. Il m'a beaucoup impressionné: un homme ne se résume pas à une absence passagère de jugement».

Naffissatou Diallo vient quant à elle de lancer des poursuites au civil contre DSK, accusant ce dernier d'avoir commis une « agression violente et sadique». Elle ne demande aucune somme en particulier mais «le versement de dommages et intérêts d'un montant à déterminer» en réparation de ses préjudices moraux et physiques. Les avocats de DSK ont aussitôt dénoncé le caractère vénal de cette démarche. Cette femme de 32 ans est toujours employée par le Sofitel de New York et des discussions sur son avenir professionnel de la femme vont être rapidement engagées avec le groupe Accor exploitant de l’hôtel. Dans l’attente du procès au civil Douglas Wigdor, l’un de ses avocats a déclaré à l’Agence France Presse: «Nous attendons ce que Dominique Strauss-Kahn ou ses avocats ont à dire sur ce qui s'est passé dans la suite 2806 le 14 mai».

Est-ce dire qu’ils n’auraient pas, déjà, tout dit?

Jean-Yves Nau


Source : http://www.slate.fr/story/42869/diallo-dsk-sexe-medico-legal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Sam 27 Aoû 2011 - 13:36

Je me suis retenue longtemps de dire ce que je pense, mais j'en ai marre de DSK.

J'en ai marre de toute ces conneries dont on nous abreuve comme des guepes assoiffées de confiture. La politique est devenue si basse et vulgaire qu'elle ne peut s'empecher de se rouler dans la fange des scandales en tout genre.

Cela montre le niveau de bêtise et de perversité de TOUS nos politiques.

J'ai appris l'histoire de DSK quand j'entrai dans un resto italien avec ma meilleure amie, mes enfants et mon mari.
Cela nous a scotché le temps d'un apero.

Pis comme tout bon lobotomisé de l'info, j'ai allumé la TV le soir.

Et tiens j'apprends direct ( j'avais pas digéré ma pizza) que John Lipsky remplaçait DSK... Plus rapide que son ombre le FMI. Si seulement le FMI brillait autant par son efficacité.... Mais bon on peut pas tout avoir.
John Lipsky un gentil serviteur de JP Morgan.
Je vais pas vous faire un cours d'économie, mais grattez bien le vernis et vous verrez la rouille immonde de JP Morgan ( et restez bien assis sur vos chaises).

Déjà ça, cela m'a laissée perplexe et je me suis dit "Ben voyons!!"
DSK il a une tête de renard, le vieux rusé, je lui laisse le talent d'être intelligent. Je ne savais pas qu'il était homme à femmes. Cela ne fais pas de lui un violeur. La plupart des violeurs ne sont pas des "queuteurs" ( qui va s'envoyer n'importe quelle fille du moment qu'elle est consentante... ) . Le violeur, est plutôt du genre très retenu, dailleurs il n'avoue pas qu'il a un certain interêt pour les femmes. DSK lui ne l'a jamais nié." J'aime les femmes". Si t'es une femme tu sais à quoi t'en tenir.

Ensuite il y a des incohérences.

Déjà une femme de chambre ne peut entrer nettoyer une chambre que lorsque l'hôte est absent. Vu la personnalité, vu les dossiers qu'il devait avoir en sa possession, elle n'aurait pas du entrer dans cette chambre avant que la reception lui confirme qu'il était parti ( surtout que là c'était le jour de son départ et que grand ménage est fait dans une chambre avant l'arrivée du prochain hôte. Par conséquent ce genre de netoyage se fait à 2 voire 3 personnes pour ce type d'établissement de standing).

Ensuite à quelques mois des présidentielles, quel mec est assez con pour tenter de violer une femme ? pas lui, ou alors il se defonce au viagra.

Ensuite .... Pourquoi avoir caché si longtemps cette femme? Pourquoi des incohérences dans le temoignage de ses proches à elle ( un frère qui est en fait un copain).

Pourquoi elle? Excusez moi, je ne suis pas un homme, mais si j'en étais un... hum... Non merci. Même s'il aime l'exotisme, qu'il prenne dans le style plus jeune, plus mignone. Avec ce qu'il gagne il peut se payer la geisha la plus réputée du Japon ( elle c'est un canon).

Ou je sais pas, c'est la crise aux USA, mais je pense pas qu'il y ai pénurie de calls girls à NYC, non?

Ensuite vous avez vu le gabarit de DSK? Vous avez le gabarit de Diallo? Une fille qui a grandit dans un sale quartier? Ne sait pas se déféndre? hahahaha !! Et puis on parle de felation ( appelons un chat un chat), elle a des dents non? DSK ou pas DSK, il s'agit de se défendre, autant le faire avec ce qu'on a.... ( elle a pas l'air de porter une prothèse non plus). Et elle a aussi des genoux, des poings.

Je pense que DSK dérangeait. Homme à femmes? cool !! on va en faire un pervers violeur ( puis les américains accro des magasines a scandale adorent ça, donc imaginez DSK violeur, c'est bon on pète le reccord des ventes, ce vieux requin de murdock à du se faire des c******* en or, ne me dites pas que vous saviez pas qu'il avait des journaux aux states? ).

Qui il dérangeait? je sais pas, je n'en saurai sans doute jamais pas plus que vous... ou peut être quand nous aurons son âge.

Je pense que quelqu'un s'est servi de la faiblesse de DSK pour monter un plan. Prenons voir cette femme de chambre au passé trouble qui traite avec des gens pas trop cleans de qui on a des preuves de leurs nombreux trafics.... Prenons cette pauvre fille et sortons lui des preuves accablantes de ses liens ( voire son implication avec ces mauvaises personnes) et proposons lui un deal.
Un deal qui la rendra riche.
Un deal qui lui evitera la taule.
Un deal qui etouffera un certain passé.
Un deal qui lui permettra de se refaire une vie.

Vous savez ces gens de la haute sont capables du pire pour couler un ennemi ( c'est pour cela que je vous dit que le NOM ne vivra pas longtemps, ils ne cessent de se bouffer entre eux. DSK n'est d'un debut, précédé d'un certain Bill and Monica).

L'autre jour j'ai vu un temoignage d'un homme du quartier de Diallo, qui expliquait que des gens savaient depuis le debut que cette femme n'était pas aussi clean, qu'elle mentait souvent. Il est de son quartier, il a les mêmes origines qu'elle ( pourtant dans ce genre de quartier les gens sont assez solidaires, surtout quand il y a un affaire avec des étrangers). Cela laisse songeur.

La vérité est ailleurs.
Mais vous en la connaitrez pas.

Nanette





Revenir en haut Aller en bas
geoff78

avatar

Masculin Taureau Buffle
Messages : 4399
Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 32
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Sam 27 Aoû 2011 - 17:39

Chapeau bas Nanette67 pour ton analyse j'aurais jamais fait mieux!!!

Je peux te donner un début de réponse quant aux raisons qui ont amené cette affaire avec Diallo.

En bon directeur du FMI il a commandé un audit sur l'état des stocks d'or américain.

L'affaire que nous connaissons tous avec Diallo est intervenu lors d'un passage aux USA pour récupérer ce rapport rédigé par d'anciens agents de la CIA. Le rapport révélait que là où étaient supposé êtres les stocks, tout avait disparu, même à Fort Knox!

DSK avait donc une information capitale quant à l'état des finances américaines, n'en déplaise à certains!

Ce rapport devait être remis à NY à son contact et ami le directeur de la banque centrale d'Alexandrie, qui, chose curieuse, a subi la même chose que DSK : reproche d'agression sexuelle, viol sur femme de chambre dans un hôtel de luxe!!!

Cet ami de DSK, Mahmoud Abdel Salam Omar, directeur de la compagnie El-Mex Salines, l'homme d’affaires est originaire d’Égypte et suspecté d’agression sexuelle à l’encontre d'une femme de chambre travaillant dans un hôtel de luxe new-yorkais, le « Pierre », a déclaré la police, citée par l’agence Associated Press.

Bizarrement cette affaire est passée à la trappe dans les médias français.

Cette affaire est liée a celle de DSK voir l'article sur la Russie et DSK et les réserves d'or de Fort Knox de plus c'est un ami de DSK qui en savait trop. Il a 74 ans et c'est un fervent musulman qui est loin d'etre un violeur. Ces deux affaires sont liées preuves en est le même type d'opération pour empêcher ces hommes de parler : DSK devait remettre les documents a Salam Omar mais les services secrets lui ont monté un traquenard, un de plus DSK n'est pas plus coupable que son ami !

Connaissant les liens qui unissent les RG français et Sarko, cela ne m'étonnerais pas qu'il s'agisse d'un coup de Sarko (aidé de ses alliés américains car ceux-ci étaient directement concernés par l'affaire) afin d'évincer son principal adversaire pour les présidentielles 2012, où alors de le faire "sauter" du FMI pour d'autres raisons que seules Sarko connait...

Lis entièrement cet article de Le Post qui est très précis et t'expliquera tout cela mieux que moi : http://www.lepost.fr/article/2011/06/02/2512989_la-russie-affirme-que-dsk-avait-decouvert-que-les-reserves-d-or-americaines-avaient-disparu.html

A regarder si tu as le temps : http://culturevisuelle.org/blog/tag/dsk
Revenir en haut Aller en bas
Galaks

avatar

Masculin Messages : 200
Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : D'ici et là !

MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Sam 27 Aoû 2011 - 17:49

Dans quel monde, et dans quelle époque rabaisse t on le nom d'une personnalité à 3 pauvres lettres de l'alphabet ?

Peut etre l'époque ou le monde n'est pas capable de comprendre que la télé, les infos, c'est du cinéma..

D S K 3 lettres a priori innoffensives !

Et pourtant, dans le monde de l'hypocrisie, du mal, et de la conquète de l'homme sur l'homme, DSK c'est quelque chose qu'il ne vaut mieux pas prononcer.

Voilà comment le monde est controlé, avec des lettres, des sons, c'est a dire des pensées !

Les mots ne sont que poison !

Surtout pour qui ne sais pas ce qu'ils signifient au dela de leur apparence.

Si seulement vous pouviez voir les choses comme moi ... Sad

Bref, tout ca n'est que machination, cinéma, de quoi vous occuper l'esprit en plus de l'empoisonner subtilement, et ce, sans que la victime ne s'en rende compte.

Et ca, c'est la force de ceux qui nous dirigent !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Sam 27 Aoû 2011 - 18:52

Wouaw! Merci Geoff pour ces infos, merci à vous tous pour votre contribution Very Happy
Si les temps n'étaient pas aussi troubles et menaçants nous pourrions ouvrir une agence d'études, d'analyses et d'enquêtes hihihi
A faire blêmir et mourrir d'evie tous les services de renseignements lol!

Quoiqu'on serait Blacklist par la CIA and Co... Notre vérité les rendrait insomniaques à vie fouuu



Citation :
Les mots ne sont que poison !
Pas forcément Galaks, le verbe crée, Dieu à crée le verbe pour construire, la mode en 2011 est de s'en servir pour détruire ( tiens ce serait un sujet interessant !)

Citation :
Si seulement vous pouviez voir les choses comme moi ...
C'est pas que nous ne les voyons pas comme toi Galaks, c'est que chacun de nous à sa façon de voir, ce qui ne veut pas dire que nous voyons tous des choses différentes de toi.... Tous les chemins menant à Rome, chacun voit Rome d'un angle différent mais au final, il voit Rome.

Citation :
Et ca, c'est la force de ceux qui nous dirigent !
Tu sais le problème avec le mensonge, c'est qu'il tombe un jour ou l'autre, demande à un inspecteur de police qui a 30 ans d'experience, il te dira que les enquêtes ont souvent abouti parce qu'à force la personne s'enmèle les batons. Le cerveau humain n'arrive apparement pas à "contenir" une information fictive ( mensonge) très longtemps. Ensuite la force qu'ils ont c'est celle que nous leur accordons...

Bises les enquêteurs de choc!

Nanette
Revenir en haut Aller en bas
samskaraa

avatar

Féminin Taureau Chien
Messages : 1006
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Dim 4 Sep 2011 - 13:18

http://www.leparisien.fr/dsk-la-chute/en-direct-dsk-et-anne-sinclair-retrouvent-leur-appartement-parisien-04-09-2011-1591773.php

A la fin de la vidéo quand il dit "à bientôt..." aux journalistes il a l'air étrangement sûr de lui
En même temps enfin de retour en France !! où il va pouvoir continuer à violer en toute impunité ( eh oui ici on respecte la "vie privée" ( comme j'aime ce doux euphémisme ^^ ah la puissance de la com'... ) des milliardaires ) et c'est pas la pauvre Banon qui va faire tomber le "socialo-milliardaire" au puissant réseau...
Revenir en haut Aller en bas
Lilith 168

avatar

Féminin Lion Cheval
Messages : 2407
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 63
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   Dim 4 Sep 2011 - 19:35

Nanette67 a écrit:
Je me suis retenue longtemps de dire ce que je pense, mais j'en ai marre de DSK.

J'en ai marre de toute ces conneries dont on nous abreuve comme des guepes assoiffées de confiture. La politique est devenue si basse et vulgaire qu'elle ne peut s'empecher de se rouler dans la fange des scandales en tout genre.

Cela montre le niveau de bêtise et de perversité de TOUS nos politiques.

J'ai appris l'histoire de DSK quand j'entrai dans un resto italien avec ma meilleure amie, mes enfants et mon mari.
Cela nous a scotché le temps d'un apero.

Pis comme tout bon lobotomisé de l'info, j'ai allumé la TV le soir.

Et tiens j'apprends direct ( j'avais pas digéré ma pizza) que John Lipsky remplaçait DSK... Plus rapide que son ombre le FMI. Si seulement le FMI brillait autant par son efficacité.... Mais bon on peut pas tout avoir.
John Lipsky un gentil serviteur de JP Morgan.
Je vais pas vous faire un cours d'économie, mais grattez bien le vernis et vous verrez la rouille immonde de JP Morgan ( et restez bien assis sur vos chaises).

Déjà ça, cela m'a laissée perplexe et je me suis dit "Ben voyons!!"
DSK il a une tête de renard, le vieux rusé, je lui laisse le talent d'être intelligent. Je ne savais pas qu'il était homme à femmes. Cela ne fais pas de lui un violeur. La plupart des violeurs ne sont pas des "queuteurs" ( qui va s'envoyer n'importe quelle fille du moment qu'elle est consentante... ) . Le violeur, est plutôt du genre très retenu, dailleurs il n'avoue pas qu'il a un certain interêt pour les femmes. DSK lui ne l'a jamais nié." J'aime les femmes". Si t'es une femme tu sais à quoi t'en tenir.

Ensuite il y a des incohérences.

Déjà une femme de chambre ne peut entrer nettoyer une chambre que lorsque l'hôte est absent. Vu la personnalité, vu les dossiers qu'il devait avoir en sa possession, elle n'aurait pas du entrer dans cette chambre avant que la reception lui confirme qu'il était parti ( surtout que là c'était le jour de son départ et que grand ménage est fait dans une chambre avant l'arrivée du prochain hôte. Par conséquent ce genre de netoyage se fait à 2 voire 3 personnes pour ce type d'établissement de standing).

Ensuite à quelques mois des présidentielles, quel mec est assez con pour tenter de violer une femme ? pas lui, ou alors il se defonce au viagra.

Ensuite .... Pourquoi avoir caché si longtemps cette femme? Pourquoi des incohérences dans le temoignage de ses proches à elle ( un frère qui est en fait un copain).

Pourquoi elle? Excusez moi, je ne suis pas un homme, mais si j'en étais un... hum... Non merci. Même s'il aime l'exotisme, qu'il prenne dans le style plus jeune, plus mignone. Avec ce qu'il gagne il peut se payer la geisha la plus réputée du Japon ( elle c'est un canon).

Ou je sais pas, c'est la crise aux USA, mais je pense pas qu'il y ai pénurie de calls girls à NYC, non?

Ensuite vous avez vu le gabarit de DSK? Vous avez le gabarit de Diallo? Une fille qui a grandit dans un sale quartier? Ne sait pas se déféndre? hahahaha !! Et puis on parle de felation ( appelons un chat un chat), elle a des dents non? DSK ou pas DSK, il s'agit de se défendre, autant le faire avec ce qu'on a.... ( elle a pas l'air de porter une prothèse non plus). Et elle a aussi des genoux, des poings.

Je pense que DSK dérangeait. Homme à femmes? cool !! on va en faire un pervers violeur ( puis les américains accro des magasines a scandale adorent ça, donc imaginez DSK violeur, c'est bon on pète le reccord des ventes, ce vieux requin de murdock à du se faire des c******* en or, ne me dites pas que vous saviez pas qu'il avait des journaux aux states? ).

Qui il dérangeait? je sais pas, je n'en saurai sans doute jamais pas plus que vous... ou peut être quand nous aurons son âge.

Je pense que quelqu'un s'est servi de la faiblesse de DSK pour monter un plan. Prenons voir cette femme de chambre au passé trouble qui traite avec des gens pas trop cleans de qui on a des preuves de leurs nombreux trafics.... Prenons cette pauvre fille et sortons lui des preuves accablantes de ses liens ( voire son implication avec ces mauvaises personnes) et proposons lui un deal.
Un deal qui la rendra riche.
Un deal qui lui evitera la taule.
Un deal qui etouffera un certain passé.
Un deal qui lui permettra de se refaire une vie.

Vous savez ces gens de la haute sont capables du pire pour couler un ennemi ( c'est pour cela que je vous dit que le NOM ne vivra pas longtemps, ils ne cessent de se bouffer entre eux. DSK n'est d'un debut, précédé d'un certain Bill and Monica).

L'autre jour j'ai vu un temoignage d'un homme du quartier de Diallo, qui expliquait que des gens savaient depuis le debut que cette femme n'était pas aussi clean, qu'elle mentait souvent. Il est de son quartier, il a les mêmes origines qu'elle ( pourtant dans ce genre de quartier les gens sont assez solidaires, surtout quand il y a un affaire avec des étrangers). Cela laisse songeur.

La vérité est ailleurs.
Mais vous en la connaitrez pas.

Nanette





Mon analyse rejoint la tienne à quelques différences près.

A mon avis toute cette comédie cache autre chose qu'une éviction du FMI, puisque peu de temps après il aurait démissionné pour la présidentielle. On peut penser que c'est un coup de la droite afin de le réduire à néant. Je n'y ai pas cru non plus, c'était trop flagrant et aurait porté un coup fatal à la droite.
Non ce sont de fausses pistes.

La seule valable serait celle du Moyen-Orient, il n'est pas facile d'expliquer ici toutes les implications qui sont en jeu, nous ne pouvons plus nous exprimer à notre guise sur certains sujets, j'espère que vous devinerez où je veux en venir.






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Coup de théâtre dans l'affaire DSK: La victime accusée de blanchiment d'argent, contacts avec des trafiquant de drogue,...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» j'ai reçu un coup venu de nulle part !
» صَلَاُة الاِسْتِخَارَةِ / Prière pour demander un bien -dans une affaire-
» le 8eme mort dans l'affaire des moines de tibhrines
» LAMIOT (Jean) - Voltigeur - GARDE IMPÉRIALE - Joigny YONNE
» Cd pour tous les dossiers!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Actualités (Autres)-