Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hitler et Dieu (conversations avec dieu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Markosamo



Masculin Messages : 942
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Hitler et Dieu (conversations avec dieu)   Dim 31 Juil 2011 - 19:02

Passage dans "Conversations avec Dieu" tome 2, de Neale Walsch. (p.82-85), à souligner dans le contexte actuel du NWO :




"L'expérience Hitler a été rendue possible en conséquence de la conscience de groupe.Bien des gens disent que Hitler a manipulé un groupe, dans ce cas, ses compatriotes, par la ruse et la maîtrise de sa rhétorique.
Mais cela jette un blâme facile sur Hitler, exactement comme le veut la masse des gens.
Hitler ne pouvait rien faire sans la coopération, l'appui et la soumission volontaire de millions de gens.Le sous-groupe appelé les Allemands doit assumer un énorme fardeau de responsabilité pour l'Holocauste.Tout comme, à un certains degré,le groupe le plus grand appelé les Humains qui, même s'il n'a rien fait d'autre, s'est permis de rester indifférent et apathique devant la souffrance de l'Allemagne, jusqu'à ce que'elle atteigne une échelle si énorme que même les isolationnistes les plus impitoyables ne pouvaient plus l'ignorer.
Tu vois, c'est une conscience collective qui a fourni un sol si fertile à la croissance du mouvement nazi.Hitler a saisi l'occasion, mais il ne l'a pas créée.

Il est important ici de comprendre la leçon.Une conscience de groupe qui parle constamment de séparation et de supériorité produit une perte de la compassion à une échelle massive, et une perte de la compassion engendre inévitablement une perte de conscience morale.
Un concept collectif enraciné dans le nationalisme strict ignore les épreuves des autres, mais rend tous les autres responsables des vôtres, justifiant ainsi les représailles, le "redressement" et la guerre.
(...)
L'horreur de l'Expérience Hitler n'est pas qu'il l'ait perpétré sur la race humaine, mais que la race humaine lui ait permis de le faire
Ce qui est étonnant, ce n'est pas seulement qu'un Hitler se soit manifesté, mais aussi que tant d'autres lui aient donné leur appui.
Le but de l'expérience hitler était de montrer l'humanité à elle-même.
(...)
Ce qu'il faut se rappeler, c'est que la conscience est partout et crée votre expérience.La conscience de groupe est puissante et produit des résultats d'une beauté ou d'une laideur indicibles.Le choix vous appartient toujours.
Si vous n'êtes pas satisfaits de la conscience de votre groupe, essayer de la changer.
La meilleure façon de changer la conscience des autres, c'est par l'exemple.
Si ton exemple ne suffit pas, forme ton propre groupe, sois toi-même la source de la conscience que tu veux que les autres vivent.
Il la vivront quand tu la vivras.Change les choses dans ton propre monde.Hitler vous a donné une occasion en or de le faire.
(...) Il y a un peu de Hitler en chacun de vous, et ce n'est qu'une question de degré.Effacer un peuple, c'est effacer un peuple, que ce soit à Auschwitz ou à Wounded Knee (massacre indiens,ndlr)

-Donc, Hitler nous a été envoyé pour nous donner une leçon sur les horreurs que l'homme peut commettre, les niveaux auxquels l'homme peut s'abaisser ?


Hitler ne vous a pas été envoyé.Hitler a été créé par vous.Il a surgit de votre conscience collective et n'aurait pu exister sans elle.Voilà la leçon.
La conscience de la séparation, de la ségrégation, de la supériorité, "nous" contre "eux", "nous" et "eux", voilà ce qui crée l'expérience Hitler.
La conscience de la Divine Fraternité, de l'Unité, du Un, du "nous" plutôt que du "vôtre" , voilà ce qui crée l'Expérience christique.

-Pourquoi Hitler est-il allé au Ciel ?

Parce qu'Hitler n'a rien fait de "mal".Hitler a fait ce qu'il a fait, c'est tout. Je te rappelle encore une fois que des millions de gens croyaient qu'il avait "raison".Comment, alors, pouvait-il ne pas le croire ?
Si tu lances une idée stupide et que dix millions de gens sont d'accord avec toi, tu ne te croiras peut-être pas si fou.
Le monde a décidé, finalement, que Hitler avait "tort".C'est-à-dire que les gens du monde entier ont procédé à une nouvelle évaluation de Qui Ils Étaient et de Qui Ils Choisissaient d'Être.Il a fournit un barême !
il a établit un paramètre, une frontière par rapport à laquelle nous pouvions mesurer et limiter nos idées à propos de nous-même.Le Christ a fait la même chose à l'autre bout du spectre.

-Je ne comprends toujours pas comment Hitler aurait pu aller au Ciel.En fait, Hitler ne savait pas qu'il faisait le bien.Il croyait faire le mal !

Non, il ne croyait pas faire le "mal".En réalité, il croyait aider son peuple.C'est ce que tu ne comprends pas.Personne ne fait rien de "mal" en fonction de son modèle du monde.Si tu crois que Hitler se savait fou, alors tu ne comprends rien à la complexité de l'expérience humaine.
Hitler croyait faire le bien pour son peuple.Et son peuple le croyait également ! C'est là toute la folie de la situation ! La majorité était d'accord avec lui !


-----------

que dire ? chacun peu avoir un petit NWO en lui, et c'est par la complicité de beaucoup qui amène des gens comme Rockefeller ou les Bilderbergs à se dire : nous allons faire le "bien" selon nos vues, puisqu'on ne nous contrdit pas et que beaucoup sont d'accord.
C'est pourquoi dénoncer et informer c'est bon, se changer et se donner les moyen d'être heureux à son niveau et commencer à concrétiser ses projets les plus nobles, c'est encore mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hitler et Dieu (conversations avec dieu)   Dim 31 Juil 2011 - 19:13

Markosamo a écrit:
Passage dans "Conversations avec Dieu" tome 2, de Neale Walsch. (p.82-85), à souligner dans le contexte actuel du NWO :




"L'expérience Hitler a été rendue possible en conséquence de la conscience de groupe.Bien des gens disent que Hitler a manipulé un groupe, dans ce cas, ses compatriotes, par la ruse et la maîtrise de sa rhétorique.
Mais cela jette un blâme facile sur Hitler, exactement comme le veut la masse des gens.
Hitler ne pouvait rien faire sans la coopération, l'appui et la soumission volontaire de millions de gens.Le sous-groupe appelé les Allemands doit assumer un énorme fardeau de responsabilité pour l'Holocauste.Tout comme, à un certains degré,le groupe le plus grand appelé les Humains qui, même s'il n'a rien fait d'autre, s'est permis de rester indifférent et apathique devant la souffrance de l'Allemagne, jusqu'à ce que'elle atteigne une échelle si énorme que même les isolationnistes les plus impitoyables ne pouvaient plus l'ignorer.
Tu vois, c'est une conscience collective qui a fourni un sol si fertile à la croissance du mouvement nazi.Hitler a saisi l'occasion, mais il ne l'a pas créée.



Sujet à creuser ...

Merci de ces infos ...

Y'a pas quelqu'un ici qui peut rallonger les journées ?

Pasque tout ce qu'il y a à lire, à vérifier (s'il faut), pfffffffffffffffffffffffffffffffff

Cela-dit : hola!!!
Il est important ici de comprendre la leçon.Une conscience de groupe qui parle constamment de séparation et de supériorité produit une perte de la compassion à une échelle massive, et une perte de la compassion engendre inévitablement une perte de conscience morale.
Un concept collectif enraciné dans le nationalisme strict ignore les épreuves des autres, mais rend tous les autres responsables des vôtres, justifiant ainsi les représailles, le "redressement" et la guerre.
(...)
L'horreur de l'Expérience Hitler n'est pas qu'il l'ait perpétré sur la race humaine, mais que la race humaine lui ait permis de le faire
Ce qui est étonnant, ce n'est pas seulement qu'un Hitler se soit manifesté, mais aussi que tant d'autres lui aient donné leur appui.
Le but de l'expérience hitler était de montrer l'humanité à elle-même.
(...)
Ce qu'il faut se rappeler, c'est que la conscience est partout et crée votre expérience.La conscience de groupe est puissante et produit des résultats d'une beauté ou d'une laideur indicibles.Le choix vous appartient toujours.
Si vous n'êtes pas satisfaits de la conscience de votre groupe, essayer de la changer.
La meilleure façon de changer la conscience des autres, c'est par l'exemple.
Si ton exemple ne suffit pas, forme ton propre groupe, sois toi-même la source de la conscience que tu veux que les autres vivent.
Il la vivront quand tu la vivras.Change les choses dans ton propre monde.Hitler vous a donné une occasion en or de le faire.
(...) Il y a un peu de Hitler en chacun de vous, et ce n'est qu'une question de degré.Effacer un peuple, c'est effacer un peuple, que ce soit à Auschwitz ou à Wounded Knee (massacre indiens,ndlr)

-Donc, Hitler nous a été envoyé pour nous donner une leçon sur les horreurs que l'homme peut commettre, les niveaux auxquels l'homme peut s'abaisser ?


Hitler ne vous a pas été envoyé.Hitler a été créé par vous.Il a surgit de votre conscience collective et n'aurait pu exister sans elle.Voilà la leçon.
La conscience de la séparation, de la ségrégation, de la supériorité, "nous" contre "eux", "nous" et "eux", voilà ce qui crée l'expérience Hitler.
La conscience de la Divine Fraternité, de l'Unité, du Un, du "nous" plutôt que du "vôtre" , voilà ce qui crée l'Expérience christique.

-Pourquoi Hitler est-il allé au Ciel ?

Parce qu'Hitler n'a rien fait de "mal".Hitler a fait ce qu'il a fait, c'est tout. Je te rappelle encore une fois que des millions de gens croyaient qu'il avait "raison".Comment, alors, pouvait-il ne pas le croire ?
Si tu lances une idée stupide et que dix millions de gens sont d'accord avec toi, tu ne te croiras peut-être pas si fou.
Le monde a décidé, finalement, que Hitler avait "tort".C'est-à-dire que les gens du monde entier ont procédé à une nouvelle évaluation de Qui Ils Étaient et de Qui Ils Choisissaient d'Être.Il a fournit un barême !
il a établit un paramètre, une frontière par rapport à laquelle nous pouvions mesurer et limiter nos idées à propos de nous-même.Le Christ a fait la même chose à l'autre bout du spectre.

-Je ne comprends toujours pas comment Hitler aurait pu aller au Ciel.En fait, Hitler ne savait pas qu'il faisait le bien.Il croyait faire le mal !

Non, il ne croyait pas faire le "mal".En réalité, il croyait aider son peuple.C'est ce que tu ne comprends pas.Personne ne fait rien de "mal" en fonction de son modèle du monde.Si tu crois que Hitler se savait fou, alors tu ne comprends rien à la complexité de l'expérience humaine.
Hitler croyait faire le bien pour son peuple.Et son peuple le croyait également ! C'est là toute la folie de la situation ! La majorité était d'accord avec lui !


-----------

que dire ? chacun peu avoir un petit NWO en lui, et c'est par la complicité de beaucoup qui amène des gens comme Rockefeller ou les Bilderbergs à se dire : nous allons faire le "bien" selon nos vues, puisqu'on ne nous contrdit pas et que beaucoup sont d'accord.
C'est pourquoi dénoncer et informer c'est bon, se changer et se donner les moyen d'être heureux à son niveau et commencer à concrétiser ses projets les plus nobles, c'est encore mieux !
Revenir en haut Aller en bas
 

Hitler et Dieu (conversations avec dieu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!
» Qui connaît le livre (en 3 tomes) CONVERSATIONS AVEC DIEU ?
» Conversations avec Dieu
» Conversation avec Dieu :
» Dialogue avec Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme-