Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les kamites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les kamites   Ven 5 Aoû 2011 - 0:10

"Les premiers mathématiciens de l’histoire universelle étaient africains !

De l’aveu des anciens, l’Afrique noire est le berceau des sciences mathématiques.

Les premiers mathématiciens de l’histoire universelle étaient africains !

L’appréciation de nos Humanités Classiques Africaines et l’enseignement pédagogique de celles-ci implique que nous puissions léguer aux jeunes générations panafricaines des repères précis. Il en va de notre responsabilité d’adulte de satisfaire le plus précisément que possible, ce besoin d’information.

Malheureusement les adultes actuels, qu’ils soient diplômés ou non, sont très loin de pouvoir apprécier leur très haut niveau de responsabilité dans la transmission de notre patrimoine intellectuel aux jeunes générations, tant l’aliénation culturelle et l’ignorance ont ravagé leur conscience.

Ainsi, les grands mathématiciens kamits de la période pharaonique, dont le très haut savoir a si souvent été l’objet de l’éloge des Grecs, sont aujourd’hui de parfaits inconnus pour la plus part d’entre nous. Quel spectacle affligeant !

C’est pour y remédier que je souhaite vous faire découvrir certains d’entre eux.

Les savants africains de la période pharaonique…

L’histoire africaine antique ne nous a laissé que très peu de noms de savants kamits. C’est probablement dommage aujourd’hui car nous aimerions transmettre beaucoup plus d’informations à la jeunesse panafricaine. Ce fait s’explique cependant par le fait que pour les Africains anciens, Amon-Râ, le Grand Architecte et Créateur de l’Univers et de tous les êtres vivants était le seul maître de toutes les connaissances intellectuelles. En somme, toute connaissance venant de Dieu lui-même, il était impoli pour un être humain de décréter qu’il avait inventé tel ou tel concept. D’où le fait que sur la plupart des documents, nous n’avons pas précisément le nom du mathématicien.

Pour résoudre ce problème et commencer notre collecte de noms, il nous faut donc nous pencher sur les écrits des Grecs anciens qui ont eux, connus ces hommes, reçus leurs enseignements et donc témoignés de leur éminent savoir.

La liste des auteurs Grecs nous ayant renseigné sur ces personnages sont notamment Plutarque, Diodore de Sicile, Hérodote, Jamblique, Platon, Diogène Laërte, Plocus, Strabon, etc.

En parcourant leurs écrits, nous constatons qu’Hérodote stipule que Pythagore fut un des élèves des savants africains de l’époque et Jamblique, biographe de Pythagore, a d’une part avoué que ce dernier avait étudié les mathématiques pendant 22 ans en Egypte et d’autre part, que tous les théorèmes de géométrie repris par les Grecs venaient de Kemet (l’Egypte).

Proclus affirme encore que c’est Thalès qui a le premier introduit la géométrie en Grèce après avoir découvert cette science en Afrique tandis qu’Aristote désigne lui l’Afrique noire comme berceau des arts mathématiques.

Ainsi, de tous les peuples de l’antiquité, les Kamits sont les seuls à avoir donné aux mathématiques une définition. Nous retrouvons celle-ci en en-tête du Papyrus de Rhind, recopié vers 1650 avant l’ère chrétienne, d’après un original qui remonte lui à près de 2040 avant l’ère chrétienne. Cette définition est la suivante :

« Méthode correcte d’investigation dans la nature pour connaître tout ce qui existe, chaque mystère, tous les secrets ».

Ainsi, comme le stipule le professeur Théophile Obenga [1] :

"Si l’histoire des mathématiques était écrite de façon scientifique, c’est à dire juste, sereine et objective, au lieu de continuer de parler du "triangle de Pythagore", on parlerait plus correctement du "triangle égyptien", car les Egyptiens ont connu mathématiquement ce fameux triangle, sacré à leurs yeux, plus de mille ans avant la naissance du mathématicien grec Pythagore à qui l’on attribue injustement la primauté de la découverte de ce triangle. L’antériorité est africaine, égyptienne (…) Pythagore a étudié en Egypte auprès des prêtres…".

Quelques noms de mathématiciens Kamits

- Djehuty

Appelé Thot ou Hermès par les Grecs, c’est le premier mathématicien africain de tous les temps. Divinité détentrice de tous les savoirs émanant d’Amon-Râ, c’est lui qui reçu la mission d’enseigner ces savoirs aux hommes en tenant néanmoins compte de leur haut niveau de sagesse, condition nécessaire à toute initiation aux sciences.

- Imhotep (2700-2625 avant l’ère occidentale) :

Appelé « Asclépios » par les Grecs, son nom kamit signifie « Celui qui vient en paix ». S’il est surtout connu pour être le Premier Ministre du pharaon Djoser et l’inventeur de la médecine, il convient de ne pas oublier qu’il est le bâtisseur de la première pyramide à degrés construite en Afrique dans le complexe de Saqqarah.

GIF - 19.5 ko
LE SAVANT KAMIT IMHOTEP

- Ahmès vers 1650 avant l’ère occidentale

De son vrai nom « Iah Mès » à savoir « Celui que la Lune a enfanté », Ahmès fut un grand mathématicien kamit. Il est le scribe copiste du Papyrus de Rhind vers 1650 avant de l’ère chrétienne, qui est un traité de mathématique africain relativement célèbre. C’est le premier savant connu au monde à avoir inscrit un cercle dans un carré (son document était néanmoins qu’une copie d’un document plus ancien remontant à 2040 avant l’ère chrétienne).

- Amenemhat vers 1 567 avant l’ère occidentale

De son vrai nom kamit « Amen n Hat » à savoir « Dieu est devant », il est l’inventeur de la première horloge à eau nommée Clepsydre vers 1 567 avant l’ère chrétienne. Cet instrument fut utilisé pour prendre le pouls par les médecins kamits.

- Sonchis ou Sonkhis vers 600 avant l’ère occidentale

De son vrai nom kamit « Se Ankh » à savoir « le Vivifiant », ce savant africain qui enseignait au Grand Temple de Saïs (Saou) eut pour élève l’étudiant grec qui devint législateur à Athènes Solon (640 - 558 avant l’ère chrétienne, de l’aveu de Plutarque (50 – 125 après l’ère chrétienne).

- Enuphis ou Enouphis vers 550 avant l’ère occidentale

De son vrai nom kamit « Wnefer ou Ounefer » à savoir « l’Etre parfait », ce savant africain qui enseignait au Grand Temple d’Iwnw (Iounou à savoir Héliopolis) eut aussi pour élève, l’étudiant Pythagore de Samos (580 – 500 avant l’ère chrétienne).

- Conuphis ou Chounouphis vers 400 avant l’ère occidentale

De son vrai nom kamit « Knwm Nefer, Knoum Néfer » à savoir « Dieu est parfait », ce savant africain qui enseignait au Grand Temple de « Men Nefer », eut pour élèves Platon et Eudoxe (de l’aveu de Plutarque). Comme tous les savants kamits, il n’enseignait pas qu’une seule discipline.

JPEG - 26.6 ko
PAPYRUS RHIND. TRAITE DE MATHEMATIQUE KAMIT

- Sechnouphis vers 400 avant l’ère occidentale

De son vrai nom kamit « Sekh Nefer », ce savant africain qui enseignait au Grand Temple d’Iwnw (Iounou à savoir Héliopolis) eut aussi pour élèves, Platon (428 – 347 avant l’ère chrétienne) et Eudoxe.

- Pammènès vers 400 avant l’ère occidentale

Ce savant kamit du Grand Temple de « Men Nefer » eut pour élève le géomètre grec Démocrite d’Abdère (460 – 370 avant l’ère chrétienne).

- Euclide (325 - 265 avant l’ère occidentale)

Auteur d’un traité de mathématique qui prouve l’immense savoir acquis par l’Afrique ancienne dans ce domaine, Euclide (325 – 265 avant l’ère chrétienne) fut vite décrit comme grec (ce qui est loin d’être certain) alors qu’il est né et a vécu en Afrique. Ses sources égyptiennes apparaissent au grand jour, comme en témoigne le professeur Bertrand Russel (Cf. Principles of mathematics) et Plocus dans ses « commentaires sur Euclide ».

Quittons nous sur ce testament de Plutarque (50 – 125 après l’ère chrétienne) qui avoua que ceci avec une grande sincérité [2] :

« C’est ce qu’attestent unanimement les plus sages d’entre les Grecs, Solon, Thalès, Platon, Eudoxe, Pythagore et suivant quelques-uns, Lycurgue lui-même, qui voyagèrent en Egypte et y conférèrent avec les prêtres du pays. On dit qu’Eudoxe fut instruit par Conuphis de Memphis, Solon par Sonchis de saïs, Pythagore par Enuphis l’Héliopolitain .

Pythagore surtout, plein d’admiration pour ces prêtres, à qui il avait inspiré le même sentiment, imita leur langage énigmatique et mystérieux et enveloppa ses dogmes du voile de l’allégorie. La plupart de ces préceptes ne diffèrent point de ce qu’on appelle en Egypte des hiéroglyphes ».

Il convient donc de comprendre que les théorèmes dits de Thalès et de Pythagore existaient en Afrique des milliers d’années avant la naissance de ces derniers. Sans la maîtrise de ces connaissances, construction des pyramides étaient impossibles (CF. leur présence sur le papyrus Rhind datant de 2 040 avant l’ère chrétienne, soit plus de 1 500 avant la naissance de thalès et de Pythagore).

Vie, Santé, Force à la jeunesse Kamite !"Shocked

http://www.africamaat.com/article.php3?id_article=12
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Ven 5 Aoû 2011 - 1:48

Sans vouloir être négatif, j'ai l'impression de relire des textes de l'Ahnenerbe et affiliés sur la race Aryenne...

C'est une relecture de l'histoire qui tend à s'approprier toutes les innovations techniques et intellectuelles d'un Continent tout entier. D'après de rapides recherches sur le net, vu que c'est bien la première fois que j'entends parler de cette "civilisation", "kamite" renvoie spécifiquement au "peuple" noir africain.
Ils auraient tout inventé, tout construit, y compris les premières pyramides, et instruit les mathématiciens grecs comme Thalès, Pythagore et autres.

Alors déjà, les égyptiens n'étaient pas noirs, mais caucasiens (type arabo-occidental); la Grande Pyramide a été construite en -2500 pour l'hypothèse la plus récente; les premiers pharaons noirs, originaires de Nubie, ont régné après -1000, soit 15 siècles trop tard.
Il y a bien quelques royaumes rivaux de l'Egypte à cette époque en Afrique "noire", mais ce sont plutôt elles qui semblent avoir été influencées par les égyptiens que l'inverse. Et s'il existe bien des sites mégalithiques très anciens en Afrique, notamment en Ethiopie, il n'y a guère de monument où la géométrie est remarquable. Alors d'accord, ces sites sont bien moins connus que les sites égyptiens et proche-orientaux, mais tout de même...

Qu'ils aient eu de grandes civilisations, c'est certain, mais de là à affirmer ce qu'ils affirment, il y a un gouffre. Et comme je l'ai annoncé dès le début, il y a à mon avis un gros problème quant aux implications et aux motivations derrière ces discours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Ven 5 Aoû 2011 - 2:42

"L'appartenance de la civilisation Egyptienne a l'Afrique noire a été
prouvée lors de la conférence du Caire en 1974, et ainsi reconnue par
l'UNESCO, mais ça fait partie des vérités dérangeantes.

Champollion, le déchiffreur des hyéroglyphe le disait déjà, sur la foi des témoignages écrits des grecs anciens.

La langue des Pharaons se recoupe avec à peu près toutes les
langues d'Afrique noire, mais ne partage rien avec les langues du
moyen-orient ni avec le reste de l'Afrique du nord?"

source : yahoo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Ven 5 Aoû 2011 - 4:37

Pour être tout à fait précis, ces conférences du Caire ont rejeté l'origine sémitique de la civilisation égyptienne, en mettant en lumière son origine en provenance du Sahara au Néolithique. Le Sahara étant en Afrique, ils ont parlé d'une origine africaine (et non noire africaine).
Deux conférenciers seulement (noirs, ça a son importance) ont quant à eux mis en évidence un peuplement par le sud de la vallée du Nil.

Quant à la linguistique... Pour les grecs et les romains après eux, et pendant des siècles et des siècles, l'Afrique s'est résumée à ce qu'on appelle aujourd'hui le Maghreb. Il a fallu attendre les grandes explorations pour que ça change.
Les égyptiens avaient leur langue propre (de la famille des langues Chamitiques, du désert), même si des emprunts ont eu lieu avec les échanges culturels et commerciaux réalisés avec les royaumes de la région au cours des quelques 35 siècles qu'a duré leur civilisation.
Revenir en haut Aller en bas
tommytom



Masculin Messages : 122
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: Les kamites   Ven 5 Aoû 2011 - 6:50

ca n'a rien de surprenant quand on sais qu'il y avait des civilisations bien avant ce que l'on nous prétend , dont certaines bien plus avancées que ce que l'on nous prétend !!!

Donc ce n'est qu'une évidence parmi tant d'autres ...
Merci pour ton post , a bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Sam 6 Aoû 2011 - 0:10

http://www.shenoc.com/colloque%20du%20caire.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Sam 6 Aoû 2011 - 0:18

Le but de ce post mon ami lucifer c'est montrer que l'on s’appuie sur les découvertes du passé et que nous fessons du surplace au niveau scientifique et
dévoiler un autre énorme mensonge qui ta apparemment touché comme des millions de personnes. Exclamationflower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Sam 6 Aoû 2011 - 2:40

Comme je n'aime pas les sources "marquées", je me réfère au texte original du colloque, disponible sur le site de l'Unesco:

http://unesdoc.unesco.org/images/0019/001925/192572fo.pdf

La thèse de Diop n'est pas présentée ici, mais il intervient suffisamment dans les débats pour qu'on en comprenne la teneur.

Franchement, tous les intervenants sont d'accords pour affirmer que les données pour le peuplement de l'Egypte sont un tas d'approximations et de références parfois douteuses (exemple des termes Nègre et Négroïde qui n'ont guère de définition académique dans les travaux de leurs prédécesseurs).
La répartition des populations est globalement celle-ci: 33% d'euro-africains "non négroïdes" mais dont la peau est plus ou moins bronzée, 33% de "nègres" (je reprends le terme employé, hein...) et le reste en populations métissées.
Pour Diop, c'est simple: les Nègres sont noirs, les métis le sont aussi, et les bronzés, comme ils peuvent avoir la peau sombre, sont en fait des noirs.
En fait, tout le monde affirme que l'Egypte est une civilisation africaine, et non sémitique, Diop affirme qu'elle est noire-africaine à 100% et il est le seul.
Est-ce que les arabes sont des noirs parce qu'ils sont bronzés? Franchement, là y'a de quoi se poser des questions... (et que dire des indo-pakistanais et des amérindiens?)


Voici une étude un peu plus récente (1992), basée sur l'étude des crânes de dépouilles retrouvées en Egypte:
http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=6513717

L'étude elle-même est payante, mais le résumé est heureusement là pour éclairer nos lanternes.
Je cite la dernière phrase:
Citation :
Dans ce contexte, prétendre que les Egyptiens pharaoniques étaient tous des « Noirs », ou des « Blancs », relève de la fantaisie ou de la manipulation. (Rés. d'A.)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Sam 6 Aoû 2011 - 12:23

On entend dans l'enregistrement de ce Colloque, que l'homme ayant établi une investigation démontre scientifiquement que leur couleurs de peau est noirs avant 3000 ans de métissage et comparable a la peau des antillais après. Mais ce qui me titille c'est que les hommes à partir de Champollion falsifièrent les données car il ne voulait pas dévoilé que c'est grâce à cette "race d'Homme noirs leurs esclaves qui est laquelle a qu'il doivent leurs arts leurs sciences et jusqu'à l'usage de la parole." Même les égyptiens dans leur ancienne langue montre qu'ils connaissait leurs origines et leur couleurs de peaux "noirs charbon". A l'époque il avaient des raisons de cacher cela mais aujourd’hui encore les soit disant savant ont du mal à le reconnaitre et pousse à la confusion pour je ne sais quel raison.

Nous fessons du surplace au niveau scientifique, je veux dire on est dans l'illusion du moderne nous utilisons les technologies du passer "Les kamits sont le seul peuple à utiliser les fractales dans la
construction de leurs villages, un mathématicien américain a découvert
que la structure de certains village africain avait été élaborés avec un
haut degré de connaissances mathématiques, vu de haut, ces structures
nous révèlent une géométrie fractale.
Il a aussi découvert que les bambaras qui pratiquent l'art de la divination avec du sable utilisaient un code binaire."

VIDEO : Les fractales dans le style architectural kamit ancestrale :
http://www.dailymotion.com/relevance...e-archite_tech
Les premiers mathématiciens de l’histoire universelle étaient africains :
http://www.africamaat.com/Les-premie...maticiens-de-l
VIDEO : origine africaine des mathématiques :
http://www.dailymotion.com/relevance...ematiques_tech
L'os d'Ishango : Une calculatrice préhistorique ?
http://www.google.fr/#hl=fr&q=ishang...1c7fce320c0f35
http://images.google.fr/images?hl=fr...mp;sa=N&tab=wi
La première calculatrice de l’humanité est africaine :
Cet os a été daté a moins 25 000 ans et il faut savoir aussi que l’ont a
retrouvé un autre os mathématique daté a moins 30 000 ans mais les
scientifique n’ont pas voulu le médiatiser car 30 000 ans c trop pour
eux. Qui d’autre faisait des maths a cette époque ?
Ishango dans wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Os_d'Ishango
Ishango dans le journal « LEMONDE » :
http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS...f=ARC-TRK-G_01
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Dim 7 Aoû 2011 - 23:33

Ah ben zut alors, un peuple ultra-avancé capable de calculer des fractales sur des bouts d'os, mais complètement ignorant de la Roue et du Zéro?
LOL
Les égyptiens étaient bons mathématiciens: ils savaient multiplier et diviser, et calculer des équations du second degré.
Mais les égyptiens ne sont pas un peuple d'Afrique Noire, comme c'est parfaitement démontré au cours du Colloque du Caire et dans les études ultérieures, n'en déplaise à certains qui n'ont vraisemblablement lu que ce qui les intéresse.

Ce qui semble confirmé par l'article de wikipédia sur l'os d'Ishango:
Citation :
« Mathématisme » fantastique ?
Ces trop nombreuses interprétations s'affaiblissent les une les autres : O. Keller, dans un article critiquant les tentations de sur-interpréter les traces archéologiques en histoire des mathématiques[2], qualifie les interprétations de Heinzelin de « fantaisies » et affirme que le groupage de Marshack « paraît très forcé, voire trafiqué ».

Les colonnes b & c montrent clairement des nombres qui ne sont pas premiers: 4, 6, 8, 9, 10, 21...

Dommage.


Les villages "fractals" sont établis, comme l'explique Ron Eblash, de façon intuitive, et non calculée. On ne les retrouve pas de façon généralisée au sein d'une même ethnie, ni même au sein d'une même région peuplée par un même ensemble de population.
Et ces villages sont tous récents, et n'ont rien à voir avec le peuplement antique de l'Afrique en général.

Quant à faire du "sur place" en Sciences, je crois qu'il faut n'avoir jamais manié de nombres complexes, de dérivées et de primitives ni même de simples probabilités (niveau 1ere/Terminale S) pour aller balancer ça... Ou au moins ne pas se rendre compte de ce qu'on dit.
Pour info, des fractales aujourd'hui, ce n'est plus ça:


Mais plutôt des choses comme ça:


Et d'ailleurs, la nature en fournit de bien meilleurs exemples, parfaits, eux:



Désolé, mais là tout ce que je lis sur africamaat et ses sites-amis, c'est juste de la propagande nauséabonde.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Race_aryenne

Aryens, Kamites, même combat?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Lun 8 Aoû 2011 - 18:24

Ah ben zut alors, un peuple ultra-avancé capable de calculer des fractales sur des bouts d'os, mais complètement ignorant de la Roue et du Zéro?


Primo fait attention a tes propos, secondo pense tu que des scientifiques vont perdre leur temps a prouvé quelque chose qui est faux il y a des preuves, à tu besoin que je te rappelle la période à lequel il appartiennent. Je veux bien t'y voir sans technologie sans livre sans connaissance je pense que tu ne serai rien d'autre qu'un animal sauvage, dc évite de brandir des découvertes qui ne sont pas les tiennes. Tersio , l'homme qui parles à fait ses PROPRES recherches il n'est pas resté derrière un ordi et a lu se qu'on veut lui faire lire les preuves sont matériel, linguistique et scientifiquement correcte.

Ce n'est pas un pseudo scientifique qui n'as vu que des reportages arte sur l’Égypte antique qui va réfuter tous cela.

Ce forum te sert à quoi si tu croit tous ce que les médias disent ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Lun 8 Aoû 2011 - 18:56

Les médias? Où ça, les médias?
J'ai cité le texte du colloque du Caire ainsi qu'une étude plus récente sur le sujet. J'ai même cité la conférence de Ron Eblash lui-même.
Deux de mes trois éléments m'ont été fournis par toi-même. Je les ai lus/regardés, en intégralité, pas juste sélectionné les passages qui m'intéressaient pour les manipuler et les faire rentrer dans les petites cases dont j'ai besoin.
Tu parles de l'Os d'Ishango, je réponds à son propos, avec tes propres sources, ou plutôt la partie que tu en as ignoré.


Qu'une civilisation "noire" soit à l'origine de tout, c'est une très jolie hypothèse. Malheureusement, les éléments sur lesquels elle s'appuie sont non seulement contestables mais en plus insuffisants.

L'origine de l'Homo Sapiens semble provenir de l'Afrique de l'est.
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%88ve_mitochondriale
Ca ne veut pas dire pour autant que l'Humanité est issue d'une civilisation noire hypothétique.

C'est la même chose que pour les Atlantes, les Hyperboréens, les Aryens et autres.

D'ailleurs, juste comme ça, "kamite" = "chamite" = "de Cham".
La "Malédiction de Cham" est un artifice théologique qui a justifié l'esclavage des peuples à peaux sombres, et en particulier des noirs africains et des indigènes sud-américains.
"Kamite" n'a aucune réalité historique ni archéologique.


Alors me balancer que je me contente de redire ce que je vois à la télé...
Revenir en haut Aller en bas
Manureva

avatar

Féminin Poissons Serpent
Messages : 1418
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 40

MessageSujet: Re: Les kamites   Lun 8 Aoû 2011 - 22:34


Il me semblait bien que ce sujet me disait quelque chose , voici une émission qui vulgarise très bien ces notions :








Revenir en haut Aller en bas
humandeus

avatar

Masculin Messages : 36
Date d'inscription : 02/08/2011

MessageSujet: Re: Les kamites   Lun 8 Aoû 2011 - 23:10

merci maureva je suis en train de regarder!! trop interressant! merci! merci! merci! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Mar 9 Aoû 2011 - 0:13

Bon, là j'en ai regardé qu'une (choix au hasard): je suis tombé sur l'écriture cunéiforme/égyptienne.

L'incroyable mauvaise foi du présentateur est assez stupéfiante.
- l'écriture cunéiforme n'est pas une écriture parce qu'elle se fait avec le coude, et non avec le poignet. (WTF?)
- l'apport mésopotamien n'est pas avéré, parce que le support de l'écriture cunéiforme est la tablette d'argile; or aujourd'hui on écrit sur du papier, comme en Egypte (sauf qu'en Egypte, le papyrus n'avait rien à voir avec du papier).
- les hiéroglyphes d'Abydos sont plus anciens que les tablettes d'Uruk.


--> L'écriture cunéiforme est une écriture: elle est réalisée à l'aide d'un calame dans l'argile. Les premiers hiéroglyphes, eux, sont gravés dans la roche à l'aide d'un burin. Pour le coup, les premiers hiéroglyphes se servent vachement du poignet...

--> l'argile est abandonnée au profit d'un matériau plus simple à employer, le parchemin de peau. Moins encombrant et plus facile à transporter et à stocker, le parchemin a aussi remplacé le papyrus à partir du VIIIe siècle. Le papier, lui, est découvert par les arabes au même moment, alors qu'ils établissent des contacts avec la civilisation chinoise.
Le Papier n'est pas un papyrus fait de feuilles agrégées ensembles par compression, mais est une pâte de cellulose du bois en suspension dans l'eau avant d'être séchée à plat.
Ce monsieur donne donc un coup d'épée dans l'eau: si une civilisation a été déterminante en ce qui concerne le support de l'écriture, c'est la Chine, et personne d'autre.

--> La découverte de Dreyer à Abydos atteste de l'existence d'une forme primitive de hiéroglyphes vers -3300. Bien, ok. Le cunéiforme primitif apparaît au même moment, indépendamment, en Mésopotamie, entre -3400 et -3300. Le premier système d'écriture est balbutiant et limité au domaine religieux, le second est déjà employé en tant qu'aide d'Etat pour la comptabilité et l'inventaire des ressources. Là où le hiéroglyphe primitif désigne ce qu'il représente, le mésopotamien est une combinaison de représentations picturales, d'idéogrammes et de phonogrammes. Intellectuellement parlant, les premières formes d'écritures mésopotamiennes sont beaucoup plus avancées que les premières formes hiéroglyphiques.
Ecrit-on en hiéroglyphes? Non, pas plus qu'en cunéiforme (encore que le cunéiforme ait une descendance, lui, contrairement au hiéroglyphique).


Le travail de recherche est bien là, mais il ne sert que la thèse douteuse de l'origine africaine de la Civilisation (ici, l'écriture). Entre les omissions et les commentaires franchement risible (le coup du coude/poignet est énorme), franchement, on peut dire que le travail scientifique est entièrement à reprendre.
(Pour employer un langage diplomatique.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Mar 9 Aoû 2011 - 5:16

" Selon l’historien Richard Pankhurst: “” “Les Egyptiens parfois appelée la terre de Punt Ta-Netjeru, ce qui signifie” Terre des Dieux “, et estimé qu’il était de leur lieu d’origine.” (Richard Pankhurst, Borderlands L’Ethiopie:) / l’historien grec Diodore de Sicile, dans son livre “L’histoire universelle», a déclaré que dans 6e siècle avant J-Christ, à cause des invasions euro Asiatiques en Egypte, plus de 200 milliers d’anciens -Egyptiens quitté l’Egypte et ont émigré dans le sud du Nil, dans le sens de l’Ethiopie, Afrique orientale (Maintenant, Ethiopie, Somalie, Djibouti) "

Les somaliens éthiopiens djiboutiens ne sont pas Caucasiens que je sache.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Mar 9 Aoû 2011 - 5:26

http://www.theoricien.com/player.php?sid=1112

"prenez nous au sérieux !!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Mar 9 Aoû 2011 - 6:21

Tu t’appuie sur le texte "original" de ce Colloque, mais je ne c'est pas si tu entend mais c'est le Colloque sur le lien. j'ai employer le terme média parce que à mon sens on te diffuse des informations.

Quelle est le souci, dit nous pourquoi une civilisation noir avant la notre n'aurait pas pu découvrir les mathématiques??

à propos de ta source unesco c'est pas des sains d’esprit.

http://electra2zeiss.tonempire.net/t7538-un-rapport-de-l-onu-preconise-l-apprentissage-de-la-masturbation-aux-enfants-de-5-ans
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Les kamites   Mar 9 Aoû 2011 - 8:37

chuut, les propos de Lucifer veulent montrer qu'il n'existe pas de preuves qu'une civilisation noire a inventé les mathématiques.
Ceux qui défendent la thèse de l'invention des mathématiques par un peuple noir le fond bien souvent pour démontrer la supériorité raciale des noirs, ces recherches cachent une idéologie raciste. On sait tous à quoi peut mener ce genre d'idéologie.

chuut a écrit:
pense tu que des scientifiques vont perdre leur temps a prouvé quelque chose qui est faux
Ca ne serait pas la première fois... l'exemple des pyramides est tout à fait éloquent où les scientifiques "classiques" veulent démontrer la construction des pyramides par un peuple qui n'avait ni les connaissances, ni les compétences techniques, pour réaliser un tel ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Mar 9 Aoû 2011 - 8:45

Ils y a des preuves de leur existence peu importe leur couleur ce qu'ils ont fait est énorme
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Les kamites   Mar 9 Aoû 2011 - 14:00

chuut a écrit:
Ils y a des preuves de leur existence peu importe leur couleur ce qu'ils ont fait est énorme
Tu parles de qui en disant "ils" ? les vrais bâtisseurs des pyramides ?
Si c'est ça, je suis bien d'accord avec toi., et peu importe la couleur de leur peau.
Mais des pyramides il en existe également en Europe : les pyramides "bosniaques"

Ces pyramides sont, pour moi, la preuve qu'une civilisation antédiluvienne a existée. Cette civilisation a dû disparaitre, il y a plus de dix mille ans. Différents peuples sur la planète ont hérité de ces connaissances. Ce qui explique le haut niveau de connaissance des anciens peuples concernant par exemple l'astronomie.
Revenir en haut Aller en bas
beruvert

avatar

Masculin Messages : 192
Date d'inscription : 23/06/2011
Localisation : derriere le gros bouton rouge.

MessageSujet: Re: Les kamites   Mar 9 Aoû 2011 - 14:18

Mephusteg a écrit:


Ces pyramides sont, pour moi, la preuve qu'une civilisation antédiluvienne a existée. Cette civilisation a dû disparaitre, il y a plus de dix mille ans. Différents peuples sur la planète ont hérité de ces connaissances. Ce qui explique le haut niveau de connaissance des anciens peuples concernant par exemple l'astronomie.

salut Méphu,

A propos de la construction des pyramides, une bonne piste ici :



http://www.dailymotion.com/video/xdnd7h_archeologie-secrets-des-pyramides-d_tech

http://www.dailymotion.com/video/xdnd7f_archeologie-secrets-des-pyramides-d_tech

Wink

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Mar 9 Aoû 2011 - 14:34

Non, aucun peuple noir n'a "inventé" les mathématiques. Compter, c'est pas des maths. Est-ce que ça empêche une civilisation noire africaine d'exister, de développer une langue, une forme d'art, des échanges culturels et commerciaux avec les autres, et de s'organiser sous une forme hiérarchique?
NON.


Où sont les traces de cette prétendue civilisation qui aurait tout inventé? Les traces mythologiques, les traces archéologiques, les traces artistiques?
Où sont les sites d'occupation, les tombes, les routes commerciales?

Ce peuple prétendument à l'origine de tout, il n'existe pas plus que le peuple Aryen "venu de l'Indus" soi-disant à l'origine de toute civilisation. Il n'existe pas plus que le peuple Atlante, soi-disant à l'origine de toute civilisation. Il n'existe pas plus que les Hyperboréens, les Lilliputiens ou les Martiens.


Ca n'empêche pas l'Afrique Noire d'avoir ses peuples avancés ou ses civilisations importantes. Les Dogons, les Hazdas, les Maasaï, les Swahilis, les anciens Nubiens qui finiront par régner pendant un siècle sur l'Egypte pharaonique, les Bantous et l'Empire du "Grand Zimbabwe", et les centaines d'autres peuples noirs-africains qui existent ou ont existé au cours des cinquante derniers siècles, prouvent que la diversité des cultures et la richesse historique de l'Afrique n'ont rien à envier à qui que ce soit.

L'importance d'un peuple ne se mesure pas à l'aune de son "apport" à une prétendue civilisation "universelle". Si c'était le cas, les aborigènes, les tribus amérindiennes, les peuples précolombiens, les peuples océaniens, et tous ceux qui n'ont rien apporté à "l'Occident chrétien" (car c'est ça qui se cache derrière cette connerie de "civilisation universelle), n'auraient aucune importance.
C'est absolument débile.



Un Peuple n'a pas besoin de conquérir et massacrer les autres pour être civilisé à un "haut degré". Le progrès technique est un indice, le progrès social en est un autre. De ce point de vue là, les peuples noirs africains n'ont RIEN à envier à qui que ce soit, et eux se sont faits tout seuls, sans avoir besoin de courants philosophiques ou religieux qui se sont vautrés dans leur "incroyable intelligence", sans avoir besoin de recourir au travail forcé voire à l'esclavage, sans avoir besoin de se répandre en de longs textes juridiques ou autres.
Ils ont leur cosmogonie, leur mode de vie, leur organisation sociale, leurs arts, leurs innovations techniques et intellectuelles.

Y'a pas besoin d'aller leur inventer un peuple Aryen Noir avec des soi-disant traces d'existence piquées à d'autres peuples qui n'ont parfois rien à voir!
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Les kamites   Mar 9 Aoû 2011 - 16:47

Lucifer a écrit:
Non, aucun peuple noir n'a "inventé" les mathématiques. Compter, c'est pas des maths.
Compter c'est pas des maths ... hahaha.
Tu dis souvent des choses intéressante Lucifer, mais là je suis ptdr.
L'invention des nombres sont les bases des maths, et les nombres ça sert à quoi, je te le donne en mille : à compter !

Mais les maths ne sont pas nécessaires à une civilisation (quelqu'elle soit) pour "développer une langue, une forme d'art, des échanges culturels et commerciaux avec les autres, et de s'organiser sous une forme hiérarchique", je suis bien d'accord.

Je dois bien admettre avec toi que la vidéo "Vérités et mensonges" propage bon nombres d'âneries.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Mar 9 Aoû 2011 - 17:11

Le dénombrement n'est pas encore une forme de calcul, il n'y a pas d'abstraction mathématique comme dans une opération de multiplication, ou dans un calcul géométrique.
Les calculis mésopotamiens, qui permettent l'inventaire du bétail ou autres, ne sont pas à proprement parler mathématiques (simple dénombrement sans calcul), et ne sont pas considérés comme une écriture (simple représentation picturale et usuelle, mais sans grammaire). Les premiers que l'on connaît remontent à il y a 10 000 ans...

Le simple dénombrement n'est pas un réel calcul mathématique, même si on imagine très bien que les additions et les soustractions étaient largement maîtrisées avec le dénombrement. L'abstraction qu'est la multiplication (remplacer un groupe par un nombre ou un symbole) ne se retrouve pas encore à ce moment là.

D'où mon affirmation "compter c'est pas des maths" Wink

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les kamites   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les kamites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Légendes & mystères :: Anciennes civilisations-