Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les kamites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les kamites   Ven 5 Aoû 2011 - 0:10

Rappel du premier message :

"Les premiers mathématiciens de l’histoire universelle étaient africains !

De l’aveu des anciens, l’Afrique noire est le berceau des sciences mathématiques.

Les premiers mathématiciens de l’histoire universelle étaient africains !

L’appréciation de nos Humanités Classiques Africaines et l’enseignement pédagogique de celles-ci implique que nous puissions léguer aux jeunes générations panafricaines des repères précis. Il en va de notre responsabilité d’adulte de satisfaire le plus précisément que possible, ce besoin d’information.

Malheureusement les adultes actuels, qu’ils soient diplômés ou non, sont très loin de pouvoir apprécier leur très haut niveau de responsabilité dans la transmission de notre patrimoine intellectuel aux jeunes générations, tant l’aliénation culturelle et l’ignorance ont ravagé leur conscience.

Ainsi, les grands mathématiciens kamits de la période pharaonique, dont le très haut savoir a si souvent été l’objet de l’éloge des Grecs, sont aujourd’hui de parfaits inconnus pour la plus part d’entre nous. Quel spectacle affligeant !

C’est pour y remédier que je souhaite vous faire découvrir certains d’entre eux.

Les savants africains de la période pharaonique…

L’histoire africaine antique ne nous a laissé que très peu de noms de savants kamits. C’est probablement dommage aujourd’hui car nous aimerions transmettre beaucoup plus d’informations à la jeunesse panafricaine. Ce fait s’explique cependant par le fait que pour les Africains anciens, Amon-Râ, le Grand Architecte et Créateur de l’Univers et de tous les êtres vivants était le seul maître de toutes les connaissances intellectuelles. En somme, toute connaissance venant de Dieu lui-même, il était impoli pour un être humain de décréter qu’il avait inventé tel ou tel concept. D’où le fait que sur la plupart des documents, nous n’avons pas précisément le nom du mathématicien.

Pour résoudre ce problème et commencer notre collecte de noms, il nous faut donc nous pencher sur les écrits des Grecs anciens qui ont eux, connus ces hommes, reçus leurs enseignements et donc témoignés de leur éminent savoir.

La liste des auteurs Grecs nous ayant renseigné sur ces personnages sont notamment Plutarque, Diodore de Sicile, Hérodote, Jamblique, Platon, Diogène Laërte, Plocus, Strabon, etc.

En parcourant leurs écrits, nous constatons qu’Hérodote stipule que Pythagore fut un des élèves des savants africains de l’époque et Jamblique, biographe de Pythagore, a d’une part avoué que ce dernier avait étudié les mathématiques pendant 22 ans en Egypte et d’autre part, que tous les théorèmes de géométrie repris par les Grecs venaient de Kemet (l’Egypte).

Proclus affirme encore que c’est Thalès qui a le premier introduit la géométrie en Grèce après avoir découvert cette science en Afrique tandis qu’Aristote désigne lui l’Afrique noire comme berceau des arts mathématiques.

Ainsi, de tous les peuples de l’antiquité, les Kamits sont les seuls à avoir donné aux mathématiques une définition. Nous retrouvons celle-ci en en-tête du Papyrus de Rhind, recopié vers 1650 avant l’ère chrétienne, d’après un original qui remonte lui à près de 2040 avant l’ère chrétienne. Cette définition est la suivante :

« Méthode correcte d’investigation dans la nature pour connaître tout ce qui existe, chaque mystère, tous les secrets ».

Ainsi, comme le stipule le professeur Théophile Obenga [1] :

"Si l’histoire des mathématiques était écrite de façon scientifique, c’est à dire juste, sereine et objective, au lieu de continuer de parler du "triangle de Pythagore", on parlerait plus correctement du "triangle égyptien", car les Egyptiens ont connu mathématiquement ce fameux triangle, sacré à leurs yeux, plus de mille ans avant la naissance du mathématicien grec Pythagore à qui l’on attribue injustement la primauté de la découverte de ce triangle. L’antériorité est africaine, égyptienne (…) Pythagore a étudié en Egypte auprès des prêtres…".

Quelques noms de mathématiciens Kamits

- Djehuty

Appelé Thot ou Hermès par les Grecs, c’est le premier mathématicien africain de tous les temps. Divinité détentrice de tous les savoirs émanant d’Amon-Râ, c’est lui qui reçu la mission d’enseigner ces savoirs aux hommes en tenant néanmoins compte de leur haut niveau de sagesse, condition nécessaire à toute initiation aux sciences.

- Imhotep (2700-2625 avant l’ère occidentale) :

Appelé « Asclépios » par les Grecs, son nom kamit signifie « Celui qui vient en paix ». S’il est surtout connu pour être le Premier Ministre du pharaon Djoser et l’inventeur de la médecine, il convient de ne pas oublier qu’il est le bâtisseur de la première pyramide à degrés construite en Afrique dans le complexe de Saqqarah.

GIF - 19.5 ko
LE SAVANT KAMIT IMHOTEP

- Ahmès vers 1650 avant l’ère occidentale

De son vrai nom « Iah Mès » à savoir « Celui que la Lune a enfanté », Ahmès fut un grand mathématicien kamit. Il est le scribe copiste du Papyrus de Rhind vers 1650 avant de l’ère chrétienne, qui est un traité de mathématique africain relativement célèbre. C’est le premier savant connu au monde à avoir inscrit un cercle dans un carré (son document était néanmoins qu’une copie d’un document plus ancien remontant à 2040 avant l’ère chrétienne).

- Amenemhat vers 1 567 avant l’ère occidentale

De son vrai nom kamit « Amen n Hat » à savoir « Dieu est devant », il est l’inventeur de la première horloge à eau nommée Clepsydre vers 1 567 avant l’ère chrétienne. Cet instrument fut utilisé pour prendre le pouls par les médecins kamits.

- Sonchis ou Sonkhis vers 600 avant l’ère occidentale

De son vrai nom kamit « Se Ankh » à savoir « le Vivifiant », ce savant africain qui enseignait au Grand Temple de Saïs (Saou) eut pour élève l’étudiant grec qui devint législateur à Athènes Solon (640 - 558 avant l’ère chrétienne, de l’aveu de Plutarque (50 – 125 après l’ère chrétienne).

- Enuphis ou Enouphis vers 550 avant l’ère occidentale

De son vrai nom kamit « Wnefer ou Ounefer » à savoir « l’Etre parfait », ce savant africain qui enseignait au Grand Temple d’Iwnw (Iounou à savoir Héliopolis) eut aussi pour élève, l’étudiant Pythagore de Samos (580 – 500 avant l’ère chrétienne).

- Conuphis ou Chounouphis vers 400 avant l’ère occidentale

De son vrai nom kamit « Knwm Nefer, Knoum Néfer » à savoir « Dieu est parfait », ce savant africain qui enseignait au Grand Temple de « Men Nefer », eut pour élèves Platon et Eudoxe (de l’aveu de Plutarque). Comme tous les savants kamits, il n’enseignait pas qu’une seule discipline.

JPEG - 26.6 ko
PAPYRUS RHIND. TRAITE DE MATHEMATIQUE KAMIT

- Sechnouphis vers 400 avant l’ère occidentale

De son vrai nom kamit « Sekh Nefer », ce savant africain qui enseignait au Grand Temple d’Iwnw (Iounou à savoir Héliopolis) eut aussi pour élèves, Platon (428 – 347 avant l’ère chrétienne) et Eudoxe.

- Pammènès vers 400 avant l’ère occidentale

Ce savant kamit du Grand Temple de « Men Nefer » eut pour élève le géomètre grec Démocrite d’Abdère (460 – 370 avant l’ère chrétienne).

- Euclide (325 - 265 avant l’ère occidentale)

Auteur d’un traité de mathématique qui prouve l’immense savoir acquis par l’Afrique ancienne dans ce domaine, Euclide (325 – 265 avant l’ère chrétienne) fut vite décrit comme grec (ce qui est loin d’être certain) alors qu’il est né et a vécu en Afrique. Ses sources égyptiennes apparaissent au grand jour, comme en témoigne le professeur Bertrand Russel (Cf. Principles of mathematics) et Plocus dans ses « commentaires sur Euclide ».

Quittons nous sur ce testament de Plutarque (50 – 125 après l’ère chrétienne) qui avoua que ceci avec une grande sincérité [2] :

« C’est ce qu’attestent unanimement les plus sages d’entre les Grecs, Solon, Thalès, Platon, Eudoxe, Pythagore et suivant quelques-uns, Lycurgue lui-même, qui voyagèrent en Egypte et y conférèrent avec les prêtres du pays. On dit qu’Eudoxe fut instruit par Conuphis de Memphis, Solon par Sonchis de saïs, Pythagore par Enuphis l’Héliopolitain .

Pythagore surtout, plein d’admiration pour ces prêtres, à qui il avait inspiré le même sentiment, imita leur langage énigmatique et mystérieux et enveloppa ses dogmes du voile de l’allégorie. La plupart de ces préceptes ne diffèrent point de ce qu’on appelle en Egypte des hiéroglyphes ».

Il convient donc de comprendre que les théorèmes dits de Thalès et de Pythagore existaient en Afrique des milliers d’années avant la naissance de ces derniers. Sans la maîtrise de ces connaissances, construction des pyramides étaient impossibles (CF. leur présence sur le papyrus Rhind datant de 2 040 avant l’ère chrétienne, soit plus de 1 500 avant la naissance de thalès et de Pythagore).

Vie, Santé, Force à la jeunesse Kamite !"Shocked

http://www.africamaat.com/article.php3?id_article=12
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Eko Boy

avatar

Masculin Poissons Chat
Messages : 118
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 30
Localisation : dans la Matrice prés de Sion

MessageSujet: Re: Les kamites   Mer 19 Oct 2011 - 21:55

Lucifer a écrit:




DES SOURCES SCIENTIFIQUES!

Tiens, moi aussi je sais écrire gros en rouge.

Pas d'articles, pas d'études, [b]juste des conneries sorties du chapeau d'africamaat? Voilà ce que sont vos kamites de la merde A ce stade, il est clair que vous n'êtes qu'une bande de charlots, même pas capables de discuter en argumentant simplement. De biens petits esprits formatés et prêts à être embrigadés façon SS.(*) [/b]



loool, le gros gamin.. moi aussi machin chose lol! n'importe quoi..bref
dans l'art de cherché des puces tu est le maitre , t'as essai de me passé la pommade, sa a pas marché alors tu t'emporte, bien.. fait le autemps que le vent.. lol!

et pour (*)..no comment, j'vais pas rentrer dans ton jeu
tu te decouvre, je met au defis quiconque d'honnete de relire tous tes posts depuis le debut et de ne pas trouver de la mauvaise foi, de l'ignorance, du mepris, et de l'agressivité dans tes propos

qui releve le defis ??

c'est simple a partir de maintenant sur ce fil de discution j'zap tes posts, sa sert rien de s'y attarder.
tu connais pas le sujet et tu est refractaire a l'ecoute, no soucie j'ten veut pas, j'peux pas t'en vouloir, meme si je le voulais, au contraire, je compatie..

avant (de te zap) j'remarque que tu dis ca:
Lucifer a écrit:

...
La conférence du Caire ( sous l'egide de l'unesco )n'a JAMAIS reconnu l'origine noire de la civilisation égyptienne.
...

mwé.. parce l'ONU reconnai la palestine peut etre ? c'est pas eu qui sont pour les OGM ??
on s'en fout de l'UNESCO ONU OMS etc etc c'est les memes, le FMI les OGN, meme panier
cest de la m_'rd*, t'as cru c'etait des personnes ethique ?? lol! franchement plus naif tu meurt..

jles redis, c'est pas parce qu'un mensonge est rependu qu'il devient verité
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 1954
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: Les kamites   Jeu 20 Oct 2011 - 8:28

Lucifer a écrit:


La conférence du Caire n'a JAMAIS reconnu l'origine noire de la civilisation égyptienne.

Me sortir un site miroir d'Africamaat pour me renvoyer vers la conférence du Caire alors qu'il est clair que je suis le seul ici à en avoir lu les minutes, c'est franchement une preuve de débilité profonde.

CULTISIME !!


Citation :
Le rapport dans sa conclusion générale stipule qu'un : "qu'un large accord s'est établi entre les participants". "Les éléments apportés par les professeurs DIOP et OBENGA ont été considérés comme très constructifs. (…) Plus largement, le professeur SAUNERON a souligné l'intérêt de la méthode proposée par le professeur OBENGA après le professeur DIOP. L'Égypte étant placée au point de convergence d'influences extérieures, il est normal que des emprunts aient été faits à des langues étrangères ; mais il s'agit de quelques centaines de racines sémitiques par rapport à plusieurs milliers de mots. L'égyptien ne peut être isolé de son contexte africain et le sémitique ne rend pas compte de sa naissance ; il est donc légitime de lui trouver des parents ou des cousins en Afrique."[cf. Histoire générale de l’Afrique, Paris, Afrique/Stock/Unesco, 1980, pp. 795-823].

S'agissant de la culture égyptienne : "Le professeur VERCOUTTER a déclaré que, pour lui, l'Égypte était africaine dans son écriture, dans sa culture et dans sa manière de penser. Le professeur LECLANT a reconnu ce même caractère africain dans le tempérament et la manière de penser des Égyptiens."

Le rapport, dans sa conclusion générale indique que "La très minutieuse préparation des communications des professeurs Cheikh Anta DIOP et OBENGA n'a pas eu, malgré les précisions contenues dans le document de travail préparatoire envoyé par l'UNESCO, une contrepartie toujours égale. Il s'en est suivi un véritable déséquilibre dans les discussions."

Depuis 1974, les découvertes archéologiques, les études linguistiques, les études génétiques, l'examen de la culture matérielle, l'étude de la philosophie, etc. ne font que confirmer chaque jour davantage les grandes orientations de recherche recommandées par le Colloque du Caire.



En termes de médiocrité on ne peut pas faire plus trash que Lucifer !


Allez Lucifer, ait un minimum d'honneur et d’amour propre pour ce qui reste encore de ta prétendue personne, rentre chez toi, lit « Tintin au Congo », renseignes-toi suffisamment sur le sujet. Avec des idées claires et un esprit apaisé, tu nous reviendras en meilleur forme pour tenter de racheter ta valeur après cette humiliation, dont tu l’auras remarqué tu t’y mets tout seul, on a pas fait grand-chose pour t'y aider ! Il est encore temps avant que tu ne sois plus capable de te regarder devant le miroir, tu as dû surement avoir une enfance difficile, sans doute un père indifférent ou violent si bien que tu tentes de monopoliser l’attention mais comme tu l’auras remarqué ici le sujet c’est les Kamites et non l’hôpital Sainte-Anne ! pig






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Jeu 20 Oct 2011 - 12:19

J'ai bien dit que l'Afrique n'était pas un Lebensraum noir, ducon.

C'est pas comme si tout le nord de l'Afrique était peuplé de berbères et autres peuples nomades depuis des temps immémoriaux, hein?

En arriver à ce point de réécriture de l'histoire, c'est proprement hallucinant à notre époque. T'as juste 75 ans de retard, mec.
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 1954
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: Les kamites   Jeu 20 Oct 2011 - 13:04

Lucifer a écrit:
J'ai bien dit que l'Afrique n'était pas un Lebensraum noir, ducon.


Désolé je n'ai pas lu Mein Kampf, je ne suis pas très au fait des terminologies Nazi, je laisse cela aux êtres aux bulbes rachidiens défaillant comme toi !


La Loi Godwin est effectivement une vérité implacable loL !!

Citation :
La loi de Godwin provient d'un énoncé fait en 1990 par Mike Godwin relatif au réseau Usenet, et popularisée depuis sur Internet : « Plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s'approche de 11. » Dans un débat, atteindre le point Godwin revient à signifier à son interlocuteur qu'il vient de se discréditer en vérifiant la loi de Godwin. Par extension, du fait de la polysémie du mot « point », des « points Godwin » sont parfois attribués à l'unité.

Cette « loi » s'appuie sur l'hypothèse selon laquelle une discussion qui dure peut amener à remplacer des arguments par des analogies extrêmes. L'exemple le plus courant consiste à comparer le thème de la discussion avec une opinion nazie ou à traiter son interlocuteur de nazi et de fasciste (« facho »). En l'absence de précision de Mike Godwin sur les extensions possibles, on hésite à parler de point Godwin pour une comparaison avec tout régime dictatorial autre que le nazisme. Si le sujet de la discussion était très éloigné d'un quelconque débat idéologique, une comparaison de ce genre est considérée comme un signe d'échec de la discussion. On estime alors qu'il est temps de clore le débat, dont il ne sortira plus rien de pertinent : on dit que l'on a atteint le « point Godwin » de la discussion

Source : Wiki
Revenir en haut Aller en bas
Eko Boy

avatar

Masculin Poissons Chat
Messages : 118
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 30
Localisation : dans la Matrice prés de Sion

MessageSujet: Re: Les kamites   Jeu 20 Oct 2011 - 14:32

Lucifer a atteint le point Godwin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Jeu 20 Oct 2011 - 16:22

Ça me fera toujours marrer ça lol!

Sachant que les scientifiques nomment l'Afrique berceau de l'humanité, suite à des ossements retrouvés (Théorie officielle, on en a retrouvé ailleurs), je trouve ça assez risible de dire : "Les premiers mathématiciens de l’histoire universelle étaient africains !".


Captain obvious?
Revenir en haut Aller en bas
Eko Boy

avatar

Masculin Poissons Chat
Messages : 118
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 30
Localisation : dans la Matrice prés de Sion

MessageSujet: Re: Les kamites   Jeu 20 Oct 2011 - 16:31

lol! t'es hors sujet ..
le topic parle plutot de l'essence de l'egypte antique et de son peuplement, le reste c'est secondaire..
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Les kamites   Jeu 20 Oct 2011 - 22:30

RedStard a écrit:
Lucifer a écrit:


La conférence du Caire n'a JAMAIS reconnu l'origine noire de la civilisation égyptienne.
...

CULTISIME !!


Citation :
Le rapport dans sa conclusion générale stipule qu'un : "qu'un large accord s'est établi entre les participants". "Les éléments apportés par les professeurs DIOP et OBENGA ont été considérés comme très constructifs. (…) Plus largement, le professeur SAUNERON a souligné l'intérêt de la méthode proposée par le professeur OBENGA après le professeur DIOP. L'Égypte étant placée au point de convergence d'influences extérieures, il est normal que des emprunts aient été faits à des langues étrangères ; mais il s'agit de quelques centaines de racines sémitiques par rapport à plusieurs milliers de mots. L'égyptien ne peut être isolé de son contexte africain et le sémitique ne rend pas compte de sa naissance ; il est donc légitime de lui trouver des parents ou des cousins en Afrique."[cf. Histoire générale de l’Afrique, Paris, Afrique/Stock/Unesco, 1980, pp. 795-823].

S'agissant de la culture égyptienne : "Le professeur VERCOUTTER a déclaré que, pour lui, l'Égypte était africaine dans son écriture, dans sa culture et dans sa manière de penser. Le professeur LECLANT a reconnu ce même caractère africain dans le tempérament et la manière de penser des Égyptiens."

Le rapport, dans sa conclusion générale indique que "La très minutieuse préparation des communications des professeurs Cheikh Anta DIOP et OBENGA n'a pas eu, malgré les précisions contenues dans le document de travail préparatoire envoyé par l'UNESCO, une contrepartie toujours égale. Il s'en est suivi un véritable déséquilibre dans les discussions."

Depuis 1974, les découvertes archéologiques, les études linguistiques, les études génétiques, l'examen de la culture matérielle, l'étude de la philosophie, etc. ne font que confirmer chaque jour davantage les grandes orientations de recherche recommandées par le Colloque du Caire.

Elle est où la référence au peuple noir dans le texte que tu cites Redstard ?
Africain ne signifie pas noir que je sache.
A moins que j'ai loupé quelque chose ...
Ou alors, un européen c'est un blanc, un amérindien c'est un rouge, un asiatique c'est un jaune ... Ah si c'était aussi simple ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Jeu 20 Oct 2011 - 22:54

Eko Boy => Nan t'as raison, j'aime bien m'arrêter qu'au titre.
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 1954
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: Les kamites   Ven 21 Oct 2011 - 11:09

Mephusteg a écrit:

Elle est où la référence au peuple noir dans le texte que tu cites Redstard ?
Africain ne signifie pas noir que je sache.
A moins que j'ai loupé quelque chose ...
Ou alors, un européen c'est un blanc, un amérindien c'est un rouge, un asiatique c'est un jaune ... Ah si c'était aussi simple ...

Lire toutes les interventions. Je les ai déjà cité, notamment des témoignages oculaires d’auteurs grecs, je crois que leur déclaration est sans appel, je n’ai même pas besoin de les commenter.

La configuration géographique des différentes migrations ethniques de l’époque n’a strictement rien à voir avec ce que nous retrouvons actuellement. Il y avait aucun peuple de type sémitique et de type caucasien dans ces régions selon la science Officielle, notamment d’Abydos jusqu’à Kerma en pleine Nubie où se situent les plus anciens vestiges de la proto-civilisation qui a fondé l’Égypte antique avant l’unification sous Narmer de la Haute et de la basse Égypte.


Sans oublier qu’avant Narmer plusieurs Dynastie l’on précédé dont la dynastie Zero ou les Shemsu’Or c'est-à-dire les Suivant d’Horus, ce qui fait reculé considérablement l’ancienneté de cette civilisation qu’on date en général en -3400 ans, sachant que des objets manufacturés de plus de 6000 ans ont été aussi retrouvé. Ils étaient Tous issue à l’Origine d’un peuple appelé les Anou qui ont remonté le Nil en venant de l’intérieur de l’Afrique. Tous les Noirs africains viennent de cette région, grâce à la connaissance de l’histoire des différents peuples africains et de l’étude leur linguistique qui repose tous sur une base commune, on a pu déduire à partir de quelle endroit ils ont commencé à s’éparpiller dans toute l’Afrique.


A la suite de ça on a pu remarquer sans aucun compromis la ressemblance entre les termes linguistiques utilisé dans l’Égypte ancien et les différentes langues africaines, comme le Wolof, le Peul, le Vaï et etc. Des concordances linguistiques que ne retrouvent pas dans les langues sémitiques ou indo-européennes. La même ressemblance a été faite avec de veille écritures africaine et l’écriture hiéroglyphique et méroïtique, oui il existait des écritures en Afrique ce dont ne parle jamais les africanistes européens, le Nsibidi, le Vaï, le bassa et d’autre, dont leur ancienneté ont été volontairement raccourcit par les historiens européens de l’ère coloniale mais contredis totalement les dates de leur évolution.


D’après les légendes dans différent pays en Afrique, les seules peuples qui auraient habités certain endroit avant eux seraient grand, le teint blanc et les cheveux verts, que je sache la science officielle n'a rien trouvé de tel. Officieusement je pense qu'il est possible qu'il y ait des peuples non noirs en Afrique en des temps aussi reculé, qu'il soit blanc de peau ou Bleue, i don't care mais c'est tout a fait possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Ven 21 Oct 2011 - 11:40

Lucifer a écrit:
Chuut, soit tu es prodigieusement con, et c'est dramatique pour toi, soit tu es incapable de comprendre le français, ce qui est tout aussi dramatique.

La conférence du Caire n'a JAMAIS reconnu l'origine noire de la civilisation égyptienne.

L'Afrique n'est pas un Lebensraum noir, faudrait déjà commencer par vous enfoncer ça dans le crâne.


Me sortir un site miroir d'Africamaat pour me renvoyer vers la conférence du Caire alors qu'il est clair que je suis le seul ici à en avoir lu les minutes, c'est franchement une preuve de débilité profonde.

fascinant tu reproches aux autres des propres défaults Suspect
on s'en fou de la conférence. Les preuves, l'argumentation scientifiquement correcte c'est ce qui nous interesse (si une conférence dit que lucifer est un débile profond c'est pas forcément vrai), de plus les participants les plus influants n'étaient pas les plus sérieux Suspect


Dernière édition par chuut le Sam 22 Oct 2011 - 15:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg

avatar

Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Les kamites   Ven 21 Oct 2011 - 22:28

RedStard a écrit:
Mephusteg a écrit:

Elle est où la référence au peuple noir dans le texte que tu cites Redstard ?
Africain ne signifie pas noir que je sache.
A moins que j'ai loupé quelque chose ...
Ou alors, un européen c'est un blanc, un amérindien c'est un rouge, un asiatique c'est un jaune ... Ah si c'était aussi simple ...

Lire toutes les interventions. Je les ai déjà cité, notamment des témoignages oculaires d’auteurs grecs, je crois que leur déclaration est sans appel, je n’ai même pas besoin de les commenter.
Bien sûr, tu as fait références a d'autres sources, mais le texte que tu cites et que j'ai repris ne parlent pas de peuple noir à proprement parlé.

Mais je ne dit pas ça pour relancer la polémique. Il est dommage de se chamailler pour savoir si ceux qui sont à l'origine de la civilisation égyptienne était noir ou non. Il serait tellement plus constructif de rassembler nos diverses connaissances plutôt que de les opposer.

D'ailleurs, tu rappelles que certaines légendes des peuples noires disent que leur ancêtres n'étaient pas noir, mais avaient le teint blanc (seraient-ce les Anous ?).

Je trouve assez remarquable ce que tu dis d'ailleurs sur les Anous quand on sait que le dieu principal sumérien était appelé An ou Anou, les anunaki étant les fils d'Anou ou les suivants d'Anou ...

Ce peuple serait-il constitué de certains survivants du cataclysme qui aurait détruit la civilisation de l'époque de l'Atlantide et de Mu ?
Il me plait de le penser en tout cas.
D'autant plus que certains chercheurs ont démontré que les pyramides égyptiennes du plateau de Gizeh avaient plus de 12 000 ans, tout comme certains constructions amérindiennes.

De toute manière que nous soyons noirs blanc ou jaune nous faisons tous parti de l'espèce humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les kamites   Sam 10 Déc 2011 - 13:17

Invité a écrit:
Ça me fera toujours marrer ça lol!

Sachant que les scientifiques nomment l'Afrique berceau de l'humanité, suite à des ossements retrouvés (Théorie officielle, on en a retrouvé ailleurs), je trouve ça assez risible de dire : "Les premiers mathématiciens de l’histoire universelle étaient africains !".


Captain obvious?

http://electra2zeiss.tonempire.net/t8918-la-revelation-des-pyramides

lucifer tu n'es (étais) qu'un pseudo scientifique, le documentaire ci joint prouve ce que tu ne veut pas admettre "tu n'es pas le plus intelligent, notre civilisation n'est pas la plus évoluée"
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 1954
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: Les kamites   Ven 17 Fév 2012 - 10:25

Votre Humble serviteur a trouvé ce Superbe documentaire de Charles Rawlings qui illustre toute cette discussion qui opposait Lucifer à l'origine Noir-africaine de la civilisation de l'Égypte Antique.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les kamites   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les kamites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Légendes & mystères :: Anciennes civilisations-