Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lordfanoo

avatar

Masculin Vierge Coq
Messages : 1275
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 35
Localisation : très loin, au fond à gauche

MessageSujet: La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière   Dim 7 Aoû 2011 - 15:32

La dégradation de la note des Etats-Unis, fustigée par des économistes, s'annonce porteuse de nouvelle tourmente à la réouverture des marchés financiers lundi, après la pire semaine sur les Bourses mondiales depuis la crise de 2008, préviennent des analystes.





Les marchés se sont effondrés la semaine dernière, déjà plombés par les inquiétudes sur la zone euro et les craintes de ralentissement économique global.

En Europe, la Bourse de Francfort a perdu 13% sur la semaine écoulée, l'indice Footsie-100 des principales valeurs a perdu près de 10% à Londres et le CAC 40 parisien près de 11%. Aux Etats-Unis, Wall Street, à -5,75%, a vécu sa pire semaine depuis l'automne de 2008.

La dégradation sans précédent de la dette souveraine américaine, ramenée du fameux "triple A" (la meilleure note possible, ndlr) à AA+, "n'est pas une sanction, encore moins une punition", a récusé Jean-Michel Six, l'économiste en chef pour l'Europe de Standard & Poor's (SP).

Mais au regard de la conjoncture actuelle, le choix de l'agence n'est pas du goût de nombreux économistes.

"Ces gens ne sont certainement pas en position d'émettre un jugement", a brocardé samedi le prix Nobel d'économie américain Paul Krugman, rappelant les "AAA" distribués par S&P et ses concurrentes aux produits "toxiques" à l'origine du krach mondial de l'automne 2008.

Cette décision est "de la folie à l'état pur car les Américains sont en capacité de rembourser leur dette", estime Jean-Hervé Lorenzi, président du Cercle des économistes en France.

"Dans le contexte de crise actuelle", elle "ajoute une bûche supplémentaire dans le feu qui est en train de prendre", regrette Elie Cohen, économiste et directeur de recherches au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) à Paris.

"Le fait que Standard and Poor's ait finalement appuyé sur la gâchette en faisant passer la note de la dette des Etats-Unis de AAA à AA+ va sans aucun doute ébranler les marchés financiers à leur ouverture lundi", renchérit Paul Dales, analyste chez Capital Economics basé aux Etats-Unis.

"Si la pagaille sur les marchés continue, les risques de récession vont encore augmenter", prévient-il.

L'économiste Steen Jakobsen, de Saxo Bank, va encore plus loin, et prédit le début d'une deuxième crise mondiale.

"Bienvenue dans la crise 2.0!", lance-t-il à l'AFP, alors que de nombreux pays font face à de très lourdes dettes publiques largement contractées pendant la crise bancaire de 2008 et la récession qui a suivi.

"La crise 1.0 était l'échec du système bancaire à essuyer les pertes générées par les crédits hypothécaires américains à risque (...). Cela a créé une ruée sur les banques, que les politiques ont résolue en déplaçant le fardeau de la dette du secteur privé vers le secteur public", rappelle-t-il.

"Ca a fonctionné sur le court terme, mais comme on le voit en Europe, le marché s'interroge sur la capacité des gouvernements à rembourser leur dette", constate-t-il.

La décision de Standard and Poor's "va provoquer des effets de ricochet sur l'Espagne et l'Italie et mettre la France sous pression", ajoute Charles Wyplosz, professeur d'économie aux Hautes Etudes de Genève. "La zone euro descend dans les abysses", prévient-il.

Sur le marché obligataire, "on s'oriente vers un renchérissement durable des taux d'intérêt appliqués aux dettes des Etats, aux Etats-Unis comme en Europe", estime Thomas Chalumeau, responsable des questions économiques pour le groupe de réflexion Terra Nova, proche du Parti socialiste français.

"Il va y avoir un ajustement des dépenses publiques par une remontée des impôts et des prélèvements obligatoires. Le risque conjoncturel d'une austérité plus grande est le maintien d'un chômage à un niveau élevé", met-il en garde.


source : http://news.fr.msn.com
Revenir en haut Aller en bas
Lordfanoo

avatar

Masculin Vierge Coq
Messages : 1275
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 35
Localisation : très loin, au fond à gauche

MessageSujet: Re: La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière   Dim 7 Aoû 2011 - 15:38

Complément d'information : Branle-bas de combat pour éviter une nouvelle crise financière mondiale




L'heure est au branle-bas de combat pour les dirigeants et banquiers centraux des principales économies de la planète, en quête d'une réponse concertée à la menace imminente d'une nouvelle débâcle à la réouverture des marchés financiers lundi.

G7, G20, Banque centrale européenne multipliaient dimanche les contacts et conférences téléphoniques d'urgence sur la crise de la dette en zone euro et le coup de tonnerre de la dégradation de la note des Etats-Unis.

Premier indicateur de la température des marchés, la Bourse de Tel Aviv, l'une des rares à être ouvertes le dimanche, a plongé de plus de 6% en séance.

Standard & Poor's (S&P) a retiré vendredi aux Etats-Unis la prestigieuse note "AAA", dont jouissent les émetteurs d'obligations les plus fiables.

Sanction inédite depuis la création de l'agence en 1941, S&P a abaissé la note du pays d'un cran à "AA+", invoquant "des risques politiques" liés à l'énorme dette publique américaine, qui dépasse 14.500 milliards de dollars.

Une décision contestée vivement par le Trésor américain, qui a remis samedi en cause "l'intégrité" de l'agence. Selon lui, elle a commis une "erreur de 2.000 milliards de dollars" dans les projections de déficit budgétaire jusqu'en 2021.

"Les marchés s'y attendaient déjà largement", a tempéré l'économiste en chef pour l'Europe de S&P, Jean-Michel Six. Pour lui, l'inquiétude des marchés "porte bien plus sur la reprise, sur la vigueur de la reprise économique que sur telle ou telle note en particulier".

De nombreux économistes craignent cependant une descente aux enfers des marchés. "Le fait que Standard and Poor's ait finalement appuyé sur la gâchette (...) va sans aucun doute ébranler les marchés financiers à leur ouverture lundi", résume Paul Dales, analyste chez Capital Economics basé aux Etats-Unis.

La sanction infligée à la première économie mondiale rend d'autant plus urgente une action concertée des dirigeants européens et américains, incapables jusqu'à présent d'enrayer la spirale baissière des Bourses mondiales.

Les ministres des Finances et dirigeants des pays du G7 (Etats-Unis, Allemagne, Japon, France, Royaume Uni, Italie, Canada) ont multiplié les contacts téléphoniques ce week-end.

Les pays du G20, qui regroupe les principales économies de la planète, ont tenu dimanche matin une téléconférence, a indiqué le vice-ministre sud-coréen des Finances Choi Jong-Ku.

Cette concertation avait été précédée, dans la nuit, d'une téléconférence des ministres des Finances du G7 et de leurs conseillers, entourée du plus grand secret.

Une autre, entre ministres des Finances et banquiers centraux du G7, devrait suivre avant la réouverture lundi matin des marchés financiers en Asie, selon des médias japonais, qui évoquent la possibilité d'une déclaration commune destinée à calmer les marchés.

Le Conseil des gouverneurs de la BCE devait pour sa part se réunir par vidéo-conférence vers 16H00 GMT, selon des sources proches du dossier citées par l'agence financière Dow Jones Newswires.

A l'agenda devrait figurer une éventuelle intervention pour venir en aide à l'Italie, troisième économie de la zone euro, dans le collimateur des marchés tout comme l'Espagne.

Rome a affirmé vendredi que la BCE pourrait acheter dès lundi des obligations d'Etat du pays. Mais ce projet, susceptible de se heurter à des réticences de la part de certains autres pays européens, n'a pas été confirmé jusqu'ici à Francfort.

Une telle intervention avait été réclamée avec force par les marchés. Jeudi dernier, le président de la BCE, Jean-Claude Trichet, a promis de nouveaux achats sur le marché de la dette, mais cette annonce n'a pas eu l'effet apaisant escompté auprès des investisseurs.

Dans la foulée, les primes de risque payées par l'Italie et l'Espagne sur le marché de la dette par rapport à l'Allemagne, pays de référence de la zone euro, ont atteint de nouveaux records.

La dégradation de la note des Etats-Unis "va provoquer des effets de ricochet sur l'Espagne et l'Italie et mettre la France sous pression", estime Charles Wyplosz, professeur d'économie aux Hautes Etudes de Genève. "La zone euro descend dans les abysses", prévient-il.

La France, qui préside le G7, ne court pas de risque immédiat de perdre le label suprême "AAA", a laissé entendre dimanche Jean-Michel Six, qui a réaffirmé que la note du pays était assortie "d'une perspective stable" pour Standard & Poor's.

La situation est bien plus délicate pour l'Italie. Le Premier ministre Silvio Berlusconi a promis d'accélérer son plan d'austérité "dans le but d'arriver à l'équilibre budgétaire" dès 2013, et non plus 2014.

M. Berlusconi avait avancé vendredi qu'une réunion du G7 Finances serait anticipée "dans les prochains jours", avant un possible sommet du G8 en cas d'accord.

Mais l'Italie n'est pas assurée du soutien de l'ensemble de l'Union monétaire. Berlin estime que l'Italie est un trop gros morceau pour pouvoir être sauvée par le Fonds européen de soutien, a rapporté dimanche l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.



source : AFP
Revenir en haut Aller en bas
DESPERADOS



Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière   Dim 7 Aoû 2011 - 17:37

Comme l'annonce Pierre Jovanovic depuis déjà de nombreux mois, le crack boursier devrait arriver selon lui cet automne.
A ce rythme là, je pense qu'il aura quelques semaines d'avance sur son analyse.
Revenir en haut Aller en bas
Lordfanoo

avatar

Masculin Vierge Coq
Messages : 1275
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 35
Localisation : très loin, au fond à gauche

MessageSujet: Re: La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière   Dim 7 Aoû 2011 - 17:53

une rumeur veut que les bourses resteront fermées demain pour éviter un crash général...(non-pas à cause de l'abaissement de la note des USA mais à cause de l'Allemagne qui ne veux pas payer pour la dette des Italiens)

y'a qu'a voir la bourse israélienne qui a finalement clôturé à -7% aujourd'hui !!!

guettons aussi la bourse de tokyo qui ouvre dans 2heures...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière   Lun 8 Aoû 2011 - 6:01

Notre civilisation, nos sociétés, notre monde, périmés, sont en train de s'écrouler.
Revenir en haut Aller en bas
mullenman

avatar

Masculin Messages : 38
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière   Lun 8 Aoû 2011 - 8:41

Citation :
Cette décision est "de la folie à l'état pur car les Américains sont en capacité de rembourser leur dette", estime Jean-Hervé Lorenzi, président du Cercle des économistes en France.

MDR!!! bhen, qu'ils la rembourse alors.... tous ce qu'il faut pas entendre... je vous jure...
Revenir en haut Aller en bas
Regaor

avatar

Masculin Gémeaux Rat
Messages : 264
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 45
Localisation : Sud de Paris

MessageSujet: Re: La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière   Lun 8 Aoû 2011 - 17:26

Enfin ça chute mais gardons conscience que c'est bien l'élite Illuminati qui est à la manœuvre ... RIEN n'arrive pas hasard !
C'est leur devise "Ordo Ab Chao" qui est à l'œuvre donc nous ne sommes pas dupe ...
Je suis d'un côté heureux que ce système pourri de l'argent/usure chute mais si c'est pour repartir avec une économie encore plus fasciste et un puce RFID dans le ... je préfère changer de planète Wink

Sur ce bonne apocalypse à tous, nous sommes des êtres Divin qui ne craignent RIEN si ce n'est nos croyances et nos peurs Very Happy
Namasté sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://jenousaime.free.fr
annunaki le retour

avatar

Masculin Messages : 223
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière   Lun 8 Aoû 2011 - 18:01

Clôture Paris : le CAC40 perd encore 1,9% et chute de 10% en 8 séances !

Lire la suite ici : http://www.boursier.com/indices/actualites/news/cloture-paris-le-cac40-perd-encore-1-9-et-chute-de-10-en-8-seances-445462.html
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo

avatar

Masculin Messages : 948
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière   Lun 8 Aoû 2011 - 18:08

Regaor a écrit:
Enfin ça chute mais gardons conscience que c'est bien l'élite Illuminati qui est à la manœuvre ... RIEN n'arrive pas hasard !
C'est leur devise "Ordo Ab Chao" qui est à l'œuvre donc nous ne sommes pas dupe ...
Je suis d'un côté heureux que ce système pourri de l'argent/usure chute mais si c'est pour repartir avec une économie encore plus fasciste et un puce RFID dans le ... je préfère changer de planète Wink

Sur ce bonne apocalypse à tous, nous sommes des êtres Divin qui ne craignent RIEN si ce n'est nos croyances et nos peurs Very Happy
Namasté sunny

oui mais il fallait que ce monde meurt. Le truc c'est que c'est maintenant à NOUS de créer et concrétiser; en affirmant nos projets et idéaux les plus profonds.Prenons les à leur jeux. Ils essayent de profiter du chaos pour refourguer leur charme venimeux ? C'est aussi le moment de déconditionner les gens par l'exemple et non le prosélytisme. Le monde en est là non pas à cause des "méchants'', mais par timidité, apathie, par un nombre insuffisant de héros. Faisons mentir l'histoire une fois de plus ! les choses ne peuvent que tendrent vers la lumière, mais cela ne se fera pas automatiquement -contrairement aux frères de l'ombre, ce qui explique leur attrait- Il ne dépend que de nous d'accélerer le processus.
Revenir en haut Aller en bas
SHAKA ZULU

avatar

Masculin Messages : 1713
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière   Lun 8 Aoû 2011 - 20:17

+ 1 Wink

nous allons écrire NOTRE NOUVELLE ORDRE DE LUMIERE A NOUS !! et pourquoi parce que la lumière est bien plus haute que les basses vibrations !!
même si nous sommes moins nombreux nos pensés sont en accords avec Gaia et le reste de l'univers, et ça c'est imparable et c'est tant mieux leur libre arbitre collectif n'existe plus contrairement a celui des éveillés Wink

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière   Lun 8 Aoû 2011 - 20:47

Au bas mot : AA+ au lieu d’AAA, Ô c’est bas pour obAmA+
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel05

avatar

Masculin Messages : 74
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière   Lun 8 Aoû 2011 - 21:09

pas mal axel :) haha, moi j'appelle ça " l'univers des mots est également saturé tout comme les particules de ce monde... une saturation immense tel que tout nous apparait coller, /facile à faire


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière   

Revenir en haut Aller en bas
 

La dégradation des Etats-Unis, porteuse de nouvelle tourmente financière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» boule de feu geante qui traverse le ciel des etats unis
» (2006) Bloomington, Indiana, Etats-Unis ovni triangle
» Obama défendra les droits des animaux aux Etats-Unis
» Yoplait, la petite fleur... des Etats-Unis
» Textes traitant de la crise de 1929 aux Etats-Unis ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Crise Financière / Economique :: Articles-