Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ouragan Irène: premières évacuations à New York !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Killuminati.

avatar

Masculin Messages : 339
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Ven 26 Aoû 2011 - 11:05

Rappel du premier message :

Irène : New York se prépare au pire…




Il n’est pas exclu que l’ouragan Irène affecte des centres urbains extrêmement denses comme Washington ou New York, une possibilité qui n’a pas échappé aux tabloïds new-yorkais ou au maire de la ville, Michael Bloomberg, qui a encouragé ce matin les citoyens vivant près de la mer à faire preuve de bon sens d’ici à dimanche. Je cite une de ses déclarations :

«Si vous avez une voiture et que vous vivez dans une zone près du niveau de la mer, garez-là sur une colline et montez vos affaires à l’étage.»

Certaines zones de la ville pourraient être évacuées, a-t-il ajouté en précisant que la ville se préparait «au pire». Pendant ce temps, l’État du New Jersey a décrété l’état d’urgence..

Richard Hétu

Le maire de New York a ordonné jeudi soir l’évacuation de plusieurs hôpitaux et maisons de personnes âgées, et invité les New Yorkais à stocker des produits de première nécessité, dans la perspective de l’ouragan Irène qui pourrait frapper la ville dimanche.

Précisant qu’Irène pourrait être «très dangereuse», Michael Bloomberg n’a pas exclu l’évacuation de certaines zones côtières vulnérables à Brooklyn, dans le Queens, à Staten Island et dans le sud de Manhattan. Cela pourrait concerner quelque 200 000 personnes. Une décision sera prise samedi matin, a-t-il ajouté.

Et il a ajouté que si les vents devenaient trop violents, les transports publics seraient interrompus ce week-end.

«Préparons-nous au pire et espérons-le meilleur», a-t-il dit, ordonnant l’évacuation dans les 24 heures des hôpitaux et maisons de personnes âgées dans les zones côtières les plus exposées.

Il a aussi recommandé à ceux qui le pouvaient de quitter la ville vendredi.

L’état d’urgence a été déclaré dans tout l’État de New York par le gouverneur Andrew Cuomo, pour assurer la meilleure coordination possible de tous les services d’urgence.

Et dans le New Jersey voisin, les autorités ont ordonné l’évacuation de plusieurs centaines de milliers de personnes dans le secteur de Cap May.

Tout va dépendre de la trajectoire d’Irène, qui balayait jeudi les Bahamas et a déjà fait au moins cinq morts dans les Caraïbes.

Sa trajectoire actuelle l’emmène droit vers la côte est des États-Unis.

M. Bloomberg a également fait annuler par précaution les quelque 300 fêtes prévues ce week-end à New York, pour que les rues soient libres en cas d’évacuation.

Le dernier ouragan à avoir touché New York remonte à 1985.

Michel Bloomberg a tenu à rassurer les habitants, expliquant que tous les services d’urgences étaient mobilisés.

Il a exclu que les célèbres gratte-ciels de la «Grosse pomme» puissent être menacés.

Le danger principal, a-t-il fait valoir, sera les inondations et les chutes d’arbres, si des pluies torrentielles tombent sur un sol déjà détrempé par des semaines de pluie.

«Les grands immeubles sont conçus pour supporter des vents très violents», a-t-il ajouté, prévoyant plutôt d’éventuels dégâts dans les vieux bâtiments de quelques étages.

Il a recommandé aux New Yorkais de stocker par précaution des produits de première nécessité, et de préparer un sac avec de l’eau, une lampe de poche, une trousse de pharmacie, leurs documents et leurs clés, au cas où ils devraient partir rapidement.

Les services municipaux ont été mobilisés et ont commencé à évacuer des équipements hors des zones potentiellement inondables.

Des abris-refuge seront ouverts à compter de vendredi après-midi.

Dans certains immeubles, les locataires ont été prévenus par leur gérant de bien fermer leurs fenêtres, et d’enlever tout ce qu’ils pourraient avoir sur leurs terrasses ou balcons.

Avec des vents de 185 kmh, Irène est un ouragan de catégorie 3 sur l’échelle de Saffir-Simpson, qui en compte cinq. Mais Irène «devrait se renforcer» jeudi, selon le Centre américain des ouragans (NHC), basé à Miami.

Irène signifierait Paix en latin...
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Galaks

avatar

Masculin Messages : 200
Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : D'ici et là !

MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Sam 27 Aoû 2011 - 18:18

Killuminati. a écrit:
Galaks a écrit:
Qu'est ce que je vous disait ?

Maintenant ils craignent qu'Irène soit plus forte que prévue ...


Tu parles de qui en disant "ils" ?
Apparemment, Irène est en train de s'affaiblir...

Les apparences, rien de plus trompeur.

Quand je dit "ils", c'est les médias.
Je me base sur ce qu'ils disent, pour savoir ce qu'ils cachent, car se baser sur le vrai ou le faux, n'est pas un moyen de retrouver la réalité.

Puisque de plus, un mensonge, c'est du vrai... modifié !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Sam 27 Aoû 2011 - 18:36

LOL Galaks, Ils c'est pas seulement les medias mais aussi ceux qui les manipulent: les gens du gouvernement lol!

Pour haarp à Long Island, j'ai découvert cela grâce à une carte qu'avait posté a2.



Nanette
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo

avatar

Masculin Messages : 948
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Sam 27 Aoû 2011 - 18:44

Irène fait trembler les Etats-Unis

samedi 27 août 2011, 14:00
L'ouragan Irène a fait 2 morts en Caroline du Nord. Obama a demandé aux Américains de "prendre cette tempête au sérieux". Les vols à destination de New York et Philadelphie prévus ce week-end à l'aéroport de Bruxelles ont été annulés.

MINUTE PAR MINUTE

19h20: Mise en arrêt du système des transports de New York. Les services de transport de la ville ont lancé à la mi-journée l'opération sans précédent qui consiste à arrêter tous les réseaux de transport en métro et en bus de la ville, à quelques heures de l'arrivée de l'ouragan Irène. De crainte que les tunnels des métros ne soient inondés et que des coupures de courant ne perturbent le réseau, les derniers trains et bus ont quitté leurs dépôts à 11H00 locales (15H00 GMT). La Metropolitan Transportation Authority (MTA) a indiqué qu'il faudrait quelques heures pour que le système soit arrêté.

18h31: L'Ouragan Irène fait deux morts en Caroline du Nord. "Un homme est mort d'une crise cardiaque dans le comté d'Onslow alors qu'il installait des planches de bois sur ses fenêtres", a indiqué Tom Mather, un responsable des services d'urgence de la Caroline du Nord. Un autre homme est mort dans la nuit dans le comté Pitt, après que sa voiture a dérapé sur la chaussée détrempée et percuté un arbre, a-t-il ajouté.

18h23: Quelque 300.000 personnes étaient samedi matin privées d'électricité en Caroline du nord, le premier Etat américain touché par l'ouragan Irène, où des personnes étaient évacuées de maisons inondées, selon les services d'urgence et la presse locale. Les médias locaux faisaient état de larges inondations à travers l'état. Selon les services de secours et la presse locale, les rues commençaient à être recouvertes de 15 à 25 cm d'eau dans les secteurs le long de la côte.

16h19: Plus de 370.000 New Yorkais ont reçu l'ordre d'évacuer, a déclaré le maire de New York Michael Bloomberg, appelant une nouvelle fois ses administrés à la plus grande prudence avant l'arrivée de l'Ouragan Irène. Il a précisé qu'il était possible que la partie sud de Manhattan soit "privée d'électricité" après le passage d'Irène dimanche, "avec beaucoup d'eau dans les rues".

13h55 : L'ouragan Irène arrive près du Cap Lookout, en Caroline du Nord, affaibli mais encore puissant. L'ouragan est accompagné de vents allant à 140 km/h, selon le NHC. Pluies fortes et rafales de vents importantes s'abattaient au même moment sur Kill Devil Hills, en Caroline du Nord, à quelques kilomètres de l'oeil du cyclone. Personne ne s'aventurait dehors et il était difficile de croiser une voiture sur les routes, a constaté un journaliste de l'AFP. De nombreux bâtiments avaient été préventivement recouverts de panneaux en bois.

12h55 : 11 vols à destination des Etats-Unis au départ de Brussels Airport ont été annulés. Cinq vols étaient prévus samedi et six dimanche, indique l'aéroport. "Les cinq vols prévus samedi vers New York ayant été annulés, les vols retour prévus dimanche ne pourront par conséquent pas être assurés", explique la porte-parole de l'aéroport. "Les vols censés rallier les Etats-Unis dimanche avaient pour destination New York (5) et Philadelphie (1)." Brussels Airport conseille aux voyageurs concernés de se tenir informés via le site de l'aéroport (www.brusselsairport.be).

11h25 : L'ouragan a légèrement faibli. Il a été rétrogradé en catégorie 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson, qui en compte 5, a annoncé le centre national américain des ouragans (NHC). L'ouragan se déplace très lentement, à 20km/h. A 11h00, le coeur d'Irène se trouvait à 55 kilomètres du Cap Lookout, en Caroline du Nord, avec des vents soufflant à 150 km/h, selon le NHC.

Irène, un véritable "monstre"

L'ouragan Irène a frappé ce matin la côte américaine au niveau de la Caroline du Nord et commence à remonter vers le nord, le long de la côte Est, alors que des centaines de milliers d'Américains évacuent les zones inondables ou se calfeutrent chez eux. A 11H00 heure locale (15H00 GMT), l'ouragan de catégorie 1 sur une échelle qui en compte 5, se trouvait à 80 km à l'ouest de Cap Hatteras (Caroline du nord) et se déplaçait vers le nord-est à 24 km/h, avec des vents allant jusqu'à 140 km/h, selon le centre national des ouragans américains (NHC). Irène doit longer la côte Est samedi et dimanche vers Washington, New York et Boston, une des régions les plus peuplées au monde avec 65 millions d'habitants, et pourrait s'accompagner de vagues de 3 à 4 mètres de haut, selon le NHC. De Caroline du Nord jusqu'au Massachusetts, les autorités ont décrété l'état d'urgence ou lancé des alertes à l'ouragan, et desdizaines de milliers de personnes ont reçu l'ordre de s'éloigner des côtes, dont 370.000 à New york.

Pluies fortes et rafales de vents importantes s'abattaient au même moment en Caroline du Nord, où des arbres ont été arrachés, des autoroutes fermées et où 90.000 personnes étaient samedi matin privées d'électricité, selon les services d'urgence de l'état. Sur Kill Devil Hills, personne ne s'aventurait dehors et il était difficile de croiser une voiture sur les routes, a constaté un journaliste de l'AFP. De nombreux bâtiments avaient été préventivement recouverts de panneaux en bois.

A Baltimore, dans le quartier commercial Fells Point de Baltimore (Maryland, près de Washington), au niveau du port, des sacs de sable étaient distribuées pour calfeutrer maisons et commerces, comme dans plusieurs autres villes de la cote Est. "Je vais poser tous ces sacs le long de ma maison. J'en ai pris 20. Je n'ai pas peur mais c'est une précaution parce que je vis près de la mer", a expliqué à l'AFP Lorenzo McCant, 27 ans.

A Washington, des habitants ont fait des réserves d'eau, de lampes ou de générateurs électriques dans les supermarchés. Les autorités ne cessent d'appeler à la vigilance. Le président Barack Obama, qui a écourté ses vacances et regagné Washington vendredi soir, a appelé ses concitoyens à prendre l'ouragan "au sérieux". La ministre de l'Intérieur Janet Napolitano a rappelé samedi sur la chaîne CNN qu'il fallait se préparer à la tornade "le temps de la préparation est en train de s'achever (...) Même si vous n'êtes pas dans une zone d'évacuation, sachez que c'est un gros ouragan, très étendu, soyez prêts!", a-t-elle dit.

A New York, le maire Michael Bloomberg a appelé une nouvelle fois ses administrés à la plus grande prudence, précisant qu'il était possible que la partie sud de Manhattan soit "privée d'électricité" après le passage d'Irène dimanche, "avec beaucoup d'eau dans les rues". Les transports publics seront interrompus à midi (16h00 GMT), ainsi que les aéroports pour tous les vols à l'arrivée. Les autorités de l'Etat de New York ont prévenu que les principaux axes routiers en direction de la ville seraient fermés si les vents dépassaient 96 km/h. Elles ont également réquisitionné 900 gardes nationaux et 2.500 ouvriers du secteur de l'électricité prêts à intervenir en cas de coupure de courant, une mobilisation inédite. Dans le Bronx, les bateaux étaient sortis de l'eau et mis à l'abri par leurs propriétaires.

L'armée a fait savoir que 101.000 membres de la Garde nationale étaient mobilisables. Des avions de l'US Airforce ont quitté des bases situées en Floride, au Delaware et en Virginie pour être mis à l'abri. La Marine a envoyé en mer, où ils sont moins vulnérables, tous ses navires amarrés dans le port de Hampton Roads (Virginie).

"Nous n'avons pas connu une telle menace d'ouragan depuis des décennies"

L'ouragan avait légèrement faibli samedi matin, avec des vents de 140 km/h au lieu des 160 km/h enregistrés dans la nuit, passant ainsi en catégorie 1, la plus basse sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte cinq, soit des vents compris entre 119 et 153 km/h. Echaudées par l'ouragan Katrina qui avait durement frappé la Nouvelle-Orléans en 2005, les autorités craignent les dégâts, qui pourraient coûter de 5 à 10 milliards de dollars, selon la dernière estimation des experts de Kinetic Analysis, un cabinet qui développe des modèles informatiques sur les éventuels dégâts provoqués par les intempéries. "Nous n'avons pas connu une telle menace d'ouragan depuis des décennies", a déclaré à l'AFP Chris Vaccaro, porte-parole des services météorologiques. Véritable "monstre", Irène a un diamètre de 820 km environ, soit l'équivalent de près d'un tiers de la longueur totale de la côte Est américaine (2.675 km), selon une estimation de la Nasa faite vendredi à partir de satellites. Le nord-est des Etats-Unis échappe habituellement à ces dépressions. Gloria, en 1985, est le dernier ouragan à avoir touché New York. "Cela va être un très long week-end pour les habitants" de la côte Est, a conclu M. Vaccaro.

(avec belga et afp)


http://www.lesoir.be/actualite/monde/2011-08-27/irene-fait-trembler-les-etats-unis-858942.php
Revenir en haut Aller en bas
jad

avatar

Masculin Bélier Chat
Messages : 193
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 102

MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Dim 28 Aoû 2011 - 13:58

Ouragan Irène : 9 morts , 3 millions de foyers sans électricité


Remonté des tropiques le long de la côte Est des Etats-Unis, l'ouragan «monstre» Irene a atteint New York dimanche matin.
Evacuations, transports paralysés, coupures d'électricité : la côte Est est durement touchée.



Des centaines de milliers de personnes ont été évacuées des zones côtières du New Jersey. Les aéroports J.F. Kennedy, Newark et La Guardia, sont fermés depuis cette nuit, jusqu'à nouvel ordre, entrainant l'annulation de milliers de vols internationaux. Tous les transports publics terrestres sont arrêtés et les rues de New York sont pratiquement désertes. Environ 3 millions de foyers de la côte Est sont privés d'électricité. L'ouragan a déjà provoqué la mort d'au moins neuf personnes et engendré de nombreux dégât sur son passage.



L'OEIL de l'Ouragan Iréne arrive sur New York encore endormie qui se prépare à affronter l'ouragan Irène. La ville habituellement festive est au point mort,
commerces et restaurants sont tous fermés. 370 000 New Yorkais ont reçu l'ordre du maire
d'évacuer les zones inondables de la ville.



SOURCE : http://www.leparisien.fr/environnement/en-direct-ouragan-irene-9-morts-3-millions-de-foyers-sans-electricite-28-08-2011-1582080.php
Revenir en haut Aller en bas
geoff78

avatar

Masculin Taureau Buffle
Messages : 4399
Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 32
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Dim 28 Aoû 2011 - 14:13


Source : http://www.nytimes.com/projects/hurricanes/#!/2011/Irene?hp


Zones d'évacuation New-Yorkaises pdf : http://www.nyc.gov/html/oem/downloads/pdf/hurricane_map_english.pdf


L'ouragan Irène est arrivé à New York



Après avoir fait neuf morts et entraîné l'évacuation de plus de 2 millions de personnes, l'ouragan Irène a frappé New York dans la nuit de samedi à dimanche.

A New York, plus de 50 000 personnes se sont réveillées sans électricité dimanche, alors que la ville était noyée sous des pluies torrentielles. Ces coupures d'électricité touchaient le Bronx, Brooklyn, le Queens et Staten Island. Aucun problème n'était signalé à Manhattan, selon le distributeur Con Edison. Aucun problème majeur n'a été signalé pendant la nuit.

Mais le maire de New York s'attend à une forte montée des eaux dans la matinée, quand Irene se conjugera à la marée haute. Michael Bloomberg a demandé aux habitants de rester impérativement chez eux. "Ne sortez pas dans les rues, restez chez vous ou dans les centres d'accueil", a-t-il insisté, ajoutant qu'il était "trop tard pour partir", pour ceux qui n'avaient pas observé les consignes d'évacuation dans les zones inondables.

Ville morte.



Transports en commun arrêtés, aéroports fermés, évacuations par milliers, New York, habituellement si festive le samedi soir, ressemblait à une ville morte. A Manhattan, les bars et restaurants étaient fermés, les spectacles de Broadway annulés, les habituelles hordes de touristes avaient déserté Time Square. Nombre de magasins avaient protégé leurs vitrines avec des panneaux de contreplaqué, et les New Yorkais étaient calfeutrés chez eux.



370 000 personnes avaient reçu l'ordre du maire, Michael Bloomberg, d'évacuer avant samedi soir les zones inondables de la ville, du jamais vu à New York. Certains ont quitté la ville, d'autres se sont réfugiés chez des proches, dans les hôtels pris d'assaut ou dans la petite centaine de centres d'accueil ouverts par la mairie. Plus tôt dans la journée, Michael Bloomberg n'avait pas mâché ses mots : "C'est une question de vie et de mort, n'attendez pas", avait-il insisté, redoutant une brusque montée des eaux qui pourrait causer "de nombreuses inondations" et des coupures d'électricité.

Les garde-côtes américains ont également relevé le niveau d'alerte dans le port de New York, principal centre pétrolier de la côte est des Etats-Unis. Cela signifie une forte réduction du trafic maritime ainsi que des retards jusqu'à ce que les vents transportés par la dépression faiblissent suffisamment.

Un million de personnes évacuées.



Dimanche matin, l'ouragan a également touché une seconde fois le New Jersey, près de New York, a annoncé le centre national des ouragans (NHC). A 12 heures (heure de Paris), Irene générait des vends de 130 km/h, a précisé le le NHC. Plus d'un million de personnes avaient été évacuées des zones côtières. La quasi-totalité de petite ville touristique de Cap May, directement située sur la trajectoire d'Irène, a été évacuée. Irène avait touché la terre samedi en Caroline du nord, provoquant vents violents et pluies torrentielles, et privant d'électricité des centaines de milliers de personnes.

Neuf personnes sont mortes en Caroline du Nord, en Virginie et en Floride. Irène doit remonter la côte Est vers Washington, New York et Boston, une des régions les plus peuplées au monde avec 65 millions d'habitants, et pourrait s'accompagner de vagues de 3 à 4 mètres de haut, selon le centre national des ouragans (NHC).

Aéroports fermés.

Le président Obama, qui a exigé d'être tenu au courant de la situation heure par heure, s'est entretenu avec son équipe chargée des situations d'urgence, comprenant notamment le vice-président Joe Biden, et la secrétaire à la sécurité intérieure Janet Napolitano, a indiqué la Maison Blanche.



La fermeture des trois aéroports new yorkais, dont l'aéroport international J.F. Kennedy, a créé une formidable pagaille, avec des milliers de vols annulés. Le service ferroviaire a aussi été réduit et la compagnie Amtrack prévoit de suspendre tout le trafic sur la côte Est dimanche.

En Caroline du Nord et dans la Virginie voisine, près de 900 000 foyers étaient privés d'électricité samedi soir, selon les compagnies d'électricité. Les autorités craignent des dégâts qui pourraient coûter de 5 à 10 milliards de dollars, selon des estimations d'experts.


Source : http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2011/08/28/l-ouragan-irene-est-arrive-a-new-york_1564503_3222.html#ens_id=1562318
Revenir en haut Aller en bas
cassandre173

avatar

Féminin Messages : 542
Date d'inscription : 21/05/2011
Localisation : 06

MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Lun 29 Aoû 2011 - 8:06

Apparemment pas trop de dégats même si je déplore les décès!

Les éléments de la nature se sont mis en "accord" avec la pensée créatrice de l'inconscient collectif général(primale.........)d’où: détruire ce système et/ ou l'affaiblir!
Revenir en haut Aller en bas
Kitty4

avatar

Féminin Messages : 127
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Lun 29 Aoû 2011 - 9:19

À Québec ça brassait fort
voir le lien http://zone911.fm93.com/actualites/divers/item/13336-le-qu%C3%A9bec-a-bel-et-bien-%C3%A9t%C3%A9-touch%C3%A9-par-louragan-ir%C3%A8ne
Elle est arrivée vers midi a du nous quitter vers les 2 hres oo am il est présentement 4 hres 20 et il vente encore mais moins fort.
J'ai reçu cette photo on dit une photo vaut mille mots

"Irene" arriver en Virginie ! Qu'auriez-vous fait si vous aviez été sur place ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Killuminati.

avatar

Masculin Messages : 339
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Lun 29 Aoû 2011 - 15:22

La montagne a accouché d'une souris - qui a pissé un peu dru, mais bon...
Partant de la conviction que la technologie HAARP est en mesure de créer ou de prendre le contrôle de ce type d'évènement climatique, on serait en mesure d'imaginer qu'Irene aura été un écran de fumée destiné à masquer des opérations en cours: ville, métro et couloir aérien étant dégagés de tout témoin.
Le test de docilité des populations à se plier aux injonctions de la FEMA aura bien sûr été un des autres buts recherchés.
Selon Wikipedia Irène (Irene, Erin) Irène est un prénom féminin, dérivé du grec εἰρήνη (Eirini), signifiant « PAIX ». :-)
Le 11 Septembre 2001 Erin se trouvait au plus près de New York, d'une force supérieure à Katrina et pourtant la météo n'était pas au courant. A suivre?
Revenir en haut Aller en bas
Area



Masculin Gémeaux Chèvre
Messages : 6
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 38

MessageSujet: --   Lun 29 Aoû 2011 - 16:30

Encore conséquence directe du réchauffement.
On est en train de payer l'addition.

Haarp, non, je n'y crois absolument pas vu les niveaux d’énergie hallucinants requis pour réaliser un tel projet. C'est bien plus facile de provoquer un séisme.

Par contre, le dérèglement climatique et le réchauffement, ah oui, clairement.
Les tempêtes, ouragans, et autres cyclones seront de plus en plus fréquents et violents.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Lun 29 Aoû 2011 - 16:44

Les Ouragans qui régissent cette région du monde prennent naissance au Golfe du Mexique sous l'action du Gulf Stream(courant marin chaud) et possible qu'on ne sais pas tout, par contre de parler de HARRP partout faut arrêté pour cette raison là, rien a voir. Concernant les Ouragans du Pacifique on parleraient plutôt de l'action des courants marin La Niña ou El Niño, suivant les saisons.

D'autres facteur mystérieux peuvent aussi entré en ligne de compte, on viens notamment de découvrir un nouveau courant marin d'eau froide dans l'atlantique nord qui pourrait aussi joué les trouble faite.

http://huscftc.wordpress.com/2011/08/28/un-nouveau-courant-marin-decouvert-au-nord-est-de-l’islande/

Revenir en haut Aller en bas
Killuminati.

avatar

Masculin Messages : 339
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Lun 29 Aoû 2011 - 20:45

Un typhon nommé "AL12" est actuellement en train de se former dans l'océan Atlantique et il semble prendre la même direction que l'ouragan Irène...
Visible ici http://hisz.rsoe.hu/alertmap/index2.php


Dernière édition par Killuminati. le Lun 29 Aoû 2011 - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Johnny

avatar

Masculin Taureau Cochon
Messages : 521
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 34
Localisation : Hautes-Alpes

MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Lun 29 Aoû 2011 - 20:53

Frais tout ça!
"Katia" semble prendre beaucoup d'ampleur très tôt. Il risque de s'étouffer aussi tôt non?
Surveillons les émissions des bases HAARP et son évolution..

Ils l'avaient prédis les spécialistes, hausse des ouragans dans l'atlantique pour 2011.

Mes pensées pour les 18 victimes d'Irène.
Revenir en haut Aller en bas
Killuminati.

avatar

Masculin Messages : 339
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Mar 30 Aoû 2011 - 12:24

Le 04 septembre prochain, Katia(AL12) sera un typhon de catégorie 3 et s'apprêtera à toucher la Guadeloupe... AIE ! AIE ! AIE !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Mar 30 Aoû 2011 - 21:34

study je suis entièrement d'accord qu'il ne faut pas sombré sous la paranoïa de HAARP en attendant il semblerais qu elle a été très active !!! ce serais pas la première fois que les US fond essai, et personnellement et je le le dis c'est un avis purement perso, les US veulent a tout pris changer de système, pour passe sous la forme NOM, je ne serais pas surpris d'apprendre que tout ceci est un teste, mais ce n'est que mon opinion.

Le Lynxx
Revenir en haut Aller en bas
Johnny

avatar

Masculin Taureau Cochon
Messages : 521
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 34
Localisation : Hautes-Alpes

MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Mar 30 Aoû 2011 - 21:42

Une technologie comme HAARP ne demande pas forcément énormément d'énergie.
L'astuce étant la résonance, l'amplification d'une impulsion et l'utilisation/dérivation des énergies énormes de la planète.

Pour imager, prenez un train de 2km de chargement lancé à 200 à l'heure et faîtes en sorte qu'il déraille...
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo

avatar

Masculin Messages : 948
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Mar 30 Aoû 2011 - 21:50

je ne sais pas si ça vaut le coup de spéculer si cette tempête était "contrôlée" ou non.

l'important, si ils ont bien une qualité, c'est d'être très réaliste. La vague de tempête-qui va sans doute continer, naturelle ou non- leur permettra de jouer un rôle sécurisant, en prévenant à l'avance, d'évacuer, conseiller des abris, etc. Et en effet, c'est du pur bon sens de la part d'une autorité comme il se doit, il n'y a rien à dire.
Mais de tempête en tempête, ils risquent de marquer des points de confiance, tout en laissant les pléthores de sans abris dans des solutions de campements, et, pourquoi pas, proposer une puce sous la peau, ni vu ni connu, à ceux qui voudraient être relogé plus vite et faire partie des privilégiés d'une société modèle. Et ceux qui refusent resteraient dans les camps, pour raison "sanitaire" par exemple...

voyons voir ce qui va suivre après Irène; combien de centaine de milliers de personnes ayant perdu leurs toits, combien et à quelles conditions retrouveront-il une maison ?

Revenir en haut Aller en bas
Markosamo

avatar

Masculin Messages : 948
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   Ven 9 Sep 2011 - 7:24

Obama décrète l’urgence dans l’État de New York

vendredi 09 septembre 2011, 06:41
Le président américain Barack Obama a décrété jeudi soir l’urgence dans l’État de New York après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur le nord-est des Etats-Unis, faisant au moins cinq morts. Cette déclaration formelle permet le déblocage de subventions fédérales pour coordonner les efforts dans le but « de sauver des vies et de protéger la santé publique », a précisé la Maison Blanche dans un communiqué. Les autorités américaines avaient annoncé plus tôt avoir ordonné l’évacuation de 100.000 personnes menacées par des inondations, tandis qu’au moins cinq personnes ont trouvé la mort en Virginie et en Pennsylvanie. Ces nouvelles intempéries se produisent alors que la région se remet difficilement du passage la semaine dernière de l’ouragan Irene, qui a causé plus de 10 milliards de dollars de dégâts et la mort d’une quarantaine de personnes dans l’est des Etats-Unis

http://www.lesoir.be/actualite/le_fil_info/index.php#861834
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ouragan Irène: premières évacuations à New York !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ouragan Irène: premières évacuations à New York !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Poésie Pascal: L'ouragan...
» Saint Wilfrid Evêque d'York, Bienheureuse Jeanne Leber et commentaire du jour "Dieu fait aussi l'intérieur... Alors tout sera pur pour vous"
» (1950) March 20, New York City, New York, USA PHOTO étrange
» New York : une mosquée près de Ground Zero ?
» Demande de prières pour Irène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations ::  Actualités scientifiques  :: La Terre & ses phénomènes :: Ouragans / Cyclones / Phénomènes atmosphériques-