Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sarko M'A tuer !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sarko M'A tuer !   Dim 4 Sep 2011 - 13:14





Isabelle Prévost-Desprez affirme que l'infirmière aurait vu Nicolas Sarkozy se faire remettre d'importantes sommes d'argent en espèce lors de sa campagne présidentielle de 2007. L'ex-employée de l'héritière de L'Oréal conteste avoir parlé à la magistrate. L'Élysée dénonce des «boules puantes».

Le démenti ne s'est pas fait attendre. Henriette Youpatchou, l'ex-infirmière de Liliane Bettencourt, affirme mercredi soir dans une interview à l'hebdomadaire Marianne qu'elle n'a «pas parlé» à la juge de Nanterre, Isabelle Prévost-Desprez, ou à sa greffière «de remise d'enveloppes à Nicolas Sarkozy, ni à personne d'autre», contrairement aux informations données mercredi matin dans Libération. Le quotidien faisait sa Une sur les révélations d'Isabelle Prévost-Desprez, en charge de l'affaire jusqu'à son dépaysement à Bordeaux fin 2010. Cette dernière affirme dans un livre à paraître jeudi qu'une témoin aurait vu Nicolas Sarkozy se faire remettre d'importantes sommes d'argent en espèce lors de sa campagne présidentielle de 2007.

Au sujet de son audition par la juge, l'infirmière précise qu'elle s'est déroulée en juillet 2010. «Avant que l'audition formelle ne commence, elle m'a dit que nous n'étions pas là pour aborder ce sujet (la question de remises d'enveloppes, ndlr). Mais, de mémoire, pendant quelques instants, nous avons échangé ensemble sur d'autres témoins qui auraient évoqué de tels faits. Mais moi, je ne lui ai rien dit», se rappelle-t-elle, dans son entretien à Marianne à paraître intégralement samedi. Pressée de dire si elle démentait les propos de la magistrate, Henriette Youpatchou affirme qu'elle n'a «rien à cacher». «Je suis une femme honnête, mais je ne veux pas que mes propos se retournent contre moi. Cette affaire m'a déjà causé assez d'ennuis comme ça!».

«Menaces de mort»
«J'ai reçu des menaces de mort», développe l'ex-employée de l'héritière de L'Oréal. «On m'a fait savoir qu'à cause de mon témoignage dans l'affaire Banier-Bettencourt (le 24 janvier 2008, ndlr), on allait retrouver mon corps dans la Seine», explique celle qui fut au service des Bettencourt de septembre 2006 à juillet 2007. Elle n'a toutefois pas souhaité porter plainte à la suite de ces menaces. «Porter plainte contre qui? Contre l'invisible? Contre l'État? A l'époque, aucun avocat n'a voulu s'occuper de moi au motif qu'il s'agissait d'une affaire sensible. Aussi, désormais, je ne parlerai plus qu'aux juges. Si un juge veut m'entendre, je suis à sa disposition», ajoute-t-elle.

Henriette Youpatchou raconte également être «une femme modeste et sans prétention». «Cette affaire Bettencourt m'a lessivée. Je n'ai pas gagné un centime dans cette histoire. J'étais payée 160 euros pour des vacations de 12 heures. Ca ne fait pas lourd! Même le chien de Mme Bettencourt était mieux traité que moi. Il m'arrivait de m'endormir par terre quand, lui, avait le droit de se coucher sur le lit, bien au chaud dans les draps. Depuis, j'ai perdu mon travail, j'ai maigri de 10 kilos en six mois».

«L'infimière de Liliane Bettencourt a confié à ma greffière, après son audition par moi : 'j'ai vu des remises d'espèces à Sarkozy, mais je ne pouvais pas le dire sur procès-verbal'», a de son côté expliqué la juge aux journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme pour leur ouvrage «Sarko m'a tuer». Isabelle Prévost-Desprez se dit également «frappée par la peur des témoins» dans cette affaire, qui craignaient de «parler sur procès-verbal à propos de Sarkozy».

«J'y vois plutôt une confirmation»

L'un des auteurs du livre «Sarko m'a tuer», Fabrice Lhomme, a accueilli sans surprise l'interview à Marianne de l'ancienne infirmière. «Si certains y voient un démenti, j'y vois plutôt une confirmation de ce que nous avançons dans le livre, c'est-à-dire le climat de peur mis en place pour dissuader les gens de parler. Les témoins de l'affaire Bettencourt qui disposaient d'informations compromettantes pour Nicolas Sarkozy, ont été soumis à une pression infernale», a expliqué le journaliste.

«A partir du moment où un témoin fait état de menaces de mort, on ne va pas s'étonner qu'elle n'assume pas des propos qui mettent en cause le président de la République. C'est le contraire qui serait absurde», a ajouté M. Lhomme.

La remise d'espèce à des personnalités politiques avait été évoquée sur PV puis publiquement par Claire Thibout, la comptable de la milliardaire, l'an passé. «Beaucoup de personnes politiques ont reçu de l'argent. Je ne serai pas exhaustive et ne veux pas faire de la délation», déclarait-elle aux enquêteurs. La comptable avait par la suite déclaré qu'elle n'avait «jamais dit que des enveloppes étaient remises régulièrement à M. Sarkozy.»

L'Élysée dénonce des «boules puantes»
Le parquet de Nanterre a réagi mercredi en affirmant qu'«à aucun moment il n'a été informé de ces faits supposés», se disant «très surpris que ces allégations n'aient pas suivi la procédure normale». «Il convenait de les retranscrire à l'issue immédiate de l'audition pour les porter à la connaissance du procureur de la République afin qu'il puisse apprécier les suites à donner», a développé un porte-parole du parquet.

Du côté de l'Élysée, on dément fermement les informations de la juge Prévost-Desprez, qui a été déchargée de l'affaire Bettencourt à l'automne 2010 à cause de ses relations haineuses avec le procureur de Nanterre, Philippe Courroye. «Ce sont des allégations scandaleuses, infondées et mensongères», affirme-t-on. Un proche de Nicolas Sarkozy dénonce des «boules puantes». «Si cette infirmière dit vrai, alors la justice se devait d'ouvrir une enquête. La magistrate avait le devoir de ne pas garder cette information pour elle», explique-t-il à Libération. «Et là, comme par hasard, l'accusation ressort un an et demi après les faits. Qu'est-ce-que cela veut dire ? C'est une atteinte grave à la déontologie de magistrat.»

En début d'après-midi, Matignon a également réagi. «Le premier ministre regrette qu'au mépris de toute règle déontologique de telles allégations visant le Président de la République, à l'évidence dénuées de tout fondement, viennent nourrir la rumeur dans ce qu'elle a de plus détestable et de plus insidieux», dit le communiqué. François Fillon souhaite que les procédures en cours «viennent rapidement» mettre un terme à ces «manipulations».

Avant le démenti de l'infirmière, les proches d'Isabelle Prévost-Desprez s'attendaient à des poursuites disciplinaires à l'égard de la juge, qui avait demandé à relire ses déclarations avant leur publication dans le livre des journalistes du Monde. «C'est donc une accusation grave, précise et réfléchie qu'elle porte contre Nicolas Sarkozy», écrivait Libération. Le parquet de Bordeaux, désormais en charge de l'affaire Bettencourt, pourrait décider d'entendre Isabelle Prévost-Desprez, sa greffière et l'infimière de la milliardaire. «Mais rien ne serait encore prouvé au plan pénal», expliquait Libération. «Ce serait parole contre parole. Celle d'une infimière, relayée par une greffière et une magistrate, contre celle du chef de l'État et de ses conseils.»

Claire Thibout fait état de pressions policières

Claire Thibout, la comptable de Liliane Bettencourt, s'est également exprimée dans le livre «Sarko m'a tuer». Elle y raconte les pressions policières qu'elle aurait reçues après qu'elle a affirmé que Patrice de Maistre, le gestionnaire de fortune de Lilliane Bettencourt, avait remis à Eric Woerth 150.000 euros en liquide pour le financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, selon des extraits publiés par L'Express.

Peu après la publication de ces révélations par Mediapart, la comptable reçoit la visite de la brigade financière alors qu'elle était partie se réfugier chez ses cousins dans le Gard. «Ils m'ont fait peur, ils étaient quatre hommes et une femme et ont surgi par la cuisine plutôt que par l'entrée principale. Ils ont dit à mes cousins de 'dégager', puis m'ont lancé : 'Vous savez pourquoi on vient.' [...] Les policiers voulaient me faire dire que Mediapart était un journal de voyous.»

La comptable leur déclare que Sarkozy «pourrait avoir touché de l'argent, car, comme je l'ai toujours dit, je n'avais pas été témoin direct d'une remise en espèces à un politique.» Mais selon Claire Thibout, les policiers attendaient d'elle qu'elle retire toutes ses déclarations à propos de Nicolas Sarkozy. Les policiers «subissaient eux-mêmes une incroyable pression. À chaque feuillet tapé, l'un des quatre policiers faxait le PV à sa hiérarchie et au parquet de Nanterre, qui rappelait pour faire changer tel ou tel mot», explique Claire Thibout.
Revenir en haut Aller en bas
geoff78

avatar

Masculin Taureau Buffle
Messages : 4399
Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 32
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Sarko M'A tuer !   Dim 4 Sep 2011 - 13:29

Le jour où Tsarkozy devint roi de la Terre


( Nouvelle de S.F. Silence Friction)

« On retrouve le mot tsar dans les proverbes russe « ??? ??????, ???? ??????! » et bulgare « ??? ??????, ??? ??????! », qui signifient littéralement « Dieu est trop haut et le tsar trop loin ! ». Autrement dit, « ne comptons que sur nous-mêmes ». Wiki »

Le jour où Tsarkozy vaincu la Libye, il commença à étendre son royaume au-delà des confins de la Terre. Il répandit la démocratie par les voies de la Syrie et d l’Afrique en créant la AIC : Armée des Individus Civilisés. Avec le pétrole de la Libye, au lieu d’investir dans plus d’armement, il acheta la chaîne Mc Donald et investit dans Wall-Mart. En apparence cinglé, ce génie avait mit en œuvre un plan audacieux en créant un parti pouvant servir le peuple et les riches : le SL. Le sociolibéralisme.

Sachant à la base qu’il fallait diversifier ses portefeuilles et feutrer ses propos, il instaura une armée sous couvert d’œuvre de bienfaisance : Les eaux nues.

Les milliards investis dans les corporations avaient été frappés d’une taxe de bienveillance humanitaire.

Les banques disparurent et firent place à une réserve mondiale dont l’or, les diamants, ainsi que les investissements immobiliers furent envoyées les Pyrénées. Là, au creux des montagnes fut camouflée, sous garde, la seule richesse du monde.

La MB, ou Mondiale Bank, était un énorme complexe souterrain dans lequel travaillaient 5 millions de gens en provenance de tous les pays du monde.

L’Afrique était devenue riche grâce à une prospérité et une organisation qui souda les clans où le mot « Brother » fit son apparition.

Il engagea une armée de compositeurs et auteurs pour trouver un hymne mondial.

Dors, mon enfant

Dors, mon enfant, car j’ai à faire

Laver les langes, te donner à manger.

Dors, mon enfant, car j’ai à faire

Laver les langes et te donner à boire

Cet enfant veut que ce soit moi qui l’endorme,

Que l’endorme la mère qui l’a porté

Cet enfant veut que ce soit moi qui l’endorme,

Que l’endorme la mère qui l’a porté

Le génie de Tsarkozy

Tsarkozy avait compris une chose : les guerres du 21e siècle ne se menaient pas par les armes, mais par l’argent.

C’est par une nuit où il n’arrivait pas à dormir qu’il se plaça sur son balcon et vit apparaître un cercle dans la nuit. S’interrogeant sur son ascension au pouvoir, il comprit alors que le pouvoir l’avait …mis au pouvoir.

En collaboration avec la Chine, dont il décida de se servir, il élabora son plan d’invasion des États-Unis.

Il acheta des pubs dans les transmissions des matchs de football américains et paya une chanteuse populaire pour répandre son nouvel hymne.

Dodo, dodo do*

Nous achèterons des valenki** à notre petit garçon.

Nous les mettrons à ses petites jambes,

Nous le conduirons sur la petite route.

Notre petit garçon ira pas à pas,

et il portera ses valenki neufs !

C’était une balade russe, mais le do (faire), retroussa le peuple américain qui commença à croire à une nouvelle vie, à la réalisation d’un rêve.

Il distribua gratuitement l’œuvre de Dick Cheney : « In my time ».

Ce jour-là, 2 millions d’américains furent pris de vomissement.

La bataille était gagnée.

Tsarkozy régnait sur le monde.

Le Krach 2024

À partir de 2018, les sécheresses firent de la richesse première du monde une chose bien courante : l’eau.

Le Québec représentant le pays le plus riche en lacs et rivières, Tsarkozy décida d’une invasion par la mer.

Sous prétexte d’instaurer la mondiocratie, il lança ses troupes sur le Nord du Québec, afin d’accéder à cet énergie vitale.

Une résistance se forma au Québec.

Le problème étant que l’eau fut une matière lourde, nécessitant énormément d’énergie pour la transporter, on manqua de pétrole.

La résistance ne fit que trouer des réservoirs.

L’eau avait grimpé à 16,000$ le litre.

Les investisseurs cessèrent d’investir.

Il se passa un phénomène étrange : l’aquanibalisme.

Partout de par le monde, des gens disparurent sous des machines nouvellement créées pour éponger tout le liquide des corps : La Trapasouchi.

En l’espace d’un an, le tiers des habitants de la Terre disparut.

Ce qui mit fin au concept de la croissance économique puisque la plupart des ressources réelles avaient disparu.

Mais Tsarkozy n’abandonna pas.

Se troupes ayant été lancées en juin, elles arrivèrent au Nord du Québec en octobre.

Vers la fin de décembre, on fit l’achat de gants pour se protéger du froid. Tsarkozy étant bien au courant de Stalingrad.

Tous les québécois cachent leurs mitaines et leurs gants. Des hackers firent dévier des envois de Chine.

De sorte que les commandants eurent en l’espace de deux semaines les doigts gelés. Plusieurs furent amputés.

Mais ce qu’on ignorait, c’est qu’on avait trafiqué les claviers des ordinateurs qui furent cryptés.

Tout fut bousillé.

Cette semaine là, l’Afrique reçut une énorme quantité de gants fabriqués en Chine.

Et le Québec, des milliards de litres d’eau.

***

C’était en 2024.

L’ère Tsarkozy tirait à sa fin.

Une nouvelle arme contrôlait maintenant le monde : l’internet.


Source :
http://www.legrandsoir.info/le-jour-ou-tsarkozy-devint-roi-de-la-terre.html
Revenir en haut Aller en bas
geoff78

avatar

Masculin Taureau Buffle
Messages : 4399
Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 32
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Sarko M'A tuer !   Dim 4 Sep 2011 - 13:35

A fond la forme ! ou Abracadabrantesque : La bombe atonique, sarkozy a fait Pschitt !


C’est la nouvelle (pas tant que ça) trouvaille des communicants umpistes (minable et passablement usé comme d’habitude)

Préambule :

Il paraît qu’il y aurait ( contrairement au PS ) qu’un seul ( "naturel", comme de bien entendu ) candidat à la candidature de droite *( ils ont sciemment fait l’impasse sur les candidatures de : Le Pen (la fille du père), Borloo/Bayrou/Morin, Villepin et consorts, pour – paraît-il – faire nombre… ) ; et si, contrairement au grand ancêtre du candidat-locataire élyséen, sarkozy (voir l’article précédent : « Tarnac mon amour » ), ce dernier étouffe et élimine (miraculeusement ? A voire, car comme à l’accoutumé, les menaces de mort et autres méthodes crapuleuses (par l’intermédiaire de merdousards à sa solde, évidemment) pleuvent sur toutes celles et tous ceux qui tenteraient de dire la vérité sur ce minable chef de gang) tant les témoins à charge dans les affaires et les turpitudes qui lui colle au train (nombreuses, trop nombreuses pour en arriver à bout en si peu de temps,… six mois c’est si court !), il aura peut-être une chance de ne pas aller devant un tribunal, mais rien n’est moins sûr. Etant donné la tournure politico-médiatique que prend toutes ces affaires, il serait très étonnant qu’il passe encore une fois à travers les gouttes, très étonnant même !

*vous remarquerez qu’il n’est pas question d’abstention (il semblerait qu’elle s’annonce massive), alors que beaucoup déclarent qu’ils ne voteront plus pour des institutionnels (droite-gauche c’est du pareil au même, déplorent-ils)

Aparté (mais pas hors sujet !) :

"Guerre sociale" ou guerre sociale ? (sans guillemets)

Je serai assez d’accord avec le message de Steph (suite à l’avant dernier article de zaz – à tous les étages) qui écrit (à peu près) ceci : « Nous, nous n’avons rien du tout à soumettre à l’attention bienveillante ou non de tous ces pantins-là, concernant les élections, » et aussi : « Il est donc vain de nous demander de participer d’une quelconque façon à ce débat sur nos pages sinon depuis au moins le point de vue de la "guerre sociale", pas "électorale". » Hormis le fait que le système (capitaliste, pour faire court, – à cause des Chinois) prend eau de toutes parts, tellement il est lézardé de partout, en attendant l’effondrement final (inéluctable, cela va de soi) on peut s’occuper comme bon nous plait, par exemple en dézinguant, (certains pensent qu’il faut "aider" « l’ignoble Bêêête » à crever fissa…), les bouffis d’importance ? (une foire au massacre, comme à la fête foraine)

Morte la bêêête, morte le venin

Le méchant, l’ignoble Kadhafi (il reste encore un bon paquet de dictateurs dans le vaste monde qui va les pourchasser et les exterminer comme des rats… hein, qui ? (après cet "amuse gueule" – un petit pays sans armement sophistiqué, donc pas très dangereux et une proie facile pour le communauté internationale – il ne restera plus qu’à s’entretuer entre prédateurs, petits et grands chefs de guerre, et le tour sera joué… plus de salauds sur notre bonne vieille terre ! A nous les matins radieux…), * j’espère que le foudre de guerre n’en restera pas là ! Qu’au lieu de se prosterner lamentablement devant les Chinois, il leur balancera la purée, une bonne bombe atomique sur la tête à ces ignobles dictateurs.

*La paix dans le monde ? C’est malheureusement pas pour demain,… hélas, hélas, hélas !

Il paraît que la France aurait collé une pâtée mémorable au méchant, à l’ignoble dictateur Kadhafi (grand ami du chef de guerre, sarkozy, il y a peu encore, mais passons…), et de fait (il agit, en organisant prématurément une méga réunion parisienne, avec l’opportuniste que le monde entier lui connaît (voir à ce sujet, la libération des infirmières bulgares et du médecin d’origine palestinienne, et le sans gêne inouï pour tirer toute la couverture à lui…les allemands (pas qu’eux) l’ont encore en travers de la gorge) de griller la politesse aux Anglais, aux Etasuniens, aux Chinois, aux Russes, aux Brésiliens, aux Indiens, etc., ça se bouscule au portillon !) lui octroierait le droit (au chef de guerre, sarkozy) ainsi qu’à ses complices de dépecer la Libye (au nom de la "démocratie" et avec la bénédiction du peuple libyen). Remarquez, il y a une constante chez cet homme, car après avoir fait élire son grand copain le fils de feu Omar Bongo (durant les élections présidentielles gabonaises du 30 août 2009, remportée haut la main (et avec le reste aussi) dans les conditions que l’on sait, par le fils Ali, le candidat de sarkozy…) – grand démocrate, comme chacun sait – (grâce à de nombreuses irrégularités et menacent en tous genres contre ses opposants, (de mort par exemple, etc.) Tiens, c’est une constante chez ces gens là !), aidé Alassane Ouattara (pensez donc un vieil ami de vingt ans, il était l’un des rares chefs d’état occidental, pour ne pas dire le seul, à assister à sa cérémonie d’investiture… ses amis du Fouquet’s attendait beaucoup du voyage présidentiel, très désintéressé au demeurant…) à gagner "sa" guerre civile (des exactions quotidiennes pendant des mois et des mois, viols systématiques de Gabonaises et de Gabonais et des milliers d’exécution sommaire, dans les deux camps), il a décidé d’aidé (avec ses complices de la coalition internationale, dont les monarques de monarchies pétrolières, qui ont à leur têtes de grands démocrates, cela va de soi) une fraction minoritaire du peuple libyen ( entraînés par des centaines de membres de commandos spéciaux – c-à-d, sur le terrain d’opération – et surarmées par leur soin ). Il faut savoir que sarkozy (en particulier) et ses complices, ont (en commun) sur la conscience des milliers de mort(e)s et de blessé(e)s (des milliers d’enfants, de femmes et d’hommes), mais ont-ils seulement une conscience ?

Autre bombe atonique sarkosienne :

Lévy (le successeur désigné de Bleustein-Blanchet à la tête de la boite de pub Publicis), *lance un appel (une liste de seize signataires) à l’aumône (raisonnable) nationale. Mais rassurez-vous, sur cette liste aucun redevable, ni aucune crapule du gang sarkozyste, à l’exception notable de Liliane Bettencourt (dit : « mamie Zinzin »), une curiosité tout de même…nous savons tous qu’elle a activement participer à une évasion fiscale massive, que le bouclier fiscal – encore une invention du président des riches et des très riches, sarkozy – qui lui firent "économiser" (sur le dos des Français) 30 millions d’euros, et elle voudrait faire accroire aux naïf(ve)s que nous sommes, qu’elle souhaite se faire "taxer raisonnablement" (d’une aumône symbolique) pour participer à la campagne d’intoxication du gang sarkozyste ? Madame est trop bonne !

Nous ce qu’on veut, c’est tout et tout de suite !

Voilà l’erreur tragique de ces messieurs-dames, nous ne leur demandons rien ; ce que nous voulons, c’est tout et tout de suite ! On est plus fort et plus nombreux qu’eux, (puisque sarkozy ne comprend que ce langage – voir sa récente campagne de Libye – ; seul contre la France disait-il, alors allons-y franchement… ), les manifs bidons ça ne mène nul part, soyons donc raisonnable, demandons l’impossible et n’en parlons plus !

* sur « Le Monde » ou Publicis (Lévy donc) est le principal annonceur publicitaire et le soit-disant hebdomadaire de gauche « Le Nouvel Observateur » (étant donné que c’est Joffrin qui sévit, en contrôlant et en dirigeant (et de quelle manière !) la tête de cet hebdo, on est autorisé a en douter fortement.

sur un site ami

PS : LL écrit : « Leur morale et la notre » ; n’aurait-il pas mieux valu écrire : « Leur indécence "moralisatrice" et notre ligne de conduite » ( bien qu’il faille transgresser des tabous pour aborder les questions de "morale" ). Voilà Louve, ce que j’aurai écris, mais peut-être est-ce hors sujet ? amitiés, sergio.


Source : http://www.legrandsoir.info/a-fond-la-forme-ou-abracadabrantesque-la-bombe-atonique-sarkozy-a-fait-pschitt.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sarko M'A tuer !   Dim 4 Sep 2011 - 13:42

Tant de bruit pour quelque chose qui n'étonne personne.

Sarkozy a pompé de l'argent à une riche mamie? Franchement ça vous étonne? Moi pas.
Parait même que Kadhafi à donné de l'argent de poche au petit Nicolas, pour sa sortie ( présidentielle).

Mais vous allez voir comme ça va être vite étouffé tout ça. Un coup de Sarko Bang et plus une trace de "saleté", ou presque...


Ben mazette, ils sont pas discrets dans la police, mais êtes vous surs que c'est la Police?
Quand bien même c'est la Police, c'est pas un peu "too much"??? Je veux dire que cela aurait été moins glauque de laisser parler éditer et.....oublier.
C'est vrai avec l'approche de 2012, il y a des centaines de livres qui sortent chaque semaine, plus pourris les uns que les autres:
Du genre "DSK la vérité vraie" ( vraie de vraie c'est ce qu'on aimerait)
"Marine LePen: sa vraie vie" ( on s'en fout mais bon)
"2012 les mechants aliens arrivent" ( c'est bon côté fouteurs de troubles on affiche complet sur cette planète)
"Lybie: les secrets de Kadhafi dévoilés" ( non c'est pas un méchant jeu de mots, mais desfois qu'on ai encore un truc explosif à mettre sous la dent du lecteur hein^^)

Alors "Sarko m'a tué"... Excusez moi, fallait pas faire tout un foin pour ça hein. Le titre est juste une insulte perverse à Omar.
Sarko il a tué plein de foyers en France avec sa politique bidon, si chacun devait décrire la misère qu'il vit grace au gouvernement, on aurait 1000 autobiographies de victimes Sarkoziennes par semaine.
Sarkozy à deux defauts principaux: il est egocentrique et narcissique , ajoutez colérique et maintenant succeptible... On n'a pas le droit de critiquer. C'est tout.
Seulement cette "action" contre les témoins va aggraver les choses: pourquoi menace t-on les témoins? ( Juste pour un backshish d'une mamie pleine aux as)
C'est qu'il y a forcément quelque chose de louche non?

Bah oui Monsieur Le Président.... Fallait laisser filer et dans trois semaines plus personne n'y pensait.
Alors que là.... Pleins de gens vont se jetter dans la faille.

Question de logique et d'intelligence. Et un politique de plus qui va se rouler dans la fange mediatique... un.... A croire que la politique nationale est une vaste porcherie.

Nanette




Revenir en haut Aller en bas
silverlord06

avatar

Masculin Balance Cheval
Messages : 474
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 39
Localisation : ADI WORLD

MessageSujet: Re: Sarko M'A tuer !   Dim 4 Sep 2011 - 20:45

il fait la morale a tous alors que c est le pire! corruption,intimidation,pro nwo la totale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sarko M'A tuer !   Dim 4 Sep 2011 - 21:15

Merci Nanette.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith 168

avatar

Féminin Lion Cheval
Messages : 2407
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 63
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: Sarko M'A tuer !   Lun 5 Sep 2011 - 12:45

Un despote ou me tromperai-je ? Une punaise peut-être ! Dans les années 90 je ne le sentais déjà pas, je disais s'il arrive au sommet ce sera un dictateur, un clône de Staline mais en plus pourri. Personne n'en tenu compte il paraissait tellement insignifiant.
-Mais non ! Penses-tu ! Me répondait-on.






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sarko M'A tuer !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sarko M'A tuer !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» d'apres la bible on doit tuer si quelqu'un veux quiter la religion
» Ils veulent tuer les bébés !
» Le travail peut tuer...
» Demander à ne plus tuer les ours pour les bonnets
» un maire décide de tuer les chats de sa commune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Bienvenue sur Planète Révélations :: Rencontres / Interviews / Conférences / Entretiens :: Evènements-