Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 J. Krishnamurti - L'essence de son enseignement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: J. Krishnamurti - L'essence de son enseignement   Mer 7 Sep 2011 - 7:47




J. Krishnamurti - L'essence de son enseignement
 
 
La Vérité est un pays sans chemin. Aucune organisation, aucune foi, nul dogme, prêtre ou rituel, nulle connaissance philosophique ou technique de psychologie ne peuvent y conduire l'homme. Il lui faut la trouver dans le miroir de la relation, par la compréhension du contenu de son propre esprit, par l'observation et non par l'analyse intellectuelle ou la dissection introspective. L'homme s'est construit des images religieuses, politiques ou personnelles, lui procurant un sentiment de sécurité. Celles-ci se manifestent en symboles, idées et croyances. Le fardeau qu'elles constituent domine la pensée de l'homme, ses relations et sa vie quotidienne. Ce sont là les causes de nos difficultés, car, dans chaque relation, elles séparent l'homme de l'homme. Sa perception de la vie est façonnée par les concepts préétablis dans son esprit. Le contenu de sa conscience est cette conscience. Ce contenu est commun à toute l'humanité. L'individualité est le nom, la forme et la culture superficielle que l'homme acquiert au contact de son environnement. La nature unique de l'individu ne réside pas dans cet aspect superficiel, mais dans une liberté totale à l'égard du contenu de la conscience.

La liberté n'est pas une réaction; la liberté n'est pas le choix. C'est la vanité de l'homme qui le pousse à se croire libre par le choix dont il dispose. La liberté est pure observation, sans orientation, sans crainte ni menace de punition, sans récompense. La liberté n'a pas de motif; la liberté ne se trouve pas au terme de l'évolution de l'homme mais réside dans le premier pas de son existence. C'est dans l'observation que l'on commence à découvrir le manque de liberté. La liberté se trouve dans une attention vigilante et sans choix au cours de notre existence quotidienne.

La pensée est temps. La pensée est née de l'expérience, du savoir, inséparables du temps. Le temps est l'ennemi psychologique de l'homme. Notre action est basée sur le savoir et donc sur le temps, ainsi l'homme se trouve toujours esclave du passé.

Quand l'homme percevra le mouvement de sa propre conscience il verra la division entre le penseur et la pensée, l'observateur et l'observé, l'expérimentateur et l'expérience. Il découvrira que cette division est une illusion. Alors seulement apparaît la pure observation qui est vision directe, sans aucune ombre provenant du passé. Cette vision pénétrante, hors du temps, produit dans l'esprit un changement profond et radical.

La négation totale est l'essence de l'affirmation. Quand il y a négation de tout ce qui n'est pas amour - le désir, le plaisir - alors l'amour est, avec sa compassion et son intelligence.
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: J. Krishnamurti - L'essence de son enseignement   Mer 7 Sep 2011 - 19:38

Beaucoup de personnes ont lus ces paroles qui constituent l'essence de l'enseignement de Krishnamurti sans commenter et je les comprends.

Je vous propose que nous analysions ces paroles progressivement, afin que ce paragraphe essentiel soit compris de tous (et pas forcément accepté, ça c'est une question personnelle).

Si quelqu'un veut se lancer, qu'il y aille, sinon je commencerais bientôt :)

Paix et Amour cheers
Revenir en haut Aller en bas
fr_ankh



Masculin Messages : 960
Date d'inscription : 01/02/2011

MessageSujet: Re: J. Krishnamurti - L'essence de son enseignement   Mer 7 Sep 2011 - 21:12

KiLVaiDeN, tu fais tellement bien ces choses que je te laisse cet honneur car oui je l'avoue, je me délecte à te lire...
Revenir en haut Aller en bas
http://lepaysdapres.eklablog.fr/
samskaraa



Féminin Taureau Chien
Messages : 1006
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 34

MessageSujet: Re: J. Krishnamurti - L'essence de son enseignement   Mer 7 Sep 2011 - 22:15

Citation :
Je vous propose que nous analysions ces paroles progressivement

Bonne idée Kil, ce serait bien d'avoir divers avis sur le sens de ces paroles... donc je commence :)

"La vérité est un pays sans chemin" = nulle religion, nul raisonnement, nulle analyse ne peuvent mener à la Vérité, puisque nous n'y trouvons que la projection de nos pensées et désirs, constructions mentales. C'est par la négation (de tout le connu, du mouvement de la pensée) et non par l'effort que nous pourrons pénétrer dans ce qui est au-delà de la pensée, de l'illusion. Ce lâcher prise qui fera pénétrer dans un mouvement neuf ne peut se faire que lorsqu'on a eu la vision claire et radicale de tout le processus de l'illusion, de la pensée, du "moi".
Partir en quête, chercher est une attitude fausse qui ne fera que tisser un peu plus de cette toile qui nous emprisonne. Il faut arriver au point où on abandonne, où réellement toutes les énergies engagées dans ce processus soient enfin au repos. Garder l'esprit immobile est la chose la plus difficile, mais on finit par y parvenir une fois lassé de toutes les chimères poursuivies depuis des années, des vies...
Croire en une religion est également faux et aliénant, procurant une sécurité illusoire et empêchant de voir par soi-même, du coeur de son être.
Comment s'acquiert la vision, la perception, l'"insight" comme disait Krishnamurti? En regardant sans préjugé, sans l'arrière-plan, sans le mot. Sans le "moi". Une perception directe et purifiée de toute projection mentale, une vision donc hors du temps. Krishnamurti disait que "seules les mauvaises questions entraînent une réponse"; ainsi poser la bonne question ne doit pas entraîner de réflexions en chaîne ni de conclusions (qui formeront l'arsenal de préjugés qui empêcheront de voir directement la vérité) mais doit provoquer une perception, un insight, chassant les ténèbres. La Vérité n'est pas dans le mot, l'interprétation, mais dans la perception directe.
Il s'agit donc d'aller au-delà de l'image, des images mentales. Pour cela il faut commencer à regarder, ici et maintenant, en soi-même, sans chercher à atteindre un but. Il n'y a pas de chemin, d'explication, pour montrer à quelqu'un comment être attentif. On commence là, ici et maintenant, et c'est un voyage sans fin...

En gros, il nous invite à réapprendre à avoir un esprit vivant, non confiné ni conditionné par les mots, un esprit libre. Ce qui nécessite énormément d'attention mais sans effort, ("effortless awareness") car l'effort conditionne encore dans une direction ou une autre. C'est le chemin de la libération des extrêmes, la voie du Milieu, hors du temps et éternellement libre, la Via Sacra...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: J. Krishnamurti - L'essence de son enseignement   Jeu 8 Sep 2011 - 3:21

La liberté n'est pas une réaction; la liberté n'est pas le choix

Nous pensons avoir le choix et pouvoir faire des choix mais les choix ne sont que ce qu'on nous propose ...
Nous dire vous avez le choix entre A ou B n'est pas un choix mais une illusion de choix
Je pense que pour avoir le choix, le vrai choix, ce serait de pouvoir accéder à C alors qu'il ne nous est pas proposé.
Et ce C serait une décision personnelle que chacun trouverait en lui sans aucune influence extérieure.
Le C représenterait l'aspiration de chacun, ce ne serait pas un C figé par telle ou telle chose...
Ce serait un C qui serait propre à chacun, une libre interprétation du C en quelque sorte.

La liberté c'est de refuser de choisir entre A et B
La liberté c'est C, et C est en chacun de nous il suffirait de le comprendre pour le trouver car C est infini

Ça me fait penser à une discussion que j'ai eu cette semaine avec des amis.
Nous parlions justement de liberté et de choix...
On m'a soumis un exemple que j'ai trouvé très intéressant et pas si anodin que ça !

La discussion commence comme ça, un ami pose une question au groupe dont je fais partie et à lui-même:

Si on te met 2 personnes, l'une est un inconnu ou une personne que tu connais et l'autre est ton enfant
Si on te dit qu'il faut que tu en tues une des 2, tu fais quoi ?

Tous répondent " bin je tue l'autre jamais je ne tuerai mon enfant, le choix est vite fait !"
Quand ce fut mon tour j'ai répondu " Moi je ne tue personne, je refuse de faire un choix !"
Eux: " mais si tu es obligé de faire un choix ?"
Moi: " Obligé ? obligé par quoi ? par qui?"
Eux: "Disons que tu as un homme armé devant toi et qu'il t'oblige à faire un choix!"
Moi: " Je refuse de faire un choix!"
Eux: "Oui mais si tu refuses de faire un choix c'est toi qu'il tue!"
Moi:" Oui et alors ! Je suis qui moi pour décider quelle vie est plus importante qu'une autre?"
Eux: " Mais c'est ton enfant ! C'est lui que tu dois sauver !"
Moi: " Pourquoi ?"
Eux: " Bin c'est ton enfant et tu l'aimes plus que tout normalement !"
Moi: " Mon enfant est quoi de plus que l'autre ? Ne sont-ils pas tout 2 fait pareil ?"
Eux: " Si mais c'est ton enfant voyons !!"
Moi: " Donc je dois faire le choix de tuer l'autre obligatoirement parce que j'aime mon enfant plus que l'autre ?"
Eux: " Oui puisque tu dois faire un choix !"
Moi: " Ok donc si je vous suis bien si on me donne le choix entre A et B je ne peux pas choisir C ?"
Eux : " Voilà tu es obligée de faire un choix ! Alors tu choisis quoi ?"
Moi: " Alors je choisi C quand-même, le choix de ne pas choisir quitte à mourir pour avoir refuser de prendre la vie de quelqu'un !"
Eux: " C'est un aspect des choses qu'on n'avait pas vu, c'est pas idiot ! Mais il faut vouloir mourir pour ça et on ne veut pas mourir !"
Moi " Donc vous préférez tuer l'autre pour sauver votre vie et tuer l'autre pour sauver votre enfant ?"
Eux: " Oui !"
Moi: " Et bien ne vous étonnez pas pourquoi le monde tourne comme il tourne ! La liberté c'est d'avoir le droit de refuser de suivre une voie quand elle ne nous convient pas ! Et aujourd'hui on nous donne le choix entre A et B et rien d'autre ! Vous venez de me prouver qu'ils ont bien réussis leur boulot puisque vous ne pensez pas qu'il puisse exister un C qui serait de votre propre réflexion !"
Eux: " En effet ... on a pas pensé que nous pourrions faire autrement que de choisir entre A et B ! "
Moi: " Et encore que dans un monde idéal nous n'aurions pas à faire de choix entre telle ou telle chose, dans un monde idéal la contrainte n'existerait pas, dans un monde idéal on aimerait l'autre autant que son enfant !"

La discussion s'arrêtent là mais j'ai bien vu qu'ils réfléchissaient ... ça fait plaisir ! Very Happy

Je ne sais pas si ma vision de la liberté est juste mais c'est ainsi que je la perçois pour le moment ...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J. Krishnamurti - L'essence de son enseignement   Aujourd'hui à 10:55

Revenir en haut Aller en bas
 

J. Krishnamurti - L'essence de son enseignement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les enseignements de Krishnamurti et d'Ekhart Tolle
» L'enseignement de la prière dans l'Evangile
» Enseignement: Le sommeil et le rêve par Lama Guendune Rinpoché
» Retablissement de l'enseignement de Jésus.
» Enseignement: Pourquoi recherchons-nous une voie spirituelle?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme-