Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Swami Ramdas, carnet de pèlerinage d'un "ivre de Dieu"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Markosamo



Masculin Messages : 942
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Swami Ramdas, carnet de pèlerinage d'un "ivre de Dieu"   Mar 27 Sep 2011 - 12:20

Swami Ramdas a vécu en Inde au début du siècle.C'était un homme normal avec ses tracas, jusqu'à ce que Râm (Dieu) vienne le trouver. Et il quitta tout dans le plus grand dénuement, ayant seulement confiance en Ram. Il en résulte un pèlerinage sans fin à travers toute l'Inde, Car Ramdas voulait voir Râm partout ! Son récit est un mélange d'amour inconditionnel, d'humour, de contrepied et d'union au quotidien. Extraits :

L'amour vainqueur de la haine

Ramdas aperçu en descendant du train le contrôleur, qui, à chaque fois qu'il en avait l'occasion, frappait un sadhu (moine mendiant) resquilleur , le frappant à la figure à coup de poing.Ramdas, qui était debout à côté du sannyasin, remarqua le sourire heureux sur son visage.
Le sannyasin avait l'air de savourer ce traitement : il était calme et satisfait.Ramdas, désirant goûter lui aussi à cette joie, le pria de bien vouloir changer de place avec lui, afin de lui donner cette occasion unique d'avoir les faveurs du contrôleur; mais rien ne put persuader le sannyasin d'abandonner son enviable position ; et pendant une demi heure encore, le contrôleur continua de le maltraiter.
Son travail terminé, le contrôleur se retourna vers la rangée des sadhus comme s'il voulait les brutaliser tous un à un.
Ramdas fut très soulagé en songeant que son tour était enfin venu.L'employé vint à lui, le prit prudemment par le poignet, et le regarda dans les yeux, mais il y vit le plus bienveillant , le plus rayonnant des sourires.
Aussitôt, il lâcha le poignet de Ramdas, et d'un air perplexe, fit quelques pas en arrière-Râm était à l'oeuvre ! Car l'instant d'après, le contrôleur invita tous les sadhus à quitter la gare.

deux jeunes dans un train critiquaient Ramdas :
"regarde bien ce sadhu, tu peux être sûr que c'est un mystificateur. Il a adopté ce genre d'existence uniquement pour gagner sa vie.
C'est un menteur et un imposteur"
O Râm, c'est ta bonté qui obligea Ramdas à entendre de telles observations sur son compte.Au lieu de se sentir vexé, il pria Ram de bénir ces jeunes gens pour leur franchise; puis, ne pouvant résister au désir d'exprimer sa gratitude, il dit aux jeunes :
"O bons amis, Ramdas a la joie de vous avouer qu'il est tout à fait d'accord avec vous à son sujet.Il est bien un trompeur en effet.Il porte la robe du sannyasin uniquemment pour gagner sa vie.
Mais il y a autre chose que vous trouverez en lui, c'est qu'il est fou de Râm et le supplie constamment de le rendre pur et de lui permettre de ne vivre que pour lui .En outre, il a l'humble conviction que c'est Râm qui lui fait faire ce voyage afin de le purifier.
"


"Essayer de s'approcher de Râm et de le comprendre, c'est se retirer du monde des formes évanescentes, car Râm est la seule réalité.Râm est la puissance mystérieuse et subtile qui pénètre et soutient l'univers tout entier.Il n' a ni naissance ni mort.Il est présent dans toutes choses et dans toutes créatures, qui n'apparaissent comme entités séparées que grâce à leur formes toujours changeantes.
Se libérer de cette illusion des formes, c'est réaliser immédiatement l'unité, l'amour de Râm.
L'amour de Râm, c'est l'amour de tout être, de toutes les créatures, de toute vie, de tout ce qui est en ce monde, car Râm est en tout, tout est lui, et il est tout en tous."



Né en 1884 dans l'une des plus prestigieuses familles brahmaniques, un homme de trente-huit ans décide subitement de se vouer entièrement
au Seigneur Râm. Abandonnant femme et enfant, vêtu de deux pièces de coton ocre, avec pour seules possessions vingt-cinq roupies et trois livres : la Bhagavad Gitâ, le Nouveau Testament et une biographie du Bouddha, il part, moine errant, sur les routes de l'Inde sacrée. Voyant le divin partout et en chacun, il devient Swâmi Râmdas, le " serviteur de Râm ", enseignant l'unité fondamentale des religions, et déchiffrant les sentiers de l'authentique Libération. Au bout du chemin, il fondera Anandashram, " l'ashram de la joie ", qui accueille encore aujourd'hui de nombreux pèlerins. C'est ce parcours étonnant, découverte de l'Inde divine par l'un de ses enfants les plus dévoués, que l'on découvre dans ce récit autobiographique, témoignage unique d'une spiritualité d'amour.

http://www.amazon.fr/Carnet-p%C3%A8lerinage-Sw%C3%A2mi-R%C3%A2mdas/dp/2226178279/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1317122109&sr=8-1
Revenir en haut Aller en bas
 

Swami Ramdas, carnet de pèlerinage d'un "ivre de Dieu"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 24 juillet : Saint Charbel Makhlouf
» Question traditionnelle: le fameux carnet de bord!!!
» Henri Troyat, "Les Eygletière", des nouvelles "Le carnet vert", "Les mains" et autres.
» Du Valais au Val d'Aoste : Carnet de voyage
» Suppression post carnet alimentaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme-