Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 15 OCTOBRE - MOUVEMENT INTERNATIONAL DES INDIGNÉS !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Johnny

avatar

Masculin Taureau Cochon
Messages : 521
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 34
Localisation : Hautes-Alpes

MessageSujet: 15 OCTOBRE - MOUVEMENT INTERNATIONAL DES INDIGNÉS !   Mar 11 Oct 2011 - 5:17


Le 15 octobre – Tous ensemble pour un changement mondial





Le 15 octobre des gens du monde entier descendront dans les rues et sur les places.

De l’Amérique à l’Asie, de l’Afrique à l’Europe, ces personnes se mobilisent pour réclamer leurs droits et exiger une vraie démocratie. Maintenant il est temps de nous réunir dans une protestation mondiale non-violente.

Le pouvoir en place travaille au profit de quelques-uns en ignorant aussi bien la volonté de la majorité que le prix humain et environnemental que nous payons. Cette situation intolérable doit cesser.

Unis d’une seule voix, nous allons faire savoir aux politiciens, et aux élites financières qu’ils servent, que c’est à nous, le peuple, de décider de notre avenir. Nous ne sommes pas des marchandises entre leurs mains, ni entre celles des banquiers, qui ne nous représentent pas.

Le 15 octobre nous nous rencontrerons dans les rues afin d’initier le changement mondial que nous voulons. Nous allons manifester pacifiquement, débattre et nous organiser jusqu’à l’obtenir.

Un grand rassemblement est prévu à Bruxelles, mais aussi dans de nombreux lieux à travers le monde.


Il est temps de nous unir.
Il est temps pour eux de nous écouter.


Peuples du monde, mobilisez-vous le 15 Octobre!












Renseignez-vous via internet, facebook, twitter et cie, tracts, bouche-à-oreille du lieu de rassemblement de votre grande ville choisie.



Revenir en haut Aller en bas
partisan

avatar

Masculin Scorpion Cochon
Messages : 2383
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 45
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: 15 OCTOBRE - MOUVEMENT INTERNATIONAL DES INDIGNÉS !   Mar 11 Oct 2011 - 11:43

Ne serais ce pas le moment pour les indignés de ce site de se rassembler ce 15 octobre ?


merci Johnny pour l'info


FFL
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
TerreInTheMerde

avatar

Masculin Messages : 41
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: 15 OCTOBRE - MOUVEMENT INTERNATIONAL DES INDIGNÉS !   Mar 11 Oct 2011 - 11:44



Pour ma part je serais à Bruxelles.

http://www.scoop.it/t/15-o-unitedforglobalchange
https://www.indignez-vous.be/
http://15october.net/
http://takethesquare.net/

Revenir en haut Aller en bas
partisan

avatar

Masculin Scorpion Cochon
Messages : 2383
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 45
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: 15 OCTOBRE - MOUVEMENT INTERNATIONAL DES INDIGNÉS !   Mar 11 Oct 2011 - 11:45


Publié par
Prismo Esse
post non vérifié par la rédaction
Manifestation mondiale prévue le 15 octobre 2011 à l'initiative des indignés.
10/10/2011 à 09h50 - mis à jour le 10/10/2011 à 10h52 | 4314 vues | 0 réactions


Le groupe Espagnol Democracia Real Ya a lancé en Mai dernier une convocation mondiale pour le 15 Octobre prochain dans l’espoir d’unir les voix pour manifester contre les systèmes de Gouvernement qui « utilisent les citoyens comme une marchandise ». Les manifestations auront les mêmes caractéristiques que celles du campement qui a lieu à Madrid. Il s'agira de se rassembler sur toutes les places principales des grandes villes du monde. Même si de nombreux rassemblement dont déjà prèvus chez nous, le mouvement tarde a démarer en France. Le "Pays des droits de l'homme"...

Le collectif a 5 porte-parole qui ont exposé lors d’une conférence de presse dans la salle principale du centre socio-culturel autogéré Tabacalera, à Madrid, le bilan des répercussions des manifestations du dimanche 15 Mai.

Les dirigeants, Paco López, Olga Mikailova, Iván Olmedo, Aída Sánchez y Chema Ruiz, ont rappelé que par le campement de la Puerta del Sol à Madrid, les Indignés avaient décidé de créer le mouvement politique Democracia Real Ya pour réclamer les droits des citoyens de manière indépendante.

Democracia Real Ya est un « mouvement politique, dans le sens qu’il veut avoir une influence politique » mais « indépendamment des partis et syndicats » , assurent les porte-parole qui appuient le campement, situé au km zero à Madrid.

Ils défendent un combat constant contre « le capitalisme mercantile qui a transformé les êtres humains en marchandises » .

Ils assurent que « nous pouvons le mener beaucoup mieux sans les politiques, mais nous devons commencer à zéro. Nous ne pouvons en rien compter sur eux » , ont-ils soutenu devant la presse.

Parmi leurs idées se détache celle de renverser le gouvernement et de créer un comité des sages pour rédiger une nouvelle Constitution.

Actions similaires en France.

Le militant Alex Merlo, membre de l’organisation Revolución Española, organise à Paris un mouvement semblable à celui qui est né à Madrid le 15 Mai dernier, en refus des politiques économiques adoptées par le Gouvernement.

« A Paris, nous sommes des centaines d’Espagnols à proposer un mouvement pour unir la société Française avec beaucoup de solidarité » en une même voix de protestation contre les actions du gouvernement faites sur l’autel des remèdes à la crise économique.

Merlo a fait remarquer que par cette initiative, on recherche le rapprochement de jeunes d’autres pays pour populariser le mouvement Democracia Real Ya et l’étendre à la France, où il y a déjà eu de grandes manifestations sociales.

« Le mouvement qui a commencé se distingue par sa volonté d’être auto-organisé, de ne pas dépendre de partis ou de syndicats, car il est sans parti. » a-t-il affirmé.

Près d’un millier de Français ont manifesté plade de la Bastille à Paris, où les Indignés demandent aussi une véritable démocratie et une meilleure istribution des richesses, comme ceux de Madrid.

Le groupe de personne a été délogé le dimanche sans violence par la police Française après que les manifestants aient posé des questions aux institutions et demandé une démocratie directe.

Après l’expulsion de La Bastille ont été mis sur pied des commissions de travail et une Assemblée Générale pour décider de la prochaine étape du mouvement dans les pays européens.

En France, les manifestations ont commencé pour devenir une sorte d’écho de celles qui avaient lieu dans la capitale Espagnole.

Parmi les messages adressés par les Français, on pouvait lire : « Démocratie réelle, maintenant ! », « Paris s’éveille » et « Paris debout, révolte-toi ! »

Les Indignés en Grèce.

Des milliers de Grecs ont occupé la place Syntagma à Athènes, située en face du Parlement, pour refuser les politiques du Fond Monétaire International (FMI) et exiger la fin du paiement de la dette, dans une manifestation qui dure maintenant depuis 5 jours.

Les actions sont basées sur l’initiative espagnole pour refuser les plans d’austérité du Gouvernement et exiger des améliorations dans le système des emplois.

Selon la police, quelques 20 000 personnes se sont jointes à la convocation qui a été diffusée par les réseaux sociaux, afin de manifester à travers toute l’Europe pour une « démocratie réelle ».

Le Premier Ministre Georges Papandreou a assuré que cependant il continuera avec son plan d’ajustement fiscal et a fait remarquer que avec ou sans l’appui de l’opposition seront appliquées de dures réformes économiques, telles qu’un plan de privatisation des entreprises d’État et des mesures d’austérité.




Vous pouvez trouver les points de rassemblement dans toutes les grandes villes ici.

Source : http://www.aporrea.org/internacionales/n181957.html

http://danactu-resistance.over-blog.com/article-indignes-manifestation-mondiale-prevue-le-15-octobre-2011-81761470-comments.html#anchorComment

http://www.demosphere.eu/node/25462

http://poetesindignes.wordpress.com/2011/06/08/406/

http://www.fsl-nancy.fr/manifestation-mondiale-des-indignes

http://republicainedoncdegauche.over-blog.com/article-les-indignes-preparent-une-manifestation-mondiale-pour-le-15-octobre-2011-81869204.html

http://www.legrandsoir.info/Les-Indignes-preparent-une-manifestation-mondiale-pour-le-15-Octobre.html

http://indignes63.blogspot.com/

http://www.syss95crc.net/spip.php?article105

http://acampadabaiona.com/

http://democratie.exprimetoi.net/t136-26-juin-2011-marseille-la-plaine-a-14-h-rassemblement-des-indignes

http://9emecollectif.net/aggregator/sources/23?page=2

http://democracia-real-ya-perpignan.over-blog.com/

Le plus grand danger c'est la passivité...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
esKadri



Masculin Messages : 81
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: 15 OCTOBRE - MOUVEMENT INTERNATIONAL DES INDIGNÉS !   Mer 12 Oct 2011 - 10:44

Du monde sur Nancy ??? Un rassemblement possible si il y a des motivés. Sinon http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=5002#comment-23057 je pense qu'il faut qu'on arrive a faire la même chose en france ! Est ce qu'il y aurait des motivés pour faire la même chose ??? Car parler de révolution changer les choses etc... c'est bien mais faut aussi se bouger a un moment, et ce moment est peut etre venu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 15 OCTOBRE - MOUVEMENT INTERNATIONAL DES INDIGNÉS !   Dim 16 Oct 2011 - 16:20

Le 15 octobre, le jour où «les indignés» est devenu un mouvement global



Il y a une semaine, les événements annonçant les «occupations» se sont multipliées sur les pages Facebook — plusieurs centaines dans le monde, une centaine rien qu’aux Etats-Unis — pour faire de ce 15 octobre la journée mondiale des Indignés. L’appel est un succès. Samedi, des groupes plus ou moins grands se sont retrouvés de Rome à Bruxelles, de New York à Taipei, raconte le BBC. Kuala Lumpur, Buenos Aires, Santiago du Chili, Los Angeles, São Paulo, ajoute el Pais. Tout juste cinq mois après la naissance du premier rassemblement, à Madrid, les actions dénonçant la faillite du «capitalisme financier» sont désormais planétaires.

«Les puissances dirigeants travaillent pour le bénéfice de quelques-uns, ignorant la volonté du plus grand nombre et le coût humain et environnemental que nous aurons à payer», écrivent sur leur site les «organisateurs» qui pointent des rassemblements dans 951 villes et 82 pays. «Il faut en finir avec cette situation intolérable. En parlant d’une seule voix, nous dirons aux politiques et aux élites financières qu’ils servent qu’est venu le temps, pour nous le peuple, de décider de notre avenir».

Selon le décompte d’Associated Press, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont défilé dans les rues des grandes villes européennes. Plus ou moins pacifiquement. Ainsi à Rome, où la paralysie politique radicalise la jeunesse, le rassemblement est devenu violent. Près de 70 blessés, une douzaine d’arrestations, des véhicules incendiés et des jets de bouteilles conter le ministère de la défense, raconte Ansa.

Plus de 10.000 personnes ont manifesté à Berlin, 2.000 à Sydney en Australie, quelques centaines à Auckland en Nouvelle-Zélande, et en Corée, etc. Devant la bourse de Taiwan à Taipei, un manifestant a expliqué à la BBC comment ce mouvement était devenu global : «Il n’y a pas qu’aux Etats-Unis que les inégalités sont devenus un énorme problème». Même au Japon, 200 personnes ont défilé dans les rues de Tokyo pour attirer l’attention sur la pauvreté.

Mais c’est surtout en Espagne, berceau du mouvement, que les «indignés» se sont regroupés en masse. Selon le décompte d’el Pais, un demi-million de personnes s’est retrouvé la porta del Sol, là où tout à commencé. 600.000 à Barcelone.

Aux Etats-Unis, où le mouvement prend de l’ampleur sous l’appellation #Occupy se décline avec le nom de la ville derrière (Occupy New York, Occupy Denver, Occupy Chicago), quelques dizaines de manifestants ont été arrêtés, les municipalités leur ayant donné l’ordre de quitter leurs lieux d’occupation.



Photo: Carte des rassemblements sur le site 15octobre.net


Source



ROME (AFP) - Le mouvement des "indignés" contre la crise et la finance mondiale a pris ce week-end une dimension planétaire, poussant dans la rue des dizaines de milliers de personnes dans des manifestations marquées par des incidents et des arrestations à Rome et New-York.

"Le mouvement des indignés renaît comme une force globale", proclame en une dimanche le quotidien El Pais, premier quotidien d'Espagne, où le 15 mai, les premiers indignés avaient dressé leurs tentes en plein coeur de Madrid.

"C'est la première fois qu'une initiative citoyenne réussit à organiser de manière coordonnée tant de manifestations dans des lieux aussi disparates et éloignés", se félicite le journal.

Sous les slogans "Peuples du monde, levez-vous" ou "Descends dans la rue, crée un nouveau monde", les "indignés" avaient appelé à manifester dans 951 villes de 82 pays, selon le site 15october.net, contre la précarité liée à la crise et le pouvoir de la finance.

"Il existe désormais de toute évidence un mouvement international", renchérit l'éditorialiste de la Repubblica Eugenio Scalfari, qui en fait remonter les prémices au "printemps arabe", voire même à la révolte des banlieues en France en 2008 et 2010.

"Il exprime la colère d'une génération sans avenir ni foi dans les institutions traditionnelles, politiques mais aussi financières, tenues responsables de la crise et profiteuses des dommages causés au bien commun", poursuit l'éditorialiste.

"Le monde descend dans la rue, unique, pacifique et coloré", renchérit la Stampa, bien que la manifestation de Rome ait été la plus violente, perturbée dès le début par des éléments non contrôlés qui ont saccagé des vitrines et incendié des voitures. Les heurts avec la police y ont fait 70 blessés, dont trois graves. Douze personnes ont été interpellées.

Outre Rome, où des dizaines de milliers de personnes avaient manifesté pacifiquement, Madrid et Lisbonne ont vu les plus gros défilés.

Des milliers de personnes ont également manifesté à Washington et New-York, où 88 personnes ont été arrêtées.

"Nous sommes le peuple", on nous a vendus", s'insurgeaient-ils. "Chaque jour, chaque semaine, occupons Wall Street".

A Londres, plusieurs centaines d'"indignés" ont passé la nuit de samedi à dimanche sur le parvis de la cathédrale Saint-Paul, où 70 tentes ont été érigées au coeur de la City, après le rassemblement de la veille, marqué lui aussi par quelques heurts et cinq arrestations.

"Nous allons rester aussi longtemps qu'il faudra pour que le gouvernement nous entende et dise qu'il va changer les choses", a expliqué Spyro Van Leemnen, 27 ans, un des représentants du mouvement Occupy London Stock Exchange.

Pour lui, la manifestation vise à "démocratiser le système financier", et les rassemblements, à Londres et partout dans le monde "sont un premier pas".

Amsterdam a également vu pousser 50 tentes, plantées sur la place de la Bourse, où des indignés ont passé la nuit.

Genève, Miami, Paris, Sarajevo, Zurich, Mexico, Lima, Santiago, Hong-Kong, Tokyo, Sydney.... "L'indignation" contre le capitalisme s'est exprimée samedi sur pratiquement tous les continents.

Et a reçu le même jour le soutien inopiné du gouverneur de la Banque d'Italie, Mario Draghi, grand commis de l'Etat, ancien membre de la direction de la banque américaine Goldman Sachs, devenue le symbole des dysfonctionnements du monde de la finance anglo-saxonne.

"Ils sont en colère contre le monde de la finance. Je les comprends", a déclaré cet économiste de 64 ans, qui prendra la tête de la Banque centrale européenne le mois prochain.

© 2011 AFP



Le fondateur du site WikiLeaks haranguait la foule samedi à Londres, au milieu des manifestants «indignés» du quartier des affaires de la City.


Julian Assange face à la foule des indignés de Londres. © KEYSTONE
Quelque 800 «indignés» rassemblées samedi après- midi dans la City, coeur financier de Londres, ont reçu le renfort inopiné du fondateur de Wikileaks Julian Assange. Mais sont restés fermement contenus par la police à distance de la bourse de Londres.

L’arrivée d’Assange, qui est en liberté conditionnelle dans un manoir près de Londres en attendant une éventuelle extradition vers la Suède où il est poursuivi pour viol, a suscité des cris de joie. «Nous soutenons ce qui se passe ici parce que le système bancaire à Londres est le bénéficiaire d’argent issu de la corruption», a lancé le fondateur de WikiLeaks sur les marches de la cathédrale Saint-Paul, où étaient massés les manifestants.

Assange, entouré de gardes du corps, a dû se frayer un chemin à travers un important cordon policier cernant la manifestation.

Heurts mineurs

Scotland Yard, sévèrement critiquée pour son manque de réactivité lors des émeutes en août dernier et de précédentes manifestations étudiantes, avait mis en place un imposant dispositif.

Des heurts mineurs avec la police se sont produits à la mi- journée alors que certains manifestants ont tenté de se diriger vers le London Stock Exchange (bourse de Londres), mais un porte-parole de Scotland Yard a qualifié la manifestation de «largement pacifique».

Une personne a été arrêtée pour «agression d’un policier», selon Scotland Yard. La station de métro Saint-Paul a été fermée, mais la cathédrale, haut lieu touristique à Londres, restait ouverte aux visiteurs.

«Pas de coupes»

Les manifestants brandissaient des banderoles proclamant «Pas de coupes», en référence à la politique drastique d’austérité du gouvernement britannique, ou encore «Goldman Sachs est l’oeuvre du diable». Guitares et tambours mettaient de l’animation. Solidarité

Un collectif baptisé «OccupyLSX» avait appelé à la manifestation sur le modèle de «Occupy Wall Street». Ben Walker, un enseignant de 33 ans venu avec son sac de couchage projetait de «passer une ou deux nuits sur place».

«Je suis venu surtout par solidarité avec les mouvements qui se déroulent dans le monde entier», a-t-il confié. «Nous voulons qu’il y ait un peu de justice dans le système financier mondialisé».

De nombreux étudiants étrangers - d’Espagne, de Grèce et même de Séoul - participaient au rassemblement. La manifestation restait confinée autour de Saint-Paul, la police empêchant les manifestants de se diriger vers la bourse ou vers un square proche, où ils auraient pu s’installer durablement à l’instar des «indignés» de Wall Street.

Le rassemblement fait partie d’une journée d’action mondiale du mouvement multiforme des «indignés», né en Espagne au printemps. Sous le mot d’ordre «Unis pour un changement mondial», des manifestations sont prévues dans 951 villes de 82 pays, selon le site 15october.net.

Source
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 15 OCTOBRE - MOUVEMENT INTERNATIONAL DES INDIGNÉS !   

Revenir en haut Aller en bas
 

15 OCTOBRE - MOUVEMENT INTERNATIONAL DES INDIGNÉS !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mouvement intra-académique 2015 - Alors heureux(se)?
» le full gospel business men's fellowship international
» Préavis de grève national pour le jeudi 16 octobre 2014.
» info : 16 et 17 octobre 2010 à Toulouse
» Rituel de Samain-31 octobre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Bienvenue sur Planète Révélations :: Rencontres / Interviews / Conférences / Entretiens :: Evènements-