Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 KiLVaiDeN : ma conception du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Ven 14 Oct 2011 - 21:23

Rappel du premier message :

Alors voila, je voulais ouvrir un dernier sujet, qui sera ma vision PERSONNELLE du monde !

Ce forum est là pour en debattre. Puissions-nous y trouver un terrain d'entente !

Pour moi, et je ne le dirais plus tout au long de cet exposé parce que c'est ma vision personnelle du monde, le monde est ce que nous voulons qu'il soit.

Tout d'abord, avant de vous exposer ma propre vision du monde, et sans aucune intention que vous y adhériez, sachez que je vois le monde sous un aspect à la fois personnel et collectif.

Pour moi, le monde est une illusion collective. C'est un rêve, que nous vivons tous ensemble, et c'est ce rêve collectif qui constitue la réalité.

Est-ce que vous voulez que le monde soit Amour et Beauté ? C'est une question de choix collectif. Par exemple : j'ai envie que le monde soit consistué d'êtres qui soient Amour les uns envers les autres, et bien personnellement ça sera le cas, parce que ce sera ce que je voudrais qu'il soit, mais pour d'autres, ce ne sera pas forcément le cas.

Dois-je les convaincre ?

Non. Je n'ai aucune intention de convaincre personne, mais juste d'Être ce que j'ai envie de représenter. Si ça ne correspond pas aux humains, ce n'est que parce que, selon moi, ils n'ont pas envie que ce soit le cas, et je l'accepte, même si je trouve ça dommage.

Pour moi, le monde est un rêve collectif, auquel chacun de nous "vote". Quand collectivement nous VOULONs vraiment que le monde soit Amour, il se transformera de la sorte, parce que chacun de nous en sera le vecteur, et le fait que nous le voulions, transforme notre Être.

Plus aucune utopie n'existe, pour moi "utopie" est un mot rayé du vocabulaire. Je pense sincèrement que si chacun de nous souhaite le paradis sur Terre, il est possible, autant il faut que chacun de nous nous accordions sur ce que ça veut dire "le paradis sur Terre".

Pour moi, ça veut tout d'abord dire un monde de gratuité. Vous voulez qu'il apparaisse aussi ? Et bien donnez, sans rien attendre en retour. Voila la condition. Si chacun de nous avait cette démarche, ce serait possible. Du plus petit producteur au plus gros revendeur, si l'un fait dans la gratuité, et que chaque maillon suit, pourquoi avons-nous besoin de payer ? L'argent est un énorme égrégore, c'est à dire une pensée racine qui nous empoisonne, nous pensons qu'il faut "mériter" son dû, mais est-ce vraiment le cas ? Ne pouvons-nous pas établir une société où le partage sera absolu, où ce que je produis t'appartient et inversement ? On est tous dépendant les uns des autres, les agriculteurs ont besoin d'informaticiens pour se développer, on est selon moi à une époque où il suffit de le vouloir, de s'affranchir de tout système qui nous différencie les uns des autres, en l'occurence les systèmes financiers, et se débarrasser de ces anciens scories !
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
samskaraa

avatar

Féminin Taureau Chien
Messages : 1006
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 12:11

Citation :
Ces cette notion qui permet l'éveil car si cette notion n'existait pas comment nous poserions nous des questions sur nos actions, comment évoluerions nous ? pourquoi nier une réalité de notre niveau en se ciblant sur un niveau qui n'est pas le notre ?

exact Hathor.a.raison... il ne s'agit pas de nier ces notions, qui font partie de nos vies et sont les facteurs de notre évolution... pour autant, sommes-nous condamnés à tourner en rond dans ce système du plaisir et de la souffrance, ou bien à un moment donné une décision est prise - en toute conscience et libre arbitre suite aux myriades d'expériences - de transcender cette dualité, et de mettre un terme définitif à des expériences et à un champ d'expérience dont on a plus rien à tirer dorénavant? Cela doit-il etre l'apanage de quelques-uns, rares exceptions, un Bouddha par-ci un Christ par-là, ou cela est-il le but (la possibilité) qui se présente à l'humanité entière? Cette réalité n'est peut-être pas encore la nôtre, mais peut-être appelée à le devenir, si nous la conquérons ou si l'évolution finit par nous y mener tout naturellement. Je n'en sais strictement rien et d'ailleurs si tel est le Plan ça peut très bien partir en cacahuète qui sait... nous avons le libre arbitre...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 12:27

tout à fait d'accord.
Je pense que nous devons évoluer dans notre individualité en partagent avec ceux qui cherchent tout comme nous, comme nous faisons sur ce forum.
Mais l'humanité dans sa généralité ne peut d'aprés moi pas passer un stade de masse car elle pense par la pensée d'autres personnes, et il ne doit pas en être autrement, sinon, nous même ne nous poserons plus de questions, et ce serait contraire au principe de notre vie sur cette terre. mais je reconnais n'avoir aucune vérité, juste des pensées que j'alimente par vos contradictions.
tourner en rond c'est ouroboros, c'est le destin de l'humanité, à nous de nous sortir de cette alliance et de faire en sorte que le reste de l'humanité puisse profiter au mieux de cette vie sans altérer sa pensée individuelle, c'est la qu'intervient cette lutte du bien et du mal dans les hommes de questionnement.
C'est la que partisan agit ^^ sans parler de spiritualité, dans la délivrence au pouvoir des idées.
Revenir en haut Aller en bas
winipeg



Masculin Messages : 246
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 12:36

Notre questionnement nous donne la dimension de ce qu’est la liberté.
Nous sommes la liberté !!! (Consciousness), Fait du mal, du bien, de la beauté qui ressurgie sur nos concepts psychologiques, et l’écho de leur équivalent qu’on interprète dans la dualité.
Il n’y a que cette distorsion d’analyse mentale, l’effroyable à autant de valeur que la félicité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 12:55

qu'un lion mange la chaire, et un boeuf de l'herbe n'a rien d'une distorsion mental, désolé .. je ne comprend pas ton idée ou donne des exemples car jusqu'à preuve du contraire, ta citation elle, n'est que mentale
l'éffroyable ne peut faire parti de l'étape final divine, elle n'a de valeur que dans l'évolution de la matiere vers l'harmonie de toutes choses
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 13:16

Merci Samskaraa cheers foryou
Revenir en haut Aller en bas
Funkydata

avatar

Masculin Messages : 191
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 13:40

KiLVaiDeN a écrit:
Je suis content que nous soyons d'accord sur le fait que la solution ultime est bien l'abandon de l'argent. Il n'est pas forcément nécessaire d'attendre que tout le monde s'éveille et fasse évoluer sa conscience avant de procéder à ce changement. Pourquoi attendre, si nous savons que le résultat sera forcément meilleur que ce que nous connaissons ? Pour moi il n'y a plus de temps à perdre, juste à agir maintenant, et j'ai confiance en l'humanité, je sais qu'elle est sur la bonne voie ! Wink

Dans l'état actuel des choses, si il n'y avait plus d'argent je ne pense pas que ça serait une bonne chose pour une raison.. l'argent sert à l'évolution. Si on était TOUS arrivé à un certain niveau de conscience au point d'agir de façon naturelle avec le coeur en donnant sans attendre en retour, c'est clair que progressivement l'argent disparaîtrait car on en aurait plus besoin.. en sommes-nous là?

Imagine mnt un monde sans argent aujourd'hui, dans l'état actuel des choses.. des gens se retrouveraient face à des situations super injuste du style "à toi, je refuse de te donner du blé pour faire du pain parce que ton visage ne me revient pas et t'as rien à m'offrir qui m'intéresse" ca deviendrait vite mad max.. la loi du plus fort etc.. ce qui serait 1000X pire. On aurait + tendance à faire les mauvais choix par peur du manque et à régresser plutôt que de faire confiance en notre partie divine et à agir avec notre coeur sans douter.
Donc actuellement l'argent permet une certaine liberté et la possibilité à chacun d'évoluer à son rythme. C'est une énergie neutre bien qu'on critique souvent car on en manque.. mais en tant qu'être divin, ne serions-nous pas capable logiquement d'attirer progressivement l'argent à nous comme on peut le faire avec le chi? pas dans le but d'être 'riche et égoïste' mais justement de le partager et de le faire circuler. Pourquoi l'argent serait forcément + LE problème que nos propres limitation que nous nous imposons ? Si l'argent est LE problème, faut-il donc le fuir pour finalement retrouver un autre problème + ou - identique avec une forme différente?

Citation :

L'évolution de conscience est bien là, elle se fait chaque jour de plus en plus. Tu dis qu'on en est loin, mais je ne pense pas, je pense qu'au contraire on en est très proche, parce que l'éveil devient exponentiel !

Je souhaite profondément que tu aies raison sur ce point! sunny
Revenir en haut Aller en bas
samskaraa

avatar

Féminin Taureau Chien
Messages : 1006
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 13:42

Citation :
Je pense que nous devons évoluer dans notre individualité en partagent avec ceux qui cherchent tout comme nous, comme nous faisons sur ce forum.
Mais l'humanité dans sa généralité ne peut d'aprés moi pas passer un stade de masse car elle pense par la pensée d'autres personnes, et il ne doit pas en être autrement, sinon, nous même ne nous poserons plus de questions, et ce serait contraire au principe de notre vie sur cette terre. mais je reconnais n'avoir aucune vérité, juste des pensées que j'alimente par vos contradictions.
tourner en rond c'est ouroboros, c'est le destin de l'humanité, à nous de nous sortir de cette alliance et de faire en sorte que le reste de l'humanité puisse profiter au mieux de cette vie sans altérer sa pensée individuelle, c'est la qu'intervient cette lutte du bien et du mal dans les hommes de questionnement.

oui chacun doit trouver son propre cheminement et questionnement, intimement et individuellement, ce n'est pas par l'influence de la pensée "de masse", plus ou moins automatique, que l'on parvient à la perception, à la libération... car comme le disait je sais plus qui la vérité est plus près de nous que notre propre souffle... ce qui fait barrage à cette perception est toute la masse des pensées conscientes et inconscientes, tout le conditionnement massif, collectif et individuel... la pensée fait partie également du monde extérieur, elle n'est pas l'intériorité... elle voile la vie cachée sous les couches sédimentées du mental et des préjugés... la pensée de masse (ou individuelle) fait déjà partie du passé, n'est que l'effet de l'expérience, dans le mental des hommes... mais la Vie n'est pas statique et toute pensée limite et distrait de la Vie ici et maintenant... donc le "salut" de l'humanité ne passe que par le salut de l'individu, dans son intimité profonde...


Citation :
mais je reconnais n'avoir aucune vérité, juste des pensées que j'alimente par vos contradictions.


je pense comme toi, on peut parvenir à une perception plus fine et une image renouvelée du monde, par le dialogue avec d'autres, par l'échange des perspectives, sachant que cette image renouvelée, ou enrichie, n'est pas la vérité, mais une image temporaire, peut-être plus fine que la précédente, peut-être un peu moins voilée, mais toujours fausse malgré tout, et que le plus important est d'en être conscient et de rester ouvert à d'autres révélations... on peut pas s'ouvrir d'un seul coup au réel sous peine de devenir fou je pense lol... ça me fait penser à cette parole du Bouddha où il dit que si nous pratiquons la générosité envers les êtres sans croire en leur existence réelle (car la vérité profonde et non apparente est l'interdépendance, vacuité etc) nous accumulons des mérites tels que si nous en recueillions les fruits immédiatement, on en perdrait la raison...

Merci à toi Pascale foryou j'ai beaucoup apprécié ton intervention sur la divinité que l'on ne perçoit plus mais qui est toujours et partout présente...
Citation :
enlève les chaines et tu verras Dieu. Dieu est là il a toujours été là de tous temps. ce nest pas un être extérieur, c'est plutôt une sorte de vibration omniprésente dans laquelle tous les mondes baignent et par conséquent tous les êtres. Il n'y a plus qu'à choisir quoi regarder : à travers nos chaînes intérieures ou bien ?


tout est là, dans la pureté, ou non pureté, de perception... pureté pas au sens d'absence de péché avec le côté moralisateur et culpabilisant bien sûr mais pureté car dépouillé des sédiments accumulés dans l'esprit au fil de l'expérience, non par péché mais par pure ignorance... Krishnamurti met sans cesse l'accent sur la nécessité d'une telle perception, débarassée du passé, toute la question est là, nous arrivons à un carrefour où le "choix" va être déterminant: allons-nous continuer avec notre ancienne conscience sclérosée ou nous ouvrir enfin à une vie renouvelée, régénérée, dans la pure conscience de l'instant présent? (fin des temps (des consciences séparées) et apparition du "royaume de Dieu" sur Terre? (on appellera ça comme on voudra ça fait un peu sectaire dit comme ça lol) c'est la possibilité qui semble nous être offerte en ces temps...
Revenir en haut Aller en bas
winipeg



Masculin Messages : 246
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 15:48

Hathor.a.raison a écrit:
qu'un lion mange la chaire, et un boeuf de l'herbe n'a rien d'une distorsion mental, désolé .. je ne comprend pas ton idée ou donne des exemples car jusqu'à preuve du contraire, ta citation elle, n'est que mentale
l'éffroyable ne peut faire parti de l'étape final divine, elle n'a de valeur que dans l'évolution de la matiere vers l'harmonie de toutes choses


HATHOR
Le mental ne trouve pas de compréhension, parce qu’il est l’objet limité de notre conception.
Nous créons sa présence dans le rêve d’existence que nous lui concevons, mais tout ce qui a une forme, des frontières, un contour, est l’objet de notre création, le temps, la vie, la mort, l’univers, les lions, ne sont que le décodage de la piste de lecture conceptuelle de notre créativité.

Une seule chose semble exister, elle ne se discerne pas à travers la banque de donnée qui alimente l’objet de la mémoire, elle n’est pas saisissable, parce que vraisemblablement elle est rien, et toutes choses à la fois.


Revenir en haut Aller en bas
Permaculteur

avatar

Masculin Gémeaux Chèvre
Messages : 216
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 16:01

samskaraa a écrit:
Citation :
Ces cette notion qui permet l'éveil car si cette notion n'existait pas comment nous poserions nous des questions sur nos actions, comment évoluerions nous ? pourquoi nier une réalité de notre niveau en se ciblant sur un niveau qui n'est pas le notre ?

exact Hathor.a.raison... il ne s'agit pas de nier ces notions, qui font partie de nos vies et sont les facteurs de notre évolution... pour autant, sommes-nous condamnés à tourner en rond dans ce système du plaisir et de la souffrance, ou bien à un moment donné une décision est prise - en toute conscience et libre arbitre suite aux myriades d'expériences - de transcender cette dualité, et de mettre un terme définitif à des expériences et à un champ d'expérience dont on a plus rien à tirer dorénavant? Cela doit-il etre l'apanage de quelques-uns, rares exceptions, un Bouddha par-ci un Christ par-là, ou cela est-il le but (la possibilité) qui se présente à l'humanité entière? Cette réalité n'est peut-être pas encore la nôtre, mais peut-être appelée à le devenir, si nous la conquérons ou si l'évolution finit par nous y mener tout naturellement. Je n'en sais strictement rien et d'ailleurs si tel est le Plan ça peut très bien partir en cacahuète qui sait... nous avons le libre arbitre...



Ne t'es tu jamais demandé si cette dualité ne sera transcendée qu'au moment de ta mort, et pas avant ?

Parce que vouloir transcender la dualité sur Terre, c'est rompre l'équilibre, c'est vouloir modifier la plan Divin dont on ne connaît que très peu.


Ne croyez vous pas a la survie de l'âme ?

Et si l'unité était sur terre, qu'est-ce qui vous attendrait après votre mort ? Rien de nouveau ?

Et si l'unité était sur Terre, quel serait le sens de la vie ?? Vu qu'il n'y aurait plus de choix a faire, plus de mérite a récolter pour des bonnes actions (vu qu'il n'y en aurait plus de mauvaises)


Ce que vous décrivez, ça s'appelle le paradis. Et ça se mérite grâce a la vie terrestre ... a travers le libre arbitre (donc la dualité)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 16:12

caoua a écrit:
Et au fait, kilvaiden, toi qui parle apparemment avec dieu, demande lui ce qu'il en pense du bien et du mal stp

Chacun de nous peut lui parler, je ne suis pas privilégié. Il suffit de le vouloir !

Le bien c'est à priori ce qui mène à l'amélioration du monde, à la prospérité, à un état plus profitable pour tous les êtres qui y vivent.
Le mal c'est ce qui mène à la destruction du monde, à la déchéance, à une situation qui s'envenime et de laquelle il faut se sortir sous peine de se détruire soi-même.
Le neutre c'est ce qui conserve l'équilibre, ce qui maintient en l'état.

@Pascale : tu dis qu'un Dieu tel que celui dont je parle n'existe pas, et pourtant, sache que TOUT ce que nous imaginons existe. Si de nombreuses personnes sur Terre pensent à un Dieu en tant qu'une entité, ils vont lui donner vie sur un plan subtil. Et il va réellement exister, et il va même "vivre" si il reçoit de l'Amour (l'Amour sur ces plans subtils est ce qui donne la vie). Je pense qu'on est tous d'accord pour dire qu'un tel Dieu existe, depuis les siècles et les siècles où des cultes différents lui ont étés voués.

Ce Dieu, que nous pensons créateur, est en fait crée par nous. Le paradoxe est énorme Wink L'esprit du Tout, qui existe en chacun de nous, est ce que tu appelles "Dieu", le Tout. Mais ce Tout n'est pas une entité à part, c'est chacun de nous et chaque chose qui l'embarque dans son Être, même un atome est mu par l'Esprit. C'est l'Esprit qui crée, et au travers de chacun de nous, la création se fait collective, non seulement par les humains, mais par toutes les espèces vivantes capable de créer (les animaux le peuvent aussi, au travers de leurs émotions !).

Si nous réussissons à nous mettre d'accord les uns les autres, nous pouvons véritablement créer un monde nouveau. Il faudrait simplement que nous soyons d'accord sur ce que devra être ce nouveau monde, et il ne me semble pas incohérent de se demander si une des pistes serait de remettre la responsabilité créatrice pleinement aux mains des humains. Mais vu que tout est collectif, on ne peut pas faire une selection entre ceux qui "méritent" et ceux qui "déméritent" de devenir Divin. Dieu, dont je parle plus haut, n'a qu'une seule envie : vivre. Il lui a été donné une énorme responsabilité par la création, nous ! Et il est temps que nous prenions individuellement la responsabilité qu'il endosse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 16:21

Cher Kil, le dieu dont tu parles n'a aucune envie ni l'envie de vivre ? On ne peut pas attribuer à Dieu des envies ou des non-envies ?
Cela serait plutôt un égrégore.
Revenir en haut Aller en bas
Permaculteur

avatar

Masculin Gémeaux Chèvre
Messages : 216
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 16:22

kilvaiden a écrit:
Ce Dieu, que nous pensons créateur, est en fait crée par nous. Le paradoxe est énorme
Toi tu baigne complètement dans le new-age.

Ça fait aucun doute que le "dieu" avec qui tu discute c'est un démon et il te mène bien en bateau. Parce que ça repose sur RIEN DU TOUT ce que tu dis la.



Et j'ai une petite question pour toi : Si tout le monde pense a la terre qui arrête de tourner, tu penses réellement qu'elle va s'arrêter de tourner ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 16:39

Pascale_ a écrit:
Cher Kil, le dieu dont tu parles n'a aucune envie ni l'envie de vivre ? On ne peut pas attribuer à Dieu des envies ou des non-envies ?
Cela serait plutôt un égrégore.

Chaque être, incarné ou non, a des envies. Le Dieu dont tu parles est le Dieu idéalisé et qui n'existe que sous la forme de concept. Celui dont je te parle est le Dieu communément crée, par tous les humains, et qui est vivant parce qu'il reçoit de l'Amour.

Permaculteur a écrit:
Ça fait aucun doute que le "dieu" avec qui tu discute c'est un démon et il te mène bien en bateau. Parce que ça repose sur RIEN DU TOUT ce que tu dis la.

Et j'ai une petite question pour toi : Si tout le monde pense a la terre qui arrête de tourner, tu penses réellement qu'elle va s'arrêter de tourner ?

Un démon ? Je ne pense pas, on discute tranquillement, sans entrer dans une quelconque tentative de domination réciproque, un échange constructif et sensé. Si c'est un démon, il ne peut rien contre moi. Mais c'est amusant que tu fasses cette remarque, crois-tu aux démons ? Si tu crois aux démons, tu crois aussi aux entités angéliques, n'est-ce pas ? Comment ferais-tu la différence entre l'un et l'autre si ce n'est dans l'attitude de ces entités fasse à l'amour que tu leur envoies ? Wink

En ce qui concerne ta deuxième question, je te répond OUI. Mais "tout le monde", ça inclue aussi les animaux, qui pour bon nombre d'entre eux, ne voteront pas pour arrêter le cycle des jours et des nuits. Si globalement, tous les êtres de la Terre "votaient" pour que la Terre arrête de tourner, ce serait le cas. Les humains ont un impact par leurs pensées créatrices plus puissant que celui des animaux, parce qu'ils peuvent, dans l'absolu et quand ils auront compris leur Divinité, créer consciemment. La création consciente est beaucoup plus efficace, parce qu'elle peut être mise en résonance, alors que la création inconsciente non. C'est la différence entre une lumière diffuse, ambiante, et un spot superposé à un autre spot, etc. La "force" de la lumière est beaucoup plus puissante dans un cas que dans l'autre.

Mais évidemment, tu vas me dire que ce que je raconte, c'est du n'importe quoi, que le monde est figé, ou bien qu'il est indépendant de notre volonté, que nous n'avons aucune possibilité d'intervenir avec nos pensées, ou bien qu'il est gérer par un Dieu qui nous est extérieur ? Poses toi la question de ce qui est le plus pertinent entre ces visions du monde, peut-être que tu vas te rendre compte que cette vision du monde que je propose est loin d'être idiote, plutôt que d'accepter un monde qui nous est livré tel quel, je propose que nous prenions l'entière responsabilité de notre Divinité individuelle ET collective Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 17:12

winipeg a écrit:

HATHOR
Le mental ne trouve pas de compréhension, parce qu’il est l’objet limité de notre conception.
Nous créons sa présence dans le rêve d’existence que nous lui concevons, mais tout ce qui a une forme, des frontières, un contour, est l’objet de notre création, le temps, la vie, la mort, l’univers, les lions, ne sont que le décodage de la piste de lecture conceptuelle de notre créativité.

Une seule chose semble exister, elle ne se discerne pas à travers la banque de donnée qui alimente l’objet de la mémoire, elle n’est pas saisissable, parce que vraisemblablement elle est rien, et toutes choses à la fois.


je ne comprends pas ce que tu veux dire et surtout ou tu veux en venir ...
que nous sommes les créateurs de ce qui nous entoure ?


Dernière édition par Hathor.a.raison le Dim 16 Oct 2011 - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 17:14

Kil, merci de ta patience à m'avoir répondue ! alien

Mais Dieu n'est pas un égrégore ! Et Dieu, n'est pas idéalisé. il y a les égrégores que par les pouvoirs que les humains possèdent, on peut les créer en effet, et il y a Dieu, qui est la source l'alpha et l'oméga.
Peut-être que nous ne parlons pas de la même chose ? Ca doit être ça. Moi je voulais parler de Dieu, et toi tu me parles d'un égrégore, oui je pense que c'est ça.

Zibous ! king
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 17:18

KiLVaiDeN a écrit:
Mais évidemment, tu vas me dire que ce que je raconte, c'est du n'importe quoi, que le monde est figé, ou bien qu'il est indépendant de notre volonté, que nous n'avons aucune possibilité d'intervenir avec nos pensées, ou bien qu'il est gérer par un Dieu qui nous est extérieur ? Poses toi la question de ce qui est le plus pertinent entre ces visions du monde, peut-être que tu vas te rendre compte que cette vision du monde que je propose est loin d'être idiote, plutôt que d'accepter un monde qui nous est livré tel quel, je propose que nous prenions l'entière responsabilité de notre Divinité individuelle ET collective Wink
Mais kil, si tu cherchais à comprendre sans obstination, il y a des methodes pour rentrer avec d'autres formes d'intelligences qui t'apprendrons qu'elles vivent alternativement en parallele sur notre terre et qui t'apprendrons aussi que ce que tu dis est faux et que tu n'est qu'un tout petit être humain bien loin de grande vérité ..
je te recomande le livre "le serpent cosmique" de l'anthropologue Jeremy Narby


Dernière édition par Hathor.a.raison le Dim 16 Oct 2011 - 17:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 17:27

Pascale_ a écrit:
Mais Dieu n'est pas un égrégore ! Et Dieu, n'est pas idéalisé. il y a les égrégores que par les pouvoirs que les humains possèdent, on peut les créer en effet, et il y a Dieu, qui est la source l'alpha et l'oméga.
Peut-être que nous ne parlons pas de la même chose ? Ca doit être ça. Moi je voulais parler de Dieu, et toi tu me parles d'un égrégore, oui je pense que c'est ça.

Ce que tu appelles "Dieu" est ce que j'appelle "Esprit", qui est l'Être de chaque chose et de chaque vie. La source, en effet, manifestée en chaque chose Wink
Mais cet Esprit n'est pas une entité séparée à nous. chacun de nous et chaque chose EST cet Esprit.

Il existe tout de même un Dieu "crée" par l'Esprit : ce que tu appelles un égrégore, mais qui n'en est pas vraiment un. Un égrégore est une entité mécanique. Le Dieu dont je te parle, celui crée par les humains, est vivant car il reçoit de l'Amour (ce qui ouvre en lui sa connexion à l'Esprit et lui donne donc la vie... C'est ainsi que ça fonctionne).

J'en profite d'ailleurs pour vous dire que c'est l'Amour qui permet de s'ouvrir progressivement à l'Esprit. C'est tout à fait normal : quand on aime l'autre, qui est aussi une instance de l'Esprit, on admet qu'il soit notre semblable, donc en quelque sorte on élargit sa conscience et au travers des autres (et du monde en général) notre conscience devient de plus en plus vaste. Certains ne savent même pas que quand ils élargissent leur conscience de la sorte, c'est parce qu'ils ouvrent le chemin à l'Esprit en eux par un amour parfois inconscient. Ce qu'il est en train de se produire au niveau mondial, est cette ouverture vers l'Esprit, qui va à un moment donné devenir tellement évidente, qu'il sera impossible de faire un retour arrière à une conception de séparabilité.

On est tous Un cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 17:32

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 17:35

Hathor.a.raison a écrit:
il y a des methodes pour rentrer avec d'autres formes d'intelligences qui t'apprendrons qu'elles vivent alternativement en parallele sur notre terre

Tu parles de spiritisme, non ?

Quand au livre de J. Narby, je m'y intéresserais, merci pour l'info Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 17:42

pas de spiritisme, mais de réalité alternative voir résumé vidéo ci dessus
Revenir en haut Aller en bas
Permaculteur

avatar

Masculin Gémeaux Chèvre
Messages : 216
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 17:44

Citation :
Un démon ? Je ne pense pas, on discute tranquillement, sans entrer dans une quelconque tentative de domination réciproque, un échange constructif et sensé. Si c'est un démon, il ne peut rien contre moi. Mais c'est amusant que tu fasses cette remarque, crois-tu aux démons ? Si tu crois aux démons, tu crois aussi aux entités angéliques, n'est-ce pas ? Comment ferais-tu la différence entre l'un et l'autre si ce n'est dans l'attitude de ces entités fasse à l'amour que tu leur envoies ? Wink
C'est simple si il ya des anges et des démons, il y a un Dieu extérieur. Et donc ces mêmes anges obéissent a ce Dieu extérieur et n'entrent pas en contact avec les humains pour ne pas fausser le libre arbitre de chacun.

Alors qu'on démon n'obéit pas a ce Dieu extérieur et manipule les humains crédules avides de "puissance".

Donc tu ne peux pas avoir discuté avec un ange.

Citation :
En ce qui concerne ta deuxième question, je te répond OUI. Mais "tout le monde", ça inclue aussi les animaux, qui pour bon nombre d'entre eux, ne voteront pas pour arrêter le cycle des jours et des nuits. Si globalement, tous les êtres de la Terre "votaient" pour que la Terre arrête de tourner, ce serait le cas. Les humains ont un impact par leurs pensées créatrices plus puissant que celui des animaux, parce qu'ils peuvent, dans l'absolu et quand ils auront compris leur Divinité, créer consciemment. La création consciente est beaucoup plus efficace, parce qu'elle peut être mise en résonance, alors que la création inconsciente non. C'est la différence entre une lumière diffuse, ambiante, et un spot superposé à un autre spot, etc. La "force" de la lumière est beaucoup plus puissante dans un cas que dans l'autre.

Et donc tu vas sortir quoi maintenant ?
Que l'homme est apparu sur Terre parce que des animaux qui étaient la avant lui l'ont imaginé tous ensemble alors il est apparu comme par magie ?? Rolling Eyes

Citation :
Mais évidemment, tu vas me dire que ce que je raconte, c'est du n'importe quoi, que le monde est figé, ou bien qu'il est indépendant de notre volonté, que nous n'avons aucune possibilité d'intervenir avec nos pensées, ou bien qu'il est gérer par un Dieu qui nous est extérieur ? Poses toi la question de ce qui est le plus pertinent entre ces visions du monde, peut-être que tu vas te rendre compte que cette vision du monde que je propose est loin d'être idiote, plutôt que d'accepter un monde qui nous est livré tel quel, je propose que nous prenions l'entière responsabilité de notre Divinité individuelle ET collective Wink

Si c'était le cas, je crois qu'on le saurait depuis longtemps ... ah mais non, j'oubliais l'évolution des consciences, qui ne repose sur rien non plus et qui n'a jamais été constaté.


Bref, je suis trèèèèès loin d'être convaincu que ce que tu racontes soit fondé et que ça apporte une quelconque solution au problèmes de sociétés.


Kilvaiden airlines, vers le pays des rêves ... fete
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 18:07

Tu me parles Kil d'un 'dieu créé par les humains'. Je ne connais pas ce dieu, et puis personnellement, j'y crois pas.
Si un tel dieu avait été créé par les humains, ce ne serait pas dieu, ce serait une création humaine rien de plus.

Il y a ce qui est, et qui est dieu, et ce qui est dieu est tout ce qui est, enfers et paradis compris. Le dieu, tient entre ses mains, tous les mondes.
Le reste, ne sont que des créations humaines qu'on appelle égrégores. (ou bien on peut les appeler idoles ou bien on peut les appeler croyances, certitudes, etc.) Cela grandit ou bien diminue, au fur et mesure qu'on les nourrit ou bien qu'on les tarit parce qu'on ne les nourrit plus, mais tout dépend cependant la force que ça a déjà pris.

Et l'égrégore qui te souffle ses idées à toi kil, depuis un moment, est très puissant. il se sert de toi pour exister et pour se nourrir. Et c'est pour ça que tu ne dors pas la nuit. Et c'est pour ça que tu sembles avoir des oeillères à toutes les interventions de tout le monde ici qui pourtant ne demandent qu'à t'aider.

Mais en aucun cas ce n'est dieu ni le Monde d'En-Haut. Nous ne parlons donc pas de la même chose.

tu m'as aidée Kil, quand mon corps avait si mal et que j'avais le dos bloqué. je voudrais t'aider tellement, à mon tour. Tu es si bon si plein de bonne volonté si désireux de faire le bien ! mais je ne sais pas du tout, si j'en ai la capacité la possibilité.

Mais lis bien ce que j'écris ici : un égrégore te manipule Kilvaiden. Qui te l'a implanté ? Il faut absolument que tu le laisses partir. Tu perds les précieux instants de ta vie et de ta jeunesse à le nourrir et tous les prétextes toutes les excuses sont bonnes à le nourrir. Il a pris une certaine ampleur, surtout depuis le mois de juin ou juillet.

Qu'as-tu fait de la technique de respirations que je t'avais donnée ? Elle te libèrera. Elle te libèrera Kil.
Ton existence est infiniment plus précieuse que cet égrégore (appelé aussi reptilien je crois).

Arrête de le nourrir !
Revenir en haut Aller en bas
winipeg



Masculin Messages : 246
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 18:17

Hathor.a.raison a écrit:
winipeg a écrit:

HATHOR
Le mental ne trouve pas de compréhension, parce qu’il est l’objet limité de notre conception.
Nous créons sa présence dans le rêve d’existence que nous lui concevons, mais tout ce qui a une forme, des frontières, un contour, est l’objet de notre création, le temps, la vie, la mort, l’univers, les lions, ne sont que le décodage de la piste de lecture conceptuelle de notre créativité.

Une seule chose semble exister, elle ne se discerne pas à travers la banque de donnée qui alimente l’objet de la mémoire, elle n’est pas saisissable, parce que vraisemblablement elle est rien, et toutes choses à la fois.


je ne comprends pas ce que tu veux dire et surtout ou tu veux en venir ...
que nous sommes les créateurs de ce qui nous entoure ?


oui, oui, tout ce qui nous entoure en incluant nous meme,


Que nous le sachions ou non, nous sommes toujours cette Conscience ouverte, libre et illimitée, et pourtant nous l’oublions parfois. C’est notre liberté d’oublier.

Une fois que nous avons oublié, aucune autre liberté n’est possible, sauf celle de nous souvenir.

Même si nous sommes toujours cette Conscience ouverte, libre et illimitée, il semble parfois que nous soyons limités. Nous nous sentons limités. La Conscience s’expérimente comme étant aliénée par sa propre projection.

Ayant projeté une limitation au sein de sa propre non-limitation, la Conscience s’identifie ensuite avec cette limitation. Elle oublie sa nature réelle. Elle « tombe » dans l’ignorance.

La Conscience sent alors que sa propre nature est en quelque sorte étrange, inconnue et non familière, qu’elle a été perdue et a besoin d’être trouvée, qu’elle a été oubliée et qu’il est nécessaire de la retrouver, qu’elle est ailleurs, autre et séparée.

La Conscience ne réalise pas qu’elle est précisément ce qu’elle cherche ; elle est déjà elle-même.

Elle ne voit pas clairement que la Connaissance de tout ce qui est connu dans l’instant est la connaissance d’elle-même.

Cependant, peu importe la profondeur de l’identification de la Conscience avec le fragment de sa création, peu importe l’importance de l’ignorance, et les pensées, les sensations et les activités qui en découlent, peu importe le succès avec lequel la Conscience se dissimule de sa propre nature, son souvenir d’elle-même est toujours plus profond que son oubli.

Il en est toujours ainsi, simplement parce qu’avant de sembler devenir autre chose qu’elle-même, la Conscience est toujours et seulement elle-même.

La Conscience est l’expérience première de toutes les expériences, quel que soit leur caractère particulier. C’est ainsi que la recherche d’elle-même, le désir de retourner en elle, d’y demeurer ne peut jamais être éteint.

C’est ironiquement, pour la même raison, que la recherche sera toujours sapée, car dès qu’il est compris que la Conscience s’expérimente toujours elle-même, il est aussi réalisé que la Conscience n’a nulle part où aller, et n’a pas de devenir.

Ainsi, du point de vue de l’ignorance, la recherche est le premier pas que la Conscience entreprend vers elle-même. Du point de vue de la Compréhension, la recherche est le premier pas de la Conscience
l’éloignant d’elle-même. Dans les deux cas, la Conscience ne va nulle part.

Même lorsque la Conscience s’est voilée d’un habit de croyances, de doutes, de peurs et de sensations, le goût de sa propre nature illimitée, libre et sans peur est inscrit dans chacune des expériences, et ce goût est souvent expérimenté comme une sorte de nostalgie ou de désir profond.

Ce désir est fréquemment associé, à tort, avec un événement ou un moment de nos vies, le plus souvent l’enfance, lorsque tout, semblait-il, allait mieux, lorsque la vie était plus heureuse.

Cependant cette nostalgie n’est pas celle d’un état qui existait dans le passé, mais bien celle de la paix et de la liberté de la Conscience qui réside en deçà, et se trouve dans la profondeur de chacune de nos expériences actuelles.

Le « bonheur » qui était « alors » présent était simplement la présence non voilée de cette même Conscience, qui voit et comprend ces mots.

La Conscience projette cette expérience courante en dehors d’elle-même, puis elle se perd dans cette projection, dans le mental/corps/monde qu’elle a projeté à partir d’elle-même, et s’identifie avec une partie d’elle. C’est comme si elle disait : « Je ne suis plus cette Conscience ouverte, libre et illimitée. Je suis ce fragment limité que j’ai créé en moi. Je suis le corps. »

En agissant ainsi, la Conscience s’oublie. Elle oublie sa propre nature illimitée. Cet oubli est connu comme « l’ignorance ». C’est la Conscience qui s’ignore elle-même.

La conséquence de cet oubli de Soi, c’est l’apparition de la nostalgie et le désir profond de la Conscience de retourner en elle, d’être libre. Elle ne réalise pas, pour le moment, qu’à chaque instant de ce voyage prodigue, elle n’est toujours qu’elle-même.

La méditation est simplement la libération de cette projection du poids de la séparation. C’est le « dé-nouement » de la contraction de soi, le « dé-tissage » de toute cette confusion.

Au lieu de concentrer son attention sur le fragment limité, sur l’entité séparée qu’elle avait crue être, la Conscience redirige sa propre attention sur elle-même, telle qu’elle est réellement. Elle retourne à elle-même, elle se rappelle elle-même.

Au lieu de projeter le monde en dehors d’elle-même, la Conscience le récupère et le ramène en elle.
SOURCE : RUPERT SPIRA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 18:21

j'ai maintes manieres de t'ammener à experimenter le contraire ..
ce que tu dis est impossible et trés réducteur .. c'est la version spirituel du theme l'univers tourne autour de la terre
voir postes précédents ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   Dim 16 Oct 2011 - 18:37

Hathor.a.raison a écrit:
pas de spiritisme, mais de réalité alternative voir résumé vidéo ci dessus

Ah oui ça me revient, j'ai vu cette conférence, et d'autres qui traitent de l'ayahuasca et des expériences dites "shamaniques" Wink C'est un sujet très intéressant, cette collaboration entre les plantes et les hommes !

As-tu vu ceci : http://www.planete-revelations.com/t762-l-ayahuasca-le-serpent-et-moi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: KiLVaiDeN : ma conception du monde   

Revenir en haut Aller en bas
 

KiLVaiDeN : ma conception du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» agoraphobie et peur d'affronter seul le monde?
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» Tu as rejeté loin de toi toutes les vanités du monde
» caricature obscène de Plantu sur le Pape dans "le MONDE"
» Pourquoi le monde est-il si imparfait ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Interrogations / Réflexions personnelles-