Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA question... sur l'égo, l'humain, la communication

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
caoua

avatar

Masculin Messages : 449
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : sur la lune

MessageSujet: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Mar 8 Nov 2011 - 13:47

Rappel du premier message :

Tout d'abord, dsl, mais je n'ai pas trouver la bonne rubrique pour poster cette question. Il y avait bien /Sspace libre/Discussion & Sondages qui me semblait le plus approprié mais il est fermé !

Pour en revenir à LA question qui me turlupine depuis des siècle, je me permet de vous en faire part :

Comment pouvez vous faire entendre(1) à une personne qui est complètement prisonnière de son égo et qui lui fait faire n'importe quoi(2) et qui en plus crois(3) qu'elle agit correctement ?


(1) dans le sens que l'on vous écoute avec attention
(2) dans le sens où ce qu'elle fait lui porte préjudice (voir même jusqu'à son entourage et plus encore qui est possible) de manière non directe
(3) puisqu'elle n'est pas consciente que son égo la gouverne, du moins, elle est identifiée à son égo.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
philipe

avatar

Masculin Vierge Chèvre
Messages : 1069
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 62

MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Jeu 10 Nov 2011 - 15:32

caoua a écrit:
philipe a écrit:
L'égo d'une personne se voit d'emblé dans l'avatar, et/ou dans son choix de presenter ses lignes, le choix des couleurs, et de l'espace occupé...
Pensez a ça..

> Peut être es tu doué pour comprendre simplement avec une image, l'intention que la personne a projeté ou non, lorsqu'elle a créé son avatar ?
Je pense que si la personne projète une intention lorsqu'elle créée son avatar, elle le fais avec une relative conscience.
Cependant, si elle créée son avatar sans conscience, je pense qu'à se moment là, c'est l'égo de la personne qui créé l'avatar. Et donc, à se moment là, à te lire, je peux penser que toi, philipe, tu possèderai la capacité de voir l'égo de la personne dans son avatar, ce qui implique que tu saches si la personne utilise son égo ou sa conscience lors de ses différentes étapes d'actions (par exemple ici, dans toutes les étapes pour créer son avatar).

ps : edit fini, dsl !
C'est moins compliqué. On met une partie de sa personnalité, forcement, d'ou l'avantage de personnaliser. Sérieux, sans avatar, sympa, spirituel, etc..par exemple dans un avatar comme le tien, je sais que, avec un coeur, dessiné et sympa, que tu ne vas pas grimper au dessus des gens pour t'imposer, tu dois être comme pascale avec un chien, souple, et ne rentre pas dans les conflits peu édifiants..., etc. les gens qui ont un avatar plus serieux, montrant une appartenance a un mode de pensé, la, tout peux arriver.. la différence dans l'espace que prennent certain doué d'un égo énorme, détenteurs de vérités, occuperons le plus d'espace possible, en sautant des lignes, faisant des lignes courtes, comme par exemple ilord...qui s'est beaucoup amélioré.. et d'autres. Les gens serieux , sans avatar, qui developpent et pensent avec un égo souple remplissent des pages mais honnêtement, si je puis dire, sans se montrer. Il y a l'air d'y avoir une certaine constance que sans doute, les administrateurs ont remarqué, et doivent plus facilement analyser.
j'ai appris beaucoup ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Jeu 10 Nov 2011 - 15:39

L'avatar est une sorte de signature symbolique, qui représente ce qu'on pense être, ce qu'on revendique, parfois aussi ce qu'on critique ou ce dont on se moque. Un avatar peut être ironique, malsain, mais aussi amusant, sympathique. On ne peut pas savoir ce que représente exactement un avatar, on peut s'en faire une idée subjective, mais rien de plus. La personne qui le brandit est la seule qui connaisse la véritable intention qui existe derrière cette image.

J'ai personnellement fait le choix de n'en mettre aucun, parce qu'au final, il n'y a pas d'image qui puisse me représenter, puis aussi parce que je ne souhaite pas imposer de symboles inutiles aux différentes discussions auxquelles je participe.

Cordialement,
High Vibes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Jeu 10 Nov 2011 - 15:46

J'apprends beaucoup ici aussi !
J'aime les échanges où des points de vues différents sont exposés...
Ça me permet de comprendre ce que moi même je n'aurai pas eu l'idée d'explorer !
C'est dans ces différences là que j'apprends le plus, je crois.

Pour la question de l'Avatar, du choix des couleurs ou autre... ça peut aussi parfois être trompeur !
Je ne m'arrête pas à ce genre de détails dans le fond mais il est vrai que de prime abord ça peut m'influencer...
Mais une agréable surprise cachée derrière un avatar qui m'a d'abord rebuté ou fait peur, j'aime bien ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Jeu 10 Nov 2011 - 16:44

mauro a écrit:
Je ne m'arrête pas à ce genre de détails dans le fond mais il est vrai que de prime abord ça peut m'influencer...

J'ai fait en sorte de n'afficher aucune image lorsque je parcoure le forum, et ceci afin de ne pas me faire influencer justement par elles. Beaucoup de personnes utilisent les images sciemment afin d'induire une image d'eux-mêmes particulière, et vous faites mention de ces avatars qui "font peur", et bien c'est une technique connue, celle de "la surprise agréable", qui consiste à vous présenter sous une apparence repoussante quelque chose de normal, afin que vous pensiez que ce quelque chose est finalement positif et que vous le trouviez attirant.

En tout cas mauro, quand je vous lis, je sens que vous dégagez une certaine douceur dans vos paroles, et c'est très agréable, merci !

Cordialement,
High Vibes
Revenir en haut Aller en bas
caoua

avatar

Masculin Messages : 449
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : sur la lune

MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Jeu 10 Nov 2011 - 17:44

philipe a écrit:

C'est moins compliqué. On met une partie de sa personnalité, forcement, d'ou l'avantage de personnaliser. Sérieux, sans avatar, sympa, spirituel, etc..par exemple dans un avatar comme le tien, je sais que, avec un coeur, dessiné et sympa, que tu ne vas pas grimper au dessus des gens pour t'imposer, tu dois être comme pascale avec un chien, souple, et ne rentre pas dans les conflits peu édifiants..., etc. les gens qui ont un avatar plus serieux, montrant une appartenance a un mode de pensé, la, tout peux arriver.. la différence dans l'espace que prennent certain doué d'un égo énorme, détenteurs de vérités, occuperons le plus d'espace possible, en sautant des lignes, faisant des lignes courtes, comme par exemple ilord...qui s'est beaucoup amélioré.. et d'autres. Les gens serieux , sans avatar, qui developpent et pensent avec un égo souple remplissent des pages mais honnêtement, si je puis dire, sans se montrer. Il y a l'air d'y avoir une certaine constance que sans doute, les administrateurs ont remarqué, et doivent plus facilement analyser.
j'ai appris beaucoup ici.

> Eh bien je ne sais pas si forcément le fait de prendre une image pour réalité, comme dans ton exemple vis à vis de moi avec l'image du coeur dessiné représente une certaine souplesse chez moi parce que concrètement, j'ai mis cette image sur mon avatar pour rendre hommage a KilVaiDeN puisqu'il ne vient plus ici, et malgré tous les pseudo heurts qu'il y avait entre nous, je l'aimais bien, bref. Donc ici, dans cette exemple, cette image ne me désigne pas, représente pas ma personnalité suivant ta propre interprétation de l'image à mon avatar.
Cependant, je suis bien d'accord que la plupart des gens doivent choisir une image qui correspond à leur vision d'eux même. Mais cette vision d'eux même n'est pas forcément la même qu'une autre personne peut avoir sur la première. Où est la vérité du coup, quelle vision est la plus juste ? Celle de soi même sur soi même ou celle de M. X sur soi ou Mme Y ou etc... ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
philipe

avatar

Masculin Vierge Chèvre
Messages : 1069
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 62

MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Jeu 10 Nov 2011 - 18:08

on peut se tromper, la preuve je viens de me rendre compte que le chien de pascale avec de meilleures lunettes, c'est pas un chien..on s'en fou, ça va pas changer notre vie, allez, on continue, en cherchant de sujets plus consistants. j'ai regardé mes premiers post...ben oui, j'étais pas dans le bain. rien d'absolu, tout sugestif.
Revenir en haut Aller en bas
sattva

avatar

Masculin Messages : 22
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Jeu 10 Nov 2011 - 19:59

Bonsoir a tous Very Happy



mauro:

De rien. Je suis d'accord avec toi sur le fait de "ressentir" l'autre, de savoir exactement dans quel cas on se trouve avant de prendre une décision.
Etant plus consciente des mécanismes qui nous animent depuis "les coulisses" (l'ego dans ce cas), je pense que tu perçois l'entrée en scène de celui-ci. Que tu décodes et dissocies naturellement la discussion principal (avec ton interlocuteur) de la discussion (attaque) "de fuite" (crée par l'ego). Est ce que je fais fausse route, parce que je suis pas sûr d'avoir saisi exactement ton expérience...?



caoua:

C'est vrai que ce n'est pas évident d'avoir conscience de se faire "siphonner". Même si c'est mieux que d'en être inconscient...
Car en restant conscient de ce vol d'énergie on se rend compte que l'autre est dans le besoin... Pourquoi en a-t-il besoin? Pourquoi se sent-il vidé au point de vouloir en prendre autour de lui?... Et par cette prise de recul on peut comprendre ce qu'il se passe vraiment et donc diminuer cette prise d'énergie, voir même la couper (tout en restant connecté à la beauté (source) universelle) en optant pour le don. Par amour, compassion... Si il a soif autant lui donner volontairement à boire sachant que son besoin le poussera certainement à vouloir s'introduire chez vous, et de force si il le faut. C'est pas aussi simple que ça dans la pratique. Si quelqu'un a des facilité je suis preneur de toute info car ce recul dans une conversation, face a quelqu'un de ce type, peut facilement induire un effet négatif chez l'autre (par le manque d'habitude je pense), qui crée une nouvelle ouverture pour son ego car l'amour pour son prochain n'est pas chose commune pour beaucoup, et ça peut être mal interprété... (ça dépend de la technique de "vol" utilisée aussi j'pense)



philippe:

Me sentant visé (même si je ne comprend pas pourquoi tu t'en prendrais a moi) je ne laisserai pas mon ego me justifier (j'peux le sentir grogner dans son cachot lol) tout comme je ne le ferai pas sans lui, sauf si tu le veux vraiment...? (et je pense être apte à ce qu'il n'y ai pas d'ego dans ma réponse...)
J'aurai été d'accord avec toi si tu avais dis qu'on puisse apprendre sur quelqu'un, à travers différents éléments comme l'avatar ou autres, tout comme le sens caché de nos gestes (pas sur le net), peut nous apporter un complément d'information. (de quoi commencer a faire une ébauche de quelqu'un)
Je méditerai quand même sur tes éventuelles soupçons, car on ne peut être a l'abri dans cette société...
edit: Very Happy


High Vibes:

Je pense comprendre ta réponse. Mais au lieu de me limiter à te dire "je ne suis pas d'accord" et ça va peut être te paraître bizarre (excuse moi par avance car j'me trompe peut être ou ce n'est peut être pas mes oignons) mais est ce qu'il n'y aurai pas, ces temps-ci, quelque chose d'extérieur au forum (dans ta vie) qui serai négatif pour toi? Je veux pas jouer les gourous qui sortirais des "ta vie compte pour moi!" même si la vie de chacun est importante, c'est juste que j'ai vu pas mal de tes interventions, que je trouve particulièrement éclairées, et là, sur certaines moins...
Je ne dis pas que tu as tord ou raison, mais je ne suis pas d'accord quant à la forme (en partie) d'une de tes réponses en particulier.

Citation :
"Paranoïa évidente augmentée d'un complexe de supériorité égocentrique ! Je comprend que cette question vous taraude, souvent on cherche pour les autres les solutions qui s'appliqueraient à merveille pour nous-même, alors je vous souhaite de trouver une réponse pour traiter votre* leur égo."
(*barré)

En aucun cas je ne veux te juger car je pense que tu as effectivement de hautes vibrations, je ne remet pas ça en question loin de là.
Si tu acceptais les messages privés je te l'aurai demandé de cette façon. Excuse moi si gène il y a eu.





Amour et paix a tous. Very Happy
[left]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Jeu 10 Nov 2011 - 20:09

sattva a écrit:
Je pense comprendre ta réponse. Mais au lieu de me limiter à te dire "je ne suis pas d'accord" et ça va peut être te paraître bizarre (excuse moi par avance car j'me trompe peut être ou ce n'est peut être pas mes oignons) mais est ce qu'il n'y aurai pas, ces temps-ci, quelque chose d'extérieur au forum (dans ta vie) qui serai négatif pour toi? Je veux pas jouer les gourous qui sortirais des "ta vie compte pour moi!" même si la vie de chacun est importante, c'est juste que j'ai vu pas mal de tes interventions, que je trouve particulièrement éclairées, et là, sur certaines moins...
Je ne dis pas que tu as tord ou raison, mais je ne suis pas d'accord quant à la forme (en partie) d'une de tes réponses en particulier.

Citation :
"Paranoïa évidente augmentée d'un complexe de supériorité égocentrique ! Je comprend que cette question vous taraude, souvent on cherche pour les autres les solutions qui s'appliqueraient à merveille pour nous-même, alors je vous souhaite de trouver une réponse pour traiter votre* leur égo."
(*barré)

En aucun cas je ne veux te juger car je pense que tu as effectivement de hautes vibrations, je ne remet pas ça en question loin de là.
Si tu acceptais les messages privés je te l'aurai demandé de cette façon. Excuse moi si gène il y a eu.

Aucune gène et vous n'avez pas à vous excuser si votre démarche est sincère et motivée par de bonnes intentions.

J'y suis peut-être allé un peu fort, mais quand j'ai vu le post initial de caoua, qui dit avoir "vu les autres commes de mort-vivants lui succer son énergie", et quand je fais le lien entre cela et le fait que depuis le début de ce topic, il dit "vouloir aider l'égo de l'autre qui est dans l'erreur", ça a donné la réponse que vous avez vu. Alors, il y a une certaine paranoïa dans cette description de mort-vivants, un certain égocentrisme aussi à se sentir être "le seul à ne pas être un mort-vivant", et pour le complexe de supériorité, seul lui le sait, mais c'est ce qu'il se dégage de certaines de ses interventions.

Mon message n'a rien à voir avec une quelconque déception ou problème dans ma vie privée, je vais très bien et depuis maintenant quelques mois, de mieux en mieux, au point que j'ai le temps de complètement m'intéresser aux autres. Considérez mes messages comme des flashs, sans vous y attacher, de mes impressions sur ce que je vois, c'est ainsi que je fonctionne sur ce forum.

Cordialement,
High Vibes
Revenir en haut Aller en bas
caoua

avatar

Masculin Messages : 449
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : sur la lune

MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Jeu 10 Nov 2011 - 20:33

High Vibes a écrit:
sattva a écrit:
Je pense comprendre ta réponse. Mais au lieu de me limiter à te dire "je ne suis pas d'accord" et ça va peut être te paraître bizarre (excuse moi par avance car j'me trompe peut être ou ce n'est peut être pas mes oignons) mais est ce qu'il n'y aurai pas, ces temps-ci, quelque chose d'extérieur au forum (dans ta vie) qui serai négatif pour toi? Je veux pas jouer les gourous qui sortirais des "ta vie compte pour moi!" même si la vie de chacun est importante, c'est juste que j'ai vu pas mal de tes interventions, que je trouve particulièrement éclairées, et là, sur certaines moins...
Je ne dis pas que tu as tord ou raison, mais je ne suis pas d'accord quant à la forme (en partie) d'une de tes réponses en particulier.

Citation :
"Paranoïa évidente augmentée d'un complexe de supériorité égocentrique ! Je comprend que cette question vous taraude, souvent on cherche pour les autres les solutions qui s'appliqueraient à merveille pour nous-même, alors je vous souhaite de trouver une réponse pour traiter votre* leur égo."
(*barré)

En aucun cas je ne veux te juger car je pense que tu as effectivement de hautes vibrations, je ne remet pas ça en question loin de là.
Si tu acceptais les messages privés je te l'aurai demandé de cette façon. Excuse moi si gène il y a eu.

Aucune gène et vous n'avez pas à vous excuser si votre démarche est sincère et motivée par de bonnes intentions.

J'y suis peut-être allé un peu fort, mais quand j'ai vu le post initial de caoua, qui dit avoir "vu les autres commes de mort-vivants lui succer son énergie", et quand je fais le lien entre cela et le fait que depuis le début de ce topic, il dit "vouloir aider l'égo de l'autre qui est dans l'erreur", ça a donné la réponse que vous avez vu. Alors, il y a une certaine paranoïa dans cette description de mort-vivants, un certain égocentrisme aussi à se sentir être "le seul à ne pas être un mort-vivant", et pour le complexe de supériorité, seul lui le sait, mais c'est ce qu'il se dégage de certaines de ses interventions.

Mon message n'a rien à voir avec une quelconque déception ou problème dans ma vie privée, je vais très bien et depuis maintenant quelques mois, de mieux en mieux, au point que j'ai le temps de complètement m'intéresser aux autres. Considérez mes messages comme des flashs, sans vous y attacher, de mes impressions sur ce que je vois, c'est ainsi que je fonctionne sur ce forum.

Cordialement,
High Vibes

> toi, HV, tu es un champion pour te faire des films, la preuve, trouve moi par copier coller quelle est ma phrase qui dit que je veuille "aider l'égo de l'autre qui est dans l'erreur" !
Et quand je dis avoir vu les autres comme des morts vivant me prendre mon énergie, cela était une métaphore d'un ressenti arrivé à ma personne.
Pour finir, saches que cette paranoïa et cette égocentrisme que tu perçois chez moi, c'est ce que très probablement, tu as au fond de toi et que tu refuses de voir en toi.
Je serai toi, je fermerai un peu ma gueule et observerai un peu mieux ce qui se passe au lieu de conclure avec des phrases toutes faites (et je peux te faire moi, contrairement à toi, tous les copier collé de ces phrases que tu utilises)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
sattva

avatar

Masculin Messages : 22
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Jeu 10 Nov 2011 - 21:00

Ma démarche est sincère, tout ce que je souhaite c'est m'amélioré mais non égoïstement, en aidant au passage si possible, jusqu'au jour ou je me sentirais prêt...

Excusez moi de mettre excusé autant Very Happy mais mon expérience me dit: "mieux vaut trop de gants que pas assez". (Plus je connais et moins j'en prends...)
A contrario, j'ai tendance a vouvoyer dans la vie, mais sur ce forum le "tu" est venu relativement rapidement sans que j'm'en rende compte mais j'vais me reprendre!! lol
Je suis heureux pour vous de mettre trompé, et par vos précisions, de mieux pouvoir vous comprendre a l'avenir...

C'est vrai que parfois "(" taper le poing sur la table ")" peux également s'avérer nécessaire pour crée un déclic...
Je ne connais pas assez caoua pour être d'accord, j'ai pris ça comme une image qui traitait de la tendance des gens, qui n'ont pas connaissance des rapports à l'énergie, à en prendre autour d'eux à tout va inconsciemment. Mais j'me suis douté que vous deviez avoir vos raisons quant au fond.

Merci pour votre réponse



Amour et paix Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Jeu 10 Nov 2011 - 21:25

sattva a écrit:


mauro:

De rien. Je suis d'accord avec toi sur le fait de "ressentir" l'autre, de savoir exactement dans quel cas on se trouve avant de prendre une décision.
Etant plus consciente des mécanismes qui nous animent depuis "les coulisses" (l'ego dans ce cas), je pense que tu perçois l'entrée en scène de celui-ci. Que tu décodes et dissocies naturellement la discussion principal (avec ton interlocuteur) de la discussion (attaque) "de fuite" (crée par l'ego). Est ce que je fais fausse route, parce que je suis pas sûr d'avoir saisi exactement ton expérience...?

Je ne saurai vraiment l'expliquer clairement je crois !
Ça fonctionne par écrit par les tchats en tout genre (ici, msn, facebook...) et seulement quand le rythme de la conversation est très rapide (style quand tu écrits aussi vite que tu penses et même parfois plus vite ! Very Happy)
J'ai l'impression que la personne et moi rentrons dans une sorte de transe ou connexion ! C'est seulement à ce moment là que nous entrons dans le vif du sujet du gros problème à régler... on discute tranquille d'un coup une phrase sort de la part de l'autre que je peux interpréter de 2 façons différentes, sur le coup je ne relève pas mais je remarque que les propos sont systématiquement à double sens ... j'ai tenté des réponses à double sens également avec une facilité et une rapidité déconcertante (tout ça se passe rapidement, le clavier chauffe tellement les échanges sont rapides et courts ! Very Happy).
On dirait que je parle à une autre personne d'ailleurs j'oublie la personne avec qui je parle ... je ne parle plus qu'à son égo (ou sa souffrance je ne saurai le dire) et je reçois des menaces et il me tends des pièges pour que je fasse un faux pas pour dire une paroles que la personne avec qui je parle pourrait mal prendre ou pire pourrait blesser profondément !
C'est comme si cet égo (ou souffrance ) cherchait à ce que mon propre égo (et heureusement que j'ai traité mes problèmes de souffrances internes rapidement) prenne le dessus sur moi pour que j'arrête d'aider cette personne à voir où réside le fond de son problème ! Je ne donne même pas de solution, je ne fais que mettre en évidence le problème qui cause une souffrance et laisse la personne travailler sur elle-même si elle le souhaite.


J'espère que j'explique assez bien comment ça se passe pour que ce soit compréhensible Wink
Revenir en haut Aller en bas
caoua

avatar

Masculin Messages : 449
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : sur la lune

MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Jeu 10 Nov 2011 - 22:08

Tout cela ne nous dis encore pas de réponses vis à vis de LA question !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
samskaraa

avatar

Féminin Taureau Chien
Messages : 1006
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Jeu 10 Nov 2011 - 22:12

mais il n'y a pas de réponse... parle avec ton coeur, et advienne que pourra... on ne peut modeler ni contraindre personne...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Jeu 10 Nov 2011 - 23:22

caoua a écrit:

Pour en revenir à LA question qui me turlupine depuis des siècle, je me permet de vous en faire part :

Comment pouvez vous faire entendre(1) à une personne qui est complètement prisonnière de son égo et qui lui fait faire n'importe quoi(2) et qui en plus crois(3) qu'elle agit correctement ?


(1) dans le sens que l'on vous écoute avec attention
(2) dans le sens où ce qu'elle fait lui porte préjudice (voir même jusqu'à son entourage et plus encore qui est possible) de manière non directe
(3) puisqu'elle n'est pas consciente que son égo la gouverne, du moins, elle est identifiée à son égo.

Si cette personne vient spontanément à toi c'est qu'elle a peut-être besoin d'aide mais si tu veux de toi même changer ou modifier les pensées d'une personne, ça ne marchera pas !
Nous devons laisser le libre-arbitre de chacun s'opérer sans l'influencer, nous pouvons donner quelques clés mais en aucun cas je ne me sens le droit d'essayer de faire quoi que ce soit à la place de la personne ...
Le résultat doit venir de la réflexion propre de la personne, pas des pensées que j'aurai pu lui amener toutes faites !
Et d'ailleurs qui me dit que si cette personne ne comprends pas le message aujourd'hui, elle ne pourra le comprendre demain !
Les mots sont posés et pesés, il faut parfois laisser le temps qu'ils fassent leur chemins Wink
Et comme le dit si bien samskaraa, parle avec ton cœur !
foryou
I love you
Revenir en haut Aller en bas
caoua

avatar

Masculin Messages : 449
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : sur la lune

MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Ven 11 Nov 2011 - 9:57

mauro a écrit:
caoua a écrit:

Pour en revenir à LA question qui me turlupine depuis des siècle, je me permet de vous en faire part :

Comment pouvez vous faire entendre(1) à une personne qui est complètement prisonnière de son égo et qui lui fait faire n'importe quoi(2) et qui en plus crois(3) qu'elle agit correctement ?


(1) dans le sens que l'on vous écoute avec attention
(2) dans le sens où ce qu'elle fait lui porte préjudice (voir même jusqu'à son entourage et plus encore qui est possible) de manière non directe
(3) puisqu'elle n'est pas consciente que son égo la gouverne, du moins, elle est identifiée à son égo.

Si cette personne vient spontanément à toi c'est qu'elle a peut-être besoin d'aide mais si tu veux de toi même changer ou modifier les pensées d'une personne, ça ne marchera pas !
Nous devons laisser le libre-arbitre de chacun s'opérer sans l'influencer, nous pouvons donner quelques clés mais en aucun cas je ne me sens le droit d'essayer de faire quoi que ce soit à la place de la personne ...
Le résultat doit venir de la réflexion propre de la personne, pas des pensées que j'aurai pu lui amener toutes faites !
Et d'ailleurs qui me dit que si cette personne ne comprends pas le message aujourd'hui, elle ne pourra le comprendre demain !
Les mots sont posés et pesés, il faut parfois laisser le temps qu'ils fassent leur chemins Wink
Et comme le dit si bien samskaraa, parle avec ton cœur !
foryou
I love you

> Mauro,

cette personne ne vient pas spontanément à moi puisque c'est un collègue de travail que je n'ai pas choisi ! Donc on peu le voir comme une contrainte, en tout cas, moi je le perçois comme tel puisqu'elle me ralenti dans mon travail !
Je ne cherche pas à l'influencer, ni rien faire à sa place, là n'est pas la question.
La question est plutôt : est ce qu'au moins une fois il va sortir de son monde un peu pour écouter et comprendre que sa manière de faire ralenti mon taf, donc je produit moins et donc on gagne moins ! Franchement, c'est juste ça qu'il faudrai qu'il entende.
Ainsi une fois qu'il aura entendu cela, la possibilité de faire autrement deviendra discutable.

C'est sur que si cette personne n'entend pas le message aujourd'hui, c'est possible qu'elle puisse l'entendre demain ou apres demain, mais là non plus n'est pas la question parce que c'est maintenant le problème.
En faite, c'est comme si cette personne se tapais la tête contre un mur et n'arrêtai pas de se plaindre qu'elle a mal à la tête et qu'elle n'entende jamais qu'on lui dises : tu sais si tu arrêtes de te taper la tête tu risques de ne plus avoir mal !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Ven 11 Nov 2011 - 10:17

caoua a écrit:
> toi, HV, tu es un champion pour te faire des films, la preuve, trouve moi par copier coller quelle est ma phrase qui dit que je veuille "aider l'égo de l'autre qui est dans l'erreur" !

Voici votre question :
caoua a écrit:
Comment pouvez vous faire entendre(1) à une personne qui est complètement prisonnière de son égo et qui lui fait faire n'importe quoi(2) et qui en plus crois(3) qu'elle agit correctement ?

Vous souhaitez donc bien savoir comment aider l'autre à régler son problème d'égo, non ? Ah je vois, vous jouez sur les mots. Très futé !

caoua a écrit:
Et quand je dis avoir vu les autres comme des morts vivant me prendre mon énergie, cela était une métaphore d'un ressenti arrivé à ma personne.
Pour finir, saches que cette paranoïa et cette égocentrisme que tu perçois chez moi, c'est ce que très probablement, tu as au fond de toi et que tu refuses de voir en toi.
Je serai toi, je fermerai un peu ma gueule et observerai un peu mieux ce qui se passe au lieu de conclure avec des phrases toutes faites (et je peux te faire moi, contrairement à toi, tous les copier collé de ces phrases que tu utilises)

Vous devenez grossier à votre tour, c'est décevant. Je ne suis ni paranoïaque ni égocentrique, en tout cas je n'utilise pas de "métaphore" pour exprimer que les gens sont des vampires et me pompe MON énergie !

Cordialement,
High Vibes
Revenir en haut Aller en bas
caoua

avatar

Masculin Messages : 449
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : sur la lune

MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Ven 11 Nov 2011 - 11:33

High Vibes a écrit:
caoua a écrit:
> toi, HV, tu es un champion pour te faire des films, la preuve, trouve moi par copier coller quelle est ma phrase qui dit que je veuille "aider l'égo de l'autre qui est dans l'erreur" !

Voici votre question :
caoua a écrit:
Comment pouvez vous faire entendre(1) à une personne qui est complètement prisonnière de son égo et qui lui fait faire n'importe quoi(2) et qui en plus crois(3) qu'elle agit correctement ?

Vous souhaitez donc bien savoir comment aider l'autre à régler son problème d'égo, non ? Ah je vois, vous jouez sur les mots. Très futé !

caoua a écrit:
Et quand je dis avoir vu les autres comme des morts vivant me prendre mon énergie, cela était une métaphore d'un ressenti arrivé à ma personne.
Pour finir, saches que cette paranoïa et cette égocentrisme que tu perçois chez moi, c'est ce que très probablement, tu as au fond de toi et que tu refuses de voir en toi.
Je serai toi, je fermerai un peu ma gueule et observerai un peu mieux ce qui se passe au lieu de conclure avec des phrases toutes faites (et je peux te faire moi, contrairement à toi, tous les copier collé de ces phrases que tu utilises)

Vous devenez grossier à votre tour, c'est décevant. Je ne suis ni paranoïaque ni égocentrique, en tout cas je n'utilise pas de "métaphore" pour exprimer que les gens sont des vampires et me pompe MON énergie !

Cordialement,
High Vibes

Tu démontres par toi même que tu ne comprends pas ma question, et que tu la comprends à ta sauce si j'puis dire.
Je souhaiterai faire entendre mon point de vue à une personne enfermé dans son égo sans la contrôlé, sans influencer son libre arbitre etc...
Et si pour toi je joue sur les mots, c'est ton problème, pas le miens parce que je n'agit pas avec un but, une intention de jouer sur les mots.

Je remarque qu'a travers moi, tu projette beaucoup ta propre image.
Relire tes posts de manière calme pourrai éventuellement t'en faire prendre conscience puisque c'est ce qu'il se passe pour moi alors pourquoi pas les autres ?!

Sur ce, j'vais me faire une bonne bouffe.
A t'chao
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Ven 11 Nov 2011 - 12:00

High Vibes , tu as écrit
Vous devenez grossier à votre tour, c'est décevant. Je ne suis ni paranoïaque ni égocentrique, en tout cas je n'utilise pas de "métaphore" pour exprimer que les gens sont des vampires et me pompe MON énergie !

Intéressant, peut être que le mieux serait de ne plus lire les posts qui ne nous intéresse pas, et utiliser l'énergie à bon escient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Ven 11 Nov 2011 - 13:52

caoua a écrit:

> Mauro,

La question est plutôt : est ce qu'au moins une fois il va sortir de son monde un peu pour écouter et comprendre que sa manière de faire ralenti mon taf, donc je produit moins et donc on gagne moins ! Franchement, c'est juste ça qu'il faudrai qu'il entende.
Ainsi une fois qu'il aura entendu cela, la possibilité de faire autrement deviendra discutable.

Arffffff caoua, si je peux me permettre .... je me demande si tu ne te moques pas de moi avec une telle réponse !
Es-tu réellement sérieux ?
C'est pour gagner plus d'argent et être plus productif que tu veux que ton collègue change sa vision des choses ?
Quel bien-être il va en retirer lui ? doit-il se soumettre à ta volonté parce que tu le souhaite ainsi ?
Là je t'avoue que je ne comprends pas....
Ta question était intéressante mais ton but envers ton collègue ne sert que tes aspirations, pas celles de ton collègue...
Pourquoi voudrais-tu qu'il change dans ce cas ? il ne doit pas avoir les mêmes aspirations que toi voilà tout.
J'ai bien peur que tu ne puisses rien changer dans ce cas de figure caoua ....
Peut-être écouter ton collègue... s'il faut lui aussi a un message pour toi et tu ne l'entends pas !
Pourquoi pas ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
caoua

avatar

Masculin Messages : 449
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : sur la lune

MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Ven 11 Nov 2011 - 17:27

mauro a écrit:
caoua a écrit:

> Mauro,

La question est plutôt : est ce qu'au moins une fois il va sortir de son monde un peu pour écouter et comprendre que sa manière de faire ralenti mon taf, donc je produit moins et donc on gagne moins ! Franchement, c'est juste ça qu'il faudrai qu'il entende.
Ainsi une fois qu'il aura entendu cela, la possibilité de faire autrement deviendra discutable.

Arffffff caoua, si je peux me permettre .... je me demande si tu ne te moques pas de moi avec une telle réponse !
Es-tu réellement sérieux ?
C'est pour gagner plus d'argent et être plus productif que tu veux que ton collègue change sa vision des choses ?
Quel bien-être il va en retirer lui ? doit-il se soumettre à ta volonté parce que tu le souhaite ainsi ?
Là je t'avoue que je ne comprends pas....
Ta question était intéressante mais ton but envers ton collègue ne sert que tes aspirations, pas celles de ton collègue...
Pourquoi voudrais-tu qu'il change dans ce cas ? il ne doit pas avoir les mêmes aspirations que toi voilà tout.
J'ai bien peur que tu ne puisses rien changer dans ce cas de figure caoua ....
Peut-être écouter ton collègue... s'il faut lui aussi a un message pour toi et tu ne l'entends pas !
Pourquoi pas ? Wink

Oui, je suis entièrement sérieux, et ce dernier dire de ma part sur le collègue n'est qu'un exemple parmis tant d'autre pour tenter de mieux faire comprendre ma question initiale !
Visiblement je dois être tout seul à comprendre ma propre question, et/ou ne sais pas l'exprimer de manière compatible à autrui, et/ou autrui ne font pas d'effort pour la comprendre, etc...

Peu importe le but, que ce soit pour gagner de l'argent et faire vivre l'entreprise, que ce soit pour sauver sa vie, etc... peu importe, la question est comment faire l'impossible pour qu'une personne enfermé dans son égo et écoutant que ce qu'elle veuille écouter, arrive a écouter quelque chose dont elle n'arrive pas a écouter, pour que cette personne qui est dans un contexte commun au miens ne m'entraine pas avec elle dans son suicide à petit feu ?

Je vais arrêter là, car malgré tous les exemples, mon énergies dépensé pour tenter de m'exprimer de manière la plus correcte possible, bref, malgré tous les efforts déployés, je remarque que personne n'arrive à saisir ma question hormis une seule !

En conclusion, il m'est inutile de poser une question auquelle personne n'arrive a saisir le sens, malgré une rédaction soigné.
Je vais vous dire une chose qui peu paraitre d'une manière X et qui en réalité représente une manière Y
Du coup tout le monde (presque) comprend la question à la manière X qui en réalité exprime une manière Y
Alors continuer a croire le paraitre des choses et non leur fond !

Pour ma part, je me suis toujours débrouillé seul sur cette terre (malgré les apparences qui montre le contraire !) donc je me résigne a continuer ainsi

ps : tu peux tout m'exprimer, jamais tu ne pourra me heurter, alors pour te facilité le dialogue avec ma personne, exprime toi à mon égard comme les mots te viennes.
Tu peux à l'extreme m'insulter, me dénigrer, saches qu'aucunes "attaque" envers mon égo ne le touche. Je te dis cela des fois que tu ai peur de me dire des choses qui te paraissent blessante, tu peux me les exprimer sans aucunes gènes. Sincèrement.

edit : ce n'est pas pour gagner simplement de l'argent et être plus productif que je veuille que mon collègue change sa vision des choses,
mais plutot pour sauver l'entreprise en gagnant suffisemment d'argent pour ne pas être dans le rouge et pour cela, ce serai bien que ce collègue entende mes points de vues pour pouvoir en discuter et espérer voir le bout du tunel.
Vois tu ? M'exprime-je suffisement clairement ou dois je faire encore des effort sur mon expression écrite ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Ven 11 Nov 2011 - 19:09

caoua a écrit:

Oui, je suis entièrement sérieux, et ce dernier dire de ma part sur le collègue n'est qu'un exemple parmis tant d'autre pour tenter de mieux faire comprendre ma question initiale !
Visiblement je dois être tout seul à comprendre ma propre question, et/ou ne sais pas l'exprimer de manière compatible à autrui, et/ou autrui ne font pas d'effort pour la comprendre, etc...

Peu importe le but, que ce soit pour gagner de l'argent et faire vivre l'entreprise, que ce soit pour sauver sa vie, etc... peu importe, la question est comment faire l'impossible pour qu'une personne enfermé dans son égo et écoutant que ce qu'elle veuille écouter, arrive a écouter quelque chose dont elle n'arrive pas a écouter, pour que cette personne qui est dans un contexte commun au miens ne m'entraine pas avec elle dans son suicide à petit feu ?

Je vais arrêter là, car malgré tous les exemples, mon énergies dépensé pour tenter de m'exprimer de manière la plus correcte possible, bref, malgré tous les efforts déployés, je remarque que personne n'arrive à saisir ma question hormis une seule !

En conclusion, il m'est inutile de poser une question auquelle personne n'arrive a saisir le sens, malgré une rédaction soigné.
Je vais vous dire une chose qui peu paraitre d'une manière X et qui en réalité représente une manière Y
Du coup tout le monde (presque) comprend la question à la manière X qui en réalité exprime une manière Y
Alors continuer a croire le paraitre des choses et non leur fond !

Pour ma part, je me suis toujours débrouillé seul sur cette terre (malgré les apparences qui montre le contraire !) donc je me résigne a continuer ainsi

ps : tu peux tout m'exprimer, jamais tu ne pourra me heurter, alors pour te facilité le dialogue avec ma personne, exprime toi à mon égard comme les mots te viennes.
Tu peux à l'extreme m'insulter, me dénigrer, saches qu'aucunes "attaque" envers mon égo ne le touche. Je te dis cela des fois que tu ai peur de me dire des choses qui te paraissent blessante, tu peux me les exprimer sans aucunes gènes. Sincèrement.

edit : ce n'est pas pour gagner simplement de l'argent et être plus productif que je veuille que mon collègue change sa vision des choses,
mais plutot pour sauver l'entreprise en gagnant suffisemment d'argent pour ne pas être dans le rouge et pour cela, ce serai bien que ce collègue entende mes points de vues pour pouvoir en discuter et espérer voir le bout du tunel.
Vois tu ? M'exprime-je suffisement clairement ou dois je faire encore des effort sur mon expression écrite ?

Merci caoua pour tes précisons Very Happy
Ne t'inquiètes pas, je n'ai pas de soucis pour te parler et je ne cherche pas à heurter ton égo, ça ne ferait que nous empêcher de discuter correctement ! Wink
Je comprends mieux ce que tu voulais dire et la situation dans laquelle tu te trouves ! En effet ce n'est pas simple...
C'est directement lié à la façon dont ton avenir peut se transformer... tu essayes d'éviter de tout perdre et ça peut se comprendre ! J'ai connu cette situation, mon compagnon et moi avons perdus beaucoup en perdant notre propre entreprise, et avons gagnés des dettes en plus pour agrémenter le " merdier" dans lequel nous sommes tombés !
Je comprends que ce qui se dessine à l'horizon t'inquiètes, et d'autant plus si tu as une famille à charge, les responsabilités ça donne pas mal de soucis et de stress... Rolling Eyes
Le seul conseil au niveau de ta situation que je pourrais te donner, c'est surtout d'essayer de ne pas trop stresser justement !
Pour y être passé, je ne peux que te dire d'avoir de la patience et surtout beaucoup de résistance mentale pour ne pas te laisser aller...
C'est peut être une crise que tu dois traverser... nous l'avons pris comme tel avec mon compagnon parce qu'une fois au fond du gouffre de toute façon rien ne change !
À ce jour, on est toujours dans une situation un peu merdique mais ça ne nous empêche plus de vivre et d'être heureux !
Gaffe caoua, la dépression est sournoise... surtout tiens bon ! foryou
I love you

Revenir en haut Aller en bas
caoua

avatar

Masculin Messages : 449
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : sur la lune

MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Ven 11 Nov 2011 - 19:48

mauro a écrit:

Merci caoua pour tes précisons Very Happy
Ne t'inquiètes pas, je n'ai pas de soucis pour te parler et je ne cherche pas à heurter ton égo, ça ne ferait que nous empêcher de discuter correctement ! Wink
Je comprends mieux ce que tu voulais dire et la situation dans laquelle tu te trouves ! En effet ce n'est pas simple...
C'est directement lié à la façon dont ton avenir peut se transformer... tu essayes d'éviter de tout perdre et ça peut se comprendre ! J'ai connu cette situation, mon compagnon et moi avons perdus beaucoup en perdant notre propre entreprise, et avons gagnés des dettes en plus pour agrémenter le " merdier" dans lequel nous sommes tombés !
Je comprends que ce qui se dessine à l'horizon t'inquiètes, et d'autant plus si tu as une famille à charge, les responsabilités ça donne pas mal de soucis et de stress... Rolling Eyes
Le seul conseil au niveau de ta situation que je pourrais te donner, c'est surtout d'essayer de ne pas trop stresser justement !
Pour y être passé, je ne peux que te dire d'avoir de la patience et surtout beaucoup de résistance mentale pour ne pas te laisser aller...
C'est peut être une crise que tu dois traverser... nous l'avons pris comme tel avec mon compagnon parce qu'une fois au fond du gouffre de toute façon rien ne change !
À ce jour, on est toujours dans une situation un peu merdique mais ça ne nous empêche plus de vivre et d'être heureux !
Gaffe caoua, la dépression est sournoise... surtout tiens bon ! foryou
I love you


> Rassure toi encore une fois, le stress à un jour quitté définitivement ma vie, donc sur ce point, no pb !
Je ne traverse pas non plus de crise, pas de panique a avoir non plus de ce côté là.
Et la dépression, cela est pareil cas que celui du stress.
Honnêtement, l'exemple que j'ai donné n'a pour intention qu'uniquement l'étayage de ma question.

Mais je te remercie de vouloir prendre soin de moi en me donnant des mises en garde que tu t'es surement appliquée lors de ton expérience professionnelle avec ton copain.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Ven 11 Nov 2011 - 20:01

caoua a écrit:

> Rassure toi encore une fois, le stress à un jour quitté définitivement ma vie, donc sur ce point, no pb !
Je ne traverse pas non plus de crise, pas de panique a avoir non plus de ce côté là.
Et la dépression, cela est pareil cas que celui du stress.
Honnêtement, l'exemple que j'ai donné n'a pour intention qu'uniquement l'étayage de ma question.

Mais je te remercie de vouloir prendre soin de moi en me donnant des mises en garde que tu t'es surement appliquée lors de ton expérience professionnelle avec ton copain.

En effet ce sont des recommandations que nous nous sommes appliqués au bout de presque 3 ans d'angoisse et de déprime !
Une fois qu'on a fait le tour des problèmes il nous restait que 2 solutions ... laisser tomber ou VIVRE !! Le choix s'est imposé de lui même ...

Désolée de n'avoir pu t'aider pour avancer sur ta question en tout cas ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
caoua

avatar

Masculin Messages : 449
Date d'inscription : 23/07/2011
Localisation : sur la lune

MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Ven 11 Nov 2011 - 20:33

mauro a écrit:
caoua a écrit:

> Rassure toi encore une fois, le stress à un jour quitté définitivement ma vie, donc sur ce point, no pb !
Je ne traverse pas non plus de crise, pas de panique a avoir non plus de ce côté là.
Et la dépression, cela est pareil cas que celui du stress.
Honnêtement, l'exemple que j'ai donné n'a pour intention qu'uniquement l'étayage de ma question.

Mais je te remercie de vouloir prendre soin de moi en me donnant des mises en garde que tu t'es surement appliquée lors de ton expérience professionnelle avec ton copain.

En effet ce sont des recommandations que nous nous sommes appliqués au bout de presque 3 ans d'angoisse et de déprime !
Une fois qu'on a fait le tour des problèmes il nous restait que 2 solutions ... laisser tomber ou VIVRE !! Le choix s'est imposé de lui même ...

Désolée de n'avoir pu t'aider pour avancer sur ta question en tout cas ! Wink

No problem Wink
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
DarkSoul

avatar

Masculin Taureau Cheval
Messages : 18
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   Ven 27 Sep 2013 - 17:07

Franchement, je ne suis pas sûr qu'on puisse changer une telle personne...

A vrai dire, ce genre de personne qui pense tout mieux savoir que tout le monde et être meilleure que les autres, n'entendra jamais raison. J'ai le cas, dans ma famille proche et plus éloigné ainsi que certains de mes ex compagnons, et bien qu'on essai de leur prouver qu'ils se trompent, qu'ils vont droit à la catastrophe ou qu'ils ont tord et qu'ils sont fautifs (avec des preuves écrites, vidéos, photos...), ils le nient encore et toujours.

Pour eux, ils n'ont rien fait, ce sont les autres, ils ne se remettent pas en question et le feront pas. Après, peut être que certaines et certains arrivent à mûrir avec le temps et à prendre du recul en se rendant compte qu'effectivement ils étaient dans le faux, mais j'en ai pas vu beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA question... sur l'égo, l'humain, la communication   

Revenir en haut Aller en bas
 

LA question... sur l'égo, l'humain, la communication

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Risques de l'aménagement humain pour les autres espèces? Pas seulement
» Martin Heidegger, Question IV, Sérénité
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» question nuit / sieste bébé 3 mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Interrogations / Réflexions personnelles-